Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



 News # 20896 temporairement permanente 

Nous sommes en Octobre : merci à ceux qui le peuvent de supporter le site en faisant un don [ici] ().

Par avance, un grand merci !

Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

330 News

Lundi 14 Octobre 2019 - News # 21252 

Après le rejet de sa candidature au poste de commissaire européen par le parlement, Sylvie Goulard devrait retrouver son poste de direction à la Banque de France, dont elle s'était mise en congé. Elle y perçoit une rémunération de haut niveau. Voir [ici] ().

24.000 euros bruts par mois !!!

Non mais c'est du délire !

Et pour ne rien faire ! Qu'est-ce qu'elle apporte au pays ? RIEN ! La preuve absolue : actuellement, elle n'y est plus, et le pays ne s'en porte pas plus mal. Il fait même l'économie de son salaire mirobolant !

Qu'on la foute à la porte de l'État et de l'administration française, et avec un bon coup de pied au cul encore, et qu'elle aille travaillé à la chaîne, voilà ce qu'elle mérite et qui lui dressera le poil.

Non mais on rêve ! Et c'est un cauchemar payé avec l'argent des français.

En complément sur Sylvie Goulard :

       

Dimanche 13 Octobre 2019 - News # 21239 

François Asselineau est l'invité de Sud Radio - 13 Octobre 2019 :

SYNOPSIS :

Cette brève émission commente essentiellement deux faits de l'actualité :
- l'emballement médiatique sur une fausse nouvelle : l'arrestation de Xavier Dupont de Ligonnès 
- l'intervention turque contre les Kurdes à la frontière avec la Syrie 

Le débat de la semaine :

- Laurence Taillade, présidente du parti républicain solidariste
- François Asselineau, candidat à la présidentielle UPR
- Nicolas Orsoy, professeur économie à Paris de Dauphine

Non évalué.

En complément sur François Asselineau :

       

Dimanche 13 Octobre 2019 - News # 21238 

Table ronde de l'Université d'Automne 2019 : Le monde est-il au bord d’une crise économique et financière majeure ?

Les intervenants :

Vincent BROUSSEAU
Diplômé de l’École Normale Supérieure de Saint-Cloud et titulaire de deux doctorats, l’un en mathématiques de Panthéon-Sorbonne et l’autre en économie de Paris-Dauphine.  Après avoir travaillé dans une grande banque d’affaires française, il a travaillé pendant 15 ans à la Banque centrale européenne (BCE) à Francfort, et notamment pendant six ans au service de la politique monétaire. Ayant peu à peu réalisé l’erreur historique et l’impasse technique que constitue la monnaie européenne, il a adhéré à l’UPR puis s’est résolu à démissionner de la BCE pour mettre ses actes en conformité avec ses pensées.  Tête de liste UPR (circonscription Massif Central-Centre) aux élections européennes de mai 2014, il est actuellement responsable national de l’UPR en charge de l’euro et des questions monétaires.

Philippe BÉCHADE
Analyste financier français, analyste technique et arbitragiste de formation, rédacteur en chef à la chronique Agora, chroniqueur économique sur BFM depuis 1996, rédacteur de la lettre économique Pitbull. Il a une formation en droit à l’université Paris Ouest Nanterre. Il a été responsable produits dérivés à Fidinvest de 1989 à 1993.  Il a créé avec Jacques Meaudre le fil d’actualités économiques commentées cerclefinance.com. Il fut l’un des tout premiers « traders » en France (il fut parmi les 40 premiers traders à avoir un agrément sur les marchés dérivés). Il est également formateur de spécialistes des marchés à terme. Il est considéré comme un analyste « hétérodoxe », comme Olivier Delamarche dont les analyses sont assez proches, bien que Philippe Béchade soit plus proche d’une tendance social-démocrate (opposition aux paradis fiscaux, critique de l’ultralibéralisme américain, exigence d’un meilleur équilibre entre capital et travail).  En juin 2014, il a été nommé président du think tank Les Econoclastes.

Charles SANNAT
Diplômé de l’Ecole supérieure du commerce extérieur (ESCE) et du Centre d’études diplomatiques et stratégiques (CEDS). Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis « manager » au sein du Groupe Altran – Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance).  Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d’affaires et intègre la Direction de la Recherche Economique d’AuCoffre.com en 2011. Il rédige quotidiennement Insolentiae, son blog personnel « contrarien » disponible à l’adresse https://insolentiae.com. Il enseigne l’économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l’actualité économique.

Charles GAVE
Né le 14 septembre 1943, à Alep (Syrie), Charles Gave est le fils de Pierre Gave, rallié à la France Libre en août 1941 après les combats en Syrie, et condamné à mort par contumace par le régime de Vichy.  Diplômé de l’Institut d’études politiques (IEP) de Toulouse (promotion 1967), il obtient une bourse de l’université de Binghamton aux États-Unis, dont il sort avec un MBA de finance et gestion.  Essayiste, financier et entrepreneur, il a consacré sa carrière à la recherche économique, dont il a fait son métier en créant Gavekal, une société de conseil en allocation d’actifs aux gérants de fonds.  Il est l’auteur de plusieurs essais économiques, où il partage la synthèse de sa recherche économique et de son expérience de financier. Dans ses écrits, Charles Gave annonce notamment la fin du modèle de l’État-providence et la faillite de l’euro.  Rencontrant du succès sur Internet, Charles Gave se décrit comme un libéral-conservateur.

L’animation et la modération du débat sont effectuées par Jacques CHEVALLIER, qui a fait toute sa carrière comme banquier, et notamment banquier d’affaires.  Aujourd’hui jeune retraité et libre de ses propos, fidèle adhérent de l’UPR depuis 2014, il est actuellement adjoint de délégation de l’UPR pour la 6e circonscription des Yvelines.

J'en ai visionné à ce jour 50% et c'est passionnant.

Mais quel système de merde que le système financier... Et ce n'est qu'un tout petit aspect. Quelle complexité... Et tout ça juste pour spéculer. Ahurissant.

En complément sur Vincent Brousseau :

En complément sur Philippe Béchade :

En complément sur Charles Sannat :

En complément sur Charles Gave :

En complément sur crise :


Mercredi 9 Octobre 2019 - News # 21129 

Attentat – Lubrizol – Économie – Politique – Les 5 actus de la semaine numéro 35 de l'UPR :


Lundi 7 Octobre 2019 - News # 21047 

Syrie : Donald Trump promet de «détruire» l’économie turque si la Turquie en venait à «dépasser les bornes». Voir [ici] ().

Il ne rigole pas Donald...

Ça dénote quand même une mentalité de suprémaciste, c'est ahurissant. Les américains se croient les rois du monde.

En complément sur Syrie :

       

Jeudi 26 Septembre 2019 - News # 20749 

Joseph Stiglitz, prix Nobel d’économie, prévoit des faillites en série. Voir [ici] ().

Noooon, c'est pas possible ?

Et moi qui croyait que tout allait bien, que la croissance était repartie, que le chômage avait été résorbé, et que les Français reprenaient des couleurs... 

En complément sur Joseph Stiglitz :

En complément sur faillite :

     

Mercredi 25 Septembre 2019 - News # 20710 

Politique – Économie – Union européenne – Moyen-Orient – Mercosur : Les 5 actus de la semaine numéro 33 de l'UPR :


Lundi 23 Septembre 2019 - News # 20631 

FED et BCE : C'EST CASH ! Avec Olivier Delamarche - Les banques centrales peuvent-elles relancer l'économie mondiale ?

SYNOPSIS :

Pour débattre de ces questions, Olivier Delamarche et Thomas Bonnet reçoivent Christophe Blot, économiste à l'OFCE.

Olivier est toujours aussi incisif et pertinent, mouchant les invités.

Mais un peu trop : il gagnerait à être plus courtois et patient avec eux, car ça met objectivement un climat de merde. Si ça continue, plus personne ne viendra à l'émission.

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur banque centrale :

En complément sur FED :

En complément sur BCE :

 

Lundi 23 Septembre 2019 - News # 20620 

Pierre Jovanovic : Un TSUNAMI de fausse monnaie ! - Politique et Éco n°229 :

SYNOPSIS :

Pierre Jovanovic  et Olivier Pichon explorent les conséquences destructrices de l’assouplissement monétaire par les banques centrales (BCE - FED)

1) Le modèle économique des banques de dépôt en voie de destruction accélérée
- Paradoxe explicable, le déversement de liquidités ne suffit plus à pallier la perte de liquidité interbancaire.
- La FED a déversé plus de 100 milliards en urgence au profit des banques en panne de liquidités.
- Europe, non seulement les clients payent des impôts, mais en plus la banque va les taxer sur leurs dépôts, un impôt déguisé de la BCE qu'on pourrait appeler la taxe "planche à billets".
- Les riches vont pleurer, la BCE lance la planche à billets : 20 milliards d'euros !
- Les emprunts à 100 ans !
- Mario Draghi, gouverneur de la BCE, juste avant de rendre son tablier, a donné une conférence la semaine passée et expliqué à quel point il est fier de son action depuis presque 10 ans à la tête du monstre de Francfort. La presse allemande ne l'a pas épargné, l'appelant le vampire Dracula des économies des Allemands.
- HSBC ne tient plus en Europe à cause des taux négatifs et a décidé de vendre ses 250 agences pendant qu'il est encore temps de trouver un pigeon. 
- Dans une nouvelle série de messages publiés sur Twitter, Donald Trump a souligné que "des taux négatifs permettraient de réduire le coût de la dette pour l'Etat fédéral".
- La Banque Postale, en panne de cash, bloque les paiements pendant une journée.
- De notre lecteur Norman:"Aujourd'hui, je vais à la Banque Postale et les opérations comptables ou commerciales sont bloquées, personne derrière les guichets et ma paye à près d'une semaine de retard".
- A propos de la dette sur PIB par pays : la Russie n'a plus de dette.
- Du 17 au 20 septembre 2019 : Notre lecteur a eu raison de nous faire ce rappel :"Dette publique de la Russie : 13,5 % du PIB. Je dis bien : 13,5 % du PIB (Trading Ecomics).
Dette : voici la liste des autres pays :
Dette publique de l'Espagne : 97,1 % du PIB 
Dette publique de la France : 98,4 % du PIB
Dette publique de la Belgique : 102 % du PIB
Dette publique de Chypre : 102,5 % du PIB
Dette publique des États-Unis : 106,1 % du PIB
Dette publique du Portugal : 121,5 % du PIB
Dette publique de l'Italie : 132,2 % du PIB
Dette publique de la Grèce : 181,1 % du PIB
Dette publique du Japon : 238,2 % du PIB
- Un risque de banque run ?
- Absurdité totale d’une situation bancaire où les banques ne veulent plus des dépôts et font payer leurs clients qui déposent.

2) Déclinaison fatale des taux d’intérêts négatifs
- Témoignages de professionnels et de lecteurs et téléspectateurs.
- Privatisation de la sécurité SNCF !!!!
- De notre lecteur Guillaume venu au Salon (Nancy) :"Nous sommes 3 000 agents de la police ferroviaire, un corps qui existe depuis longtemps. Eh bien ils veulent nous privatiser dès l'année prochaine".
- Assurance vie, cash, virements, bientôt impossibles.
- Rappel du livre 777 de Pierre Jovanovic.
- Du veau d’or aux toilettes en or volées au musée.
- Inflation ou déflation, sainte colère de Pierre Jovanovic!
- Monnaies numériques publiques, pensées par la Commission Européenne, nouveau désaccord de Pierre Jovanovic !
- Même les obligations des firmes sont menacées comme celles des États.
- Les valeurs refuge : Immobilier, block chain.
- Tracfin se transforme en Gestapo moderne pour le compte des banques en faillite.
Tracfin est en train de devenir une nouvelle entité d'espionnage, en plus de la DGSE, de la DCRI et d'autres entités militaires... tout retrait supérieur à 1 000 euros déclenche automatiquement un signalement chez eux! 

Non évalué.

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur dette :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

 

Dimanche 22 Septembre 2019 - News # 20598 

Économie et licenciements : Les banques européennes annoncent plus de 44.000 suppressions de postes. Voir [ici] ().

Encore un signe montrant que tout va bien... 

Il y a la propagande de nos traîtres de politiciens, de nos médias menteurs, et des saloperies de capitalistes, et puis il y a les faits.

En complément sur économie :

En complément sur licenciement :

En complément sur banque :

   

Dimanche 22 Septembre 2019 - News # 20585 

Nos Banques ont PEUR. Pourquoi la FED injecte des milliards comme en 2008 ? Avec Olivier Delamarche :

SYNOPSIS :

Pourquoi nos banques ont-elles si peur ? Que savent-elles (et pas nous) qui les mettent dans une panique telle qu'il faut leur donner 270 milliards pour apaiser leurs craintes ? Pourquoi ne sommes-nous pas au courant ? 
Que nous cachent les banques et la Réserve Fédérale Américaine ?

Pourquoi la Fed (Réserve Fédérale Américaine) doit-elle voler au secours des marchés financiers en injectant massivement des dizaines de milliers de dollars, plusieurs jours de suite, en catastrophe. Pour quelle raison injecter un total de 270 milliards de dollars dans une économie qui va bien ? Sommes-nous à la veille d'une nouvelle crise financière de 2008 ?

Non évalué.

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur FED :

     

Samedi 21 Septembre 2019 - News # 20578 

Ces financiers qui dirigent le monde - BlackRock, le monstre de Wall Street :

SYNOPSIS :

En dehors de Wall Street, qui connaît BlackRock, le plus puissant gestionnaire d’actifs de la planète ? Enquête sur un acteur discret mais influent de la vie économique et politique mondiale.

Si l’argent ne fait pas le bonheur, il ouvre sans nul doute les portes du pouvoir. Une maxime que le groupe de gestion d'actifs BlackRock, avec ses 6 000 milliards de dollars américains passés, soit plus de deux fois le PIB de la France, connaît bien. Sociétés, gouvernements et banques centrales : l'entreprise tentaculaire ne cesse d'étendre son influence dans toutes les directions, depuis sa création, en 1988, par Larry Fink. La force de ce géant américain de la gestion réside dans les milliards de dollars que lui confient ses clients, pour la plupart des gros poissons de la finance : multinationales, institutions financières et fonds d’investissement ou de pension. Grâce à cette manne financière, le groupe a mis le grappin sur de nombreuses multinationales. Actuellement, BlackRock est entre autres présent dans le capital d’Apple, de Microsoft, de Facebook, de McDonald’s, de Siemens, ainsi que de nombreuses entreprises du CAC 40. Non content d’investir dans les entreprises les mieux cotées du monde, le gestionnaire d'actifs est aussi dans les petits papiers de gouverneurs de banques centrales, de ministres des finances et même de chefs d’État, à qui il prodigue de précieux conseils. Et pour cause : il dispose non seulement des meilleurs experts financiers, mais aussi d’un algorithme de prévision conjoncturel sans égal, Aladdin. Lors de la crise financière de 2008, de nombreux gouvernements proches du naufrage avaient fait appel au groupe de Larry Fink, ce qui lui a permis de renforcer son emprise sur l’économie mondiale et de présenter à tous le visage d'une entreprise providentielle…

Documentaire complet de Tom Ockers (Allemagne, 2019, 1h30mn)

Déjà, et pour commencer, rien que le nom de "pierre noire" fait référence dans l'Islam à la pierre noire du péché, la Kaaba, ce qui n'est vraiment pas bon signe, puisque c'est la pierre blanche devenue noire, mauvaise, satanique.

Un documentaire majeur vu l'importance de BlackRock dans le monde de la finance.

Franchement, ça fait peur.

Concernant le concept de muraille de Chine, c'est évidemment une pantalonnade ! Bien sûr que BlackRock utilise pour spéculer les données sensibles que lui donne la BCE. C'est complètement dingue. Soit le directeur général de la BCE est un naïf crédule (ce que je crois) soit il est complice.

La dernière partie sur les liens de la multinationale avec nombre de traîtres de politiciens mexicains donne la nausée. Comment, dans ces conditions de compromission généralisée le bien commun et l'intérêt général peuvent être poursuivis ? Impossible !

Enfin, toute forme de pantouflage doit être interdite : cela ne crée que des conflits d'intérêts contraires, une fois encore, à la défense du bien commun et de l'intérêt général.

Un documentaire de plus montrant qu'il faut impérativement, et de manière urgente, en finir avec le capitalisme et les bourses telles que nous les connaissons. Oui à la libre entreprise, mais le concept d'action que l'on peut revendre et s'échanger, et tout ce qui s'en suit mécaniquement sous l'impulsion de la cupidité, est la source principale de tous nos maux économiques et de toute cette folie financière démentielle.

Faire de l'argent avec de l'argent sans apporter un quelconque service ou produit physique est une action de parasite, de vampire, de nuisible à la société. Il faut l'interdire sous toutes ses formes.

Un excellent documentaire.

Un must.

À voir absolument !

Attention : vidéo disponible jusqu’au 16 décembre 2019.

En complément sur Wall Street :

En complément sur finance :

En complément sur BlackRock :

En complément sur spéculation :

En complément sur capitalisme :


Samedi 21 Septembre 2019 - News # 20574 

Pourquoi la FED injecte 270 milliards de dollars pour éviter l'effondrement. Le vrai JT de l'éco - Charles Sannat d'Insolentiae :

Si l'interprétation de Charles est exacte, la FED a injecté tout ce pognon juste pour sauver les fesses de certains gros spéculateurs. Gravissime...

Gravissime, mais logique (et conforme à mes analyses et à ce que je dénonce depuis des années) : la FED, contrairement à ce que beaucoup croient, ne sert pas l'économie, le contrôle de l'inflation, et toutes ces conneries de propagande mensongère libérale, mais seulement un tout petit pool de grands spéculateurs.

Rappelons que la Réserve Fédérale n'est pas un établissement fédéral de l'administration américaine (contrairement à ce que son nom laisse croire) mais un cartel de banques privées qui a manoeuvré pour prêter à l'État américain avec la garantie d'être remboursé par l'impôt sur le revenu ponctionné sur tous les américains, impôt qui a été spécialement créé pour cela la même année que la création de la FED en 1913 (la FED, elle, a été crée le 23 Décembre 1913, une jolie date où tous les américains sont occupés par les fêtes de fin d'année, un coup classique des oligarques, ploutocrates, et crypto-fascistes qui nous gouvernent).

Cette opération de planche à billets ne serait donc qu'un épisode de plus de cette entité trompeuse et traîtresse de permettre à ses membres, et à ses quelques uns de ses rares amis financiers, de continuer à s'empiffrer en leur évitant de perdre des sommes folles. Ce qui ne change pas, c'est que rien ne change..., et le peuple américain demeure sous la domination de ce cartel de malfaisants qui a commandité l'assassinat de John Fitzgerald Kennedy qui voulait précisément dissoudre la FED.s

À voir !

En complément sur FED :

En complément sur Charles Sannat :

En complément sur planche à billets :

   

Mercredi 18 Septembre 2019 - News # 20465 

Des dirigeants de la JP Morgan accusés d’avoir manipulé le marché des métaux précieux : manipulation des marchés de l'or, de l'argent, du platine et du palladium, entre 2008 et 2016. Voir [ici] ().

Rien de nouveau sous le Soleil, les banquiers sont des truands, mais cette histoire du spoofing est édifiante. À lire donc.

Ces pratiques illégales, il en existe des centaines de variantes, et elles sont utilisées dans les algorithmes de trading à haute fréquence ou des millions d'ordre sont donnés chaque seconde par des ordinateurs, avec des presque autant d'annulations. Un non sens. Aux États-Unis, le trading à haute fréquence représente plus de 50 % des transactions...

Il faut en finir avec les bourses telles qu'on les connaît aujourd'hui. C'est une question de survie de l'économie réelle.

En complément sur l'or :

En complément sur métaux précieux :

En complément sur manipulation :

En complément sur JP Morgan :

 

Mardi 17 Septembre 2019 - News # 20425 

 TÉMOIGNAGE DE PREMIÈRE IMPORTANCE ! 

Réseaux et mafias de franc-maçons véreux : Jean-Louis Caccomo, professeur d'université, enfermé de force en hôpital psychiatrique pendant 3 ans à cause de son honnêteté :

SYNOPSIS :

Pierre Bergerault reçoit le professeur Jean-Louis Caccomo, docteur en sciences économiques, pour évoquer son internement de force en hôpital psychiatrique pendant 3 ans. Sa hiérarchie lui a reproché d'avoir dénoncé un trafic de diplômes. Il est aujourd'hui libre mais les responsables courent toujours...

La vidéo d'un témoignage hallucinant !

INCROYABLE !

EFFARANT !

Une histoire démentielle ! Vous n'allez pas en revenir !

Un réseau occulte de franc-maçons voyous (présidents d'université, Maîtres de conf.érences, psychiatres, préfets, juges, etc.) s'acharne sur un pauvre type qui a découvert et dénoncé, dans sa propre université, des malversations financières pour tondre les étudiants étrangers !

Drogué 5 fois par jour, interné 2 fois 18 mois, presque détruit...

Franchement, ça fait peur, et ça dépasse tout ce qu'on peut imaginer, et en France... 

Il existe dans notre pays des réseaux de malfaisants, et d'autant plus dangereux qu'ils sont composés de notables et de professionnels de haut niveau, que ce soit du secteur privé que du public.

Ce n'est pas la première fois que je le remarque, mais la tendance s'amplifie d'autant que des membres de ma famille vivant dans le Sud de la France, dans la région de Montpellier, m'ont fait part de choses anormales et tout à fait inquiétantes concernant certaines loges maçonniques dans la région, leur trafic d'influence incessant, et leurs actions illégales concernant notamment le fonctionnement vicié de la justice et l'accaparement de l'économie locale.

C'est très préoccupant, car il existe des loges mafieuses en France, qui altèrent le cours normal de la justice et du fonctionnement de l'administration et des choses en général, dans leurs seuls intérêts, bafouant les droits des gens, détruisant des vies, des commerces, et des entreprises. C'est très grave...

Une vidéo poignante, et terrible, qui vous convaincra que nous sommes face en France à de nouvelles pieuvres mafieuses très dangereuses, et que Jean-Louis Caccomo est un héros, un rescapé de l'Enfer psychiatrique et de la vilenie humaine.

À voir absolument !

Une histoire à faire connaître à tous !

À NE MANQUER SOUS AUCUN PRÉTEXTE !

En complément sur psychiatrie :

       

Dimanche 15 Septembre 2019 - News # 20375 

 

Système capitaliste : Thomas Piketty : "Je propose de dépasser la propriété privée par la propriété sociale et temporaire" :

SYNOPSIS :

Thomas Piketty, économiste, est l'invité du grand entretien de Nicolas Demorand et Léa Salamé.

Plein de choses intéressantes.

Ce qui consternant, c'est de voir la sotte Léa Salamé défendre les milliardaires. Une buse qui ne comprend pas la problématique de l'économie et de la nécessaire redistribution équitable de la richesse produite par les travailleurs.

 

Complément : Capital et idéologie : le nouveau livre de Thomas Piketty - C à Vous :

Thomas Piketty est trop fuyant, il n'assume pas ses conclusions, c'est un travers que j'ai remarqué depuis des années. Dès qu'on lui pose une question, même s'il n'est pas en danger, il se prend des pincettes, il biaise, etc.

Quand à l'impôt sur la succession, je ne suis pas d'accord du tout avec lui : l'argent, les biens, etc. qui sont transmis ont déjà été rackettés de toutes les taxes et impôts inimaginables, donc il est injuste d'encore les taxer. De plus, tout parent doit pourvoir laisser à ses enfants ce qu'il a durement conquis sans se faire encore ponctionner. L'impôt sur la succession est typiquement une posture idéologique de gauchiste, un impôt de la haine.

En complément sur Thomas Piketty :

En complément sur propriété :

En complément sur capitalisme :

   

Dimanche 15 Septembre 2019 - News # 20374 

Pierre Jovanovic au Livre sur la Place : "Les banques sont en faillite totale" :

SYNOPSIS :

Pas de répit pour Pierre Jovanovic, journaliste spécialisé dans l’économie, auteur de best-sellers et d’une chaîne à succès sur YouTube cumulant plus de 4 millions de vues, l’écrivain fait actuellement la promotion de sa dernière publication un dossier de présentation « Le scandale de Litra ». Un ouvrage qui apporte des précisions et un éclairage documenté sur l’une des plus grandes escroqueries du XXe siècle à l’origine du vol d’environ 100 millions d’euros. 

Une escroquerie développée et analysée par Pierre Jovanovic qui affirme que « ce scandale financier ne fait qu’annoncer la façon dont le monde bancaire du XXIe siècle qui pourrait causer la ruine des Français ». 

En période d’incertitude et de crise, l’écrivain dénonce un système financier au bord de la rupture et affirme que les banques sont en faillite cachée. Un discours ferme comme un avertissement pour les acteurs du secteur économique et financier. « L’affaire de Litra c’est exactement le reflet  de ce qui s’est passé dans les années 70 et aujourd’hui on vit ça à l’échelle nationale, c’est-à-dire que les banques sont en faillite totale ». 

Une descente aux enfers pour les systèmes financiers qui seraient accélérées par l’introduction des taux d’intérêt négatifs visant à inciter les banques européennes à prêter davantage et à stimuler l’économie. Une théorie qui enflamme l’auteur :  « Les taux négatifs sont en train de détruire la totalité des banques, chaque mois nous assistons à la destruction de l’épargne »...

Pierre Jovanovic sera présent au Livre sur la Place avec de nombreux ouvrages dont son best-seller : "Enquête sur l'existence des anges gardiens"

Une analyse de plus que la situation est vraiment catastrophique, dans le silence assourdissant des médias, préfigurant des catastrophes en chaînes terribles.

À voir !

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur banque :

En complément sur faillite :

   

Samedi 14 Septembre 2019 - News # 20332 

« Brexit : le calvaire des européistes » : Le grand débat entre François Asselineau et Charles Gave sur TV-Libertés :

SYNOPSIS :

Brexit : le blocage des technocrates ?

En 2016, les Britanniques ont voté pour que la Grande-Bretagne sorte de l’Union Européenne. Trois ans plus tard, rien n’a changé.

Entre tractations avec Bruxelles et blocage du parlement britannique face à Boris Johnson, les institutions semblent prêtes à tout pour éviter le Brexit.

L’Union Européenne : une institution sans le peuple

L’économiste Charles Gave (Président de l’Institut des Libertés) et le président de l’UPR, François Asselineau débattent ensemble du fonctionnement de l’Union Européenne et des blocages à l’origine d'un véritable imbroglio à Londres.

La "catastrophe" du Brexit : entre propagande et prophétie auto-réalisatrice

Après la publication d’un rapport sur les conséquences prétendues d’un Brexit sans accord, les médias agitent les peurs. Sécurité, santé, économie, pas un seul domaine n’échapperait à la catastrophe. Charles Gave et François Asselineau remettent les pendules à l’heure.

Non évalué.

En complément sur Brexit :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Charles Gave :

En complément sur européisme :

 

Vendredi 13 Septembre 2019 - News # 20308 

Déchets : Planète poubelle - Géopolitis :

SYNOPSIS :

Le business mondialisé des déchets s’effondre depuis que la Chine ne veut plus être la décharge du monde. Invitée : Eugénie Joltreau, doctorante en économie de l’environnement - Paris

En complément sur déchet :

En complément sur poubelle :

En complément sur Géopolitis :

   

Lundi 9 Septembre 2019 - News # 20176 

C'EST CASH ! Avec Olivier Delamarche - L'économie mondiale sous le joug des États-Unis :

SYNOPSIS :

Pour débattre de ces questions, Olivier Delamarche et Thomas Bonnet reçoivent Ali Laïdi, politologue.

Non évalué.

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur économie :

En complément sur États-Unis :

   

Jeudi 29 Août 2019 - News # 19860 

Économie : la récession est-elle au coin de la rue ? Avec Jacques Sapir :

SYNOPSIS :

L'économiste Jacques Sapir analyse sur RT France le retour du spectre de la récession en France et plus globalement dans le monde et dans l'Union européenne, à commencer par l'Allemagne. Les marchés s'inquiètent par ailleurs de cette situation.

Dans sa chronique, l'économiste Jacques Sapir explique pourquoi il faut probablement craindre le retour de la récession en France et dans la zone de l'Union européenne. Pour lui, l’Allemagne, après l’Italie, est en passe d’être techniquement en récession. La plupart des grandes économies n’ont d'ailleurs toujours pas retrouvé la croissance qu’elles avaient eu avant 2008-2009. Les Bourses mondiales prennent la menace très au sérieux.

En complément sur Jacques Sapir :

En complément sur économie :

En complément sur récession :

   

Jeudi 29 Août 2019 - News # 19852 

Tombereaux de fausses monnaies et d'argent "gratuit" pour les banques : Quand l’argent est fictif… ses effets le sont aussi - Par Bruno Bertez. Voir [ici] ().

Je suis toujours aussi étonné de voir que les économistes, les analystes, et les "experts" financiers ne comprennent toujours pas l'évidence suivante : toutes ces opérations de quantitative easing n'ont pas pour but l'économie mais seulement de permettre aux banques et aux riches de continuer à spéculer.

Les banques centrales sont pilotées par des gens qui aident leurs amis de la haute finance, leur classe, pas l'économie réelle ni les les peuples. Il faut arrêter de croire au Père Noël...

Rappel : la FED (la Réserve Fédérale américaine) n'est pas un organisme de l'État américain, mais un cartel de banques privées qui se sont arrangées pour devenir la banque centrale obligée pour le gouvernement des États-Unis. Ces enfoirés ont comploté avec succès pour faire passer des lois en leur faveur.

En complément sur banque centrale :

En complément sur fausse monnaie :

En complément sur argent gratuit :

   

Vendredi 23 Août 2019 - News # 19710 

Taux négatifs : jusqu’où peut-on aller ? Un peu d’économie-fiction. Par Philippe Herlin. Voir [ici] ().

À lire !

En complément sur taux négatif :

En complément sur Philippe Herlin :

     

Mercredi 21 Août 2019 - News # 19678 

Le Portugal fait un bras d'honneur économique à Bruxelles, et c'est un « miracle ». Voir [ici] ().

Et vlan !, dans la gueule des partisans de l'austérité et des connards de l'Union Européenne ! 

En complément sur Portugal :

En complément sur économie :

En complément sur austérité :

   

Mercredi 21 Août 2019 - News # 19675 

«L’Argentine est à deux doigts du défaut de paiement» estime Sylvain Pablo Rotelli :

SYNOPSIS :

Le 20 août, le Fonds monétaire international (FMI) a indiqué surveiller attentivement la situation monétaire et financière de l'Argentine et va, selon toute vraisemblance, envoyer une mission à Buenos Aires. Sylvain Pablo Rotelli, enseignant en économie, revient sur la situation économico-financière de l’Argentine.

En complément sur Argentine :

En complément sur défaut de paiement :

     

Dimanche 18 Août 2019 - News # 19607 

Bank Run politique : à Hong Kong, les citoyens invités à retirer leurs économies des banques. Voir [ici] ().

Une excellente idée.

En complément sur Bank Run :

       

Jeudi 15 Août 2019 - News # 19550 

Taux négatifs : L’encours des obligations mondiales à rendement négatif atteint près de 16.000 milliards $ ! Voir [ici] ().

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter de petites quantités chaque mois. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

En complément sur taux négatif :

       

Mercredi 14 Août 2019 - News # 19527 

Après la Deutsche Bank, la déroute des banques allemandes se poursuit avec Commerzbank. Voir [ici] ().

Die große Katastrophe naht! (La grande catastrophe approche !)

À force de spéculer, voilà le résultat bande de cons nuisibles !

Vous vivez comme des parasites sur le dos de l'économie réelle, vous la ponctionnez sans vergogne, vous la vampirisez sans cesse pour aller ensuite mettre des fortures dans le grand casino de la finance, vous vous faites renflouer par les peuples quand vous perdez tout, et vous privatisez les profits astronomiques, Et bien crevez maintenant ! Et allez en prison sans passer par la case Départ !

En complément sur spéculation :

En complément sur Deutsche Bank :

     

Jeudi 8 Août 2019 - News # 19424 

Économie : La production automobile française va chuter de -22 % en 2020 pour tomber à son plus bas historique (1,71 million de véhicules), soit la moitié de la production de 2004. Voir [ici] ().

En complément sur économique :

En complément sur automobile :

En complément sur voiture :

   

Mardi 6 Août 2019 - News # 19373 

Social – Économie – Union européenne – Monde – Franky Zapata : Les 5 actus de la semaine de l'UPR numéro 26 :


Lundi 5 Août 2019 - News # 19352 

Les marchés boursiers en chute libre. Voir [ici] ().

Très bien !

Que la bourse se casse la gueule complètement, et qu'elle perde au moins 90% (je rêve...)

On n'a pas besoin, ni l'économie réelle, de ces saloperies de casinos financiers, entièrement dédiés à la spéculation, qui drainent des sommes astronomiques.

En complément sur marché :

En complément sur bourse :

     

Lundi 5 Août 2019 - News # 19340 

"Le plus grand massacre de l'histoire de l'humanité" - Par Holger Strohm :

SYNOPSIS :

Une analyse que tout humain devrait considérer avec la plus grande attention et la plus grande gravité ! Holger Strohm rend compte aujourd'hui des liens et des causes des nombreux conflits et des nombreuses souffrances qui sévissent actuellement sur notre planète. Il y soulève de nombreuses questions. Les nombreuses guerres des dernières décennies, ainsi que les Première et Seconde Guerres mondiales, sont-elles le fruit du hasard ? Ou y a-t-il un plan soigneusement élaboré derrière cette destruction, derrière cet endettement mondial, derrière le déclin des valeurs à tous les niveaux, derrière l'immense pollution de l’environnement, etc. Y a-t-il des gens qui ont planifié et écrit depuis longtemps cette situation désastreuse ? Et qu'est-ce que les Guidestones en Géorgie, aux États-Unis, et le plan visant à réduire la population mondiale à moins de 500 millions de personnes ont à voir avec cela ? L'histoire de l'humanité est pleine de pillages et de guerres. Et au Moyen Âge et à l'époque coloniale, des pays entiers ont été anéantis et pillés, et ainsi certaines personnes sont devenues incroyablement riches. Comme le montrent sans équivoque les citations de Churchill, deux guerres ont été imposées à des pays comme l'Allemagne pour nous piller. Et tout cela ne s'arrête pas parce que le Nouvel Ordre Mondial et ses francs-maçons de haut rang prétendent tout contrôler et dominer : l’éducation, l’argent, le droit, la politique, l’économie, l’histoire, la psychologie, le mental, la médecine, la religion, les médias, etc., et ils décident aussi quelles personnes peuvent prendre des postes importants pour imposer leur politique. Ces personnes ne sont ni de gauche, ni de droite. Elles sont tout à la fois. Elles divisent les gens pour les exploiter selon le système du fascisme. Elles provoquent le chaos et les conflits pour dominer sur le monde.

Source : Artémisia Collège.

Non évalué.

En complément sur Nouvel Ordre Mondial :

En complément sur massacre :

En complément sur Guidestones :

En complément sur francs-maçonnerie :

 

Samedi 3 Août 2019 - News # 19291 

La dette : une bombe de 246.000 milliards de dollars posée sous l'économie mondiale. Voir [ici] ().

En complément sur dette :

       

Mardi 30 Juillet 2019 - News # 19217 

Émilie promeut les circuits économiques courts pour manger mieux :

SYNOPSIS :

Émilie a développé l'initiative des Paniers de Thau, un système d'achats groupés qui permet de favoriser les circuits courts et l'économie circulaire et de redynamiser le village...

Un initiative heureuse à imiter, et à reproduire partout.

Développons l'économie locale et les circuits courts !

En complément sur circuit court :

       

Lundi 29 Juillet 2019 - News # 19184 

Politique & Eco N° 225 : Anticiper l'effondrement monétaire avec Charles Sannat :

SYNOPSIS :

Olivier Pichon et Pierre Bergerault reçoivent Charles Sannat, animateur du Blog : insolentiae.com ()

1) L’économie mondiale en soin palliatifs monétaires
- Les crédits des particuliers seront-ils dus en cas de faillite de la banque ?
- Ces dettes sont des actifs susceptibles d’être rachetés et donc dus
- La Deutsche Bank en question, Bad Bank pour les actifs pourris
- Socialisation des pertes, privatisations des gains, une très vieille histoire
- Genèse de la dette mondiale, un phénomène observable au japon en Europe et aux Etats-Unis
- La planche à billets pour soutenir la croissance
- Un problème de ressources énergétiques, la recherche effrénée de l’énergie peu chère
- Non pas un problème de ressources mais un problème d’avidité
- 2030 : l’Arabie Saoudite n’a plus de pétrole
- Les banques centrales,  le QE pour masquer la non croissance
- Les systèmes de retraite et les taux zéro
- La monnaie n’est plus que de la dette sans l’étalon or
- Les USA examinent de près les chiffres de la croissance et de l’emploi
- Financer la guerre : Irak 5 000 Milliards de dollars, analogie avec le Vietnam

2) Géopolitique de la crise monétaire
- Hausse et baisse des taux de la FED aux USA
- Petits mensonges statistiques
- La pauvreté aux USA les Food Stamps : 36 millions de bénéficiaires de bons alimentaires (+ de 11% des Américains)
- Une illusion de croissance : deux points de croissance pour trois de dette. L’expérience courte d’octobre 2018 sur la remontée des taux vite abandonnée
- Le prix du pétrole trop bas, les types de pétrole et de sites pétroliers
- Après l’Irak, la  Libye, l’Iran, le Venezuela ?
- Guerre pour la démocratie ou la ressource énergétique ?

3) Pourquoi il n’y pas (encore) effondrement ?
- Séquençage de la crise à venir : phase d’accélération
- Deux explications au non effondrement : la planche à billet et le vol de l’énergie à ceux qui la détiennent
- Les contradictions du discours officiel
- La fabrique du méchant
- Une fenêtre de tir dans le détroit d’Ormuz ?
- La Turquie  fait bande à part dans l’Otan
- Poutine : Iran versus Ukraine
- Chine : une croissance stationnaire
- La dédolarisation en question ?
- Privilèges d’extraterritorialité du dollar
- Europe : Lagarde va continuer à faire des bulles (monétaires)
- Les cryptomonnaies, le bitcoin : peu de choses
- Levée de boucliers contre LIBRA (Facebook), vers les cryptomonnaies publiques ?
- Vers un changement de paradigme monétaire et économique

Non évalué.

En complément sur Charles Sannat :

En complément sur effondrement :

     

Dimanche 28 Juillet 2019 - News # 19165 

Union Européenne : Victor Orban critique les «graves erreurs» des dirigeants européens concernant l’immigration et l’économie. Voir [ici] ().

Encore un rare dirigeant à avoir la tête sur les épaules.

En complément sur Victor Orban :

       

Dimanche 28 Juillet 2019 - News # 19159 

Armement : La Russie va construire une flotte «aux capacités uniques», Vladimir promet Poutine. Voir [ici] ().

Je trouve que la Russe dépende beaucoup trop de pognon dans l'armement. Ça pourrait devenir dangereux pour leur économie.

En complément sur arme :

       

Jeudi 25 Juillet 2019 - News # 19110 

Minibots : l’Italie veut-t-elle quitter l’euro en douce ? Avec Jacques Sapir et Maxime Izoulet :

SYNOPSIS :

Dans une ambiance tendue entre Rome et Bruxelles, le gouvernement italien envisage d’émettre des titres de dette pour rembourser ce que l’État doit aux entreprises, qui en retour pourraient les utiliser pour payer leurs impôts. Ces « minibots » pourraient-ils devenir une monnaie parallèle à l’euro, ou ne s’agit-il que d’un levier de négociation ?

Russeurope Express
Jacques Sapir avec Maxime Izoulet, doctorant en économie à l’EHESS, spécialiste des questions monétaires.
Une émission co-animée par Clément Ollivier et préparée avec Jean-Baptiste Mendès.

Non évalué.

En complément sur Minibots :

En complément sur Italie :

En complément sur Jacques Sapir :

En complément sur Maxime Izoulet :

 

Dimanche 21 Juillet 2019 - News # 18997 

Olivier Delamarche : "Les banques centrales sont tenues par les marchés !" :

Le but de tout cela est pourtant clair : que le petit nombre qui tire des fortunes de la spéculation puissent continuer à se gaver comme des porcs, quels que soient les dommages causés aux économies réelles et au peuples.

Tout ceci n'a donc rien à voir avec l'économie, la croissance, le développement, etc, contrairement à ce que tous les menteurs et les demeurés des services économiques des médias mainstream nous rabâchent à longueur d'année.

À un moment, il faut avoir le courage d'ouvrir les yeux pour regarder en face la terrible réalité.

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur banque centrale :

En complément sur BCE :

En complément sur FED :

 

Vendredi 19 Juillet 2019 - News # 18958 

Finance et spéculation : Échec de génies en 5 épisodes - Wall Street Stories #4 - Heureka :

La problématique de la série :

La première vidéo explique certains concepts importants (arbitrage, effet de levier,  Value at Risk). Les 4 épisodes qui suivent racontent l'histoire, tirée du livre de Roger Lowenstein "When Genius Failed", du Hedge Fund américain LTCM.

Les mathématiques financières probabilistes reposent encore aujourd'hui sur un modèle développé dans les années 70s par R. Merton, M. Scholes et F. Black. Selon ce modèle les performances boursières de tous les produits financiers suivent une distribution normale, une gaussienne. Il en résulte qu'une fois la moyenne et la volatilité (= écart type) des performances connues, il est possible de calculer avec plus ou moins de certitude la probabilité d'occurrence d'une performance particulière.

Concrètement, vous prenez toutes performances passées d'un produit financier quelconque afin d'en calculer la moyenne et l'écart type. Cela vous permet d'en déduire la loi normale associée. Puis vous pouvez affirmer la chose suivante : "il y a X% de chance que la prochaine performance du produit financier en question soit de Y%". A vous de choisir les X et les Y qui vous intéresses. Pour un X donné il y aura un Y associé et inversement. Ce modèle permet de calculer, selon un certain degré de certitude, les risques de pertes associés à un ou plusieurs produits financiers. C'est ce qu'on nomme la "Value at Risk". Le problème, c'est que tous ces calculs probabilistes ont beau sentir bon les mathématiques rigoureuses qui ne peuvent pas se tromper, les marchés financiers n'en demeurent pas moins une bête qu’aucun modèle n'a jamais réussi à dompter. L'histoire de LTCM est un des nombreux exemple qui nous rappelle que si les modèles mathématiques sont un outil extrêmement puissant au service de la compréhension du monde, le monde n'a aucune raison de se comporter comme les modèles...

Comment fonctionne le modèle de Black, Merton et Scholes ?
Comment est-il connecté à la théorie économique dite orthodoxe ?
Quel est le rôle de la volatilité ?
Qu'est-ce que l'arbitrage ?
Qu'est-ce qu'un Hedge Fund ?
Qu'est-ce que l'effet de levier ?
Qu'est-ce que la VaR ?

Une fois de plus, on peut se rendre compte que la bourse est une saloperie totalement inutile et préjudiciable à l'Humanité qui drainent des cerveaux et des capitaux de manière inconsidérée.

C'est ahurissant... 

La cupidité fait faire aux hommes n'importe quoi.

À un moment, Heureka ose dire "Les marchés financiers auraient tendance à devenir de plus en plus efficients, et donc à supprimer les risques" : ben voyons... LOUFOQUE ! RIDICULE ! Un sommet dans le déni de réalité. 

Tout le passé de la bourse avec ses nombreux krachs et faillites prouvent le contraire. Et le pire est à venir... De la propagande boursière.

Il faut fermer la bourse, et créer une "bourse bleue", c'est-à-dire un nouveau système qui interdit la spéculation par construction, et qui sert uniquement l'économie.

À voir !

En complément sur finance :

En complément sur bourse :

En complément sur spéculation :

En complément sur Wall Street :

En complément sur Heureka :


Mardi 9 Juillet 2019 - News # 18728 

Moralisation politique - Services publics - Économie - Union Européenne  - ADP : Les 5 actus de la semaine de  l'UPR #23 :

Édifiant...


Lundi 8 Juillet 2019 - News # 18709 

Afrique : la ZLEC, la zone de libre-échange continentale officiellement lancée : un marché commun ratifié, pour l’heure, par 27 pays africains. Voir [ici] ().

Le libre-échange est un marché de dupes : certains vont y laisser des plumes, d'autres toute leur économie.

Les gens sont trompés par cette expression, car elle contient le mot "libre".

En complément sur libre-échange :

En complément sur Afrique :

     

Lundi 24 Juin 2019 - News # 18359 

Réseau luxueux de fraude fiscale : "Le Prince et la banquière, enquête sur un club financier très privé" :

SYNOPSIS :

C’est l’histoire d’un disque dur informatique remis par un détective privé à la justice. A l’intérieur, près de 200 000 documents, des mémos, des fax, des mails, des documents comptables et surtout des listes de noms. C’est la mise à nu des secrets, jusqu’ici bien gardés, d’un réseau financier international soupçonné de fraude fiscale opérant depuis 25 ans entre la Belgique, la Suisse et les Emirats Arabes Unis.

Parmi le millier de noms apparaissant dans ces listings informatiques, près de 200 Français, principalement des chefs d’entreprises et de riches héritiers et héritières.

Ainsi des centaines de millions d’euros auraient échappé au fisc français.

Cette exceptionnelle mine d’informations permet de décrypter pour la première fois de l’intérieur le fonctionnement d’un cercle très fermé : des rendez-vous discrets et des fêtes somptueuses, des clients protégés par des pseudonymes, des livraisons d’argent en liquide dans des cabas et des cartes bancaires très spéciales.

Sont soupçonnés d’être à la tête de ce réseau présumé de fraude, un prince issu d’une des plus anciennes familles aristocratiques d’Europe, Henri de Croÿ et une mystérieuse banquière, Geraldine Whittaker. Cette Britannique respectable a été reçue par la Reine d’Angleterre et décorée de la légion d’honneur par Nicolas Sarkozy. Quel rôle auraient-ils joué, et joueraient-ils encore ? Comment ce cercle très fermé a-t-il évolué pour s’adapter à des législations de plus en plus rigoureuses sur la fraude fiscale ? Où est passé aujourd’hui l’argent ?

Désormais des témoins parlent. Grace à leur témoignages et en nous appuyant sur les documents issus du disque dur, nous avons pû mener l’enquête et remonter les fils de la fraude présumée.

Un documentaire montrant comment fonctionne réellement le capitalisme : les places offshores, les holding avec empilement de sociétés domiciliées dans des paradis fiscaux, le tout dirigé par des escrocs.

On n'a objectivement pas besoin, pour faire tourner une économie saine, de tout ce fatras juridique et financier qui ne sert que les magouilles. Quelques États bien décidés peuvent y mettre fin une fois pour toutes. Des façons de fonctionner n'ayant rien à voir avec la libre entreprise.

À voir !

En complément sur fraude fiscale :

En complément sur paradis fiscaux :

En complément sur magouille :

   

Dimanche 23 Juin 2019 - News # 18326 

Retour aux blocages : Éric Drouet : «Les Gilets jaunes ont décidé de toucher à l'économie directement». Voir [ici] ().

En complément sur Éric Drouet :

En complément sur Gilet Jaune :

     

Vendredi 21 Juin 2019 - News # 18292 

Mini-BOTS italiens : dette ou monnaie ? Olivier Delamarche / L’économie sans langue de bois :

À voir !

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur Mini-BOTS :

     

Mercredi 19 Juin 2019 - News # 18239 

Économie et monnaie : L’Italie, la Commission européenne et les «Mini-BoTs». Voir [ici] ().

Là, avec les Mini-BoTs, on va commencer à passer au choses un peu sérieuses... J'ai hâte de voir ça. 

En complément sur économie :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur Mini-BoTs :

En complément sur Italie :


Mardi 18 Juin 2019 - News # 18191 

Les mondialistes n’ont besoin que d’un événement majeur de plus pour finir le sabotage de l’économie. Voir [ici] ().

En complément sur mondialisme :

       

Vendredi 14 Juin 2019 - News # 18136 

L'économiste Jean-Luc Ginder : «Nous allons tous faire naufrage» : une crise 30 fois plus puissante qu’en 2008 pèserait sur l’économie mondiale. Voir [ici] ().

Ça fait des années qu'on le sait et qu'on l'attend. Enfin, pour ceux qui suivent les informations alternatives. Parce-que c'est pas sur TF1 ou BFMTV qu'on va dire aux gens qu'une méga crise arrive.

En complément sur crise :

       

Mardi 4 Juin 2019 - News # 17918 

Surveillance numérique de masse et profilage : Darknet, le grand malentendu ? | Jean-Philippe Rennard | TEDxParis :

SYNOPSIS :

Et si on vous disait qu'Internet vous connait mieux que vos proches. Jean-Philippe Rennard, docteur en économie, nous entraîne dans un voyage dans le Web, les données et la cybersecurité. Doit-on vraiment craindre le Darknet ? Jean-Philippe Rennard est docteur en économie et professeur à Grenoble Ecole de Management où il a été doyen du corps professoral de 2009 à 2016. Auteur de l’un des premiers ouvrages de référence en France sur la vie artificielle, il a longtemps travaillé aux applications des algorithmes biomimétiques à l’économie et à la gestion. Plus récemment, il s’est intéressé aux impacts du développement d’Internet sur les corps sociaux et a notamment publié « Darknet. Mythes et réalités » aux éditions Ellipses, livre primé au Forum international de la cybersécurité 2017.

À voir !

Attention cependant, car ce personnage a un côté magicien noir.

En complément sur surveillance :

En complément sur profilage :

En complément sur Darknet :

   

Vendredi 31 Mai 2019 - News # 17818 

La guerre commerciale sino-américaine – Olivier Delamarche / L’économie sans langue de bois :

Non évalué.

En complément sur guerre commerciale :

En complément sur Olivier Delamarche :

     

Mercredi 29 Mai 2019 - News # 17764 

Macron renonce à réunir le Congrès en juin. Voir [ici] ().

Tant mieux ! Au moins, ça nous fera des économies, et on aura pas à l'écouter brasser du vent.


Lundi 27 Mai 2019 - News # 17705 

Olivier Delamarche : la croissance par la dette prépare un cataclysme - Poléco n°217 :

SYNOPSIS :

1) Un modèle économique basé sur la dette
- La socialisation des dettes, un processus sans fin depuis 2008
- La reprise des facilités monétaires, la FED comme la BCE, depuis octobre 78
- Obama, destructeur de la classe moyenne américaine
- Les Chinois n’achètent plus les bons du trésor américains
- Stopper à tout prix la hausse des taux
- Faut-il se moquer de la dette ?
- La dette est partout jusque dans vos retraites, vos livrets A, vos produits d’épargne
- Séparer banques de dépôts et banques d’affaires ?
- L’imposture des stress-tests, non les banques ne vont pas bien
- Après avoir fait payer les contribuables (2008), au tour des épargnants

2) Planche à billets à vie !
- Risque de faillites de banques en chaîne
- Nous sommes en récession, un risque de 30% du PIB
- L’examen de la croissance américaine, un chiffre sujet à caution
- Pour produire 1 $ de PIB, il faut 7 $ dollars de dette
- Pourquoi n’y a-t-il pas de croissance hors dette ?
- Les banques centrales vers 100% du PIB rachètent le capital des entreprises, ce n’est pas leur job
- La France attractive pour les capitaux ?
- Inflation probable, monnaie de singe en vue
- Pourquoi met-on en prison les faux monnayeurs et pas M. Draghi qui fait la même chose ?
- Le Cave se rebiffe : élections européennes
- L’euro : une chimère ?
- L’espace euro : une course de handicap, les mules courent avec les purs sangs
- La richesse du sud siphonnée par le nord
- Les pertes de pouvoir d’achat de la France et de l’Italie, Gilets Jaunes et votes italiens

3) Le jour où l’Italie partira
- Un récit édité chez Feltrinelli
- France, Italie, Espagne, victimes annoncées de l’euro
- L’Italie ne fera pas comme la Grèce, Salvini n’est pas Tsipras
- L’Italie prépare son coup. Faire porter la responsabilité de son départ à la Commission européenne
- La vérité nous oblige à dire que la sortie de l’euro ne sera pas un long fleuve tranquille
- La France devrait suivre ?
- Retour en France, la cinquième économie du monde et sept mois de révoltes populaires
- Un président autiste
- Crise de la dette, plus récession, un mélange explosif !
- La baisse des impôts selon Darmanin, un enfumage, la dette et l’Europe l’empêchent
- Les GAFA, la vraie question : pourquoi des firmes multinationales payent 5 à 6 % d’impôt sur les sociétés quand les PME en France en sont à 33% ?
- Les paradis fiscaux sont partout
- Ultime réflexion sur l’aveuglement de nos supposées élites

Non évalué.

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur croissance :

En complément sur dette :

   

Mardi 21 Mai 2019 - News # 17555 

L’Allemagne a dépensé 23 milliards d’euros pour l’intégration des réfugiés en 2018. Voir [ici] ().

Putain..., quel terrible gâchis !

Il aurait mieux valu pour le peuple allemand ne pas accueillir ces migrants, et augmenter les retraites, ou baisser les impôts, ce qui aurait stimulé l'économie puisque plus de 70% du PIB est constitué de la dépense des ménages.

Merci à OS pour le lien. 

En complément sur migrants :

       

Mardi 14 Mai 2019 - News # 17354 

Monnaie, chômage et capitalisme avec Des économistes et des Hommes Heureka #31 :

SYNOPSIS :

Dans cet épisode, nous nous posons la question du rôle de la monnaie dans une économie capitaliste. Pour cela, nous comparons le fonctionnement de deux économies en apparence identique, à ceci près que la première fonctionne sans monnaie, comme une économie de troc, et la seconde est monétaire. Nous nous apercevons alors que le caractère monétaire ou non d’une économie modifie radicalement ses propriétés. La détermination des profits sera ainsi très différente dans ces deux économies, les relations de causalité entre dépôts et crédits, épargne et investissement s’inversent, une crise de surproduction est possible dans un cas mais pas dans l’autre, et le chômage peut également avoir des origines très différentes, et même opposées, selon que l’on considère une économie monétaire ou non.

Les propriétés de l’économie de troc recouvrent celles de la théorie économique standard (théorie néoclassique) qui s’est historiquement construite sans prendre en considération la monnaie, celle-ci étant considérée comme neutre sur l’économie. Les propriétés de l’économie monétaire rappellent quant à elles celles des modèles postkeynésiens, bien moins connus, et qui trouvent leurs origines dans les travaux et écrits de Keynes, qui affirmait dans son ouvrage le plus célèbre (la théorie générale de l’emploi de l’intérêt et de la monnaie) que « lorsqu’on s’attaque à la recherche des facteurs qui déterminent les volumes globaux de la production et de l’emploi, la Théorie complète d’une Economie Monétaire devient indispensable » (1936, p. 297).

Non évalué.

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur capitalisme :

En complément sur Heureka :

 

Lundi 13 Mai 2019 - News # 17341 

La Deutsche Bank pourrait déclencher une nouvelle crise financière mondiale. Voir [ici] ().

Une portefeuille de dérivés estimé à 46.000 milliards d'euros... : 14 fois le PIB de l'Allemagne...

Emblématique de la folie de la spéculation.

La financiarisation de l'économie est un non-sens, une autre trahison de nos traîtres de politiciens qui n'ont encore rien fait pour l'empêcher.

Il faut quand même savoir que le montant des dérivés au niveau mondial dépasse les un million de milliards de dollars... 

Par comparaison, le PIB mondial est de l'ordre de 80.000 milliards... : ça montre que le casino de la finance est sans commune mesure avec le réel. Et tout ça pour gagner de l'argent avec de l'argent, sans rien faire, et le plus vite et le plus gros possible. Délirant.

On se dirige vers la ruine universelle.

En complément sur Deutsche Bank :

En complément sur dérivés :

En complément sur spéculation :

   

Mercredi 8 Mai 2019 - News # 17191 

Économie : 19 faits aux États-Unis montrant que ce pays est déjà en sévère début de récession :

# 1 En avril, les ventes d'automobiles aux États-Unis ont diminué de 6,1% . Ce fut la pire baisse en 8 ans.

# 2 Le nombre de demandes de prêt hypothécaire a diminué pendant quatre semaines consécutives.

# 3 Nous venons d'assister au plus important crash immobilier de luxe en neuf ans environ.

# 4 Les ventes immobilières existantes sont en baisse depuis 13 mois.

# 5 En mars, les dépenses totales en construction résidentielle ont diminué de 8,4% par rapport à il y a un an.

# 6 La production manufacturière aux États-Unis a diminué de 1,1% au premier trimestre de cette année.

# 7 Les revenus agricoles baissent au rythme le plus rapide depuis 2016.

# 8 Les producteurs laitiers du Wisconsin font faillite "en nombre record".

# 9 Les ventes d'iPhone d'Apple baissent à un "rythme record".

# 10 Les bénéfices de Facebook ont ​​diminué pour la première fois depuis 2015.

# 11 Nous venons d'apprendre que CVS fermera 46 magasins.

# 12 Office Depot a annoncé la fermeture de 50 sites.

# 13 Dans l'ensemble, les détaillants américains ont annoncé plus de 6 000 fermetures de magasins jusqu'à présent en 2019, ce qui signifie que nous avons déjà dépassé le total pour l'année dernière.

# 14 Une nouvelle étude choquante a révélé que 137 millions d'Américains ont connu des difficultés financières dans le domaine médical au cours de la dernière année.

#15 Le débit des cartes de crédit dans les banques américaines a atteint son plus haut niveau en près de 7 ans.

# 16 Les impayés sur cartes de crédit ont atteint leur plus haut niveau en presque 8 ans.

# 17 Plus d'un demi-million d'Américains sont actuellement sans abri.

# 18 Le sans-abrisme à New York est le pire qu’il n’ait jamais été.

# 19 Près de 102 millions d'Américains n'ont pas d'emploi actuellement. Ce chiffre est pire qu’il ne l’a été à aucun moment de la dernière récession.

Source
 ().

En complément sur économie :

En complément sur récession :

     

Mercredi 8 Mai 2019 - News # 17188 

Baisse d’impôt sur le revenu : Gérald Darmanin annonce que 95% des contribuables seront concernés, avec 300 euros d’économies en moyenne. Voir [ici] ().

Moins de 30 euros par mois et en 2020 seulement...

Ils se foutent de la gueule du monde au gouvernement.

En complément sur impôt :

En complément sur Gérald Darmanin :

     

Lundi 6 Mai 2019 - News # 17152 

Michel Midi : Deliveroo, Uber et cie : nouvelle économie ou retour au 19e siècle :

SYNOPSIS :

Dans ce numéro spécial de Michel Midi, Michel Collon reçoit Martin Willems du syndicat CNE pour traiter de l'ubérisation de l'économie. Taxis, livraisons, horeca… Grâce à l'évolution des nouvelles technologies, prestataires de services et clients peuvent se mettre en contact direct et à moindre coût par rapport aux filières traditionnelles. Ce qui contribue au succès de ce nouveau modèle. Un progrès ?

Non évalué.

En complément sur Michel Collon :

En complément sur Uber :

     

Lundi 6 Mai 2019 - News # 17149 

Poleco n°214 avec Pierre Jovanovic : la nouvelle revue de presse :

SYNOPSIS :

Rendez-vous régulier et très attendu des téléspectateurs : la revue de presse impertinente et politiquement très incorrect du journaliste et écrivain Pierre Jovanovic. Pour décrypter l'économie et la finance, il est l'invité de "Politique-Eco" et retrouve son compère Olivier Pichon. A écouter sans modération.

Non évalué.

En complément sur Pierre Jovanovic :

       

Dimanche 5 Mai 2019 - News # 17128 

Débat Étienne Chouard / Olivier Delamarche sur la création monétaire, de la dette et de la souveraineté du peuple en économie : Ils ne sont pas d'accord ... :

Non évalué.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur dette :


Mardi 30 Avril 2019 - News # 16989 

Politique & Eco n° 213 : L’éternelle truanderie capitaliste :

SYNOPSIS :

Olivier Pichon et Pierre Bergerault reçoivent Jean-François Bouchard, consultant international pour les grandes institutions financières : banques centrales, FMI, Banque mondiale.

Son livre : L’éternelle truanderie capitaliste, éditeur : Max Milo 2019

1) Le nouveau visage de la dictature capitaliste
- Petits et puissants
- 1 Milliard d’hommes dans la prospérité
- Les riches et les pauvres ceux qui profitent de la mondialisation
- La classe moyenne à la peine
- Absence de cadre de sanction
- Convergence d’intérêts : revolving doors : les allers-retours pouvoir / Banques
- Deux secrétaires d’Etat sur trois aux USA issus de Goldman Sachs
- TINA/ There is no alternative!
- La loi du marché redoutable pour les pays qui veulent s’y soustraire
- Le cas du Venezuela, de l’Argentine
- Comment s’appauvrir par la rente
- Afrique : les pays qui réussissent pourtant dépourvus de ressources
- La Grèce, chargée de subventions et appauvrie par elles
- L’économie financière domine la politique, un banquier ne défendra jamais l’intérêt général
- Lloyd BLankfein :"Je fais le travail de DIEU"

2) Capitalisme sans frontières
- Lehman Brothers exécutée par Goldman Sachs
- Rothschild et la France
- La banque Espirito Santo au Portugal
- BNP Paribas, première banque européenne, sa taille de bilan est supérieure au PIB français
- Too big to fail or to save
- UBS et la Suisse le double de son PIB
- Jefferson, troisième président des Etats-Unis : les banques et le peuple américain
- Premier créancier de l’Amérique, la Chine : on ne tue pas son créancier !
- Monnaies et marchés, si les marchés veulent abattre un pays, ils le peuvent
- Le cas du rouble
- Quand la finance ne va plus à l’investissement
- Qu’est-ce que le trading à haute fréquence ?
- Le cas Soros et la livre britannique

3) Qui veut (et qui peut) juger et réformer le capitalisme mondial ?
 - Que peut faire la justice ?
- Un cadre juridique qui n’existe pas, le seul juge, le marché
- Les amendes aux banques, le cas BNP 
- Les fonds vautours l’exemple d’Elliot
- La légende de la dette
- Ces dettes qui ne furent jamais payées, le cas de l’Allemagne.
- Quel est le bon niveau d’endettement ?
- La dette japonaise
- La dette française : no problem ?
- Quelques figures peu sympathiques de traders de haut vol
- Les  économistes improbables prédicateurs
- Le payeur ultime, le contribuable !
- 10% du PIB européen en 2008 pour sauver les banques

Conclusion : Postface la grande et belle figure de Kondratiev

Non évalué complètement.

"Il n'y a pas de complot en ce sens qu'il n'y a pas d'organisation. [...] Il n'y a pas de collusion entre les membres de ce je ne sais quel groupe, [...] ça, ca n'existe pas" : Soit ce type est à la masse... , soit c'est un propagandiste libéral.

En complément sur capitalisme :

       

Mardi 30 Avril 2019 - News # 16978 

Pierre Jovanovic sur l'économie, Gilets Jaunes, ... : "On va vers une catastrophe" - Vidéo intégrale :

Non évalué.

En complément sur Pierre Jovanovic :

       

Lundi 29 Avril 2019 - News # 16961 

C’EST CASH ! Avec Olivier Delamarche : Intelligence artificielle, technologie : vers une quatrième révolution industrielle ?

SYNOPSIS :

Cette semaine C’est Cash s’attaque au sujet de l’intelligence artificielle, des technologies, de plus en plus avancées, et leurs impacts présents et futurs sur notre économie.

Serons-nous un jour tous remplacés par des robots ? L’IA menace-t-elle l’emploi ? Se dirige-t-on vers une 4ème révolution industrielle ?

Pour aller plus loin sur ces questions, Olivier Delamarche et Estelle Farge reçoivent Pascal de Lima, économiste et auteur de «Capitalisme et Technologies : les liaisons dangereuses».

Non évalué.

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur Intelligence artificielle :

En complément sur technologie :

   

Samedi 20 Avril 2019 - News # 16743 

Économie : Vincent Brousseau décrypte l'éco n°3 :

Vincent Brousseau s'avère, une fois de plus, véritablement un expert des questions monétaires, et mérite notre respect.

Merci pour ces explications Monsieur Brousseau. 

À voir !

En complément sur Vincent Brousseau :

       

Samedi 20 Avril 2019 - News # 16732 

"Théorie et pratique du collectivisme oligarchique" : le livre qui a inspiré "1984" de George Orwell : Documentaire sur le le livre mythique décrit par Georges Orwell dans "1984". On le croyait imaginaire jusqu'en 2012, année durant laquelle un exemplaire a été trouvé dans une brocante, en Belgique. Il a été réédité en mai 2014 :

Le mot de l'éditeur :

On croyait ce livre fictif ou peut-être inspiré d’un essai bien réel écrit par Léon Trotski, ou encore d’un autre, écrit celui-là par le fondateur du conservatisme américain, James Burnham.
Quoi qu’il en soit, les critiques littéraires avaient été unanimement surpris par cette dimension technique, et même scientifique, à laquelle George Orwell ne les avait pas habitués.
Depuis La Ferme des animaux, son précédent best-seller, le célèbre romancier britannique avait manifestement eu un afflux de nouvelles idées et de nouvelles informations qui lui avaient permis d’affiner ce qu’il avait voulu dire.
Dans 1984, Orwell parle à de nombreuses reprises d’un mystérieux livre intitulé Théorie et pratique du collectivisme oligarchique, écrit par un conspirateur nommé "Emmanuel Goldstein". Ce livre serait aussi fictif que son auteur, mais quelques-uns de ses lecteurs plus perspicaces que les autres en ont toujours douté.

La récente découverte d'un exemplaire en langue française de ce livre, portant la date 1944, en Belgique, semble bien leur avoir donné raison. Car il porte le titre Théorie et pratique du collectivisme oligarchique, et son édition est datée 1944, c’est-à-dire quelques petites années avant que George Orwell commença à coucher sur le papier les premières lignes de 1984. Et en plus, il est signé J.B.E. Goldstein.

On sait maintenant que la première édition de ce suprenant traité du pouvoir politique fut imprimée en russe, mais cette autre là demeure encore introuvable. Car c’est sur un exemplaire d’une traduction française daté 1948 qu’un homme a mis la main au début de l'année 2012.

1984 a été édité pour la première fois une année plus tard, en 1949, mais on sait qu’Orwell avait travaillé durant plusieurs années sur le manuscrit de ce livre avant cela. Le romancier anglais avait vécu quelque temps en France, où il avait appris la langue de ce pays; mais ces dates, trop proches l’une de l’autre, excluent la possibilité qu’il ait pu s’inspirer de ce qui est écrit dans la traduction française du livre de Goldstein.
Alors, qui aurait donc pu lui avoir parlé de la première édition russe de 1944 de Théorie et pratique du collectivisme oligarchique, et avoir pris la peine de lui expliquer longuement tout ce qu’il disait?

La lecture de ce livre, et les noms des auteurs d’à peu près toutes les idées de 1984 qui s’y trouvent nous démontrent, sans aucun doute possible, qu’Orwell en a eu connaissance d’une manière ou d’une autre.

Cet essai est une réédition de la traduction française du texte russe de J.B.E. Goldstein, édité en 1944.
 
"Théorie et pratique du collectivisme oligarchique" n'est pas une oeuvre de fiction ni ne prêche aucune idéologie, car il s'appuie indifféremment sur des méthodes politiques et de gouvernement qui ont ete mises en pratique dans l'Allemagne nazi, en Russie soviétique, en France, en Angleterre, au Japon et aux États-Unis. Il est un traite a l'usage du leader politique, véritable évolution du "Prince" de Nicolas Machiavel, adapte a notre ere moderne, scientifique dans son approche, et solidement argumente par des méthodes de gouvernement réalistes, mais surtout despotiques et policières. L'unique exemplaire connu de ce livre a ete trouve dans un carton contenant divers documents à en-têtes des Renseignement généraux, datant de la période de l'occupation allemande. Sa rareté et sa présentation, ainsi que l'absence de nom d'éditeur, suggèrent qu'il pourrait avoir ete un ouvrage confidentiel d'information a usage interne. 
L'auteur, J.B.E. Goldstein, s'affranchit de tout etat d'âme avec une remarquable constance tout au long de cet essai, dont la lecture, parfois ardue, révèle des la première page une connaissance arcane des aspects secrets du pouvoir politique. 
Enfin, le second intérêt de ce livre est de rapporter, sous la forme d'exemples venant étayer des méthodes de gouvernement, de nombreux faits et anecdotes historiques inédits concernant les sujets des relations internationales, de la politique et de la sécurité intérieure, de la propagande et de la manipulation des foules, de la géopolitique et de l'économie. 
Quelques tableaux, schémas et cartes viennent illustrer ce livre."

À voir !

En complément sur Orwell :

       

Lundi 15 Avril 2019 - News # 16589 

Politique & Eco n° 211 - Allemagne : une sortie furtive de l’euro ? Olivier Pichon et Pierre Bergerault reçoivent Vincent Brousseau de l'UPR :

SYNOPSIS :

Olivier Pichon et Pierre Bergerault reçoivent Vincent Brousseau, ancien haut fonctionnaire à la BCE (banque centrale européenne), normalien, docteur en économie et mathématiques.

1) De la BCE à la critique de l’Euro
- BCE les raisons d’une démission
- Le référendum de 2005
- De Trichet à Draghi, les facilités monétaires en question
- Qu’est-ce que le mécanisme de Target ?
- Dettes et créances entre pays de la zone euro, le cœur du problème
- Les arrières-pensées allemandes
- Une faiblesse cachée voulue par les Allemands

2) Une sortie furtive, comment pourquoi ?
- Personne en France ne connaît ce risque, médias et politiques muets sur la question
- L’Allemagne paiera ?
- Banquiers centraux, universitaires, conseillers de la CDU, beaucoup de monde pour refuser les créances  des "pays du club méd"
- Weber, Stark, Weidmann, Schlesinger, anciens de la Bundesbank, tous en désaccord avec la politique de la BCE
- Weidmann, président de la Banque centrale allemande invente le concept de sortie furtive repris par les universitaires (ZIN spécialiste de Target)
- 3 scenarios : 1 possible refus des créances du sud, 2 restitution tous les ans par des titres, 3 échéancier en or
- Collatéralisation : mise en gage d’un actif en contrepartie des Targets
- Variations consécutives des cours de l’euro allemand ou de l’euro italien ou espagnol
- La monnaie unique n’est plus unique, c’est la fin de l’union monétaire

3) Apocalypse  ou scenario paisible ?
- Les échanges intra européens perturbés ? Réponse : non
- Les cas d’une sortie brutale : l’Italie ?
- Dramatisation politico médiatique
- La souveraineté ne se partage pas !
- Et si la Catalogne voulait se doter d’une monnaie ?
- Sortie de l’euro et sortie de l’UE
- La Grèce en question : révélations inédites de Vincent Brousseau
- Quel sort pour la BCE ?
- Problème des paiements extérieurs de la zone euro, la dédolarisation n’est pas pour demain
- Retour sur le Brexit, comment Th. May sabote le vote populaire
- No deal en question : laisser croire que les Anglais ne l’ont pas voulu
  Une sortie à quelle échéance ? Réponse impossible mais ce scénario furtif a été annoncé  précocement par Vincent Brousseau.

Une excellente émission.

À voir !

En complément sur Vincent Brousseau :

En complément sur BCE :

En complément sur Brexit :

En complément sur Frexit :

 

Vendredi 12 Avril 2019 - News # 16522 

Le débat Étienne Chouard / Raphaël Enthoven - 11 Avril 2019 :

SYNOPSIS :

Le philosophe et essayiste Raphaël Enthoven et le professeur d'économie et figure emblématique du mouvement des Gilets Jaunes Étienne Chouard se retrouvent dans un face à face sur Sud Radio pour débattre ensemble pour la deuxième fois.

Raphaël Enthoven est de mauvaise foi, c'est ahurissant... ^^

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Raphaël Enthoven :

     

Vendredi 12 Avril 2019 - News # 16519 

Riches toujours plus riches : Bernard Arnault devient la troisième fortune mondiale et dépasse Warren Buffett. Voir [ici] ().

Consternant.

Et tout ce pognon qui manque cruellement à tant de Français...

Il faudrait le laisser à la tête de son empire mais prendre tous les profits pour supprimer l'impôt sur le revenu de tous les gens gagnant moins de 8000 euros par mois, ce qui vivifierait toute l'économie, puisque ces gens dépenseraient dans dans les commerces et les services ce qu'ils payaient avant en impôt.

En complément sur Bernard Arnault :

En complément sur Warren Buffett :

En complément sur riche :

   

Vendredi 12 Avril 2019 - News # 16514 

Économie et finance : Mieux comprendre le système européen TARGET2 avec Heureka :

Non évalué.

___  NEWS EN COURS DE RÉDACTION...  ___


Mercredi 10 Avril 2019 - News # 16444 

"L'effet "reine rouge" : l’économie face aux contraintes physiques et énergétiques d’un monde aux dimensions finies", une conférence de Gaël Giraud :

Résumé :

Il s'agira d'exposer quelques uns des enjeux d'une réinscription de l'économie dans le cadre général posé par les contraintes matérielles et thermodynamiques, macro-économiques et historiques. Gaël Giraud discutera l'intérêt de ces enjeux pour le développement durable et la contribution de la France à l'Aide publique au développement.

Conférence donnée le 8 novembre 2018 à Grenoble dans le cadre du cycle "Grands séminaires ISTerre".

Non évalué.

En complément sur Gaël Giraud :

En complément sur économie :

     

Jeudi 4 Avril 2019 - News # 16265 

Chronique éco de Jacques Sapir : Brexit sans accord : un désastre pour l’économie ?

Non évalué.

En complément sur Jacques Sapir :

En complément sur Brexit :

     

Mercredi 3 Avril 2019 - News # 16232 

Amusant : Vladimir Poutine et le ministre allemand de l'Économie inaugurent une usine Mercedes à Moscou. Voir [ici] ().

En complément sur amusant :

En complément sur Vladimir Poutine :

     

Mercredi 3 Avril 2019 - News # 16220 

Économie et services publics : Macron déclare la guerre aux fonctionnaires :

SYNOPSIS :

Dans sa chronique eco, Henri Sterdyniak s'attaque à la prochaine réforme au programme de destruction sociale mené par Emmanuel Macron : celle de la fonction publique.

Ce gouvernement est en train de détruire tout ce qui a été construit par nos aînés.

En complément sur fonctionnaires :

En complément sur Henri Sterdyniak :

En complément sur économie :

En complément sur service public :

 

Samedi 23 Mars 2019 - News # 15945 

Pierre Jovanovic et Nicolas Miguet sur la crise et les Gilets jaunes :

SYNOPSIS :

Pierre Jovanovic et Nicolas Miguet ont du caractère et ils ne manient pas la langue de bois. Nicolas Miguet défend les contribuables et les actionnaires individuels, il estime que l’économie se développe, alors que Pierre Jovanovic soutient les Gilets jaunes et prédit l’effondrement prochain du système financier. Ils sont opposés sur de nombreux sujets, mais ils peuvent aussi partager certaines préoccupations. C’est un événement : Yannick Urrien organise un débat, sans langue de bois, dans lequel ils peuvent confronter leurs positions sur de nombreux sujets : on parle évidemment des Gilets jaunes, de la fiscalité, du saccage du Fouquet’s, de l’immigration et de l’avenir politique d’Emmanuel Macron. Pour la première fois, Nicolas Miguet et Pierre Jovanovic sont dans un même studio pour un échange d’idées et partager des opinions souvent opposées…

Source : Kernews.

Non évalué.

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur crise :

     

Lundi 18 Mars 2019 - News # 15808 

C'EST CASH ! Avec Olivier Delamarche - Comment réussir à taxer les GAFA ? :

SYNOPSIS :

Proposée début mars en conseil des ministres par Bruno Lemaire, cette taxe prélèverait 3% sur le chiffre d’affaires français des grandes entreprises du numérique.

Cela fait des mois que l’Union Européenne n’arrive pas à se mettre d’accord sur une taxe européenne. Le ministre de l’économie prend donc les devants, mais sa taxe est-elle adaptée ? Est-elle la bonne solution ? Est-il réellement possible de taxer les GAFA ?

L’invité de cette semaine est Benoit Thieulin, entrepreneur et ancien président du Conseil National du Numérique.

Non évalué.

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur GAFA :

En complément sur taxe :

   

Mardi 12 Mars 2019 - News # 15622 

Économie et banque centrale américaines : "Comme par hasard, mesurés en or et non en dollars nominaux, le marché boursier américain et le PIB américain sont au même niveau qu'en 1961. Pas de croissance en termes d'argent réel" :

En clair : la FED a tellement imprimé d'argent (notamment par ses quantitative easings) que le dollar s'est dévalué au point d'annuler 60 ans de croissance ! 

C'est démentiel.

Ou dit autrement : comment les tombereaux de fausse monnaie de la FED ont détruit l'économie américaine. Les seuls gagnants : les banquiers et les grands spéculateurs (milliardaires, edge funs, fonds vautours, banques dites "d'affaire", etc.).

Merci à Compagnon pour le lien. 

En complément sur économie :

En complément sur fausse monnaie :

En complément sur FED :

   

Lundi 11 Mars 2019 - News # 15604 

Vincent Lindon : "Il faudrait donner un billet de 20 euros au ministre de l'économie pour qu'il comprenne la vraie vie des gens" :

Une très bonne idée...

Ça leur dresserait le poil à tous ces connards de traîtres de politiciens,.

En complément sur idée :

En complément sur Vincent Lindon :

     

Dimanche 10 Mars 2019 - News # 15569 

Changement de paradigme dans le monde de la vidéo : Samsung annonce son arrêt de production des producteurs de Blu-ray en faveur du 100 % DÉMATÉRIALISÉ ! Par PP World :

Conclusion : on se dirige de plus en plus vers un monde de streaming intégral.

Les cassettes vidéos, les DVD, les Blu-ray, les Blu-ray 4k (ainsi que que les vinyles, les CD, les SACD, etc. vont devenir des objets rares), et les appareils pour les lire encore plus !

Le jour où il y a un soucis sur Internet, et soyez sûrs que cela va se produire (certains y travaillent depuis des années), alors les gens n'auront plus rien. Mais plus rien du tout !

La dématérialisation intégrale est une saloperie qui va exterminer la majorité de l'Humanité lorsque les bombes EMP auront dévasté toute l'électronique. Les gens n'en sont pas du tout conscients. Et non, je n'exagère pas, je suis très sérieux. À fortiori parce-que plus ça va, plus toute l'économie et la subsistance même de l'Humanité reposent sur la cybertronique (l'électronique de réseaux), et qu'en plus, les gens savent de moins en moins faire de choses concrètes avec leurs dix doigts. Voir notamment l'excellente vidéo "Instagram, YouTube, déprime : la nouvelle culture de masse" - Conférence de Pierre de Brague[ici] ().

Une news dépitante.

Déjà, l'année dernière. la marque Oppo avait aussi arrêté la production de ses excellents lecteurs malgré leur succès et leur très bonne qualité. Que va-t'il nous rester ? Rien que des streamers, donc des appareils très fragiles parce-que dépendant de toute une chaîne délicate d'appareils électroniques et informatiques interconnectés....

En complément sur vidéo :

En complément sur PP World :

     

Jeudi 7 Mars 2019 - News # 15524 

Soissons : Sylvie Heyvaerts quitte la France insoumise pour l’UPR. Voir [ici] ().

Chers Amis Insoumis,

J’ai décidé de quitter la France Insoumise.
Non parce que je serai en désaccord avec le programme l’Avenir en Commun, mais parce que je ne parviens plus à trouver dans le discours de FI la cohérence qui me permettrait de m’engager dans la bataille des Européennes.
« L’Europe on la change où on la quitte », résumait de façon simple le positionnement de FI sur l’Europe. La menace de départ de la France devant permettre d’instaurer un rapport de force pour renégocier un certain nombre de points fondamentaux dans les traités européens. Au fur et à mesure, la perspective d’une sortie unilatérale de l’ UE s’est évaporée et le plan B est devenu bien flou. 
Je voudrai reprendre ici plus précisément la stratégie développée par FI, pour expliquer en quoi elle ne me convainc plus. 
La FI nous explique que « La désobéissance » est légale. Elle consiste à prendre une option de retrait. C’est-à-dire qu’un pays peut se désolidariser d’un aspect des traités européens. 
Donc si nous voulons mettre en œuvre notre programme, il va falloir prendre une option de retrait sur un nombre important de points. 
- Sur L’article 168 et 169 du TFUE qui donne la priorité au profit sur la santé
- Sur les articles 32 et 33 qui organisent la libre circulation des capitaux, des marchandises et des services.
- Sur l’article 106 qui prévoit l’ouverture à la concurrence de tous les services publics
- Sur l’article 21 qui impose la diminution de la protection sociale et le démantèlement du droit du travail.
- Sur les articles 38 et 39 qui placent les agriculteurs dans une concurrence sans merci avec des pays à très bas couts de salaire, et les entraine dans une course éperdue à la productivité.

Autant dire que c’est une remise en question totale de la logique qui gouverne l’Union Européenne depuis le début, et dont une grande partie a déjà été transposé dans les droits nationaux.

Une telle remise en cause constitue en fait une refondation totale de l’UE sur des bases humanistes et eco-sociales.
Alors pouvons-nous réécrire entièrement la constitution de l’UE en y impulsant un changement de paradigme aussi total ? La modification des traités doit être voté à l’unanimité ce qui rend toute modification quasi impossible. On pourrait alors réécrire un autre traité qui écraserait tous les autres. Examinons des lors quel nouveau compromis pourrait naître de l’alliance de 28 pays aux intérêts contradictoires.
Harmonisation fiscale ? Le Luxembourg et les pays bas seront contre.
Harmonisation sociale ? Comment s’y prend -on pour les harmoniser les législations sociales de 28 pays lorsque concernant le « SMIG » les écarts vont de 200€ mensuel à 2000€ ? et que c’est précisément cet avantage social qui assure la compétitivité de ces pays de l’Est et conditionne à l’heure actuelle leur équilibre économique ?
Par quel miracle arriverions nous à un accord qui serait autre chose qu’un accord tronqué sur un moins disant social, environnemental, fiscal ?

N’est il pas temps de se rendre compte que cette alliance à 28 a précisément pour objectif d’aboutir à cette impuissance qui sert les intérêts de l’oligarchie ?

De plus à l’heure où la population demande le RIC, il me parait tout à fait déraisonnable de recréer une structure plurinationale (même plus réduite) , impliquant des délégations importantes de souveraineté. Nous avons un besoin urgent de démocratie et l’échelon national avec son organisation en départements et en communes héritée de la révolution française garantit la proximité nécessaire à l’exercice d’un réel pouvoir citoyen. 
Donc j’en arrive à la conclusion qu’il ne saurait y avoir de démocratie en Europe, ni en refondant les traités, ni en restant bloqué avec 28 pays aux intérêts divergents dans une structure englobante.

Si l’on veut bien concevoir les objectifs d’un autre point de vue une stratégie bien plus directe et bien moins aléatoire se dessine.

Notre projet est de faire bifurquer tout notre système de production vers un fonctionnement basé sur la règle verte et la solidarité. Ajoutons à cela que nous devons le faire vite, car la dégradation sociale et environnementale a atteint des sommets.

C’est pourquoi nous devons sortir de l’Union Européenne. Dès le lendemain du Frexit nous pourrons.

1. Défendre sérieusement l’environnement en sortant du dogme de la mondialisation et du libre-échange, qui amènent à faire fabriquer à 15000 km de chez soi des produits qui pourraient être produits localement. 
2. Empêcher les délocalisations des industries et les privatisations de notre patrimoine national.
3. Engager une transition énergétique d’envergure créatrice de millions d’emplois
4. Reconstruire des services publics dignes de ce nom, et empêcher la privatisation de ces secteurs .
5. Renationaliser les entreprises stratégiques : SNCF, Autoroutes, Orange, TF1, Gestion de l’eau, EDF GDF, Poste, etc…
6. Préserver la pêche artisanale et l’agriculture familiale. Soutenir la conversion vers le Bio, autoriser les semences libres, trouver des alternatives au glyphosate.
7. Augmenter le SMIG et les minimas retraite tout en allégeant les charges des petites entreprises.
8. Préserver l’unité nationale en stoppant les réformes des euro-régions menées dans le dos des français, sans leur consentement, qui passe par le regroupement forcé de communes et l’assèchement des finances des dites communes et des départements.
9. Redonner puissance à notre démocratie en instaurant le RIC. 
10. Ouvrir la France sur le reste du monde notamment sur la francophonie, sortir de l’OTAN et cesser de soutenir les guerres criminelles des USA , œuvrer pour la paix.

Et pendant les deux années qui s’écoulent entre la décision de quitter l’Europe et la sortie effective ( avec ou sans accord) rien ne nous empêchera de prendre des options de retraits unilatéral. 
Cette question n’est pas une dissertation théorique. Elle revêt une urgence absolue. Tous les jours des pans entiers de notre richesse nationale est cédée à des intérêts privés, les structures juridiques qui ont organisées la solidarité sont méthodiquement fracassées, l’indivisibilité même de la nation est remise en cause par des traités signés derrière le dos des français. C’est trop ! Nous devons avoir une réaction à la hauteur du danger !
Si la France reprend de manière claire sa souveraineté en sortant de l’UE, elle offrira un point d’appui ferme pour les peuples qui souhaitent mener une politique qui mette fin au pillage des richesses, au saccage de l’environnement, et au mépris de l’être humain. 
Nous pourrons alors monter conjointement de beaux projets, sans pour autant qu’il soit nécessaire de recréer une entité supra-étatique. 
Nous pourrions par exemple élaborer un plan de dépollution de la Mer Méditerranée avec les pays riverains. Nous pourrions renforcer les dispositifs conjoints de lutte contre les incendies, nous pourrions nous entendre sur une politique de sauvetage des migrants et d’accueil. Etc…

À cela s’ajoute un bénéfice financier non négligeable : Sortir de l’UE c’est récupérer immédiatement au minimum 34 milliards d’euros par an
9 milliards qui résulte de la différence entre ce que nous donnons à L’UE et ce qui nous est reversé. (La France verse 23 milliards et en récupère 14)
5 milliards d’euros liées à des dépenses hors budgets (Cofinancement et sanctions financières)
20 milliards récupérables rapidement sur la fraude et l’évasion fiscale en rétablissant le contrôle sur les mouvements de capitaux.
Sans compter les économies colossales découlant de l’allégement des réglementations issues de l’UE dont les coûts de gestion pesant sur les administrations, les entreprises publiques et privées, les artisans etc, qui sont estimées à 35 milliards annuels.

Le Frexit en ce qu’il est une réponse ferme et déterminé aux exactions de la caste des oligarques est nécessairement une mesure « de gauche ». Ce sujet ne doit plus être tabou. 
Un grand parti populiste comme l’est la France Insoumise, pourrait d’autant plus facilement assumer cette approche que la construction de l’Europe est frappée d’illégitimité depuis 2005 puisque le peuple français l’a refusé. 
Il est urgent que cette blessure démocratique soit soignée et qu’une nouvelle occasion de se prononcer soit donné au peuple. On ne peut pas demander aux citoyens d’aller voter, et ensuite bafouer leur vote. 
Comme le dit Frederic Lordon « La gauche ne peut plus couler un désir internationaliste dans les pires propositions du néoliberalisme ».

Eu égard à ses réflexions j’ai décidé de soutenir la campagne de Francois Asselineau, qui est aujourd’hui le seul a porter la revendication du Frexit dans l’espace public.
A ceux qui crient au loup parce que Francois Asselineau a été proche de Charles Pasqua et membre du RPF, je renvoie sur les explications très détaillées qu’il a lui-même données, et qui me semblent suffisamment convaincantes. M. Asselineau est depuis le début un fervent gaulliste et adversaire de la construction européenne néolibérale et il a pensé trouver dans le RPF un vrai parti souverainiste, avant de s’apercevoir qu’il s’était trompé.
Je n’ai personnellement jamais vu ou entendu chez lui aucun propos raciste, antisémite, identitaire, etc.. qui permettrait de l’identifier à l’extrême droite. Au contraire j’y trouve une culture universaliste, laïque, et républicaine absolument évidente. Je regrette que des débats sur le fond n’est jamais eu lieu entre les responsables de FI et l’UPR. Mais c’est vrai qu’ Asselineau avec ses 0,98% des voix est quantité négligeable ! Au moins ne pourrais-je pas être taxée d’opportunisme !!
Je reste bien évidemment solidaire de tous les autres combats de la France Insoumise.

Bravo Madame !

Et bienvenue dans le parti qui réunit les Français de tous les horizons !

En complément sur UPR :

En complément sur Sylvie Heyvaerts :

     

Jeudi 7 Mars 2019 - News # 15510 

Dans la série les banques centrales sont complices de leurs amis banquiers : La BCE annonce de nouveaux prêts géants aux banques. Voir [ici] ().

Pour que les banques spéculent encore plus ?

C'est à ce genre de chose que l'on peut voir quelle est la vocation RÉÉLLE des banques centrales : servir leurs petits copains pour qu'ils continuent de jouer au casino mondial de la finance et des diverses bourses et marchés.

La BCE ferait mieux de prêter cet agent à taux zéro aux États, et que ceux-ci suppriment l'impôt sur le revenu (à l'exception des plus riches et avec une ponction progressive), et diminuent les taxes, ce qui permettrait à des millions de gens de mieux vivre, et de relancer l'économie. Rappel important : 70% du PIB des États, c'est la consommation des ménages.

Artisans, commerçants, petites et moyennes entreprises, et les autres, vous voulez du chiffre d'affaire ? Si les gens n'ont pas d'argent, avec quoi voulez-vous qu'ils achètent vos biens et services hum ?

Il nous faut redonner absolument de l'oxygène aux citoyens, ce qui vivifiera toute l'économie, et même les taxes récoltées par l'État. 

En complément sur banque centrale :

En complément sur BCE :

En complément sur banque :

En complément sur banquier :

En complément sur spéculation :


Lundi 4 Mars 2019 - News # 15439 

Pollution, recyclage, et économie : Les conséquences des déchets électroniques :

En complément sur pollution :

En complément sur recyclage :

En complément sur déchet :

En complément sur électronique :

 

Lundi 4 Mars 2019 - News # 15427 

La France vendue à la découpe - Laurent Izard - Le Zoom - TVL :

SYNOPSIS :

Laurent Izard, normalien et agrégé d’économie, présente son ouvrage “La France vendue à la découpe”. Il dresse un constat alarmant de la dépossession du patrimoine économique et culturel français en faveur de repreneurs étrangers.

 

Les trahisons des politiciens sont récurrentes.

À voir !

En complément sur Laurent Izard :

       

Dimanche 3 Mars 2019 - News # 15404 

Économie : la solution de l'austérité mise en images :

Une excellente petite vidéo pour comprendre l'une des raisons qui nous emmènent droit dans le mur économiquement et socialement si l'on ne change pas de paradigme.

À voir !

En complément sur économie :

En complément sur austérité :

     

Mercredi 20 Février 2019 - News # 15200 

Étienne Chouard - Paul Molac - Cédric André : "La Bretagne veut le RIC" (Référendum d'Initiative Citoyenne) :

SYNOPSIS :

Conférence débat à La Chapelle-Caro ( Morbihan ). Février 2019 avec Étienne Chouard (professeur d'économie et de droit) Paul Molac (député de la majorité et conseiller régional) et Cédric André (Membre de citoyens ca nous regarde).

C’est rarissime, de pouvoir interpeller longuement un élu de cette manière, ici notamment sur l’assassinat programmé de la Sécurité sociale .

Merci à Paul d’avoir accepté de présenter ensemble cette passionnante et très utile controverse.

Et merci à Cédric et toute l’équipe d’avoir tout organisé parfaitement.

Étienne.

Non évalué.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Référendum d'Initiative :

     

Jeudi 14 Février 2019 - News # 15031 

Zoom - Pierre Jovanovic sur TV Libertés : Imprimerie Arjowiggins, le scandale caché ! :

SYNOPSIS :

Et si la France était dans l'incapacité de fabriquer ses propres billets de banque ? La question doit être posée après l'incroyable liquidation judiciaire de l'imprimerie Arjowiggins qui produisait les passeports, les cartes grises, les chèques de banque de la France. Pierre Jovanovic a mené une enquête sur le terrain. Il a découvert la détresse des 240 salariés abandonnés, le jeu trouble du gouvernement Macron et du ministre de l'Économie Bruno Le Maire. Et si l'on avait liquidé sciemment cette entreprise, stratégique pour les intérêts de la France ? Pierre Jovanovic fait cette révélation :"Ce que j'ai vu là, je l'ai vu en Grèce !"

Une affaire gravissime montrant, une fois de plus, que nos politiciens sont des traîtres.

Une entreprise vitale au pays (impression des passeports et des billets) a été délibérément détruite, et vendue à toute vitesse.

À voir !

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur scandale :

     

Mercredi 13 Février 2019 - News # 15003 

Le FMI émet un avis de «tempête» sur l’économie mondiale. Voir [ici] ().

Le "World Government Summit" de Dubaï... : donc le sommet du Gouvernement Mondial... 

Oui, oui, vous avez bien lu, ce gouvernement mondial que nombre d'oligarques dans le monde, et même en France comme Jacques Attali, appellent de leurs voeux.

Est-ce que vous vous rendez compte de la mentalité antidémocratique des crevures qui se rendent à ce sommet ?

Des ennemis des peuples et de l'Humanité !

En complément sur FMI :

En complément sur Gouvernement Mondial :

     

Mardi 12 Février 2019 - News # 14958 

Viktor Orban supprime l’impôt à vie aux femmes ayant quatre enfants ou plus. Voir [ici] ().

Ahhhh, voilà une belle mesure en faveur de la natalité et des familles !

C'est quand même autre chose que les mesures immigrationnistes de merde des bobos, des gauchistes, et des Cédric Herrou qui font entrer illégalement des clandestins sur le territoire français.

Vive le populisme, la démocratie véritable !

À bas toutes les idéologies et l'abus des droits de l'homme qu'est le droit-de-l'hommisme !

Maintenant, l'idéal serait de supprimer l'impôt sur le revenu de tous les gens qui sont en dessous d'un certain plancher : cela permettrait aux gens de vivre décemment, et cela relancerait la consommation et vivifierait toute l'économie, 70% du PIB étant constitué par la dépense des ménages.

Et il y a largement tout l'argent qu'il faut pour le faire : 300 milliards d'euros et de fraude fiscale par an + 41 milliards de frais de la dette par an qui sont payés inutilement, si ce n'est pour engraisser des banques et des fonds spéculatifs, si les États pouvaient emprunter directement aux banques centrales à taux zéro et non au banques commerciales.

Comme quoi, il existe des solutions...

En complément sur Viktor Orban :

En complément sur impôt :

En complément sur taxes :

   

Lundi 11 Février 2019 - News # 14937 

Politique et Économie n° 202 - François Asselineau est interviewé par TV Libertés : "L’Union Européenne n’est pas la solution mais le problème" :

SOMMAIRE :

1) François Asselineau : les impasses du souverainisme
- Qui est François Asselineau ?
- Le constat issu de l’expérience politique, l’UE une accumulation de  mesures  superposées comme un château de cartes
- Naissance de l’UPR le 25 mars 2007 (50 ans jour pour jour après le traité de Rome)

2) La crise Française expliquée par l’UE (Gilets Jaunes)
- La logique Macron : appliquer Maastricht contre la volonté du peuple 
- Le Brexit et la Grande-Bretagne
- Le Brexit et l’Europe

3) La France au risque du Frexit
- Le précédent suédois pour l’entrée refusée dans l’Euro
- Brexit : un coût pour la France
- Perspectives économiques en cas de sortie de l’UE par la France
- L’UPR : un programme complet occulté par les médias mais très suivi sur les réseaux sociaux

François Asselineau est dans cet interview brillant : c'est l'une des ses meilleurs prestations.

Clair, concis, et didactique.

Un must pour s'instruire et comprendre ce que les médias ne nous disent pas.

À voir, quel que soit votre bord politique.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Union Européenne :

     

Dimanche 10 Février 2019 - News # 14910 

L’impôt, le peuple et le truand - #DATA GUEULE 86 :

SYNOPSIS :

L’économie s'étouffe, la croissance s’étrangle, la richesse s’enfuit et le peuple gronde ? C’est, paraît-il, encore et toujours la faute de... L’impôt ! Il est l’une des cibles favorites de nos gouvernants, alors que son versement concrétise le consentement collectif à faire société. Un jeu dangereux puisque c’est grâce à lui que les États s'élèvent et se protègent, quand son délitement précipite invariablement leur chute. Surtout que de l’antiquité jusqu’à la France contemporaine, ce n’est pas l’idée de participer au pot commun qui attise vraiment la colère populaire, mais bien le manque de transparence et de justice fiscale...

Non encore évalué.

En complément sur impôt :

En complément sur taxe :

En complément sur DATA GUEULE :

   

Lundi 4 Février 2019 - News # 14727 

Les États-Unis : un État voyou, au service de son économie - par André Chamy. Voir [ici] ().

En complément sur États-Unis :

En complément sur État voyou :

     

Dimanche 3 Février 2019 - News # 14719 

Les voyous de la grande distribution et les mendiants et les SDF qui fouillent leur poubelles : le cas de Georges Plassat, président du Groupe Carrefour de 2012 au 18 juillet 2017:

Encore un bel enfoiré.

Ils ne sont là que pour le pognon, la preuve : selon Wikipédia :

La rémunération de Georges Plassat à la tête du Groupe Carrefour se compose de :

Sa rémunération globale s’élève à près de 10 millions d'euros en 2016. L'écart entre sa dernière rémunération (2017) et ses conditions de retraite d'une part et la situation dégradée dans laquelle il laisse le groupe a l'issue de son mandat d'autre part donne lieu a une polémique a l'occasion de l'Assemblée Générale de Juin 2018. La polémique est unanimement relayée et appuyée par la presse économique, la presse internationale, le Haut Comite de Gouvernement d'Entreprise, le Ministre Français de l'Économie et des Finances et une partie des organisations syndicales. Malgré un vote en Assemblée Générale approuvant a hauteur de 68% sa rémunération 2017 et ses conditions de départ, Georges Plassat renonce au paiement d'un montant compensatoire d'une clause de non-concurrence a hauteur de 3,9 millions d'Euros.

En complément sur grande distribution :

En complément sur Carrefour :

En complément sur Georges Plassat :

En complément sur SDF :

En complément sur mendiant :


Mardi 29 Janvier 2019 - News # 14590 

Le Samedi Politique avec Étienne Chouard. Le RIC (Référendum d'Initiative Citoyenne), l’arme du peuple ? 26 Janvier 2019 :

SYNOPSIS :

Depuis plus de deux mois, les Gilets Jaunes demandent de reprendre leur destin en main. Après avoir enchainé les revendications, ils ont fini par s’accorder sur une demande primordiale, le RIC, le Référendum d’Initiative Citoyenne. Etienne Chouard, professeur de droit et d’économie, milite depuis 2005 pour la mise en place de ce RIC. Avec nous, il revient sur ce système permettant de replacer le peuple au centre des décisions politiques sans avoir à déléguer les pouvoirs à des représentants élus. Comment l’instituer ? Quel serait son fonctionnement ? Qui est ce peuple qui reprendrait le pouvoir ? C’est à toutes ces questions qu’Etienne Chouard apporte ses réponses.

Source : TV Libertés.

Une excellente interview où Étienne brille par la clarté et la pertinence de ses explications.

Quand à Élise, elle pose les bonnes questions, et la vidéo est agréable et intéressante.

À voir !

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Référendum d'Initiative :

     

Dimanche 27 Janvier 2019 - News # 14528 

Le Grand Débat National : les 418 MILLIARDS d'Euros que doivent les voyous de la grande distribution - Par Martine Donnette de l'association En toute franchise :

SYNOPSIS :

Monsieur Emmanuel MACRON, Président de la République, Dans le cadre du grand débat, nous attendons la réponse de Monsieur Bruno LEMAIRE, Ministre de l’Économie, concernant l'application de la Directive Européenne Services 2006-123 du 12 décembre 2006.

LUTTEZ contre les Fraudes des surfaces illicites des grandes surfaces et encaissez les MILLIARDS d'astreintes prévues par la loi, permettrait de rétablir la situation que nous attendons tous. FAITES UN DON POUR RENFORCER NOS ACTIONS

 

Pour en savoir plus sur l'association "En toute franchise" :

En complément sur grand débat :

En complément sur Martine Donnette :

En complément sur grande distribution :

   

Dimanche 27 Janvier 2019 - News # 14525 

RIC (Référendum d'Initiative Citoyenne) : Débat entre Raphaël Enthoven et Étienne Chouard sur Sud Radio :

SYNOPSIS :

Le philosophe et essayiste Raphaël Enthoven et le professeur d'économie et figure emblématique du mouvement des #GiletsJaunes Étienne Chouard se retrouvent dans un face à face sur Sud Radio pour débattre ensemble sur le RIC.

Le commentaire d'Étienne Chouard :

Le commentaire de Raphaël Enthoven :

Non encore évalué.

En complément sur Référendum d'Initiative :

En complément sur Raphaël Enthoven :

En complément sur Étienne Chouard :

   

Mercredi 23 Janvier 2019 - News # 14471 

Interdit d'interdire : La France est-elle si endettée que cela ? :

Frédéric Taddeï reçoit Cédric Durand, économiste, Charles Gave, financier et entrepreneur, Nathalie Janson, professeur d’économie et de finance ainsi que Nicolas Sersiron, ex-président du CADTM.

En complément sur dette :

En complément sur Charles Gave :

En complément sur Interdit d'interdire :

   

Mardi 22 Janvier 2019 - News # 14453 

C'EST CASH ! : Russia Today France présente une nouvelle émission éco avec Olivier Delamarche :

 

SYNOPSIS :

Nouvelle année, nouvelle émission ! En ce début de 2019 notre chaîne lance un nouveau magazine éco animé par Olivier Delamarche. Analyses, décryptages, prévisions - c'est CASH sur RT France.

Dans C’EST CASH, Olivier Delamarche décrypte chaque semaine l’actualité économique et politique en France comme dans le reste du monde. Accompagné d’une journaliste de RT France, il donne pendant 30 minutes libre-cours à son franc-parler  et  apporte son éclairage, avec des invités, des éditos, sans oublier ses réponses cash aux questions Twitter .

Pour ce premier épisode, Olivier Delamarche dresse ses prédictions pour cette nouvelle année. Comment va se porter l’économie Mondiale ? La rivalité Chine-USA va-t-elle prendre de l’ampleur ? Les Gilets Jaunes auront–ils raison d’Emmanuel Macron ? Avec Estelle Farge, Olivier Delamarche partage sa vision de 2019 cash, et sans concessions.

Incroyable ! : le retour d'Olivier Delamarche à la télévision...

Super !

Une très bonne première émission !

Olivier, vous parlez bien mieux (avec beaucoup moins de "heu..."), vous êtes plus didactique et clair, bravo !

Quand à Estelle Farge, elle est idéale pour vous compléter dans cette émission. ;)

Si vous préparez aussi bien toutes vos émissions, vous allez aider à éclairer le peuple !

Surtout, donnez des exemples pour bien expliquer les choses, et que tout le monde comprenne. Plus vous êtes soigneux à bien être clair et didactique, plus votre émission aura du succès.

Tous mes voeux de succès vous accompagnent dans cette importante mission d'éducation populaire en ces temps si troublés et oh combien décisifs !

Très cordialement,

BlueMan (webmaster du Site de BlueMan).

PS : Je vous relaierais systématiquement sur mon site ! ;)

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur C'EST CASH ! :

     

Vendredi 11 Janvier 2019 - News # 14177 

Économie : sur fond de mobilisation des Gilets jaunes, la production industrielle rechute en France. Voir [ici] ().

Le déclin industriel de la France, induit par son appartenance à l'Union Européenne qui favorise les délocalisations et la destruction de notre industrie par un dumping économique généralisé.

En complément sur économie :

       

Vendredi 4 Janvier 2019 - News # 13976 

Gilets jaunes, Macron, Union européenne, médias mainstream... L'entretien avec Étienne Chouard :

SYNOPSIS :

Le mouvement des Gilets jaunes a éclaté mi-novembre 2018. Parti à l’origine de la colère contre une taxe écologique supplémentaire sur les carburants, cette mobilisation, totalement inédite et remarquablement déterminée, a très vite associé les exigences sociales et démocratiques.

En haut de la liste des revendications prioritaires des Gilets jaunes, figure en particulier le Référendum d’initiative citoyenne (RIC), une idée qu’Étienne Chouard, professeur d'économie et de droit, a largement contribué à populariser.

Ruptures a rencontré ce blogueur citoyen, qui s’est notamment fait connaître dans la campagne pour le Non au projet de Constitution européenne, en 2005. Il est aujourd’hui considéré comme une référence du mouvement des Gilets jaunes, et fait l’objet d’attaques virulentes de la part de la presse dominante.

Il s’exprime ici sur la mobilisation et ses enjeux, sur l’Europe contre la souveraineté, et sur les perspectives possibles pour 2019. Entre autres sujets abordés lors de l’entretien, Étienne Chouard revient sur le concept de « souveraineté européenne » porté par Emanuel Macron (à partir de 31 min 16 sec).

Sur les péages d’autoroute, sur les ronds-points comme dans les manifestations souvent improvisées, le drapeau tricolore et la Marseillaise ont fait partout leur apparition caractérisant l’état d’esprit des citoyens mobilisés, et largement soutenus, qu’on pourrait résumer par ce slogan « nous sommes le peuple ».

Lors de l’entretien, Étienne Chouard a notamment réagi aux intentions de certains d’inscrire le mouvement des Gilets jaunes aux élections européennes de mars 2019.

SOMMAIRE :

00:01 Vous avez rencontré des Gilets jaunes sur le terrain, que s'est-il passé sur les ronds-points de France ?
14:53 Comment pourrait évoluer le mouvement des Gilets jaunes ?
29:40 Le contexte pourrait-il être amené à se transformer ?
31:16 Promoteur du concept de "souveraineté européenne", le 10 décembre, Macron déclare que sa "seule bataille est pour la France"...
32:47 Que pensez-vous du concept de "souveraineté européenne" ?
34:26 Certains veulent inscrire les Gilets jaunes aux élections européennes ?
37:40 Comment avez-vous vécu les récentes attaques à votre égard, émanant de journalistes ?
43:11 Certains comparent les Gilets jaunes à Nuit debout...
47:46 Certains comparent les Gilets jaunes avec le Conseil national de la Résistance...
48:49 Aujourd'hui, peut-on vraiment parler d'"occupant" ?
49:38 Les Gilets jaunes sont-ils des résistants à l'UE ?

Source : Ruptures.

Non encore évalué.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur médias :

En complément sur Union européenne :

En complément sur gilet jaune :

 

Jeudi 3 Janvier 2019 - News # 13942 

Étienne Chouard invité par Sputnik : « Évidemment que nous ne sommes pas en démocratie ! » - 3 Janvier 2019 :

SYNOPSIS :

Est-ce le Grand Soir pour les Gilets Jaunes?

Le RIC (Référendum d'Initiative Citoyenne), dont il est l’un des promoteurs, est-il la solution miracle pour sauver la démocratie représentative? Les accusations de complotisme? Le professeur d’économie et de droit, militant et blogueur politique, Étienne Chouard a longuement répondu aux questions de Sputnik.

Une interview majeure : claire, synthétique, idéale pour découvrir les idées d'Étienne Chouard ou les confirmer.

À voir !

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur démocratie :

En complément sur Référendum d'Initiative :

   

Jeudi 3 Janvier 2019 - News # 13940 

Vélo, économie, industrie pharmaceutique, et capitalisme : une réflexion sur le cyclisme... :

En complément sur vélo :

En complément sur capitalisme :

En complément sur pharmaceutique :

En complément sur économie :

 

Dimanche 30 Décembre 2018 - News # 13859 

Étienne Chouard : « (Macron) est un gredin, un voleur, un criminel ! » - Sud Radio - 30 Décembre 2018 :

SYNOPSIS :

⛽ Le Professeur de droit et d'économie, blogueur et militant politique, Étienne Chouard était l'invité d'Eric Morillot dans Les Incorrectibles sur Sud Radio.

Figure emblématique du mouvement des Gilets Jaunes, il a échangé avec nous, sans langue de bois, sur le mouvement, sur le RIC, la manipulation des médias et bien d'autres sujets polémiques.

Les interviewers, notamment les deux Mickey secondaires sont pathétiques...

Avec le coup des lobbies qui deviendraient influents par les référendums d"initiative citoyenne, on atteint des sommets dans la connerie et la désinformation.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur gilet jaune :

En complément sur référendum d'initiative :

   

Samedi 22 Décembre 2018 - News # 13742 

Capitalisme et aveuglement économique : 1000 milliards de dollars : les entreprises américaines n'ont jamais autant racheté leurs actions. Voir [ici] ().

En clair, le cirque capitaliste de la cupidité continue, toujours et encore, sans fin : les dirigeants d'entreprise préfèrent gonfler artificiellement le cours de leurs actions plutôt que d'injecter ces sommes faramineuses dans l'économie.

C'est de la pure folie, de l'argent dilapidé. Ces crétins ne comprennent pas qu'en donnant cet argent aux salariés, ceux-ci vont consommer, et dès lors stimuler l'économie : tout le monde va en profiter, l'argent va circuler. Ici l'argent ne circule plus.

Une manne formidable qui aurait pu aider toute la société a été réduite à néant. C'est ce qu'on appelle un beau gâchis...

La cause ? Une décision fiscale de crétin.

Bravo Donald Trump, vous n'avez rien compris à l'économie de base.

En complément sur capitalisme :

En complément sur économie :

     

Lundi 17 Décembre 2018 - News # 13602 

Économie : Politique & Éco n°196 - Charles Gave : "Autrefois, les élites avaient de l' honneur..." :

Non évalué.

En complément sur économie :

En complément sur Charles Gave :

     

Mercredi 12 Décembre 2018 - News # 13454 

Économie, justice fiscale, et bonnes idées : Un chercheur franco-suisse a trouvé comment supprimer la TVA. Voir [ici] () et [là] ().

La TVA est un impôt injuste à double titre :

  1. C'est un impôt d'impôt : onm paye un impôt sur de l'argent qui a déjà été imposé, taxé, cotisé, etc.
  2. Il n'est pas progressif : il est le même pour tous que l'on soit pauvre, de la classe moyenne, riche, ou très riche.

Il faut donc la supprimer.

Merci à Compagnon pour les liens. 

En complément sur économie :

En complément sur TVA :

En complément sur fisc :

   

Dimanche 9 Décembre 2018 - News # 13371 

Le gouvernement, par la voix de la ministre du Travail Muriel Pénicaud, ne fera pas de "coup de pouce" au SMIC car "cela détruit des emplois". Voir [ici] ().

Qui c'est qui va être content ? Les gilets jaunes...

Qui détruit des emplois ? À vérifier, car la hausse du SMIC ne va pas dans le grand casino de la bourse, mais dans l'économie réelle, et vivifie nombre de commerces et d'entreprises Madame Pénicaud !

En complément sur Muriel Pénicaud :

En complément sur SMIC :

     

Mardi 4 Décembre 2018 - News # 13239 

Aviation civile : "Fume event : L'air des avions est-il toxique ?" - Envoyé spécial :

SYNOPSIS :

Les émanations de gaz toxique en avion surviennent en moyenne tous les 2 000 vols. Certains appareils sont même obligés d'atterrir en urgence. D'où viennent ces émanations ? Que risquent les passagers ? 

Vous êtes confortablement installé dans l’avion. Vous décollez et soudain, en plein vol, vous sentez une étrange odeur de chien mouillé. Même chose dans la cabine de pilotage ! Ce type d’incident ne serait pas rare : baptisé "fume event" (pour "émanations de gaz"), il surviendrait en moyenne tous les 2 000 vols !

Parfois, c’est la panique pour l’équipage et les passagers : étourdissements, gestes incohérents… Certains appareils sont obligés d’atterrir en urgence, comme le vol de la British Airways BA286 à San Francisco en octobre 2016.

Que savent les compagnies aériennes ?

D’où viennent ces mystérieuses émanations ? Pourquoi certains pilotes et hôtesses de l’air sont-ils définitivement incapables de voler de nouveau après un "fume event" ? Que savent les compagnies aériennes ? Que risquent les onze millions de passagers qui montent dans un avion chaque jour ?

Un reportage de Marianne Kerfriden et Stéphane Conchon.

Source : Envoyé Spécial.
 

Un problème tabou mais réel.

Inquiétant.

Quand à ce système de prise d'air depuis les réacteurs, c'est un non-sens : il faut l'interdire, point final.

Vous imaginez si quelque chose de grave se passe dans un réacteur ? : toute la cabine peut être saturée de substances toxiques et tous les passagers risquent d'y passer. Ce système est aberrant, et découle encore une fois de la cupidité : ne pas développer un système sain et sûr pour alimenter la cabine en air pur, tout ça pour faire des économies. Nous allons finir par en crever de cette mentalité d'avare et tout pour le pognon.

Quand à nos traîtres de politiciens, ils n'en ont rien à foutre : ils ne font RIEN ! Rien de rien ces connards !

Une enquête vraiment intéressante à voir !

En complément sur aviation civile :

.

En complément sur aviation :

En complément sur avion :

En complément sur toxicité :

 

Lundi 26 Novembre 2018 - News # 12984 

Conditions de travail et emplois précaires : "Bullshit jobs" (emplois à la con) de David Graeber, une note de lecture de Michel Drac sur un ouvrage consacré par un anthropologue américain à la question des boulots inutiles qui prolifèrent dans notre économie tertiarisée :

SOMMAIRE :

L'ouvrage : 00:15
L'auteur : 00:30
La démarche: 02:00
Constat : 05:15
Typologie et mise en perspective : 13:15
Vision du monde et interprétation : 28:45
Aperçu historique  : 43:45
Quelle solution ? : 54:0
Annonce prochaine vidéo: 59:00

Une vidéo sur un sujet atypique et tout à fait intéressant.

Notre société est décidément, de plus en plus malade, c'est consternant.

À voir !

En complément sur conditions de travail :

En complément sur travail :

En complément sur emploi :

En complément sur David Graeber :

En complément sur Michel Drac :


Jeudi 22 Novembre 2018 - News # 12877 

Les gilets jaunes ont commencé à réussir à plomber l’économie française. Voir [ici] ().

Bien joué, mais ce n'est qu'un début. Continuons le combat !

En complément sur gilet jaune :

       

Lundi 19 Novembre 2018 - News # 12755 

Vincent Brousseau décrypte l’éco – n°3 – 12 questions sur l’actualité économique :

SOMMAIRE :

00:08 Les mini-BOTS sont-ils toujours envisagés en Italie ?
01:00 Les italiens peuvent-ils faire une sortie furtive de l’euro ?
02:02 Les mini-BOTS peuvent-ils avoir une utilité sur les soldes Target2 ?
03:15 Y a-t-il de nouveaux éléments concernant Target2 ?
07:19 En cas de sortie de l’euro en cours d’année, un pays peut-il payer sa dette Target2 en fin d’année ?
09:01 Peut-on considérer que les pays créditeurs Target2, financent eux-même l’achat de leurs produits et services ?
12:13 Peut-on dire que les dettes Target2 sont des eurobonds ?
13:38 La dette Target, doit-elle être payée seulement via Target ?
13:56 Pendant le Frexit, aurons-nous des moyens de nous protéger contre les représailles ou le jeu spéculatif ?
19:51 La France pourrait-elle faire marcher la planche à billet pour faire du chantage via l’inflation de l’euro ?
23:27 L’Allemagne pourrait-elle vraiment sortir furtivement de l’euro sans que la presse spécialisée n’en parle ?
25:01 Allez-vous faire de nouvelles conférences prochainement ?

Vincent Brousseau montre une nouvelle fois qu'il est compétent, et qu'il maîtrise son sujet.

C'est lui qu'il nous faut pour assurer la sortie de la France de l'Euro et mener la mise en place et le pilotage du retour du Franc.

À voir !

En complément sur Vincent Brousseau :

En complément sur économie :

     

Jeudi 15 Novembre 2018 - News # 12671 

Écronomie : "Croissance & énergie : l'erreur des économistes ?" - Heureka #28 :

En résumé, les économistes sont des gens mental, complètement à côté de leurs pompes, qui bâtissent des théorie aberrantes, déconnectés de la réalité, et donc inutiles.

Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste.

Kenneth E. Boulding.

En complément sur économie :

En complément sur croissance :

En complément sur énergie :

En complément sur erreur :

 

Jeudi 15 Novembre 2018 - News # 12670 

"L'Allemagne va-t-elle quitter l'Union Européenne et l'euro ?" Husson – Delaume – Cayla – Brousseau – Mollier :

SYNOPSIS :

Retrouvez le second débat de l’université d’automne 2018 de l’UPR, autour de la question : L’Allemagne va-t-elle quitter l’UE et l’euro ?

Pour y répondre :

– Édouard Husson,
normalien, agrégé d’histoire, professeur d’histoire contemporaine à l’université de Picardie, ancien chargé de sciences humaines et sociales au cabinet de Valérie Pécresse, ancien vice-chancelier des universités de Paris ancien directeur général de ESCP Europe, spécialiste de l’Allemagne.

– Coralie Delaume,
journaliste, essayiste, co-auteure de « La fin de l’Union européenne » Auteure de « Le couple franco-allemand n’existe pas ».

– David Cayla,
maître de conférences à l’Université d’Angers, membre des économistes atterrés, co-auteur de « La fin de l’Union européenne »

– Vincent Brousseau,
normalien, docteur en mathématiques de la Sorbonne, docteur en économie de Paris-Dauphine, ancien membre du service de la politique monétaire à la BCE à Francfort, responsable national de l’UPR en charge des questions monétaires et du rétablissement du franc.

– Lauriane Mollier,
(adhérente et militante UPR, et YouTubeuse à succès) qui sera quant à elle, chargée d’animer et de modérer ce débat.

Superbe intervention de Vincent Brousseau à voir !

En complément sur Allemagne :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Vincent Brousseau :

En complément sur UPR :

 

Dimanche 11 Novembre 2018 - News # 12559 

 

Justice, deux poids deux mesures, et évasion fiscale : Monique Pinçon-Charlot : Les riches au tribunal :

RÉSUMÉ DU LIVRE :

En suivant le procès Cahuzac, les fameux « sociologues des riches » s’associent à Étienne Lécroart pour démonter les mécanismes de l’évasion fiscale, et montrer comment, chez les classes dirigeantes, la fraude se gère en famille.

« Les yeux dans les yeux », Jérôme Cahuzac, ancien ministre du Budget, avait assuré ne pas avoir de comptes en Suisse… Monique et Michel Pinçon-Charlot, sociologues, sont spécialistes de la classe dominante. À la faveur du procès Cahuzac, ils décrivent comment la classe au pouvoir, sans distinction de couleur politique, se mobilise pour défendre l’un des leurs et le système organisé de la fraude fiscale.  

Complément : Monique Pinçon-Charlot invitée de France 24 pour sa nouvelle BD "Les riches au tribunal" :

La justice contemporaine est par essence une justice pour les riches. On peut bien le voir avec ces milliardaires qui chargent leur cabinet d'avocats de lancer procès sur procès contre tous les gens qui les dérangent ou qu'ils n'aiment pas : ils ont les moyens de lancer toutes les actions en justice qu'ils veulent alors que le pauvre n'a pas les moyens de se payer un avocat compétent pour se défendre, à moins de ruiner ses économies (s'il en a) ou de s'endetter. C'est ça la justice, il faut bien en avoir conscience. Sans compter les divers lobbies sociétaux qui font pression sur les juges, mais c'est une autre histoire.

Les gens se croient en démocratie, alors qu'ils n'y sont pas.

Les gens croient qu'il existe une justice, alors qu'il n'y en a pas.

Etc.

Tout est à revoir, par l'érection d'une démocratie réelle de citoyens tirés au sort (ou un roi de droit divin sage et omnipotent).

En complément sur Monique Pinçon-Charlot :

En complément sur justice :

En complément sur riche :

En complément sur deux poids deux mesures :

En complément sur évasion fiscale :


Jeudi 8 Novembre 2018 - News # 12511 

 

Démocratie de marchés : "Comment acheter un électeur ?" par Julia Cagé :

SYNOPSIS :

Une personne, une voix : la démocratie repose sur une promesse d'égalité qui trop souvent vient se fracasser sur le mur de l'argent. Financement des campagnes électorales, dons aux partis politiques, prise de contrôle des médias : le jeu démocratique est-il capturé par les intérêts privés. et, si oui, peut-on vraiment "acheter des électeurs" ?

Le mot de l'éditeur :

Fondé sur une étude historique inédite des financements privés et publics de la démocratie dans une dizaine de pays sur plus de cinquante ans, ce livre passe au scalpel l’état de la démocratie, décortique les modèles nationaux et démontre l’ampleur du malaise. Il propose aussi des pistes pour repenser de fond en comble la politique.

Une personne, une voix  : la démocratie repose sur une promesse d’égalité qui trop souvent vient se fracasser sur le mur de l’argent. Financement des campagnes, dons aux partis politiques, prise de contrôle des médias  : depuis des décennies, le jeu démocratique est de plus en plus capturé par les intérêts privés.

Se fondant sur une étude inédite des financements politiques privés et publics dans une dizaine de pays sur plus de cinquante ans, Julia Cagé passe au scalpel l’état de la démocratie, décortique les modèles nationaux, et fait le récit des tentatives –  souvent infructueuses, mais toujours instructives  – de régulation des relations entre argent et politique.

Aux États-Unis, où toute la régulation de la démocratie a été balayée par idéologie, le personnel politique ne répond plus qu’aux préférences des plus favorisés. En France, l’État a mis en place un système de réductions fiscales permettant aux plus riches de se voir rembourser la plus grande partie de leurs dons aux partis politiques, alors que les plus pauvres, eux, paient plein pot.

Ces dérives ne viennent pas d’un complot savamment orchestré mais de notre manque collectif d’implication. La question du financement de la démocratie n’a jamais véritablement été posée  ; celle de la représentation des classes populaires doit l’être sur un mode plus radical. Pour sortir de l’impasse, voici des propositions qui révolutionnent la façon de penser la politique, des réformes innovantes pour une démocratie retrouvée.
  
Ancienne élève de l’Ecole normale supérieure et de l’Université Harvard, Julia Cagé est professeure d’économie à Sciences Po Paris. Elle a publié Sauver les médias. Capitalisme, financement participatif et démocratie (Le Seuil, 2015).

Ah la jolie démocratie complètement corrompue...

Il faut réduire les montants drastiquement : 2 à 3 millions tout au plus. Au-delà, c'est indécent et on achète les électeurs. Et plus on accède à de l'argent, plus on a de chance de gagner.

Il vaut mieux plus de débats que de meetings.

En complément sur démocratie :

En complément sur Julia Cagé :

     

Jeudi 8 Novembre 2018 - News # 12490 

Sanctions et hégémonie inique américaine : Washington accuse l’Iran de rendre ses pétroliers «invisibles» aux systèmes radars. Voir [ici] ().

Ça devient dément... Les États-Unis se croient les rois du monde...

La seule chose à faire, c'est comme pour Israël : l'expulsion de presque tous les diplomates et le boycott total : économique et financier.

Il faut les mettre à genoux par l'économie.

En complément sur Iran :

En complément sur sanction :

En complément sur hégémonie :

   

Dimanche 4 Novembre 2018 - News # 12407 

 

Réalité contre l'Insee : quand un économiste dévoile le grand mensonge autour du pouvoir d'achat :

SYNOPSIS :

Philippe Herlin, Docteur en économie du conservatoire National des Arts et métiers vient nous présenter son dernier livre : "Pouvoir d'achat, le grand mensonge"

Le mot de l'éditeur :

UN INCONTESTABLE RECUL

Vous avez le sentiment que votre pouvoir d'achat régresse, que la hausse des prix est sous-estimée, mais année après année l'INSEE affirme que vous vous trompez. Ce livre va vous montrer que vous avez raison, chiffres à l'appui.

Philippe Herlin a mené un travail d'enquête approfondi pour recueillir des séries de prix sur un demi-siècle, entre 1965 et 2015, dans les catalogues de vente par correspondance, les brochures publicitaires de supermarchés, les publications spécialisées. Le résultat est sans appel : depuis la fin des Trente Glorieuses, au milieu des années 70, le pouvoir d'achat des Français a diminué.

Au-delà des chiffres, des extraits d'articles de presse font revivre plusieurs moments-clés de ces cinquante dernières années, du premier choc pétrolier à la crise des subprimes en passant par la mondialisation et le passage à l'euro. Ils montrent, concrètement, comment nos habitudes de consommation et notre niveau de vie ont été impactés par le contexte économique.

Pourtant, des solutions existent pour faire de nouveau progresser le pouvoir d'achat de l'ensemble des salariés, et elles sont à notre portée.

On se fout vraiment de notre gueule : l'INSEE dit que le pouvoir d'achat ne cesse d'augmenter... : quel foutage de gueule !

Un exemple du dévoiement des institutions par des intellectuels dégénérés et corrompus : la nation les paye pour faire des statistiques afin d'aider le pays à y voir plus clair, à prendre conscience de dysfonctionnement pour les résoudre, mais non ces connards trafiquent les chiffres et mentent au peuple. De la haute trahison. Inadmissible.

En complément sur pouvoir d'achat :

En complément sur Philippe Herlin :

En complément sur l'INSEE :

En complément sur mensonge :

En complément sur manipulation :


Jeudi 1er Novembre 2018 - News # 12335 

Géostratégie et économie : L'Inde, l'Iran et la Russie préparent une alternative au canal de Suez. Voir [ici] ().

Ils sont malins...

En complément sur géostratégie :

En complément sur économie :

En complément sur Inde :

En complément sur Iran :

En complément sur Russie :


Mercredi 31 Octobre 2018 - News # 12296 

Ça y est : Jean-Luc Mélenchon copie François Asselineau, et dénonce les traités européens en citant des articles du TFUE :

C'était hier, le 30 Octobre, à Lille : le manipulateur Mélenchon a copié les analyses de l'UPR, mais sans toutefois en tirer les conclusions qui s'imposent logiquement,  et notamment appeler à un Brexit... : c'est un faux-cul, un Tartuffe, qui non seulement imite François Asselineau, mais qui trompe en plus son public, les Insoumis : ne pas proposer la sortie de l'Union Européenne alors qu'il vient d'en dénoncer certains travers fatals pour l'emploi en Europe et toute l'économie, c'est être vraiment un hypocrite.

Comme d'habitude quoi...

Décidément, Jean-Luc Mélenchon, n'est vraiment pas un bon vin : il ne se bonifie pas avec le temps, bien au contraire.

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

En complément sur François Asselineau :

     

Mardi 30 Octobre 2018 - News # 12286 

"Banques : Panique en Allemagne !" Par Charles Gave :

SYNOPSIS :

De nombreuses banques européennes sont malades, notamment en Italie, en Grèce, en Espagne, mais la Deutsche Bank, qui se trouve au cœur de l’économie la plus importante et la plus compétitive d’Europe, est LA bombe atomique qui pourrait provoquer une crise financière mondiale, comme Lehman Brothers à son époque. Partagez-vous ce point de vue ? la Deutsche Bank est-elle la futur Lehman Brothers ?

La Deutsche Bank est un risque immense, et ce n'est pas nouveau.

À voir !

En complément sur Charles Gave :

En complément sur banque :

En complément sur Deutsche Bank :

En complément sur panique :

 

Lundi 29 Octobre 2018 - News # 12245 

Économie : La Commission européenne contre la volonté du peuple italien. Par Bernard Monot :

Il est bien ce type : droit, franc du collier, lucide, et sympathique.

Il devrait rejoindre l'UPR ! 

À voir !

En complément sur Commission européenne :

En complément sur Italie :

En complément sur Bernard Monot :

En complément sur économie :

 

Lundi 29 Octobre 2018 - News # 12238 

Union Européenne versus Italie : Interdit d'interdire : Face-à-face historique Bruxelles-Rome : jusqu'où cela peut-il aller ? :

SYNOPSIS :

Frédéric Taddeï reçoit Jean-Marc Daniel, économiste et professeur à l’ESCP Europe, Philippe Waechter, directeur de la recherche économique chez Ostrum Asset Management, Benjamin Masse-Stamberger, journaliste, spécialiste du secteur financier et de l’économie internationale ainsi qu'Olivier Delamarche, analyste financier et président de Platinium Gestion.

Une occasion de voir, une fois de plus, combien les universitaires sont les vecteurs du capitalisme et de l'européisme, et enfument constamment les citoyens.

L'académisme, les intellectuels, sont l'une des plaies récurrente de cette civilisation de vipères, et avec les médias et les écoles, les vecteurs principaux de la propagande du système. Épouvantable.

À voir !

En complément sur Interdit d'interdire :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Italie :

   

Vendredi 26 Octobre 2018 - News # 12157 

Les économies émergentes accumulent de l'or en prévision de l’effondrement du système monétaire fondé sur le dollar. Voir [ici] ().

En complément sur l'or :

En complément sur dollar :

     

Mardi 23 Octobre 2018 - News # 12082 

Développement économique : "Algérie, nouvel eldorado des beurs ?" :

SYNOPSIS :

C’est un phénomène méconnu qui est en train d’émerger : des milliers d’enfants de l’immigration, des jeunes d’origine algérienne, souvent diplômés, traversent la Méditerranée pour s’installer en Algérie. Ils vont y chercher la réussite et les opportunités qu’ils ne trouvent pas forcément en France.

Le déclic, ce sont les aides du gouvernement algérien : crédit gratuit allant jusqu’à 1 million d’euros, à taux zéro et remboursable à partir de 10 ans d’exercice. Mais pas seulement : il y a aussi les logements moins chers et les prix de 40 à 50 % moins élevés… Ce qui leur était inaccessible en France devient possible ici. D’autant que leur double culture est une richesse.

Nous avons suivi Fella, créatrice de smartphones, Kader, exportateur de produits agricoles et Bachir, l’architecte en vogue de Marseille. Nous verrons pourquoi ils ont tout quitté pour cette nouvelle vie et ce qu’ils ont trouvé en Algérie.

Source : France 3.

L'Algérie : un pays qui se bouge les fesses, et qui innove, bravo !

Seul bémol : une fois de plus, on constate que les diplômés et les gens entreprenants quitte la France... Les Bac+5 s'en vont, nous ne savons pas les retenir, et dans le même temps, on laisse entrer, et même certaines ONG de connards l'organisent, des hordes de Bac-7... Un suicide collectif au nom du boboïsme, de la bien-pensance, du droit-de-l'hommisme ; de la connerie quoi...

Un reportage positif et enthousiasmant.

En complément sur Algérie :

En complément sur développement :

En complément sur économie :

   

Mardi 16 Octobre 2018 - News # 11906 

Économie : La bulle de tout : quand va-t-elle enfin éclater ? Voir [ici] ().

En complément sur économie :

       

Lundi 15 Octobre 2018 - News # 11884 

 

Donald Trump vient d'entrer dans la zone d'assassinat :

Tous les présidents américains assassinés ont partagé quelque chose d'aussi inacceptable que possible, combattre le fléau de la dette de la banque centrale Rothschild : Lincoln, Garfield, McKinley, Kennedy.

Et maintenant, Trump déclare :
- "La Réserve fédérale est une cabale de banquiers centraux non élue qui dirige notre économie vers le sol, et la seule façon de régler nos problèmes économiques et financiers à long terme est de l'abolir."

En ce qui concerne la Fed qui continue à relever ses taux d’intérêt malgré les turbulences récentes du marché, Trump vient de l’accuser de «Going loco»… et de «Ils sont tellement tendus. Je pense que la Fed est devenue folle."

Fou, loco… abolir la Fed … whoa! Une chose que l’histoire garantit: jouez avec le privilège Rothschild et vous êtes mort.

Trump sera-t-il notre cinquième président pour savoir ce que l'histoire a garanti? L'histoire se répète à cause de la cabale qui afflige l'humanité pendant tant de siècles. En fin de compte, notre avenir dépend des personnes qui s’occupent de soulever des objets lourds….

Andrew Jackson aurait été notre premier président à être assassiné pour avoir attaqué ce privilège Rothschild; heureusement, les deux pistolets de l’assassin se sont égarés. Jackson a battu l'assassin avec sa canne jusqu'à ce que la foule prenne la relève…

Jackson était plus coloré en 1835, lorsque la liberté de parole était toujours saine:
- “Vous êtes un repaire de vipères. J'ai l'intention de vous mettre en déroute et par l'Éternel Dieu, je vous mettrai en déroute. Si la population comprenait seulement l'injustice de notre système monétaire et bancaire, il y aurait une révolution avant le matin."

Les États-Unis ont trois banques centrales contrôlées par Rothschild.
• La première banque des États-Unis (1791-1811);
• La deuxième banque des États-Unis (1816-1836);
• "La Réserve Fédérale" (jusqu'à la mort nous séparons)?

Jackson a opposé son veto au renouvellement de la charte de la Deuxième banque des États-Unis plusieurs années plus tôt, le 10 juillet 1832. Peu de temps après sa déclaration du «… repaire des vipères», Jackson a déclaré à son vice-président: «La banque, M. Van Buren, essaie de me tuer."

Chaque fois que l'on lui demandait ce qu'il considérait comme sa plus grande réussite, Jackson répondait toujours: "J'ai tué la banque."

Au lieu de contraindre les citoyens avec les intérêts de 24% à 36% demandés par les banquiers pour financer la guerre civile pour le Nord, Lincoln a proposé des «Greenbacks». 449 338 902 $ de ces billets au Trésor à pleine offre légale ont été imprimés.

Lincoln a expliqué:
- «Le pouvoir de l'argent s'attaque à la nation en temps de paix et conspire contre elle en période d'adversité. C'est plus despotique que la monarchie, plus insolent que l'autocratie, plus égoïste que la bureaucratie. Je vois dans un avenir proche une crise imminente qui me trouble et me fait trembler pour la sécurité de notre pays. Les sociétés ont été intronisées, une ère de corruption suivra et le pouvoir financier du pays s'efforcera de prolonger son règne en travaillant sur les préjugés du peuple, jusqu'à ce que la richesse soit agrégée entre quelques mains et que la république soit détruite.

Voici la réponse éditoriale du London Times concernant les Greenbacks:
- «Si cette politique financière malfaisante, qui trouve son origine dans la République nord-américaine, devenait indurée, alors ce gouvernement fournirait sa propre monnaie sans frais. Il va payer des dettes et être sans dette. Il aura tout l'argent nécessaire pour exercer son commerce. Il deviendra une prospérité sans précédent dans l’histoire des gouvernements civilisés du monde. Les cerveaux et la richesse de tous les pays iront en Amérique du Nord. Ce gouvernement doit être détruit, sinon il détruira toutes les monarchies du monde.»

Voici donc ce que la cabale, avec leurs banques centrales, insiste sur le fait qu'il doit être détruit:
- “Un gouvernement qui fournit son propre argent sans frais” (usure)
- “Un gouvernement qui règle ses dettes sans être endetté
- “Un gouvernement qui dispose de tout l'argent pour mener à bien son commerce, prospère au-delà des précédents dans l'histoire des gouvernements civilisés, attirant cerveaux et richesses de tous les pays

Pourrait-il y avoir une révélation plus claire de l’ennemi le plus profond des peuples?

De loin, les périodes les plus prospères que les États-Unis aient connues se situent entre les fléaux des banques centrales.

Lincoln a été assassiné en 1865.

Le président Garfield a mis en garde contre les dangers pour les États-Unis si ces banquiers centraux européens gagnaient le pouvoir: «Quiconque contrôle l'argent de la nation, contrôle cette nation et est le maître absolu de toute industrie et de tout commerce. Lorsque vous réaliserez que le système tout entier est très facilement contrôlé, d'une manière ou d'une autre, par quelques hommes puissants au sommet, vous n'aurez pas besoin de savoir à quoi ressemblent les périodes d'inflation et de dépression."
Garfield a été assassiné en 1881.

Le président McKinley a commencé son attaque contre les chancres centraux avec le secrétaire d'État John Sherman. Ils ont utilisé la Sherman Antitrust Act contre les Rothschild, l’empire financier de JP Morgan, connu sous le nom de Northern Trust, qui, à la fin du XIXe siècle, possédait la quasi-totalité des chemins de fer américains.
McKinley a été assassiné en 1901.

Le président Kennedy a été le dernier président à créer un système monétaire américain au mépris du privilège Rothschild.
Le 4 juin 1963, Kennedy a signé le décret exécutif 11110 et le Trésor a mis en circulation des billets américains d'une valeur de 4,3 milliards de dollars («certificats d'argent»).
Kennedy a été assassiné en 1963.

Le président Woodrow Wilson a sûrement plongé un orteil dans la zone d'assassinat avec son:
- «Depuis que je suis entré en politique, je me suis surtout fait confier des vues d’hommes. Certains des plus grands hommes aux États-Unis - dans les domaines du commerce et de la fabrication - ont peur de quelqu'un. Ils savent qu'il y a un pouvoir quelque part si organisé, si subtil, si vigilant, si imbriqué, si complet, si omniprésent, qu'il vaut mieux ne pas parler à tue-tête pour le condamner.»
De même que:
- «Un grand pays industriel est contrôlé par son système de crédit. Notre système de crédit est concentré entre les mains de quelques hommes. Nous sommes devenus l'un des pires gouvernés, l'un des gouvernements les plus complètement contrôlés et dominés au monde - non plus un gouvernement d'opinion libre, plus un gouvernement par conviction et le vote de la majorité, mais un gouvernement par l'opinion et la contrainte de petits groupes d'hommes dominants."

Wilson a survécu en manipulant les États-Unis pendant la Première Guerre mondiale et en nous condamnant en 1913 avec la troisième banque, la «Réserve fédérale», probablement la banque terminale Rothschild, et l'IRS … De l'argent évoqué de toutes pièces. Ce privilège Rothschild.

Argent de rien et votre dette pour de vrai.

Trump fait des choses incroyables concernant l'exposition du mal profond (cabale), naviguant apparemment entre le fait d'aider le peuple et le service de la cabale.
Peut-il réellement contester - même "abolir" le nourri et survivre?

L'histoire s'accumule contre lui.
___
Rand Clifford, spécialisé dans la vérité.

Source : Veterans Today - Traduction amateur par BlueMan.

Un article majeur, factuel, et crédible.

Que va faire réellement Donald Trump ? Va-t'il oser dissoudre la FED ?

Une affaire d'importance à suivre.

En complément sur FED :

En complément sur assassinat :

     

Dimanche 14 Octobre 2018 - News # 11869 

"Le nouveau tournant économique mondial", une conférence de Charles Gave - Cercle Aristote - 8 Octobre :

Une définition intéressante du libéralisme.

Également l'extra-territorialité du droit américain par les États-Unis grâce au dollar.

En complément sur Charles Gave :

En complément sur économie :

En complément sur Cercle Aristote :

En complément sur libéral :

 

Vendredi 12 Octobre 2018 - News # 11826 

Économie : Donald Trump attaque la FED, le dollar fléchit - Avec Olivier Delamarche :

SYNOPSIS :

«Je pense que la Fed est devenue folle». C'est sur ces termes que Donald Trump a critiqué la Réserve fédérale, après une nouvelle remontée des taux d’intérêt qui se situent désormais entre 1,75 % et 2 %. Le président américain prétend ainsi dénoncer la banque centrale américaine qu’il juge «agressive» et responsable de la chute de Wall Street le mercredi 10 Octobre. Invité du JT de RT France, Olivier Delamarche, membre fondateur des Éconoclastes, apporte d’importantes précisions sur l’agitation qui sévit actuellement sur les marchés boursiers américains et asiatiques.

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur Donald Trump :

En complément sur FED :

En complément sur dollar :

En complément sur économie :


Vendredi 12 Octobre 2018 - News # 11812 

10.000 maires en colère menacent de bloquer les résultats des élections européennes :

SYNOPSIS :

Au micro d'Europe 1, Yvan Lubraneski, le président des maires ruraux de l'Essonne, a promis ce jeudi 11 octobre que cette action coup de poing contre l'État ne "nuira pas au citoyen".

Entre le gel des dotations, les économies de fonctionnement exigées et les suppressions de postes imposées, les collectivités locales sont vent debout contre l'exécutif. En juillet dernier, trois grandes associations d'élus - Régions de France, l'Assemblée des départements (ADF) et l'Association des maires de France (AMF) -, ont boycotté la Conférence nationale des territoires (CNT) pour protester contre ce qu'ils considèrent comme "une recentralisation massive" amorcée dès le début du quinquennat.

Les maires ruraux sont également très en colère et prévoient des actions pour protester, prévient ce jeudi 11 octobre Yvan Lubraneski, le président des maires ruraux de l'Essonne, au micro d'Europe 1.

"On s'était un petit peu calmés pendant un an face au rouleau-compresseur de l'État, qui depuis de nombreuses années affaiblit les communes, alors qu'elles sont une vraie richesse pour notre pays... On a tout simplement décidé de passer à l'action", explique ce maire sans étiquette des Molières (2.000 habitants), qui parle également au nom de l'Association des maires ruraux de France.

Pas moins de 10.000 maires de communes rurales ont en effet prévu de ne pas transmettre à la préfecture les résultats des élections européennes de mai 2019. "Normalement, chaque maire prend sa voiture et va à la gendarmerie la plus proche avec son enveloppe. Là, ce sera à l'État de prendre sa voiture", précise M. Lubraneski. Cela ne "nuira pas au citoyen", assure-t-il néanmoins. Les bureaux de vote seront bien tenus, les résultats proclamés, puis affichés, mais pas transmis. Cette action n'est que la première d'une série. "Il y'en aura d'autres", promet l'édile.

Source : Orange.

Ça y est, ça commence : le divorce s'opère entre les élus locaux et le pouvoir central.

En complément sur maire :

En complément sur élections européennes :

En complément sur menace :

   

Jeudi 11 Octobre 2018 - News # 11801 

La Deutsche Bank La Future Lehman Brothers ? Par Philippe Béchade :

SYNOPSIS :

De nombreuses banques européennes sont malades, notamment en Italie, en Grèce, en Espagne, mais la Deutsche Bank, qui se trouve au cœur de l’économie la plus importante et la plus compétitive d’Europe, est LA bombe atomique qui pourrait provoquer une crise financière mondiale, comme Lehman Brothers à son époque. Partagez-vous ce point de vue ? la Deutsche Bank est-elle la futur Lehman Brothers ?

La situation de cette banque est catastrophique. Et depuis longtemps.

Son bilan, et son hors bilan, sont remplis de titres pourris, et de produits dérivés.

La situation est telle que deux de ses principaux dirigeants ont démissionné, c'est dire...

En complément sur Philippe Béchade :

En complément sur Deutsche Bank :

     

Jeudi 11 Octobre 2018 - News # 11792 

Capitalisme, bourse et spéculation : Wall Street dégringole, les bourses mondiales aussi. Voir [ici] ().

Ouais ben c'est rien du tout..., en comparaison de ce qui arrive...

La bourse actuelle, c'est de la merde : juste un casino géant, divorcé de l'économie à 95%, et qui attire des montagnes de capitaux juste pour la spéculation. 99% des gens sur cette planète n'ont pas besoin de telles bourses, et même cela leur nuit gravement (un seul exemple : la spéculation sur les matières premières et agricoles).

Fermons les bourses, et ouvrons des bourses bleues !

En complément sur capitalisme :

En complément sur bourse :

En complément sur spéculation :

En complément sur Wall Street :

 

Vendredi 5 Octobre 2018 - News # 11668 

 

Banques systémiques : "BNP Paribas - Dans les eaux troubles de la plus grande banque européenne" :

SYNOPSIS :

Qui peut se permettre de payer une amende de 8,9 milliards de dollars sans ciller?
Qui peut faire monter au créneau le Président de la République française contre la justice américaine?
Qui est sortie de la crise financière encore plus puissante?
BNP Paribas.

BNP PARIBAS, dans les eaux troubles de la plus grande banque européenne est le premier film d'investigation politique et historique qui retrace la fabuleuse ascension du géant européen de la banque, la très française BNP PARIBAS.
BNP PARIBAS accompagne la vie des Français depuis les années 60.
BNP PARIBAS, ce sont 29 000 salariés sur le territoire, 1900 agences bancaires et 7 millions de clients.
Son histoire est intimement liée à l'histoire politique de ces trente dernières années. Mais BNP PARIBAS, c'est aussi la fusion entre deux banques, deux cultures et le rachat d'un grand nombre de structures bancaires européennes. BNP PARIBAS est aujourd'hui un mastodonte financier, plus puissant que les États. Elle incarne à elle seule le pouvoir sur l'économie mondiale des hyper-structures bancaires.

Comment la BNP PARIBAS a-t-elle pris le pouvoir?
Comment, aussi, est-elle devenue une banque intouchable?

Dans un récit sous forme de polar, Xavier Harel et Thomas Lafarge s'appuient sur de nombreux témoignages d'anciens de la banque et d'acteurs politiques et économiques de premier plan, pour nous retracer l'histoire de la banque la plus puissante d'Europe. L'intention des réalisateurs imaginé par une équipe parfaitement complémentaire, le réalisateur Thomas Lafarge à l'origine de ce projet culotté et inédit, et Xavier Harel, ancien de La Tribune, journaliste économique spécialiste de la finance internationale aujourd'hui auteur et réalisateur, ce film fait le pari de raconter, à partir d'un séisme mondial (la condamnation de BNP PARIBAS à l'amende la plus forte jamais prononcée par la justice américaine), comment cette banque, pur produit de l'histoire économique et politique française, est devenue l'un des mastodontes de la finance mondiale, à la manière d'un Goldman Sachs.

Dix ans après le déclenchement de la crise financière, leur film offre un éclairage international sur l'histoire de BNP PARIBAS. Il analyse ce qui a transformé une banque de dépôt, banque publique très aimée des Français, en une banque systémique. Pour cela, les réalisateurs ont consacré deux ans à non seulement retracer l'histoire politique de la banque mais également à démontrer comment BNP PARIBAS s'est retrouvée au coeur d'un système de jeux d'influence, quel rôle elle a endossé lors de la crise grecque, comment elle a été condamnée dans une affaire d'évasion fiscale et comment la justice américaine a décidé de la sanctionner pour la la violation de l'embargo lors de la guerre au Soudan. Pour cela, ils s'appuient sur des témoins directs en France, en Belgique, en Suisse, en Grèce, et notamment aux USA... Aucun documentaire ni aucun livre n'avait jamais été consacré à la première banque européenne.

Un excellent documentaire qui montre, une fois de plus, que le monde de l'entre-soi et des réseaux, favorise les turpitudes et les crimes.

En complément sur banque :

En complément sur BNP :

     

Jeudi 4 Octobre 2018 - News # 11642 

Économie : Emmanuel Macron : un bilan catastrophique ? Avec Philippe Béchade :

SYNOPSIS :

Un an d’exercice du pouvoir, un an pendant lequel de nombreuses décisions ont été prises, de nombreuses lois ont été adoptées, de grands discours ont été prononcés, une volonté a été affirmée. Il n’est pas indécent dès lors de faire un premier bilan et de mesurer les résultats de l’action entreprise. Où en est donc aujourd’hui la France du point de vue économique, financier, budgétaire et social ?

En complément sur économie :

En complément sur Macron :

En complément sur Philippe Béchade :

En complément sur catastrophe :

 

Mardi 2 Octobre 2018 - News # 11599 

Olivier Delamarche sur TV Libertés : « Il faut se débancariser » :

SYNOPSIS :

Le célèbre économiste, Olivier Delamarche, suspendu de la chaîne BFM TV à cause de sa liberté de ton, est l'invité de Pierre Bergerault dans "Politique-Eco". Ensemble, ils évoquent les troubles qui secouent la France, l'Europe et le monde : croissance, démographie, retraites, chômage, dette, crise de l'UE et de l'Euro... Un débat passionnant et à contre-courant !

Non évalué.

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur économie :

En complément sur TV Libertés :

   

Lundi 1er Octobre 2018 - News # 11578 

Économie, libre-échange, États-Unis, Canada, et Mexique : Le « plus important accord de l'histoire américaine », selon Donald Trump. Voir [ici] ().

Le libre-échange est un marché de dupes qui permet à un pays de dévorer l'industrie et le commerce d'un autre pays en faisant fabriquer ses produits ailleurs et moins cher pour conquérir le nouveau "partenaire" pigeon.

Il faut comprendre que si un pays demande à un autre un accord de libre-échange, c'est qu'il y a intérêt, qu'il y sera gagnant, et que donc l'autre pays sera le perdant.

En complément sur économie :

En complément sur libre-échange :

     

Jeudi 27 Septembre 2018 - News # 11493 

"Ce que nous ne voulons pas savoir" - L'intervention d'Olivier Delamarche - 20 septembre - La Roche-sur-Yon :

La conférence complète :

SYNOPSIS :

Les Econoclastes étaient invités par le CERA et l’OESTV jeudi 20 septembre à la Roche-sur-Yon pour parler de « ce que nous ne voulons pas voir ».

Au programme, macroéconomie avec Olivier Delamarche, transition énergétique avec Nicolas Meilhan et géopolitique avec Philippe Béchade.

Olivier Delamarche dresse un tableau sombre de l'économie mondiale. Pour faire court, on va à la crise majeure, à la ruine de beaucoup de gens.

À voir !

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur Philippe Béchade :

     

Jeudi 27 Septembre 2018 - News # 11488 

Conférence "L’état du monde : une approche géopolitique et économique" avec Olivier Delamarche et Pierre Sabatier pour la partie économique et Alain Juillet pour la partie géopolitique, à l'École de Guerre - Thinkerview - 27 Septembre 2018 :

Une conférence magnifique, surtout les explications intelligentes et lucides de Pierre Sabatier, et les révélations et analyse d'Alain Juillet.

Olivier Delamarche n'est pas en forme : "heu...." à répétition, il s'écoute parler, ne donne pas beaucoup d'explications didactiques. Décevant. Peut mieux faire.

En complément sur géopolitique :

En complément sur économie :

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur Pierre Sabatier :

En complément sur Alain Juillet :


Jeudi 27 Septembre 2018 - News # 11483 

Interdit d’interdire et l'Union Européenne : l'économie européenne est-elle trop libérale ou pas assez ? :

SYNOPSIS :

Pour sa première édition, Interdit d'interdire s’attaque au libéralisme. Frédéric Taddeï en débattra avec l’essayiste Emmanuel Todd, la bloggeuse Coralie Delaume, l’économiste Nicolas Baverez et Ferghane Azihari, analyste en politique publique.

Source : Russia Today France.

Une bonne première émission, mais un peu courte selon moi.

Il lui faudrait une demi-heure de plus.

En complément sur Interdit d’interdire :

En complément sur libéralisme :

En complément sur Union Européenne :

   

Mardi 25 Septembre 2018 - News # 11424 

Nous sommes gouvernés par une technocratie - Avec Charles Gave :

SYNOPSIS :

Vu de France, il n’était jusqu’ici qu’un clown criblé de scandales divers. Mais une petite musique commence à s’installer : "On dira ce qu’on voudra de Donald Trump, l’économie américaine se porte à merveille"... Avec la politique de "l’Amérique d’abord", une promesse martelée durant sa campagne, le pays affiche un taux de chômage en baisse et une croissance économique à 4,1% au deuxième trimestre. Comment expliquez-vous les succès actuels de l'économie américaine ?

Comment envisager la suite pour les Etats-Unis ? La contexte actuel peut-il perdurer ?

La croissance américaine à 4.1% pour le deuxième trimestre 2018, tandis que les chiffres trimestriels de la zone euro atteignent 0.4% sur la même période. Comment comprendre un tel différentiel entre les deux zones économiques ?

En complément sur Charles Gave :

En complément sur technocratie :

     

Samedi 22 Septembre 2018 - News # 11333 

Charles-Henri Gallois, le responsable national de l'UPR pour l'Économie : «L'immense majorité des Français serait contre le CETA». Voir [ici] ().

En complément sur Charles-Henri Gallois :

En complément sur UPR :

En complément sur CETA :

En complément sur libre-échange :

 

Vendredi 21 Septembre 2018 - News # 11316 

Pierre Jovanovic reçoit Laurent Fendt pour la revue de presse de Septembre 2018 :

SYNOPSIS :

Pierre Jovanovic reçoit Laurent Fendt pour commenter les principales actualités politiques, économiques et financières : impact des taux négatifs sur l'économie mondiale, hausse des taxes en France, rentrée politique du gouvernement Macron, hyperinflation vénézuélienne, problèmes bancaires, etc.

Une revue de presse hallucinante montrant comment l'État et les banques sont en train d'escroquer la population.

Il est incontestable que la classe moyenne et les pauvres sont en train de s'appauvrir.

Quand des enseignes de la grande distribution en sont réduites à faire le genre de publicité suivante, c'est que la situation économique des Français commence à se dégrader sérieusement :

À voir absolument.

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur Laurent Fendt :

     

Jeudi 20 Septembre 2018 - News # 11283 

Économie : Vers une nouvelle Grande Dépression? Un milliardaire américain révèle un scénario macabre. Voir [ici] ().

En complément sur économie :

       

Mardi 18 Septembre 2018 - News # 11242 

Hallucinant : Bruno Le Maire, ministre de l'économie préfère privilégier 150.000 personnes que les pauvres. Voir [ici] ().

Ce débat résume à lui seul toutes les problèmes essentielles auxquelles nous sommes confrontés :

Un cas d'école !

En complément sur Bruno Le Maire :

En complément sur hallucinant :

     

Lundi 17 Septembre 2018 - News # 11213 

Revenue de base et expérience : Des habitants d’un village suisse recevront 2.000 euros par mois. Voir [ici] ().

Une bonne idée.

Moi, il y a longtemps que je l'aurais institué pour tous.

Au moins, les gens ne seront plus dans la misère, et toute l'économie en profitera, puisque la très grande majorité des gens dépensera cette manne inespérée pour mieux vivre.

En complément sur Suisse :

En complément sur revenu de base :

En complément sur expérience :

   

Dimanche 16 Septembre 2018 - News # 11199 

Charles-Henri Gallois, le responsable national de l’UPR pour l’Économie, en région PACA : conférences à Pourrières (22 septembre) et à Marseille (23 septembre). Voir [ici] ().

Je ne sais pas si vous vous rendez compte : je réside au Québec, et je fais la promotion de conférences en Provence-Alpes-Côte d'Azur...

On pourra pas dire que je n'aide pas l'UPR de mon mieux...

En complément sur Charles-Henri Gallois :

En complément sur UPR :

     

Mercredi 12 Septembre 2018 - News # 11125 

FED et BCE : "Au bout de la bêtise" : Olivier Delamarche : Destruction de l'économie par les banques centrales ? "Oui !" :

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur banque centrale :

En complément sur FED :

En complément sur BCE :

En complément sur économie :


Vendredi 7 Septembre 2018 - News # 11001 

Stratégie technologique et économique : Puces électroniques : la Chine réalise une percée spectaculaire face au protectionnisme américain. Voir [ici] ().

Il est évident que la Chine va développer ses propres puces, et battre à terme, et à plat de couture, les États-Unis.

Les États-Unis sont morts, et ils ne le savent pas encore.

En complément sur stratégie :

En complément sur technologie :

En complément sur économie :

En complément sur puce électronique :

En complément sur Chine :


Vendredi 7 Septembre 2018 - News # 10993 

Sans les aides sociales, plus d'un Français sur cinq vivrait sous le seuil de pauvreté. Voir [ici] ().

Comme quoi, les Français sont exsangues, et la priorité des priorités est d'augmenter tous les bas revenus et de relancer de l'économie en donnant des moyens aux Français les plus pauvres.

En complément sur aide sociale :

En complément sur pauvreté :

     

Jeudi 6 Septembre 2018 - News # 10982 

 

Hi-Fi : "J'ai écouté un Lecteur Audio à 9000 € ! (Sony DMP-Z1)" - Par PP World :

SYNOPSIS :

J'ai eu la chance d'écouter un des lecteurs audio (portable !) les plus chers au monde ! Sony lancera cette oeuvre d'art en France en décembre 2018, au prix de 9000 Euros. Découvrez ce lecteur et vivez mes réactions à chaud sur le salon IFA Berlin ! Place au rêve :) ! Rassurez-vous, après l'IFA, je testerai des produits abordables !

Bon ben, il va me falloir 30 ou 40 ans d'économies pour me le payer quoi...

En complément sur Hi-Fi :

En complément sur lecteur :

En complément sur PP World :

   

Jeudi 6 Septembre 2018 - News # 10979 

 

Économie : Selon la banque française Natixis, « POUR L’INSTANT, LA ZONE EURO EST UN ÉCHEC. » Vincent Brousseau commente cette note qui fait sensation. Voir [ici] ().

Mort de rire... : quelle claque aux européistes ! 

Adieu la zone Euro ! 

En complément sur économie :

En complément sur zone euro :

En complément sur Vincent Brousseau :

En complément sur Natixis :

 

Mardi 4 Septembre 2018 - News # 10939 

Automobile : Le prix du carburant et les taxes :

Rien ne justifie de pareilles taxes.

Les Français sont pris pour des vaches à lait, voilà la vérité.

Étant donné que le prix du carburant est constitué de 61,4% de taxes (Source ()), sans elles, le prix du carburant est donc de :

1,61 Euros * (1 - 61,4%) = 0,6214 euros.

Oui, 0,62 euros le litre !

Vous imaginez les économies et donc le mieux vivre pour nombre de Français ?

Les français sont taxés à 61.4% sur leur essence, qui est un produit de première nécessité dans notre société, alors même que les grandes entreprises et les riches parviennent à ne payer qu'entre 4% et 8% d'impôt grâce aux optimisations fiscales !

Même le taux d'impôt sur les sociétés est moindre que le taux de taxe sur le carburant ! :

Baisse progressive de l'impôt sur les sociétés

1 févr. 2018

La loi de finances pour 2018 (article 84) poursuit le programme de la baisse progressive du taux l'impôt sur les sociétés (IS) jusqu'à 25 % en 2022. Il est de 28 % pour les bénéfices inférieurs à 500 000 € et 33,3 % (ou 1/3) au -delà. Le taux sera ensuite porté à :

  • 31 % au delà de 500 000 € de bénéfices en 2019 ;
  • 28 % sur l'ensemble des bénéfices en 2020 ;
  • 26,5 % en 2021.

Source : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23575 ().

Des traîtres nos politiciens ! : tous les faits le démontrent crûment.

En complément sur automobile :

En complément sur voiture :

En complément sur carburant :

En complément sur taxes :

En complément sur prix :


Dimanche 2 Septembre 2018 - News # 10881 

Économie et lutte contre l'impérialisme américain : L’Irak et l’Iran renoncent au dollar dans leurs échanges bilatéraux. Voir [ici] ().

En complément sur Irak :

En complément sur Iran :

En complément sur Dollar :

En complément sur économie :

 

Mercredi 29 Août 2018 - News # 10808 

Économique : "Actionnaires VS Dirigeants : ce que veulent les entreprises" - Par Heureka :

Une vidéo qui montre que "L'efficience des marchés" est une fadaise de plus de la propagande libérale.

L'une des meilleures vidéos d'Heureka : le 1er tiers est ultra-clair, lent, didactique, et passionnant.

À voir !

En complément sur actionnaire :

En complément sur économie :

En complément sur Heureka :

En complément sur entreprise :

 

Mercredi 29 Août 2018 - News # 10801 

Gâchis alimentaire : Des tonnes de légumes jetées dans la nature au nom de l’économie. Voir [ici] ().

Pitoyable...

Révoltant.

"L'efficience des marchés" : de mes fesses !

Quand à ceux qui n'ont presque plus rien à manger, parce-que démunis financièrement, la société et le marché s'en foutent !

Quelle honte cette société capitaliste et égoïste !

En complément sur gâchis :

En complément sur aliment :

     

Jeudi 23 Août 2018 - News # 10684 

Une arme à un billion de dollars : comment la Chine va ruiner l’économie des États-Unis. Voir [ici] ().

Oh oui... : je veux voir ça : les États-Unis ruinés... 

Ils l'auront bien mérité.

En complément sur Chine :

En complément sur États-Unis :

En complément sur ruine :

   

Mardi 21 Août 2018 - News # 10641 

Économie : Le Venezuela entérine l'effondrement de sa monnaie et supprime cinq zéros sur ses nouveaux billets :

Toute cette gabegie causée par les États-Unis, l'Union Européenne, et les élites comprador vénézuéliennes...

Si j'étais économiste, je me pencherais très sérieusement sur cette affaire pour comprendre et déterminer avec certitude comment les États-Unis ont manoeuvré pour créer cette situation. Il faut identifier exactement les leviers actionnés qui mènent à cette terrible inflation provoqué, de manière à pouvoir les contrer. C'est vital. C'est de la guerre économique, et un État doit connaître ces ressorts pour se défendre efficacement. Essentiel et vital.

En complément sur économie :

En complément sur Venezuela :

En complément sur inflation :

   

Mardi 21 Août 2018 - News # 10638 

Injustice économique : au deuxième trimestre 2018, montée en flèche de la rémunération des actionnaires avec des dividendes records :

Les riches toujours plus riches, les pauvres toujours plus pauvres.

En complément sur économie :

En complément sur actionnaire :

En complément sur dividende :

En complément sur profit :

En complément sur riche :


Mardi 21 Août 2018 - News # 10637 

Économie : Macron en guerre contre les pauvres - Avec Charles Gave :

Je ne pas d'accord avec tout ce que dit ce Monsieur (qui est un libéral), mais il dit aussi des choses justes. Il faut trier.

En complément sur Charles Gave :

En complément sur pauvre :

En complément sur Macron :

En complément sur économie :

 

Lundi 20 Août 2018 - News # 10611 

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, révèle que l'ONU a secrètement interdit à ses unités de restaurer l'économie syrienne. Voir [ici] ().

Encore un petit fait divers révélateur : l'ONU est dans la main des États-Unis. Point final.

En complément sur Sergueï Lavrov :

En complément sur l'ONU :

En complément sur Syrie :

   

Samedi 18 Août 2018 - News # 10592 

Michel Drac parle de la crise du sens :

SYNOPSIS :

Crise économique ou crise du sens ?, ou pourquoi, au-delà de l'éclatement de l'économie de la dette, ce qui se joue, c'est la dépression peut-être terminale d'une société piégée à l'intérieur de son propre système de codage.

En complément sur Michel Drac :

En complément sur crise :

     

Dimanche 12 Août 2018 - News # 10455 

 

L'homme le plus riche du Royaume-Uni, fervent partisan du Brexit, va s'installer à Monaco. Voir [ici] ().

Une information double :

  1. Si l'homme le plus riche du Royaume-Uni est en faveur du Brexit, c'est que le Brexit est avantageux pour ce pays. Jim Ratcliffe est sans doute un type intelligent, et a plus d'informations pertinentes que le bobo moyen halluciné par ses idéologies européistes de merde.
  2. La plupart des riches sont apatrides dès qu'il s'agit de payer moins d'impôts. C'est à ce genre de fait qu'on mesure leur sens patriotique... Et Jim Ratcliffe, tout comme Bernard Arnault, sont plus intéressés par les économies d'impôts qu'ils vont réaliser dans des pays étrangers que le sort de leur propre pays.

En complément sur Brexit :

En complément sur riche :

     

Samedi 11 Août 2018 - News # 10438 

Évasion fiscale : comment les grandes entreprises et les multinationales comme LVHM de Bernard Arnauld profitent de niches fiscale Belge :

Et pendant ce temps, le bon peuple, lui, n'a le droit à aucune remise : il paye plein pot. C'est inique !

Et c'est doublement inique puisque Bernard Arnault n'a pas besoin de faire une économie de 800 millions d'Euros, il est déjà ultra-riche. EN revanche, le peuple lui se meurt.

Tout cela est possible, encore une fois, à cause de nos traîtres de politiciens.

Cette évasion fiscale est légale parce-qu'elle est organisée par nos traîtres de politiciens, il faut bien le comprendre.

Maintenant, au delà de cette affaire précise, il y a globalement deux types de forces qui empêchent la justice fiscale : les lobbies et  nos traîtres de politiciens.

En complément sur évasion fiscale :

En complément sur LVMH :

En complément sur Bernard Arnauld :

En complément sur multinationale :

 

Samedi 11 Août 2018 - News # 10436 

Idiotie : Désespéré, il démissionne et dilapide son argent pour écrire «Stop Brexit» sur la carte de l'Europe. Voir [ici] ().

Qu'est-ce qu'il faut être con pour faire ça... : dilapider ses économies bêtement n'est vraiment pas un preuve d'intelligence. Une fait de plus montrant que les idéologies sont mauvaises, et font faire n'importe quoi aux gens...

En complément sur Brexit :

En complément sur idiot :

En complément sur idéologie :

   

Samedi 11 Août 2018 - News # 10429 

Économie : Comment le Portugal se dirige vers le plein emploi... en faisant l'inverse de ce qu'exige l'Union Européenne. Voir [ici] ().

Mort de rire...

En complément sur économie :

En complément sur Portugal :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur emploi :

 

Vendredi 10 Août 2018 - News # 10421 

Censure politique par l'argent : PayPal bloque le compte de E&R de façon définitive. Voir [ici] ().

Franchement, ça devient très grave.

Les GAFAM et les acteurs en situation de quasi-monopole sont en train d'être instrumentalisés pour censurer et/ou couler toute voix dissidente.

Et toujours sous des prétextes fallacieux.

Bien que des actions en justice s'imposent indubitablement, ce fait, ce qui vient d'arriver à Alex Jones, etc., montrent que nous sommes entrés dans une nouvelle période très inquiétante où les opposants et les dissidents politiques vont être davantage persécutés.

Ce qui restait de la "démocratie" est en train de mourir sous les coups de butoirs de l'économie de marché, du fascisme financier, des fascistes du mondialisme, et des crypto-fascistes la pensée bobo.

Terrible.

En complément sur censure :

En complément sur PayPal :

En complément sur E&R :

   

Samedi 4 Août 2018 - News # 10299 

Économie et monnaie : "La crise de l'Euro part 09 : EVERYOOONE!!!" - Heureka #24-9 :

Non évalué.

En complément sur économie :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

   

Mardi 31 Juillet 2018 - News # 10222 

Économie : Le gouvernement renonce à son objectif de 2% de croissance, annonce Bruno Le Maire. Voir [ici] ().

Non, c'est pas possible ? 

Ah, qu'est-ce que je suis déçu... Mais alors déçu de chez déçu... 

Chaque année, ils nous font le même coup : en début d'année, les gouvernements et les banques centrales nous annoncent des taux de croissances avantageux, et quelques mois après ils annoncent à chaque fois des chiffres inférieurs. Et les médias de relayer sans vergogne leurs mensonges...

On nous prend pour des cons, voilà la conclusion.

Quand à Bruno Le Maire, il a fait normale sup LETTRES : qu'est-ce qu'il y connaît en économie ? RIEN ! C'est un crétin qui est idiot, qui ne sait même pas faire une règle de trois ! Il a récemment déclaré que lorsqu'on avait un avoir qui perd 1/3 de sa valeur, alors on perdait 3 fois son capital !  Et ce type est propulsé par Macron Ministre de l'économie ?? Le règne des incompétents, des aveugles, des inconscients, et des immatures. On va droit dans le mur...

En complément sur économie :

En complément sur croissance :

En complément sur Bruno Le Maire :

   

Lundi 30 Juillet 2018 - News # 10195 

Électricité : Pourquoi le triphasé ? - Hors Série de Monsieur Bidouille :

Compléments de Monsieur Bidouille :

Bon comme d'habitude j'ai oublié 2/3 trucs et j'en profite aussi pour préciser quelques éléments ici.

Un des avantages du triphasé, et je suis passé complètement à coté à l'écriture, c'est que les pertes joules sont inférieures pendant le transport (merci à Mathias Guillaume pour avoir soulevé ça).
C'est compliqué à expliquer simplement, mais les pertes dans le câble (car le câble chauffe) sont 2 fois inférieures pour un régime triphasé qu'en monophasé. Et on a aussi une économie de cuivre (volume de cuivre inférieur pour un câble à même puissance transportée en tri ou mono)
Voici un lien qui explique avec les équations qui vont bien (page 12) https://www.emse.fr/~dutertre/documents/Cours_ET_1A_imp.pdf

Sinon :
Je n'ai pas parlé du régime de neutre car je voulais juste expliquer très simplement pourquoi on a du mono à la maison, rien de plus. Effectivement, il serait intéressant de faire une vidéo sur la sécurité (les disjoncteurs, protection individuelle, etc).

Si je ne parle pas de 380V / 220V c'est parce que c'est l'ancienne norme. On est à 400V / 230V désormais.

Et bien sûr j'ai pas parlé de toutes les caractéristiques du triphasé, cette vidéo n'est pas un cours d'électrotechnique, sinon elle ferais 4h minimum. Le but est juste de vous donner une image de ce qu'est le triphasé. Mais dans la vraie vie, il a plus de propriétés que dans la vidéo, c'est sur. A commencer par tout ce qui caractérise un régime alternatif (puissance active, réactive, cos phi et autres joyeusetés).

Voilou c'est tout ce que j'ai noté pour l'instant :) Merci pour vos retours positifs et constructifs, c'est ultra encourageant :)

Intéressant et expliqué simplement.

À voir !

En complément sur électricité :

En complément sur Monsieur Bidouille :

     

Samedi 28 Juillet 2018 - News # 10144 

Vidéo de la conférence de Nanterre : « Ils aiment l'Islam » par LLP :

Partie 1/2 :

Partie 2/2 :

SYNOPSIS :

Voici la première partie de la vidéo de la conférence animée le 7 juillet 2018 à Nanterre par Monsieur Salim Laïbi sur le thème de son dernier livre, Ils aiment l'Islam. Anthologie des écrits des grands auteurs occidentaux.

Préfacé par le professeur Pierre Dortiguier, l'ouvrage comporte une introduction de l'auteur dans laquelle il explique tout au long de ses 30 pages l'objet du livre et son contexte politique en s'appuyant sur l'actualité. Le livre contient 108 citations. Dans cette vidéo de présentation, 4 citations ont été choisies en réponse aux mensonges de la propagande médiatique actuelle : Éric Zemmour, Lydia Guirous, Michel Onfray...

Le conférencier commence par établir un état des lieux de la situation catastrophique de la France dans les différents domaines que sont la santé, l'éducation, l'économie, le chômage, les retraites, la sécurité... Il démontre également dans un rappel historique, mettant en avant des preuves factuelles, que l'islamophobie ambiante est un phénomène tout à fait récent. Il revient enfin sur les relations entre les musulmans et les chrétiens ou les juifs depuis l'avènement de l'islam.

Le livre est disponible depuis le 31 mai 2018 sur le site des éditions Fiat Lux [www.editionsfiatlux.com ()] ainsi que sur Amazon, PriceMinister, Cultura et votre librairie.

Source: LLP.

Cette n'a pas encore été évaluée.

En complément sur Islam :

En complément sur musulman :

En complément sur LLP :

   

Jeudi 26 Juillet 2018 - News # 10074 

Facebook perd plus de 100 milliards en Bourse, du jamais vu. Voir [ici] ().

La bourse, c'est de la merde : c'est un casino géant qui draine des tombereaux de pognon pour tenter d'en gagner encore plus.

Et comme c'est un jeu à somme nulle, ce que gagnent les uns aujourd'hui est ce que perdront d'autres demain.

Il faut créer un type de bourse complètement différent : une bourse où la spéculation est impossible. Et créer une telle bourse est non seulement possible, mais facile, et même très utile pour l'économie.

En complément sur Facebook :

En complément sur bourse :

En complément sur spéculation :

   

Vendredi 20 Juillet 2018 - News # 9913 

Économie : Donald Trump menace de taxer tous les produits chinois importés aux États-Unis. Voir [ici] ().

En complément sur économie :

En complément sur taxes :

En complément sur Donald Trump :

   

Dimanche 15 Juillet 2018 - News # 9786 

Entretien d'actualité avec Pierre Jovanovic par l'Agence Info Libre (AIL) - 9 Juillet 2018 :

SYNOPSIS :

Pour sa dernière interview, l'AIL interview Pierre Jovanovic. Au menu, économie, média et le dernier livre de Pierre Jovanovic "Adolf Hitler ou la vengeance de la planche à billets".

Une interview très intéressante, notamment lorsque Pierre parle de l'évolution de la société (de 11:30 à 15:49) et la loi sur le copyright (de 22:05 à 23:45).

À voir !

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur Agence Info Libre :

En complément sur fake news :

En complément sur droit d'auteur :

En complément sur planche à billets :


Jeudi 12 Juillet 2018 - News # 9742 

Économie : pour la Zone euro, l'Union Européenne abaisse sa prévision de croissance à cause des tensions commerciales avec les États-Unis. Voir [ici] ().

"À cause des tensions commerciales avec les États-Unis" : Ben voyons..., c'est plus facile de rejeter la faute sur les autres...

Notez bien que ces traîtres de politiciens nous font à chaque fois le coup : ils annoncent des prévisions de croissance qui sont bonnes, puis quelque mois après, ils les revoient à la baisse.

Ou comment faire croire à l'opinion publique que la reprise est là quand elle n'est pas là.

La civilisation du mensonge, de la désinformation, de la tromperie, et de la manipulation : nous sommes en plein dedans.

En complément sur économie :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur prévision :

En complément sur croissance :

En complément sur manipulation :


Jeudi 12 Juillet 2018 - News # 9738 

Économie, guerre commerciale, et guerre des monnaies : La Chine riposte aux États-Unis et dévalue le yuan face au dollar. Voir [ici] ().

En complément sur économie :

En complément sur guerre des monnaies :

En complément sur Chine :

En complément sur yuan :

En complément sur dollar :


Mercredi 11 Juillet 2018 - News # 9725 

L'Inde devient la sixième puissance économique mondiale et dépasse la France. Voir [ici] ().

En complément sur Inde :

En complément sur France :

En complément sur économie :

   

Lundi 9 Juillet 2018 - News # 9669 

Économique et monnaie : "L'Italie va-t-elle quitter L'Euro ?" Par Charles Gave :

Une vidéo à ne pas rater : Charles Gave parle droit, vrai, même si c'est cynique, notamment sur la question de la lutte entre parasites nomades et producteurs sédentaires. Idem sur la question de l'Allemagne.

L'une des meilleures interventions de Charles Gave.

À voir absolument !

En complément sur Charles Gave :

En complément sur économie :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur Italie :


Dimanche 8 Juillet 2018 - News # 9636 

Le blocus de Gaza est illégal, et le recours à la force pour le maintenir est illégal. Voir [ici] ().

Oui, c'est illégal, mais les Israéliens s'en foutent : ils ne respectent pas le Droit international...

Complément : La Suède demande à Israël de lever le siège de Gaza. Voir [ici] ().

Si tous les pays s'y mettaient, on pourrait faire changer les choses, à fortiori si un blocus économique était décidé.

L'économie : le point faible fatal d'Israël.

En complément sur Gaza :

En complément sur Israël :

En complément sur Palestine :

En complément sur blocus :

En complément sur illégal :


Vendredi 6 Juillet 2018 - News # 9589 

Économie et monnaie : Un par un, les économistes rejoignent discrètement les analyses de l’UPR sur l’euro – par Vincent Brousseau. Voir [ici] ().

En complément sur Vincent Brousseau :

En complément sur économie :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur UPR :


Jeudi 5 Juillet 2018 - News # 9568 

Économie, monnaie, et inflation : Milton Friedman en PLS - Heureka #26 :

En complément sur économie :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur inflation :

En complément sur Heureka :


Mercredi 4 Juillet 2018 - News # 9536 

 

Olivier Delamarche : “Parallèle entre l’économie mondiale et le Titanic !” :

SYNOPSIS :

Agora Culture à reçu Olivier Delamarche le mardi 13 mars 2018 à Nantes pour une conférence intitulée « Parallèle entre l'économie mondiale et le Titanic ».

Source : Agora Culture.

Partie 1 : La conférence (sans images) :

Partie 2 : Les questions/réponses :

Une bonne conférence de synthèse.

Seul bémol : Olivier Delamarche prend trop les financiers de haut niveaux, les banquiers, et ceux qui travaillent dans les banques centrales pour des cons. Jamais il n'aborde le fait que leurs politiques absurdes, en apparence, n'ont en réalité qu'un seul but : leur permettre, ainsi qu"à leurs amis, de continuer à spéculer et donc à se faire des montagnes de pognon sur le dos des petits porteurs et des travailleurs de l'économie réelle.

Il ne s'agit donc pas pour ces gens, qui sont pour la plupart bien plus malins qu'Olivier Delamarche soyons sérieux deux minutes, de sauver l'économie, ou de relancer la croissance, ou je ne sais quoi, mais SEULEMENT de maintenir une système dont ils profitent heure après heure et qui leur rapporte des fortunes sur le dos du reste de l'Humanité.

Or curieusement, jamais Olivier Delamarche n'en parle.

Olivier Delamarche est un bon vulgarisateur, et sait décoder intelligemment certains faits, mais il se croit trop "arrivé", et ne fait plus l'effort de poursuivre ses investigations, ses recherches, et de comprendre les choses plus profondément. Dommage...

Une bonne conférence à voir.

En complément sur Olivier Delamarche :

       

Mardi 3 Juillet 2018 - News # 9506 

Dette : Une Bombe à Retardement ? Avec Charles Gave :

Une vidéo à ne pas rater, ne serait-ce que pour la question de la consommation générée par les investisseurs locaux de la dette française qui n'existent pas : un point rarement abordé dans les vidéos d'économie.

La où je ne suis pas d'accord avec Charles gave, c'est lorsqu'il dit qu'il faut, pou relancer la croissance, une politique favorable aux entrepreneurs. Non ! : il faut une politique favorable aux consommateurs, parce-que ce sont eux qui font la croissance. 70% du PIB d'une nation, c'est la consommation des ménages. CQFD. Il faut donc se concentrer sur toutes les mesures qui permettent une augmentation des salaires, et une baisse des taxes et des impôts pour les particuliers (hormis pour els riches et les très riches). C'est du bon sens, mais nos traîtres et incompétents de politiciens ne comprennent même pas cette notion basique. De même, supprimer l'impôt sur le revenu (hormis pour els riches et les très riches) est une nécessité vitale, à la fois pour relancer la croissance, mais aussi bien sûr pour permettre à chacun de vivre décemment, de faire vivre correctement tous les membres de son foyer. Et supprimer l'impôt sur le revenu n'est possible qu'en faisant une chasse implacable à l'évasion et à la fraude fiscale qui représente 300 milliards d'euros par an de manque à gagner pour l'État Français !!!

À voir !

En complément sur dette :

En complément sur Charles Gave :

En complément sur fraude fiscale :

   

Lundi 2 Juillet 2018 - News # 9471 

Contre l'Iran et le Venezuela, Donald Trump obtient de Riyad une augmentation de la production de pétrole. Voir [ici] ().

Ça va même faire mal à la Russie qui a besoin de cours haut pour soutenir son économie.

L'Arabie Saoudite est vraiment un pay de vendus. Et aucune vision à long terme de leur part.

En complément sur pétrole :

En complément sur Donald Trump :

En complément sur Arabie Saoudite :

En complément sur Iran :

En complément sur Venezuela :


Vendredi 29 Juin 2018 - News # 9420 

Économie et finance : Les plus grandes banques mondiales sont-elles en danger ? Voir [ici] ().

En complément sur économie :

En complément sur finance :

En complément sur banque :

En complément sur danger :

 

Mercredi 20 Juin 2018 - News # 9220 

Vincent Brousseau décrypte l'économie - n°2 - "Le déclin de l'euro se dessine" :

Sommaire :

00:07 Doit-on craindre une sortie de l'Italie de l'euro ?
01:55 Pourquoi les allemands devraient sortir de l'euro, cette monnaie ne convient-elle pas à leur économie ?
04:54 Le déclin de l'euro n'est-il pas en train de se dessiner ?
13:08 Certains laissent entendre que la dette Target de l'Italie n'en serait pas une ?
20:44 Pourquoi l'euro est-il comme il est ?

Une vidéo passionnante sur l'Euro, le système Target2, et la BCE.

Didactique et clair.

Une réussite!

À voir !

En complément sur Vincent Brousseau :

En complément sur économie :

En complément sur Target2 :

En complément sur BCR :

 

Mardi 12 Juin 2018 - News # 9030 

Pour 72% des Français, notre économie ne peut absorber un nouvel afflux de migrants. Voir [ici] ().

Un sondage qui va faire mal au cul aux bobos, et aux bien pensants des médias et de nos traîtres de politiciens.

En complément sur migrants :

En complément sur sondage :

     

Mardi 12 Juin 2018 - News # 9021 

Charles Gave sur l'économie : "Pourquoi je quitte la France ?" :

Son exemple de l'Alsacien voulant monter une entreprise est pertinent.

Les tracasseries administratives aussi.

J'a bien aimé sa formule lapidaire, mais oh combien juste :

La France s'est fait une spécialité d'exporter des Bac+7
et d'importer des Bac-7. C'est pas une bonne idée.

 

En cette période d'immigration de masse, c'est on ne  peut plus approprié.

En complément sur économie :

En complément sur Charles Gave :

     

Mardi 5 Juin 2018 - News # 8905 

Politique & éco n°173 : "Une monnaie libre alternative à la monnaie des banques" :

SYNOPSIS :

Olivier Pichon reçoit Benoît Lavenier ingénieur informatique patron d’une PME de logiciels pour la recherche scientifique. Membre organisateur de la communauté du Sou Mayennais.

1. Pourquoi changer  de monnaie ?
- Le monopole bancaire au bénéfice de l’hyper classe mondialisée.
- Quelle valeur pour cette monnaie ?
- la crise n’est pas pour tout le monde
- les classes défavorisées et la classe moyenne pénalisées par le système.
- un objectif qui est aussi de justice sociale.

2. Comment agir ?
- Qui peut porter dans la société le combat pour une monnaie juste ?
- Qu’est ce qu’une crypto monnaie ? La question du bitcoin.
- Block Chain et ordinateurs, les limites du bitcoin.
- Comment peut s’organiser le combat  décentralisé ?
- synthèse de la technologie du Block Chain et aspirations sociales conformes au principe chrétien de subsidiarité.

3. Qu’est-ce que la monnaie libre ? La G1.
- L’humain au cœur de l’économie.
- une monnaie qui respecte chacun et qui est légale.
- G 1 prononcer JUNE
- Stéphane Laborde  son livre : «  la théorie relative de la Monnaie » 2010 Stéphane Laborde est ingénieur.
- S. Laborde pose les bases de la monnaie libre et démontre la formule du calcul du Dividende Universel Le DU ,juste répartition de la monnaie entre les membres.
- Comment rejoindre les membres de cette communauté : "Le Sou Mayennais" : contact@-le-sou.org  - Site web : www.le-sou.org ().

Source : TV Libertés.

Simple, didactique, et passionnant.

À voir absolument !

En complément sur monnaie libre :

En complément sur crypto-monnaie :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

 

Lundi 4 Juin 2018 - News # 8879 

Nicolas Dupont-Aignan : "Combattre l’évasion fiscale pour baisser les impôts des Français , c’est possible !" Voir [ici] ().

Bien sûr que c'est possible !

J'ai eu la même idée il y a deux ans : étant donné que l'évasion fiscale représente par an entre 40 et 60 milliards d'Euros, et que l'impôt sur le revenu représente 41 milliards par an, il suffit de récupérer cet argent fuité pour que les français ne payent plus d'impôts sur le revenu.

Vous imaginez le boost pour l'économie ? Les gens ne vont pas épargner : ils vont dépenser, et cela va irriguer toute l'économie, même l'État qui recevra plus de TVA, etc.

Alors comment récupérer cet argent ? Simple : un moratoire à échéances multiples : exemple :

Et voilà, ça n'est pas plus compliqué...

La majorité des délinquants fiscaux va payer dans les temps, et quelques irréductibles connards vaniteux, se croyant plus malins que tout le monde, seront poursuivis, chassé, rattrapés et punis. Terminé.

Au final, l'argent rentre de nouveaux dans les caisses de l'État. Et tout le monde en profite : les citoyens, les entreprises, les caisses diverses, et l'État.

Dans le même temps, on verrouille le système par un moratoire du même genre sur la création de sociétés / filiales à l'étranger. Et oui, les sociétés offshores, les sociétés écrans, seuls les voyous en col blanc de la finance en ont besoin. Alors on les ferme :

Si moi, simple citoyen, n'ayant aucune expertise professionnelle particulière en la matière, j'ai déjà ces idées, alors imaginez ce que l'État et des experts pourrait faire pour empêcher la fraude et l'évasion fiscale, et les délocalisations...

C'est juste une question de volonté politique.

Tout le reste, c'est du baratin destiné à enfumer le peuple pour faire perdurer ce système inique qui tond les pauvres et gave toujours plus les riches et leurs suppôts.

En complément sur Nicolas Dupont-Aignan :

En complément sur évasion fiscale :

En complément sur impôt :

En complément sur taxe :

 

Jeudi 31 Mai 2018 - News # 8768 

Économie : "Dessine-moi l'éco - Monopoles et oligopoles" :

Très bien fait cette série : didactique et ludique.

À voir !

En complément sur économie :

En complément sur Dessine-moi l'éco :

     

Mercredi 30 Mai 2018 - News # 8753 

Conséquence des sanctions annoncées par les États-Unis contre les entreprises commerçant avec l'Iran, Téhéran donne deux mois à Total pour obtenir l'autorisation de Washington de rester en Iran. Sinon, c'est une entreprise chinoise qui gagnera le contrat. Voir [ici] () et aussi [là] ().

Ça devient complètement dingue.

Et notre nabot de président d'aller ramper à Washington, un pays ne pense, et ne fait, que détruire notre économie DEPUIS DES ANNÉES.

La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique.
Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment.
Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde.
C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort.

François Mitterrand dans "Le Dernier Mitterrand".

Et cette citation date du XXe siècle... C'est vous dire l'ampleur des attaques des américains contre notre pays.

Terrible.

Les États-Unis sont objectivement le pire ennemi de la France sur cette planète.

En complément sur Iran :

En complément sur sanction :

En complément sur États-Unis :

   

Mardi 29 Mai 2018 - News # 8717 

Économie et pauvreté : le mirage allemand et Target2 - Par Charles Gave :

En complément sur Charles Gave :

En complément sur Allemagne :

En complément sur pauvre :

En complément sur économie :

En complément sur Target2 :


Lundi 28 Mai 2018 - News # 8698 

Censure et persécution : suite à son livre "La criminalité du lobby LGBTQ", Jean Robin est attaqué par le lobby LGBT :

SYNOPSIS :

Après des mois de censure par le vide, y compris par les libraires qui ne commandent pas le livre et les médias qui n'en parlent pas, le lobby LGBT s'est réveillé et veut maintenant censurer le livre par la justice. D'une censure à l'autre...

Source : Jean Robin ().

PRÉSENTATION DU LIVRE :

Nous vivons un temps où l’inversion des valeurs est reine, la norme devient l’exception et inversement.

La tolérance engendre l’intolérance dès lors qu’elle n’a plus aucune limite, ni aucun tabou. Or le but principal du lobby LGBTQ (pour Lesbien-Gay-Bi-Trans-Queer), comme tous les marxistes et post-marxistes dont ils font partie, est de dynamiter tous les tabous sexuels, qu’il le reconnaisse publiquement ou pas. Cette démarche est donc criminelle à de nombreux égards, à commencer par la perte de repères qu’elle engendre dans la société toute entière. Si l’on peut changer de sexe comme de chemise, si l’on peut louer son ventre comme on loue ses bras, si l’on peut se marier sans pouvoir procréer, pourquoi ne pas se marier avec son chien, coucher avec ses enfants ou manger des fœtus avortés pour espérer rajeunir ?

Le Lobby LGBTQ avance ses pions doucement mais sûrement depuis les années 70, où il est né avec la révolution sexuelle. Moins d’une cinquantaine d’années plus tard, il fait partie de l’idéologie dominante alors que ceux qu’il prétend représenter (sans leur demander leur avis) ne constituent pas plus d’1% de la population. Ce 1% là et leur influence n’est jamais dénoncé, contrairement au 1% les plus riches, il est loué, adoré, et l’on se prosterne devant lui. Car il est devenu si puissant, économiquement, médiatiquement, politiquement et moralement, que cette nouvelle vache sacrée est désormais considérée comme le veau d’or. Il est temps de briser une fois pour toute cette idole de malheur et de restaurer les véritables valeurs, qui sont judéo-chrétiennes, n’en déplaise aux patriarchophobes.

L’auteur :

Jean Robin est l’auteur d’une quarantaine de livres, dont une série de livres noirs sur les idéologies qu’il estime nocives, ainsi que des essais de fond sur le communautarisme, les médias et la démocratie. Récent converti au christianisme, il analyse le lobby LGBTQ du point de vue chrétien et citoyen.

Sommaire :

Introduction : mon rapport aux LGBTQ
Incitation à changer de sexe donc à la mutilation et à la ruine économique
Incitation à l’homosexualité
Incitation à l’homophobie, à la lesbianophobie et à la transphobie
Incitation au totalitarisme du langage (homophobie, pronoms)
Contre la liberté d’expression
Collaboration avec l’islam pourtant homophobe
Incitation à une hypersexualisation dès le plus jeune âge
Inversion des valeurs
Emprise sur l’Ecole, les médias, la politique
La Gay pride
PMA et GPA
Conclusion

Pour lire quelques extraits et commander le livre : Éditions Tatamis ().

Il y a un moment où, devant l'abominable, l'intolérable, l'inique, l'injustice flagrante, et la priorité des enjeux, il faut savoir arrêter de se diviser, et de se chamailler de manière puérile et totalement contre-productive.

Même si je ne partage pas les points de vue de Jean Robin en politique et en économie, en revanche je souscrit à 100% à son combat pour dénoncer la mouvance LGBT qui, depuis quelques décennies, pratique un lobbying anti-démocratique indécent, niant même le droit à la société de refuser l'instauration, la banalisation, et l'érection de ses pratiques perverses, ténébreuses, et délétères, en modèles.

L'homosexualité est contre-nature, et est induite dans l'homme par les parasites de la perversité, de l'homosexualité, et de la Luxure, qui ont été engendrés par la masturbation. C'est un processus ténébreux très sournois qui corrompt de l'intérieur, dans la psyché, les êtres, et par suite, toute la société. C'est une abomination qu'il faut dénoncer et stopper urgentissimement sous peine d'auto-destruction (sans compter l'immense karma que nous nous engendrons collectivement : rappelez-vous les édifiants épisodes bibliques de Sodome et Gomorrhe).

Les citoyens ont le droit de dénoncer l'homosexualité pour ce qu'elle est.
Les citoyens ont le droit d'en parler, de la qualifier, de la combattre, etc., pour la simple raison que chacun a le droit à la liberté d'expression, à la liberté de conscience, et à la liberté de choix.

Le cas du mariage pour tous est tout à fait emblématique : des millions de français sont venus de toute la France pour dire non au mariage gay, mais malgré cela, aucune délégation n'a été reçue par le président François Hollande. En revanche, le lobby LGBT oui. C'est ça la démocratie ? Une démocratie vendue aux lobbies, une république bannanière... Honteux ! Scandaleux ! Et puis, chacun connaît le résultat : le mariage gay a finalement été adopté par le gouvernement de l'époque...

Qu'une minorité (il y a en France 4% d'homosexuels) impose sa vision perverse des choses à une écrasante majorité (96% des français sont normaux) est INIQUE, et ANTI-DÉMOCRATIQUE, et prouve, qu'en plus de son aspect pervers et ténébreux, le lobby LGBT est un repère de crypto-fascistes, d'antidémocrates, d'ennemis de la République.

Les faits sont les faits, et devant les faits nous devons nous incliner (sauf si on est un VANITEUX qui défile à la gay-PRIDE) : pratiquer le lobbying contre la volonté majoritaire du peuple est INDÉFENDABLE !

Bon courage à toi Jean Robin pour la suite !

 PARTICIPEZ AU SONDAGE ! 

En complément sur Jean Robin :

En complément sur censure :

En complément sur LGBT :

En complément sur homosexualité :

En complément sur criminalité :

 


Lundi 28 Mai 2018 - News # 8690 

"L'économie française a besoin de 10 millions d'immigrés d'ici à 2040". Voir [ici] ().

Avec 6 592 100 chômeurs en 2018, officiellement (voir [ici] ()) ! On peut donc légitimement penser qu'il y  en a plus.

Le capitalisme ne se maintient que grâce au dumping social et à son armée d'idiots utiles de tous bords : libéraux, néolibéraux, faux socialistes, extrême-gauche.

Consternant.

Il faut que chaque citoyen comprenne impérativement que l'importation de hordes de migrants est la première cause du dumping social, et détruit en plus l'identité de la France. La destruction de l'identité de la France permet l'élaboration progressive d'un magma de personnes déracinées, isolées, et fragilisées, plus aptes à être contrôlées et tondues : la Nation disparaît au profit d'une foule d'esclaves seulement mus par la survie économique, chosifiés. Game over.

Le capital veut l'immigration de masse !

Les européistes veulent l'immigration de masse !

Les mondialistes veulent l'immigration de masse !

Vous pensez pas qu'il y a un problème dans ce cas ?

Car tous ces gens sont les ennemis du peuple et de l'État-Nation. ^^

Pensez-y...

En complément sur migrants :

En complément sur capitalisme :

En complément sur libéralisme :

En complément sur dumping social :

 

Dimanche 27 Mai 2018 - News # 8679 

 

Mise en esclavage des États et des peuples : "Le Système dette", une conférence d'Éric Toussaint :

SYNOPSIS :

etika, ATTAC Luxembourg, l’ASTM et les Amis du Monde Diplomatique Luxembourg avec le soutien de neimënster ont le plaisir de vous présenter la conférence :

Le Système dette, jeudi 3 mai 2018 à 18h30 en présence de Éric Toussaint.

De l’Amérique latine à la Chine en passant par la Grèce, la Tunisie et l’Égypte, la dette a été utilisée comme une arme de domination et de spoliation.

Le recours à l’endettement extérieur et l’adoption du libre-échange constituent à partir du XIXe siècle un facteur fondamental de la mise sous tutelle d’économies entières par les puissances capitalistes.

La Grèce des années 2010 est un exemple supplémentaire d’un pays et d’un peuple privés de liberté sous le prétexte de rembourser une dette illégitime.

Cette dictature de la dette n’est pas inéluctable. En deux siècles, plusieurs États ont annulé leurs dettes avec succès. L’auteur analyse les répudiations réalisées par le Mexique, les États-Unis, Cuba, le Costa Rica et la Russie des soviets. Il met en lumière et actualise la doctrine de la dette odieuse.

Ce récit captivant donne les clés indispensables pour comprendre la mécanique implacable de la dette et l’évolution du monde capitaliste au cours des deux derniers siècles.

Présentation de l’orateur : 

Éric Toussaint, historien et docteur en sciences politiques des universités de Liège et de Paris 8, est porte-parole du CADTM international(Comité pour l’abolition des dettes illégitimes) et membre du Conseil scientifique d’ATTAC France.

Il est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages dont Bancocratie (Éditions Aden).

Il a coordonné les travaux de la Commission pour la Vérité sur la dette publique de la Grèce créée le 4 avril 2015 par la présidente du Parlement grec. Cette commission a fonctionné sous les auspices du parlement entre avril et octobre 2015. Suite à sa dissolution annoncée le 12 novembre 2015 par le nouveau président du parlement grec, l’ex-Commission poursuit ses travaux et s’est dotée d’un statut légal d’association sans but lucratif.

Son dernier ouvrage "Le système dette" a été salué par la presse :

- Éric Toussaint revient sur l’histoire de l’endettement des pays dits « naissants » et explique le lien de subordination qui en découle au détriment des peuples. Politis.

- Accessible au grand public, cet ouvrage éclaire l’histoire des pays de la périphérie à la lumière de l’exploitation de leurs dettes extérieures par les puissances occidentales alliées au capitalisme financier. L’Humanité

- Enrichi par des documents d’archives et des comptes rendus officiels des échanges entre responsables politiques de tous bords et de tous pays, Le Système dette est une plongée historique qui montre que la lutte contre les « dettes odieuses », illégitimes, illégales et insoutenables n’est pas un combat naissant. Libération.

Une conférence de premier ordre, qui nous apprend beaucoup de choses nouvelles sur la mise en place des dettes souveraines par des stratagèmes iniques de banquiers et d'États occidentaux déloyaux, et leur possibles répudiations en tant que "dette odieuses".

Éric Toussaint a une expérience et une connaissance historique immenses en matière de dette, cette conférence vous en convaincra : il est super sérieux et crédible, et il est vraiment passionnant à écouter.

Un must incontournable, à ne surtout pas rater, et à voir entièrement !

En complément sur Éric Toussaint :

En complément sur dette :

En complément sur capitalisme :

En complément sur esclavage :

 

Samedi 26 Mai 2018 - News # 8655 

Internet, vie privée, et nouvelle législation européenne : "Comprendre le GGPD en cinq questions":

SYNOPSIS :

Numéro de téléphone, adresse, orientation politique, préférences alimentaires... Aujourd’hui, ces données personnelles constituent une part majeure de l’économie numérique et leur utilisation est encore difficilement contrôlée.

Mais, à partir du 25 mai en Europe, un nouvel outil de surveillance est mis en place : le Règlement général pour la protection des données (RGPD). Sur un certain nombre de points, ce nouveau règlement va plus loin que le droit français actuel, et devrait permettre de protéger un peu mieux les données des utilisateurs.

Explications avec Martin Untersinger, journaliste au service Pixels du "Monde".

En complément sur Internet :

En complément sur vie privée :

     

Mardi 22 Mai 2018 - News # 8581 

COUP DE THÉÂTRE EN ALLEMAGNE : dans le plus prestigieux journal allemand, 154 professeurs d’économie demandent le rejet du plan Macron et l’introduction d’une « procédure ordonnée de sortie de l’euro » dans les Traités européens. Voir [ici] ().

Yes ! Yes ! Yes !

On y vient !!!!

Bientôt donc à terme une sortie de l'Euro, puis plus tard le FREXIT !

Ah quel mois de Mai ! : entre l'Italie et l'Allemagne, Messieurs les européistes, vous allez l'avoir dans le cul

En complément sur sortie euro :

En complément sur Allemagne :

     

Vendredi 18 Mai 2018 - News # 8483 

Spoliation des citoyens au profit d'intérêts privés : Engie et ses très chers actionnaires : depuis 2009, Engie a versé 27,55 milliards d’euros de dividendes. Voir [ici] ().

Pour mémoire, Engie est anciennement GDF Suez...

En clair : les français sont rackettés par Engie qui distribue cette manne aux actionnaires.

Vous vous rendez comte des sommes ?

Elles pourraient servir à la collectivité : par exemple supprimer l'impôt sur le revenu des plus pauvres et de la classe moyenne. Pour mémoire, le total du produit de l'impôt sur le revenu est de 41 milliards d'Euros. Et chose ironique, le service de la dette est aussi de 41 milliards d'Euros. Et après, il y a encore des cons qui pensent que l'on paie des impôts pour construire des routes et des hôpitaux...

Bref, comme vous pouvez le constater, il existe des solutions relativement faciles à mettre en oeuvre pour sortir le peuple de sa misère, et assurer à tous une existence décente. En plus, cela vivifiera considérablement l'économie, apportera du chiffre d'affaire aux entreprises, fera baisser le chômage, augmentera le volume des cotisations ce qui réduira le déficits de la sécurité sociale, augmentera le volume de TVA collectée ce qui réduira le déficit budgétaire de l'État, etc, etc., etc...

Enculés de traîtres et d'incapables de politiciens de merde !

En complément sur spoliation :

En complément sur dividende :

En complément sur actionnaire :

   

Lundi 14 Mai 2018 - News # 8405 

Une petite vérification que chaque citoyen peut aisément faire :
NE JAMAIS ACHETER de produits dont le code-barre commence par 729 !
Facile !
Si on est quelques millions à faire cela,
croyez-moi, au bout du compte, ça fait très mal à leur économie !

 

Réponse à la violence d'Israël à Gaza : Consommation intelligente : Quels produits, Quelles entreprises israéliennes boycotter ? Voir [ici] ().

Mettons-y nous tous ! (En attendant que des États enfin courageux s'y mettent...)

Plus aucun argent pour Israël = plus aucun argent pour la guerre...

Mettons à genoux cet État voyou et criminel !

En complément sur Israël :

En complément sur boycott :

En complément sur consommation :

En complément sur Gaza :

En complément sur Palestine :


Dimanche 13 Mai 2018 - News # 8387 

"Bloquer l'économie ?" ou la grève générale. Par Vox Plebiea :

Le rapport de force : c'est cela qui manque aux sempiternelles manifestations inutiles.

En complément sur grève :

En complément sur économie :

En complément sur Vox Plebiea :

   

Dimanche 13 Mai 2018 - News # 8384 

Économie : Les citoyens Russes se verraient proposer l’or à la place du dollar. Voir [ici] ().

Héhéhé, une mesure intelligente ça : non seulement, cela permet un renforcement de la richesse objective du pays (parce-que le dollar, c'est de la fausse monnaie, cela ne vaut RIEN), et en plus cela saborde le dollar...

Tout bénéfice !

En complément sur économie :

En complément sur dollar :

En complément sur l'or :

   

Vendredi 11 Mai 2018 - News # 8348 

La Chine s'engage dans une politique de déni du droit international et martine : Pékin a d’installé des missiles anti-navires YJ-12 et des systèmes de défense aérienne HQ-9 sur trois îlots de l’archipel des Spratleys, situé en mer de Chine méridionale, des îlots qui ne lui appartiennent pas et qui sont contestés d'autres pays de la région. Voir [ici] ().

En clair, la Chine est en train de conquérir illégalement des territoires qui ne lui appartiennent pas, dans le but d'étendre ses zones économiques exclusives, ce qui lui permettra de posséder les sous-sols sous-marins de ces zones (et donc les ressources qui vont avec bien évidement).

Globalement, il faut le savoir, les Chinois :

Concernant cette affaire, il n'y a que les américains qui puissent les déloger de là, et encore : ce serait militairement très risqué puisque les Chinois sont à coté et donc peuvent ramener des forces colossales.

La solution la moins guerrière et la plus efficace est le boycott de leurs produits : ils sont l'atelier du monde. Aussi, si un petit groupe de pays ferme le robinet des importations, ils perdent rapidement des centaines de milliards. C'est la voie que je choisirais avant l'option militaire.


Jeudi 10 Mai 2018 - News # 8328 

Pitoyable : de la propagande européiste sur les Champs Élysées à Paris sur l'Arc de Triomphe pour "le jour de l'Europe", avec des slogans mensongers à la con du style "70 ans de paix", etc. :

Putain, ils doivent vraiment avoir les boules, avoir peur du Frexit, nos traîtres de décideurs et de politiciens !

Vous avez raison d'avoir peur Messieurs : de plus en plus de Français comprennent que nous et notre économie sommes enchaînés par l'Union Européenne, et que la seule manière de retrouver notre souveraineté, notre démocratie, et notre prospérité, c'est d'en sortir. Freeeeeeexit !

Nota Bene : pour ceux qui ne comprendraient pas pourquoi le slogan "70 ans de paix" est mensonger, il faut savoir que cette paix ne découle pas de l'Union Européenne (qui est, somme tout, très récente) mais du glacis découlant de la terreur réciproque de l'apocalypse nucléaire rendu possible par les armes atomiques de la France, du Royaume-Uni, de l'Allemagne (des armes américaines) et des armes atomiques soviétiques. La, paix, elle découle de ça, et de rien d'autre. Faut que les propagandistes des médias et les européistes arrêtent de prendre les gens pour des cons.

En complément sur européisme :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur pitoyable :

En complément sur Frexit :

 

Mercredi 9 Mai 2018 - News # 8319 

 

Pourquoi il faudrait renoncer à la 5e semaine de congés payés ainsi qu'au RTT, selon Christophe Barbier. Voir [ici] ().

Ce type est un véritable connard, un suppôt du système, et du capitalisme, c'est ahurissant.

Et puis, les explications qu'ils donnent sont grotesques : il n'y connaît rien en économie, ayant fait des études de Lettres et d'histoire... Ridicule !

En complément sur Christophe Barbier :

       

Mercredi 9 Mai 2018 - News # 8314 

Retrait américain de l'accord sur le nucléaire iranien : le cours du pétrole flambe. Voir [ici] ().

Une super nouvelle pour l'économie Russe : ça va lui faire du bien.

Pour nous, ça va monter les prix, mais comme 70% du prix c'est des taxes, ce sont nos gouvernements de merde qu'il faut blâmer.

En complément sur nucléaire iran :

En complément sur pétrole :

     

Mardi 8 Mai 2018 - News # 8282 

"Économie de marché, pouvoir du consommateur et boycott ?" Le rôle du marketing et de la publicité. Par Jordanix :

En complément sur Jordanix :

En complément sur marketing :

En complément sur publicité :

En complément sur boycott :

 

Lundi 7 Mai 2018 - News # 8269 

"Dettes : nos enfants paieront ?" avec Jacques Sapir :

Mais Jacques, bougre d'idiot, après toutes tes études et analyses tu n'as toujours pas compris que ces 40 milliards il ne faut pas les dépenser via l'État dans les divers ministères, mais les remettre directement au peuple en supprimant l'impôt sur le revenu de 90% des gens ?

Pas d'argent = pas d'achat, pas de dépenses = pauvreté = économie anémiée. Tout le monde est perdant.

Argent dans les poches des français = achats et dépenses = abondance pour tous = carnets de commandes des entreprises et commerces remplis = plus de chiffre d'affaire = plus de taxes + embauches  + plus de cotisations + plus de profits. Tous le monde est gagnant.

Et, en plus, la vitesse de circulation de la monnaie augmente.

La solution est pourtant simple bordel.

Le problème ensuite, c'est l'attraction-accumulation et la fuite des capitaux en dehors du système réel : il faut prendre des dispositions fiscales pour ne pas permettre aux profits de sortir de l'économie réelle et aller se placer dans le casino de la bourse.

Si, au final, on a : suppression de l'IR + bonne vitesse de circulation de la monnaie + pas de fuite, alors on a un système vertueux, une économie florissante où chacun peut vivre décemment.

Pense y !

En complément sur dette :

En complément sur Jacques Sapir :

     

Samedi 5 Mai 2018 - News # 8242 

Protectionnisme : la Côte d'Ivoire donne une leçon magistrale d'économie à nos connards et traîtres de politiciens et d'économistes : elle crée des emplois en taxant le poulet importé :

Conclusion : il suffit de faire la même chose en France, sauf que... c'est impossible en raison de l'appartenance de la France à l'Union Européenne, cette dernière interdisant le protectionnisme et obligeant la libre circulation entre pays membres mais, tenez-vous bien, aussi avec les pays-tiers, c'est-à-dire avec tout le monde. Game Over.

Bien évidemment, c'est une législation instituée par les multinationales et les oligarques néolibéraux qui veulent pouvoir spéculer sur les différences tarifaires dûes aux coûts salariaux, fiscaux, et environnementaux, totalement différents suivants les pays du monde.

Conclusion de la conclusion : il nous faut impérativement sortir de la saloperie de smart-dictature néolibérale de l'Union Européenne pour retrouver notre souveraineté et mettre en place un protectionnisme intelligent. CQFD.

Frexit !

En complément sur protectionnisme :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Frexit :

En complément sur UPR :

 

Vendredi 4 Mai 2018 - News # 8221 

François Asselineau : ENTRETIEN N°61 - Manif 1er mai - Zone euro - Les deux Corées - Macron - Siège UPR - Reçus Fiscaux :

Sommaire :

00:08 Quel bilan tirez-vous des manifestations du 1er mai ?
19:51 Comment se porte l'économie dans l'Union européenne ?
22:55 Que pensez-vous de la rencontre des deux dirigeants coréens ?
38:33 Que devient Emmanuel Macron ?
56:45 Auriez-vous un mot pour conclure ?
1:07:40 Reçus Fiscaux

L'affaire de l'AFP ne relayant pas la manifestation de l'UPR qui a rassemblé 3.500 personnes alors que celle de la gauche unitaire en ayant rassemblé 200 pose un grave problème.

Je savais que l'AFP était noyautée (notamment sur tout ce qui concerne l'Union Européenne et Israël), mais là on atteint des sommets dans la désinformation et la manipulation. Et c'est d'autant plus grave que c'est une organisation à vocation de service public.

Une fois de plus, voici donc un exemple criant montrant que, d'une part, la France n'est plus une démocratie et que, d'autre part, l'UPR de François Asselineau est boycottée, blacklistée, par les médias. Inique et scandaleux !

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

En complément sur AFP :

En complément sur scandale :

 

Vendredi 4 Mai 2018 - News # 8213