La face cachée de l'Afghanistan : le trafic d'Opium et de cocaïne par l'OTAN et les États-Unis
 

Des vidéos remarquables à voir absolument




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



LIENS & INFORMATIONS DIVERSES ET VARIÉES DU MOMENT

Pour un meilleur confort visuel et de navigation, vous pouvez consulter dans une pleine page toutes les informations contenues dans le cadre ci-dessus, en cliquant [ici].

 

==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================


Cette collection de vidéos a été mise à jour le Jeudi 30 Mai 2019 à 20:03:31



Afficher l'aide




Visionnez les vidéos de YouTube protégées parce-qu'en mode sécurisé grâce à cette [PAGE] ().


 


 FILTRES DE RECHERCHE 

Les mots tapés dans les champs TITRE et/ou COMMENTAIRE, et qui doivent être séparés par des espaces, représentent des mots clés, partiels ou complets, qui peuvent ainsi être contigus ou disjoints dans le texte.
Vous pouvez aussi spécifier des
mots entiers en les faisant précéder du caractère $ (par exemple : $Dieu)
Lorsqu'une présentation du résultat "En Liste" est demandée, ces deux champs doivent impérativement être constitués d'au moins 3 caractères pour permettre une recherche.
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Pour en savoir plus sur les possibilités offertes par cette section, affichez l'aide ci-dessus (le petit bonhomme jaune).

NumVideo :   Titre :   Commentaire :

Tri :   Catégorie :

Présentation du résultat : Normale En LISTE    




 

La face cachée de l'Afghanistan : le trafic d'Opium et de cocaïne par l'OTAN et les États-Unis

Vidéo # 547 en Français () insérée le Lundi 25 Janvier 2010 à 17:09:29 dans la catégorie "Mafias, Gangs, Corruption, Crimes et Business"

Durée : non renseignée


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.


Cette vidéo, en 2 parties distinctes, est une compilation réalisée par un amateur d'extraits d'émissions et de reportages sur ce fait ignoré, et dénié, mais réel : le trafic de drogue est institutionnalisé par de petits groupes au sein des structures même des états et des armées..

Bien que cela paraisse incroyable pour les simples citoyens, l'opium et la cocaïne sont des trafic entretenus par les états eux-mêmes.

On pouvait s'en douter, car enfin, depuis plus de 40 ans que les nations luttent contre fléau, il n'a jamais disparu, et même, le trafic de la drogue n'a cessé de progressé dans le monde occidental.

Il faut comprendre que cette problématique est composée, pour l'essentiel, d'un mécanisme à deux facettes :

  • D'une part, officiellement, on lutte contre la drogue, on fait de la propagande en ce sens, des milliers de policiers et de fonctionnaires travaillent et luttent contre ce fléau, donnant ainsi la certitude aux peuples que le but de ceux qui sont aux commandes est bien d'éradiquer la production, le trafic, et l'usage de la drogue,
  • D'autre part, des petites parties de certains services secrets et des armées, des hauts diplomates, ainsi que des fonctionnaires corrompus de la police de certains états, organisent le trafic à grande échelle sous couvert du secret diplomatique, d'opérations secrètes entreprises par certains services secrets et de certaines autorités de l'armée, ainsi que de certains agents et soldats de l'OTAN.

Les faits parlent d'eux-mêmes : la production de drogue en Afghanistan a progressé comme jamais depuis l'arrivée des forces de la coalition. Et il est d'ailleurs for révélateur de comparer la courbe de la production de drogue en Afghanistan avec celle de l'évolution de l'envoi des troupes dans ce pays : elle coïncident exactement, à tel point qu'on pourrait les superposer, c'est dire !

Et ce fut la même chose en Indochine, avec l'armée française qui achetait la drogue produite localement...

Rien n'a changé aujourd'hui : la drogue est un moyen de financement pour toutes les parties. Quand à certains hommes politiques, et à certains diplomates, c'est un moyen idéal de s'enrichir rapidement.

Les peuples sont idiots et naïfs car on a tout fait pour les endormir, pour les plonger dans l'ignorance, et oeuvrer à leur abêtissement.

L'unique façon de faire cesser toutes ces choses, c'est que chaque citoyen s'éduque lui-même, en ayant une démarche pro-active : rechercher les informations, voir, comprendre, chercher encore, rester alerte, et agir, en militant dans des associations, en dénonçant et en attaquant en justice ceux qui commettent ces crimes, en votant pour des hommes honnêtes et loyaux, etc..

Les citoyens ont cru erronément que pour s'informer du réel, il suffisait d'ouvrir un journal, ou d'appuyer sur le bouton de leur télévision, et d'attendre, les fesses rivées à leur fauteuil, que les informations leur tombent sans rien faire dans la bouche.

Ce comportement est irresponsable, et ne conduit qu'à un abêtissement, et à une perception totalement illusoire de la réalité, parce-que ceux qui sont sensés nous informer vivent dans une bulle, dans une ambiance de télescripteurs et d'écrans, comme dans "1984", déconnectés de la réalité, et que ceux qui dirigent ces journaux et télévisions, comme ceux qui décident des informations à retransmettre au monde depuis leurs agences comme l'AFP, Reuters, et l'Associated Press, contrôlent totalement les informations qui vont nous être servies. Et contrairement à ce que les idiots pensent, il ne faut pas un grand nombre de personnes pour réaliser un tel filtrage : juste une seule personne par agence, par chaîne, ou par radio... Il ne leur suffit que de donner des ordres de filtrages et de tri sur certaines informations, en ne leur donnant jamais la raison authentique de cette censure, mais de mentir, de noyer le poisson, en un mot, de manœuvrer les directeurs de rédactions, etc. Vous voyez, ça n'est pas très compliqué en fait...
Et c'est d'autant plus facile que, quand on y réfléchit, il suffit de contrôler 3 agences seulement, l'AFP, Reuters, et l'Associated Press, pour contrôler ce que vont avoir toutes les rédactions du monde... Supprimer une information à la source, c'est rendre aveugle quasiment toutes les rédactions du monde... L'un des exemples les plus criants de ce contrôle bien réel est le limogeage du rédacteur en chef de RFI, Richard Labévière, qui fut remplacé par les sionistes parce-qu'il reportait fidèlement ce qui se passait dans la région, et était ainsi indûment considéré par les sionistes comme trop pro-arabe... (Source : [El Watan] ()) En plaçant à ce poste une serviteur zélé, bien obéissant, les sionistes sont parvenus à filtrer tout ce qui émane de RFI dans cette région, et à donner ainsi une image de la réalité, certes fausse, mais qui leur est favorable. Comme vous le voyez, nous sommes déjà dans "1984"... Ce ne sont plus les faits, la Vérité, qui comptent pour ces gens, mais l'image que vont en avoir les peuples. C'est, il et faut savoir appeler un chat, un chat, de la désinformation et de la manipulation. C'est absolument criminel, à fortiori dans des sociétés qui se veulent démocratiques...
À cela, il faut ajouter que certains décideurs politiques ou industriels font tout pour supprimer certaines informations qu'ils ne veulent en aucun cas voir sur la place publique, car ils ont peur de l'opinion publique, ils ont infiniment peur des peuples.
Pour preuve, un seul exemple : le 4 Janvier 2010, suite à la campagne de vaccination contre la grippe AH1N1 qui eu lieu en France, la ministre de la santé, Roselyne Bachelot, a été convoqué au tribunal suite à une plainte déposée contre elle. Aucun média officiel ou aligné, qu'il soit journalistique, télévisuel, ou radiophonique, n'en a jamais parlé...
Il faut comprendre ici, que non seulement il est incroyable qu'une information aussi importante ait été passée sous silence, mais qu'aussi, pour arriver à un tel résultat, seule une directive de censure, un ordre formel, même formulé diplomatiquement, provenant de très haut, a pu provoquer un tel résultat.

Deux documentaires qui aident à comprendre le rôle réel et malsain que jouent certains dans la dynamique des circuits de la drogue. Édifiant. À connaître absolument.

Nota Bene : En complément, voyez cet article de l'agence de presse russe "RIANOVOSTI" : "Afghanistan - Drogue : La production multipliée par 40 depuis l'arrivée de l'OTAN" en cliquant [ici] ().


Pour toutes les vidéos de la catégorie "Mafias, Gangs, Corruption, Crimes et Business", cliquez [ici].

 POUR TOUT PUBLIC 






 


  Pour trouver d'autres vidéos parmi les 9010 actuellement recensées dans la Base de Données,
n'hésitez pas à modifier les filtres de recherche, puis à cliquer ensuite sur le bouton [ Rechercher ]
 



 



Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .