Des vidéos remarquables à voir absolument
 

Des vidéos remarquables à voir absolument




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



LIENS & INFORMATIONS DIVERSES ET VARIÉES DU MOMENT

Pour un meilleur confort visuel et de navigation, vous pouvez consulter dans une pleine page toutes les informations contenues dans le cadre ci-dessus, en cliquant [ici].

 

Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================


Cette collection de vidéos a été mise à jour le Vendredi 19 Juillet 2019 à 00:34:04



Afficher l'aide




Visionnez les vidéos de YouTube protégées parce-qu'en mode sécurisé grâce à cette [PAGE] ().


 


 FILTRES DE RECHERCHE 

Les mots tapés dans les champs TITRE et/ou COMMENTAIRE, et qui doivent être séparés par des espaces, représentent des mots clés, partiels ou complets, qui peuvent ainsi être contigus ou disjoints dans le texte.
Vous pouvez aussi spécifier des
mots entiers en les faisant précéder du caractère $ (par exemple : $Dieu)
Lorsqu'une présentation du résultat "En Liste" est demandée, ces deux champs doivent impérativement être constitués d'au moins 3 caractères pour permettre une recherche.
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Pour en savoir plus sur les possibilités offertes par cette section, affichez l'aide ci-dessus (le petit bonhomme jaune).

NumVideo :   Titre :   Commentaire :

Tri :   Catégorie :

Présentation du résultat : Normale En LISTE    


Un total de  2  vidéos sélectionnées et présentées par groupes de 4 répartis sur 1 page

1 




 

Fiscalité et impôts : "Comment Macron, le président des riches, nous entube : ISF, Flate Taxe, APL…"
Par Trouble Fait :

Vidéo # 8782 en Français () insérée le Lundi 11 Décembre 2017 à 13:41:34 dans la catégorie "Argent, Banques, États, et Organisations mondiales"

Durée : 49 min 25 sec


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.


Excellent !

Encore un beau boulot de recherche et d'analyse de Trouble fait.

Un petit must !

À voir !



VIDÉOS CONNEXES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :

Ayant dans leur titre le mot clé "impôt", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "tax", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "fisc", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "riche", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "milliardaire", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "MEDEF", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "Macron", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre les mots clés "Trouble" et "fait", cliquez [ici].


Pour toutes les vidéos de la catégorie "Argent, Banques, États, et Organisations mondiales", cliquez [ici].

 POUR TOUT PUBLIC 




 

Les disfonctionnements des services-secrets americains, une enquête du Washington Post

Vidéo # 1733 en Français () insérée le Lundi 26 Juillet 2010 à 10:19:43 dans la catégorie "Renseignement, Espionnage, Guerre électronique, et Surveillance"

Durée : non renseignée


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.


Cette vidéo est un extrait du journal de 12h45 de la chaîne "TSR" (Télé Suisse Romande) sur une enquête incroyable réalisée et publiée le 19 Juillet 2010 par le journal américain "Le Washington Post".

     Le 11-Septembre a enfanté un monde "top secret" inextricable

WASHINGTON, 19 JUIL 2010 | Les services de sécurité nationale américains mis en place après le 11-Septembre sont devenus si tentaculaires, secrets et inextricables qu'il est impossible d'en connaître avec précision l'efficacité, selon une vaste enquête publiée lundi par le Washington Post.

AFP | 19.07.2010 | 16:21

Les services de sécurité nationale américains mis en place après le 11-Septembre sont devenus si tentaculaires, secrets et inextricables qu'il est impossible d'en connaître avec précision l'efficacité, selon une vaste enquête publiée lundi par le Washington Post.

Intitulée "L'Amérique top secrète", l'enquête est le fruit de deux ans de travail à laquelle ont participé une vingtaine de journalistes du prestigieux quotidien américain, à l'origine du scoop du Watergate qui avait entraîné la démission du président américain Richard Nixon en 1974.

L'enquête affirme que neuf ans après les attentats qui ont fait près de 3.000 morts, "le monde top secret que le gouvernement a enfanté (...) est devenu si vaste, difficile à manoeuvrer et secret que personne ne sait combien il coûte, combien il emploie de personnes, combien de programmes existent ni combien de services différents effectuent la même tâche".

Conséquence: après "neuf ans de dépenses sans précédent (...) le système installé pour mettre les Etats-Unis à l'abri est devenu si dense qu'il est impossible de connaître son efficacité".

Dans la foulée des attentats du 11 septembre 2001, véritable traumatisme pour la société américaine, l'administration du président George W. Bush avait lancé le concept de "guerre contre le terrorisme", battu en brèche depuis par le président Barack Obama.

Agrémenté de nombreux graphiques sur plusieurs pages, le travail du Washington Post est publié en trois parties jusqu'à mercredi et son premier volet, baptisé "Un monde secret qui grandit sans contrôle", est consacré à l'organisation de ces services.

Le quotidien note que 1.271 agences gouvernementales et 1.931 compagnies privées, réparties sur 10.000 sites à travers les Etats-Unis, travaillent sur des programmes liés à la lutte contre le terrorisme ou au renseignement.

Le dispositif emploie près de 854.000 personnes, qui disposent d'accès à des informations secrètes, et 33 bâtiments ont été construits ou sont en cours de construction rien que dans l'agglomération de la capitale fédérale Washington.

Le Washington Post souligne que l'ampleur de cette bureaucratie entraîne des redondances administratives. Le journal observe par exemple que 51 organisations fédérales situées dans 15 villes différentes sont chargées de surveiller la circulation des fonds des réseaux terroristes.

L'énorme machine de renseignement américaine produit des rapports en si grand nombre -quelque 50.000 rapports par an- que "beaucoup d'entre eux sont tout simplement ignorés".

Le journal rappelle qu'en raison de ces errements, le renseignement américain n'est pas parvenu à empêcher la tentative d'attentat sur un vol Amsterdam-Detroit le jour de Noël ou la tuerie de Fort Hood, au Texas, qui a fait 13 morts en novembre.

L'enquête du Washington Post est également disponible dans une version enrichie de nombreux graphiques interactifs sur internet. (http://projects.washingtonpost.com/top-secret-america/).

Le quotidien explique qu'en raison de la nature sensible du sujet, des responsables du gouvernement américain ont été autorisés à avoir accès à l'enquête avant sa publication et que certaines informations ont été retirées.

Source : http://www.tdg.ch/depeches/monde/usasecurite-11-septembre-enfante-monde-top-secret-inextricable-presse ().

 

     L’Amérique top secrète

20 juillet

Après deux ans de travail, le quotidien américain Washington Post publie ces jours-ci une vaste enquête intitulée « l’Amérique top secrète ». Divisée en trois parties pour la publication, l’enquête portait plus particulièrement lundi sur l’organisation des services de renseignement américains. Le deuxième numéro, à paraître aujourd’hui, sera consacré à la dangereuse dépendance du renseignement américain envers les entreprises privées. Enfin, il sera question mercredi de l’impact culturel et économique de l’industrie du renseignement. Volontairement hors-norme de part ses révélations et les moyens employés (plus de vingt journalistes), le quotidien a également travaillé la diffusion de l’enquête, souhaitant peut-être renouer avec le succès du Watergate : blog spécial, chat avec les auteurs, mini-site… Mais les dirigeants actuels du renseignement se sont empressés de dénoncer l’opération et son contenu.

A l’évidence les services de sécurité nationale aux Etats-Unis ont connu une importante croissance, dans leurs effectifs comme dans leurs moyens financiers, depuis les attentats du 11 septembre 2001. C’est cette croissante qui a éveillé l’intérêt du Washington Post, dont une vingtaine de journalistes se sont penchés, depuis deux ans, sur l’évolution des services de renseignement. Ils ont donc épluché plusieurs milliers de rapports et interviewé de nombreuses personnes pour parvenir à un constat accablant : « Neuf ans de dépenses sans précédent [...] le système installé pour mettre les Etats-Unis à l’abri est devenu si dense qu’il est impossible de connaître son efficacité ». L’enquête affirme ainsi que « le monde top secret que le gouvernement a enfanté [...] est devenu si vaste, difficile à manœuvrer et secret que personne ne sait combien il coûte, combien il emploie de personnes, combien de programmes existent ni combien de services différents effectuent la même tâche ».

Et les chiffres révélés par le journal viennent appuyer les dires des enquêteurs : ce sont 1 271 agences gouvernementales et 1 931 compagnies privées qui travaillent sur les questions de sécurité et de lutte antiterroriste, réparties sur 10 000 sites à travers le pays. On compte actuellement 854 000 personnes ayant accès aux informations classées « top secret » et trente-trois bâtiments en cours de construction dans l’agglomération de Washington (soit l’équivalent en surface de trois Pentagone). Tous ces services produisent chaque année 50 000 rapports par an qui ne sont pas tous lus ou qui se répètent parfois. Enfin, les dépenses ont également connu une forte hausse puisque le pays consacre aux renseignements un budget deux fois plus important qu’avant le 11 septembre : 58 milliards d’euros en 2009. Et celui-ci ne comprend pas les dépenses attachées aux missions officieuses, très nombreuses.

Le Pentagone a reconnu « des redondances et des problèmes d’organisation » entre les services mais dans un communiqué, il souligne également qu’« il faut rappeler dans le même temps qu’il n’y a pas eu d’attentat majeur aux Etats-Unis depuis le 11-Septembre ». Une affirmation dénoncée par le Washington Post : l’attentat raté sur le vol Amsterdam-Détroit ou la tuerie de Fort Hood au Texas n’ont pu être empêchés par les services de renseignement. Or, dans le cas de l’attentat raté, ils disposaient de toutes les informations permettant de déjouer le complot, mais ces informations étaient morcelées entre les différentes agences. Comme l’ont reconnu par la suite des officiels : « Personne n’a réuni les pièces du puzzle car le système est si gigantesque que les responsabilités sont devenues brouillées ». Quant à la tuerie de Fort Hood, là encore, les informations étaient disponibles. Le commandant Hasan avait proféré des menaces sur Internet et échangé de nombreux mails avec un imam radical yéménite, des informations que détenaient le 902e groupe de l’intelligence, l’institution chargée du contre-renseignement dans l’armée. « C’est donc un manque de concentration et non un manque de ressources qui a été au cœur de Fort Hood » d’après le Washington Post.

En attendant de nouvelles révélations dans les prochains numéros, l’administration Obama contre-attaque sur certains chiffres de l’enquête et tente de mettre en avant les réformes engagées ces dernières années. Mais elle semble quelque peu démunie devant les moyens engagés par le journal. 

Sources : Washington Post (), Le Monde ().

Une courte vidéo à voir, afin de commencer à se rendre compte que la pieuvre des services de renseignements US, qui est gigantesque, opaque, et ultra-menaçante pour les droits humains et les libertés en général.

Nota Bene 1 : pour plus d'information, voyez http://www.reopen911.info/News/2010/07/26/top-secret-america-le-nerf-de-la-guerre-vu-par-le-washington-post-12/ ().

Nota Bene 2 : sur un sujet connexe, ne manquez surtout pas "Pax americana", un fantastique film sur le contrôle de la planète et la militarisation de l'espace par les USA, une vidéo également visible sur ce site, [ici].


Pour toutes les vidéos de la catégorie "Renseignement, Espionnage, Guerre électronique, et Surveillance", cliquez [ici].

 POUR TOUT PUBLIC 

Le 21 Février 2013, vers 11h00, ma chaîne UBest1 a été supprimée avec ses 5101 vidéos.
Pour cette raison, si la mention "Error 404" apparait ci-dessous,
il m'est impossible de vous servir la vidéo demandée. Désolé, vraiment.


Le mini-reportage de la chaîne "TSR"


Top Secret America : le nerf de la guerre vu par le Washington Post.




 


1 




 

Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .