"J'ai visité l'Enfer" par Sainte Maria Faustyna Kowalska
 

Des vidéos remarquables à voir absolument




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



LIENS & INFORMATIONS DIVERSES ET VARIÉES DU MOMENT

Pour un meilleur confort visuel et de navigation, vous pouvez consulter dans une pleine page toutes les informations contenues dans le cadre ci-dessus, en cliquant [ici].

 

==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================


Cette collection de vidéos a été mise à jour le Vendredi 17 Mai 2019 à 11:09:35



Afficher l'aide




Visionnez les vidéos de YouTube protégées parce-qu'en mode sécurisé grâce à cette [PAGE] ().


 


 FILTRES DE RECHERCHE 

Les mots tapés dans les champs TITRE et/ou COMMENTAIRE, et qui doivent être séparés par des espaces, représentent des mots clés, partiels ou complets, qui peuvent ainsi être contigus ou disjoints dans le texte.
Vous pouvez aussi spécifier des
mots entiers en les faisant précéder du caractère $ (par exemple : $Dieu)
Lorsqu'une présentation du résultat "En Liste" est demandée, ces deux champs doivent impérativement être constitués d'au moins 3 caractères pour permettre une recherche.
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Pour en savoir plus sur les possibilités offertes par cette section, affichez l'aide ci-dessus (le petit bonhomme jaune).

NumVideo :   Titre :   Commentaire :

Tri :   Catégorie :

Présentation du résultat : Normale En LISTE    




 

"J'ai visité l'Enfer" par Sainte Maria Faustyna Kowalska

Vidéo # 2403 d'un texte en Français ( ), insérée le Mardi 01 Février 2011 à 13:06:05 dans la catégorie "Spiritualité, Ésotérisme, Paranormal, et Symbolisme"

Durée : non renseignée


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.


Cette vidéo est une réalisation amateur à partir d'un témoignage de Maria Faustyna Kowalska, canonisée le 30 Avril 2000 par l'église catholique. Veuillez bien remarquer que les membres de cette église ont toujours un train de retard, ils sont aveugles : il faut que la personne soit morte pour qu'ils la canonisent enfin, ici 62 ans après ! Heureusement pour eux qu'ils n'étaient pas en Judée il y a 2000 ans, car ils n'auraient non seulement pas reconnu le Christ, mais en plus, certains auraient même combattu contre lui, pour finalement ne le reconnaître comme un Saint que 50 ou 100 ans plus tard... "Aveugles, guides d'aveugles, tous roulent à l'Abîme" Matthieu 15:14.

Qui est Marie Faustine Kowalska ? :

Sainte Faustine ou Sainte Marie Faustine Kowalska, née à Głogowiec (Pologne) le 25 août 1905, morte à Cracovie le 5 octobre 1938, est une religieuse polonaise de la Congrégation Notre-Dame de la Miséricorde, apôtre de la Miséricorde divine.

Le Vatican lui reconnaît une « vie mystique d'une extrême richesse ». Béatifiée en 1993, canonisée en 2000, elle est fêtée le 5 octobre.

Hélène Kowalska est née en 1905 dans le village de Głogowiec en Pologne, la troisième des dix enfants d'une famille d'agriculteurs pauvres.

Elle sent un appel à la vie religieuse dès l'âge de 7 ans. À quinze ans, après seulement trois ans d'école, elle commence à travailler pour aider sa famille. À cette époque, elle sent la vocation et est persuadée que Dieu lui-même l'appelle à devenir religieuse. Hélène part pour Varsovie et tente d'être admise dans plusieurs couvents de la capitale, pour être à chaque fois refusée. Finalement, elle est admise au couvent de la congrégation des sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde à l'âge de 20 ans, le 1er août 1925, sous le nom de sœur Marie Faustine. Elle y prononce ses vœux le 30 avril 1926, et prend le nom de sœur Marie Faustine du Saint-Sacrement.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Faustine_Kowalska ().

 

Témoignage complet
de
Sainte Maria Faustyna Kowalska :

J’ai vu beaucoup d’âmes qui étaient dans les gouffres de l’enfer pour n’avoir pas su garder le silence.
Elles me l’ont dit elles-mêmes, lorsque je les questionnais pour savoir ce qui avait cause leur perte. C’était des âmes religieuses. »
Sainte Faustine nous dit encore dans son Petit Journal :
« Aujourd’hui j’ai été dans les gouffres de l’enfer, introduite par un ange.
C’est un lieu de grands supplices et son étendue est terriblement grande.

GENRES DE SUPPLICES QUE J’AI VUS :

Le premier supplice qui fait l’enfer, c’est la perte de Dieu ; le deuxième – les perpétuels remords ; le troisième - le sort des damnés ne changera jamais ; le quatrième supplice – c’est le feu qui va pénétrer l’âme sans la détruire, c’est un terrible supplice, car c’est un feu purement spirituel, allumé par la colère de Dieu ; le cinquième supplice – ce sont les ténèbres continuelles, une terrible odeur étouffante et malgré les ténèbres, les démons et les âmes damnées se voient mutuellement et voient tout le mal des autres et le leur ; Le sixième supplice c’est la continuelle compagnie de Satan ; le septième supplice – un désespoir terrible, la haine de Dieu, les malédictions, les blasphèmes. Ce sont des supplices que tous les damnés souffrent ensemble, mais ce n’est pas la fin des supplices.

Il y a des supplices qui sont destinés aux âmes en particulier.

Ce sont les souffrances des sens. Chaque âme est tourmentée d’une façon terrible et indescriptible par ce en quoi ont consisté ses péchés. Il y a de terribles cachots, des gouffres de tortures où chaque supplice diffère de l’autre. »

Je serai morte a dit Sainte Faustine à la vue de ces terribles souffrances, si la toute puissance de Dieu ne m’avait soutenue.

Sainte Faustine nous dit encore : Que chaque pêcheur sache : Il sera torturé durant toute l’éternité par les sens qu’il a employés pour pécher.

J’écris cela sur l’ordre de Dieu pour qu’aucune âme ne puisse s’excuser disant qu’il n’y a pas d’enfer, ou que personne n’y a été et ne sait comment c’est.

Moi, Sœur Faustine, par ordre de Dieu, j’ai été dans les gouffres de l’enfer, pour en parler aux âmes et témoigner que l’enfer existe.

J’ai l’ordre de Dieu de le laisser par écrit.

Les démons ressentaient une grande haine envers moi, mais l’ordre de Dieu les obligeait à m’obéir.

Ce que j’ai écrit est un faible reflet des choses que j’ai vues.

J’ai remarquée une chose : Qu’il y a là-bas beaucoup d’âmes qui doutaient que l’enfer existe.

Quand je suis revenue à moi, je ne pouvais pas apaiser ma terreur de ce que les âmes y souffrent si terriblement, c’est pourquoi je prie encore plus ardemment pour la conversion des pécheurs, sans cesse j’appelle la miséricorde divine sur eux.

Il existe d'autres témoignages sérieux, à prendre en considération.

Citons par exemple :

 Les visions de l'Enfer par les enfants de Fatima :

Fátima, petite ville portugaise située dans le District de Santarém, devient célèbre en 1917, quand trois jeunes bergers déclarent y avoir vu à plusieurs reprises la Vierge Marie.

50 000 personnes sont témoins d'un miracle en octobre 1917.

Ces apparitions ont donné naissance au sanctuaire de Notre-Dame de Fátima, lieu d'un célèbre pèlerinage catholique. La Vierge Marie leur aurait demandé la prière quotidienne du rosaire pour la paix. En outre en 1915-16 un ange leur aurait enseigné une autre prière. Les "événements" sont surtout connus du grand public par ses célèbres Secrets de Fátima ().

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fátima ().

Lucie, la plus grande des trois voyants de Fatima, raconte en ces termes dans le «Quatrième Mémoire », écrit en 1941 à la demande de son Évêque et de ses Supérieurs, la troisième apparition celle du 17 juillet 1917, au cours de laquelle la Dame leur a montré l’Enfer :

13 juillet 1917. Quelques moments après notre arrivée à la Cova da Iria, près du chêne-vert, parmi une grande foule de gens, alors que nous récitions le chapelet, nous vîmes le reflet de la lumière habituelle et, ensuite, Notre-Dame sur le chêne-vert.

« … Sacrifiez-vous pour les pécheurs, et dites souvent, spécialement lorsque vous ferez un sacrifice: "O Jésus, c'est par amour pour vous, pour la conversion des pécheurs, et en réparation des péchés commis contre le Cœur Immaculé de Marie" ».


VISION DE L’ENFER

En disant ces dernières paroles, Elle ouvrit de nouveau les mains, comme les deux derniers mois. Le reflet parut pénétrer la terre et nous vîmes comme un océan de feu, et plongés dans ce feu, les démons et les âmes, comme s'ils étaient des braises, transparentes et noires, ou bronzées, ayant des formes humaines. Elles flottaient dans l'incendie, soulevées par les flammes qui sortaient d'elles-mêmes avec des nuages de fumée, tombant de tous côtés, semblables à la retombée des étincelles dans les grands incendies, sans poids ni équilibre, avec des cris et des gémissements de douleur et de désespoir qui horrifiaient et faisaient trembler de peur. (Ce fut sans doute à cette vue que j'ai dû pousser ce cri "Aie..." que l'on dit avoir entendu). Les démons se distinguaient par des formes horribles et répugnantes d'animaux effrayants et inconnus, mais transparents comme des charbons noirs embrasés. Effrayés, comme pour demander secours, nous avons levé les yeux vers Notre-Dame qui nous dit avec bonté et tristesse :

"Vous avez vu l'enfer où vont les âmes des pauvres pécheurs. Afin de les sauver, Dieu veut établir dans le monde la dévotion à mon Cœur Immaculé.


DOIT-ON PARLER DE L’ENFER ?

De nombreux catholiques « croyants mais non pratiquants », croient à l’enfer mais préfèrent qu’on ne leur en parle pas, pour ne pas faire de cauchemars, et préfèrent ne pas y penser. De nombreux fidèles pratiquants, pratiquants de temps à autre, ou pratiquants habituels et bon croyants, ont souvent la même attitude. Il arrive même que chez les uns et les autres, on ne croie pas à l’enger, car « Dieu est tellement bon ». Fermer les yeux devant la réalité, devant le danger, c’est la politique de l’autruche qui ne change rien à la réa lité… « brûlante »…

On note toutefois une tendance très forte à ne pas parler de l’Enfer AUX ENFANTS « POUR NE PAS LES TRAUMATISER…

Voici ce que répond Lucie de Fatima, qui était une enfant, ainsi que ses deux cousins (cf 2° Mémoire) :

« Excellence… la vision de l’enfer l’avait horrifiée (Jacinthe) à tel point que toutes les pénitences et toutes mortifications lui semblaient être insuffisantes pour arriver à préserver quelques âmes de l’enfer…

« Certaines personnes, même pieuses, n’aiment pas parler aux enfants de l’enfer, afin de ne pas les effrayer. MAIS DIEU N’A PAS HESITE A LE MONTRER A TROIS ENFANTS, dont l’une avait à peine six ans, et il savait qu’elle en serait horrifiée, au point de se consumer de frayeur, j’ose le dire.

« Jacinthe s’asseyait souvent par terre ou sur quelque pierre, et, pensive, commençait à dire : "Oh l’enfer ! Que j’ai pitié des âmes qui vont en enfer ! Et les personnes qui sont là, vivantes, à brûler comme du bois dans le feu". Et, à demi tremblante, elle s’agenouillait, les mains jointes pour réciter la prière que Notre-Dame nous avait apprise : "O mon Jésus, pardonner-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer, conduisez au Paradis toutes les Âmes, surtout celles qui en ont le plus besoin".

« Maintenant Votre Excellence comprendra pourquoi j’ai conservé l’impression que les dernières paroles de cette prière se rapportent aux âmes qui se trouvent dans un plus grand ou plus imminent danger de damnation… ».

Pour ceux qui s’apprêtent à dire « non » à Dieu, et à se pécipiter eux-même en Enfer…

« Préservez-nous du feu de l’enfer… « Prière de Notre-Dame aux enfants de Fatima)
« Ab aeterna damnatione nos eripi » (arrache-nous à la damnation éternelle (Canon Romain, « Hanc igitur »…)

« Un homme prévenu en vaut deux » dit un proverbe. Dieu lui-même nous avertit, la Sainte Vierge le rappelle solennellement et nous demande de réciter la prière qu’Elle a enseignée aux enfants de Fatima : prier pour notre persévérance finale et être préservé du feu de l’enfer, et prier pour tous ceux qui pourraient s’y précipiter…

« A morte perpetua, libera nos Domine » (Litanies de Saints » : de la mort éternelle, délivrez-nous Seigneur).

Source : http://www.hermas.info/article-25843903.html ().

Pour terminer, je ne suis pas catholique, mais gnostique.

Je ne suis pas croyant, je suis certain.

Enfin, je vous le certifie ici devant Dieu et tous les Maîtres de l'invisible par expérience DIRECTE : les Enfers existent, ils sont remplis de ténèbres, c'est-à-dire de parasites immondes épouvantables, et c'est pire que tout ce que vous pouvez imaginer, pire que toutes les fictions qu'Hollywood ne créera jamais.

 La seule vraie importance dans la vie, 
 c'est de sauver son âme. 

À voir, et surtout à méditer, et puis à compléter impérativement par une recherche sérieuse personnelle sur ce sujet qui ne mérite pas d'être balayé d'un revers de main, d'un jugement mental péremptoire infondé.

Nota Bene 1 : sur le même sujet, voyez aussi "Ils ont visité des Enfers", une vidéo également visible sur ce site, [ici].

Nota Bene 2 : sur un sujet connexe, ne manquez surtout pas "L'Évolution Silencieuse de Jason de Caires Taylor : un monument sous-marin qui résume le sort épouvantable qui attend l'Humanité", une vidéo également visible sur ce site, [ici].

Pour toutes les vidéos de la catégorie "Spiritualité, Ésotérisme, Paranormal, et Symbolisme", cliquez [ici].

 POUR TOUT PUBLIC 




 


  Pour trouver d'autres vidéos parmi les 9009 actuellement recensées dans la Base de Données,
n'hésitez pas à modifier les filtres de recherche, puis à cliquer ensuite sur le bouton [ Rechercher ]
 



 



Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .