Dément : l'incroyable scandale éhonté des bénéficiaires d'assurances-vie non recherchés et donc non payés 1er Mai 2014
 

Des vidéos remarquables à voir absolument




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



LIENS & INFORMATIONS DIVERSES ET VARIÉES DU MOMENT

Pour un meilleur confort visuel et de navigation, vous pouvez consulter dans une pleine page toutes les informations contenues dans le cadre ci-dessus, en cliquant [ici].

 

==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================


Cette collection de vidéos a été mise à jour le Mercredi 13 Mars 2019 à 20:56:11



Afficher l'aide




Visionnez les vidéos de YouTube protégées parce-qu'en mode sécurisé grâce à cette [PAGE] ().


 


 FILTRES DE RECHERCHE 

Les mots tapés dans les champs TITRE et/ou COMMENTAIRE, et qui doivent être séparés par des espaces, représentent des mots clés, partiels ou complets, qui peuvent ainsi être contigus ou disjoints dans le texte.
Vous pouvez aussi spécifier des
mots entiers en les faisant précéder du caractère $ (par exemple : $Dieu)
Lorsqu'une présentation du résultat "En Liste" est demandée, ces deux champs doivent impérativement être constitués d'au moins 3 caractères pour permettre une recherche.
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Pour en savoir plus sur les possibilités offertes par cette section, affichez l'aide ci-dessus (le petit bonhomme jaune).

NumVideo :   Titre :   Commentaire :

Tri :   Catégorie :

Présentation du résultat : Normale En LISTE    




 

Dément : l'incroyable scandale éhonté des bénéficiaires d'assurances-vie non recherchés et donc non payés
1er Mai 2014

Vidéo # 7188 en Français () insérée le Dimanche 04 Mai 2014 à 20:41:59 dans la catégorie "Mafias, Gangs, Corruption, Crimes et Business"

Durée : 30 min 31 sec


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.


 

Cette vidéo est un reportage de Delphine Kluzek pour l'émission "Envoyé spécial" de la chaîne nationale française France 2 sur les compagnies d'assurance-vie qui conservent l'argent qu'il devraient verser aux bénéficiaires des contrats suite au décès de ceux qui les ont souscrit.

Synopsis :

L'assurance-vie est l'un des placements préférés des Français. 60% des ménages l'ont choisi pour mettre de l'argent de côté.

Pourtant, chaque année, des dizaines de milliers de contrats d'assurance-vie ne sont pas réclamés par leurs bénéficiaires. Un magot qui pourrait représenter quelques 5 milliards d'euros... et qui prospère dans les coffres des assureurs au lieu d'être distribué aux héritiers.

Enquête sur le trésor caché des assurances-vie.

Source : France 2.

Je dois dire que pour un reportage aussi "court", il est exemplaire, car il met en lumière de manière très claire certains faits problématiques cruciaux inquiétants dans un État de droit :

  • La grande majorité des compagnies d'assurance-vie se moque littéralement de leurs clients, il n'en ont véritablement que faire.
  • Les agents et courtiers sont en grande majorité des vendeurs, des commerciaux, qui ne respectent même pas certaines obligations légales liées notamment au référencement des bénéficiaires, un peu comme dans la banque, les conseillers financiers n'en sont plus : ils se sont tranmsformés en vedeurs  commissions de produits financiers dont ils ne connaissent quasiment rien. Vendre, vendre, et vendre, au détriment des intérêts des clients.
  • L'argent qui devrait être versé aux bénéficiaires est volontairement conservé par les compagnies qu'elle le fasse fructifier dans leur seul intérêt.
  • Si des bénéficiaires réclament leur du, en luttant plus d'un an pour se arriver à se faire payer, des compagnies leur mentent en prétextant que les contrats n'existent pas, ou qu'ils sont échus, ou que les montants à verser sont dérisoire, ou tout à la fois !?
  • Que ces sociétés se comportent comme des marchands de tapis, négociant sans cesse les montants réclamés par les bénéficiaires, alors même que ces derniers ont légitimement droit à des sommes bien définies par les contrats.

Alors comment tout cela est-il possible ? Et bien, l'enquête montre de manière crue que le lobby des sociétés d'assurance-vie est puissant, qu'il a ses entrées dans les cercles du pouvoir, mais surtout que les hommes politiques sont complaisants et sans volonté aucune de servir le bien commun, tout comme les organismes chargés de les contrôler sont laxistes. Si toutes ces fraudes intolérables sont possibles, c'est avant tout parce-que les hommes politiques se foutent de l'intérêt général, et sont plus sensibles au chant des sirènes des assureurs. C'est lamentable..., et dégueulasse.

Ce qui est choquant également, c'est de voir la mauvaise foi et le cynisme effroyable des assureurs. Même certains employés de ces compagnies se comportent comme des ennemis des assurés et des bénéficiaires : ils défendent âprement l'argent des sociétés d'assurance come si c'était le leur, et au mépris des intérêts des bénéficiaires qui sont pourtant, et par contrat, dans leur bon droit. Inique !

Au final, il est triste de constater que dans tous les secteurs d'activité, l'avidité, le mensonge, et la duplicité règnent. Le profit à n'importe quel prix, toujours au détriment des citoyens. Combien de temps une société peut-elle fonctionner ainsi ? Et peut-on encore parler de société lorsque les acteurs sensés servir la collectivité ne pense qu'à escroquer cette collectivité ?

Une vidéo de premier ordre, synthétique, claire, didactique, que tout citoyen devrait regarder.

Un must, à voir absolument !

Nota Bene : pour un meilleur confort auditif, j'ai rehaussé le son de cette vidéo de 7 dB.



VIDÉOS CONNEXES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :

Ayant dans leur titre le mot clé "assur", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "scandale", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "éhonté", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "incroyable", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "fraud", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "arnaque", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "escroc", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "voleu", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "abus", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "tromper", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "manipul", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "dément", cliquez [ici].


Pour toutes les vidéos de la catégorie "Mafias, Gangs, Corruption, Crimes et Business", cliquez [ici].

 POUR TOUT PUBLIC 




 


  Pour trouver d'autres vidéos parmi les 9002 actuellement recensées dans la Base de Données,
n'hésitez pas à modifier les filtres de recherche, puis à cliquer ensuite sur le bouton [ Rechercher ]
 



 



Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .