Croire qu'Internet puisse apporter<br>la Connaissance véritable ou Gnose
 

Croire qu'Internet puisse apporter
la Connaissance véritable ou Gnose




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



LIENS & INFORMATIONS DIVERSES ET VARIÉES DU MOMENT

Pour un meilleur confort visuel et de navigation, vous pouvez consulter dans une pleine page toutes les informations contenues dans le cadre ci-dessus, en cliquant [ici].

 

Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================


Depuis quelques années, le réseau informatique mondial Internet a pris un essor considérable, et à un point tel, qu’il est devenu pour beaucoup une Référence.

Hélas, Internet est un média volatile, non pérenne, l’information y change très vite, apparaissant, puis disparaissant aussitôt en quelques millisecondes. De plus, l'information est délivrée à l'utilisateur sans même l’ombre d’une garantie sur son exactitude. Il est même possible de trouver des sites affichant les mentions “à vos risques et périls” ou “sous réserve d’erreurs” ou un tout autre équivalent. De nos jours, d'ailleurs, même les logiciels sont à utiliser “à nos risques et périls” ou “en l’état” et “ne garantissent accomplir aucun service”, comme le stipulent certains contrats de licence, ce qui est un comble, mais qui aujourd'hui n’étonne plus personne (alors qu'au début de la micro-informatique, sous le règne d'apple ][ notamment, les éditeurs de logiciel offraient des licences sérieuses et responsables, avec des garanties de résultats pour le consommateur, ce qui est bien un minimum lorsqu'on achète un produit, non ?).

Outre ce peu de foi qu’il est possible d’accorder ainsi aux informations du “réseau des réseaux”, Internet est également une zone de non droit : plus que partout ailleurs dans le monde, on y trouve des copies illicites de ceci ou de cela, des clés d’accès, des programmes crackés, ou des sites illégaux (comme des sites pédophiles, des sites de type "Warez", etc.). Bref, la situation actuelle est la suivante : tout un chacun peut mettre en ligne, et par là même à la disposition de toute la planète, un peu tout et n’importe quoi, des informations exactes ou erronées, inventées ou adultérées, etc. 

Quel crédit accorder dans ce cas aux informations auxquelles nous accédons ?

Sur Internet, non seulement l’information est sujette à caution (et plus le site a une vocation et une notoriété quasi-mondiale et coopérative, plus les luttes intestines pullulent), mais cela est renforcé par le fait qu’Internet est le lieu idéal pour la propagande et la désinformation, ce qui se voit bien dans cette profusion d'éclosion de sites à caractère raciste, néo-nazi, ou de type "underground", etc. En dehors des sites à caractère scientifique, et contrôlés par une instance hiérarchique (comme une grande université), les avis vraiment objectifs y sont plutôt rares, ceux-ci étant en fait émis pour des raisons occultes, de type psychologique :

Celui qui hait ceci ou cela sera animé par sa haine et écrira négativement sur ceci ou cela ;
celui qui est un passionné, un “fan”, écrira le contraire, etc.

Le cas de Wikipédia ( http://www.wikipedia.org/ ) est, à ce titre, une illustration probante, une démonstration éclatante, des luttes psychologiques qui peuvent exister entre les individus, et qui se cristallisent dans d'interminables batailles de modifications, de suppressions, et de restaurations à répétition, d'articles ou de morceaux de ceux-ci.

Mais, au-delà de ce phénomène, il faut comprendre que l'approche purement mentale, purement intellectuelle, d'une part, et la présence des parasites secrets de l'Ego dans la psyché de l'humanoïde intellectuel terricole d'autre part, font que, quelle que soit une position donnée, aussi bonne ou aussi juste puisse-t'elle être, il y aura toujours hélas des personnes pour critiquer cette position, et la personne émettrice elle-même.

Cher visiteur(teuse), comprenez intimement que :

Même pour celui qui est le plus sublime et le plus innocent des innocents, il y aura toujours des personnes pour parler contre lui. Ceci est la conséquence de l'ignorance combinée à la présence des Ténèbres de l'Ego dans la créature l'humaine terricole inachevée. Rappelez-vous cet exemple didactique :

La foule a condamné Jésus, et lui a préféré le voleur “Barabbas”.

Souvenez-vous toujours de cette leçon.

Ainsi : ne jugez pas d’après ce que les autres peuvent dire ou écrire, mais seulement d’après votre propre ressenti intérieur, et votre intuition.

Il est juste que vous soyez dans le doute et la perplexité...
Ne vous laissez pas guider par des rapports, par la tradition ou par ce que vous avez entendu dire.
Ne vous laissez pas guider par l’autorité des textes religieux, ni par la simple logique...
Lorsque, par vous-mêmes, vous savez que certaines choses sont défavorables, fausses et mauvaises, alors renoncez-y...
Et lorsque, par vous-même, vous savez que certaines choses sont favorables et bonnes, alors acceptez-les et suivez les.


Paroles du Bouddha, extraites de “L’anguttaranikâya”.

Outre cette qualité douteuse de l’information, Internet propose aussi toutes les assertions possibles et leurs contraires, c’est à dire que ce média est ainsi le reflet et l’expression décuplée du mental humain dégénéré, de “la bataille mentale des antithèses”, de tout et de son contraire. Les affrontements, qu’ils soient ainsi psychologiques ou passionnels, jaillissent plus facilement grâce à ce réseau, et s’y manifestent dès lors par l’émission de dizaines de milliards d’opinions, de messages, etc.

Dans ces conditions confuses, il s’avère plus que difficile de démêler le vrai du faux, et de savoir qui dit la vérité, et où elle se trouve vraiment, si puisse-t'elle exister sur ce réseau...

A cette confusion, il faut ajouter que, bien évidemment, Internet n’a absolument aucun rapport avec la Connaissance authentique et avec la Sagesse, car si lire un livre ou un article sur Internet est une première approche, un dévoilement de nouvelles directions, de nouvelles possibilités,

Lire n’est pas œuvrer.

Quand à la Sagesse, elle est le fruit d’une purification interne et de l’expérience reçue dans la Conscience et le cœur, et accumulée. C’est dire combien cette Connaissance et cette Sagesse sont profondément vivantes et cristallisées dans celui qui parcours le "Chemin Initiatique", et combien la Connaissance et la Sagesse n’ont absolument aucun lien avec quelques gouttes d’encre imprimées sur un papier, ou avec l'affichage sur écran d'un texte téléchargé via Internet.

Ainsi, penser qu’Internet va nous pouvoir nous apporter la “Lumière de la Connaissance”, est une croyance, une impure illusion, générées par l’extrême abondance, l’extrême diversité des informations proposées, ainsi que par nos propre envies, et aussi par la boulimie intellectuelle du Moi (un terme désignant l'Ego ténébreux, symboles des absolus Ennemis secrets de l'Humanité, cachés dans chaque psyché humaine) provoquée par l’insidieux “Je télécharge donc je suis”.

Puisque “je télécharge”, que “je récupère des données sur l’ésotérisme”,
je possède dès lors des informations que je crois être la Connaissance”,
et alors “j’ai l’illusion que je sais”,
et puisque “je sais” nous dit successivement l'Ego dans le mental,
alors “je suis”.

C’est un enchaînement mécanique et trompeur, erroné et idiot.

Vraiment, à propos d’Internet, l’humanité manque cruellement de lucidité (rappelez-vous à ce sujet l’euphorie de “la nouvelle économie” et les cuisantes claques financières qui la suivirent).

Oui, Internet est certes une fantastique base de données, de textes, d’images et de sons, mais Internet ne permet pas d’accéder à la Connaissance qui, par essence même, est une cristallisation interne se produisant dans celui qui parcours le Chemin Initiatique grâce à l’Enseignement.

Ainsi pour conclure sur ce sujet  :

Ni l’Enseignement, ni la Connaissance ne se trouvent sur le réseau mondial, et les y chercher serait vraiment une erreur de compréhension, et une totale perte de temps.
Les Maîtres authentiques, ainsi que tous ceux qui travaillent véritablement sur eux-même, n’enseignent pas sur Internet, ils ne délivrent aucune clé, aucune pratique, aucun secret sur ce média. Pourquoi ? Parce-que, comme nous l'avons vu plusieurs fois, le mental ne nous permet pas d'accéder au transcendantal, car le mental ne peut, en aucun cas, se comparer, ni se substituer, à la Conscience et à ses divers fonctionnalismes. Et Il en est de même du mental face à l'Intuition, au ressenti direct, etc. Les Maîtres et les "Initiés" utilisent néanmoins aussi Internet, mais ils le font d’une manière correcte et équilibrée (savoir vivre avec son époque, et utiliser des outils adaptés sont l’expression de l’Intelligence) : Internet est certes un outil précieux pour écrire à autrui, oui, Internet est utile pour transmettre à moindre coût des informations de toute nature vers des endroits situés à l’autre bout de la planète, oui, Internet est utile pour constituer de formidables bases de données accessibles à tous, ou pour rechercher des informations de type intellectuel, etc, mais Internet ne constitue en aucun cas un outil de type ésotérique, apportant un quelconque service transcendantal aux Chercheurs de Vérité.

Comprenez dès lors profondément que :

La Connaissance authentique, la Gnose Éternelle, ne se cristallise pas en nous,
par le fait d'acquérir sans cesse de nouvelles connaissances intellectuelles,
mais uniquement en parcourant le "Chemin Initiatique",
cette mise en oeuvre journalière et continue d'un dur travail psychologique,
associée à des pratiques ésotériques et à de la théurgie,
dont le résultat est
l'incarnation progressive de la Sagesse, et des diverses parties de notre Être.

Il ne s'agit donc pas de nous remplir continûment, et le plus possible,
de nouvelles connaissances intellectuelles issues de livres, d'Internet ou d'ailleurs,
mais d'incarner et de cristalliser l'Être et toutes ses Valeurs-Consciences.

 


Suppléments intéressants pour prendre conscience de ce qu'est Internet :


Cette application réalisée en "Flash" montre la "folie" d'Internet en temps réel. 
Il y a trois parties : les médias sociaux, les mobiles, et les jeux en ligne. Et il est possible de choisir l’échelle de temps.
Dingue non ?

Ne manquez pas aussi les outils fabuleux de "Visualizing the Internet", [ici] ().

Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .