Ernst Friedrich Schumacher : "La malédiction principale qui pèse sur la terre, c'est la spéculation"
 

Des vidéos remarquables à voir absolument




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



LIENS & INFORMATIONS DIVERSES ET VARIÉES DU MOMENT

Pour un meilleur confort visuel et de navigation, vous pouvez consulter dans une pleine page toutes les informations contenues dans le cadre ci-dessus, en cliquant [ici].


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================


Cette collection de vidéos a été mise à jour le Lundi 12 Novembre 2018 à 15:21:40



Afficher l'aide




Visionnez les vidéos de YouTube protégées parce-qu'en mode sécurisé grâce à cette [PAGE] ().


 


 FILTRES DE RECHERCHE 

Les mots tapés dans les champs TITRE et/ou COMMENTAIRE, et qui doivent être séparés par des espaces, représentent des mots clés, partiels ou complets, qui peuvent ainsi être contigus ou disjoints dans le texte.
Vous pouvez aussi spécifier des
mots entiers en les faisant précéder du caractère $ (par exemple : $Dieu)
Lorsqu'une présentation du résultat "En Liste" est demandée, ces deux champs doivent impérativement être constitués d'au moins 3 caractères pour permettre une recherche.
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Pour en savoir plus sur les possibilités offertes par cette section, affichez l'aide ci-dessus (le petit bonhomme jaune).

NumVideo :   Titre :   Commentaire :

Tri :   Catégorie :

Présentation du résultat : Normale En LISTE    




 

Ernst Friedrich Schumacher : "La malédiction principale qui pèse sur la terre, c'est la spéculation"

Vidéo # 4544 en Anglais, sous-titrée en Français ( ST ), insérée le Jeudi 29 Novembre 2012 à 15:50:36 dans la catégorie "Économie, Commerce, Entreprises, et Travailleurs"

Durée : 03 min 45 sec


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.


Cette vidéo est un extrait d'une intervention de Ernst Friedrich « Fritz » Schumacher, l'auteur du célèbre "Small is Beautiful" (1973), où il répond à une question concernant la spéculation foncière.

Qui est Ernst Friedrich Schumacher ?

Ernst Friedrich « Fritz » Schumacher (né le 16 août 1911 à Bonn, mort le 4 septembre 1977 dans un train entre Genève et Lausanne) était un économiste britannique, d'origine allemande.

Ses principaux travaux :

La pensée de Schumacher se concentre sur la question de l'échelle humaine. Il récuse le fait que l'économie soit en position de juger correctement ces problèmes car la discipline académique considère que les prix reflètent la valeur intrinsèque des choses. Pour ce directeur des Charbonnages, ce point était évident par le fait que ni la théorie économique ni la pratique des marchés ne fait la distinction entre les biens finis et les biens renouvelables. En conséquence la sur-exploitation rapide des ressources naturelles est considérée comme une contribution positive à la prospérité, alors qu'en réalité un actif est irrémédiablement détruit. Pour Schumacher la société industrielle occidentale est incapable d'apprécier et de préserver son capital naturel (eau pure, sol vivant, air pur, ...). Schumacher déclare catégoriquement que les doctrines économiques ne peuvent s'appliquer qu'à la production industrielle, à l'exclusion de l'organisation sociale ou des relations avec l'environnement naturel.

Son concept d'économie bouddhiste est fondamentalement opposé à l'économie standard et son attention à des agrégats tels que le Produit intérieur brut. Pour l'économiste, qui avait lui même une inclination vers la quête spirituelle, le caractère satisfait et détendu qu'il voyait dans la population birmane était une conséquence de la tradition bouddhiste qui rejette un attachement excessif aux biens matériels. En conséquence, l' économie bouddhiste recherche une prospérité qui permet l'accomplissement de l'existence humaine en utilisant aussi peu de moyens que possible. Dans ce contexte, le travail est une activité signifiante dans lequel on doit pouvoir se réaliser "créativement, utilement, et de façon productive avec la tête et les mains."

Pour Schumacher, l'amélioration des conditions de vie ne passe pas par une technologie sophistiquée nécessitant des importations coûteuses, mais par une "technologie à visage humain" basée sur des techniques locales traditionnelles permettant de générer un revenu pour un maximum de gens et ainsi de stimuler "par le bas" l'activité économique. Pour développer le concept de technologie intermédiaire, il crée en 1966 l'Intermediate Technology Development Group (en), une ONG qui se spécialise dans le soutien aux initiatives locales pratiques de développement.

L'agriculture était un sujet d'une importance particulière pour Schumacher, qui s'impliqua avec la Soil Association (en) en faveur de l'agriculture biologique. Pour Schumacher, la productivité économique ne pouvait être qu'un des buts de l'agriculture, la permanence, la santé, et la beauté étant aussi importantes.

Au travail et à l'environnement, Schumacher ajoutait une troisième préoccupation : l'organisation d'une vie autodéterminée. Par ses fonctions au sommet bureaucratique d'une administration de 800 000 employés, et sous l'influence de Leopold Kohr, il avait pu se convaincre que les grosses organisations sont destructrices. Le centralisme met l'accent sur l'ordre, la décentralisation sur la liberté. Schumacher considérait les deux comme justifiées, le problème étant l'équilibre entre eux. Pour cela il considérait comme nécessaire la délégation de toutes les décisions au niveau le plus bas possible et l'obligation faite aux supérieurs de justifier leurs actions.

À la fin de sa vie, Schumacher s'intéressait de moins en moins aux aspects pratiques mais de plus en plus aux problèmes épistémologiques. Il considérait que les philosophes traditionnels et les maîtres religieux avaient établi des systèmes d'idées utilisables par les gens pour interpréter le monde et conduire leur vie, alors que le positivisme et le relativisme de la science moderne n'ont d'autre utilité que de récuser la pertinence des autres questions métaphysiques. Cela faisait pour lui des pays riches les « enfants à problèmes du monde ». Et toute tentative pour transférer leur modèle vers les autres régions du monde ne pourrait que conduire à la pauvreté de masse.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ernst_Friedrich_Schumacher ().

Quelques citations remarquables de Ernst Friedrich Schumacher :

« L'économie sans bouddhisme, c'est-à-dire sans valeurs spirituelles, humaines et écologiques, c'est comme le sexe sans amour. »

« L'illusion de pouvoirs illimités, nourri par des réussites scientifiques et techniques étonnantes, a produit l'illusion concomitante d'avoir résolu le problème de la production. Cette dernière illusion est basée sur l'incapacité à distinguer revenu et capital là où cette distinction est la plus pertinente. Chaque économiste et homme d'affaires est familier avec cette distinction, et l'applique consciencieusement et avec une considérable subtilité à toutes les affaires économiques - sauf là ou c'est réellement important : à savoir, le capital irremplaçable que l'homme n'a pas créé, mais simplement trouvé, et sans lequel il ne peut rien faire. »

Voici une courte vidéo qui invite à la réflexion : les citoyens ne sont pas obligés de vivre éternellement sous le règne de la terreur de la spéculation foncière, il existe des solutions.

Un début de piste intéressant, mais qui peut être très largement améliorée selon mon humble avis.

Nota Bene : merci à "Égalité & Réconciliation" pour sa traduction bénévole en faveur de l'Humanité francophone.


Pour toutes les vidéos de la catégorie "Économie, Commerce, Entreprises, et Travailleurs", cliquez [ici].

 POUR TOUT PUBLIC 

Le 21 Février 2013, vers 11h00, ma chaîne UBest1 a été supprimée avec ses 5101 vidéos.
Pour cette raison, si la mention "Error 404" apparait ci-dessous,
il m'est impossible de vous servir la vidéo demandée. Désolé, vraiment.




 


  Pour trouver d'autres vidéos parmi les 8980 actuellement recensées dans la Base de Données,
n'hésitez pas à modifier les filtres de recherche, puis à cliquer ensuite sur le bouton [ Rechercher ]
 



 


 

Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2018 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .