"Planète à vendre : Comment les pays riches et la finance internationale font main basse sur les terres arables du monde"
 

Des vidéos remarquables à voir absolument




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



LIENS & INFORMATIONS DIVERSES ET VARIÉES DU MOMENT

Pour un meilleur confort visuel et de navigation, vous pouvez consulter dans une pleine page toutes les informations contenues dans le cadre ci-dessus, en cliquant [ici].

 

==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================


Cette collection de vidéos a été mise à jour le Dimanche 24 Mars 2019 à 16:02:52



Afficher l'aide




Visionnez les vidéos de YouTube protégées parce-qu'en mode sécurisé grâce à cette [PAGE] ().


 


 FILTRES DE RECHERCHE 

Les mots tapés dans les champs TITRE et/ou COMMENTAIRE, et qui doivent être séparés par des espaces, représentent des mots clés, partiels ou complets, qui peuvent ainsi être contigus ou disjoints dans le texte.
Vous pouvez aussi spécifier des
mots entiers en les faisant précéder du caractère $ (par exemple : $Dieu)
Lorsqu'une présentation du résultat "En Liste" est demandée, ces deux champs doivent impérativement être constitués d'au moins 3 caractères pour permettre une recherche.
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Pour en savoir plus sur les possibilités offertes par cette section, affichez l'aide ci-dessus (le petit bonhomme jaune).

NumVideo :   Titre :   Commentaire :

Tri :   Catégorie :

Présentation du résultat : Normale En LISTE    




 

"Planète à vendre : Comment les pays riches et la finance internationale font main basse sur les terres arables du monde"

Vidéo # 2619 en Français () insérée le Mardi 19 Avril 2011 à 22:46:29 dans la catégorie "Économie, Commerce, Entreprises, et Travailleurs"

Durée : non renseignée


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.


Cette vidéo est un documentaire de Alexis Marant  sur la délocalisation de l'agriculture par l'achat massif de terres arables par certains états et investisseurs riches.

Synopsis :

Ce documentaire raconte l'histoire du rachat des terres cultivables par des investisseurs des pays riches ou émergents soutenus par leurs gouvernements qui cherchent à garantir la sécurité alimentaire de leur pays. Le documentaire brosse également un portrait des conséquences que pourrait entraîner la ruée agricole chez les paysans des pays en développement.

Qui veut acheter Madagascar ? La Grande Île abrite une grande partie de terres cultivables inexploitées. Une aubaine pour la compagnie sud-coréenne Daewoo, qui voulait louer sur place 13000 kilomètres carrés pour y produire du maïs et de l'huile de palme. Ces récoltes n'auraient pas nourri les Malgaches, mais auraient été exportées vers l'Asie. Un bail de 99 ans était sur le point d'être signé, quand la colère de la rue a stoppé le processus. Le président a même fini par être chassé quelques semaines plus tard. La perspective très impopulaire de "vendre" l'île a pesé lourd dans son éviction. En tout cas, cette partie de monopoly planétaire inquiète au plus haut niveau. Le directeur de la FAO a parlé de « néocolonialisme ». Pour certains investisseurs, la terre n'en resta pas moins un placement d'avenir. Les fonds d'investissement spécialisés se multiplient.

Le documentaire montre ainsi la façon dont l'agriculture a elle aussi été délocalisée, faisant de la Terre une véritable marchandise. Pour réaliser ce reportage, Alexis Marant est allé sur le terrain, en Amérique Latine et en Afrique, où les parcelles de terre finissent les unes après les autres entre les mains d'investisseurs étrangers.

"Comment les pays riches et la finance internationale font main basse sur les terres arables du monde" : c'est ce que raconte le documentaire Planète à vendre. Alors qu'en 2009, 50 millions d'hectares de terres ont été vendus à travers le monde, des dizaines de millions d'autres seront très prochainement cédés à leur tour. En 2050, il faudra nourrir 9,2 milliards de personnes. La production agricole devra alors doubler, et faire le bonheur des investisseurs qui s'emparent des terres des pays les plus pauvres.

Pour réaliser ce documentaire, Alexis Marant s'est d'abord rendu en Éthiopie, où il a suivi l'Indien Ram Karuturi. Après avoir racheté 300.000 hectares de terres agricoles dans le pays africain pour y cultiver des roses vendues à l'Europe, il est devenu l'un des entrepreneurs les plus riches du monde dans le secteur agroalimentaire. Alors qu'il entend fournir prochainement 10% de la production mondiale de riz, Ram Karuturi compte également s'offrir un million d’hectares de terres au Soudan.

Privés de leurs terres agricoles et de pâturages pour leurs bêtes, les agriculteurs locaux de certains pays tels que l'Éthiopie ou l’Uruguay n'ont plus d'autre choix que de partir, ou de travailler dans les exploitations des investisseurs étrangers, qui leur offrent des salaires des dérisoires. "Le film montre ainsi une monoculture intensive s'installer sur les terres ancestrales de villageois qui n'ont d'autre choix que de louer leurs bras pour quelques centimes d'euros ou de migrer"

Source : mixing personnel depuis plusieurs sources Internet.

Ce documentaire est une petite perle car il montre la crue réalité de l'essor de l'agriculture tenue par les étrangers dans de nombreux pays du monde, notamment en Afrique et en Amérique du Sud.

Alors que Jacques Diouf de la FAO (l'agence pour le développement alimentaire de l'ONU) affirme que l'origine de la crise alimentaire provient de facteurs liés aux pays émergeants, à l'évolution de la démographie, etc., il est triste de voir qu'il ne cite pas à aucun moment la spéculation alors que comme bien d'autres observateurs, Devlin Kuyek de l'association "Grain" rend responsable des hausses précisément les spéculateurs...

Quand aux réunions des représentants des institutions internationales (FAO, IFAD, etc.) et la mise en place d'un supposé code de conduite pour les investisseurs achetant des terres arables dans des pays pauvres ou en développement, la scène où l'on voit que rien n'aboutit montre l'une des faces importantes et cachée du problème : rien ne se fait, rien n'avance, car les organisations mondiales sont investies et noyautées en secret par les multinationales qui ne veulent en aucun cas de réglem,entations qui les empêchent d'agir selon leur intérêts, et seulement selon leurs intérêts.

 "Les financiers veulent devenir les fermiers du XXème siècle et on peut s'attendre au pire.
ce que confirme Pierre Jovanovic dans la dernière partie de son livre sur Blythe Masters.

Quand aux méthodes employées par les investisseurs, ce sont les OGM et toutes formes de plantes transgéniques possibles, ainsi que les pesticides, tous pour garantir un rendement maximum, même si c'est au détriment de la Nature et de ceux qui vivent là.

Même le bétail est modifié génétiquement afin de le faire grossir plus vite : en 2 ans ou lieu de 3...

Un constat alarmant s'impose : la concentration des terres se fait dans les mains de quelques uns pour un seul but : le profit. Il ne s'agit pour pas pour ces explorateurs de nourrir les gens ou même de dynamiser l'économie locale en offrant des salaires décents et des perspectives d'avenir pour les populations.

Une enquête de grande qualité, claire, didactique, précise, et malheureusement assez consternante dans ses conclusions : ce sont toujours les mêmes qui payent les pots cassés : les paysans pauvres qui perdent tout, et qu'on converti en esclaves ultra-sous-payés. À voir absolument pour découvrir ce qui est en train de passer au niveau mondial, et pourquoi demain sera aussi dur et impitoyable pour des millions de gens de pays sous-développés, et les prix aussi chers pour les citoyens du monde entier. La finance prend possession des terres et des cultures vivrières.

Nota Bene :

Un débat a suivi le documentaire et sa vidéo a été rajoutée à la suite.

Il a est animé par Annie-Claude Elkaïm qui a pour invités : Olivier De Schutter, Rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l'alimentation Prof. Harald von Witzke, Faculté de l'agriculture et de l'horticulture, Université Humboldt de Berlin ; président fondateur du Forum de Humboldt pour l'alimentation et l'agriculture (HFFA).



VIDÉOS CONNEXES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :

Ayant dans leur titre les mots clés "finance" et "internationale", cliquez [ici].


Pour toutes les vidéos de la catégorie "Économie, Commerce, Entreprises, et Travailleurs", cliquez [ici].

 POUR TOUT PUBLIC 

Le 21 Février 2013, vers 11h00, ma chaîne UBest1 a été supprimée avec ses 5101 vidéos.
Pour cette raison, si la mention "Error 404" apparait ci-dessous,
il m'est impossible de vous servir la vidéo demandée. Désolé, vraiment.


Le documentaire.


Le débat.




 


  Pour trouver d'autres vidéos parmi les 9003 actuellement recensées dans la Base de Données,
n'hésitez pas à modifier les filtres de recherche, puis à cliquer ensuite sur le bouton [ Rechercher ]
 



 



Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .