Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

83 News

Mercredi 16 Octobre 2019 - News # 21297 

Démocratie : la vidéo de l’audience du Conseil constitutionnel, où le seuil d’éligibilité de 5 % aux élections européennes est débattu :

Le Conseil constitutionnel rendra son verdict le 25 octobre 2019.

S’il estime que le seuil de 5 % est inconstitutionnel et décide de le reporter à 0 % et à effet immédiat, François Asselineau deviendra eurodéputé.

L'intervention du représentant de l'UPR est à 41:18.

Le plaidoyer du représentant du gouvernement est une pantalonnade : il ne cesse de mentir et de dire des contre-vérités qui ont été toutes démontées par tous les intervenant précédents ! 

Vivement le 25 Décembre ! 

En complément sur Conseil constitutionnel :

En complément sur démocratie :

     

Mardi 15 Octobre 2019 - News # 21271 

15 octobre 2019 : le Conseil constitutionnel a tenu ce matin l’audience sur la QPC (Question prioritaire de constitutionnalité) concernant la constitutionnalité du seuil d’éligibilité de 5 % aux élections européennes. Voir [ici] ().

Excellent.

Affaire à suivre donc le 25 octobre prochain.

En complément sur Conseil constitutionnel :

       

Dimanche 13 Octobre 2019 - News # 21238 

Table ronde de l'Université d'Automne 2019 : Le monde est-il au bord d’une crise économique et financière majeure ?

Les intervenants :

Vincent BROUSSEAU
Diplômé de l’École Normale Supérieure de Saint-Cloud et titulaire de deux doctorats, l’un en mathématiques de Panthéon-Sorbonne et l’autre en économie de Paris-Dauphine.  Après avoir travaillé dans une grande banque d’affaires française, il a travaillé pendant 15 ans à la Banque centrale européenne (BCE) à Francfort, et notamment pendant six ans au service de la politique monétaire. Ayant peu à peu réalisé l’erreur historique et l’impasse technique que constitue la monnaie européenne, il a adhéré à l’UPR puis s’est résolu à démissionner de la BCE pour mettre ses actes en conformité avec ses pensées.  Tête de liste UPR (circonscription Massif Central-Centre) aux élections européennes de mai 2014, il est actuellement responsable national de l’UPR en charge de l’euro et des questions monétaires.

Philippe BÉCHADE
Analyste financier français, analyste technique et arbitragiste de formation, rédacteur en chef à la chronique Agora, chroniqueur économique sur BFM depuis 1996, rédacteur de la lettre économique Pitbull. Il a une formation en droit à l’université Paris Ouest Nanterre. Il a été responsable produits dérivés à Fidinvest de 1989 à 1993.  Il a créé avec Jacques Meaudre le fil d’actualités économiques commentées cerclefinance.com. Il fut l’un des tout premiers « traders » en France (il fut parmi les 40 premiers traders à avoir un agrément sur les marchés dérivés). Il est également formateur de spécialistes des marchés à terme. Il est considéré comme un analyste « hétérodoxe », comme Olivier Delamarche dont les analyses sont assez proches, bien que Philippe Béchade soit plus proche d’une tendance social-démocrate (opposition aux paradis fiscaux, critique de l’ultralibéralisme américain, exigence d’un meilleur équilibre entre capital et travail).  En juin 2014, il a été nommé président du think tank Les Econoclastes.

Charles SANNAT
Diplômé de l’Ecole supérieure du commerce extérieur (ESCE) et du Centre d’études diplomatiques et stratégiques (CEDS). Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis « manager » au sein du Groupe Altran – Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance).  Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d’affaires et intègre la Direction de la Recherche Economique d’AuCoffre.com en 2011. Il rédige quotidiennement Insolentiae, son blog personnel « contrarien » disponible à l’adresse https://insolentiae.com. Il enseigne l’économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l’actualité économique.

Charles GAVE
Né le 14 septembre 1943, à Alep (Syrie), Charles Gave est le fils de Pierre Gave, rallié à la France Libre en août 1941 après les combats en Syrie, et condamné à mort par contumace par le régime de Vichy.  Diplômé de l’Institut d’études politiques (IEP) de Toulouse (promotion 1967), il obtient une bourse de l’université de Binghamton aux États-Unis, dont il sort avec un MBA de finance et gestion.  Essayiste, financier et entrepreneur, il a consacré sa carrière à la recherche économique, dont il a fait son métier en créant Gavekal, une société de conseil en allocation d’actifs aux gérants de fonds.  Il est l’auteur de plusieurs essais économiques, où il partage la synthèse de sa recherche économique et de son expérience de financier. Dans ses écrits, Charles Gave annonce notamment la fin du modèle de l’État-providence et la faillite de l’euro.  Rencontrant du succès sur Internet, Charles Gave se décrit comme un libéral-conservateur.

L’animation et la modération du débat sont effectuées par Jacques CHEVALLIER, qui a fait toute sa carrière comme banquier, et notamment banquier d’affaires.  Aujourd’hui jeune retraité et libre de ses propos, fidèle adhérent de l’UPR depuis 2014, il est actuellement adjoint de délégation de l’UPR pour la 6e circonscription des Yvelines.

J'en ai visionné à ce jour 50% et c'est passionnant.

Mais quel système de merde que le système financier... Et ce n'est qu'un tout petit aspect. Quelle complexité... Et tout ça juste pour spéculer. Ahurissant.

En complément sur Vincent Brousseau :

En complément sur Philippe Béchade :

En complément sur Charles Sannat :

En complément sur Charles Gave :

En complément sur crise :


Dimanche 13 Octobre 2019 - News # 21224 

Table ronde de l'Université d'automne 2019 de l'UPR avec François Asselineau : Où en est le Brexit, 26 jours avant la date fatidique ?

Les intervenants

Lucy HARRIS 
s’est engagée pour la première fois en politique lors du référendum de 2016, en militant ardemment pour le Brexit, expliquant que l’Union européenne était une structure corrompue et non démocratique. Elle a fondé « Leavers of London », une association permettant de fédérer les supporters du Brexit à Londres sans cesse vilipendés pour leurs opinions. Au vu du succès rencontré, elle a ensuite fondé « Leavers of Britain » pour en étendre l’action au Royaume-Uni. Lucy Harris a été candidate du Parti du Brexit lors des élections européennes de 2019, en tant que deuxième de liste, juste après Nigel Farage lui-même, et a été élue députée européenne.

John LAUGHLAND 
est un universitaire et un écrivain conservateur eurosceptique britannique qui écrit sur les affaires internationales et la philosophie politique. Docteur en philosophie de l’Université d’Oxford, John Laughland a étudié à l’Université de Munich et a été maître de conférences à la Sorbonne et à l’Institut d’études politiques de Paris. Il est également titulaire du diplôme français de post-doctorat « Habilitation » pour ses travaux sur la souveraineté dans les relations internationales. Il a publié des articles dans The Guardian, The Mail on Sunday, The Sunday Telegraph, The Spectator, Brussels Journal, The Wall Street Journal, Revue nationale, The American Conservative et Antiwar. Il était jusqu’en 2008 directeur européen de la Fondation européenne, un groupe de réflexion eurosceptique présidé par le député Bill Cash. De 2008 à 2018, il a été directeur des études à l’Institut de la démocratie et de la coopération de Paris, dirigé par Natalia Narochnitskaya, historienne russe et ancienne députée de la Douma d’État. En 1997, il a publié un ouvrage (The Rotten sources) sur les origines non démocratiques de l’idée européenne, critique dans laquelle il affirme que l’Union européenne partage une affinité idéologique avec le fascisme, le nazisme et le communisme, notamment son rejet de l’État-nation.

Charles GAVE 
Né le 14 septembre 1943, à Alep (Syrie), Charles Gave est le fils de Pierre Gave, rallié à la France Libre en août 1941 après les combats en Syrie, et condamné à mort par contumace par le régime de Vichy. Diplômé de l’Institut d’études politiques (IEP) de Toulouse (promotion 1967), il obtient une bourse de l’université de Binghamton aux États-Unis, dont il sort avec un MBA de finance et gestion. Essayiste, financier et entrepreneur, il a consacré sa carrière à la recherche économique, dont il a fait son métier en créant Gavekal, une société de conseil en allocation d’actifs aux gérants de fonds. Il est l’auteur de plusieurs essais économiques, où il partage la synthèse de sa recherche économique et de son expérience de financier. Dans ses écrits, Charles Gave annonce notamment la fin du modèle de l’État-providence et la faillite de l’euro. Rencontrant du succès sur Internet, Charles Gave se décrit comme un libéral-conservateur.

Owen PATERSON 
Né le 24 juin 1956, Owen Paterson est un responsable politique du parti conservateur britannique. Élu pour la première fois en tant que député du North Shropshire aux élections générales de 1997, il a été nommé au cabinet fantôme de David Cameron en 2007 en tant que secrétaire d’État fantôme pour l’Irlande du Nord. Lors de la formation du gouvernement de David Cameron en 2010, il est nommé secrétaire d’État pour l’Irlande du Nord, poste qu’il occupe jusqu’à sa nomination comme secrétaire d’État à l’Environnement, à l’Alimentation et aux Affaires rurales de 2012 à 2014, toujours dans le gouvernement Cameron. Depuis lors, il est plus connu comme l’un des principaux partisans du Brexit et l’un des critiques les plus fermes de l’Union européenne. En 2014, il a créé et est devenu président de « UK 2020 », un groupe de réflexion de droite basé à Westminster. En 2016, Owen Paterson est devenu membre du conseil consultatif politique de l’association « Leave Means Leave », qui veut faire respecter le vote des Britanniques lors du référendum de juin 2016.

Non évalué.

En complément sur Brexit :

       

Mardi 8 Octobre 2019 - News # 21097 

Municipales 2020 : Annonce de la candidature de Zamane Ziouane de l'UPR à la mairie de Gentilly :

SYNOPSIS :

À l’occasion de l'université d'automne de l'UPR à Vallères les 5 et 6 octobre 2019, la première liste de 44 villes où l'UPR présentera des candidats aux élections municipales a été annoncées, parmi elle ces candidats, Zamane Ziouane, l'ancienne numéro 2 de la liste UPR aux élections européennes, se présentera dans la ville de Gentilly.

En complément sur Zamane Ziouane :

En complément sur Municipales 2020 :

     

Mercredi 28 Août 2019 - News # 19815 

Le Conseil constitutionnel vient d’admettre les observations en intervention de François Asselineau et de l’UPR sur l’affaire du seuil des 5% aux élections européennes. Voir [ici] ().

Un bon début.

En complément sur Conseil constitutionnel :

En complément sur européennes :

     

Dimanche 7 Juillet 2019 - News # 18695 

Tourcoing : Zakia Meziani, une ancienne candidate EELV. accusée de comparer l’interdiction du burkini à l’Holocauste. Voir [ici] ().

Une news vraiment intéressante car montrant le degré d'idéologie et émotionnel des gens d'EELV. Des nazes. Des débiles.

Et lors des élections européennes de 2019, on a pu voir lors des débats télévisé, notamment grâce à Yannick Jadot, combien ces gens sont hypnotisés par leurs émotions, leurs croyances, et leurs idéologies. Des gens dangereux. Et je n'exagtèrer pas tant ils sont débiles.

Car enfin, pour sortir une telle énormité, c'est bien une preuve flagrante, un fait directement observable, que ces gens ont la conscience profondément endormie, hypnotisée par leurs lubies, et aussi le discernement foncièrement atrophié.

Attention à ces nazes ! Ils ne voient plus la réalité, et captent les votes des gens également hypnotisés par leurs émotions. Ils détournent, maglré eux (ils sont inconscients) nombre de voix vers des voies de garages.

En complément sur burkini :

En complément sur EELV :

     

Samedi 6 Juillet 2019 - News # 18663 

François Asselineau (UPR) décrypte le nouveau visage de l’Union Européenne - Le Samedi Politique - TV Libertés :

SYNOPSIS :

Ursula Von der Leyen et Christine Lagarde, principales nouvelles figures de l’Union Européenne.

Six semaines après les élections européennes, les nouveaux grands patrons de l’UE ont été nommés. A la tête de la Commission, pour remplacer l’inénarrable Jean-Claude Juncker, une Allemande proche d’Angela Merkel, Ursula Von der Leyen. Du côté de la BCE, c’est la Française Christine Lagarde qui quitte son poste au FMI.

Malgré les résultats des élections, les nouvelles orientations des instances européennes ne semblent pas prêtes de changer.

Qui sont ces nouveaux dirigeants ? A quoi faut-il s’attendre ? François Asselineau décrypte l’actualité de l’UE.

Une fois de plus, on peut constater que l'Union Européenne n'est pas démocratique : les nouveaux dirigeants sont honnis par le peuple et les élections, et pourtant ce sont eux qui ont désormais el pouvoir... 

Une dictature qui ne dit pas son nom, voilà la réalité de l'Union Européenne.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Union Européenne :

     

Vendredi 14 Juin 2019 - News # 18129 

La Commission européenne a convaincu Google, Facebook et Twitter de censurer Sputnik parce-que la Russie aurait «influencé» les élections européennes. Voir [ici] ().

C'est du délire putain...

En complément sur censure :

En complément sur Commission européenne :

En complément sur Sputnik :

En complément sur européennes :

 

Mercredi 5 Juin 2019 - News # 17940 

 

GOPÉs : Fin de la plaisanterie médiatique du barrage à Macron lors des élections européennes : la politique économique et sociale de la France pour 2019-2020 est sortie ! L'analyse de l'UPR. Voir [ici] ().

En complément sur GOPÉ :

En complément sur UPR :

     

Mardi 4 Juin 2019 - News # 17916 

Emplois et licenciements : Les plans sociaux se multiplient dans l'industrie française :

Annoncés après les élections européennes bien évidemment... Fallait surtout pas faire d'ombre à Macron.

La manipulation de l'opinion publique continue de battre son plein. Comme d'habitude quoi...

En complément sur emploi :

En complément sur licenciement :

En complément sur plan social :

En complément sur industrie :

 

Samedi 1er Juin 2019 - News # 17838 

Européennes : Régis de Castelnau clashe les Insoumis :

SYNOPSIS :

Le duel Macron – Le Pen
Deux ans après le début du quinquennat d’Emmanuel Macron, les élections européennes révèlent le vrai visage des forces en présence. La victoire du Rassemblement National, devant la République en Marche alors qu’Emmanuel Macron avait fait de sa première place une affaire personnelle, résonne comme le symbole de la fracture entre le président et les Français. Pour autant, le faible écart entre les deux premières listes montre avant tout la résilience du parti de la majorité.

Une opposition en lambeaux
Face à ce duel au sommet, les autres formations s’effondrent. Après une excellente campagne en 2017, les Insoumis sont atomisés après des choix stratégiques profondément ancrés à gauche, oubliant les élans populistes d’il y a deux ans. Du côté droit de l’échiquier, les Républicains accusent le coup et prouvent leur incapacité à reprendre les rênes de l’opposition…

Un élan verdâtre
Les écologistes, arrivés en 3e position du scrutin, ont été portés aux cieux par les médias alors que leur score est plus bas que celui de 2009 (16,28%)… Tout porte à croire qu’en fait de pression sur la majorité d’Emmanuel Macron, ils reviendront le parer d’un manteau verdâtre dans quelques mois avec des alliances pourtant contre-nature.

En complément sur Régis de Castelnau :

En complément sur Européennes :

En complément sur Insoumis :

   

Jeudi 30 Mai 2019 - News # 17783 

Les 1200 meilleurs résultats de l'UPR aux élections européennes. Voir [ici] ().

Ça donne de l'espoir ! 

En complément sur Européennes :

En complément sur UPR :

     

Mercredi 29 Mai 2019 - News # 17771 

[Gilets Jaunes] François Boulo : Analyse résultats élections européennes et suite du mouvement !

Non évalué.

En complément sur François Boulo :

En complément sur Européennes :

En complément sur Gilet Jaune :

   

Mardi 28 Mai 2019 - News # 17737 

Élections européennes : Macron en officier nazi sur des panneaux d'affichage à Figeac. Voir [ici] ().


Mardi 28 Mai 2019 - News # 17731 

Européennes : Analyse des élections du Parlement européen - par Thierry Meyssan. Voir [ici] ().

En complément sur Européennes :

En complément sur Parlement européen :

En complément sur Thierry Meyssan :

   

Lundi 27 Mai 2019 - News # 17707 

«J'ai fait mon boulot» : BHL se réjouit de la défaite des populistes aux élections européennes. Voir [ici] ().

L'emmerdeur public politique numéro 1...

Un véritable oligarque ennemi des peuples et des Nations.

En complément sur BHL :

En complément sur européennes :

     

Lundi 27 Mai 2019 - News # 17705 

Olivier Delamarche : la croissance par la dette prépare un cataclysme - Poléco n°217 :

SYNOPSIS :

1) Un modèle économique basé sur la dette
- La socialisation des dettes, un processus sans fin depuis 2008
- La reprise des facilités monétaires, la FED comme la BCE, depuis octobre 78
- Obama, destructeur de la classe moyenne américaine
- Les Chinois n’achètent plus les bons du trésor américains
- Stopper à tout prix la hausse des taux
- Faut-il se moquer de la dette ?
- La dette est partout jusque dans vos retraites, vos livrets A, vos produits d’épargne
- Séparer banques de dépôts et banques d’affaires ?
- L’imposture des stress-tests, non les banques ne vont pas bien
- Après avoir fait payer les contribuables (2008), au tour des épargnants

2) Planche à billets à vie !
- Risque de faillites de banques en chaîne
- Nous sommes en récession, un risque de 30% du PIB
- L’examen de la croissance américaine, un chiffre sujet à caution
- Pour produire 1 $ de PIB, il faut 7 $ dollars de dette
- Pourquoi n’y a-t-il pas de croissance hors dette ?
- Les banques centrales vers 100% du PIB rachètent le capital des entreprises, ce n’est pas leur job
- La France attractive pour les capitaux ?
- Inflation probable, monnaie de singe en vue
- Pourquoi met-on en prison les faux monnayeurs et pas M. Draghi qui fait la même chose ?
- Le Cave se rebiffe : élections européennes
- L’euro : une chimère ?
- L’espace euro : une course de handicap, les mules courent avec les purs sangs
- La richesse du sud siphonnée par le nord
- Les pertes de pouvoir d’achat de la France et de l’Italie, Gilets Jaunes et votes italiens

3) Le jour où l’Italie partira
- Un récit édité chez Feltrinelli
- France, Italie, Espagne, victimes annoncées de l’euro
- L’Italie ne fera pas comme la Grèce, Salvini n’est pas Tsipras
- L’Italie prépare son coup. Faire porter la responsabilité de son départ à la Commission européenne
- La vérité nous oblige à dire que la sortie de l’euro ne sera pas un long fleuve tranquille
- La France devrait suivre ?
- Retour en France, la cinquième économie du monde et sept mois de révoltes populaires
- Un président autiste
- Crise de la dette, plus récession, un mélange explosif !
- La baisse des impôts selon Darmanin, un enfumage, la dette et l’Europe l’empêchent
- Les GAFA, la vraie question : pourquoi des firmes multinationales payent 5 à 6 % d’impôt sur les sociétés quand les PME en France en sont à 33% ?
- Les paradis fiscaux sont partout
- Ultime réflexion sur l’aveuglement de nos supposées élites

Non évalué.

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur croissance :

En complément sur dette :

   

Lundi 27 Mai 2019 - News # 17696 

Non, il n'y aura pas de second tour pour les élections européennes : la recherche "deuxième tour élections européennes" a bondi de 180% Dimanche soir. Voir [ici] ().

Ahurissant.

Encore un fait démontrant que s les Français sont des veaux... 

En complément sur européennes :

       

Dimanche 26 Mai 2019 - News # 17690 

Réaction de François Asselineau aux résultats des élections européennes 2019 :

La bouteille à moitié pleine ne m'a pas du tout convaincu. On ne passe pas au niveau des Français, car les Français ne comprennent pas les enjeux, et regardent encore trop la télévision. Certes, il y a un léger progrès, mais à ce rythme, si on ne trouve pas un moyen de l'augmenter, il nous faudra un demi-siècle pour gagner.

En revanche la remarque sur les 3 eurodéputés supplémentaires totalement inutiles en faveur du Rassemblement National est tout à fait pertinente, de même que le dernier tiers de la vidéo.

La fin est émouvante, et François Asselineau a la larme à l'oeil.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur européennes :

     

Dimanche 26 Mai 2019 - News # 17686 

Élections européennes 2019 EN DIRECT : Les premières tendances en Europe tombent déjà... Voir [ici] () et [là] ().

En complément sur européennes :

       

Samedi 25 Mai 2019 - News # 17656 

A VOTÉ !

 

Européennes : et oui, au Québec, Samedi 26 Mai 2019 était un jour d'élections : j'ai voté au Collège Stanislas de Montréal pour la liste UPR de François Asselineau, ce qui ne surprendra personne.

Première "surprise" : aucune queue. Quelle différence avec les présidentielles 2017 où j'avais dû faire la queue pendant plusieurs heures.

Autre nouveauté : les bulletins de vote sont au format A4, et il faut les plier en 8 pour les faire entrer dans la petite enveloppe bleue.

Conclusion : notre vote a beaucoup plus de poids en raison de l'abstention considérable. Pour la région de Montréal, j'estime à au moins 30 fois moins de personnes qui se sont déplacées que pour les présidentielles 2017.

Allez voter demain dimanche !

Bons votes !

En complément sur Européennes :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

   

Vendredi 24 Mai 2019 - News # 17646 

Olivier Delamarche fait la démonstration de ce que sont ces élections européennes et annonce qu'il votera UPR pour les Européennes 2019 :

Excellent !

Bravo Olivier !

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur UPR :

     

Vendredi 24 Mai 2019 - News # 17633 

Élections européennes : le vrai pouvoir du Parlement européen - Par Osons Causer :

Encore une vidéo indépendante qui confirme les analyses de l'UPR !

FREXIT !

Seule erreur de la vidéo : c'est la Commission Européenne qui a le dernier mot DANS TOUS LES CAS. Dernier exemple en date : l'exemple du Glyphosate où un commissaire européen a balayé d'un revers de main le vote d'interdiction pourtant décidé par le Parlement européen.

À voir absolument !

En complément sur Européennes :

En complément sur Parlement européen :

En complément sur Osons Causer :

   

Jeudi 23 Mai 2019 - News # 17622 

[EUROPÉENNE 2019] Promesses idiotes, duel bidon… Pourquoi je vais voter UPR - Par Trouble Fait :

SYNOPSIS :

Comme d’habitude on s’ennuie dans ces élections européennes et c’est pareil pour les médias et les candidats. Ils essaient péniblement de mobiliser les électeurs en faisant mousser le faux duel Enmarche-Rassemblement national et tous les partis font campagne sur des thèmes qui n’ont rien à voir avec les députés européens tellement l’enjeu de ces élections est inexistant.

En complément sur Trouble Fait :

En complément sur Européennes :

En complément sur UPR :

   

Mercredi 22 Mai 2019 - News # 17594 

Une réflexion sur les élections européennes (et les autres) :

En complément sur élection :

En complément sur européennes :

     

Mercredi 22 Mai 2019 - News # 17593 

François Asselineau sur BFMTV - 22 Mai 2019 :

Cette extinction de voix pour ces élections européennes tombe bien mal... 

Ce journaliste et sa chaîne ne sont pas professionnels : à la fin, il y a une super ambiance de merde à la fin qui révèle qu'en France il y a réellement une chape de plomb sur les opposants politiques réels, et que tout est verrouillé. Je pense qu'on va aux clashs multiples, et que la France va traverser un période terrible par bien des aspects.

Le peu de démocratie a disparu, et partout la partialité, la mauvaise foi, la ruse, le mensonge, et l'injustice, progressent. C'est dépitant. Tout cela va se payer un jour dans les larmes et le sang. Pauvre France..

En complément sur François Asselineau :

       

Mercredi 22 Mai 2019 - News # 17580 

La vraie actu (S02E15 - Élections européennes : la France en soins palliatifs) par Michel Drac :

SYNOPSIS :

Parcourons ensemble les 32 professions de foi électroniques déposées pour cette élection-gag...
Sommaire :
France Insoumise : 0:38
Alliance Royale : 4:13
La Ligne Claire : 6 millions (euh, non, pardon, 6:00)
Parti Pirate : 10:41
En Marche : 15:18
Démocratie Représentative : 29:48
Philippot & co. : 31:09
Parti des Citoyens Européens : 34:20
Urgence Ecologie : 34:52
Vauclin & co. : 36:38
Les Européens : 45:40
Envie d'Europe : 46:30
Parti Fédéraliste Européen : 47:11
Mouvement pour l'initiative citoyenne : 47:36
NDA & co. : 47:55
La décroissance : 50:39
Lutte ouvrière : 52:31
Parti Communiste : 53:10
Vous connaissez l'UPR ? : 54:59
L'Empereur de la Louse : 56:16
A voix égale : 56:59
Le Pen & co. : 57:17
Neutre et actif : 1:00:38
Esperanto : 1:00:59
Evolution citoyenne : 1:01:17
Les Républicains : 1:03:03
Liste Europe Ecologie : 1:06:54
Parti Animaliste : 1:08:22
Les oubliés de l'Europe : 1:09:14
Union des Démocrates Musulmans Français : 1:10:07
Conclusion : 1:11:27

Non évalué.

En complément sur Michel Drac :

En complément sur européennes :

     

Lundi 20 Mai 2019 - News # 17521 

Lorsque la Commission européenne fait de la propagande mensongère sur l'Union Européenne à l'occasion des élections européennes, et que les internautes lui répondent :

Décidément, elle est "belle" cette saloperie d'Union Européenne antidémocratique...

En complément sur Commission européenne :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur propagande mensongère :

En complément sur européennes :

 

Samedi 18 Mai 2019 - News # 17479 

Union Européenne, France : Pourquoi Combattre ? avec Pierre-Yves Rougeyron :

SYNOPSIS :

À une semaine des élections européennes, la souveraineté continue de faire débat.

Nationale, européenne, de gauche, de droite, la souveraineté est désormais invoquée par la plupart des partis de l’opposition et souvent au cœur de désaccords au sein des partis eux-mêmes. L’occasion de faire une mise à jour efficace avec Pierre-Yves Rougeyron, président du Cercle Aristote et directeur de la publication de la revue Perspectives Libres.

Pierre-Yves Rougeyron nous présentera également le dernier ouvrage de Perspectives Libres :"Pourquoi combattre ?". Un ouvrage dense et ambitieux qui réunit plus de 70 contributeurs pour rétablir la grandeur de la France.

Non évalué.

En complément sur Pierre-Yves Rougeyron :

En complément sur Union Européenne :

     

Vendredi 17 Mai 2019 - News # 17464 

Élections Européennes : Jean-Claude Juncker redoute l’influence des extrêmes au sein des institutions européennes. Voir [ici] ().

Un bon coup de pied au cul, et aussi dans la fourmilière de l'Union européenne, ça te fera le plus grand bien !

En complément sur Jean-Claude Juncker :

En complément sur Européennes :

     

Mardi 14 Mai 2019 - News # 17351 

Élections Européennes, les têtes de listes s'adressent aux ultramarins : François Asselineau. Voir [ici] ().

La journaliste est une vraie conne, une neuneu, elle n'a pas sa place en tant que journaliste : sa question sur les subventions européennes qui abreuvent la Guadeloupe est ahurissante. Une inconsciente totale. A du fromage blanc à la place du cerveau. 

En complément sur Européennes :

En complément sur François Asselineau :

     

Lundi 13 Mai 2019 - News # 17335 

Monsieur Frexit dézingue Emmanuel Macron ! - Poleco 215 avec François Asselineau (UPR) :

SYNOPSIS :

Garder la France et détruire l’UE ou détruire la France et garder l’UE ? Le vrai dilemme avec François Asselineau, tête de liste de l’UPR aux élections européennes, interrogé par Pierre Bergerault et Olivier Pichon.

1) Après la conférence de presse : Macron fake président ?
- L’incendie de Notre-Dame, l’allégorie d’un pays qui se défait
- La réaction de Macron, la pire !
- Rappel de la convention de Venise signée par la France, reconstruction à l’identique
- La diarrhée verbale de la conférence de presse
- Jupiter, un Narcisse qui passe son temps à insulter les Français
- Pas de RIC, pas de vote blanc
- ENA ? CESE, plus ça change, plus c’est la même chose !
- Comités Théodule et autres observatoires
- Le pouvoir de décision est à Bruxelles, Francfort et Washington

2) Le Frexit dans la campagne des européennes
- Pourquoi l’UPR est-il absent des gros médias ?
- Asselineau remplit les salles, Loiseau peine à le faire
- Rencontre au MEDEF
- Le cas Philippot
- La question migratoire ne peut être résolue à l’intérieur de l’UE
- Le problème de l’unanimité des 28 Etats
- La montée des petits Etats mafieux : Malte, Slovaquie, Bulgarie
- Les Etats d’ores et déjà liés à la route de la soie : Portugal, Grèce, Italie
- Bellamy : refonder l’Europe, Sarkozy 2007 !

3) Du Brexit au Frexit
- Ce que les Français ne veulent pas s’avouer, le déclin de leur pays et son encerclement par l’UE
- Le jeu de go européen
- Objectif : la destruction de l’unité nationale
- 29 mars, l’UPR à Londres : rencontre avec des ministres et des députés
- Tout était prêt pour que la Grande-Bretagne sorte, les élus contre le peuple !
- France, en marche vers une dictature sournoise
- Nos relations futures avec les autres pays en cas de Frexit
- La tutelle américaine par l’OTAN, que dirions-nous si des troupes russes stationnaient au Luxembourg ou en Andorre, mais la France est à 250 Km de saint Pétersbourg
- Le cas des finances européennes en cas de Frexit, le problème de la PAC
- Sécurité sociale et retraites : comment les financer avec la nouvelle donne du Frexit ?
- La fin des travailleurs détachés, la France n’a pas à alimenter les régimes sociaux bulgares ou roumains en faisant plus de chômeurs en France
- La question de la fiscalité des grands groupes : un scandale !
- Depuis 40 ans, les partis souverainistes n’ont rien changé à l’UE. Pourquoi le feraient-ils maintenant ?
- L’UPR : une voix pour dire la vérité, une gifle à Macron

Non évalué.

En complément sur François Asselineau :

       

Lundi 13 Mai 2019 - News # 17330 

Élections européennes et censure politique : le gouvernement se prépare à… diminuer le temps d’antenne de l’opposition ! Voir [ici] ().

De pire en pire...

En complément sur européennes :

En complément sur censure politique :

En complément sur opposition :

   

Dimanche 12 Mai 2019 - News # 17304 

Jean Bricmont sur l'Union Européenne :

SYNOPSIS :

Cette vidéo traite de L'Union Européenne et des élections européennes, à partir des livres :

D. Cayla, C. Delaume, 10 questions +1 sur l'Union Européenne
C. Delaume, D. Cayla, La fin de l'Union Européenne
O. Delorme, 30 bonnes raisons pour sortir de l'Europe.

Et du site de l'UPR: https://www.upr.fr/: en particulier sur l'euro :
https://www.upr.fr/pourquoi-euro-est-condamne 

Non évalué.

En complément sur Jean Bricmont :

En complément sur Union Européenne :

     

Vendredi 10 Mai 2019 - News # 17260 

Découvrez le site de campagne de l'UPR pour les élections européennes avec les 79 candidats de la liste Ensemble pour le Frexit. Voir [ici] ().

10 raisons pour le FREXIT : voir [ici] ().

En complément sur UPR :

En complément sur Frexit :

     

Mercredi 8 Mai 2019 - News # 17199 

Élections européennes : la tête de liste du RN, Jordan Bardella, soupçonnée d’emploi fictif au Parlement européen. Voir [ici] ().

Je trouve que cela devient de plus en plus malsain : à chaque élection, les traîtres de médias alignés nous sortent la même rengaine.

C'est de la manipulation grossière insupportable.

Il devrait y avoir une loi interdisant pendant 6 mois avant les élections les nouvelles sur tous les candidats aux élections.

En complément sur européennes :

En complément sur Jordan Bardella :

     

Dimanche 5 Mai 2019 - News # 17134 

Européennes : La manoeuvre antidémocratique de Christophe Castaner pour empêcher les petites listes de se présenter aux élections :

Aucune limite à la bassesse...

En complément sur Christophe Castaner :

En complément sur Européennes :

En complément sur manoeuvre :

En complément sur antidémocratique :

 

Jeudi 2 Mai 2019 - News # 17066 

Élections européennes : "Il faut que les gens se mobilisent" contre les extrêmes, sinon "on va à la catastrophe", alertent les Klarsfeld. Voir [ici] ().

Toujours les mêmes recettes, et toujours par les mêmes, c'est pitoyable !

C'est le sempiternel Project Fear (le projet de la peur) pour manipuler les opinions publiques par les opinions.

Ils sont minables.

En complément sur européennes :

En complément sur Klarsfeld :

     

Lundi 29 Avril 2019 - News # 16962 

Mise au point - Européennes : mode d'emploi - Par l'UPR :

SYNOPSIS :

Les élections européennes auront lieu le 26 mai 2019, c'est une bonne occasion pour faire une mise au point sur cette échéance électorale.

Non évalué.

En complément sur Européennes :

En complément sur UPR :

     

Dimanche 28 Avril 2019 - News # 16920 

Les partis eurosceptiques ne remporteront pas les élections européennes, selon Michel Barnier. Voir [ici] ().

En complément sur européennes :

       

Jeudi 25 Avril 2019 - News # 16848 

Sondage et élections européennes : le Rassemblement national vire en tête à un mois du scrutin. Voir [ici] ().

En complément sur européennes :

En complément sur Rassemblement national :

     

Vendredi 19 Avril 2019 - News # 16720 

Débat ETHIC – Européennes 2019 :

SYNOPSIS :

Note :
Vidéo réalisée à l'improviste sur un téléphone.
2 coupures ponctuelles pour cause d'appel externe. 
Il manque la dernière minute du débat, pour cause de problème de batterie.

LES DÉBATS D'ETHIC :
L’organisation patronale ETHIC (Entreprises à taille humaine, indépendantes et de croissance) a organisé - ce 19 avril 2019 au Cercle Interallié- un petit-déjeuner-débat avec les têtes de listes (ou leurs représentants) pour les élections européennes.

➡️ Étaient présents (par ordre alphabétique) :
- François Asselineau (UPR), 
- Jean-François Barnaba (Jaunes et citoyens), 
- François-Xavier Bellamy (LR), 
- Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France), 
- Yannick Jadot (EELV), 
- Louis Giscard d'Estaing (UDI), 
- Pierre Larrouturou (PS - Place publique), 
- Marine Le Pen (RN), 
- Younous Omarjee (LFI), 
- Florian Philippot (Les Patriotes), 
- Eric Pliez (Génération.s), 
- Marie-Pierre Vedrenne (LREM) .

En complément sur Européennes :

En complément sur François Asselineau :

     

Vendredi 19 Avril 2019 - News # 16704 

François Asselineau, tête de liste UPR pour les élections européennes, était l'invité de Mathilde Munos sur France inter à 6h20 :

Une excellente interview avec une journaliste ouverte, sympathique, non agressive et professionnelle.

C'est suffisamment rare sur France Inter pour être souligné

En complément sur François Asselineau :

       

Mercredi 17 Avril 2019 - News # 16649 

Françoise Nicolas, la lanceuse d'alerte qui accuse Nathalie Loiseau :

SYNOPSIS :

Nathalie Loiseau, actuelle tête de liste LREM pour les élections européennes, était DRH au ministère des Affaires étrangères lorsque Françoise Nicolas, fonctionnaire détachée à l’Ambassade française au Bénin, a été victime de violences physiques et psychologiques.

Elle dénonçait alors la mise en place d’un système de dépenses fictives. Théophile Kouamouo l’a reçue pour en parler, c’est l’Autre Interview.

Je trouve que cette femme n'est pas parfaitement nette : elle alterne les réponses parfaitement claires avec des réponses confuses, non crédibles, à des questions pourtant directes et simples.

Non pas qu'il n'y ait pas eu de problèmes dans cette ambassade, mais elle ne dit pas la vérité exactement. Il y a anguille sous roche.

Cela dit, le monde diplomatique est un univers de gens peu recommandables qui se croient tout permis et au dessus des lois et de toute éthique de base de par leur statut particulier leur apportant l'impunité.

Tant que les gens ne rencontrent pas de limites imposées par un rapport de force, ils posent des actes de plus en plus fous, cause de l'hubris.

À voir.

En complément sur Nathalie Loiseau :

En complément sur Françoise Nicolas :

En complément sur lanceur d'alerte :

En complément sur diplomatie :

 

Samedi 13 Avril 2019 - News # 16533 

Les dirigeants de l'Union Européenne placent leurs espoirs dans les candidats britanniques aux élections européennes qui tenteront d’annuler le Brexit. Voir [ici] ().

Les dirigeants de l"Union Européenne ne sont pas des démocrates, mais des smart-fascistes, des fascistes bleus.

En complément sur Brexit :

       

Dimanche 7 Avril 2019 - News # 16366 

Élections européennes : la méthode TINA ou la manipulation de l'opinion publique par la peur :

En complément sur manipulation :

En complément sur opinion publique :

En complément sur européennes :

   

Vendredi 5 Avril 2019 - News # 16286 

Bistro Libertés spéciale 100ème avec Pierre Jovanovic et Benjamin Cauchy :

SYNOPSIS :

Ce soir, un numéro exceptionnel de "Bistro Libertés" pour la centième. Martial Bild et pas moins de 10 sociétaires reçoivent le journaliste économique Pierre Jovanovic puis le Gilet Jaune et candidat aux européennes Benjamin Cauchy.

Deux ans après l’arrivée d’Emmanuel Macron à l’Elysée, cinq mois après la révolte des Gilets Jaunes et quelques semaines avant les élections européennes, les oppositions classées à droites sont-elles en passe de prendre le dessus ?

Non évalué.

En complément sur Bistro Libertés :

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur Benjamin Cauchy :

   

Vendredi 5 Avril 2019 - News # 16269 

 

Réaction de François Asselineau au débat de ce jeudi sur les élections européennes : « Le Frexit va être le cœur de la campagne pour les élections européennes ». Voir [ici] ().

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Frexit :

     

Mardi 2 Avril 2019 - News # 16161 

Yannick Letranchant, directeur de l'information de France Télévisions, vient d'appeler personnellement François Asselineau par téléphone pour l'inviter officiellement au grand débat avec les têtes de liste aux élections européennes le 4 avril 2019 au soir sur France 2. Voir [ici] ().

 

Yes !

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

     

Jeudi 28 Mars 2019 - News # 16078 

Bernard Guetta, un incompétent qui entend se présenter aux élections européennes sous l'étiquette LREM :

Ahurissant.

Et c'est ce genre de gugusse qui prétend nous représenter ? 

En complément sur Bernard Guetta :

En complément sur LREM :

     

Mercredi 27 Mars 2019 - News # 16052 

Élections Européennes : la présentation de la liste LREM frise le ridicule. Voir [ici] ().

Que des bons signes : ils vont se casser la gueule ! 

En complément sur Élections Européennes :

En complément sur LREM :

     

Mardi 26 Mars 2019 - News # 16026 

Élections européennes : L'ancien journaliste et éditorialiste de France, Bernard Guetta, sera bien candidat sur la liste LREM. Voir [ici] ().

Il a bien servi la soupe au système, alors il veut désormais intégrer le système.

En complément sur Élections européennes :

       

Dimanche 17 Mars 2019 - News # 15782 

Union Européenne : Pourquoi l'UPR participe aux élections européennes ? - Allocution de François Asselineau :

SYNOPSIS :

François Asselineau décide de répondre à un courrier qui reprend des questions qui reviennent souvent :

- Pourquoi l'UPR participe aux élections européennes alors que la ligne du parti c'est justement d'être contre et d'en sortir ?

Conclusion ? Gérard est un con.

Il n'a rien compris, et se laisse en plus intoxiqué par les médias dominants. Un vrai demeuré.

Ça fait peur quand même... Et le type a écrit à François Asselineau pour lui poser ces questions..., alors même que les réponses sont dans pratiquement toutes les vidéos de l'UPR, qu'elles ont été répétées, expliquées, maintes et maintes fois. Ça fait peur... Ça doit être soit un vieux aux facultés affaiblies, soit un type qui regarde encore la télévision, c'est pas possible... Ça fait peur.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur élections européennes :

   

Jeudi 7 Mars 2019 - News # 15501 

Hervé Juvin sur l'Union Européenne : «L'Europe va changer de cap !» :

SYNOPSIS :

Les élections européennes approchent. Pour le candidat du Rassemblement national Hervé Juvin, présenté comme le nouvel intellectuel autour de Marine Le Pen, pas de doute : les partis dits populistes sont sur le point de conquérir une minorité de blocage à Bruxelles.

Alors quelles idées Hervé Juvin apporte-t-il au RN? Entretien.

Non évalué.

En complément sur Hervé Juvin :

En complément sur Union Européenne :

     

Jeudi 28 Février 2019 - News # 15328 

 

Et si les gilets jaunes votaient François Asselineau ? Voir [ici] ().

Voilà une idée qu'elle est bonne !

L'UPR est le seul parti qui peut rassembler des gens venant de tous les horizons : jamais le RN ou la FI ne pourront le faire, en raison de leurs positions bien trop clivantes pour des millions de gens. C'est ça le problème.

Et comme la FI et le RN n'auront pas la sagesse et la volonté de faire un front commun (alors que 90% de leurs programmes est relativement similaire) afin de réunir les gens, la seule manière de faire alors gagner le peuple, c'est de réaliser l'Union Sacrée par l'UPR.

À un moment, il faut savoir discerner les priorités : soit voter pour le parti que l'on aime, et alors perdre peu à peu la démocratie et la France telle que nous la connaissons, ou bien voter pour un parti rassembleur qui va permettre le retour de la démocratie et de tout le peuple au pouvoir contre tous les lobbies, les intérêts divers, et les oligarchies. Voilà rien de moins que l'enjeu réel des prochaines élections européennes et présidentielles.

En complément sur François Asselineau :

       

Vendredi 22 Février 2019 - News # 15243 

Bistro Libertés avec Philippe Pascot responsable des Gilets Jaunes :

SYNOPSIS :

Martial Bild et les sociétaires reçoivent l'une des principales figures des Gilets Jaunes, Philippe Pascot. Homme de gauche et pourfendeur de la corruption, il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont "Pilleurs d'Etat" et le dernier "Pilleurs de vie". Ils débattent de la dernière enquête de l'IFOP sur le conspirationnisme en France et de l'état de léthargie générale, 100 jours avant les élections européennes.

Vraiment sympa et très réussie cette émission !

Intéressant ou léger, mais très divertissant.

Une bonne formule.

En complément sur Philippe Pascot :

       

Mercredi 20 Février 2019 - News # 15194 

L'UPR en pleine dynamique - Allocution de François Asselineau :

SYNOPSIS :

Ces derniers mois, l’UPR est en plein essor sur le terrain comme sur Internet. Sa notoriété s’accroît de plus en plus auprès des Français. Pour maintenir cette dynamique, et dans le cadre des élections européennes à venir, plusieurs grands meetings et réunions publiques de François Asselineau et de l’équipe UPR ont étés prévus en France pour les mois à venir. À vos agendas ! Par ailleurs, en plus des célébrations pour le Brexit à Londres le 29 mars, nous vous donnons également rendez-vous, comme en 2018, pour ce 1er mai 2019 à Paris. Tout ceci est rendu possible par les dons et cotisations de nos adhérents, sympathisants et généreux donateurs. Vous aussi, aidez-nous en faisant un don en cette période cruciale. Enfin, François Asselineau vous donne trois bonnes raisons d'aller voter, et ce pour la seule liste crédible : celle de l’UPR.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

     

Mercredi 13 Février 2019 - News # 15011 

Élections européennes : Ingrid Levavasseur renonce à être tête de liste. Voir [ici] ().

La débâcle annoncée...

Enfin elle se rend compte que jamais les Gilets Jaunes ne la soutiendront.

En complément sur Ingrid Levavasseur :

       

Vendredi 8 Février 2019 - News # 14853 

Élections européennes : LREM lance un comité anti-Rassemblement national. Voir [ici] ().

Décidément, LREM est un ramassis de jolis démocrates...

C'est de pire en pire.

Il est ironique de constater dans les faits que LREM est en réalité un gouvernement proto-fasciste, proche du régime de Vichy, et qu'il prétend lutter contre une supposée extrême droite. Ça devient dément. 

En complément sur LREM :

       

Jeudi 7 Février 2019 - News # 14828 

Étienne Chouard - François Asselineau : L'entretien - UPR TV - 24 Janvier 2019 :

SYNOPSIS :

Retrouvez l'entretien entre Étienne Chouard et François Asselineau. Ce débat, animée par Zamaan, porte sur les Gilets-Jaunes, le RIC, l'offre politique, la Constitution et les élections européennes à venir.

Bientôt en direct !!!

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur François Asselineau :

     

Jeudi 24 Janvier 2019 - News # 14482 

Élections européennes et Gilets Jaunes : les listes leurres pour tromper le peuple... :


Mardi 15 Janvier 2019 - News # 14280 

Traité d’Aix-la-Chapelle : Le 22 janvier, Macron abandonne l’Alsace et la Lorraine à l’Allemagne... :

SYNOPSIS :

Un poste de Pierre Hillard attire l'attention des internautes, Macron va réaliser le rêve d’Hitler avec une France soumise à l’Allemagne et découpée pour agrandir l’Allemagne...

Nouveau traité de coopération franco-allemand qui sera signé par Macron et Merkel le 22 janvier prochain dans la ville allemande d’Aix-la-chapelle. Ville très symbolique puisque capitale de l’empire carolingien au IXème siècle.

Après le Traité de Marrakech, le Traité d'Aix-la-Chapelle qui doit être signé dans cette ville le 22 janvier 2019. Le début de la dislocation territoriale française a commencé via la régionalisation, la coopération transfrontalière etc. Avec ce Traité, la tendance s'accélère. Les élections européennes en mai prochain devraient faciliter ce processus. Pour ceux qui voudraient approfondir le sujet, ils peuvent voir mon livre "Minorités et régionalismes".

Pierre Hillard.

Sopurce : AgoraVox.TV

De la haute trahison.

C'est de plus en plus grave !

On pouvait croire que Nicolas Sarkozy était un super-traître, et bien il y a pire : le petit empereur vaniteux et immature Emmanuel Macron.

En complément sur Alsace :

En complément sur haute trahison :

     

Lundi 14 Janvier 2019 - News # 14238 

Migrants et droits politiques : des sans-papiers se présenteront-ils bientôt aux élections européennes en Belgique ? Voir [ici] ().

Non mais on marche sur la tête ??!!!

Les étrangers bientôt maîtres chez nous ??!! 

C'est à ce genre de News complètement dingue qu'on peut voir qu'il y a objectivement des forces mondialistes comme l'Open Society de l'infâme George Soros qui oeuvrent jour et nuit pour détruire les États-Nations, aidées par des idiots utiles pro-migrants qui n'ont rien compris à la manoeuvre.

Qui de nous accepterait qu'un étranger décide à notre place dans notre propre maison ? Personne !

Et pourtant, c'est ce que s'apprête à faire ce projet inique !

En complément sur migrants :

En complément sur sans papier :

     

Vendredi 4 Janvier 2019 - News # 13976 

Gilets jaunes, Macron, Union européenne, médias mainstream... L'entretien avec Étienne Chouard :

SYNOPSIS :

Le mouvement des Gilets jaunes a éclaté mi-novembre 2018. Parti à l’origine de la colère contre une taxe écologique supplémentaire sur les carburants, cette mobilisation, totalement inédite et remarquablement déterminée, a très vite associé les exigences sociales et démocratiques.

En haut de la liste des revendications prioritaires des Gilets jaunes, figure en particulier le Référendum d’initiative citoyenne (RIC), une idée qu’Étienne Chouard, professeur d'économie et de droit, a largement contribué à populariser.

Ruptures a rencontré ce blogueur citoyen, qui s’est notamment fait connaître dans la campagne pour le Non au projet de Constitution européenne, en 2005. Il est aujourd’hui considéré comme une référence du mouvement des Gilets jaunes, et fait l’objet d’attaques virulentes de la part de la presse dominante.

Il s’exprime ici sur la mobilisation et ses enjeux, sur l’Europe contre la souveraineté, et sur les perspectives possibles pour 2019. Entre autres sujets abordés lors de l’entretien, Étienne Chouard revient sur le concept de « souveraineté européenne » porté par Emanuel Macron (à partir de 31 min 16 sec).

Sur les péages d’autoroute, sur les ronds-points comme dans les manifestations souvent improvisées, le drapeau tricolore et la Marseillaise ont fait partout leur apparition caractérisant l’état d’esprit des citoyens mobilisés, et largement soutenus, qu’on pourrait résumer par ce slogan « nous sommes le peuple ».

Lors de l’entretien, Étienne Chouard a notamment réagi aux intentions de certains d’inscrire le mouvement des Gilets jaunes aux élections européennes de mars 2019.

SOMMAIRE :

00:01 Vous avez rencontré des Gilets jaunes sur le terrain, que s'est-il passé sur les ronds-points de France ?
14:53 Comment pourrait évoluer le mouvement des Gilets jaunes ?
29:40 Le contexte pourrait-il être amené à se transformer ?
31:16 Promoteur du concept de "souveraineté européenne", le 10 décembre, Macron déclare que sa "seule bataille est pour la France"...
32:47 Que pensez-vous du concept de "souveraineté européenne" ?
34:26 Certains veulent inscrire les Gilets jaunes aux élections européennes ?
37:40 Comment avez-vous vécu les récentes attaques à votre égard, émanant de journalistes ?
43:11 Certains comparent les Gilets jaunes à Nuit debout...
47:46 Certains comparent les Gilets jaunes avec le Conseil national de la Résistance...
48:49 Aujourd'hui, peut-on vraiment parler d'"occupant" ?
49:38 Les Gilets jaunes sont-ils des résistants à l'UE ?

Source : Ruptures.

Non encore évalué.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur médias :

En complément sur Union européenne :

En complément sur gilet jaune :

 

Jeudi 27 Décembre 2018 - News # 13814 

Élections européennes : le PCF veut s’ouvrir aux Gilets jaunes. Voir [ici] ().

La grande récupération a commencé : après Florian Philippot et ses patriotes de mes fesses, voilà le PCF.

Ces gens n'ont aucun décence...

Vous toujours rien bande de nazes ? Alors je vais vous l'expliquer clairement : les gens, les Gilets Jaunes, les Français, ne veulent plus de vos partis de merde, ils veulent la démocratie véritable, c'est-à-dire un système des citoyens, pour les citoyens, par les citoyens.

Exit les partis, les syndicats, les lobbies de tous types !

En prise directe avec le pouvoir, voilà ce que nous citoyens nous voulons !

En complément sur élections européennes :

En complément sur PCF :

En complément sur parti communiste :

   

Mardi 18 Décembre 2018 - News # 13638 

Francis Lalanne en représentant des Gilet Jaunes aux élections européenne : un « Vote connard ! » par Michel Onfray :

Voilà que Francis Lalanne a décidé, pour les gilets-jaunes, qu’il leur faudrait entrer au Parlement européen et que, pour ce faire, ils devaient constituer une liste. Il a trouvé de l’argent, beaucoup d’argent, on parle de 800.000 euros, il a l’imprimeur des affiches et des tracts, il a le nom possible, les « Gilets jaunes citoyens », on se doute bien qu’il devrait aussi disposer de celui de la tête de liste… J’ai cru comprendre que c’était également le souhait d’Alexandre Jardin qui a commencé les dernières présidentielles en girondin revendiqué avant de les finir en Robespierre décapitant son association [1] – avant Berezina…

Une liste « Gilets jaunes » aux prochaines échéances européennes : Emmanuel Macron en rêve ! Car cette liste, si elle devait exister, ne prendrait aucune voix à celle de Macron, aucune. En revanche elle siphonnerait celles de Dupont-Aignan, Le Pen et Mélenchon : ce trio couturé c’est tout gagnant pour le Président puisque le danger pour lui, ce sont eux ! De sorte qu’une liste « Gilets jaunes » serait un plébiscite pour Macron !

Les gilets-jaunes ne veulent plus du libéralisme forcené qui les opprime dans leur vie quotidienne depuis des années. Debout la France, le Rassemblement national et La France insoumise, sinon l’extrême-gauche, sont sur les mêmes positions, en même temps que des millions de Français qui, comme moi, ne se reconnaissent dans aucun de ces trois partis.

Or, Macron incarne le giscardisme, comme tous les Présidents depuis 1983, y compris ceux qui se sont dits de gauche. Qu’est-ce le giscardisme ? Moins de France, plus d’Europe; moins de République, plus de libéralisme ; moins de protection sociale, plus de marché ; moins de droit du travail, plus de conventions négociées ; moins de culture, plus de divertissements rentables ; moins de grandeur, plus de people ; moins d’écrivains, plus de banquiers ; moins de gaullisme, plus de nanisme ; moins de grande Histoire, plus de petites histoires ; moins de Racine ou de Corneille, plus de Danièle Gilbert ou de Marlène Jobert – réactualisons : plus de frères Bogdanoff et de Stéphane Bern.

Une liste aux européennes : pour quoi faire ? De la figuration à quoi obligerait même un bon score et rien que de la figuration dans l’opposition. Pendant ce temps, les giscardiens comme je viens de les définir gouverneront puisqu’ils seront majoritaires et d’autant plus majoritaires qu’avec leur liste « Gilets jaunes » auront affaibli ceux qui, sans en avoir l’air, jouent tout de même le jeu de l’Europe, mais à leur façon : bien au chaud dans l’opposition, confortablement rémunérés.

Ceux qui disent aux gilets-jaunes ce qu’ils devraient faire en estimant, pour Lalanne, qu’ils devraient souscrire aux jeux du vieux monde dont ils ne veulent plus ou, comme Jardin, qu’il leur faudrait remettre leurs doléances entre les mains des présidents de région encartés, qui sont tous gens du vieux monde que les gilets-jaunes veulent écarter, montrent qu’ils n’ont rien compris à ce que souhaitent les gilets-jaunes: ils ne veulent plus du vieux monde, de leurs gens, de leurs porteurs d’eau, de leurs jeux, de leurs règles du jeu, de leurs habitudes, de leurs coups tordus, de leurs magouilles, de leurs arrangements, de leurs combines, mais aussi de leurs intellectuels, de leurs penseurs, de leurs éditocrates, de leurs journalistes, de leurs acteurs, de leurs comédiens, de leurs chanteurs, de leurs comiques – de leurs philosophes… Ils veulent juste la démocratie, rien que la démocratie, toute la démocratie, autrement dit : la République, rien que la République, toute la République qui est chose publique et gestion de la chose publique par les citoyens. Laissez-les faire.


Michel Onfray (), le 18 décembre 2018.

Francis Lalanne, le blaireau mythomane, qui n'a rien compris, et qui fait le jeu de l'ennemi.

En complément sur Francis Lalanne :

En complément sur Michel Onfray :

En complément sur gilet jaune :

   

Lundi 17 Décembre 2018 - News # 13607 

Élections Européennes : lancement d'un «rassemblement Gilet jaune citoyen» avec Francis Lalanne. Voir [ici] ().

Mais pour qui il se prend ce naze ?

Il est pétri d'idéologie !

On n'en veut pas !

Que des citoyens ordinaires !

Dégage Lalanne !

Gilets Jaunes, ne vous laissez pas encore une fois séduire par des serpents !

Prenez des gens du peuple, et faites une ROTATION des CHARGES : nul ne doit devenir un porte-parole ou un représentant continûment ou plus d'une fois !

En complément sur gilet jaune :

En complément sur Francis Lalanne :

En complément sur Élections Européennes :

   

Dimanche 18 Novembre 2018 - News # 12734 

Sondage : les intentions de vote aux élections européennes :

En complément sur sondage :

En complément sur élections européennes :

     

Jeudi 1er Novembre 2018 - News # 12343 

Élections européennes : un clip du gouvernement pointant Victor Orban et Matteo Salvini fait polémique. Voir [ici] ().

Rien n'arrête les faux-culs de pseudo-démocrates..., c'est ahurissant.

Et ils ont peur du peuple. Immensément peur. Voilà pourquoi ils dénoncent tous les gouvernement populistes.

Et ils ont peur car cela signifie pour eux la fin, la disparition.

Toutes les oligarchies, tous les lobbies perdent leur emprise sur la République si le peuple reprend le pouvoir. Alors ils qualifient de "fascistes" ceux qui proposent de rendre le pouvoir au peuple en faisant sa volonté.

C'est tout con en fait...

En complément sur élection européenne :

En complément sur Victor Orban :

En complément sur Matteo Salvini :

   

Lundi 29 Octobre 2018 - News # 12218 

=== Communiqué de presse de l'UPR === François Asselineau a lancé la campagne de l’UPR pour les élections européennes de 2019 ce samedi 27 octobre devant 1200 personnes réunies à l’université de l’UPR à Vallères (37). Voir [ici] ().

En complément sur UPR :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Frexit :

   

Samedi 27 Octobre 2018 - News # 12178 

Cap sur les Européennes avec François Asselineau - Le Samedi Politique S02E08 - TV Libertés - 25 Octobre 2018 :

SYNOPSIS :

Président de l’UPR, l’Union Populaire Républicaine, François Asselineau plaide pour une sortie pure et simple de la France des Traités sur l’Union Européenne. Onze ans après la création de son mouvement, François Asselineau sera à nouveau tête de liste pour les élections européennes de mai prochain. Il nous expliquera ce qui le différencie des autres partis.

Avec lui, nous reviendrons également sur l’actualité européenne : le refus du budget italien par la Commission, mais aussi la mise en œuvre du Brexit pour la Grande-Bretagne.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

     

Mardi 23 Octobre 2018 - News # 12080 

Pour la 1re fois depuis la création de l’UPR, le journal Le Figaro consacre un article à François Asselineau (et à la présence de l’UPR aux prochaines élections européennes). Voir [ici] ().

En complément sur UPR :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur journal Le Figaro :

   

Mercredi 17 Octobre 2018 - News # 11955 

Interdit d'interdire : populismes et montée des nationalismes et des droites extrêmes : retour aux années 30 ? :

SYNOPSIS :

Frédéric Taddeï reçoit Thomas Guénolé, politologue et candidat France Insoumise aux élections européennes, Annie Lacroix-Riz, historienne , François Bousquet, rédacteur en chef de la revue «Eléments» et Pierre Birnbaum, historien et sociologue.

Non évalué.

En complément sur Interdit d'interdire :

En complément sur nationalisme :

En complément sur polulisme :

   

Vendredi 12 Octobre 2018 - News # 11812 

10.000 maires en colère menacent de bloquer les résultats des élections européennes :

SYNOPSIS :

Au micro d'Europe 1, Yvan Lubraneski, le président des maires ruraux de l'Essonne, a promis ce jeudi 11 octobre que cette action coup de poing contre l'État ne "nuira pas au citoyen".

Entre le gel des dotations, les économies de fonctionnement exigées et les suppressions de postes imposées, les collectivités locales sont vent debout contre l'exécutif. En juillet dernier, trois grandes associations d'élus - Régions de France, l'Assemblée des départements (ADF) et l'Association des maires de France (AMF) -, ont boycotté la Conférence nationale des territoires (CNT) pour protester contre ce qu'ils considèrent comme "une recentralisation massive" amorcée dès le début du quinquennat.

Les maires ruraux sont également très en colère et prévoient des actions pour protester, prévient ce jeudi 11 octobre Yvan Lubraneski, le président des maires ruraux de l'Essonne, au micro d'Europe 1.

"On s'était un petit peu calmés pendant un an face au rouleau-compresseur de l'État, qui depuis de nombreuses années affaiblit les communes, alors qu'elles sont une vraie richesse pour notre pays... On a tout simplement décidé de passer à l'action", explique ce maire sans étiquette des Molières (2.000 habitants), qui parle également au nom de l'Association des maires ruraux de France.

Pas moins de 10.000 maires de communes rurales ont en effet prévu de ne pas transmettre à la préfecture les résultats des élections européennes de mai 2019. "Normalement, chaque maire prend sa voiture et va à la gendarmerie la plus proche avec son enveloppe. Là, ce sera à l'État de prendre sa voiture", précise M. Lubraneski. Cela ne "nuira pas au citoyen", assure-t-il néanmoins. Les bureaux de vote seront bien tenus, les résultats proclamés, puis affichés, mais pas transmis. Cette action n'est que la première d'une série. "Il y'en aura d'autres", promet l'édile.

Source : Orange.

Ça y est, ça commence : le divorce s'opère entre les élus locaux et le pouvoir central.

En complément sur maire :

En complément sur élections européennes :

En complément sur menace :

   

Mardi 2 Octobre 2018 - News # 11587 

Grand entretien de rentrée de septembre 2018 avec Pierre-Yves Rougeyron : "Éric Zemmour n’est plus souverainiste, il a rallié l’ennemi" :

Sommaire de la partie 1 :

- Actualités du Cercle Aristote
- La démission de Nicolas Hulot et la question écologique
- L'affaire Alexandre Benalla
- La loi Schiappa
- L'hommage à Maurice Audin
- Hervé Juvin au Rassemblement national et Nathacha Polony à Marianne
- L'affaire Clément Méric

Sommaire de la partie 2 :

- Viktor Orban
- Matteo Salvini
- Russie
- Élections européennes pour les partis "souverainistes" français
- Manifestations anti-migrants à Chemnitz
- Venezuela
- Trump et son plan éco protectionniste
- Le marxisme, solution ? (Revenu universel....)
- Jacques Focart
- Éric Zemmour [à 46'40]
- Décès de John McCain
- Décès d'une cofondatrice des Femen
- Décès Vice Amiral François Flohic & Pierre Maillard
- Décès Michel Cazenave
- Décès Alexis Philonenko
- Décès Samir Amin
- Claude Paulin (philosophe monarchiste)

Non évalué (mais il dit souvent beaucoup de choses intéressantes).

En complément sur Pierre-Yves Rougeyron :

En complément sur Éric Zemmour :

En complément sur souverainisme :

   

Lundi 17 Septembre 2018 - News # 11229 

La France Insoumise, le nouveau PS ? Par Trouble Fait :

SYNOPSIS :

Sale temps pour les Insoumis qui viennent de prendre 3 pilules en 2 semaines :

- L’ambiguë « plan B » a été jeté aux oubliettes ne laissant que le vœu pieu de l’Europe Sociale du Plan A.
- La Fi est maintenant compatible avec le PS puisqu’ils s’apprêtent à faire alliance pour les européennes.
- Mélenchon qui prétend transformer les élections européennes en référendum anti-Macron, s’est montré incapable d’assumer la moindre de ses critiques envers Macron lorsqu’il l’a eu en face de lui.

Une analyse pertinente du faux-cul Jean-Luc Mélenchon.

Cet épisode avec Macron montre toute sa tartufferie.

À voir !

En complément sur France insoumise :

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

En complément sur Trouble Fait :

   

Mercredi 29 Août 2018 - News # 10798 

Cette photographie m'a ému.
Un couple digne, à la rue, sans plus rien qu'une valise à roulettes.
Lui accepte tous les petits travaux, pour gagner un peu d'argent, pour survivre.
Elle, attachée à son époux et le soutenant, avec son chien pour se réconforter
dans cette misère, abandonnés de tous.
C'est terrible ! 

Personne ne peut aider ces gens ????
Il n'y a pas une famille un peu aisée qui peut les accueillir ?


Et pendant ce temps,
on dépense des milliards pour accueillir et subventionner des migrants
dont certains sont des barbares ?
Quelle honte ! Quelle trahison !

Macron criminel ! Immigrationnistes criminels ! Bobos criminels !
Européistes criminels !

 

Aggravation de la pauvreté en France : Macron, le néo-libéralisme et l'Union Européenne, sont les premiers grands coupables.

Macron va finir le travail : mort aux pauvres, aux retraites, aux veuves et familles nombreuses :

C'était à la une des journaux vendredi dernier, et cela juste avant la rentrée: "le Premier Ministre va économiser 3 milliards sur les prestations sociales". Titre que vous pouvez traduire par "L'Etat va voler 3 milliards d'euros dans les poches des Français."

Evidemment la presse aux ordres n'a pas osé. Elle vous a emballé ça dans un titre neutre, pas agressif pour un rond, enfin si: 3 milliards d'euros.

Que les sans-dents gardent leur calme, qu'ils ne s'énervent pas.

Cette pathétique entourloupe médiatique n'a pas échappée ni à Laurent Wauquiez, ni à Jean-Luc Melenchon, ni à Nicolas Dupont-Aignan qui ont réagi immédiatement. Le premier a demandé à Macron de "Rendre l'Argent" lors de sa conférence de dimanche au cours de laquelle il a décidé d'enfiler les bottes de Marine Le Pen (!!!). Le second a demandé à ce que les élections européennes deviennent un "référendum anti-macron" et le troisième, NDA, s'est fendu d'un communiqué de presse:

"Edouard Philippe prémédite l’assassinat des retraités dans son budget 2019"... (entre-nous je ne comprends pas pourquoi l'usage du verbe préméditer ?) "

Le quinquennat d’Emmanuel Macron s'annonce dévastateur pour les retraités. A l’instar de l’ensemble des prestations familiales (allocations familiales, allocation de rentrée scolaire, prime de naissance, complément de libre choix du mode de garde, etc.), des APL, des pensions d’invalidité ou encore des rentes accident du travail-maladie professionnelle, les pensions de retraite n’évolueront plus en fonction du niveau d’inflation, comme c’était le cas tous les ans en avril.

Après avoir supporté en 2018 une diminution nette de leurs pensions à cause de la hausse de 25% du taux normal de CSG (de 6,60 à 8,30%), nos 16 millions de retraités verront leurs pensions désindexées de l’inflation. Afin de maquiller cette mesure d’austérité, le Gouvernement annonce une augmentation de seulement 0,3% des pensions… bien en deçà de l’inflation qui devrait s’accélérer en 2019 pour atteindre près de 2% : nous assistons donc à une véritable amputation directe du pouvoir d’achat des retraités, avec un rabot de presque 2 points de leurs pensions. D’autant que l’inflation réduira mécaniquement l’épargne des Français qui ont économisé toute leur vie et de ceux soucieux d’anticiper leurs retraites, qui plus est avec des taux d’intérêt conjoncturellement bas. Avec une pension moyenne de 1389 eurosmois, près d’1 retraité sur 10 vit actuellement sous le seuil de pauvreté. La politique d’Emmanuel Macron plonge progressivement les retraités dans la pauvreté.

Et pas que les retraités !!! 

Je pense que Nicolas Dupont-Aignan n'a pas dû faire ses courses depuis longtemps, car il nous donne l'inflation "officielle" de 2%... alors qu'en réalité elle est entre 5% et 8%, autrement dit, je résume, les retraités se feront voler chaque année de 5% minimum.

Dans le temps, Keynes appelait ça "L'euthanasie des rentiers", sauf que Keynes parlait des riches Anglais oisifs, aristocrates héritiers de père en fils, qui ne travaillaient pas et vivaient sur leurs rentes. Il ne parlait pas des retraités que les médias actuels font passer (c'est Sioux) pour des rentiers, remarquez-le bien.

Edouard Philippe ne fait qu'imiter le gouvernement grec de 2009: austerité massive qui commence avec le massace des retraités. D'abord -10%, puis -20%, etc, et au final en 2018 le retraité grec se retouve avec 20% de ce qu'il aurait dû toucher normalement.

Comme je vous l'ai annoncé depuis des années, la France vivra la même chose que les Grecs, simplement parce que par tête d'habitant le Français est largement plus endetté que le Grec.

Source : Revue de Presse par Pierre Jovanovic ().

Combien de temps, combien de souffrances, va-t'il falloir encore avant que le peuple se ressaisisse et chasse Macron et tous els voleurs de pouvoirs ?

En complément sur retraite :

En complément sur pauvreté :

En complément sur misère :

   

Vendredi 1er Juin 2018 - News # 8796 

Marine Le Pen invite Nicolas Dupont-Aignan à la rejoindre pour les élections européennes. Voir [ici] ().

En complément sur Marine Le Pen :

En complément sur Nicolas Dupont-Aignan :

     

Dimanche 18 Février 2018 - News # 6828 

François Asselineau de l'UPR : ENTRETIEN N°58 - 30000 adhérents - Syrie - OTAN - George Soros - Travailleurs détachés - Agriculteurs - Justice :

Sommaire :

00:34 Question : Quelle est la bonne nouvelle de la semaine pour l'UPR ?
09:23 Question : Que pensez-vous des dernières déclarations de Macron sur la situation en Syrie ?
24:09 Question : Des nouvelles du Brexit ?
27:36 Question : Une réunion de l'OTAN se tient ces jours-ci, quelle est votre analyse ?
33:18 Parenthèse : Vidéo sur l'OTAN, réalisé par un militant ("Géronimo")
35:59 Question : Le débat sur les élections européennes de 2019 a lieu actuellement à l'Assemblée. Quelle est votre analyse ?
44:55 Question : La Ministre du travail a annoncé vouloir lutter contre les travailleurs détachés, Qu'en pensez-vous ?
53:26 Autre sujet : La situation des agriculteurs
53:50 Parenthèse : Présentation d’Hervé Minec, candidat UPR des législatives partielles de la 8e circonscription de Haute-Garonne.
55:00 Parenthèse : Présentation de Georges Mignot, candidat UPR des législatives partielles de la 2e circonscription de Guyane.
55:20 Parenthèse : Une délégation de l'UPR, menée par Christophe Blanc, sera présente au salon de l'agriculture.
56:11 Autre sujet : Les Jeux Olympiques
56:57 Autre sujet : Réforme de la justice de Mme Belloubet
58:18 Conclusion 

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

En complément sur George Soros :

En complément sur OTAN :

 

Mardi 16 Janvier 2018 - News # 6191 

Aux élections européennes de 1979, Jacques Chirac dénonçait « cette Europe non européenne dominée par les intérêts germano-américains » puis a retourné lamentablement sa veste... :

Comme quoi, il aurait du vernir à l'UPR de François Asselieneau...

En complément sur Chirac :

En complément sur Europe :

En complément sur Bruxelles :

En complément sur UPR :

 

Vendredi 23 Juin 2017 - News # 4905 

 

 

Médias : un nouveau scandale :

=== De plus en plus grave : le verrouillage médiatique au profit de Macron est désormais dénoncé par des journalistes eux-mêmes ===
 
LE SNJ-CGT DÉNONCE PUBLIQUEMENT LA FAÇON DONT L'AFP A ÉTOUFFÉ LES AFFAIRES FERRAND ET BAYROU PENDANT L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE AFIN DE NE PAS NUIRE À MACRON.
--------------------------------------------------
Le Syndicat national des journalistes CGT (SNJ-CGT) est le syndicat des journalistes affilié à la Confédération générale du travail, par ailleurs membre de la Fédération européenne des journalistes et de la Fédération internationale des journalistes.

Avec d'autres syndicats de l'Agence France-Presse, il considère que, depuis 2000, plusieurs actions politiques visent à remettre en cause l'indépendance de l'AFP. À cet égard, il soutient la pétition "SOS AFP" qui publie régulièrement des informations alarmantes sur l'évolution de l'AFP : http://www.sos-afp.org/fr

On notera en particulier que le SNJ-CGT, avec 3 autres syndicats, a dénoncé, en février 2015, comment les prétendues "mesures utiles" exigées par l'Union européenne et transposées en France par nos parlementaires revenaient à casser le statut protecteur de l'indépendance de l'AFP qui datait de 1957  : http://www.sos-afp.org/fr/2015_mesures_utiles

Le 20 juin 2017, le SNJ-CGT a publié un communiqué - actualisé le 22 juin - dans lequel il proteste contre le traitement partial dont l'Agence-France-Presse a fait silence sur l'affaire Ferrand pendant la campagne présidentielle.

Voici ce communiqué :
-----------------------------------

COMMUNIQUÉ DU SNJ-CGT DE L’AFP

Quand l'AFP étouffe des informations gênantes pour le nouveau pouvoir
-----
L'affaire Richard Ferrand, sortie par le Canard Enchaîné dans son édition du 24 mai, aurait pu être révélée par l'AFP. Des journalistes de l'Agence étaient en effet en possession des informations, mais la rédaction en chef France n'a pas jugé le sujet digne d'intérêt.

Qu'un possible scoop sur une affaire politico-financière impliquant le numéro deux du nouveau parti au pouvoir ne soit pas jugé intéressant, voilà qui est troublant. Surtout après les affaires Fillon et Le Roux qui ont émaillé la campagne présidentielle, et alors que le nouveau président Emmanuel Macron affirme vouloir moraliser la vie politique.

Généralement, un média met les bouchées doubles pour enquêter sur ce type d'informations quand elles se présentent. Pas à l'AFP, où les courriels de journalistes adressés à la rédaction-en-chef France soit sont restés sans réponse, soit ont reçu une réponse peu encourageante.

Faute d'avoir pu donner l'affaire Ferrand en premier, ces mêmes journalistes de l'AFP ont eu la possibilité de sortir un nouveau scoop deux jours après l'article du Canard : le témoignage exclusif de l'avocat qui était au cœur de la vente de l'immeuble litigieux des Mutuelles de Bretagne en 2010-11.

Mais avant même qu'une dépêche ait été écrite, la rédaction en chef France a refusé le sujet. C'était pourtant la première fois qu'une source impliquée dans le dossier confirmait les informations du Canard et pointait la possibilité d'une infraction pénale de M. Ferrand.

L'AFP se contentera, quelques jours plus tard, de mentionner d'une phrase le témoignage de l'avocat interviewé par Le Parisien. Ce même témoignage qui conduira à l'ouverture d'une enquête par le parquet de Brest...

INTÉRÊT "TROP LIMITÉ"
Ce n'est pas tout : avant l'affaire Ferrand, le 17 mai, juste après la nomination du nouveau gouvernement, une dépêche annonce que François Bayrou, nouveau garde des Sceaux, devra lui-même faire face à des juges, dès le 19 mai, après son renvoi en correctionnelle pour diffamation. Mais la dépêche n'a pas été diffusée, la rédaction en chef France trouvant son intérêt "trop limité".

Deux jours plus tard, l'info sera en bonne place dans les médias nationaux. L'AFP décidera alors de la reprendre !

Interrogée jeudi par les syndicats lors de la réunion mensuelle des délégués du personnel, la direction de l'information de l'AFP s'est montrée incapable de justifier de manière argumentée les choix de sa rédaction en chef.

Tout cela fait beaucoup d'infos sensibles étouffées en quelques jours. Pour ceux qui ont travaillé sur le dossier, il y a de quoi être écœuré et découragé. L'Agence France Presse, l'une des trois grandes agences d'informations mondiales, dont le statut rappelle l'indépendance, a-t-elle peur de diffuser des 
informations sensibles quand celles-ci risquent de nuire au nouveau pouvoir politique élu ?

Le SNJ-CGT appelle la direction et la rédaction en chef de l'AFP à s'expliquer sur le traitement incompréhensible de l'affaire Ferrand.

Le SNJ-CGT rappelle que l'AFP est et doit rester indépendante, que ses journalistes doivent pouvoir enquêter librement et publier toute information même si elle est gênante pour tout type de pouvoir, en particulier le pouvoir politique.

Le SNJ-CGT, 
Paris le 20 juin 2017

Source : https://snjcgt.fr/…/quand-lafp-etouffe-des-informations-ge…/

-------------------------
COMMENTAIRES
-------------------------
Ce communiqué du SNJ-CGT confirme ce que ne cesse de dénoncer (parmi d'autres) l'UPR depuis des années, à savoir que les grands médias français ne respectent plus la Charte de Munich de l'éthique du journalisme et se sont transformés en instruments de propagande euro-atlantiste, aux mains de milliardaires ou d'un appareil d’État partial.

Ce constat concerne au premier chef l'Agence-France-Presse, dont je rappelle qu'elle n'a jamais consacré la moindre dépêche à l'UPR pendant 10 ans, et cela malgré nos innombrables communiqués et malgré notre participation aux élections européennes de 2014 (où nous avons rassemblé plus de suffrages que le NPA), et aux élections régionales de 2015.

La situation de la liberté de la presse en France ne cesse de s'aggraver, comme le souligne le classement annuel de Reporters sans frontières.

Ainsi, en avril 2016, le classement de RSF sur la liberté de la presse dans le monde avait rétrogradé la France de 7 places, en la plaçant au honteux 45e rang mondial.

RSF avait accompagné ce classement en déplorant notamment qu' « une poignée d'hommes d'affaires ayant des intérêts extérieurs au champ des médias finissent par posséder la grande majorité des médias privés à vocation nationale » .
Source : http://www.francesoir.fr/…/liberte-de-la-presse-un-bilan-20…

Dans son classement sur l'année 2016 (publié en avril 2017), RSF avait fait remonter la France au 39e rang mondial (on se demande bien pourquoi d'ailleurs). On attend avec intérêt ce que sera le classement 2017 publié en avril 2018..

-------------------------
CONCLUSION 
-------------------------
Je rappelle que le programme de l'UPR - que j'ai présenté en décembre 2011 - prévoit précisément de rendre à l'AFP - et à la presse plus généralement - la liberté et l'indépendance que leur avait garanti le Conseil national de la Résistance en 1944.

S'agissant spécifiquement de l'AFP, notre programme précise ainsi :

"Restitution à l’Agence France-Presse de son rôle originel de service public de l’information, tel qu’il avait été conçu par le Conseil national de la Résistance.
Un financement correct de l’AFP doit être assuré par l’État afin de diffuser une vision française et impartiale des événements planétaires."
Source : Programme, page 21 :
https://www.upr.fr/…/Programme%20Presidentiel%20-%20Livret%…

Il y a urgence à ce que les Français se mobilisent en nombre de plus en plus important pour rétablir la liberté et l'indépendance de l'AFP et de tous les grands médias. Il ne suffit pas de s'indigner derrière son ordinateur. Il faut s'engager politiquement.

François Asselineau
23 juin 2017
----------------------------
NOTA

Emmanuel Vire, responsable du SNJ-CGT, a cosigné une tribune pour voter Macron contre Le Pen lors de l'élection présidentielle ; mais, sauf erreur, ce n'était pas le SNJ-CGT en tant que tel qui avait lancé cet appel.

Il est plus que probable que des adhérents de ce syndicat n'étaient d'ailleurs pas d'accord avec cette position de M. Vire.

Quoi qu'il en soit, le SNJ-CGT est le 2e syndicat de journalistes en France par le nombre d'adhérents. Ce communiqué est donc intéressant en soi, même si ce syndicat est "pour-une-autre-Europe" comme la quasi-totalité des syndicats français.

Source de cet article : Facebook de l'UPR ().

Une triste affaire de plus montrant que les médias ne sont plus le quatrième pouvoir qu'ils devraient être.

Les limogeages récents de Natacha Polony de la chaîne Paris Première et de la radio Europe 1 en sont d'autre exemples pathétiques et inquiétants.

Ce qu'il faut comprendre, c'est que les agences de presse sont désormais toutes infiltrées et noyautées : qu'il s'agisse de l'AFP (l'Agence France Presse), de l'AP (l'Associated Press américaine), ou de Reuters (britannique), ces entités ne rapportent plus de manière objectives les informations : elles présentent les faits sous l'aspect qui arrangent leur maîtres, en modifient certaines, en dissimulent d'autres, etc. On ne peut plus du tout s'y fier. Et c'est encore plus pervers que cela : elles mêlent de vraies informations avec des informations fausses ou modifiées, ce qui rend plus difficile le tri et donne, en plus, l'illusion au peuple que toutes sont vraies. Terrible...

Et pire, c'est que ces agences abreuvent de leurs nouvelles toutes les télévisions, radios, et journaux, du monde occidental... Vous voyez le tableau ? C'est épouvantable...

Assurément, nous sommes entrés dans l'ère de la post-vérité.

Pour ceux qui pensent encore que ces agences ne jouent qu'un rôle mineur, ou que la diversité de l'information existe du fait des très nombreuses chaînes de télévision et de radios disponibles, voyez cette édifiante [vidéo] ().

En complément sur média :

En complément sur scandale :

En complément sur AFP :

En complément sur manipul :

En complément sur désinform :


Mardi 13 Mai 2014 - News # 826 

Propagande européiste à l'approche des élections européennes en France : les avocats de l'Europe sont de sortie... Voir cette [vidéo] ().


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .