"Guerriers à louer"
 

Des vidéos remarquables à voir absolument




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



LIENS & INFORMATIONS DIVERSES ET VARIÉES DU MOMENT

Pour un meilleur confort visuel et de navigation, vous pouvez consulter dans une pleine page toutes les informations contenues dans le cadre ci-dessus, en cliquant [ici].

 

==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================


Cette collection de vidéos a été mise à jour le Jeudi 30 Mai 2019 à 20:03:31



Afficher l'aide




Visionnez les vidéos de YouTube protégées parce-qu'en mode sécurisé grâce à cette [PAGE] ().


 


 FILTRES DE RECHERCHE 

Les mots tapés dans les champs TITRE et/ou COMMENTAIRE, et qui doivent être séparés par des espaces, représentent des mots clés, partiels ou complets, qui peuvent ainsi être contigus ou disjoints dans le texte.
Vous pouvez aussi spécifier des
mots entiers en les faisant précéder du caractère $ (par exemple : $Dieu)
Lorsqu'une présentation du résultat "En Liste" est demandée, ces deux champs doivent impérativement être constitués d'au moins 3 caractères pour permettre une recherche.
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Pour en savoir plus sur les possibilités offertes par cette section, affichez l'aide ci-dessus (le petit bonhomme jaune).

NumVideo :   Titre :   Commentaire :

Tri :   Catégorie :

Présentation du résultat : Normale En LISTE    




 

"Guerriers à louer"

Vidéo # 1141 en Français () insérée le Mercredi 28 Avril 2010 à 18:22:15 dans la catégorie "Guerres, Guerres civiles, et Terrorismes"

Durée : non renseignée


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.


Cette vidéo est un film documentaire de Jean-Philippe Ceppi et Michel Heiniger, sorti en 2004, sur l'emploi de mercenaires à notre époque.

Synopsis :

En Irak, quelque dix mille militaires privés sont présents aux côtés des soldats de la coalition. Ils entraînent l’armée irakienne, gardent les installations pétrolières et les ambassades, escortent les hommes d’affaires. Qui sont-ils ? Qui les contrôle ? Comment sont-ils recrutés ?
Enquête sur la privatisation de la guerre.

La guerre va-t-elle devenir une activité commerciale ?
Un exemple : l'Irak. Plus de 10 000 militaires privés sont présents dans le pays aux côtés des soldats de la coalition. Ils entraînent l'armée irakienne, gardent les installations pétrolières et les ambassades, escortent les hommes d'affaires. Qui sont-ils ? Qui les contrôle ? Comment sont-ils recrutés ?
Enquête sur la privatisation de la guerre.

Compléments 1 :

Ce reportage sur le marché réputé impénétrable des armées privées est exclusif. En effet, jamais une équipe de télévision n'a réussi à ce point à enquêter au cœur de ces sociétés, qui ont pour habitude de travailler dans l'ombre, et jamais des images de ces bataillons privés prises sur le terrain n'ont été diffusées. Préparez-vous à plonger dans une guerre tactique et économique, sur ce qui représente aujourd'hui le plus grand marché militaire du monde, l'Irak. Une enquête qui aura notamment permis à notre équipe de rencontrer le jeune mercenaire italien Fabrizio Quattrocchi, quelques semaines avant qu'il ne soit enlevé et exécuté par ses ravisseurs.

Mais d'où viennent ces nouveaux mercenaires ? Derrière l'appellation sociétés militaires privées ou mercenariat entrepreneurial, l'on trouve au début des années 90 d'anciens membres des forces spéciales, reconvertis dans les missions privées. A l'image d'Executive Outcomes, une société qui regroupe des anciens membres des forces spéciales de l'armée sud-africaine après la chute du régime d'apartheid. Engagés en Sierra Leone et en Angola, en à peine trois mois, ses mercenaires feront ce que la communauté internationale a été incapable de faire en des années : mater les guérillas locales et restaurer la stabilité dans le pays. Payés en diamants, ses soldats traînent une réputation douteuse et seraient notamment soupçonnés de violer régulièrement les droits de l'homme pour arriver à leurs fins.

Sandline, une unité paramilitaire anglaise, interviendra elle aussi en Angola. Mêmes méthodes, mêmes résultats. Et un scandale sans précédent en Grande-Bretagne qui amènera la démission du ministre des affaires étrangères Robin Cook.

Excecutive Outcomes et Sandline seront finalement dissoutes, en raison notamment des enquêtes dont ses membres font l'objet et de la polémique que leurs interventions ont suscitées.

L'eldorado irakien :

Sur les cendres encore chaudes de ces deux sociétés, de nouvelles multinationales de la guerre ont vu le jour. Elles se nomment MPRI ou encore Dyncorp. On les trouve sur les champs de bataille du monde entier : Afrique, Colombie, Bosnie, Macédoine. Aujourd'hui, presque toutes sont présentes en Irak, un marché sur lequel la demande connaît une croissance sans précédent. Sur le territoire irakien, les quelque 15'000 mercenaires des 80 compagnies privées représentent la seconde force militaire du pays, après les États-Unis, bien plus que la Grande-Bretagne elle-même !

Si les gouvernements admettent avoir recours à leurs services, leurs missions se limitent officiellement à de la défense d'infrastructures (puits de pétrole, pipelines) et de bases de la coalition, ainsi qu'à l'entraînement de la nouvelle armée irakienne (à ce titre, la société Vinell détient un contrat de 48 millions de dollars avec le Pentagone), des missions que les troupes de la coalition, régulièrement engagées dans des combats, ne pourraient pas mener à bien durant le conflit. Dans les faits cependant, on constate que ces compagnies privées sont, elles aussi, partie prenante dans des affrontements militaires et n'hésitent pas, souvent par nécessité, à riposter par les armes. 

La présence de ces troupes privées soulève néanmoins quelques questions. La première est l'origine et le recrutement des mercenaires. Si à la base, les soldats recrutés sont tous des professionnels, la demande est telle aujourd'hui que les aventuriers en quête de l'Eldorado irakien grossissent les rangs des compagnies privées. Un passé quelquefois trouble, l'argent comme seule motivation et parfois la mort au bout du compte. Dramatiquement, ce fut le cas de Fabrizio Quattrocchi, que nos caméras ont rencontré lors d'une entrevue avec une compagnie de la jeune société italienne Presidium. Ancien boulanger, il a pratiqué dans le domaine de la sécurité durant quelques années avant de devenir mercenaire. Enlevé quelques semaines après notre tournage, il perdra la vie en Irak de la main de ses ravisseurs.

De la responsabilité de la communauté internationale

La question du contrôle est également posée. Surtout, si ces compagnies sont impliquées dans des opérations militaires, quelles lois régissent leurs agissements ? Pour le CICR, le pays étant sous l'administration de la coalition, c'est cette dernière qui est responsable des agissements de ces compagnies. Une responsabilité qui se passe de commentaire officiel pour l'instant.

Enfin, l'engagement de ces milices fait resurgir la question de la privatisation des conflits. En clair, ces bataillons, qui réussissent là où les Nations Unies échouent, pourraient assurer des missions de maintien de la paix, au Congo par exemple, pour un coût bien inférieur à l'engagement des forces armées de l'ONU. Partisans et opposants s'affrontent en coulisses à coup d'arguments économiques et idéologiques. Ce débat se joue peut-être en ce moment-même dans le désert irakien.

Source : http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=300003&sid=4901167 ().

Compléments 2 :

La décision d'un juge fédéral américain d'abandonner toute poursuite contre des mercenaires de l'armée privée Blackwater, accusés de la fusillade la plus meurtrière contre des civils en Irak, est d'abord choquante sur la forme. 

Les aveux des cinq «agents de sécurité» seraient irrecevables parce qu'obtenus «de façon agressive». 

Une leçon de droit pour le moins farfelue quand on se souvient de Guantanamo et des prisons secrètes antiterroristes, et un camouflet pour les familles des quelque 40 morts et blessés à Bagdad en septembre 2007 sous le feu nourri de ces maniaques de la gâchette facile. 
Les protestations des autorités de Bagdad ne changeront rien à un des scandales majeurs de la guerre contre le terrorisme déclenchée après le 11 septembre 2001 : l'émergence massive d'armées privées américaines dont les mercenaires agissent en toute impunité, hors des conventions de Genève et des lois des pays en guerre. 

Après septembre 2007, Blackwater avait fini par perdre, début 2009, son juteux contrat en Irak où l'on comptait alors un ratio d'un mercenaire pour un soldat américain en uniforme. 

Le carnage de Bagdad et d'autres exactions impunies des mercenaires de Blackwater avaient choqué les Etats-Unis, jusqu'au Congrès où une commission d'enquête fût ouverte. Un certain sénateur Barack Obama avait promis de «rétablir le contrôle de la loi sur ces entreprises».

Source : Internet.

Cette vidéo n'a pas encore été évaluée.

Nota Bene : sur le même sujet, ne manquez pas :

  • "Blackwater : l'ascension de l'armée privée la plus puissante du monde", une vidéo visible aussi sur ce site, [ici],
  • "Le dessous des cartes : Néo-mercenaires : la guerre privatisée", une vidéo visible aussi sur ce site, [là],
  • "Irak : De la dictature au chaos", une vidéo visible aussi sur ce site, [ici].

Pour toutes les vidéos de la catégorie "Guerres, Guerres civiles, et Terrorismes", cliquez [ici].

 POUR TOUT PUBLIC 

Le 21 Février 2013, vers 11h00, ma chaîne UBest1 a été supprimée avec ses 5101 vidéos.
Pour cette raison, si la mention "Error 404" apparait ci-dessous,
il m'est impossible de vous servir la vidéo demandée. Désolé, vraiment.




 


  Pour trouver d'autres vidéos parmi les 9010 actuellement recensées dans la Base de Données,
n'hésitez pas à modifier les filtres de recherche, puis à cliquer ensuite sur le bouton [ Rechercher ]
 



 



Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .