Une mafia terrible ou "Les coulisses de la grande distribution" par Christian Jacquiau
 

Des vidéos remarquables à voir absolument




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



LIENS & INFORMATIONS DIVERSES ET VARIÉES DU MOMENT

Pour un meilleur confort visuel et de navigation, vous pouvez consulter dans une pleine page toutes les informations contenues dans le cadre ci-dessus, en cliquant [ici].

 

==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================


Cette collection de vidéos a été mise à jour le Samedi 20 Avril 2019 à 16:38:29



Afficher l'aide




Visionnez les vidéos de YouTube protégées parce-qu'en mode sécurisé grâce à cette [PAGE] ().


 


 FILTRES DE RECHERCHE 

Les mots tapés dans les champs TITRE et/ou COMMENTAIRE, et qui doivent être séparés par des espaces, représentent des mots clés, partiels ou complets, qui peuvent ainsi être contigus ou disjoints dans le texte.
Vous pouvez aussi spécifier des
mots entiers en les faisant précéder du caractère $ (par exemple : $Dieu)
Lorsqu'une présentation du résultat "En Liste" est demandée, ces deux champs doivent impérativement être constitués d'au moins 3 caractères pour permettre une recherche.
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Pour en savoir plus sur les possibilités offertes par cette section, affichez l'aide ci-dessus (le petit bonhomme jaune).

NumVideo :   Titre :   Commentaire :

Tri :   Catégorie :

Présentation du résultat : Normale En LISTE    




 

Une mafia terrible ou "Les coulisses de la grande distribution" par Christian Jacquiau

Vidéo # 1648 d'un enregistrement sonore en Français ( ) insérée le Mardi 29 Juin 2010 à 08:28:07 dans la catégorie "Consommation, Vente, et Publicité"

Durée : 01 hr 38 min 30 sec


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.


Cette vidéo est un conférence donnée le 26 Mars 2003 par Christian Jacquiau au sujet de son livre "Les coulisses de la grande distribution" qui dénonce les pratiques scandaleuses, et même mafieuses, de la grande distribution, et expose les graves menaces que cela entraîne sur les libertés individuelles et la souveraineté économique des peuples et des nations.

La problématique :

En 1973, face à la gronde des petits commerçants qui disparaissent avec le développement de la grande distribution, est votée une loi (loi Royer) par tous les partis politiques visant à soumettre à des commissions, les CNUC, l’ouverture des nouvelles surfaces commerciales supérieures à 1000m².

Des commissions à l’échelle départementale constituées principalement de fonctionnaires et d’élus, puis en cas d’appel, directement sous l’autorité du ministre de commerce. Sensées donner un grand coup de frein à l’implantation de la grande distribution, cette loi sera en réalité détournée par les politiques afin d’enrichir leur parti. La décision d’implantation d’un grand commerce revenant dorénavant aux élus, ces derniers n’hésiteront à monnayer leur approbation.

La mise en place de la corruption

Jusqu’en 1978, Giscardien et Chiraquien se partageront le gâteau naissant, après la rupture des deux leaders politiques, les Giscardiens s’assureront de contrôler seules les CNUC (commission nationale d’urbanisme commercial). A l’époque, le droit "péage" pour un hypermarché s’élevait un peu moins d’un million d’euros.

Puis en mai 1981, la gauche au pouvoir va faire monter ce droit de "péage" de 1,5 à 3 millions d’euros pour un hypermarché, qui se répartissent ainsi : 40% dans la poche des élus locaux et leur mouvement, 60% pour les partis politiques nationals. L’autre grand départ de la corruption commence avec la grande décentralisation des lois Deferre 1982-83 qui aura pour premier effet la multiplication des fonctionnaires, des échelons administratifs, mais surtout de faire naître des élus locaux plus faciles à corrompre que l’état, dotant plus facile que ce sont les partis politiques qui les y pousseront pour leurs finances.

"C’étaient des sommes invraisemblables. Elles circulaient en liquides, et elles étaient souvent centralisées dans les caisses des partis sur le plan national. Puis tout a complément dévié. Les élus locaux se sont aperçus qu’un simple vote, un simple bras qui se levait dans une réunion pouvait permettre de gagner des sommes considérables : 10, 15 milles euros, pour un vote !"
Un avocat nancéen. 

"On monnaye une autorisation contre un financement (..) Si le projet est autorisé par le ministre ou la commission nationale, l’argent restera acquis. Si le vote est négatif, l’argent sera rendu."
Michel-Edouard Leclerc.

Pour camoufler ces transactions financières, un panel de mesures étaient à la disposition des distributeurs : surfacturation de la publicité, des panneaux d’affichages, études de marché bidon, fausses études d’images, réalisation de maquettes publicitaires qui ne verront jamais le jour... voire des recours ministériels.

"On s’assure de la décision favorable du ministre, on verse une enveloppe qui varie entre cent milles et un millions d’euros selon l’importance de l’opération et l’on obtient la décision attendue."
Un ancien député socialiste, avocat de Jean-Pierre Destrade.

Plus de 7000 supermarchés et 1000 hypermarchés ont ouvert en France entre 1963 et 1995, ce qui laisse augurer les sommes colossales détournées sur lesquelles il n’y a pas d’estimation fiable. On sait par exemple qu’entre 1988 et 1992 Henri Emmanuelli, alors trésorier du PS, a recueilli plus de 5 millions d’euros pour son parti (versés sur des comptés panaméens et luxembourgeois) grâce à ses relations avec les grands patrons.

Faux-semblant de justice

Des responsables de la grande distribution et des politiques entendus mais seulement une poignée de condamnés. Et encore ! "18 mois de prison avec sursis plus 5 mille euros d’amende" pour Henri Emmanuelli en mars 1996, un des organisateurs du système, une peine qui comprend aussi les dizaines de millions d’euros détournés avec Urba-Gracco et ses filiales au profit du PS... c’est peu et sans aucun rapport avec la gravité des charges. Lionel Jospin, jugera cette condamnation comme "Une décision inique, qui le stupéfait et le blesse". Où s’arrête l’amitié et où commence l’immunité politique ?

Une simple comparaison :

Dans l’affaire du Leclerc de Blagnac, jugée en 1999 pour un trafic d’influence qui avoisine les 3 millions d’euros (on est très loin des dizaines de millions d’euros d’Urba, notons également que c’est une des très rares fois, où la justice fera son travail), les peines iront de quatre ans de prison ferme à quelques mois le tout assorti de plusieurs dizaines de milliers d’euros d’amendes. Si le même barème avait été appliqué aux leaders socialistes en cause, plusieurs condamnations à de la prison à perpétuité auraient rendu. Les grands leaders politiques ont donc bien profiter d’immunité camouflée par des peines symboliques.

Retour sur le principe général

En 1996, Jean-Pierre Raffarin, à la tête d’un ministère mal défini regroupant nombre de secteurs, bref un ministère politique avant d’être utile, fait passer une nouvelle loi, s’ajoutant à la loi Royer, en vue de faire soumettre à une commission d’élus tout nouveau projet commercial supérieur à 300m². Une loi qui se veut défendre l’artisanat telle qu’elle est définie dans son premier article. La même année, nos politiciens ne sont pas avares en réglementation, sortira la loi Galland visant à interdire la vente à perte. Seul problème, elle est davantage théorique que pratique. Coûteuses en fonctionnaires du Trésor Public pour son application, et les distributeurs ont déjà trouvé la parade en payant eux-mêmes des frais habituellement attribués aux fournisseurs.

Ainsi à 26 ans d’intervalle ce sont des partis communément appelés de "droite" qui voteront des lois, qui se révéleront toutes inefficaces, au nom "de la défense des petits commerçants", des lois que le Parti Socialiste et à moindre échelle le RPR utiliseront pour mettre en place un racket fiscal destiné au financement de leur parti.

Le système perdure t-il ?

Impossible de répondre, mais comment croire que la corruption a disparu puisque les hommes politiques sont les mêmes ou bien trônent leurs héritiers formés à la même école, celle de la démagogie politicienne prête à tout pour le pouvoir et l’argent, négligeant au passage toutes notions élémentaires de civisme et de patriotisme nécessaire à la bonne gestion d’une nation.

Source : http://www.unite-francaise.com/spip.php?article136 ().

Données techniques :

Auteur : Christian Jacquiau
Editeur : Albin Michel
Date de parution : 08/03/2000
EAN13 : 9782226115065
Genre : Grande distribution
Langue : français

Cette vidéo n'a pas encore été évaluée, mais s'annonce déjà comme très intéressante.

Nota Bene : sur le même sujet, ne manquez pas :

  • "Les arnaques des voyous de la grande distribution improprement baptisées "Les petites combines de la grande distribution", une incroyable vidéo également visible sur ce site, [ici].

  • "Tous comptes faits ou le rouleau compresseur inique de la grande distribution", une incroyable vidéo également visible sur ce site, [là].


Pour toutes les vidéos de la catégorie "Consommation, Vente, et Publicité", cliquez [ici].

 POUR TOUT PUBLIC 




 


  Pour trouver d'autres vidéos parmi les 9006 actuellement recensées dans la Base de Données,
n'hésitez pas à modifier les filtres de recherche, puis à cliquer ensuite sur le bouton [ Rechercher ]
 



 



Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .