Des vidéos remarquables à voir absolument
 

Des vidéos remarquables à voir absolument




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



LIENS & INFORMATIONS DIVERSES ET VARIÉES DU MOMENT

Pour un meilleur confort visuel et de navigation, vous pouvez consulter dans une pleine page toutes les informations contenues dans le cadre ci-dessus, en cliquant [ici].

 

Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================


Cette collection de vidéos a été mise à jour le Samedi 20 Avril 2019 à 16:38:29



Afficher l'aide




Visionnez les vidéos de YouTube protégées parce-qu'en mode sécurisé grâce à cette [PAGE] ().


 


 FILTRES DE RECHERCHE 

Les mots tapés dans les champs TITRE et/ou COMMENTAIRE, et qui doivent être séparés par des espaces, représentent des mots clés, partiels ou complets, qui peuvent ainsi être contigus ou disjoints dans le texte.
Vous pouvez aussi spécifier des
mots entiers en les faisant précéder du caractère $ (par exemple : $Dieu)
Lorsqu'une présentation du résultat "En Liste" est demandée, ces deux champs doivent impérativement être constitués d'au moins 3 caractères pour permettre une recherche.
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Pour en savoir plus sur les possibilités offertes par cette section, affichez l'aide ci-dessus (le petit bonhomme jaune).

NumVideo :   Titre :   Commentaire :

Tri :   Catégorie :

Présentation du résultat : Normale En LISTE    


Un total de  11  vidéos sélectionnées et présentées par groupes de 4 répartis sur 3 pages

1 2 3 Suiv 




 

Révélations choc sur la justice, les réseaux de pouvoir, et la banque Société Générale,
par David Koubbi, avocat de Jérôme Kerviel - 9 Juin 2016

Vidéo # 8454 en Français () insérée le Samedi 09 Juillet 2016 à 20:42:17 dans la catégorie "Droit, Justice, Police, et Mauvais traitements"

Durée : 01 hr 18 min 59 sec


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.


 

Cette vidéo est une interview par la chaîne Internet Thinkerview de David Koubbi à propos de Jérôme Kerviel, de la Société Générale, et de la justice frnaçaise.

Sujets abordés :

  • Affaire Kerviel
  • Société Générale
  • Justice des Copains
  • Lanceurs d'Alertes
  • Médiatisation de la Justice
  • Code Pénal
  • Manipulations
  • Pressions
  • État d'Urgence
  • Anarchie
  • Démocratie
  • Révolution non violente
  • Mouvements Sociaux

Si vous souhaitez mieux connaître comment fonctionne la justice en France, et savoir ce qu'est un avocat digne et droit, regardez absolument cette vidéo.

Je trouve que ce qui se passe en France dans les hautes sphères du pouvoir et dans les institutions est très inquiétant pour le proche futur.

Un must.

À voir absolument voir !



VIDÉOS CONNEXES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :

Ayant dans leur titre le mot clé "révélation", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "révèl", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "choc", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "justice", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "droit", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "avocat", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "pouvoir", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre les mots clés "société" et "générale", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "banque", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre les mots clés "Jérôme" et "Kerviel", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "manipul", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre les mots clés "trafic" et "d'influence", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "lobb", cliquez [ici].


Pour toutes les vidéos de la catégorie "Droit, Justice, Police, et Mauvais traitements", cliquez [ici].

 POUR TOUT PUBLIC 




 

Spéculation, fraude et mensonges bancaires, évasion fiscale et paradis fiscaux :
Jean-Luc Mélenchon reçoit Jérôme Kerviel
sur les affaires de la banque Société Générale et des Panama papers
2 Mai 2016

Vidéo # 8378 en Français () insérée le Mercredi 04 Mai 2016 à 20:15:33 dans la catégorie "Argent, Banques, États, et Organisations mondiales"

Durée : 53 min 19 sec


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.


 

Cette vidéo est un extrait d'une émission proposée par Jean-Luc Mélenchon, « Pas vu à la télé », portant ici pour ce quatrième épisode sur l'affaire Jérôme Kerviel et sur les « Panama Papers ».

Chose incroyable, Jean-Luc Mélenchon et Jérôme Kerviel sont poursuivis tous deux par la Société Générale pour diffamation (ils ont accusé Frédéric Oudéa d'être un menteur), alors même qu'aujourd'hui la preuve est établie que le président de la banque a menti devant une commission parlementaire, et sous serment, en disant que la Société Générale avait fermé ses sociétés offshore, dont notamment celles au Panama (ce que démentent formellement les « Panama Papers »).

Jérôme Kerviel est "détruit" : il a conscientisé fortement, et même commencé à quelque peu somatiser, ses comportements irresponsables de trader, mais son revirement l'honore et il en paye le prix fort. Il lui faudra encore pas mal de temps, et des bonnes actions, pour se redresser et retrouver sa dignité.

Une interview très intéressante montrant la puissance de certains réseaux, les mensonges éhontés de la hiérarchie de la banque, son arnaque aux fonds publics (1,7 milliard d'euros, quand même !, avec la complicité de l'atlantiste néolibérale Christine Lagarde, nommée depuis directrice du FMI ) dont elle s'est rendue responsable, et ses liens troubles avec l'univers de la justice et du pouvoir. Tout cela qui va finir normalement par lui péter au visage, tant les nouvelles enquêtes montrent que la banque était bien au courant des positions de son trader.

Bien évidemment que la banque savait... Comment les premiers enquêteurs ont-ils pu croire un seul instant que l'ordinateur de Jérôme Kerviel fusse non relié au réseau informatique de la banque ? Toutes les actions (ventes ou achats) et positions de chaque trader sont stockés en temps réel via un réseau informatique dans un serveur de base de données, et toute la hiérarchie prend connaissance en temps réel, par des écrans de contrôle posés sur chacun de leur bureau, des montants engagés par chacun ainsi que la position totale prise par la salle de marché et de divers autres paramètres comme les gains/pertes du jour, de la semaine, etc.. Comment une telle évidence a-t'elle pu échapper aux enquêteurs ? Incroyable... Même un non initié peut le deviner, le comprendre. Il suffit de regarder la salle de marché d'une banque pour le voir immédiatement :


Des écrans de la salle de marché de la bourse de Paris.


Des écrans de la salle de marché de la bourse de Paris.


Des écrans de la salle de marché de la banque BNP Paribas.

Bien évidemment que tous ces ordinateurs sont interconnectés, et reliés à des serveurs. Il suffisait aux enquêteurs de se rendre dans les bureaux des chef de salle de marché, et dans ceux de leurs supérieurs, et de simplement regarder leur écrans pour avoir la preuve définitive qu'ils savaient. Ahurissant...

Une vidéo passionnante.

À voir !



VIDÉOS CONNEXES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :

Ayant dans leur titre les mots clés "société" et "générale", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre les mots clés "Jérôme" et "Kerviel", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre les mots clés "Jean-Luc" et "Mélenchon", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "affaire", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "Banqu", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "bancaire", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "bankster", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "fraude", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "escro", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "mensonge", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "menteur", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "mentir", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "abus", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "trader", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "trading", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "spéculat", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre les mots clés "évasion" et "fiscale", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre les mots clés "paradis" et "fisca", cliquez [ici].


Pour toutes les vidéos de la catégorie "Argent, Banques, États, et Organisations mondiales", cliquez [ici].

 POUR TOUT PUBLIC 




 

Paradis fiscaux, évasion fiscale, fraudes, et mensonges des banksters et d'oligarques :
Jean-Luc Mélenchon demande la mise sous tutelle ou la réquisition
de la banque française Société générale
7 Avril 2016

Vidéo # 8341 en Français () insérée le Jeudi 07 Avril 2016 à 19:11:17 dans la catégorie "Argent, Banques, États, et Organisations mondiales"

Durée : 13 min 43 sec


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.


 

Synopsis :

Alors que la Société générale est visée par le scandale des Panama papers, JeanLuc Mélenchon, membre du Parti de Gauche, a demandé sur France Info "un châtiment". "Ce qui est à l'ordre du jour, c'est plutôt sa mise sous tutelle ou sa réquisition" pour "pouvoir faire le ménage dedans", a estimé le député européen.

Alors que la Société générale est visée par le scandale des Panama papers, JeanLuc Mélenchon, membre du Parti de Gauche, a déclaré jeudi matin sur France Info que "cette foisci, il faut un châtiment". Il a considéré que la banque "avec ses 1.000 sociétés offshore" était "une espèce d'industrie de la triche, de la fraude et de la combine". L'eurodéputé a demandé la mise sous tutelle de la Société générale : "Dès lors que son PDG [Frédéric OuvéaNDLR] ment ouvertement devant des parlementaires et sous serment, on est en droit de dire qu'on ne peut plus avoir confiance en elle. Par conséquent, ce qui est à l'ordre du jour, c'est plutôt sa mise sous tutelle ou sa réquisition" pour "pouvoir faire le ménage dedans, sans croire ce que dit son PDG. On ne peut plus croire ces genslà, ils mentent tout le temps."

JeanLuc Mélenchon s'est aussi interrogé sur la récurrence des scandales liés à cette banque, après l'affaire Jérôme Kerviel : "A la fin, ça finit par être très troublant", s'estil étonné. "De manière constante et permanente, quoi que dise la Société générale, elle est crue. Et elle est prise la main dans le sac soit de mentir, soit de ne pas prouver ce qu'elle avance", a dénoncé le député européen.

Nuit debout : "Notre pays est en train de reprendre sa respiration"

JeanLuc Mélenchon s'est dit "enchanté" par le mouvement Nuit debout qui a débuté place de la République à Paris et s'est étendu à plusieurs villes de province. "Je suis enchanté par ce qui se passe. C'est le mouvement du peuple". "Notre pays est en train de s'ébrouer, de reprendre sa respiration. Sa jeunesse qui a été socialement martyrisée, qui est hyper qualifiée et rejetée dans des emplois précaires, est en train de s'affirmer", a estimé le député européen.

JeanLuc Mélenchon a raconté s'être rendu sur place, mais sans volonté de récupération : "J'y suis allé, il n'y a aucune difficulté. Il ne faut pas que qui que ce soit vienne avec ses drapeaux parce qu'il faut à tout prix aider ce mouvement à se fortifier. Et pour qu'il se fortifie, il ne faut pas qu'il y ait d'allégeance politicienne." Le fondateur du Parti de Gauche a clairement relié ce mouvement Nuit debout aux actions contre la loi Travail : "Vous faites deux tas, moi pas. C'est la même chose, c'est l'insurrection lente, progressive du peuple français contre un système politique qui lui ment, triche, ne tient pas ses promesses et met en place un pourrissement général de la vie quotidienne des gens."

Emmanuel "Macron pense à son futur, ou à aider M. Hollande"

JeanLuc Mélenchon a réagi à la création du mouvement politique "En Marche !" par Emmanuel Macron. Il "pense à son futur, ou à aider M. Hollande", a commenté le député européen. "Ça fait rigoler un peu. Les gens qui ont mis en panne tout le système et l'économie du pays qui font un truc qui s'appelle 'En Marche !'. En tout cas, moi, ça me fait rigoler", a ironisé le député européen. "Il y a une ambiance de révolution de palais. Vous et moi, on ne sait pas très bien qui manœuvre pour qui dans cette histoire mais on voit bien qu'ils sont en pleine préparation de la campagne présidentielle de François Hollande", atil estimé.

Source : France Info.

Fraude fiscale mondiale : un holdup à 25.000 milliards d'Euros :


Article paru dans VSD.

Cette fortune, qui échappe à tout impôt, est répartie dans une centaine de pays. Des particuliers et des entreprises en bénéficient.

Vingt-cinq mille milliards d’euros, détenus par des particuliers, sont aujourd’hui planqués dans les paradis fiscaux, échappant non seulement à tout contrôle mais, surtout, à la morale, pis à l’entendement. Vingt-cinq mille milliards d’euros, c’est-à-dire 32 000 milliards de dollars : c’est ce que vient de révéler une étude publiée dimanche 31 mars dernier par Tax Justice Network (TJN), un groupe de pression américain, qui depuis de longues années lutte contre la fraude et l’évasion fiscale.

Vingt-cinq mille milliards d’euros. Essayez d’imaginer ce que cela représente. Un milliard, c’est dix fois cent millions. Alors, 25 000 milliards… c’est 25 suivi de douze 0 : 25 000 000 000 000. Il n’y a guère qu’en astronomie qu’on utilise de tels nombres pour appréhender l’infiniment grand. Et de fait, le montant du magot dissimulé dans des banques installées sous les cocotiers est proprement astronomique, sidéral et sidérant. Pour filer la métaphore cosmologique, James Henry, rapporteur principal de cette étude hallucinante, qualifie d’« énorme trou noir dans l’économie mondiale » ces fortunes personnelles, amassées et dissimulées essentiellement sous les tropiques. « Les revenus fiscaux ainsi perdus sont gigantesques, alors que les gouvernements à travers le monde manquent de ressources. »

Dans l’hypothèse, explique Tax Justice Network, où ces sommes rapporteraient un « modeste » rendement de 3 % par an et si un prélèvement de 30 % était appliqué sur ce nouveau revenu, alors « cela générerait entre 190 et 280 milliards de recettes fiscales annuelles pour les États du globe, soit le double du montant de l’aide au développement versée chaque année par les pays riches de l’OCDE aux nations les plus fragiles ».

Source : VSD.

La situation de la finance internationale devient ubuesque. Ça n'est pas nouveau, me direz-vous, sauf que l'hémorragie prend des ampleurs considérables, l'affaire des Panama Papers en étant un nouvel épiphénomène.

25.000 milliards de fraude fiscale, c'est une somme colossale qui échappe à l'impôt dont les États ont tant besoin. Et après on s'étonne qu'ils n'arrivent à boucler leur budget, et qu'ils soient endettés.

Jean-Luc Mélenchon a raison : il est temps de punir les banquiers, les menteurs, les trafiquants en col blanc, et les fraudeurs.

À voir !



VIDÉOS CONNEXES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :

Ayant dans leur titre les mots clés "paradis" et "fisca", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre les mots clés "évasion" et "fiscale", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "fraud", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "tromper", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "mensonge", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "menteur", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "mentir", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "banquier", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "bankster", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "banque", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre les mots clés "Société" et "Générale", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "oligar", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "ploutocrat", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "politicien", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "demand", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "Juncker", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre les mots clés "Jean-Luc" et "Mélenchon", cliquez [ici].


Pour toutes les vidéos de la catégorie "Argent, Banques, États, et Organisations mondiales", cliquez [ici].

 POUR TOUT PUBLIC 

 

 

 


 

Jérôme Kerviel, ancien trader de la Société Générale : "La spéculation continue plus que jamais !"
23 Mars 2014

Vidéo # 6981 en Français () insérée le Dimanche 23 Mars 2014 à 20:30:08 dans la catégorie "Argent, Banques, États, et Organisations mondiales"

Durée : 11 min 30 sec


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.


 

Cette vidéo est un entretien accordé par Jérôme Kerviel à la chaîne suisse RTS.

Synopsis :

L'ex-trader Jérôme Kerviel, accusé d'avoir causé une gigantesque perte spéculative en 2008, affirme à la RTS que la spéculation "continue plus que jamais" et qu'il est conscient de pouvoir être arrêté à tout moment.

Six ans après la crise mondiale des subprimes, la spéculation "est repartie comme en 40", a déclaré dimanche l'ancien trader Jérôme Kerviel dans un entretien exclusif donné à la RTS, à Parme en Italie, sur la route qu'il a décidé de faire à pied entre Rome et Paris, après sa rencontre avec le Pape François.

Accusé d'avoir causé l'une des plus grandes pertes spéculatives de l'histoire en 2008, le Français dénonce un système qui perdure, et un "même danger", donnant l'exemple de fonds hautement spéculatifs sur le climat, où les marchés spéculent sur "les températures qu'il fera dans 10 ans dans un pays donné."

Il dénonce l'absence absolue de lois et de régulations réellement contraignantes depuis la crise financière de 2008.

"Je ne suis pas en fuite"

Revenant sur l'affaire qui l'oppose à la Société générale, l'ex-trader reconnaît une "faute morale mais pas pénale". Il se félicite de l'annulation de l'arrêt qui l'obligeait à payer 4,9 milliards de dommages et intérêts.

"Je ne suis pas en fuite", affirme-t-il, ajoutant qu'il n'a jamais été tenté de disparaître à l'étranger. Il se dit conscient de pouvoir être arrêté à tout moment pour purger les 3 ans de prisons auxquels il est condamné.

Un milieu macho et dur :

Jérôme Kerviel décrit aussi l’engrenage qui l'a amené à jongler avec des sommes jusqu'à 50 milliards d’euros, estimant avoir été encouragé par ses chefs.

"Ils m'appelaient "ma petite gagneuse" ou la "cash-machine", dit-il, évoquant un milieu "macho" et "dur", où deux "collègues d'une même équipe se faisaient de l'argent sur le dos de l'autre, assis à 50 centimètres de distance".

Il dit enfin aspirer à l'anonymat et n'exclut pas de refaire sa vie à l'étranger.

Source : RTS.

Jérôme Kerviel décrit un univers individualiste et impitoyable. Il semble avoir pris la mesure de ses bêtises et avoir quelque peu changé. Cela dit, le vrai responsable de cette affaire est la Société Générale qui savait en temps réel les positions de son trader, et qui l'a encouragé dans ses opérations et qui, tant qu'il gagnait de l'argent, l'encourageait à poursuivre ses opérations.

Côté spéculation, aujourd'hui rien n'a changé, et les choses sont même devenues pires : le montant mondial des produits dérivés va atteindre cette année 1 million de milliards de dollars malgré les déclarations tonitruantes après la crise de 2008 des hommes politiques affirmant que les États allaient prendre désormais des dispositions contre la finance folle, Nicolas Sarkozy s'étant illustré à sujet dans divers sommet importants.

Quand aux accords de Bâle qui définissent notamment les règles prudentielles des banques au niveau international, il est important de remarquer que les réunions les concernant ne sont constituées que de banquiers. Tout est dit.

Nota Bene : pour un meilleur confort auditif, j'ai rehaussé le son de cette vidéo de 9 dB et recentré le son qui à l'origine ne sortait que par le canal gauche.



VIDÉOS CONNEXES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :

Ayant dans leur titre les mots clés "Jérôme" et "Kerviel", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "trader", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "trading", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "spéculat", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre les mots clés "Société" et "Générale", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "banque", cliquez [ici].


Pour toutes les vidéos de la catégorie "Argent, Banques, États, et Organisations mondiales", cliquez [ici].

 POUR TOUT PUBLIC 

 

 

 


 


1 2 3 Suiv 




 

Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .