Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

76 News

Mardi 16 Juillet 2019 - News # 18888 

La nécrose de la scène politique s’accélère : Laurence Sailliet, Porte-parole des « Républicains » quitte LR et se fait embaucher par Hanouna sur C8. Voir [ici] ().

Décidément...

Après Sophia Chikirou (de France Insoumise) allant chez BFMTV, voilà que chez LR c'est la même chose.

En complément sur Sophia Chikirou :

En complément sur Laurence Sailliet :

En complément sur Hanouna :

   

Dimanche 30 Juin 2019 - News # 18501 

Le burkini ? Une «provocation» aux relents d'«intégrisme religieux», selon Adrien Quatennens de La France Insoumise. Voir [ici] ().

Bien évidemment.

Il faut être aveugle ou de mauvaise foi pour ne pas le reconnaître.

En complément sur burkini :

En complément sur Adrien Quatennens :

     

Mardi 11 Juin 2019 - News # 18049 

Le site professionnel de Juan Branco a pour image du fond une peinture montrant
le Sabbat des sorcières autour du Bouc de Mendés, le Baphomet de l'ésotérisme, Satan.

"Le Sabbat des sorcières" - Goya, 1798.
Seul un ténébreux peut prendre une telle ouvre comme symbole.

 

Qui est Juan Branco ? Un Franc-maçon kabbaliste ? Sataniste ? Européiste ? Par jcrabiller :

SYNOPSIS :

Juan Branco, l'avocat de Julian Assange, candidat France Insoumise aux législatives 2017, se présente comme un jeune révolutionnaire issu de la haute bourgeoisie, qui aurait trahi sa classe pour se ranger du côté du petit peuple opprimé. Mais derrière ce vernis enjôleur, relayé par les médias de masse, se cacherait-il une tout autre réalité ? Dans cette vidéo je dresse une liste, non exhaustive, de faits et de coïncidences troublantes qui donnent fortement à penser que Juan Branco ne serait qu'un énième pion de cette oligarchie européiste qui nous gouverne. L'Union Européenne n'a décidément pas fini d'envoyer ses petits soldats, Macron en tête, conscients ou non d'être manipulés, pour maintenir son pouvoir oppressant sur les nations qui la composent.

J'ai aimé les révélations de Juan Branco lors de son interview par Thinkerview, mais depuis je ne cesse d'être déçu par ce type qui est une imposture et un ténébreux en fait. C'est un type dangereux qui a la séduction du Diable dans sont verbe. À éviter absolument.

En complément sur Juan Branco :

En complément sur jcrabiller :

En complément sur franc-maçon :

En complément sur kabbale :

En complément sur Satanisme :


Mercredi 29 Mai 2019 - News # 17762 

« Que la France et tous les Français aillent niquer leurs mères » et « Pays de fascites » déclare Manon Monmirel de la France Insoumise après le score de 6% de LFI aux Européennes :

Ah ils sont jolis les élus de la France insoumise...

Avec le temps, ils montrent leur vrai visage : hideux !

En complément sur France Insoumise :

En complément sur Européennes :

     

Samedi 25 Mai 2019 - News # 17655 

Yvan Rioufol du journal Le Figaro : «Marine le Pen a eu raison de renommer France Insoumise en France Islamiste» - CNews - 24 Mai 2019 :

En complément sur Yvan Rioufol :

En complément sur Marine le Pen :

En complément sur France Insoumise :

En complément sur Islam :

 

Mercredi 22 Mai 2019 - News # 17580 

La vraie actu (S02E15 - Élections européennes : la France en soins palliatifs) par Michel Drac :

SYNOPSIS :

Parcourons ensemble les 32 professions de foi électroniques déposées pour cette élection-gag...
Sommaire :
France Insoumise : 0:38
Alliance Royale : 4:13
La Ligne Claire : 6 millions (euh, non, pardon, 6:00)
Parti Pirate : 10:41
En Marche : 15:18
Démocratie Représentative : 29:48
Philippot & co. : 31:09
Parti des Citoyens Européens : 34:20
Urgence Ecologie : 34:52
Vauclin & co. : 36:38
Les Européens : 45:40
Envie d'Europe : 46:30
Parti Fédéraliste Européen : 47:11
Mouvement pour l'initiative citoyenne : 47:36
NDA & co. : 47:55
La décroissance : 50:39
Lutte ouvrière : 52:31
Parti Communiste : 53:10
Vous connaissez l'UPR ? : 54:59
L'Empereur de la Louse : 56:16
A voix égale : 56:59
Le Pen & co. : 57:17
Neutre et actif : 1:00:38
Esperanto : 1:00:59
Evolution citoyenne : 1:01:17
Les Républicains : 1:03:03
Liste Europe Ecologie : 1:06:54
Parti Animaliste : 1:08:22
Les oubliés de l'Europe : 1:09:14
Union des Démocrates Musulmans Français : 1:10:07
Conclusion : 1:11:27

Non évalué.

En complément sur Michel Drac :

En complément sur européennes :

     

Vendredi 17 Mai 2019 - News # 17468 

Européennes : le Rassemblement National a-t-il le droit d'utiliser les noms de Jean-Luc Mélenchon et de LFI pour faire campagne ? Voir [ici] ().

Qu'est-ce que cette affaire est savoureuse... 

Ça fait plaisir de voir ça.

La France Insoumise tombe sous le poids de ses propres contradictions, et le poisson commence toujours à pourri par la tête.

Seul réserve de ma part : je suis convaincu qu'au sein de LFI il y a des gens bien, des gens intelligents et sensés, qui aspirent à une société juste, etc. mais ce sont des sincères trompés, c'est ça le problème. Ils ont été trahis et manipulés par des chefs staliniens. Je dis à ces gens : rejoignez l'UPR, vous y serez bien accueillis. D'anciens responsables de LFI l'ont déjà fait, comme par exemple Sylvie Heyvaerts.

En complément sur Européennes :

En complément sur Rassemblement National :

     

Vendredi 17 Mai 2019 - News # 17447 

L'interview complet d'Andréa Kotarac, ce cadre de la France Insoumise qui appelle à voter Rassemblement National :

Ça vaut son pesant de cacahuètes...

Ce type est courageux : contre vent et marées, au péril de son confort et de sa vie politique, il met l'intérêt de la France au dessus des niaiseries partisanes de la France Insoumise, bravo.

Effectivement, il faut faire à tous rpix barrage à LREM.

C'est comme moi aux présidentielles 2017 : j'ai voté François Asselineau au premier tour (ce qui ne surprendra personne ici je pense), et ensuite j'ai soutenu sur ce site et voté pour Marine Le Pen au second tour dans le but de faire barrage à Emmanuel Macron.

Dans la vie, il faut savoir oser et dépenser la bien-pensance et les convenances à la con, surtout lorsque le destion de la France, de tout un peuple, est en jeu. Mais beaucoup ne le comprennent pas, étant prisonniers de leurs affects et de leurs idéologies.

En complément sur Andréa Kotarac :

       

Mardi 14 Mai 2019 - News # 17368 

Nouvelle surprise aux Européennes : Andréa Kotarac (La France insoumise) soutient Marine Le Pen. Voir [ici] ().

Des révélations graves sur la vraie nature de la France Insoumise.

Cela dit, il aurait mieux fait rejoindre l'UPR.

Quoi qu'il en soit, LFI est en cours de décomposition interne dû à ses propres contradictions. Il faut donc s'attendre à d'autre départs.

Insoumis, rejoignez l'UPR : vous serez bien accueillis !

En complément sur Européennes :

En complément sur France Insoumise :

     

Lundi 13 Mai 2019 - News # 17324 

 

Philippe Martinez de la CGT appelle les syndicats européens à «lutter contre tout repli nationaliste». Voir [ici] ().

Une fois de plus, si cela était encore nécessaire à certains, on peut constater crûment le rôle de chien de garde du capitalisme par les syndicats qui empêchent ainsi la jonction du peuple [Rassemblement National - La France Insoumise], qui permettrait au peuple d'accéder enfin au pouvoir.

Rien d'étonnant donc de ce traître de Philippe Martinez.

En complément sur Philippe Martinez :

En complément sur CGT :

     

Vendredi 19 Avril 2019 - News # 16719 

Quand l'impossible arrive ! Des anciens du PS, de EELV, de LFI et du FN, ensemble pour le Frexit avec l'UPR ! :

SYNOPSIS :

À quelques jours d’intervalle, Sylvie Heyvaerts, ancienne responsable de la France insoumise (FI) dans la région de Soissons (Aisne) et ex-candidate de ce parti aux élections législatives de 2017, et Quentin Bourgeois, conseiller municipal d’opposition à Saint-Omer (Pas-de-Calais) et ancien responsable local du FN/RN ont annoncé leur ralliement à l’Union populaire républicaine (UPR). Ils se sont retrouvés à Marseille et se donnent la mains pour offrir une image symbolique de rassemblement, à l'image du CNR, pour militer pour le Frexit afin de rendre à la France sa démocratie.

Magnifique !

Allez les Français !

En complément sur Frexit :

En complément sur UPR :

     

Mercredi 10 Avril 2019 - News # 16430 

Rennes : les élus la France insoumise (LFI) veulent accueillir plus de migrants. Voir [ici] ().

Une fois de plus, démasqués...

L'omniprésence, une fois encore, des idéologies...

Alors même que 80% des Français ne veut plus du tout de l'immigration de masse.

Des traîtres de politiciens !

En complément sur migrants :

En complément sur France insoumise :

     

Lundi 8 Avril 2019 - News # 16380 

Entretien de François Asselineau avec Quentin Bourgeois, un ex du Front National ayant rejoint l'UPR :

SYNOPSIS :

= Comme le Conseil national de la Résistance de 1943-44, l'UPR accueille les Français de tous bords pour sauver la France en péril de mort ! =
MON ENTRETIEN AVEC QUENTIN BOURGEOIS, ANCIEN RESPONSABLE DU FRONT NATIONAL / RASSEMBLEMENT NATIONAL QUI VIENT DE REJOINDRE L'UPR. 

À quelques jours d’intervalle, Sylvie Heyvaerts, ancienne responsable de la France insoumise (FI) dans la région de Soissons (Aisne) et ex-candidate de ce parti aux élections législatives de 2017, et Quentin Bourgeois, conseiller municipal d’opposition à Saint-Omer (Pas-de-Calais) et ancien responsable local du FN/RN ont annoncé leur ralliement à l’Union populaire républicaine (UPR).

J'ai déjà présenté Sylvie Heyvaerts à nos adhérents et sympathisants, au cours d’un entretien diffusé sur notre chaîne YouTube le 14 mars 2019 : https://www.youtube.com/watch?v=FlBIrBo00sM

Aujourd'hui, je présente à son tour Quentin Bourgeois à nos adhérents et sympathisants.

--------------------

L’UPR se félicite de rassembler ainsi des personnes issues d’univers politiques aussi différents et a priori irréconciliables. Elles nous rejoignent toutes sur la base intangible de notre Charte fondatrice ( https://www.upr.fr/charte-fondatrice-...) adoptée le jour de la fondation de l'UPR le 25 mars 2007, il y a 12 ans.

Ce véritable tour de force – que seule l’UPR est capable de réaliser – rappelle exactement l’esprit de rassemblement et d’union nationale du Conseil national de la résistance de 1943, CNR qui accueillait en son sein des communistes, des socialistes, des chrétiens-sociaux, des gaullistes, des « patrons et des ouvriers », et aussi des membres de la Cagoule.

Ces ralliements confirment la capacité de l’UPR à transcender le clivage droite – gauche et à mettre provisoirement de côté les divergences qui existent entre les Français, pour se concentrer sur l’essentiel : le rétablissement de l’indépendance nationale et la restauration de la démocratie, par la sortie de l’UE et de l’euro (Frexit) que nous proposons sans jamais faillir ni nous contredire depuis 12 ans.

Comme le comprennent de plus en plus de Français, cet objectif primordial pour notre avenir et celui de nos enfants passe par une hiérarchisation des priorités : rien n’est possible – et en particulier aucune des demandes des « gilets jaunes » en matière sociale et démocratique ne peut être exaucée – sans, d’abord, quitter l’Union européenne, l’euro et l’OTAN.

Les ralliements de Sylvie Heyvaerts et de Quentin Bourgeois à l’UPR ne sont que la partie la plus visible du phénomène en cours. Notre mouvement constate actuellement une formidable poussée du nombre d'adhésions quotidiennes, qui proviennent de tous les horizons politiques, et en particulier d’anciens électeurs de FI et du FN/RN.

Cette évolution témoigne que les masques de FI et du RN commencent à tomber : ces partis politiques, qui protestent sur tout mais qui refusent bec et ongles le « Frexit », jouent en réalité un rôle de faux opposants, qui stérilise le vote des Français et qui conduit à conforter l’oligarchie qui a mis notre pays en coupe réglée depuis trente ans.

C’est un constat à la fois très réjouissant et très important politiquement de voir de plus en plus de Français comprendre cette mystification politique et se décider à rallier l’UPR par dizaines chaque jour.

Une fois de plus l'UPR montre son ouverture d'esprit, et son alignement dans les faits concrets dans l'esprit du Conseil National de la Résistance.

Bravo !

Allez les Français ! Vous êtes tous les bienvenus pour se rassembler à l'UPR !

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Quentin Bourgeois :

     

Vendredi 5 Avril 2019 - News # 16290 

Délinquance financière, fraude et évasion fiscale : un fléau qui fragilise de plus en plus les comptes publics :

SYNOPSIS :

Ugo Bernalicis, député de la France insoumise, est l'un des deux députés, avec Jacques Maire (LREM), à avoir formulé 25 propositions afin de rendre plus efficace le combat contre les fraudeurs. Le rapport parlementaire demande à l'Etat de lutter plus efficacement contre cette délinquance très préjudiciable aux finances publiques.

En complément sur fraude fiscale :

En complément sur évasion fiscale :

     

Mardi 2 Avril 2019 - News # 16197 

Parodie : Jean-Michel Aphatie va porter plainte contre La France insoumise. Voir [ici] ().

En plus de servir le système, ce type n'a pas le sens de l'humour...

En complément sur Jean-Michel Aphatie :

En complément sur parodie :

     

Jeudi 14 Mars 2019 - News # 15699 

Sylvie Heyvaerts, ancienne responsable France Insoumise, rejoint l'UPR :

Non encore évalué.

En complément sur Sylvie Heyvaerts :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

   

Jeudi 7 Mars 2019 - News # 15524 

Soissons : Sylvie Heyvaerts quitte la France insoumise pour l’UPR. Voir [ici] ().

Chers Amis Insoumis,

J’ai décidé de quitter la France Insoumise.
Non parce que je serai en désaccord avec le programme l’Avenir en Commun, mais parce que je ne parviens plus à trouver dans le discours de FI la cohérence qui me permettrait de m’engager dans la bataille des Européennes.
« L’Europe on la change où on la quitte », résumait de façon simple le positionnement de FI sur l’Europe. La menace de départ de la France devant permettre d’instaurer un rapport de force pour renégocier un certain nombre de points fondamentaux dans les traités européens. Au fur et à mesure, la perspective d’une sortie unilatérale de l’ UE s’est évaporée et le plan B est devenu bien flou. 
Je voudrai reprendre ici plus précisément la stratégie développée par FI, pour expliquer en quoi elle ne me convainc plus. 
La FI nous explique que « La désobéissance » est légale. Elle consiste à prendre une option de retrait. C’est-à-dire qu’un pays peut se désolidariser d’un aspect des traités européens. 
Donc si nous voulons mettre en œuvre notre programme, il va falloir prendre une option de retrait sur un nombre important de points. 
- Sur L’article 168 et 169 du TFUE qui donne la priorité au profit sur la santé
- Sur les articles 32 et 33 qui organisent la libre circulation des capitaux, des marchandises et des services.
- Sur l’article 106 qui prévoit l’ouverture à la concurrence de tous les services publics
- Sur l’article 21 qui impose la diminution de la protection sociale et le démantèlement du droit du travail.
- Sur les articles 38 et 39 qui placent les agriculteurs dans une concurrence sans merci avec des pays à très bas couts de salaire, et les entraine dans une course éperdue à la productivité.

Autant dire que c’est une remise en question totale de la logique qui gouverne l’Union Européenne depuis le début, et dont une grande partie a déjà été transposé dans les droits nationaux.

Une telle remise en cause constitue en fait une refondation totale de l’UE sur des bases humanistes et eco-sociales.
Alors pouvons-nous réécrire entièrement la constitution de l’UE en y impulsant un changement de paradigme aussi total ? La modification des traités doit être voté à l’unanimité ce qui rend toute modification quasi impossible. On pourrait alors réécrire un autre traité qui écraserait tous les autres. Examinons des lors quel nouveau compromis pourrait naître de l’alliance de 28 pays aux intérêts contradictoires.
Harmonisation fiscale ? Le Luxembourg et les pays bas seront contre.
Harmonisation sociale ? Comment s’y prend -on pour les harmoniser les législations sociales de 28 pays lorsque concernant le « SMIG » les écarts vont de 200€ mensuel à 2000€ ? et que c’est précisément cet avantage social qui assure la compétitivité de ces pays de l’Est et conditionne à l’heure actuelle leur équilibre économique ?
Par quel miracle arriverions nous à un accord qui serait autre chose qu’un accord tronqué sur un moins disant social, environnemental, fiscal ?

N’est il pas temps de se rendre compte que cette alliance à 28 a précisément pour objectif d’aboutir à cette impuissance qui sert les intérêts de l’oligarchie ?

De plus à l’heure où la population demande le RIC, il me parait tout à fait déraisonnable de recréer une structure plurinationale (même plus réduite) , impliquant des délégations importantes de souveraineté. Nous avons un besoin urgent de démocratie et l’échelon national avec son organisation en départements et en communes héritée de la révolution française garantit la proximité nécessaire à l’exercice d’un réel pouvoir citoyen. 
Donc j’en arrive à la conclusion qu’il ne saurait y avoir de démocratie en Europe, ni en refondant les traités, ni en restant bloqué avec 28 pays aux intérêts divergents dans une structure englobante.

Si l’on veut bien concevoir les objectifs d’un autre point de vue une stratégie bien plus directe et bien moins aléatoire se dessine.

Notre projet est de faire bifurquer tout notre système de production vers un fonctionnement basé sur la règle verte et la solidarité. Ajoutons à cela que nous devons le faire vite, car la dégradation sociale et environnementale a atteint des sommets.

C’est pourquoi nous devons sortir de l’Union Européenne. Dès le lendemain du Frexit nous pourrons.

1. Défendre sérieusement l’environnement en sortant du dogme de la mondialisation et du libre-échange, qui amènent à faire fabriquer à 15000 km de chez soi des produits qui pourraient être produits localement. 
2. Empêcher les délocalisations des industries et les privatisations de notre patrimoine national.
3. Engager une transition énergétique d’envergure créatrice de millions d’emplois
4. Reconstruire des services publics dignes de ce nom, et empêcher la privatisation de ces secteurs .
5. Renationaliser les entreprises stratégiques : SNCF, Autoroutes, Orange, TF1, Gestion de l’eau, EDF GDF, Poste, etc…
6. Préserver la pêche artisanale et l’agriculture familiale. Soutenir la conversion vers le Bio, autoriser les semences libres, trouver des alternatives au glyphosate.
7. Augmenter le SMIG et les minimas retraite tout en allégeant les charges des petites entreprises.
8. Préserver l’unité nationale en stoppant les réformes des euro-régions menées dans le dos des français, sans leur consentement, qui passe par le regroupement forcé de communes et l’assèchement des finances des dites communes et des départements.
9. Redonner puissance à notre démocratie en instaurant le RIC. 
10. Ouvrir la France sur le reste du monde notamment sur la francophonie, sortir de l’OTAN et cesser de soutenir les guerres criminelles des USA , œuvrer pour la paix.

Et pendant les deux années qui s’écoulent entre la décision de quitter l’Europe et la sortie effective ( avec ou sans accord) rien ne nous empêchera de prendre des options de retraits unilatéral. 
Cette question n’est pas une dissertation théorique. Elle revêt une urgence absolue. Tous les jours des pans entiers de notre richesse nationale est cédée à des intérêts privés, les structures juridiques qui ont organisées la solidarité sont méthodiquement fracassées, l’indivisibilité même de la nation est remise en cause par des traités signés derrière le dos des français. C’est trop ! Nous devons avoir une réaction à la hauteur du danger !
Si la France reprend de manière claire sa souveraineté en sortant de l’UE, elle offrira un point d’appui ferme pour les peuples qui souhaitent mener une politique qui mette fin au pillage des richesses, au saccage de l’environnement, et au mépris de l’être humain. 
Nous pourrons alors monter conjointement de beaux projets, sans pour autant qu’il soit nécessaire de recréer une entité supra-étatique. 
Nous pourrions par exemple élaborer un plan de dépollution de la Mer Méditerranée avec les pays riverains. Nous pourrions renforcer les dispositifs conjoints de lutte contre les incendies, nous pourrions nous entendre sur une politique de sauvetage des migrants et d’accueil. Etc…

À cela s’ajoute un bénéfice financier non négligeable : Sortir de l’UE c’est récupérer immédiatement au minimum 34 milliards d’euros par an
9 milliards qui résulte de la différence entre ce que nous donnons à L’UE et ce qui nous est reversé. (La France verse 23 milliards et en récupère 14)
5 milliards d’euros liées à des dépenses hors budgets (Cofinancement et sanctions financières)
20 milliards récupérables rapidement sur la fraude et l’évasion fiscale en rétablissant le contrôle sur les mouvements de capitaux.
Sans compter les économies colossales découlant de l’allégement des réglementations issues de l’UE dont les coûts de gestion pesant sur les administrations, les entreprises publiques et privées, les artisans etc, qui sont estimées à 35 milliards annuels.

Le Frexit en ce qu’il est une réponse ferme et déterminé aux exactions de la caste des oligarques est nécessairement une mesure « de gauche ». Ce sujet ne doit plus être tabou. 
Un grand parti populiste comme l’est la France Insoumise, pourrait d’autant plus facilement assumer cette approche que la construction de l’Europe est frappée d’illégitimité depuis 2005 puisque le peuple français l’a refusé. 
Il est urgent que cette blessure démocratique soit soignée et qu’une nouvelle occasion de se prononcer soit donné au peuple. On ne peut pas demander aux citoyens d’aller voter, et ensuite bafouer leur vote. 
Comme le dit Frederic Lordon « La gauche ne peut plus couler un désir internationaliste dans les pires propositions du néoliberalisme ».

Eu égard à ses réflexions j’ai décidé de soutenir la campagne de Francois Asselineau, qui est aujourd’hui le seul a porter la revendication du Frexit dans l’espace public.
A ceux qui crient au loup parce que Francois Asselineau a été proche de Charles Pasqua et membre du RPF, je renvoie sur les explications très détaillées qu’il a lui-même données, et qui me semblent suffisamment convaincantes. M. Asselineau est depuis le début un fervent gaulliste et adversaire de la construction européenne néolibérale et il a pensé trouver dans le RPF un vrai parti souverainiste, avant de s’apercevoir qu’il s’était trompé.
Je n’ai personnellement jamais vu ou entendu chez lui aucun propos raciste, antisémite, identitaire, etc.. qui permettrait de l’identifier à l’extrême droite. Au contraire j’y trouve une culture universaliste, laïque, et républicaine absolument évidente. Je regrette que des débats sur le fond n’est jamais eu lieu entre les responsables de FI et l’UPR. Mais c’est vrai qu’ Asselineau avec ses 0,98% des voix est quantité négligeable ! Au moins ne pourrais-je pas être taxée d’opportunisme !!
Je reste bien évidemment solidaire de tous les autres combats de la France Insoumise.

Bravo Madame !

Et bienvenue dans le parti qui réunit les Français de tous les horizons !

En complément sur UPR :

En complément sur Sylvie Heyvaerts :

     

Mardi 12 Février 2019 - News # 14976 

 

Crise des Gilets Jaunes : Younous Omarjee (France Insoumise) : "C’est la France qui est défigurée. Je suis triste à avoir à le dire ici : je suis inquiet pour les libertés dans mon pays et inquiet du basculement autoritaire" :

Bien parlé !

En complément sur Younous Omarjee :

En complément sur Gilet Jaune :

     

Mardi 12 Février 2019 - News # 14969 

Pauvreté et pouvoir d'achat : des interventions pertinentes d'Antoine Léaument (de la France Insoumise) après les propos de François Berléand sur les Gilets Jaunes :

Des remarques de bon sens, honnêtes et droites, face à des gens installés, aveugles, insensibles, à la mentalité et au coeur pétrifiés, c'est consternant.

À voir !

En complément sur Antoine Léaument :

En complément sur François Berléand :

En complément sur Gilet Jaune :

En complément sur pauvreté :

En complément sur pouvoir d'achat :


Mercredi 19 Décembre 2018 - News # 13651 

L'hommage de François Ruffin à Étienne Chouard sur le Référendum d'Initiative Citoyenne fait grincer des dents au sein de la France insoumise. Voir [ici] ().

Même la LICRA, qui n'y connaît rien, s'en mêle... :

De vrais crétins, des chiens de garde du système.

On dissoudra cette association malfaisante, de même que le CRIF, dès que la démocratie sera établie.

Ah, j'ai hâte de voir ça ! 

En complément sur François Ruffin :

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Référendum d'Initiative :

En complément sur France insoumise :

 

Mardi 18 Décembre 2018 - News # 13638 

Francis Lalanne en représentant des Gilet Jaunes aux élections européenne : un « Vote connard ! » par Michel Onfray :

Voilà que Francis Lalanne a décidé, pour les gilets-jaunes, qu’il leur faudrait entrer au Parlement européen et que, pour ce faire, ils devaient constituer une liste. Il a trouvé de l’argent, beaucoup d’argent, on parle de 800.000 euros, il a l’imprimeur des affiches et des tracts, il a le nom possible, les « Gilets jaunes citoyens », on se doute bien qu’il devrait aussi disposer de celui de la tête de liste… J’ai cru comprendre que c’était également le souhait d’Alexandre Jardin qui a commencé les dernières présidentielles en girondin revendiqué avant de les finir en Robespierre décapitant son association [1] – avant Berezina…

Une liste « Gilets jaunes » aux prochaines échéances européennes : Emmanuel Macron en rêve ! Car cette liste, si elle devait exister, ne prendrait aucune voix à celle de Macron, aucune. En revanche elle siphonnerait celles de Dupont-Aignan, Le Pen et Mélenchon : ce trio couturé c’est tout gagnant pour le Président puisque le danger pour lui, ce sont eux ! De sorte qu’une liste « Gilets jaunes » serait un plébiscite pour Macron !

Les gilets-jaunes ne veulent plus du libéralisme forcené qui les opprime dans leur vie quotidienne depuis des années. Debout la France, le Rassemblement national et La France insoumise, sinon l’extrême-gauche, sont sur les mêmes positions, en même temps que des millions de Français qui, comme moi, ne se reconnaissent dans aucun de ces trois partis.

Or, Macron incarne le giscardisme, comme tous les Présidents depuis 1983, y compris ceux qui se sont dits de gauche. Qu’est-ce le giscardisme ? Moins de France, plus d’Europe; moins de République, plus de libéralisme ; moins de protection sociale, plus de marché ; moins de droit du travail, plus de conventions négociées ; moins de culture, plus de divertissements rentables ; moins de grandeur, plus de people ; moins d’écrivains, plus de banquiers ; moins de gaullisme, plus de nanisme ; moins de grande Histoire, plus de petites histoires ; moins de Racine ou de Corneille, plus de Danièle Gilbert ou de Marlène Jobert – réactualisons : plus de frères Bogdanoff et de Stéphane Bern.

Une liste aux européennes : pour quoi faire ? De la figuration à quoi obligerait même un bon score et rien que de la figuration dans l’opposition. Pendant ce temps, les giscardiens comme je viens de les définir gouverneront puisqu’ils seront majoritaires et d’autant plus majoritaires qu’avec leur liste « Gilets jaunes » auront affaibli ceux qui, sans en avoir l’air, jouent tout de même le jeu de l’Europe, mais à leur façon : bien au chaud dans l’opposition, confortablement rémunérés.

Ceux qui disent aux gilets-jaunes ce qu’ils devraient faire en estimant, pour Lalanne, qu’ils devraient souscrire aux jeux du vieux monde dont ils ne veulent plus ou, comme Jardin, qu’il leur faudrait remettre leurs doléances entre les mains des présidents de région encartés, qui sont tous gens du vieux monde que les gilets-jaunes veulent écarter, montrent qu’ils n’ont rien compris à ce que souhaitent les gilets-jaunes: ils ne veulent plus du vieux monde, de leurs gens, de leurs porteurs d’eau, de leurs jeux, de leurs règles du jeu, de leurs habitudes, de leurs coups tordus, de leurs magouilles, de leurs arrangements, de leurs combines, mais aussi de leurs intellectuels, de leurs penseurs, de leurs éditocrates, de leurs journalistes, de leurs acteurs, de leurs comédiens, de leurs chanteurs, de leurs comiques – de leurs philosophes… Ils veulent juste la démocratie, rien que la démocratie, toute la démocratie, autrement dit : la République, rien que la République, toute la République qui est chose publique et gestion de la chose publique par les citoyens. Laissez-les faire.


Michel Onfray (), le 18 décembre 2018.

Francis Lalanne, le blaireau mythomane, qui n'a rien compris, et qui fait le jeu de l'ennemi.

En complément sur Francis Lalanne :

En complément sur Michel Onfray :

En complément sur gilet jaune :

   

Mardi 18 Décembre 2018 - News # 13627 

Attention danger ! : la France Insoumise est en train d'arnaquer les Gilets Jaunes et le peuple !

Je relaie le commentaire de Tristan Yseulte, trouvé sur Facebook dans el groupe RIC (Référendum d'Initiative Citoyenne) des Gilets Jaunes () :

ATTENTION ARNAQUE !!!

François Ruffin, Jean-Luc Mélenchon et la F.I. sont en train de nous (GJ) arnaquer en profondeur. On constate que leur proposition de RIC ne permet pas au peuple de déclencher un RIC CONSTITUANT sur un point précis de la constitution. Non, le peuple ne peut décider que et uniquement que de convoquer une assemblée constituante qui sera ÉLUE !!! Oui vous avez bien lu, ce sont les partis politiques qui vont pousser leurs candidats pour réécrire l'ensemble de NOTRE CONSTITUTION o_O . Le tout suivant un processus qui prendra environ 3 ans à partir du résultats du Référendum national déclenché par un RIC.

Enfin, Ruffin propose que les citoyens lui soumette dans les 2 semaines qui suivent des modifications à son projet loi.... Super allez vous penser, on va lui envoyer un masse le projet des GJ... Sauf que le processus est totalement opaque puisque il faut envoyer sa contre proposition vers une boite email ( ric@picardiedebout.fr ) et Ruffin fera ce qu'il veut avec vos remarque !!!

Pensez à laisser un commentaire critique en bas de la page RIC du site de Ruffin !

Voici le texte en question :

« Si au moins cinq pour cent des électeurs inscrits (soit actuellement 2,2 millions d'électeurs) sur les listes électorales en font la demande, un référendum national relatif à la convocation d’une ASSEMBLEE CONSTITUANTE se tient, dans les deux mois à compter de l’enregistrement de cette demande.

« Cette Assemblée constituante est composée de représentants du peuple qu’il désigne. Elle est chargée de rédiger et de proposer l’adoption d’une nouvelle constitution. Tout citoyen majeur et détenteur de ses droits civiques et politiques peut y siéger. L’élection de ces représentants aura lieu quatre-vingt jours après la promulgation des résultats du référendum convoquant l’Assemblée constituante.

« La durée maximale des travaux de l’Assemblée constituante est fixée à deux années à compter de sa date d’installation.

« Un référendum sur le résultat des travaux de l’Assemblée constituante est obligatoirement organisé dans les six mois qui suivent la conclusion de ces travaux.

« Une loi organique précise les conditions d’application du présent article. »

Source : Tristan Yseulte ().

Décidément, les dirigeants de la France Insoumise sont des traîtres !

Et ce François Ruffin est un leurre. Attention à ce type ! Oui, il fait de beaux discours à l'Assemble nationale (j'en ai relayés plein sur mon site), mais c'est un faux cul : il ne conclue pas, il ne défend pas les intérêts du peuple dans les faits, en voici une nouvelle preuve éclatante où il nous trahit !

C'est définitif : on ne peut plus leur faire confiance !

Il faut qu'on se passe des partis. De tous les partis !

Les Insoumis qui sont des gilets jaunes, et qui utilisent leur mouvement pour soutenir la France Insoumise pour la porter au pouvoir sont des idiots utiles du système : il vont diviser les gilets jaunes et faire le jeu de dirigeants traîtres (ils viennent encore de le prouver) qui aspirent à être au pouvoir. La SEULW SOLUTION démocratiquement viable, c'est un gouvernement des citoyens, pour les citoyens, par les citoyens. Exit les partis et les représentants traîtres !

Une information à relayer impérativement !

En complément sur Référendum d'Initiative :

En complément sur France Insoumise :

En complément sur François Ruffin :

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

 

Mardi 18 Décembre 2018 - News # 13619 

La France Insoumise dépose une proposition de loi sur le référendum d'initiative citoyenne. Voir [ici] ().

Il y a un risque certain ici de tentative de récupération du mouvement des Gilet Jaunes,  l, faut être prudent

Il ne faut surtout pas diviser le mouvement en le politisant d'une manière partisane, d'un côté ou d'un autre.

La seule chose qui pourrait être positive, c'est que d'autres formations politiques appuient cette initiative : elle ne doit pas rester l'apanage de la France Insoumise.

Affaire à suivre de très près.

Nota Bene : vous pouvez participer à l’écriture de la proposition de loi constitutionnelle sur le référendum d’initiative citoyenne (RIC), [là] ()

En complément sur référendum d'initiative :

En complément sur France Insoumise :

     

Mardi 11 Décembre 2018 - News # 13431 

Mathilde Panot de la France Insoumise sur l'allocution de Macron : "Vous n’avez pas compris ce qui vient du pays. C’est une demande de justice fiscale. Qu’enfin ceux qui gagnent plus paient à proportion de leurs richesses" :

Bien parlé.

Il y a des gens bien à la France Insoumise.

Vraiment dommage que le mouvement soit noyauté par des staliniens, des antidémocrates, par des gens comme Jean-Luc Mélenchon, Alexis Corbière, ou le malheureusement Tarture François Ruffin qui fait de si beau discours à l'Assemblée.

La VRAIE France Insoumise, c'est le peuple, pas ses représentant à la con, dévoyés, et pétris d'idéologies.

On en veut plus de ces traîtres de politiciens.,

En complément sur allocution de Macron :

En complément sur Mathilde Panot :

     

Jeudi 6 Décembre 2018 - News # 13281 

Imposture et tromperie : François Ruffin de la France Insoumise n'invite pas Macron à démissionner ! La gifle aux gilets jaunes :

 

François Ruffin a déconné grave là, et c'est effectivement un Tartuffe sur ce coup-ci.

C'est dans les épreuves de la vie qu'on voit qui sont vraiment les gens.

Il va tromper beaucoup de gens hélas... : c'est la relève de Jean-Luc Mélenchon.

Dommage, il faisait de beaux discours à l'Assemblée Nationale... 

Et un politicien traître de plus ! Un !

En complément sur François Ruffin :

En complément sur imposture :

En complément sur trompererie :

En complément sur gilet jaune :

 

Jeudi 6 Décembre 2018 - News # 13264 

Le Parti Socialiste, La France Insoumise et PCF déposeront une motion de censure contre le gouvernement. Voir [ici] ().

En complément sur motion de censure :

       

Vendredi 30 Novembre 2018 - News # 13089 

La France Insoumise s'apprête à déposer une motion de censure contre le gouvernement. Voir [ici] ().

En complément sur France Insoumise :

En complément sur motion de censure :

     

Jeudi 29 Novembre 2018 - News # 13042 

Évictions, stratégie pour les européennes à la France Insoumise : les Insoumis tournent-ils la page du «populisme» ? Voir [ici] ().

Jean-Luc Mélenchon et Alexis Corbières vont fusiller ce mouvement, et neutraliser les Insoumis.

Mais..., les Insoumis de sont pas idiots : de plus en plus d'entre eux ouvrent les yeux sur la dictature imposée par leurs chefs, ainsi que sur leurs positions erronées sur l'Union Européenne et l'immigration notamment.

En complément sur France Insoumise :

       

Mercredi 28 Novembre 2018 - News # 13027 

Djordje Kuzmanovic quitte La France insoumise et dénonce l'influence du «militantisme gauchiste». Voir [ici] ().

Excellent : cela montre que de plus en plus d'insoumis se rendent compte du «manque de démocratie» comme le dit si bien ce Monsieur.

En complément sur La France insoumise :

En complément sur Djordje Kuzmanovic :

     

Mercredi 28 Novembre 2018 - News # 13026 

Débat sur l’islam et censure politique acerbe : des militants de la France insoumise radiés. Voir [ici] ().

Décidément, les décideurs de la France Insoumise sont de vrais démocrates, ouverts au débat... 

Ahurissant.

Radiés pour avoir osé débattre... 

Tant que la base de la France Insoumise n'aura pas éjecté du mouvement les antidémocrates à la mentalité stalinienne comme Jean-Luc Mélenchon, Alexis Corbière, etc. ce mouvement n'a aucune chance de rassembler une majorité de Français.

En complément sur France insoumise :

En complément sur censure politique :

En complément sur antidémocratique :

   

Lundi 26 Novembre 2018 - News # 12975 

Hélène Franco de la France Insoumise : "La paupérisation de la Justice en France est délibérée !" :

Et si l'on regarde bien, c'est la même chose pour les services de traque des délits financiers, de contrôle des entreprises, du droit du travail, etc. : c'est la destruction de la puissance publique par les riches pour les riches.

En complément sur Justice :

En complément sur Hélène Franco :

     

Samedi 24 Novembre 2018 - News # 12929 

Les réaction de BHL et d'Emmanuel Macron à la manifestation des gilets jaunes du 24 Novembre 2018 sur les Champs-Élysées :

BHL fait semblant de ne pas comprendre, et se dévoile : il a une immense peur de l'union du peuple, c'est-à-dire globalement des gens qui votent pour le Rassemblement National et pour La France Insoumise. C'est un oligarque non-élu, qui se mêle de tout, et qui est un antidémocratique et un ennemi du peuple.

Quand à Macron, on voit qu'il a lu le commentaire de BHL : il reproduit exactement la même formulation que BHL "Honte à" (notez bien les heures des publications respectives) : il est décidément un petit empereur romain immature, vaniteux et minable.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur BHL :

En complément sur Macron :

   

Vendredi 16 Novembre 2018 - News # 12700 

Gilets jaunes : Marlène Schiappa dénonce l'affiche de Robert Ménard. Voir [ici] ().

Toujours cette sorcière...

Maintenant, c'est un erreur de Robert Ménard (et de tout homme politique) de tenter de récupérer ce mouvement. Pour qu'il fonctionne, il faut le dépolitiser, et plus précisément le protéger de tout parti politique.

Il serait temps que les Français comprennent que la grande majorité des partis politiques sont là pour les diviser artificiellement, pour les empêcher de s'unir.

Aux dernières présidentielles, si les électeurs de la France Insoumise s'étaient rassemblés avec les électeurs du Front National, Macron ne serait pas au pouvoir, mais de les Français qui y seraient.

Français, arrêtez de vous diviser, et faites l'union sacrée comme en son temps le CNR : le Conseil National de la Résistance qui rassemblait des gens patriotes depuis l'extrême gauche jusqu'à l'extrême droite.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur Marlène Schiappa :

En complément sur Robert Ménard :

   

Vendredi 9 Novembre 2018 - News # 12527 

Justice et France insoumise : deux informations judiciaires ouvertes sur le financement de la campagne présidentielle et l'affaire des assistants parlementaires européens. Voir [ici] ().

En complément sur justice :

En complément sur France insoumise :

     

Mercredi 7 Novembre 2018 - News # 12471 

François Ruffin sur le logement : "Une fois n'est pas coutume, j'ai félicité le gouvernement. Enfin presque..." :

Il est doué, incontestablement.

Ce qui serait bien, au delà des effets d'annonce et de style, c'est qu'il ait un comportement droit et qu'il ose DANS LES FAITS, pas seulement de la bouche. Son interview par Thinkerview, par exemple, m'a beaucoup déçu (Voir cette très courte [vidéo] () et l'interview complet [ici] ()). Sa position équivoque sur l'Union Européenne notamment. Voilà son problème majeur. Il est enkysté, prisonnier, de l'idéologie de tromperie promue par Jean-Luc Mélenchon.

Tant que Jean-Luc Mélenchon et Alexis Corbière n'auront pas été éjectés de la France Insoumise, ce parti n'a aucun avenir. À fortiori avec la question migratoire qui divise de plus en plus les insoumis, 75% des Français n'en voulant plus tous les sondages le montrent (alors que Jean-Luc Mélenchon ne cesse d'en être l'un des chantres invétérés).

À voir !

En complément sur François Ruffin :

En complément sur logement :

     

Mercredi 7 Novembre 2018 - News # 12466 

Mathilde Panot de la France Insoumise sur le favoritisme du gouvernement envers les riches au détriment des pauvres et de la classe moyenne : «Carburants: plutôt que nous faire les poches, faites payer ceux qui doivent» :

Que des remarques factuelles et de bon sens.

En complément sur carburant :

En complément sur riche :

En complément sur pauvre :

En complément sur classe moyenne :

 

Vendredi 2 Novembre 2018 - News # 12374 

Populisme : Pour Olivier Cocq de la France Insoumise, la comparaison de Macron avec l’Europe des années 1930 est une «manipulation» :

Macron n'a pas totalement tort...  :

En complément sur populisme :

       

Mardi 30 Octobre 2018 - News # 12279 

Abus d'argent public : Alexis Corbière (La France Insoumise) a bénéficié d'aides sociales, au titre de l'aide aux ménages «très modestes», pour rénover son appartement alors même qu"il gagne au minimum  indemnités mensuelles brutes s'élèvent à 7 209,74 euros en tant que député. Voir [ici] ().

Un ménage ménage «très modeste» avec un pareil revenu, quelle honte !

Des profiteurs du système !

Et ces gens viennent nous donner des leçons continûment.

Jean-Luc Mélenchon et Alexis Corbière sont des politiciens dévoyés qui verrouillent la France Insoumise, et nuisent gravement à ce mouvement.

En complément sur Alexis Corbière :

En complément sur abus :

En complément sur argent public :

   

Lundi 29 Octobre 2018 - News # 12246 

Lobbies et influence de l'industrie pharmaceutique : François Ruffin : "Sanofi fusionne avec la Macronie" :

;

Encore un beau discours, très pertinent de ce garçon, qui pointe la dangereuse dérive corporatocratique de la Macronie, au point où l'on peut légitiment se demander ce qui va rester de la République. Ne parlons pas de l'intérêt général et du bien commun qui sont passés par pertes et profits...

Quel gâchis que la France Insoumise soit dirigée par Jean-Luc Mélenchon et Alexis Corbières... : ils neutralisent complètement les chances de succès de ce parti.

En ce qui me concerne, si ces deux zozos dégageaient, et qu'enfin la France Insoumise se décidait à sortir de l'Union Européenne, je serais France Insoumise (hormis leur position sur l'avortement et l'immigration de masse). Je considère que 90% de leur programme est valable et judicieux, mais que les 2 têtes mentionnées sont dévoyées, illégitimes, nuisibles, et contre-productives à ce mouvement.

En complément sur François Ruffin :

En complément sur Sanofi :

En complément sur lobbies :

En complément sur pharmaceutique :

 

Vendredi 26 Octobre 2018 - News # 12152 

Une preuve de plus que la CGT sont les idiots utiles du système qui divisent les Français, et sont les chiens de garde du capitalisme. Des cons quoi... :

Ces nazes n'ont pas encore compris après toutes ces années que tant que les électeurs de la France Insoumise et ceux du Front National ne voteront pas ensemble pour le même candidat, tous les Français seront perdants, exclus des décisions politiques qui les concernent.

Seule l'union sacrée d'une majorité de Français, tous bords confondus, peut instaurer une véritable démocratie populaire, susceptible de contrer tous les pouvoirs de l'argent, tous les lobbies et réseaux d'influence sournoise.

En complément sur CGT :

En complément sur idiot utile :

En complément sur chien de garde :

   

Jeudi 25 Octobre 2018 - News # 12125 

(64%) ont été "choqués" par l'attitude de Jean-Luc Mélenchon et de ses proches lors des perquisitions visant la France Insoumise (LFI).

 

Sondage : Derrière Benoît Hamon et Marion Maréchal : Jean-Luc Mélenchon dégringole dans l'opinion publique. Voir [ici] ().

Excellent !

Que ce clown stalinien et hypocrite dégage enfin !

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

En complément sur sondage :

     

Mardi 23 Octobre 2018 - News # 12073 

Marine Le Pen sur les perquisitions à la France Insoumise : sur certains points, «oui, je soutiens Jean-luc Mélenchon». Voir [ici] ().

En complément sur Marine Le Pen :

En complément sur perquisition :

En complément sur Jean-luc Mélenchon :

   

Dimanche 21 Octobre 2018 - News # 12038 

La France Insoumise dans la tourmente : des frondeurs dénoncent le caractère antidémocratique des dirigeants de la France Insoumise :

Le caractère stalinien et méprisable de Jean-Luc Mélenchon, d'Alexis Corbière, bref des chefs de la France Insoumise, se dévoile un peu plus chaque jour. Ces gens ne sont pas des démocrates. Ils l'ont prouvé maintes fois. Un seul exemple : l'entre deux tours de la présidentielle de 2017, où ces dirigeants avait dit prétendument qu'ils laisseraient choisir les militants pour qui voter au deuxième tour, mais qui ont fait un pré-choix des réponses possibles (les traîtres, les hypocrites !) : voir [ici] ().

Comme disent les chinois, le poisson commence toujours à pourrir par la tête... Et bien, chez la France Insoumise, il y a longtemps que le poisson est mort...

En complément sur France Insoumise :

En complément sur tourmente :

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

   

Dimanche 21 Octobre 2018 - News # 12031 

Jean-Luc Mélenchon rembarre avec agressivité des journalistes qui l'interrogeaient sur la nature de sa relation avec Sophia Chikirou, la directrice de la communication de la France Insoumise :

Non seulement, il ne répond pas à la question, car il noie le poisson en disant "elle est excellente", alors même que la question portait sur la nature de la relation (professionnelle, amicale, amoureuse, etc.), et non sur sa qualité (mauvaise, tendue, correcte, excellente, etc.), ce qui est typique d'un type qui passe son temps à manipuler les gens, à les enfumer par le langage et la rhétorique, mais surtout qu'est-ce qu'il est méprisant...  : on peut même dire, sans exagérer aucunement, qu'il est mauvais et odieux.

Le temps révèle les bons comme les mauvais, ces derniers tombant inexorablement sous le poids de leurs propres défauts et turpitudes.

Maintenant, vous imaginez ce type premier ministre ou président de la République ? S'il se comporte déjà comme un petit tyran mégalomaniaque alors qu'il n'est qu'un simple parlementaire chef de groupe, comment va-t'il se comporter lorsqu'il aura presque tous les pouvoirs en main ? Poser la question, c'est y répondre...

Ce type est imbuvable et indigne d'assumer de telles charges, point final.

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

En complément sur agressivité :

En complément sur mépris :

En complément sur Sophia Chikirou :

 

Mercredi 17 Octobre 2018 - News # 11955 

Interdit d'interdire : populismes et montée des nationalismes et des droites extrêmes : retour aux années 30 ? :

SYNOPSIS :

Frédéric Taddeï reçoit Thomas Guénolé, politologue et candidat France Insoumise aux élections européennes, Annie Lacroix-Riz, historienne , François Bousquet, rédacteur en chef de la revue «Eléments» et Pierre Birnbaum, historien et sociologue.

Non évalué.

En complément sur Interdit d'interdire :

En complément sur nationalisme :

En complément sur polulisme :

   

Mardi 16 Octobre 2018 - News # 11923 

Affaire de la perquisition de la France Insoumise : suivi par Alexis Corbière, des députés et des militants de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon entre finalement à l’intérieur du local, face à plusieurs policiers. :

En fait l'ordre républicain, ils le prônent pour les autres, pour les humbles, mais pas pour eux : ils refusent clairement de s'y soumettre.

Des faux-culs, des hypocrites.

Cette affaire révèle un peu plus le panier de crabes des dirigeants de la France Insoumise, c'est consternant.

Pauvres Insoumis : ils se sont fait dupés par des hypocrites... Il y a de bonnes idées chez les Insoumis. Le problème, c'est les dirigeants. Le poisson commence toujours à pourrir par la tête.

En complément sur perquisition :

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

En complément sur Alexis Corbière :

   

Mardi 16 Octobre 2018 - News # 11922 

 

Affaire de la perquisition de la France Insoumise : Jean-Luc Mélenchon tente d'entrer dans son local par la force et déclare en colère : "La République, c'est moi !" :

Il fallait oser...

Il se croie au dessus des lois : parlementaire ou pas, la loi est la même pour tous, et il n'a aucune autorité légitime sur la police.

Il pète les plombs !

En complément sur perquisition :

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

En complément sur colère :

   

Dimanche 7 Octobre 2018 - News # 11723 

"Lettre à Manu sur le doigté et son fondement", la deuxième lettre ouverte à Emmanuel Macron par Michel Onfray :

Le texte :

Votre Altesse,

Votre Excellence,

Votre Sérénité,

Mon cher Manu,

Mon Roy,


   La presse a rapporté il y a peu que tu avais nommé un gueux pour représenter la nation à Los Angeles. Il aurait pour seul titre de noblesse diplomatique, disent les mauvaises langues, les jaloux et les envieux, un livre hagiographique sur ta campagne présidentielle. En dehors de ce fait d’arme si peu notoire que personne n’en connaît le titre, pas plus d’ailleurs que celui des autres ouvrages du susdit, la plume est bien de celles qui se trouvent dans les parties les moins nobles de la profession : le croupion, car c’est celle que découvre le plus souvent la position de soumission inhérente à la fonction des gendelettres - la prosternation. De Sartre à BHL chez Sarko (après Mao), d’Aragon à André Glucskmann chez le même Sarko (après Mao lui aussi), de Drieu la Rochelle à Sollers chez Balladur (après Mao également), de Brasillach à Kristeva chez le Bulgare Jivkov (après Mao elle aussi), les cent dernières années n’ont pas manqué d’écrivains doués… pour l’agenouillement politique!

    Philippe Besson entre dans cette vieille catégorie du valet de plume, mais on sait désormais de quelle plumasserie ce jeune homme comme il faut relève. Ce genre de plume n’est pas celui des plus talentueux, mais c’est celui des plus vendus - je parle de l’homme, pas de l’auteur.

   Manu, on comprend que, toi qui aimes tant les lettres, tu aies envie de câlins venus des écrivains les plus à même de marquer le siècle et d’entrer dans la Pléiade quand tu seras redevenu banquier. Mais si ce siècle doit être marqué par toi, il n’y a pas grand dommage à ce qu’il le soit aussi par Besson le petit (à ne pas confondre avec Besson le grand, l’écrivain Patrick, ni avec Besson la championne d'athlétisme, Colette, ou bien encore avec Eric, le traître passé de Ségolène à Sarkozy en pleine campagne présidentielle, ou bien encore avec le Minimoy, Luc).  

   Avant d’être flagorneur, Besson-le-Petit a été directeur des ressources humaines auprès de Laurence Parisot, dame du MEDEF, mais aussi auteur de scénario de téléfilms, donc chevalier des Arts et Lettres. Convenons-en, tout ceci légitime l’affirmation d’Arlette Chabot, qui faisait déjà de l’éditorialisme politique à la télévision quand elle était en noir et blanc, la télévision, et n’avait qu’une seule chaîne. Courageuse, audacieuse, résistante, rebelle, insoumise, l’Arlette n’a en effet pas craint d’affirmer sur l’un des médias qui l’appointent que tout ceci était habituel: Napoléon n’avait-il pas nommé Chateaubriand en son temps et de Gaulle Romain Gary? En effet, en effet… Arlette, chère Arlette, vous qui avez déjà les grades de chevalier puis d’officier de la Légion d’honneur, je vous promets le grade supérieur pour bientôt! Si ce n’est déjà fait, car vous méritez d’y avoir votre rond de serviette, vous serez aussi bientôt invitée à la table de notre grand Mamamouchi en compagnie du vérandaliste Stéphane Bern et des frères Bogdanov, les éminents membres correspondants de la NASA française.  

   Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, il a tout de même fallu, pour que cette affectation de copinage ait lieu, que tu prennes la décision d’un décret modifiant les règles de la nomination des diplomates afin que ce ne soit plus le Quai d’Orsay qui ait la main mais le gouvernement, c’est à dire, toi tout seul, chacun le sait. C’est ce que les langues vipérines qualifient de fait du prince… Le décret te permet désormais de récompenser des non-fonctionnaires, pourvu qu’ils aient été serviles. Bern ambassadeur chez l’impératrice Sissi ou les Bogdanov nommés pour la même fonction sur Mars, grâce à toi, c’est désormais devenu possible… La France redevient "great again"!

   J’ai appris qu’en même temps, tu avais rendu possible cet autre fait du prince: madame Agnès Saal a été nommée par un arrêté paru au Journal officiel "haut-fonctionnaire à l’égalité, à la diversité et à la prévention des discriminations auprès du secrétaire général du ministère de la culture". En voilà un beau poste, et si moral en plus! Un beau jouet emblématique du politiquement correct de notre époque.

   Rappelons un peu le CV de l’heureuse élue que tu gratifies à son tour. Cette dame s’était fait connaître par des notes de taxi dispendieuses, plus de 40.000 euros tout de même, et ce en grande partie au profit de ses enfants, quand elle était directrice générale du centre Pompidou et présidente de l’INA, un institut que tu connais très très bien, n’est-ce pas? Pour ces malversations, elle avait été condamnée à six mois de suspension sans solde (probablement selon les principes de ce que l’on peut désormais nommer la jurisprudence Benalla…), puis à trois mois de prison avec sursis et une double amende. Elle avait été réintégrée en douce au ministère de la culture à l’été 2016 (il faut faire gaffe aux nominations d’été...) comme chargée de mission auprès du secrétariat général en vue de la finalisation de labellisation AFNOR sur l’égalité professionnelle et la diversité.  

   Précisons aussi ceci: selon Mediapart, la même madame Saal, décidément très récompensée - on se demande pourquoi - figurerait également "dans la liste très restreinte des hauts fonctionnaires, qui, par un arrêté du 3 août 2018 signé par le Premier ministre, ont été inscrits à compter du premier janvier 2018, donc rétroactivement, au "tableau d’avancement à l’échelon spécial du grade d’administrateur général". Ce qui, en d’autres termes, veut dire que, pendant les vacances du Roy à Brégançon, cette procédure qui ne relève pas du traditionnel avancement mais d’une volonté politique expresse, a permis à ladite dame de profiter d’une hausse de son traitement allant jusqu’à 6.138 euros par an, indemnité de résidence à Paris comprise, soit au total près de 74.000 euros de traitement annuel. S’y ajoute un supplément sous forme d’indemnité qui augmente sa retraite des fonctionnaires d’environ 10%. Quand tu aimes, mon cher Manu, ça n’est pas pour rien et ça se voit!

   Françoise Nyssen, rappelons-le pour les millions de Français qui l’ignorent encore, est ministre de la culture. C’est elle qui a mis en musique la mélodie sifflée à son oreille par le président. Face au déchaînement que cette nomination a légitimement suscité, elle fait savoir ceci sur les réseaux sociaux: "J’ai nommé Mme Agnès Saal (j’épèle : S . A . A . L,  car on pourrait mal orthographier…) haute fonctionnaire à l’égalité et à la diversité. J’ai fait de cette cause une priorité dès mon arrivée au ministère de la culture. La qualité de son engagement et de son travail au service de ces valeurs fondamentales devrait guider les commentaires aujourd’hui". On ignore quelle est la "cause" en question: madame Saal, ou les fameuses valeurs ici prises en ôtage?

   Mais Françoise Nyssen, c’est également l’éditrice qui a sciemment fraudé deux fois le fisc en ne déclarant pas de considérables agrandissements d’espace, une fois en Arles, au siège de sa maison d’édition, une autre fois à Paris. Le Canard enchaîné, qui a levé le lièvre, a chiffré la fortune économisée par ce double forfait! Ca en fait des APL pour les étudiants désargentés, je te jure!

  Qui se ressemble s’assemble. Dès lors, il était normal que, sous ton autorité, sous tes ordres, selon ton désir, selon ton souhait, selon ta volonté, selon tes vœux, mon Prince, mon Roy, mon grand Mamamouchi, le vice récompense le vice. En un peu plus d’un an, de Richard Ferrand à Alexandre Benalla, via cette dame Saal, tu nous y as déjà tellement habitués!

   Sais-tu, mon cher Manu, que des caissières qui ont utilisé à leur petit profit des bons de réduction de deux ou trois euros qui trainaient sur la caisse, ou que des employés de grand magasin qui ont mangé un fruit prélevé dans les rayonnages, ont été sèchement licenciés, eux, sans indemnités, sans planques payées par les contribuables et sans possibilité de retrouver du travail fort bien payé avec les avantages de la fonction à la clé? Probablement une nouvelle belle et grosse voiture avec chauffeur…

   J’ai appris aussi que ton si bon ami Benalla s’était rendu coupable de charmants forfaits depuis ceux que l’on a bien connus l’été dernier. Mais l’incendie a été joliment éteint - sûrement pas avec l’eau de la piscine que tu t’es fait construire à Brégançon, pas pour toi, oh non, bien sûr, mais par altruisme, pour les enfants du personnel de la résidence royale plus sûrement. 

   En garde à vue, la police a souhaité perquisitionner le domicile de ton si cher ami Benalla. Elle voulait notamment accéder à son coffre-fort. Tenus par la loi à ne pas entrer dans l’appartement avant l’heure légale, les policiers ont posé des scellés le soir et attendu le lendemain. Mais le coffre-fort a été vidé dans la nuit! On a le bras long chez les Benalla puisque du commissariat on peut atteindre un coffre-fort chez soi en pleine nuit. Les quatre armes qui devaient s’y trouver n’y étaient plus - soit tout de même trois pistolets et un fusil, pour un homme qui n’a que deux mains, ça fait tout de même beaucoup… Sa femme avait les clés, il avait dit qu'elle était à l’étranger : elle se cachait en fait dans le seizième arrondissement de Paris. Il est vrai que pour de nombreux français cet arrondissement de nantis équivaut bien à un pays étranger.  

   Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, il me semble tout de même qu’il vaut mieux faire partie de ta cour que d’être un senior amputé de sa retraite, être un plumitif courbé plutôt qu’un écrivain debout, être une énarque de gauche qui tape dans la caisse de l’Etat pour financer les transports de sa progéniture, plutôt qu’un étudiant à qui tu voles dans sa poche cinq euros d’APL, être un cogneur de manifestants avec un brassard de la police et une accréditation de l’Elysée qu’un syndicaliste défendant le droit du travail.   

   Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, j’aimerais que tu m’aimes et ce pour trois raisons. La première: pour être nommé sans compétence consul des provinces et des régions françaises dans le sixième arrondissement de Paris, voire le seizième – tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles; la deuxième: pour permettre à ma vieille mère qui n’a pas son permis de conduire et qui a quatre-vingt-quatre ans, de pouvoir disposer d’un taxi gratuit à n’importe quelle heure du jour et de la nuit pour aller faire ses visites médicales à une demi-heure de chez elle, le tout payé avec l’argent du contribuable  tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles; la troisième:  pour avoir chez moi des armes à feu en quantité, mais aussi et surtout, pour pouvoir tabasser les gens qui me déplaisent en portant un casque sur la tête, en distribuant des coups de matraque et en disposant de CRS ou de la police comme couverture à mes descentes de petite-frappe - tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles.

   S’il te plait, votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu: veuille-le. Je te promets pour ce faire de me prosterner moi aussi, de montrer les plumes de mon cul aux passants, de dire du bien de toi avec des articles, des conférences et des livres, je te jure, j’irai sur les chaînes et les radios du service public pour certifier, comme Arlette Chabot, qu’entre Napoléon, de Gaulle et toi, il n’y a pas l’épaisseur d’une feuille de cigarette, Joffrin ne me reconnaîtra pas, il m’aimera peut-être lui aussi comme il a aimé jadis Bernard Tapie et Philippe de Villiers. Je pourrai écrire aussi une biographie de Stéphane Bern avec une préface de Brigitte ex-Trogneux, passer une thèse de physique quantique avec tes amis les frères Bogdanov comme directeurs de travaux. Je pourrais même consacrer un séminaire de littérature comparée à l’œuvre de Philippe Besson que je mettrai en perspective avec celle de James Joyce. S’il te plaît, tu le peux, tu es mon Roy. J’habite place de la Résistance à Caen, fais-moi signe.

   Veuillez, votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, mon chéri, recevoir l’expression de ma considération la plus courtisane. Vive la République, vive la France, mais surtout: Vive Toi !

Michel Onfray


Post-scriptum : des bises à la Reine.

Post-scriptum 2: j’apprends à cette heure que tu as fait du jet-ski à fond les ballons avec Brigitte quand tu étais à Brégançon et ce dans une zone interdite à la navigation et au mouillage - tu y as pourtant grandement navigué et vraiment mouillé. Cette réserve marine protégée ne doit être troublée par aucun véhicule à moteur. Il y eut pourtant tes deux jets-ski et ton gros bateau avec un moteur de 150 chevaux - qui sait, peut être empruntés à Nicolas Hulot, car on sait que, comme toi, il est un écologiste qui collectionne les engins motorisés. Protéger l’environnement marin et préserver la biodiversité dans les eaux du parc national de Port-Cros, pour toi qui fumes du glyphosate chaque matin au petit déjeuner, ça compte pour rien, n’est-ce pas? 
 

Une lettre très réussie.

À voir !

Complément : Michel Onfray déprogrammé de France 5 après un texte à charge contre Macron. Voir [ici] (). Comme quoi, le président n'a pas du tout aimé. 

En complément sur Michel Onfray :

En complément sur Macron :

     

Lundi 1er Octobre 2018 - News # 11561 

Emmanuel Macron au sein de La France insoumise ? Jean-Luc Mélenchon en «serait content». Voir [ici] ().

Le temps révèle les turpitudes des hommes qui tombent sous le poids de leurs propres défauts.

Jean-Luc Mélenchon montre, une fois de plus, sa profonde duplicité.

Pauvres insoumis qui ont cru en lui... : quelle déception...  Vous êtes des sincères trompés. Vous n'avez pas voulu voir les signes de son imposture par attachement affectif et/ou idéologique. Ben voilà : maintenant, c'est bien clair avec l'affaire de la rencontre à Marseille antre Macron et lui, et cette nouvelle déclaration. Ouvrez les yeux : Jean-Luc Mélenchon fait partie du système, et il vous a berné.

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

       

Vendredi 21 Septembre 2018 - News # 11313 

Entretien d'actualité de François Asselineau #70 : Rentrée des politiques - Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon - Françoise Nyssen - Boutique de l'Élysée - Hongrie :

SOMMAIRE :

Les politiques font leur rentrée :
00:07 Rentrée politique de LREM
07:47 Rentrée politique de LR
12:18 Rentrée politique du PS
12:27 Rentrée politique de Génération.s
13:20 Rentrée politique du Front national
23:21 Rentrée politique de EELV
26:26 Rentrée politique de France insoumise
42:14 Rentrée politique de l'UPR

40:50 François Asselineau invite Jean-Luc Mélenchon à débattre

France :
56:58 Affaire Nyssen
1:00:16 Affaire Benalla
1:08:01 La boutique de l'Élysée
1:17:40 Brigitte Macron dans la série Vestiaires sur France 2

Scène Internationale :
1:20:14 Sanction européenne contre la Hongrie 
1:35:40 L'université d'automne de l'UPR et conclusion

Un grand cru !

À ne pas rater, quel que soit votre bord politique.

En complément sur François Asselineau :

       

Lundi 17 Septembre 2018 - News # 11229 

La France Insoumise, le nouveau PS ? Par Trouble Fait :

SYNOPSIS :

Sale temps pour les Insoumis qui viennent de prendre 3 pilules en 2 semaines :

- L’ambiguë « plan B » a été jeté aux oubliettes ne laissant que le vœu pieu de l’Europe Sociale du Plan A.
- La Fi est maintenant compatible avec le PS puisqu’ils s’apprêtent à faire alliance pour les européennes.
- Mélenchon qui prétend transformer les élections européennes en référendum anti-Macron, s’est montré incapable d’assumer la moindre de ses critiques envers Macron lorsqu’il l’a eu en face de lui.

Une analyse pertinente du faux-cul Jean-Luc Mélenchon.

Cet épisode avec Macron montre toute sa tartufferie.

À voir !

En complément sur France insoumise :

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

En complément sur Trouble Fait :

   

Samedi 8 Septembre 2018 - News # 11025 

La gauche allemande anti-migrants saluée par un proche de Jean-Luc Mélenchon. Voir [ici] ().

Il va y avoir une scission à la France Insoumise bientôt...

Ou bien des gens vont s'en aller. Et pour deux raisons majeures :

  1. La position définitivement absolument européiste de Jean-Luc Mélenchon (Pas de plan B, et il veut rester dans l'Union Européenne).
  2. La position pro-migrants inconditionnelle de Jean-Luc Mélenchon.

Dans ces conditions, il va finit bien seul à un moment, quand sa base va enfin comprendre les enjeux et se désolidariser de ces deux alignements aberrant qui nous conduisent tous, et tout le pays avec, dans le mur.

En complément sur migrants :

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

     

Jeudi 6 Septembre 2018 - News # 10988 

Entretien d'actualité 69 de François Asselineau : Hulot – Gaulois – Loi Schiappa – Décret Valls – FI – Italie – États-Unis – Royaume-Uni :

SOMMAIRE :

Le président de l’UPR, François Asselineau, revient sur les dernières actualités au 31 août 2018.

France :
00:22 La démission de Nicolas Hulot
11:13 Discours de Macron à la conférence des ambassadeurs
27:22 Macron et les « Gaulois réfractaires »
36:37 La loi Schiappa
49:25 Le décret Valls a-t-il supprimé la Constitution ?
1:02:33 L’université d’été de la France insoumise.

Questions internationales :
1:15:22 L’UE et la crise migratoire en Italie
1:29:05 États-Unis : Attaque chimique ; Trump et les réseaux sociaux
1:36:35 Le Royaume-Uni dé-privatise en urgence la prison de Birmingham

Autres sujets :
1:42:38 Visuels statistiques falsifiés dans de grands médias français
1:44:51 L’université d’automne de l’UPR

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

     

Dimanche 2 Septembre 2018 - News # 10877 

La ministre des Affaires européennes, Nathalie Loiseau, accuse La France insoumise d'être un «parti nationaliste». Voir [ici] ().

Et puis quoi encore ?

Un petit fait divers montrant la mentalité déplorable des européistes : ces gens sont des antidémocrates, des crypto-fascistes, des gens prêts à tout pour faire triompher leur idéologie de merde, au détriment de la volonté des peuples.

Attention danger !

En complément sur Nathalie Loiseau :

En complément sur européisme :

     

Jeudi 26 Juillet 2018 - News # 10076 

Après les députés de la France insoumise et des Républicains, les députés PC se mettent en retrait de la Commission d'enquête sur l'affaire Alexandre Benalla. Voir [ici] ().

Autant dire qu'il n'y a presque plus personnes alors...

En complément sur Alexandre Benalla :

       

Mardi 26 Juin 2018 - News # 9357 

Religion : le titre de "Chanoine de Latran" reçu par Emmanuel Macron des mains du pape ne plaît pas à tout le monde. Voir [ici] ().

Mort de rire la réponse que fait dans la première vidéo Benjamin Griveaux, à Alexis Corbière, député La France insoumise. 

En complément sur religion :

En complément sur Macron :

En complément sur Benjamin Griveaux :

En complément sur Alexis Corbière :

 

Dimanche 24 Juin 2018 - News # 9298 

Adrien Quatennens de la France Insoumise dénonce avec brio la casse de la SNCF par le gouvernement et les députés LREM : "Ce que Bruxelles attend de vous..." :

Un type courageux qui parle juste et droit.

Cette loi est, rappelons le, une conséquence des GOPÉ de la Commission européenne.

En complément sur Adrien Quatennens :

En complément sur SNCF :

En complément sur GOPÉ :

En complément sur Commission européenne :

En complément sur Union Européenne :


Vendredi 22 Juin 2018 - News # 9259 

En Essonne, le recours de la France insoumise contre Manuel Valls a été rejeté, et Dieudonné a été déclaré inéligible. Voir [ici] ().

Manuel Valls confirmé..., putain... 

Pour Dieudonné, je ene comprends pas pourquoi il n'a pas déposé ses comptes de campagne... : c'est idiot. Il tend le bâton pour se faire battre.

En complément sur Manuel Valls :

En complément sur Dieudonné :

 

   

Jeudi 14 Juin 2018 - News # 9059 

François Ruffin à propos du vote de la motion de rejet préalable à la loi sur le Secret des affaires, présentée par François Ruffin pour le groupe France Insoumise à l'Assemblée nationale le 14 juin 2010 : "Les lobbies sont au gouvernement" :

François Ruffin fait souvent de belles et justes déclarations mais il ne sait pas conclure, c'est-à-dire tirer les enseignements d'une situation et passer à l'action.  Il sait commencer à A mais finit toujours à N, comme non par manque de courage politique et une certaine lâcheté. Vraiment dommage...

Peut beaucoup mieux faire : doit apprendre à finir à Z en ayant le courage de conclure d'après les faits observés.

En complément sur François Ruffin :

En complément sur Secret des affaires :

     

Samedi 5 Mai 2018 - News # 8243 

 

Manifestation "La fête à Macron" du Samedi 5 Mai sous l'impulsion de François Ruffin, de la France Insoumise, et de Jean-Luc Mélenchon : ces crétins manifestent contre Macron, alors même qu'ils ont pourtant largement contribué à le faire élire en n'appelant pas à voter pour Marine Le Pen... :

 

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes.

Bossuet.

Quelle hypocrisie.... Des jean-foutre...

En complément sur François Ruffin :

En complément sur France Insoumise :

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

   

Vendredi 20 Avril 2018 - News # 7932 

Migrants : Marine Le Pen dénonce l'hypocrisie et l'inconscience des députés de La France Insoumise :

Elle a raison : les dirigeants de la France Insoumise sont des irresponsables, des connards, et les idiots utiles du capitalisme.

Non seulement ils participent à la destruction de la France, de son identité, de son vivre ensemble, en militant pour la venue de millions de migrants en France qui sont alors non assimilables, mais en plus ils participent au dumping social que permet l'immigration de masse. C'est dément.

Ce sont des sociaux-traîtres en fait, malgré certaines bonnes idées qu'ils portent.

L'immigration, elle doit être mesurée (au max 25.000 personnes par an) et choisie, comme quelqu'un qu'on invite chez soi : il doit y avoir une sélection selon des critères choisis par le peuple français. Ces personnes soient être évaluées, formées, prises en charge, etc., Quand aux clandestins, ils doivent être immédiatement  arrétés et foutu dehors : ils retournent chez eux, ce sont des hors-la-loi. Et hors la loi, point de salut.

En complément sur Marine Le Pen :

En complément sur dumping social :

En complément sur France Insoumise :

En complément sur migrants :

En complément sur capitalisme :


Dimanche 25 Mars 2018 - News # 7242 

Attentat du supermarché de Trèbes : Stéphane Poussier, ex-candidat de la France insoumise, interpellé pour «apologie du terrorisme». Voir [ici] ().

Un effet de la justice immanente...

Ça lui apprendre à ce con.

Merci à OS pour le lien. 

En complément sur Attentat de Trèbes :

       

Mercredi 7 Mars 2018 - News # 7021 

Le député Adrien Quatennens de la France Insoumise dénonce le fonctionnement de l'Assemblée Nationale :

Très bien ce garçon ! 100% d'accord : les députés ne sont plus des représentants au service du peuple.

Je ne suis pas pour Mélenchon (qui quelqu'un qui trompe les gens), mais je suis d'accord avec Les Insoumis sur nombre de sujets, même si je vote pour l'UPR de François Asselineau qui me paraît la solution la plus sage et appropriée pour sortir la France de l'état de paralysie et de déchéance dans laquelle elle se trouve.

Bravo Monsieur Quatennens !

En complément sur Assemblée Nationale :

En complément sur député :

En complément sur dénonciation :

   

Mardi 6 Février 2018 - News # 6612 

Le militant de la « France insoumise » n’est-il pas un sympathisant « UPR » qui s’ignore ? Voir [ici] ().

C'est très positif tout ça :cela signifie que les idées de François Asselineau se diffusent lentement mais sûrement dans la société.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

En complément sur France insoumise :

   

Vendredi 15 Décembre 2017 - News # 5864 

Capitalisme, dette, travailleurs, et communisme : Bernard Friot sur “Vaincre Macron” aux Remue-méninges 2017 de la France insoumise à la Demeurée:

Une belle intervention de Bernard Friot.

Si vous ne comprenez pas ce qu'il raconte, c'est normal : il faut voir plusieurs vidéos de lui pour comprendre le langage et les concepts qu'il utilise.

Seul désaccord avec lui : à mon avis, il dissocie inutilement la propriété patrimoniale et la propriété d'usage dans la mesure où dans la réalité, de manière concrète, celui qui paye ou qui possède commande. Ce que je veux dire c'est que même si c'est une collectivité qui possède la propriété patrimoniale de l'outil de production, ce ne sont jamais en général les travailleurs utilisant l'outil qui en sont les propriétaires d'usage. C'est toujours la collectivité détentrice de la propriété patrimoniale qui décide. Et c'est souhaitable et heureux ainsi, car sinon on se retrouve dans une situation de conflit d'intérêts entre les buts recherchés par la collectivité et les intérêts particuliers de ceux qui utilisent l'outil de production.

L'histoire sociale dans tous les pays du monde a montré à satiété que dès que les travailleurs s'accaparent la propriété d'usage, ils ne servent plus les intérêts de la collectivité, et se comportent comme de petits seigneurs tyranniques, décidant ce qu'il faut faire, et de comment il faut le faire, au mépris de l'intérêt général et du bien commun de la collectivité, pourtant détentrice de la propriété patrimoniale de l'outil. L'éducation nationale en France, "le mammouth", en est à ce titre un exemple criant et tout à fait navrant : ce n'est plus l'intérêt des enfants et l'intérêt de la Nation qui dictent les orientations et les décisions mais la somme des intérêts particuliers des professeurs faisant de ces derniers une sorte d'État dans l'État. À éviter donc.

À voir !

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur capital :

En complément sur dette :

En complément sur communisme :

 

Samedi 9 Décembre 2017 - News # 5769 

Jean-Luc Mélenchon s'indigne de la participation de Macron à la cérémonie religieuse pour Johnny Hallyday. Voir [ici] ().

Quel crétin haineux ce mec...

Il confond la laïcité avec la diffusion de l'athéisme. La laïcité c'est, selon les termes mêmes de la loi, l'État qui reconnaît toutes les religions sans en reconnaître aucune en particulier. La diffusion de l'athéisme c'est promouvoir une idéologie combattant Dieu, quel que soit la forme religieuse qu'il puisse prendre.

Ce type est haineux, intolérant, et minable...

Il n'est même pas capable d'être un peu humain dans ce "drame" national... Il n'est pas capable de comprendre que Johnny Hallyday et sa famille sont catholiques, et que dès lors il va y a avoir une cérémonie religieuse dans une église... Un minable haineux, c'est tout ce qu'est ce type.

Le fait de respecter la religion des autres est une marque d'humanité et de tolérance. De ce point de vue, Jean-Luc Mélenchon est inhumain et intolérant. Point final. Les faits sont les faits.

Pour découvrir qui est vraiment Jean-Luc Mélenchon, voyez :

Bas les masques !

Vous noterez, et c'est bien triste, qu'il y a 2.700 connards qui ont mis un pouce vers le haut à cette éructation de haine...

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

En complément sur Macron :

En complément sur Johnny Hallyday :

   

Mardi 4 Juillet 2017 - News # 5042 

Manuel Valls estime que les candidats de la France insoumise sont «dangereux pour la démocratie». Voir [ici] ().

C'est toi qui est dangereux pour la démocratie Manuel Valls...

Et tu l'a prouvé amplement. Tu es un petit nazillon.

En complément sur Manuel Valls :

En complément sur France insoumise :

En complément sur dangereus :

   

Mercredi 28 Juin 2017 - News # 4964 

Législatives 2017 : Farida Amrani aurait des photos et vidéos contre Manuel Valls. La candidate de La France insoumise dépose un recours pour faire annuler la victoire de son adversaire dans la 1re circonscription de l'Essonne. Voir [ici] ().

En complément sur Farida Amrani :

En complément sur Manuel Valls :

En complément sur Législatives 2017 :

   

 


Lundi 19 Juin 2017 - News # 4811 

Alors qu'un recours a été déposé par la France Insoumise, Manuel Valls s’est néanmoins présenté à l'Assemble Nationale, et s'est énervé contre une journaliste qui lui pose des questions sur l’élection législative de 2017 :

Il va aller jusqu'au bout.

Cela dit, je ne connais pas la loi : dans un tel cas, le député doit-il attendre l'issue du recours pour se présenter, ou bien peut-il quand même siéger ?

En complément sur Manuel Valls :

En complément sur législatives 2017 :

     

Dimanche 18 Juin 2017 - News # 4778 

Putain ! Manuel Valls est élu aux législatives 2017 dans la 1ère circonscription de l'Essonne avec un score de seulement 50,3% des voix !!! : 139 voix d'avance... 

Mais qui sont les abrutis qui ont voté pour lui ?!

50% de veaux dans cette circonscription... 

La France insoumise conteste la victoire de Manuel Valls. Voir [ici] (). Ils ont raison !

Et aussi : "Victoire supposée de Manuel Valls dans l'Essonne : soupçons de tricheries" : . Voir [ici] ().

À la lumière des vidéos que je viens de visionner, il apparaît clairement qu'il y a eu triche dans les bureaux où la France Insoumise n'avait personne pour contrôler le dépouillage. Or, comme par hasard, ce sont dans ces bureaux que les plus hauts scores pour Valls ont été comptabilisés.

J'espère que toute la lumière pourra être faite sur cette affaire, mais je pense que nous somme, plus que jamais, entrés désormais dans une ère où certains sont prets tout pour gagner.

Affaire à suivre...

En complément sur Manuel Valls :

En complément sur législatives 2017 :

En complément sur Essonne :

   

Dimanche 11 Juin 2017 - News # 4648 


Un graphique effectivement très inquiétant :
depuis 1993, l'abstention n'a cessé de grimper.

 

Journée historique et tragique : une majorité de français entrent en sécession. Pour la première fois de l'histoire de France le taux d'abstention au 1er tour des élections législatives dépasse la majorité des électeurs inscrits.

Les élections législatives du 11 juin 2017 sont déjà porteuses d'un enseignement d'une très grande importance historique. Pour la première fois de l'histoire de France, une majorité d'électeurs inscrits (50,5 % selon les estimations disponibles à 21h00) ne se sont pas rendus aux urnes pour le premier tour des élections législatives.
J'ai récapitulé, dans le graphique ci-joint, l’évolution de ce taux d'abstention au premier tour des élections législatives tout au long de notre histoire, de 1848 à 2017.
(NOTA : au XIXe siècle, les scrutins furent souvent censitaires ; les scrutins furent par ailleurs toujours réservés aux hommes jusqu’en 1944, lorsque le gouvernement provisoire issu du Conseil National de la Résistance accorda le droit de vote aux femmes)
-----------------------------
Qu'observe-t-on avec ce graphique ?
------------------------------
1°) -- 1ère période -- Au cours du siècle et demi qui s’est étendu de 1848 à 1997, le taux d'abstention au 1er tour des élections législatives n’a dépassé les 35 % qu’à deux reprises : en 1852 (36,7 %) et en 1857 (35,5 %).
Ces records avaient été atteints sous le régime dictatorial de Napoléon III. Un peu plus d'un tiers des inscrits de l’époque n'avaient pas jugé nécessaire de se rendre aux urnes car ils estimaient que les élections ne modifieraient en rien la politique autoritaire du Second Empire.
2°) -- 2e période -- Au cours des 20 ans qui se sont écoulés depuis 1997, l'évolution du taux d'abstention au 1er tour des élections législatives connaît une rupture historique. Il n'a pas cessé de progresser et de battre record sur records :
- en 2002, ce taux d'abstention a atteint 35,6 % ; et a ainsi dépassé le seuil des 35 % pour la première fois depuis 1857,
- en 2007, ce taux d'abstention a atteint 39,6 %, et a ainsi pulvérisé le record historique qui datait de 1852 (36,7 %),
- en 2012, ce taux d'abstention a atteint 42,8 % et a ainsi de nouveau battu un record, en dépassant le seuil des 40,0 % pour la première fois de notre histoire,
- enfin, en ce 11 juin 2017, ce taux d'abstention (estimée à 50,5 % au moment où ces lignes sont écrites) pulvérise une nouvelle fois le dernier record historique. En dépassant le seuil des 50,0 %, il s'établit au-dessus de la moitié des inscrits.
------------------------
Enseignements
--------------------------
Le graphique ci-joint montre que nous vivons une époque sans précédent dans l'histoire de France.
La montée continue du record d’abstention aux élections capitales que sont les élections législatives constitue le symptôme irréfutable d’un pays qui s’enfonce dans la dictature et le désastre.
Cette évolution – qui a démarré en 1997 - est en effet strictement corrélée à l'instauration de la dictature européiste, qui date très précisément de la ratification du traité de Maastricht en 1992.
Même si tout est fait, par les médias et par la classe dirigeante, pour que les Français ne comprennent pas les relations de cause à effet, c'est bel et bien depuis l’instauration de l’Union européenne et de l’euro que les Français ont commencé à s'abstenir de plus en plus massivement aux élections législatives.
Pourquoi ? 
Parce que les Français ont constaté progressivement :
- que les politiques gouvernementales ne changent plus selon que l'on vote à droite ou à gauche,
- que les politiques qui sont ainsi conduites ne sont pas celles qui leur ont été promises lors des campagnes électorales et que leurs résultats sont de plus en plus calamiteux dans tous les domaines,
- que leurs votes leur apparaissent de plus en plus comme ne servant à rien,
- que les responsables politiques de tous les partis leur mentent de façon éhontée sur la situation et que la scène politique française est devenue le lieu du cynisme et de la corruption.
Pour qui connaît l'histoire et raisonne avec la hauteur de vue nécessaire, cette abstention sans précédent du premier tour des élections législatives de 2017 résonne comme un signal d'alarme absolu.
Ce taux signifie qu'une majorité du peuple français est entrée en sécession par rapport à l'ensemble de sa classe dirigeante.
Ce taux signifie aussi que le prétendu « raz-de-marée » dont les médias gratifient Macron est factice. Le nouveau président et son gouvernement bénéficient d’un effet d’optique ; mais ils ne bénéficient absolument pas du soutien de la grande majorité des Français.
D'ailleurs, le nombre des voix obtenues par LREM s'effondre par rapport à celui obtenu par Macron lors de la présidentielle. Son succès tout relatif ne vient que du fait qu’il s’effondre moins que le nombre de voix des autres partis politiques.
Notons au passage que la scène politique française est devenue un champ de ruines :
- le PS s’effondre dans des proportions inouïes, passant de 39,9% des suffrages au 1er tour des élections législatives de 2012 à 9 % des suffrages ce 11 juin 2017….
- le FN s'effondre, passant de 21% à la présidentielle 2017 à 13% aux législatives,
- France Insoumise s'effondre, passant de 19% à la présidentielle à 11% aux législatives,
- DLF s'effondre, passant de 4,7% à la présidentielle à 1,1% aux législatives,
- etc.
NOTA : je commenterai les résultats de l'UPR lorsque nous les connaîtrons dans leur totalité, sans doute pas avant une heure avancée de la nuit.
------------------------
Conclusion
------------------------
La France est devenue un bateau ivre. Notre démocratie n'est plus qu'une démocratie de façade. La dictature s'est installée par la domestication complète des grands médias du pays et l’anéantissement médiatique et institutionnel des vrais opposants. Cette campagne législative a été marquée par l’absence de toute campagne, de tout débat, et par des « erreurs » innombrables quant à l’acheminement des professions de foi et des bulletins de vote.
Face à cet effondrement collectif, une grande masse des Français – dégoûtés et privés de compréhension du fond du décor – ont décidé de se soustraire à l'action collective et de se réfugier dans l’abstention.
La situation en ce 11 juin 2017 est donc particulièrement grave et sombre. Tous les ingrédients sont réunis pour achever de plonger notre patrie dans un désastre historique.

François ASSELINEAU,
11 juin 2017,
22h00.
Source : UPR. Voir [ici] ().

En complément sur législatives 2017 :

En complément sur UPR :

En complément sur François Asselineau :

   

Mercredi 10 Mai 2017 - News # 4001 

Manuel Valls convoqué devant la commission des conflits du Parti Socialiste en vue d’une éventuelle exclusion. Voir [ici] ().

Une procédure est en cours. Manuel Valls est déferré devant la commission des conflits. Au Parti socialiste, ce n’est pas comme au Front national, à En marche ! ou à La France insoumise : ce n’est pas le chef qui décide d’exclure. Il y a des procédures.

Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste.

Ça brasse (comme on dit au Québec)...

Bien fait pour sa gueule à ce traître !

En complément sur Valls :

En complément sur le socialisme :

     

Vendredi 14 Avril 2017 - News # 3296 

Certains commencent à chier dans leur froc : craignant un second tour entre la présidente du Front national et le leader de la France Insoumise, François Hollande multipliera les déplacements la semaine prochaine pour lancer des «messages d'alertes» aux Français. Voir [ici] ().


Mercredi 12 Avril 2017 - News # 3227 

Les programmes des 11 candidats à l'élection présidentielle :

Arthaud Nathalie (Lutte Ouvrière)
http://www.nathalie-arthaud.info/nos-positions

Asselineau François (UPR)
https://www.upr.fr/programme-elections-presidentielles-france

Cheminade Jacques (Solidarité et Progrès)
http://www.cheminade2017.fr/-Projet-2017-

Dupont-Aignan Nicolas (Debout la France)
http://www.nda-2017.fr/themes.html ()

Fillon François (Les Républicains)
https://www.fillon2017.fr/projet/ ()

Hamon Benoît (Parti Socialiste)
https://www.benoithamon2017.fr/le-projet/ ()

Lassalle Jean
http://jeanlassalle2017.fr/le-projet-de-jean-lassalle/ ()

Le Pen Marine (Front National)
https://www.marine2017.fr/wp-content/uploads/2017/02/projet-presidentiel-marine-le-pen.pdf ()

Macron Emmanuel (En Marche)
https://storage.googleapis.com/en-marche-fr/COMMUNICATION/Programme-Emmanuel-Macron.pdf ()

Mélenchon Jean-Luc (La France Insoumise)
https://avenirencommun.fr/avenir-en-commun/ ()

Poutou Philippe (NPA)
https://poutou2017.org/programme ()


Samedi 1er Avril 2017 - News # 2995 

Jean-Luc Mélenchon, le menteur, le propagandiste invétéré, a osé dire, tenez-vous bien, à propos de son mouvement la France insoumise :
Nous sommes la seule force de cette élection présidentielle à proposer la sortie de l'OTAN. ". Voir [ici] ().

Et l'UPR alors ? Et contrairement à vous Monsieur Mélenchon, ça fait 10 ans que François Asselineau en parle constamment !

Non mais quel foutage de gueule ! Il se moque du monde. Il se moque littéralement de ses électeurs, en leur mentant !

Comment peut-il mentir à ce point aux français ?! 


Lundi 6 Mars 2017 - News # 2542 

 ÉNORME !  : Une preuve éclatante de la collusion du mouvement La France insoumise de Jean-Luc Méclenchon avec la Franc-maçonnerie tombée : le logo de La France insoumise est une réplication de celui du mouvement "Idéal Maçonnique". Pour ceux qui en douteraient, allez vite voir le site www.idealmaconnique.com () avant qu'ils ne retirent le logo éventuellement. Or, il est de notoriété publique que Jean-Luc Mélenchon est un franc-maçon : voir cette [vidéo] () et cet [article] () du Nouvel Observateur. Conclusions ? Elles sont multiples, énormes, et très graves... :

1) Les hackings de la démocratie française et de la République sont définitivement avérés :

Alors que Jean-Luc Mélenchon ne cesse de faire la promotion de la République, de la "démocratie", de la nécessité d'une nouvelle 6ème république citoyenne, d'une nouvelle constitution citoyenne, etc., il manipule et trompe en réalité les gens puisque tout son mouvement est un faux-nez de la Franc-maçonnerie tombée ("tombée" par opposition à la franc-maçonnerie légitime ne s'occupant que de spiritualité, de connaissance de soi, d'ésotérisme, et de recherche des mystères divins et de la Sagesse). La République est UNE et INDIVISIBLE : il ne peut y avoir aucun corps intermédiaire, aucun groupe, qui se substituent aux citoyens. Cette Franc-maçonnerie tombée est un contre-pouvoir occulte s'opposant à la volonté des citoyens, et à la démocratie (Voir cet [article] () du Figaro). C'est un réseau de trafic d'influence qui entend dicter ses visions et ses choix à tout le peuple français, par une intense activité de lobbying semi-occulte et une promotion de leurs membres au sein de tout l'appareil d'État. C'est de la haute trahison ! Et pour bien comprendre l'influence absolument certaine de la Franc-maçonnerie tombée sur les institutions, il faut savoir qu'en France il y a au total environ 158.387 francs-maçons toutes obédiences confondues, légitimes ou tombées (Source : obediences.maconniques.fr ()). La proportion de français maçons, en pourcentage, s'obtient donc en divisant le nombre total de français (j'ai pris le chiffre sur Wikipédia ()) par celui des français maçons, et en le multipliant par cent : 66.990.856 / 158.387 * 100 = 0,2364%. Or, rien qu'à l'Assemblée Nationale, il y a 30% des députés qui sont francs-maçons, soit 173 députés, alors qu'on devrait normalement et statistiquement avoir en 577 * 0,2364% = 1 député franc-maçon seulement au Parlement. Même le Président de l'Assemblée Nationale, Claude Bartolone, est un franc-maçon !!! (Voir [ici] ()). Au gouvernement, une demi-douzaine de ministres sont maçons, sans l'avouer : voir cet [article] () du Figaro. Conclusion : si les francs-maçons ne représentent que 0,2364% des français, et que pourtant 173 députés et 6 ministres sont francs-maçons, c'est obligatoirement parce-qu'ils se cooptent entre eux, et font du réseautage et du trafic d'influence. Tout mathématicien ou statisticien professionnel vous le confirmera : si on tire au hasard des groupes de 577 citoyens (le nombre de députés à l'Assemblée Nationale) parmi toute la population française, il est IMPOSSIBLE d'obtenir l'effarante proportion de 30% de francs-maçons parmi eux. C'est plus que méga-hyper-ultra-hautement improbable. Il y a donc ici une anomalie statistique remarquable prouvant définitivement que si autant de députés et de ministres sont francs maçons, c'est que ce n'est pas le fruit du hasard, mais celui résultant obligatoirement d'un travail souterrain de lobbying et de cooptations mutuelles. Antidémocratique ! Anti-républicain ! Un comble pour des gens qui ne cessent de faire la leçon aux Français sur la démocratie et les valeurs de la République... Des tartuffes. Des hypocrites. Des antidémocrates. De la trahison...

2) La volonté de détruire la religion catholique et le christianisme pour les remplacer par la religion maçonnique :

La franc-maçonnerie socialiste, en célébrant en grande pompe à Paris et dans les plus petites villes de province, le Vendredi 9 Décembre 2016, le cent-onzième anniversaire de la séparation de l’Église et de l’État, démontre de manière absolue sa volonté d'en finir avec toutes les formes de christianisme, et de lui substituer la religion maçonnique. Voir [ici] (). Et Jean-Luc Mélenchon n'est pas en reste : il a déclaré à propos de la Franc-maçonnerie : "C'est la religion de la République" (Voir cette [vidéo] ()). C'est clair, net, et précis, et il faut avoir le courage de regarder ce fait en face. Pire, il fait même usage de négationnisme et de révisionnisme concernant les racines chrétiennes de la France qui ont façonné notre pays depuis 15 siècles. Ahurissant... Ceci, bien évidemment pour nier le christianisme et pouvoir ainsi réécrire une nouvelle histoire de France d'inspiration exclusivement laïque et maçonnique. Voyez en la preuve absolue en images dans cette effarante et très édifiante [vidéo] ().

Il faut avoir le courage de regarder la situation en face, et de savoir honnêtement tirer les conclusions qui s'imposent :

Étant donné l'importance du sujet et des forfaitures commises, j'ai décidé de créer une page spéciale à partir de cette News afin de vous permettre de la référencer sur les réseaux sociaux, les blogs, les forums, etc. Voir [ici] ().


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .