Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

15 News

Jeudi 2 Mai 2019 - News # 17049 

Interdit d'interdire : Bernard Friot, socilogue - Gaspard Koenig, fondateur du think-tank GenerationLibre : Le travail et sa rémunération en débat :

Une émission vraiment passionnante où Bernard Friot est mis à mal par un type intelligent : son  salaire à vie est absurde et aliénante.

Depuis toujours, je milite pour le revenu de base qui est l'une des plus belles idées économiques qui permet de sortir des millions de gens de la misère et de la pauvreté.

En fait Bernard Friot dit beaucoup de choses intéressantes généralement, mais son idéologie induit en lui un tropisme si fort qu'il a développé un concept communiste de salaire à vie qui induira une société fourmilière atroce.

Enfin limiter les revenus à 5.000 euros par mois n'a pas de sens. Les gens qui veulent créer ou gagner plus s'en iront ailleurs. Et, en plus, cela fera disparaître de merveilleux objets et services qui coûtemt un certain prix, puisque personne ne pourra les acheter. Débile.

À voir !

En complément sur Interdit d'interdire :

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur Gaspard Koenig :

En complément sur travail :

En complément sur salaire :


Dimanche 31 Mars 2019 - News # 16118 

Bernard Friot soutien Étienne Chouard et dénonce les antifas pour ce qu'ils sont : des fascistes :

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur antifa :

En complément sur fascisme :

En complément sur dénonc :


Mardi 16 Octobre 2018 - News # 11916 

Séminaire sur "Les droits économiques de la personne" par Bernard Friot -  S01E08 et S01E09 : "Réponse à des contradicteurs" :

SYNOPSIS :

La thèse que je soutiens est contestée par un certain nombre de collègues, dont j’examinerai l’argumentation. (Harribey, Husson, Borrits, Khalfa, Sterdyniak, Bihr, Gadrey)

Non évalué.

En complément sur Les droits économiques de la personne :

En complément sur Bernard Friot :

     

Vendredi 29 Juin 2018 - News # 9423 

Séminaire des Droits Économiques : S01EP08 // Réponse à des contradicteurs - Par Bernard Friot :

Non évalué.

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur Droits Économiques :

     

Jeudi 28 Juin 2018 - News # 9397 

Séminaire sur les Droits Économiques S01EP07 // Quelle réponse communiste aux droits économiques promus par la contre-révolution ? Par Bernard Friot :

SYNOPSIS :

La séance de février a été consacrée à la création de droits économiques de la personne sans lien à la qualification comme réponse capitaliste au progrès du salaire à vie. Cette contre- révolution capitaliste du travail crée deux piliers de ressources dont j’ai présenté en détail la construction au cours des quarante dernières années. La séance de mars, animée par Denis Bayon, a été l’occasion d’analyser la forme actuellement la plus aboutie du premier pilier, le revenu de base. Comme je n’avais pas pu aller au bout de la réflexion sur le type de droits économiques de la personne que les deux piliers capitalistes de ressources reconnaissent, je mènerai cette réflexion le 9 avril. Puis je montrerai comment ces droits appellent en réponse une proposition très délibérée de salaire comme droit politique attaché à la personne. La pleine reconnaissance des personnes suppose qu’elles soient inscrites, sous une forme qu’elles maîtrisent, non seulement dans l’ordre de la valeur d’usage mais aussi dans celui de la valeur économique. Ce sera l’occasion l’occasion de poursuivre la réflexion sur la valeur.

Source : Réseau Salariat.

Non évalué.

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur Droits Économiques :

     

Lundi 9 Avril 2018 - News # 7575 

L'entretien libre #8 - Bernard Friot, sociologue et économiste, est interviewé par Aude Lancelin pour Le Média :

Une excellente interview dans la mesure où Bernard Friot peut s'exprimer longuement et simplement.

Une synthèse idéale et bien didactique de sa pensée, parfaite pour s'initier aux concepts de base de la révolution du travail.

À voir !

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur Aude Lancelin :

En complément sur travail :

En complément sur capitalisme :

 

Dimanche 8 Avril 2018 - News # 7552 

Bernard Friot et Frédéric Lordon : « En quoi la révolution est-elle encore d'actualité ? », Paris, 3 avril 2018 :

SYNOPSIS :

Bernard Friot (économiste et sociologue) et Frédéric Lordon (économiste et philosophe) seront à Tolbiac le mardi 3 avril afin de revenir sur l'histoire récente des mobilisations et de se poser la question suivante : malgré deux décennies d'échecs, en quoi une révolution serait-elle toujours d'actualité ?

Non encore évalué.

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur Frédéric Lordon :

En complément sur révolution :

En complément sur travail :

En complément sur capitalisme :


Jeudi 29 Mars 2018 - News # 7322 

Séminaire « Révolution et contre-révolution dans l’institution du travail » S01E05 // Les droits à ressources sont-ils des droits économiques ? Par Bernard Friot :

SYNOPSIS :

Saison 2017-2018 : les droits économiques de la personne.

Séance 5 : « Les droits à ressources que met en place la ‘‘réforme’’ sont-ils des droits économiques de la personne ? », par Bernard Friot, sociologue et économiste, professeur émérite à l’université de Nanterre.

Lors de la quatrième séance du séminaire, la mise en évidence de l’enjeu de classes des deux types de régimes de pension de retraite en répartition nous a conduit à prendre conscience que c’est la pratique de la valeur (et donc du travail) qui est l’objet de la lutte de classes.

Nous allons maintenant analyser les droits à ressources que promeuvent les « réformateurs » depuis plus de vingt-cinq ans.

Source : Réseau Salariat.

Non évalué.

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur travail :

     

Mercredi 28 Mars 2018 - News # 7309 

Travail, emploi, salariés, valeur économique, capitalisme, et révolution sociale : "Une autre approche du salariat", une conférence de Bernard Friot - 2018 :

SYNOPSIS :

Bernard Friot est sociologue et économiste, membre de l'Institut Européen du Salariat et de l'association d'éducation populaire Réseau Salariat, qui promeut l'idée d'un « salaire à vie » pour tous, inconditionnel, dès 18 ans, une proposition alternative au revenu de base, que Friot dénonce comme étant « la roue de secours du capitalisme ”. Ses recherches portent sur la sociologie du salariat et la comparaison des divers systèmes de protection sociale en Europe. Ses travaux ont également porté sur les systèmes de retraites, allant à l'encontre des réformes proposées par le gouvernement en 2010.

Derniers livres de B.Friot :
- “Émanciper le travail (2014)”
- “Vaincre Macron (2017)”.

Dans son dernier livre, B. Friot propose des alternatives. Suite à la succession des différentes Lois Travail, on ne peut plus être seulement “contre” , mais “pour” une conception du salariat émancipatrice…

Le temps est venu de donner un contenu économique concret à l’audace démocratique de l’article premier de la Déclaration des droits de l’homme de 1789 : les humains naissent et demeurent libres et égaux en droits. Toute personne majeure résidant sur le territoire national doit être dotée de trois droits inaliénables : la propriété d’usage de l’outil de travail afin de faire les choix majeurs dans l’entreprise ; la participation à la délibération des caisses chargées de subventionner l’investissement à la place du crédit bancaire et des groupes capitalistes ; le salaire à vie afin que, assurés de notre reconnaissance sociale, nous décidions au travail en toute liberté.En prenant en main l’investissement et les entreprises, nous vaincrons Macron, et nous sortirons la production de la folie écologique, anthropologique et territoriale du capitalisme.

Source : Réseau Salariat.

Une conférence remarquable, claire, précise, didactique, la meilleure de Bernard Friot qu'il m'ait été donné de voir.

Un must.

À voir absolument !

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur travail :

En complément sur emploi :

   

Mardi 13 Mars 2018 - News # 7057 

"Théorie du revenu universel ?" : interview de Bernard Friot, sociologue et économiste, par Thinkerview :

Bernard Friot apporte indiscutablement pleins de choses intéressantes au débat.

Maintenant, selon moi deux erreurs :

  1. Le modèle tout communiste est une erreur majeure, d'essence idéologique. Je pense que le meilleur système est une société d'économie mixte qui, seule, permet la créativité et le développement de la nouveauté utile à tous.
  2. Ses positions sur les migrants sont absurdes et font le jeu du capital et du dumping social, en plus denier l'identité propre des nations. Ce sont donc des positions suicidaires multi-formes.

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur Thinkerview :

En complément sur revenu :

En complément sur salaire :

En complément sur salarié :


Lundi 15 Janvier 2018 - News # 6174 

Bernard Friot : Séminaire S01E04 // Salaire à la personne ou revenu différé ?

SYNOPSIS :

L’échec de l’opposition aux réformes concernant l’emploi, le code du travail, le salaire et la protection sociale menées depuis les années 1980 risque de se reproduire sous Macron si les opposants continuent à réfléchir en termes de répartition de la valeur entre travail et capital. La classe ouvrière a commencé au cours du XXe siècle non pas à mieux répartir la valeur mais à en changer la pratique. C’est, en réponse, une contre-révolution capitaliste que poursuivent les réformateurs. Dans les premières séances, à partir de son nouvel ouvrage, Vaincre Macron (La Dispute septembre 2017), Bernard Friot proposera une réévaluation des conquêtes ouvrières en matière de droit économique des travailleurs·euses pour sortir du poncif de l’analyse des réformes en termes de « néolibéralisme ». Les réformes ne se contentent pas de s’attaquer aux droits économiques conquis, elles en créent de nouveaux, très réactionnaires, comme le compte personnel d’activité ou le revenu garanti. Ce diagnostic permettra de proposer des pistes d’une offensive en vue de l’attribution à chacun·e à 18 ans de deux droits économiques fondamentaux : le droit à la qualification personnelle (et au salaire à vie qui va avec) d'une part, et le droit de propriété d’usage de l’outil de travail (et donc à la décision dans toutes les entreprises où le/la salarié·e travaillera et dans les caisses d’investissement) d'autre part. Animé par Bernard Friot, le séminaire fera aussi appel à d’autres chercheurs·euses, et l’atelier sera consacré à l’élaboration d’outils d’éducation populaire dans l’esprit de Réseau Salariat. Il y aura une continuité d’une séance à l’autre, la participation à toutes les séances (qui seront enregistrées) et la lecture des documents d'appui sont donc recommandés.Séminaire mensuel avec 10 séances de 18h à 22h (exposé et discussion de 18h à 19h45, repas tiré du sac, atelier de 20h15 à 22h), libre participation aux frais Les séances suivantes auront lieu les lundi 6 novembre, 4 décembre 2017, 8 janvier, 5 février, 12 mars, 9 avril, 14 mai, 4 juin et 2 juillet 2018 aux mêmes horaires.

Source : Réseau Salariat.

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur salaire :

En complément sur revenu de base :

   

Jeudi 4 Janvier 2018 - News # 6004 

Séminaire S01E03 // Salaire à la personne ou revenu différé ? Par Bernard Friot :

SYNOPSIS :

Cette vidéo traite de 20171204_Séminaire_S01E03

L’échec de l’opposition aux réformes concernant l’emploi, le code du travail, le salaire et la protection sociale menées depuis les années 1980 risque de se reproduire sous Macron si les opposants continuent à réfléchir en termes de répartition de la valeur entre travail et capital. La classe ouvrière a commencé au cours du XXe siècle non pas à mieux répartir la valeur mais à en changer la pratique. C’est, en réponse, une contre-révolution capitaliste que poursuivent les réformateurs. Dans les premières séances, à partir de son nouvel ouvrage, Vaincre Macron (La Dispute septembre 2017), Bernard Friot proposera une réévaluation des conquêtes ouvrières en matière de droit économique des travailleurs·euses pour sortir du poncif de l’analyse des réformes en termes de « néolibéralisme ». Les réformes ne se contentent pas de s’attaquer aux droits économiques conquis, elles en créent de nouveaux, très réactionnaires, comme le compte personnel d’activité ou le revenu garanti. Ce diagnostic permettra de proposer des pistes d’une offensive en vue de l’attribution à chacun·e à 18 ans de deux droits économiques fondamentaux : le droit à la qualification personnelle (et au salaire à vie qui va avec) d'une part, et le droit de propriété d’usage de l’outil de travail (et donc à la décision dans toutes les entreprises où le/la salarié·e travaillera et dans les caisses d’investissement) d'autre part. Animé par Bernard Friot, le séminaire fera aussi appel à d’autres chercheurs·euses, et l’atelier sera consacré à l’élaboration d’outils d’éducation populaire dans l’esprit de Réseau Salariat. Il y aura une continuité d’une séance à l’autre, la participation à toutes les séances (qui seront enregistrées) et la lecture des documents d'appui sont donc recommandés.Séminaire mensuel avec 10 séances de 18h à 22h (exposé et discussion de 18h à 19h45, repas tiré du sac, atelier de 20h15 à 22h), libre participation aux frais Les séances suivantes auront lieu les lundi 6 novembre, 4 décembre 2017, 6 janvier, 5 février, 12 mars, 9 avril, 14 mai, 4 juin et 2 juillet 2018 aux mêmes horaires.

Non évalué.

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur salaire :

     

Lundi 1er Janvier 2018 - News # 5954 

Travail : les droits économiques de la personne (S01E02) par Bernard Friot :

SYNOPSIS :

L’échec de l’opposition aux réformes concernant l’emploi, le code du travail, le salaire et la protection sociale menées depuis les années 1980 risque de se reproduire sous Macron si les opposants continuent à réfléchir en termes de répartition de la valeur entre travail et capital. La classe ouvrière a commencé au cours du XXe siècle non pas à mieux répartir la valeur mais à en changer la pratique. C’est, en réponse, une contre-révolution capitaliste que poursuivent les réformateurs.

Dans les premières séances, à partir de son nouvel ouvrage, Vaincre Macron (La Dispute septembre 2017), Bernard Friot proposera une réévaluation des conquêtes ouvrières en matière de droit économique des travailleurs·euses pour sortir du poncif de l’analyse des réformes en termes de « néolibéralisme ». Les réformes ne se contentent pas de s’attaquer aux droits économiques conquis, elles en créent de nouveaux, très réactionnaires, comme le compte personnel d’activité ou le revenu garanti. Ce diagnostic permettra de proposer des pistes d’une offensive en vue de l’attribution à chacun·e à 18 ans de deux droits économiques fondamentaux : le droit à la qualification personnelle (et au salaire à vie qui va avec) d'une part, et le droit de propriété d’usage de l’outil de travail (et donc à la décision dans toutes les entreprises où le/la salarié·e travaillera et dans les caisses d’investissement) d'autre part.

Animé par Bernard Friot, le séminaire fera aussi appel à d’autres chercheurs·euses, et l’atelier sera consacré à l’élaboration d’outils d’éducation populaire dans l’esprit de Réseau Salariat. Il y aura une continuité d’une séance à l’autre, la participation à toutes les séances (qui seront enregistrées) et la lecture des documents d'appui sont donc recommandés.Séminaire mensuel avec 10 séances de 18h à 22h (exposé et discussion de 18h à 19h45, repas tiré du sac, atelier de 20h15 à 22h), libre participation aux frais.

Les séances suivantes auront lieu les lundi 6 novembre, 4 décembre 2017, 6 janvier, 5 février, 12 mars, 9 avril, 14 mai, 4 juin et 2 juillet 2018 aux mêmes horaires.

Source : Réseau Salariat.

La première partie est [ici] ().

Quel gâchis ! :
- Aucun exemple.
- Aucune définition claire de la valeur.
Cette conférence aurait pu être super, mais est complètement intellectuelle et ratée pour les raisons évoquées.
Les participants à ce séminaire ont du se faire chier et s'arracher les cheveux pour comprendre de quoi il parle...

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur travail :

     

Vendredi 15 Décembre 2017 - News # 5864 

Capitalisme, dette, travailleurs, et communisme : Bernard Friot sur “Vaincre Macron” aux Remue-méninges 2017 de la France insoumise à la Demeurée:

Une belle intervention de Bernard Friot.

Si vous ne comprenez pas ce qu'il raconte, c'est normal : il faut voir plusieurs vidéos de lui pour comprendre le langage et les concepts qu'il utilise.

Seul désaccord avec lui : à mon avis, il dissocie inutilement la propriété patrimoniale et la propriété d'usage dans la mesure où dans la réalité, de manière concrète, celui qui paye ou qui possède commande. Ce que je veux dire c'est que même si c'est une collectivité qui possède la propriété patrimoniale de l'outil de production, ce ne sont jamais en général les travailleurs utilisant l'outil qui en sont les propriétaires d'usage. C'est toujours la collectivité détentrice de la propriété patrimoniale qui décide. Et c'est souhaitable et heureux ainsi, car sinon on se retrouve dans une situation de conflit d'intérêts entre les buts recherchés par la collectivité et les intérêts particuliers de ceux qui utilisent l'outil de production.

L'histoire sociale dans tous les pays du monde a montré à satiété que dès que les travailleurs s'accaparent la propriété d'usage, ils ne servent plus les intérêts de la collectivité, et se comportent comme de petits seigneurs tyranniques, décidant ce qu'il faut faire, et de comment il faut le faire, au mépris de l'intérêt général et du bien commun de la collectivité, pourtant détentrice de la propriété patrimoniale de l'outil. L'éducation nationale en France, "le mammouth", en est à ce titre un exemple criant et tout à fait navrant : ce n'est plus l'intérêt des enfants et l'intérêt de la Nation qui dictent les orientations et les décisions mais la somme des intérêts particuliers des professeurs faisant de ces derniers une sorte d'État dans l'État. À éviter donc.

À voir !

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur capital :

En complément sur dette :

En complément sur communisme :

 

Dimanche 29 Octobre 2017 - News # 5433 

Communisme contre capitalisme : "Révolution et contre-révolution dans l'institution du travail - Les droits économiques de la personne" par Bernard Friot :

SYNOPSIS :

L’échec de l’opposition aux réformes concernant l’emploi, le code du travail, le salaire et la protection sociale menées depuis les années 1980 risque de se reproduire sous Macron si les opposants continuent à réfléchir en termes de répartition de la valeur entre travail et capital. La classe ouvrière a commencé au cours du XXe siècle non pas à mieux répartir la valeur mais à en changer la pratique. C’est, en réponse, une contre-révolution capitaliste que poursuivent les réformateurs.

Dans les premières séances, à partir de son nouvel ouvrage, Vaincre Macron (La Dispute septembre 2017), Bernard Friot proposera une réévaluation des conquêtes ouvrières en matière de droit économique des travailleurs·euses pour sortir du poncif de l’analyse des réformes en termes de « néolibéralisme ». Les réformes ne se contentent pas de s’attaquer aux droits économiques conquis, elles en créent de nouveaux, très réactionnaires, comme le compte personnel d’activité ou le revenu garanti. Ce diagnostic permettra de proposer des pistes d’une offensive en vue de l’attribution à chacun·e à 18 ans de deux droits économiques fondamentaux : le droit à la qualification personnelle (et au salaire à vie qui va avec) d'une part, et le droit de propriété d’usage de l’outil de travail (et donc à la décision dans toutes les entreprises où le/la salarié·e travaillera et dans les caisses d’investissement) d'autre part.
Animé par Bernard Friot, le séminaire fera aussi appel à d’autres chercheurs·euses, et l’atelier sera consacré à l’élaboration d’outils d’éducation populaire dans l’esprit de Réseau Salariat. Il y aura une continuité d’une séance à l’autre, la participation à toutes les séances (qui seront enregistrées) et la lecture des documents d'appui sont donc recommandés.Séminaire mensuel avec 10 séances de 18h à 22h (exposé et discussion de 18h à 19h45, repas tiré du sac, atelier de 20h15 à 22h), libre participation aux frais.
Les séances suivantes auront lieu les lundi 6 novembre, 4 décembre 2017, 6 janvier, 5 février, 12 mars, 9 avril, 14 mai, 4 juin et 2 juillet 2018 aux mêmes horaires.

La suite dès que disponible.

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur travail :

En complément sur capitalisme :

En complément sur communisme :

 

Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .