"La Stratégie du Choc - La montée d'un capitalisme du désastre" de Naomi Klein
 

Des vidéos remarquables à voir absolument




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



LIENS & INFORMATIONS DIVERSES ET VARIÉES DU MOMENT

Pour un meilleur confort visuel et de navigation, vous pouvez consulter dans une pleine page toutes les informations contenues dans le cadre ci-dessus, en cliquant [ici].


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================


Cette collection de vidéos a été mise à jour le Lundi 12 Novembre 2018 à 15:21:40



Afficher l'aide




Visionnez les vidéos de YouTube protégées parce-qu'en mode sécurisé grâce à cette [PAGE] ().


 


 FILTRES DE RECHERCHE 

Les mots tapés dans les champs TITRE et/ou COMMENTAIRE, et qui doivent être séparés par des espaces, représentent des mots clés, partiels ou complets, qui peuvent ainsi être contigus ou disjoints dans le texte.
Vous pouvez aussi spécifier des
mots entiers en les faisant précéder du caractère $ (par exemple : $Dieu)
Lorsqu'une présentation du résultat "En Liste" est demandée, ces deux champs doivent impérativement être constitués d'au moins 3 caractères pour permettre une recherche.
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Pour en savoir plus sur les possibilités offertes par cette section, affichez l'aide ci-dessus (le petit bonhomme jaune).

NumVideo :   Titre :   Commentaire :

Tri :   Catégorie :

Présentation du résultat : Normale En LISTE    




 

"La Stratégie du Choc - La montée d'un capitalisme du désastre" de Naomi Klein

Vidéo # 4469 en Anglais, sous-titrée en Français ( ST ), insérée le Vendredi 16 Novembre 2012 à 21:01:46 dans la catégorie "Comportement, Psychologie, Propagande, et Manipulation"

Durée : 01 hr 16 min 40 sec


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.


Cette vidéo est un documentaire de Michael Winterbottom et Mat Whitecross de 2009, basé sur le livre de Naomi Klein, dénonçant le procédé de manipulation mentale par lequel principalement les États-Unis dominent ses citoyens et le monde en général.

Synopsis :

Suite à la publication, en 2007, de La Stratégie du choc écrit par Naomi Klein, les deux réalisateurs (Michael Winterbottom et Mat Whitecross) décident de tourner ce documentaire à l'aide de nombreuses images d'archive.

Le texte original reprend la méthode de « traitement de choc » de l'économiste Milton Friedman qui disait qu'après une crise, il fallait que les hommes politiques imposent immédiatement des réformes économiques douloureuses avant que les gens n'aient pu se remettre de la crise. Ainsi, ils l'accepteraient plus facilement. Naomi Klein l'a nommé « stratégie du choc ». Elle considère qu'après un choc chaque individu est plongé dans un état de choc et redevient comme un enfant, enclin à suivre un chef politique qui dit vouloir le protéger.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Stratégie_du_choc_(film) ().

Thèse du livre :

Après une préface où elle expose les différents points de son argumentation, le premier chapitre porte sur la torture et plus particulièrement sur les expériences de lavage de cerveau effectuées par Donald Ewen Cameron, financées par la CIA. Ces recherches avaient pour objectif de détruire la personnalité du sujet, en lui administrant des chocs divers (substances chimiques, électrochocs), dans le but d'obtenir une « page blanche » sur laquelle on pourrait écrire une nouvelle personnalité.

S'appuyant sur d'importantes recherches documentaires, Naomi Klein soutient que de la même manière, des désastres (catastrophes naturelles, changements de régimes), qui conduisent à des chocs psychologiques, permettent aux chantres du capitalisme d'appliquer la doctrine de l'école de Chicago dont Milton Friedman est l'un des représentants les plus connus. Ils imposeraient à l'occasion des désastres des réformes économiques que Naomi Klein qualifie d'ultra-libérales telles que la privatisation de l'énergie ou de la sécurité sociale. De telles réformes n’étant pas possibles sans crise.

Naomi Klein utilise comme exemples de sa thèse les dictatures de Pinochet au Chili, de Soeharto en Indonésie et d’autres dictatures d’Amérique du Sud en général avec le lot de tortures qui les accompagnent. Le cas de la Bolivie, où les réformes ont été conduites en déportant temporairement les responsables de gauche, est aussi décrit. L'auteur évoque aussi les libéralisations qui ont suivi la chute du bloc de l'Est en Pologne et en Russie au début des années 1990, le gouvernement de Margaret Thatcher au Royaume-Uni, la fin de l'apartheid en Afrique du Sud. Les politiques qui ont été pratiquées aux États-Unis depuis 1990, mais plus particulièrement sous l'administration Bush, sont particulièrement visées, notamment la privatisation progressive de la sécurité aux États-Unis. Cela la conduit à s'intéresser à la gestion de la guerre en Irak. Pour elle, on assiste depuis 2001 à l'émergence d'une industrie de la sécurité intérieure, les attentats du 11 septembre ayant été utilisés comme un choc « utile ».

L'auteur cite en particulier à l'appui de sa thèse les réformes suivantes :

  • Celles qui ont suivi la crise asiatique de 1997, volontairement aggravée par le FMI : ce cas illustre sa thèse, puisque le choc subi par la société a provoqué un doublement du taux de suicides, taux qui est resté à un niveau élevé depuis ;
  • Ces mesures prises après l’ouragan Katrina ;
  • Et celles après le tsunami de 2004.

Elle estime que dans différents endroits du monde, l’application des théories de Milton Friedman conduit à la division des villes en deux zones, comme à Bagdad, La Nouvelle-Orléans ou Beyrouth :

  • Une Zone verte, riche et protégée des dangers ;
  • Une ou plusieurs zones rouges, dangereuses et misérables.

Naomi Klein soutient également deux contradictions importantes dans les théories de l’école de Chicago, telles qu’elles furent appliquées dans ces pays :

  • Selon ses promoteurs, le néo-libéralisme garantit une plus grande richesse d’une économie et, par percolation, un accroissement de la prospérité individuelle. Selon elle, et dans les exemples étudiés, ce n’est jamais le cas tant qu'une politique de redistribution, contraire à la théorie de Friedman, n’est pas menée ;
  • Toujours selon certains de ses promoteurs, démocratie et néo-libéralisme se soutiennent l'un l'autre4. Or, selon Naomi Klein, l’imposition de politiques néo-libérales ne s’est jamais produite sans coup d’État, élimination temporaire ou définitive (exécutions) de l’opposition, ou l’imposition d’un état d’urgence, ou de politique vaudou (application par une nouvelle majorité d’une politique strictement contraire aux promesses de campagne).

Naomi Klein préfère parler de « corporatisme » pour désigner la nouvelle forme de capitalisme qu’elle décrit. Les politiques dites « néo-libérales » ne sont pas si libérales que cela, puisqu'elles nécessitent une intervention étatique importante afin d'assurer « la concurrence libre et non faussée » contre la tendance des entreprises à former des oligopoles et le respect de la propriété privée des grandes entreprises malgré leur impopularité. À la page 26 de l'édition française, N. Klein écrit : « Le mot qui convient le mieux pour désigner un système qui gomme les frontières entre le Gouvernement avec un G majuscule et l'Entreprise avec un E majuscule n'est ni “libéral”, ni “conservateur”, ni “capitaliste”. Ce serait plutôt “corporatiste”. »

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Stratégie_du_choc ().

La quatrième de couverture :

« Dans le présent ouvrage, je m'emploierai à montrer que le capitalisme fondamentaliste est toujours né des formes de coercition les plus brutales, aux dépens du "corps" politique collectif et d'innombrables corps humains au sens propre. L'histoire du libre marché contemporain - à comprendre plutôt comme celle de la montée de l'état corporatiste - s'est écrite à grand renfort d'électrochocs. »

Au plus fort du chaos, dans la guerre civile irakienne, une nouvelle loi proclame le droit pour BP et Shell de s'octroyer les vastes réserves pétrolières du pays.

Au lendemain du 11 septembre 2001, l'administration Bush « privatise » la lutte contre le terrorisme au profit des entreprises privées Halliburton et Blackwater. Après le tsunami de 2004 en Asie du Sud-Est, des kilomètres de plages sont livrées à l'enchère de l'industrie touristique. En Nouvelle-Orléans, les écoles publiques n'ont jamais été rouvertes après l'ouragan Katrina.

Ces événements sont des exemples de ce que Naomi Klein appelle la stratégie du choc, à savoir la mise à profit du désarroi d'une population suivant un choc majeur, que ce soit une guerre, un coup d'état, un attentat terroriste ou une catastrophe naturelle. Et quand ce choc ne suffit pas à soumettre les populations, c'est bien souvent l'électrode ou le pistolet Taser qui prend le relais.

Dans cette enquête extrêmement fouillée, qui éclaire la généalogie du néo-libéralisme et brosse le portrait de son pape, Milton Friedman, grand économiste de l'École de Chicago, les tours et détours des avancées d'un capitalisme sauvage sont répertoriés, du cône sud de l'Amérique latine à la Chine de Tienanmen, en passant par la Pologne et la Russie, pour finir dans l'Irak post-11 septembre.

Si l'inventaire des crimes commis au nom du communisme totalitaire a maintes fois été dressé, il n'était que temps que la pareille soit rendue à la forme de capitalisme la plus coercitive qui soit.

Données techniques :

Titre : "La stratégie du choc"
Sous-titre : "La montée d'un capitalisme du désastre"
Auteur : Naomi Klein
Éditeur : Actes Sud
Date de parution : 2010
ISBN : 9782742793068

Cette vidéo n'a pas encore été évaluée mais s'annonce déjà comme de première importance.

Nota Bene : sur le même sujet, voyez aussi "Manipulation mentale : La stratégie du choc par Naomi Klein", une vidéo visible également sur ce site, [ici].


Pour toutes les vidéos de la catégorie "Comportement, Psychologie, Propagande, et Manipulation", cliquez [ici].

 POUR TOUT PUBLIC 




 


  Pour trouver d'autres vidéos parmi les 8980 actuellement recensées dans la Base de Données,
n'hésitez pas à modifier les filtres de recherche, puis à cliquer ensuite sur le bouton [ Rechercher ]
 



 


 

Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2018 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .