Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

81 News

Samedi 17 Août 2019 - News # 19586 

Brigitte Bardot demande à Édouard Philippe de supprimer le ministère de l'Écologie. Voir [ici] ().

En complément sur Brigitte Bardot :

En complément sur écologie :

     

Samedi 29 Juin 2019 - News # 18472 

Édouard Philippe après une nouvelle «opération burkini»: «Les choses peuvent vite déraper». Voir [ici] ().

C'est bien la première fois que je suis d'accord avec Édouard Philippe...

Bravo enfin Monsieur le premier ministre.

En complément sur burkini :

En complément sur Édouard Philippe :

     

Lundi 18 Mars 2019 - News # 15811 

Acte 18 des Gilets Jaunes : Annonces d’Édouard Philippe : «On est sur un ton sécuritaire», pour Thomas Portes :

Que des remarques de bon sens.

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur Thomas Portes :

En complément sur Acte 18 :

En complément sur Gilet Jaune :

 

Lundi 18 Mars 2019 - News # 15807 

Conséquences de l'acte 18 : Édouard Philippe confirme que le gouvernement va serrer la vis :

La répression s'intensifie.

Mais rien contre les Black Blocs : ce sont eux qui foutent la merde.

Des yeux crevés et de nombreuses injustices sont à prévoir hélas...

En complément sur acte 18 :

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur gilet jaune :

En complément sur répression :

 

Lundi 18 Mars 2019 - News # 15803 

Gilets jaunes : le préfet limogé, des manifestations interdites, annonce Édouard Philippe. Voir [ici] ().

Ça y est : ils commencent à resserrer la vis.

En complément sur Gilet Jaune :

En complément sur Édouard Philippe :

     

Mardi 26 Février 2019 - News # 15292 

«Quel mépris une fois de plus»: une Gilet jaune décrit sa rencontre avec Édouard Philippe. Voir [ici] ().

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur mépris :

En complément sur Gilet Jaune :

   

Mercredi 13 Février 2019 - News # 14988 

Censure déguisée, Internet, et menaces sur la liberté d'expression : Édouard Philippe annonce une loi pour réguler les contenus sur les réseaux sociaux avant l'été :

Ça y est, ça commence...

On va à terme être obligé d'aller poster en Russie ou ailleurs.

Il serait temps que des petits génies de l'informatique nous créent un réseau social sécurisé et anonyme, qui soit incontrôlable, incensurable, inarrêtable.

En complément sur censure :

En complément sur Internet :

En complément sur réseaux sociaux :

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur liberté d'expression :


Mardi 12 Février 2019 - News # 14970 

Près de 1 800 condamnations ont été prononcées depuis le début des Gilets jaunes, annonce Édouard Philippe. Voir [ici] ().

En complément sur Gilet Jaune :

       

Samedi 26 Janvier 2019 - News # 14517 

«Le RIC me hérisse» : Édouard Philippe se dit opposé à la mise en place d'un référendum d'initiative citoyenne. Voir [ici] ().

Hahaha, démasqué... : encore un joli démocrate...

Je vous l'avais annoncé : le RIC va être un révélateur qui va nous permettre de voir qui sont les vrais démocrates et qui sont les crypto-fascistes.

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur référendum d'initiative :

     

Mercredi 16 Janvier 2019 - News # 14293 

Gilets jaunes : Édouard Philippe exclut l’immigration du grand débat national. Voir [ici] ().

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur migrants :

En complément sur grand débat :

   

Mardi 15 Janvier 2019 - News # 14264 

Gouvernement d'Édouard Philippe : le recasage des membres de cabinet commence... Voir [ici] ().

En complément sur Édouard Philippe :

       

Samedi 12 Janvier 2019 - News # 14180 

Adrien Quatennens sur la politique du premier ministre envers les Gilets Jaunes : "Édouard Philippe vous répondez à l’ultra-violence par l’ultra-sévérité, quand est-ce que vous répondre à l’ultra-précarité ?" :

Bien dit !

En complément sur Adrien Quatennens :

En complément sur Édouard Philippe :

     

Mardi 8 Janvier 2019 - News # 14063 

Propagande éhontée : un sondage IFOP prétend une éclaircie pour Édouard Philippe et Emmanuel Macron. Voir [ici] ().

Et puis quoi encore ?

Rappel important :

L'IFOP a longtemps été propriété de la famille Parisot (notamment de son ancienne vice-présidente, Laurence Parisot, présidente par deux fois du MEDEF !) : c'est une entreprise de l'oligarchie patronale totalement opposée au peuple et à la démocratie, qui manipule via ses sondages plus ou moins bidonnés l'opinion publique française, attention !

En complément sur sondage :

En complément sur propagande :

En complément sur IFOP :

   

Lundi 7 Janvier 2019 - News # 14027 

Gilets jaunes : Édouard Philippe veut un fichier spécial «casseurs». Voir [ici] ().

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur gilet jaune :

En complément sur casseur :

   

Dimanche 23 Décembre 2018 - News # 13751 

Acte 6 des Gilets jaunes : après l'UEJF, l'accusation d'antisémitisme est désormais dans la bouche de certains membres du gouvernement, notamment Édouard Philippe et l'inénarrable Benjamin Griveaux :

Exactement comme je l'ai prédit et annoncé il y a une semaine...

C'est contrairement aux apparences, un signe très positif ! : cela montre qu'ils sont au bout du rouleau, acculés !

Continuons et intensifions le combat contre ces crypto-fascistes !

En complément sur Benjamin Griveaux :

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur antisémitisme :

En complément sur gilet jaune :

 

Vendredi 21 Décembre 2018 - News # 13713 

«Grand débat national» : Édouard Philippe veut tirer des Français au sort pour y participer. Voir [ici] ().

En complément sur Édouard Philippe :

       

Mardi 18 Décembre 2018 - News # 13634 

Promesses de girouettes d'Édouard Philippe : «Gilets jaunes»: le gouvernement renonce à plusieurs mesures. Voir [ici] ().

Hahaha, chaque jour nous avons le droit à un nouveau reniement, à une trahison supplémentaire.

Des traîtres de politiciens : la vérité la plus établie en "démocratie" représentative de mes fesses...

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur promesse :

     

Dimanche 16 Décembre 2018 - News # 13587 

Édouard Philippe veut un débat sur le référendum d'initiative citoyenne, «mais pas sur n'importe quel sujet». Voir [ici] ().

Hahaha démasqué !

Quel faux cul !

Un crypto-fasciste tout à fait typique de la caste : antidémocrate mais... faisant croire qu'il est démocrate. Et ça je l'invente ? :

Le référendum peut être un bon instrument dans une démocratie, mais pas sur n'importe quel sujet ni dans n'importe quelles conditions.

Édouard Philippe.

Tout est dit !

L'enjeu du RICETM (Référendum d'Initiative Citoyenne En Toutes Matières) va démasquer tous les faux démocrates, les crypto-fascistes, les hypocrites, les traîtres et ennemis du peuple !

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur référendum d'initiative :

En complément sur antidémocrate :

En complément sur faux cul :

 

Samedi 15 Décembre 2018 - News # 13556 

Promesses aux gilets jaunes faites par Macron lors de son allocution du 10 Décembre 2018 : Pour les salariés au SMIC, la hausse de 100 euros pourrait attendre quelques mois... Voir [ici] ().

Mort de rire... : toutes les mesures du gouvernement sont du flanc... Après l'abandon du débat national sur l'immigration annoncé par Édouard Philippe, voilà que les pauvres Smicards vont devoir attendre plusieurs mois pour recevoir leur aumône...

À croire qu'au gouvernement ils le font exprès pour créer un soulèvement qu'ils réprimeront ensuite par un État d'urgence (suivi d'une dictature).

En complément sur gilet jaune :

En complément sur allocution Macron :

En complément sur SMIC :

   

Samedi 15 Décembre 2018 - News # 13549 

Gilets jaunes : l’immigration exclue du débat par Édouard Philippe, le Net furieux. Voir [ici] ().

Bien sûr ! : il ne leur a pas fallu une semaine à ces traîtres de politiciens pour se dédire...

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur migrants :

En complément sur gilet jaune :

   

Jeudi 13 Décembre 2018 - News # 13513 

 

La ministre du travail Muriel Pénicaud dans toute sa splendeur :

Comment cette connasse zombie peut-elle être ministre ? 

C'est comme si Macron et Édouard Philippe faisaient exprès de prendre les plus mauvais et les plus incompétents...

En complément sur Muriel Pénicaud :

En complément sur incompétence :

     

Jeudi 13 Décembre 2018 - News # 13503 

Gilets jaunes et promesses de Macron lors de son allocution du 10 Décembre 2018 : Édouard Philippe exclut finalement l'immigration du futur débat national. Voir [ici] ().

Ahurissant : il ne leur aura pas fallu une semaine pour se dédire... 

Bravo, encore une belle trahison !

On n'en attendait pas moins de vous, traîtres de politiciens !

En complément sur gilet jaune :

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur migrants :

En complément sur allocution Macron :

En complément sur promesse :


Mercredi 12 Décembre 2018 - News # 13472 

Rap, justice, et folie :«Nique la France» : la condamnation du rappeur Saïdou annulée en cassation. Voir [ici] ().

Les juges ont considéré que les propos, aussi outranciers soient-ils, participent à « un débat d’intérêt général ». 

Nique Macron !

Nique Édouard Philippe !

Nique le gouvernement !

Nique les médias !

Quoi ? Mes propos participent à un débat d'intérêt général !

On croit rêver...

Quand je ne cesse de vous dire que les juges contemporains sont devenus des demeurés, des aveugles, complément intoxiqués par le droit-de-l'hommisme.

Ahurissant !

En complément sur rap :

En complément sur justice :

En complément sur folie :

   

Mercredi 5 Décembre 2018 - News # 13263 

Édouard Philippe est aussi un traître de politicien... Exemple :

Il continue les mêmes conneries... Il veut rester au pouvoir. Il adapte son discours pour cela. C'est de la propagande... Rien ne change...

Pitoyable...

On ne peut plus continuer dans ces conditions : il faut détruire la 5ème république, et chasser tous ces voleurs de pouvoirs, tous les malfaisants, et bâtir une 6ème République basée sur les citoyens uniquement : exit les politiciens, les partis, les syndicats, les oligarques, les technocrates, et les lobbies de tous sortes.

En complément sur Édouard Philippe :

       

Mardi 4 Décembre 2018 - News # 13210 

Gilets jaunes : Édouard Philippe suspend pour six mois la hausse des taxes sur les carburants. Voir [ici] ().

Ou comment prendre les gens pour des cons...

Ils ne veulent pas comprendre, et veulent demeurer au pouvoir. Le reste, nos traîtres de politiciens n'ont en rien à foutre. On peut crever...

En complément sur carburant :

En complément sur taxes :

En complément sur Édouard Philippe :

   

Mardi 4 Décembre 2018 - News # 13209 

Édouard Philippe : "Nous constaterons une hausse de 3% du SMIC net au 1er janvier". Voir [ici] ().

Les smicard vont donc passer de 1153,82 euros net à 1188,43 euros : 34.61 euros d'augmentation !  Champagne !

Mais ils se foutent de notre gueule au gouvernement.

34 euros : une aumône.

Et ça n'est même pas son argent... 

Quelle traître de politicien décidément...

En complément sur SMIC :

En complément sur Édouard Philippe :

     

Mardi 4 Décembre 2018 - News # 13205 

Sondage : La popularité d'Emmannuel Macron et d'Édouard Philippe n'en finit plus de chuter. Voir [ici] ().

Rien d'étonnant... 

En complément sur sondage :

En complément sur popularité :

En complément sur Macron :

En complément sur Édouard Philippe :

 

Lundi 3 Décembre 2018 - News # 13173 

Gilets jaunes : Édouard Philippe reçoit chefs de partis et représentants du mouvement (EN CONTINU). Voir [ici] ().

En complément sur gile tjaune :

En complément sur Édouard Philippe :

     

Dimanche 2 Décembre 2018 - News # 13169 

Gilets jaunes : Édouard Philippe est choqué paraît-il :

Ben moi aussi, je suis choqué Édouard, et profondément !

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur gilet jaune :

     

Dimanche 2 Décembre 2018 - News # 13143 

Gilets jaunes" : Emmanuel Macron demande à Édouard Philippe de recevoir les chefs de parti et des représentants des manifestants. Voir [ici] ().

Le système essaye de sauver sa tête : il veut faire appel aux partis pour qu'ils jouent les chiens de garde du système en appelant les gens à cesser de manifester, attention  !

En complément sur gilet jaune :

En complément sur Macron :

En complément sur Édouard Philippe :

   

Vendredi 30 Novembre 2018 - News # 13091 

La rencontre entre Édouard Philippe et les "gilets jaunes" tourne au fiasco. Voir [ici] ().

En complément sur gilet jaune :

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur fiasco :

   

Vendredi 30 Novembre 2018 - News # 13079 

Les gilets jaunes publient une liste de revendications :

Alors qu'une rencontre entre Édouard Philippe et les gilets jaunes est annoncée pour vendredi, ces derniers ont publié une liste de revendications sur les internet, à l'initiative d'une manifestante de la Sarthe. Des propositions transmises aux députés et aux médias mercredi soir, affirment-ils.

Édouard Philippe a lancé jeudi matin deux jours de consultations pour la "grande concertation" locale de trois mois voulue par Emmanuel Macron pour tenter d'apporter de nouvelles réponses au mouvement des "gilets jaunes". Dans ce cadre, une rencontre aura lieu vendredi entre le Premier ministre et des représentants des gilets jaunes. 

En attendant, à l'initiative d'une manifestante de la Sarthe, ils ont publié sur leurs réseaux sociaux une liste de leurs revendications, transmises également à des médias et aux députés, affirment-ils. Ces propositions, qualifiées de "directives du peuple", sont issues d'un sondage mis en ligne sur différents groupes de soutien du mouvement, ont-ils expliqué. 30.000 personnes y ont pris part, selon eux. Les gilets jaunes demandent aux députés de "transposer" ces directives en "loi".

Source : BlancBleu ().

C'est un début...

Mais assez de renouveau démocratique pour moi : on reste bien trop prisonniers de nos traîtres de politiciens. Pas assez de hauteur de vue dans ces revendications.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur revendications :

     

Mercredi 28 Novembre 2018 - News # 13020 

Carburants : Édouard Philippe confirme la hausse des taxes au 1er janvier 2019. Voir [ici] () et [là] ().

C'est pas possible, il le font exprès là...

Incompréhensible.

Ou alors ils sont aux abois financièrement.

Il y a un truc : ça n'est pas normal.

En complément sur carburant :

En complément sur taxe :

En complément sur Édouard Philippe :

   

Lundi 19 Novembre 2018 - News # 12767 

Édouard Philippe vise 500.000 étudiants étrangers en France d'ici à 2027. Voir [ici] ().

Franchement, comme si c'était prioritaire ?!!!

Les Français sont en train de crever, et c'est tout ce que ce crétin pense à faire ?!! 

Ahurissant.

Complètement à la masse nos traîtres de politiciens !

En complément sur Édouard Philippe :

       

Lundi 5 Novembre 2018 - News # 12431 

Un gendarme s'est donné la mort dans les jardins de l'hôtel de Matignon à Paris. Voir [ici] ().

Pas bon signe...  Ce que je veux dire, c'est que cet homme nous envoie un signal : il est dégoûté au point de se suicider dans un endroit emblématique pour nous dire : "Il se passe des choses anomales très graves en France, et Matignon (c'est-à-dire Édouard Philippe), en est le grand responsable".

La gendarmerie, c'est un corps d'élites. Mais pas dans le sens usuel : c'est une élite de la droiture, du sens du devoir, des gens profondément républicains, ayant le sens du sacrifice, de la Nation, du peuple Français. Ils ont globalement une éthique, et ce sont des gens biens. Pour que ce gendarme se soit donné la mort à cet endroit, c'est qu'il se passe des choses très graves... Inquiétant.

En complément sur suicide :

En complément sur signe :

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur gendarme :

 

Lundi 29 Octobre 2018 - News # 12235 

Abus et gâchis d'argent public : Les dépenses hallucinantes d'Édouard Philippe... :

Une honte !

Et, dans le même temps, ces connards et traîtres de politiciens serrent la ceinture aux français, augmentent les taxes, le prix du carburant, baissent les retraites, etc.

Dis René, elle est où la guillotine ?

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur abus :

En complément sur dépense :

En complément sur gâchis :

 

Vendredi 19 Octobre 2018 - News # 11997 

Sécurité routière : hausse du nombre de morts de 8,8% au mois de Septembre. Voir [ici] ().

Alors même que le Premier ministre Édouard Philippe avait garanti que passer au 80 km/h sur les routes permettrait de sauver des vies...

Quand nos traîtres de politiciens se foutent de nous, en plus de nous racketter sans fin.

En complément sur sécurité routière :

       

Mardi 2 Octobre 2018 - News # 11601 

Sous Édouard Philippe, l’endettement du Havre proche du seuil d’alerte. Voir [ici] ().

Normal que cet incompétent soit le premier sinistre de la France... 

En complément sur Édouard Philippe :

       

Vendredi 28 Septembre 2018 - News # 11527 

Le joli bilan du premier ministre Édouard Philippe en image :

Quand même ! 

Conclusion : Édouard Philippe est bien le premier sinistre !

Votez UPR pour foutre dehors Macron et sa clique !

En complément sur Édouard Philippe :

       

Vendredi 7 Septembre 2018 - News # 10990 

Je demande des efforts aux Français.

Édouard Philippe,
avec ses 14 chauffeurs, et ses 60 cuisiniers et hôteliers.

 

Abus de bien public : Devinez combien de personnes sont payées pour les seuls services du Premier ministre ? Voir [ici] () et [là] ().

Ahurissant !

Un petit seigneur...

L'Hôtel de Matignon, hôtel particulier de l'aristocrate Édouard Philippe de la Clé Delaporte Dufond Dujardin...

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur abus de bien public :

     

Mardi 4 Septembre 2018 - News # 10933 

Gâchis d'argent public : Un déplacement d'Édouard Philippe dans les Hautes-Alpes estimé à 150.000 euros. Voir [ici] ().

En complément sur gâchis :

En complément sur Édouard Philippe :

     

Dimanche 26 Août 2018 - News # 10739 

Budget : Édouard Philippe annonce la fin de l'indexation des retraites et des allocations sur l'inflation. Voir [ici] ().

La pauvreté comme ligne d'horizon pour ceux qui ont travaillé toute leur vie.

Des traîtres nos politiciens, je ne cesse de le dire.

Et puis, si l'inflation était aussi basse qu'ils le prétendent, ça ne coûterait rien à l'État de laisser l'indexation.

Une preuve de plus qu'on nous ment sur le véritable taux d'inflation.

En complément sur budget :

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur retraites :

En complément sur inflation :

 

Lundi 20 Août 2018 - News # 10616 

Social : le gouvernement Édouard Philippe de Macron ampute son budget de 530 millions d’euros. Voir [ici] ().

Voilà, voilà, voilà...

Bien dans la logique de la casse du pays et du mépris du peuple.

Macon se fait construire une piscine, la Trogneux a un revenu de 260.000 euros par an aux frais du contribuable, le couple élyséen se paye 500.000 euros de vaisselle chic, et dans le mêm temps réduit les prestations sociales aux pauvres.

On va à la catastrophe. Pardon : à des catastrophes multiples.

En complément sur social :

En complément sur budget :

En complément sur Macron :

En complément sur Édouard Philippe :

 

Jeudi 9 Août 2018 - News # 10384 

Mépris et faute diplomatique du gouvernement Macron : Ni Macron ni Édouard Philippe pour accueillir le prince William et Theresa May à Amiens. Voir [ici] ().

Incroyable...

Seule la ministre des Armées, Florence Parly, était présente.

C'est ahurissant. 

Vous imaginez Emmanuel Macron et Édouard Philippe se rendant dans un pays étranger pour commémorer une bataille, n'être reçus par aucune personne officielle majeure du pays en question ?

Décidément, ce gouvernement Macron st au dessous de tout !

En complément sur diplomatie :

En complément sur Macron :

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur Theresa May :

En complément sur incroyable :


Dimanche 5 Août 2018 - News # 10314 

Déchets nucléaires et radioactivité : Emmanuel Macron, Édouard Philippe, Jean-Yves Le Drian ont signé un décret en catimini qui va permettre à l’Australie de venir polluer les terres françaises. Voir [ici] ().

En complément sur déchet :

En complément sur nucléaire :

En complément sur radioactivité :

En complément sur Australie :

 

Samedi 4 Août 2018 - News # 10294 

Édouard Philippe reconnaît une "erreur humaine" après la promotion du livre de Marlène Schiappa par son ministère. Voir [ici] ().

Du foutage de gueule...

Le règne du népotisme, des petits arrangements entre amis aux frais dui contribuables.

Plus aucune éthique.

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur Marlène Schiappa :

En complément sur népostisme :

   

Mardi 31 Juillet 2018 - News # 10208 

Affaire Alexandre Benalla : «La démocratie a fonctionné», estime Édouard Philippe. Voir [ici] ().

Ahhh ouais..., elle a vachement fonctionné : la co-présidente de la Commission d'enquête est aux ordres de l'Élysée, et la majorité des partis d'oppositions se sont retirés en dénonçant le caractère précisément non démocratique de celle-ci... 

En complément sur Alexandre Benalla :

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur démocratie :

   

Lundi 25 Juin 2018 - News # 9325 

Santé : «Une mise en danger de la vie d'autrui» : face au silence d'Agnès Buzyn, 175 médecins écrivent à Édouard Philippe. Voir [ici] ().

En complément sur Santé :

En complément sur médecine :

En complément sur Agnès Buzyn :

En complément sur Édouard Philippe :

 

Vendredi 15 Juin 2018 - News # 9074 

Emmanuel Macron et Édouard Philippe ont boycotté le dîner du Conseil français du culte musulman, à quand le même boycott du CRIF ? Voir [ici] ().

Un deux poids deux mesures montrant toute la bassesse et l'hypocrisie de nos traîtres de politiciens.

En complément sur Macron :

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur CRIF :

En complément sur hypocrisie :

En complément sur deux poids deux mesures :


Mardi 12 Juin 2018 - News # 9027 

Aquarius : la France "prête à aider" l'Espagne pour "accueillir" des migrants, annonce Édouard  Philippe. Voir [ici] ().

Ben voyons...

En complément sur migrants :

En complément sur Édouard Philippe :

     

Samedi 12 Mai 2018 - News # 8364 

«Le chaos caractérise désormais les campements de Paris» : Anne Hidalgo alerte Édouard Philippe sur les migrants. Voir [ici] ().

Ca y est : le réel leur revient en pleine face à ces cons de bobos...

En complément sur migrants :

En complément sur Anne Hidalgo :

En complément sur Paris :

En complément sur Édouard Philippe :

 

Vendredi 4 Mai 2018 - News # 8213 

 

Documentaire sur la présidentielle 2017 en France : "Macron à l'Élysée : le casse du siècle" :

SYNOPSIS :

Avec «Macron à l'Elysée : le casse du siècle», BFMTV poursuit sa production de documentaires sur la dernière présidentielle.

«Le casse du siècle» : la campagne Macron ou la réussite d'une «effraction».

Après le fiasco de François Fillon, plombé par les affaires et lâché par une partie de son camp, le banco d’Emmanuel Macron, porté par les circonstances et une incontestable opiniâtreté. Avec Macron à l’Elysée, le casse du siècle (1), documentaire de 52 minutes que BFMTV a de nouveau produit en interne, la chaîne continue de redérouler, au long, le fil de cette campagne qui restera dans les annales. Cette fois du point de vue du vainqueur, qui n’était au départ qu’un ministre ambitieux puis un challenger sans troupes et aux maigres chances. Si personne n’ignore l’issue du film, les très nombreux témoignages qui nourrissent le récit de cette victoire par «effraction» – terme admis par Macron lui-même – ne manquent pas d’intérêt.

Alors qu’Emmanuel Macron va souffler d’ici peu sa première bougie à l’Elysée, c’est aussi l’occasion de réaliser le chemin parcouru, à titre personnel, depuis l’affirmation de ses ambitions, l’annonce de sa candidature et enfin la bataille électorale qui l’a conduit à la victoire finale, face à l’extrême droite. De la petite équipe totalement dédiée à sa cause et revendiquant une culture start-up, aux démonstrations de force des meetings de fin de campagne, on mesure une nouvelle fois combien sa victoire n’était pas toute tracée.

«Vous ne serez jamais ministre»
Le film s’ouvre avec la réception donnée par François Hollande à l’Elysée, le 15 juillet 2014, en l’honneur de celui qui était alors secrétaire général adjoint et quittait le Palais après deux années. Gaspard Gantzer, en charge de la communication du président Hollande à l’Elysée, et Jean-Pierre Jouyet, secrétaire général de la dernière partie du mandat et l’un des parrains politiques de Macron, notamment, reviennent sur cette période. Les sourires sont bien présents, mais l’humeur du jeune conseiller en partance est quelque peu amère. Lui se serait bien vu ministre, comme Julien Dray ou Jacques Attali l’avaient conseillé à Hollande en parlant d’une «pépite», racontent-ils dans le film. «Trop tôt», «trop technocrate», aurait répondu à l’un comme à l’autre le chef de l’Etat. Attali affirme alors avoir joué un rôle : «Je lui ai dit : "Emmanuel, il faut partir parce que vous ne serez jamais ministre."»

Interrogé sur l’aigreur de Macron, l’ancien patron du PS Jean-Christophe Cambadélis, raconte une anecdote. Quelques mois avant son départ de l’Elysée, sortant d’une réunion, il aurait lancé au premier des hollandais et ministre, Stéphane Le Foll : «Tu sais, je reviendrai et j’attaquerai tout le monde au pic à glace…» Jouyet se souvient, lui, que son discours de départ de l’Elysée se finissait par quelque chose qui voulait dire «je reviendrai […], ce n’est qu’un au revoir». Faute de ministère, l’ancien banquier reprend sa liberté, pour monter une start-up avec son compère Julien Denormandie, aujourd’hui secrétaire d’Etat. On connaît la suite : six semaines plus tard, Arnaud Montebourg sort de route puis du gouvernement, Hollande rappelle Macron. «C’est Manuel Valls qui fait pression auprès de François [Hollande]», raconte Jacques Attali, qui reçoit quelques jours plus tard un coup de fil du Premier ministre : «Tu diras à ton protégé qu’il n’est qu’un ministre technique.» Nous sommes en août 2014.

«Macron se consacre à autre chose»
Depuis Bercy, c’est une nouvelle page qui s’ouvre pour le jeune ministre. Et une double vie politique. Autour d’Ismaël Emelien, une petite équipe soudée et totalement dévouée se démultiplie pour servir à la fois le pays et l’avenir de leur grand homme. Pendant ce temps-là, ça défile au ministère, se souvient l’ancien ministre du Budget Christian Eckert : «Le ministère de l’Economie a surtout servi de tremplin à son parcours présidentiel. People, journalistes, acteurs, chanteurs, écrivains… Il nous arrivait de croiser des personnes dont on pensait qu’elles n’étaient pas forcément au centre de l’actualité économique du pays.» A l’automne 2015, le film suit l’affirmation progressive des ambitions macroniennes. Michel Sapin raconte avoir mis en garde François Hollande : «Je lui ai dit : "Emmanuel Macron se consacre à autre chose… Et cette autre chose, ce n’est pas d’appuyer ta candidature."»

La constitution d’En Marche reste évidemment un moment important. Gaspard Gantzer revient sur les conditions dans lesquelles Macron l’a annoncée à Hollande. La scène se passe après une réunion portant sur la future campagne du président sortant et à laquelle Macron vient de participer. Il se lance : «Tiens au fait, je t’en avais parlé il y a quelques mois, mais cette fois, c’est fait, je vais lancer une forme de think tank avec des jeunes pour réfléchir à la politique», se souvient Gantzer, rapportant les encouragements de Hollande qui «se dit que quelque chose de positif peut sortir de cela». L’affaire est lancée, elle ne s’arrêtera plus. Fin août 2016, Macron sort du gouvernement et s’il laisse entendre qu’il soutiendra Hollande candidat c’est en fait déjà pour mettre sa campagne sur orbite. Michel Sapin ne sait d’ailleurs si Hollande a pêché par «aveuglement» ou s’il a dû faire semblant de croire à la fidélité de son ancien ministre par «incapacité de faire autrement».

Dans l’entourage de Macron c’est le temps de la déclaration de candidature pour soutenir les levées de fonds et couper l’herbe sous le pied de Hollande. Lequel annonce sous cette contrainte inédite qu’il ne tentera pas de briguer un second mandat. C’est le temps des ralliements politiques, ils sont nombreux. Le récit par l’ancienne journaliste Laurence Haïm, alors porte-parole de Macron, de celui de Bayrou, qui a failli s’étouffer à table, vaut le détour. Fort de ce soutien, de l’éclatement de la gauche et de l’effondrement du candidat Fillon, Macron accélère. La start-up devient une très grosse PME, l’accueil des nouveaux convertis par les croisés de la première heure ne se fait alors pas sans frustrations. Mais l’appel de la victoire est le plus fort : bouquet final pour Macron, ce candidat «parti de rien» qui a «terrassé toutes les têtes d’affiche» et «pulvérisé tous les partis», décrit le commentaire, volontiers tapageur. L’histoire d’un coup de maître ou d’une sacrée trahison, chacun jugera. Selon un proche Macron, au soir du second tour, le vainqueur lui aurait confié : «On vient de réussir un braquage. C’est comme dans Ocean’s Eleven, sauf qu’on était moins nombreux… Faut dire qu’on connaissait le proprio et qu’on avait les plans.» 

Source : Libération.

Un documentaire qui confirme définitivement que :

Maintenant, il faut aussi prendre conscience que c'est ahurissant et vraiment ironique, pour ne pas dire du foutage de gueule, que ce soit BFMTV qui fasse un  pareil documentaire, alors même que c'est la chaîne qui a le plus contribué à permettre l'élection d'Emmanuel Macron... 

Une petite meute de jeunes diplômés, capables intellectuellement, mais dévoyés, sans éthique, cyniques, inconscients, ont travaillé intensément à propulser un traître à la France, un traître aux intérêts français (il faut voir comment Macron a vendu l'un de nos fleurons industriel Alstom), et un traître aux français. Terrible.

Cette histoire est un véritable drame pour la France, et je n'exagère pas. Il faut prendre conscience que non seulement ce gouvernement ne va rien faire d'utile pour le pays mais va même détruire ses services publics, fragiliser encore plus les maigres revenus de français moyens ou pauvres, faire la volonté du MEDEF, des capitalistes et de la politique néolibérale de l'Union Européenne, mais qu'en plus, le petit groupe de connards qui ont travaillé pour porter Macron au pouvoir sont maintenant aux manettes de notre pays, et qu'ils vont en plus s'incruster durablement : on les retrouvera ici ou là dans les rouages de la république travaillant à leur propre carrière, à celle de leur amis et intérêts, etc. C'est très grave. Les loups sont entrés dans la bergerie, et vont tout faire pour y rester, soyez-en persuadés.

Où est l'intérêt du peuple dans toute cette gabegie ? Nulle part ! Le peuple, n'existe pas pour ces gens. Seul compte pour eux le pouvoir. L'épisode de Macron disant à François Hollande à son départ de Bercy qu'il va le soutenir pour les présidentielles donne la mesure de la duplicité, de la trahison et du cynisme du personnage Macron. À gerber !

Un must très révélateur.

À voir absolument ! à ne surtout pas rater !

En complément sur Macron :

En complément sur présidentielle 2017 :

     

Jeudi 19 Avril 2018 - News # 7891 

 

Musique française baroque chantée : "Hymne à la nuit" de Jean-Philippe Rameau (25 septembre 1683 - 12 septembre 1764) :

Par le Petit choeur sous la direction de Nina Pal Markovic :

Par Uco Musicologie :

Paroles par le compositeur Édouard Sciortino (1893-1979). :

Ô nuit ! Qu'il est profond ton silence

Quand les étoiles d'or scintillent dans les cieux

J'aime ton manteau radieux

Ton calme est infini

Ta splendeur est immense

Ô nuit ! Toi qui fais naître les songes

Calme le malheureux qui souffre en son réduit

Sois compatissante pour lui.

Prolonge son sommeil, prends pitié de sa peine

Dissipe la douleur, nuit limpide et sereine.

Ô Nuit ! Viens apporter à la terre

Le calme enchantement de ton mystère.

L'ombre qui t'escorte est si douce,

Si doux est le concert de tes voix

chantant l'espérance,

Si grand est ton pouvoir transformant tout

en rêve heureux.

Ô Nuit ! Ô laisse encore à la terre

Le calme enchantement de ton mystère.

L'ombre qui t'escorte est si douce,

Est-il une beauté aussi belle que le rêve ?

Est-il de vérité plus douce que l'espérance ?

Un air simple et ravissant.

En complément sur musique :

En complément sur baroque :

     

Mercredi 18 Avril 2018 - News # 7845 

 

Censure grave de la liberté d'expression, des journalistes, des lanceurs d'alerte, et de tous les citoyens : le gouvernement de Macron s'apprête à voter en urgence la loi sur le secret des affaires :

"Le secret des affaires est une transposition d'une directive européenne du 14 Avril 2016" : une fois de plus, François Asselineau avait raison... La France n'est plus maître chez elle, et nos traîtres de politiciens sont tenus en otages par la Commission européenne, c'est très grave !

Et le gouvernement passe ce projet de loi en procédure accélérée (ou procédure d'urgence) en plus ! Comme si il y avait une urgence à passer ce genre de texte liberticide ultra-dangereux pour la liberté d'expression et la lutte contre la corruption.

Ce projet de loi est inique, c'est une loi scélérate qui va permettre à nombre d'entreprises, et surtout de multinationales, de frauder, de violer la loi, de protéger leur corrompus, en attaquant directement toute personne les dénonçant. Comment ? Tout simplement en invoquant le secret des affaires...

Comme si, avant cette loi inique on ne pouvait défendre les secrets industriels... C'est du foutage de gueule ! Comment faisaient les entreprises avant 2018 ??! On voit bien que cet argument de vouloir soit-disant protéger les secrets industriels ne tient pas.

Décidément, Macron et son premier sinistre Édouard Philippe sont des suppôts du capitalisme, du monde des affaires, et du business-corruption. Exit le peuple et les journalistes qui ne pourront bientôt plus dénoncer les malveillances et les turpitudes insensées et iniques du merveilleux monde des affaires.

Dégueulasse !

Inique !

Ça me révolte !

Regardez moi ce faciès de Raphaël Gauvain : il suinte l'intéressement et la trahison...
(C'est encore plus visible dans la vidéo. Il n'est là que pour se gaver et enfumer les gens)
Ce type n'est pas au service du peuple, mais seulement au service de lui-même,
de ses amis et relations, et du monde des affaires.

 

Quand à Raphaël Gauvain, député et co-rapporteur de la loi, c'est le type même du type intéressé et du traître aux citoyens : non seulement, dans cette vidéo ses arguments sont débiles et mensongers (Non Ducon cette loi scélérate ne protège pas les journalistes comme tu le prétends indûment, mais seulement les malversations des entreprises. De plus, tu avoue toi-même que les entreprises sont déjà protégées contre le vol de secrets industriels puisque tu dis toi-même qu'une jurisprudence existe ! Menteur-manipulateur !), mais déjà en Mai 2017 il soutenait la loi travail... C'est tout dire... Un traître au peuple je vous dit.

Ce type me débecte ! 

 

Nota Bene : une pétition contre ce projet dément, ayant rassemblé plus de 360.000 signatures, est disponible [ici] ().

 

[MAJ] : Pour le SNJ (Syndicat National des Journalistes), le texte sur le secret des affaires est «assassin de toutes les libertés fondamentales» :

SYNOPSIS :

Secrétaire générale du Syndicat national des journalistes, Dominique Pradalié estime que le projet de loi sur le secret des affaires, en discussion au Sénat, remet en cause la «liberté d'informer, d'être informé et la liberté d'expression».

C'est une évidence !

En complément sur secret des affaires :

En complément sur Macron :

En complément sur lanceur d'alerte :

En complément sur liberté d'expression :

En complément sur corruption :


Lundi 16 Avril 2018 - News # 7783 

 

En guise d'introduction au débat entre parlementaires sur l'intervention française en Syrie, le Premier ministre Édouard Philippe a rappelé les objectifs généraux de la France en Syrie : «Notre ennemi n'est pas la Syrie, nous ne sommes pas entrés en guerre contre la Syrie ou contre le régime de Bachar el-Assad, notre ennemi c'est Daesh». Voir [ici] ().

Alors pourquoi tu détruit des bâtiments et des aéroports syriens Ducon hypocrite ??

Ahurissant !

En complément sur Syrie :

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur hypocrisie :

   

Mardi 10 Avril 2018 - News # 7595 

 

Syrie : le premier sinistre Édouard  Philippe promet une «réaction» française qui «dira des choses de ce que nous sommes». Voir [ici] ().

Tout à fait : cela dira qu'au gouvernement français vous êtes des aveugles de gros cons...

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur Syrie :

     

Dimanche 8 Avril 2018 - News # 7554 

 

Édouard Philippe et la réforme de la SNCF : "Nous irons jusqu’au bout". Voir [ici] ().

Ils vont tout détruire ces cons.

Ce sont des suppôts de l'Union Européenne, et des traîtres au peuple français, point final.

En complément sur SNCF :

En complément sur Édouard Philippe :

     

Jeudi 1er Février 2018 - News # 6517 

Deux poids deux mesures de nos traîtres de politiciens :

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur Macron :

En complément sur deux poids deux mesure :

En complément sur traître :

En complément sur politicien :


Jeudi 18 Janvier 2018 - News # 6248 

Conflits d’intérêt, salaires astronomiques, petits arrangements scandaleux, privilèges, ... : «Les Intouchables d’État - Bienvenue en Macronie» de Vincent Jauvert : le livre choc sur les fonctionnaires d'élite. Voir [ici] (), [là] (), ici] (), et [là] ().

 

La France est-elle une république d'énarques pistonnés et intouchables ? :

Le mot de l'Éditeur :

Incarnée par Emmanuel Macron et Édouard Philippe, une nouvelle noblesse d'État dirige la France. Une « caste » de hauts fonctionnaires plus que jamais minée par l'entre-soi et les conflits d'intérêts.
 
Ils exploitent leurs carnets d'adresses pour faire fortune comme banquiers d'affaires, consultants ou lobbyistes. Ils bénéficient du démembrement de l'État qu'ils ont eux-mêmes organisé. Ils se répartissent des postes très lucratifs en multipliant les établissements publics inutiles. Et parviennent à masquer leurs échecs, même les plus graves. Par quel miracle ?

Grâce à une centaine de témoignages et à des documents inédits, cette enquête révèle les secrets inavouables de ces intouchables d'État si nombreux au sein de la Macronie : des hauts cadres de Bercy rémunérés plus de 200 000 euros par an, puis recrutés par de grands groupes pour leur révéler les fragilités des règles fiscales... qu'ils ont eux-mêmes édictées ; des conseillers d'État qui monnayent dans le privé leur connaissance intime de l'appareil administratif... avant de revenir dans la fonction publique profiter à vie de leur statut ; des inspecteurs des Finances dont les erreurs de gestion coûtent des millions d'euros aux contribuables, qui sont rarement sanctionnés... et souvent promus.

Après deux ans d'enquête, Vincent Jauvert dévoile la face cachée de cette haute fonction publique qu'il est urgent de moraliser.

Source : Robert Laffond.

En complément sur conflits d’intérêt :

En complément sur salaire :

En complément sur privilège :

En complément sur Macron :

 

Mercredi 17 Janvier 2018 - News # 6234 

Notre-Dame-des-Landes : l’aéroport s’en va, les Zadistes comptent bien rester :

Si le 30 mars 2018 les personnes qui occupent illégalement la ZAD ne sont pas parties d'elles-mêmes, elles seront évacuéesa prévenu Édouard Philippe sur TF1.

Paradoxalement, c'est maintenant, à la fin, que les vrais problèmes risquent de commencer.

Le gouvernement va avoir du mal encore là-bas...

Il pourrait y avoir des blessés voire des morts si les autorités tentent d'évacuer la zone par la force. Ils ont l'air très décidés les zadistes...

En complément sur Notre-Dame-des-Landes :

En complément sur aéroport :

     

Lundi 11 Décembre 2017 - News # 5794 

Devant le CRIF, Édouard Philippe souligne «le lien historique de Jérusalem avec le peuple juif». Voir [ici] ().

Un bon léche-cul des sionistes cet Édourd Philippe... Pathétique !

En complément sur CRIF :

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur Jérusalem :

En complément sur Israël :

 

Samedi 8 Juillet 2017 - News # 5086 

François Asselineau : entretien d'actualité n°46 - Discours de Macron et Philippe - Vaccins - Sujets internationaux...

SOMMAIRE :

Le président de l'UPR François Asselineau analyse l'actualité récente au 5 juillet 2017.

00:12 : Que pensez-vous de l'allocution d'Emmanuel Macron devant le Congrès réuni à Versailles ?
14:30 : Quel est votre avis sur le discours de politique générale d'Edouard Philippe le lendemain ?
20:00 : l'affaire des 11 vaccinations obligatoires pour les nourrissons
27:15 : les décisions concernant le retour à l'équilibre budgétaire (les enseignements de Keynes encore une fois oubliés)
37:15 : autres annonces (éducation, écologie....)
39:33 : N'avez-vous pas l'impression que la situation se dégrade au Moyen-Orient ?
46:33 : explosion dans une usine textile au Bangladesh
49:36 : ce que nous révèle le contentieux territorial Slovénie/Croatie
55:00 : nouvelle demande des députés européens pour cesser d'utiliser le parlement de Strasbourg
57:37 : Un mot pour conclure ?

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

En complément sur Macron :

En complément sur Édouard Philippe :

 

Dimanche 25 Juin 2017 - News # 4930 

Remaniement du gouvernement d'Édouard Philippe II : les ministres démissionnaires peuvent réclamer 10.000 € de chômage par mois pendant 3 mois... Voir [ici] ().

Quelle injustice !

En 2016, le montant moyen mensuel des allocations chômage était de 1.058 euros...

Au même tarif, 30.000 euros ça fait 30.000 / 1.058 = 28,35 mois, soit 2 ans et 4 mois ! Et tout ça pour une présence d'à peine un mois de "travail" !

La République est une vache à lait pour tous ces politiciens qui ne nous servent pas mais qui se servent. Point final.

Révolution !

En complément sur chômage :

En complément sur ministre :

     

Vendredi 23 Juin 2017 - News # 4895 

Questions d'actualité du 22 Juin 2017 avec François Asselineau : Résultat législatives 2017 - nouvelle Assemblée - Édouard Philippe II - Conseil européen de Macron :

SOMMAIRE :

00:08 Comment analysez-vous les résultats du second tour des élections législatives ?
06:42 Comment voyez-vous la nouvelle Assemblée nationale ?
16:10 Que pensez-vous du nouveau gouvernement Philippe II ?
39:12 Quelle analyse faites-vous du premier Conseil européen de Macron ?
45:02 Auriez-vous un mot pour conclure ?

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

En complément sur législatives 2017 :

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur Macron :


Mercredi 21 Juin 2017 - News # 4873 

Après le départ de plusieurs ministres, le secrétaire général de l'Elysée a dévoilé la composition du nouveau gouvernement d'Édouard Philippe II de Macron : 

Aux postes de secrétaire d'Etat on été nommés :

En complément sur gouvernement :

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur Macron :

   

Mercredi 21 Juin 2017 - News # 4856 

La Bayrou de secours démissionne : François Bayrou ne fera pas partie du gouvernement Édouard Philippe II de Macron. Voir [ici] ().

Mort de rire ! Il n'a pas fait long feu...

Bon débarras...

En complément sur François Bayrou :

En complément sur Macron :

     

Jeudi 15 Juin 2017 - News # 4719 

Bilan des législatives 2017, Élections britanniques, Gouvernement Édouard Philippe : l'analyse de François Asselineau :

SYNOPSIS :

François Asselineau analyse l'actualité récente au 13 juin 2017.

00:11 : Bilan des élections législatives
17:21 : Quel bilan pour l'UPR ?
26:47 : Un problème de communication ?
37:55 : Un programme insuffisamment proche des préoccupations des Français ?
50:49 : Aurait-il fallu présenter moins de candidats avec davantage de moyens ?
1:08:52 : Les Français ne sont pas d'accord avec la sortie de l'Euro, il faut mettre de l'eau dans son vin.
1:17:50 : Comment expliquer les scores du parti animaliste ? 
1:24:11 : Analyse des élections générales britanniques 
1:30:56 : Premiers pas du gouvernement Philippe
1:36:27 : Conclusion.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur législatives 2017 :

En complément sur Édouard Philippe :

   

Dimanche 11 Juin 2017 - News # 4646 

Premier tour des législatives 2017 : une écrasante majorité de la REM pour le gouvernement Édouard Philippe de Macron... Les résultats officiels sont [ici] ().

J'ai hâte de voir si l'UPR va obtenir 50 candidats ayant eu tous au moins 1% des voix ; c'est essentiel pour obtenir un financement public et se développer.

En complément sur législatives 2017 :

       

Vendredi 9 Juin 2017 - News # 4613 

Projet de loi antiterrorisme du gouvernement Macron d'Édouard Philippe : Conférence de presse 9 juin 2017 :

Conférence de presse collective contre le projet de loi instaurant l'état d'urgence dans le droit commun.
avec 

- Malik Salemkour, Ligue des droits de l'Homme 0"00
- Serge Slama, Credof 4"18
- Laurence Blisson, Syndicat de la Magistrature 8"00
- William Bourdon, Avocat 13"40
- Sihem Zine, Action des Droits des Musulmans 31"17
- Benjamin Sonntag, La Quadrature du Net 36"10
- Bénédicte Jeannerod, Human Right Watch 39"45

Collectif regroupant aussi le GISTI, le Syndicat des Avocats de France, le Collectif contre l'islamophobie en France, Amnesty International, l'Association des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture.

Source : La Quadrature du Net.

En complément sur État d'urgence :

En complément sur terrorisme :

En complément sur liberté :

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur Macron :


Jeudi 8 Juin 2017 - News # 4597 

Édouard Philippe : « Dès le 1er janvier 2018, nous supprimerons les cotisations salariales ». Voir [ici] ().

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur cotisation :

En complément sur salariés :

En complément sur travail :

 

Vendredi 2 Juin 2017 - News # 4486 

Mediapart dévoile le calendrier ultra-serré des ordonnances sur le travail du gouvernement d'Édouard Philippe sous l'impulsion de Macron : il s'agit de réformer le code du travail par un processus qui débutera avant les législatives et se terminera le 20 Septembre 2017, date de l'adoption du paquet d'ordonnances par le conseil des ministres. Voir [ici] ().

Je n'ai pas le détail de ces mesures mais une chose est certaine : la rentrée va être chaude, et le climat social épouvantable...

En complément sur Macron :

En complément sur code du travail :

En complément sur travail :

En complément sur ordonnance :

En complément sur Mediapart :


Vendredi 26 Mai 2017 - News # 4340 

Le gouvernement Macron d'Édouard Philippe veut en finir avec la publication mensuelle des chiffres du chômage. Voir [ici] ().

Ben voyons..., c'est plus pratique de laisser la population aveugle sur la situation, surtout lorsqu'elle est promise à dégrader encore plus dans les mois qui viennent.

"Cassons le thermomètre pour que la fièvre disparaisse", voilà la philosophie dévoyée des incompétents du gouvernement.

En complément sur le chômage :

En complément sur Macron :

En complément sur Édouard Philippe :

   

Vendredi 19 Mai 2017 - News # 4209 

 

Franchement, soyons honnêtes, Chirac a participé à une conférence Bilderberg, il est devenu président. Manuel Valls a participé à la réunion de 2009, il est devenu premier ministre. Moi on m’avait dit ‘tu obéis à notre vision européiste et on te fera grimper les échelons’ donc j’ai dit banco.

J’ai été sélectionné par le Groupe Bilderberg comme Édouard Philippe. (…) Il n’y a pas de démocratie à proprement parler en France.

Fillon, Juppé, moi, on vient tous du même club donc le résultat aurait été le même ! Gauche / Droite, c’est un système pour manipuler les masses. Le renouveau n’arrive pas croyez-moi. Que tous les immigrés et nouveaux français se réjouissent car je suis leur président, nous sommes leurs chefs et allons les aider à accomplir notre grand dessein.

Emmanuel Macron. Voir [ici] ().

Une affaire gravissime...

En complément sur Bilderberg :

En complément sur Macron :

En complément sur Édouard Philippe :

   

Jeudi 18 Mai 2017 - News # 4180 

Sondage : Emmanuel Macron et Édouard Philippe privés d'état de grâce. Voir [ici] ().

En complément sur sondage :


Mercredi 17 Mai 2017 - News # 4174 

François Asselineau : entretien spécial premier gouvernement d'Édouard Philippe et premiers jours de Macron :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur Macron :

   

Mardi 16 Mai 2017 - News # 4142 

"N'y allez pas": la mise en garde d'Alain Juppé à Édouard Philippe. Voir [ici] ().

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur Édouard Philippe :

     

Lundi 15 Mai 2017 - News # 4124 

Incroyable : le banquier français travaillant à la City de Londres, David Blanc, celui qui avait été mis en traquenard à l'émission "Demain président" sur TF1 du 11 Avril 2017 pour l'interview de François Asselineau (Voir [ici] ()), était l'un des soutiens d'Alain Juppé, avec Édouard Philippe, le maire du Havre devenu le nouveau Premier Ministre d'Emmanuel Macron !

La boucle est bouclée !

Tout était truqué !

Un exemple type montrant comment on manipule l'opinion publique.

Des voyous ! Des salauds !

Bande d'enculés, le peuple aura votre peau !

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur David Blanc :

     

Lundi 15 Mai 2017 - News # 4123 

Notre nouveau premier sinistre, Édouard Philippe, est impliqué dans le pillage de l’uranium du Niger par Areva et dans un conflit d’intérêt. Voir [ici] ().

Il a que des qualités cet homme là...

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur l'uranium :

En complément sur Areva :

   

Lundi 15 Mai 2017 - News # 4115 

Édouard Philippe : "On ne travaille pas assez dans ce pays !" :

Ben voyons... Enfoiré va...

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur le travail :

     

Lundi 15 Mai 2017 - News # 4107 

Déclaration de patrimoine, lobbying chez Areva, absentéisme : les casseroles d'Édouard Philippe. Voir [ici] ().

En complément sur Édouard Philippe :


Lundi 15 Mai 2017 - News # 4104 

Édouard Philippe nommé premier ministre par Macron. Voir [ici] ().

Encore un spécialiste du retournement de veste.

Décidément au mouvement "En Marche !," entre  Emmanuel Macron, François Bayrou, et Édouard Philippe, on a une belle brochette d'opportunistes...

Et je met ma main à couper qu'il y a en a plein d'autres...

En complément sur Édouard Philippe :


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .