Fraudes, tromperies, et corruption : "Nestlé, un empire en Afrique" - Version avec son rehaussé
 

Des vidéos remarquables à voir absolument




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



LIENS & INFORMATIONS DIVERSES ET VARIÉES DU MOMENT

Pour un meilleur confort visuel et de navigation, vous pouvez consulter dans une pleine page toutes les informations contenues dans le cadre ci-dessus, en cliquant [ici].

 

==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================


Cette collection de vidéos a été mise à jour le Lundi 24 Juin 2019 à 06:59:42



Afficher l'aide




Visionnez les vidéos de YouTube protégées parce-qu'en mode sécurisé grâce à cette [PAGE] ().


 


 FILTRES DE RECHERCHE 

Les mots tapés dans les champs TITRE et/ou COMMENTAIRE, et qui doivent être séparés par des espaces, représentent des mots clés, partiels ou complets, qui peuvent ainsi être contigus ou disjoints dans le texte.
Vous pouvez aussi spécifier des
mots entiers en les faisant précéder du caractère $ (par exemple : $Dieu)
Lorsqu'une présentation du résultat "En Liste" est demandée, ces deux champs doivent impérativement être constitués d'au moins 3 caractères pour permettre une recherche.
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Pour en savoir plus sur les possibilités offertes par cette section, affichez l'aide ci-dessus (le petit bonhomme jaune).

NumVideo :   Titre :   Commentaire :

Tri :   Catégorie :

Présentation du résultat : Normale En LISTE    




 

Fraudes, tromperies, et corruption : "Nestlé, un empire en Afrique" - Version avec son rehaussé

Vidéo # 7222 en Français () insérée le Mercredi 14 Mai 2014 à 17:07:34 dans la catégorie "Économie, Commerce, Entreprises, et Travailleurs"

Durée : 51 min 24 sec


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.


 

Cette vidéo est un documentaire de Judith Rueff sur les méthodes iniques et inadmissible de la multinationale Nestlé en Afrique, et plus particulièrement au Cameroun.

Synopsis :

La réalisatrice Judith Rueff raconte le combat d'un industriel camerounais contre Nestlé. Elle a suivi Pius Bissek, patron d'une usine de produits laitiers à Douala, capitale économique du Cameroun, qui accuse le géant suisse de l'agroalimentaire d'avoir importé des faux laits à base d'huile de palme et de coco et d'avoir coulé son entreprise. Depuis dix ans, entouré de ses anciens salariés, il se bat pour rouvrir son usine. Le procès est à présent entre les mains des juges de la Cour suprême. La bataille juridique paraît inégale, mais Pius Bissek est déterminé à ne pas baisser les bras.

Depuis plus de dix ans, Pius Bissek bataille en justice contre la filiale d’un géant de l’agroalimentaire. A l’heure de la mondialisation, Judith Rueff retrace le combat de ce chef d’entreprise camerounais contre un pot de fer qui a fait du continent africain un de ses nouveaux leviers de croissance.

A ses belles heures, Codilait a employé à Douala jusqu’à deux cents personnes. De ses ateliers sont sorties chaque jour des centaines de boîtes de lait concentré sucré. Fabriqué à partir d’un mélange de lait en poudre importé – la production laitière du Cameroun est insuffisante –, de matières grasses animales, de sucre et d’eau, le Super Milk de Codilait trônait en bonne place dans les rayons des commerçants camerounais. En 1994, pour aider la compétitivité des entreprises locales face aux produits importés qui inondent le continent africain, la France, le FMI et la Banque mondiale décident d’une dévaluation de 50 % du franc CFA. Devenues moins chères que les marques étrangères, les boîtes de Codilait grignotent de nouvelles parts de marché. La success-story entrepreneuriale aurait pu durer si, l’année suivante, le numéro un mondial de l’alimentation n’avait riposté avec son produit lacté Gloria. Alertés par des prix incroyablement bas, Pius Bissek et ses partenaires font pratiquer des analyses par un laboratoire indépendant. Verdict : « Ce n’est pas du lait, commente le chef d’entreprise. On y trouve des matières grasses végétales, c’est-à-dire de l’huile de palme raffinée et de l’huile de coco, et pas de matières grasses laitières. » Dans un pays où 30 % de la population est analphabète, décrypter une étiquette n’est pas chose facile pour différencier les deux recettes. La politique du prix bas de ses concurrents finit par avoir raison de Codilait, qui fait faillite en 2004.

Un parcours judiciaire semé d’embûches

« Nous avons constaté que nous étions face à une concurrence déloyale et nous avons engagé une action en responsabilité contre les importateurs, les distributeurs et la filiale du groupe Nestlé », explique Me Charles Tchoungang, l’avocat de Codilait. Au terme d’une décennie d’un parcours judiciaire semé d’embûches, la multinationale suisse et six autres importateurs d’aliments lactés sont condamnés par la justice camerounaise à verser 740 millions de francs CFA à Codilait. Une somme jugée insuffisante pour rouvrir l’usine par le petit patron, qui décide de poursuivre son combat en appel. Quand, en 2012, Nestlé est finalement mis hors de cause par la cour d’appel, le groupe vient d’annoncer l’implantation d’une usine de café soluble au Cameroun. Pius Bissek, qui ne désarme pas, se tourne alors vers la Cour suprême, dont le verdict est attendu prochainement. Depuis que l’usine est fermée, les trois quarts de ses ex-employés n’ont pas retrouvé de travail. Un drame humain terrible dans un pays où la protection sociale est encore quasi inexistante. « Nous voulons nous battre, s’indigne Pius Bissek, pour que la croissance et le développement de notre pays soient une réalité. Pour que nos enfants aient des emplois au Cameroun. Vous trouvez normal, vous, que nos enfants aillent mourir à Lampedusa ? »

Source : France 5.

L'affaire du lait contrefait "Gloria" (sans aucune graisse animale) est un véritable scandale et montre les méthodes déloyales et dégueulasses employées par les multinationales. C'est de la tromperie, de l'arnaque. Même l'emballage était une tromperie : il affichait une vache pour faire croire à un produit laitier.

De même, l'étiquetage du mot "lacté" est une arnaque : "lacté" est un mot qui signifie "Qui se fait à partir du lait ou qui contient du lait". Pour un produit qui n'en contient pas, comment est-il possible de laisser des entreprises apposer une telle mention ??!

Non seulement le consommateur est trompé, mais ce procédé a permis à Nestlé de détruire Codilait, un concurrent qui produisait un produit de qualité véritablement laitier et qui était moins cher.

Une affaire révoltante montrant que les multinationales comme Nestlé sont des ennemis de l'Humanité, et qu'une batterie de réglementations, de lois sévères, et de contrôles, sont absolument nécessaires pour les surveiller et contrer leurs viles action.

Quand à la corruption et à la partialité de la justice dans ce pays, ce sont les éléments iniques aggravants et fatals qui achèvent tout espoir d'un redémarrage de Codilait, au profit bien évidemment de Nestlé et du petit nombre de fonctionnaires soudoyés. À gerber.

Un excellent reportage, lent et bien didactique, avec des animations pour nous expliquer les flux économiques et les arnaques.

À voir !

Nota Bene :

  • Sur la "jolie philosophie" de Nestlé, ne manquez surtout pas la courte vidéo "Le président de Nestlé, Peter brabeck, considère que l'eau n'est pas un bien commun et qu'elle doit être privatisée", visible aussi sur ce site, [ici].
  • Pour un meilleur confort auditif, j'ai rehaussé le son de cette vidéo de 7 dB.


VIDÉOS CONNEXES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :

Ayant dans leur titre le mot clé "Nestlé", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "empire", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "multinationale", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "monopol", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "fraud", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "anarque", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "tromperie", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "corruption", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "Afri", cliquez [ici].


Pour toutes les vidéos de la catégorie "Économie, Commerce, Entreprises, et Travailleurs", cliquez [ici].

 POUR TOUT PUBLIC 




 


  Pour trouver d'autres vidéos parmi les 9012 actuellement recensées dans la Base de Données,
n'hésitez pas à modifier les filtres de recherche, puis à cliquer ensuite sur le bouton [ Rechercher ]
 



 



Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .