Des vidéos remarquables à voir absolument
 

Des vidéos remarquables à voir absolument




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



LIENS & INFORMATIONS DIVERSES ET VARIÉES DU MOMENT

Pour un meilleur confort visuel et de navigation, vous pouvez consulter dans une pleine page toutes les informations contenues dans le cadre ci-dessus, en cliquant [ici].

 

Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================


Cette collection de vidéos a été mise à jour le Samedi 20 Avril 2019 à 16:38:29



Afficher l'aide




Visionnez les vidéos de YouTube protégées parce-qu'en mode sécurisé grâce à cette [PAGE] ().


 


 FILTRES DE RECHERCHE 

Les mots tapés dans les champs TITRE et/ou COMMENTAIRE, et qui doivent être séparés par des espaces, représentent des mots clés, partiels ou complets, qui peuvent ainsi être contigus ou disjoints dans le texte.
Vous pouvez aussi spécifier des
mots entiers en les faisant précéder du caractère $ (par exemple : $Dieu)
Lorsqu'une présentation du résultat "En Liste" est demandée, ces deux champs doivent impérativement être constitués d'au moins 3 caractères pour permettre une recherche.
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Pour en savoir plus sur les possibilités offertes par cette section, affichez l'aide ci-dessus (le petit bonhomme jaune).

NumVideo :   Titre :   Commentaire :

Tri :   Catégorie :

Présentation du résultat : Normale En LISTE    


Un total de  16  vidéos sélectionnées et présentées par groupes de 4 répartis sur 4 pages

1 2 3 4 Suiv 




 

Médecine et santé solidaires et mutualistes contre capitalisme, patronat, et néolibéralisme :
"La Sociale - Vive la sécu !",
une histoire des luttes et des enjeux de la Sécurité Sociale

Vidéo # 8716 en Français () insérée le Dimanche 28 Mai 2017 à 20:42:13 dans la catégorie "Santé & Médecine"

Durée : 01 hr 24 min 38 sec


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.


 

Synopsis :

Il y a 70 ans, les ordonnances promulguant les champs d’application de la sécurité sociale étaient votées par le Gouvernement provisoire de la République. Un vieux rêve séculaire émanant des peuples à vouloir vivre sans l’angoisse du lendemain voyait enfin le jour.

Le principal bâtisseur de cet édifice des plus humaniste qui soit se nommait Ambroise Croizat. Qui le connait aujourd’hui ?

70 ans plus tard, il est temps de raconter cette belle histoire de « la sécu ». D’où elle vient, comment elle a pu devenir possible, quels sont ses principes de base, qui en sont ses bâtisseurs et qu’est-elle devenue au fil des décennies ?

Au final, se dresseront en parallèle le portrait d’un homme, l’histoire d’une longue lutte vers la dignité et le portrait d’une institution incarnée par ses acteurs du quotidien.

Ce documentaire retourne aux origines de la création du système français de protection sociale par répartition, et rétablit la réalité historique de la lutte pour parvenir à faire basculer la France d'une société de la charité vers celle de la solidarité. Gilles Perret, avec ce nouveau documentaire, dans la lignée de son documentaire sur le Conseil national de la résistance ("Les jours heureux" de 2013), continue de retracer l'histoire des luttes sociales françaises, et de la fragilité de leurs acquis au cours du temps.

Commentaire d’un exploitant :

"« La Sociale » n’est pas seulement un outil d’éducation populaire. C’est aussi une œuvre cinématographique qui prend son temps pour développer, interroger et bousculer des protagonistes du film et par là-même émouvoir et interpeler le spectateur."

Un documentaire majeur montrant combien la Sécurité Sociale est le résultat d'une combinaison particulière et rare : une période politique unique où le CNR (Conseil National de la Résistance), organisation rassemblant des Français de toutes origines politiques, faisait l'unanimité, associé à une lutte terrible et historique de la classe ouvrière emmenée par des hommes courageux et volontaires.


Assurément, Ambroise Croizat et Pierre Laroque sont des héros du peuple Français.


Sur ce timbre de 2015, vous remarquerez le symbole grec φ (Phi), symbole de "l'Idéal maçonnique" ,
un signe toujours d'actualité, notamment comme symbole de "La France Insoumise" de Jean-Luc Mélenchon. Voir [ici] ().

Un documentaire majeur pour comprendre comment la Sécurité Sociale a été construite, et les efforts immenses et les conditions uniques qui ont été nécessaires pour sa mise en place.

C'est d'autant plus remarquable que depuis plusieurs décennies les forces du capitalisme et du patronat luttent intensément pour la démembrer et la livrer par morceaux aux forces du marché que sont les assurances privées.

Un must didactique et édifiant que se doit de regarder tout citoyen au moins une fois dans sa vie.

À voir absolument !



VIDÉOS CONNEXES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :

Ayant dans leur titre les mots clés "Sécurité" et "Sociale", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "retrait", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "médecin", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "santé", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "solida", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "mutu", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "cotis", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "capital", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "libéra", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre les mots clés "Bernard" et "Friot", cliquez [ici].


Pour toutes les vidéos de la catégorie "Santé & Médecine", cliquez [ici].

 POUR TOUT PUBLIC 




 

"Métro boulot chrono, merci patron ! Spécial investigation"
ou les méthodes trompeuses et infernales pour les salariés du lean management

Vidéo # 8473 en Français () insérée le Mercredi 31 Août 2016 à 13:07:10 dans la catégorie "Économie, Commerce, Entreprises, et Travailleurs"

Durée : 54 min 05 sec


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.


 

Synopsis :

Travailler mieux, plus vite, en étant plus heureux : telle est la promesse du "lean", un nouveau mode de gestion de la production qui vise à rationnaliser au mieux les différentes tâches réalisées dans une entreprise.

Cette méthode révolutionnaire, qui a vu le jour au Japon, a été transformée par les Américains qui l'utilisent dans les entreprises, les services publics, les administrations pour augmenter la productivité. Mais à quel prix ? Si aucun investissement n'est nécessaire, les salariés payent au prix fort cette nouvelle méthode qui les transforme en véritable machine. Jamais les taux de dépression, de burn out et de suicides en entreprise n'ont été aussi élevés.

Le lean management, un danger pour les salariés ?

Les techniques du "lean management," mode d'amélioration continue de l'organisation du travail, sont loin de faire l'unanimité. Efficace pour réduire les coûts, il serait, contrairement à sa promesse initiale, un danger pour les salariés.
Il se présente comme un « repenti du lean management » : pendant douze ans, Bertrand Jacquier a accompagné le déploiement de projets « lean » dans l'industrie. Le jeune ingénieur avait alors l'impression que « c'était une réponse pertinente aux limites du modèle taylorien. » Il est aujourd'hui convaincu que « c'est un facteur de risque pour la santé des salariés ».

Une conviction qui l'a conduit à reprendre des études de psychologie du travail pour devenir expert auprès des CHSCT (Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) au sein du cabinet Secafi. Ce nouveau poste d'observation lui permet de prendre la mesure des dégâts causés par le lean management : « L'intensification du travail, la diminution de la latitude décisionnelle, la perte de solidarité génèrent à la fois des troubles psychosociaux (RPS) et des troubles musculo-squelettiques (TMS). »

Le lean management oppose les points de vue

Des dégâts que Marie-Pia Ignace ne nie pas. Mais pour la présidente de l'Institut Lean France (association créée en 2007 pour diffuser la culture du lean), ils sont dus à un dévoiement du lean management : « Certains dirigeants n'en retiennent que les volets "gains de productivité" et "réduction des coûts". Ils les enrobent d'un vague discours sur l'écoute des salariés pour aboutir à la vision perverse d'un lean Pinocchio qui n'a plus rien à voir avec l'original. » Pour la fondatrice du cabinet de conseil Operae Partners, « le véritable lean management est tourné vers le respect du client et du salarié qui, dans le modèle de Toyota, sont appelés à le rester à vie. »

Encore faut-il revenir à la véritable définition du lean management. Ou plutôt les définitions, tant les visions de cette pratique varient selon les points de vue. Pour Jean-Luc Ledys, consultant au sein du cabinet d'évaluation et de prévention des risques professionnels Technologia, « il s'agit, comme le terme de "management maigre" l'indique, de faire plus avec moins. Ce n'est pas un hasard si Carlos Ghosn, président de Renault et Nissan, parle volontiers de management frugal. »

Pour Michaël Ballé, expert en la matière, sensei (voir ci-dessous) et co-auteur, avec Godefroy Beauvallet, de « Le Management lean » (éditions Pearson, mars 2013, 306 pages), « c'est un processus d'amélioration continue et de création de la valeur par l'élimination des gaspillages. Le lean management ne doit surtout pas être réduit à un outil de réduction des coûts de main-d'oeuvre. Au contraire, à mesure que les process s'améliorent, l'entreprise doit réaffecter les ressources productives à de nouvelles tâches de création de valeur ».

Une chasse au gaspillage génératrice de productivité

Le meilleur comme le pire : Système de management de la qualité ou machine à réduire les coûts en broyant les hommes ? Simple effet de mode ou nouvelle vision de l'organisation ? Rarement un modèle aura été aussi controversé que le « lean management », ou « management maigre ».
Né dans les ateliers japonais de Toyota dans les années 1990, repris en main par les chercheurs américains du MIT (Massachussets Institute of Technology) dans les années 2000, le « lean management » s'impose aujourd'hui dans une économie française en crise. Et c'est sans doute là le principal problème : les dirigeants d'entreprise n'en retiennent trop souvent que les gains de productivité, oubliant que c'est d'abord un système collectif d'amélioration continue.

Malheureusement, les experts autoproclamés ne retiennent de cette définition que la première partie : « Le problème du lean management, c'est que ça fonctionne très bien, soupire Jean-Luc Ledys. La chasse aux gaspillages et aux temps perdus génère très rapidement des gains de productivité importants. »

Le cabinet de conseil Mc Kinsey a promu le lean management à travers le monde en promettant 30 % de productivité supplémentaire à très court terme. Mais à quel prix ? « L'organisation d'une entreprise repose sur un triptyque, poursuit Jean-Luc Ledys : le retour sur investissement, la satisfaction des clients et le bien-être des salariés. Pour que l'entreprise fonctionne durablement, ce triptyque doit être équilibré. Or le lean conduit trop souvent à oublier les salariés. »

Le bien-être des salariés, oublié

Les experts en santé au travail multiplient les exemples : « Aller chercher un boulon à l'autre bout de l'atelier, c'est du temps perdu, admet Bertrand Jacquier. Mais c'est aussi l'occasion de faire quelques pas et de décontracter ses muscles. » En chassant les gestes inutiles, le lean management intensifie le travail et génère des troubles musculo-squelettiques.

De même, « Une infirmière ne met pas plus d'une minute pour faire une piqûre. Mais les dix minutes qu'elle passe dans la chambre d'un malade ne sont pas perdues : ce n'est pas un temps de "cure" (soigner) mais un temps de "care" (prendre soin). » Enfin, le lean management altère les relations au sein du collectif de travail : « La mise en flux tendu rend tous les opérateurs dépendants les uns des autres. Si l'un prend du retard sur la tâche qui lui est affectée, il pénalise les autres. »

Face aux différentes dérives, les partenaires sociaux sont de plus en plus éruptifs : quand Capgemini a voulu déployer des méthodes lean, fin 2010, le CHSCT a demandé une expertise et la mise en place d'un comité de suivi. « Nous avons dû les rassurer en insistant sur le fait que nous misions davantage sur l'aspect participatif que purement productif du lean management », explique Jacques Adoué, DRH du groupe de services informatiques.

Une méthode de management efficace sur le long terme

De fait, Marie-Pia Ignace insiste sur le fait que le lean management doit être conçu comme « une logique collective d'amélioration continue. Il ne s'agit pas seulement d'écouter les collaborateurs, mais de les laisser agir eux-mêmes et d'accueillir les problèmes avec bienveillance, sans sanctionner le porteur de mauvaise nouvelle » (voir témoignage ci-dessous).

Mais pour Bertrand Jacquier, la participation des collaborateurs est sans doute l'aspect le plus dévoyé du lean management : « En gros, on demande au salarié d'intensifier lui-même son travail et d'appauvrir ses tâches au seul profit de l'entreprise. » C'est effectivement ce qui se produit quand le lean est déployé dans une seule logique de réduction des coûts : « En France, on a tendance à engager un projet lean dans l'urgence, pour faire face à la crise, observe Jean-Luc Ledys. On se retrouve alors dans la pratique la plus négative qui soit, entièrement focalisée sur la réduction des coûts. »

C'est pourquoi Marie-Pia Ignace estime que le lean management « ne peut être porté que par des managers qui s'inscrivent dans une logique d'amélioration de long terme, sans cette obsession des gains de productivité. » Une équation difficile en période de crise…

Source : Les Echos.

Le lean management, même s'il optimise la production en la rationalisant à l'extrême, a d'immenses effets pervers : les conditions de travail et la santé des salariés se dégradent significativement, et il favorise la réduction des effectifs puisqu'il permet de faire faire le même job avec moins de gens.

Autant il paraît rationnel et intelligent d'optimiser une chaîne de production en évitant les goulots d'étranglement qui ralentissent toute la production, autant l'imposition d'une cadence infernale par un chronométrage précis de chacune des taches est une tyrannie, littéralement un retour aux galères d'antant.

Un document qui démystifie l'aura surfaite et trompeuse du lean management.

À voir !



VIDÉOS CONNEXES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :

Ayant dans leur titre le mot clé "salarié", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "travail", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "emplo", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "méthode", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "management", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "patron", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "entreprise", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "capital", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "libéral", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "tromp", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "leurre", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "arnaqu", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "mensonge", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "infern", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre les mots clés "Spécial" et "investigation", cliquez [ici].


Pour toutes les vidéos de la catégorie "Économie, Commerce, Entreprises, et Travailleurs", cliquez [ici].

 POUR TOUT PUBLIC 




 

Salaires des grands patrons, affaire Carlos Ghosn, et capitalisme débridé :
Bruno Gollnisch dénonce "les administrateurs des sociétés du CAC40 qui se cooptent mutuellement
et qui s'octroient des revenus faramineux
" - 8 Juin 2016

Vidéo # 8403 en Français () insérée le Mercredi 08 Juin 2016 à 19:48:05 dans la catégorie "Économie, Commerce, Entreprises, et Travailleurs"

Durée : 02 min 36 sec


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.


 

Cette vidéo est tirée d'une chronique de Bruno Gollnisch que j'ai extraite parce-que portant sur les rémunérations scandaleuses des grands patrons du CAC40.


De qui se moque-t'on ? De nous, les 99% !

Une intervention tout à fait motivée : il faut non seulement limiter les rémunérations des patrons qui ne possèdent pas l'entreprise qu'ils dirigent (et qui sont de simples gestionnaires), et limiter aussi l'accumulation.

À voir !

Nota Bene : pour un meilleur confort auditif, j'ai rehaussé le son de cette vidéo de 7 dB.



VIDÉOS CONNEXES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :

Ayant dans leur titre les mots clés "Bruno" et "Gollnisch", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "salaire", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "revenu", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "bonus", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "profit", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "CAC40", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "capital", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "libéral", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "entrepr", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "abus", cliquez [ici].


Pour toutes les vidéos de la catégorie "Économie, Commerce, Entreprises, et Travailleurs", cliquez [ici].

 POUR TOUT PUBLIC 

 

 

 


 

Entreprises, patrons, syndicats, accords, et salariés :
les points essentiels de la loi travail El Khomri expliqués simplement en dessin animé

Vidéo # 8375 en Français () insérée le Dimanche 01 Mai 2016 à 10:10:37 dans la catégorie "Économie, Commerce, Entreprises, et Travailleurs"

Durée : 05 min 39 sec


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.


 

Cette vidéo est un petit dessin animé présentant quelques points essentiels de la loi El Khomri.

Il est clair que cette loi est un recul des droits des salariés, le tableau coloré ci-dessus le montrant clairement.

Néanmoins, dans ce dessin animé, le point de la prééminence d'un syndicat majoritaire contre la volonté d'une majorité de salariés me parait abusif et antidémocratique. Pourquoi un syndicat majoritaire aurait-il plus force de droit qu'une majorité de salarié ? C'est absurde. Ce point que veut changer la loi El Khomri ne me paraît pas négatif, bien au contraire, puisqu'il introduit plus de démocratie dans l'entreprise sous la forme de référendums systématiques dès qu'un syndicat représente au moins 30% des employés. Maintenir la prééminence d'un syndicat majoritaire contre l'avis des salariés, ce serait considérer les syndicats sachant mieux que les intéressés eux-mêmes, une position qui non seulement prend les salariés pour des idiots, incapables d'exercer leur esprit crique, mais qui, en plus, sert plus les intérêts des syndicats eux-mêmes que ceux des salariés qu'ils sont sensés écouter et servir. Aberrant.

Une vidéo marrante, bien réalisée, ayant le seul défaut sans doute d'être un peu courte compte tenu des nombreuses modifications apportées par la loi El Khomri au Code du travail.

À voir !

Nota Bene :

  • Plus d'informations sur la loi travail et une pétition pour dire "Non merci !" : http://loitravail.lol ().
  • Pour un meilleur confort auditif, j'ai rehaussé le son de cette vidéo de 4 dB.


VIDÉOS CONNEXES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :

Ayant dans leur titre le mot clé "entrepr", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "mutinationale", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "patron", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "syndica", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "salarié", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "emplo", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "travail", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre les mots clés "El" et "Khomri", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "expli", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre les mots clés "dessin" et "animé", cliquez [ici].


Pour toutes les vidéos de la catégorie "Économie, Commerce, Entreprises, et Travailleurs", cliquez [ici].

 POUR TOUT PUBLIC 

 

 

 


 


1 2 3 4 Suiv 




 

Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .