Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



 News # 19066 temporairement permanente 

Aidez moi, s'il vous plaît, à supporter les frais d'hébergement du site en faisant un don [ici] ().

Par avance, merci !

Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

44 News

Mercredi 10 Juillet 2019 - News # 18739 

«Chute catastrophique» du niveau scolaire en France : une professeur torpille l’Éducation nationale :

SYNOPSIS :

Entre « professeurs formatés idéologiquement » et « niveau scolaire abyssal », Anne-Sophie Nogaret dépeint à Sputnik une situation catastrophique pour l’Éducation nationale. Professeure de philosophie et auteure du livre-choc « Du mammouth au Titanic, la déséducation nationale », elle lance un cri d’alarme, à l’heure où le Bac 2019 a tout d’un fiasco.

Non évalué.

En complément sur éducation nationale :

En complément sur professeur :

En complément sur école :

   

Samedi 23 Mars 2019 - News # 15936 

L'Éducation Nationale révoque Farida Belghoul - Live avec comme invité le Père Horovitz :

SYNOPSIS :

Farida Belghoul, a été convoquée au conseil de discipline du rectorat de Versailles, le 15 janvier 2019 pour "manquement à son devoir de réserve" qui n'existe pas dans la loi... Le ministre de l'Éducation Nationale vient de faire connaître sa décision...

Non évalué.

En complément sur Farida Belghoul :

En complément sur Éducation Nationale :

     

Jeudi 21 Mars 2019 - News # 15893 

La sanction du ministre de l'Éducation Nationale contre Farida Belghoul : la révocation !!! :

 

Inique !

Dégueulasse !

Farida Belghoul : une martyre, un chevalier au service de la défense des enfants.

Farida, vous êtes une femme loyale, droite, et très courageuse ! Amitiés !

En complément sur Farida Belghoul :

       

Jeudi 28 Février 2019 - News # 15327 

Chroniques de la dégénérescence et éducation nationale : Réforme du lycée : les mathématiques, ce n'est plus obligatoire. Voir [ici] ().

On descend, on descend...

Mais qui est le criminel qui a décidé ça pour tout un peuple ?!

De quel droit fusille-t'il tout l'instruction des futurs citoyens ?

Les mathématiques sont à la base de tous les progrès techniques et de nombreuses découvertes scientifiques grâce à des instruments de plus en plus performants..

De la folie furieuse..., un crime contre le peuple français.

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur réforme :

En complément sur éducation nationale :

En complément sur mathématique :

 

Mardi 19 Février 2019 - News # 15160 

Éducation nationale : Interdit d'Interdire - Réforme de l’École de Jean-Michel Blanquer : le débat :

SYNOPSIS :

FrédéricTaddeï reçoit Marion Messina, romancière, auteur de «Faux départ», Nicolas Laurent, enseignant en ZEP, Pierre de Panafieu, directeur de l'Ecole alsacienne et Samuel Piquet, journaliste et professeur de français.

Non évalué.

En complément sur Interdit d'Interdire :

En complément sur Éducation nationale :

En complément sur école :

   

Dimanche 17 Février 2019 - News # 15104 

Mathématique, calcul mental, et instruction : comment faire d'enfants ordinaire des surdoués. Voir [ici] ().

Comme quoi il existe des solutions !

Pourquoi ces techniques ne sont-elles pas enseignées partout pour le bien de tous ?

Les fonctionnaires dirigeant l'Éducation nationale sont responsables et coupables de la déliquescence de l'instruction et du niveau déplorable des élèves. Ils ne sont là que pour défendre leurs intérêts et pas ceux des élèves et de la Nation.

À maintes reprises, on a pu voir dans des écoles des techniques pédagogiques et des didactiques produisant des résultats spectaculaires. Presque à chaque fois, ces enseignants ont été dénigrés, rabaissés, et ostracisés par le système. Il y a donc bien une mafia de l'Éducation nationale qui empêche toute amélioration parce-qu'elle souhaite garder le contrôle absolument, et pour de vaines raisons idéologiques iniques.

L'instruction et ses méthodes doivent faire l'objet d'un débat national d'au moins un an, où TOUTES LES INITATIVES PÉDAGOGIQUES DU MONDE doivent être recensées à partir du moment où elles produisent des résultats positifs observés. La Nation ne peut plus laisser cet enjeu primordial de société à une poignée de gens rances, rabougris, haineux, sous l'emprise d'idéologies de merde, et inaptes, qui qualifient :

Quand on en est réduit à publier ce genre de conneries, c'est qu'on a atteint le fond, et qu'on veut masquer sa propre ignorance et incompétence...

En complément sur éducation :

En complément sur mathématique :

En complément sur calcul :

   

Jeudi 7 Février 2019 - News # 14836 

Jean-Michel Blanquer : "La jeunesse aime ce président jeune". Voir [ici] ().

Et ce type est Ministre de l'Éducation nationale...

Il aurait du être plutôt nommé au Ministère de la Vérité.

Hallucinant putain... 

En complément sur Jean-Michel Blanquer :

       

Dimanche 13 Janvier 2019 - News # 14205 

==DOSSIER N°1 SUR L’ÉDUCATION de l'UPR == L’Éducation nationale face aux volontés européistes et mondialistes. Voir [ici] ().

En complément sur éducation :

En complément sur européisme :

En complément sur mondialisme :

   

Mardi 18 Décembre 2018 - News # 13631 

École et enseignement : Les mathématique seront désormais absentes du tronc commun au bac : "Le risque c’est qu’il y ait beaucoup plus d’élèves qu’avant qui n'en fassent plus". Voir [ici] ().

Lamentable.

L'éducation nationale des cancres.

On descend, on descend.

Mais décide des programmes bordel de merde ??!!

La vraie démocratie, et vite !

En complément sur mathématique :

En complément sur école :

En complément sur éducation nationale :

   

Mercredi 28 Novembre 2018 - News # 13034 

Théorie du genre : la dernière « dictature » :

SYNOPSIS :

Armel Joubert des Ouches avec Jeanne Smits et Clémentine Jallais

Dans leurs nombreux articles, Jeanne Smits et Clémentine Jallais, toutes deux journalistes à RITV, reviennent régulièrement sur la nouvelle idéologie mise en place dans la plupart des pays industrialisés : la théorie du genre. Ce concept inique prétend que c’est la société et l’environnement qui conditionnent le sexe chez une fille ou un garçon et non la nature. En fait, les protagonistes de cette nouvelle « dictature » idéologique rendent volontairement les choses confuses afin de semer le trouble chez nos concitoyens. Ils affirment que le « type sexuel » fait référence aux différences biologiques entres hommes et femmes, alors que le « genre » réfère aux différences sociales. Pour être tout à fait précis, ce concept est apparu dès les années 1950 mais s’est à ce point répandu ces dernières années … qu’on l’enseigne à l’école.

La théorie du genre ? Bien sûr qu’elle est enseignée à l’école !
    
Il y a peu, la directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a publié, par le biais de l’agence culturelle de l’ONU, les nouvelles normes en terme d’éducation auprès des plus jeunes. Dans un document de près de 140 pages, l’organisation internationale qui demande que l’éducation sexuelle complète soit enseignée dès l’âge de 5 ans, insiste lourdement sur le respect de l’orientation sexuelle, rejetant les stéréotypes.
 
Najat Vallaud Belkacem nie la vérité

Dans une interview accordée à Patrick Cohen alors sur France Inter, Najat-Vallaud Belkacem affirmait que la théorie du genre n’existait pas et qu’elle n’était pas enseignée. Le pape François qui dénonçait la mise en place de la théorie du genre dans les écoles, a fait l’objet, selon l’ex-ministre de l’Education Nationale, « d’une campagne de désinformation massive, conduite par les intégristes, la Fondation Lejeune, Vigigender… » Dans cet interview Najat-Vallaud Belkacem « conseillait au pape de venir à la rencontre d’enseignants, de feuilleter ces manuels scolaires et d’expliquer en quoi il y aurait une théorie du genre qui n’existe pas dans ces livres… ». 
« C’est le problème des gens qui vivent dans le mensonge, vous ne pouvez pas les arrêter ! » explique Stéphane Duté l’ancien directeur France de Citizen Go, une fondation espagnole qui s’est notamment fixé pour objectif de lutter contre l’idéologie du genre. L’année dernière Stéphane Duté avait été pris pour cible notamment par Anne Hidalgo, la maire de Paris, parce qu’il avait fait circuler dans les rues de la capitale un bus dénonçant la théorie du genre.

Les journalistes de RITV ont  mené l’enquête

Reinformation TV a pu se procurer un document signé de Najat-Vallaud Belkacem. Il s’agit d’une note au chef de l’inspection générale des affaires sociales. Dans ce document, l’ex-Ministre écrit …/… «  Le féminin et le masculin sont avant tout des constructions sociales ». Dans ce reportage, nos journalistes sont allés à la rencontre de Benjamin, un étudiant âgé de 24 ans, inscrit en science de l’éducation dans une faculté de l’ouest de la France. Devant la caméra de RITV, il affirme : « J’ai assisté à des cours sur la théorie du genre. C’est vraiment un modelage idéologique de la part des professeurs. Cela nous est répété, répété par les professeurs pour cela “rentre” !  Ils disent souvent que le genre est un “constru” culturel ».
Des cliniques du « genre ». Des conséquences effroyables…
Pour Clémentine Jallais, les conséquences de l’enseignement de la théorie du genre sont effroyables. « Cela peut aller jusqu’au suicide. Le plus “drôle” dans l’histoire c’est que les tenants de la théorie du genre prennent prétexte de ce taux de suicide chez les jeunes qui se sentent confus dans leur genre pour opérer un changement de sexe, alors que ces enfants parvenant à l’âge adulte ont un taux de suicide de 20 à 30 fois supérieure à la moyenne ».

Source : Reinformation.tv

Les idéologies, le mensonge et la propagande, sont toujours la marque des malfaisants, des pervers, et des ténébreux.

Lorsque le peuple aura repris le pouvoir, la théorie du genre et la sphère LGBT seront expurgées de la société, du moins de la partie publique.

En complément sur théorie du genre :

En complément sur Najat Vallaud Belkacem :

En complément sur LGBT :

En complément sur homosexualité :

En complément sur dictature :


Lundi 5 Novembre 2018 - News # 12444 

 

Opinion publique et manipulations psychologiques : Pourquoi "Fabriquer un consentement" est un livre essentiel - Par Michel Collon :

SYNOPSIS :

L'équipe d'Investig'Action est très heureuse de vous proposer la réédition de "Fabriquer un consentement". Michel Collon nous explique pourquoi ce livre d'Herman et Chomsky est un ouvrage essentiel dans l'analyse critique des médias.

Résumé :

Probablement le livre le plus fondamental et le plus célèbre sur la critique et l'éducation aux médias. Paru en 1988, Manufacturing Consent provoqua une onde de choc. Noam Chomsky est devenu l'auteur le plus influent de tous ceux qui critiquent la politique internationale des Etats-Unis, leurs nombreuses guerres et la désinformation qui les accompagne. Moins connu, Edward Herman est en fait à l'origine de ce projet exceptionnel. Tous deux se sont retrouvés en butte à l'hostilité des médias français et autres. Il semble que certains aient du mal à accepter que le simple citoyen puisse jeter un oeil dans la petite cuisine et les grandes manipulations de l'information. Et pourtant, en ces temps de méfiance généralisée et de crise morale, vérifier et débattre nos infos, n'est-ce pas une démarche de salut public ? Manufacturing Consent avait été publié par d'autres éditeurs en une traduction tronquée et bâclée. Il est à présent republié en version intégrale, dans la traduction originale approuvée par les auteurs et avec un complément qui nous montre combien ce propos reste totalement actuel. 

Un livre majeur donc.

À se procurer d'urgence.

En complément sur opinion publique :

En complément sur manipulation :

En complément sur propagande :

En complément sur Michel Collon :

En complément sur Chomsky :


Lundi 22 Octobre 2018 - News # 12057 

Enseignante braquée à Créteil :  Jean-Michel Blanquer, le Ministre de l'Éducation nationale, accuse “les images violentes” d'être à l'origine des dérives. Voir [ici] ().

Ben voyons...

C'est jamais de la faute des délinquants et des criminels...

Toujours l'excuse sociale chère au bobos et à la gauche bien pensante...

Voilà où on en est rendu...

Ce jeune voyou été cherché une arme factice (elle ne lui est pas apparu soudainement dans la main), puis il l'a volontairement emportée avec lui à l'école, et enfin, il l'a sortie et utilisée pour menacer son professeur. À un moment, il faut arrêter de déconner monsieur Blanquer, sinon on va finir par croire que vous avez de la banquette de veau à la place du cerveau,

En complément sur Jean-Michel Blanquer :

       

Mardi 9 Octobre 2018 - News # 11762 

Le Ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer sur BFMTV : Le sexe s'impose à l'école - Par Farida Belghoul :

Cette femme fait un travail remarquable.

Une guerrière de haut vol, une courageuse, chapeau !

En complément sur Éducation nationale :

En complément sur école :

En complément sur Jean-Michel Blanquer :

En complément sur sexe :

En complément sur Farida Belghoul :


Dimanche 23 Septembre 2018 - News # 11362 

Françoise Dolto défendait la pédophilie "consentante" :

SYNOPSIS :

Françoise Dolto a, dans plusieurs documents, défendu la pédophilie "consentante" (sauf pour l'inceste).

Portée au pinacle par l'Éducation Nationale, qui en a fait la référence absolue en terme de psychologie de l'enfant, cette psychanalyste prétendait même qu'à partir du moment où le gamin (de n'importe quel age visiblement) était mis au courant qu'il pouvait refuser une relation pédophile, celui-ci en devenait complice si il se laissait faire ! Comme si un enfant pouvait naturellement avoir l'ascendant psychologique sur un adulte...

En France, le nombre d'établissements baptisés "Françoise Dolto" se compte par centaines. Si la justice et l'éducation sexuelle "officielle" se basent sur ces délires (séniles ?), on comprend mieux pourquoi les pédophiles sont si peu condamnés en France...

Source : Jean-Christophe Rabiller.

Ignoble !

Et dire que cette femme est prise pour un modèle... 

Ce sont les pires qui dirigent le monde, et qui sont pris comme référence. 

Merci à Lalyre pour le lien. 

En complément sur pédophilie :

       

Mardi 11 Septembre 2018 - News # 11093 

Éducation nationale perverse : L'arabe à l'école, une idée soutenue par des ministres de gauche comme de droite. Voir [ici] ().

De la haute trahison.

Et, en plus, alors même que les enfants ne maîtrisent déjà pas le Français. 

Des traîtres de politiciens qui fomentent la division du peuple.

Merci à OS pour le lien. 

En complément sur éducation nationale :

En complément sur école :

En complément sur arabe :

   

Lundi 10 Septembre 2018 - News # 11071 

Chroniques de la dégénérescence : un document qui en dit long sur la décadence et la perversité de notre époque contemporaine :

En ce début de XXème siècle, la France s’efforçait de transmettre encore des valeurs saines aux enfants par le biais du comportement exemplaire de ses instituteurs.

Un siècle plus tard, l'objectif de l'Éducation Nationale, sous l'impulsion de ministres et d'associations de dégénérés, est que les instituteurs apprennent aux enfants comment se masturber ou à devenir homosexuels.

Tout est dit.

Aux débiles qui comprennent tout de travers, et qui passent d'un extrême à l'autre, il ne s'agit pas d'appliquer aujourd'hui ce programme de 1923, mais de revenir à une attitude digne et saine, à mille lieues des comportements et moeurs perverses actuels, afin d'inculquer aux enfants le sens de l'effort, le sens de la droiture, le sens du devoir, le sens de l'éthique, l'amour de la Vérité, comment développer un esprit critique, et avoir des valeurs et des moeurs saines et heureuses, utiles pour eux-mêmes et pour toute la société. C'est quand même autre chose que d'apprendre à sucer de la bite et à sodomiser dans de la merde son petit camarade.

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur éducation :

     

Mercredi 5 Septembre 2018 - News # 10962 

Humour : l'évolution de la pédagogie dans l'Éducation nationale :

Pas si exagéré que ça quand on voit que certains examen sont remplacés par des QCM.

En complément sur humour :

En complément sur éducation :

En complément sur pédagogie :

   

Lundi 27 Août 2018 - News # 10755 

Humour : l'éducation nationale :

En complément sur humour :

En complément sur éducation :

En complément sur pauvreté :

En complément sur misère :

 

Mercredi 22 Août 2018 - News # 10670 

Loi Marlène Schiappa et protection de l'enfance : "Appel à la résistance !" par Marion Sigaut :

SYNOPSIS :

La loi Schiappa, votée par 92 députés et en l'absence de 477 autres, en pleine affaire Benalla, laisse les familles totalement désarmées pour protéger leurs enfants contre les abus sexuels.

Désormais, Droits sexuels obligent, on va sexualiser les enfants dès la maternelle et un enfant abusé devra prouver qu'il n'était pas d'accord.

On arrive au bout de l'horreur.

Mobilisation générale des familles !

La dégénérescence bat son plein !

Les ténébreux de tous poils sont aux commandes !

Aux armes citoyens !

À voir absolument !

Contre la Pédophilie et l'Éducation sexuelle :
Manifestation nationale du Lundi 3 au 17 Septembre 2018 à 8h00
devant toutes les préfectures !

En complément sur Marion Sigaut :

En complément sur Marlène Schiappa :

En complément sur pédophilie :

En complément sur enfant :

En complément sur dégénérescence :


Lundi 6 Août 2018 - News # 10342 

Chroniques de la dégénérescence : “Ici, c'est chez nous” : quand des bandes s'approprient une calanque. Voir [ici] () et [là] ().

Les mentalités de voyou, d'irrespect de la loi, et de bandes malfaisantes organisées se développent.

Où est, concrètement, cette Fraternité inscrite sur le fronton de nos édifices publics ?

L'Éducation nationale a lamentablement échoué, dirigée par des intellectuels dégénérés qui ne pensent qu'à leur carrière et à leurs avantages.

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur voyou :

     

Mardi 26 Juin 2018 - News # 9369 

Pédophilie, éducation sexuelle perverse, et destruction des individus et de la famille : quelques news qui m'ont été envoyées par LaLyre, l'une de mes chères visiteuses :

Le plan mondialiste de destruction de l'enfance et de la famille :

Cette affaire est très sérieuse.

Vidéo lien de Marion Sigaud :

https://www.partisansfrancelibre.fr/_media/legaliser-la-pedophilie-les-verts-en-revaient.-lonu-va-le-faire.mp4 ()

le livre  " LA LOI DU PEDOPHILE " de Marianne Bilheran

L'imposture des droits sexuels. Ou la loi du pédophile au service du totalitarisme mondial", en vente sur amazon.

Les « droits sexuels » sont une nouvelle idéologie à la mode, portée par différentes instances internationales en matière de santé, et en particulier, en matière de santé des mineurs. Dans cet essai radical, Ariane Bilheran propose, sans exhaustivité, une analyse des dérives déjà existantes en France, sous couvert de "l'éducation à la sexualité", ainsi qu’une étude littérale de nombreux passages de la « déclaration des droits sexuels » qui soutient une telle idéologie pédophile, sous couvert de lutter pour les droits des homosexuels, les droits des femmes et les droits à la santé. La philosophe et psychologue démontre, dans la lignée de ses travaux approfondis sur la psychologie du pouvoir, combien la perversion est toujours l’adjuvante de la paranoïa dans l’avènement du totalitarisme. Elle décrypte ici les mécanismes pervers qui contribuent à la mise en œuvre de ce « nouvel ordre mondial » au travers de la transgression sexuelle des enfants et adolescents. Lorsque les fous sont au pouvoir, ils imposent leur délire, sur la base d’une contagion délirante qu’il s’agit d’identifier pour s’en prémunir. Ils détruisent les enfants et persécutent les sains d’esprit.

Ariane Bilheran est normalienne, psychologue clinicienne, docteure en psychopathologie, spécialisée dans la psychologie du pouvoir déviant (harcèlement, manipulation, tyrannie, totalitarisme et ses pathologies : paranoïa, perversion...) et du pouvoir juste (autorité, reprise de son pouvoir personnel etc.).

L'action de professionnels de santé en France :
http://pros-contre-educsex.strikingly.com ()

Vidéo lien : https://www.youtube.com/watch?v=pHGoEZsu1w0 ()

 

Merci LaLyre pour ces informations importantes ! 

En complément sur sexe :

En complément sur pédophilie :

En complément sur Marion Sigaut :

En complément sur perversité :

 

Mardi 19 Juin 2018 - News # 9178 

Homosexualité et transgenre : Le transsexualisme ne doit plus être considéré comme un trouble mental, estime l'OMS. Voir [ici] ().

Ben non, bien sûr, c'est tout à fait normal et sain d'être un transsexuel...

Comme ce professeur de français en Seine-et-Marne qui veut être appelé madame et non plus monsieur (Voir [ici] ()) :

Elle est pas belle Madame la professeur de français ? 
Non mais c'est du délire !
Vous imaginez les pauvres enfants ?
Le traumatisme ? La perte de repères ?
La banalisation de la perversité...
Et ces connards de responsables de l'Éducation Nationale
de légitimer ce genre de perversion immonde ?
Ahurissant !

Les connards de décideurs de l'Éducation Nationale, comme toujours,
ne s'occupent pas des intérêts des enfants
mais de leurs propres intérêts.

 

Les transsexuels, comme les LGBT, sont des gens à la psyché dominée par les parasites de la luxure homosexuelle et de la perversité, des malades mentaux donc (à des degrés divers en fonction de la taille et du développent de ces parasites, et des actes contre-nature qu'ils font commettre à leur hôte).

À un moment, il faut arrêter de déconner et voir la réalité en face. Ce sont "des folles", une expression moins en vogue aujourd'hui mais qui, durant plus d'un siècle, a prévalu, parce-qu'elle décrit objectivement la situation : ces hommes sont fous. Et la folie est assurément une maladie mentale, pas vrai ?

Alors pourquoi l'OMS fait-elle de l'immonde propagande LGBT ? Et bien cela fait partie d'un plan d'ensemble de destruction de la famille par le Nouvel Ordre Mondial pour isoler davantage les individus afin de les soumettre aux États et au marché. Il s'agit d'utiliser les activistes LGBT et du planning familial comme idiots utiles du Nouvel Ordre Mondial, comme de petits kapos qui font faire le sale travail de promotion de la destruction de la famille et de l'ordre social naturel indispensable à l'érection d'une société saine où les individus sont épanouis, conscients, capables, et libres, et non des fiotes asservies par leurs passions, telles des prostituées.

La grande prostituée qui se cache dans l'homme, le 666, la Bête, voilà le problème, et c'est terrible, une épouvantable maladie psychique :

"Babylone, la grande prostituée et la Bête aux sept têtes"
Tempéra su panneau d'Armand Niquille.

Je vous le dis : les Dieux ne vont pas supporter encore longtemps ces perversités infâmes et ultra-destructrice de l'Humanité.

Le Karma va être épouvantable... Des millions de morts, des destructions et des souffrances apocalyptiques, voilà ce qui nous attend à cause des dégénérés de la terre et de ceux qui en font la promotion. Certains d'entre vous en doutez pas vrai ? Vous avez déjà oublié la leçon, le terrible avertissement, de l'épisode biblique de Sodome et Gomorrhe ?

Chacun soit choisir, pour ou contre la grande prostituée.

Chacun doit s'auto-déterminer.

Mais si vous choisissez la perversité de la grande prostituée, ne venez pas ensuite vous plaindre des conséquences. Il faut assumer ses choix, et toutes leurs conséquences.

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes.

Jacques-Bénigne Bossuet.

En complément sur homosexualité :

En complément sur transsexualisme :

En complément sur transgenre :

En complément sur LGBT :

En complément sur OMS :


Vendredi 25 Mai 2018 - News # 8644 

 

Novlangue : un maire écologiste qualifie les migrants de "Chercheurs de refuge". Voir [ici] ().

Après les techniciennes de surface pour désigner des femmes de ménage, les référentiels bondissant pour désigner des ballons par certains connards de l'Éducation nationale, etc., nous avons désormais droit aux chercheurs de refuge...

Ahurissant.

Une phraséologie bien dans l'air du temps de l'éclipse de l'intelligence de l'Occident et du dévoiement de tout par une pensée perverse amenant à une inversion de toutes les valeurs.

Mal nommer les choses, c'est se condamner à mal les penser, et à devenir incapable de les résoudre adéquatement.

En complément sur Novlangue :

En complément sur migrants :

En complément sur ahurissant :

   

Jeudi 17 Mai 2018 - News # 8464 

Lorsque le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer avoue vouloir faire de la propagande européiste auprès des jeunes :

Et la liberté de conscience et d'opinion elles sont où dans ce lavage de cerveau ?

Encore un crypto-faciste...

Parce-que je ne sais pas si vous vous rendez compte mais ce type est ministre de l'Éducation nationale, et il veut diffuser sa propagande européiste aux jeunes, c'est-à-dire leur imposer un point de vue partisan dès l'école... On est quasiment dans 1984... 

Ahurissant !

En complément sur éducation :

En complément sur propagande :

En complément sur europeisme :

   

Samedi 10 Mars 2018 - News # 7044 

École en perdition : l'une des raisons de la descente aux Enfers de l'éducation nationale française : "Prof à la gomme" ou le recrutement d'incompétents - Envoyé Spécial :

Franchement, ça fait peur..., et c'est même démentiel quand on y pense.

Il ne faut pas s'étonner ensuite que les enfants ne comprennent rien et soient nuls...

En complément sur école :

En complément sur éducation :

En complément sur Envoyé Spécial :

   

Vendredi 16 Février 2018 - News # 6805 

Un exemple typique du hacking de la démocratie par des lobbies : le sénateur Éric Bocquet dénonce la présence, lors d'une commission des finances du Sénat, de représentants de grandes banques privées internationales dont l'UBS qui est coupable de trafic organisé d'évasion fiscale au détriment de l'État français :

Voilà un exemple concret de dysfonctionnement majeur de l'État français. La cause ? Nos politiciens qui sont des traîtres. Qui a invité ces banques à cette commission ?? Le Sénat est-il le lieu de représentation des intérêts des citoyens ou d'intérêts privés ? C'est ahurissant ! C'est de la haute trahison.

Quand à nos traîtres de médias, ils sont les complices objectifs de ces malversations et forfaitures majeures en ne les dénonçant pas, et en ne dénonçant pas ceux qui ont procédé à ces invitations iniques radicalement incompatibles avec la démocratie et l'intérêt général. Des voyous qui escroquent l'État français de plusieurs milliards d'Euros d'impôts invités au Sénat ?  Parce-qu'au bout du compte, c'est nous qui payons par des impôts et des taxes supplémentaires ces manques à gagner gigantesques engendrés par l'évasion fiscale organisée.

Désormais, tous les citoyens sont en mesure de voir que la soi-disant démocratie du système de gouvernement représentatif, non représentatif, a échoué lamentablement au bénéfice de lobbies de tous types : financiers, économiques, sociétaux, et partisans.

Il faut donc en finir avec ce système corrompu de traîtres à la Nation, et la première tâche de chacun est donc de diffuser ces exemples pour éclairer la conscience de chaque citoyen.

Sans ce travail d'éducation populaire, tout changement de régime est voué à l'échec.

Internet constitue donc un outil majeur et décisif que chaque citoyen doit empoigner avec la force de la volonté pour informer autrui : chacun doit se convertir en un gentil virus, chacun doit contaminer positivement les autres en dénonçant toutes les forfaitures commises contre le peuple, pour le plus grand bien commun et l'intérêt général bien compris.

En avant, en avant, en avant !

En complément sur exemple :

En complément sur typique :

En complément sur hacking :

En complément sur lobbies :

En complément sur UBS :


Vendredi 16 Février 2018 - News # 6798 

 

Ahurissant : pour le philosophe Luc Ferry, ancien ministre de l'éducation nationale,  "les maths ne servent strictement à rien" :

Encore un philosophe de mes deux...

Seul un type déconnecté de la réalité, et vivant dans une bulle feutrée très agréable et protégé de tout, peut débiter une pareille ânerie sur les mathématiques.

C’est aussi typiquement une assertion de personne aisée ou de riche qui n’a pas à compter, car le pauvre est par essence confronté chaque jour à la dure et contraignante réalité des chiffres  : savoir ce qui lui reste, et calculer ce qu’il peut dépenser pour sustenter sa misérable existence.

Une fois de plus, on peut se rendre pleinement compte qu’en plus d’être foncièrement des traîtres, nos politiciens sont des aveugles et des incapables.

En complément sur ahurissant :

En complément sur dingue :

En complément sur démentiel :

En complément sur mathématique :

 

Jeudi 1er Février 2018 - News # 6518 

Une très étrange affaire : le gouvernement américain aurait fait fabriquer en Chine 30.000 guillotines qui auraient été ensuite livrées à l'armée américaine puis réparties dans certains camps de la FEMA...

Je n'ai aucune preuve absolue de cette information, mais seulement quelques articles étranges et des lois suspectes incompréhensibles :

Maintenant, voilà les faits que j'ai pu déterminer avec certitude :

En complément, voyez cette vidéo :

Tout cela pue...

Je veux dire que, pour être un observateur attentif de ce qui se passe aux États-Unis, je n'ai cessé de voir une montée en puissance de la surveillance et du contrôle étatique, de la disparition des libertés, et de l'instauration d'un régime de terreur dans ce pays. Depuis des années, les fascistes qui sont au pouvoir là-bas se préparent à faire face au chaos social et politique que leur incompétence, leur cupidité extrême, et leur cynisme, sont en train d'engendrer. Tous les moyens de l'État, militaires et civils, sont orientés significativement depuis le 11 Septembre 2001 (qui n'est qu'un prétexte) par une oligarchie de fascistes et de ploutocrates pour dominer totalement la population et assurer la survie de leur gouvernement antidémocratique et inique QUOI QU'IL ARRIVE.

Si vous arrivez à trouver des informations complémentaires, merci de me contacter () : je mettrais à jour cette News.

En complément sur FEMA :

       

Samedi 30 Décembre 2017 - News # 5916 

L'éducation sexuelle à l'Éducation Nationale par :

SYNOPSIS :

Procès politique contre Farida Belghoul, soutenez-la en cliquant sur le lien [là] ().
Farida Belghoul et Guillaume Helye révèlent aux parents ce qu'ils ignorent...

Non évalué.

En complément sur Éducation Nationale :

En complément sur sexe :

     

Vendredi 15 Décembre 2017 - News # 5864 

Capitalisme, dette, travailleurs, et communisme : Bernard Friot sur “Vaincre Macron” aux Remue-méninges 2017 de la France insoumise à la Demeurée:

Une belle intervention de Bernard Friot.

Si vous ne comprenez pas ce qu'il raconte, c'est normal : il faut voir plusieurs vidéos de lui pour comprendre le langage et les concepts qu'il utilise.

Seul désaccord avec lui : à mon avis, il dissocie inutilement la propriété patrimoniale et la propriété d'usage dans la mesure où dans la réalité, de manière concrète, celui qui paye ou qui possède commande. Ce que je veux dire c'est que même si c'est une collectivité qui possède la propriété patrimoniale de l'outil de production, ce ne sont jamais en général les travailleurs utilisant l'outil qui en sont les propriétaires d'usage. C'est toujours la collectivité détentrice de la propriété patrimoniale qui décide. Et c'est souhaitable et heureux ainsi, car sinon on se retrouve dans une situation de conflit d'intérêts entre les buts recherchés par la collectivité et les intérêts particuliers de ceux qui utilisent l'outil de production.

L'histoire sociale dans tous les pays du monde a montré à satiété que dès que les travailleurs s'accaparent la propriété d'usage, ils ne servent plus les intérêts de la collectivité, et se comportent comme de petits seigneurs tyranniques, décidant ce qu'il faut faire, et de comment il faut le faire, au mépris de l'intérêt général et du bien commun de la collectivité, pourtant détentrice de la propriété patrimoniale de l'outil. L'éducation nationale en France, "le mammouth", en est à ce titre un exemple criant et tout à fait navrant : ce n'est plus l'intérêt des enfants et l'intérêt de la Nation qui dictent les orientations et les décisions mais la somme des intérêts particuliers des professeurs faisant de ces derniers une sorte d'État dans l'État. À éviter donc.

À voir !

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur capital :

En complément sur dette :

En complément sur communisme :

 

Mercredi 5 Juillet 2017 - News # 5056 

Comment la gauche déforme la réalité : le cas Simone Veil, l'avortement, et la manif pour tous :

SYNOPSIS :

La gauche ne soutient pas la véritable Simone Veil. Elle a érigé une FIGURE de Simone Veil sur laquelle elle projette son idéologie progressiste de telle sorte que l’opinion publique CONFONDE les deux. A-t-on interrogé Simone Veil, récemment, sur la politique mise en place pour l'IVG ? Surtout pas ! La gauche garde ses propos de 1974, tronqués et déformés, accolés à une photo à l’Assemblée : l’histoire est écrite. Les propos réels de Simone Veil ne correspondent pas à la pratique actuelle de l'IVG. Même technique de la part des média pour couvrir un acte gênant de Simone Veil : sa participation à La Manif Pour Tous, afin de défendre la famille traditionnelle. Afin de conserver intacte la Simone idéologique, brandie comme un étendard pour porter sa bonne parole, la gauche prétend alors qu’elle n’avait plus toutes ses facultés mentales et qu’elle a été forcée de défiler par son mari… Mise en lumière d’un procédé de manipulation et de falsification du réel utilisé de manière récurrente par le système.

ABSTRACTION SIMONE VEIL : COMMENT LA GAUCHE A FALSIFIÉ SA PENSÉE RÉELLE :

Lors du débat précédant son adoption, la loi Veil (promulguée le 17 janvier 1975) se voulait provisoire, le temps de trouver une autre solution. Elle interdisait « l'incitation à l'avortement par quelque moyen que ce soit car cette incitation reste inadmissible ». Simone Veil souhaitait sa légalisation afin de le contrôler mais elle demeurait dans l’optique de toujours en « dissuader la femme ». Que l’on soit d’accord ou non avec Simone Veil relève d’un autre sujet. Ce qu’il convient ici de démontrer est le processus de falsification de sa pensée originelle. La gauche a érigé un véritable “mythe Simone Veil.

Que de changements, depuis ! L’avortement a été « modernisé » en 2001 : il est devenu un « droit ». En 2014, la « condition de détresse de la femme enceinte » a été supprimé. Le 17 février 2017, le Parlement adopte le « délit d’entrave numérique à l’IVG » : est désormais puni par la loi le fait d’informer les femmes afin de leur proposer une autre solution et les dissuader d’avorter. 225 000 avortements sont pratiqués chaque année. Quel progrès ! Que dirait Simone Veil ? Malheureusement, ses propos n’ont pas été recueillis. Elle est morte aujourd’hui, vendredi 30 juin 2017. Et l’IVG –le terme « novlangue » qui dissimule mieux la réalité sous le paravent médical- est désormais anonyme, gratuit, libre et remboursé par la Sécurité Sociale. Quel progrès ?...

Il s’agit même d’un « Droit fondamental », soit un Droit de l’Homme, la catégorie de Droit la plus sacrée pour la République des Lumières. En jargon juridique, il s’agit d’un Droit garantit par l’Etat dit Etat de Droit, car pour protéger les citoyens du pouvoir arbitraire, il se soumet également à ces règles de droit. Parmi les lois, certaines ont une valeur supérieure à d’autres : les lois constitutionnelles. Depuis 1958, les Droits fondamentaux sont inclus dans le bloc de Constitutionnalité (Préambule de 1946, DDCH, etc.) ce qui leur donne une place privilégiée par rapport aux lois ordinaires. La Constitution, qui comprend ce bloc, prévaut désormais sur les lois. Mais elle intègre aussi des normes adoptées lors de la ratification de Conventions européennes ou internationales, qui sont transposées dans le droit national. L’Etat est donc soumis à ces Droits fondamentaux et aux autres Conventions internationales ratifiées par la France.

Il faut savoir que l’article 2 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme ne remet aucunement en cause le “droit à l’avortement” :

Art. 2 – Le droit à la vie : « Le droit de toute personne à la vie est protégé par la loi. La mort ne peut être infligée à quiconque intentionnellement, [sauf en exécution d’une sentence capitale prononcée par un tribunal au cas où le délit est puni de cette peine par la loi. »

Les dispositions de cet article s’entendent dans un « sens étroit ». Seul « le droit de toute personne à la vie » est protégé par la loi. Or, la loi ne considère pas le fœtus comme une « personne ». Pour avoir des droits, il faut posséder une personnalité juridique : elle apparaît dès l’instant où l’être humain naît « viable et vivant ». La vie du fœtus n’a donc pratiquement aucune protection juridique, même à 8 mois de grossesse. Dans son arrêt rendu le 10 avril 2007, la Cour Européenne des Droits de l’Homme déclare donc sans surprise que « l’Art. 2 de la Conv. EDH qui protège le droit à la vie ne protège pas l’embryon ».

Hisser l’avortement au rang de « droit fondamental » revient à interdire toute remise en question de la pratique, parce que l’on touche ici à un principe sacré pour l’idéologie de gauche, en ce qu’il constitue le fondement de la société régénérée.

Non seulement l’acte d’amour est dissocié de la mise au monde d’un enfant –je préfère ces termes aux froids et mécaniques mots de « sexe » et de « procréation »- mais l’enfant, fruit d’un amour entre un homme et une femme (cette réalité, vous le savez, est remise en question !), se voit chosifié. Le citoyen a donc le « droit fondamental » (c’est-à-dire que personne ne peut s’y opposer, pas même l’Etat) de s’en débarrasser. Pour rappel, la liberté, pour la gauche, consiste à obéir à l’idéologie sacrée (République) tout en se croyant libre d’accomplir sa propre volonté, parce que le citoyen (créature) a reçu l’éducation nécessaire pour vouloir la volonté de la République (le seul bien possible). A ce seul prix, il est libre de jouir conformément aux pratiques de la société nouvelle, et de s’exprimer, parce qu’il ne remettra jamais cette idéologie en cause. Il ne pourra pas transgresser ses « valeurs » (morales) sous peine de péché mortel (voir mon précédant article).

Ce « droit fondamental » consacre en réalité le divorce entre le matériel et le spirituel : les voici présentées comme deux sphères étrangères l’une à l’autre, n’ayant aucun lien, aucun rapport. L’âme du fœtus est niée en ce qu’il devient une simple matière en formation. Or, « un corps et une âme », deux éléments indissociables avant la mort, caractérisent précisément la nature de l’être humain créé par Dieu. Cette négation de la nature humaine à la fois ancrée dans le matériel (dans sa chair, sans la Terre) et le spirituel (par son âme, son essence), qui en faisait ainsi un « homme complet » pour reprendre le mot de Marcel De Corte, s’avère nécessaire pour mettre en place le règne de « l’Homme nouveau » (Jacobin). Il fabrique ou interrompt lui-même la vie. L’Homme-Dieu se retourne contre Dieu, de la même manière que Satan se rebelle contre son créateur pour ériger une partie de lui-même en dieu ainsi que l’explique Marcel De Corte. Toutes les limites biologiques, qui rattachaient l’homme à sa nature, doivent être abolies. Cela vous explique la raison de l’anti-Catholicisme de la République dite française. C’est le « progrès » ! Ou plus justement, le progressisme de la gauche (terme adéquat et idéologique, le nom de « progrès » étant en réalité novlangue car il recouvre une réalité autre que son sens original). Corollaire de l’anthropocentrisme, le progressisme vise en réalité à abolir toute limite biologique, tout ordre naturel, toute attache au spirituel (à Dieu). Plus l’Homme nouveau (dit moderne) est coupé de Dieu, plus il devient esclave de l’homme...

L’exemple de l’IVG corrobore ainsi l’infinie radicalisation de la gauche : pour un homme du Moyen Âge, le sans-culotte paraitrait très « moderne », mais il semblerait complètement « rétrograde » en comparaison d’un homme né au XXIème siècle. De la même manière, Simone Veil fut « révolutionnaire » en son temps. Presque quarante ans après, elle passerait sans doute comme « conservatrice » ou périmée. Qu’importe, la pensée de gauche a une mémoire sélective. Elle vit dans une dimension abstraire et imaginaire, peuplée de fantômes. Elle brandit toujours le nom de l’abstraction Simone Veil comme un étendard dès qu’il est question d’IVG. Qu’importe la pensée réelle de cette militante. La gauche est spécialiste de la falsification du réel. Elle le déforme, elle reprend à son compte tout ce qui peut servir son idéologie. Elle a besoin, ainsi, de falsifier constamment les évènements, d’opérer un tri sélection, et de manipuler les esprits... parce que le naturel reviendrait au galop.

Virginie Vota.

L’idéologie, c’est toujours de la merde, une prison pour le mental, de la manipulation de l’opinion publique, du mensonge patenté et officialisé.

À fortiori pour l’idéologie de gôche..., qui s’avère encore plus dangereuse parce-que drapée dans un soi-disant "progressisme" alors que, bien souvent, il s’agit d’une régression, et même parfois d’une dégénérescence, d’une involution, comme tout ce qui touche aux "droits" LGBT.

L’idéologie empêche les gens de penser par eux-mêmes, et contient les germes du négationnisme et du révisionnisme  : nier les faits pour réécrire l’histoire dans un but manipulation des foules.

Le cas Simone Veil en est un exemple, de même que le cas Jean-Luc Mélenchon (Voir cette [vidéo] ()), un chantre du négationnisme et du révisionnisme.

En complément sur Simone Veil :

En complément sur avortement :

En complément sur gauche :

   

Dimanche 25 Juin 2017 - News # 4925 

 Attention danger pour les peuples ! :


L’accord top secret qui doit dépecer les services publics :
 

Les États-Unis, les pays de l’UE et une vingtaine d’autres États ont entamé à Genève des négociations sur le commerce des services. Signe particulier : ces tractations devaient rester secrètes pendant cinq ans. WikiLeaks a réussi à lever en partie le voile sur leur contenu.

Tout devait rester entièrement secret. Rien ne devait filtrer des négociations sur l’accord sur le commerce des services (ACS - NDR : ou TISA en anglais) entamées depuis deux ans à l’ambassade d’Australie à Genève entre les États-Unis, l’Union européenne et une vingtaine de pays. Une vaste entreprise de libéralisation qui touche jusqu’aux services publics fondamentaux. Des mesures assurant une confidentialité totale des discussions ont été prises, dans un langage digne d’un scénario à la James Bond. Les textes établissant l’avancée des pourparlers ont été « classifiés », selon un jargon utilisé généralement pour les dossiers secret-défense. Ils doivent être « protégés de toute diffusion non autorisée » et stockés dans un système d’ordinateurs lui-même classifié et maintenu « dans un building ou un container clos » sous haute surveillance. L’objectif déclaré est que rien ne puisse transpirer du contenu de ces tractations « jusqu’à cinq ans après la conclusion d’un accord » ou la fin des négociations si celles-ci devaient finalement ne pas aboutir.

C’était sans compter sur la dextérité des lanceurs d’alerte de WikiLeaks qui sont parvenus à récupérer une partie des textes surprotégés. Ils ont publié ainsi le 19 juin sur leur site l’annexe du traité en préparation consacré aux services financiers.

https://wikileaks.org/tisa-financial/ ()

Ces révélations soulignent, en fait, l’ampleur de l’offensive engagée par Washington, suivi par les États membres de l’Union européenne, pour permettre aux multinationales de truster, le moment venu, le commerce des produits financiers mais aussi celui de tous les services sur les grands marchés transatlantique et transpacifique, dont les négociations, on le sait, avancent au même moment, dans la plus grande discrétion.

Contourner les résistances populaires et réfractaires de l’OMC

Les pourparlers secrets pour parvenir à un accord sur le commerce des services (ACS) ont démarré en 2012 et leurs initiateurs entendent tout faire pour les conclure avant la fin 2015. Ils sont en fait destinés à contourner l’obstacle que constituaient les résistances de forces progressistes, de mouvements sociaux, de syndicats et de plusieurs pays en développement pour la conclusion d’un accord global sur le commerce des services (AGCS) au sein de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Devant la paralysie du processus multilatéral lancé en 2001 dans le cadre du cycle dit de Doha de l’OMC, un groupe de pays a décidé, sous l’impulsion des États-Unis et des États membres de l’UE, d’entamer, il y a deux ans, une négociation parallèle.

Autrement dit : désavoué démocratiquement et donc sorti par la porte, l’AGCS pouvait ainsi rentrer par la fenêtre sous l’impulsion d’une cinquantaine de gouvernements. Les négociateurs autoproclamés ont l’espoir de définir dans un cadre plurilatéral des normes pour qu’elles s’imposent, à terme, comme unique référence internationale. Ils misent d’évidence sur leur poids économique – ils représentent ensemble près de 70 % du commerce mondial – pour rallier en fin de compte les pays récalcitrants de l’OMC court-circuités. Le lieu géographique des tractations a simplement été transféré de quelques rues à Genève, passant du siège de l’OMC aux locaux de l’ambassade d’Australie, pays opportunément tout acquis à la libéralisation.

Principale source d’inspiration du groupe : les « experts » de la « coalition globale des services » (GSC) au sein de laquelle on retrouve, côté états-unien, les géants du secteur (banque, Internet, énergie) mais aussi, côté européen, le Medef ou le poids lourd français, Veolia (voir ci contre). Le document diffusé par WikiLeaks, qui correspond au relevé de la négociation au 14 avril dernier, révèle le forcing déployé pour banaliser le commerce des produits financiers, comme si rien n’avait été retenu des causes du krach ravageur qui s’est produit seulement sept ans en arrière.

Échanges financiers, 
le retour du délire

Les normes proposées dans l’annexe du texte secret consacré au commerce des produits financiers visent d’abord à restreindre la capacité d’intervention de la puissance publique et se fixent ouvertement comme objectif un modèle « autorégulateur » de la finance. Les États signataires du futur ACS ne seraient quasiment plus autorisés à légiférer pour limiter les transactions financières transfrontalières (article X 3.2.).

Au nom de la libre concurrence les « monopoles d’État en matière de fonds de pension » – traduisez : les systèmes publics de Sécurité sociale – seraient, à terme, démantelés. Même « les assurances pour calamité naturelle » se devraient de ne plus fonctionner sous contrôle public.

L’approbation de l’autorisation de produits financiers innovants est recherchée (article X 2.1.). On sait combien le laxisme organisé à cet égard a nourri la boursouflure financière qui a éclaté, il y a sept ans. « Les CDS (credit defaut swaps), qui furent considérés comme des produits innovants, ont été au cœur de la crise », fait remarquer à juste titre Jane Kelsey, professeure à la faculté d’Auckland, en Nouvelle-Zélande, sur le site de WikiLeaks.

Les firmes Internet états-uniennes font pression pour transmettre sans véritable garde-fou les données de leurs clients. En particulier celles qui sont présentes dans les systèmes dits « clouds » (nuages) qui permettent de stocker des documents hors du disque dur de l’ordinateur. Cette information-là suscite depuis le jour de sa divulgation par WikiLeaks, le 19 juin, une vive réaction dans la presse allemande où les révélations d’un autre lanceur d’alerte, Edward Snowden, sur l’espionnage de masse pratiqué par la NSA (National Security Agency), avec la complicité des géants états-uniens de l’Internet, avaient déjà suscité beaucoup d’inquiétudes dans l’opinion.

Privatisations interdites

Les orientations du texte secret stipulent que les sociétés étrangères ne sauraient être victimes d’un traitement dit « discriminatoire ». Autrement dit : elles doivent avoir accès au marché des pays signataires exactement dans les mêmes conditions que les prestataires locaux, qu’ils fournissent ou non un service public à la population.

Un géant de la fourniture d’eau ou de gaz, comme les français Veolia ou GDF Suez, aurait ainsi non seulement le droit de s’installer sur un marché tiers. Mais il pourrait aussi faire jouer une clause d’engagement au respect de la concurrence pour exiger de bénéficier de subventions d’un montant égal à celui versé par l’État en question au service public de l’eau ou de l’énergie.

Par ailleurs le retour à une nationalisation d’un service public privatisé, fût-il partiel, serait strictement interdit aux États signataires au nom des garanties accordées aux investisseurs afin de favoriser, explique-t-on, la fluidité des échanges. Ainsi deviendrait impossible une remunicipalisation de l’eau décidée en maints endroits en France comme à Paris, après la gabegie et l’explosion des factures des particuliers provoquées par les requins de la Générale et de la Lyonnaise des eaux, qui se sont longtemps partagé le marché de la capitale française.

Éducation, santé, transports, rien n’échapperait à l’appétit du privé

L’ACS doit s’appliquer à tous les domaines capables de fournir un service à l’échelle internationale. Selon l’Internationale des services publics (PSI), qui regroupe quelque 669 syndicats dans le monde entier, il englobe ainsi un champ immense : la fourniture transfrontière (le mode 1 de l’ex-AGCS) – telle que la télé-médecine, la formation à distance ou les paris sur Internet –, le tourisme (mode 2 de l’ex-AGCS), l’investissement étranger direct avec les principes et les conséquences que l’on vient d’exposer (mode 3 de l’ex-AGCS) et le mouvement temporaire des personnes physiques (mode 4 de l’ex-AGCS). L’objectif d’accords comme celui dont la négociation est secrètement engagée, dénonce Rosa Pavanelli, la secrétaire générale de la PSI, est « d’institutionnaliser les droits des investisseurs et d’interdire toute intervention des États dans un large éventail de secteurs ».

Santé, éducation, transports, rien n’échapperait à cette logique qui accélérerait, dans des dimensions inédites, la libéralisation des services publics. Selon une logique d’écrémage par le capital privé en mal d’acquérir de nouvelles ressources dans la phase actuelle de la crise où les débouchés se rabougrissent. Il cherche à s’accaparer les secteurs financièrement les plus prometteurs. Les cheminots français en lutte ont ainsi parfaitement discerné la menace qui pourrait conduire à une polarisation des investissements privés sur les tronçons voyageurs les plus rentables quand des dizaines de voies dites secondaires et donc de gares seraient condamnées à disparaître. Le 4e paquet ferroviaire de la Commission européenne n’est certes pas dans le traité secret en cours de négociation. Il n’en épouse pas moins la ligne dévastatrice pour l’avenir des services publics et, au passage, pour… un certain mode de construction européenne. Comme on devrait le savoir au moins depuis l’élection du 25 mai l’acharnement libéral, prêt à nier la démocratie au point d’agir caché contre les intérêts des citoyens, met pourtant l’Europe en danger.

Source : le journal l'Humanité ().

Le but final est de détruire les États, de les rendre impuissants face au marché. Ce sont, en fin de compte, les sociétés privées et les multinationales qui vont faire leur loi. Les peuples ne pourront plus rien faire car la puissance publique sera rendue impuissante, paralysée, sans aucun recours légal contre elles.

C'est très très grave !

Nos politiciens sont des traîtres, je l'ai toujours dit...

En complément sur service public :

En complément sur danger :

En complément sur grave :

   

Lundi 12 Juin 2017 - News # 4656 

 

Quelques réflexions sur les législatives 2017 et la "démocratie" française en général :

 

La République en Marche de Macron a reçu seulement 12,7% des suffrages de tous les Français en droit de voter, et malgré cette très faible représentation, va obtenir une écrasante majorité à l'Assemblée nationale :

Tout le monde comprend que cette situation est inique. Que faut-il conclure de ce qui se passe dans le pays depuis au moins un an ?

Bien que continuant à soutenir l'UPR (pour des raisons d'analyses pertinentes de la situation en Europe et en France par ce parti, et aussi parce-que je pense que François Asselineau est quelqu'un de véritablement intègre et compétent), je pense sincèrement que désormais en France, et d'ailleurs dans d'autres pays du monde également, l'unique moyen de renverser ce système oligarchique inique et déloyal est de le faire par le bas (hormis de faire une révolution violente), c'est-à-dire par là où ils ne nous attendent pas.

Çela signifie que la solution réside dans le fait de créer un mouvement politique (et pas un parti) faisant la promotion de la démocratie directe participative neutre exclusivement au niveau local.

Au niveau local, cela signifie dans les petites communes, celles où il n'y a pas d'enjeux, les grosses communes ouvrant les gros appétits de notre traîtres de politiciens intéressés et carriéristes.

Il faut présenter dans de petites communes des candidats qui seront donc maires mais non des décideurs : ils mettront en place dans leur ville une démocratie directe participative neutre, c'est-à-dire qu'ils feront marcher la machine à produire la démocratie mais sans jamais décider à la place des citoyens.

Ces expériences de démocratie directe, couplées à de l'éducation populaire intense sur Internet, par des conférences et des vidéos, vont permettre la diffusion de ce concept de démocratie directe participative neutre, et de proche en proche, ce système réellement démocratique va faire tache d'huile. À partir d'un certains seuil, et selon la théorie éprouvée du 100ème singe (Voir cette [vidéo] ()), ce système se généralisera partout au niveau local, pour plus tard remonter d'un échelon vers le départemental, puis le régional, et enfin le national.

De mon point de vue, aujourd'hui, il n'y a aucune autre façon de changer le système par voie légale.
C'est la conclusion à laquelle je suis arrivé
après avoir réalisé pendant plus de 9 ans tout le travail de diffusion qui se trouve sur ce site.

Je pense que tous les amoureux de la démocratie et de la France doivent désormais consacrer leurs énergies et leur temps à l'instauration de ce système au niveau local, et cesser de croire qu'ils vont parvenir par la voie traditionnelle à changer quoi que ce soit.

Il y a trop de communes pour les gens au pouvoir. Cela signifie que le système ne peut les contrôler toutes (ils cherchent d'ailleurs à les faire disparaître au profit d'agglomérations de communes qui sont des entités plus juteuses et contrôlables par eux). Or, nous sommes plus nombreux que ces politiciens et oligarques traîtres. C'est là l'une de nos forces maîtresses. Utilisons la pour conquérir, pour commencer, toutes les petites communes.

Ne vous faites aucune illusion : la démocratie directe participative neutre est le seul moyen possible désormais pour le peuple de reconquérir le pouvoir.

À méditer...

En complément sur législatives 2017 :

En complément sur Macron :

     

Mercredi 17 Mai 2017 - News # 4154 

La composition du nouveau gouvernement de Macron dévoilée :

Intérieur : Gérard Collomb
Économie : Bruno Le Maire
Défense : Sylvie Goulard
Justice : François Bayrou
Transition Ecologique : Nicolas Hulot
Agriculture : Jacques Mézard
Travail : Muriel Penicaud
Sports : Laura Flessel 
Outre-mer : Annick Girardin
Transports : Élisabeth Borne 
Éducation nationale : Jean-Michel Blanquer
Enseignement supérieur et recherche : Frédérique Vidal
Europe et Affaires étrangères : Jean-Yves Le Drian
Cohésion des territoires : Richard Ferrand
Santé et solidarité :  Agnès Buzyn
Culture : Françoise Nyssen 
Comptes publics : Gérald Darmanin
Affaires européennes : Marielle de Sarnez
Relations avec le Parlement : Christophe Castaner

La vidéo (à partir de 13:00) :

Bruno Le Maire, ministre de l'économie... Et pourquoi pas astronaute pendant qu'on y est ?

Quand à la Bayrou roue de secours, cette prostituée politique a été récompensée et elle a bien négocié son bout de gras...


Dimanche 14 Mai 2017 - News # 4082 

La gravité du déclin de l'industrie française par Frédéric Parrat :

PRÉSENTATION DU LIVRE :
À quelques mois des élections présidentielles, Frédéric Parrat dresse un constat décapant sur l’état de l’industrie française et propose une solution innovante, celle de réformes conjointes et simultanées. La France ne pourra se redresser que si ces mesures identifiées par l’auteur sont menées de front.
Au programme de ce manifeste pour une France régénérée :
- un État stratège et visionnaire
- un marché de l’emploi dynamisé
- une industrie forte et garante de la protection sociale
- une Éducation nationale à l’écoute des entreprises
- une fiscalité qui ne rebute pas les initiatives
- des traités européens rediscutés et, finalement, une France forte, résolument tournée vers le futur.
Cet ouvrage volontaire et optimiste démontre d’une façon claire que la France peut s’en sortir si l’on ose la réformer…

Terrible...

Et cela ne va pas s'arranger avec Macron, le spécialiste de la vente et de la casse de l'indstrustrie française.

Cela dit, si le constat est pertinent, les solutions proposées par ce monsieur sont grand-guignolesques et tout à fait typiques du néolibéralisme. Quand à l'Union Européenne, il ne parle même pas du problème de la libre circulation des capitaux à l'origine des délocalisations.


Samedi 6 Mai 2017 - News # 3911 

Liste très complète mais non exhaustive des soutiens d’Emmanuel Macron, le candidat du Parti de la presse et de l’argent :

Patrons et banquiers

Responsables politiques

Responsables politiques étrangers (la plupart ont manifesté leur soutien après le 1er tour)

Intellectuels et journalistes

Artistes et vedettes de la télé

Sportifs

Personnalités ayant appelé à voter pour Emmanuel Macron après le 1er tour

Source : [Rutpures] ().

Une belle brochette de vendus et de personnes dont la grande majorité sont tout à fait détestables pour différentes raisons objectives...


Vendredi 5 Mai 2017 - News # 3879 

Éducation : Emmanuel Macron entérine et prolonge toutes les dispositions de Najat Vallaud-Belkacem. Voir [ici] ().

La destruction de l'Éducation Nationale va donc se poursuivre pendant 5 ans...

Que va-t'il rester de l'école républicaine sensée apporter le savoir permettant à tous de devenir des hommes et des femmes libres capables de comprendre le monde, de se construire une carrière, et d'affronter les difficultés de la vie ? Rien (ou presque).

L'Éducation Nationale va se transformer en une usine à produire des moutons, des veaux, des idiots incapables de réfléchir par eux-mêmes et d'exercer un esprit critique, uniquement mûs par leurs émotions et leurs passions. Des esclaves endormis et fascinés, manipulables, corvéables et rackettables à merci, en somme..., un peuple de moutons que des oligarques et des élites cyniques vont contrôler et tondre avec délectation, pour vivre eux grassement sans presque ne rien faire.

Merci madame Najat Vallaud-Belkacem et monsieur Macron ! 

En complément sur Macron :

En complément sur Najat Vallaud-Belkacem :

     

Lundi 24 Avril 2017 - News # 3546 

 

Quelques terribles vérités sur Macron :

 

L'homme que vous avez élu pour remplacer ce misérable Hollande que vous méprisiez, eh bien il le remplacera effectivement, mais en bien pire !

Je vais vous dire tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Macron sans jamais oser le demander…

CE QUE MACRON A DÉCLARÉ :

►« La colonisation fait partie de l'histoire française. 
C'est un crime, c'est un crime contre l'humanité, c'est une vraie barbarie et ça fait partie de ce passé que nous devons regarder en face en présentant aussi nos excuses à l'égard de celles et ceux envers lesquels nous avons commis ces gestes. »

►« Il n'y a pas une culture française, il y a une culture en France et elle est diverse, elle est multiple. »

►« L'art français, je ne l'ai jamais vu. »

►« Le chômage de masse en France c’est parce que les travailleurs sont trop protégés. »

►« Les salariés français sont trop payés. »

►« Les salariés doivent pouvoir travailler plus, sans être payés plus si les syndicats majoritaires sont d’accord. »

►« Vu la situation économique, ne plus payer les heures supplémentaires c’est une nécessité. »

►« Je ne suis pas là pour défendre les jobs existants. »

►« Nous augmenterons les salaires de tous les travailleurs, des ouvriers, des employés ». Pour cela, il promet de leur ajouter un 13ème mois...

►« Je vais être très clair. » Il l'a dit à répétition. Il ne l'a jamais été.

►« Alors ce soir, pour vous et vos familles, je veux vous dire de penser printemps. »
QUI EST MACRON ?

►L'homme qui culpabilise encore plus les Français.

►L'homme qui ose parler de patriotisme.

►L'homme qui rase gratis.

►L'homme qui baigne entre le flou et le rien.

►L'homme dont la pensée politique gît au fin fond d'un gouffre si vertigineux qu'il veut vous faire penser printemps.

►L'homme qui embrouille et se contredit d'un jour à l'autre.

►L'homme dont la vacuité souriante n'a d'égale que la fatuité pédantesque.

►L'homme qui a vu grimper chômage et déficits en attendant la croissance lorsqu'il était le principal conseiller économique de celui que vous méprisiez pour la même raison.

►L'homme des banques Rothschild et Goldman Sachs, cette banque d’investissements étant la plus représentative de tous les excès et des dérives frauduleuses de la finance spéculative, celle qui a jeté à la rue des millions d'Américains lors de la crise des « subprimes » en 2008.

►L'homme qui a dépensé un SMIC par jour pendant trois ans ou qui a dissimulé sa fortune. 
C'est l'un ou l'autre.

►L'homme qui a triché sur son patrimoine.

►L'homme qui ne fait l'objet d'aucune enquête judiciaire.

►L'homme qui ment aux Français et leur fait prendre des vessies pour des lanternes comme il l'a toujours fait depuis qu'on le connaît.

►L'homme qui a su s'entourer mieux que personne de mafieux comme Pierre Bergé, Patrick Drahi, Jacques Attali, Cohn-Bendit, BHL, etc.

►L'homme dont le programme est immensément flou.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant les travailleurs pauvres.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant « la France périphérique » provinciale et rurale qui souffre et dépérit.

►L'homme qui se fout complètement du chômage que subissent les Français de souche.

►L'homme qui voit des Français où il n'y en a pas.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant l'immigration.

►L'homme qui est favorable à une immigration totalement incontrôlée.

►L'homme qui a salué la politique d'Angela Merkel en faveur de l'accueil des migrants.

►L'homme qui prévoit de la non-discrimination à tous les étages.

►L'homme qui veut imposer une discrimination positive sous la forme d’« emplois francs » pour les « jeunes » des banlieues.

►L'homme qui est pour le sacrifice des familles et la dénatalité des Français de souche au profit de l'explosion démographique des immigrés.

►L'homme qui va encore aggraver le Grand Remplacement.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la sécurité.

►L’homme qui compte dans ses rangs un extrémiste musulman dont il dit qu’il est un « type bien ».

►L'homme qui vous réserve aussi une explosion comme jamais de la délinquance.

►L'homme qui prévoit de supprimer la taxe d’habitation, la seule que les étrangers payent comme les Français.

►L'homme qui prévoit la baisse de l’impôt sur les sociétés de 33 % à 20 % et l’abrogation de l’ISF.

►L'homme qui prévoit moins d’impôts pour le haut et le bas de l’échelle, mais encore plus pour les classes moyennes.

►L'homme qui veut faire payer un loyer aux propriétaires.

►L'homme qui veut laminer les classes moyennes.

►L'homme des riches qui veulent rester riches et des puissants qui veulent rester puissants.

►L'homme aux 27 propositions qui augmentent les dépenses de l'État mais dont presque aucune ne vise à les réduire.

►L'homme qui vous fait rêver à toutes les réformes suivantes mais auxquelles il devra soit renoncer faute de budget, soit se décider à les appliquer pour garder son pouvoir et ainsi ruiner la France toujours plus :
● augmenter le minimum vieillesse de 100 € par mois,
● augmenter l'allocation adulte handicapé de 100 € par mois,
● étendre le bénéfice de l’assurance chômage à ceux qui démissionnent,
● rembourser à 100 % les lunettes et les prothèses dentaires,
● mettre en œuvre un plan de 5 milliards pour la santé,
● mettre en œuvre un plan de 5 milliards pour l’agriculture,
● mettre en œuvre un grand plan d’investissement de 50 milliards.

►L'homme dont la démagogie dépasse déjà, et de loin, celle de son prédécesseur.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la famille et la politique familiale.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la justice.

►L'homme qui a prévu de poursuivre et d'aggraver le déclin du système éducatif.

►L'homme qui n'a pas prévu de changer les méthodes pédagogiques aberrantes de l'Éducation nationale et les principes délétères qui y ont cours.

►L'homme qui n'a pas prévu de remettre en cause la réforme désastreuse du collège instaurée par la Marocaine, ni celle des rythmes scolaires, réformes que même Mélenchon voulait abroger.

►L'homme qui veut supprimer 120 000 fonctionnaires en cinq ans.

►L'homme qui veut économiser 10 milliards d’euros sur le fonctionnement de l’assurance-chômage.

►L'homme qui est pour l'euro mais sans la rigueur qu'exige son maintien.

►L'homme le plus engagé des 11 candidats en faveur de l'Union européenne dont chacun sait qu'elle ne fonctionne pas, qu'elle traverse une crise majeure et qu'elle va bientôt exploser.

►L'homme qui trompe les agriculteurs en leur faisant miroiter qu'ils seront « payés au prix juste » et qu'ils ne vivront plus de subventions, alors même que c’est Bruxelles qui a imposé en 1992 la réforme de la PAC, laquelle a remplacé la rémunération par les prix par une rémunération par les primes.

►L'homme qui est le seul des 11 candidats à soutenir le traité euro-canadien CETA qui fera encore baisser les prix.

►L'homme qui a promis de « construire une Europe qui développe nos emplois et nos économies » et qui « protège nos industries stratégiques », alors que chacun sait qu’elle a toujours fait le contraire.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la politique extérieure.

►L'homme qui compte poursuivre la politique d’alignement servile sur l’Otan qui a valu à Hollande le mépris universel.

►L'homme qui prétend pouvoir consacrer 2% du PIB pour la Défense nationale (précisément l’objectif fixé par l’Otan), soit au moins 20 milliards de plus.

►L'homme dont on connaît les accès d'hystérie en public.

►L'homme dont la pensée politique est un vide intersidéral.

►L'homme dont savent faire bon usage les petits et les grands journalistes un peu simplets.

►L'homme qui a su rallier derrière son panache vitreux tous les disqualifiés du système qui se voyaient sur le point d’être lessivés et qui n’en reviennent pas d’une telle faveur de la Providence.

►L'homme dont la liste invraisemblablement hétéroclite des soutiens va bientôt lui apprendre ce qu'est un effet boomerang.

►L'homme qui doit quelque chose à François Bayrou dont chacun connaît l'incurie et qui occupera probablement un poste de ministre.

►L'homme qui sera dans l'impossibilité de réunir une majorité et qui ne pourra donc pas gouverner.

►L'homme qui est toujours d'accord avec tout le monde, y compris et surtout avec Rothschild.

►L'homme qui veut faire de la France à la fois le royaume totalitaire d'Ubu et une société orwellienne où la suppression des libertés se fera toujours plus criante.

►L'homme qui obéit rigoureusement aux directives de la judéo-maçonnerie qui n'a qu'un seul but : détruire entièrement la France et la chrétienté.

►L'homme en marche ! En marche vers le chaos et qui nous y entraînera tous puisque « Ordo ab Chao » – L'Ordre par le Chaos – est la devise de ses maîtres du Nouvel Ordre mondial.

►L'homme qui compte ajouter des affres supplémentaires aux affres déjà insupportables d'une époque agonisante.

►L'homme qui s'est autoproclamé « anti système » d'un système agonisant qui essaie coûte que coûte de différer son trépas et qui le fera payer par celui de la France.

►L'homme dont vous n'oserez bientôt même plus dire que vous avez voté pour lui.

►L'homme dont vous devez vous attendre à tout et même à l'impensable.

►L'homme qui n'a pas encore annoncé qu'il exigera une stricte parité au niveau national entre les homosexuels et les hétérosexuels, les poètes et les poétesses, les bouchers traditionnels et les bouchers halal, etc. mais dont il n'est pas du tout impossible qu'il fasse advenir toutes ces choses si vous votez pour lui au second tour.

Source : Philippe Costa Di Costanzo ().


En complément sur Macron :


Mardi 28 Mars 2017 - News # 2901 

Bien sûr, bien sûr... : et maintenant l’Éducation Nationale recommande le Décodex ! Voir [ici] ().


Jeudi 6 Octobre 2016 - News # 1496 

Dans sa classe, ses enfants sont épanouis et savent lire dès 3 ans : Trop efficace, l'Éducation Nationale n'en veut pas... Voir [ici] (). Dément..., et tout à fait symptomatique de nos société malade, dirigé par des incapables, jaloux, et malfaisants.


Samedi 4 Octobre 2014 - News # 995 

La Ligne Azur recommandé par l'éducation nationale a été épinglée par le Conseil d’État : "Un contenu pornographique". Voir [ici] (), [là] () et [ici] (). Une nouvelle victoire contre les ténébreux du mouvement LGBT. Continuons le combat !


Vendredi 29 Août 2014 - News # 954 

Farida Belghoul : "La nomination de Madame Najat Belkacem au poste de ministre de l’Éducation Nationale est une déclaration de guerre aux familles de France." Voir [ici] (). C'est vrai que c'est du foutage de gueule d'avoir nommé à nouveau cette femme à ce poste. La seule interprétation que l'on peut y voir, c'est un message clair adressé à la population disant : "On en a rien à foutre que vous ne vouliez pas de la théorie du genre, on va l'imposer quand même à vos enfants, que ça vous plaise ou non, point final". Un déni de démocratie. Du fascisme-socialisme dans toute sa "splendeur".


Samedi 28 Juin 2014 - News # 874 

Lutte contre la théorie du genre à l'école : VICTOIRE EXCEPTIONNELLE de Farida Belghoul et des JRE : "Malgré les récentes pressions des lobbies LGBT à l’annonce de l’éventuel retrait du programme ABCD de l’égalité, le gouvernement, par la voix de son ministre de l’Éducation Nationale, Benoît Hamon, vient d’annoncer sa décision définitive : il abandonne les ABCD. D’ores et déjà, les interventions de militants LGBT prévues pour la rentrée dans les écoles sont effacées du planning…" Voir [ici] (). Comme quoi, par un travail acharné et l'union des citoyens, il est possible de vaincre le mouvement LGBT ! Nous sommes plus nombreux que le petit nombre de ces ténébreux ! Allez, allez, allez !


Dimanche 26 Mai 2013 - News # 509 

De pire en pire : "Papa porte une robe" dans le programme CP-CE1 ! Voir [ici] (). Pour ceux qui doutaient de l'emprise du lobby LGBT sur la république contre la volonté même démocratique de l'ensemble des citoyens, en voici une preuve éclatante. Et que dire des politiciens et des fonctionnaires de l'éducation nationale qui ont permis une pareille forfaiture ? Que ce sont des traîtres à l'Humanité, des babéliens, de dangereux ténébreux, qui œuvrent pour la déstructuration des enfants et de la société afin de rendre les individus plus fragiles, isolés, et encore plus manipulables, totalement vendus au marché et à leur dictature européiste du Nouvel Ordre Mondial. Comme je ne cesse de le dénoncer depuis plus de 5 ans, la perversité avance, et dévore le monde chaque jour un peu plus. Nous nous dirigeons vers des horreurs d'une perversité indescriptible, et en retour, à des châtiments divins hallucinants d'échelle biblique, vous êtes prévenus !


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .