Des vidéos remarquables à voir absolument
 

Des vidéos remarquables à voir absolument




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



LIENS & INFORMATIONS DIVERSES ET VARIÉES DU MOMENT

Pour un meilleur confort visuel et de navigation, vous pouvez consulter dans une pleine page toutes les informations contenues dans le cadre ci-dessus, en cliquant [ici].

 

Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================


Cette collection de vidéos a été mise à jour le Lundi 24 Juin 2019 à 06:59:42



Afficher l'aide




Visionnez les vidéos de YouTube protégées parce-qu'en mode sécurisé grâce à cette [PAGE] ().


 


 FILTRES DE RECHERCHE 

Les mots tapés dans les champs TITRE et/ou COMMENTAIRE, et qui doivent être séparés par des espaces, représentent des mots clés, partiels ou complets, qui peuvent ainsi être contigus ou disjoints dans le texte.
Vous pouvez aussi spécifier des
mots entiers en les faisant précéder du caractère $ (par exemple : $Dieu)
Lorsqu'une présentation du résultat "En Liste" est demandée, ces deux champs doivent impérativement être constitués d'au moins 3 caractères pour permettre une recherche.
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Pour en savoir plus sur les possibilités offertes par cette section, affichez l'aide ci-dessus (le petit bonhomme jaune).

NumVideo :   Titre :   Commentaire :

Tri :   Catégorie :

Présentation du résultat : Normale En LISTE    


Un total de  11  vidéos sélectionnées et présentées par groupes de 4 répartis sur 3 pages

1 2 3 Suiv 




 

Persécutions politiques et judiciaires :
un exemple typique et remarquable de réaction du système
contre la dissidence véritable :
"De quoi Tarnac est il le nom ?" Par Vox Plebeia

Vidéo # 8919 en Français () insérée le Dimanche 15 Avril 2018 à 15:18:01 dans la catégorie "Politique, Démocratie, Libertés, et Altermondialisme"

Durée : 04 min 16 sec


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.


 

Une vidéo-claque terrible.

Ça fait peur.

La réaction démente de l'État donne la mesure de la qualité des idées contenues dans leur livre (que je connais pas).

Il est hautement anormal d'assister à une réaction aussi démesurée pour un livre. ^^

Certains oligarques antidémocrates ont du avoir vraiment peur à  la lecture de ce livre pour déclencher une telle opération.

Cette affaire est une leçon de choses pour les vrais dissidents.

On reconnaît les vrais dissidents aux persécutions dont ils souffrent de la part du système.

Une courte vidéo emblématique du combat que livrent les États contre tous ceux qui s'opposent réellement au pourvoir oligarchique du capitalisme.

Complément : "France : l'affaire des «neuf de Tarnac» se dégonfle". Voir [ici] ().



VIDÉOS CONNEXES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :

Ayant dans leur titre les mots clés "Vox" et "Plebeia", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "persécut", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre les mots clés "exemple" et "typique", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "remarquable", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "dissiden", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "démocratie", cliquez [ici].


Pour toutes les vidéos de la catégorie "Politique, Démocratie, Libertés, et Altermondialisme", cliquez [ici].

 POUR TOUT PUBLIC 




 

Persécution fiscale démentielle des entreprises :
des élus municipaux irresponsables et malveillants taxent désormais par la TLPE
les enseignes des PME/PMI et des commerçants pour renflouer les budgets déséquilibrés de leurs villes - 7 Juin 2016

Vidéo # 8405 en Français () insérée le Jeudi 09 Juin 2016 à 10:57:36 dans la catégorie "Économie, Commerce, Entreprises, et Travailleurs"

Durée : 11 min 23 sec


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.


 

Cette vidéo est un reportage en Bretagne sud de la chaîne Internet Reinformation.tv sur la TLPE, une nouvelle taxe locale sur la publicité extérieure qui va mettre encore plus en difficulté nombre d'artisans, de commerçants, et de PME/PMI.

La problématique :

Les gouvernements qui se succèdent au pouvoir de la France depuis 40 ans ont-ils décidé de mettre à genoux les petites sociétés, les PME, les PMI ? La question est légitime à l’heure où l’on assiste à une avalanche de taxes et d’impôts de toutes sortes. La France compterait paraît-il près de 400 taxes et impôts divers. 41 nouvelles taxes ont été votées depuis 2010, ce qu’explique dans son livre On va dans le mur, Agnès Verdier-Molinié, la directrice de l’Ifrap, la Fondation pour la recherche sur les administrations et les politiques publiques.

Votée en France en 2008, la TLPE, taxe locale sur la publicité extérieure, applicable à la discrétion des collectivités locales, a été « pensée » par les politiques pour soi-disant lutter contre la pollution visuelle à l’entrée des villes. En fait, la taxe sur les milliers de pancartes, panneaux ou affiches présentes aux entrées des agglomérations, vient surtout combler l’effondrement des dotations de l’État aux communes de France. Elle aurait par exemple permis à la mairie de Quimper de récolter près de 500.000 euros… Taxer les sociétés permet donc de palier en partie à la baisse des dotations, l’argent de l’Etat se faisant de plus en plus rare. Mais il s’agit aussi d’un « cadeau » empoisonné de l’État aux mairies, qui entrent souvent en conflit avec les entreprises locales.

Des petits patrons en rébellion contre la municipalité et contre la taxe locale sur la publicité extérieure

À Pont l’Abbé en Bretagne, le conflit dure depuis des semaines. Depuis le début de l’année en effet, plusieurs dizaines de petites entreprises françaises sont entrées en opposition contre la mairie qui a choisi de leur infliger la TLPE. Récemment, plusieurs petits patrons ont investi le conseil municipal de la commune. D’autres actions sont prévues dans les prochaines semaines.

Source : reiformation.tv.

Franchement, cela devient inquiétant. Il y a de la part des élus un mépris des gens qu'il administrent tout à fait ahurissant doublé d'un cynisme épouvantable. Les élus touchent des sommes folles en regard des maigres salaires durement gagnés par les français, et pourtant ils ne cessent de charger la population de diverses taxes : 44 nouvelles taxes depuis 2010 !.

Un reportage tout à fait emblématique de la pression fiscale croissante mise sur les français. Combien faut-il de PME/PMI qui ferment et de suicides avant que nos crétins d'élus malveillants se réveillent ?

Tout ça va mal finir : des gens ruinés, un tissus économique moribond, et des révoltes un peu partout.

À voir absolument pour prendre la mesure du fossé croissant qui se creuse entre les populations et les élus.



VIDÉOS CONNEXES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :

Ayant dans leur titre le mot clé "démentiel", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "persécut", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "impôt", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "tax", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "fiscal", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "entrepr", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "commer", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "artisan", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "élu", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "malveillant", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "irresponsab", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "budget", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "faillite", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "ville", cliquez [ici].


Pour toutes les vidéos de la catégorie "Économie, Commerce, Entreprises, et Travailleurs", cliquez [ici].

 POUR TOUT PUBLIC 




 

État d'urgence et totalitarisme :
un exemple flagrant d'abus et de violation des droits par une assignation à résidence
et des persécutions de tous types, y compris physiques

Vidéo # 8192 en Français () insérée le Dimanche 06 Décembre 2015 à 20:14:32 dans la catégorie "Droit, Justice, Police, et Mauvais traitements"

Durée : 29 min 06 sec


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.


 

Cette vidéo est un exemple "magnifique" des abus intolérables que l'État d'urgence et son arbitraire peuvent engendrer.

Cette vidéo est le témoignage d'un homme qui n'est pas un terroriste. C'est un simple militant, un activiste, œuvrant pour des causes qu'il a choisies, sans violence, sans poser des bombes, sans blesser ni tuer personne. Et pourtant...

Il a été assigné à résidence pendant 17 jours, avec des perquisitions régulières opérés par des gens armés qui défoncent les portes, même si on leur propose de leur les ouvrir normalement. Lui et certains de ses amis ont été même frappés et menacés. Il soit se présenter trois fois par jour au poste de police de son quartier, et n'a pas le droit de quitter sa ville, même pour faire des courses alimentaires. La peur est désormais son quotidien, ne sachant pas la seconde qui suit, si une escouade surarmée ne va pas revenir casser tout, le terroriser, le frapper, etc. On se croirait dans 1984, mais non, c'est la réalité de 2015..., qui ne correspond en rien au XXI siècle imaginaire si décrit au XXe siècle de manière prospective comme un siècle d'harmonie, de paix, de bonheur, et de prospérité pour tous, à venir.

Il est clair que l'État va saisir, et a saisi, l'opportunité de l'État d'urgence pour faire le ménage, effrayer les vrais militants, les vrais activistes, et les vrais dissidents, pour les dissuader d'agir, eux et ceux qui pourraient être tentés par quelque forme de contestation ou opposition que ce soit au gouvernement. La déclaration de Manuel Valls, "J'interdirais tout mouvement opposé au gouvernement" suffit à comprendre la mentalité des hommes au pouvoir : ce sont des fascistes, et je pèse mes mots. Oser déclarer une telle chose à l'Assemblée nationale, est un marqueur fort qui devrait choquer tout démocrate véritable. Et pourtant, qui dans la classe politique s'est levé pour dénoncer un tel affront à la liberté politiquée et à la liberté d'expression ?

 "Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression,
ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher,
 de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières,
 les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit."
Article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'homme (), ratifiée par la France.

Il faut dire que les Droits de l'homme, la France par l'entremise de son Président François Hollande, s'est assise dessus : le 5 Novembre 2015, la France a alerté par une notification le Secrétaire général du Conseil de l’Europe qu’elle risque de devoir déroger à la Convention européenne des droits de l’homme, suite à la déclaration de l’état d’urgence dans tout le pays (Voir [ici] ()). La Patrie des Droits de L'homme, dérogeant à sa propre éthique fondatrice ? Impensable, ahurissant ! Et pourtant...
Quand à Manuel Valls, il a exhorté les parlementaires à ne pas saisir le Conseil constitutionnel suite à cette demande... Où est la démocratie et l'État de droit dans toute cette gabegie ? Et que feront les fascistes-socialistes lorsque d'autres attentats auront été perpétrés ? Et soyons lucides, ce n'est qu'une question de temps pour que ceux-ci hélas se produisent à nouveau. Ça laisse quand même songeur...

Pour terminer, si vous êtes un militant, un activiste, ou un dissident :

  • Planquez votre matériel informatique : faites en particulier une copie de votre disque dur sur un disque externe, et planquez le chez quelqu'un qui n'a aucun lien avec votre proche entourage ou votre réseau militant.
  • Faites profil bas pendant les trois mois d'État d'urgence décrétés (en espérant qu'ils ne le renouvellent pas), ne vous faites remarquer sous aucun prétexte (même sur le Net).

Une vidéo qui fait mal au cœur, dont tout citoyen amoureux de la démocratie, des Droits de l'homme véritables, et de l'humanisme chrétien ou laïc, doit impérativement prendre connaissance.

Un must un peu terrifiant et assez anxiogène.

À voir absolument !



VIDÉOS CONNEXES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :

Ayant dans leur titre les mots clés "État" et "d'urgence", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre les mots clés "État" et "de" et "droit", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "totalit", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "dictat", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "fascis", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "antidémcorat", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "exemple", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "flagrant", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "abus", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "violation", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre les mots clés "droits" et "de" et "l'homme", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre les mots clés "mauvais" et "traitement", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "persécut", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "menace", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "pression", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "polic", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "injustice", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "justice", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "procès", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre les mots clés "liberté" et "d'expression", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "liberté", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "militant", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "activis", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "dissident", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "résistant", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "démocrat", cliquez [ici].


Pour toutes les vidéos de la catégorie "Droit, Justice, Police, et Mauvais traitements", cliquez [ici].

 POUR TOUT PUBLIC 

 

 

 


 

Scandaleux, inique, et révoltant :
comment l'URSSAF harcèle, persécute, et rackette injustement des petits commerçants et des entreprises
Complément d’enquête

Vidéo # 8094 en Français () insérée le Lundi 19 Octobre 2015 à 22:56:24 dans la catégorie "Économie, Commerce, Entreprises, et Travailleurs"

Durée : 20 min 55 sec


 Évaluation des visiteurs  :
Réception des données en cours... Si rien finalement ne s'affiche, c'est que le serveur de notation est actuellement indisponible. Réessayez ultérieurement.

Afin de ne pas désinformer autrui, merci d'avoir la gentillesse et la sagesse de ne voter qu'après avoir regardé entièrement cette vidéo.



La devise de l'URSSAF n'est pas comme sur les voitures de la police américaine "To serve & protect" (Servir et protéger),
mais bien plutôt "Harceler & racketter", cette vidéo vous en convaincra définitivement.
Image ironique de ma composition.

 

Cette vidéo est une mini-enquête du magazine français "Complément d’enquête" sur les harcèlements inadmissibles de l'URSSAF dont sont victimes de petits commerçants en France.

Synopsis :

D’un côté, une avalanche de normes, d’impôts, de contrôles. De l’autre, des petits entrepreneurs qui se disent asphyxiés, oubliés du système. Le magazine de France 2 tente de savoir si notre pays freine les initiatives privées.

Comment s’organise la fronde des artisans et des petits patrons ? Le magazine d’information "Complément d’enquête", consacre son émission à ces petits entrepreneurs qui se disent asphyxiés et oubliés du système.

Redresseurs de torts ou "cow-boys" ? Les contrôleurs de l’Urssaf, qui luttent contre le travail au noir, symbolisent à eux seuls la persécution ressentie par les petits patrons. Ces derniers se disent victimes d’un Code du travail délirant qui les pousserait parfois à la fraude sans qu’ils le sachent, et rendrait toute initiative impossible.

Les exemples abondent. Comme cette patronne de bar verbalisée pour travail au noir parce que les clients rapportaient eux-mêmes leur verre au comptoir. Ou ce pâtissier qui, après la visite éclair d’un inspecteur de l’Urssaf, est condamné à payer plus de 30 000 euros pour s’être fait aider par sa mère. L’inspecteur en déduit qu’elle travaille à temps plein, alors que celle-ci travaille à mi-temps. Si la décision est confirmée, ce pâtissier va devoir vendre son commerce.

Source : Programme TV.

Certes, il y a des patrons fraudeurs, c'est absolument certain, mais cette enquête démontre surtout que nombre de petits commerces ou entreprises, sont victimes d'inspections faites à la va-vite, dont les conséquences sont véritablement injustes et financièrement désastreuses. On désespère des gens qui ne sont pas du tout des fraudeurs, en plus de fragiliser fortement, ou même de tuer, leur entreprise, fruit du travail de toute une vie. C'est dégueulasse !

Décidemment, l'URSSAF est une belle saloperie, et certains de ses contrôleurs de véritables enfoirés...

Une vidéo révoltante à voir absolument pour comprendre la nuisance et l'iniquité d'un tel organisme tout puissant, qui ne sait que harceler et racketter.

Nota Bene : pour un meilleur confort auditif, j'ai rehaussé le son de cette vidéo de 5 dB.



VIDÉOS CONNEXES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :

Ayant dans leur titre le mot clé "URSSAF", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "scandale", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "inique", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "injust", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "révoltant", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "harc", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "persécut", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "racket", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "voleu", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "taxe", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "impôt", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre les mots clés "sécurité" et "sociale", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre le mot clé "entreprise", cliquez [ici].

Ayant dans leur titre les mots clés "Complément" et "d’enquête", cliquez [ici].


Pour toutes les vidéos de la catégorie "Économie, Commerce, Entreprises, et Travailleurs", cliquez [ici].

 POUR TOUT PUBLIC 

 

 

 


 


1 2 3 Suiv 




 

Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .