Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

28 News

Lundi 27 Mai 2019 - News # 17705 

Olivier Delamarche : la croissance par la dette prépare un cataclysme - Poléco n°217 :

SYNOPSIS :

1) Un modèle économique basé sur la dette
- La socialisation des dettes, un processus sans fin depuis 2008
- La reprise des facilités monétaires, la FED comme la BCE, depuis octobre 78
- Obama, destructeur de la classe moyenne américaine
- Les Chinois n’achètent plus les bons du trésor américains
- Stopper à tout prix la hausse des taux
- Faut-il se moquer de la dette ?
- La dette est partout jusque dans vos retraites, vos livrets A, vos produits d’épargne
- Séparer banques de dépôts et banques d’affaires ?
- L’imposture des stress-tests, non les banques ne vont pas bien
- Après avoir fait payer les contribuables (2008), au tour des épargnants

2) Planche à billets à vie !
- Risque de faillites de banques en chaîne
- Nous sommes en récession, un risque de 30% du PIB
- L’examen de la croissance américaine, un chiffre sujet à caution
- Pour produire 1 $ de PIB, il faut 7 $ dollars de dette
- Pourquoi n’y a-t-il pas de croissance hors dette ?
- Les banques centrales vers 100% du PIB rachètent le capital des entreprises, ce n’est pas leur job
- La France attractive pour les capitaux ?
- Inflation probable, monnaie de singe en vue
- Pourquoi met-on en prison les faux monnayeurs et pas M. Draghi qui fait la même chose ?
- Le Cave se rebiffe : élections européennes
- L’euro : une chimère ?
- L’espace euro : une course de handicap, les mules courent avec les purs sangs
- La richesse du sud siphonnée par le nord
- Les pertes de pouvoir d’achat de la France et de l’Italie, Gilets Jaunes et votes italiens

3) Le jour où l’Italie partira
- Un récit édité chez Feltrinelli
- France, Italie, Espagne, victimes annoncées de l’euro
- L’Italie ne fera pas comme la Grèce, Salvini n’est pas Tsipras
- L’Italie prépare son coup. Faire porter la responsabilité de son départ à la Commission européenne
- La vérité nous oblige à dire que la sortie de l’euro ne sera pas un long fleuve tranquille
- La France devrait suivre ?
- Retour en France, la cinquième économie du monde et sept mois de révoltes populaires
- Un président autiste
- Crise de la dette, plus récession, un mélange explosif !
- La baisse des impôts selon Darmanin, un enfumage, la dette et l’Europe l’empêchent
- Les GAFA, la vraie question : pourquoi des firmes multinationales payent 5 à 6 % d’impôt sur les sociétés quand les PME en France en sont à 33% ?
- Les paradis fiscaux sont partout
- Ultime réflexion sur l’aveuglement de nos supposées élites

Non évalué.

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur croissance :

En complément sur dette :

   

Mardi 14 Mai 2019 - News # 17354 

Monnaie, chômage et capitalisme avec Des économistes et des Hommes Heureka #31 :

SYNOPSIS :

Dans cet épisode, nous nous posons la question du rôle de la monnaie dans une économie capitaliste. Pour cela, nous comparons le fonctionnement de deux économies en apparence identique, à ceci près que la première fonctionne sans monnaie, comme une économie de troc, et la seconde est monétaire. Nous nous apercevons alors que le caractère monétaire ou non d’une économie modifie radicalement ses propriétés. La détermination des profits sera ainsi très différente dans ces deux économies, les relations de causalité entre dépôts et crédits, épargne et investissement s’inversent, une crise de surproduction est possible dans un cas mais pas dans l’autre, et le chômage peut également avoir des origines très différentes, et même opposées, selon que l’on considère une économie monétaire ou non.

Les propriétés de l’économie de troc recouvrent celles de la théorie économique standard (théorie néoclassique) qui s’est historiquement construite sans prendre en considération la monnaie, celle-ci étant considérée comme neutre sur l’économie. Les propriétés de l’économie monétaire rappellent quant à elles celles des modèles postkeynésiens, bien moins connus, et qui trouvent leurs origines dans les travaux et écrits de Keynes, qui affirmait dans son ouvrage le plus célèbre (la théorie générale de l’emploi de l’intérêt et de la monnaie) que « lorsqu’on s’attaque à la recherche des facteurs qui déterminent les volumes globaux de la production et de l’emploi, la Théorie complète d’une Economie Monétaire devient indispensable » (1936, p. 297).

Non évalué.

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur capitalisme :

En complément sur Heureka :

 

Lundi 25 Février 2019 - News # 15273 

Pierre Jovanovic est l'invité de Politique & Eco n° 204 : Récession en vue, genre tsunami :

SYNOPSIS :

Olivier Pichon reçoit Pierre Jovanovic pour sa revue de presse économique et financière.

1. Mauvaise santé des banques européennes
- Les commissaires européens : « les banques vont bien ! »
- Monte Paschi, Landesbank, Deutsche Bank, Commerzbank, Société Générale
- Un banquier a-t-il le droit de vous demander l’usage de vos retraits en liquide ?
- Le cash en France et en Allemagne comparaison
- L’inflation dissimulée
- L’INSEE et ses mensonges statistiques
- Qui peut désormais s’étonner des révoltes populaires ?

2. Le chômage, un génocide à bas bruit
- Le suicide des chômeurs, un chiffre jamais communiqué
- 100 000 chômeurs ont mis fin à leurs jours, comparaison avec les accidents de la route
- Un chômage mondial et structurel, automation et grand remplacement
- Licenciements dans l’industrie automobile, Audi WW, Ford Général Motors...
- L’antisémitisme comme diversion ?
- Les  « enterrements de pauvreté », un signe économique et social fort

3. Nos voisins européens font-ils mieux ?
- Les banques françaises très exposées sur le risque Italien
- La Société Générale continue à se défaire de ses succursales étrangères
- Salvini : si la BCI (Banque centrale Italienne) et l’autorité des marchés financiers italiens n’ont pas fait leur travail,  la prison pour leurs dirigeants !
- Chantage des banquiers sur les politiques, les épargnants en otage
- Retour sur le suicide à la Monte Paschi
- La Standard Chartered et Goldman Sachs, truanderie sur les devises
- Qui parle de la dette ?
- Paradoxe : les bons du trésor italiens ont trouvé preneurs !

4. Retour en France, la classe politique et les Gilets Jaunes
- Hollande financé par PIMCO, plus gros hedge found mondial... « mon ennemi c’est la finance ! »
- Conférences de M. Hollande à l’Hôtel Le Meurice : 200 000 euros
- Condescendance de la classe politicienne
- Les Gilets Jaunes : une tâche (de sang) sur le quinquennat
- BCE : le bilan gonflé  de rachat d’obligations
- Reprise des « facilités monétaires » des deux côtés de l’Atlantique
- La loi du 3 janvier 73 en question
- L‘adresse à M. Villeroy de Galhau à venir sur le plateau de Politique & Eco pour s’en expliquer
- Le service de la dette est égal à la moitié de la DGF aux collectivités locales, voilà l’explication aux fermetures de tribunaux, de maternité et de commissariats.

Conclusion : les Gilets Jaunes une répétition générale

Une excellente revue de presse montrant la déliquescence du pouvoir, et des "élites" de toutes sortes.

La réponse de la Banque de France est épique, et emblématique de la société du mensonge et de la tromperie dans laquelle nous sommes désormais. C'est consternant de voir de pariels traîtres..., et payés avec notre argent en plus.

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur récession :

     

Vendredi 4 Janvier 2019 - News # 13970 

Épargne : Le scandale du livret A – Allocution de François Asselineau :

C'est honteux !

Encore une trahison de plus du peuple par le gouvernement...

En complément, voir [ici] ().

En complément sur François Asselineau :

En complément sur épargne :

En complément sur Livret A :

En complément sur scandale :

 

Samedi 29 Décembre 2018 - News # 13849 

 

Désinformation et manipulation des médias : les Français détiendraient en moyenne 14.000 euros sur leurs comptes courants. Voir [ici] ().

En cette période des Gilets Jaunes, c'est une manière subtile de manipuler l'opinion publique en disant "Vous voyez, vous avez de l'argent, et plus que le nécessaire pour vivre, alors votre révolte des Gilets Jaunes est injustifiée."

En réalité, c'est complètement faux car le salaire médian français est de 1.732 euros nets par mois. Dans ces conditions, il est impossible d'épargner une somme de 14.000 euros !

Dit autrement, pour au moins 50% des Français, il est impossible de détenir sur son compte courant la somme de 14.000 euros sur son compte. C'est un mensonge éhonté de prétendre le contraire.

Au final, ce que montre cette vidéo, c'est que :

  1. LCI / TF1 une fois de plus, nous prend pour des cons.
  2. LCI / TF1 sont des outils privés de capitalistes européistes destiné à fabriquer de manière récurrente l'opinion publique. NE REGARDEZ PLUS CES CHAÎNES !!! : on vous ment, on vous désinfoirme, on vous manipule !
  3. Que les sommes détenues par les plus riches (globalement les 10% de la population et les 1% en particulier) sont colossales, au point de produire une moyenne aussi importante.

Bande d'enfoirés de LCI / TF1, ce n'est pas la moyenne que nous voulons connaître, mais la valeur médiane ! Et elle n'est sûrement pas de 14.000 euros, mais plutôt proche de 300 euros ou même moins !

Les médias mainstream ont définitivement trahi le peuple, et doivent être de façon urgente démantelés, les chefs de rédaction et les journalistes dévoyés jugés et condamnés pour propagande mensongère et désinformation contre le peuple.

En complément sur média :

En complément sur désinformation :

En complément sur manipulation :

En complément sur LCI :

 

Lundi 19 Novembre 2018 - News # 12752 

«Paye tes impôts !» : ATTAC «fête» l'inauguration de l'Apple Store des Champs-Élysées. Voir [ici] ().

Et là, que font l'État et nos traîtres de politiciens pour aller chercher les dizaines de milliards d'impôts non payés par les GAFAM ? RIEN ! Comme toujours...

C'est plus facile d'aller faire les poches des retraités, des épargnants, et des pauvres, que de mettre au pas des multinationales !

Bande d'enfoirés !

En complément sur Apple :

En complément sur ATTAC :

En complément sur impôt :

En complément sur taxes :

 

Jeudi 8 Novembre 2018 - News # 12499 

 

Georges Soros, Open Society, et mondialisme : Entretien par Stratpol avec Pierre-Antoine Plaquevent auteur de "Soros et la Société Ouverte : Métapolitique du globalisme" :

Le mot de l'éditeur :

Comprendre l’influence de Soros, c’est comprendre que de nombreux processus politiques antinomiques de notre temps ont souvent un dénominateur commun : l’appui, aussi bien financier que logistique et idéologique des fondations de la société ouverte...

Georges Soros est l’une des personnalités les plus influentes de notre époque. L'activisme de George Soros, qui se considère lui-même comme « un chef d’État sans État », touche en fait tous les domaines et tous les continents.

Durant les dernières décennies, peu de nations ont été épargnées par l’action ou l’influence de son ensemble de fondations : l’Open Society Foundations. Partout où la souveraineté politique et la stabilité sociale sont attaquées, on retrouve la trace de Georges Soros, de ses réseaux, de ses militants, de ses milliards. Que ce soit au travers de l'immigration de masse, de la dépénalisation des stupéfiants, des nouvelles normes sociétales, de la promotion des théories du genre ou des révolutions colorées. Dans chacun de ces domaines, Soros œuvre avec une étonnante constance à la réalisation d’un même objectif : l'avènement d'un nouvel ordre politique international fondé sur la notion de société ouverte et la fin des États-nations.

L’auteur nous propose une radiographie détaillée de la méthodologie Soros et de ses divers champs d’action partout dans le monde. Au travers d’exemples très documentés, cette étude expose au grand jour les rouages internes des réseaux Soros. Une entreprise de décomposition des nations dotée d’une puissance et de moyens inédits dans l’Histoire.

Au-delà d’un travail d’enquête inédit, ce livre se propose d’exposer la philosophie politique qui anime cette action et d’en tracer la généalogie profonde. Le lecteur y découvrira comment la notion de société ouverte se rattache aux courants les plus puissants et les plus actifs de la subversion politique contemporaine.

Informations sur le livre : 

Prix : 25.00€
ISBN : 9-782355-120879
Format : 17x24cm
Sortie : octobre 2018
366 pages
Avant-propos de Xavier Moreau
Postface de Lucien Cerise

Non encore évalué.

En complément sur Georges Soros :

En complément sur Open Society :

En complément sur Stratpol :

   

Samedi 20 Octobre 2018 - News # 12006 

 

Banque centrales, spoliation des épargnants, de la classe moyenne et des pauvres : "Un graphique qui fait froid, bientôt vous allez grelotter…" Par Bruno Bertez. Voir [ici] ().

Un article majeur pour mieux comprendre la politique délétère de la FED et de la BCE.

En complément sur Bruno Bertez :

En complément sur spoliation :

En complément sur épargne :

En complément sur banque centrale :

En complément sur FED :


Mercredi 29 Août 2018 - News # 10798 

Cette photographie m'a ému.
Un couple digne, à la rue, sans plus rien qu'une valise à roulettes.
Lui accepte tous les petits travaux, pour gagner un peu d'argent, pour survivre.
Elle, attachée à son époux et le soutenant, avec son chien pour se réconforter
dans cette misère, abandonnés de tous.
C'est terrible ! 

Personne ne peut aider ces gens ????
Il n'y a pas une famille un peu aisée qui peut les accueillir ?


Et pendant ce temps,
on dépense des milliards pour accueillir et subventionner des migrants
dont certains sont des barbares ?
Quelle honte ! Quelle trahison !

Macron criminel ! Immigrationnistes criminels ! Bobos criminels !
Européistes criminels !

 

Aggravation de la pauvreté en France : Macron, le néo-libéralisme et l'Union Européenne, sont les premiers grands coupables.

Macron va finir le travail : mort aux pauvres, aux retraites, aux veuves et familles nombreuses :

C'était à la une des journaux vendredi dernier, et cela juste avant la rentrée: "le Premier Ministre va économiser 3 milliards sur les prestations sociales". Titre que vous pouvez traduire par "L'Etat va voler 3 milliards d'euros dans les poches des Français."

Evidemment la presse aux ordres n'a pas osé. Elle vous a emballé ça dans un titre neutre, pas agressif pour un rond, enfin si: 3 milliards d'euros.

Que les sans-dents gardent leur calme, qu'ils ne s'énervent pas.

Cette pathétique entourloupe médiatique n'a pas échappée ni à Laurent Wauquiez, ni à Jean-Luc Melenchon, ni à Nicolas Dupont-Aignan qui ont réagi immédiatement. Le premier a demandé à Macron de "Rendre l'Argent" lors de sa conférence de dimanche au cours de laquelle il a décidé d'enfiler les bottes de Marine Le Pen (!!!). Le second a demandé à ce que les élections européennes deviennent un "référendum anti-macron" et le troisième, NDA, s'est fendu d'un communiqué de presse:

"Edouard Philippe prémédite l’assassinat des retraités dans son budget 2019"... (entre-nous je ne comprends pas pourquoi l'usage du verbe préméditer ?) "

Le quinquennat d’Emmanuel Macron s'annonce dévastateur pour les retraités. A l’instar de l’ensemble des prestations familiales (allocations familiales, allocation de rentrée scolaire, prime de naissance, complément de libre choix du mode de garde, etc.), des APL, des pensions d’invalidité ou encore des rentes accident du travail-maladie professionnelle, les pensions de retraite n’évolueront plus en fonction du niveau d’inflation, comme c’était le cas tous les ans en avril.

Après avoir supporté en 2018 une diminution nette de leurs pensions à cause de la hausse de 25% du taux normal de CSG (de 6,60 à 8,30%), nos 16 millions de retraités verront leurs pensions désindexées de l’inflation. Afin de maquiller cette mesure d’austérité, le Gouvernement annonce une augmentation de seulement 0,3% des pensions… bien en deçà de l’inflation qui devrait s’accélérer en 2019 pour atteindre près de 2% : nous assistons donc à une véritable amputation directe du pouvoir d’achat des retraités, avec un rabot de presque 2 points de leurs pensions. D’autant que l’inflation réduira mécaniquement l’épargne des Français qui ont économisé toute leur vie et de ceux soucieux d’anticiper leurs retraites, qui plus est avec des taux d’intérêt conjoncturellement bas. Avec une pension moyenne de 1389 eurosmois, près d’1 retraité sur 10 vit actuellement sous le seuil de pauvreté. La politique d’Emmanuel Macron plonge progressivement les retraités dans la pauvreté.

Et pas que les retraités !!! 

Je pense que Nicolas Dupont-Aignan n'a pas dû faire ses courses depuis longtemps, car il nous donne l'inflation "officielle" de 2%... alors qu'en réalité elle est entre 5% et 8%, autrement dit, je résume, les retraités se feront voler chaque année de 5% minimum.

Dans le temps, Keynes appelait ça "L'euthanasie des rentiers", sauf que Keynes parlait des riches Anglais oisifs, aristocrates héritiers de père en fils, qui ne travaillaient pas et vivaient sur leurs rentes. Il ne parlait pas des retraités que les médias actuels font passer (c'est Sioux) pour des rentiers, remarquez-le bien.

Edouard Philippe ne fait qu'imiter le gouvernement grec de 2009: austerité massive qui commence avec le massace des retraités. D'abord -10%, puis -20%, etc, et au final en 2018 le retraité grec se retouve avec 20% de ce qu'il aurait dû toucher normalement.

Comme je vous l'ai annoncé depuis des années, la France vivra la même chose que les Grecs, simplement parce que par tête d'habitant le Français est largement plus endetté que le Grec.

Source : Revue de Presse par Pierre Jovanovic ().

Combien de temps, combien de souffrances, va-t'il falloir encore avant que le peuple se ressaisisse et chasse Macron et tous els voleurs de pouvoirs ?

En complément sur retraite :

En complément sur pauvreté :

En complément sur misère :

   

Mercredi 4 Juillet 2018 - News # 9530 

Suisse : quand les anti-spécistes expliquent pourquoi ils épargnent les boucheries halal. Voir [ici] ().

Le fanatisme se développe partout.

Qui aurait cru, il n'ya a serait-ce que 20 ans qu'aujourd'hui des boucheries artisanales, des petits commerçants seraient attaqués par des défenseurs radicalisés des animaux ?

En complément sur boucherie :

En complément sur viande :

En complément sur halal :

En complément sur spécisme :

En complément sur fanatisme :


Lundi 4 Juin 2018 - News # 8879 

Nicolas Dupont-Aignan : "Combattre l’évasion fiscale pour baisser les impôts des Français , c’est possible !" Voir [ici] ().

Bien sûr que c'est possible !

J'ai eu la même idée il y a deux ans : étant donné que l'évasion fiscale représente par an entre 40 et 60 milliards d'Euros, et que l'impôt sur le revenu représente 41 milliards par an, il suffit de récupérer cet argent fuité pour que les français ne payent plus d'impôts sur le revenu.

Vous imaginez le boost pour l'économie ? Les gens ne vont pas épargner : ils vont dépenser, et cela va irriguer toute l'économie, même l'État qui recevra plus de TVA, etc.

Alors comment récupérer cet argent ? Simple : un moratoire à échéances multiples : exemple :

Et voilà, ça n'est pas plus compliqué...

La majorité des délinquants fiscaux va payer dans les temps, et quelques irréductibles connards vaniteux, se croyant plus malins que tout le monde, seront poursuivis, chassé, rattrapés et punis. Terminé.

Au final, l'argent rentre de nouveaux dans les caisses de l'État. Et tout le monde en profite : les citoyens, les entreprises, les caisses diverses, et l'État.

Dans le même temps, on verrouille le système par un moratoire du même genre sur la création de sociétés / filiales à l'étranger. Et oui, les sociétés offshores, les sociétés écrans, seuls les voyous en col blanc de la finance en ont besoin. Alors on les ferme :

Si moi, simple citoyen, n'ayant aucune expertise professionnelle particulière en la matière, j'ai déjà ces idées, alors imaginez ce que l'État et des experts pourrait faire pour empêcher la fraude et l'évasion fiscale, et les délocalisations...

C'est juste une question de volonté politique.

Tout le reste, c'est du baratin destiné à enfumer le peuple pour faire perdurer ce système inique qui tond les pauvres et gave toujours plus les riches et leurs suppôts.

En complément sur Nicolas Dupont-Aignan :

En complément sur évasion fiscale :

En complément sur impôt :

En complément sur taxe :

 

Mardi 15 Mai 2018 - News # 8419 

Épargne : et si votre banque faisait faillite ? Avec Charles Gave :

En complément sur épargne :

En complément sur faillite :

En complément sur banque :

En complément sur Charles Gave :

 

Jeudi 19 Avril 2018 - News # 7890 

 

J’ai écrit de nombreuses fois que j’admire la personnalité chrétienne de Poutine, qui pour épargner au monde le nombre énorme de victimes d’une guerre mondiale, élude les coups qu’il prend en permanence de Washington. Le problème est qu’en « tendant l’autre joue », Poutine encourage Washington à aggraver ses agressions. Poutine a affaire à des psychopathes néocons, pas à des gens raisonnables.

Paul Craig Roberts.

C'est tout à fait ça.

 

Syrie et guerre froide entre les États-Unis et la Russie : "La crise n’en est qu’à son premier stade". Par Paul Craig Roberts. Voir [ici] ().

En complément sur Syrie :

En complément sur Paul Craig Roberts :

     

Mercredi 18 Avril 2018 - News # 7835 

« L’épargne est devenue totalement inutile !!! » L’édito de Charles Sannat. Voir [ici] ().

En complément sur épargne :

En complément sur Charles Sannat :

     

Lundi 16 Avril 2018 - News # 7780 

 

Syrie et conséquences : "L’Humanité et la conscience morale des Russes ne peuvent rien changer" par Paul Craig Roberts :

Il semble que, pour que Donald Trump puisse sauver la face, le gouvernement russe de Vladimir Poutine animé par son humanité et sa grandeur morale, ait consenti à laisser faire une attaque simulée. Malheureusement pour nous tous, ce que récolteront les Russes pour leur générosité, ce ne sera pas les remerciements qu’ils méritent. La Russie et Poutine n’auront pas le prestige d’avoir épargné à Trump de devoir reculer, ni de n’avoir pas coulé sa flotte et abattu ses bombardiers.

Les Russes veulent éviter le conflit. Ce n’est pas parce qu’ils ont peur de l’armée américaine, mais parce qu’ils savent avoir affaire à un régime de psychopathes qui ont non seulement volontairement détruit entièrement ou en partie sept pays musulmans au cours des 17 dernières années, mais aussi l’humanité entière. Poutine se dérobe donc à toute confrontation qu’ils orchestrent et s’en tient au droit international et aux règles juridiques.

Seulement, le résultat n’est pas ce à quoi s’attendrait quelqu’un d’humain. La bienveillance russe ne fait que pousser le mal qu’est l’Occident à faire plus de provocations.

Ce matin, j’ai rendu visite à un ami qui avait la télé allumée. Je ne pouvais pas croire les mensonges que Trump, les membres de son gouvernement, et la pressetituée racontaient au monde. C’était étonnant. Stephen Lendman parle ici de quelques-uns de ces mensonges.

Seuls les lecteurs de mon site Internet et quelques autres sauront que si des milliers de marins et des douzaines de pilotes américains sont toujours en vie, c’est parce que les Russes leur ont épargné la vie.

Bien que le gouvernement russe soit animé de bonnes intentions, de conscience morale et de la considération envers les autres, il pousse le monde vers l’Armageddon. La raison en est que les néocons qui contrôlent la politique étrangère des États-Unis, ne cesseront pas d’orchestrer des événements qu’ils reprocheront aux Russes. Plus les Russes attendront avant de sévir enfin, plus les provocations s’accentueront. Les provocations successives acculeront les Russes à se rendre ou à la guerre nucléaire.

La dernière provocation en Syrie était idéale pour les Russes. Les Russes avaient tous les atouts militaires. Ils auraient pu facilement détruire tous les navires et tous les avions, et comme ils avaient annoncé clairement les conséquences à l’avance au monde, les États-Unis auraient reculé. Leur défaite sans un coup de feu, aurait sapé les néocons fous qui cherchent l’hégémonie mondiale.

Après une déclaration aussi claire des Russes, selon laquelle les forces américaine allaient être entièrement anéanties, les chefs d’état-major interarmées américains n’auraient pas attaqué.

Tant que les Russes s’accommoderont de l’agressivité de Washington, la malveillance de Washington empirera.

Je pense parfois que les Russes espèrent que les peuples occidentaux prendront conscience des affrontements dangereux et gratuits qui sont faits en leur nom. En fait, les peuples occidentaux sont impuissants. Ni Washington, ni ses régimes vassaux britanniques et français, ne consultent le peuple ou ses représentants élus avant de lancer une attaque militaire contre un autre pays. Ce fait démontre définitivement que ni les États-Unis, ni le Royaume-Uni, ni la France, n’ont de respect pour la loi et leurs propres démocraties, et que ces pays ont des régimes qui ne rendent aucun compte de leurs actions à leurs peuples. Les régimes britannique et français sont responsables devant Washington, et Washington est responsable devant le complexe militaro-sécuritaire et Israël, dont l’histoire montre qu’ils peuvent faire tomber tout sénateur ou député américain.

Si le gouvernement russe avait regardé aujourd’hui les médias télévisés amérciains, il comprendrait la futilité qu’il y a à éviter les provocations de Washington. Non seulement les Russes noteraient les mensonges de Washington à propos du grand succès d’un non-événement, mais aussi que d’un côté, une grande victoire américaine était proclamée, et de l’autre, les alliés néocons de John Bolton racontaient que l’attaque ne suffisait pas pour mettre la Syrie et la Russie au pas.

La victoire et son insuffisance s’allient pour pousser à des provocations pires. La prochaine provocation sera orchestrée de manière à être plus favorable aux armements des États-Unis qu’à ceux de la Russie. Washington ne risquera plus une confrontation comme il l’a fait en Syrie, où il aurait manifestement perdu. Cela signifie que l’humanité et la conscience morale des Russes aboutiront à une confrontation bien plus dangereuse pour la Russie et pour nous tous.

Comme je l’ai écrit plus tôt aujourd’hui, « Il serait erroné de conclure que la diplomatie a prévalu et que Washington a retrouvé la raison. Rien ne pourrait être plus loin de la vérité. Le problème n’est pas résolu. La guerre se profile toujours à l’horizon. »

Paul Craig Roberts.


Ancien Secrétaire Adjoint au Trésor pour la politique économique, Paul Craig Roberts a été rédacteur en chef adjoint du Wall Street Journal, chroniqueur chez Business Week, Scripps Howard News Service et Creators Syndicate, il a écrit de nombreux ouvrages, dont l’un, L’Amérique perdue : Du 11 septembre à la fin de l’illusion Obama, a été traduit en français, et il a aussi été affecté à de nombreux postes universitaires.

Original : www.paulcraigroberts.org/2018/04/14/russias-humanity-moral-conscience-leading-war ().

Traduction Petrus Lombard - Relu et un peu amélioré par BlueMan.

Source : Réseau International ().

Un article majeur !

Je partage à 100% les analyses de Paul Craig Roberts, et depuis longtemps, puisque je ne cesse de dire que les Russes ont fait de manière récurrente une erreur fatale, celle de ne pas avoir posé un ultimatum à toutes les forces illégalement en Syrie de quitter ce pays sous peine d'annihilation complète. À chaque fois, les Russes composent erronément avec des fous, avec des gens qui n'hésitent pas à tuer des millions de gens, avec le Mal. Ne pas mettre une limite au Mal, c'est lui permettre de se développer indéfiniment.

Les Russes sont bien plus droits et moraux que les américains, les britanniques,. et les français, c'est absolument certain, mais ils sont aussi plus naïfs parce-qu'ils croient encore que ceux qui les manettes aux États-Unis sont des gens raisonnables (alors que tout montre qu'ils ne le sont objectivement pas), au point même de les qualifier les américains de "partenaires". C'est dément...

Je me demande s'il n'est pas trop tard... Il faut que les Russes chassent d'urgence de Syrie les troupes illégales, terrestres ou aériennes, en imposant un ultimatum, sinon nous courrons à la catastrophe.

Un article à ne vraiment pas rater, et à lire intégralement !

En complément sur Syrie :

En complément sur Russie :

En complément sur États-Unis :

En complément sur Paul Craig Roberts :

 

Mardi 3 Avril 2018 - News # 7422 

D'Adolf Hitler à BFMTV : l'interview sans filtre de Pierre Jovanovic :

SYNOPSIS :

Pierre Jovanovic était à Rennes samedi 24 mars pour présenter et dédicacer son ouvrage Adolf Hitler ou la vengeance de la planche à billets. Breizh-info.com a profité de ce passage en Bretagne pour poser quelques questions à ce journaliste économique et auteur à succès. Au-delà de l’écriture, Pierre Jovanovic tient également une revue de presse quotidienne qui, qu’elle soit appréciée ou décriée, bénéficie d’une large audience.

Dans cet entretien de près d’une heure, les questions s’enchaînent sans répit. Pierre Jovanovic met alors en évidence les similitudes qui existent, selon lui, entre le contexte économique de l’Allemagne des années 1920 et celui de l’Union européenne d’aujourd’hui. Par ailleurs, de la BCE à l’élection d’Emmanuel Macron en passant par certains médias tels BFMTV, nombreux sont les sujets qui n’échappent pas au regard acerbe et iconoclaste de l’écrivain.

Selon lui, un système financier abusant de la planche à billets et pratiquant des taux négatifs tout en maintenant les peuples dans l’austérité ne peut perdurer éternellement. Le résultat des dernières élections italiennes a d’ailleurs conforté Pierre Jovanovic dans ses convictions.

Nous avions déjà eu l’occasion de rencontrer Pierre Jovanovic en février 2017 à La Baule. Il fut alors question d’évoquer son précédent ouvrage intitulé L’histoire de John Law : Et de sa première planche à billets qui a ruiné la France et qui continue à ruiner le monde aujourd’hui.

Sommaire : 

0:05 - Avec ce livre, quel message pour vos lecteurs ?
4:38 - « La planche à billets est un crime » selon Adolf Hitler ?
9:55 - Sans crise économique, pas d’Adolf Hitler ?
11:24 - Quel serait le profil d’un nouvel Adolf Hitler ?
17:02 - La crise de 1929 peut-elle se répéter ou le «système » financier survivra toujours (à l’instar de 2008) ?
19:24 - Comment définir les taux négatifs ?
24:13 - Que pensez-vous du quantitative easing utilisé à plusieurs reprises par la BCE ?
28:09 - Les crypto-monnaies : une solution face au stress monétaire ?
34:44 - Une sortie de la zone euro est-elle la solution ?
36:55 - Face au mondialisme financier, la France seule a-t-elle les moyens de résister ?
39:58 - Une issue brutale à cette situation est-elle évitable ?
47:41 - Quelles conclusions doivent en tirer les petits épargnants ?
52:31 - Un dernier mot pour vos lecteurs bretons ?

Source : Breizh-info.com ().

Une description de la situation qui s'avère préoccupante.

On court à la catastrophe.

À voir !

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur BFMTV :

En complément sur Hitler :

   

Mercredi 31 Janvier 2018 - News # 6507 

Spoliation de l'épargne et  de l'assurance-vie des français : le plan de la député En Marche Amélie Montchalin et du gouvernement Macron pour se servir de VOTRE épargne et même votre compte courant ! :

 

Nos politiciens sont des traîtres, je l'ai toujours dit !

Signez la pétition "Amélie, touche pas mon compte courant ![ici] ().

En complément sur épargne :

En complément sur assurance :

     

Jeudi 19 Octobre 2017 - News # 5375 

"Hausse des taxes sur l’or : une mesure qui ne change rien sur le fond". Voir [ici] ().

Moi je trouve que cela dissuade quand même les épargnants d'investir dans l'or. Le mieux, c'est d'aller en Allemagne ou en Belgique et d'acheter de l'or incognito.

Heureusement ici au Candada, l'or et libre...

C'est une honte cette mesure : on empêche les gens de sécurisé le peu qu'ils ont amassés à grand peine.

Scandaleux.

En complément sur l'or :

       

Lundi 26 Juin 2017 - News # 4945 

Le FMI a donné son ‘feu vert’ pour une taxation de 10% de votre épargne. Voir [ici] ().

Une honte !

Et les profits des actionnaires ? C'est là qu'il faut taper !

Et les profits des spéculateurs ? C'est aussi là qu'il faut taper !

Et les 60 milliards d'euros qui s'échappent chaque à année dans les paradis fiscaux ?!

Enfin, en trente ans, 200 milliards d'euros sont passés des poches des salariés à celles des patrons, et on veut nous taxer notre maigre épargne ?!

Scandaleux !

En complément sur FMI :

En complément sur Christine Lagarde :

En complément sur taxes :

En complément sur impôt :

En complément sur épargne :


Vendredi 9 Juin 2017 - News # 4615 

"Confiscation de votre or risque réel ou pas ?" par Charles Sannat (à partir de 3:00) :

Attention à votre épargne et votre assurance-vie !

Une vidéo importante.

À ne pas rater !

En complément sur Charles Sannat :

En complément sur l'or :

     

Vendredi 9 Juin 2017 - News # 4608 

Menaces terroristes : Daesh menace huit pays de carnage et conseille aux musulmans de «rester à l'écart» : ne pas se rendre dans les endroits fréquentés des grandes villes, afin d'être épargnés. Voir [ici] ().

Ça va chier...

Soyez prudents.

En complément sur Daesh :

En complément sur menace :

En complément sur terrorisme :

   

Mercredi 7 Décembre 2016 - News # 1718 

L’Italie pourrait demander l’aide du MES pour sauver ses banques et éviter la spoliation des épargnants (Directive BRRD, Bail in). Voir [ici] (). Un exemple supplémentaire de la privatisation des profits et de la socialisation des pertes. Tout continue comme avant...


Samedi 25 Octobre 2014 - News # 1013 

Les Français ont encore puisé dans leur épargne pour la rentrée. Voir [ici] (). Une news inquiétante, car cela signifie à moyen terme la disparation de l'épargne des français, puis la descente progressive aux Enfers : une baisse drastique de la consommation, et les gros ennuis qui commencent pour la population, ensuite les entreprises, et finalement pour le gouvernement. La révolte se profile à l'horizon, on y vient, on y vient...


Vendredi 30 Mai 2014 - News # 849 

Le chantre de la gouvernance mondiale, Jacques Attali, prévoit une crise majeure en 2015 avec la spoliation de l'épargne des ménages, à la chypriote, pour rembourser les dettes souveraines devenues inremboursables par les États. Voir [ici] ().


Vendredi 13 Décembre 2013 - News # 678 

Bingo ! En cas de crise, les banques pourront prélever les dépôts des épargnants. Voir [ici] (). Ben voilà, comme je ne cesse de l'annoncer, les États et les banques vont braquer les gens... Triste époque. Une seule alternative : sortir son argent des banques pour le convertir en bien physique comme l'immobilier, l'or et l'argent-métal.


Jeudi 10 Octobre 2013 - News # 613 

Le FMI veut ponctionner 10% de l'épargne de tous les européens. Ben voyons... C'est facile de racketter l'argent des autres. Voir [ici] ().


Jeudi 5 Janvier 2012 - News # 63 

Les folles rémunérations des dirigeants des Banque Populaire Caisses d’Épargne (BPCE) . Indécent ! Voir [ici] ().


Mercredi 7 Décembre 2011 - News # 41 

Bank Run : Les Grecs sont en train de vider leurs comptes bancaires et de solder leur épargne... Voir [ici] ().


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .