Ils ont visité les Enfers
 

Des vidéos remarquables à voir absolument




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



LIENS & INFORMATIONS DIVERSES ET VARIÉES DU MOMENT

Pour un meilleur confort visuel et de navigation, vous pouvez consulter dans une pleine page toutes les informations contenues dans le cadre ci-dessus, en cliquant [ici].

 

==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================


Cette collection de vidéos a été mise à jour le Vendredi 19 Juillet 2019 à 00:34:04



Afficher l'aide




Visionnez les vidéos de YouTube protégées parce-qu'en mode sécurisé grâce à cette [PAGE] ().


 


 FILTRES DE RECHERCHE 

Les mots tapés dans les champs TITRE et/ou COMMENTAIRE, et qui doivent être séparés par des espaces, représentent des mots clés, partiels ou complets, qui peuvent ainsi être contigus ou disjoints dans le texte.
Vous pouvez aussi spécifier des
mots entiers en les faisant précéder du caractère $ (par exemple : $Dieu)
Lorsqu'une présentation du résultat "En Liste" est demandée, ces deux champs doivent impérativement être constitués d'au moins 3 caractères pour permettre une recherche.
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Pour en savoir plus sur les possibilités offertes par cette section, affichez l'aide ci-dessus (le petit bonhomme jaune).

NumVideo :   Titre :   Commentaire :

Tri :   Catégorie :

Présentation du résultat : Normale En LISTE    




 

Ils ont visité les Enfers

Vidéo # 811 en Français () insérée le Jeudi 25 Mars 2010 à 17:30:48 dans la catégorie "Spiritualité, Ésotérisme, Paranormal, et Symbolisme"

Durée : non renseignée


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.


Cette vidéo est un court documentaire sur ces gens qui ont vécu des expériences dans les mondes internes, et plus particulièrement dans une ou des régions des Enfers.

Le mot "Enfer" vient du latin "inferno" qui signifie "inférieur", pour désigner des régions inférieures du monde, c'est-à-dire des dimensions parallèles situées en dessous du monde physique.

Le drame de cette humanité c'est qu'elle est profondément ignorante, qu'elle ne possède pas l'Enseignement et les clés permettant de connaître directement l'Univers, et qu'elle est néanmoins convaincue de tout savoir ou presque, en raison des défauts de l'orgueil et de la vanité, cachés dans les inconnus corps internes (l'âme, pour faire simple) de chacun.

Pourtant, des faits patents devraient inviter les hommes à réfléchir. Par exemple, voici une liste non exhaustive de ces Enfers, cités par des traditions du monde pourtant différentes :

  • Le Tartare des Grecs (La demeure d’Hadès),
  • Le Nabangatai des Fidjiens,
  • L’Uca Pacha des Incas,
  • Le Schéol des Juifs (ou Géon ou Gê-Hinnoun),
  • La Beralku des Aborigènes,
  • Le Niflheim des Vikings,
  • La Jahannam des Musulmans (ou Al Hawiya),
  • Le Jigoku des Bouddhistes,
  • Le Vinsaule des Lettons (ou Aizsaule),
  • Les 9 Cercles dantesques,
  • Le Tan Norôk des Khmers,
  • L’Hiyoyoa des Papous Wagawaga de Nouvelle Guinée,
  • Les Enfers des Chrétiens,
  • Le Manala des Finlandais,
  • Les Sources Jaunes des Chinois,
  • L’Averne des Romains (La demeure de Pluton),
  • La Murimuria des polynésiens (ou l’Avaiki),
  • Le Naraka des Brahmanes,
  • L’Amenti des Égyptiens,
  • La Tuma des Mélanésiens,
  • L’Anwn des Celtes (ou Annwvyn),
  • L’Ereka des Oromos d’Éthiopie,
  • Le Mictlan des Aztèques,
  • L’Adlivun des Inuits,
  • Le Yomi-no-Kuni des Shintoïstes,
  • Le Xibalba des Mayas,
  • L’Arallû des Babyloniens,
  • L’Avitchi des Hindous,
  • Etc, etc, etc...

Si tous les peuples de la Terre, à travers leur traditions religieuses et initiatiques, font TOUS référence à des endroits que l’on nomme génériquement “les Enfers”, c’est un indice, un signe franc et manifeste, que ces “Enfers” existent quelque part, que les Chercheurs de Vérité et les Initiés de tous ces peuples, de tous ces lieux et de toutes ces époques ont découvert, cachés à nos yeux de chair, ces terribles infra-dimensions.

Ainsi, prendre tous nos ancêtres et tous les peuples qui nous ont précédé pour des idiots ou des ignorants, est une erreur provenant de l’orgueil et de la vanité, et de l’illusion idiote de supériorité qu’engendre à notre insu notre technologie.

De plus, bien que cela paraisse incroyable, NOUS sommes en réalité tous ces ancêtres, et traiter ainsi les générations passées de primitifs ou d’attardés, c’est nous juger nous-mêmes en réalité. Serions-nous devenus soudainement des êtres intelligents et conscients, en passant simplement d’une vie à une autre ?

D’un point de vue scientifique, la probabilité de retrouver la même notion “d’Enfer”, douloureux et fatal, dans toutes les traditions mystiques, quelle que soit leur lieu et leur époque, est impossible, absolument nulle, si on ne fie qu’à un “pur hasard”.

Cela dit, il est important de comprendre, au delà de tout raisonnement ou intellectualisme, qui sont absolument vains, que ces “Enfers” ne pourront être directement vérifiés que par celui qui travaille correctement sur lui-même, en mettant en pratique, et avec équilibre, ces clés de l’Enseignement, ou Gnose, que l’on nomme “les 3 Facteurs de la Révolution de la Conscience”.

Vision de l’Enfer par Sainte-Thérèse d’Avila :

... L’entrée me parut semblable à une ruelle très longue et très étroite, ou encore à un four extrêmement bas, obscur et resserré. Le fond était comme une eau fangeuse, très sale, infecte et remplie de reptiles venimeux. À l’extrémité se trouvait une cavité creusée dans une muraille en forme d’alcôve où je me vis placée très à l’étroit. Tout cela était délicieux à la vue, en comparaison de ce que je sentis alors ; car je suis loin d’en avoir fait une description suffisante. Quant à la souffrance que j’endurai dans ce réduit, il me semble impossible d’en donner la moindre idée ; on ne saurait jamais la comprendre. Je sentis dans mon âme un feu dont je suis impuissante à décrire la nature, tandis que mon corps passait par des tourments intolérables. J’avais cependant enduré dans ma vie des souffrances bien cruelles ; et, de l’aveu des médecins, ce sont les plus grandes dont on puisse être affligés ici-bas, car tous mes nerfs s’étaient contractés quand je fus percluse de mes membres. J’avais eu aussi à supporter toutes sortes d’autres maux dont quelques-uns, je l’ai dit, venaient du démon. Mais tout cela n’est rien en comparaison de ce que je souffris dans ce cachot. De plus, je voyais que ce tourment devait être sans fin et sans relâche. Et cependant toutes ces souffrances ne sont rien encore auprès de l’agonie de l’âme. Elle éprouve une oppression, une angoisse, une affliction si sensible, une peine si désespérée et si profonde, que je ne saurais l’exprimer. Si je dis que l’on vous arrache continuellement l’âme, c’est peu, car, dans ce cas, c’est un autre qui semble vous ôter la vie. Mais ici, c’est l’âme elle-même qui se met en pièces. Je ne saurais, je l’avoue, donner une idée de ce feu intérieur et de ce désespoir qui s’ajoutent à des tourments et à des douleurs si terribles. Je ne voyais pas qui me les faisait endurer, mais je me sentais brûler et haché en morceaux. Je le répète, ce qu’il y a de plus affreux, c’est ce feu intérieur et ce désespoir de l’âme. Dans ce lieu si infect d’où le moindre espoir de consolation est à jamais banni, il est impossible de s’asseoir ou de se coucher ; l’espace manque ; j’y étais enfermée comme dans un trou pratiqué dans la muraille ; les parois elles-mêmes, objet d’horreur pour la vue, vous accablent de tout leur poids ; là tout vous étouffe ; il n’y a point de lumière, mais les ténèbres les plus épaisses. Et cependant, chose que je ne saurais comprendre, malgré ce manque de lumière, on aperçoit tout, ce qui peut-être un tourment pour la vue. Il m’a donné depuis, une vision de choses épouvantables et de châtiments infligés à certains vices ; ces tortures me paraissaient beaucoup plus horrible à la vue. Mais, comme je n’en souffrais pas la peine, j’en fus moins effrayée. Dans la vision précédente, au contraire, le Seigneur m’avait fait éprouver véritablement en esprit ces tourments et ces angoisses, comme si mon corps les avait endurés. Je ne sais comment cela se fit, mais je compris bien que c’était une grande grâce et que le Seigneur voulait me faire voir de mes propres yeux l’abîme d’où sa miséricorde m’avait délivrée.

Entendre parler de l’enfer ce n’est rien. Aussi, je fus épouvantée. Aussi, chaque fois que je me rappelle ce souvenir au milieu de mes travaux et de mes peines, toutes les souffrances d’ici-bas ne sont plus rien à mes yeux ; il me semble même que, sous un certain rapport, nous nous plaignons sans motif. Depuis lors, je le répète, tout me paraît facile en comparaison d’un seul instant de ces tortures que j’endurais alors. Je m’étonne même qu’après avoir lu souvent des livres où l’on donne quelque aperçu des peines de l’enfer, je ne les aie point redoutées comme elles le méritent et ne m’en soit pas fait une idée exacte.

Où étais-je donc ?

Comment pouvais-je trouver quelque repos dans ce qui m’entraînait à un si terrible séjour ?

O mon Dieu, soyez à jamais béni !

Une vidéo relatant des faits supplémentaires démontrant qu'il existe bien quelque part les Enfers. Une question essentielle, à méditer profondément...

Nota Bene 1 :

Pour tous ceux qui souhaiteraient savoir plus précisément ce qui se passe dans les Enfers, mais qui ne possèdent l'enseignement et les clés de la Gnose Éternelle, je leur recommande plus que vivement de se procurer "La Divine Comédie" de Dante Alighieri. Cet ouvrage décrit la descente de Dante aux Enfers, puis le passage par le Purgatoire et enfin son accession au Paradis, pour terminer par son union avec son Dieu interne, Lui, le Père intérieur Divin, la monade Divine. Vous trouverez dans le premier des trois tomes, "L'Enfer" une description jamais égalée dans toute l'histoire de l'Humanité des différents processus et évènements qui ont lieu dans ces infra-dimensions de la Nature. À lire absolument.
- Si vous avez la possibilité de vous procurer une version illustrée par le grand illustrateur français Gustave Doré (), c'est encore mieux...
- Pour un premier aperçu de cette œuvre, consultez : http://fr.wikipedia.org/wiki/Divine_Comédie ().

Nota Bene 2 : sur le même sujet, voyez aussi "J'ai visité l'Enfer par Sainte Maria Faustyna Kowalska", une vidéo également visible sur ce site, [ici].

Nota Bene 3 : sur un sujet connexe, ne manquez surtout pas "L'Évolution Silencieuse de Jason de Caires Taylor : un monument sous-marin qui résume le sort épouvantable qui attend l'Humanité", une vidéo également visible sur ce site, [ici].

Pour toutes les vidéos de la catégorie "Spiritualité, Ésotérisme, Paranormal, et Symbolisme", cliquez [ici].

 POUR TOUT PUBLIC 




 


  Pour trouver d'autres vidéos parmi les 9014 actuellement recensées dans la Base de Données,
n'hésitez pas à modifier les filtres de recherche, puis à cliquer ensuite sur le bouton [ Rechercher ]
 



 



Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .