Soumission à l'autorité : "La Zone Xtrême : Le Jeu de la Mort" : jusqu'où peuvent aller la télévision et l'inconscience folle de chacun ?
 

Des vidéos remarquables à voir absolument




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



LIENS & INFORMATIONS DIVERSES ET VARIÉES DU MOMENT

Pour un meilleur confort visuel et de navigation, vous pouvez consulter dans une pleine page toutes les informations contenues dans le cadre ci-dessus, en cliquant [ici].

 

==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================


Cette collection de vidéos a été mise à jour le Samedi 09 Novembre 2019 à 20:10:23



Afficher l'aide




Visionnez les vidéos de YouTube protégées parce-qu'en mode sécurisé grâce à cette [PAGE] ().


 


 FILTRES DE RECHERCHE 

Les mots tapés dans les champs TITRE et/ou COMMENTAIRE, et qui doivent être séparés par des espaces, représentent des mots clés, partiels ou complets, qui peuvent ainsi être contigus ou disjoints dans le texte.
Vous pouvez aussi spécifier des
mots entiers en les faisant précéder du caractère $ (par exemple : $Dieu)
Lorsqu'une présentation du résultat "En Liste" est demandée, ces deux champs doivent impérativement être constitués d'au moins 3 caractères pour permettre une recherche.
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Pour en savoir plus sur les possibilités offertes par cette section, affichez l'aide ci-dessus (le petit bonhomme jaune).

NumVideo :   Titre :   Commentaire :

Tri :   Catégorie :

Présentation du résultat : Normale En LISTE    




 

Soumission à l'autorité :
"La Zone Xtrême : Le Jeu de la Mort" :
jusqu'où peuvent aller la télévision et l'inconscience folle de chacun ?

Vidéo # 726 en Français () insérée le Dimanche 14 Mars 2010 à 18:41:19 dans la catégorie "Comportement, Psychologie, Propagande, et Manipulation"

Durée : 01 hr 30 min 17 sec


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.


Cette vidéo est le résultat d'une expérience menée par la télévision française : tester la soumission de citoyens à qui l'on donne l'ordre de torturer une personne par des chocs électriques allant jusqu'à 460 volts !

Cette expérience est une réplique télévisuelle de la fameuse "expérience de Milgram" qui a été retranscrite au cinéma dans le film "I comme Icare" avec Yves Montand dans le rôle principal, et dont un extrait sur cette terrible expérience est visible aussi sur ce site, [ici], un document à voir absolument pour comprendre toute l'horreur et la problématique de la situation...

Cette émission folle sera diffusée le 17 Mars 2010 sur la chaîne française "France 2" dans le cadre de l'émission "La Zone Xtrême", et je ne manquerais pas de l'incorporer ici dès que la vidéo sera disponible (c'est fait !).

Ce sont les résultats déjà connus, puisque l'émission a fini d'être tournée, qui sont extrêmement inquiétants pour le futur de la France :

  • Il y a 50 ans, 62% des américains torturaient parce-qu'une autorité scientifique le leur demandait, et aujourd'hui en France sous l'impulsion d'une jolie présentatrice, c'est 80% des gens qui le font...

  • Tournée en 10 séances avec à chaque fois un public de 200 personnes, sur donc 2000 personnes ayant assisté à l'émission AUCUNE ne s'est levée pour crier son opposition et son mépris pour de telles tortures pratiquées en direct sous ses yeux !

  • Les 10 x 200 personnes du public scandaient en cœur avec le sourire et en frappant des mains : "Châtiment !, Châtiment !, Châtiment !" afin que les candidats infligent des décharges électriques au supplicié !

 L'inconscience grandit dans l'humanoïde intellectuel erronément appelé homme, 
 et ce qui vient va dépasser de loin tout ce qui arriva à cette infortunée planète, 
 car, en plus du sommeil de la conscience qui s'étend, 
 les cœurs vont devenir de pierre, et la pitié va disparaître, 
 les atrocités devenant alors à la mesure de la perversité de cette humanité dégénérée. 

 Tous les signes avant-coureurs sont déjà là pour montrer 
 que le fascisme est en train de renaître de ses cendres, 
 mais dans des proportions mondiales et d'échelle biblique. 

L'expérience de Milgram :

Le dispositif de l'expérience de Stanley Milgram est très simple : deux personnes sont complices (A et E), et la troisième est "testée" (S). La personne A est censée avoir mémorisé une liste de mots, qu'elle doit réciter à la personne testée (S) en présence d'un faux scientifique (E), incarnant l'autorité.

Pour chaque mauvaise réponse, S doit envoyer une décharge électrique "fictive" à A. S croit que ces décharges sont réelles. Et celles-ci sont de plus en plus fortes. D'abord 45V, puis 75V, 120V, 135V, jusqu'à 450V, qui est une décharge généralement mortelle.

Le complice A simule pour chaque décharge une réaction de douleur spécifique: il gémit à 75V, puis il crie à 120V, hurle à 135V, supplie qu'on le libère à 150V, et ainsi de suite... L'expérience prend fin quand le sujet S a accepté d'actionner trois fois la manette des 450V.

Les résultats de cette expérience diabolique ont montré qu'environ 60% des sujets testés allaient jusqu'au bout, c'est-à-dire infliger trois décharges mortelles à un individu après lui avoir fait subir une séance de torture en règle.

Source : http://lesintrusdelinfini.blogspot.com/2010/03/lexperience-interdite-de-france-2.html ().

Compléments d'information :

COMMENT LES CANDIDATS ONT-ILS ÉTÉ SÉLECTIONNÉS ?

Le recrutement des candidats commença début 2009. Nous avons fait appel à une société spécialisée dans le recrutement de volontaires à des tests de consommateurs. Nous leur avons demandé de trouver 80 personnes correspondant exactement aux critères qu’avait définis Stanley Milgram pour son expérience, afin de pouvoir comparer les résultats sans distorsion.

  • Aucun volontaire ne devra avoir précédemment participé à un jeu télé. Ils ne devront ni être « en demande », ni être des candidats professionnels.

  • Trois tranches d’âge devront être représentées : 25/34 ans, 35/44 ans, 45/55 ans, autant d’hommes que de femmes.

  • Ils habiteront l’Ile de France pour que la présence lors de l’enregistrement ne leur pose pas de problèmes logistiques particuliers.

  • Les catégories socio-professionnelles recrutées seront équivalentes à celles de Milgram : ouvriers, employés, cadres, enseignants, etc. De Bac-2 à Bac+3.

  • Pour respecter la moyenne des téléspectateurs, 25% des candidats dans chaque tranche d’âge seront de « gros consommateurs » de télé-réalité.

  • Ils recevront une compensation financière équivalente aux 4 dollars que Milgram allouait en 1963, soit 40 euros 2009.

  • Ils déclareront accepter les droits et conditions de reproduction et d’utilisation de leur image. Une déclaration de bonne santé sera obligatoire.

Missionnée par nos soins, la société de marketing RBRI a travaillé sur un listing de 13 000 personnes possédant une adresse mail. Tous ont reçu cette annonce :

RBRI recrute des candidats pour mettre au point un nouveau jeu télévisé 
Un jeu basé sur des questions-réponses ne demandant aucune connaissance particulière

Vous êtes intéressé ?

Si vous aimez les jeux télévisés.
Si vous n'avez encore jamais été personnellement candidat à un jeu à la télévision.
Si vous êtes un homme ou une femme âgés de 25 à 55 ans.

Vous pouvez vous inscrire au plus vite (les places sont limitées) pour participer au tournage du pilote d'un nouveau jeu qui se déroulera entre le 14 et le 24 avril avec un temps de 
participation de 2 heures en journée.

Dans le cadre du tournage test de ce jeu, il n'y aura pas d'enjeu financier, toutefois nous vous offrons une compensation forfaitaire de 40 € (chèque cadeau).
Vous devez accepter les droits et conditions de reproduction et d'utilisation d'image.

Bien Cordialement,
Toute l'équipe RBR.

2600 personnes répondirent positivement. Elles reçurent un questionnaire de quatre pages qui permit à l’équipe de la société RBRI d’équilibrer les sous-groupes en fonction de l’âge, du sexe, de la profession, des habitudes de consommation de télévision, etc. La disponibilité aux heures de tournage fut le dernier critère qui permit de désigner les 80 candidats. Chacun reçu un coup de téléphone de la société de recrutement. Ce contact verbal permit de vérifier le questionnaire de santé : êtes-vous cardiaque, prenez-vous des psychotropes ou des neuroleptiques, etc. Le point de rendez-vous était précisé : à telle heure, tel jour, une voiture vous attendra devant le métro Porte de la Chapelle pour vous conduire à la Plaine Saint Denis, sur le plateau n°5 du Studio 107. 

Le numéro de téléphone portable du chauffeur leur était communiqué, en cas de besoin. Il leur était rappelé qu’il n’y avait rien à gagner, qu’il s’agissait du tournage d’un « pilote » et qu’à l’issue du tournage, on leur demandera de répondre à quelques questions.

COMMENT A ÉTÉ RECRUTÉ LE PUBLIC ?

Les plateaux télévisés sans public sont rares, particulièrement dans le monde du divertissement. La crédibilité de la transplantation de l’expérience exigeait donc un public. Deux sociétés, « Casting Events » et « La Nouvelle Image », spécialisées dans le recrutement, l’accueil et l’encadrement des publics de télévision devaient trouver cent spectateurs par demi-journée d’enregistrement. Pour les dix jours de tournage, cela faisait deux milles personnes qui devaient arriver sans rien savoir de l’expérience elle-même. 

« Casting Events » et « La Nouvelle Image» possèdent leurs propres bases de données : des listings de volontaires habitués des enregistrements. Ils forment le gros des publics de plateau télé. Nous aurions donc affaire, avec ces bases, à des profils très particuliers, des amoureux du genre et de fins connaisseurs des ambiances de coulisse. Mais il était impossible de trouver 2000 personnes sur ces seules bases. « Casting Events » et « La Nouvelle Image» gèrent par ailleurs des sites Internet sur lesquels n’importe qui peut se connecter. Sur ces sites, les internautes découvrent une série de programmes (« La Roue de la Fortune », « Qui veut gagner des millions », etc.) et s’ils le souhaitent, laissent leurs coordonnées pour assister tel jour à tel enregistrement. Des animateurs de quartier, des maisons de retraite, des foyers ou même des enseignants ont l’habitude d’y inscrire leur classe, leurs jeunes, leurs anciens et prennent 20 ou 50 places d’un coup. « Casting Events » et « La Nouvelle Image» ont donc inséré sur leur site cette annonce, figurant dans une case « Fortune ou châtiment » sur laquelle il fallait cliquer pour lire :

« Très prochainement le tournage du pilote d’un jeu de questions-réponses d’un genre très nouveau qui demande une forte implication de la part du public.
C’est un jeu de mémoire, un candidat doit apprendre une association de mots. A chaque erreur, l’autre candidat à un gage. »

La version initiale précisait « un jeu à émotions fortes » qui n’est resté que quelques jours. Nous ne souhaitions pas faire fuir le public habitué aux jeux de savoir, type « questions pour un champion » ou « des chiffres et des lettres ». Il fallait recruter tous les publics de télévision.

Malgré cela, nous n’arrivions pas à atteindre le quota des 2000 spectateurs. L’émission n’existant pas, elle n’avait pas de notoriété, et donc n’attirait pas. Il fallu trouver d’autres voies de recrutement. La société « La Nouvelle Image» procéda à un recrutement dénommé « casting sauvage ». Postée en des lieux stratégiques (forum des Halles, gares, centres commerciaux de la périphérie, etc.), une équipe de « casteurs » distribuait des invitations aux passants, à l’exclusion des moins de seize ans. Le message était le même que celui du site internet. Les volontaires pouvaient téléphoner ou mailer pour s’inscrire. Ils obtenaient confirmation d’un jour et d’une heure de rendez-vous.

QUELLES GARANTIES DE SÉCURITÉ POUR LES CANDIDATS ?

L’expérience de Milgram a été reproduite vingt fois depuis 1963, dans une dizaine de pays, jusqu’aux années 2000. Au total, 3000 personnes ont passé ce test. A ce jour, et d’après les informations fournies lors des congrès mondiaux de psychologie sociale, seule deux personnes sur ces trois mille ont connu par la suite un épisode dépressif léger. Un taux inférieur à la moyenne des populations des pays occidentaux, mais un taux qui n’est pas zéro. Voilà pourquoi nous avons pris tout une série de précaution avant et après le tournage.

Avant : le questionnaire de santé nous a permis d’éliminer certains volontaires sous traitement médicamenteux. Nous n’avons sélectionné aucun sujet de moins de 25 ans, considérant qu’avant, une fragilité « post adolescente » pouvait déclencher un trouble. De même, aucun candidat de plus de 55 ans n’a été retenu comme chez Milgram.

Pendant : un discret interrogatoire de santé avant de passer sur le plateau était destiné à vérifier si tout allait bien. Une candidate avait appris la veille qu’elle était enceinte. Elle a aussitôt été remplacée. Quatre psychologues assistaient tous les jours aux enregistrements. Ils pouvaient interrompre à tout moment l’expérience s’ils pensaient que l’un des candidats vivait un trouble trop fort. Ils l’ont fait une fois.

Après : pour les psychologues, le stress des candidats devait être géré dès la sortie du plateau. Nous avons modifié le protocole de Milgram pour optimiser cette phase de décompression. Pour les besoins de ses travaux, Milgram entamait l’entretien post-expérience sans révéler aux sujets qu’il n’y avait pas d’électricité. Ils restaient face au « générateur de choc » et répondaient à un questionnaire serré avant que l’équipe ne leur apprenne que tout était truqué. La « réconciliation » (moment fondamental pour Milgram) entre l’acteur et le questionneur intervenait à ce moment-là. Jean-Léon Beauvois a estimé plus important de privilégier la sortie de stress. Dès qu’un questionneur finissait le « jeu », Tania Young le conduisait en dehors du plateau où l’attendait deux psychologues qui lui révélaient aussitôt que tout était truqué, qu’il n’avait fait de mal à personne et qu’il s’était comporté comme tout le monde. Chaque candidat était alors dirigé dans une pièce équipée d’une caméra pour répondre à trois questions mais surtout pour entendre toutes les explications sur nos buts, les résultats, l’expérience de Milgram, le rôle de la télévision, l’évolution des jeux de divertissement. L’acteur arrivait dans cette pièce dans les deux minutes qui suivaient le début de l’entretien. Ce moment, particulièrement fort, pouvait se prolonger. La décharge d’émotion pouvait durer plus de cinq minutes. Les entretiens avaient une finalité : réassurer et réarmer chaque participant. Il était convenu qu’un coup de téléphone leur serait donné la semaine suivante, afin de vérifier que tout allait bien. S’ils ressentaient un trouble, ils pouvaient appeler à n’importe quel moment un des deux psychologues chargés de l’entretien.

ll leur était alors demandé s’ils acceptaient de figurer dans le film. Ils devaient signer une autorisation de diffusion. Sur les 80, seules trois personnes ont souhaité ne pas apparaître. Deux d’entre elles étaient pourtant des « désobéissants ». 
Le coup de téléphone la semaine suivante nous a permis de vérifier que tout le monde allait bien. Mis à part l’un des deux désobéissants ayant retiré son autorisation, tous ont affirmé se porter bien. La plupart ont précisé avoir éprouvé le besoin d’en parler longuement autour d’eux.

Un mois plus tard, tous les candidats reçurent un volumineux courrier. Jean-Léon Beauvois leur présentait les premiers résultats. Puis un grand questionnaire leur était soumis. Le taux de réponse est de 92%. Parmi les questions, destinées aux recherches, certaines portaient sur leur perception de l’expérience. A la quasi unanimité des questionnaires reçus, ils ont compris nos objectifs et y adhèrent. Ils s’interrogent sur leur comportement, attendent du film des réponses à ces questions et ne regrettent pas d’y avoir participé.

Trois mois plus tard, chacun reçu des nouvelles du tournage. Il était rappelé à chacun qu’ils pouvaient bénéficier d’un soutien psychologique. Personne n’y a eu recours.

Source : http://programmes.france2.fr/jusqu-ou-va-la-tele/experience_zone_extreme.php ().

Documents vidéos complémentaires ayant été rajoutés à la suite:

  • Une troisième vidéo du producteur Christophe Nick, où il parle de son film sur "RMC" (Radio Monte-Carlo).

  • Une quatrième vidéo du producteur Christophe Nick, où il parle de son film sur "France-Inter".

  • Une cinquième vidéo d'un interview du producteur Christophe Nick, interrogé par le journal français "l'Express" sur l'influence de la télévision.


Le début du film suscite l'horreur et l'indignation : depuis le début des années 2000, de nombreuses chaînes télévisées ont créé et diffusé des émissions ABOMINABLES, des émissions pires que les jeux du cirque de la Rome antique... Les conséquences sont une banalisation de la violence et de la torture, comme si l'administration américaine n'avait pas déjà tout fait pour répandre l'usage de la torture et des mauvais traitements à travers le monde. Quel exemple pour le monde ! Est-ce là le monde que les peuples épris de liberté, de démocratie véritable, et de bonheur, veulent ?

 Si l'Humanité ne réagit pas promptement de manière décidée 
 pour lutter contre la torture et les émissions qui font l'apologie de la torture, 
 qu'elle ne vienne pas ensuite se plaindre de ce qui va lui arriver dans un futur proche... 
 Le monde est, et devient, ce que nous en faisons aujourd'hui. 

 Une vidéo TERRIBLE sur l'inconscience et la folie qui gagnent de plus en plus l'humanité, et qui tente de démonter les mécanismes qui conduisent les gens à faire l'impensable lorsqu'il sont dans un "état agentique".  
 Un document classé dans le Top du Top, malgré les bien tristes et épouvantables conclusions que nous pouvons tirer des informations présentées par une telle émission. 
 À VOIR ABSOLUMENT pour prendre conscience et apprendre !!! 

Nota Bene 1 : ne manquez la fantastique reconstitution de "l'expérience de Milgram" dans cet extrait du film "I comme Icare" avec Yves Montand, une vidéo visible aussi sur ce site, [ici].

Nota Bene 2 : pour en savoir plus sur "l'expérience de Milgram", voyez http://fr.wikipedia.org/wiki/Expérience_de_Milgram ().



VIDÉOS CONNEXES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :

Ayant dans leur titre le mot clé "soumission", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "conformisme", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "autorité", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "Milgram", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "inconscien", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "comportement", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "folle", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "folie", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "fou", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "télévis", cliquez [ici].


Pour toutes les vidéos de la catégorie "Comportement, Psychologie, Propagande, et Manipulation", cliquez [ici].

 RÉSERVÉ À UN PUBLIC ADULTE  +  ÂMES SENSIBLES, S'ABSTENIR ABSOLUMENT ! 

Le 21 Février 2013, vers 11h00, ma chaîne UBest1 a été supprimée avec ses 5101 vidéos.
Pour cette raison, si la mention "Error 404" apparait ci-dessous,
il m'est impossible de vous servir la vidéo demandée. Désolé, vraiment.


Nicolas Poincaré présente lors de l'émission "C à vous" le livre et l'émission de Christophe Nick


 LE JEU DE LA MORT de la chaîne nationale française "France 2" - Version Intégrale avec son rehaussé de 7 dB.
Durée 1:30:17.



Le réalisateur Christophe Nick parle de son film sur "RMC"


Le réalisateur Christophe Nick parle de son film sur "France-Inter"


Christophe Nick et l'influence de la télé interviewé par le journal "l'Express"




 


  Pour trouver d'autres vidéos parmi les 9036 actuellement recensées dans la Base de Données,
n'hésitez pas à modifier les filtres de recherche, puis à cliquer ensuite sur le bouton [ Rechercher ]
 



 



Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .