Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

79 News

Samedi 17 Août 2019 - News # 19596 

Direction de la Commission de l’Union Européenne : la nomination d'Ursula von der Leyen ou pourquoi il n’est plus possible de douter de l’importance des conférences Bilderberg sur la politique mondiale :

SYNOPSIS :

Comment peut-on expliquer qu'une politicienne allemand comme Ursula von der Leyen surgisse soudain de nulle part pour la fonction de président de la Commission de l’UE ? Est-ce lié à sa participation à la Conférence Bilderberg de cette année ? D'autant plus que ces conférences se caractérisent par le fait que leurs participants accèdent généralement aux postes les plus élevés peu de temps après… tout cela par hasard ? Voyez par vous-mêmes...

Source : KlagemauerTV .

Il y a donc bien un vrai problème de trafic d'influence, de réseau antidémocratique. C'est très grave.

En complément sur Ursula von der Leyen :

En complément sur Bilderberg :

     

Mercredi 24 Juillet 2019 - News # 19068 

Football, incivilités, et haine de la France : "Écoute-moi bien, toi le « supporter » algérien… Lettre à ces supporters mal élevés". Voir [ici] ().

Un bel article qui remet les pendules à l'heure avec lucidité et exactitude.

On peut très bien célébrer la victoire d'une équipe dans la joie et la bonne humeur, sans casser du mobilier urbain, agresser les gens, et insulter la France. À un moment, il faut arrêter de déconner et de cacher sa haine de la France et des Français derrière son petit doigt.

Merci à Compagnon pour le lien. 

En complément sur Football :

       

Mercredi 17 Juillet 2019 - News # 18919 

Les retraites des fonctionnaires presque 2 fois plus élevées que celles du privé. Voir [ici] ().

En complément sur retraites :

En complément sur fonctionnariat :

     

Lundi 8 Juillet 2019 - News # 18710 

Communiqué de presse – L’UPR met solennellement en garde l’opinion publique et le gouvernement sur la nécessité absolue de lancer immédiatement une campagne de rénovation des ponts en France, en prélevant les fonds nécessaires sur notre contribution au budget de l’Union Européenne. Voir [ici] ().

Malheureusement cet appel ressemblera à crier dans le désert.

Macron et ses sbires n'en ont rien à foutre des ponts en France, et encore moins des communiqués de presse de l’UPR...

Cela dit, cette affaire montre une fois de plus qu'on marche sur la tête : on donne de l'argent à l'Union Européenne pour financer un pont chinois en Croatie alors que ce même argent nous manque pour entretenir nos propres ponts. Charité bien ordonnée commence par soi-même.


Mercredi 19 Juin 2019 - News # 18217 

Pollution nucléaire : Une «contamination» radioactive «anormalement élevée» dans la Loire détectée à Saumur. Voir [ici] ().

En France... Ça fait peur.

En complément sur pollution :

En complément sur radioactivité :

     

Lundi 10 Juin 2019 - News # 18020 

Envoyé spécial de jeudi 6 juin 2019 (France 2) :

SOMMAIRE :

- A votre service !
- Un monde sans abeilles
- Policiers en détresse

A votre service ! Bricolage, plomberie, ménage, jardinage… Grâce à des applications comme YoupiJob, Frizbiz ou AlloVoisins se développe un business florissant, baptisé "jobbing". A qui les clients ont-ils affaire ? Cette façon de travailler s’apparente-t-elle à du travail au noir ?

Un monde sans abeilles. La mortalité des abeilles est en hausse constante et certains anticipent déjà un monde où elles seraient en voie de disparition. Élevage de reines d'abeilles, drones pollinisateurs… Quelles solutions pour les remplacer ?

Policiers en détresse. Depuis le début 2019, 31 policiers se sont suicidés, des chiffres en forte hausse. Pourquoi ?

Évalué partiellement.

J'ai vu l'enquête sur cette nouvelle façon pour certains de travailler, le jobbing, et c'est une enquête intéressante.

Idem pour le reportage sur les abeilles : à voir !

En complément sur envoyé spécial :

En complément sur travail :

En complément sur abeille :

En complément sur police suicide :

 

Samedi 25 Mai 2019 - News # 17660 

Agriculture et loi du marché du capitalisme : Dans le Morbihan, un agriculteur contraint de vendre son veau pour 4,22 € pousse un coup de gueule. Voir [ici] ().

C'est révoltant putain, aussi bien pour l'agriculteur qui est humilié par un prix indécent, que le vivant qui réfié, et à un prix ridicule en plus. 

L'Humanité à perdu presque toutes ses valeurs, et va à terme le payer très cher.

Mais ce genre de choses est possible parce-que nos traîtres de politiciens ne font rien et permettent que de la viande étrangère soit importée. C'est une concurrence déloyale puisque les éleveurs étrangers n'ont pas les mêmes coûts ni les mêmes obligations sanitaires et réglementaires.

En complément sur agriculture :

En complément sur capitalisme :

     

Vendredi 17 Mai 2019 - News # 17438 

Qui sont ces faux street medics qui ont prélevé le sang de Gilets jaunes blessés en pleine manifestation ? Voir [ici] ().


Mardi 23 Avril 2019 - News # 16807 

Les hôpitaux chinois cachaient l’un des secrets les plus sinistres au monde : des organes de prisonniers exécuté et prélevés contre leur gré. Voir [ici] ().

L'immonde dictature chinoise...

En complément sur dictature chinoise :

En complément sur organe :

     

Vendredi 5 Avril 2019 - News # 16298 

Pesticides et santé : 100% des citoyens testés ont des concentrations élevées de glyphosate dans leur urine. Voir [ici] ().

Saloperie de Monsanto...

En complément sur pesticide :

En complément sur glyphosate :

En complément sur santé :

En complément sur urine :

En complément sur santé :


Jeudi 4 Avril 2019 - News # 16253 

Francis Cousin : "L'objectivité réelle de l'histoire, c'est la lutte des classes" :

 

SYNOPSIS :

L'histoire de toute société jusqu'à nos jours n'a été que l'histoire de luttes de classes.

Homme libre et esclave, patricien et plébéien, baron et serf, maître de jurande et compagnon, en un mot oppresseurs et opprimés, en opposition constante, ont mené une guerre ininterrompue, tantôt ouverte, tantôt dissimulée, une guerre qui finissait toujours soit par une transformation révolutionnaire de la société tout entière, soit par la destruction des deux classes en lutte.

Dans les premières époques historiques, nous constatons presque partout une organisation complète de la société en classes distinctes, une échelle graduée de conditions sociales. Dans la Rome antique, nous trouvons des patriciens, des chevaliers, des plébéiens, des esclaves; au moyen âge, des seigneurs, des vassaux, des maîtres de corporation, des compagnons, des serfs et, de plus, dans chacune de ces classes, une hiérarchie particulière.

La société bourgeoise moderne, élevée sur les ruines de la société féodale, n'a pas aboli les antagonismes de classes Elle n'a fait que substituer de nouvelles classes, de nouvelles conditions d'oppression, de nouvelles formes de lutte à celles d'autrefois.

Karl Marx - Friedrich Engels - Manifeste Communiste - 1847.

Toujours au top ce Francis Cousin.

Je ne suis pas à 100% d'accord sur tout, mais globalement, il voit vraiment juste.

À voir !

En complément sur Francis Cousin :

En complément sur lutte de classe :

     

Mardi 2 Avril 2019 - News # 16168 

 

Ami des lobbies : la chasse :

SYNOPSIS :

Maillon essentiel de nos fragiles écosystèmes, régulateur indispensable des populations animales et humaines, le chasseur est victime d’une injuste défiance. Partons ensemble à la découverte de ce héros incompris.

Avec Hadi Rassi & Laura Flahaut
Écrit et réalisé par Jeremy Bismuth
Musique : Gyom

Sources :

Impact économique
https://www.chasseurs33.com/images/stories/documents/BIPEChiffrescles.pdf ()

Permis de chasse
https://www.liberation.fr/checknews/2018/03/13/y-a-t-il-reellement-5-millions-de-chasseurs-en-france_165334 ()

Thierry Coste
https://www.liberation.fr/politiques/2018/08/28/qui-est-thierry-coste-le-lobbyiste-des-chasseurs-cite-par-hulot_1674965 ()
https://blogs.mediapart.fr/jean-paul-richier/blog/290818/qui-est-thierry-coste ()

Plomb
https://www.senat.fr/questions/base/2003/qSEQ030708604.html ()

Accidents de chasse
http://www.oncfs.gouv.fr/Espace-Presse-Actualites-ru16/Bilan-des-accidents-de-chasse-survenus-durant-la-amp-nbsp-news2043 ()
https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/09/19/les-accidents-de-la-chasse-ont-fait-plus-de-350-morts-depuis-2000_5187912_4355770.html ()

Espèces chassables
http://chasseurdefrance.com/chasser-en-france/les-especes-chassables ()
http://www.leparisien.fr/societe/pourquoi-des-especes-d-oiseaux-menacees-sont-elles-autorisees-a-la-chasse-28-08-2018-7867905.php ()

Sangliers
https://www.science-et-vie.com/archives/les-cles-pour-comprendre-pourquoi-les-sangliers-sont-devenus-un-vrai-probleme-en-france-30698 ()
https://blog.defi-ecologique.com/chasse-au-sanglier ()
https://www.capital.fr/entreprises-marches/quand-le-sanglier-delevage-francais-sert-de-gibier-pour-les-riches-notables-belges-1307932 ()

Agrainage
http://www.oncfs.gouv.fr/Fiches-juridiques-chasse-ru377/L-agrainage-et-les-sanctions-au-non-respect-du-SDGC-ar1111 ()

Élevage de gibier
http://www.gibier-de-chasse.com/reconnaitre/elevages-gibier-de-chasse-france.html ()

Autres
https://www.midilibre.fr/2011/05/21/trop-de-sangliers-les-ecolos-accusent-les-chasseurs,322313.php ()
https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/biodiversite/six-questions-sur-la-chasse-a-la-glu-que-cherche-a-interdire-la-ligue-de-protection-des-oiseaux_3129247.html ()
https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/08/29/sur-1-1-million-de-chasseurs-moins-de-10-possedent-un-permis-national_5347594_4355770.html ()

Vraiment réussi.

À voir !

En complément sur chasse :

En complément sur lobbies :

En complément sur Thierry Coste :

   

Mercredi 13 Mars 2019 - News # 15660 

Hausse des impôts en France entre 2012 et 2017 :

45,1 milliards d'euros prélevés en plus sur le dos endolori des Français... 

En complément sur impôt :

En complément sur taxe :

En complément sur hausse :

   

Mardi 19 Février 2019 - News # 15156 

Terrorisme : la menace “à un niveau très élevé” pour la DGSI. Voir [ici] ().

On ne voit pas pourquoi.

Ça arrangerait bien le pouvoir un attentat : il pourrait décréter l'État d'urgence et interdire ainsi de fait les manifestations des Gilets Jaunes...

En complément sur terrorisme :

En complément sur attentat :

En complément sur DGSI :

   

Dimanche 10 Février 2019 - News # 14919 

Cupidité, appât du gain, aveuglement, et folie : 100 millions de dollars pour chaque Terrien si l’on arrive à construire une station spatiale sur un astéroïde. Voir [ici] ().

Non seulement le calcul est faux, car qui va acheter, PAYER, un telle masse d'argent ? Les pauvres ?

RIDICULE !

De surcroît, si 100 millions de dollars sont donnés à chaque habitant de la Terre, alors la civilisation s'arrête : plus personne ne fait rien.

L'Humanité survit et se développe car elle travaille : elle PRODUIT.

Tout le monde ne peut pas être un parasite comme nos "élites", nos traîtres de politiciens, les très riches, etc.

Si tu as un travail où tu PRODUITS quelque chose, alors tu es digne, et utile à la société, sinon tu es un parasite vivant sur les dos des autres.

Certains métiers contemporains sont même des métiers de parasites : publicitaire, marketing, etc.

Le travail humain est l'une des choses les plus élevées qui soit car il produit la nourriture, le confort et le bien être, les soins, et tous les objets de notre quotidien et de nos distractions.

La guerre est la pire des choses, car elle détruit le travail humain et les êtres.

Pour finir : si certains sont riches, c'est parce-que d'autres sont pauvres. Cessez de rêver, soyez lucides.

En complément sur cupidité :

En complément sur appât du gain :

En complément sur aveuglement :

En complément sur folie :

 

Vendredi 25 Janvier 2019 - News # 14507 

Les indemnités de départ de Carlos Ghosn pourraient s'élever à 30 millions d'euros. Voir [ici] ().

C'est dingue putain...

Aucune loi pour limiter ce genre de chose et même l'interdire.

En complément sur Carlos Ghosn :

       

Mardi 15 Janvier 2019 - News # 14269 

Évasion fiscale : Fabien Roussel, un député communiste, va déposer un projet de loi visant à prélever les multinationales à la source afin de les empêcher de cacher leurs bénéfices dans des paradis fiscaux :

Une super idée !

Bravo Monsieur !

En complément sur évasion fiscale :

En complément sur fraude fiscale :

En complément sur multinationale :

En complément sur paradis fiscaux :

 

Jeudi 20 Décembre 2018 - News # 13696 

Sondages sur les Gilets jaunes : l'approbation de la mobilisation reste élevée mais en léger recul (Voir notamment les graphiques, pages 7 à 13 du document situé à la fin de l'article). Voir [ici] ().

Très instructif.

Il est clair désormais que les Français veulent une vraie démocratie.

Merci à Compagnon pour le lien ! 

En complément sur sondage :

En complément sur gilet jaune :

     

Mercredi 19 Décembre 2018 - News # 13680 

Interdit d'interdire sur la viande : Mangera-t-on encore longtemps de la dinde à Noël ? :

SYNOPSIS :

Frédéric Taddeï reçoit Sébastien Arsac, cofondateur de L214, Aymeric Caron, journaliste, Hervé Le Bars, membre du comité de rédaction de Science & pseudosciences et Pierre-Etienne Rault, éleveur. Débat

Non évalué.

En complément sur viande :

En complément sur Aymeric Caron :

     

Lundi 10 Décembre 2018 - News # 13384 

 

19 millions d’animaux élevés uniquement pour être tués par les chasseurs, et ça se passe en France. Voir [ici] ().

Quelle cruauté !

Immonde !

À bas la chasse !

Connards de chasseurs !

Une fois la démocratie installée, vous allez devoir rentrer chez vous ! Finie la chasse !

En complément sur animaux :

En complément sur cruauté :

En complément sur chasse :

   

Dimanche 2 Décembre 2018 - News # 13131 

Sondage et migrants : 52% des Français pensent que l'on accueille "trop d'étrangers". Voir [ici] ().

C'est une évidence...

Et si le chiffre n'est pas plus élevé, c'est que le sondage est peut-être bidonné, en plus que nos traîtres de médias n'arrêtent pas de désinformer les Français et de les culpabiliser.

En complément sur migrants :

En complément sur sondage :

     

Jeudi 29 Novembre 2018 - News # 13069 

Chroniques de la dégénérescence, liberté d'expression, et boboïsme : les Safe spaces ou des étudiants qui ne supportent plus la contradiction. Voir [ici] ().

Un phénomène extrêmement inquiétant, conséquence directe du boboïsme et de la bien-pensance poussés à leur paroxysme, entraînant une intolérance viscérale chez certains au point de les rendre violents concrètement, alors même qu'ils dénoncent une supposée violence de propos qu'ils n'acceptent pas. Une contradiction typique de gens hypocrites, qui révèle l'attitude complètent erronée de demeurés élevés dans le cocooning de la pensée unique et du droit-de-l'hommisme.

Je ne cesse de le dénoncer : le droit-de-l'hommisme est un fanatisme dangereux qui nous conduit collectivement à beaucoup de non-sens, d'erreur, et de souffrances. Il est aux droits de l'homme, ce que le laïcisme est à la laïcté, ou l'islamisme à l'Islam : un extrémisme idéologique, aveugle, intolérant, fanatique, et dangereux.

Et si la démocratie n'arrive pas rapidement, ce phénomène délétère va hélas se renforcer.

La contradiction, c'est l'une des composantes même du débat, et l'essence même de la démocratie puisqu'on a précisément inventé le vote pour la résoudre pacifiquement.

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur liberté d'expression :

En complément sur boboïsme :

En complément sur contradiction :

En complément sur débat :


Mercredi 28 Novembre 2018 - News # 13037 

 

Le chroniqueur économique Emmanuel Lechypre de BFMTV ose : "Le SMIC est trop élevé en France".  Voir [ici] ().

Quel foutage de gueule !

Surtout en cette période de gilets jaunes où les Français n'en peuvent plus de toutes ces taxes et impôts qui les ruinent...

Et après, les journalistes de BFMTV se demandent pourquoi les citoyens dans la rue leur en veulent ?

Qui sème le vent récolte la tempête.

En complément sur Emmanuel Lechypre :

En complément sur SMIC :

     

Mardi 27 Novembre 2018 - News # 13017 

Conditions de travail et salaire misérable : « Monsieur Macron, vous ne méritez pas de manger mes volailles » : le désespoir d'un éleveur de volailles :

SYNOPSIS :

Gilet jaune sur le dos, larmes au yeux, cet éleveur interpelle le président : ses volailles ont été servies à l'Élysée, mais il travaille 77 heures par semaine pour 700 euros.

Un témoignage poignant montrant la crue réalité et le désespoir de la France d'en bas, de cette majorité d'innombrables citoyens trahis par nos traîtres de politiciens.

Inique !

En complément sur témoignage :

En complément sur désespoir :

En complément sur condition de travail :

En complément sur salaire :

 

Jeudi 15 Novembre 2018 - News # 12646 

La machine à fusion nucléaire de la Chine vient de battre des records de température : 6 fois plus élevée que le Soleil. Voir [ici] ().

En complément sur fusion :

       

Jeudi 1er Novembre 2018 - News # 12361 

En 2018, le budget du renseignement américain s’est élevé à 81,5 milliards de dollars, en hausse de 11,6%. Voir [ici] ().

De la folie furieuse...

Mais que font-il avec tout cet argent ???!

Et, en plus, c'est de l'argent pour au service du Mal, d'actions perverses, etc.

Ahurissant.

Les États-Unis sont devenus fous. Fous et dirigés par des fous.

En complément sur renseignement :

En complément sur budget :

     

Mercredi 31 Octobre 2018 - News # 12305 

Massacre et cruauté envers les animaux : en Afrique du Sud, des lions sont élevés pour servir de cibles faciles à de riches touristes amateurs de safaris :

Ignoble !

Monstrueux !

Comment se fait-il que les safaris ne soient pas interdits ?

Que fait l'ONU bordel ? Et les associations de défense des animaux ?

Révoltant !

Les safaris et la chasse doivent être interdits ! Ça suffit merde ! Tuer et faire souffrir n'est pas une distraction bande de pervers ignobles !

En complément sur safari :

En complément sur chasse :

En complément sur animaux :

En complément sur cruauté :

 

Mardi 23 Octobre 2018 - News # 12082 

Développement économique : "Algérie, nouvel eldorado des beurs ?" :

SYNOPSIS :

C’est un phénomène méconnu qui est en train d’émerger : des milliers d’enfants de l’immigration, des jeunes d’origine algérienne, souvent diplômés, traversent la Méditerranée pour s’installer en Algérie. Ils vont y chercher la réussite et les opportunités qu’ils ne trouvent pas forcément en France.

Le déclic, ce sont les aides du gouvernement algérien : crédit gratuit allant jusqu’à 1 million d’euros, à taux zéro et remboursable à partir de 10 ans d’exercice. Mais pas seulement : il y a aussi les logements moins chers et les prix de 40 à 50 % moins élevés… Ce qui leur était inaccessible en France devient possible ici. D’autant que leur double culture est une richesse.

Nous avons suivi Fella, créatrice de smartphones, Kader, exportateur de produits agricoles et Bachir, l’architecte en vogue de Marseille. Nous verrons pourquoi ils ont tout quitté pour cette nouvelle vie et ce qu’ils ont trouvé en Algérie.

Source : France 3.

L'Algérie : un pays qui se bouge les fesses, et qui innove, bravo !

Seul bémol : une fois de plus, on constate que les diplômés et les gens entreprenants quitte la France... Les Bac+5 s'en vont, nous ne savons pas les retenir, et dans le même temps, on laisse entrer, et même certaines ONG de connards l'organisent, des hordes de Bac-7... Un suicide collectif au nom du boboïsme, de la bien-pensance, du droit-de-l'hommisme ; de la connerie quoi...

Un reportage positif et enthousiasmant.

En complément sur Algérie :

En complément sur développement :

En complément sur économie :

   

Vendredi 12 Octobre 2018 - News # 11832 

Agriculture et élevage : Quand un député autrichien interpelle une commissaire européenne sur l'élevage intensif de poulets :

Direct et sans détour, bravo...

En complément sur agriculture :

En complément sur élevage :

     

Mercredi 10 Octobre 2018 - News # 11779 

Jean Ziegler à Chambéry : "Le capitalisme est une dictature mondiale du capital financier" :

SYNOPSIS :

Organisée par les Amis du Monde Diplomatique, ATTAC, La LDH, Les amis de la Librairie JJ.Rousseau, la venue de Jean Ziegler, sociologue, homme politique suisse socialiste et expert mondial à l'ONU sur la Faim, a réuni plus de 300 spectateurs à la MJC de Chambéry.

"Le capitalisme est une dictature mondiale de l'oligarchie du capital financier globalisé ayant comme théorie le néo-libéralisme. C'est la maximalisation du taux de profit le plus élevé dans un temps le plus court à n'importe quel prix humain et environnemental. Le Néo libéralisme est un nouvel obscurantisme il est comme le Sida, il détruit les défenses immunitaire des individus, puis il les tue." Jean Ziegler.

Source : La Tvnet citoyenne.

Non évalué.

En complément sur Jean Ziegler :

En complément sur capitalisme :

En complément sur finance :

En complément sur dictature mondiale :

 

Dimanche 7 Octobre 2018 - News # 11723 

"Lettre à Manu sur le doigté et son fondement", la deuxième lettre ouverte à Emmanuel Macron par Michel Onfray :

Le texte :

Votre Altesse,

Votre Excellence,

Votre Sérénité,

Mon cher Manu,

Mon Roy,


   La presse a rapporté il y a peu que tu avais nommé un gueux pour représenter la nation à Los Angeles. Il aurait pour seul titre de noblesse diplomatique, disent les mauvaises langues, les jaloux et les envieux, un livre hagiographique sur ta campagne présidentielle. En dehors de ce fait d’arme si peu notoire que personne n’en connaît le titre, pas plus d’ailleurs que celui des autres ouvrages du susdit, la plume est bien de celles qui se trouvent dans les parties les moins nobles de la profession : le croupion, car c’est celle que découvre le plus souvent la position de soumission inhérente à la fonction des gendelettres - la prosternation. De Sartre à BHL chez Sarko (après Mao), d’Aragon à André Glucskmann chez le même Sarko (après Mao lui aussi), de Drieu la Rochelle à Sollers chez Balladur (après Mao également), de Brasillach à Kristeva chez le Bulgare Jivkov (après Mao elle aussi), les cent dernières années n’ont pas manqué d’écrivains doués… pour l’agenouillement politique!

    Philippe Besson entre dans cette vieille catégorie du valet de plume, mais on sait désormais de quelle plumasserie ce jeune homme comme il faut relève. Ce genre de plume n’est pas celui des plus talentueux, mais c’est celui des plus vendus - je parle de l’homme, pas de l’auteur.

   Manu, on comprend que, toi qui aimes tant les lettres, tu aies envie de câlins venus des écrivains les plus à même de marquer le siècle et d’entrer dans la Pléiade quand tu seras redevenu banquier. Mais si ce siècle doit être marqué par toi, il n’y a pas grand dommage à ce qu’il le soit aussi par Besson le petit (à ne pas confondre avec Besson le grand, l’écrivain Patrick, ni avec Besson la championne d'athlétisme, Colette, ou bien encore avec Eric, le traître passé de Ségolène à Sarkozy en pleine campagne présidentielle, ou bien encore avec le Minimoy, Luc).  

   Avant d’être flagorneur, Besson-le-Petit a été directeur des ressources humaines auprès de Laurence Parisot, dame du MEDEF, mais aussi auteur de scénario de téléfilms, donc chevalier des Arts et Lettres. Convenons-en, tout ceci légitime l’affirmation d’Arlette Chabot, qui faisait déjà de l’éditorialisme politique à la télévision quand elle était en noir et blanc, la télévision, et n’avait qu’une seule chaîne. Courageuse, audacieuse, résistante, rebelle, insoumise, l’Arlette n’a en effet pas craint d’affirmer sur l’un des médias qui l’appointent que tout ceci était habituel: Napoléon n’avait-il pas nommé Chateaubriand en son temps et de Gaulle Romain Gary? En effet, en effet… Arlette, chère Arlette, vous qui avez déjà les grades de chevalier puis d’officier de la Légion d’honneur, je vous promets le grade supérieur pour bientôt! Si ce n’est déjà fait, car vous méritez d’y avoir votre rond de serviette, vous serez aussi bientôt invitée à la table de notre grand Mamamouchi en compagnie du vérandaliste Stéphane Bern et des frères Bogdanov, les éminents membres correspondants de la NASA française.  

   Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, il a tout de même fallu, pour que cette affectation de copinage ait lieu, que tu prennes la décision d’un décret modifiant les règles de la nomination des diplomates afin que ce ne soit plus le Quai d’Orsay qui ait la main mais le gouvernement, c’est à dire, toi tout seul, chacun le sait. C’est ce que les langues vipérines qualifient de fait du prince… Le décret te permet désormais de récompenser des non-fonctionnaires, pourvu qu’ils aient été serviles. Bern ambassadeur chez l’impératrice Sissi ou les Bogdanov nommés pour la même fonction sur Mars, grâce à toi, c’est désormais devenu possible… La France redevient "great again"!

   J’ai appris qu’en même temps, tu avais rendu possible cet autre fait du prince: madame Agnès Saal a été nommée par un arrêté paru au Journal officiel "haut-fonctionnaire à l’égalité, à la diversité et à la prévention des discriminations auprès du secrétaire général du ministère de la culture". En voilà un beau poste, et si moral en plus! Un beau jouet emblématique du politiquement correct de notre époque.

   Rappelons un peu le CV de l’heureuse élue que tu gratifies à son tour. Cette dame s’était fait connaître par des notes de taxi dispendieuses, plus de 40.000 euros tout de même, et ce en grande partie au profit de ses enfants, quand elle était directrice générale du centre Pompidou et présidente de l’INA, un institut que tu connais très très bien, n’est-ce pas? Pour ces malversations, elle avait été condamnée à six mois de suspension sans solde (probablement selon les principes de ce que l’on peut désormais nommer la jurisprudence Benalla…), puis à trois mois de prison avec sursis et une double amende. Elle avait été réintégrée en douce au ministère de la culture à l’été 2016 (il faut faire gaffe aux nominations d’été...) comme chargée de mission auprès du secrétariat général en vue de la finalisation de labellisation AFNOR sur l’égalité professionnelle et la diversité.  

   Précisons aussi ceci: selon Mediapart, la même madame Saal, décidément très récompensée - on se demande pourquoi - figurerait également "dans la liste très restreinte des hauts fonctionnaires, qui, par un arrêté du 3 août 2018 signé par le Premier ministre, ont été inscrits à compter du premier janvier 2018, donc rétroactivement, au "tableau d’avancement à l’échelon spécial du grade d’administrateur général". Ce qui, en d’autres termes, veut dire que, pendant les vacances du Roy à Brégançon, cette procédure qui ne relève pas du traditionnel avancement mais d’une volonté politique expresse, a permis à ladite dame de profiter d’une hausse de son traitement allant jusqu’à 6.138 euros par an, indemnité de résidence à Paris comprise, soit au total près de 74.000 euros de traitement annuel. S’y ajoute un supplément sous forme d’indemnité qui augmente sa retraite des fonctionnaires d’environ 10%. Quand tu aimes, mon cher Manu, ça n’est pas pour rien et ça se voit!

   Françoise Nyssen, rappelons-le pour les millions de Français qui l’ignorent encore, est ministre de la culture. C’est elle qui a mis en musique la mélodie sifflée à son oreille par le président. Face au déchaînement que cette nomination a légitimement suscité, elle fait savoir ceci sur les réseaux sociaux: "J’ai nommé Mme Agnès Saal (j’épèle : S . A . A . L,  car on pourrait mal orthographier…) haute fonctionnaire à l’égalité et à la diversité. J’ai fait de cette cause une priorité dès mon arrivée au ministère de la culture. La qualité de son engagement et de son travail au service de ces valeurs fondamentales devrait guider les commentaires aujourd’hui". On ignore quelle est la "cause" en question: madame Saal, ou les fameuses valeurs ici prises en ôtage?

   Mais Françoise Nyssen, c’est également l’éditrice qui a sciemment fraudé deux fois le fisc en ne déclarant pas de considérables agrandissements d’espace, une fois en Arles, au siège de sa maison d’édition, une autre fois à Paris. Le Canard enchaîné, qui a levé le lièvre, a chiffré la fortune économisée par ce double forfait! Ca en fait des APL pour les étudiants désargentés, je te jure!

  Qui se ressemble s’assemble. Dès lors, il était normal que, sous ton autorité, sous tes ordres, selon ton désir, selon ton souhait, selon ta volonté, selon tes vœux, mon Prince, mon Roy, mon grand Mamamouchi, le vice récompense le vice. En un peu plus d’un an, de Richard Ferrand à Alexandre Benalla, via cette dame Saal, tu nous y as déjà tellement habitués!

   Sais-tu, mon cher Manu, que des caissières qui ont utilisé à leur petit profit des bons de réduction de deux ou trois euros qui trainaient sur la caisse, ou que des employés de grand magasin qui ont mangé un fruit prélevé dans les rayonnages, ont été sèchement licenciés, eux, sans indemnités, sans planques payées par les contribuables et sans possibilité de retrouver du travail fort bien payé avec les avantages de la fonction à la clé? Probablement une nouvelle belle et grosse voiture avec chauffeur…

   J’ai appris aussi que ton si bon ami Benalla s’était rendu coupable de charmants forfaits depuis ceux que l’on a bien connus l’été dernier. Mais l’incendie a été joliment éteint - sûrement pas avec l’eau de la piscine que tu t’es fait construire à Brégançon, pas pour toi, oh non, bien sûr, mais par altruisme, pour les enfants du personnel de la résidence royale plus sûrement. 

   En garde à vue, la police a souhaité perquisitionner le domicile de ton si cher ami Benalla. Elle voulait notamment accéder à son coffre-fort. Tenus par la loi à ne pas entrer dans l’appartement avant l’heure légale, les policiers ont posé des scellés le soir et attendu le lendemain. Mais le coffre-fort a été vidé dans la nuit! On a le bras long chez les Benalla puisque du commissariat on peut atteindre un coffre-fort chez soi en pleine nuit. Les quatre armes qui devaient s’y trouver n’y étaient plus - soit tout de même trois pistolets et un fusil, pour un homme qui n’a que deux mains, ça fait tout de même beaucoup… Sa femme avait les clés, il avait dit qu'elle était à l’étranger : elle se cachait en fait dans le seizième arrondissement de Paris. Il est vrai que pour de nombreux français cet arrondissement de nantis équivaut bien à un pays étranger.  

   Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, il me semble tout de même qu’il vaut mieux faire partie de ta cour que d’être un senior amputé de sa retraite, être un plumitif courbé plutôt qu’un écrivain debout, être une énarque de gauche qui tape dans la caisse de l’Etat pour financer les transports de sa progéniture, plutôt qu’un étudiant à qui tu voles dans sa poche cinq euros d’APL, être un cogneur de manifestants avec un brassard de la police et une accréditation de l’Elysée qu’un syndicaliste défendant le droit du travail.   

   Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, j’aimerais que tu m’aimes et ce pour trois raisons. La première: pour être nommé sans compétence consul des provinces et des régions françaises dans le sixième arrondissement de Paris, voire le seizième – tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles; la deuxième: pour permettre à ma vieille mère qui n’a pas son permis de conduire et qui a quatre-vingt-quatre ans, de pouvoir disposer d’un taxi gratuit à n’importe quelle heure du jour et de la nuit pour aller faire ses visites médicales à une demi-heure de chez elle, le tout payé avec l’argent du contribuable  tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles; la troisième:  pour avoir chez moi des armes à feu en quantité, mais aussi et surtout, pour pouvoir tabasser les gens qui me déplaisent en portant un casque sur la tête, en distribuant des coups de matraque et en disposant de CRS ou de la police comme couverture à mes descentes de petite-frappe - tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles.

   S’il te plait, votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu: veuille-le. Je te promets pour ce faire de me prosterner moi aussi, de montrer les plumes de mon cul aux passants, de dire du bien de toi avec des articles, des conférences et des livres, je te jure, j’irai sur les chaînes et les radios du service public pour certifier, comme Arlette Chabot, qu’entre Napoléon, de Gaulle et toi, il n’y a pas l’épaisseur d’une feuille de cigarette, Joffrin ne me reconnaîtra pas, il m’aimera peut-être lui aussi comme il a aimé jadis Bernard Tapie et Philippe de Villiers. Je pourrai écrire aussi une biographie de Stéphane Bern avec une préface de Brigitte ex-Trogneux, passer une thèse de physique quantique avec tes amis les frères Bogdanov comme directeurs de travaux. Je pourrais même consacrer un séminaire de littérature comparée à l’œuvre de Philippe Besson que je mettrai en perspective avec celle de James Joyce. S’il te plaît, tu le peux, tu es mon Roy. J’habite place de la Résistance à Caen, fais-moi signe.

   Veuillez, votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, mon chéri, recevoir l’expression de ma considération la plus courtisane. Vive la République, vive la France, mais surtout: Vive Toi !

Michel Onfray


Post-scriptum : des bises à la Reine.

Post-scriptum 2: j’apprends à cette heure que tu as fait du jet-ski à fond les ballons avec Brigitte quand tu étais à Brégançon et ce dans une zone interdite à la navigation et au mouillage - tu y as pourtant grandement navigué et vraiment mouillé. Cette réserve marine protégée ne doit être troublée par aucun véhicule à moteur. Il y eut pourtant tes deux jets-ski et ton gros bateau avec un moteur de 150 chevaux - qui sait, peut être empruntés à Nicolas Hulot, car on sait que, comme toi, il est un écologiste qui collectionne les engins motorisés. Protéger l’environnement marin et préserver la biodiversité dans les eaux du parc national de Port-Cros, pour toi qui fumes du glyphosate chaque matin au petit déjeuner, ça compte pour rien, n’est-ce pas? 
 

Une lettre très réussie.

À voir !

Complément : Michel Onfray déprogrammé de France 5 après un texte à charge contre Macron. Voir [ici] (). Comme quoi, le président n'a pas du tout aimé. 

En complément sur Michel Onfray :

En complément sur Macron :

     

Samedi 6 Octobre 2018 - News # 11694 

Inégalités : La remontée de la pauvreté en France :

Transcription :

« Faire plus pour ceux qui ont moins », c'est avec ce slogan qu'Emmanuel Macron a présenté son plan anti-pauvreté. Mais que signifie précisément « être pauvre » en France aujourd'hui ? Quel est le niveau de la pauvreté, son intensité ? Pour mesurer le phénomène de pauvreté, il faut d'abord cerner le problème.

La pauvreté monétaire, une convention statistique

L'INSEE, s'est calé depuis 2008 sur la définition européenne de la pauvreté monétaire en situant son commencement à 60% du revenu médian, le revenu qui sépare la population en deux. C'est une définition plus large de celle retenue jusqu'alors en France où le seuil arrêté était de 50%. Aucun seuil n'est plus objectif que l'autre, il s'agit d'une convention statistique. Mais ce choix n'est pas neutre, car ce saut change tout. Dans un cas, pour une personne seule, être pauvre s'est disposé de 1 026 euros de revenu mensuel. Selon la composition du foyer le seuil de pauvreté varie ensuite et passe pour les familles monoparentales avec un enfant de moins de 14 ans à 1 334 euros jusqu'à 2 155 euros pour un couple avec deux enfants. Cela concerne près de 9 millions de personnes en France métropolitaine soit plus de 14% de la population. Toutefois à ces niveaux de vie on perçoit environ le double du RSA. On est donc très loin de la pauvreté ou du public contraint d'avoir recours aux associations caritatives comme les Restos du Cœur. Il y a donc là un amalgame entre population pauvre et catégories modestes. En resserrant, la définition au seuil de 50%, les balises monétaires passent de 855 euros pour une personne seule à 1 796 euros pour un couple avec deux enfants. Cela concerne quand même 5 millions de personnes, soit 8% de la population.

En tout état de cause en conservant la même définition dans la durée, cela permet de détecter les évolutions et les points d'inflexion. La tendance ne souffre d'aucune contestation. Avec la grande récession, la pauvreté a augmenté : au premier seuil de 50% de 628 000 personnes, au second de 60% de 824 000. La situation actuelle montre, ô combien, nous sommes en rupture avec la tendance historique.

L'intensité de la pauvreté s'élève

Bien entendu, il y a une composante démographique car la population française augmente. Il faut donc passer au taux de pauvreté pour mieux appréhender la tendance, c'est-à-dire rapporter le nombre de personnes pauvres à la population totale. La pauvreté a fortement reculé des années 70 jusqu'au début des années 90. La crise du début des années 90 qui commence avec la guerre du Golfe et dont l'épicentre se situe en 1993 en France marque une première rupture. Mais le mouvement reprend sa trajectoire naturelle et le taux de pauvreté descend à son plancher historique en 2002 (6,9%) et reste très bas jusqu'en 2004. Une seconde rupture intervient alors en 2005 et se consolide par la suite avec une nette accélération à partir de 2009.

Nous sommes bien là à un tournant de l'histoire sociale de la France. Augmentation de la pauvreté mais pas seulement. L'intensité de la pauvreté, qui permet d'apprécier à quel point le niveau de vie médian de la population pauvre est éloigné du seuil de pauvreté a eu tendance à s'élever depuis le début des années 2000 : la moitié des personnes pauvres à un niveau de vie inférieur à 707 euros, soit un écart de 17,3% au seuil de pauvreté. En 2002, date ou le taux de pauvreté touche sont plancher, l'intensité de la pauvreté était de 14,4%. Une pauvreté qui touche plutôt les jeunes : parmi les 5 millions de pauvres plus des 30% ont moins de 18 ans. Leur pauvreté est d'abord celle de leurs parents. C'est une caractéristique forte, la pauvreté se vit en famille : trois-quarts des pauvres vivent en famille avec ou sans enfants. Les femmes sont également plus frappées par la pauvreté, mais l'écart reste limité avec les hommes compte tenu de leurs poids dans l'ensemble de la population. Parmi les facteurs discriminants, l'emploi : 68% des pauvres de plus de 18 ans sont soit inactifs soit chômeurs. Enfin, en prenant les 25% des départements où le taux de pauvreté est le plus élevé une fracture très nette apparait : une partie se concentre au Nord, une autre en Ile de France (dont Paris) ce qui montre l'étendue des inégalités au sein de la capitale et de la région parisienne, et dans le Sud-Est.

Dans un pays comme la France dont la richesse s'élève à nouveau avec la reprise, la pauvreté ne cède aucun terrain, signe s'il en fallait de la montée des inégalités.

Source : Xerfi Canal.

Une évidence qui se fait jour de plus en plus crûment.

En complément sur inégalités :

En complément sur pauvreté :

     

Vendredi 5 Octobre 2018 - News # 11664 

Chroniques de la dégénérescence et de la cupidité : des scientifiques ont créé des bovins mutants pour faire plus de viande : Voir [ici] () (Attention, il y a 3 pages).

Une abomination.

Comment la puissance publique peut-elle autoriser ce genre de manipulation ?

Nos traîtres de politiciens ne font toujours rien. RIEN de RIEN !

Ils laissent "le marché", les multinationales, et des éleveurs et des scientifiques fous, faire n'importe quoi, motivés seulement par le profit et leur cupidité inextinguible, voilà la vérité.

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur cupidité :

En complément sur viande :

 

 

Vendredi 28 Septembre 2018 - News # 11515 

Chroniques de la dégénérescence et de la violence : dans le Val-d’Oise, un adolescent a été lynché au sol par une dizaine d’individus :

Personnes sensibles, s'abstenir de regarder la première vidéo !

Si ça ce n'est pas de la racaille, alors qu'est-ce que c'est ?

Des jeunes décérébrés, ignares, incultes, élevés dans les mentalités de voyous de la rue, dans les gangs et le trafic de drogue, voilà le futur des cités.

Et tout cela va nous péter à la figure, parce-que nos traîtres de politiciens n'ont pas su faire ce qu'il fallait.

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur violence :

En complément sur lynchage :

En complément sur racaille :

 

Jeudi 6 Septembre 2018 - News # 10975 

Animaux : Toute la cruauté de l’élevage intensif industriel résumée en une seule photographie. Voir [ici] ().

L'industrie de la viande... : une saloperie.

En complément sur animaux :

En complément sur cruauté :

En complément sur viande :

En complément sur élevage intensif :

 

Vendredi 17 Août 2018 - News # 10562 

Cruauté envers les animaux : Des cochons enterrés vivants parce qu'impropres à la consommation :

Immonde ! Dégueulasse !

Quel cruauté !

Quelle inconscience !

Précision d'importance : les porcs sont les créatures en tenue blanche.

Voilà où conduisent l'industrie de la viande et l'élevage intensif.

Et, malheureusement, ce n'est pas la première fois : en Corée du Sud, des milliers de porcs ont enterrés vivants suite à une épidémie de fièvre aphteuse. Voir [ici] ().

L'humanoïde intellectuel, erronément appelé homme, est devenu un robot de l'Antéchrist, une immonde bête malfaisante, à la conscience endormie, dévastant tout : ses semblables, les autres créatures, et la planète entière.

Cette humanité est devenue objectivement le cancer de cette planète.

Un RESET s'impose. Et vite !

En complément sur animaux :

En complément sur cruauté :

En complément sur porc :

En complément sur viande :

 

Vendredi 17 Août 2018 - News # 10560 

Fraude au jambon : des éleveurs pointent du doigt un étiquetage trompeur pour le consommateur. Voir [ici] ().

Le marketing et la publicité sont toujours de la propagande mensongère à ce niveau de business.

En complément sur fraud :

En complément sur mensonge :

En complément sur marketing :

En complément sur publicité :

En complément sur tromperie :


Samedi 4 Août 2018 - News # 10303 

Climat : En 2017, le taux de CO2 atmosphérique a atteint sa valeur la plus élevée depuis 800.000 ans. Voir [ici] ().

Encore un petit effort Messieurs les capitalistes et les politiciens traîtres, et on suffoquera tous. 

En complément sur climat :

       

Samedi 21 Juillet 2018 - News # 9933 

Biodiversité en danger à cause des pesticides et autres produits phytosanitaires : Deux tiers des hérissons ont disparu en France en vingt ans :

La civilisation de la chimie de merde.

Il faut revenir au 100% naturel.

Si vous avons bénéficié d'une immense richesse de biodiversité, c'est parce-que la chimie était inexistante auparavant.

On a pas besoin de la chimie : la preuve : la Nature a réussi à nous transmettre une biodiversité folle sans elle, et l'Humanité à cultiver sainement nombre de plantes pendant des milliers d'années.

Compte tenu du contexte capitaliste et d'inconscience quasi-généralisée, seule la loi peut permettre un retour au 100% naturel par l'interdiction absolue de toute chimie dans l'agriculture, l'élevage, et l'industrie agroalimentaire. C'est juste une question de volonté politique.

Complément : "Il faut sauver les hérissons !" :

En complément sur biodiversité :

En complément sur danger :

En complément sur pesticide :

En complément sur chimie :

 

Jeudi 12 Juillet 2018 - News # 9756 

Tandis que l’Allemagne va dépenser 78 milliards d'euros pour les migrants, elle ignore ses retraités pauvres. Voir [ici] ().

Un non sens.

De la haute trahison.

Charité bien ordonnée commence par soi-même.

Les politiciens qui ont décidé cette ignominie n'ont visiblement pas été élevés dans le christianisme mais dans le droit-de-l'hommisme des loges.

En complément sur migrants :

       

Mardi 26 Juin 2018 - News # 9360 

Alimentation et droit des animaux : Scandale du jambon de Parme : l'horreur découverte dans 6 élevages d'Italie. Voir [ici] ().

Une affaire qui confirme, une fois de plus, que certains robots de l'Antéchrist sont aussi des porcs...

En complément sur alimentation :

En complément sur droit des animaux :

     

Lundi 18 Juin 2018 - News # 9155 

Déchets et pollution : L’Everest, la décharge la plus élevée au monde. Voir [ici] ().

Encore une preuve supplémentaire que sur cette planète les humanoïdes dégénérés, improprement appelés hommes, sont des porcs, et saccagent tout.

Ils sont désormais un terrible cancer pour toute la vie à la surface de cette planète...

En complément sur déchet :

En complément sur pollution :

     

Jeudi 14 Juin 2018 - News # 9067 

Un député israélien du parti au pouvoir d'extrême-droite du Likoud proclame la suprématie de la «race juive». Voir [ici] ().

Si çà, ça n'est pas du racisme, alors qu'est-ce que c'est ?

Le sionisme est une idéologie raciste suprémaciste.

Il est ironique de voir les juifs israéliens se comporter comme en leur temps les nazis qui pensaient être "la race des seigneurs".

Quel clin d'oeil de Dieu !

Quelle leçon !

De ce point de vue, les juifs israéliens ont complètement échoué :

Ah, elle est belle "la race juive [qui] représente le capital humain le plus élevé, le plus intelligent, le plus compréhensif"...

Pitoyable...

En complément sur racisme :

En complément sur Israël :

En complément sur sionisme :

   

Lundi 21 Mai 2018 - News # 8556 

 

 Amazon Prime : attention "arnaque" !

Il vient de m'en arriver une que je n'ai pas vu venir : Amazon se comporte comme un voyou...

Explication :

Amazon me propose d'essayer GRATUITEMENT Amazon Prime : je dis ok puisque je ne paye rien.

Le problème, c'est qu'ils vous prélèvent le forfait annuel sans vous envoyer le moindre message ou vous demander une quelconque confirmation...

Voyant la ponction d'Amazon sur mon compte, je me connecte immédiatement sur mon compte Amazon et annule Prime.

Je contacte ensuite leur service d'assistance via leur tchat, expliquer le problème à l'agent qui m'explique que, par défaut, le renouvellement est automatique...

Donc aucun message, aucune conformation : Amazon pompe sur votre carte l'abonnement annuel de Prime. Circulez, y'a rien à voir...

À priori, je vais être remboursé donc, mais dans un délai de 3 à 5 jours ouvrables.

130 $CA en moins sur mon compte, ça fait mal...

La conclusion :

En complément sur Amazon :

En complément sur arnaque :

En complément sur escroquerie :

En complément sur scandale :

 

 


Mercredi 16 Mai 2018 - News # 8439 

Disparition des abeilles : 700 ruches mortes en Dordogne fin mars... 3 000 aujourd'hui. Une catastrophe naturelle annoncée. Voir [ici] ().

Super inquiétant !

Ce n'est que lorsque l'homme frappe le mur qu'il accepte de le voir...

Nos traîtres de politiciens n'ont rien fait pendant des années alors qu'il avait la possibilité de le faire.

Je vais vous dire le réel qui s'impose : il faut interdire TOUTE CHIMIE, quelle qu'elle soit, dans l'agriculture, l'élevage, etc.

100% naturel : c'est l'unique moyen de survie durable de l'humanité.

En complément sur abeille :

En complément sur disparition :

En complément sur inquiétant :

   

 


Samedi 12 Mai 2018 - News # 8373 

 

Les paysans locaux ont le choix entre vendre ou se pendre. Par Liliane Held-Khawam. Voir [ici] ().

C'est triste et consternant.

Et nous en sommes là, une fois de plus, à cause de nos traîtres de politiciens qui ne font rien.

C'est pourtant simple : il faut mettre en place un protectionnisme intelligent et interdire à la grande distribution d'acheter à l'étranger en première option : elle ne doit pouvoir commander à l'extérieur du pays que si la ressource est épuisée en France.

Mais ces simples mesures ne pourront JAMAIS être prises tant que la France restera dans la saloperie d'Union Européenne qui les interdit au profit des multinationales. Frexit !

En complément sur paysan :

En complément sur élevage :

En complément sur agriculture :

En complément sur Liliane Held-Khawam :

 

Jeudi 3 Mai 2018 - News # 8191 

Déchets et pollution : "District 3 : la décharge monstrueuse" :

SYNOPSIS :

La capitale du Guatemala abrite une décharge géante appelée «la Mine». Une source de revenu pour les uns et la dernière demeure pour les autres, elle attire toujours les gens : certains la comparent à une bête sauvage rusée et imprévisible...

Le quartier le plus dangereux de la capitale du Guatemala est la Zone 3, aussi appelée Basurero, ce qui signifie «la décharge». Il abrite une immense fosse à ordures : les habitants le nomment «la Mine». Chaque jour, des tonnes de déchets y sont déversées, la décharge a même son propre cimetière dont les tombes semblent sur le point de s’effondrer à tout moment. Les vautours volent en cercle au-dessus des montagnes d’ordures, tandis que les éboueurs officieux y fourragent en espérant trouver quelque chose d’un peu de valeur. Ils arrivent parfois à trouver un véritable trésor : des pièces en argent ou des bijoux en or. Pour beaucoup de résidents de Basurero, la mine est la seule source de revenu.

Les eaux usées coulent depuis la ville à travers la décharge et causent des inondations deux fois par an, ce qui déclenche des glissements du terrain et les imprudents y sont souvent enterrés vivants…

Malgré tout cela, des milliers de «mineurs» sont obligés de risquer leur vie chaque jour pour subvenir aux besoins de leurs familles.

Guatemala City est célèbre pour son taux de criminalité élevé, le gang local le plus puissant est appelé Mara Salvatrucha. C’est une organisation criminelle internationale qui a des représentants partout, y compris dans la décharge géante : en plus de tous les autres malheurs, les collecteurs de déchets peuvent susciter la colère des membres de gangs.

Source : RT.

Non encore évalué complètement.

En complément sur déchet :

En complément sur pollution :

     

Mercredi 25 Avril 2018 - News # 8024 

Santé et alimentation : Pourquoi le saumon d’élevage est l’une des choses les plus toxiques pour le corps. Voir [ici] ().

En complément sur santé :

En complément sur alimentation :

En complément sur toxicicité :

   

Vendredi 20 Avril 2018 - News # 7926 

Agriculture et élevage : José Bové : "Le Parlement Européen a adopté la nouvelle réforme de la bio !" :

Une super nouvelle pour les agriculteurs et les semences naturelles (anciennes).

Espérons qu'il n'y a pas d'entourloupe dans cette loi...

En complément sur José Bové :

En complément sur agriculture :

En complément sur élevage :

En complément sur semences :

En complément sur Parlement Européen :


Mercredi 11 Avril 2018 - News # 7632 

 

Découverte par la Chine d'une vaste zone de sédiments riche en éléments de terres rares dans le sud-est du Pacifique. Voir [ici] ().

Pour ceux qui ne le sauraient pas, les terres rares sont des éléments chimiques essentiels pour les technologies de l'information et de la cybertronique.

Et la Chine détient déjà près de 95% de ces précieuses ressources.

Les terres rares sont un groupe de métaux aux propriétés voisines comprenant le scandium 21Sc, l'yttrium 39Y, et les quinze lanthanides.

Ces métaux sont, contrairement à ce que suggère leur appellation, assez répandus dans l'écorce terrestre, à l'égal de certains métaux usuels. L'abondance du cérium est d'environ 48 ppm1, par contre celle du thulium et du lutécium n'est que de 0,5 ppm. Sous forme élémentaire, les terres rares ont un aspect métallique et sont assez tendres, malléables et ductiles. Ces éléments sont chimiquement assez réactifs, surtout à des températures élevées ou lorsqu'ils sont finement divisés.

Leurs propriétés électromagnétiques proviennent de leur configuration électronique avec remplissage progressif de la sous-couche 4f, à l'origine du phénomène appelé contraction lanthanidique.

Il faut attendre le projet Manhattan dans les années 1940 pour que les terres rares soient purifiées à un niveau industriel et les années 1970 pour que l’une d'elles, l'yttrium, trouve une application de masse dans la fabrication de luminophores des tubes cathodiques utilisés dans la télévision couleur. Du point de vue de l'économie mondiale, les terres rares font désormais partie des métaux stratégiques.

Source : Wikipédia ().

Ce sont des substances vitales pour les pays occidentaux, leur technologie, leur armement, etc. Et c'est la Chine qui les détient...

Le fait que la Chine continue, malgré sa position dominante, ses prospections de terres rares indique que les Chinois ont un plan géostratégique majeur d'asphyxie de la technologie des pays occidentaux, et ont savamment construit une terrible épée de Damoclès au dessus d'eux.

Et inutile de vous dire qu'au moindre conflit avec la Chine, adieu les terres rares...

Et que font nos traîtres de politiciens ? Rien ! Aucune prospection, rien... Mais les Chinois, eux, se bougent le cul...

Une ressource ultra-critique !

[MAJ] : incroyable : des scientifiques japonais ont analysé de massifs gisements de terres rares dans les fonds marins de l'Océan Pacifique, estimant qu'ils pourraient représenter plusieurs centaines d'années de la consommation mondiale de certains de ces matériaux. Voir [ici] ().

Ça va desserrer un peu l'étau chinois...

Merci à OS pour cette info qui tombe à pic ! 

En complément sur terres rares :

En complément sur Chine :

En complément sur enjeu :

   

Jeudi 29 Mars 2018 - News # 7321 

Impôts : l'État a prélevé 18 milliards d'euros de plus l'an dernier... Voir [ici] ().

Le racket continue, et de plus en plus.

En complément sur racket :

En complément sur impôt :

En complément sur taxes :

   

Dimanche 11 Mars 2018 - News # 7048 

 

Musique française impressionniste : le Royal College of Music fête le centenaire de la mort de Claude Debussy en proposant un programme exceptionnel de 7 heures de musique en direct pour son Festival annuel du clavier :

QUEL GÂCHIS ! :
le Royal College of Music a retiré la vidéo... (ce qu'ils ne font jamais d'habitude)
J'ai sauvegardé la vidéo en FullHD, mais elle fait 1,8 Go :
trop gros pour la mettre en ligne...

FESTIVAL DU CLAVIER : FIN DE LA BELLE ÉPOQUE

11h00 | 11 mars 2018 | Amaryllis Fleming Concert Hall

Debussy Préludes
Vierne Symphonie No 3

Ce printemps, notre festival annuel de claviers marque le centenaire de la mort de Debussy avec une représentation complète de ses Préludes au piano, entrecoupés de mouvements de la Symphonie no 3 de Louis Vierne pour orgue.

Nous célébrons également d'autres œuvres des dernières années de floraison de la Belle Époque (1909-1913) qui se terminèrent au début de la Première Guerre mondiale, avec Prokofiev, Rachmaninov, Fauré, Ravel et Stravinsky interprétées par des pianistes, organistes et pianistes collaboratifs.

Nos portes seront ouvertes toute la journée, alors faites une pause de dix minutes ou restez pendant des heures.

Retrouvez le programme complet des événements de la journée ici ()

Les pièces s'enchaînent, délicieuses, interprétées par de multiples étudiants de cette fantastique école de musique britannique.

Une vidéo monument pour tous les amoureux de Claude Debussy et de la Belle Époque.

Le Royal College of Music est une bénédiction pour l'Angleterre et l'humanité : c'est un endroit rare et magnifique où les êtres peuvent grandir en harmonie et projeter la beauté de la musique à travers le monde.

Les écoles sont l'avenir de l'humanité.
Les écoles sont de petits paradis pour les êtres.

Merci beaucoup aux administrateurs et aux professeurs du Royal College of Music ainsi qu'à leurs étudiants et invités !

Très chaleureusement de la province de Québec, Canada,

Que Dieu vous bénisse tous et votre travail incroyable,

BlueMan.

Remarque postérieure :

Pour avoir regardé plusieurs heures de ce programme, j'ai été frappé par le nombre impressionnant, et anormalement élevé, d'étudiants d'origine asiatique. C'est un fait, un indice clair, de la dégénérescence de l'Occident et de la montée en puissance relative (c'est nous qui descendons, et donc eux nous deviennent supérieurs) des peuples asiatiques encore un peu sains en comparaison de notre état de déchéance.

Faire des études de musique classique à ce niveau international requiert un travail, un engagement, une volonté, un sérieux, et de la persévérance, radicalement incompatibles avec une âme avilie par la pornographie, la fornication, la masturbation, l'homosexualité, et toutes ces saloperies perverses qui détruisent inexorablement les êtres.

Les peuples asiatiques ont encore en leur sain des familles saines, des valeurs positives et droites, et valeurs spirituelles structurantes, à mille lieues des familles françaises contemporaines par exemple, et donc leur enfants sont encore globalement moins dégénérés et avilis par la méduse psychologique du Moi pluralisé que les nôtres, gavés de pornographie et de musique américaine dégénérée et libidineuse.

C'est la raison pour laquelle, ce concert montre autant d'étudiants asiatiques, ce qui est une anomalie remarquable trahissant ce phénomène de dégénérescence inexorable et fatale de l'Occident.

Cette situation s'avère infiniment triste pour nos sociétés, mais hélas, elle est crue et réelle. Voilà le terrible résultat d'avoir laissé les pornographes, les adultères, et les LGBT, se développer dans la société, au mépris des intérêts supérieurs du peuple et de la démocratie. Et le pire est à venir...

Dans l'Univers, tout naît et meurt par le sexe, même les civilisations,

En complément sur musique :

En complément sur impressionnisme :

En complément sur Claude Debussy :

   

Vendredi 2 Février 2018 - News # 6536 

 

Agriculture, consommation intelligente et circuits courts pour contrer la saloperie de grande distribution : l'exemple des magasins de producteurs :

SYNOPSIS :

Du producteur dans le Lot-et-Garonne au consommateur en région bordelaise, aucun intermédiaire. Avec la Compagnie Fermière, beaucoup d'agriculteurs cherchent à couper le cordon avec la grande distribution. Dans ce magasin, ils vendent leurs produits en direct et fixent eux-mêmes leurs prix. À l'origine, sept familles d'agriculteurs créent en 2012 le premier dépôt-vente à Gradignan (Gironde). Aujourd'hui, le concept rassemble 92 producteurs autour d'une même philosophie. Le dialogue s'ouvre sur le rapport qualité-prix de la pomme.

Une bouffée d'oxygène pour les producteurs
Ici, c'est moins cher : 1,6 euro le kilo. Il faut enlever 30% pour le fonctionnement du magasin, mais au final, ce prix reste deux à trois fois plus rémunérateur qu'en grande surface. Les ventes en circuit court constituent donc une bouffée d'oxygène. 500 emplois induits dans les deux magasins de la Compagnie Fermière et dans les exploitations. Cet éleveur a même pu augmenter ses marges de 30%. La clientèle adhère à ce nouveau modèle économique, car l'an dernier, 250 000 personnes ont fait des achats dans les magasins de la compagnie fermière. Au-delà de l'encadrement des promotions, le gouvernement veut permettre aux producteurs de fixer leurs prix eux-mêmes et non plus à la grande distribution. C'est déjà le cas dans certains magasins alternatifs.

Voilà un business model humain et efficace ! C'est durable, sain, et utile pour toute la communauté.

La grande distribution est une saloperie qui se gave sur le dos des producteurs et de salariés payés au lance-pierre, en plus de favoriser une alimentation chimique produite en polluant la Terre.

Mort à la grande distribution motivée seulement par la cupidité et le toujours plus de profits !

Vive les circuits courts !

Nota Bene : la Compagnie Fermière possède :

En complément sur consommation :

En complément sur circuit court :

En complément sur grande distribution :

En complément sur aliment :

En complément sur agri :


Mercredi 31 Janvier 2018 - News # 6515 

Agriculture, élevage, et recherches perverses : le milliardaire Bill Gates, patron de Microsoft, investit 32 millions d'euros pour créer une super-vache. Voir [ici] ().

Ahurissant !

Ça me fait penser à ces crétins vaniteux de l'Institut National de la Recherche Agricole qui posent des fistules sur des vaches pour étudier leur rumination et prétendre ainsi leur fournir la meilleure alimentation possible. Voir cette édifiante [vidéo] ().

Messieurs les pervers,
la Nature n'a pas attendu votre connerie et votre insignifiance de ver de terre arrogant et stupide
pour optimiser les vaches !
La preuve : des centaines de variétés nous sont bien parfaitement parvenues sans vous
 !

Par contre, votre orgueil démesuré lui va les faire disparaître...
Et c'est bien parti, vous détruisez tout
 ! Que ce soit des espèces animales ou végétales !

Démentiel !

Le pognon, le pognon, le pognon, c'est tout ce qui intéresse ces traîtres et ennemis de l'Humanité et de la Nature.

Et puis vous imaginez si ces ténébreux parviennent à créer une telle vache ? Tous les producteurs laitiers du monde seront ruinés, ils disparaîtront ! Comment un producteur normal pourra-t'il supporter la concurrence déloyale d'un éleveur ayant des vaches produisant 4 fois plus ? C'est impossible !

Et c'est pas fini : cela invitera en plus les éleveurs qui restent à ne plus faire se reproduire les vaches naturelles, puisqu'elles seront "décotées" de par leur faible production en comparaison des super-vaches. Conséquence : des espèces de vaches naturelles et saines vont peu à peu disparaître...

Des fous !

Des criminels ces gens là !

En complément sur ahurissant :

En complément sur dément :

En complément sur Bill Gates :

En complément sur perversité :

En complément sur élevage :


Mardi 23 Janvier 2018 - News # 6347 

Industrie agroalimentaire et agriculteurs : comment les géants de l'alimentation étranglent les paysans et les éleveurs - par Osons Causer :

En complément sur agroaliment :

En complément sur aliment :

En complément sur agriculture :

En complément sur élevage :

En complément sur Osons Causer :


Mercredi 17 Janvier 2018 - News # 6210 

Agriculteurs, industrie agroalimentaire, et grande distribution : "Produits laitiers : où va l’argent du beurre ?" - Cash investigation :

SYNOPSIS :

Fort de 4 000 références, le marché des produits laitiers est évalué à 27 milliards d'euros par an en France. Mais alors que les profits des géants du lait n’ont jamais été aussi élevés, le nombre d’éleveurs français en situation de crise n’a jamais été aussi important. En 2016, 10 000 producteurs de lait auraient ainsi mis la clé sous la porte quand d'autres croulent sous les dettes. L'équipe de Cash Investigation a enquêté sur le n° 1 mondial du secteur, Lactalis ainsi que sur la grande coopérative française Sodiaal – maison mère de Yoplait et de Candia.

 

Corruption du monde des affaires et déliquescence des "élites" économiques et politiques : vous pensiez avoir tout vu ? Et bien détrompez vous...

Avec cette enquête admirable, on atteint des sommets.

La cupidité sans fin, le mensonge, la corruption, le déni de la Loi, et l'incompétence, ont pris le pouvoir en France.

Comment la société Lactalis se permet-elle de ne pas déposer ses comptes alors que c'est une obligation légale ?! Que fout le ministre de l'agriculture Stéphane Travert ? Rien ! Personnellement, j'enverrai immédiatement la police arrêter Emmanuel Besnier et déposerai une saisie sur le compte bancaire de Lactalis afin de saisir les sommes des amendes prévues par la loi, c'est-à-dire 2% du chiffre d'affaire par jour de retard de non dépôt des comptes. Travert = c'est un pervers qui fait tout de travers, et qui ne bouge pas son cul. Il ne défend pas la loi, le droit, et la république. C'est une guimauve incompétente qui a démissionné, et donc qui fait le jeu du grand capital et des escrocs au détriment des agriculteurs. Il sape l'autorité de l'État, et encourage dès lors les comportements délictueux de criminels en col blanc, et même de fonctionnaires et de serviteurs de l'État comme l'infâme juge du tribunal de commerce de Laval, Michel Peslier, qui est juge, et partie... Incroyable ! Et le ministre Travert ne réagit même pas !  

Sodiaal, une coopérative au bénéfice des producteurs de lait vraiment ? Qui achète aux producteurs 1000 litres de lait pour en moyenne 273 Euros alors que cela coûte 340 Euros aux producteurs ! Mais quel foutage de gueule ! Mais quel mépris !

Et tout cet argent que Sodiaal accumule dans la holdding Sodiaal International : 526 millions d'Euros !!! Alors que les producteurs de lait sont en train de crever partout en France !?

RIEN ne justifie un pareil montage de holdings et de sociétés pour Sodiaal, avec même une filiale installée dans le paradis fiscal du Luxembourg ! On rêve ! Mais non c'est réel ! Ahurissant !

Il y a manifestement des administrateurs de Sodiaal qui ont trahi la coopérative et les producteurs de lait, et qui sciemment ont manoeuvré pour extirper la majorité des profits en montant un système complexe de holdings injustifié et injustifiable. C'est de l'escroquerie pure et simple.

Ainsi, il y a manifestement chez Sodiaal un permanent détournement et abus de biens publics par des dirigeants pervers et traîtres.

De même, comment les américains ont-ils pu rentrer au capital de Yoplait alors que c'est une entité émanant de la coopérative Sodiaal ? Et ils ont 51% des parts en plus ! Qui est le traître leur ayant vendu 49% des parts ??? Hallucinant !

Soyons clairs : les producteurs se sont faits roulés dans la farine. Il est impératif qu'ils reprennent la direction et le contrôle de leur coopérative, et qu'ils dissolvent toutes ces sociétés inutiles de merde dont la vocation même est de détourner l'argent du lait à leur détriment.

Quand au président de Sodiaal, Damien Lacombe, c'est un enculé qui passe son temps à noyer le poisson. Ce salaud se fout de la gueule du monde. Ne vous fiez pas à son attitude : c'est un comédien et objectivement un traître aux producteurs. Il n'est pas incompétent : il sait ce qu'il fait, mais il prend des airs de neuneus et use de son accent du terroir pour mieux tromper son monde. C'est un malin pervers et sournois qui poignarde ses membres dans le dos. Terrible ce type...

Enfin, même si l'enquête part à la fin sur un peu autre chose (la pollution induite par l'élevage intensif en Nouvelle-Zélande), l'affaire du changement par le gouvernement du barème des seuils de pollution est indubitablement du foutage de gueule, une opération d'intoxication du public par le lobby laitier. Ça revient à casser le thermomètre pour qu'on ne voit pas que le malade a la fièvre, c'est scandaleux.

Notre époque est vraiment abominable. Tout devient mensonge et tromperie, c'est absolument épouvantable.

Une enquête terrible, un must incontournable !

Vous allez êtres révoltés légitimement !

À voir absolument !

À ne rater sous aucun prétexte !

 

[MAJ du 19 Janvier 2018] :

Il existe une campagne citoyenne de boycott adressée à Lactalis. Voir [ici] () (Pour plus d'informations, voir [ici] () et [là] ()).

N'achetons plus les produits de ces enculés !

En complément sur agriculture :

En complément sur agroalimentaire :

En complément sur grande distribution :

En complément sur lait :

 

Dimanche 14 Janvier 2018 - News # 6162 

La radioactivité, un nouveau danger mortel des voyages sur Mars révélé. Voir [ici] ().

0,66 sieverts, c'est une dose importante...

Pour mémoire :

À partir de 10 mSv, on préconise une mise à l’abri des populations. Cette dose représente 3 fois la dose annuelle reçue par la population française.

Au-delà de 50 mSv, l’évacuation est recommandée. Cela représente 15 fois la dose reçue par an par la population française.

Pour la population, on parle de fortes doses au-delà de 100 mSv, c’est-à-dire 30 fois la dose reçue par an par la population française.

Pour les travailleurs du nucléaire, la limite réglementaire d'exposition est en France de 20 mSv/an.

Une exposition à une dose de 100 mSv/an peut être autorisée pour des interventions techniques d’urgence et de 300 mSv/an pour une intervention de secours à victimes.

Pour un niveau inférieur à 100 mSv, aucun effet à long terme sur la santé n’a été démontré.

Au-delà de 100 mSv, des effets à long terme des rayonnements ionisants ont été démontrés par des études épidémiologiques (étude des populations d’Hiroshima et de Nagasaki).

1000 mSv est une dose très élevée qui correspond à 1 Gray. Ce niveau d'exposition à la radioactivité a un effet direct sur la santé et implique un risque pour la vie de la personne exposée dans les semaines et les mois qui suivent. A partir de ce niveau de dose, les rayonnements ionisants commencent à détruire la moelle osseuse. Ils atteignent les cellules souches et entrainent une diminution des plaquettes sanguines et des globules blancs.

Source : Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN). Voir [ici] ().

Pour tous ceux qui voudraient connaître le taux de radiations ambiantes ou présentes dans certains aliments, je vous recommande vivement, pour l'avoir acheté, le radiomètre RD1706 () de la société russe Radex.
Il est très performant, intègre deux tubes de Müller, et est disponible [ici] () au prix de $248.95. (ne le confondez pas avec l'ancien modèle RD1503).

En complément sur Mars :

En complément sur radioactivité :

     

Jeudi 5 Octobre 2017 - News # 5311 

François Asselineau invité de TV AGRI au Sommet de l'élevage 2017 à Clermont-Ferrand :

En complément sur François Asselineau :

       

Lundi 7 Août 2017 - News # 5155 

Non soumise aux contraintes de l’UE et de l’euro, LA SUISSE AUTORISE LA CRÉATION DU SMIC LE PLUS ÉLEVÉ DU MONDE. Voir [ici] ().


Lundi 3 Juillet 2017 - News # 5033 

La négociation optimale ou le système des enchères :

À mon humble, l'enchère la meilleure pour le vendeur est l'enchère à la néerlandaise : elle sort complètement du cadre mathématique parce-qu'elle se fonde sur la peur. Le premier qui dit oui remporte l'objet. Il n'y a plus de possibilité de renchérir, c'est trop tard... Donc, par peur de rater un objet qu'ils désirent, les acheteurs vont être poussés à dire ok pour des prix très élevés très tôt.


Mardi 20 Juin 2017 - News # 4826 

Législatives 2017 : certains députés ont perdu les élections, mais ils ont gagné une retraite en or !

L'hémycicle se renouvelle et envoie de très nombreux professionnels de la politique toucher leurs retraites... Un régime particulier qui rapporte gros !

Cambadélis, Valls, Hamon, Duflot… Tous ces professionnels de la politique qui n’ont toujours vécu que grâce à l’argent public, se retrouvent, à devoir chercher un boulot, ou bien à partir à la retraite.

Finis pour eux les indemnités mensuelles de 7 209,74 euros, les voyages en 1ère classe, les frais de mandat tout flous de 5 840 euros, les chauffeurs et autres taxis gratuits (plafond de 2 750 euros), la carte Navigo gratuite, les 92 trajets en avions offerts, la bourse annuelle informatique de 15 500 euros, le forfait téléphonique de 4 200 euros (7 670 euros Outre-mer), les 12 000 euros alloués à leur courrier, les frais d’hôtel tout doux… Et que dire de la réserve parlementaire et ses 130 000 euros annuels !

Heureusement, une consolante retraite les attend à la sortie ! Cette retraite est alimentée par une cotisation prélevée sur l’indemnité parlementaire et par une subvention inscrite au budget de l’Assemblée.

L’âge d’ouverture du droit à la pension est de 62 ans. La pension est calculée au prorata des annuités acquises, sans minimum de durée de mandat et dans la limite d’un plafond fixé à 41,50 annuités. La pension moyenne des députés ayant fait liquider leur pension en 2016 est de 2 675 € net par mois. L’âge moyen auquel les députés font liquider leur pension est de 64 ans.

De plus, les députés issus de privé pourront toucher une allocation très confortable : 100% de leurs revenus pendant 6 mois. Cette indemnité spécifique dure 3 ans et est dégressive. Selon le Figaro, les députés sortants peuvent continuer à bénéficier des « services de l’Assemblée », comme le restaurant et la bibliothèque. Pour avoir une retraite à taux plein il leur suffit de cotiser 31 ans. Pour rappel, c’est plus de 40 ans pour un simple salarié.

Lorsqu’un citoyen cotise 1 euro, il touchera une retraite de 1,5 euro s’il est salarié et une pension d’environ 2 euros s’il est fonctionnaire. Lorsqu’un parlementaire verse une cotisation de 1 euro, sa retraite s’élève à 6,1 euros.

En définitive, laissons le mot de la fin à l’incomparable Audiard : « La politique, messieurs, devrait être une vocation. Je suis sûr qu’elle l’est pour certain d’entre vous. Mais pour le plus grand nombre, elle est un métier.» 

En décembre 2016, Contribuables Associés avait interrogé le député Alain Chrétien, auteur d’un rapport exigeant la fin du régime de retraite spécifique des parlementaires. Selon son rapport, «en 2015, le régime des députés s’élevait à 63 millions d’euros et distribuait une pension moyenne de 2 700 euros nets par mois à 1 121 anciens élus et 714 ayants-droits.»

Source : Contribuables Associés ().

Des privilèges injustes et exorbitants !

En complément sur député :

En complément sur retraite :

En complément sur privilège :

En complément sur injust :

 

Lundi 19 Juin 2017 - News # 4810 


Une oya traditionnelle.
À enterrer complètement pour ne laisser dépasser qu'un centimètre et le couvercle.

 

Agriculture et jardinage : les oyas, une méthode ancestrale intelligente et facile pour les régions sèches :


Un modèle d'oya surélevée. Sans doute pas le modèle le plus efficace,
puisque exposée au soleil et suintant aussi par sa partie hors-terre.

Pas mal du tout !

Il suffisait d'y penser...

En complément sur agricutlure :

En complément sur jardin :

En complément sur l'eau :

   

Jeudi 15 Juin 2017 - News # 4739 

 Moi, à 340 € les 1 000 litres de lait, je ne m’en sors pas ! 

Un producteur de lait français.

Mercredi 7 juin 2017, le président de Sodiaal a annoncé une hausse du prix du lait pour juillet-août portant le prix du litre à 0,33 €. Même si on arrive presque à ce que demandent les responsables de la FDSEA 22 qui avaient très certainement déjà connaissance de la faible hausse prévue, nous sommes loin d’un prix décent ! Baisse de production, augmentation des cours mondiaux : les signaux annoncent une hausse qui devrait être plus importante !

Les chiffres parlent d’eux-mêmes
L’Observatoire de la formation des prix et des marges (OFPM) estime le coût de production comptable moyen de lait de vache dans les exploitations spécialisées en 2016, à 364 € pour 1 000 litres avant rémunération des éleveurs.

Pour l’Organisation des producteurs de lait de la Coordination Rurale, il est donc légitime de demander un prix supérieur à cette somme, et il est digne et juste qu’il soit à 450 €, surtout quand l’OFPM l’annonce comme étant le prix à atteindre pour rémunérer les producteurs.

Pourquoi l’OFPM estimerait-il normale une rémunération minimale à hauteur de 1,5 Smic, et pas les producteurs ou ceux qui prétendent les représenter en se vantant de négocier un prix de 340 € ?

Les chiffres 2015 des centres de gestion d’Ille-et-Vilaine et du Morbihan montrent que seules 30 % des exploitations laitières pourraient vivre avec un prix inférieur à 350 €. Que faisons-nous des 70 % qui restent ?

L’exaspération légitime des producteurs
« En comptant l’aide dont je bénéficie pour ma première année de conversion en agriculture biologique, je suis payé 340 € la tonne de lait. Je suis jeune installé et j’ai dû racheter la ferme, je ne pense pas avoir des charges démesurées mais cela ne couvre même pas mes coûts de productions ! Demander 340 € pour 1 000 litres, c’est accepter d’être payé en dessous de nos coûts de productions. C’est refuser de se battre pour un prix décent. C’est donner un signal déculpabilisant aux industriels. C’est cautionner la confiscation des marges ! », s’indigne Jérôme Daniel, producteur laitier dans le Finistère. « A ce prix-là, je cotise pour une retraite de misère à 500 € par mois. »

Source : Agriculteurs Responsables ()

Alors nous avons là une information ultra-intéressante pour comprendre comment fonctionne le monde de l'agroalimentaire, la grande distribution, exploitant le monde paysan :

340 €pour 1000 litres de lait, cela fait le prix d'un litre de lait à 340/1000 = 0,34 €.

0,34 € pour un litre de lait ??? Mais un litre de lait est vendu hors taxes environ 1 €...

Conclusion : l'industrie agroalimentaire et la grande distribution se gavent sur le dos des producteurs en les pressurant au point où ils ne peuvent plus vivre et sont convertis en esclaves sous-payés.

Voilà l'un des conséquences du capitalisme... Il serait temps, amis agriculteurs et producteurs de lait, de :

Tout cela pour dire qu'il existe des solutions, mais il va falloir vous organiser sérieusement et aussi demander l'appui des populations, des citoyens, pour combattre ce fléau inique.

En complément, voyez "Le cri de détresse d’une épouse d’éleveur laitier", [ici] ().

Et cette vidéo :

En complément sur lait :

En complément sur grande distribution :

En complément sur agroalimentaire :

En complément sur aliment :

En complément sur agri :


Lundi 12 Juin 2017 - News # 4668 

Dans un article scientifique, des astronomes tchèques mettent en garde contre le risque plus élevé pour notre planète d'être touchée par un astéroïde. Voir [ici] ().

En complément sur astronomie :

En complément sur astéroïde :

     

Lundi 12 Juin 2017 - News # 4662 

Frédéric Lordon : "Il se forme une situation" :

Logiquement, tout avance de concert. Au moment où Macron est élu, nous découvrons que La Poste enrichit sa gamme de services d’une offre « Veiller sur mes parents » à partir de 19.90€ par mois (plusieurs formules : 1, 2, 4, 6 passages par semaine). Le missionné, qu’on n’appellera sans doute plus « l’agent » (tellement impersonnel-bureaucratique – old), mais dont on verra si la Poste va jusqu’à l’appeler l’« ami de la famille », passe en voisin, boit le café, fait un petit sms pour tenir au courant les descendants, bref – dixit le prospectus lui-même – « maintient le lien social ». Résumons : Pour maintenir le lien social tout court, c’est 19.90€. Et pour un lien social béton (6 visites par semaines), c’est 139.90€. Tout de même. Mais enfin il y va du vivre ensemble.

En 1999, des lignards d’EDF en vacances et même en retraite avaient spontanément repris du service pour rétablir le courant après la tempête. Ils l’avaient fait parce qu’ils estimaient que, dans cette circonstance exceptionnelle, il se jouait quelque chose entre eux, le service public dont ils étaient ou avaient été les agents, et la société dans son ensemble, quelque chose qui n’était pas de l’ordre d’un lien contractuel-marchand et procédait de mobiles autres que pécuniaires. Maintenant que nous en sommes à l’étape de la forfaitisation du lien social, nous percevons combien cette réaction qui fut la leur a été une tragique erreur. Puisqu’il est décidé que tout, absolument tout, est monnayable, la prochaine fois que les lignes sont à terre, on espère bien que toute demande de reprise de service obtiendra pour réponse, au mieux la renégociation en position de force du tarif des prestations extraordinaires, et plutôt d’aller se carrer les pylônes.

Le contresens anthropologique du lien social tarifé semble ne pas apercevoir que, précisément, la transaction contractuelle-marchande n’est au principe d’aucun lien, entendons autre que le lien temporaire stipulé dans ses clauses, dont l’échéance est fixée par le paiement qui, dit très justement l’expression, permet de s’acquitter – c’est-à-dire de quitter. Après quoi les co-contractants redeviennent parfaitement étrangers l’un à l’autre. C’est pourtant ce modèle « relationnel » que la société néolibérale, La Poste en tête, se propose de généraliser à tous les rapports humains, désastre civilisationnel dont le désastre électoral de ce printemps n’est que l’épiphénomène. Mais aussi l’accélérateur. Avec peut-être toutes les vertus des accélérations à contresens : déchirer les voiles résiduels, clarifier la situation, rapprocher des points critiques. Si l’on peut placer un espoir raisonnable dans la présidence Macron, c’est celui que tout va devenir très, très, voyant. C’est-à-dire odieux comme jamais.

Car il ne faut pas s’y tromper, la France n’est nullement macronisée. Les effets de levier composés du vote utile font à l’aise un président avec une base d’adhésion réelle de 10% des inscrits. Quant aux législatives, le réflexe légitimiste se joint à la pulvérisation des candidatures d’opposition pour assurer de rafler la mise. Par l’effet de cette combinaison fatale, le 19e arrondissement de Paris, par exemple, qui a donné Mélenchon en tête au premier tour avec plus de 30% est ainsi bien parti pour se donner un député macronien – on aurait tort d’en tirer des conclusions définitives. Mais en réalité, au point où nous en sommes, tout ça n’a plus aucune importance. La vérité, c’est que « la France de Macron » n’est qu’une petite chose racornie, quoique persuadée de porter beau : c’est la classe nuisible.

La classe nuisible est l’une des composantes de la classe éduquée, dont la croissance en longue période est sans doute l’un des phénomènes sociaux les plus puissamment structurants. Pas loin de 30% de la population disposent d’un niveau d’étude Bac+2 ou davantage. Beaucoup en tirent la conclusion que, affranchis des autorités, aptes à « penser par eux-mêmes », leur avis compte, et mérite d’être entendu. Ils sont la fortune des réseaux sociaux et des rubriques « commentaires » de la presse en ligne. La chance de l’Europe et de la mondialisation également. Car la classe éduquée n’est pas avare en demi-habiles qui sont les plus susceptibles de se laisser transporter par les abstractions vides de « l’ouverture » (à désirer), du « repli » (à fuir), de « l’Europe de la paix », de « la dette qu’on ne peut pas laisser à nos enfants » ou du monde-mondialisé-dans-lequel-il-va-bien-falloir-peser-face-à-la-Russie-et-aux-Etats-Unis. La classe demi-habile, c’est Madame de Guermantes à la portée d’un L3 : « la Chine m’inquiète ».

La propension à la griserie par les idées générales, qui donnent à leur auteur le sentiment de s’être élevé à hauteur du monde, c’est-à-dire à hauteur de gouvernant, a pour effet, ou pour corrélat, un solide égoïsme. Car la demi-habileté ne va pas plus loin que les abstractions creuses, et ignore tout des conséquences réelles de ses ostentations abstraites. En réalité, elle ne veut pas les connaître. Que le gros de la société en soit dévasté, ça lui est indifférent. Les inégalités ou la précarité ne lui arrachent dans le meilleur des cas que des bonnes paroles de chaisière, en tout cas aucune réaction politique. L’essentiel réside dans les bénéfices de la hauteur de vue, et par suite d’ailleurs la possibilité de faire la leçon universaliste aux récalcitrants. En son fond elle est un moralisme – comme souvent bercé de satisfactions matérielles. Sans surprise, elle résiste à la barbarie en continuant de boire des bières en terrasse – ou, plus crânement encore, en brassant elle-même sa propre bière.

Demi-habile et parfaitement égoïste, donc : c’est la classe nuisible, le cœur battant du macronisme. Elle est le fer de lance de la « vie Macron » – ou du vivre ensemble La Poste. Partagée entre les déjà parvenus et ceux qui continuent de nourrir le fantasme, parfois contre l’évidence, qu’ils parviendront, elle est la classe du capital humain : enfin un capital qui puisse être le leur, et leur permettre d’en être  ! Ceux-là sont habités par le jeu, ils y adhèrent de toute leur âme, en ont épousé avec délice la langue dégénérée, faite signe d’appartenance, bref : ils en vivent la vie. Ils sont tellement homogènes en pensée que c’est presque une classe-parti, le parti du « moderne », du « réalisme », de la « French Tech », du « projet personnel » – et l’on dresserait très facilement la liste des lieux communs d’époque qui organisent leur contact avec le monde. Ils parlent comme un journal télévisé. Leurs bouches sont pleines de mots qui ne sont pas les leurs, mais qui les ont imbibés si longtemps qu’ils ont fini par devenir les leurs – et c’est encore pire.

Cependant, l’égoïsme forcené joint à l’intensité des investissements existentiels a pour propriété paradoxale de faire de la classe de « l’ouverture » une classe séparée et claquemurée, sociologiquement minoritaire en dépit des expressions politiques majoritaires que lui donnent les institutions électorales – qui disent là comme jamais la confiance qu’elles méritent. La seule chose qui soit réellement majoritaire, c’est son pouvoir social – mais comme on sait, à ce moment, il convient de parler non plus de majorité mais d’hégémonie. Sans surprise, la sous-sous-classe journalistique en est le joyau, et le porte-voix naturel. L’élection de Macron a été pour elle l’occasion d’un flash orgasmique sans précédent, ses grandes eaux. Au moment où nous parlons d’ailleurs, on n’a toujours pas fini d’écoper. En tout cas la classe nuisible est capable de faire du bruit comme quinze. Elle sait ne faire entendre qu’elle et réduire tout le reste – ouvriers, employés, des masses elles bien réelles – à l’inexistence. Au prix, évidemment, de la sourde accumulation de quelques « malentendus », voués un de ces quatre à faire résurgence un peu bruyamment.

Il pourrait y avoir là de quoi désespérer absolument si le « progrès intellectuel » de la population ne fabriquait plus que des possédés, et se faisait le parfait verrou de l’ordre social capitaliste. Mais la classe nuisible n’est qu’une fraction de la classe éduquée. C’est qu’en principe, on peut aussi se servir de capacités intellectuelles étendues pour autre chose. Bien sûr on ne pense pas dans le vide, mais déterminé par toutes sortes d’intérêts, y compris matériels, à penser. De ce point de vue les effets du néolibéralisme sont des plus ambivalents. S’il fabrique de l’assujetti heureux et de l’entrepreneur de lui-même, il produit également, et à tour de bras, du diplômé débouté de l’emploi, de l’intellectuel précaire, du startuper revenu de son esclavage. La plateforme OnVautMieuxQueCa, qui a beaucoup plus fait que les directions confédérales dans le lancement du mouvement du printemps 2016 – qui a même fait contre elles… –, cette plateforme, véritable anthologie en ligne de la violence patronale, dit assez où en est, expérience à l’appui, une large partie de la jeunesse diplômée dans son rapport au salariat. Et, sous une détermination exactement inverse, dans ses propensions à penser. On peut donc ne pas tomber dans l’exaltation « générationnelle » sans manquer non plus de voir qu’il se passe quelque chose dans ces tranches d’âge. Si d’ailleurs, plutôt que de revoir pour la dixième fois The social network et de se rêver en Zuckerberg français, toute une fraction de cette génération commence à se dire « ingouvernable », c’est sans doute parce qu’elle a un peu réfléchi à propos de ce que veut dire être gouverné, suffisamment même pour apercevoir qu’il n’y a va pas seulement de l’Etat mais de l’ensemble des manières de façonner les conduites, auxquelles les institutions formelles et informelles du capitalisme prennent toute leur part.

Sur ce versant-là de la classe éduquée, donc, ça ne macronise pas trop fort – sans compter d’ailleurs tous ceux à qui l’expérience prolongée a donné l’envie de changer de bord : les cadres écœurés de ce qu’on leur fait faire, les dégoûtés de la vie managériale, les maltraités, les mis au rebut, à qui la nécessité fait venir la vertu, mais pour de bon, qui ont décidé que « rebondir » était une affaire pour baballe exclusivement, ne veulent plus se battre pour revenir dans le jeu, et prennent maintenant la tangente. Or ce contingent de têtes raides ne cesse de croître, car voilà le paradoxe du macronisme : en même temps qu’il cristallise la classe nuisible, son effet de radicalisation, qui donne à l’époque une clarté inédite, ouvre d’intéressantes perspectives démographiques à la fraction rétive de la classe éduquée.

Cependant le privilège social de visibilité de la classe éduquée, toutes fractions confondues, n’ôte pas qu’on ne fait pas les grands nombres, spécialement dans la rue, sans la classe ouvrière mobilisée. En l’occurrence affranchie des directions confédérales, ou du moins décidée à ne plus les attendre. Mais ayant par suite à venir à bout seule de l’atomisation et de la peur. Pas le choix : il faut qu’elle s’organise – se ré-organise... Et puis s’organiser avec elle. Caisses de solidarité, points de rencontre : dans les cortèges, dans de nouveaux groupements où l’on pense l’action en commun, tout est bon. En tout cas, comme dans la jeunesse, il se passe quelque chose dans la classe ouvrière : de nombreux syndicalistes très combatifs, durcis au chaud de plans sociaux spécialement violents, virtuellement en rupture de centrale, font maintenant primer leurs solidarités de lutte sur leurs appartenances de boutique, laissent leurs étiquettes au vestiaire et ébauchent un front uni. Si quelque jonction de la jeunesse décidée à rompre le ban ne se fait pas avec eux, rien ne se fera. Mais la détestation de l’entreprise, promise par le macronisme à de gigantesques progrès, offre d’excellentes raisons d’espérer que ça se fera.

Il n’est pas certain que le macronisme triomphant réalise bien la victoire à la Pyrrhus qui lui est échue. C’est que jusqu’ici, l’indifférenciation patentée des partis de gouvernement censément de bords opposés parvenait encore vaille que vaille à s’abriter avec succès derrière l’illusion nominale des étiquettes de « l’alternance ». Evidemment, l’alternance n’alternait rien du tout, mais il restait suffisamment d’éditorialistes abrutis pour certifier que la « gauche » succédait à la « droite, ou l’inverse, et suffisamment de monde, à des degrés variés de cécité volontaire, pour y croire. Le problème du macronisme, c’est précisément… qu’il a réussi : sa disqualification des termes de l’alternance prive le système de son dernier degré de liberté, assurément factice mais encore doté de quelque efficacité résiduelle. Quand il aura bien mis en œuvre son programme, poussé tous les feux, par conséquent rendu folle de rage une fraction encore plus grande de la population, où trouvera-t-il son faux alternandum et vrai semblable, l’entité faussement opposée et parfaitement jumelle qui, dans le régime antérieur, avait pour double fonction de soulager momentanément la colère par un simulacre de changement tout en assurant la continuité, quoique sous une étiquette différente ?

Résumons-nous : bataille terminale au lieu du noyau dur – le rapport salarial, via le code du travail –, intégration ouverte de l’Etat et du capital, presse « en plateau », extase de la classe nuisible et radicalisation antagoniste des défecteurs, colère grondante des classes populaires promises à l’équarrissage, fin des possibilités théâtrales de l’alternance, disparition définitive de toute possibilité de régulation interne, de toute force de rappel institutionnalisée, de tout mécanisme de correction de trajectoire : à l’évidence il est en train de se former une situation. À quelque degré, ce gouvernement-du-barrage-contre-le-pire doit en avoir conscience puisqu’il approfondit le mouvement, déjà bien engagé, de proto-fascisation du régime : avec les ordonnances du code du travail, la normalisation de l’état d’urgence en droit ordinaire a été logiquement sa première préoccupation. Ultime moyen de contrôle de la situation, lui semble-t-il, mais qui contribue plutôt à l’enrichissement de la situation. Et confirme que la question de la police va se porter en tête d’agenda, comme il est d’usage dans tous les régimes où l’état d’illégitimité n’est plus remédiable et où ne reste que la force armée, la seule chose opposable à la seule opposition consistante : la rue. Car il est bien clair qu’il n’y a plus que la rue. Si « crise » désigne le moment résolutoire où les trajectoires bifurquent, nous y sommes. Quand tout est verrouillé et que la pression n’en finit pas de monter, il doit se passer quelque chose. Ce dont les forces instituées sont incapables, seul l’événement peut l’accomplir.

Source : LundiMatin #108 ().

Une analyse brillante, comme bien souvent de la part de Frédéric Lordon, qui confirme la déliquescence de la démocratie et de la société française et la montée inexorable des tensions dans le pays.

En complément sur Frédéric Lordon :

En complément sur libéralisme :

En complément sur marchand :

   

Dimanche 28 Mai 2017 - News # 4368 

Inouï ! Quand la SNCF abuse de jargon et de novlangue : monter dans un TGV, bientôt, ce sera « souscrire à l’offre inOui ». Voir [ici] (), [ici] (), et [là] ().

Je l'ai toujours pensé et dit : le pire service dans une entreprise, c'est le service marketing. C'est là où la concentration d'irresponsables et de cons est la plus élevée.

Et bien en voilà une nouvelle preuve...

D'ailleurs, comme disait Michel Audiard, "Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît". CQFD.

Attention danger, c'est pire qu'un réacteur nucléaire un service marketing ! Parce-que vous ne savez jamais ce qui va en sortir, mais que vous savez que ça va coûter cher.


Lundi 22 Mai 2017 - News # 4259 

Les nouvelles GOPÉ (Grandes Orientations de Politique Économique) imposées par l'Union Européenne : c'est parti ! Voir ce [PDF] ().

J'ai lu ce rapport, et je vous en ai fait une synthèse. Voici donc ce que la France doit veiller à mettre en œuvre intégralement et en temps utile :

Comme vous pouvez le voir, le néolibéralisme à fond est au programme des GOPÉ. et la chienlit arrive pour tous les travailleurs, et toutes les prédictions et avertissements de François Asselineau s'avèrent totalement exacts, une fois de plus.

Merci à monsieur Macron et à tous les cons qui ont voté pour ce joli programme anti-social et anti-France !

50% des Français sont vraiment des veaux... Et bien vous allez aller à l'abattoir. Logique.

[MAJ du 23 Mai 2017] : Charles Gallois de l'UPR vient de sortir une analyse sur ces GOPÉ. Voir [ici] ().

En complément sur GOPÉ :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Union Européenne :

   

Mardi 9 Mai 2017 - News # 3990 

Humour : "Comment élever des paysans ?" par Les Guignols de l'Info :

 

Super réussi !

En complément sur humour :

En complément sur humour :

     

Dimanche 7 Mai 2017 - News # 3933 

 

Le criminel, c'est l'électeur !

C’est toi le criminel, ô Peuple, puisque c’est toi le Souverain. Tu es, il est vrai, le criminel inconscient et naïf. Tu votes et tu ne vois pas que tu es ta propre victime.

Pourtant n’as-tu pas encore assez expérimenté que les députés, qui promettent de te défendre, comme tous les gouvernements du monde présent et passé, sont des menteurs et des impuissants ?

Tu le sais et tu t’en plains ! Tu le sais et tu les nommes ! Les gouvernants quels qu’ils soient, ont travaillé, travaillent et travailleront pour leurs intérêts, pour ceux de leurs castes et de leurs coteries.

Où en a-t-il été et comment pourrait-il en être autrement ? Les gouvernés sont des subalternes et des exploités : en connais-tu qui ne le soient pas ?

Tant que tu n’as pas compris que c’est à toi seul qu’il appartient de produire et de vivre à ta guise, tant que tu supporteras, - par crainte,- et que tu fabriqueras toi-même, - par croyance à l’autorité nécessaire,- des chefs et des directeurs, sache-le bien aussi, tes délégués et tes maîtres vivront de ton labeur et de ta niaiserie. Tu te plains de tout ! Mais n’est-ce pas toi l’auteur des mille plaies qui te dévorent ?

Tu te plains de la police, de l’armée, de la justice, des casernes, des prisons, des administrations, des lois, des ministres, du gouvernement, des financiers, des spéculateurs, des fonctionnaires, des patrons, des prêtres, des proprios, des salaires, des chômages, du parlement, des impôts, des gabelous, des rentiers, de la cherté des vivres, des fermages et des loyers, des longues journées d’atelier et d’usine, de la maigre pitance, des privations sans nombre et de la masse infinie des iniquités sociales.

Tu te plains ; mais tu veux le maintien du système où tu végètes. Tu te révoltes parfois, mais pour recommencer toujours. C’est toi qui produis tout, qui laboures et sèmes, qui forges et tisses, qui pétris et transformes, qui construis et fabriques, qui alimentes et fécondes !

Pourquoi donc ne consommes-tu pas à ta faim ? Pourquoi es-tu le mal vêtu, le mal nourri, le mal abrité ? Oui, pourquoi le sans pain, le sans souliers, le sans demeure ? Pourquoi n’es-tu pas ton maître ? Pourquoi te courbes-tu, obéis-tu, sers-tu ? Pourquoi es-tu l’inférieur, l’humilié, l’offensé, le serviteur, l’esclave ?

Tu élabores tout et tu ne possèdes rien ? Tout est par toi et tu n’es rien.

Je me trompe. Tu es l’électeur, le votard, celui qui accepte ce qui est ; celui qui, par le bulletin de vote, sanctionne toutes ses misères ; celui qui, en votant, consacre toutes ses servitudes.

Tu es le volontaire valet, le domestique aimable, le laquais, le larbin, le chien léchant le fouet, rampant devant la poigne du maître. Tu es le sergot, le geôlier et le mouchard. Tu es le bon soldat, le portier modèle, le locataire bénévole. Tu es l’employé fidèle, le serviteur dévoué, le paysan sobre, l’ouvrier résigné de ton propre esclavage. Tu es toi-même ton bourreau. De quoi te plains-tu ?

Tu es un danger pour nous, hommes libres, pour nous, anarchistes [sic]. Tu es un danger à l’égal des tyrans, des maîtres que tu te donnes, que tu nommes, que tu soutiens, que tu nourris, que tu protèges de tes baïonnettes, que tu défends de ta force de brute, que tu exaltes de ton ignorance, que tu légalises par tes bulletins de vote, - et que tu nous imposes par ton imbécillité.

C’est bien toi le Souverain, que l’on flagorne et que l’on dupe. Les discours t’encensent. Les affiches te raccrochent ; tu aimes les âneries et les courtisaneries : sois satisfait, en attendant d’être fusillé aux colonies, d’être massacré aux frontières, à l’ombre de ton drapeau.

Si des langues intéressées pourlèchent ta fiente royale, ô Souverain ! Si des candidats affamés de commandements et bourrés de platitudes, brossent l’échine et la croupe de ton autocratie de papier ; Si tu te grises de l’encens et des promesses que te déversent ceux qui t’ont toujours trahi, te trompent et te vendront demain : c’est que toi-même tu leur ressembles. C’est que tu ne vaux pas mieux que la horde de tes faméliques adulateurs. C’est que n’ayant pu t’élever à la conscience de ton individualité et de ton indépendance, tu es incapable de t’affranchir par toi-même. Tu ne veux, donc tu ne peux être libre.

Allons, vote bien ! Aies confiance en tes mandataires, crois en tes élus.

Mais cesse de te plaindre. Les jougs que tu subis, c’est toi-même qui te les imposes. Les crimes dont tu souffres, c’est toi qui les commets. C’est toi le maître, c’est toi le criminel, et, ironie, c’est toi l’esclave, c’est toi la victime.

Nous autres, las de l’oppression des maîtres que tu nous donnes, las de supporter leur arrogance, las de supporter ta passivité, nous venons t’appeler à la réflexion, à l’action [sic].

Allons, un bon mouvement : quitte l’habit étroit de la législation, lave ton corps rudement, afin que crèvent les parasites et la vermine qui te dévorent. Alors seulement du pourras vivre pleinement.

LE CRIMINEL, c’est l’Electeur !

Albert Libertad.


Placard d'une version écourtée.

Dit plus simplement :

Dieu se rit des créatures qui déplorent les effets dont elles chérissent les causes.

Jacques-Bénigne Bossuet.

Mercredi 12 Avril 2017 - News # 3241 

Pour le gouvernement, le déficit sera plus élevé que prévu fin 2017. Voir [ici] ().

Et qui va payer à votre avis ?

Des incompétents et des irresponsables.

François Asselineau, viiiite !


Lundi 3 Avril 2017 - News # 3050 

 

Emmanuel Macron : le suppôt contre le peuple des grandes banques : à Londres, il a dragué les banquiers pour les faire venir à Paris après le Brexit... Voir [ici] ().

 Je pense que la France et l'Union européenne sont un espace très attractif en ce moment.
 Du coup, dans mon programme, je ferais tout pour les rendre attractifs et prospères.
 

 

Dit autrement, il va sacrifier le peuple français sur l'autel de l'attractivité fiscale, de l'attractivité de cotisations patronales moins élevées (et donc moins d'avantages sociaux pour le peuple), pour une maximisation des profits.


Mercredi 18 Novembre 2015 - News # 1104 

Signes très inquiétants : on récence en France de plus en plus d'actes d'apologie du terrorisme. Voir [ici] (), [là] (), et encore [ici] () et aussi [là] (). Ça fait beaucoup... Comme je l'affirmais précédemment, le risque de guerre civile en France devient de plus en plus élevé. La France pourrait s'enflammer un peu partout... Restez zen, efforcez vous de rester calme afin de pas mettre de l'huile sur le feu.


Mercredi 18 Novembre 2015 - News # 1098 

Attentats de Paris : Démentiel ! : le soir des attaques, à Paris, certains ne cachaient pas leur joie devant une pizzeria halal. Philippe Val, l'ancien directeur de France Inter témoigne de ce qu'il a vu dans un article du Figaro. Voir [ici] (). Je suis écœuré. Cet incident montre que le risque de guerre civile en France devient plus élevé car une division de la société s'opère subrepticement.


Jeudi 31 Juillet 2014 - News # 919 

Après 24 jours de guerre, le décompte des morts palestiniens fait peur : Tsahal a déjà assassiné 1.364 personnes (ce qui est plus élevé que l’opération "Plomb durci" qui en avait tué 1.200) dont 166 femmes et 315 enfants. Sans compter le nombre de blessés : 6.785. Parmi eux, on compte 2.307 enfants et 1.529 femmes... Un "joli score" pour "l'armée la plus morale du monde". Et ça n'est pas fini...


Vendredi 13 Décembre 2013 - News # 678 

Bingo ! En cas de crise, les banques pourront prélever les dépôts des épargnants. Voir [ici] (). Ben voilà, comme je ne cesse de l'annoncer, les États et les banques vont braquer les gens... Triste époque. Une seule alternative : sortir son argent des banques pour le convertir en bien physique comme l'immobilier, l'or et l'argent-métal.


Jeudi 11 Juillet 2013 - News # 550 

Horreur : une patiente se réveille dans un hôpital de New York entourée de médecins essayant de lui prélever ses organes pour tirer profit des transplantations. Voir [ici] (). Une histoire dingue mais très révélatrice de l'inexorable montée de la cupidité amenant des actes abominables.


Jeudi 11 Avril 2013 - News # 471 

Complot : "L'armée aurait précipité la chute de Jérôme Cahuzac". Voir [ici] (). Dans ce monde, il n'y a pratiquement que des complots. Et plus on est élevé dans une hiérarchie, quelle que soit celle-ci, plus la probabilité de comploter se rapproche de 1. À bon entendeur salut.


Mercredi 20 Mars 2013 - News # 440 

Le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble a averti Chypre que tant que les termes du plan de « sauvetage » étaient rejetés, les banques ne pourraient être en mesure de rouvrir. Voir [ici] (). Olé ! Ça devient plus chaud là... Je trouve que la crise chypriote révèle de plus en plus de choses très intéressantes... Ça se précise, ça se précise. Quoi qu'il en soit, sortez votre argent des banques au plus vite ! En France, ça va d'abord être différent : ils vont chercher à prélever encore plus d'argent : augmentation des impôts de toute les manières possibles, amendes, etc. Le problème, c'est lorsqu'une première banque va faire défaut : ses distributeurs seront inopérants et ses agences fermées, et là, ca va faire tache d'huile : les gens vont prendre peur et vider les DAB des autres banques, ce qui va induire une réaction en chaine. Alors n'attendez pas : prenez les devants : mettez le plus de cash que vous pouvez de coté, et NE LE DITES À PERSONNE, et PERSONNE c'est PERSONNE !


Jeudi 16 Février 2012 - News # 114 

Des poulets élevés façon Matrix ou l'horreur du productivisme poussé à son paroxysme par des inconscients pervers et fous. Voir [ici] ().


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .