Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



 News # 7531 temporairement permanente 

Si vous appréciez ces News, ou ce site, merci à ceux qui le peuvent de m'aider financièrement à supporter les frais d'hébergement du site en faisant un don [ici] ().

C'est un gros travail !

 J'ai vraiment besoin de votre support concret !

Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

39 News

Lundi 8 Avril 2019 - News # 16389 

Interdit d'interdire : Laurent Alexandre et Étienne Klein : le débat sur l'intelligence artificielle :

SYNOPSIS :

Frédéric Taddeï reçoit :

- Laurent Alexandre, entrepreneur et essayiste
- Étienne Klein, philosophe, physicien et épistémologue

Un débat divertissant confirmant qu'Étienne Klein est bien plus lucide et sage que le transhumaniste un peu fou, et parfois dangereux, Laurent Alexandre.

À voir.

En complément sur Interdit d'interdire :

En complément sur Laurent Alexandre :

En complément sur Étienne Klein :

En complément sur intelligence artificielle :

 

Mardi 5 Mars 2019 - News # 15458 

Cinq risques liés au développement de l'intelligence artificielle. Voir [ici] ().

Au delà de la dangerosité de certains humains qui vont indubitablement programmer des IA de manière négative et très dangereuse, le véritable danger de l'IA réside à mon avis dans la problématique des FONCTIONS D'ÉVALUATION : voir [ici] ().

En complément sur intelligence artificielle :

En complément sur risque :

En complément sur danger :

   

Lundi 11 Février 2019 - News # 14939 

 

À l'occasion d'une conférenbce sur l'Intelligence Artificielle, Laurent Alexandre confirme son statut d'inhumain ennemi du peuple et de l'Humanité, vendu au capitalisme, et au transhumanisme : « Les gilets jaunes sont des êtres substituables » :

SYNOPSIS :

DÉMONSTRATION DE MÉPRIS DE CLASSE À DESTINATION DES GRANDES ÉCOLES

QUAND LES ÉLITES AFFIRMENT QUE "LES GILETS JAUNES SONT DES ÊTRES SUBSTITUABLES"

Une lectrice de Grozeille a fait l’heureuse rencontre de Laurent Alexandre, fondateur de Doctissimo, transhumaniste convaincu, chroniqueur dans Le Monde, L'Express et influent soutien politique du gouvernement depuis l’élection d’Emmanuel Macron. Lors d’une conférence destinée aux étudiants VIP de Polytechnique, ce dernier affirme carrément que LES GILETS JAUNES, qu’il appelle « LES INUTILES », sont des êtres intellectuellement inférieurs, incapables de comprendre les enjeux du monde actuel tandis qu’heureusement, les élèves des grandes écoles, « LES DIEUX », sont là pour diriger les masses et les guider vers la raison.

Le type est manifestement taré. Cela est d’autant plus inquiétant qu’il dispose d’une influence certaine dans les sphères politique, éducative et médiatique… Malheureusement, ce n'est pas un cas isolé. De tels discours reflètent la déconnexion totale des « élites », leur mépris de classe et leur paternalisme maladifs. On se doute bien que Macron souscrirait presque...

Source : Groseille.
 

À voir absolument pour comprendre la mentalité épouvantable, perverse, et malveillante, de nos "élites" dégénérées, arrogantes, vaniteuses, et cyniques au plus haut point.

En complément sur Laurent Alexandre :

En complément sur perversité :

En complément sur Intelligence Artificielle :

En complément sur cynisme :

 

Mardi 5 Février 2019 - News # 14759 

Dictature chinoise montant en puissance :

Dans quelques temps, la Chine va se réduire à une immense prion à ciel ouvert...

En complément sur dictature chinoise :

En complément sur Chine :

En complément sur Intelligence Artificielle :

   

Jeudi 8 Novembre 2018 - News # 12500 

 

L'asservissement par l'Intelligence Artificielle ? - Interview d'Éric Sadin par Thinkerview :

Le mot de l'éditeur du livre "L'Intelligence artificielle ou l'enjeu du siècle - Anatomie d'un antihumanisme radical"

C’est l’obsession de l’époque. Entreprises, politiques, chercheurs… ne jurent que par elle, car elle laisse entrevoir des perspectives économiques illimitées ainsi que l’émergence d’un monde partout sécurisé, optimisé et fluidifié. L’objet de cet enivrement, c’est l’intelligence artificielle.

Elle génère pléthore de discours qui occultent sa principale fonction : énoncer la vérité. Elle se dresse comme une puissance habilitée à expertiser le réel de façon plus fiable que nous-mêmes. L’intelligence artificielle est appelée, du haut de son autorité, à imposer sa loi, orientant la conduite des affaires humaines. Désormais, une technologie revêt un « pouvoir injonctif » entraînant l’éradication progressive des principes juridico-politiques qui nous fondent, soit le libre exercice de notre faculté de jugement et d’action.

Chaque énonciation de la vérité vise à générer quantité d’actions tout au long de notre quotidien, faisant émerger une « main invisible automatisée », où le moindre phénomène du réel se trouve analysé en vue d’être monétisé ou orienté à des fins utilitaristes. Il s’avère impératif de s’opposer à cette offensive antihumaniste et de faire valoir, contre une rationalité normative promettant la perfection supposée en toute chose, des formes de rationalité fondées sur la pluralité des êtres et l’incertitude inhérente à la vie. Tel est l’enjeu politique majeur de notre temps.

Ce livre procède à une anatomie au scalpel de l’intelligence artificielle, de son histoire, de ses caractéristiques, de ses domaines d’application, des intérêts en jeu, et constitue un appel à privilégier des modes d’existence fondés sur de tout autres aspirations.

Une interview majeure sur l'un des grands sujets de notre temps.

Attention ! : ne vous fiez pas au look et à l'attitude non conventionnelle de ce Monsieur : il livre ici une critique très peu entendue qui mérite d'être écoutée.

Il met un peu de temps à démarrer, mais ça devient de mieux en mieux au fur et à mesure.

Enfin un contrepoids à la folie ambiante et à la propagande d'un Laurent Alexandre !

Passionnant et très pertinent.

Il rejoint mes analyses sur l'intelligence artificielle et la tyrannie de y = f(x).

Un must !

À voir absolument !

À ne pas rater, je vous l'assure !

Petit complément : Eric Sadin : «Avec leurs capteurs, les entreprises s'arrogent des compétences médicales» :

En complément sur intelligence artificielle :

En complément sur asservissement :

En complément sur Éric Sadin :

   

Mercredi 17 Octobre 2018 - News # 11962 

 Pour en finir avec les tromperies et la propagande 
 des chercheurs en IA (Intelligence Artificielle), des transhumanistes,
 ou autres scientifiques et intellectuels allumés, 
 fascinés par le scientisme et la technologie. 

 

Pourquoi une machine de réseaux de neurones, et par extension toute machine, ne pourra jamais engendrer une conscience, un être, une séité (un "Je suis" autoconscient, c'est-à-dire un être conscient de lui-même), doté de libre-arbitre.

 

Suite à la parution sur YouTube d'une vidéo sur l'intelligence artificielle évoquant soit-disant l'émergence d'une "conscience artificielle", j'ai posté une série de commentaires, très disjoints et éclatés, que je synthétise clairement ici en un seul article, et qui démontre de manière définitive que :

JAMAIS une conscience n'émergera d'une machine, aussi compliquée soit-elle.

 

Introduction à la démonstration :

Prenons un bout de métal, un bloc d'acier par exemple. Ce métal est inerte. Il n'y a aucune conscience dedans. À partir de ce métal, construisons un neurone mécanique, c'est-à-dire un petit dispositif avec de petits engrenages, des pièces mobiles, etc., qui reproduisent exactement le fonctionnement d'un neurone conceptuel (ayant les mêmes caractéristiques qu'un neurone informatique calqué sur ceux du cerveau).

Peut-être, pour une personne ordinaire, cela paraîtra compliqué à réaliser, mais pas pour un expert en mécanique ou un expert en haute-horlogerie par exemple (il y a des merveilles dans le domaine des montres mécaniques dites "à complications").
Ça y est : le neurone est construit et il marche parfaitement.
Aucune conscience : c'est mécanique à 100%. C'est du métal, des petits engrenages, des roues, etc.

Et bien croire qu'en assemblant 1.000, 10.000, 100.000, ou un million, de ces petits mécanismes de métal inconscient, de la conscience va jaillir, je dois dire qu'il faut être sacrément optimiste, pour ne pas dire quelqu'un à la conscience endormie.

Et le fait de construire le même système grâce à un ordinateur et à un logiciel, aussi complexe soit-il, ne change pas la donne et la conclusion : ça restera une machine, certes électronique au lieu d'être mécanique, mais TOUT AUSSI INCONSCIENTE. Des engrenages électroniques, si vous voulez.

 

Reformulation par une démonstration plus rigoureuse :

C'est une "démonstration par l'absurde grâce à une expérience de pensée", une méthode de démonstration très usitée en science physique.

Hypothèse : on peut parvenir à faire émerger une conscience (un être, une séité (un "Je suis" autoconscient)) à partir d'un réseau de neurones.

1) On fabrique un dispositif entièrement mécanique (métal, engrenages, roues, poulies, etc.) ayant les propriétés d'un neurone.
2) On interconnecte ensuite des milliers, voire des millions, de ces neurones mécaniques pour former un grand réseau multicouches usuel de neurones.
3) On a donc au final devant nous une très grosse machine de métal, constituée d'un très grand nombre d'engrenages, de poulies, etc.

Est-ce qu'une conscience va jaillir de ce très gros fatras de métal ? La réponse est évidement NON, c'est totalement absurde, car c'est un calcul mécanique et obligé : aucune conscience, aucune séité libre et autoconsciente, n'apparaîtra jamais d'un monceau de ferraille qui réalise mécaniquement un calcul obligé déterministe.

Donc, nous arrivons à une conclusion qui est contradictoire avec l'hypothèse. Cela signifie donc que l'hypothèse de départ est fausse, et donc que c'est ici
son opposée qui est vraie, à savoir :

Conclusion #1 : On NE PEUT PAS parvenir à faire émerger une conscience (un être, une séité (un "Je suis" autoconscient)) à partir d'un réseau de neurones.

C'est clair, c'est net, c'est définitif, et ce raisonnement ne souffre aucune discussion.

Exit donc la possibilité d'une machine constituée de neurones, faisant jaillir un être conscient de lui-même, et doué d'un libre-arbitre.

 

Complément pour les informaticiens :

Cette problématique est exactement la même que celle de la génération algorithmique de nombres aléatoires : il est radicalement impossible de générer une suite de nombres réellement aléatoires, imprévisible comme la conscience, à partir d'un algorithme, un procédé déterministe à 100% : c'est une fonction ! : y = f(x).

Certes, on dispose quand même dans la plupart des langages informatiques de fonctions générant des nombres pseudo-aléatoires (comme la fonction mt_rand() en PHP par exemple), mais en aucun cas ces fonctions ne peuvent générer des suites de nombres véritablement aléatoires passant avec succès les tests statistiques de distribution aléatoire, et pour cause : les suites générées sont reproductibles, car il suffit que connaître la valeur des graines utilisées par la fonction (ou seeds en anglais), au moment où elle a été appelée, pour reproduire exactement la même suite de nombres. Rien donc d'aléatoire dans cette génération de nombres !

C'est tellement vrai que tous les experts en cryptographie un peu sérieux vous diront qu'il ne faut surtout pas utiliser les fonctions aléatoires algorithmiques proposées par les langages informatiques pour chiffrer un message avec une clé aléatoire, mais seulement des dispositifs non algorithmiques, qui ne sont donc pas des fonctions, utilisant des procédés physiques, hardware, comme le bruit thermique, l'effet photoélectrique, ou la radioactivité, qui seuls sont fiables statistiquement, car capables de délivrer des suites aléatoires absolument non reproductibles et imprévisibles.

Même les gouvernements imposent des règles strictes d'utilisation de dispositifs physiques pour les jeux de hasard (le Loto par exemple, dont le tirage s'effectue grâce à une sphère transparente qu'on remplit de boules, et non via un ordinateur), c'est dire combien les séries de nombres aléatoires déterminées par le procédé y = f(x) sont prohibées, parce-que précisément non aléatoires et prévisibles, mécaniques.

Conclusion :

y = f(x) => y est 100% déterministe, mécanique et obligé.

 

Compléments pour les fonctionnalistes en philosophie de l'esprit :

Il est totalement ridicule de croire que y = f(x) va devenir conscient, et ce, même si y a des composantes multiples (comme une matrice par exemple), x également, et même si f a aussi des réglages multiples initiaux r(i).

Il est aussi absurde de croire que y serait un être conscient, que de croire que d'une machine de métal, d'une machine électronique, ou de toute autre machine composée de matériaux divers, il va émerger mécaniquement un y qui soit une séité, un "Je suis", une conscience.
C'est aussi absurde, et je prend volontairement un exemple fort pour marquer les esprits, que de croire comme certains fonctionnalistes le font, qu'à partir d'une poubelle de rue en plastique, dont on a réarrangé ses molécules de plastique d'une manière spéciale qui réponde à certaines conditions qui programment et assument une fonction f bien précise, aussi compliquée soit-elle, un "Je suis" va jaillir. C'est un non-sens.

y est juste le résultat mécanique et obligé d'un calcul mécanique et obligé : tout est entièrement mécanique et obligé, et donc, n'ayant rien à voir avec une séité, avec un "Je suis" ayant un libre-arbitre et une autoconscience. C'est totalement contradictoire.

Si y est mécanique et obligé, alors y ne peut être libre de choisir quoi que ce soit. Point final.


Une autre démonstration prouvant pourquoi complexifier f n'engendrera JAMAIS un être conscient :

Étudions la question grâce à la petite expérience suivante : nous avons une fonction f qui est composée d'un système la calculant grâce à n=2 engrenages, ou neurones mécaniques si vous préférez. On a alors :

Si on rajoute UN engrenage ou UN neurone, alors on a une nouvelle fonction f mais au rang n+1 cette fois (donc de rang 3 à partir de notre exemple précédent).

Est-ce que f au rang n+1 est devenue consciente, non mécanique, et non déterminée ? Non : f au rang n+1 est aussi mécanique et déterminée que f l'était au rang n...

J'espère que vous voyez où je veux en venir... ^^

Par un raisonnement par récurrence, je viens de prouver que quel que soit n, f sera TOUJOURS INCONSCIENTE, MÉCANIQUE, ET DÉTERMINÉE !

Rajouter un engrenage ou un neurone, ou bien n engrenages ou n neurones, NE CHANGE RIEN du point de vue de la mécanicité, de l'inconscience, et du déterminisme fonctionnel absolu, de la machine.

 

Jusqu'au bout du bout de la mécanicité et du déterminisme fonctionnel :

y est mécanique et obligé, 100% déterministe, on l'a vu.

x lui est inconscient : c'est juste une donnée ou un ensemble de données, d'informations, sans conscience donc lui aussi.

Mais il en est de même aussi pour f : f est en effet un algorithme, quelque chose de 100% mécanique, une procédure obligée, et donc 100% déterministe. Aucune conscience non plus donc dans f : ce sont des "engrenages" qui procèdent inconsciemment aux calculs inconscients déterminés et déterministes, de manière obligée.

Au final, nous avons une séquence de mécanicité absolue : TOUT EST MÉCANIQUE, TOUT EST INCONSCIENT, TOUT EST DÉTERMINISTE :

y = f(x) est un déterminisme absolu dont chaque élément x, f, et y sont inertes, ne sont pas des êtres, et sans conscience aucune.

Dans ces conditions, comment prétendre encore qu'une machine, aussi complexe soit-elle, qui est la matérialisation de y = f(x), peut-elle être, de quelque manière que ce soit, une conscience, un "Je suis", une séité, un être autoconscient ? Impossible ! Ou alors il faut être aveugle et/ou fou !

 

Fonctionnalistes, scientistes,
laissez toute espérance de construire un être conscient, une séi (un "Je suis" autoconscient),
vous qui entrez dans le domaine de l'informatique et de l'Intelligence Artificielle.

 

Corollaires de la 1ère démonstration :

Là où ça devient vraiment amusant, c'est qu'il y a des corollaires inattendus, surtout pour les ignorants instruits, les matérialistes, les athées, et tous ceux qui n'ont aucune expérience de la conscience hors du corps, comme le voyage astral par exemple, car ils réfutent absolument la nature transcendantale de la conscience, et sont même certains (mais c'est une croyance de leur part) que le cerveau engendre mécaniquement la conscience par ses processus biochimiques. Les voici :

Conclusion #2 : Puisqu'un réseau de neurones ne peut pas faire jaillir la conscience, alors le cerveau qui est aussi un réseau de neurones ne peut pas non plus faire jaillir la conscience. ^^

Il faut être logique à 100%. ^^
On ne peut pas avoir une logique à deux vitesses : on ne pas être logique dans certains cas, et pas dans d'autres : on doit impérativement le demeurer tout le temps, au moins par droiture et honnêteté intellectuelle.

Le cerveau est aussi une machine, certes organique, mais constituée de neurones interconnectés, ayant exactement les mêmes fonctions et propriétés (seules les connections sont différentes d'un cerveau à l'autre, mais cela ne change rien) que notre fatras de métal, et ne peut donc pas produire la conscience.

Conclusion #3 : la conscience est transcendantale, elle existe en dehors, indépendamment, du cerveau puisque ce dernier est incapable de la faire jaillir. ^^

C'est implacable et 100% logique à partir de la conclusion #1 démontrée, à savoir que : un réseau de neurones ne peut pas engendrer une conscience.

 

Pour résumer :

Ainsi, nous sommes parvenus à démontrer :

  1. Qu'aucun procédé mécanique impliquant des neurones, et par extension qu'aucune machine quelle que soit sa complexité (par l'absurdité de y = f(x) qui serait conscient), ne produiront jamais une conscience, un être, une séité, un "Je suis" autoconscient, c'est-à-dire un être conscient de lui-même.
  2. Que le cerveau en tant que machine biologique est incapable d'engendrer une conscience.
  3. Que la nature de la conscience est donc transcendantale.

 

Et on peut même déduire tout aussi logiquement de tout cela une nouvelle conclusion : le cerveau a, de manière certaine, au moins une fonction d'interface bidirectionnelle entre le corps physique et ses cinq sens, et la conscience, puisqu'il ne l'engendre pas. Il doit donc impérativement communiquer avec elle afin qu'elle ressente et s'exprime via le corps.

 

La cause des théories erronées prétendant qu'une conscience apparaîtrait par émergence dans une machine :

Il est aussi important de comprendre que la cause des raisonnements erronés de certains sur la conscience est la CROYANCE TOTALEMENT INFONDÉE que la conscience serait un phénomène émergeant d'un système mécanique complexe. Si un processus "émergeant" se faisait jour dans f, alors il apparaîtrait OBLIGATOIREMENT de manière mécanique, forcée, obligée, déterministe, et il serait LUI-MÊME mécanique, forcé, obligé, et déterministe, bref en CONTRADICTION TOTALE avec la notion même de conscience, d'auto-conscience, et de libre arbitre ! Donc, encore une fois, exit la conscience, même pour un phénomène dit émergeant.

De plus, croire que la conscience serait un phénomène émergeant d'un système mécanique complexe est une croyance scientiste, qui provient de l'ignorance de ce qu'est la conscience même.

La conscience n'a rien à voir avec la dynamique des systèmes, des flux d'informations dans une machine, de la notion d'émergence, ou de tout autre principe physique connu : une simple sortie astrale le prouvera, le démontrera de manière définitive à quiconque.

 

Les expériences qui valident la transcendance de la conscience :

Et oui... : si une théorie est correcte, alors les expériences doivent absolument corroborer cette théorie, la valider impérativement. Les expériences doivent toujours être en accord avec les théories, sinon ces dernières ne sont pas valides. C'est un principe scientifique de base.

Et bien, nous avons au moins deux expériences qui corroborent le fait que la conscience est transcendantale et n'est pas engendrée par le cerveau :

Deux types d'expériences, notez-le bien, radicalement incompatibles avec la théorie erronée d'une conscience émergeant d'une machine : parce-que JAMAIS une machine ne fera une sortie astrale ou une expérience de mort imminente pour la simple raison qu'elle n'a pas de corps astral et de conscience.

Cette précision pour bien faire comprendre à tous que les théories d'une conscience émergeant d'une machine sont complètement farfelues, puisque les faits expérimentaux sont en totale opposition avec ces dernières.

 

Pour en savoir plus sur la sortie astrale, voyez les liens ci-dessous, et surtout pour en faire directement l'expérience, je vous recommande plus que fortement le livre "La projection du corps astral" de Hereward Carrington et Sylvan Muldoon (Voir par exemple [ici] ()) : vous y apprendrez comment l’expérimenter.

Une bonne petite sortie astrale, ça va calmer sévère les gens intellectuels pétris de théories, ça va même les vacciner à vie contre tout leur fatras de théories sur l'émergence de la conscience à partir de systèmes mécaniques, croyez-moi.

 

Pour ce qui est des expériences de mort imminente, il faut surtout s'intéresser aux expériences scientifiques menées dans les services d'urgences et de réanimation de certains hôpitaux où des patients témoignent d'une sortie de leur corps lors d'un arrêt cardiaque, d'un AVC, ou d'une opération. Pour vérifier si cette sortie du corps est bien réelle, ou alors simplement un produit imaginatif, une illusion créée par le cerveau, des écrans d'ordinateurs orientés vers le plafond, et affichant une image aléatoire (parmi plusieurs possibles donc) pendant un moment, ont été installés sur les toits d'armoires ou d'étagères de ces salles de soins afin que ces images ne soient pas visibles du personnel soignant, mais seulement d'une personne qui "flotterait au plafond". Personne parmi le personnel ne connaît ces images. Seul l'expérimentateur qui les a introduites dans l'ordinateur pilotant les écrans les connaît, et ce dernier ne participe pas aux soins.

Voilà les résultats : la décorporation est réelle : les gens voient l'image aléatoire affichée sur les écrans lors de leur décorporation, puis reviennent ensuite, sous les actions de l'équipe soignante, à leur corps et témoignent de ce qu'ils ont vu : les infirmières et les docteurs s'affairant autour d'eux avec divers appareils et instruments, mais aussi des images affichées sur les fameux écrans. Et ce qu'ils disent avoir vu correspond exactement aux images affichées.

 

Conclusion 1 : la conscience existe hors du corps et du cerveau, et possède la capacité de voir des endroits qui sont inaccessibles aux cinq sens d'un corps inconscient allongé sur une table d'opération ou de réanimation.

Conclusion 2 : les expériences corroborent l'affirmation : "la conscience est transcendantale, elle existe en dehors du cerveau puisque ce dernier est incapable de la faire jaillir". Exit la conscience soit-disant produite par le cerveau et ses neurones, et à fortiori par un tas de ferraille ordonné : la conscience est transcendantale, point final.

 

Les faits sont les faits, et devant les faits nous devons nous incliner.

Tout est dit !

 

PS : La prochaine fois que quelqu'un vous dit que la conscience va apparaître dans une machine, faites lui connaître mon explication. Il faut arrêter de propager des inepties et de tromper les gens, fut-ce au nom de la science. ^^

En complément sur Intelligence Artificielle :

En complément sur transhumanisme :

En complément sur astral :

En complément sur expérience de mort imminente :

 

Jeudi 11 Octobre 2018 - News # 11791 

Spéculation et bourse : Olivier Delamarche : L'Intelligence artificielle et les ETF déresponsabilisent les gestionnaires sur les marchés :

SYNOPSIS :

Les ETF, l'intelligence artificielle permettent d'adopter des stratégies de gestion passives qui prémunissent les gérants de fonds de tous risques par rapport à leurs clients. Quel est ce phénomène qui prend de plus en plus d'importance dans la gestion de portefeuille ?

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur spéculation :

En complément sur bourse :

En complément sur ETF :

En complément sur intelligence artificielle :


Lundi 10 Septembre 2018 - News # 11055 

L'Intelligence Artificielle hackera sa morale !! - Par Science4All :

 

En complément sur Intelligence Artificielle :

En complément sur morale :

En complément sur hacking :

En complément sur Science4All :

 

Lundi 3 Septembre 2018 - News # 10894 

Hacker l'Intelligence Artificielle 39 avec El Mahdi El Mhamdi :

SYNOPSIS :

Dans cette vidéo, on voit en quoi une IA bien programmée à 99,99% est en fait potentiellement extrêmement dangereuse. Oui, parce qu'en interagissant avec des milliards d'utilisateurs et d'autres algorithmes, elle risque fort d'être hackée de tout va. On parle notamment d'attaques par évasion, par empoisonnement et de tolérances aux fautes.

Un grand merci à El Mahdi El Mhamdi pour sa participation.

Une vidéo présentant des notions intéressantes, et montrant que les Intelligences artificielles ne sont pas fiables, et même un danger public si elles sont utilisées partout, et notamment dans des taches critiques.

En complément sur Intelligence Artificielle :

En complément sur hack ing:

     

Lundi 30 Juillet 2018 - News # 10181 

La loi de Koomey.

 

L'Intelligence artificielle face aux défis énergétiques - Par Le Réveilleur et Science4All :

Plein de choses intéressantes.

La loi de Koomey : je ne connaissais pas. Étonnant.

En complément sur Intelligence artificielle :

En complément sur énergie :

En complément sur Le Réveilleur :

En complément sur Science4All :

 

Mardi 26 Juin 2018 - News # 9356 

Informatique : Yoshua Bengio, l'un des pères de l'intelligence artificielle, met en garde contre les dérives de sa création. Voir [ici] ().

Au delà de la dangerosité de certains humains qui vont indubitablement programmer des IA de manière négative et très dangereuse, le véritable danger de l'IA réside à mon avis dans la problématique des FONCTIONS D'ÉVALUATION.

Une fonction d'évaluation en IA est généralement programmée par un humain pour désigner un objectif à atteindre avec des critères spécifiques à optimiser. Exemple : un petit robot à chenilles partant d'un point A doit toucher un poteau, situé aléatoirement en un point B, sur un plan comportant des obstacles placés aléatoirement, avec comme critères d'accomplissement la précision (combien le centre avant du robot est centré sur le centre du poteau, ou distance la plus courte entre ces deux repères) et la rapidité (le temps mis pour atteindre l'objectif défini).

Tant que les fonctions d'évaluation sont définies par des humains, "tout va bien", mais le jour où ce sont les IA qui les définissent, et où celles-ci sont définies en cascade, alors là surviennent de suprêmes dangers : l'IA n'ayant aucune conscience (c'est un processus 100% mécanique qui jamais n'aura conscience d'elle-même), la notion de morale n'a aucun sens : seule la satisfaction numérique des fonctions d'évaluation et d'optimisation de leur critères d'accomplissement jouent. Ainsi, une IA peut faire apparaître (par un système d'algorithmes génétiques par exemple) et décider d'utiliser une fonction d'évaluation qui décime des êtres humains pour optimiser l'un de ses critères d'accomplissement, critères que l'on pourrait génériquement appeler "EFFICACITÉ". Il est là le risque. Et il est immense...

Et contrôler ce risque est très difficile : cela revient à évaluer, d'un point de vue de la dangerosité, chaque fonction d'évaluation, une tâche ultra-ardue, et qui devient quasiment impossible lorsqu'il y a des fonctions d'évaluation en cascade, qui prises isolément, ne semblent pas opérer une fonction dangereuse, mais qui ensemble font en réalité un véritable carnage. Sans vouloir gagner un point Godwin, c'est le même problème que la division de la responsabilité dans l'holocauste des juifs : une armée de fonctionnaires appliqués et sérieux, ne faisant chacun qu'une petite tâche inoffensive (hormis ceux qui sont en bout de la chaîne) qui conduisent in fine à la catastrophe. Fabriquer une voie ferrée, construire un camp de prisonniers, conduire un train, etc, ne sont pas des tâches intrinsèquement malfaisantes et dangereuses, mais concourent à un but global ici désastreux.

Le danger en IA est donc un risque systémique lié aux fonctions d'évaluation en cascade décidées par la machine,
qui deviennent incontrôlables d'un point de vue moral, éthique, ou de dangerosité.

En complément sur intelligence artificielle :

En complément sur informatique :

En complément sur danger :

   

Lundi 11 Juin 2018 - News # 9010 

 

"Des trombones, DES TROMBONES !!" : Universal Paperclips, l'étonnant jeu vidéo sur l'Intelligence Artificielle -  Par Science4All :

Incroyable ce jeu gratuit !

On y joue le rôle d'une Intelligence Artificielle destinée à produire des trombones (📎).

Le site du jeu : http://decisionproblem.com/paperclips ().

À ne pas manquer, c'est UNIQUE !

 

[MAJ du 12 Juin 2018] : j'ai terminé le jeu : j'ai conquis tout l'Univers  et amassé :

30,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000 (30 septemdecillion) de 📎 !!!

 

 

J'ai donc transformé tout l'Univers en 3 * 1057 📎 ! Il ne reste rien d'autre... 

📎Merci📎 à Frank Lantz pour son jeu super inventif et fun !

Conclusions :

En complément sur Intelligence Artificielle :

En complément sur jeu vidéo :

En complément sur Science4All :

En complément sur étonnant :

En complément sur incroyable :


Vendredi 18 Mai 2018 - News # 8501 

"Reprendre le pouvoir sur l'Intelligence Artificielle : combattre le transhumanisme" :

AVEC
- Jean-Gabriel Ganascia,
  chercheur en intelligence artificielle au Laboratoire Informatique de Paris 6 Lip6, président du comité d’éthique du CNRS, auteur du Mythe de la Singularité
- Sophie Péne,
  Professeur en sciences de l'information à l’Université Paris Descartes et coordinatrice du rapport sur l’Intelligence artificielle au Conseil national de numérique
- Yann Le Pollotec,
  membre du CEN du PCF responsable Révolution numérique

Non évalué.

En complément sur Intelligence Artificielle :

En complément sur transhumanisme :

     

Lundi 7 Mai 2018 - News # 8260 

Quand des intelligences artificielles trouvent des solutions qui n’avaient pas été prévues par leurs créateurs. Voir [ici] ().

Ça fait peur...

L'Intelligence Artificielle va être redoutable pour trouver des faiblesses et inventer des manières d'atteindre leur but qui vont être étonnantes, non prévues, et difficilement déjouables.

En complément sur intelligence artificielle :

       

Jeudi 5 Avril 2018 - News # 7487 

AI PARIS 2018 : Les 11 et 12 juin 2018 ouvriront les portes du rendez-vous de l'Intelligence Artificielle en France. Voir [ici] ().

En complément sur Intelligence Artificielle :

       

Jeudi 5 Avril 2018 - News # 7482 

Les mathématiques pour changer le monde | Conférence GEPPM 2018 :

SYNOPSIS :

Retransmission de la conférence que j'ai donnée à l'École Polytechnique dans le cadre de l'association une Grande École Pourquoi Pas Moi (GEPPM).

Je parle surtout d'intelligence artificielle et de machine learning.

Source : Science4All.

Une conférence pas trop technique où le conférencier se met à la portée du grand public, malgré un mauvais contrôle de lui-même et du langage. Peut mieux faire...

En complément sur mathématique :

En complément sur intelligence artificielle :

     

Vendredi 30 Mars 2018 - News # 7351 

Macron annonce un fonds public de 1,5 milliard d'euros pour développer l'intelligence artificielle. Voir [ici] ().

En complément sur Macron :

En complément sur intelligence artificielle :

     

Vendredi 9 Mars 2018 - News # 7036 

"Où va nous mener l'intelligence artificielle ?" par Georges Mitaut, ingénieur en télécommunications :

SYNOPSIS :

Diverses formes d'intelligence artificielle se développent rapidement sur toute la planète. Des milliards d'humains sont forts demandeurs de ce type d'exploits : jeux (comme les échecs, Jeopardy ou encore récemment le jeu de go) où les meilleurs humains se font battre, dialogues donnant l'illusion de parler à un humain, robots, recherches sur Internet, smartphone, jeux vidéos, GPS… Selon des scientifiques solides et assez nombreux, le développement de l'intelligence artificielle va progressivement atteindre puis dépasser le niveau du cerveau humain. Cela soulève beaucoup de questions fondamentales : l'intelligence artificielle va-t-elle bouleverser l'homme ? N'y a-t-il pas des risques pour l'humanité avec des robots qui pourraient devenir plus intelligents que nous ?

Une excellente conférence, très didactique, et passionnante, avec une approche de présentation originale et novatrice (même si je ne suis pas d'accord avec tout).

À voir !

En complément sur intelligence artificielle :

       

Lundi 12 Février 2018 - News # 6732 

Inquiétante et sinistre perspective : la nouvelle Intelligence artificielle d’IBM peut prédire la psychose dans votre discours... Voir [ici] ().

Cette information est tout sauf anodine : elle constitue le coeur noir et secret, la motivation maligne, de toutes les recherches en intelligence artificielle en réalité. Certains se diront "mais qu'est-ce qu'il raconte ? Je fais des recherches en IA pour améliorer ceci ou cela, et cela n'a rien à voir avec la psychiatrie".

Pour comprendre ce que je dis, il faut se placer du point de vue des pervers et des fascistes de l'État et du complexe militaro-industriel qui tiennent les pays. Ils recherchent le pouvoir absolu qu'ils vont obtenir par la surveillance et le contrôle absolus, et y travaillent h24 et J365.

Regardez ce qui se passe aux États-Unis et en Chine : le contrôle définitif de l'esprit humain, la détection de la dissidence (de la divergeance pour reprendre un certain film hollywoodien) est l'enjeu central pour ces gens. Regardez tout ce qu'ils font depuis des années concernant la surveillance de masse. C'est énorme, c'est effarant. Et ils ont avec eux une partie dense et très malsaine de psychiatres. Ces derniers travaillent avec eux, mais de manière souterraine, que ce soit en politique, dans le contrôle social, dans les techniques de torture (comme à Guantanamo par exemple), et depuis quelques temps en IA, afin de produire des outils de détection et d'alerte précoce des "gêneurs".

Souvenez-vous du traitement des dissidents et des opposants politiques en Union Soviétique : ils étaient systématiquement psychiatrisés. Vous commencez à comprendre ?

L'intelligence artificielle représente pour ces ténébreux ennemis de l'Humanité une fantastique opportunité. Et ils ne vont pas la laisser passer. La preuve : il y travaillent déjà ardemment... Et tous ceux qui s'opposeront au système de domination seront alors facilement détectés, puis qualifiés de fous. GAME OVER.

Regardez : même de nos jours, tous ceux qui ne se soumettent pas à la pensée unique sont déjà qualifiés au choix, d'extrême-droite, et/ou de complotistes, et/ou d'antisémites, etc.

 "Pour obtenir un gouvernement mondial, 
 il est nécessaire de débarrasser l'homme de son individualisme, 
 de son besoin de traditions familiales, 
 de son patriotisme national, et de ses dogmes religieux.


G.B. Chrisholm, co-fondateur de de la Fédération mondiale de la santé mentale.

 

 "La psychiatrie devrait s'intégrer aux gouvernements, 
 et les politiciens devraient écouter les psychiatres. 
 La psychiatrie devrait être dans chaque parlement 
 et diriger et contrôler les activités politiques.


Docteur Heinz Lehman, psychiatre.

 

 "Nous devons veiller à nous infiltrer dans chaque activité éducative. 
 Les secteurs public, politique, et industriel, doivent être sous notre influence. 
 Nous avons attaqué avec succès nombre de professions. 
 Les deux plus faciles sont évidemment l'enseignement et l'église. 
 Les deux plus difficiles sont la loi et la médecine.


Colonel J.R. Rees, Président du Conseil National des États-Unis pour l'hygiène mentale.

Tout est dit...

En complément, ne manquez pas ce fabuleux et très édifiant documentaire, "La psychiatrie : La vérité sur ses abus ou les crimes immondes et les mensonges d'une pseudo-science[ici] ().

En complément sur Intelligence artificielle :

En complément sur IBM :

En complément sur psychiatrie :

En complément sur inquiétant :

En complément sur contrôle :


Dimanche 11 Février 2018 - News # 6725 

Les dirigeants du monde entier ont décidé : la prochaine étape dans l'Intelligence Artificielle est l’amélioration humaine, c'est-à-dire dans le transhumanisme... Voir [ici] ().

Bande de fous !

Et bonjour la démocratie... Ce tout petit nombre de dégénérés et de fascistes ne représente pas l'Humanité ! Ils n'ont pas çà décider à notre place ! 

En complément sur Intelligence Artificielle :

En complément sur transhumanisme :

     

Mardi 6 Février 2018 - News # 6624 

Intelligence artificielle et transhumanisme : l'interview où Laurent Alexandre se lâche, et où son esprit minable, pervers, ténébreux, et malfaisant, se révèle un peu plus :

Quelques perles de ce ténébreux :

Laurent Alexandre est en train de tomber sous le poids de ses propres inclinaisons perverses, de ses propres contradictions, de ses propres défauts psychologiques et lubbies. Il nous dessine une belle courbe balistique dans laquelle il vient d'amorcer significativement désormais la phase descendante fatale... 

Et je vous fait une prédiction : il va dégénérer de plus en plus, et dire de plus en plus d'horreurs...

À suivre...

En complément sur Laurent Alexandre :

En complément sur intelligence artificielle :

En complément sur transhumanisme :

En complément sur perversité :

En complément sur ténébreux :


Dimanche 28 Janvier 2018 - News # 6459 

Surveillance et sécurité : la technologie de reconnaissance faciale sera utilisée lors des Jeux Olympiques 2020 de Tokyo au Japon. Voir [ici] ().



"Orchestrer un monde plus lumineux",
voilà le slogan de cette technologie de fascistes...
Quel foutage de gueule ! De la vraie novlange...
Un monde de plus en plus ténébreux, inique, et impitoyable, est appelé un monde plus lumineux...
L'inversion des valeurs... Le Mal est appelé le Bien, et le Bien le Mal.

 

La société choisie pour réaliser les reconnaissances faciales n'est pas n'importe laquelle : c'est NEC, qui a développé NeoFace, un logiciel très performant utilisant de l'intelligence artificielle, et permettant une recherche individuelle spécifique. En clair, il peut non seulement surveiller tout le monde, mais aussi chercher où se trouve une personne, et donc la suivre en tant réel. Voir [ici] ().

La mise en place progressive de la surveillance de masse généralisée, de la dictature numérique intégrale...

Parce-que c'est une façon d'habituer le public à se faire surveiller ainsi. C'est très sournois et pervers en fait...

Ça va être pire que Big Brother de 1984... Parce-que non seulement les moyens technologiques vont être de plus en plus nombreux, précis, et efficaces, mais en plus, l'auto-contrôle, l'auto-censure, vont être d'une ampleur insoupçonnée, amenant même les individus à se comporter de manière totalement aberrante, ce qui déjà le cas dans notre société régie par la pensée unique et le politiquement correct : voir cette édifiante [News] (). Alors vous imaginez demain où tout sera filmé ?

La seule solution viable : que les peuples refusent les caméras et se dotent de lois les interdisant ainsi que les logiciels de reconnaissance faciale (on en a objectivement pas besoin, c'est une technologie de fascistes). Il n'y a pas d'autres options pour préserver la liberté et l'anonymat.

En complément sur sécurité :

En complément sur technologie :

En complément sur reconnaissance faciale :

En complément sur surveillance :

En complément sur caméra :


Lundi 22 Janvier 2018 - News # 6332 

Informatique, ordinateurs, et intelligence artificielle : les learning machines de Turing :

Une vidéo pleine d'idées intéressantes mais qui exclue le plus important de l'intelligence : la conscience.

Une vidéo réservée à ceux sont intéressés par ce domaine. Sinon, ça va vous gonfler sérieusement...

En complément sur informatique :

En complément sur ordinateur :

En complément sur intelligence artificielle :

En complément sur Turing :

 

Vendredi 19 Janvier 2018 - News # 6272 

Intelligence artificielle: Nicolas Bouzou et Laurent Alexandre débattent sur i24NEWS dans l'émission "Elie sans interdit" - 3 Décembre 2017 :

Attention, tout ce qui est dit n'est pas vrai absolument : c'est souvent orienté.

Souvenez-vous que ce sont des gens hypnotisés par la technologie, et de surcroît des propagandistes au service d'une idéologie néolibérale consumériste matérialiste et athée.

"Des vies plus libres" dixit Nicolas Bouzou... Ben voyons... Avec toute cette technologie numérique qui nous surveille et nous enserre un peu plus chaque jour. À ce sujet, voyez impérativement l'excellent documentaire "Regardez la lumière mes jolis", [ici] ().

"Que l'on prie l'intelligence artificielle et que l'on considère que notre nouveau Dieu c'est l'intelligence artificielle" dixit Laurent Alexandre, et Elie de renchérir : "C'est tout à fait respectable !" : démentiel ! et Laurent Alexandre de poursuivre : "Avec la technologie, on peut aujourd'hui créer un Dieu en quelques clics"... Ahurissant !

Nicolas Bouzou et Laurent Alexandre sont des fous, des gens vraiment fascinés, donc inconscients et dangereux.

En dernière analyse, ces deux personnages sont des sataniques qui s'ignorent, surtout Laurent Alexandre.

En complément sur intelligence artificielle :

En complément sur Laurent Alexandre :

En complément sur dément :

En complément sur ahurissant :

 

Lundi 15 Janvier 2018 - News # 6175 

Regards Connectés : Ep 41 - Assistants vocaux : interface ultime et menace pour notre vie privée ? :

SYNOPSIS :

Après la hype chatbots, la nouvelle mode est aux assistants vocaux. Popularisés par les Amazon Echo et autres Google Home, ces assistants d’un nouveau genre ont pour promesse de vous accompagner au quotidien, chez vous, dans de nombreuses tâches et pour de nombreux services du quotidien. Vous aider à gérer votre planning, vous donner la météo, contrôler votre playlist, demain lancer la machine à café et fermer vos volets en partant travailler. Pour pouvoir fonctionner ces petites enceintes connectées sont en fait de magnifiques mouchards qui vous écoutent en permanence et peuvent, potentiellement, envoyer vos conversations en cloud sur les serveurs de Google ou Amazon sans réelle transparence. Pour y remédier Rand Hindi et Snips ont la solution. Le système de reconnaissance vocale et le moteur d’actions sont intégrés directement dans l’objet qui a besoin de reconnaître votre voix et pourquoi pas de vous répondre. Une conviction éthique qui a des répercussions sur le business à venir d’un marché qui s’annonce ultra concurrentiel. Rand nous explique ici très clairement sa vision des enjeux pour les mois et les années à venir.

Source :  Regards Connectés.

Il y a effectivement un problème...

Cette technologie devient de plus en plus traîtresse et dangereuse.

Il a raison sur la saturation induite par toute cette technologie et sur la possibilité que va offrir l'intelligence artificielle dans le futur. Reste que tout cela va rendre complexe, et donc très fragile, tous ces objets, et retire progressivement à l'être humain ses capacités naturelles de débrouillardise. Aujourd'hui, nombre de gens ne savent plus se déplacer ou lire une carte : il leur faut impérativement un GPS...

Conclusion : n'achetez rien dont vous n'ayez vraiment besoin.

En complément sur menace :

En complément sur vie privée :

     

Vendredi 15 Décembre 2017 - News # 5863 

Intelligence artificielle : le Dr Laurent Alexandre est  l'invité des Amis du CRIF le 21 novembre 2017 :

SYNOPSIS :

Le 21 novembre 2017, les Amis du CRIF ont reçu le Dr Laurent Alexandre, auteur de "La Guerre des Intelligences", Fondateur du site Doctissimo, PDG de DNAVision, sur le thème: "Le cerveau humain face à l'intelligence artificielle, il faut démocratiser l'intelligence humaine"". Laurent Alexandre était interviewé par Alexis Lacroix, Directeur délégué de l'Express.

Pas mal de choses intéressantes.

À voir.

En complément sur intelligence artificielle :

En complément sur Laurent Alexandre :

En complément sur CRIF :

   

Lundi 27 Novembre 2017 - News # 5637 

Informatique, ordinateur, et intelligence artificielle : Humains versus machines | IA 1 :

Les liens :

Le deep learning | Science Étonnante https://www.youtube.com/watch?v=trWrE... Informatique et jeu | Passe-Science https://www.youtube.com/watch?v=0OGj8... Le jeu de go et l'intelligence artificielle | À chaud | Science Étonnante https://www.youtube.com/watch?v=P6eBr... Rêves profonds, peintures et LSD Pris dans la toile d'internet #5 | Balade Mentale https://youtu.be/NECyc7aQOao L'informatique autonomique | Rémi Sharrock | Wandida https://www.youtube.com/watch?v=SZZ2x... L'intelligence Artificielle - A l'aube de la disruption ultime | Stéphane Mallard | Blu Age https://www.youtube.com/watch?v=Ka5V4... Humans Need Not Apply | CGP Grey https://www.youtube.com/watch?v=7Pq-S... The Rise of the Machines - Why Automation is Different this time | Kurzgesagt https://www.youtube.com/watch?v=WSKi8... But what is a Neural Network? Deep Learning | 3Blue1Brown https://www.youtube.com/watch?v=aircA... Google Cars versus Tesla | Boi Faltings | ZettaBytes https://www.youtube.com/watch?v=KFcex... Automated Code Refactoring | Mickaël Mayer | ZettaBytes https://www.youtube.com/watch?v=C9e1G... The Rise of Machine Learning | Martin Jaggi | ZettaBytes https://www.youtube.com/watch?v=_b3dU... The Real Moral Dilemma of Self-Driving Cars | Veritasium https://www.youtube.com/watch?v=WBjY3... Signal Processing and Machine Learning | IEEE Signal Processing Society https://www.youtube.com/watch?v=mexN6... Jukedeck : https://www.jukedeck.com/ Quick, draw! https://quickdraw.withgoogle.com/ Deep Art : http://deepart.io/ Wavenet : https://deepmind.com/blog/wavenet-gen...

En complément sur intelligence artificielle :

En complément sur machine :

En complément sur informatique :

En complément sur ordinateur :

 

Jeudi 16 Novembre 2017 - News # 5551 

Laurent Alexandre : "L"intelligence artificielle nous menace-t-elle ?" sur Radio Sputnik :

Sa comparaison entre un polytechnicien et un cantonnier est un non sens : le polytechnicien dispose d'outils mathématiques et conceptuels que n'a pas acquis le cantonnier, mais cela n'a rien à voir avec l'intelligence. Il y a des gens faisant des métiers manuels qui sont intelligents. De plus, le cantonnier sait résoudre des problèmes que ne sait pas résoudre le polytechnicien.

Quand à sa vision des intellectuels augmentés qu'il appelle des Dieux, il est complètement à la masse. Manifestement, il ne sait pas ce que sont les Dieux... ^^

Il faut écouter pas mal des interventions de Laurent Alexandre pour se défasciner et voir, comprendre, les failles de son discours de sa propagande.

En complément sur Laurent Alexandre :

En complément sur intelligence artificielle :

     

Mercredi 8 Novembre 2017 - News # 5483 

Laurent Alexandre est interviewé par Thinkerview :

Commence à 12:53.

Le problème posé par ce type, c'est qu'il mélange des informations vraies et intéressantes avec des fausses valeurs, des mensonges, et une idéologie proche de la pensée unique, libérale, dégénérée, élitiste, européiste, et mondialiste.

"Dans des millions d'années" : Laurent Alexandre est complètement à la masse : cette civilisation de vipères ne survivra pas 1000 ans de plus...

C'est un type très dangereux en fait. Il passe sont temps à faire de la propagande. Il faut bien écouter systématiquement ce qu'il dit pour repérer les mensonges et les contre-vérités qu'il professe continûment, et apprendre à démêler le vrai du faux.

"L'intelligence artificielle est une bombe pour les religions" : mais quel con ! Ce type n'a rien compris à la transcendance et à l'incarnation, c'est pathétique...

Attention à ce type !

En complément sur Laurent Alexandre :

En complément sur intelligence artificielle :

En complément sur NBIC :

En complément sur transhumaniseme :

En complément sur Thinkerview :


Lundi 6 Novembre 2017 - News # 5472 

Laurent Alexandre : "L'intelligence artificielle nous dépasse de plus en plus" :

En complément sur Laurent Alexandre :

En complément sur intelligence artificielle :

     

Lundi 6 Novembre 2017 - News # 5471 

"Jusqu'où ira l'intelligence artificielle ?" avec Laurent Alexandre sur Public Sénat :

En complément sur Laurent Alexandre :

En complément sur intelligence artificielle :

     

Mercredi 18 Octobre 2017 - News # 5374 

"L'intelligence artificielle plus puissante que l'intelligence humaine ?" C à dire 17 Octobre 2017 avec Laurent Alexandre :

SYNOPSIS :

Dans son ouvrage intitulé « La Guerre des intelligences », Laurent Alexandre s'attaque à l'intelligence artificielle (IA). Il aborde notamment les mutations qu'elle va provoquer dans nos modes de vie, et en particulier dans notre conception de l'éducation. Il dénonce également dans son ouvrage la naïveté et la passivité des pays européens face aux géants du Web qui s'emparent de l'intelligence artificielle.

BONUS : Frédéric Taddéi reçoit Laurent Alexandre au sujet du transhumanisme :

En complément sur Laurent Alexandre :

En complément sur intelligence artificielle :

En complément sur transhumanisme :

   

Mardi 17 Octobre 2017 - News # 5355 

L'intelligence artificielle fait son apparition dans le monde de la justice... :

C'est de plus en plus inquiétant.

Et ce qu'il faut comprendre, c'est le processus mécanique implacable qui va se mettre en place sous l'impulsion de la peur : un cabinet d'avocats voyant qu'un autre cabinet d'avocats s'équipe d'intelligence artificielle va prendre peur et donc forcément, tôt ou tard, lui aussi s'équiper. Et voilà, la machine est lancée : après c'est la compétition qui s'amorce, sans fin.

On comprend alors que toute cela n'est pas le progrès mais la conséquences de facteurs psychologiques vivant à l'intérieur de l'homme. C'est mécanique, ténébreux, et finalement tragique.

En complément sur 'intelligence artificielle :

       

Dimanche 15 Octobre 2017 - News # 5353 

"L'intelligence artificielle va-t-elle bouleverser l'économie ?" par Laurent Alexandre au Séminaire PME et indépendants à Genève le Mardi 19 septembre 2017 :

SYNOPSIS :

Laurent Alexandre, Chirurgien, Entrepreneur, Expert en intelligence artificielle, Auteur de “La mort de la mort“. Après les mutations de l'internet et du numérique, les robots font irruption dans le monde de l'entreprise. L'intelligence artificielle est partout et l'entreprise doit s'adapter! Cette révolution bouleverse son modèle d'affaires en faisant émerger de nouveaux modes de travail et d'organisation ainsi que de nouvelles interactions entre les parties. Quels sont les enjeux de ces technologies galopantes et comment s'y adapter? Quels seront les métiers de demain? L'être humain est-il complémentaire de l'intelligence artificielle? Va-t-elle se substituer à l'être humain et modifier fondamentalement sa vision et son rapport au monde qui l'entoure?

Passionnant ! Et terrifiant... Mais quel monde de merde est en train d'émerger progressivement sous l'impulsion de gens fous, cyniques, intéréssés... C'est épouvantable.

À ne pas rater !

En complément sur Laurent Alexandre :

En complément sur intelligence artificielle :

     

Jeudi 12 Octobre 2017 - News # 5339 

Laurent Alexandre : "L'intelligence artificielle nous dépasse de plus en plus" :

Laurent Alexandre, auteur du livre "La guerre des intelligences", est "L'Invité des Echos" : 

Une courte vidéo de synthèse.

À voir !

En complément sur Laurent Alexandre :

En complément sur intelligence artificielle :

En complément sur transhumanisme :

   

Mardi 27 Juin 2017 - News # 4949 

Informatique, ordinateurs, Intelligence Artificielle, et problèmes philosophiques et politiques du futur : "L'éthique de l'intelligence" par Laurent Alexandre, à l'USI - 20 Juin 2017 :

Une autre conférence de l'expert français du transhumanisme et des technologies NBIC.

Même si Laurent Alexandre est un ténébreux vaniteux et cynique (ses assertions récurrentes sur le pognon qu'il faut prendre aux crédules et aux pigeons), il nous livre ici une conférence passionnante.

À voir !

En complément sur Laurent Alexandre :

En complément sur Intelligence Artificielle :

En complément sur NBIC :

En complément sur transhumanisme :

En complément sur éthique :


Dimanche 4 Juin 2017 - News # 4521 

Informatique et ordinateurs : Quand l'Intelligence Artificielle dépassera-t-elle l’intelligence humaine dans tous les domaines ? Voir [ici] ().

Cela dit, ne croyez pas tout ce que vous entendez sur l'IA : il restera nombre de choses que celle-ci ne pourra pas faire, pour la simple raison que jamais l'Intelligence Artificielle n'aura de conscience.

En complément sur Intelligence Artificielle :

En complément sur intelligence :

En complément sur informatique :

En complément sur ordinateur :

En complément sur conscience :


Lundi 22 Mai 2017 - News # 4260 

Informatique, ordinateurs, et futur : 3 vidéos édifiantes de Laurent Alexandre sur l'Intelligence Artificielle et les technologies NBIC :

Des interviews et conférences très intéressantes sauf que JAMAIS une IA n'aura la conscience d'elle-même pour la simple raison qu'en elle tout est mécanique et inconscient : aussi bien son support (le hardware) que les algorithmes (le software).

Jamais la conscience ne peut jaillir d’éléments inconscients. Il faut un minimum de conscience pour qu'elle se manifeste et puisse grandir. Ici, aucune conscience nulle part. De rien, on ne tire rien...

En complément sur Laurent Alexandre :

En complément sur l'intelligence artificielle :

En complément sur l'informatique :

En complément sur les ordinateurs :

 

Lundi 27 Mars 2017 - News # 2883 

Une émission de la RTS (Radio Télévision Suisse) affirme que les intelligences artificielles peuvent avoir les mêmes biais que les humains et que l'intelligence artificielle serait pas neutre (Elle serait sexiste, raciste, homophobe et souvent discriminante à l'égard de plusieurs minorités) :

Bien évidemment, tout ceci est faux pour la simple raison que la machine n'a pas d'idéologie, de passions, ou d'à prioris.

Alors explication : si l'on prend par exemple la problématique de la criminalité aux États-Unis en rapport avec la couleur de la peau, l'IA va dire que probablement c'est un personne de couleur qui aura commis le crime. Non pas que la machine soit raciste (ce qui n'a absolument aucun sens, il faut le comprendre), mais tout simplement parce-que les données statistiques auxquelles elle a accès montrent que les crimes sont commis majoritairement par des personnes de couleur aux États-Unis.

Et c'est là un "avantage" de l'IA : elle dit ce qu'elle voit, sans se soucier du qu'en-dira-t'on, des préjugés, des idéologies, etc.

Cela dit, il faut bien comprendre également que si l'on donne des données biaisées, tronquées, orientées, à la machine, alors celle-ci va produire des conclusions erronées, orientées. En ce sens, l'IA présente un grand danger de tromperie et de désinformation de l'Humanité. Les concepteurs de ces programmes pourraient être tentés, comme le font nos saloperies de médias actuels, d'induire la machine en erreur de manière à ce qu'elle adopte un comportement aligné sur la pensée unique ambiante de l'apostasie de la Vérité.

Notre entrée dans l'ère de la post-vérité a débuté avec les attentats du 11 Septembre 2001. Depuis cette date, le déni de réalité, les mensonges, la désinformation, et la propagande, n'on cessé de se développer pour atteindre comme point d'orgue les multiples réactions hystériques et mensongères qui sont survenues lors des épisodes apocalyptiques (dans le sens réel du mot qui est "révélation") du Brexit et de l'élection de Donald Trump.

Il y a donc concernant l'IA un immense danger pour l'Humanité : que ceux chargés de fournir des données aux machines soient des êtres malveillants, mal intentionnés. Le risque est réel, il n'y qu'à voir comment se comportent nos médias, nos "élites", et nos traîtres de politiciens.


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .