Tsar, la bombe atomique soviétique la plus puissante du monde jamais testée : 57 mégatonnes - 30 Octobre 1961
 

Des vidéos remarquables à voir absolument




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



LIENS & INFORMATIONS DIVERSES ET VARIÉES DU MOMENT

Pour un meilleur confort visuel et de navigation, vous pouvez consulter dans une pleine page toutes les informations contenues dans le cadre ci-dessus, en cliquant [ici].

 

==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================


Cette collection de vidéos a été mise à jour le Samedi 31 Août 2019 à 18:40:58



Afficher l'aide




Visionnez les vidéos de YouTube protégées parce-qu'en mode sécurisé grâce à cette [PAGE] ().


 


 FILTRES DE RECHERCHE 

Les mots tapés dans les champs TITRE et/ou COMMENTAIRE, et qui doivent être séparés par des espaces, représentent des mots clés, partiels ou complets, qui peuvent ainsi être contigus ou disjoints dans le texte.
Vous pouvez aussi spécifier des
mots entiers en les faisant précéder du caractère $ (par exemple : $Dieu)
Lorsqu'une présentation du résultat "En Liste" est demandée, ces deux champs doivent impérativement être constitués d'au moins 3 caractères pour permettre une recherche.
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Pour en savoir plus sur les possibilités offertes par cette section, affichez l'aide ci-dessus (le petit bonhomme jaune).

NumVideo :   Titre :   Commentaire :

Tri :   Catégorie :

Présentation du résultat : Normale En LISTE    




 

Tsar, la bombe atomique soviétique la plus puissante du monde jamais testée : 57 mégatonnes - 30 Octobre 1961

Vidéo # 6105 en Français () insérée le Mardi 16 Juillet 2013 à 06:38:42 dans la catégorie "Nucléaire civil et militaire"

Durée : 03 min 47 sec


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.


Cette vidéo est un extrait de documentaire sur la plus puissante bombe atomique jamais testée : la bombe Tsar.

La bombe :

La Tsar Bomba (la bombe Tsar) est une bombe à hydrogène développée par l’industrie nucléaire de l'Union soviétique. Avec 57 mégatonnes, c'est l'arme la plus puissante jamais utilisée dans l'histoire de l'humanité. Elle fut larguée par un bombardier Tupolev Tu-95, elle explose le 30 octobre 1961 au-dessus de l'archipel de la Nouvelle-Zemble dans l'Arctique russe, anciennement soviétique. Elle représente aussi l'apogée de la course aux armements qui, avec la crise des missiles de Cuba, aboutit à la Détente.

Description de l'engin :

Le développement d'une bombe H dotée d'une telle puissance par les soviétiques prend source dans l'avancée américaine dans ce domaine : Castle Bravo explose en 1954.

La Tsar Bomba était une bombe H conçue à l'origine comme une bombe à trois étages, dite FFF (fission-fusion-fission), mais finalement réduite en une bombe H (fission-fusion). D’une puissance d’environ 57 mégatonnes. Jusqu'à ce jour, elle est la plus puissante bombe à avoir explosé.

L'engin fut réalisé afin de pouvoir servir de base à des bombes de 100 mégatonnesnote 1, selon le souhait de Nikita Khrouchtchev qui déclarait déjà, dans ses discours, que l’URSS disposait d’une telle bombe.

Le 3e étage en uranium, destiné à atteindre 100 mégatonnes ne fut cependant pas utilisé pour le test, il fut remplacé par du plomb inerte afin de limiter sa puissance à 50 mégatonnes et selon le souhait d'Andreï Sakharov de réduire les effets des retombées radioactives. Cela aurait engendré une augmentation de 25 % des retombées radioactives mondiales depuis l’invention de la bombe nucléaire. L’engin expérimental tirait son énergie à 97 % de la fusion thermonucléaire1, ce qui indiquerait que l'étage primaire de fission était une bombe A de 1,7 mégatonne.

Elle fut conçue en moins de 4 mois à l’institut panrusse de recherche scientifique en physique expérimentale par une équipe de physiciens formée autour d’Igor Kourtchatov et comprenant notamment Andreï Sakharov. Elle avait une masse de 27 tonnes, une longueur de 8 m et un diamètre de 2 m.

Les effets de l'explosion :

La bombe explosa à 11h32 (heure de Moscou), le 30 octobre 1961, à une altitude de 4 000 m au-dessus de la cible (73° 32′ 40″ N 54° 42′ 21″ E) et 4 200 m au-dessus du niveau de la mer, lors d’un test dans l’archipel de la Nouvelle-Zemble (océan Arctique). Elle fut larguée d’un bombardier Tu-95, piloté par Andreï E. Dournovtsev, de 13 000 m d’altitude. La bombe était équipée d’un parachute pour permettre au bombardier de s’éloigner à une distance de sécurité de la zone d’explosion. La détonation développa une boule de feu de 7 km de diamètre. L’éclair de l’explosion fut visible à plus de 1 000 km du point d’impact et le champignon atomique en résultant parvint à une altitude de 64 km avec un diamètre de 30 à 40 km.

Au niveau de l’explosion, tout était effacé, le sol avait été nivelé et faisait penser à une « patinoire ». Des maisons de bois furent détruites à des centaines de kilomètres, d’autres perdirent leur toit. La chaleur fut ressentie à 300 km. La Tsar Bomba pouvait infliger des brûlures au troisième degré à plus de 100 km de distance, alors que la zone de destruction complète se situait dans un rayon de 25 km, et la zone de dommages importants à un rayon de 35 km.

L’explosion a été estimée à 57 mégatonnes par les États-Unis. Plus tard, les scientifiques russes ont annoncé une puissance de 50 mégatonnes. Par comparaison, la bombe Little Boy avait une puissance de 13 à 16 kilotonnes (0,013 à 0,016 mégatonne) soit 3125 fois moins forte. Les Soviétiques auraient limité la puissance, prévue initialement à 100 mégatonnes, afin selon les mots de Khrouchtchev, « de ne pas briser tous les miroirs de Moscou ».

Actuellement, la plus puissante bombe nucléaire en service est une ogive de 18 à 25 mégatonnes montée sur les ICBM soviétiques puis russes SS-18 (Code OTAN : Satan). A également existé une bombe américaine de 25 mégatonnes, la B41, mais elle fut retirée du service en 1976.

L’essai américain le plus puissant en comparaison est un tir de 15 mégatonnes, nom de code Castle Bravo. D'une puissance initialement prévue de 5 mégatonnes, elle a causé un grave accident radiologique en comparaison de celle du Tsar, cette dernière bénéficiant de forts vents dans la haute atmosphère diluant les poussières radioactives et réduisant quelque peu les retombées.


Les effets supposés de la bombe Tsar sur la région parisienne : le cercle rouge (rayon : 35 km) correspond à la zone de dommages importants.

Source : Wikipédia ().

Une autre vidéo montrant combien les hommes sont fous, et totalement inconscients. On y voit aussi la chaîne de commandement qui déresponsabilise chaque individu, chacun ne faisant qu'une petite partie de l'horrible travail dans la servilité la plus totale, en croyant faire, c'est un comble, son devoir, alors que son devoir véritable absolu est d'écouter son propre être, en devenant le plus conscient possible.

Nota Bene : si vous souhaitez regarder le documentaire en entier, "1954-1961 : les bombes H de la guerre froide", cliquez [ici].



VIDÉOS CONNEXES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :

Ayant dans leur titre le mot clé "atomique", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "nucléaire", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "bombe", cliquez [ici].


Pour toutes les vidéos de la catégorie "Nucléaire civil et militaire", cliquez [ici].

 POUR TOUT PUBLIC 




 


  Pour trouver d'autres vidéos parmi les 9021 actuellement recensées dans la Base de Données,
n'hésitez pas à modifier les filtres de recherche, puis à cliquer ensuite sur le bouton [ Rechercher ]
 



 



Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .