Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

75 News

Jeudi 3 Octobre 2019 - News # 20925 

Théorie et pratique des Droits de l’homme par Thierry Meyssan. Voir [ici] ().

Rappelons que les Droits de l’homme ne sont pas un texte pour demander ou obtenir des droits, mais seulement pour protéger les individus de la tyrannie des États.

D'accord avec Thierry Meyssan, mais concernant la Syrie, même si Bachar el-Assad est incontestablement un héros défendant son peuple contre des hordes de barbares et nombre de pays malveillants, il y a quand même un problème : les nombreuses atrocités commises à la prison de Saidnaya. Voir [ici] ().

En complément sur Droits de l’homme :

En complément sur Thierry Meyssan :

     

Dimanche 1er Septembre 2019 - News # 19915 

Syrie : Selon Thierry Mariani, Bachar el-Assad est prêt «à renouer le dialogue avec la France». Voir [ici] ().

Renouer le dialogue avec des traîtres pareils, il prend un risque...

Si le gouvernement français changeait radicalement, comme par exemple avec un François Asselineau, cela aurait vraiment un sens, mais dans les conditions actuelles c'est du la folie.

La seule chose qu'on puisse attendre d'un traître c'est une trahison encore plus grande.

En complément sur Syrie :

En complément sur Bachar el-Assad :

En complément sur Thierry Mariani :

   

Lundi 15 Juillet 2019 - News # 18854 

Bachar el-Assad exprime son soutien à l’Iran sur fond de menaces américaines. Voir [ici] ().

Il a raison.

Les occidentaux sont devenus des cons et même des nuisibles.

Où est la politique équilibrée et multilatérale de la France ?

La France a adonné et trahi des régimes arabes laïcs comme la Libye, la Syrie, et dans une moindre mesure grâce à Dominique de Villepin l'Irak.

En complément sur Iran :

En complément sur Bachar el-Assad :

     

Vendredi 17 Mai 2019 - News # 17453 

L'Union européenne reconduit les sanctions contre la Syrie pour un an. Voir [ici] ().

Des sanctions pour quelles raisons ?

Stupide, et inique !

Mais pour qui se prennent les pays de l'Union Européenne ?!

Sortons vite de cette dictature, et allons aider le peuple syrien à reconstruire et à développer son beau pays !

Bachar el-Assad est un héros : son pays a été attaqué par de nombreux pays plus puissant que le sien et, grâce à l'appui des Russes, il a triomphé.

La France a eu un comportement indigne dans cette affaire, et continue de l'avoir.

En complément sur Syrie :

En complément sur Union européenne :

     

Vendredi 19 Avril 2019 - News # 16708 

Syrie : Opération Timber Sycamore, rencontre Maxime Chaix :

La guerre en Syrie est donc une guerre organisée par les services secrets américains (motamment la CIA) à partir du moment où Obama a décrété que Bachar el-Assad devait partir, c'est désormais clair et net.

À voir !

En complément sur Syrie :

En complément sur Maxime Chaix :

En complément sur CIA :

   

Jeudi 4 Avril 2019 - News # 16261 

Bachar el-Assad : «Ce qui se passe au Venezuela est similaire à ce qui se passe en Syrie». Voir [ici] ().

En complément sur Venezuela :

En complément sur Bachar el-Assad :

En complément sur Syrie :

   

Jeudi 4 Avril 2019 - News # 16260 

Bachar el-Assad : «Ce qui se passe au Venezuela est similaire à ce qui se passe en Syrie». Voir [ici] ().

En complément sur Venezuela :

En complément sur Bachar el-Assad :

En complément sur Syrie :

   

Mardi 12 Mars 2019 - News # 15617 

Syrie : La CPI (Cour pénale internationale) s’apprête à violer la décision du Conseil de sécurité et à inculper Bachar el-Assad - Par Thierry Meyssan. Voir [ici] ().

En complément sur CPI :

En complément sur Syrie :

En complément sur Bachar el-Assad :

En complément sur Thierry Meyssan :

 

Mercredi 6 Février 2019 - News # 14810 

La vraie actu (S02E09 - Spéciale Syrie : Bachar el-Assad vainqueur ?) par Michel Drac :

Non évalué.

En complément sur Michel Drac :

En complément sur Syrie :

En complément sur Bachar el-Assad :

   

Mercredi 2 Janvier 2019 - News # 13908 

Tentatives d’assassinat de Bachar el-Assad par Tsahal et négociations israéliennes. Voir [ici] ().

Rien d'étonnant : Israël est devenu l'un des pays voyous experts en assassinat ciblés.

"Tsahal est l'armée la plus morale" de mes fesses..., qui assassine des présidents élus...

En complément sur Tsahal :

En complément sur Israël :

En complément sur Bachar el-Assad :

   

Jeudi 1er Novembre 2018 - News # 12347 

«Bachar el-Assad devra finalement être évincé du pouvoir», selon James Mattis. Voir [ici] ().

Toujours et encore ces mêmes connards d'américains.

Mais quelle arrogance...

Bachar el-Assad est un héros. Et il ne sera pas évincé du pouvoir par le peuple Syrien, mais seulement si on l'assassine ou que des traîtres fomentent un coup d'État contre lui.

En complément sur Bachar el-Assad :

En complément sur Syrie :

En complément sur James Mattis :

   

Dimanche 28 Octobre 2018 - News # 12196 

Bachar el-Assad sur la France :

En complément sur Bachar el-Assad :

       

Samedi 22 Septembre 2018 - News # 11330 

Syrie et avenir de Bachar el-Assad : «Pas d’alternative» à la «transition politique», pour Jean-Yves Le Drian. Voir [ici] ().

Des girouettes...

Et de sacrés démocrates : Bachar el-Assad a été élu démocratiquement par 2 fois, son peuple le soutien.

Mais pour qui se prennent les Occidentaux ???

Et le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes ?

Cette affaire dévoile les mentalités déplorables des gens qui sont au pouvoir : des crypto-fascistes.

En complément sur Syrie :

En complément sur Bachar el-Assad :

En complément sur Jean-Yves Le Drian :

   

Mercredi 19 Septembre 2018 - News # 11276 

Syrie : «Insolence d’Israël»: message de condoléances de Bachar el-Assad à Vladimir Poutine suite au crash de l’Il-20. Voir [ici] ().

Et il est bien poli je trouve...

En complément sur Syrie :

En complément sur Israël :

En complément sur Bachar el-Assad :

   

Jeudi 6 Septembre 2018 - News # 10968 

L'état-major français se dit prêt à frapper en Syrie si l'arme chimique est utilisée à Idlib. Voir [ici] ().

On ne change pas une équipe qui gagne... 

Quand on est aveugle et con, on le demeure.

Et puis, c'est une justification à priori : comme pour justifier une attaque à venir.

Ça incite, en plus, les barbares à commettre un false flag, puisque ces derniers sont assurés d'une riposte occidentale sur l'armée de Bachar el-Assad si des armes chimiques sont utilisées.

En complément sur Syrie :

En complément sur 'arme chimique :

En complément sur Idlib :

   

Mardi 4 Septembre 2018 - News # 10930 

Syrie : Les États-Unis réagiront «vite et de manière appropriée» si Bachar el-Assad a recours aux armes chimiques. Voir [ici] ().

Ben voyons...

Le false flag est donc imminent.

En complément sur Syrie :

En complément sur arme chimique :

     

Mardi 4 Septembre 2018 - News # 10917 

Donald Trump met Bachar el-Assad en garde contre toute attaque «imprudente» dans la province d'Idlib. Voir [ici] ().

Pas gonflé ce crétin : cette province est syrienne et il s'agit de la libérer. Si la Californie était envahie par les Chinois, Trump la défendrait avec raison, et sans ménagement.

Bougre de con !

En complément sur Syrie :

En complément sur Donald Trump :

En complément sur Idlib :

   

Lundi 27 Août 2018 - News # 10753 

Macron opère un revirement et qualifie d’«erreur funeste» le maintien de Bachar el-Assad au pouvoir. Voir [ici] (). Et : Macron prêt à effectuer de nouvelles frappes contre la Syrie. Voir [ici] ().

Décidément, ce type est un nain : il ne comprend rien. C'est une girouette. Il n'a aucune mémoire.

En complément sur Macron :

En complément sur Syrie :

     

Jeudi 23 Août 2018 - News # 10687 

Armes chimiques : Washington, Paris et Londres adressent un avertissement à Bachar el-Assad. Voir [ici] ().

Et allons-y, ça recommence.

En fait, Bachar el-Assad et les Russes ont réussi l'exploit de presque libérer tout le territoire syrien, alors les Occidents mauvais perdants viennent foutre leur merde. Des minables.

En complément sur Syrie :

En complément sur Bachar el-Assad :

En complément sur arme chimique :

   

Dimanche 22 Juillet 2018 - News # 9964 

Israël a évacué 800 Casques blancs syriens vers la Jordanie. Voir [ici] (), [là] (), et [ici] ().

Donc, en résumé : les américains savent que les troupes de Bachar el-Assad sont en train de gagner, alors ils demandent à Israël de sauver leurs "soldats" en les faisant sortir de Syrie.

Pour mémoire, les Casques blancs sont accusés à répétition d'avoir créé des attaches chimiques pour les attribuer ensuite au régime syrien.

L'humanitaire a souvent bon dos dans les zones de guerre...

En complément sur Syrie :

En complément sur Casques blancs :

En complément sur Israël :

   

Lundi 9 Juillet 2018 - News # 9656 

Désinformation et manipulation : aux États-Unis, la vidéo choc sur les enfants migrants est une mise en scène. Voir [ici] ().

Allons bon : maintenant, même aux États-Unis, on a le droit à des réalisations de fake news en vidéo comme en Syrie pour mettre les attaques chimiques sur l;e dos de Bachar el-Assad.

L'ère de la post-vérité, des mensonges tout azimut, des illusions et des tromperies : nous y sommes !

En complément sur désinform :

En complément sur manipul :

En complément sur fake news :

En complément sur migrants :

 

Dimanche 24 Juin 2018 - News # 9313 

Syrie: selon Bachar el-Assad, Daesh et al-Nosra reviendront avec l'aide des Occidentaux pour former un califat. Voir [ici] ().

C'est bien évident : les États-Unis ne lâcheront pas l'affaire.

Il n'y a que les Russes qui peuvent les défaire : poser un ultimatum aux américains de se retirer de Syrie et de ne plus entrer sur territoire syrien sous peine de mort. C'est l'unique possibilité de les arrêter.  Car il faut être lucide : sans l'appui des conseillers américains et leurs armes, les terroristes ne peuvent pas faire grand chose.

En complément sur Syrie :

En complément sur Bachar el-Assad :

En complément sur Daesh :

En complément sur al-Nosra :

 

Jeudi 21 Juin 2018 - News # 9236 

Syrie : Les États-Unis déploient une troisième base militaire près de Manbij. Voir [ici] ().

En clair, ils font tout pour pourrir la vie aux Russes et à Bachar el-Assad, et une fois de plus ils sont en violation avec le droit international.

Connards d'américains.

En complément sur Syrie :

En complément sur États-Unis :

     

Vendredi 15 Juin 2018 - News # 9084 

Terrorisme et grand n'importe quoi : Macron a accordé a accordé l'asile politique en France à l'un des chefs de Daesh. Voir [ici] ().

Ce sont les victimes des attentats et leurs familles qui vont être contents...

Quelle trahison, une fois de plus...

Rendez vous compte : François Hollande et Laurent Fabius arment les terroristes en Syrie, et Macron les accueille ensuite lorsqu'ils sont défaits par les Russes et l'armée de Bachar el-Assad. On marche sur la tête. Nos politiciens sont des traîtres !

En complément sur terrorisme :

En complément sur Daesh :

En complément sur Macron :

   

Mercredi 6 Juin 2018 - News # 8912 

La possibilité d’une rencontre entre Bachar el-Assad et Kim Jong-un angoisserait les États-Unis. Voir [ici] ().

Surtout si, imaginons, les Nord-Coréens vendent un missile nucléaire à la Syrie... 

C'est Israël qui va être content ! 

Je déconne, mais si c'était le cas, ça pourrait déclencher une terrible guerre : les israéliens feraient tout militairement pour détruire ce missile avant qu'il ne puisse être tiré.

En complément sur Bachar el-Assad :

En complément sur Kim Jong-un :

     

Vendredi 1er Juin 2018 - News # 8827 

Importants développements syriens : la Russie et Israël auraient conclu un accord secret sans précédent qui permettrait aux forces de Bachar el-Assad de s'emparer du reste de territoire occupé par les terroristes islamistes dans le sud de la Syrie, à la condition que les combattants iraniens n'y participeront pas. Voir [ici] ().

En complément sur Syrie :

En complément sur Russie :

En complément sur Israël :

   

Vendredi 1er Juin 2018 - News # 8813 

Syrie : Décryptage de la mise en garde émise par le Pentagone à l’encontre de Bachar el-Assad. Voir [ici] ().

En complément sur Syrie :

En complément sur Pentagone :

En complément sur Bachar el-Assad :

   

Dimanche 29 Avril 2018 - News # 8131 

Depuis l'Arabie Saoudite et Israël, les États-Unis, via Mike Pompeo, appellent à de nouvelles sanctions contre l'Iran. Voir [ici] ().

On se demande bien pourquoi, puisque rien n'a changé : l'Iran n'a rien fait de nouveau...

La seule chose qui ait changé, c'est la volonté d'Israël d'en finir avec l'Iran qui s'est intensifiée. Outre des raisons liées à un gazoduc russe passant par la Syrie, l'autre motivation principale des sempiternelles attaques du pays de Bachar el-Assad est la destruction de ce pays pour encercler l'Iran, l'étrangler, puis le détruire. Sauf que désormais, les Russes ne laisseront dé.truire si l'un ni l'autre.

Et Macron participe à cette mascarade : "S’adressant au Congrès américain, Macron soutient le morcellement néocolonial du Moyen-Orient" par "l’une des déclarations publiques les plus belligérantes jamais faites par un président français". Voir [ici] ().

Ces cons nous entraînent vers la guerre avec les Russes...

En complément sur Iran :

En complément sur sanctions :

En complément sur États-Unis :

En complément sur Israël :

En complément sur Arabie Saoudite :


Mercredi 25 Avril 2018 - News # 8040 

 

Le politologue Bassam Tahhan sur l'affaire Lafarge en Syrie accuse François Hollande : «Le gouvernement français était impliqué, le programme était de renverser Bachar el-Assad». Voir [ici] ().

En complément sur Bassam Tahhan :

En complément sur Syrie :

En complément sur François Hollande :

En complément sur Bachar el-Assad :

 

Lundi 23 Avril 2018 - News # 7984 

Un ministre israélien profère des menaces de mort contre Bachar el-Assad. Voir [ici] ().

Pfff..., y'en a marre de ce gouvernement d'extrême-droite en Israël !

Si le peuple israélien ne reprend pas d'urgence le contrôle de son pays, et ne rétablit pas un gouvernement de paix basé sur l'équité et la justice avec les Palestiniens et tous les pays voisins, Israël va inévitablement disparaître dans les larmes et le sang : ça ne peut plus durer !

Et je pense que c'est foutu : il y a trop de gens haineux au Mossad, et dans le complexe militaro-industriel et l'État-profond israélien.

Israël est devenu une nuisance pour tout le Moyen-Orient. Il faut que ça change ou bien qu'Israël diparaisse. Il n'y a pas 36 solutions.

En complément sur Israël :

En complément sur menace :

En complément sur Bachar el-Assad :

   

Dimanche 22 Avril 2018 - News # 7968 

Soit-disant attaque chimique à Douma par le gouvernement de Bachar el-Assad en Syrie : une télévision allemande diffuse des témoignages donnés «avec conviction» confirmant que c'est une «mise en scène», donc un false flag. Voir [ici] ().

Je pense que là, la coupe est pleine, et que peut légitimement cracher sur toute la presse occidentale et nos médias menteurs de merde.

Leur propagande mensongère récurrente est une honte ! C'est le contraire de la loyauté, de la transparence, et de la démocratie.

Aux chiottes les médias mainstream !

En complément sur Syrie :

En complément sur chimique :

En complément sur false flag :

   

Jeudi 19 Avril 2018 - News # 7887 

 

Damas rend la légion d'honneur de Bachar el-Assad à la France, "esclave" de Washington. Voir [ici] ().

Nos dirigeants sont vraiment au dessous de tout...

Quelle honte pour notre pays !

On invite Bachar el-Assad sur les Champs-Élysées, on l'honore d'une légion d'honneur, et après on attaque son pays en fournissant des armes à des terroristes (merci François Hollande et Laurent Fabius), puis on l'accuse à répétition de crimes chimiques qu'il n'a pas commis, et pour terminer on bombarde son pays.

Au dessous de tout !

Nos politiciens sont non seulement des traîtres, mais en plus des aveugles et des nabots malfaisants !

En complément sur Bachar el-Assad :

En complément sur légion d'honneur :

     

Jeudi 19 Avril 2018 - News # 7882 

L'opposition et le Front al-Nosra tentent de créer, avec les États-Unis, une autonomie en Syrie. Voir [ici] ().

En clair : les États-Unis acheminent des armes au Sud du pays, et vont tout faire pour établir une zone sécessionniste fortement armée, qui sera une épine dans le pied de Bachar el-Assad, et une base de départ pour diverses opérations militaires et meurtrières contre la Syrie.

Et le guignol au cheveux jaunes de Washington de nous dire que les États-Unis se retirent de ce pays...

En complément sur Syrie :

En complément sur États-Unis :

En complément sur al-Nosra :

   

Jeudi 19 Avril 2018 - News # 7865 

L'ancien Commandant général de la Royal Navy et ministre de la Sécurité de Gordon Brown, déclare à la BBC que les Casques blancs sont du côté des opposants à Bachar el-Assad et doute des soit-disant preuves de Macron de l'utilisation par les syriens d'armes chimiques :

En complément sur Syrie :

En complément sur chimique :

En complément sur Casques blancs :

En complément sur Macron :

En complément sur preuve :


Mercredi 18 Avril 2018 - News # 7847 

Humour : Macron sur l'emploi d'armes chimiques en Syrie par l'armée de Bachar el-Assad : des carabistouilles ! Par Khaled Freak :

En complément sur humour :

En complément sur Khaled Freak :

En complément sur Macron :

En complément sur chimique :

En complément sur Syrie :


Mardi 17 Avril 2018 - News # 7823 

 

Quelques faits passés sous silence par les occidentaux sur l’attaque tripartite contre la Syrie : notamment, des frappes sur le palais présidentiel syrien et le quartier général de la Garde présidentielle ont été ciblés lors de l’agression tripartite de la Syrie. Voir [ici] ().

Les traîtres..., et menteurs.

En fait, les occidentaux ont cherché à assassiner à l'occasion des frappes le président Bachar el-Assad. Sinon, pourquoi tirer sur le palais présidentiel ?

Pour terminer, la fin de cet excellent article informatif est bien clair et lucide : "Enfin, la montée en puissance du dispositif d’attaque américain continue autour de la Syrie ne laisse aucun doute possible sur la préparation d’autres opérations visant la Syrie dans un avenir proche".

En complément sur Syrie :

En complément sur frappes :

En complément sur Bachar el-Assad :

   

Lundi 16 Avril 2018 - News # 7795 

La France a engagé une procédure de retrait de la Légion d'honneur de Bachar el-Assad. Voir [ici] ().

Putain, ils vont loin les cons...

Maintenant, je comprend comment la boucherie de la première guerre mondiale a été possible : à cause de cons et d'intellectuels dévoyés qui nient les faits, la Vérité, et le droit, pour ne s'en remettre qu'au mental, au mensonge, et à la haine.

Conclusion : les mêmes cons aveugles et dangereux sont de nouveau au pouvoir en France (et aux États-Unis et au Royaume-Uni), et donc nous allons tôt ou tard à la guerre. Une terrible constatation...

Conclusion de la conclusion : la seule manière d'éviter cela, c'est de virer ces cons des gouvernements, élisant notamment en France quelqu'un de sage comme François Asselineau par exemple.

En complément sur France :

En complément sur Bachar el-Assad :

En complément sur Légion d'honneur :

En complément sur François Asselineau :

 

Lundi 16 Avril 2018 - News # 7783 

 

En guise d'introduction au débat entre parlementaires sur l'intervention française en Syrie, le Premier ministre Édouard Philippe a rappelé les objectifs généraux de la France en Syrie : «Notre ennemi n'est pas la Syrie, nous ne sommes pas entrés en guerre contre la Syrie ou contre le régime de Bachar el-Assad, notre ennemi c'est Daesh». Voir [ici] ().

Alors pourquoi tu détruit des bâtiments et des aéroports syriens Ducon hypocrite ??

Ahurissant !

En complément sur Syrie :

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur hypocrisie :

   

Samedi 14 Avril 2018 - News # 7727 

Humour et Syrie : la Belgique envoie son porte-avion en Méditerranée pour combattre Bachar el-Assad :


Ah il sont forts ces Belges ! 

En complément sur humour :

En complément sur Syrie :

     

Jeudi 12 Avril 2018 - News # 7664 

Syrie : la France veut (de nouveau) imposer le départ de Bachar el-Assad. Voir [ici] ().

Franchement, ces idiots du gouvernement n'ont rien d'autre à foutre de plus urgent à faire ?

Qu'ils laissent tranquille ce pauvre pays !

Enfoirés de crétins malfaisants !

En complément sur Syrie :

En complément sur France :

En complément sur Bachar el-Assad :

   

Jeudi 12 Avril 2018 - News # 7662 

Emmanuel Macron : «Nous avons la preuve que des armes chimiques ont été utilisées par la Syrie». Voir [ici] ().

Une déclaration grave.

Personnellement, je n'y crois pas.

Tout montre que Bachar el-Assad n'a aucun intérêt à faire cela, à fortiori alors que son armée est largement en train de gagner.

En complément sur Syrie :

En complément sur Macron :

     

Mercredi 11 Avril 2018 - News # 7653 

Alerte : révélation d'une manipulation MAJEURE !

Des studios pour photographier (et filmer) des faux Casques blancs dans le but de faire croire à "Des preuves des crimes de guerre du régime de Bachar el-Assad" :

Une militante pro-gouvernementale, Penelope Stafyla, a publié une série de photos montrant un studio médiatique des Casques blancs, qui produit des «preuves des crimes de guerre du régime Assad» dans la Ghouta orientale, près de Damas, la capitale syrienne. [NDT : le compte Facebook de Penelope a été supprimé, mais fort heureusement les photographies ont pu être copiées par d'autres sites Internet avant leur effacement]

Ces photos sont particulièrement intéressantes dans le contexte des rapports circulant sur une nouvelle "attaque chimique" du "régime d'Assad" dans la Ghouta orientale. Le nouveau récit de «l'attaque chimique» est intervenu alors que les forces gouvernementales ont réalisé des gains importants contre des groupes de militants dans la région et auraient blessé plus de 30 personnes.

Par exemple, l'Agence Anadolu de la Turquie a signalé l'incident allégué citant un rapport des Casques blancs (source ()) :

Au moins 30 personnes ont été traitées pour des difficultés respiratoires après une attaque au chlore gazeux dans la banlieue de Damas, dans la banlieue de Damas, a rapporté mardi une agence de défense civile syrienne.

Plusieurs enfants et femmes ont été parmi les victimes de l'attaque dans la ville de Hamuriye lundi, ont indiqué les Casques blancs dans un communiqué.

L'agence de défense civile a déclaré que deux de ses secouristes étaient parmi les victimes.

Taliano parle au peuple Syrien et l'écoute. Il révèle le courage et la résilience d'une nation et de son peuple dans leur vie de tous les jours, après plus de six ans de terrorisme parrainé par l'OTAN et les États-Unis et trois ans de frappes aériennes américaines de "pacification".

Mark Taliano combine des années de recherche avec des observations sur le terrain pour présenter une analyse documentée et bien documentée qui réfute les récits médiatiques traditionnels sur la Syrie.

Titre : "Voices from Syria" 
ISBN : 978-0-9879389-1-6
Auteur : Mark Taliano
Année : 2017

Pour commander, cliquez [ici] ().

Source : http://www.thetruthseeker.co.uk/?p=166885 () - Traduction amateur par BlueMan.

Ça n'est pas la première fois que les Casques blanc (qui n'ont aucun rapport avec l'ONU) sont pris en flagrant délit de mensonges et de fabrications de fausses preuves et de false flag (Voir ces différentes [News] ()).

C'est très grave : des opérations militaires, voire des guerres, vont être menées suite à ces opérations scandaleuses de désinformation et de tromperie des opinions publiques et même de certains politiciens.

Et que font nos connards de médias ? Rien ! Non seulement ils ne font pas leur travail de vérification et d'enquête, mais en plus ils colportent des fake news à longueur de temps, répétant les informations que les agences de presse comme l'AFP, Reuters, ou l'AP, leur donnent telle la becquée... C'est lamentable, c'est indigne.

Conclusion : les médias mainstream sont devenus les complices objectifs des va-t'en-guerre de l'OTAN, des États-Unis, et du complexe militaro-industriel. Gravissime.

Dans quelques jours, une attaque va être lancée sur la Syrie, des gens vont peut-être être blessés ou tués, pour rien. Scandaleux ! Ignoble !

Médias de merde, vous ne méritez qu'une seule chose : de disparaître ! 

Et vous journalistes de mes fesses, de finir pendus sur la Place de la Concorde pour complicité de destruction de divers pays et d'assassinat de milliers de civils par toutes les guerres et les massacres que vous avez permis par vos mensonges récurrents. 

En complément sur Syrie :

En complément sur chimique :

En complément sur false flag :

En complément sur manipulation :

En complément sur fake :


Mercredi 11 Avril 2018 - News # 7645 

 

Syrie : Theresa May serait prête à se joindre aux hostilités contre le Président Bachar el-Assad sans l'accord préliminaire du Parlement. Voir [ici] ().

Alors elle, rien ne l'arrête : ni la bêtise, ni le droit ou la loi, ni les procédures... : une synthèse cette femme...

En complément sur Syrie :

En complément sur Theresa May :

En complément sur Bachar el-Assad :

   

Mercredi 11 Avril 2018 - News # 7635 

 

Moscou : «Les missiles américains devraient frapper les terroristes, pas le gouvernement syrien». Voir [ici] ().

Précisément : c'est bien cela qui montre la duplicité des américains, qui objectivement ne visent qu'une seule chose : abattre le régime de Bachar el-Assad pour empêcher les Russes de développer leur projet de gazoduc.

En complément sur Syrie :

       

Mardi 10 Avril 2018 - News # 7617 

Syrie : le sénateur américain Ron Paul ne croit pas une seconde que Bachar el-Assad ait gazé son peuple, et parle d'une opération sous faux drapeau (false flag) :

En complément sur Syrie :

En complément sur Ron Paul :

En complément sur Bachar el-Assad :

En complément sur false flag :

 

Lundi 9 Avril 2018 - News # 7565 

Syrie : suite à une attaque chimique dans la Ghouta, Donald Trump annonce des représailles :

Le grand cirque de la propagande mensongère occidentale repart...

Le plus triste, je trouve, c'est l'attitude des journalistes français, qui se déshonorent et se décrédibilisent complètement : aucune précaution dans leur langage. Pour eux, c'est Bachar el-Assad qui en est l'auteur, ça ne se discute pas. Ahurissant...

Objectivement, Bachar el-Assad n'a aucun intérêt à utiliser des armes chimiques : il ne peut que s'attirer les foudres de la "communauté internationale", et il le sait. En revanche, Daesh et les occidentaux eux oui ont y tout intérêt ! : un false flag chimique est un prétexte idéal pour attaquer la Syrie indûment. "Qui Bono ?" est donc la question à toujours se poser pour comprendre les choses.

Quand à Donald Trump, même si je suis content qu'il ait foutu une raclée à Hillary Clinton, c'est un gros pataud pour ne pas dire un gros con. Le problème c'est que sa bêtise va tuer des milliers de gens et créer encore plus de chaos au Moyent-Orient.

En complément sur Syrie :

En complément sur chimique :

En complément sur Donald Trump :

En complément sur Bachar el-Assad :

 

Dimanche 8 Avril 2018 - News # 7541 

Pour Donald Trump, Bachar el-Assad devra «payer le prix fort» après une supposée attaque chimique. Voir [ici] ().

Pas bon signe ça... C'est comme une justification par avance d'un plan d'attaque sévère de la Syrie.

La question est : que vont faire les Russes ?

[MAJ] : mort de rire : les russes viennent de faire exactement la même analyse que moi : "La diplomatie russe a qualifié d’«intox» les informations sur le recours des troupes syriennes à des armes chimiques à Douma, affirmant que ces allégations servaient à justifier une intervention militaire étrangère en Syrie". Voir [ici] ().

En complément sur Donald Trump :

En complément sur Bachar el-Assad :

En complément sur Syrie :

En complément sur chimique :

 

Lundi 5 Mars 2018 - News # 7001 

Natacha Polony : Journalistes et médias sous contrôles ? Interview par Thinkerview :

Plein de choses intéressantes et intelligentes dites par Natacha.

Une interview qui confirme la dégradation des mentalités et de la domination de la pensée unique intolérante sur kes consciences.

Cela dit, parfois Natacha Polony manque de courage, et ne parle pas droit et franchement, faisant le jeu de la pensée unique ambiante. Quand à ses propos sur Bachar el-Assad, elle est plus que décevante : on dirait une propagandiste du système.

À voir.

En complément sur Natacha Polony :

En complément sur journalisme :

En complément sur média :

En complément sur contrôle :

En complément sur Thinkerview :


Dimanche 21 Janvier 2018 - News # 6298 

L’armée turque entre en Syrie. Voir [ici] ().

C'est inquiétant pour plusieurs raisons :

Recep Tayyip Erdogan est un con qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez.

 

En complément voyez : Afrine: l’opération turque est liée à la politique de soutien aux terroristes, selon Bachar el-Assad. Voir [ici] ().

Et pour une fois, la France renoue avec sa tradition de politique étangère : Paris appelle Ankara à cesser son offensive contre les Kurdes syriens. Voir [ici] ().

En complément sur Syrie :

En complément sur turc :

En complément sur turquie :

En complément sur Bachar el-Assad :

 

Jeudi 18 Janvier 2018 - News # 6239 

Départ de Bachar el-Assad et lutte contre l'Iran : les États-Unis justifient le maintien de ses troupes en Syrie. Voir [ici] ().

Ben voilà : bas les masques !

Une information essentielle pour tous ceux qui doutaient encore...

En complément sur Syrie :

En complément sur Iran :

En complément sur Bachar el-Assad :

En complément sur États-Unis :

 

Lundi 15 Janvier 2018 - News # 6179 

Syrie. Rebelote. Les américains ordonnent à Al-Qaïda et consorts de renverser Bachar el-Assad. Voir [ici] ().

Rien d'étonnant : c'est dans la logique machiavélique des États-Unis, je ne cesse de le dénoncer...

En complément sur Syrie :

En complément sur Bachar el-Assad :

En complément sur Al-Qaïda :

En complément sur États-Unis :

En complément sur américain :


Dimanche 14 Janvier 2018 - News # 6167 

Force de sécurité aux frontières de la Syrie : les États-Unis créent les conditions pour renverser Bachar el-Assad. Voir [ici] ().

Les États-Unis feront tout pour en finir avec le régime syrien.

La seule manière de limiter leurs actions, c'est de les foutre dehors. Et encore : il est absolument certain qu'ils reviendront via l'Irak par exemple.

Les américains, il faut le savoir une fois pour toutes, on ne peut plus du tout le faire confiance. Cet état est devenu un État maléfique, une plaie pour le monde.

En complément sur Syrie :

En complément sur Bachar el-Assad :

En complément sur États-Unis :

   

Jeudi 6 Juillet 2017 - News # 5078 

La Syrie constitue le baromètre du monde actuel et la victime de l’interventionnisme néolibéral néoconservateur. Voir [ici] ().

Tout à fait d'accord.

Et si l'on se fie à ce baromètre, et bien ça va mal : nombre d'États se foutent du Droit international, attaque un pays qui ne les a pourtant pas attaqués, participent à la destruction d'un pays et au massacre de dizaines de milliers d'innocnets, etc. Donc ça va très très mal.

Seuls les russes sont dignes dans cette affaire, ainsi que Bachar el-Assad.

En complément sur Syrie :

En complément sur Bachar el-Assad :

     

Jeudi 29 Juin 2017 - News # 4985 

Syrie : des formations terroristes préparent une attaque chimique à Deraa. Voir [ici] (). Voir en complément "Quand va-t-on en finir avec ce cinéma grotesque des attaques chimiques d'Assad ?", [là] ().

Il est clair que les États-Unis sont en train de préparer un nouveau false flag pour le mettre sur le dos de Bachar el-Assad...

Cela signifie que les américains sont désespérés devant la progression de l'armée syrienne et des Russes, et qu'ils ne savent plus quoi faire.

C'est à la fois bon signe et mauvais signe dans la mesure où ce genre d'opération sous faux drapeau pourrait envenimer sérieusement la situation avec les Russes.

Affaire à suivre, d'autant plus que cela ne devrait pas tarder à se produire étant donné l'avertissement donné récemment par la Maison Blanche sur l'utilisation d'armes chimiques par le régime syrien (histoire de préparer et de conditionner l'opinion publique à ce qui va se produire).

En complément sur Syrie :

En complément sur Bachar el-Assad :

En complément sur attaque chimique :

En complément sur false flag :

En complément sur terrorisme :


Mardi 27 Juin 2017 - News # 4959 

L'ancien directeur de la DGSE explique la vraie raison de la guerre en Syrie : le projet qatari et saoudien d'un pipeline de gaz passant par la Syrie remis en cause par Bachar el-Assad :

En complément sur Syrie :

 

     

Mardi 27 Juin 2017 - News # 4950 

Syrie : les États-Unis accusent Bachar el-Assad de préparer une nouvelle attaque chimique. Voir [ici] ().

En clair, entendez : "Nous faisons de la propagande visant à justifier des opérations militaires qui arrivent sous peu".

Ça va être intéressant de voir comment les Russes vont réagir, et notamment s'ils vont faire feu avec leur missiles antiaériens sur les avions américains ou de al colation.

Affaire à suivre...

Compléments importants :

En complément sur États-Unis :

En complément sur Syrie :

En complément sur Bachar el-Assad :

En complément sur chimique :

 

Lundi 22 Mai 2017 - News # 4263 

"L'Heure la plus sombre" n°78 – Émission du 15 mai 2017 : Vincent et Xavier recevaient Ayssar Midani pour faire le point sur la situation en Syrie :

Au sommaire :

Introduction 
1’00 : Qui est Ayssar Midani ? 
6’15 : Présentation de la Syrie 
21’40 : Sunnites contre chiites ? 
26’00 : Le rôle de l’Arabie saoudite 
29’30 : Bachar el-Assad, dictateur ? 
33’05 : Une guerre civile ? 
36’10 : Une affaire de gaz 
42’00 : Les Syriens sont-ils pauvres ? 
46’30 : Daesh sur le terrain 
58’30 : L’avenir de la Syrie 
1’09’30 : Sairen, « Alpha Centauri », Album Iter Animae, Kontre Kulture Musique

En complément sur la Syrie :

En complément sur L'Heure la plus sombre :

En complément sur Daesh :

   

Jeudi 27 Avril 2017 - News # 3641 

J'ai été très clair sur le sujet depuis le début. Je condamne avec la plus grande fermeté l'utilisation d'armes chimiques par le régime de Bachar el-Assad. Cela contrevient d'une part au Droit International et d'autre part aux accords de 2013. Et donc si je suis élu président de la République, je prendrais les dispositions en lien avec la coalition et, si possible sous mandat de l'ONU mais même sans mandat de l'ONU pour neutraliser ses capacités chimiques du régime de Bachar el-Assad.

Emmanuel Macron, Chambre de Commerce d'Amiens, 26 Avril 2017.

Emmanuel Macron, un idiot et un fou dangereux, prêt à bafouer le Droit International...


En complément sur Macron :


Vendredi 14 Avril 2017 - News # 3287 

Jean-Marc Ayrault profondément attristé et consterné par l'interview de Bachar el-Assad. Voir [ici] ().

Jean-Marc Ayrault : un incompétent idiot.


Jeudi 13 Avril 2017 - News # 3265 

Syrie : frappe de la coalition contre un dépôt d'armes chimiques de l'EI, des victimes. Voir [ici] ().

Conclusion ? Les américains savent que c'est Daesh qui possèdent des armes chimiques et les utilise (puisqu'ils savent où précisément les bombarder), mais continuent néanmoins d'affirmer au monde entier que c'est Bachar el-Assad le responsable... 


Jeudi 13 Avril 2017 - News # 3259 

 

Clownesque : les 6 positions de l’administration Trump sur la Syrie :

En deux semaines, l’administration Trump a défendu six positions différentes sur la Syrie :

- Jusqu’au 30 mars 2017 
Elle considérait que le président Bachar el-Assad avait été élu par ses concitoyens et était donc légitime au pouvoir. Le 30 mars 2017, son ambassadrice aux Nations unies, Nikki Haley, confirmait que la priorité des États-Unis n’était plus de renverser le président syrien.

- Les 5 et 6 avril 2017 
Après l’attaque chimique de Khan Sheikhoun, le président Trump et son secrétaire d’État Rex Tillerson considéraient que Damas en était responsable, qu’il avait « franchi la ligne rouge » et que Bachar el-Assad devait partir. Ce faisant ils reprenaient la position des néoconservateurs et précisément celle d’Hillary Clinton.

- Du 6 au 10 avril 2017 
Pour le conseiller national de Sécurité, HR McMaster, et le secrétaire à la Défense, James Mattis, les États-Unis ne s’intéressent pas à savoir si le président el-Assad doit rester ou partir, mais comment empêcher l’usage d’armes chimiques en Syrie et ailleurs.

- Le 9 avril 2017 
Lors de diverses interview de ce dimanche, Rex Tillerson revint à sa position antérieure. Pour lui, la priorité était de détruire Daesh. Le sort du président el-Assad ne sera envisagé que par la suite avec la Russie. Ce point de vue était confirmé par HR McMaster. Nikki Haley déclarait pour sa part que les États-Unis ont de multiples priorités en Syrie et que la paix ne peut pas survenir avec le président el-Assad.

- Le 10 avril 2017 
Le porte-parole de la Maison-Blanche, Sean Spicer, indiquait que la décision de bombarder un aéroport syrien avait été prise à la fois à cause de l’attaque chimique de Khan Sheikhoun et parce que Damas utilise des bombes artisanales. Tandis que James Mattis publiait un communiqué reliant explicitement et exclusivement le bombardement de Chayrat à l’attaque de Khan Sheikhoun.

- Le 11 avril 2017 
À l’issue d’une réunion avec les ministres des Affaires étrangères du G7, Rex Tillerson affirme que la Russie doit choisir son camp : avec Washington ou avec Damas. Il n’est plus question de ce que pourrait être l’action de l’administration Trump vis-à-vis de la Syrie en cas de désaccord avec l’administration Poutine.

Alors que la presse interprète les événements comme un revirement à 180° de la position de Donald Trump, son conseiller adjoint, Sebastian Gorka, contacte des sites internet qui avaient fait campagne pour Trump et qui hurlent à la trahison. Il les rassure : selon lui, malgré les apparences, le président n’a pas changé de position.

Source : Voltaire.net ().

Franchement, ça fait peur de voir une girouette pareille à la tête de l'État le plus puissant militairement au monde.


Jeudi 13 Avril 2017 - News # 3255 

Donald Trump qualifie l'OTAN de «rempart pour la paix» mondiale et Bachar el-Assad de «boucher». Voir [ici] ().

Quel connard !

Autant je me suis réjouis de sa victoire, principalement à cause de la mise à l'écart d'Hillary Clinton, autant je suis de plus en plus dégoûté par les revirements et les reniements successifs de ce trumpeur. 


Jeudi 13 Avril 2017 - News # 3251 

Vladimir Poutine : les États-Unis rejouent en Syrie la même comédie qu'en Irak et préparent déjà d'autres attaques chimiques pour les attribuer ensuite à Bachar el-Assad. Voir cette [vidéo] () (Pensez à activer les sous-titres en Français).


Mardi 11 Avril 2017 - News # 3209 

De pire en pire : la désinformation et la propagande passent à une octave supérieure : Washington enquête sur une éventuelle complicité de Moscou dans l'attaque chimique présumée en Syrie. Voir [ici] ().

Mais ils prennent vraiment les gens pour des cons ou quoi ? Remarquez, quand on écoute la position de Benoît Hamon sur la question, one se rend compte que ce type est un nabot. Et je pèse mes mots.

Qui bono ?

À qui profite le crime ? Sûrement pas à Bachar el-Assad et/ou à Poutine...

Et en plus ils sont en train de gagner : ils ne cessent depuis des mois de reconquérir du territoire.

Conclusion : cette attaque chimique est une tentative de coup d'arrêt de leurs opérations victorieuses par les américains qui sont en train de perdre pied en Syrie. Point final.

Enfin, la nouvelle du bombardement chimique à été diffusée 5h avant l'attaque au sol des avions de Bachar. Tout est dit...

La réaction de Poutine à cette accusation, [là] ()


Samedi 8 Avril 2017 - News # 3150 

 De plus en plus fou et irresponsable : Boris Johnson et Rex Tillerson ont un plan d'action commune contre la Russie. Le chef de la diplomatie britannique s'efforcera d'obtenir le départ du Président syrien Bachar el-Assad et le retrait du contingent russe de Syrie. Et puis quoi encore ?! Vous voulez de l'argent et des putes en plus ? Ahurissant. Voir [ici] ().

Les américains et les anglais veulent une guerre mondiale ou quoi ?

Les États-Unis et le Royaume-Uni sont en complète violation permanente du Droit International.


Dimanche 2 Avril 2017 - News # 3025 

 

La narration par l'Occident de la « Révolution Pacifique » en Syrie est un mensonge depuis le début. Voir [ici] ().

Pour en savoir plus sur le sujet, voyez cet article () et le résumé suivant du livre "Guerre en Syrie - Volume 1, Le mensonge organisé des médias et des politiques français" par François Belliot :

Dans la première partie de cette série de chroniques en deux volumes, l’auteur passe en revue quelques cas remarquables d’« événements » organisés sur le sol français, et destinés à renforcer, dans l’opinion publique, la présentation diabolisatrice du président Bachar el-Assad et du « régime syrien » qui lui est imposée par les politiques et les médias de masse depuis le début du conflit en mars 2011. 
Ces événements, dont l’organisation malveillante n’a pas jamais faibli ces quatre dernières années, sont de toutes natures : manifestations, journées de soutien, sit-in collectifs, conférences, concerts. Ils ont été à chaque fois favorablement relayés par les médias, quand dans le même temps tous les autres événements comparables montés par les groupes contestant le récit officiel ont été passés sous silence. 
La fonction de cette propagande à sens unique était et est encore de préparer l’opinion à accepter la nécessité d’une intervention militaire internationale contre le pouvoir syrien légalement élu, en instrumentalisant notamment des assassinats et des massacres révoltants commis par les « rebelles » et mensongèrement imputés aux autorités syriennes. Le second volume sera consacré à l’analyse des plus importantes de ces grosses affaires, parmi lesquelles celle de l’attaque à l’arme chimique dans la banlieue de Damas le 21 août 2013.

Enfin, sur la Syrie, voyez ces [vidéos] ().


Vendredi 27 Janvier 2017 - News # 2083 

L'armée irakienne découvre un important stock d'armes chimiques abandonné par Daesh. Voir [ici] (). Et oui, une fois de plus, on va se rendre compte que c'est l'État islamique qui utilisait des armes chimiques, et non le gouvernement de Bachar el-Assad, comme nos médias dévoyés n'ont cessé de nous le répéter.


Lundi 26 Décembre 2016 - News # 1832 

Voilà les horribles barbares tortionnaires que l'occident et nos médias dévoyés et menteurs soutenaient : des charniers de civils torturés par les rebelles «modérés» (quelle mauvaise blague !) ont été découvertes à Alep. Voir [ici] () et [là] (). Et ces mêmes tenants de la pensée unique viennent nous faire la leçon continûment sur les droits de l'homme, bla bla bla bla bla, qu'il faut lutter contre les méchants russes et le méchant Bachar el-Assad, bla bla bla bla bla. Franchement, les faits ont prouvé avec insistance que nos politiciens-traîtres et nos médias-menteurs sont indignes et ont perdu toute crédibilité. Dehors vauriens !


Mercredi 30 Novembre 2016 - News # 1680 

Inquiétant : le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré que l'armée turque était entrée en Syrie pour mettre fin au mandat du président syrien Bachar el-Assad, qu'il a accusé de terrorisme et de la mort de milliers de Syriens. Voir [ici] (). Là, on est face à un vrai problème. Les Russes et les Turcs semblaient être sur la même ligne et se rapprocher, mais manifestement Erdogan a trompé son monde et a menti à Poutine. La tension entre les deux pays pourrait remonter. Que va faire Poutine ? Affaire à suivre de près. Ce Erdogan  est un con dangereux et un irresponsable, tous ses actes le montre ntdepuis au moins deux ans. Quand aux purges qu'il opère dans son pays, elles achèvent de prouver qu'en plus c'est un fasciste de premier ordre.


Dimanche 18 Septembre 2016 - News # 1488 

Bavure volontaire et nouvelle provocation de ces cons d'américains nuisibles pour le monde : les États-Unis en Syrie bombardent et tuent 65 militaires de l'armée loyalistes syrienne. Voir [ici] (). Les russes sont furieux et on les comprends. Pour ma part, je serais Poutine, j'aurais lancé l'ultimatum suivant : à partir de telle date X, toutes les forces des pays qui n'ont pas de mandat de l'ONU ou qui n'ont pas été invitée en Syrie par son représentant légal Bachar el-Assad seront détruites sil elles pénètrent en Syrie. C'est clair, net, logique, et 100% conforme avec le droit international, bafoué par les États-Unis, la France la Grande Bretagne, Israël, la Turquie, et d'autres. On ne peut pas continuer comme ça. la paix, c'est en premier une conséquence du respect du droit international.


Vendredi 4 Décembre 2015 - News # 1162 

Le Bundestag (le parlement allemand) approuve l'engagement militaire allemand en Syrie. Voir [ici] (). Qu'est-ce c'est que cette histoire ? Les allemands auraient-il été attaqués ? Ont-ils eu sur leur sol des attentats comme ceux de Paris ? Non, rien... Quel intérêt l'Allemagne a-t'elle à envoyer des forces militaires en Syrie ? Aucun. Surtout qu'en faisant cela, elle a plutôt tout à perdre, en ce sens que lorsque Daesh va l'apprendre, alors l'Allemagne sera un autre cible légitime pour l'État islamique. C'est donc une action aberrante tout à fait contre-productive pour l'Allemagne, et néanmoins elle l'entreprend... Cette news n'est pas anodine : elle trahit un plan secret où l'Allemagne a forcément reçu un ordre des américains via l'OTAN d'envoyer des forces dans cette région. Dans quel but ? Difficile à dire, mais il est clair qu'il commence à y a voir de plus en plus une concentration inquiétante de forces armées dans cette région, une situation propice à des incidents avec la Russie et la Syrie de Bachar el-Assad. Je pense que l'OTAN va aller à l'extrême limite, et va tout faire pour pousser à la faute les Russes ou créer un incident qu'elle leur mettra sur le dos. Affaire à suivre de très près donc...


Jeudi 26 Novembre 2015 - News # 1141 

Les États-Unis ont pris des mesures contre des personnes physiques et morales «qui apportent un soutien au gouvernement syrien, notamment financier», a déclaré l’attaché de presse de l’ambassade américaine à Moscou Will Stevens. Voir [ici] (). Un nouvelle qui confirme toute l'hypocrisie américaine : d'un côté, ils affirment lutter contre Daash et faire partie de la coalition internationale pour l'éradiquer, de l'autre, ils font tout pour saborder le gouvernement légitime de Bachar el-Assad ainsi que les efforts russes pour détruire Deash.


Mardi 24 Novembre 2015 - News # 1127 

Comme je l'ai prévu et expliqué plus bas, les conséquences du double jeu pervers et inique des États-Unis consistant à continuer à livrer, avec l'Arabie Saoudite, des armes aux terroristes commencent à se cristalliser : des terroristes ont réussi à détruire un char syrien et un hélicoptère de recherche et de sauvetage russe grâce à des lance-missiles américains TOW. Voir [ici] (). Soyons lucides : les États-Unis vont tout faire pour faire chier les russes et tenter de renverser Bachar el-Assad, comme cela est exprimé clairement dans cette édifiante [vidéo] ().


Vendredi 7 Décembre 2012 - News # 319 

Des milliers de soldats américains arrivent près de la côte syrienne, à bord de l'USS Eisenhower. Voir [ici] (). Il est clair que quelque chose de sérieux se prépare. Une news dans la même veine que la précédente, qui montre une convergence. La question est maintenant de savoir ce que vont faire les Russes. S'ils ne font rien, la Syrie est perdue, définitivement. Le seul moyen de sauver cet infortuné pays de la mainmise des USA, c'est que la Russie envoie des troupes et du matériel lourd en Syrie, qu'ils y campent et réduisent à néant la fausse rébellion. L'OTAN, les États-Unis, la France, Israël, le Rouaume-Uni, principalement, sont bien décidés à en finir avec le régime de Bachar el-Assad, dernier rempart indépendant et non manipulable contre la colonisation par l'Empire, et rien, sinon les Russes (ou à la limite les Chinois, mais c'est moins sûr), peuvent désormais les en empêcher. Espérons au moins que l'alliance des vilains nous laissera passer Noël en paix.


Jeudi 6 Décembre 2012 - News # 318 

Selon "Le Point", les Français se préparent à intervenir en Syrie. Voir [ici] (). Le prétexte : se saisir des stocks chimiques. Ça me rappelle quelque chose... : Colin Powell brandissant une fiole contenant supposément de l'anthrax au Conseil de sécurité de l'ONU, pour légitimer l'intervention en Irak, afin de trouver et de détruire les armes de destruction massive de Saddam Hussein. Les syriens n'utiliseront pas ces armes sur la capitale, car tout le monde sait qu'utiliser des armes chimiques sur Damas serait suicidaire : la population serait trop impactée. Qu'ils l'utilisent sur les rebelles ou les forces de l'OTAN, c'est possible. Quoi qu'il en soit, il se prépare quelque chose. Certains ont décidé d'en finir avec le pouvoir de Bachar el-Assad, et de prendre possession de ce pays qui n'a, notez-le, non seulement attaqué personne, mais qui a en revnache bien été attaqué par des puissances étrangères via de pseudos rebelles et des troupes venant de divers pays de la région.
Heureusement que la Charte des Nations unies reconnaît le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, un principe issu du droit international selon lequel chaque peuple dispose d'un choix libre et souverain de déterminer la forme de son régime politique, indépendamment de toute influence étrangère.
Ben voyons... Quelle hypocrisie ! Voir [ici] ().


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .