Des vidéos remarquables à voir absolument
 

Des vidéos remarquables à voir absolument




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



LIENS & INFORMATIONS DIVERSES ET VARIÉES DU MOMENT

Pour un meilleur confort visuel et de navigation, vous pouvez consulter dans une pleine page toutes les informations contenues dans le cadre ci-dessus, en cliquant [ici].

 

Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================


Cette collection de vidéos a été mise à jour le Jeudi 15 Août 2019 à 21:14:47



Afficher l'aide




Visionnez les vidéos de YouTube protégées parce-qu'en mode sécurisé grâce à cette [PAGE] ().


 


 FILTRES DE RECHERCHE 

Les mots tapés dans les champs TITRE et/ou COMMENTAIRE, et qui doivent être séparés par des espaces, représentent des mots clés, partiels ou complets, qui peuvent ainsi être contigus ou disjoints dans le texte.
Vous pouvez aussi spécifier des
mots entiers en les faisant précéder du caractère $ (par exemple : $Dieu)
Lorsqu'une présentation du résultat "En Liste" est demandée, ces deux champs doivent impérativement être constitués d'au moins 3 caractères pour permettre une recherche.
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Pour en savoir plus sur les possibilités offertes par cette section, affichez l'aide ci-dessus (le petit bonhomme jaune).

NumVideo :   Titre :   Commentaire :

Tri :   Catégorie :

Présentation du résultat : Normale En LISTE    


Un total de  2  vidéos sélectionnées et présentées par groupes de 4 répartis sur 1 page

1 




 

Une animation de la Nasa, réalisée à partir des données du satellite Swift, montrant un trou noir dévorant une étoile

Vidéo # 3050 où les dialogues sont absents ou sans importance (), insérée le Mardi 06 Septembre 2011 à 11:45:57 dans la catégorie "Science & Technologie"

Durée : non renseignée


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.


Cette vidéo, bien qu'étant une animation produite par la Nasa, reconstitue fidèlement ce que le satellite Swift a pu observer.

Les faits :

À la fin de Mars 2011, le satellite Swift de la NASA a alerté les astronomes au sujet d'intenses et inhabituels jets de haute énergie provenant d'une nouvelle source dans la constellation du Dragon.

Ils ont vite compris que cette source, qui est maintenant répertoriée en tant que "Swift J1644 57", a été le résultat d'un événement vraiment extraordinaire : le réveil d'un trou noir d'une galaxie lointaine en déchiquetant et avalant une étoile.

La galaxie est si loin que le rayonnement de l'explosion a voyagé 3.900.000.000 années avant d'atteindre la Terre.

La plupart des galaxies, y compris la nôtre, possèdent un trou noir central surdimensionné pesant des millions de fois la masse du Soleil. Selon les nouvelles études, le trou noir de la galaxie hôte Swift J1644 57 peut être deux fois la masse du trou noir de quatre millions de masses solaires noire tapi au centre de notre galaxie la Voie Lactée.

Quand une étoile tombe vers un trou noir, elle est déchirée par des effets de marées intenses. Le gaz s'agrège dans un disque qui tourbillonne autour du trou noir et qui se réchauffe rapidement, atteignant des températures de plusieurs millions de degrés. Une partie du gaz des spirales du disque plonge vers le trou noir, alors que suite au mouvement rapide et au magnétisme extrêmes, des "entonnoirs" à double sens opposés sont engendrés, avec certaines particules s'échappant à grande vitesse. Des jets de particules allant à des vitesses supérieure à 80-90 pour cent de la vitesse de la lumière se forment le long l'axe de rotation du trou noir. Dans le cas de Swift J1644 57, c'est l'un de ces jets qui est arrivé tout droit droit sur la Terre.

Les études théoriques d'étoiles perturbés par des marées suggèrent qu'elle les jets jaillissent tels des fusées, avec des énergies optique dans l'ultraviolet. La luminosité et l'énergie du jet d'un trou noir est beaucoup plus visible lorsque vu de face. Le phénomène, appelé rayonnement relativiste, explique pourquoi Swift J1644 57 a été vu avec des énergies de rayons X, et est ainsi parut si frappant et lumineux.

Lors de la première détection du 28 Mars 2011, les jets éclairants ont été initialement été interprété comme le signal d'un sursaut gamma, l'une des manifestations brèves de radiations de haute énergie souvent associée à la mort d'une étoile massive et à la naissance d'un trou noir dans l'univers lointain. Mais comme l'émission se poursuivait, les astronomes ont réalisé que l'explication la plus plausible était la perturbation avec émissions par effet de marée sur une étoile semblable au soleil.

Source : Nasa Explorer () - Traduction amateur par BlueMan.

Une vidéo sans son bien impressionnante.



VIDÉOS CONNEXES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :

Ayant dans leur titre les mots clés "trou" et "noir", cliquez [ici].


Pour toutes les vidéos de la catégorie "Science & Technologie", cliquez [ici].

 POUR TOUT PUBLIC 

Le 21 Février 2013, vers 11h00, ma chaîne UBest1 a été supprimée avec ses 5101 vidéos.
Pour cette raison, si la mention "Error 404" apparait ci-dessous,
il m'est impossible de vous servir la vidéo demandée. Désolé, vraiment.




 

Marie-Christine Vergiat : "L'affaire SWIFT est symptomatique des dérapages sécuritaires
imposés au nom du terrorisme en faisant fi des droits les plus fondamentaux de nos concitoyens
" - 17 Septembre 2009

Vidéo # 2176 en Français () insérée le Dimanche 05 Décembre 2010 à 08:45:01 dans la catégorie "Nouvel Ordre Mondial (New World Order) et Mondialisme"

Durée : 02 min 28 sec


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.


Cette vidéo est une intervention de Marie-Christine Vergiat, députée française du groupe GUE/NGL () (Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique) à l'Assemblée Européenne le 17 Septembre 2009, où elle dénonce une situation ahurissante :

Des politiques et des fonctionnaires européens ont trahi leurs peuples en fournissant aux Américains un accès aux données bancaires de tous les citoyens européens ! Et cela n'étonne personne !

 En dehors de cette femme, 
 qui en France ou dans les autres pays européens s'est levé 
 pour dénoncer publiquement ce scandale et poursuivre les traîtres ? 
 Personne ! 

Rien ne justifie un tel transfert ! Pas même le prétendu terrorsime qui n'existe pas, tant les véritables attentats sont ultra-rares.

     L'UE approuve le transfert de données bancaires
     vers les États-Unis

Le Parlement européen a donné jeudi son feu vert au nouvel accord sur la transmission de données financières de l'Union européenne vers les États-Unis utilisées par Washington dans sa lutte contre le terrorisme.

AFP - L'Union européenne a approuvé jeudi un accord autorisant le transfert des données bancaires de ses citoyens aux États-Unis dans le cadre de la lutte contre le financement du terrorisme, salué comme une "garantie de sécurité"
[quel foutage de gueule !]par le président américain Barack Obama.

Le texte, avalisé à une large majorité par le Parlement européen réuni à Strasbourg, va permettre au Trésor américain d'avoir à nouveau accès à partir du 1er août - après une interruption - aux données financières de 8.000 institutions et banques de 200 pays gérées par la société Swift, dont le siège est à Bruxelles.

"Avec cet accord, tous nos concitoyens seront mieux protégés", a indiqué le président des États-Unis
[Ben voyons ! Ils seront surtout mieux surveillés ! DÉMENTIEL !!!].

Un responsable du Trésor américain, le sous-secrétaire à la lutte contre le terrorisme Stuart Levey, a révélé que les données bancaires récupérées de Swift avaient aidé à l'arrestation jeudi par la police norvégienne de trois personnes proches d'Al-Qaïda, impliquées vraisemblablement dans des tentatives d'attentats déjouées à New York et Manchester en 2009
[Ah, Al-Qaïda, c,est telleement pratique ! Vraiment tous les moyens sont bons pour noyer le poisson].

"Je peux vous dire que des données (du programme Swift) datant de fin 2009 ont contribué à l'enquête norvégienne qui a conduit à l'arrestation jeudi des trois hommes", a-t-il déclaré lors d'une téléconférence de presse.

"Les arrestations opérées aujourd'hui nous rappellent que l'Europe reste une cible pour les attentats terroristes", a ajouté ce haut responsable
[Quel menteur ! C'est criminel !].

Les négociations pour parvenir à cet accord UE-Etats-Unis ont toutefois été très difficiles car le Parlement européen a exigé des garanties strictes protégeant les données personnelles des citoyens, afin d'éviter des utilisations abusives
[En résumé ces diots otn dits aux américains : "On vous donne nos données, mais vous serez bien gentil, hein ?, et vous ne violerez pas les droits des gens, n'est-ce pas ?" Quelle bande de crétins ! Quand on voit tout ce qu'ont fait les Américains avec la torture, une telle naïveté laisse pantois !].

L'accès aux informations de Swift est depuis des années une question sensible en Europe.

Les Américains avaient commencé à les utiliser après les attentats du 11 septembre 2001 et ont pu grâce à elles démanteler plusieurs réseaux terroristes présumés. Mais les transferts secrets de ces données n'avaient été révélés qu'en 2006, provoquant alors un gros scandale
[Ce qui prouve que nous avons été trahi déjà à cette époque. Les hommes politiques et les services secrets sont vraiment des pourritures, des traîtres à l'Humanité].

Un premier accord UE-Etats-Unis, offrant certaines protections pour la vie privée, avait été ensuite trouvé en 2007.

Mais depuis, les Etats-Unis ont dû négocier une nouvelle autorisation de l'UE, que le Parlement européen a conditionnée à un renforcement par Washington de la protection des données des citoyens. Il avait de ce fait rejeté en février un premier projet, provoquant l'ire des Etats-Unis.

"J'ai été contrainte de rappeler à mes interlocuteurs américains que l'Europe avait une longue et douloureuse histoire de régimes totalitaires qui utilisaient les données pour contrôler les citoyens et limiter leurs libertés", a raconté jeudi la commissaire européenne chargée du dossier, Cecilia Malmström
[Voilà ! En voilà une d'identifier, et qui pourrait être condamnée à l'avenir par un procès à la Nuremberg pour crimes de haute trahison envers les peuples Européens].

Elle a obtenu d'importantes concessions de Washington, qui avait impérativement besoin de cet accord.

Chaque demande du Trésor des Etats-Unis devra désormais être "motivée" par une enquête et "adaptée" pour "réduire le nombre de données à transmettre", a souligné Mme Malmström. "Un suivi au quotidien des demandes américaines sera assuré à Washington par une personne désignée par la Commission" et par la police européenne, Europol, a-t-elle dit.

Le compromis suscite néanmoins encore des réserves. "Il permet de transmettre beaucoup plus d'informations que nécessaire, parce que nous ne pouvons pas être plus sélectifs", a ainsi déploré dans un entretien à l'AFP le contrôleur européen des données Peter Hustinx.

L'UE veut pour cette raison se doter de son propre programme. Bruxelles veut présenter des propositions en ce sens "fin 2010, début 2011", qui pourraient être concrétisées d'ici 3 à 5 ans.

Source : France24 ().

 

Strasbourg, 17/09/09

A l'issue du vote en plénière au Parlement européen sur l'affaire SWIFT*, Marie-Christine Vergiat, députée française du groupe GUE/NGL, regrette qu'une majorité de députés européens ait voté** contre l'amendement proposé par le groupe demandant la suspension de l'accord avec les États-Unis s'ils ne respectaient pas les droits fondamentaux et la protection des données personnelles.

La députée déplore le fait que le Conseil et la Commission aient entamé de nouvelles négociations avec les États-Unis sur le transfert de données bancaires via le réseau financier SWIFT, sans associer le Parlement européen, et se demande: "Pourquoi les instances européennes ont-elles mis si longtemps à informer le Parlement et pourquoi met-on à présent tant de précipitation à conclure un nouvel accord?" 

De plus, l'expert européen, nommé par la Commission, chargé de contrôler la mise en œuvre de cet accord n'est autre que le juge anti-terroriste français Bruguière. "Nous sommes sceptiques sur la qualité du rapport déposé par le juge étant donné ses dérapages précédents sur les droits fondamentaux", ajoute Marie-Christine Vergiat.

Pendant le débat, la députée avait souligné que "cette affaire SWIFT est symptomatique des dérapages sécuritaires constatés au nom du terrorisme en faisant fi des droits fondamentaux de nos concitoyens". Et de conclure: "Nos concitoyens ont droit à la sécurité, mais ce droit doit être mis en œuvre sans que nous soyons obligés de vivre dans une société de contrôle social et de fichage généralisé."

Le Groupe GUE/NGL prend acte du fait que la Présidence suédoise a déclaré que l'accord avec les Etats-Unis ne serait pas signé si des garanties suffisantes n'étaient pas apportées par le gouvernement américain. Il saura s'en souvenir.

* Le piratage de données bancaires par l'administration américaine avait déjà été révélé par la presse en juin 2006. En octobre 2007, SWIFT a annoncé qu'un nouveau système de transmission de messages serait opérationnel fin 2009 ce qui impliquerait que la majorité des données financières jusqu'ici transférées par SWIFT aux États-Unis ne serait plus mis à disposition du "Terrorist Finance Tracking program (TFTP)" américain. Invoquant cette raison, l'UE a décidé de négocier un accord dit provisoire avec les États-Unis pour poursuivre le transfert des données SWIFT. 

**Le Groupe GUE/NGL n'a pas soutenu la résolution commune du PPE, des socio-démocrates (S&D) et des Libéraux (ADLE), car les garanties en matière de respect des droits fondamentaux et de protection des données personnelles sont insuffisantes, alors que la violation des données personnelles ne cesse d'augmenter.

Source : GUE/NGL.

Les Américains ne sont pas nos Maîtres, nous ne leur devons rien, à fortiori parce-que depuis 50 ans, nous avons contribué à leur enrichissement.

Et personne pour dénoncer ce vol de données, ce viol immense de la vie privée, et cette ignoble soumission et compromission avec les fascistes américains ! Mais c'est ahurissant !

Cette affaire expose une fois de plus la trahison des dirigeants politiques de tout bord. Le peuple, les citoyens, sont seuls. Ils sont comme des brebis que l'on tond, et que l'on mène ensuite à l'abattoir.

Les dirigeants politiques de tous bords et de tous pays portent une immense responsabilité dans la déliquescence des démocraties. Ils sont parmi les pires traîtres de l'Humanité.

Une affaire importante à connaître.

Nota Bene : en complément, j'ai rajouté une capsule de la chaîne française "France 24" : "Données bancaires : l'œil de Washington".



VIDÉOS CONNEXES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :

Ayant dans leur titre le mot clé "dérapage", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "sécuritaire", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "États-Unis", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "surveillance", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot entier "$NSA", cliquez [ici].


Pour toutes les vidéos de la catégorie "Nouvel Ordre Mondial (New World Order) et Mondialisme", cliquez [ici].

 POUR TOUT PUBLIC 




"Données bancaires : l'œil de Washington" - Durée : 12:07.




 


1 




 

Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .