OVNIS : une déclaration incroyable de Paul Hellyer, ex-ministre de la défense du Canada - 19 Avril 2008
 

Des vidéos remarquables à voir absolument




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



LIENS & INFORMATIONS DIVERSES ET VARIÉES DU MOMENT

Pour un meilleur confort visuel et de navigation, vous pouvez consulter dans une pleine page toutes les informations contenues dans le cadre ci-dessus, en cliquant [ici].

 

==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================


Cette collection de vidéos a été mise à jour le Dimanche 07 Avril 2019 à 19:17:58



Afficher l'aide




Visionnez les vidéos de YouTube protégées parce-qu'en mode sécurisé grâce à cette [PAGE] ().


 


 FILTRES DE RECHERCHE 

Les mots tapés dans les champs TITRE et/ou COMMENTAIRE, et qui doivent être séparés par des espaces, représentent des mots clés, partiels ou complets, qui peuvent ainsi être contigus ou disjoints dans le texte.
Vous pouvez aussi spécifier des
mots entiers en les faisant précéder du caractère $ (par exemple : $Dieu)
Lorsqu'une présentation du résultat "En Liste" est demandée, ces deux champs doivent impérativement être constitués d'au moins 3 caractères pour permettre une recherche.
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Pour en savoir plus sur les possibilités offertes par cette section, affichez l'aide ci-dessus (le petit bonhomme jaune).

NumVideo :   Titre :   Commentaire :

Tri :   Catégorie :

Présentation du résultat : Normale En LISTE    




 

OVNIS : une déclaration incroyable de Paul Hellyer, ex-ministre de la défense du Canada - 19 Avril 2008

Vidéo # 1281 en Anglais, sous-titrée en Français ( ST ), insérée le Jeudi 13 Mai 2010 à 16:48:19 dans la catégorie "OVNIS, PAN, et Extraterrestres"

Durée : 08 min 42 sec


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.


Cette vidéo est un discours prononcé par l'honorable Paul Theodore Hellyer le 19 Avril 2008 à l'occasion d'une conférence de presse donnée au National Press Club à Washington D.C.

L'honorable Paul Theodore Hellyer, C.P. (né le 6 août 1923 à Waterford en Ontario) est un politicien canadien qui a eu une longue carrière.

Il a notamment été ministre de la Défense nationale du Canada dans le cabinet de Lester B. Pearson puis, plus tard en 1968, il est devenu vice-premier ministre du Canada.

Ses autres actions marquantes pour la paix dans l'espace et sur les OVNIS :

Dans une interview donnée le 24 Novembre 2005, il déclare que les OVNIs sont aussi réels que les avions.

Le 28 février 2007, dans le quotidien Ottawa Citizen, il appelle les gouvernements mondiaux à révéler ce qu'ils savent sur la technologie des extra-terrestres afin d'enrayer les changements climatiques. De même, il déclare : « Il faut persuader les gouvernements de dire ce qu'ils savent. Certains d'entre nous pensent qu'ils en savent beaucoup, et cela pourrait suffire à sauver notre planète. »

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Hellyer ().

 

La traduction du discours prononcé par l'honorable Paul Theodore Hellyer le 19 Avril 2008

« J’aurais aimé être de bonne humeur, mais je ne le suis pas.

Nous nous dirigeons à un train d’enfer vers la destruction de notre planète, et il me semble que nous en fassions peu de cas.

Il y a des décennies des Visiteurs, venus d'autres planètes, nous ont mis en garde sur la direction que nous avions prise, et nous ont offert leur aide.

Mais, au lieu de cela, nous, ou du moins certains d'entre nous, avons interprété leur visite comme une menace et avons décidé de « tirer d'abord » et poser des questions ensuite.

Le résultat inévitable est que certains de nos avions ont été perdus. Mais savoir combien de ces pertes sont dues aux représailles, et combien sont, en fait, le résultat de notre propre bêtise, est un point de controverse.

Wilbert Smith, l'un des premiers Canadiens à avoir pris un intérêt actif dans l’étude des OVNI, a demandé aux Visiteurs les raisons de la destruction accidentelle d’un avion qui volait dans le voisinage d'une soucoupe volante.

La réponse a été que si quelques-uns de nos avions ont connu un sort malheureux qui était la conséquence d’une incroyable stupidité de la part de nos pilotes, ils prenaient des mesures correctives afin d'éviter nos appareils.

Je leur ai demandé ce qui s'était passé, et ils ont dit : "Eh bien, les champs qui entourent les soucoupes, et assurent ainsi la propulsion en produisant de la gravité différentielle, produit parfois, en raison du différentiel de champ temporel nécessaire au déplacement, des combinaisons de champs qui réduisent la résistance des matériaux jusqu’au point où ils ne sont plus assez résistants pour supporter les contraintes pour lesquelles ils sont calculés ".

Comme nous le savons maintenant, certains avions, en particulier de type militaire, étaient construits avec un facteur de résistance relativement faible et, aux endroits de l’assemblage de la structure, les matériaux n’étaient plus assez résistants pour supporter les contraintes mécaniques induites, et les avions, tout simplement, se disloquaient.

[...]

Ceci n'a pas satisfait nos chefs militaires qui ont du penser qu'il était plus important d’assurer la supériorité nucléaire américaine - même si en utilisant il pouvait en résulter notre propre anéantissement - que d’accepter la suggestion des Visiteurs et commencer à éloigner le risque pour la planète d'un holocauste global.

Les militaires ont du être, et sont d’ailleurs, toujours tellement paranoïaques qu'ils estiment qu'il est préférable d'utiliser la technologie des Visiteurs pour les contraindre à se retirer plutôt que de les accueillir en tant que partenaires de développement - quoiqu’ils aient pu être aidés par quelques renégats qui les ont assistés dans ce qu’il est possible de percevoir comme des développements diaboliques.

Stephen Bassett a dit que parler d’OVNI est du passé, et que nous devrions parler maintenant d’Exopolitique. En théorie, je suis d'accord, mais, en réalité, nous avons un problème parce que la politique officielle des États-Unis maintient que les Ovnis n'existent pas.

Le voile du secret doit être levé maintenant, avant qu'il ne soit trop tard.

Il est paradoxal que les États-Unis aient commencé une guerre dévastatrice - prétendument à la recherche d’armes de destruction massive - alors que les développements les plus inquiétants dans ce domaine se produisent dans notre propre arrière-cour.

Il est paradoxal que les États-Unis puissent entreprendre des guerres monstrueusement chères en Iraq, et en Afghanistan, - soi-disant pour apporter la démocratie à ces deux pays - alors qu’elle-même ne peut légitimement prétendre à être appelée une démocratie quand des trillions de dollars sont consacrés à des projets sur lesquels le Congrès, et le commandant en chef, sont délibérément maintenus à l’écart.

Qu’est-ce qui a été accompli en soixante ans d'activité fébrile par certains des esprits les plus instruits des États-Unis ?

Est-ce que l’Amérique a développé des soucoupes volantes qui sont indiscernables de celles des Visiteurs, comme certains le prétendent ?

Et si oui, que proposent-ils d’en faire ?

D’une façon encore plus critique, quels progrès ont été accomplis dans le développement des sources d'énergie non polluantes, susceptibles de remplacer les combustibles fossiles et d’éviter, ainsi, à la planète de devenir impropre à la vie ?

Qui a les réponses ? Quelques-uns, mais apparemment ils n’en ont rien dit, ni aux Secrétaires de la défense, ni aux Présidents, parce que ceux-ci "n'ont pas besoin de savoir".

Dans un récit rapporté par le Dr Stephen Greer, le président Clinton, alors qu’il était questionné par Sarah Mc Clendon, reporter à la Maison Blanche, sur les raisons pour lesquelles il n'a rien fait au sujet de la divulgation sur le phénomène OVNI, avait répondu « Sarah, il y a un gouvernement dans le Gouvernement et je ne contrôle pas ».

Excusez-moi, mais est-ce que le commandant en chef, c'est-à-dire la personne qui a le doigt sur le feu nucléaire, n’a pas le droit de savoir ce que font ses subordonnés ?...

Les citoyens des Etats-Unis, qui ont payé les factures, ont le droit de savoir.

Les citoyens du Monde exigent de savoir parce que, pour nos descendants, pour eux aussi, le danger mortel est là.

Il est temps pour le peuple des États-Unis de lancer une nouvelle guerre contre le fléau du mensonge, de la tromperie, de l'obscurité, et que tous s’investissent afin de gagner la victoire de la vérité, de la transparence, et de la lumière ».

Compléments intéressants :

Monsieur Hellyer, ancien vice-premier ministre du Canada accuse l'astrophysicien Stephen Hwaking de désinformation au sujet des extraterrestres :

Les mises en garde de Monsieur Stephen Hawking, célèbre astrophysicien, concernant le danger d'un contact avec des visiteurs extraterrestres ont provoqué une réaction vigoureuse de Monsieur Paul Hellyer, ancien vice-Premier Ministre et Ministre de la Défense du gouvernement fédéral du Canada.

Monsieur Paul Hellyer a déclaré que des étrangers avaient visité la Terre, mais aussi qu'ils avaient grandement contribué aux avancées technologiques de l'homme d'aujourd'hui.

Il ne comprend donc pas pourquoi un astrophysicien de renommée mondiale comme Hawking puisse développer un tel point de vue, en affirmant de façon alarmiste, qu'un contact avec des étrangers de l'espace pourrait conduire à une destruction de l'humanité.

M. Paul Hellyer a accusé M. Hawking de propager de fausses informations sur les extraterrestres :

Je pense que c'est vraiment triste qu'un scientifique de son honorabilité puisse contribuer à ce que je considère comme de la désinformation sur un sujet vaste et très important.

En effet, dans un nouveau documentaire sur la vie extraterrestre diffusé il y a quelques jours ("into the universe"), M. Hawking affirmait que la vie extraterrestre était plutôt semblable à des microbes, ou de petits animaux en ajoutant que des formes de vie plus avancées dites nomades, pourraient chercher à conquérir et à coloniser de nouvelles planètes. Il est vrai que la diffusion de ce documentaire a suscité énormément de réactions, provoquant même un débat télévisé sur CNN la semaine dernière.

Cela fait des années que Monsieur Paul Hellyer, s'exprime publiquement sur la question d'une divulgation de la présence de visiteurs extraterrestres. Sa dernière intervention remonte au mois de juillet 2009, où devant un parterre de scientifiques et d'universitaires, réunis à l'occasion de la 27ème réunion annuelle de la société savante SSE (Society for Scientific Exploration), il s'était prononcé en faveur d'une divulgation de ce que les gouvernements savent et d'une coopération avec les intelligences étrangères, afin d'étendre nos connaissances scientifiques.

Il rejette la suggestion que certaines personnes puissent trouver choquant son point de vue, difficilement croyable aux yeux du plus grand nombre.

« La réalité est que des extraterrestres visitent la Terre depuis des décennies et probablement des millénaires et ont considérablement contribué à notre connaissance » a déclaré M. Paul Hellyer.

Il prétend que les terriens doivent beaucoup aux extraterrestres en citant, le laser, les ordinateurs, les puces électroniques et la fibre optique, comme provenant de la récupération et de l'examen de vaisseaux spatiaux accidentés . (voir ici les révélations d'un ancien membre du Conseil National de Sécurité des USA)

Hellyer reconnaît que lorsqu'il était ministre de la défense, il n'a jamais pu obtenir d'informations sur les ovnis de la part de l'armée. Il dit avoir reçu des rapports d'observations, et que certains d'entre eux n'ont jamais pu être expliqué.

Le Sénateur Kenny, qui a présidé le comité de défense du Sénat, connaît bien Paul Hellyer et se souvient avoir été approché par ce dernier à la fin 2005 afin qu'il fasse une intervention publique en faveur de l'exopolitique, qui traite de la question du contact avec des étrangers de l'espace. Mais le point de vue du Sénateur est toujours le même aujourd'hui : “Je pense que c'est pour les oiseaux..” 

Lors de leur rencontre, il avait été question du "Disclosure Project" qui regroupe plusieurs centaines de témoignages de militaires et professionnels de l'aéronautique et de l'astronautique du monde entier, mais «Je ne vais certainement pas gaspiller mon temps sur les activités extra-terrestres”, a déclaré M. Kenny.

L' ancien président de la Société royale d'astronomie du Canada, M. Randy Attwood, est plus ouvert quant à lui sur le fait qu'il puisse y avoir des ovnis mais demeure réservé sur d'éventuels étrangers de l'espace. Quant aux déclarations, de M. Stephen Hawking, il pense qu'il s'agit d'une opinion, rien de plus. Néanmoins, il pense que ” de lancer la balle sur ce terrain, peut amener les gens à réellement commencer à parler de ce sujet.”

Certains ne manqueront pas de faire un rapprochement de cette affaire avec les déclarations du ministre de la défense japonais, M. Shigeru Ishiba, le tout récent témoignage du Président russe de Kalmoukie, Kirsan Ilioumjinov, ou l'ancien témoignage sous serment du Président Jimmy Carter (témoin d'ovni), les déclarations du Président Reagan à l'Onu, ou encore les tentatives vaines d'accréditation de Bill Clinton pour accéder aux informations classifiées sur ce sujet, malgré les 85 000 pages de documents et rapports qui ont été déclassifiés du FBI et de la CIA ces dernières années (attestant de la réalité du phénomène), à la suite de procès retentissants, au titre de la loi sur la liberté de l'information (FOIA).

Source : skystars.unblog.fr  ().

L'astronome de la Reine Elisabeth II : "Les extraterrestres pourraient être déjà là sous nos yeux" :

Lord Martin John Rees, Baron de Ludlow, est un cosmologiste et un astrophysicien, astronome de la Reine Elisabeth II.

Après avoir été élevé au rang de Lord le 22 juillet 2005, il a été créé et reçu baron de Rees de Ludlow. Depuis le 1er décembre 2005, il préside la prestigieuse Royal Society.

Professeur de cosmologie et d'astrophysique au Trinity College de Cambridge, Lord Martin REES peut être considéré comme le Pape de la cosmologie actuelle.

Dans Le journal The Telegraph, il déclare le 22 février 2010 que “les extraterrestres pourraient déjà être en train de nous observer sans que nous puissions les reconnaître.”

Le problème est que nous cherchons quelque chose qui nous serait assez semblable, en pensant qu'ils doivent au moins avoir les mêmes mathématiques et le même genre de technologie.

Ses déclarations surviennent à la suite de la Conférence sur la Détection de la vie extra-terrestre et leurs conséquences pour la science et la société organisée par la Royal Society à l'occasion de son 350ème anniversaire en janvier dernier.

Je soupçonne qu'il y ait de la vie intelligente dans l'espace sous des formes que nous ne pouvons concevoir. Tout comme un chimpanzé ne peut pas comprendre la théorie quantique, il pourrait y avoir des aspects de la réalité qui dépassent la capacité de notre cerveau.” 

Dans une interview accordée à Prospect, il tire la sonnette d'alarme sur la situation de l'humanité en estimant que "notre civilisation ne dispose que de 50 pour cent de chances de survivre au siècle actuel, nous devrions en prendre note."Tous les indicateurs sont en effet au rouge, qu'ils soient économiques, sociaux ou écologiques. Nous nous dirigeons ainsi tout droit vers la faillite de notre civilisation et la destruction de notre planète."

Pour Lord Martin REES, c'est “la recherche d'une intelligence extraterrestre (SETI) qui sera l'un des défis scientifiques majeurs des 20 prochaines années”, considérant qu'avec les nouveaux radiotélescopes, les chances de trouver une vie extraterrestre n'avaient jamais été aussi grandes.

Rappelons ici que durant la conférence à la Royal Society, le Professeur Drake, fondateur du SETI (Search for Extraterrestre Intelligence) avait pris en considération le fait qu'à l'heure actuelle, les signaux et le rayonnement de la télévision analogique, de la radio et des transmissions radar s'étaient propagées dans l'espace à une distance de 50 années-lumière, soit suffisamment loin pour atteindre de nombreux systèmes d'étoiles pouvant accueillir la vie.

En conséquence, ces signaux avaient pu donc potentiellement avoir déjà été perçu par des intelligences étrangères… et cela alors même que l'avènement de la révolution numérique ait réduit la propagation des signaux TV et radio dans l'espace.

Pour reprendre l'expression du Professeur Simon Conway Morris, paléontologue de l'Université de Cambridge, à l'inverse, le "téléphone cosmique" pourrait donc aussi sonner alors que nous scrutons les cieux.

Souhaiterons-nous répondre ?

Phil NOYANT pour Exo-Contacts

Source : Le post.fr ().

Un astrophysicien réputé déclare que les extraterrestres sont déjà sur Terre :

Latchezar Filipov, un astrophysicien bulgareLatchezar Filipov est un grand astrophysicien qui a travaillé sur plusieurs missions spatiales. Il occupe le poste directeur de l'Institut de Recherche Spatiale à l'Académie des Sciences en Bulgarie.

Il prétend que lui et ses collègues sont en contact avec des extraterrestres qui « vivent parmi nous » et que ces derniers n'apprécieraient pas ce qu'ils observent des activités humaines.

Ses déclarations surviennent après qu'il ait entrepris des recherches sur les crop circles partout dans le monde. Elles ont provoqué d'importants remous dans la communauté scientifique.

« Nous avons envoyé (aux extraterrestres) 30 questions sur des problèmes mondiaux » a déclaré Filipov qui est cependant resté vague quant à la manière dont il a adressé les demandes. Avec des crop-circles comme l'ont fait les Britanniques ? Non, par télépathie ! « Et maintenant, nous avons obtenu certaines réponses… » sous la forme de pictogrammes dans les crop-circles. Filipov prétend que ces extraterrestres seraient ici, qu'ils nous observent mais que nous ne pouvons pas les voir pour plusieurs raisons. « Je crois que… qu'ils aimeraient être en contact avec nous » a t-il déclaré depuis son bureau de Sofia.

Des questions ont été posés aux “étrangers” sur le programme SETI de recherche d'une vie extraterrestre, et la supposée fin du monde en 2012, date à laquelle prend fin le calendrier maya. Les extraterrestres lui auraient répondu que SETI ne fonctionnait pas à cause d'une perturbation de la communication par des champs magnétiques et qu'il y aurait une part de vérité dans les prédictions de 2012 en rapport avec des volcans du Mexique. D'autres réponses concerneraient le fait que les extraterrestres sont en colère notamment au sujet du réchauffement climatique, désapprouvent la reproduction artificielle, etc... 

Ce travail commence seulement, prévient Filipov qui admet par ailleurs la possibilité de s'être trompé : « cependant, je ne crois pas qu'il s'agisse d'interprétations totalement justes ».

Filipov n'est pas un excentrique ordinaire. Il arbore un parcours impressionnant : travail universitaire à l'Université d'État de Moscou, divers postes élevés en astrophysique, travail sur une mission de la station MIR. Cependant, sa dernière préoccupation a surpris ses contemporains internationaux. « Je ne suis pas au courant de son travail » a déclaré Ian Corbett, secrétaire général du comité exécutif de l'International Astronomical Union basée à Paris. « Mais c'est très difficile à prendre au sérieux. » Le site web de l'I A U montre que Filipov en est un membre actif. En Bulgarie, les collègues de Filipov sont plus susceptibles. Un mouvement se forme pour l'obliger à démissionner de l'Institut de Recherche Spatiale.

« Actuellement en Bulgarie, on observe une très étrange réaction à mes recherches » a déclaré Filipov. « Les gens en Bulgarie sont effrayés. Ils ne comprennent pas ça. » « Vous devez comprendre que la situation est très compliquée. »

Effectivement, avec de telles assertions, Filipov risque des ennuis. Pour le moins, il sera discrédité. Il serait opportun qu'il s'explique au plus vite sur ses recherches et les raisons qui l'ont amené à faire de telles déclarations. Souhaitons qu'il ait des éléments à apporter plus convaincants que ceux de sa compatriote, Mariana Vezneva (voir son site sur les symboles des crops circles est : http://www.vezneva-pictograms.com/en/index.php ())

Source : http://www.thestar.com/news/article/731645–respected-scientist-says-aliens-are-among-us ().

Un document essentiel, qui non seulement remet les pendules à l'heure, mais aussi qui cloue le bec définitivement à tous les idiots et les faux sceptiques. Un must incontournable.



VIDÉOS CONNEXES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :

Ayant dans leur titre les mots clés "Paul" et "Hellyer", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "OVNI", cliquez [ici].


Pour toutes les vidéos de la catégorie "OVNIS, PAN, et Extraterrestres", cliquez [ici].

 POUR TOUT PUBLIC 




 


  Pour trouver d'autres vidéos parmi les 9005 actuellement recensées dans la Base de Données,
n'hésitez pas à modifier les filtres de recherche, puis à cliquer ensuite sur le bouton [ Rechercher ]
 



 



Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .