Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

32 News

Lundi 8 Avril 2019 - News # 16380 

Entretien de François Asselineau avec Quentin Bourgeois, un ex du Front National ayant rejoint l'UPR :

SYNOPSIS :

= Comme le Conseil national de la Résistance de 1943-44, l'UPR accueille les Français de tous bords pour sauver la France en péril de mort ! =
MON ENTRETIEN AVEC QUENTIN BOURGEOIS, ANCIEN RESPONSABLE DU FRONT NATIONAL / RASSEMBLEMENT NATIONAL QUI VIENT DE REJOINDRE L'UPR. 

À quelques jours d’intervalle, Sylvie Heyvaerts, ancienne responsable de la France insoumise (FI) dans la région de Soissons (Aisne) et ex-candidate de ce parti aux élections législatives de 2017, et Quentin Bourgeois, conseiller municipal d’opposition à Saint-Omer (Pas-de-Calais) et ancien responsable local du FN/RN ont annoncé leur ralliement à l’Union populaire républicaine (UPR).

J'ai déjà présenté Sylvie Heyvaerts à nos adhérents et sympathisants, au cours d’un entretien diffusé sur notre chaîne YouTube le 14 mars 2019 : https://www.youtube.com/watch?v=FlBIrBo00sM

Aujourd'hui, je présente à son tour Quentin Bourgeois à nos adhérents et sympathisants.

--------------------

L’UPR se félicite de rassembler ainsi des personnes issues d’univers politiques aussi différents et a priori irréconciliables. Elles nous rejoignent toutes sur la base intangible de notre Charte fondatrice ( https://www.upr.fr/charte-fondatrice-...) adoptée le jour de la fondation de l'UPR le 25 mars 2007, il y a 12 ans.

Ce véritable tour de force – que seule l’UPR est capable de réaliser – rappelle exactement l’esprit de rassemblement et d’union nationale du Conseil national de la résistance de 1943, CNR qui accueillait en son sein des communistes, des socialistes, des chrétiens-sociaux, des gaullistes, des « patrons et des ouvriers », et aussi des membres de la Cagoule.

Ces ralliements confirment la capacité de l’UPR à transcender le clivage droite – gauche et à mettre provisoirement de côté les divergences qui existent entre les Français, pour se concentrer sur l’essentiel : le rétablissement de l’indépendance nationale et la restauration de la démocratie, par la sortie de l’UE et de l’euro (Frexit) que nous proposons sans jamais faillir ni nous contredire depuis 12 ans.

Comme le comprennent de plus en plus de Français, cet objectif primordial pour notre avenir et celui de nos enfants passe par une hiérarchisation des priorités : rien n’est possible – et en particulier aucune des demandes des « gilets jaunes » en matière sociale et démocratique ne peut être exaucée – sans, d’abord, quitter l’Union européenne, l’euro et l’OTAN.

Les ralliements de Sylvie Heyvaerts et de Quentin Bourgeois à l’UPR ne sont que la partie la plus visible du phénomène en cours. Notre mouvement constate actuellement une formidable poussée du nombre d'adhésions quotidiennes, qui proviennent de tous les horizons politiques, et en particulier d’anciens électeurs de FI et du FN/RN.

Cette évolution témoigne que les masques de FI et du RN commencent à tomber : ces partis politiques, qui protestent sur tout mais qui refusent bec et ongles le « Frexit », jouent en réalité un rôle de faux opposants, qui stérilise le vote des Français et qui conduit à conforter l’oligarchie qui a mis notre pays en coupe réglée depuis trente ans.

C’est un constat à la fois très réjouissant et très important politiquement de voir de plus en plus de Français comprendre cette mystification politique et se décider à rallier l’UPR par dizaines chaque jour.

Une fois de plus l'UPR montre son ouverture d'esprit, et son alignement dans les faits concrets dans l'esprit du Conseil National de la Résistance.

Bravo !

Allez les Français ! Vous êtes tous les bienvenus pour se rassembler à l'UPR !

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Quentin Bourgeois :

     

Samedi 9 Mars 2019 - News # 15552 

Acte 17 ou «acte décisif»: les Gilets jaunes se rassemblent pour une nouvelle manifestation. Voir [ici] ().

En complément sur Acte 17 :

       

Samedi 16 Février 2019 - News # 15083 

Acte 14 : Un Gilet Jaune craque en direct en expliquant qu'il manifeste pour ses enfants (Russia Today France,16 Février 2019,17h29) :

En complément sur Gilet Jaune :

En complément sur Acte 14 :

     

Dimanche 13 Janvier 2019 - News # 14202 

Estimation de la participation à l’acte 9 des Gilets jaunes à 17h : 360.000 manifestants à travers toute la France selon le syndicat France Police – Policiers en colère. Voir [ici] ().

En complément sur Acte 9 :

En complément sur gilet jaune :

     

Samedi 12 Janvier 2019 - News # 14183 

UNE LISTE, qui circule sur Facebook, DES AVOCATS A CONTACTER PAR LES GILETS JAUNES EN CAS DE BESOIN :

- Sophia Albert Salmeron 06 33 68 73 44 (Vaucluse)
-Delattre-Arena Estelle (Bethune) 03 21 77 02 11
-Prevost Karine (La Rochelle) 05 46 87 59 02
-Lucie Tellier (Bethune) 03 21 54 34 14
-Cecilia Calvez (Paris) 06.43.53.74.32
-Aubéri Salecroix (Aix en provence) 06.81.08.18.94
-Valérie Lebon Kergaravat (Le Havre) 06 48 01 30 73
-Jerome Lavalois (Saint Quentin) 03.23.07.05.03
-Cindy FRIGERIO (Aix en provence) 06 17 08 10 89
-Tobailem Cendrine (Perpignan) 06 09 31 19 25
-Julie MULATERI (Aix en provence) 06 26 89 40 09
-Marc Olivier Chort (Dax) 06 51 63 21 48
-Marie Julie Kaloustian (Nimes) 06 16 31 74 31
-Marc Breard (Aix en provence) 06 99 09 50 00
-Thomas Vartanian ( Marseille) 06 27 75 16 21
-Schoner (Bethune) 06 43 38 46 32
-Marc WAHED (Marseille ) 04 91 98 96 58
-Cécile BERNHARD (Marseille) 04 91 52 30 25
-Virginie Girault ( Orléans ) 07 82 93 11 14
-Elizabeth HERTRICH ( Colmar ) 06 78 96 14 25
-Julia Massardier (Rouen) 06 33 09 38 52
-Loeiz Lemoine (Rueil malmaison ) 01 47 08 30 30
-Lizzie SACCHERO (Toulon) 06 03 31 38 72
-Lisa Lenglet ( Rouen ) 06 61 83 24 00
-Camir Kerifa (Valenciennes) 07.81.81.27.43
-Julie Dévé-Julia (Rouen ) 06 73 28 56 51
-Marion Chailleux Menage (Pontoise) 06 11 86 63 55
-Isa-lise Soulignac (Lille) 03 28 45 94 94
-Jamel Mallem (Roanne ) 07 81 28 92 83
-Corentin DELOBEL (Nice ) 06 17 79 05 22
-Cyril de GUARDIA (Perpignan) 06.67.38.06.72
-Loredana PUISOR (Roubaix) 06 98 40 71 07
-Laurent Roberval (Lille) 0328459492
-Najet MALLEM (Bourgoin jallieu) 0659101047
-Laurent BINET Pontoise 01 85 15 32 27
-Alex Vardin (Saint denis, Reunion) 0692888670
-Nadia lebeche (Rouen) 0232833626
-Bénédicte Bertrand (Saintes) 0546933939
-Céline Dépré (Martigues/étang de berre) 07.78.78.68.90
-Cédric BLIN (Valenciennes) 03.27.47.46.72
-Vanessa Landais (Versailles) 0173950341
-Sylvie FERVAL ( Narbonne) 0645275766
-Mathilde Sanson ( Rouen ) 06.62.80.40.95
-Laëtitia ANDRÉ (Val d’Oise) 06.95.93.45.57
-David Tobelem (Grasse) 0603975729
-Denis Lelièvre (Val d'Oise) 06 10 28 46 70
-Audrey GUERIN (Orléans) 0670442818
-Anne-Laure CHAZAN (Toulouse) 0651044226
-Phillipe Gonzalez (Paris) 01 40 50 11 78
-Caroline Garcia Ladrey (Toulon) 06.20.81.05.41
-Stéphane Schoner ( Bethune) 0643384632
-Anastasia Binoche (Pontoise) 0658133301
-Sabine Brunière (Compiègne) 0616434920 ou 0344400809

Ça peut servir...

En complément sur avocat :

En complément sur gilet jaune :

     

Mardi 18 Décembre 2018 - News # 13617 

Emmanuel Todd : "Le haut commandement et la police ont prévenu Macron qu'en aucun cas ils ne feraient tirer" sur les Gilets Jaunes :

Une bonne nouvelle.

Cette séquence est tirée de l'émission "Interdit d'interdire", visible [ici] ().

Merci à Compagnon pour l'info. 

En complément sur gilet jaune :

En complément sur Emmanuel Todd :

     

Vendredi 14 Décembre 2018 - News # 13541 

Youssef Hindi sur soulèvement des Gilets jaunes - Nice - 9 décembre 2018 :

SYNOPSIS :

En seconde partie de sa conférence donnée à Nice le 9 décembre 2018 dédiée à son dernier ouvrage "Occident et Islam Tome II" nous avons demandé à Youssef Hindi de consacrer toute la seconde partie de son intervention à décrypter les événements insurrectionnels qui se déroulaient sous nos yeux au lendemain de l'acte IV à Paris et partout en province.

- 00:00 - Introduction
- 01:00 - Cette révolte des “gilets jaunes” est de par genèse sans précédent historique. Vous aviez prédit dès 2016 qu’une “révolte populaire est en train de couver et qu’il faudra se tenir prêt à accompagner ce mouvement”. Pourriez-vous nous détailler cela au regard de l’actualité brulante ?
- 07:06 - En quoi ce soulèvement est si inattendu quand on sait que l’oligarchie au pouvoir pratique l’ingénierie sociale et généralement pilote ce type d’événement ?
- 12:20 - Vous ajoutiez en 2016 que le pouvoir allait tout faire pour dévier cette révolte en guerre ethnique prophétisée par Eric Zemmour qui commentait hier encore cette actualité comme étant “la France Johnny Halliday qui se soulève”. Comment se fait-il que ce choc inter-confessionel n’ai pas eu lieu, et comment expliquer que les banlieues ne se sont pas mêlées au conflit ?
- 18:43 - Que répondez vous à ceux qui s’empressent de remarquer en un coup d’oeil qu’il n’y a pas de musulmans patriotes dans la rue, visant sans aucun doute possible le positionnement de main tendue initié par Egalité et Réconciliation depuis plusieurs années ?
- 21:23 - Dans sa dernière allocution en date, Alain Soral disait “ Voici le temps de la France profonde face à l’état profond” pourriez vous commenter cette affirmation ?
- 23:33 - Il semblerait que la Russie liquide ses dollars pour de l’or, comme lors de crises d’avant guerre. Cette insurrection des gilets jaunes n’est-elle pas une manipulation visant à occulter la ratification du traité de Marrakech ?
- 26:07 - Les gilets jaunes sont un mouvement sans leader, comment peut on prendre “les clés du camions” sans leader ?
- 30:54 - Le mouvement des gilets jaunes n’est-il pas une façon de dévier la colère des français au regard du Pacte de Marrakech ?
- 32:25 - Les manifestants parlent régulièrement aux micros mainstream de 6e république voir même de démocratie participative portée par Etienne Chouard notamment. Or vous écrivez dans un article du 24 janvier 2017 que nous sommes à la fin de la démocratie. Pourriez vous nous détailler cela ?
- 39:25 - Concernant la contagion de ce mouvement aux pays d’Europe de l’ouest voir même à Hébron, vous disiez que la Russie doit y être attentive, pourquoi ?
- 44:00 - Nous avons tous été étonnés de la dernière couverture de Paris Match ou Hervé Ryssen semblait y apparaitre de façon fortuite. Pensez vous que cette couverture est une maladresse ou une volonté de discréditer les gilets jaunes par l’anathème antisémite ?
- 48:22 - Que peut-on dire de Daniel Cohn Bendit, leader de la révolte de 68 ?
- 49:55 - Quid du travail d’Egalité et Réconciliation ou du vôtre ? Vous dites qu’il faut avoir des coups d’avance, mais que peut-on faire à part d’éveiller les consciences ?
- 52:35 - La France était jusqu’à il y a peu encore la fille ainée de l’Eglise. Pensez vous que le peuple français est zombifié si profondément que le retour du Roi est impossible ?
- 55:22 - Qu’est ce qui fait selon vous que les adeptes d’Etienne Chouard et des Assemblée Constituantes n’arrivent pas à comprendre que le meilleur des tirages au sort c’est la Monarchie ?

Source : Culture Populaire.

Des choses intéressantes, notamment sur les jeu pervers du système, de l'Union Européenne, et de l'OTAN.

À voir !

En complément sur Youssef Hindi :

En complément sur gilet jaune :

     

Jeudi 13 Décembre 2018 - News # 13497 

"Les Bâtisseurs de l'Ancien Monde" (BAM) - Live Btlv avec Patrice Pooyard :

SYNOPSIS :

Nous avons reçu Patrice Pouillard dans notre Live du mercredi, qui est venu nous parler de son nouveau film " BAM : Les bâtisseurs de l'Ancien Monde" après son dernier film à succès "La révélation des pyramides". 
Les propos tenus dans cette vidéo n’engagent que la ou les personnes invitées, et en aucun la cas rédaction de btlv.fr qui n’a que pour mission de vous informer sur toutes ces hypothèses dans un souci d’exploration.

En 2013, Bob Bellanca fonde BTLV (www.btlv.fr), afin d’analyser, de décrypter et de comprendre notre monde. En média complémentaire, BTLV propose des émissions de TV et de Radio sur la conscience, le changement, le développement personnel, la santé, le bien-être, mais aussi sur la société de consommation, les grandes énigmes de la vie, de la mort, de l’univers, et de l’archéologie.

En 5 ans, BTLV est devenu le média n°1 sur le mystère et l'inexpliqué, en revenant quotidiennement sur les trois grandes questions que se pose l’homme depuis toujours : d’où venons-nous ? Qui sommes-nous ? Où allons-nous ? À cela, nous en rajoutons une quatrième : quelle société voulons-nous pour nos enfants ? Pour y répondre la rédaction de BTLV, ses journalistes et ses animateurs, s’entoure des meilleurs spécialistes de l’éveil, de la médecine, de l’astrophysique, de la recherche archéologique, du mystère, de l’espace, mais aussi des acteurs du changement.

Source : BTLV.

Émission non évalué.

 

[MAJ] : Bon, j'ai loué le documentaire, et voici mes premières impressions :

J'en attendais à plus, mais un documentaire pas inintéressant, dans la mesure où il aidera nombre de gens à prendre conscience que notre Humanité n'est pas la première portée par la Terre.

À voir donc, mais sans en attendre autant que pour le premier Opus.

[MAJ du 22 Décembre 2018] : je viens de revoir, et il m'est apparu bien meilleur que la première fois, à l'exception de la fin qui est un peu du blabla, mais certes il est évident qu'un civilisation très avancée nous a précédé et disparu.

En complément sur Patrice Pooyard :

En complément sur BAM :

     

Vendredi 23 Novembre 2018 - News # 12916 

I-Média n°225 de TV Libertés : Les gilets jaunes face aux médias 23 Novembre 2018 :

SOMMAIRE :

06:27 – Les gilets jaunes face aux médias
Après une mobilisation extrêmement importante, les gilets jaunes annoncent une grande manifestation à Paris ce samedi. Cette France enracinée semble intriguer et même inquiéter de nombreux journalistes. Au point de tenter de diaboliser le mouvement ?

17:27 – Le zapping
Dans un discours politique, Jean-Luc Mélenchon évoque la « nouvelle France », celle de l’immigration. Un aveu de la transformation de la population française auquel François Durpaire apporte un écho singulier en évoquant la chance que la Francophonie soit aujourd’hui portée par l’évolution démographique de l’Afrique.
Pendant ce temps, Jean Lassalle enfile son gilet jaune à l’Assemblée nationale et fait le sourd aux remontrances de Richard Ferrand. Quant à la surdité de Macron face au peuple, elle est saluée sur les ondes de France Inter par Gilles Legendre, président du groupe La République en Marche à l’Assemblée Nationale.

26:02 – Les médias découvrent la France d’avant
Avec les gilets jaunes, les journalistes parisiens découvrent la France périphérique. Cette France blanche, européenne, que certaines autorités médiatiques et politiques voudraient voir en moins grand nombre dans les médias. Mais cette France là fait de la résistance.

33:47 – Les tweets de la semaine
Des gilets jaunes interceptent des clandestins dans un camion avant de se rendre à Paris pour la grande manifestation de samedi 23. Une manifestation qui, selon Laurence Rossignol, fait de l’ombre à un rassemblement contre les violences faites aux femmes !
Moins amusant, une promotion de Saint-Cyr a été débaptisée au nom du politiquement correct.

40:47 – Pacte pour les migrations, débat interdit ?
Politiquement et médiatiquement, le Pacte de l’ONU pour les migrations est âprement discuté dans de nombreux pays d’Europe. En France, le traitement médiatique semble minimal… à l’exact inverse des enjeux civilisationnels.

48:27 – Le coup de chapeau de Jean-Yves Le Gallou

Non évalué.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur TV Libertés :

     

Mardi 20 Novembre 2018 - News # 12791 

Chroniques de la dégénérescence, perversité, et théorie du genre : Quand une enseignante révèle que 17 élèves d’une même école veulent changer de sexe. Voir [ici] ().

Voilà l'un des résultats monstrueux de la théorie du genre, promue par des pervers, des dégénérés, des ténébreux.

Que de malheurs, que d'amertumes indicibles, pour tous ceux qui se sont laissés séduire par la théorie du genre et par l'homosexualité.

Comment une société qui vise le bonheur peut-elle promouvoir des pratiques et des idéologies de malheur et de mort ? C'est du suicide ! Réponse : parce-que certains êtres humains sont devenus des ténébreux, des êtres dominés par les ténèbres, par le Mal, par la perversité.

Nous allons vers des lendemains qui déchantent, vers des déconvenues effroyables, vers des moments épouvantables. Le karma va être d'ampleur biblique. Et tous ceux qui ont fait la promotion de l'homosexualité, de la théorie du genre, des LGBT, etc. subiront les pires châtiments. Le malheur, c'est qu'ils entraînent avec eux une bonne partie de l'Humanité. Leur responsabilité est écrasante. Voilà pourquoi je ne cesse de le dénoncer, car je suis l'un des très rares à en connaître les causes objectives et cachées, et à connaître les conséquences, ce qui arrive. Ça va être épouvantable.

Voici mon conseil :

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur perversité :

En complément sur théorie du genre :

En complément sur homosexualité :

 

Samedi 10 Novembre 2018 - News # 12542 

Escroqueries téléphoniques : "Numéros surtaxés : les arnaques continuent !" - Tout compte fait :

SYNOPSIS :

Le phénomène prend une ampleur inédite ! En 4 ans, les fraudes aux numéros surtaxés ont été multipliées par 5 dans l'Union Européenne pour atteindre 11 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Et la France est aux premières loges. Nous sommes de plus en plus nombreux à recevoir des SMS qui nous demandent de rappeler pour un colis ou un cadeau. Si l'on fait l'erreur de rappeler, ça chiffre vite avec des appels qui s’élèvent parfois à 3 euros la minute. Certains ont des factures téléphoniques gonflées de plusieurs centaines d'euros. Derrière ces arnaques se cachent des sociétés qui ont parfois pignon sur rue. Comme cette entreprise « Viva Multimédia » mise en cause par la justice au printemps et qui aurait fait 38 millions d'euros de chiffre d'affaires en 3 ans. Et les dernières victimes de ces numéros surtaxés sont aujourd'hui les adolescents piégés sur les réseaux sociaux.

Un excellent petit reportage montrant :

À voir !

En complément sur escroquerie :

En complément sur arnaque :

En complément sur téléphonie :

   

Samedi 6 Octobre 2018 - News # 11694 

Inégalités : La remontée de la pauvreté en France :

Transcription :

« Faire plus pour ceux qui ont moins », c'est avec ce slogan qu'Emmanuel Macron a présenté son plan anti-pauvreté. Mais que signifie précisément « être pauvre » en France aujourd'hui ? Quel est le niveau de la pauvreté, son intensité ? Pour mesurer le phénomène de pauvreté, il faut d'abord cerner le problème.

La pauvreté monétaire, une convention statistique

L'INSEE, s'est calé depuis 2008 sur la définition européenne de la pauvreté monétaire en situant son commencement à 60% du revenu médian, le revenu qui sépare la population en deux. C'est une définition plus large de celle retenue jusqu'alors en France où le seuil arrêté était de 50%. Aucun seuil n'est plus objectif que l'autre, il s'agit d'une convention statistique. Mais ce choix n'est pas neutre, car ce saut change tout. Dans un cas, pour une personne seule, être pauvre s'est disposé de 1 026 euros de revenu mensuel. Selon la composition du foyer le seuil de pauvreté varie ensuite et passe pour les familles monoparentales avec un enfant de moins de 14 ans à 1 334 euros jusqu'à 2 155 euros pour un couple avec deux enfants. Cela concerne près de 9 millions de personnes en France métropolitaine soit plus de 14% de la population. Toutefois à ces niveaux de vie on perçoit environ le double du RSA. On est donc très loin de la pauvreté ou du public contraint d'avoir recours aux associations caritatives comme les Restos du Cœur. Il y a donc là un amalgame entre population pauvre et catégories modestes. En resserrant, la définition au seuil de 50%, les balises monétaires passent de 855 euros pour une personne seule à 1 796 euros pour un couple avec deux enfants. Cela concerne quand même 5 millions de personnes, soit 8% de la population.

En tout état de cause en conservant la même définition dans la durée, cela permet de détecter les évolutions et les points d'inflexion. La tendance ne souffre d'aucune contestation. Avec la grande récession, la pauvreté a augmenté : au premier seuil de 50% de 628 000 personnes, au second de 60% de 824 000. La situation actuelle montre, ô combien, nous sommes en rupture avec la tendance historique.

L'intensité de la pauvreté s'élève

Bien entendu, il y a une composante démographique car la population française augmente. Il faut donc passer au taux de pauvreté pour mieux appréhender la tendance, c'est-à-dire rapporter le nombre de personnes pauvres à la population totale. La pauvreté a fortement reculé des années 70 jusqu'au début des années 90. La crise du début des années 90 qui commence avec la guerre du Golfe et dont l'épicentre se situe en 1993 en France marque une première rupture. Mais le mouvement reprend sa trajectoire naturelle et le taux de pauvreté descend à son plancher historique en 2002 (6,9%) et reste très bas jusqu'en 2004. Une seconde rupture intervient alors en 2005 et se consolide par la suite avec une nette accélération à partir de 2009.

Nous sommes bien là à un tournant de l'histoire sociale de la France. Augmentation de la pauvreté mais pas seulement. L'intensité de la pauvreté, qui permet d'apprécier à quel point le niveau de vie médian de la population pauvre est éloigné du seuil de pauvreté a eu tendance à s'élever depuis le début des années 2000 : la moitié des personnes pauvres à un niveau de vie inférieur à 707 euros, soit un écart de 17,3% au seuil de pauvreté. En 2002, date ou le taux de pauvreté touche sont plancher, l'intensité de la pauvreté était de 14,4%. Une pauvreté qui touche plutôt les jeunes : parmi les 5 millions de pauvres plus des 30% ont moins de 18 ans. Leur pauvreté est d'abord celle de leurs parents. C'est une caractéristique forte, la pauvreté se vit en famille : trois-quarts des pauvres vivent en famille avec ou sans enfants. Les femmes sont également plus frappées par la pauvreté, mais l'écart reste limité avec les hommes compte tenu de leurs poids dans l'ensemble de la population. Parmi les facteurs discriminants, l'emploi : 68% des pauvres de plus de 18 ans sont soit inactifs soit chômeurs. Enfin, en prenant les 25% des départements où le taux de pauvreté est le plus élevé une fracture très nette apparait : une partie se concentre au Nord, une autre en Ile de France (dont Paris) ce qui montre l'étendue des inégalités au sein de la capitale et de la région parisienne, et dans le Sud-Est.

Dans un pays comme la France dont la richesse s'élève à nouveau avec la reprise, la pauvreté ne cède aucun terrain, signe s'il en fallait de la montée des inégalités.

Source : Xerfi Canal.

Une évidence qui se fait jour de plus en plus crûment.

En complément sur inégalités :

En complément sur pauvreté :

     

Vendredi 29 Juin 2018 - News # 9429 

Françaises, Français, voilà une preuve supplémentaire de la forfaiture de nos traîtres de politiciens.
L'Assemblée Nationale n'est plus le palais de la majorité, mais celui d'une minorité, et perverse en plus.
Quelle trahison de nos politiciens !
Quelle trahison des idéaux républicains !
Quel trahison de la démocratie même !

FRANCE, TU ES EN TRAIN DE PERDRE TON ÂME !

 

Ahurissant : Le drapeau arc-en-ciel va flotter pour la première fois sur l'Assemblée à l'occasion de la Marche des fiertés (gay pride). Voir [ici] () et [là] ().

Ou le triomphe inique (et temporaire) du lobby LGBT sur la démocratie et la République, devenue une Raie Publique...

Et nos traîtres de politiciens, à commencer par le président de l'Assemble Nationale lui-même, trouvent ça très bien...  Quels lâches ! Quels traîtres !

Et quel symbole... Après certains passages piétons gay rendus permanents dans Paris par la traîtresse ténébreuse Anne Hidalgo, maintenant le drapeau gay trône sur l'Assemblée. Deux signes du triomphe et de la domination de la perversité et des Ténèbres sur la France. C'est très grave ! C'est très mauvais signe pour la suite. Paris va subir un châtiment exemplaire...

Et quel renoncement des politiciens ! Et quelle trahison !

Mais le bon peuple ne s'en laisse pas compter, et réagit, résiste à la perversité de ce lobby et à ces trahisons des élus : en effet, l'article indique que "le dernier rapport de SOS Homophobie, les actes anti-LGBT non seulement persistent mais augmentent en France (+4,8% en 2017 par rapport à 2016) et particulièrement en milieu scolaire (+38%)". Si ça ce n'est pas une preuve objective de rejet de la population... Comme quoi, la démocratie n'existe vraiment pas en France, la grande majorité du peuple étant méprisée et ignorée, puisque sa volonté n'est pas prise en compte mais plutôt celle d'un lobby ultra-minoritaire. Inique !

Si la démocratie véritable était en vigueur en France, la sphère homosexuelle serait totalement interdite dans l'espace public : plus aucun club gay ou lesbien, plus aucun restaurant du même genre, plus aucun journal ou magazine homo, plus le droit de s'embrasser en public pour les LGBT, etc. plus rien. Il ne resterait à ces gens que leur pratiques perverses dans l'intimité.

Le combat ne fait que commencer, et il va falloir choisir entre la démocratie véritable et le droit-de-l'hommisme marchand.

J'ai choisi depuis longtemps la démocratie véritable selon les idées générales étudiées et diffusées par Étienne Chouard : des citoyens ayant l'initiative, le débat, et le vote des lois auxquelles ils consentent à se soumettre, oeuvrant collectivement pour le bien commun et l'intérêt général, et ayant repoussé définitivement tous les lobbies qu'ils soient d'ordre économique, financier, communautaire, ou comme ici sociétaux.

Plus le temps passe, plus on peut se rendre compte que la déclaration des droits de l'homme est un cheval de troie de la Franc-Maçonnerie destiné à torpiller la famille, la religion, et la société patriarcale créatrice de civilisation, dans le but de transformer notre société de cellules familiales en une foule d'individus isolés, esclavagisés, soumis à leur passions, à leur désir de consommation multiformes, et donc à la marchandisation d'un capitalisme de plus en plus outrancier.

Voilà pourquoi j'ai signalé plusieurs fois sur ce site qu'il va falloir choisir entre la démocratie véritable et le droit-de-l'hommisme marchand.

À méditer...

Merci à OS pour l'information. 

 

 PARTICIPEZ AU SONDAGE ! 

 

En complément sur LGBT :

En complément sur homosexualité :

En complément sur perversité :

En complément sur démocratie :

En complément sur ahurissant :


Jeudi 14 Juin 2018 - News # 9072 

Pédophilie : une news qui m'a été envoyée par laLyre :

États-Unis: un camp étrange soupçonné d'héberger des abus sexuels de mineurs

http://dondevamos.canalblog.com/archives/2018/06/07/36466505.html#c74433095 ()

Tucson Child Trafficking Camp: Cemex- Clinton Foundation- Rothschild Ties

https://steemit.com/informationwar/@richq11/tucson-child-trafficking-camp-cemex-clinton-foundation-rothschild-ties ()

La pédophilie aux ÉTATS UNIS , en France, et partout
Le système Les membres des cultes donnent de l’argent au groupe, mais il faut beaucoup d’argent, et celui-ci vient donc aussi de divers trafics.  trafic de drogue à grande échelle, mais aussi la prostitution d’adultes et d’enfants ou encore la vente de pornographie et de pédopornographie snuffs movies.
En France des satanistes haut placés dans la société sont d’autant plus dangereux qu’ils ont un certain pouvoir comme les francs maçons ils dissimulent leur appartenance à ces groupes de dingues (autrement ils finiraient où hôpital psychiatrique) ASE Placements abusifs Se(r)vices Sociaux  et adoption abusive délaissement d'enfants.

https://comitecedif.wordpress.com ()

L’ASE est maltraitante poussant à l’adoption actes de maltraitances conduisant à la disqualification des familles et l’humiliation des enfants maltraitance dans la façon de s’adresser aux familles de les menacer, de cacher l’existence d’abus sexuels, de détourner de fonds, de perpétrer des violences psychologiques en foyers comme en famille d’accueil.

http://dondevamos.canalblog.com/archives/2014/07/28/30326072.html ()

La plus haute corruption en ce monde n'est pas celle de l'argent qui passe en fait en seconde position, la première des corruptions est belle et bien la pédophilie sataniste organisée en réseau avec meurtre par et pour une partie de la haute élite mondiale (et non pas que belge ou française.
L'argent soutient l'ensemble mais il n'est pas en premier. Comme c'est discret, comme c'est souvent filmé, et comme ils se tiennent par le secret exigé par les sectes auxquelles ils appartiennent, et comme il agissent si nécessaire sur les ministères de la justice et de l'intérieur, toute affaire est rapidement mise au placard puisque finançant les partis politiques ils agissent sur ces derniers en cas de coup dur afin d'étouffer les affaires. 
C'est ainsi que fonctionne le monde, c'est ainsi que fonctionne la France, et bien d'autres pays : Belgique, USA, Royaume Uni, et peut-être même le Vatican.

Êtes-vous au courant de l'existence de l'un des lieux où ils pratiquent (ou pratiquaient jusqu'à il y a peu de temps). 

Le nom du château à la frontière franco-belge mais sur le territoire de la Belgique se nomme "Les Âmes Rois " il est situé au croisement de bcp de pays ainsi les hautes élites européenne pouvaient s'y rendre aisément. Le lieu aurait été absent des cartes pendant de nombreuses décennies.

https://reseauxpedocriminels.wordpress.com/2015/07/28/le-chateau-des-amerois-mother-of-darkness-castle 

Il semble que « le propriétaire » fait tout ce qu’il peut pour le maintenir invisible.Grâce à des recherches on sait que le château est la propriété des Solvay, ceux qui produisent des antidépresseurs controversés, comme le Prozac et la paroxétine. « Médicaments » qui ont été tenus pour responsables de l’épidémie de massacres dont on a été témoins dans les écoles et universités du monde entier.Les Solvay ont également créé des camps pour enfants à travers le monde et, fait intéressant à Bruxelles.

http://rvlations.forum-actif.info/t160-chateau-des-amerois-et-pedophilie-de-haut-niveau-protegee-a-haut-niveau-de-gouvernance ()

https://stopmensonges.com/un-proche-de-macron-implique-dans-un-enorme-scandale-de-reseau-pedophile-dans-un-centre-pour-enfants ()

Confessions d'un ex financier sur l'élite mondiale et ses pratiques

http://dondevamos.canalblog.com/archives/2017/09/03/35643655.html ()

Les braves gens entendent malgré tout, il faut continuer. Il faut sortir de cauchemar éveillé, c'est ce que m'inspire ce système du moins le relais qui en est fait par la presse alignée, un cauchemar. Vous lire et suivre vos interventions demeure une lueur d'espoir et d'éveil.. S'il ils insultent c'est qu.ils sont gênés et dérangés sinon ils ne mentionneraient pas le fait qu'il puisse y avoir contradictoire... 
Le sort de ces enfants et des enfants victimes m'émeut au plus haut point.... 
Néanmoins et en dépit de tous les efforts de détournements mis en oeuvre, La vérité demeure et est inaltérable aussi dérangeante soit elle
Merci à vous de faire partie de ceux qui l'écrivent.

Marion Sigaut - Le nouvel ordre sexuel des barbares

Au cœur du Nouvel ordre mondial, la corruption des mœurs. Par la sexualisation des enfants, promue par l'abominable Dr Kinsey, les grandes agences onusiennes préparent la destruction de l'humanité.

https://fr.calameo.com/read/000260618 ()

Pour vérifier mes assertions : Un auditeur attentionné a vérifié tous mes dires et en a fait une série de liens. 
Les voici :
http://marionsigaut.com/wp-content/up ()
https://www.youtube.com/watch?v=s-v-d40cNhc ()

Merci d'informer même s il l'avenir reste sombre.

 

laLyre, merci pour ces informations qui intéresseront tous ceux qui sont inquiets du développement croissant de la pédophilie dans le monde.

En complément sur pédophlie :

       

Vendredi 4 Mai 2018 - News # 8213 

 

Documentaire sur la présidentielle 2017 en France : "Macron à l'Élysée : le casse du siècle" :

SYNOPSIS :

Avec «Macron à l'Elysée : le casse du siècle», BFMTV poursuit sa production de documentaires sur la dernière présidentielle.

«Le casse du siècle» : la campagne Macron ou la réussite d'une «effraction».

Après le fiasco de François Fillon, plombé par les affaires et lâché par une partie de son camp, le banco d’Emmanuel Macron, porté par les circonstances et une incontestable opiniâtreté. Avec Macron à l’Elysée, le casse du siècle (1), documentaire de 52 minutes que BFMTV a de nouveau produit en interne, la chaîne continue de redérouler, au long, le fil de cette campagne qui restera dans les annales. Cette fois du point de vue du vainqueur, qui n’était au départ qu’un ministre ambitieux puis un challenger sans troupes et aux maigres chances. Si personne n’ignore l’issue du film, les très nombreux témoignages qui nourrissent le récit de cette victoire par «effraction» – terme admis par Macron lui-même – ne manquent pas d’intérêt.

Alors qu’Emmanuel Macron va souffler d’ici peu sa première bougie à l’Elysée, c’est aussi l’occasion de réaliser le chemin parcouru, à titre personnel, depuis l’affirmation de ses ambitions, l’annonce de sa candidature et enfin la bataille électorale qui l’a conduit à la victoire finale, face à l’extrême droite. De la petite équipe totalement dédiée à sa cause et revendiquant une culture start-up, aux démonstrations de force des meetings de fin de campagne, on mesure une nouvelle fois combien sa victoire n’était pas toute tracée.

«Vous ne serez jamais ministre»
Le film s’ouvre avec la réception donnée par François Hollande à l’Elysée, le 15 juillet 2014, en l’honneur de celui qui était alors secrétaire général adjoint et quittait le Palais après deux années. Gaspard Gantzer, en charge de la communication du président Hollande à l’Elysée, et Jean-Pierre Jouyet, secrétaire général de la dernière partie du mandat et l’un des parrains politiques de Macron, notamment, reviennent sur cette période. Les sourires sont bien présents, mais l’humeur du jeune conseiller en partance est quelque peu amère. Lui se serait bien vu ministre, comme Julien Dray ou Jacques Attali l’avaient conseillé à Hollande en parlant d’une «pépite», racontent-ils dans le film. «Trop tôt», «trop technocrate», aurait répondu à l’un comme à l’autre le chef de l’Etat. Attali affirme alors avoir joué un rôle : «Je lui ai dit : "Emmanuel, il faut partir parce que vous ne serez jamais ministre."»

Interrogé sur l’aigreur de Macron, l’ancien patron du PS Jean-Christophe Cambadélis, raconte une anecdote. Quelques mois avant son départ de l’Elysée, sortant d’une réunion, il aurait lancé au premier des hollandais et ministre, Stéphane Le Foll : «Tu sais, je reviendrai et j’attaquerai tout le monde au pic à glace…» Jouyet se souvient, lui, que son discours de départ de l’Elysée se finissait par quelque chose qui voulait dire «je reviendrai […], ce n’est qu’un au revoir». Faute de ministère, l’ancien banquier reprend sa liberté, pour monter une start-up avec son compère Julien Denormandie, aujourd’hui secrétaire d’Etat. On connaît la suite : six semaines plus tard, Arnaud Montebourg sort de route puis du gouvernement, Hollande rappelle Macron. «C’est Manuel Valls qui fait pression auprès de François [Hollande]», raconte Jacques Attali, qui reçoit quelques jours plus tard un coup de fil du Premier ministre : «Tu diras à ton protégé qu’il n’est qu’un ministre technique.» Nous sommes en août 2014.

«Macron se consacre à autre chose»
Depuis Bercy, c’est une nouvelle page qui s’ouvre pour le jeune ministre. Et une double vie politique. Autour d’Ismaël Emelien, une petite équipe soudée et totalement dévouée se démultiplie pour servir à la fois le pays et l’avenir de leur grand homme. Pendant ce temps-là, ça défile au ministère, se souvient l’ancien ministre du Budget Christian Eckert : «Le ministère de l’Economie a surtout servi de tremplin à son parcours présidentiel. People, journalistes, acteurs, chanteurs, écrivains… Il nous arrivait de croiser des personnes dont on pensait qu’elles n’étaient pas forcément au centre de l’actualité économique du pays.» A l’automne 2015, le film suit l’affirmation progressive des ambitions macroniennes. Michel Sapin raconte avoir mis en garde François Hollande : «Je lui ai dit : "Emmanuel Macron se consacre à autre chose… Et cette autre chose, ce n’est pas d’appuyer ta candidature."»

La constitution d’En Marche reste évidemment un moment important. Gaspard Gantzer revient sur les conditions dans lesquelles Macron l’a annoncée à Hollande. La scène se passe après une réunion portant sur la future campagne du président sortant et à laquelle Macron vient de participer. Il se lance : «Tiens au fait, je t’en avais parlé il y a quelques mois, mais cette fois, c’est fait, je vais lancer une forme de think tank avec des jeunes pour réfléchir à la politique», se souvient Gantzer, rapportant les encouragements de Hollande qui «se dit que quelque chose de positif peut sortir de cela». L’affaire est lancée, elle ne s’arrêtera plus. Fin août 2016, Macron sort du gouvernement et s’il laisse entendre qu’il soutiendra Hollande candidat c’est en fait déjà pour mettre sa campagne sur orbite. Michel Sapin ne sait d’ailleurs si Hollande a pêché par «aveuglement» ou s’il a dû faire semblant de croire à la fidélité de son ancien ministre par «incapacité de faire autrement».

Dans l’entourage de Macron c’est le temps de la déclaration de candidature pour soutenir les levées de fonds et couper l’herbe sous le pied de Hollande. Lequel annonce sous cette contrainte inédite qu’il ne tentera pas de briguer un second mandat. C’est le temps des ralliements politiques, ils sont nombreux. Le récit par l’ancienne journaliste Laurence Haïm, alors porte-parole de Macron, de celui de Bayrou, qui a failli s’étouffer à table, vaut le détour. Fort de ce soutien, de l’éclatement de la gauche et de l’effondrement du candidat Fillon, Macron accélère. La start-up devient une très grosse PME, l’accueil des nouveaux convertis par les croisés de la première heure ne se fait alors pas sans frustrations. Mais l’appel de la victoire est le plus fort : bouquet final pour Macron, ce candidat «parti de rien» qui a «terrassé toutes les têtes d’affiche» et «pulvérisé tous les partis», décrit le commentaire, volontiers tapageur. L’histoire d’un coup de maître ou d’une sacrée trahison, chacun jugera. Selon un proche Macron, au soir du second tour, le vainqueur lui aurait confié : «On vient de réussir un braquage. C’est comme dans Ocean’s Eleven, sauf qu’on était moins nombreux… Faut dire qu’on connaissait le proprio et qu’on avait les plans.» 

Source : Libération.

Un documentaire qui confirme définitivement que :

Maintenant, il faut aussi prendre conscience que c'est ahurissant et vraiment ironique, pour ne pas dire du foutage de gueule, que ce soit BFMTV qui fasse un  pareil documentaire, alors même que c'est la chaîne qui a le plus contribué à permettre l'élection d'Emmanuel Macron... 

Une petite meute de jeunes diplômés, capables intellectuellement, mais dévoyés, sans éthique, cyniques, inconscients, ont travaillé intensément à propulser un traître à la France, un traître aux intérêts français (il faut voir comment Macron a vendu l'un de nos fleurons industriel Alstom), et un traître aux français. Terrible.

Cette histoire est un véritable drame pour la France, et je n'exagère pas. Il faut prendre conscience que non seulement ce gouvernement ne va rien faire d'utile pour le pays mais va même détruire ses services publics, fragiliser encore plus les maigres revenus de français moyens ou pauvres, faire la volonté du MEDEF, des capitalistes et de la politique néolibérale de l'Union Européenne, mais qu'en plus, le petit groupe de connards qui ont travaillé pour porter Macron au pouvoir sont maintenant aux manettes de notre pays, et qu'ils vont en plus s'incruster durablement : on les retrouvera ici ou là dans les rouages de la république travaillant à leur propre carrière, à celle de leur amis et intérêts, etc. C'est très grave. Les loups sont entrés dans la bergerie, et vont tout faire pour y rester, soyez-en persuadés.

Où est l'intérêt du peuple dans toute cette gabegie ? Nulle part ! Le peuple, n'existe pas pour ces gens. Seul compte pour eux le pouvoir. L'épisode de Macron disant à François Hollande à son départ de Bercy qu'il va le soutenir pour les présidentielles donne la mesure de la duplicité, de la trahison et du cynisme du personnage Macron. À gerber !

Un must très révélateur.

À voir absolument ! à ne surtout pas rater !

En complément sur Macron :

En complément sur présidentielle 2017 :

     

Lundi 16 Avril 2018 - News # 7780 

 

Syrie et conséquences : "L’Humanité et la conscience morale des Russes ne peuvent rien changer" par Paul Craig Roberts :

Il semble que, pour que Donald Trump puisse sauver la face, le gouvernement russe de Vladimir Poutine animé par son humanité et sa grandeur morale, ait consenti à laisser faire une attaque simulée. Malheureusement pour nous tous, ce que récolteront les Russes pour leur générosité, ce ne sera pas les remerciements qu’ils méritent. La Russie et Poutine n’auront pas le prestige d’avoir épargné à Trump de devoir reculer, ni de n’avoir pas coulé sa flotte et abattu ses bombardiers.

Les Russes veulent éviter le conflit. Ce n’est pas parce qu’ils ont peur de l’armée américaine, mais parce qu’ils savent avoir affaire à un régime de psychopathes qui ont non seulement volontairement détruit entièrement ou en partie sept pays musulmans au cours des 17 dernières années, mais aussi l’humanité entière. Poutine se dérobe donc à toute confrontation qu’ils orchestrent et s’en tient au droit international et aux règles juridiques.

Seulement, le résultat n’est pas ce à quoi s’attendrait quelqu’un d’humain. La bienveillance russe ne fait que pousser le mal qu’est l’Occident à faire plus de provocations.

Ce matin, j’ai rendu visite à un ami qui avait la télé allumée. Je ne pouvais pas croire les mensonges que Trump, les membres de son gouvernement, et la pressetituée racontaient au monde. C’était étonnant. Stephen Lendman parle ici de quelques-uns de ces mensonges.

Seuls les lecteurs de mon site Internet et quelques autres sauront que si des milliers de marins et des douzaines de pilotes américains sont toujours en vie, c’est parce que les Russes leur ont épargné la vie.

Bien que le gouvernement russe soit animé de bonnes intentions, de conscience morale et de la considération envers les autres, il pousse le monde vers l’Armageddon. La raison en est que les néocons qui contrôlent la politique étrangère des États-Unis, ne cesseront pas d’orchestrer des événements qu’ils reprocheront aux Russes. Plus les Russes attendront avant de sévir enfin, plus les provocations s’accentueront. Les provocations successives acculeront les Russes à se rendre ou à la guerre nucléaire.

La dernière provocation en Syrie était idéale pour les Russes. Les Russes avaient tous les atouts militaires. Ils auraient pu facilement détruire tous les navires et tous les avions, et comme ils avaient annoncé clairement les conséquences à l’avance au monde, les États-Unis auraient reculé. Leur défaite sans un coup de feu, aurait sapé les néocons fous qui cherchent l’hégémonie mondiale.

Après une déclaration aussi claire des Russes, selon laquelle les forces américaine allaient être entièrement anéanties, les chefs d’état-major interarmées américains n’auraient pas attaqué.

Tant que les Russes s’accommoderont de l’agressivité de Washington, la malveillance de Washington empirera.

Je pense parfois que les Russes espèrent que les peuples occidentaux prendront conscience des affrontements dangereux et gratuits qui sont faits en leur nom. En fait, les peuples occidentaux sont impuissants. Ni Washington, ni ses régimes vassaux britanniques et français, ne consultent le peuple ou ses représentants élus avant de lancer une attaque militaire contre un autre pays. Ce fait démontre définitivement que ni les États-Unis, ni le Royaume-Uni, ni la France, n’ont de respect pour la loi et leurs propres démocraties, et que ces pays ont des régimes qui ne rendent aucun compte de leurs actions à leurs peuples. Les régimes britannique et français sont responsables devant Washington, et Washington est responsable devant le complexe militaro-sécuritaire et Israël, dont l’histoire montre qu’ils peuvent faire tomber tout sénateur ou député américain.

Si le gouvernement russe avait regardé aujourd’hui les médias télévisés amérciains, il comprendrait la futilité qu’il y a à éviter les provocations de Washington. Non seulement les Russes noteraient les mensonges de Washington à propos du grand succès d’un non-événement, mais aussi que d’un côté, une grande victoire américaine était proclamée, et de l’autre, les alliés néocons de John Bolton racontaient que l’attaque ne suffisait pas pour mettre la Syrie et la Russie au pas.

La victoire et son insuffisance s’allient pour pousser à des provocations pires. La prochaine provocation sera orchestrée de manière à être plus favorable aux armements des États-Unis qu’à ceux de la Russie. Washington ne risquera plus une confrontation comme il l’a fait en Syrie, où il aurait manifestement perdu. Cela signifie que l’humanité et la conscience morale des Russes aboutiront à une confrontation bien plus dangereuse pour la Russie et pour nous tous.

Comme je l’ai écrit plus tôt aujourd’hui, « Il serait erroné de conclure que la diplomatie a prévalu et que Washington a retrouvé la raison. Rien ne pourrait être plus loin de la vérité. Le problème n’est pas résolu. La guerre se profile toujours à l’horizon. »

Paul Craig Roberts.


Ancien Secrétaire Adjoint au Trésor pour la politique économique, Paul Craig Roberts a été rédacteur en chef adjoint du Wall Street Journal, chroniqueur chez Business Week, Scripps Howard News Service et Creators Syndicate, il a écrit de nombreux ouvrages, dont l’un, L’Amérique perdue : Du 11 septembre à la fin de l’illusion Obama, a été traduit en français, et il a aussi été affecté à de nombreux postes universitaires.

Original : www.paulcraigroberts.org/2018/04/14/russias-humanity-moral-conscience-leading-war ().

Traduction Petrus Lombard - Relu et un peu amélioré par BlueMan.

Source : Réseau International ().

Un article majeur !

Je partage à 100% les analyses de Paul Craig Roberts, et depuis longtemps, puisque je ne cesse de dire que les Russes ont fait de manière récurrente une erreur fatale, celle de ne pas avoir posé un ultimatum à toutes les forces illégalement en Syrie de quitter ce pays sous peine d'annihilation complète. À chaque fois, les Russes composent erronément avec des fous, avec des gens qui n'hésitent pas à tuer des millions de gens, avec le Mal. Ne pas mettre une limite au Mal, c'est lui permettre de se développer indéfiniment.

Les Russes sont bien plus droits et moraux que les américains, les britanniques,. et les français, c'est absolument certain, mais ils sont aussi plus naïfs parce-qu'ils croient encore que ceux qui les manettes aux États-Unis sont des gens raisonnables (alors que tout montre qu'ils ne le sont objectivement pas), au point même de les qualifier les américains de "partenaires". C'est dément...

Je me demande s'il n'est pas trop tard... Il faut que les Russes chassent d'urgence de Syrie les troupes illégales, terrestres ou aériennes, en imposant un ultimatum, sinon nous courrons à la catastrophe.

Un article à ne vraiment pas rater, et à lire intégralement !

En complément sur Syrie :

En complément sur Russie :

En complément sur États-Unis :

En complément sur Paul Craig Roberts :

 

Lundi 26 Mars 2018 - News # 7260 

Affaire Skripal : un résumé des actions diplomatiques pathétique et iniques des pays de l'Union Européenne envers la Russie... :

Source : Russia Today ().

Un "joli score"... Consternant.

 

Message au peuple russe :

 

À titre personnel, je dénonce et renie totalement cette politique diplomatique démentielle et injuste de l'Union Européenne et du président Macron envers la Russie, et je déclare apporter tout mon soutien à votre peule, et à votre président héroïque Vladimir Poutine, dans cette bien triste affaire.

L'iniquité de ce monde satanique est sur vous, tenez bon valeureux défenseurs de la Vérité, de la Justice, et des valeurs du Christ !

Vous avez mon cordial et fraternel soutien !

Vive la Sainte Russie ! Vive le grand peuple russe !

En complément sur Skripal :

En complément sur Russie :

     

Dimanche 25 Mars 2018 - News # 7252 

 

"La voûte étoilée de la reine de la nuit",
décor de scène de l'opéra "La Flûte enchantée" (1er acte) de Wolfgang Amadeus Mozart,
par Schinkel Karl Friedrich (1781-1841).

 

Musique impressionniste : "Vers la voûte étoilée" op. 129 de Charles Koechlin (27 novembre 1867 - 31 décembre 1950) :

Une musique lente, douce, sensible, subtile, et ravissante.

Les deux premières minutes sont vraiment très réussies, énigmatiques, et mystiques (un peu comme Neptune de Gustave Holst. Voir [ici] ()). On sent qu'il a regardé le ciel et qu'il a ressenti son immensité et ses mystères.


Mardi 11 Juillet 2017 - News # 5093 

Nicolas Hulot annonce qu’il faudra fermer « peut-être jusqu’à 17 » réacteurs nucléaires :

En complément sur Nicolas Hulot :

En complément sur centrale :

En complément sur nucléaire :

   

Mercredi 5 Juillet 2017 - News # 5056 

Comment la gauche déforme la réalité : le cas Simone Veil, l'avortement, et la manif pour tous :

SYNOPSIS :

La gauche ne soutient pas la véritable Simone Veil. Elle a érigé une FIGURE de Simone Veil sur laquelle elle projette son idéologie progressiste de telle sorte que l’opinion publique CONFONDE les deux. A-t-on interrogé Simone Veil, récemment, sur la politique mise en place pour l'IVG ? Surtout pas ! La gauche garde ses propos de 1974, tronqués et déformés, accolés à une photo à l’Assemblée : l’histoire est écrite. Les propos réels de Simone Veil ne correspondent pas à la pratique actuelle de l'IVG. Même technique de la part des média pour couvrir un acte gênant de Simone Veil : sa participation à La Manif Pour Tous, afin de défendre la famille traditionnelle. Afin de conserver intacte la Simone idéologique, brandie comme un étendard pour porter sa bonne parole, la gauche prétend alors qu’elle n’avait plus toutes ses facultés mentales et qu’elle a été forcée de défiler par son mari… Mise en lumière d’un procédé de manipulation et de falsification du réel utilisé de manière récurrente par le système.

ABSTRACTION SIMONE VEIL : COMMENT LA GAUCHE A FALSIFIÉ SA PENSÉE RÉELLE :

Lors du débat précédant son adoption, la loi Veil (promulguée le 17 janvier 1975) se voulait provisoire, le temps de trouver une autre solution. Elle interdisait « l'incitation à l'avortement par quelque moyen que ce soit car cette incitation reste inadmissible ». Simone Veil souhaitait sa légalisation afin de le contrôler mais elle demeurait dans l’optique de toujours en « dissuader la femme ». Que l’on soit d’accord ou non avec Simone Veil relève d’un autre sujet. Ce qu’il convient ici de démontrer est le processus de falsification de sa pensée originelle. La gauche a érigé un véritable “mythe Simone Veil.

Que de changements, depuis ! L’avortement a été « modernisé » en 2001 : il est devenu un « droit ». En 2014, la « condition de détresse de la femme enceinte » a été supprimé. Le 17 février 2017, le Parlement adopte le « délit d’entrave numérique à l’IVG » : est désormais puni par la loi le fait d’informer les femmes afin de leur proposer une autre solution et les dissuader d’avorter. 225 000 avortements sont pratiqués chaque année. Quel progrès ! Que dirait Simone Veil ? Malheureusement, ses propos n’ont pas été recueillis. Elle est morte aujourd’hui, vendredi 30 juin 2017. Et l’IVG –le terme « novlangue » qui dissimule mieux la réalité sous le paravent médical- est désormais anonyme, gratuit, libre et remboursé par la Sécurité Sociale. Quel progrès ?...

Il s’agit même d’un « Droit fondamental », soit un Droit de l’Homme, la catégorie de Droit la plus sacrée pour la République des Lumières. En jargon juridique, il s’agit d’un Droit garantit par l’Etat dit Etat de Droit, car pour protéger les citoyens du pouvoir arbitraire, il se soumet également à ces règles de droit. Parmi les lois, certaines ont une valeur supérieure à d’autres : les lois constitutionnelles. Depuis 1958, les Droits fondamentaux sont inclus dans le bloc de Constitutionnalité (Préambule de 1946, DDCH, etc.) ce qui leur donne une place privilégiée par rapport aux lois ordinaires. La Constitution, qui comprend ce bloc, prévaut désormais sur les lois. Mais elle intègre aussi des normes adoptées lors de la ratification de Conventions européennes ou internationales, qui sont transposées dans le droit national. L’Etat est donc soumis à ces Droits fondamentaux et aux autres Conventions internationales ratifiées par la France.

Il faut savoir que l’article 2 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme ne remet aucunement en cause le “droit à l’avortement” :

Art. 2 – Le droit à la vie : « Le droit de toute personne à la vie est protégé par la loi. La mort ne peut être infligée à quiconque intentionnellement, [sauf en exécution d’une sentence capitale prononcée par un tribunal au cas où le délit est puni de cette peine par la loi. »

Les dispositions de cet article s’entendent dans un « sens étroit ». Seul « le droit de toute personne à la vie » est protégé par la loi. Or, la loi ne considère pas le fœtus comme une « personne ». Pour avoir des droits, il faut posséder une personnalité juridique : elle apparaît dès l’instant où l’être humain naît « viable et vivant ». La vie du fœtus n’a donc pratiquement aucune protection juridique, même à 8 mois de grossesse. Dans son arrêt rendu le 10 avril 2007, la Cour Européenne des Droits de l’Homme déclare donc sans surprise que « l’Art. 2 de la Conv. EDH qui protège le droit à la vie ne protège pas l’embryon ».

Hisser l’avortement au rang de « droit fondamental » revient à interdire toute remise en question de la pratique, parce que l’on touche ici à un principe sacré pour l’idéologie de gauche, en ce qu’il constitue le fondement de la société régénérée.

Non seulement l’acte d’amour est dissocié de la mise au monde d’un enfant –je préfère ces termes aux froids et mécaniques mots de « sexe » et de « procréation »- mais l’enfant, fruit d’un amour entre un homme et une femme (cette réalité, vous le savez, est remise en question !), se voit chosifié. Le citoyen a donc le « droit fondamental » (c’est-à-dire que personne ne peut s’y opposer, pas même l’Etat) de s’en débarrasser. Pour rappel, la liberté, pour la gauche, consiste à obéir à l’idéologie sacrée (République) tout en se croyant libre d’accomplir sa propre volonté, parce que le citoyen (créature) a reçu l’éducation nécessaire pour vouloir la volonté de la République (le seul bien possible). A ce seul prix, il est libre de jouir conformément aux pratiques de la société nouvelle, et de s’exprimer, parce qu’il ne remettra jamais cette idéologie en cause. Il ne pourra pas transgresser ses « valeurs » (morales) sous peine de péché mortel (voir mon précédant article).

Ce « droit fondamental » consacre en réalité le divorce entre le matériel et le spirituel : les voici présentées comme deux sphères étrangères l’une à l’autre, n’ayant aucun lien, aucun rapport. L’âme du fœtus est niée en ce qu’il devient une simple matière en formation. Or, « un corps et une âme », deux éléments indissociables avant la mort, caractérisent précisément la nature de l’être humain créé par Dieu. Cette négation de la nature humaine à la fois ancrée dans le matériel (dans sa chair, sans la Terre) et le spirituel (par son âme, son essence), qui en faisait ainsi un « homme complet » pour reprendre le mot de Marcel De Corte, s’avère nécessaire pour mettre en place le règne de « l’Homme nouveau » (Jacobin). Il fabrique ou interrompt lui-même la vie. L’Homme-Dieu se retourne contre Dieu, de la même manière que Satan se rebelle contre son créateur pour ériger une partie de lui-même en dieu ainsi que l’explique Marcel De Corte. Toutes les limites biologiques, qui rattachaient l’homme à sa nature, doivent être abolies. Cela vous explique la raison de l’anti-Catholicisme de la République dite française. C’est le « progrès » ! Ou plus justement, le progressisme de la gauche (terme adéquat et idéologique, le nom de « progrès » étant en réalité novlangue car il recouvre une réalité autre que son sens original). Corollaire de l’anthropocentrisme, le progressisme vise en réalité à abolir toute limite biologique, tout ordre naturel, toute attache au spirituel (à Dieu). Plus l’Homme nouveau (dit moderne) est coupé de Dieu, plus il devient esclave de l’homme...

L’exemple de l’IVG corrobore ainsi l’infinie radicalisation de la gauche : pour un homme du Moyen Âge, le sans-culotte paraitrait très « moderne », mais il semblerait complètement « rétrograde » en comparaison d’un homme né au XXIème siècle. De la même manière, Simone Veil fut « révolutionnaire » en son temps. Presque quarante ans après, elle passerait sans doute comme « conservatrice » ou périmée. Qu’importe, la pensée de gauche a une mémoire sélective. Elle vit dans une dimension abstraire et imaginaire, peuplée de fantômes. Elle brandit toujours le nom de l’abstraction Simone Veil comme un étendard dès qu’il est question d’IVG. Qu’importe la pensée réelle de cette militante. La gauche est spécialiste de la falsification du réel. Elle le déforme, elle reprend à son compte tout ce qui peut servir son idéologie. Elle a besoin, ainsi, de falsifier constamment les évènements, d’opérer un tri sélection, et de manipuler les esprits... parce que le naturel reviendrait au galop.

Virginie Vota.

L’idéologie, c’est toujours de la merde, une prison pour le mental, de la manipulation de l’opinion publique, du mensonge patenté et officialisé.

À fortiori pour l’idéologie de gôche..., qui s’avère encore plus dangereuse parce-que drapée dans un soi-disant "progressisme" alors que, bien souvent, il s’agit d’une régression, et même parfois d’une dégénérescence, d’une involution, comme tout ce qui touche aux "droits" LGBT.

L’idéologie empêche les gens de penser par eux-mêmes, et contient les germes du négationnisme et du révisionnisme  : nier les faits pour réécrire l’histoire dans un but manipulation des foules.

Le cas Simone Veil en est un exemple, de même que le cas Jean-Luc Mélenchon (Voir cette [vidéo] ()), un chantre du négationnisme et du révisionnisme.

En complément sur Simone Veil :

En complément sur avortement :

En complément sur gauche :

   

Mardi 27 Juin 2017 - News # 4958 

Physique, gravitation, et relativité : "Einstein ou l'art de dépasser les limites du monde" par Étienne Klein, à l'USI - 20 Juin 2017 :

SYNOPSIS :

Einstein procédait par "expériences de pensée", c'est-à-dire des expériences capables de tenir le monde empirique à distance et de prolonger, dans une sorte d’ailleurs, les implications d’une théorie : que se passerait-il, dans telle ou telle situation que je suis capable d’imaginer, si cette loi physique était vraiment exacte ? Que diraient les équations si elles pouvaient parler ? Nous raconterons comment les expériences de pensée imaginées par Einstein l'ont conduit à des théories remettant en cause la façon de concevoir le temps.

Source : USI.

Une conférence courte et sympathique, toujours aussi claire.

En complément sur Einstein :

En complément sur gravité :

En complément sur relativité :

En complément sur Physique :

En complément sur Étienne Klein :


Mercredi 21 Juin 2017 - News # 4877 

Viande halal : encore une arnaque... En Belgique certaines marques certifiées halal contient du... porc !

Une pratique 100% incompatible halal, vous l'aurez compris :

Que ce soit clair : le halal et le cachère sont de nos jours des tromperies, des arnaques, des rackets, et rien d'autre.

Certains utilisent la religiosité de nombre de gens pour leur soutirer plus d'argent, et cette petite minorité vit grassement de ces "certifications". Ce sont des business juteux et rien d'autre.

Vous pensez que je raconte des bêtises ? Dans ce cas, regardez :

[MAJ du 22 Juin 2017] : Suite à cette News, masterthemind, m'a écrit le message suivant :

Bonjour

En réaction la news du jour sur le halal ou casher, honnêtement on s'en fout qu'il y ait du porc dans la base de certains de ces produits, les gens qui mangent de cette façon nous polluent l'esprit depuis plus de 50 ans avec ces appellations, et leurs rayons en supermarché alors que tout est pratiquement partout halal/casher de nos jours.

J'ai travaillé 3 étés durant quand j'avais entre 17 et 19 ans, et je peux vous dire que le rabbin et le mufti qui venaient égorger leur bêtes se tapaient dans la main et dans le dos.. c'est le même rituel sauf que les juifs ne mangent pas les abats et encore moins les organes génitaux..

Il faut quand meme savoir que le business de la viande en France est partagé entre ces 2 communautés dans les abattoirs, la plus grande partie du business est détenue par les juifs, et sans que vous le sachiez la plupart de la viande que vous mangez maintenant surtout dans les restaurant est soit halal soit casher, dans le temps ces gens devaient discrètement demander au maitre d'hotel ou serveur s'il la viande du resto est rituelle...!

Maintenant ils savent exactement quel resto vous délivre de la viande rituelle et n'ont plus besoin de demander mais nous ont imposé de manger la viande selon leur rite, ma mère a travaillé 10 ans comme cadre dans un abattoir avant de faire sa propre distribution de viandes en gros pendant encore 20 ans, elle ne pourrait que confirmer ce genre d'info

Autre exemple les plateaux repas dans les avions, tout les produits sont halal/casher... nous nous sommes laisser imposer ces rites...!!

le français est devenu un mougeon, une photo de la dernière campagne électorale le résume bien > 50% pigeon 50% mouton, 100% pur français..!

À bon entendeur,

MH

Ma réponse :

Je suis d'accord avec vous.

L'objet de cette vidéo va dans votre sens : il ne fait que montrer que le hahal c'est du foutage de gueule, un business qui se moque des croyants un peu idiots.

Parce-que pour mettre du porc dans des aliments hahal, donc destinés aux musulmans qui ne mangent pas de porc, il faut sacrément s'en foutre de la religion et des musulmans...

Conclusion : ceux qui font ça ne le font que pour le pognon, et avec un mépris et un cynisme total pour leurs clients.

En complément sur halal :

En complément sur cachère :

En complément sur fraude :

En complément sur racket :

En complément sur tromper :


Samedi 17 Juin 2017 - News # 4759 

Achat d'une voiture d'occasion

chez le concessionnaire Honda Chambly :

une très décevante et amère expérience...


Certains des vendeurs de ce concessionaire sont à la limite de la malhonnêteté et de l'escroquerie (et, le pire, en accord avec le patron du magasin) : ils vous font croire qu'ils vous accordent une remise, en trafiquant les prix toutes taxes incluses qu'ils vous présentent sur des bouts de papier informels (qu'ils gardent ensuite) pour vous faire croire qu'ils vous accordent une remise.

Voilà comment ils procèdent : à partir du prix hors taxe de l’annonce d’une voiture d’occasion, le vendeur vous présente un premier prix de la voiture toutes taxes comprises, puis suite à votre demande d’avoir une remise, il vous dit qu'il va voir son patron pour la lui demander. Il revient quelques minutes plus tard en vous présentant un deuxième prix toutes taxes incluses PLUS BAS que le premier prix. Le problème, c'est que le premier prix communiqué est erroné : il a été gonflé et ne correspond pas du tout au prix hors taxe initial de l’annonce plus les taxes. Lorsqu'il revient et vous présente le soi-disant nouveau prix remisé toutes taxes incluses, comme celui-ci est plus bas que le premier (qui lui est faux), vous avez alors l'impression qu'une remise substantielle vous a été accordé (de l'ordre de 1200$ dans notre cas), mais c’est une tromperie, un leurre.

UN EXEMPLE POUR MIEUX COMPRENDRE L'ARNAQUE:

Supposons que le prix initial hors taxe de la voiture affiché dans l’annonce soit de 17.592,00 $

Prix
toutes taxes incluses proposé par le vendeur : 21.462,24 $

Vous demandez une remise au vendeur, alors il va voir son patron, et revient vous proposer :

Prix "Remisé" toutes taxes incluses : 20.226,40 $

Vous avez l'impression d'avoir bénéficié d'une remise de 21.462,24 - 20.226,40 soit 1.235,84 $.

Cette "remise" de 1.235,84 $ est en réalité un leurre total puisque le prix final payé "remisé" est de 20.226,40 $, ce qui correspond exactement au prix initial hors taxe de 17.592,00 $ plus les taxes en vigueur au Canada et au Québec. Donc, en réalité, la remise est de zéro !

Le premier prix annoncé de 21.462,24 $ toutes taxes incluses est faux : il a été gonflé, et ne correspond pas au prix initial de 17.592,00 $ + les taxes en vigueur.

C'est ensuite seulement sur l'offre d'achat que vous pouvez vous apercevoir de la supercherie... Mais, ayant fait confiance au vendeur, ni moi ni mon épouse nous ne nous sommes rendu compte de ce subterfuge à la signature de l'offre d'achat : le prix toutes taxes incluses était bien celui proposé : nous n'avons pas vérifié le prix hors taxe qui était exactement le prix initial proposé sur l'annonce (et dons SANS REMISE AUCUNE).

Je n’ai pris conscience de "l'arnaque" que lorsque j'ai appelé ma compagnie d'assurance pour assurer cette voiture que j'allais acheter, et que la téléphoniste m'a demandé le prix hors taxe que j'allais payer chez le concessionnaire : je me suis alors rendu compte que sur l’offre d’achat c'était le prix hors taxes initial de l’annonce SANS AUCUNE REMISE ! : le vendeur nous avait induit en erreur et trompé sciemment.

J'ai alors téléphoné au vendeur qui n'a pas voulu reconnaître la manipulation (au début, nous avons pensé à une erreur de sa part, mais non), me parlant même alors de frais de lavage (200$), de divers frais de préparation, qui avaient été ajoutés. Des frais dont IL N’A JAMAIS PARLÉS lorsque mon épouse et moi nous sommes venus par deux fois au magasin. Je lui ai alors signifié que je ne voulais plus acheter la voiture dans ces conditions, et il a accepté de me rembourser l'acompte destiné à réserver la voiture (ce qui prouve une fois de plus qu'il y avait anguille sous roche, et que ce concessionnaire a l'habitude de tenter de tromper de cette manière ses clients. S’il a procédé à ce remboursement, c’est pour une seule raison : pour éviter que les gens floués comme moi ne portent plainte au Service des fraudes de la Sureté du Québec, ce qui coûterait très cher à ce concessionnaire).

Le lendemain, j'ai dû aller au magasin une troisième fois pour me faire rembourser mon acompte, et cela s’est passé gentiment, la réceptionniste était au courant, et tout s’est bien passé : j’ai récupéré mon acompte sans problèmes.

Nous pensions avoir trouvé la voiture d’occasion qu’il nous fallait et qui nous plaisait, et avoir bénéficié d’une remise, nous étions contents, et en fait, nous nous sommes faits roulés dans la farine par des gens malveillants qui abusent sciemment leurs clients. Une honte ! Une journée amère…

La leçon de cette histoire, c'est que :

Je n'irais plus jamais chez ce concessionnaire.

Maintenant, vous faites comme vous voulez, mais vous ne pourrez pas dire que personne ne vous a prévenu le concernant.


Complément : "Comment éviter les escroqueries lors de l’achat ou de la vente d’un véhicule" : voir [ici] ().

En complément sur arnaque :

En complément sur escro :

En complément sur voiture :

En complément sur automobile :

 

Dimanche 7 Mai 2017 - News # 3941 

Présidentielles 2017 : Emmanuel Macron livre un premier message au soir de sa victoire : un message émotionnel, creux, vain, pathétique. Du vent qui ne ravira que les débiles émotionnels qui ont voté pour lui.

Vous allez voir bientôt tristement le décalage entre ses premiers propos de président et les actes qu'il va poser...


Samedi 6 Mai 2017 - News # 3911 

Liste très complète mais non exhaustive des soutiens d’Emmanuel Macron, le candidat du Parti de la presse et de l’argent :

Patrons et banquiers

Responsables politiques

Responsables politiques étrangers (la plupart ont manifesté leur soutien après le 1er tour)

Intellectuels et journalistes

Artistes et vedettes de la télé

Sportifs

Personnalités ayant appelé à voter pour Emmanuel Macron après le 1er tour

Source : [Rutpures] ().

Une belle brochette de vendus et de personnes dont la grande majorité sont tout à fait détestables pour différentes raisons objectives...


Dimanche 30 Avril 2017 - News # 3738 


Affiche parodique bien méritée
du film "Merci patron !" de François Ruffin.

Grand Prix du Tartuffe d'Avril 2017 : l’anticapitaliste François Ruffin votera pour Macron, mais restera "un opposant ferme". Voir [ici] ().

Premier au bal des faux-culs anticapitalistes... 

Ces gens n'ont aucune éthique personnelle, aucun courage...

Un acte qui prouve que leur combat est du vent, une tromperie.


Samedi 29 Avril 2017 - News # 3732 

Le point Godwin et l'épée de Damoclès du reductio ad Hitlerum, on y est ! : Emmanuel Macron se rendra Dimanche 30 Avril 2017, à partir de 17h00, au Mémorial de la Shoah et au Mémorial des Martyrs de la Déportation. Voir [ici] ().

Bien évidemment, c'est une façon subtile et perverse d'insinuer que Marine Le Pen, elle, serait une nazie...

Il n'y a aucune limites aux actions déloyales, malveillantes, et manipulatrices, des ennemis du peuple et de la France, il faut le savoir.

Ces gens sont prêts à toutes les bassesses pour vaincre, il faut vous en convaincre. Pour eux, la fin justifie les moyens.

Quand on y pense, qu'est-ce qu'un candidat à l'élection présidentielle va faire là-bas, si ce n'est de :


En complément sur Shoah :


Lundi 24 Avril 2017 - News # 3542 

Après la déroute de Benoît Hamon, Manuel Valls le traître signe l'acte de décès du Parti socialiste en rejoignant Emmanuel Macron : il se dit prêt à participer à la future majorité présidentielle dans le cas où Emmanuel Macron serait élu à la présidence en mai 2017. Les internautes fulminent, et avec raison ! Voir [ici] ().


Jeudi 13 Avril 2017 - News # 3259 

 

Clownesque : les 6 positions de l’administration Trump sur la Syrie :

En deux semaines, l’administration Trump a défendu six positions différentes sur la Syrie :

- Jusqu’au 30 mars 2017 
Elle considérait que le président Bachar el-Assad avait été élu par ses concitoyens et était donc légitime au pouvoir. Le 30 mars 2017, son ambassadrice aux Nations unies, Nikki Haley, confirmait que la priorité des États-Unis n’était plus de renverser le président syrien.

- Les 5 et 6 avril 2017 
Après l’attaque chimique de Khan Sheikhoun, le président Trump et son secrétaire d’État Rex Tillerson considéraient que Damas en était responsable, qu’il avait « franchi la ligne rouge » et que Bachar el-Assad devait partir. Ce faisant ils reprenaient la position des néoconservateurs et précisément celle d’Hillary Clinton.

- Du 6 au 10 avril 2017 
Pour le conseiller national de Sécurité, HR McMaster, et le secrétaire à la Défense, James Mattis, les États-Unis ne s’intéressent pas à savoir si le président el-Assad doit rester ou partir, mais comment empêcher l’usage d’armes chimiques en Syrie et ailleurs.

- Le 9 avril 2017 
Lors de diverses interview de ce dimanche, Rex Tillerson revint à sa position antérieure. Pour lui, la priorité était de détruire Daesh. Le sort du président el-Assad ne sera envisagé que par la suite avec la Russie. Ce point de vue était confirmé par HR McMaster. Nikki Haley déclarait pour sa part que les États-Unis ont de multiples priorités en Syrie et que la paix ne peut pas survenir avec le président el-Assad.

- Le 10 avril 2017 
Le porte-parole de la Maison-Blanche, Sean Spicer, indiquait que la décision de bombarder un aéroport syrien avait été prise à la fois à cause de l’attaque chimique de Khan Sheikhoun et parce que Damas utilise des bombes artisanales. Tandis que James Mattis publiait un communiqué reliant explicitement et exclusivement le bombardement de Chayrat à l’attaque de Khan Sheikhoun.

- Le 11 avril 2017 
À l’issue d’une réunion avec les ministres des Affaires étrangères du G7, Rex Tillerson affirme que la Russie doit choisir son camp : avec Washington ou avec Damas. Il n’est plus question de ce que pourrait être l’action de l’administration Trump vis-à-vis de la Syrie en cas de désaccord avec l’administration Poutine.

Alors que la presse interprète les événements comme un revirement à 180° de la position de Donald Trump, son conseiller adjoint, Sebastian Gorka, contacte des sites internet qui avaient fait campagne pour Trump et qui hurlent à la trahison. Il les rassure : selon lui, malgré les apparences, le président n’a pas changé de position.

Source : Voltaire.net ().

Franchement, ça fait peur de voir une girouette pareille à la tête de l'État le plus puissant militairement au monde.


Lundi 3 Avril 2017 - News # 3035 

 

Vu de Grande-Bretagne : « Macron, candidat fabriqué, chéri de l’élite parisienne, marié à une grand-mère, et sans un seul ami ». Voir [ici] ().

Ils sont bien ces Anglais : ils voient clair !

Et, en plus, ils ont osé rependre leur souveraineté en votant le Brexit. 

SAUVEGARDE DE L'ARTICLE SUR LES CONSEILS DE Dreuz.info :

3 avril, 15h05 : Avertissement. si vous lisez cet article, faites en une sauvegarde, il se peut que nous devions le supprimer à la demande de son auteur.

Ben Judah du Times britannique a accompagné Emmanuel Macron dans sa campagne électorale. Ce qu’il en dit, vu de Grande-Bretagne, est rafraîchissant, ce n’est certainement pas l’idolâtrie béate de BFMTV.

Extraits.

On est assis en seconde classe pour la seconde fois de sa campagne, et le politicien de 39 ans me serre la main. Son regard bleu perçant qui vous fixe avec persistance, au bout d’un moment, est dérangeant et donne envie de regarder ailleurs.

L’élection survient dans un climat de sentiment anti-européen croissant, de chômage massif, de terrorisme et de tensions ethniques latentes partout en France.

Une série d’attaques a répandu la peur des enclaves islamistes et des banlieues de non-droit. Parmi les sites internet politiques les plus fréquentés, 7 sont islamophobes ou antisémites. Pourtant, tandis que sa rivale parle d’écroulement social, Macron tente de vendre une vision optimiste.

Macron veut que la France soit de nouveau jeune et confiante. Imaginez Steve Jobs parlant de l’économie française. Et il répète sans cesse son mantra : la gauche et la droite sont épuisées, dépassées, usées. Nous avons besoin d’une rupture, d’innover, oser — ou risquer de nous écrouler complètement. Avec En Marche !, il a fait ce que beaucoup d’anciens proches de Tony Blair, de gauchistes démocrates et ce qui reste de Tories ont fantasmé : créer un nouveau parti qui soit devant dans les sondages.

Les pensées de Macron sont pour la France des banlieues, les pneus qu’on brûle et Charlie Hebdo. « Je ne veux pas tomber dans la guerre civile. » « L’argument de la droite et de l’extrême droite vise l’islam et mêle l’islam au terrorisme, c’est une erreur. C’est tomber dans le piège des jihadistes. Ca nous emmène vers la guerre civile. Vers le point où l’on doit dire que ces 4,5 millions de citoyens français musulmans sont le problème. »

Nous nous rendons à un meeting En Marche ! à Bordeaux. Assise près de lui, ressemblant à une Jane Fonda française, se trouve la femme qui est toujours à ses côtés : Brigitte Macron, 63 ans. C’est sa femme, pas sa mère — 24 ans son aînée. Parfum de scandale, elle était sa professeur d’art dramatique à l’école ; ils ont développé une relation intime quand il n’avait que 17 ans, et il avait le même âge que l’un de ses enfants [En France, l’âge limite pour une relation sexuelle délictuelle avec un mineur est relevé à la majorité civile (18 ans) dans le cas de relations entre un mineur et une personne ayant autorité par sa fonction. Il s’agit alors d’une circonstance aggravante et la peine de prison est relevée de deux à cinq ans]

« Emmanuel est très bon acteur, » dit-elle en plaisantant. « Il était dans ma classe. »

Ils ont l’air bizarres ensemble avec leur alliance identique en argent. Pourtant, plus vous les regardez, comment ils se touchent, échangent des regards et plaisantent ensemble, plus vous voyez leur amour l’un pour l’autre — et c’est une connexion qu’on ne peut pas feindre.

Macron prépare déjà son premier coup de téléphone à la Maison-Blanche [jusqu’à aujourd’hui, le président américain a refusé de prendre François Hollande au téléphone et de le rencontrer – alors qu’il a parlé et invité des dirigeants de pays bien moins importants sur la scène internationale comme l’Espagne]. « Trump a été élu par le peuple américain, » dit-il en souriant [et cette phrase est totalement creuse]. « J’attends de voir ce qu’il va confirmer en matière de stratégie. Par-dessus tout, j’attends de voir s’il clarifie sa stratégie concernant les relations internationales, car je n’ai pas l’impression que c’est totalement clair aujourd’hui. [Pourtant la stratégie du Président Trump est très claire au contraire : l’Amérique d’abord. Toute action doit passer par le test suivant : est-ce que cela peut bénéficier au peuple américain.]

Les plus déjantés pensent que Macron a une double vie en tant que franc-maçon — et, apparemment parce qu’il a travaillé à la banque Rothschild, qu’il est un agent de la conspiration juive pour dominer le monde, bien qu’il soit allé dans une école catholique. Tapez “Macron est-il…” dans Google et le premier résultat sera “juif” — Et juif, il ne l’est pas.

Macron est sans aucun doute l’une des personnes les plus fermées que j’ai rencontrées, et tellement lisse qu’il pourrait glisser d’une paire de menottes. La plupart des proches de Macron, des amis d’école et beaucoup de ses supporters n’arrivent pas non plus à mettre le doigt sur qui il est vraiment.

J’ai approché certains de ses amis qui le connaissent le mieux. De nos conversations, trois choses m’ont frappé.

Arnaud Dartevelle, un ami d’école à Amiens et maintenant professeur d’histoire dit de lui :

“Il garde une partie de lui secrète”. “Il a ce don de se faire facilement des relations depuis son plus jeune âge, sans jamais révéler toute sa personnalité, et en gardant ses distances.” 

“On parlait politique tous les jours depuis qu’on était très jeunes”. “Je ne suis pas surpris de le voir en politicien… Il a toujours aimé être le centre d’attention.”

“Il était littéralement philosophique, avec une voix douce et des cheveux longs,” se souvient son ancien copain de classe Antoine Joannes, qui travaille maintenant à la télévision. “Et un jour, j’écarquille les yeux et je le vois à la télé, complètement coincé, avec une cravate serrée, parlant d’économie comme conseiller du Président Hollande.”

Au lycée jésuite d’Amiens La Providence, Macron, Dartevelle et Joannes étaient dans le groupe de théâtre de Madame Brigitte Auzière. La relation d’amour interdite entre Emmanuel et son professeur commença lors d’une pièce de théâtre au sujet d’un politicien rendu fou par un dramaturge. Il avait 17 ans.

 Macron se disait “transporté par l’ambition dévorante des jeunes loups de Balzac” 

Ceux qui ne sont pas envoûtés par son magnétisme, comme Dartevelle, voient en Macron quelque chose comme l’anti héros de Balzac Eugène de Rastignac, l’intrigant provincial que rien n’arrêtera pour séduire les femmes et réussir à Paris.

“C’est un séducteur très doué,” dit de lui Christian Monjou, son ancien professeur d’Anglais à Henri-IV.

Macron a commencé à travailler comme assistant pour le philosophe Paul Ricœur, lequel le poussa à entrer à Sciences Po. Là, il enterra ses ambitions littéraires et arrêta d’écrire de la poésie pour la politique. Ses dissertations étaient sur Machiavel, et il écrit dans un manifeste qu’il était “transporté par l’ambition dévorante des jeunes loups de Balzac”.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

En parlant avec Macron dans le train, une chose répétitive devenait claire. Il est évasif quand il s’agit de politique, transformant tout en questions philosophiques, abstraites, ou en bottant en touche avec une avalanche de données.

Quand on parle d’Histoire de France, il contrôle la situation, et me regarde dans les yeux, mais en politique étrangère, j’ai l’impression qu’il récite un discours. Je m’en suis encore rendu compte durant son premier débat télévisé avec les cinq principaux candidats. Le Pen lui a lancé : “Vous avez un talent fou. Vous avez parlé pendant sept minutes, et vous n’avez rien dit.” Des proches de Macron ont avoué qu’elle avait fait mouche.

Bien qu’il fait campagne contre le système, Macron est en réalité son plus parfait produit. Et je réalise à quel point la fusion du technocrate et du banquier sera efficace pour les négociations de Brexit.

Assis avec Macron, il est impossible de ne pas voir le jeune Tony Blair, qui n’avait que 43 ans lorsqu’il est entré à Downing Street. “J’ai beaucoup de respect pour ce qu’a fait Tony Blair,” dit Macron.

Inquiet, Jacques Attali qui l’a présenté à François Hollande fait remarquer que malgré les slogans, il n’y a rien de moins révolutionnaire que les employeurs de Macron, ses réformes structurelles libérales, et les modestes réparations qu’il veut apporter au système. “Soit maintenant, soit dans cinq ans, une de ces deux choses va se produire — soit on fait les réformes nécessaires, ou nous élisons le Front National et nous quittons l’Union européenne et l’euro, et on doit tout recommencer.”

En arrivant à Bordeaux pour le meeting, je me glisse au premier rang, regardant Brigitte regarder Emmanuel. Ils se regardent constamment pendant qu’il parle. Le prof d’art dramatique l’évalue continuellement en hochant de la tête.

Les yeux d’Emmanuel lui disent qu’il fait du mieux qu’il peut.

Avec l’air des mauvais jours de Barack Obama, il change subitement de rythme. Il affronte Le Pen : “il ne faut rien céder au parti de la haine.” Quelque chose rempli ses yeux, Brigitte tombe en pleurs, et comme la foule (la salle est moins que pleine) chante “Macron président !” — on peut voir qu’ils sont terrifiés de ce qui les attend à l’automne.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduit et adapté de l’anglais par Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Source : thetimes.co.uk ()


Lundi 6 Février 2017 - News # 2191 

 INCROYABLE MAIS VRAI  : Gil Taïeb, un dirigeant du CRIF confirme l'info de Pananza (voir ma News du 31 Janvier 2017) à savoir que cet officine sioniste inféodée à Israël fera tout pour empêcher Benoît Hamon d'accéder à la présidence. Voir [ici] (). Une confirmation pour tous ceux qui doutaient des analyses de gens éclairés et un minimum intelligents, comme Alain Soral, Jacob Cohen, Jean Bricmont, Michel Collon, Pierre Hillard, ou d'autres (même Jean-Luc Mélenchon qui s'en ai pris 2 fois au CRIF), qu'il y a bien en France un puissant lobby sioniste, aux ramifications discrètes mais puissantes, qui entend dicter sa loi à la République française, aux politiciens français, et à tous les français dans le seul intérêt d'Israël et des sionistes présents sur le territoire français. Arrêtons et jugeons ces traîtres au titre de l'Article 411-4 du Code Pénal : « Le fait d'entretenir des intelligences avec une puissance étrangère, avec une entreprise ou organisation étrangère ou sous contrôle étranger ou avec leurs agents, en vue de susciter des hostilités ou des actes d'agression contre la France, est puni de trente ans de détention criminelle et de 450 000 euros d'amende. Est puni des mêmes peines le fait de fournir à une puissance étrangère, à une entreprise ou une organisation étrangère ou sous contrôle étranger ou à leurs agents les moyens d'entreprendre des hostilités ou d'accomplir des actes d'agression contre la France ». En France, on a de bonnes lois. Le problème, c'est qu'elles ne sont parfois pas appliquées. Et après un pareil aveu de Gil Taïeb, vous aurez encore des idiots, des aveugles, des gens de mauvaise foi, des tenants de la pensée unique ambiante, des gens des médias, des valets du système, des valets des sionistes, etc., pour nous dire que "ce lobby sioniste n'existe pas", ou que ceux qui le dénoncent sont des antisémites, bla bla bla bla bla. Les faits sont les faits, et devant nous devons nous incliner : Gil Taïeb, vice-président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) et partisan de Manuel Valls (on comprend pourquoi : il est "éternellement attaché à la communauté juive et à Israël"), a formellement écrit textuellement sur son compte Facebook : "J'ASSUME COMPLÈTEMENT ! [le fait de tout faire pour empêcher Benoît Hamon d'enter à l'Élysée]". Ouvrez les yeux : il y a véritablement un problème de trafic d'influence et d'intelligence avec l'ennemi de la part de certains français. Si rien n'est fait, à terme, ça va être la catastrophe pour toute la communauté juive française, alors que la très grande majorité de ces français n'y est absolument pour rien, et ne procède à aucune action de trafic d'influence et d'intelligence avec l'ennemi. Ça devient grave, et on se rapproche d'un clash. Ainsi, ce qu'il faut comprendre, c'est que seule la stricte application de la loi (et rien de plus) et la neutralisation de ces agents sionistes, de ces ennemis de la France souveraine, peut préserver l'unité nationale et la paix civile. Malheureusement, j'ai bien peur qu'aucun pouvoir public français, qu'aucun homme politique français, n'est le courage de faire ce qu'il faut, selon la loi, l'affaire récente de Frédéric Poisson, obligé de se rétracter publiquement, somme toute pour une phrase toute à fait anodine sur l'influence du lobby sioniste (l'AIPAC) aux États-Unis sur Hilary Clinton, lors des primaires de la droite, ayant montré la couardise et la soumission des politiciens français à ce lobby. Consternant. On va donc au clash... C'est bien triste, à fortiori, puisqu'il suffit juste d'écarter les fauteurs de troubles selon une loi pourtant parfaitement établie.


Samedi 25 Juin 2016 - News # 1388 

"Résolution Brexit" : le Parlement Européen montre déjà son sinistre visage… Terrible.  Voir [ici] (). L'un des nombreux avantages du Brexit, c'est qu'il fait sortir du bois tous les faux-culs, tous ces hypocrites, qui se revendiquent du "camp du bien" et des démocrates alors même qu'ils sont foncièrement antidémocrates et rebelles aux citoyens ne pensant pas comme eux. Il est étonnant de voir depuis quelques jours seulement les Cavada, les BHL, les Jean-marc Ayrault, et les européistes en vue, pester contre le Brexit et accuser les 17.410.742 (quand même !) citoyens britanniques qui ont voté pour le Leave d'être des xénophobes. Bas les masques les européistes ! Vous êtes des crypto-fascistes et des pharisiens qui vous ignorez, vous ne respectez pas la volonté du peuple, vous êtes des traîtres à la démocratie tout en vous présentant devant tous comme les gentils bien-pensants soi-disant défenseurs de la démocratie, de la liberté, et de l'humanisme. Bullshit ! Foutaises ! Et je fais une prédiction : cela ne fait que commencer, à l'occasion du Brexit et de ses conséquences, les traîtres vont se démasquer de plus en plus par leurs déclarations et leurs actions iniques, totalement antidémocratiques. Surveillez les déclarations et les actes des uns et des autres, vous allez être pantois. Tôt ou tard, tous les escrocs, les menteurs, les traîtres, les méchants, etc., finissent par se révéler entièrement et tomber sous le poids de leur iniquités...


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .