Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



 News # 16148 temporairement permanente 

Nous sommes en Avril : merci à ceux qui le peuvent de m'aider financièrement pour le site en faisant un don, [ici] ().

Ce serait très apprécié.

Merci à tous de votre soutien !

Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

201 News

Vendredi 19 Avril 2019 - News # 16696 

Humour :  Pierre-Emmanuel Barré sur le Brexit et l'Union Européenne : "En 50 ans, il n’y a pas que l'Europe qui s’est élargie, y a aussi notre trou du cul" :

En complément sur humour :

En complément sur Pierre-Emmanuel Barré :

En complément sur Brexit :

En complément sur Union Européenne :

 

Mercredi 17 Avril 2019 - News # 16655 

Lutte contre le mensonge, la désinformation, et la manipulation des européistes : Les 8 plus gros mensonges sur le Brexit ! Par Trouble Fait :

SYNOPSIS :

Le 23 juin 2016 52% les anglais ont voté pour la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. Un vote historique qui devait avoir des conséquences abominables selon le discours dominant dans les médias à cette époque. Mais prêt de 3ans après le vote et alors que le Brexit va être acté prochainement il est temps de faire un bilan de ces promesses d’apocalypse.

À voir !

En complément sur Brexit :

En complément sur manipulation :

En complément sur désinformation :

En complément sur mensonge :

 

Mercredi 17 Avril 2019 - News # 16643 

Humour : le Brexit :

En complément sur humour :

En complément sur Brexit :

     

Lundi 15 Avril 2019 - News # 16589 

Politique & Eco n° 211 - Allemagne : une sortie furtive de l’euro ? Olivier Pichon et Pierre Bergerault reçoivent Vincent Brousseau de l'UPR :

SYNOPSIS :

Olivier Pichon et Pierre Bergerault reçoivent Vincent Brousseau, ancien haut fonctionnaire à la BCE (banque centrale européenne), normalien, docteur en économie et mathématiques.

1) De la BCE à la critique de l’Euro
- BCE les raisons d’une démission
- Le référendum de 2005
- De Trichet à Draghi, les facilités monétaires en question
- Qu’est-ce que le mécanisme de Target ?
- Dettes et créances entre pays de la zone euro, le cœur du problème
- Les arrières-pensées allemandes
- Une faiblesse cachée voulue par les Allemands

2) Une sortie furtive, comment pourquoi ?
- Personne en France ne connaît ce risque, médias et politiques muets sur la question
- L’Allemagne paiera ?
- Banquiers centraux, universitaires, conseillers de la CDU, beaucoup de monde pour refuser les créances  des "pays du club méd"
- Weber, Stark, Weidmann, Schlesinger, anciens de la Bundesbank, tous en désaccord avec la politique de la BCE
- Weidmann, président de la Banque centrale allemande invente le concept de sortie furtive repris par les universitaires (ZIN spécialiste de Target)
- 3 scenarios : 1 possible refus des créances du sud, 2 restitution tous les ans par des titres, 3 échéancier en or
- Collatéralisation : mise en gage d’un actif en contrepartie des Targets
- Variations consécutives des cours de l’euro allemand ou de l’euro italien ou espagnol
- La monnaie unique n’est plus unique, c’est la fin de l’union monétaire

3) Apocalypse  ou scenario paisible ?
- Les échanges intra européens perturbés ? Réponse : non
- Les cas d’une sortie brutale : l’Italie ?
- Dramatisation politico médiatique
- La souveraineté ne se partage pas !
- Et si la Catalogne voulait se doter d’une monnaie ?
- Sortie de l’euro et sortie de l’UE
- La Grèce en question : révélations inédites de Vincent Brousseau
- Quel sort pour la BCE ?
- Problème des paiements extérieurs de la zone euro, la dédolarisation n’est pas pour demain
- Retour sur le Brexit, comment Th. May sabote le vote populaire
- No deal en question : laisser croire que les Anglais ne l’ont pas voulu
  Une sortie à quelle échéance ? Réponse impossible mais ce scénario furtif a été annoncé  précocement par Vincent Brousseau.

Une excellente émission.

À voir !

En complément sur Vincent Brousseau :

En complément sur BCE :

En complément sur Brexit :

En complément sur Frexit :

 

Samedi 13 Avril 2019 - News # 16533 

Les dirigeants de l'Union Européenne placent leurs espoirs dans les candidats britanniques aux élections européennes qui tenteront d’annuler le Brexit. Voir [ici] ().

Les dirigeants de l"Union Européenne ne sont pas des démocrates, mais des smart-fascistes, des fascistes bleus.

En complément sur Brexit :

       

Samedi 13 Avril 2019 - News # 16525 

Julian Assange, Brexit, ADP : François Asselineau (UPR) décrypte l’actualité - TV Libertés :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Julian Assange :

En complément sur Brexit :

   

Jeudi 11 Avril 2019 - News # 16490 

Des parlementaires britanniques pro-Brexit appellent à saboter l'Union européenne de l'intérieur. Voir [ici] ().

Oh oui, sabotez s'il vous plaît cette saloperie de dictature d'Union Européenne remplie de smart-fasciste et d'antidémocrates qui ne respectent pas la volonté des peuples !

Mort à l'Union Européenne !

En complément sur Brexit :

En complément sur Union européenne :

     

Jeudi 11 Avril 2019 - News # 16483 

Humour : le Brexit façon Ikea :

En complément sur humour :

En complément sur Brexit :

     

Jeudi 11 Avril 2019 - News # 16454 

Brexit : le Royaume-Uni obtient un délai de six mois. Voir [ici] ().

Les européistes, qui sont antidémocrates, ils ne respectent pas la volonté du peuple, vont tout faire pour le faire échouer.

En complément sur Brexit :

       

Samedi 6 Avril 2019 - News # 16319 

Des passeports britanniques déjà sans mention «Union Européenne» malgré le report du Brexit. Voir [ici] ().

C'est très bnon signe ça !

En complément sur Brexit :

En complément sur passeport :

En complément sur Union Européenne :

   

Vendredi 5 Avril 2019 - News # 16271 

Brexit : Theresa May suggère une sortie le 30 juin, le Conseil européen propose un report d'un an. Voir [ici] ().

Ou comment faire traîner le Brexit pour tenter d ee faire échouer.

En complément sur Theresa May :

En complément sur Brexit :

     

Jeudi 4 Avril 2019 - News # 16265 

Chronique éco de Jacques Sapir : Brexit sans accord : un désastre pour l’économie ?

Non évalué.

En complément sur Jacques Sapir :

En complément sur Brexit :

     

Mercredi 3 Avril 2019 - News # 16230 

Réunion publique de François Asselineau à Créteil sur le Brexit :

Une bonne conférence de synthèse.

À voir !

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Brexit :

     

Mercredi 3 Avril 2019 - News # 16228 

Dimitri de Vismes, délégué UPR pour le Royaume-Uni, sur Brexit : «Les élites britanniques ont tout fait pour éviter la sortie sans accord» :

En complément sur Brexit :

       

Mardi 2 Avril 2019 - News # 16186 

Brexit : La France libre de nouveau à Londres - Avec l'UPR de François Asselineau - Partie 1 :

J'en suis à 23 minutes, et le discours de François Asselineau est remarquable, et historique.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

En complément sur Brexit :

   

Mardi 2 Avril 2019 - News # 16178 

 

Theresa May demandera une nouvelle fois à l’Union Européenne de reporter la date du Brexit. Voir [ici] ().

La sorcière de Londres a encore frappé...

Ça devient ridicule !

Une fois encore, voilà les aberrations de nos traîtres de politiciens.

Cette connasse est chargé de mettre en oeuvre le Brexit, mais elle freine des deux pieds jusqu'au bout du bout.

En complément sur Theresa May :

En complément sur Brexit :

En complément sur Union Européenne :

   

Mardi 2 Avril 2019 - News # 16166 

Michael Barnier attaque Nigel Farage au sujet du Brexit : “Ces gens veulent détruire l’Union Européenne”. Voir [ici] ().

Bien sûr qu'on veut détruire cette saloperie de dictature d'Union Européenne !

En complément sur Michael Barnier :

En complément sur Nigel Farage :

En complément sur Brexit :

   

Jeudi 28 Mars 2019 - News # 16077 

François Asselineau interrogé par Éric Brunet sur RMC au sujet du Brexit :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Éric Brunet :

En complément sur Brexit :

   

Jeudi 28 Mars 2019 - News # 16075 

Interview de François Asselineau en direct sur BFMTV depuis Londres à propos du Brexit :

SYNOPSIS :

Pour information, la fin de l’entretien a été soudainement interrompue.
C’était au moment où le président de l’UPR expliquait que si le vote du référendum de juin 2016 concernant le Brexit devait être remis en cause au motif que la situation politique est confuse, le vote de l’élection présidentielle française de mai 2017 devrait alors être bien davantage remis en cause ! Car on ne constate pas, au Royaume-Uni une situation d’émeutes hebdomadaire, ni de violence policière, comme en France.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Brexit :

     

Jeudi 28 Mars 2019 - News # 16068 

Brexit : George Soros finance une association qui veut empêcher la sortie de l’Union Européenne. Voir [ici] ().

Il est presque partout ce salopard smart-fasciste...

En complément sur Brexit :

En complément sur George Soros :

     

Lundi 25 Mars 2019 - News # 15992 

Brexit : l'Union européenne "est prête" à un divorce sans accord avec le Royaume-Uni. Voir [ici] ().

Excellent !

Qu'on en finisse avec cette Union Européenne, et que le peuple britannique retrouve sa liberté.

En complément sur Brexit :

En complément sur Union européenne :

En complément sur Royaume-Uni :

   

Dimanche 24 Mars 2019 - News # 15981 

Point sur le Brexit et l'évènement UPR à Londres - Allocution de François Asselineau :

SYNOPSIS :

Suite aux récents évènements, François Asselineau revient sur le Brexit et l'évènement UPR : La France libre de nouveau à Londres prévu ce 29 mars 2019.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

En complément sur Brexit :

   

Samedi 23 Mars 2019 - News # 15947 

Brexit : manifestation massive à Londres pour un nouveau référendum. Voir [ici] ().

Conclusion : il existe au Royaume-Uni au moins un million de personnes qui sont des faux culs, des crypto-fascistes : la démocratie, le vote du peuple, ils ne sont pour que lorsque cela va dans leur sens...

Ils se prétendent "démocrates", mais dans les faits, il prouvent à al face du monde qu'ils ne respectent pas la volonté de la majorité qui s'est pourtant exprimée : ce sont donc des crypto-fascistes. Et ce genre de personnes, dans notre monde caduque et dégénéré, il y en a pleins, hélas...

Nous ne pouvons pas faire société, si une petite partie de la société ne respecte pas les règles du jeu et la volonté de la majorité.

Une société heureuse est d'abord une société apaisée, et une société apaisée est une société où la loi, les règles, et les décisions prises selon l'ordre établi par celles-ci sont respectées par tous.

Il y a donc une séquence d'obligations, une hiérarchie à respecter impérativement :

1) La Loi, les règles, et les procédures.

2) Leur respect par tous.

3) La paix.

4) Une société heureuse.

Tant qu'il existe des malfaisants, des iniques, des malhonnêtes intellectuellement, des arrogants, des vaniteux, etc., ils remettront toujours en cause illégitimement ceci ou cela, et dès lors jamais la paix ne surviendra, et donc par suite une société heureuse sera radicalement impossible.

Dans toutes les civilisations et sociétés humaines, dès lors que certains ne respectent pas le droit et les décisions prises loyalement, alors surviennent l'injustice, le chaos, et la guerre.

À méditer.

En complément sur Brexit :

En complément sur référendum :

     

Jeudi 21 Mars 2019 - News # 15917 

Charles-Henri Gallois, responsable des questions économiques à l'UPR, sur le Brexit : «L'option la plus probable reste une sortie sans accord le 29 mars» :

En complément sur Charles-Henri Gallois :

En complément sur Brexit :

     

Jeudi 21 Mars 2019 - News # 15883 

L'Union européenne pose ses conditions pour un report du Brexit. Voir [ici] ().

En complément sur Union européenne :

En complément sur Brexit :

     

Mercredi 20 Mars 2019 - News # 15863 

Theresa May réclame à Bruxelles un report du Brexit jusqu'au 30 juin. Voir [ici] ().

Espérons que Matteo Salvini va dire non.

En complément sur Theresa May :

En complément sur Brexit :

     

Mardi 19 Mars 2019 - News # 15850 

Attentat – Brexit – Acte 18 des Gilets Jaunes – Loi pacte – Débat France TV – Entretien d'Actualité 75 de François Asselineau :

SYNOPSIS :

François Asselineau revent sur la riche actualité de ces derniers jours :

00:00:14 Attentat en Nouvelle-Zélande
00:19:57 L’acte XVIII des Gilets-Jaunes
00:33:44 La loi pacte a été voté à l’Assemblée
00:42:48 Point sur le Brexit 
01:00:40 L’UPR exclu du débat des têtes de listes aux européennes de France TV.

Regardez à 34:20 sur les privatisations : c'est absolument scandaleux, et nombre de députés de "l'opposition" sont des irresponsables !

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Brexit :

En complément sur Acte 18 :

   

Mardi 19 Mars 2019 - News # 15844 

Royaume-Uni : le taux de chômage au plus bas depuis début 1975, malgré la menace du Brexit. Voir [ici] () et [là] ().

Une preuve de plus que les médias mainstream mentent et joue sur les peurs des gens.

En complément sur Royaume-Uni :

En complément sur chômage :

En complément sur Brexit :

   

Mardi 19 Mars 2019 - News # 15827 

Désinformation : Brexit : sans accord, 800 milliards de livres sterling d'actifs financiers quitteraient Londres. Voir [ici] ().

Typique de la propagande néolibérale.

Et ça vient, en plus, du think tank britannique New Financial...

Ça s'inscrit typiquement dans le Project Fear (le projet de la peur) de manipulation de l'opinion publique par du catastrophisme délirant.

Tout est dit.

En complément sur Brexit :

En complément sur désinformation :

En complément sur manipulation :

En complément sur Project Fear :

 

Lundi 18 Mars 2019 - News # 15806 

L’Italie pourrait bloquer le report du Brexit : Matteo Salvini envisage d’accorder une faveur à Nigel Farage, prévient un proche de Merkel. Voir [ici] ().

Excellent ça !

Bravo les italiens !

En complément sur Brexit :

En complément sur Matteo Salvini :

En complément sur Nigel Farage :

En complément sur Italie :

 

Lundi 18 Mars 2019 - News # 15793 

S'estimant trahis par leurs dirigeants, des Brexiters entament une longue marche vers Londres. Voir [ici] ().

Bientôt de nouveaux Gilets Jaunes au Royaume-uni ?

En complément sur Brexit :

       

Jeudi 14 Mars 2019 - News # 15705 

Les députés britanniques votent pour un possible report du Brexit. Voir [ici] ().

Ça va un peu saborder la journée de l'UPR à Londres cette histoire...

En complément sur Brexit :

       

Jeudi 14 Mars 2019 - News # 15677 

Vers quoi conduit le rejet du Brexit sans accord par les députés britanniques ? Voir [ici] ().

En complément sur Brexit :

       

Jeudi 14 Mars 2019 - News # 15676 

Brexit : Très bonnes nouvelles pour l’opération « LA FRANCE LIBRE DE NOUVEAU À LONDRES » organisée par l’UPR le 29 mars 2019. Voir [ici] ().

En complément sur Brexit :

En complément sur UPR :

     

Jeudi 14 Mars 2019 - News # 15670 

Les députés britanniques excluent un Brexit sans accord avec l'Union européenne. Voir [ici] ().

En complément sur Brexit :

       

Mardi 12 Mars 2019 - News # 15626 

Les députés britanniques rejettent à nouveau l'accord de Brexit de Theresa May. Voir [ici] ().

Ça sent la fin de partie : sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne sans accord donc.

En complément sur Brexit :

En complément sur Theresa May :

     

Mercredi 27 Février 2019 - News # 15319 

Brexit : le Labour de Corbyn veut une union douanière avec l'Union Européenne... ou un second référendum. Voir [ici] ().

En complément sur Brexit :

       

Mardi 26 Février 2019 - News # 15293 

Cédant aux pressions politiques, Theresa May laissera au Parlement le choix de reporter le Brexit. Voir [ici] ().

Aucune vision politique.

Aucune volonté politique.

Aucun courage politique.

La sorcière de Londres a encore frappé...

En complément sur Theresa May :

En complément sur Brexit :

     

Mercredi 20 Février 2019 - News # 15194 

L'UPR en pleine dynamique - Allocution de François Asselineau :

SYNOPSIS :

Ces derniers mois, l’UPR est en plein essor sur le terrain comme sur Internet. Sa notoriété s’accroît de plus en plus auprès des Français. Pour maintenir cette dynamique, et dans le cadre des élections européennes à venir, plusieurs grands meetings et réunions publiques de François Asselineau et de l’équipe UPR ont étés prévus en France pour les mois à venir. À vos agendas ! Par ailleurs, en plus des célébrations pour le Brexit à Londres le 29 mars, nous vous donnons également rendez-vous, comme en 2018, pour ce 1er mai 2019 à Paris. Tout ceci est rendu possible par les dons et cotisations de nos adhérents, sympathisants et généreux donateurs. Vous aussi, aidez-nous en faisant un don en cette période cruciale. Enfin, François Asselineau vous donne trois bonnes raisons d'aller voter, et ce pour la seule liste crédible : celle de l’UPR.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

     

Dimanche 17 Février 2019 - News # 15111 

Point sur le Brexit – Allocution de François Asselineau – Diffusée le 17 février 2019 à 20h :

 

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Brexit :

     

Lundi 11 Février 2019 - News # 14937 

Politique et Économie n° 202 - François Asselineau est interviewé par TV Libertés : "L’Union Européenne n’est pas la solution mais le problème" :

SOMMAIRE :

1) François Asselineau : les impasses du souverainisme
- Qui est François Asselineau ?
- Le constat issu de l’expérience politique, l’UE une accumulation de  mesures  superposées comme un château de cartes
- Naissance de l’UPR le 25 mars 2007 (50 ans jour pour jour après le traité de Rome)

2) La crise Française expliquée par l’UE (Gilets Jaunes)
- La logique Macron : appliquer Maastricht contre la volonté du peuple 
- Le Brexit et la Grande-Bretagne
- Le Brexit et l’Europe

3) La France au risque du Frexit
- Le précédent suédois pour l’entrée refusée dans l’Euro
- Brexit : un coût pour la France
- Perspectives économiques en cas de sortie de l’UE par la France
- L’UPR : un programme complet occulté par les médias mais très suivi sur les réseaux sociaux

François Asselineau est dans cet interview brillant : c'est l'une des ses meilleurs prestations.

Clair, concis, et didactique.

Un must pour s'instruire et comprendre ce que les médias ne nous disent pas.

À voir, quel que soit votre bord politique.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Union Européenne :

     

Dimanche 10 Février 2019 - News # 14923 

Grand entretien de janvier-février 2019 avec Pierre-Yves Rougeyron : spécial Gilets jaunes :

Entretien de janvier-février 2019 avec Pierre-Yves Rougeyron : RIC, les européennes, internationale :

Non évalué.

En complément sur Pierre-Yves Rougeyron :

En complément sur Gilet Jaune :

     

Dimanche 10 Février 2019 - News # 14915 

Brexit : Le point à 50 jours de l’échéance ! Allocution de François Asselineau – UPR TV :

SYNOPSIS :

Suite au rejet massif de l'accord de Theresa May, il est grand temps de faire un point sur le #Brexit à 50 jours de l'échéance qui semble se diriger vers une sortie "no deal".

Sommaire :

01:00 Point sur le Brexit au 7 février 2019, le Royaume-Uni va très probablement vers un no deal
04:45 Réaction aux propos d'Emmanuel Macron sur les conséquences d'un Brexit sans accord
13:11 Précisions sur la présence de L'UPR les 29 et 30 mars à Londres pour fêter le Brexit

François Asselineau, le nouveau présentateur du 20h00...

Je trouve qu'il en fait trop.

En complément sur Brexit :

En complément sur François Asselineau :

     

Dimanche 3 Février 2019 - News # 14714 

Brexit : le gouvernement réfléchit à un plan d'évacuation de la reine Elizabeth II en cas d'émeutes à Londres. Voir [ici] ().

Le mouvement des Gilets Jaunes commence à inquiéter du monde, et surtout des puissants. Il y a donc un risque certain de coalition de ceux-ci pour juguler le mouvement. Il faut se rappeler que c'est maintes fois arrivé, notamment lors de la révolution française qui a fait peur à toute l'Europe.

En complément sur Brexit :

En complément sur reine Elizabeth :

     

Vendredi 1er Février 2019 - News # 14653 

Brexit : le chômage en Grande-Bretagne atteint son plus bas niveau depuis 40 ans. Voir [ici] ().

Une preuve de plus que les européistes, avec leur "Project Fear" de supposée apocalypse si Brexit il y avait, ont une fois de plus menti et trompé la population : le Brexit est bénéfique au Royaume-Uni.

C'est aussi une nouvelle occasion de voir et de comprendre que l'immigration est le premier facteur qui est déterminant pour le Capital pour contrôler et imposer les salaires à la baisse : c'est l'outil par excellence du dumping social.

En effet, le nombre de travailleurs originaires d'autres pays de l'Union européenne est en baisse, ce qui a pour effet de rendre plus favorable aux salariés le rapport si crucial [1 emploi offert / N demandeurs], d'où une augmentation des salaires.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas l'importance vitale de ce rapport, ou bien qui seraient encore hypnotisés par leurs émotions et l'idéologie immigrationniste, voir cette News () qui explique cette importante problématique.

En complément sur Brexit :

En complément sur chômage :

En complément sur Royaume-Uni :

   

Jeudi 31 Janvier 2019 - News # 14627 

C'EST CASH ! Avec Olivier Delamarche : Brexit : le Royaume-Uni dans l'impasse ? :

Non encore évalué.

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur Brexit :

En complément sur Royaume-Uni :

   

Mardi 29 Janvier 2019 - News # 14585 

Brexit : les députés britanniques excluent une sortie de l'Union Européenne sans accord. Voir [ici] ().

En complément sur Brexit :

       

Mardi 29 Janvier 2019 - News # 14575 

La loi martiale en cas de Brexit sauvage? «Le "Project fear" est de plus en plus absurde». Voir [ici] ().

Encore une preuve que nous avons nombre de fascistes prêts à tout pour conserver le pourvoir et/ou forcer un pays dans le sens qui leur convient, au détriment du peuple et de la démocratie même.

Ces gens sont terribles. Il faut d'urgence que les peuples reprennent le pouvoir et se débarrassent des ces iniques d'une manière ou d'une autre.

En complément sur Brexit :

En complément sur loi martiale :

     

Vendredi 25 Janvier 2019 - News # 14510 

Brexit : Tom Enders is warning you : Airbus menace 110 000 emplois au Royaume-Uni par message vidéo. Voir [ici] ().

Tom Enders est un fasciste !

Il n'a rien à foutre à la tête d'Airbus !

NOUS EXIGEONS LA MISE À LA PORTE D'UN FASCISTE QUI USE DE MENACES ET DE CHANTAGE CONTRE 100.000 personnes !

En complément sur Tom Enders :

En complément sur menace :

En complément sur Airbus :

En complément sur fascisme :

En complément sur Brexit :


Samedi 19 Janvier 2019 - News # 14390 

Le rejet du projet d'accord sur le Brexit - Analyse de François Asselineau :

SYNOPSIS :

François Asselineau revient sur le vote de la chambre basse du Parlement britannique, la Chambre des communes, en défaveur du projet d'accord sur le Brexit qui avait été préparé par Theresa May.

En complément sur Brexit :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Theresa May :

   

Jeudi 17 Janvier 2019 - News # 14325 

Pessimiste, la France déclenche son plan pour un Brexit sans accord. Voir [ici] ().

En complément sur Brexit :

       

Mercredi 16 Janvier 2019 - News # 14288 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE de l'UPR (16 janvier 2019 – 01h00) sur le rejet de l’accord sur le Brexit par la Chambre des communes. Voir [ici] ().

En complément sur Brexit :

En complément sur UPR :

     

Mardi 15 Janvier 2019 - News # 14275 

Les députés britanniques rejettent massivement l'accord de Brexit négocié par Theresa May. Voir [ici] () et [là] ().

En complément sur Brexit :

       

Lundi 14 Janvier 2019 - News # 14237 

Starbucks embauche 2.500 migrants clandestins dans ses cafés en France et en Europe. Voir [ici] ().

Ben oui : ça coûte moins cher que de payer des européens.

Starbucks fait déjà la même chose aux États-Unis depuis quelques années.

L'un des buts de l'immigration, il faut le savoir, c'est le dumping social : faire baisser les salaires de tout un peuple en augmentant N dans le rapport décisif "1 emploi offert / N demandeurs".

Et ces gens sont des hors-la-loi en plus... 

Criminel !

Maintenant, il y aura toujours des crétins qui veulent faire venir des migrants chez nous (et même de manière illégale comme le pervers Cédric Herrou) pour des raisons idéologiques, sans comprendre qu'ils font le jeu de mafias, de passeurs, et de négriers d'entrepreneurs comme Starbuckls.

Conclusion : BOYCOTTONS Starbucks !

En complément sur Starbucks :

En complément sur clandestin :

En complément sur migrants :

   

Mercredi 9 Janvier 2019 - News # 14108 

Un Brexit sans accord ne fait pas peur aux Australiens… Voir [ici] ().

En complément sur Brexit :

En complément sur Australie :

     

Vendredi 14 Décembre 2018 - News # 13531 

«Le Brexit maintenant» : des Gilets jaunes britanniques bloquent le pont de Westminster et demandent notamment la démission de la sorcière Theresa May. Voir [ici] ().

Excellent ! 

En complément sur Brexit :

En complément sur Theresa May :

     

Lundi 10 Décembre 2018 - News # 13394 

Theresa May annonce au parlement le report du vote sur l'accord de Brexit. Voir [ici] ().

La sorcière de Londres devraient être dégagée : elle est la plus mal placée pour réaliser le Brexit, puisqu'elle était contre. Elle va fout la merde et ne sait pas négocier avec L'Union Européenne.

En complément sur Theresa May :

En complément sur Brexit :

     

Dimanche 9 Décembre 2018 - News # 13339 

Brexit : manifestation contre la «trahison du Brexit» à l'appel du parti souverainiste Ukip. Voir [ici] ().

En complément sur Brexit :

       

Vendredi 7 Décembre 2018 - News # 13294 

La migration est un impératif du grand patronat. Texte de Pierre Gattaz, président du MEDEF - Par Liliane Held-Khawam. Voir [ici] ().

Et voilà : une preuve de plus que le patronat est pour l'immigration. Logique : elle permet le dumping social : faire baisser drastiquement les salaires.

On l'a bien vu récemment au Royaume-Uni avec le Brexit qui empêche nombre de travailleurs détachés et de migrants d'y venir : les salaires ont augmenté, et continuent de le faire.

Pierre Gattaz est un ennemi de la Nation qui ne pense qu'au pognon.

Corollaire : les crétins de gauchistes, qui sont immigrationnistes par conviction idéologique idiote droit-de-l'hommiste, font bien le jeu du patronat : ce sont les idiots utiles du grand capital, alors même qu'il prétendent lutter contre lui.  Quelle bande de cons, c'est ahurissant.

En complément sur migrants:

En complément sur Pierre Gattaz :

En complément sur MEDEF :

En complément sur dumping social :

En complément sur Liliane Held-Khawam :


Mardi 4 Décembre 2018 - News # 13240 

«Ce n'est pas le parti du Brexit» : Nigel Farage quitte l'Ukip. Voir [ici] ().

Que Nigel Farage soit obligé de quitter le propre parti qu'il a fondé montre que des intrigants arrivistes et intéressés se sont installés aux commandes de celui-ci, c'est lamentable.

Tout se délite car nos traîtres de politiciens n'ont aucune éthique et sont de plus en plus dévoyés. Ils ne sont là que pour la rémunération, le pouvoir, les privilèges et les avantages que leur confèrent leurs fonctions.

En complément sur Nigel Farage :

En complément sur Brexit :

     

Mardi 4 Décembre 2018 - News # 13206 

 

Le Royaume-Uni peut mettre fin au Brexit unilatéralement selon l'avis de la CJUE. Voir [ici] ().

C'est une évidence.

Theresa May est une sorcière et une conne.

En complément sur Brexit :

En complément sur CJUE :

     

Lundi 26 Novembre 2018 - News # 12987 

Interdit d'interdire : Brexit : à quel prix peut-on sortir de l'Europe ? Avec François Asselineau ! :

SYNOPSIS :

Frédéric Taddeï reçoit François Asselineau, président de l’UPR, Fabien Chevalier, président de Sauvons l'Europe, Olivier Delorme, écrivain et historien et Yves Gernigon, président du Parti Fédéraliste Européen

Un débat passionné avec des européistes ridicules : le plus jeune est pétri d'idéologie et un fifié propagandiste, et le deuxième, Gernigon, est comme son nom l'indique est un nigaud : il croie par exemple qu'Airbus est un objet de l'Union Européenne.

Hélas, à la fin ça dégénère pas mal : François Asselineau ne se maîtrise plus...  : il aurait du donner des exemples des aspects non démocratiques de l'Union Européenne pour bien montrer le caractère dictatorial de l'Union.

À voir !

En complément sur Interdit d'interdire :

En complément sur Brexit :

     

Dimanche 25 Novembre 2018 - News # 12937 

Brexit : les dirigeants des 27 pays de l'Union Européenne approuvent l'accord de divorce avec le Royaume-Uni. Voir [ici] ().

Enfin !

En complément sur Brexit :

En complément sur Union Européenne :

     

Vendredi 23 Novembre 2018 - News # 12913 

Entretien d'actualité 74 de François Asselineau : Gilets Jaunes - Macron - Budget Italien - Brexit - Loi Fake News - Legislatives :

SOMMAIRE :

Le président de l'UPR, François Asselineau, revient sur les dernières actualités au 22 novembre 2018.

00:07 Les Gilets Jaunes
24:59 Bilan de l'élection législative partielle de l'Essonne
38:57 Un mot sur la situation en Grèce
39:46 Des nouvelles du Brexit
43:06 Le budget Italien à été refusé par l'UE
45:47 Juncker s'est encore fait remarquer 
48:12 Quelles sont les "Macronneries" de la quinzaine ?
1:05:24 François Asselineau invite les Gilets Jaunes à inciter les députés et sénateurs pour qu'ils déclenchent la procédure de destitution du président par l'art. 68 de la constitution
1:07:38 Enquête sur les 144 000€ de dons à LREM mal justifiés pendant la campagne présidentielle de 2017
1:12:51 La loi "Fake News"
1:16:16 Mort d'un cachalot avec 6kg de plastique dans l'estomac
1:19:52 Actualité de l'UPR

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

En complément sur gilet jaune :

   

Jeudi 22 Novembre 2018 - News # 12868 

L'Union européenne et le Royaume-Uni parviennent à un accord provisoire sur leur relation post-Brexit. Voir [ici] ().

Les Britanniques se font rouer dans la farine... La sorcière Theresa May est incompétente et lâche, et manque de fermeté alors même qu'elle a un puissant lever pour instaurer un rapport de force en sa faveur : les milliards  que lui réclame l'Union Européenne.

Une conne incompétente et traîtresse, doublée d'une sorcière.

En complément sur Brexit :

En complément sur Royaume-Uni :

En complément sur Union européenne :

   

Lundi 19 Novembre 2018 - News # 12757 

L’armée britannique se prépare à réprimer des émeutes anti-Brexit. Voir [ici] ().

En complément sur Brexit :

       

Vendredi 16 Novembre 2018 - News # 12692 

Gilets jaunes : même la Reine d'Angleterre s'y met !!! :

Quel pied de nez !

Vivent le Brexit et les gilets jaunes !

En complément sur gilet jaune :

En complément sur Reine d'Angleterre :

     

Mercredi 7 Novembre 2018 - News # 12477 

Entretien d'actualité 73 de François Asselineau de l'UPR : Macron et les années 30 - Essence - Mélenchon - Alsace - Brexit - OTAN - Université :

SOMMAIRE :

Le président de l'UPR, François Asselineau, revient sur les dernières actualités au 01 novembre 2018.

00:07 Bilan de l'université d'automne de l'UPR.
23:25 Macron compare la situation actuelle à celle des années 30
54:30 Mélenchon qui cite l'article 63 du TFUE
1:04:56 Des nouvelles du Brexit
1:16:58 L'opération Trident Juncture de l'OTAN
1:21:13 La collectivité européenne d'Alsace
1:30:42 Montée du prix de l'essence, et de la grogne
1:42:02 Conclusion et dernières actualités de l'UPR.

Voir absolument le passage commençant à 45:04 et finissant à 54:29 où François Asselineau se fâche contre Macron qui déconne véritablement à plein tube, et se fout littéralement de la gueule du monde. Un MUST !

Après le résumé de l'université, un grand cru cet entretien !

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

     

Lundi 5 Novembre 2018 - News # 12437 

Philippe Murer, économiste, membre des Patriotes, sur le Brexit : «Il y aura un accord. Tout cela est un grand jeu de théâtre pour faire peur» :

En complément sur Brexit :

En complément sur Philippe Murer :

     

Mercredi 31 Octobre 2018 - News # 12296 

Ça y est : Jean-Luc Mélenchon copie François Asselineau, et dénonce les traités européens en citant des articles du TFUE :

C'était hier, le 30 Octobre, à Lille : le manipulateur Mélenchon a copié les analyses de l'UPR, mais sans toutefois en tirer les conclusions qui s'imposent logiquement,  et notamment appeler à un Brexit... : c'est un faux-cul, un Tartuffe, qui non seulement imite François Asselineau, mais qui trompe en plus son public, les Insoumis : ne pas proposer la sortie de l'Union Européenne alors qu'il vient d'en dénoncer certains travers fatals pour l'emploi en Europe et toute l'économie, c'est être vraiment un hypocrite.

Comme d'habitude quoi...

Décidément, Jean-Luc Mélenchon, n'est vraiment pas un bon vin : il ne se bonifie pas avec le temps, bien au contraire.

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

En complément sur François Asselineau :

     

Mardi 30 Octobre 2018 - News # 12283 

 

29 mars 2019 – 23h00 : « LA FRANCE LIBRE DE NOUVEAU À LONDRES ! » : François Asselineau et le plus grand nombre possible de militants et de sympathisants de l’UPR seront présents à Londres pour fêter tous ensemble le Brexit ! Voir [ici] ().

Allez le Royaume-Uni !

Allez l'UPR !

En avant pour le Frexit !

En complément sur Brexit :

En complément sur Royaume-Uni :

En complément sur Frexit :

En complément sur UPR :

En complément sur François Asselineau :


Samedi 27 Octobre 2018 - News # 12178 

Cap sur les Européennes avec François Asselineau - Le Samedi Politique S02E08 - TV Libertés - 25 Octobre 2018 :

SYNOPSIS :

Président de l’UPR, l’Union Populaire Républicaine, François Asselineau plaide pour une sortie pure et simple de la France des Traités sur l’Union Européenne. Onze ans après la création de son mouvement, François Asselineau sera à nouveau tête de liste pour les élections européennes de mai prochain. Il nous expliquera ce qui le différencie des autres partis.

Avec lui, nous reviendrons également sur l’actualité européenne : le refus du budget italien par la Commission, mais aussi la mise en œuvre du Brexit pour la Grande-Bretagne.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

     

Dimanche 7 Octobre 2018 - News # 11713 

«Vote pitoyable» du Brexit : Jean-Claude Juncker regrette la non-intervention de la Commission européenne. Voir [ici] ().

Toujours aussi démocrate notre poivrot de Junkcer...

En complément sur Jean-Claude Juncker :

En complément sur Brexit :

En complément sur Commission européenne :

   

Mardi 2 Octobre 2018 - News # 11605 

Entretien d'actualité 71 de François Asselineau : Nouvelle Calédonie - Référendum - Macron en Guadeloupe - Syrie - Brexit

SOMMAIRE :

François Asselineau revient sur l'actualité de ces derniers jours :

00:07 Quel premier bilan tirez-vous sur la situation en Nouvelle Calédonie ?
03:34 Quel est votre sentiment sur le référendum du 4 novembre ?
23:00 Que pensez vous de la présence d'Emmanuel Macron en Guadeloupe ? 
27:41 Syrie : Il y a du nouveau, qu'en pensez vous ? 
33:40 Allemagne : quel est votre avis sur le remplacement de Volker Kauder par Ralph Brinkhaus ?
38:35 Angleterre : enjeu au Congrès des Tories pour Theresa May
40:41 Un mot pour conclure

Source : UPR.

En complément sur François Asselineau :

       

Vendredi 21 Septembre 2018 - News # 11309 

Brexit : dans la dernière ligne droite des négociations, les 27 retoquent le projet de Theresa May. Voir [ici] ().

Bref les autres pays foutent la merde...

Aucune importance : au bout de deux ans, la sortie est automatique, sans aucun accord nécessaire.

Tchao la dictature de l'Union européenne ! 

En complément sur Brexit :

En complément sur Theresa May :

     

Dimanche 16 Septembre 2018 - News # 11198 

Matteo Salvini, ministre italien de l’Intérieur : "Nous régnerons bientôt sur l’Europe avec Viktor Orban". Voir [ici] ().

Optimiste Matteo...

Je pense qu'il ne mesure pas les oppositions qui vont se faire de plus en plus grandes et dangereuses au fur et à mesure que les populistes vont se rapprocher du pouvoir.

Il n'a pas compris qu'en face, on a pas affaire à des démocrates, mais à des crypto-fascistes. Et ces derniers ne se dévoilent généralement que lorsqu'ils sont au pied du mur, ou qu'ils se sentent en danger. La récente déclaration du belge Guy Verhofstadt au Parlement européen en est un exemple. Ou bien les déclarations de politiciens qu'on a pu observer lors du Brexit. Etc.

Vive le populisme !

À bas la démocratie de marché !

En complément sur Matteo Salvini :

En complément sur Viktor Orban :

En complément sur populisme :

   

Dimanche 2 Septembre 2018 - News # 10883 

Un proche de Boris Johnson tenterait de faire échouer le plan de Theresa May sur le Brexit. Voir [ici] ().

En complément sur Brexit :

En complément sur Theresa May :

     

Jeudi 30 Août 2018 - News # 10815 

Médias : suite au Brexit, risque d'une pénurie de sperme au Royaume-Uni. Voir [ici] ().

Pour en arriver là, les médias et les oligarchies européistes sont vraiment désemparés.

Et cette New montre les jolis démocrates qu'ils sont ainsi que les méthodes qu'ils utilisent.

Ne croyez pas que le reste du temps ils nous informent correctement : ils nous désinforment et nous manipulent à longueur d'année.

En complément sur Brexit :

En complément sur média :

En complément sur désinformation :

En complément sur manipulation :

En complément sur européisme :


Jeudi 23 Août 2018 - News # 10697 

Entretien d'actualité 68 de François Asselineau : Déficit - Bercy - Air France - Portugal - Médias - EU Disinfo Lab - Retraites - Fake News :

SOMMAIRE :

Le président de l'UPR, François Asselineau, revient sur les dernières actualités au 18 août 2018.

00:07 Le déficit record de la France
10:32  Bercy bientôt réformé ?
16:57 Changement de la direction d'Air France
30:36 La situation économique du Portugal
38:42 La manipulation de l'information
52:46 Rapport de l'Assurance Maladie sur la retraite à 62 ans
56:01 Les salaires augmentent en conséquence du Brexit
01:10:20 Fake News de Philippe Laurent sur Europe

       

Mardi 21 Août 2018 - News # 10633 

Le Brexit dopera les exportations britanniques, dit Londres. Voir [ici] ().

En complément sur Brexit :

       

Dimanche 19 Août 2018 - News # 10595 

Nigel Farage est de retour pour un «vrai Brexit» et veut «donner une leçon» à la classe politique. Voir [ici] ().

Ahhhhh !

Bravo Nigel !

En complément sur Brexit :

En complément sur Nigel Farage :

     

Dimanche 19 Août 2018 - News # 10594 

Le patron de Superdry, une entreprise qui a réalisé ses profits par le travail d'esclaves indiens», donne 1 million d'euros pour un nouveau référendum sur le Brexit. Voir [ici] ().

Et voilà, une preuve de plus pour les bobos et les gauchistes, que l'immigration de masse n'est favorable aux capitalistes.

 Les gauchistes et les bobos doivent comprendre une chose : 
 Ils peuvent importer tout le surplus démographique d'Afrique, 
 ça ne fera qu'augmenter les bénéfices des entreprises et des patron du CAC40
 mais l'ensemble des travailleurs pauvres verront leurs salaires baisser en raison du dumping social, 
 et les retraités devront partager leur maigre retraite avec les migrants. 

En complément sur Brexit :

En complément sur migrants :

En complément sur dumping social :

En complément sur capitalisme :

 

Samedi 18 Août 2018 - News # 10593 

Philippe Murer sur le Brexit : «On revient dans un cercle vertueux économique».

En complément sur Brexit :

       

 


Vendredi 17 Août 2018 - News # 10567 

Brexit : les salaires augmentent au Royaume-Uni pour compenser une immigration en baisse. Voir [ici] ().

Une News d'importance, qui confirme :

  1. Que le Brexit n'est pas la tragédie-catastrophe annoncée puisque les salariés voient au contraire leurs salaires augmenter.
  2. Que l'un des buts de l'immigration de masse est bien de faire du dumping social : tenir les salaires très bas en maintenant volontairement un sur-nombre de demandeurs d'emploi et de gens peu regardant sur les salaires puisque provenant de pays pauvres.

Une News perle rare, parce-que très révélatrice.,

Une leçon de chose sur la propagande mensongère et les méthodes du capitalisme !

En complément sur Brexit :

En complément sur Royaume-Uni :

En complément sur salaire :

En complément sur immigration :

En complément sur capitalisme :


Dimanche 12 Août 2018 - News # 10455 

 

L'homme le plus riche du Royaume-Uni, fervent partisan du Brexit, va s'installer à Monaco. Voir [ici] ().

Une information double :

  1. Si l'homme le plus riche du Royaume-Uni est en faveur du Brexit, c'est que le Brexit est avantageux pour ce pays. Jim Ratcliffe est sans doute un type intelligent, et a plus d'informations pertinentes que le bobo moyen halluciné par ses idéologies européistes de merde.
  2. La plupart des riches sont apatrides dès qu'il s'agit de payer moins d'impôts. C'est à ce genre de fait qu'on mesure leur sens patriotique... Et Jim Ratcliffe, tout comme Bernard Arnault, sont plus intéressés par les économies d'impôts qu'ils vont réaliser dans des pays étrangers que le sort de leur propre pays.

En complément sur Brexit :

En complément sur riche :

     

Samedi 11 Août 2018 - News # 10436 

Idiotie : Désespéré, il démissionne et dilapide son argent pour écrire «Stop Brexit» sur la carte de l'Europe. Voir [ici] ().

Qu'est-ce qu'il faut être con pour faire ça... : dilapider ses économies bêtement n'est vraiment pas un preuve d'intelligence. Une fait de plus montrant que les idéologies sont mauvaises, et font faire n'importe quoi aux gens...

En complément sur Brexit :

En complément sur idiot :

En complément sur idéologie :

   

Vendredi 10 Août 2018 - News # 10423 

Entretien d'Actualité 67 de François Asselineau : Alexandre Benalla - Grèce - Brexit - Immigration - Iran - Canada - Nicolas Maduro - Notaire - Robuchon :

SOMMAIRE :

00:08 Suite de l'affaire Benalla
16:59 Plan d'aide de la Grèce
21:56 Point sur le Brexit
23:13 l'Immigration en Europe
25:52 Relation entre les États-Unis et la Turquie
27:42 Relation entre les États-Unis et la  l'Iran
42:33 Renvoi de l'ambassadeur du Canada à Ryad
47:08 Attaque au drone explosif sur Maduro
51:07 Évolution concernant les Offices notariaux
57:54 Hommage à Joël Robuchon
01:02:23 Conclusion

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Alexandre Benalla :

En complément sur Brexit :

En complément sur migrants :

En complément sur Nicolas Maduro :


Dimanche 5 Août 2018 - News # 10312 

un Brexit sans accord, scénario le plus probable, selon le ministre britannique du Commerce. Voir [ici] ().

En complément sur Brexit :

       

Mardi 31 Juillet 2018 - News # 10224 

 

Propagande de nos traîtres de médias vendus à l'européisme : Avec le Brexit, «on peut penser qu’il y aura des pénuries». Voir [ici] ().

Ben voyons...

Ça va être la fin du  monde pendant que vous y êtes.

Le journal Libération est décidément un journal de pure propagande, un torchon, du papier-cul.

En complément sur Brexit :

En complément sur journal Libération :

En complément sur propagande :

En complément sur média :

En complément sur européisme :


Lundi 30 Juillet 2018 - News # 10170 

Le Royaume-Uni s’apprête à mobiliser l’armée dans le cas d’un Brexit «dur». Voir [ici] ().

C'est anormal : il y a des gens qui tentent de faire peur aux Britanniques.

Pourquoi, d'un seul coup, le Royaume-Uni ne pourrait-il plus avoir de carburant ??? Il en a toujours acheté, et avant l'Union Européenne il en achetait également sans problème.

Qu'est-ce que c'est que cette histoire ?

On prend les gens pour ces cons.

Theresa May a intérêt a intérêt à mettre le couteau sous la gorge de la Commission européenne pour s"en sortir en menaçant de ne pas payer les dizaines de milliards d'euros que l'Union lui réclame. Point final.

En complément sur Royaume-Uni :

En complément sur Brexit :

En complément sur Theresa May :

En complément sur Commission européenne :

En complément sur Union Européenne :


Dimanche 29 Juillet 2018 - News # 10161 

Brexit : le Royaume-Uni craint la pénurie. Voir [ici] ().

Qu'est-ce que c'est que cette news ??!

L'Union Européenne en viendrait-elle a réaliser un blocus économique pour faire échouer le Brexit ?

Une news inquiétante en tout cas...

En complément sur Brexit :

En complément sur Royaume-Uni :

En complément sur Union Européenne :

   

Dimanche 29 Juillet 2018 - News # 10159 

Brexit : Matteo Salvini conseille à Theresa May de se montrer plus dure dans les négociations avec l'Union européenne. Voir [ici] ().

Il a raison une fois de plus !

Ah..., il est décidément bien ce politicien ! Sérieux, droit, juste, pragmatique, et au service des peuples et des nations ! Ça nous change ! On est pas habitué à ce style direct et loyal. Il faut dire qu'on se fait tellement promener par nos traîtres de politiciens...

En complément sur Brexit :

En complément sur Matteo Salvini :

En complément sur Theresa May :

En complément sur Union européenne :

 

Mercredi 25 Juillet 2018 - News # 10053 

Entretien d'Actualité 66 de François Asselineau de l'UPR: Affaire Alexandre Benalla – Réforme constitutionnelle – Brexit – Happychic et le CICE – Trump et l’IRAN :

François Asselineau revient sur l’actualité de ces derniers jours.

00:08 L’affaire Benalla
28:25 Réforme constitutionnelle
32:43 Brexit
39:57 Happychic et le CICE
42:59 Macron
46:22 Scène internationale
47:07 Trump et l’Iran
53:51 Conclusion

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

En complément sur Alexandre Benalla :

En complément sur Macron :

En complément sur Brexit :


Mercredi 25 Juillet 2018 - News # 10040 

Brexit : Theresa May annonce qu'elle va désormais négocier seule avec Bruxelles. Voir [ici] ().

C'est là qu'on va voir ce qui est vraiment la sorcière de Londres...

En complément sur Brexit :

En complément sur Theresa May :

     

Dimanche 22 Juillet 2018 - News # 9972 

 

BRAS DE FER : Le gouvernement britannique annonce qu’il ne versera pas la « facture de sortie » de 39 milliards £ (43,7 milliards € ) si la Commission européenne n’assouplit pas sa position sur le futur accord commercial avec le Royaume-Uni. Voir [ici] ().

Hahaha ! Excellent ! Enfin un rapport de force digne de ce nom : le couteau financier sous la gorge des salauds de l'Union Européenne !

Bravo les Britanniques !

Ne vous laissez pas faire !

Un super article à ne pas manquer !

En complément sur Brexit :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Commission européenne :

   

Dimanche 22 Juillet 2018 - News # 9952 

Royaume-Uni : Brexit with the wind : le scénario «catastrophe» se précise. Voir [ici] ().

En complément sur Brexit :

       

Mercredi 18 Juillet 2018 - News # 9842 

Henri Sterdyniak, économiste à l'OFCE, sur Brexit : «Theresa May est complètement coincée» : Voir [ici] ().

En complément sur Brexit :

En complément sur Theresa May :

     

Mardi 17 Juillet 2018 - News # 9834 

Entre d'actualité #65 de François Asselineau : Coupe du monde - Brexit - Otan - Congrès - Estonie - Ambassadeur - Catalogne :

Sommaire :

00:07 Que vous inspire la Coupe du Monde de football ?
09:59 Que retenez-vous du discours de Macron au Congrès ?
23:01 Où en est le Brexit ?
36:46 Commémoration SS en Estonie
40:51 Propagande catalane sur le territoire français
46:29 Rejet du CETA par l'Italie
48:09 Remplacement d'Eric Fournier, Ambassadeur de France en Hongrie
52:50 Bilan du sommet de l'OTAN
01:02:24 Conclusion

En complément sur François Asselineau :

       

Lundi 16 Juillet 2018 - News # 9807 

Brexit : vers un nouveau référendum ? Voir [ici] ().

L'ancienne ministre de l'Éducation Justine Greening est devenue lundi l'un des plus influents soutiens à l'organisation d'un tel scrutin, connu sous le nom de « People's Vote » (« Le vote populaire »), et qui, petit à petit, rallie de plus en plus de partisans. « La seule façon de sortir de l'impasse, c'est de retirer la décision finale sur le Brexit des mains des politiciens (...) et de la rendre au peuple », a déclaré la députée conservatrice dans le Times.

Ben voyons...

Encore une traîtresse de politicienne... Le résultat du premier référendum ne lui plait pas, alors il lui en faut un deuxième !

Qu'est-ce qu'il y a comme faux culs et faux démocrates, c'est ahurissant.

En complément sur Brexit :

En complément sur référendum :

     

Jeudi 12 Juillet 2018 - News # 9735 

Après la démission des deux ministres pro-Brexit les plus importants : LES ENSEIGNEMENTS DE LA CRISE POLITIQUE AU ROYAUME-UNI. Voir [ici] ().

En complément sur Brexit :

       

Mercredi 11 Juillet 2018 - News # 9716 

 

Nigel Farage prêt à revenir à la tête du UKIP si «la trahison du Brexit» a bien lieu. Voir [ici] ().

Ahhhhh, bravo Nigel !!! 

Voilà un politicien qui sait donner de sa personne lorsque l'intérêt général l'exige.

En complément sur Nigel Farage :

En complément sur Brexit :

En complément sur trahison :

   

Lundi 9 Juillet 2018 - News # 9654 

Royaumne-Uni : David Davis, le secrétaire d'Etat en charge du Brexit, démissionne. Voir [ici] () et [là] ().

J'espère que ça n'aura pas trop d'impact sur la suite...

En complément sur Brexit :

       

Samedi 7 Juillet 2018 - News # 9621 

Theresa May menace de mettre Boris Johnson à la porte ! Voir [ici] ().

La sorcière de Londres se rebiffe, mais cette fois c'est pour la bonne cause : le Brexit !

En complément sur Theresa May :

En complément sur Boris Johnson :

En complément sur Brexit :

   

Mardi 26 Juin 2018 - News # 9350 

Brexit : la loi sur le retrait britannique de l'Union européenne promulguée. Voir [ici] ().

Une bonne chose... 

En complément sur Brexit :

En complément sur Union européenne :

     

Dimanche 24 Juin 2018 - News # 9312 

Philippe Murer sur le Brexit : «La négociation est engluée, l'Union européenne la refuse». Voir [ici] ().

Rien d'étonnant : les crypto-fascistes de l'Union Européenne veulent le faire échouer et empêcher la contagion à d'autres États-membres.

En complément sur Brexit :

En complément sur Union Européenne :

     

Samedi 23 Juin 2018 - News # 9275 

Un exemple flagrant de déni de démocratie au Royaume-Uni : grande manifestation à Londres pour le 2e anniversaire du Brexit filmée par un drone :

Ces milliers de gens qui défilent sont des antidémocrates, des faux culs : ils n'acceptent pas la volonté de la majorité, ils n'acceptent pas la règle de la démocratie, et contestent même le résultat d'un vote pourtant établi.

Des milliers de faux culs, de faux démocrates, d'hypocrites, et de crypto-fascistes, voilà la crue réalité.

Des faux culs parce-qu'ils n'acceptent le résultat d'un vote que lorsqu'il va dans leur sens. Sinon, ils contestent et demandent à revoter jusqu'à ce que le résultat aille dans leur sens. Incroyable ! Mais vrai ! Absolument vrai, puisque c'est ce qu'ils font et demandent en manifestant ainsi. Ce sont des hypocrites fourbes et malhonnêtes.

Et vous avez quoi ? En France, on en a plein de gens comme ça, les bobos, les intoxiqués des droits de l'homme, et les gens des médias, étant les plus nombreux

Cette manifestation ? Une leçon de chose magistrale sur la psychologie et la double éthique dévoyée et malhonnête de certains de nos contemporains... Et c'est souvent ce genre de connards qui viennent faire la leçon au peuple, même sur les plateaux de télévision, l'accusant de pas être démocratique, pas tolérant, voire même d'être fasciste, bla bla bla. Hallucinant !

Un exemple à bien retenir !

En complément sur Brexit :

En complément sur déni de démotratie :

En complément sur antidémotratique :

En complément sur crypto-fasciste :

En complément sur hypocrisie :


Samedi 16 Juin 2018 - News # 9118 

Négociations sur le Brexit : «l’une des plus grandes trahisons dans l’histoire du pays». Voir [ici] ().

Il ne se passe une semaine qui ne démontre une fois de plus que les politiciens sont des traîtres, c'est effarant.

En complément sur Brexit :

En complément sur trahison :

En complément sur traître :

   

Vendredi 8 Juin 2018 - News # 8966 

Royaume-Uni : le ministre des affaires étrangères, Boris Johnson, craint un « effondrement » du Brexit. Voir [ici] ().

Vérité ou propagande ?

En complément sur Brexit :

En complément sur Royaume-Uni :

En complément sur Boris Johnson :

   

Samedi 2 Juin 2018 - News # 8843 

Union Européenne antidémocratique, eurodéputés, et lobbies : "Gros salaires, privilèges et gaspillages, enquête sur les milliards de l'Europe" - Pièces à conviction :

SYNOPSIS :

Chaque année, la France verse 20 milliards d’euros à l’Union européenne. A l’heure où l’Europe traverse une passe difficile à cause du Brexit, "Pièces à conviction" a enquêté dans les coulisses, et a suivi des députés, des fonctionnaires, et même l’un de ses plus hauts dirigeants pour savoir comment ces milliards sont dépensés.
  
Comment fonctionne le Parlement européen ? La machine est gourmande, et les dépenses parfois ubuesques. Une fois par mois, et pour trois jours seulement, les 750 parlementaires et leurs assistants déménagent de Bruxelles à Strasbourg : cela coûte 110 millions d’euros, une dépense inutile juge la Cour des comptes européenne…

Quant aux députés européens, ils sont parmi les mieux rémunérés au monde, avec 11 000 euros net par mois. Mais malgré ces conditions privilégiées, certains arrondissent leurs fins de mois en travaillant pour le secteur privé, parfois en toute illégalité. D’autres ne brillent pas par leur assiduité, et parmi eux beaucoup de députés français…

Avec de tels moyens financiers, que vaut le vote de ces parlementaires qui représentent 600 millions d’Européens ? L’enquête de "Pièces à conviction" révèle comment des multinationales parviennent à influencer Bruxelles et imposer leur choix, parfois contre l’avis du Parlement, démocratiquement élu.

Les déménagements répétitifs mensuels du parlement européen entre Bruxelles et Strasbourg sont un non-sens, et typiques d'une superstructure technocratique n'ayant pas réussi à résoudre la problématique, somme toute très simple, d'une localisation unique des Institutions européennes par un simple vote des États membres. Encore une preuve supplémentaire de l'incompétence de nos politiciens qui engendre des surcoûts inutiles défrayés par les citoyens bien évidemment : 114 millions d'Euros par an, soit 6% du budget du parlement !

Maintenant, les salaires de certains fonctionnaires sont déments : 9.000 euros nets/mois en fin de carrière. Un salaire exagéré et indécent pour le travail considéré.

Quand aux avantages et privilèges, ils montrent, une fois de plus, qu'on est pas en démocratie puisque l'égalité de traitement entre les citoyens est ultra-violée.

Pour les eurodéputés, c'est encore pire... Et pour seulement 4 jours par mois !!! Ahurissant.

Pire, ils ne foutent pas grand choses : l'eurodéputé Alain Lamassoure justifie même de ne pas travailler parce-que Monsieur n'est pas assez invité dans les médias... ^^
Tu es sensé servir le peuple, traître payé avec l'argent du peuple ! Ahurissant !

D'un point de vue démocratique, la Commission européenne a presque tous les pouvoirs, le parlement étant juste là pour donner l'illusion que l'Union Européenne serait démocratique. Et je n'exagère pas : les eurodéputés n'ont pas l'initiative des lois : c'est la Commission qui l'a. C'est très grave. Quand on est réduit à dire oui ou non sans jamais pouvoir proposer, alors on est perdant, c'est mathématique, parce-que peu à peu ceux qui ont l'initiative des lois les dirigent vers là où ils veulent aller : il leur suffit d'avancer masqués, c'est-à-dire de faire des propositions de lois supposément pour un but affiché mais ayant quelques dispositions qui instituent autre chose. Ça s'appelle la méthode des petits pas ou des cliquets : des pas très petits mais sur lesquels ont ne revient pas. Donc, peu à peu, ces petits pas mènent au but planifié par les initiateurs des lois. C'est fatal. Exit la démocratie donc.

Et si l'on rajoute le nombre et la force des lobbies, on peut objectivement dire que les peuples n'ont presque plus leur mot à dire. À fortiori lorsqu'un commissaire européen comme l'enculé de Vytenis Andriukaitis, chargé de la santé et de la sécurité alimentaire, bafoue le vote du parlement, c'est-à-dire de tous les représentants des peuples d'Europe : inique ! Rien, en effet, dans la constitution européenne ne l'y oblige, ce qui signifie que l'impuissance des eurodéputés, et donc des peuples, a été sciemment programmée. Inique ! L'Union européenne : une dictature qui ne dit pas son nom !

Alors il faut conclure de tout cela : Frexit ! Ce que ne font aucun politicien ni parti, à l'exception de François Asselineau, qui voient donc juste contrairement à tous les autres.

Un documentaire à voir absolument !

(Le documentaire est suivi d'un débat)

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Bruxelles :

En complément sur eurodéputé :

En complément sur privilège :

En complément sur gaspillage :


Jeudi 31 Mai 2018 - News # 8775 


"George Soros et son empire du Mal"

 

L'infâme George Soros soutient la campagne en faveur d’un nouveau référendum sur le Brexit. Voir [ici] ().

Décidément, ce type est un ennemi des peuples et de l'Humanité.

À pendre en place publique le plus vite possible.

En complément sur Soros :

En complément sur Brexit :

En complément sur référendum :

   

Lundi 21 Mai 2018 - News # 8553 

Italie : la Ligue et le Mouvement 5 étoiles s'allient pour gouverner avec un programme ambitieux anti-Union Européenne et anti-migrants :

SYNOPSIS :

Le  parti anti-système du Mouvement 5 étoiles et le rassemblement anti-immigration de la Ligue ont rendez-vous lundi 21 mai avec le président Sergio Mattarella. Objectif : définir qui sera le chef de la future coalition gouvernementale.

Selon la presse transalpine, le juriste de 54 ans Giuseppe Conte, inconnu du grand public, est pressenti pour diriger le pays.

Source : RT.

Espérons qu'ils vont réussir.

Je dis cela parce-que les scélérats antidémocratiques et les crypto-fascistes, tous européistes, vont sortir du bois, et faire feu de tout bois contre cette belle alliance populaire, comme on a pu déjà le voir à l'occasion du Brexit, ou lors de l'entre deux tours de la présidentielle en France entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen (je pense notamment à des faux culs de première, des recteurs d'université ayant appelé à faire barrage à Marine Le Pen, une opération scandaleuse qui a révélé qui sont véritablement les fascistes...).

Il faut comprendre une fois pour toutes que seule l'union sacrée du peuple, notamment l'union majoritairement des vrais gens de gauche (la gauche du travail, pas les sociaux-traîtres supposément socialistes ni les trotskistes qui sont la gauche du Capital) avec les gens ayant des valeurs traditionnelles de droite (ce qui exclut totalement les capitalistes et les néolibéraux) permet la reprise du pouvoir et de toutes les commandes d'un pays dans le but de l'érection d'une véritable démocratie basée sur la souveraineté populaire, complètement à l'opposé de notre pseudo-démocratie de gouvernement représentatif, non représentatif en réalité, et vendue à tous les lobbies économiques, financiers, et sociétaux.

Une expérience politique à suivre de prés, à la fois pour voir l'issue du combat entre les vrais démocrates et les crypto-fascistes, mais aussi pour l'aspect économique : cette affaire pourrait donner le coup de grâce à la fois à la zone Euro et à l'Union Européenne.

En complément sur Italie :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur européisme :

En complément sur migrants :

 

Dimanche 20 Mai 2018 - News # 8530 

 

Incroyable : BHL va interpréter à Londres une pièce de théâtre de résistance au Brexit. Voir [ici] ().

Ce type ne recule devant rien !

Il cumule tous le délits anti-nations et anti-peuples.

Un ennemi planétaire des nations et des peuples souverains et libres !

Ahurissant !

[MAJ] Si sa pièce «Hôtel Europe» a autant de succès qu'à Paris, on est tranquille... : 950 personnes . Voir [ici] ().

Le Brexit est une «escroquerie politique et morale» pour Bernard-Henri Lévy...

Interrogé sur le risque d’un Frexit, il a alors formulé ces sombres prédictions : «J’espère qu’aucun gouvernement français ne commettra l’erreur folle de David Cameron qui, pour des raisons politiciennes, a déclenché cet effet papillon. Les gens disent : "qu’avez-vous contre ce référendum ? Est-ce que le référendum, ce n’est pas l’essence même de la démocratie ?". Eh bien justement non. C’est un des buts de cette pièce : dénoncer l’énorme escroquerie politique et morale qui veut nous faire croire que demander à un peuple de répondre par "oui" ou "non" à une question aussi énorme, aussi complexe, que son maintien ou non dans l’Europe, serait l’essence de la démocratie.» Voir [ici] ().

Le maître de l'inversion des valeurs... :

Blanc = Noir.
Oui = Non.
Référendum = pas démocratique  ! 

Et ce gugusse s'autoproclame philosophe... ^^ De mes fesses !

En complément sur BHL :

En complément sur Brexit :

En complément sur référendum :

   

Jeudi 3 Mai 2018 - News # 8199 

Fake news, désinformation et Union européenne : "Les fake news peuvent-elles influer sur une élection ?" avec :

SYNOPSIS :

Le Brexit, l’élection américaine, l’affaire Cambridge Analytica ont dévoilé des pratiques d’influence jusqu’alors inconnues sur les réseaux sociaux.

Pour en débattre, Rachel Marsden recevait François-Bernard Huyghe, spécialiste de communication et de cyberstratégie à l'IRIS.

Non évalué.

En complément sur fake news :

En complément sur désinformation :

En complément sur Union européenne :

   

Mardi 1er Mai 2018 - News # 8149 

 

Royaume-Uni : les Lords autorisent le Parlement à bloquer le Brexit s'il n'est pas négocié avec l'Union Européenne. Voir [ici] ().

Ben voilà, ils ont trouvé un moyen de le faire capoter finalement...

La bande d'enfoirés antidémocratiques... Des traîtres...

En complément sur Brexit :

En complément sur Royaume-Uni :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur antidémocratique :

 

Mercredi 18 Avril 2018 - News # 7853 

Theresa May perd une bataille législative sur le Brexit devant la chambre des Lords. Voir [ici] ().

Pour le coup, c'est embêtant : il y a clairement des forces qui travaillent encore pour faire échouer le Brexit.

En complément sur Brexit :

En complément sur Theresa May :

     

Dimanche 8 Avril 2018 - News # 7555 

"Royaume-Uni : Tony Blair tire encore les ficelles, il n’y aura pas de Brexit". Voir [ici] ().

Une analyse et une thèse inquiétante et crédible.

Maintenant, je pense que le peuple britannique est plus fort que cela.

En complément sur Brexit :

En complément sur Tony Blair :

     

Jeudi 29 Mars 2018 - News # 7339 

Humour et politique : Lettre de Vladimir Poutine à Theresa May - Par le général Dominique Delawarde :

Vladimir                                                                                                       Moscou le 19 Mars 2018
Résidence présidentielle du Kremlin
Place Rouge, Moscou
mail: jamesb007@russia.net

Bien chère Thérésa,

Après l’inoubliable soirée électorale que j’ai vécue hier, je tiens à vous remercier du fond du cœur du superbe travail que vous avez accompli pour que ma réélection soit la plus éclatante possible. Je n’imaginais  pas, dans mes rêves les plus fous, atteindre le score de 76,7% des suffrages exprimés au premier tour de l’élection présidentielle 2018 alors que les meilleurs sondages d’avant scrutin, me créditaient de 64%. Le taux de 68% de participation, en hausse par rapport à 2012, montre qu’ Alexeï Navalny, votre chouchou qui prônait l’abstention, n’a pas été suivi malgré les campagnes médiatiques que vous et vos affiliés avaient organisées pour  promouvoir ses idées.

Vous m’avez permis de gagner plus de douze points et 9 millions de voix, le tout en moins de deux semaines, grâce à votre superbe montage «Skripal», et de réaliser ainsi un rassemblement et un niveau de cohésion du peuple russe, autour de ma personne, qui n’auraient pas été possibles sans vous. Le soutien de près de 55 millions d’électeurs me rend évidemment plus fort et plus légitime que jamais pour diriger mon pays, mais il rend également la Russie plus forte, car plus unie, pour affronter les sanctions et les campagnes médiatiques de dénigrement que vous allez très probablement continuer à initier et/ou développer à court et moyen termes. J’ai bien conscience, tout en le déplorant, que l’affaiblissement de la Russie reste pour vous et vos collègues de l’OTAN un objectif prioritaire.

Vous remercierez également vos trois petits camarades, Donald, Angela et le jeune Emmanuel, qui, en joignant leurs discours bellicistes au votre, vous ont considérablement aidée à réaliser ce grand rassemblement du peuple russe et à vous décrédibiliser tous les quatre un peu plus aux yeux d’une part non négligeable de vos propres concitoyens.

En ce lendemain de triomphe électoral, j’ai une pensée émue pour vous quatre qui n’avez pas connu le bonheur d’être aussi bien élus. Vos peuples ne vous ont pas donné les majorités que vous espériez. Peut être ne les méritiez vous pas.

Donald, élu avec 3 millions de voix de moins que sa concurrente, gouverne depuis 14 mois un état en guerre civile larvée, avec une administration qu’il chamboule tous les deux ou trois mois.

Angela ne peut gouverner qu’avec des compromis permanents passés avec une coalition parlementaire fragile, établie à grand peine.

Emmanuel ne représente vraiment, et il le sait, que les 8,6 millions d’électeurs (sur 47,6 millions d’inscrits) qui ont porté leurs voix sur lui au 1er tour de la présidentielle. Je comprends qu’il puisse être frustré que 39 millions de français aient oublié de voter pour lui en avril 2017.

Quant à vous Thérésa, vous avez tristement perdu votre pari des élections anticipées, et perdu la majorité parlementaire que votre parti détenait et vous en êtes réduite, vous aussi, à vous contenter de compromis et d’une coalition parlementaire fragile. Mais vous tentez au moins, vous, de rassembler votre peuple face à un ennemi imaginaire que vous créez de toute pièce avec un fort soutien médiatique : La Russie.

Mais j’allais oublier Bibi, votre prudent complice qui a su, lui, agir en coulisse comme à son ordinaire et laisser aux costauds le soin de tenir des propos excessifs. Dites lui que je ne l’oublie pas et qu’il garde une place très spéciale dans mes pensées.

Pour vous aider à faire des économies et à pouvoir payer votre facture BREXIT, j’ai pris la liberté, en réponse à vos appels du pied, de fermer votre organisation culturelle en Russie, de vous décharger de 23 salaires de diplomates et de retirer l’accord pour une ouverture d’un consulat britannique à Saint Pétersbourg. Cela assainira, à n’en pas douter, vos finances ainsi que l’air de nos grandes villes russes qui en ont bien besoin.

L’interruption de toutes relations et rencontres de haut niveau me permettra de dégager quelques jours de vacances en 2018 et d’assister à quelques matchs de la coupe du monde de foot, si du moins, comme je l’imagine déjà, vous n’organisez pas son boycott.

Les supporters russes attendront leurs camarades britanniques en juin prochain pour des échanges cordiaux ou virils, selon les circonstances, autour de moult verres de vodka. Ils se souviennent de la chaleur des échanges en marge de l’Euro 2016 à Marseille.

Je souhaite, bien sûr, le rétablissement, aussi vite que possible, de relations normales entre nos deux pays.

Bien amicalement : Vladimir.

PS: La Russie est un très grand producteur de gaz, j’en conviens. Mais ce n’est pas pour autant que vous devez persister à voir des «attaques au gaz russe» partout (en Syrie, à Salisbury ou ailleurs)….. Évitez, si possible, à l’avenir,  les montages éculés et maladroits de fausses attaques au gaz par les vilaines autorités légales de Syrie et le vilain Vladimir, qui finissent, par leur fréquence, à lasser l’opinion et à perdre en crédibilité.

Source : Réseau International ().

En complément, voyez aussi "Deuxième lettre de Vladimir à Theresa", [là] ()

En complément sur humour :

En complément sur politique :

En complément sur Skripal :

En complément sur Poutine :

En complément sur Theresa May :


Dimanche 18 Février 2018 - News # 6828 

François Asselineau de l'UPR : ENTRETIEN N°58 - 30000 adhérents - Syrie - OTAN - George Soros - Travailleurs détachés - Agriculteurs - Justice :

Sommaire :

00:34 Question : Quelle est la bonne nouvelle de la semaine pour l'UPR ?
09:23 Question : Que pensez-vous des dernières déclarations de Macron sur la situation en Syrie ?
24:09 Question : Des nouvelles du Brexit ?
27:36 Question : Une réunion de l'OTAN se tient ces jours-ci, quelle est votre analyse ?
33:18 Parenthèse : Vidéo sur l'OTAN, réalisé par un militant ("Géronimo")
35:59 Question : Le débat sur les élections européennes de 2019 a lieu actuellement à l'Assemblée. Quelle est votre analyse ?
44:55 Question : La Ministre du travail a annoncé vouloir lutter contre les travailleurs détachés, Qu'en pensez-vous ?
53:26 Autre sujet : La situation des agriculteurs
53:50 Parenthèse : Présentation d’Hervé Minec, candidat UPR des législatives partielles de la 8e circonscription de Haute-Garonne.
55:00 Parenthèse : Présentation de Georges Mignot, candidat UPR des législatives partielles de la 2e circonscription de Guyane.
55:20 Parenthèse : Une délégation de l'UPR, menée par Christophe Blanc, sera présente au salon de l'agriculture.
56:11 Autre sujet : Les Jeux Olympiques
56:57 Autre sujet : Réforme de la justice de Mme Belloubet
58:18 Conclusion 

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

En complément sur George Soros :

En complément sur OTAN :

 

Mardi 13 Février 2018 - News # 6753 

Musique : "Jerusalem and God save the Queen" lors de la dernière nuit des Proms 2012 : voilà pourquoi le peuple Anglais a réussi l'exploit de s'affranchir de l'Union Européenne et de voter le Brexit : il est uni ! :

Une leçon, mes chers compatriotes Français !

En complément sur musi :

       

 


Dimanche 11 Février 2018 - News # 6716 

Le Brexit, la propagande du système et des crétins malfaisants ou idiots - Par Olivier Delamarche (et Jacques Sapir) :

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur Brexit :

En complément sur Jacques Sapir :

   

Vendredi 9 Février 2018 - News # 6677 

Le Royaume-Uni outré par les menaces de sanctions de Bruxelles durant la période de transition du Brexit. Voir [ici] ().

Ah les jolis démocrates de la saloperie d'Union Européenne...

Ils ne respectent rien ces gens là.

En complément sur Royaume-Uni :

En complément sur Brexit :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Bruxelles :

En complément sur sanction :


Jeudi 8 Février 2018 - News # 6667 

L'infâme George Soros investit 400 000 livres et repart à l'assaut du Brexit. Voir [ici] ().

Celui-là, tant qu'il ne sera pas mort, il va faire chier tous les peuples qui veulent s'émanciper du mondialisme.

En complément sur George Soros :

En complément sur Brexit :

     

Vendredi 26 Janvier 2018 - News # 6416 

Pour l'ancien Premier ministre britannique David Cameron, le Brexit n'est finalement «pas une catastrophe». Voir [ici] ().

Mort de rire...

Décidément, les News s'enchaînent pour démontrer que le Brexit est une réussite et que les médias et notre traîtres de politiciens n'ont cesser de nous mentir, de nous tromper, et de nous faire une propagande éhontée.

En complément sur Brexit :

En complément sur média :

En complément sur politicien :

En complément sur propagande :

 

Vendredi 26 Janvier 2018 - News # 6411 

Royaume-Uni : l’emploi à un niveau record. Voir [ici] ().

L’apocalypse post-Brexit que les médias mainstream et nos traîtres de politiciens antidémocratiques n'ont cessé de nous prédire n’aura pas lieu !

En complément sur Royaume-Uni :

En complément sur Brexit :

     

Samedi 20 Janvier 2018 - News # 6284 

François Asselineau : ENTRETIEN d'actualité N°56 – Macron – NDDL – Législatives – Brexit – Trump – Corées – Tourisme – France Gall :

SYNOPSIS :

Le président de l’UPR François Asselineau analyse l’actualité récente au 18 janvier 2018.

Sommaire :
00:24 La dernière couverture du point présente Macron comme le génie de la lampe d’Aladin en train de redresser la France, qu’en pensez-vous ? 02:38 L’évolution de la natalité en France
09:17 Le premier ministre Edouard Philippe a annoncé l’abandon du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, quelle est votre réaction ? 14:26 Comment se déroulent les campagnes pour les élections législatives partielles ?
16:03 Les députés britanniques ont adopté la loi de retrait de l’Union européenne. Quelle est votre analyse ?
23:08 Actualité sur la scène internationale : Trump et Kim Jong-Hun
31:06 Point sur le traitement de Donlad Trump par les médias
33:32 Point sur le tourisme en France
37:38 Point sur l’insécurité et la fonction publique en France
41:35 Hommage à France Gall.

Source : UPR.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

     

Vendredi 12 Janvier 2018 - News # 6138 

François Asselineau : la propagande européiste de nouveau ridiculisée : le Royaume-Uni vient d'être classé "Meilleur pays pour les entreprises" selon le célèbre magazine économique Forbes...

Quand on songe à tous les mensonges récurrents débités par les médias mainstream sur le Brexit, ça laisse pantois...

Bien sûr, tous ces mensonges insupportables font partie du "project fear" (le projet peur) qui vise à susciter la peur du Brexit, du Frexit, etc., chez les citoyens pour les dissuader de sortir de l'Union Européenne. Oh la jolie démocratie de mes fesses !

En complément sur propgande :

En complément sur européisme :

En complément sur Royaume-Uni :

En complément sur Brexit :

En complément sur François Asselineau :


Samedi 9 Décembre 2017 - News # 5766 

ENTRETIEN d'actualité N°55 du 6 décembre 2017 avec François Asselineau de l'UPR - SMIC - Ecole - Audiovisuel - Brexit - Corse - Jérusalem - Johnny Hallyday :

SYNOPSIS :

00:20 : Certains experts préconisent un gel du SMIC pour améliorer la compétitivité française. Quel est votre avis sur la question ?
04:11 : Que pensez-vous de la dernière étude concernant le niveau des écoliers français ?
12:13 : Les déclarations d'Emmanuel Macron sur l'audiovisuel public ont suscité la polémique, quelle est votre analyse ?
22:31 : Nouveauté sur la scène européenne : La commission européenne publie un document contre les paradis fiscaux.
25:38 : Nouveauté sur la scène européenne : L'affaire du Brexit.
30:20 : Nouveauté sur la scène européenne : La catalogne.
35:12 : Que pensez-vous des déclarations de Trump, reconnaissant Jérusalem comme capitale d'Israël ?
44:34 : Hommage suite à la mort de Johnny Hallyday 
47:34 : Réunion publique à Pontoise le 14 décembre pour la législative partielle du Val-d'Oise avec Lionel MABILLE, François ASSELINEAU, Vincent BROUSSEAU.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

En complément sur SMIC :

En complément sur Brexit :

En complément sur Johnny Hallyday :


Vendredi 3 Novembre 2017 - News # 5450 

François Asselineau : ENTRETIEN N°52 - Catalogne - Italie - Brexit - Outre-mer - Russie - USA - Irak - Uluru :

SYNOPSIS :

Le président de l’UPR François Asselineau analyse l’actualité récente au 1 novembre 2017.
00:16 Indépendance de la Catalogne (Espagne)
12:42 Référendum en Lombardie et Vénétie (Italie)
21:07 Nouvelles du Brexit
27:14 Politique gouvernemental des Outre-mer
34:02 Scène politique étrangère
41:39 Ambassadeur d’Irak en France (Dr. Ismieal Shafiq Muhsin)
45:06 Uluru – Ayers Rock (Australie)
51:30 L’université d’automne et le congrès de l’UPR

En complément sur François Asselineau :

       

Mardi 15 Août 2017 - News # 5167 

UN TRÉSOR DE GUERRE DE 3 M€ POUR FINANCER LA PROPAGANDE DE BRUXELLES : le Times et les pro-Brexit s’indignent de l’utilisation « ouvertement politique » de fonds versés à la Commission de Bruxelles.. Voir [ici] ().


Jeudi 29 Juin 2017 - News # 4986 

 L'Union Européenne s'inquiète de la perte de 20 milliards d'Euros par an, originellement payés par le Royaume-Uni, suite au Brexit :

Mort de rire...

Bien fait pour leur gueule !

Quand on y pense, 20 milliards d'Euros, c'est une sacrée somme... Au moins les anglais vont pouvoir récupérer cette sommes chaque année pour eux, et d'est tant mieux !

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Royaume-Uni :

En complément sur Brexit :

En complément sur inquiet :

 

Vendredi 9 Juin 2017 - News # 4606 

Suite à son parti conservateur qui a perdu la majorité absolue à la Chambre des communes, Theresa May annonce la formation d'un nouveau gouvernement avec le soutien d'un parti nord-irlandais, et assure qu'il «mènera à bien le Brexit». Voir [ici] ().

Tant mieux.

Cela dit la propagande des anti-Brexit a fonctionné cette fois sur l'opinion publique, puisqu'elle a perdu les élections...

En complément sur Brexit :

       

Jeudi 8 Juin 2017 - News # 4595 

"Attentat de Londres : C’est la faute du Brexit !" par Trouble Fait :

En complément sur Brexit :

En complément sur attentat :

En complément sur terroris :

En complément sur Trouble Fait :


Samedi 3 Juin 2017 - News # 4499 

Le Royaume-Uni demande conseil au Suisse Michael Ambühl sur le Brexit : les autorités britanniques ont demandé au Suisse Michael Ambühl de les aider à négocier leur sortie de l'Union européenne, révèle samedi le Times. Voir [ici] ().

Conclusion : les britanniques ont du mal avec certains pontes de l'Union Européenne et ça chie. Il faut donc appel à un tampon expérimenté.

Il est plus que probable que certains dirigeants et hauts technocrates de Bruxelles leur mettent des bâtons dans les roues afin que cela se passe le plus mla possible. Pourquoi ? Pour que tous les autres États-membres le sachent et qu'ils soient dissuadés que quitter le radeau de la méduse européen.

En complément sur Brexit :

En complément sur Union européenne :

En complément sur Bruxelles :

En complément sur Royaume-Uni :

 

Jeudi 1er Juin 2017 - News # 4455 

Le plan secret des Travaillistes (le parti Labour) pour ouvrir encore la Grande-Bretagne à l’immigration après le Brexit. Voir [ici] ().

C'est dément...

Quelle trahison de leur base, des travailleurs, et du peuple.

Comme le dit un proverbe chinois, "Le poisson commence toujours à pourrir par la tête".

En complément sur les migrants :

En complément sur Brexit :

     

Mardi 30 Mai 2017 - News # 4412 

 

La catastrophe économique et financière annoncée par tous les médias et les oligarques se confirme : McDonald's transfère son siège fiscal à Londres... Voir [ici] ().

Mort de rire...

Bravo les anglais !

Le Frexit, vite !

Avec l'UPR de François Asselineau.

En complément sur Brexit :

En complément sur Frexit :

En complément sur UPR :

En complément sur François Asselineau :

 

Dimanche 14 Mai 2017 - News # 4103 

L’ancien ministre grec Yannis Varoufakis : « Mon conseil à Theresa May pour le Brexit : éviter de négocier à tout prix ». Voir [ici] ().

En complément sur Varoufakis :


Samedi 6 Mai 2017 - News # 3911 

Liste très complète mais non exhaustive des soutiens d’Emmanuel Macron, le candidat du Parti de la presse et de l’argent :

Patrons et banquiers

Responsables politiques

Responsables politiques étrangers (la plupart ont manifesté leur soutien après le 1er tour)

Intellectuels et journalistes

Artistes et vedettes de la télé

Sportifs

Personnalités ayant appelé à voter pour Emmanuel Macron après le 1er tour

Source : [Rutpures] ().

Une belle brochette de vendus et de personnes dont la grande majorité sont tout à fait détestables pour différentes raisons objectives...


Vendredi 5 Mai 2017 - News # 3886 

Nigel Farage soutient Marine Le Pen :

Excellent ça !

Il faut rappeler que Nigel Farrage est le leader du Brexit. Et il a réussi !

En complément sur Nigel Farage :


Vendredi 5 Mai 2017 - News # 3882 

Donald Tusk, le président du Conseil européen laisse entendre que le Brexit est menacé. Voir [ici] ().

Il faut être lucide : les oligarques antidémocratiques de l'Union Européenne vont mettre tous les bâtons dans les roues qu'ils le peuvent à Theresa May.


Lundi 1er Mai 2017 - News # 3780 

« Je suis de retour » : Tony Blair prêt à « se salir les mains » pour combattre le Brexit. Voir [ici] ().

Rien n'arrête les ennemis des peuples, mûs principalement par l'ambition, la soif du pouvoir, et la cupidité.


Samedi 29 Avril 2017 - News # 3722 

Un article d’analyse traduit par l’UPR : L’Union européenne a toujours été un projet de la CIA, comme les partisans du Brexit l’ont découvert. Voir [ici] ().


Jeudi 13 Avril 2017 - News # 3263 

« Le Brexit, l'une des meilleures choses qui pouvait arriver au Royaume-Uni ». Voir [ici] ().


Jeudi 6 Avril 2017 - News # 3081 

Nigel Farage compare le Parlement européen à une «mafia» et l'accuse de se venger du Brexit. Voir [ici] ().


Lundi 3 Avril 2017 - News # 3050 

 

Emmanuel Macron : le suppôt contre le peuple des grandes banques : à Londres, il a dragué les banquiers pour les faire venir à Paris après le Brexit... Voir [ici] ().

 Je pense que la France et l'Union européenne sont un espace très attractif en ce moment.
 Du coup, dans mon programme, je ferais tout pour les rendre attractifs et prospères.
 

 

Dit autrement, il va sacrifier le peuple français sur l'autel de l'attractivité fiscale, de l'attractivité de cotisations patronales moins élevées (et donc moins d'avantages sociaux pour le peuple), pour une maximisation des profits.


Lundi 3 Avril 2017 - News # 3035 

 

Vu de Grande-Bretagne : « Macron, candidat fabriqué, chéri de l’élite parisienne, marié à une grand-mère, et sans un seul ami ». Voir [ici] ().

Ils sont bien ces Anglais : ils voient clair !

Et, en plus, ils ont osé rependre leur souveraineté en votant le Brexit. 

SAUVEGARDE DE L'ARTICLE SUR LES CONSEILS DE Dreuz.info :

3 avril, 15h05 : Avertissement. si vous lisez cet article, faites en une sauvegarde, il se peut que nous devions le supprimer à la demande de son auteur.

Ben Judah du Times britannique a accompagné Emmanuel Macron dans sa campagne électorale. Ce qu’il en dit, vu de Grande-Bretagne, est rafraîchissant, ce n’est certainement pas l’idolâtrie béate de BFMTV.

Extraits.

On est assis en seconde classe pour la seconde fois de sa campagne, et le politicien de 39 ans me serre la main. Son regard bleu perçant qui vous fixe avec persistance, au bout d’un moment, est dérangeant et donne envie de regarder ailleurs.

L’élection survient dans un climat de sentiment anti-européen croissant, de chômage massif, de terrorisme et de tensions ethniques latentes partout en France.

Une série d’attaques a répandu la peur des enclaves islamistes et des banlieues de non-droit. Parmi les sites internet politiques les plus fréquentés, 7 sont islamophobes ou antisémites. Pourtant, tandis que sa rivale parle d’écroulement social, Macron tente de vendre une vision optimiste.

Macron veut que la France soit de nouveau jeune et confiante. Imaginez Steve Jobs parlant de l’économie française. Et il répète sans cesse son mantra : la gauche et la droite sont épuisées, dépassées, usées. Nous avons besoin d’une rupture, d’innover, oser — ou risquer de nous écrouler complètement. Avec En Marche !, il a fait ce que beaucoup d’anciens proches de Tony Blair, de gauchistes démocrates et ce qui reste de Tories ont fantasmé : créer un nouveau parti qui soit devant dans les sondages.

Les pensées de Macron sont pour la France des banlieues, les pneus qu’on brûle et Charlie Hebdo. « Je ne veux pas tomber dans la guerre civile. » « L’argument de la droite et de l’extrême droite vise l’islam et mêle l’islam au terrorisme, c’est une erreur. C’est tomber dans le piège des jihadistes. Ca nous emmène vers la guerre civile. Vers le point où l’on doit dire que ces 4,5 millions de citoyens français musulmans sont le problème. »

Nous nous rendons à un meeting En Marche ! à Bordeaux. Assise près de lui, ressemblant à une Jane Fonda française, se trouve la femme qui est toujours à ses côtés : Brigitte Macron, 63 ans. C’est sa femme, pas sa mère — 24 ans son aînée. Parfum de scandale, elle était sa professeur d’art dramatique à l’école ; ils ont développé une relation intime quand il n’avait que 17 ans, et il avait le même âge que l’un de ses enfants [En France, l’âge limite pour une relation sexuelle délictuelle avec un mineur est relevé à la majorité civile (18 ans) dans le cas de relations entre un mineur et une personne ayant autorité par sa fonction. Il s’agit alors d’une circonstance aggravante et la peine de prison est relevée de deux à cinq ans]

« Emmanuel est très bon acteur, » dit-elle en plaisantant. « Il était dans ma classe. »

Ils ont l’air bizarres ensemble avec leur alliance identique en argent. Pourtant, plus vous les regardez, comment ils se touchent, échangent des regards et plaisantent ensemble, plus vous voyez leur amour l’un pour l’autre — et c’est une connexion qu’on ne peut pas feindre.

Macron prépare déjà son premier coup de téléphone à la Maison-Blanche [jusqu’à aujourd’hui, le président américain a refusé de prendre François Hollande au téléphone et de le rencontrer – alors qu’il a parlé et invité des dirigeants de pays bien moins importants sur la scène internationale comme l’Espagne]. « Trump a été élu par le peuple américain, » dit-il en souriant [et cette phrase est totalement creuse]. « J’attends de voir ce qu’il va confirmer en matière de stratégie. Par-dessus tout, j’attends de voir s’il clarifie sa stratégie concernant les relations internationales, car je n’ai pas l’impression que c’est totalement clair aujourd’hui. [Pourtant la stratégie du Président Trump est très claire au contraire : l’Amérique d’abord. Toute action doit passer par le test suivant : est-ce que cela peut bénéficier au peuple américain.]

Les plus déjantés pensent que Macron a une double vie en tant que franc-maçon — et, apparemment parce qu’il a travaillé à la banque Rothschild, qu’il est un agent de la conspiration juive pour dominer le monde, bien qu’il soit allé dans une école catholique. Tapez “Macron est-il…” dans Google et le premier résultat sera “juif” — Et juif, il ne l’est pas.

Macron est sans aucun doute l’une des personnes les plus fermées que j’ai rencontrées, et tellement lisse qu’il pourrait glisser d’une paire de menottes. La plupart des proches de Macron, des amis d’école et beaucoup de ses supporters n’arrivent pas non plus à mettre le doigt sur qui il est vraiment.

J’ai approché certains de ses amis qui le connaissent le mieux. De nos conversations, trois choses m’ont frappé.

Arnaud Dartevelle, un ami d’école à Amiens et maintenant professeur d’histoire dit de lui :

“Il garde une partie de lui secrète”. “Il a ce don de se faire facilement des relations depuis son plus jeune âge, sans jamais révéler toute sa personnalité, et en gardant ses distances.” 

“On parlait politique tous les jours depuis qu’on était très jeunes”. “Je ne suis pas surpris de le voir en politicien… Il a toujours aimé être le centre d’attention.”

“Il était littéralement philosophique, avec une voix douce et des cheveux longs,” se souvient son ancien copain de classe Antoine Joannes, qui travaille maintenant à la télévision. “Et un jour, j’écarquille les yeux et je le vois à la télé, complètement coincé, avec une cravate serrée, parlant d’économie comme conseiller du Président Hollande.”

Au lycée jésuite d’Amiens La Providence, Macron, Dartevelle et Joannes étaient dans le groupe de théâtre de Madame Brigitte Auzière. La relation d’amour interdite entre Emmanuel et son professeur commença lors d’une pièce de théâtre au sujet d’un politicien rendu fou par un dramaturge. Il avait 17 ans.

 Macron se disait “transporté par l’ambition dévorante des jeunes loups de Balzac” 

Ceux qui ne sont pas envoûtés par son magnétisme, comme Dartevelle, voient en Macron quelque chose comme l’anti héros de Balzac Eugène de Rastignac, l’intrigant provincial que rien n’arrêtera pour séduire les femmes et réussir à Paris.

“C’est un séducteur très doué,” dit de lui Christian Monjou, son ancien professeur d’Anglais à Henri-IV.

Macron a commencé à travailler comme assistant pour le philosophe Paul Ricœur, lequel le poussa à entrer à Sciences Po. Là, il enterra ses ambitions littéraires et arrêta d’écrire de la poésie pour la politique. Ses dissertations étaient sur Machiavel, et il écrit dans un manifeste qu’il était “transporté par l’ambition dévorante des jeunes loups de Balzac”.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

En parlant avec Macron dans le train, une chose répétitive devenait claire. Il est évasif quand il s’agit de politique, transformant tout en questions philosophiques, abstraites, ou en bottant en touche avec une avalanche de données.

Quand on parle d’Histoire de France, il contrôle la situation, et me regarde dans les yeux, mais en politique étrangère, j’ai l’impression qu’il récite un discours. Je m’en suis encore rendu compte durant son premier débat télévisé avec les cinq principaux candidats. Le Pen lui a lancé : “Vous avez un talent fou. Vous avez parlé pendant sept minutes, et vous n’avez rien dit.” Des proches de Macron ont avoué qu’elle avait fait mouche.

Bien qu’il fait campagne contre le système, Macron est en réalité son plus parfait produit. Et je réalise à quel point la fusion du technocrate et du banquier sera efficace pour les négociations de Brexit.

Assis avec Macron, il est impossible de ne pas voir le jeune Tony Blair, qui n’avait que 43 ans lorsqu’il est entré à Downing Street. “J’ai beaucoup de respect pour ce qu’a fait Tony Blair,” dit Macron.

Inquiet, Jacques Attali qui l’a présenté à François Hollande fait remarquer que malgré les slogans, il n’y a rien de moins révolutionnaire que les employeurs de Macron, ses réformes structurelles libérales, et les modestes réparations qu’il veut apporter au système. “Soit maintenant, soit dans cinq ans, une de ces deux choses va se produire — soit on fait les réformes nécessaires, ou nous élisons le Front National et nous quittons l’Union européenne et l’euro, et on doit tout recommencer.”

En arrivant à Bordeaux pour le meeting, je me glisse au premier rang, regardant Brigitte regarder Emmanuel. Ils se regardent constamment pendant qu’il parle. Le prof d’art dramatique l’évalue continuellement en hochant de la tête.

Les yeux d’Emmanuel lui disent qu’il fait du mieux qu’il peut.

Avec l’air des mauvais jours de Barack Obama, il change subitement de rythme. Il affronte Le Pen : “il ne faut rien céder au parti de la haine.” Quelque chose rempli ses yeux, Brigitte tombe en pleurs, et comme la foule (la salle est moins que pleine) chante “Macron président !” — on peut voir qu’ils sont terrifiés de ce qui les attend à l’automne.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduit et adapté de l’anglais par Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Source : thetimes.co.uk ()


Vendredi 31 Mars 2017 - News # 2990 

"Le Jeu des sept erreurs", une petite facétie politique :

  1. C’est le général Pinochet qui a déclaré : « Il faut arrêter de dire que le peuple a toujours raison. » Vrai/Faux ?
  2. En Russie la campagne électorale se déroule sous le régime de l’Etat d’urgence, qui renforce les pouvoirs de la police. Vrai/Faux ?
  3. En Chine on s’apprête à sanctionner devant les tribunaux ceux qui critiquent la politique du gouvernement sur les réseaux sociaux. Vrai/Faux ?
  4. En Arabie Saoudite il est interdit de critiquer l’islam. Vrai/Faux ?
  5. À Cuba, les candidats d’opposition sont susceptibles d’être poursuivis par la justice pour délit d’opinion. Vrai/Faux ?
  6. C’est le Pape François qui a déclaré « Ne faites pas trois, mais cinq enfants. Car vous êtes l’avenir de l’Europe. » Vrai/Faux ?
  7. En Iran les candidats de l’opposition font l’objet d’un harcèlement médiatique permanent, de procédures judiciaires à répétition, de perquisitions à leur domicile ou dans leurs bureaux quelques semaines avant le scrutin présidentiel. Vrai/Faux ?

Réponses :

  1. Faux : c’est Daniel Cohn-Bendit après le Brexit, le 5 juillet 2016.
  2. Faux : c’est en France.
  3. Faux : c’est en Allemagne, selon le projet du ministre allemand de la Justice Heiko Maas, à l’encontre des internautes qui critiquent la politique d’accueil des migrants.
  4. Vrai : mais au Canada également un projet de loi prévoit d’interdire la critique de l’islam.
  5. Vrai : mais aux Pays-Bas également, puisque le leader populiste Geert Wilders est poursuivi pour ses déclarations sur les immigrés marocains.
  6. Faux : c’est le conseil qu’a donné Recep Tayyip Erdogan aux Turcs expatriés le 16 mars 2017.
  7. Faux : c’est en France, et François Fillon peut en attester !

Source : Michel Geoffroy ().

 


Lundi 27 Mars 2017 - News # 2883 

Une émission de la RTS (Radio Télévision Suisse) affirme que les intelligences artificielles peuvent avoir les mêmes biais que les humains et que l'intelligence artificielle serait pas neutre (Elle serait sexiste, raciste, homophobe et souvent discriminante à l'égard de plusieurs minorités) :

Bien évidemment, tout ceci est faux pour la simple raison que la machine n'a pas d'idéologie, de passions, ou d'à prioris.

Alors explication : si l'on prend par exemple la problématique de la criminalité aux États-Unis en rapport avec la couleur de la peau, l'IA va dire que probablement c'est un personne de couleur qui aura commis le crime. Non pas que la machine soit raciste (ce qui n'a absolument aucun sens, il faut le comprendre), mais tout simplement parce-que les données statistiques auxquelles elle a accès montrent que les crimes sont commis majoritairement par des personnes de couleur aux États-Unis.

Et c'est là un "avantage" de l'IA : elle dit ce qu'elle voit, sans se soucier du qu'en-dira-t'on, des préjugés, des idéologies, etc.

Cela dit, il faut bien comprendre également que si l'on donne des données biaisées, tronquées, orientées, à la machine, alors celle-ci va produire des conclusions erronées, orientées. En ce sens, l'IA présente un grand danger de tromperie et de désinformation de l'Humanité. Les concepteurs de ces programmes pourraient être tentés, comme le font nos saloperies de médias actuels, d'induire la machine en erreur de manière à ce qu'elle adopte un comportement aligné sur la pensée unique ambiante de l'apostasie de la Vérité.

Notre entrée dans l'ère de la post-vérité a débuté avec les attentats du 11 Septembre 2001. Depuis cette date, le déni de réalité, les mensonges, la désinformation, et la propagande, n'on cessé de se développer pour atteindre comme point d'orgue les multiples réactions hystériques et mensongères qui sont survenues lors des épisodes apocalyptiques (dans le sens réel du mot qui est "révélation") du Brexit et de l'élection de Donald Trump.

Il y a donc concernant l'IA un immense danger pour l'Humanité : que ceux chargés de fournir des données aux machines soient des êtres malveillants, mal intentionnés. Le risque est réel, il n'y qu'à voir comment se comportent nos médias, nos "élites", et nos traîtres de politiciens.


Lundi 20 Mars 2017 - News # 2765 

Le Royaume-Uni déclenchera le Brexit le 29 mars. Voir [ici] ().


Lundi 13 Mars 2017 - News # 2695 

Le gouvernement britannique autorisé à déclencher le Brexit. Voir [ici] (). C'est parti ! Bravo les anglais !


Mercredi 8 Mars 2017 - News # 2589 

Brexit : les lords infligent un nouveau revers à Theresa May. Voir [ici] (). Le système ne se laisse pas faire...


Mardi 7 Mars 2017 - News # 2548 

Droits de réponse de l'UPR à Sud Ouest, VSD et M6 Info, trois médias qui se sont mis dans l’illégalité en refusant de les publier. Voir [ici] (). Je trouve que depuis le Brexit, les médias se radicalisent de plus en plus (la société aussi d'ailleurs), et posent de plus en plus des actes illégaux ou en violation de la Charte de Munich.


Lundi 6 Mars 2017 - News # 2545 

L’industrie britannique enregistre une forte poussée de ses commandes depuis le Brexit. Voir [ici] ().


Vendredi 3 Mars 2017 - News # 2497 

Ce que signifient le Brexit, l’élection de Trump et de nombreux autres événements à venir qui contredisent «le sens de l’Histoire» défini par ces élites bien-pensantes, c’est la liberté retrouvée du peuple. Voir [ici] ().


Mercredi 1er Mars 2017 - News # 2466 

Royaume-Uni : les Lords adoptent un amendement qui retarde le Brexit. Voir [ici] ().


Mercredi 22 Février 2017 - News # 2362 

Entretien avec Gilad Atzmon sur le Brexit et l’élection de Donald Trump, où il dénonce la tyrannie du politiquement correct et de l'autocensure en découlant, ainsi que le problème croissant du capitalisme financier incarné par Wall Street et la City de Londres. Voir cette [vidéo] (). Une analyse pertinente et très intéressante. Seul point de désaccord que j'ai avec avec lui : l'Europe de Bruxelles est aussi un problème puisqu'elle est antidémocratique, vendue aux lobbies, aux pouvoirs financiers, profondément d'essence néolibérale, et objectivement contre les intérêts des peuples. Enfin, pour tous ceux qui pourraient penser que Gilad Atzmon est antisémite, rappelons que Gilad Atzmon est un juif israélien militant contre le sionisme.


Mercredi 22 Février 2017 - News # 2356 

"La facture du Brexit sera très salée pour Londres", avertit le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker. Voir [ici] ().


Vendredi 17 Février 2017 - News # 2320 

Hypocrisie d'un antidémocrate : Brexit, Tony Blair sort de sa retraite et appelle les Britanniques à «changer d'avis». Voir [ici] ().


Vendredi 17 Février 2017 - News # 2314 

Varsovie prévient l’UE que d’autres pays pourraient suivre l’exemple du Brexit. Voir [ici] ().


Samedi 11 Février 2017 - News # 2251 

Jean-Claude Juncker estime que le Brexit risque de faire exploser l’Union européenne. Voir [ici] (). MDR... Le roi de l'évasion fiscale a peur pour ses rentes et ses amis qui ne pourront plus faire du lobbying et se gaver.


Mercredi 8 Février 2017 - News # 2209 

Les députés britanniques autorisent le déclenchement du Brexit par Theresa May. Voir [ici] (). Une bonne nouvelle. Au moins, au Royaume-Uni, les députés, eux, ne trahissent pas la volonté populaire comme les nôtres l'ont fait par exemple avec le Traité de Lisbonne.


Vendredi 27 Janvier 2017 - News # 2087 

«Meurtre à la Maison Blanche» : quand un patron de presse allemand recommande l'assassinat de Trump. Voir [ici] (). Comme je ne cesse de la dire, l'élection de Donald Trump comme le Brexit sont des évènements apocalyptiques : ils révèlent dans toute leur "splendeur" les antidémocrates et les crypto-fascistes.


Mardi 24 Janvier 2017 - News # 2046 

Inquiétant : en Grande-Bretagne, le Parlement devra être consulté dans l'application du Brexit. Voir [ici] (). Il y a encore des forces qui luttent intensément contre le peuple souverain afin de reprendre le contrôle et poursuivre leur projets diaboliques d'européisme et de mondialisme.


Dimanche 22 Janvier 2017 - News # 2030 

Brexit, Chine, Trump : l'infâme milliardaire très controversé George Soros sort sa boule de cristal à Davos. Voir [ici] (). Ce type est prêt à tout. Et il l'a maintes fois déjà prouvé.


Dimanche 22 Janvier 2017 - News # 2028 

Entretien d’actualité du 18 janvier 2017 : Déclarations de Trump – Hard Brexit – La gifle de Valls – L’analyse de François Asselineau. Voir cette [vidéo] ().


Dimanche 22 Janvier 2017 - News # 2014 

À l'aube du Brexit, HSBC, UBS et Goldmann Sachs font leurs valises. Voir [ici] (). Cela ne changera rien : l'économie britannique est en plein essor depuis cet évènement libérateur.


Mardi 17 Janvier 2017 - News # 1996 

Brexit : la Grande Bretagne va quitter le marché unique selon Theresa May. Voir [ici] ().


Lundi 9 Janvier 2017 - News # 1940 

Ashton Carter, le chef du Pentagone, nie tout rôle de la Russie dans la lutte contre l'État Islamique. Ben voyons... Voir [ici] (). Du négationnisme hallucinant ! Ce type est un malfaisant, et il n'en est pas à sa première déclaration scandaleuse. Je trouve que depuis quelques temps (disons depuis le Brexit environ), les interventions et les actions des oligarques deviennent de pire en pire, c'est très inquiétant. Peut-être sentent-ils la pression des citoyens et d'Internet, et qu'ils commencent à paniquer ?


Jeudi 5 Janvier 2017 - News # 1911 

Pour Martin Schulz, l’Union européenne est paralysée par les souverainistes après le Brexit. Voir [ici] (). Une bonne nouvelle confirmant que l'Union Européenne est en pleine déliquescence et que les oligarques européistes sont de plus en plus inquiets.


Mercredi 4 Janvier 2017 - News # 1899 

L'Union Européenne est démocratique, mon cul ! Le Premier ministre slovaque a appelé les dirigeants européens à mettre fin aux scrutins par référendum qui peuvent menacer l'Europe. Voir [ici] (). Ah, c'est un régal de voir les oligarques européistes depuis le Brexit. Ils se démasquent allégrement. Continuez comme ça messieurs, les peuples vont enfin voir votre vrai visage : celui de dictateurs et de fascistes.


Vendredi 30 Décembre 2016 - News # 1855 

Spécial conséquences de la résolution de l'ONU contre les colonisation d'Israël :

  • Le vote de l'ONU contre Israël est l'acte antisémite le plus grave de 2016 pour le centre Wiesenthal. Voir [ici] (). Ben voyons... Toujours la même contre-attaque par l'accusation d'antisémitisme...
  • Le secrétaire d'État des États-Unis Kerry : «Israël peut être un État juif, ou démocratique, mais pas les deux». Voir [ici] ().
  • «Une déclaration de guerre» : Netanyahou aurait menacé la Nouvelle-Zélande avant le vote de l'ONU. Voir [ici] (). Cette résolution de l'ONU est un événement apocalyptique, comme le Brexit et la victoire de Trump : il révèle les gens.
  • En Israël, Christian Estrosi donnera 50 000 euros d'argent public à une organisation œuvrant à la colonisation. Voir [ici] (). Et allons-y... Tout à fait révélateur ce fait divers. Et notez le : 50 000 euros pris sur le budget de la région PACA, ce qui signifie que les tous les français habitant la région PACA financent la colonisation des terres palestiniennes par les Israéliens. Dément !
  • Moscou prend part en faveur du ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman exhortant les Juifs de France à quitter le pays par la voix de la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova. Voir [ici] ().
  • Netanyahou sous le coup d’une enquête pour corruption et fraude. Voir [ici] ().
  • Des rabbins manifestent en faveur de la résolution anti-Israël à Washington. Voir [ici] (). Aaaah, ils sont bien ces rabbins ! Bravo !
  • La droite en Israël s'en prend à Kerry et mise sur Trump. Voir [ici] ().

 


Mercredi 14 Décembre 2016 - News # 1748 

Après le Brexit, Londres redevient attractive pour les multinationales : McDonald's transfère son siège fiscal à Londres. Voir [ici] ().


Vendredi 2 Décembre 2016 - News # 1694 

Le sénateur américain Ron Paul réplique à l’article du Washington Post sur les prétendus sites de « fausses nouvelles ». Voir [ici] (). Bon, là il faut être lucide : il y a une montée notable, franche, de la censure, de la désinformation, de la propagande, et de la régression de la liberté d'expression. Nous sommes passé à une octave supérieure suite au Brexit et à l'élection de Donald Trump. Comme je l'ai annoncé, ces évènements sont apocalyptiques (le mot étant compris dans son sens étymologique original de révélation) : ils révèlent nombre de crypto-fascistes un peu partout dans le monde. L'establishment et les tenants de la pensée unique sont passés à l'offensive. Il faut s'attendre à voir dans les mois qui viennent d'autres faits du même acabit.


Mercredi 30 Novembre 2016 - News # 1683 

Après avoir anticipé le Brexit, Jim Mellon prédit maintenant une chute imminente de l'Euro. Voir [ici] ().


Lundi 28 Novembre 2016 - News # 1670 

Après avoir anticipé le Brexit, un investisseur britannique prédit une chute imminente de l'Euro. Voir [ici] ().


Dimanche 27 Novembre 2016 - News # 1660 

Nigel Farage annonce son soutien à Nicolas Dupont-Aignan. Voir [ici] (). Franchement, je ne comprends pas pourquoi Nigel Farage ne soutient pas François Asselineau qui est pourtant le seul à vouloir réaliser un Frexit (Rappel :Nigel Fararge est l'artisan victorieux du Brexit).


Vendredi 25 Novembre 2016 - News # 1656 

Primaires de droite - Destitution de François Hollande - Bienfaits du Brexit : l'analyse de François Asselineau. Voir cette [vidéo] ().


Vendredi 25 Novembre 2016 - News # 1649 

GRAVISSIME : une résolution européenne vient d'être votée contre les médias russes. Le signe d'une dégradation de la démocratie selon Vladimir Poutine, et il a raison. Voir [ici] () et [là] (). Nous entrons dans une phase du règne du mensonge, nous entrons de plein pied dans l'ère de la post-vérité, et du recul de la lucidité et des libertés en Europe, c'est absolument consternant. C'est dire combine les eurodéputés sont aveugles, et totalement manipulés par la propagande des médias mainstream. C'est gravissime. La réaction de Moscou ne s'est pas faite attendre :  si la résolution de l'UE contre les médias russes est appliquée, il y aura des représailles. Voir [ici] (). Quand à Agenla Merkel, complètement à la masse, elle déclare la guerre aux « Fausses infos » au moment où l’Europe vote une résolution contre les médias Russes, accusant RT et Sputnik de « Dangereuse propagande ». Voir [ici] (). Franchement, de qui se moque-t'on ? Ce sont les médias occidentaux qui désinforment depuis plusieurs années, pas ceux de la Russie. Les traitements par nos médias du Brexit et de la présidentielle américaine en sont les derniers exemples flagrants et criants de vérité. Quand à Laurent Jacobelli, secrétaire général adjoint de Debout la France, il estime que l'establishment européen ne comprend pas les processus qui se développent dans le monde et que la déception des gens envers le système aboutira à une reprise du pouvoir. Voir [ici] (). C'est bien évident...


Lundi 21 Novembre 2016 - News # 1637 

Post-vérité, le mot de l'année choisi par le dictionnaire Oxford. Voir [ici] (). Tout un symbole ! Cela signifie que nous sommes entrés dans l'Ère du mensonge, où la Vérité n'a plus cours. Attention aux interprétations erronées de ce mot affichées par les grands médias mainstream qui mentent, une fois de plus, sur le sens de ce mot en l'associant aux gens qui ont voté pour le Brexit et pour Trump. Le mot Post-vérité désigne une période marquée par un déni de réalité où certains nient la vérité des faits en raison de leurs émotions et de leurs idéologies, une attitude tout à fait caractéristique de nos grands médias et de nos traîtres d'hommes politiques.


Lundi 21 Novembre 2016 - News # 1634 

Incroyable ! : Londres devra payer 65 milliards d'Euros pour le Brexit. Voir [ici] (). Comme le dit François Asselineau de L'Union Populaire Républicaine, "L'Europe, c'est la paie !" pour certains...


Dimanche 13 Novembre 2016 - News # 1611 

WikiLeaks dévoile qu'une organisation financée par l'infâme George Soros appelle à manifester contre Donald Trump. Voir [ici] (). Et que voit-on actuellement dans certaines rues de États-Unis ? : de manifestations contre Trump... C'est assez ironique, et très révélateur en plus, que ceux qui se disent démocrates ne respectent pas le résultat des urnes. À l'occasion du Brexit et de l'élection de Donald Trump, beaucoup de crypto-fascistes, qu'ils appartiennent à la population, aux médias, ou à la clase politique, se démasquent naturellement par leurs actes et leurs paroles iniques. Des bénédictions ce Brexit et cette élection de Trump !


Dimanche 13 Novembre 2016 - News # 1608 

Donald Trump élu : après le Brexit, Bernard-Henri Lévy perd encore son pari. Voir [ici] (). BHL est non un philosophe de mes deux, mais un analyse propagandiste. Si BHL affirme quelque chose, c'est simple : il faut systématiquement en déduire le contraire.... ^^


Mardi 8 Novembre 2016 - News # 1591 

Manœuvres déloyales et antidémocratiques de l'oligarchie : concernant le Brexit, le gouvernement britannique devra obtenir l'accord du Parlement. Voir [ici] (). Ben voyons... Il vont refaire aux britanniques ce que Sarkozy et nos traitres de politiciens nous ont fait avec le référendum à la constitution européenne qui avait donné Non ! et qui a finalement à été imposée au peuple français par la ratification du traité de Lisbonne... Des traîtres !


Mercredi 6 Juillet 2016 - News # 1415 

Les raisons de la démission de Nigel Farage de la tête du Ukip commence à sortir : il vient de révéler à des initiés de son parti que les menaces de mort sur lui et sa famille s'étaient intensifiées, notamment entre autres de la part de voyous de gauche (mais à mon avis, il ne nous dit pas tout). Voir [ici] (). Il doit se dire qu'il y a peu de chance de sortir vivant de son futur 3ème accident suspect... Tout ceci sent très mauvais, et trahit un climat exécrable d'effroi et de terreur dans la sphère de la haute politique dès que les enjeux deviennent un peu sérieux. Et c'est sans compter les énormes pressions et dangers venant des États-Unis, de l'OTAN, etc, qui sont tout à fait opposés au Brexit et à ceux qui l'ont mené. (Merci à LordKane pour le lien ).


Lundi 4 Juillet 2016 - News # 1412 

Tandis que tout le monde s’occupe de Brexit, Matteo Renzi, le président du Conseil italien travaille ardemment à effacer bientôt ce peu de démocratie qui reste en Italie, en organisant pour Octobre 2016 un référendum pour imposer par une nouvelle constitution la dictature des banques et des multinationales ! Voir [ici] (). Terrible ! Seul point positif : le Président du conseil a annoncé qu’il mettrait son mandat en jeu lors de ce référendum, c'est-à-dire qu'il démissionnerait si les Italiens votent non à ce projet inique et dément.


Lundi 4 Juillet 2016 - News # 1410 

Le Brexit se propage à travers l’Europe : Italie, France, Hollande, Danemark… veulent des référendums. Voir [ici] (). Une excellente nouvelle ! Continuons tous à faire de l'éducation populaire et à informer tous les citoyens sur la réalité antidémocratique de l'Union Européenne !


Lundi 4 Juillet 2016 - News # 1409 

De mieux en mieux : un cabinet d'avocats vient de lancer une procédure judiciaire pour bloquer le Brexit. Voir [ici] (). Encore une news tout à fait dans la lignée de mes prédictions... Comprenez-le une fois pour toutes : 1) Les européistes sont prêts à tout pour vaincre et faire triompher leur Union Européenne de merde qui n'en a rien à faire des peuples ! 2) Les européistes montrent jour après jour leur caractère profondément inique et antidémocratique. C'est lamentable et absolument consternant. Où est la démocratie dans toute cette gabegie ?! Ce ne sont que des rapports de force construits par des méthodes déloyales, inadmissibles, et scandaleuses.


Lundi 4 Juillet 2016 - News # 1407 

Incroyable ! : Après l'abandon de Boris Johnson à briguer la présidence du parti conservateur, voilà que Nigel Farage annonce sa démission à la tête du parti eurosceptique Ukip. Voir [ici] () et cette [vidéo] (). Je trouve cela curieux, c'est anormal, il se passe quelque chose de souterrain, et pour le moment je suis incapable de dire quoi. Les leaders du Brexit auraient-ils été menacés de mort par l'oligarchie mondialiste et/ou les États-Unis ? Des démissions tout à fait incompréhensibles et inexplicables, surtout celle de Nigel Farage qui a démontré sur 17 ans qu'il était un battant. Si vous avez une idée ou des infos, écrivez-moi !


Dimanche 3 Juillet 2016 - News # 1406 

Selon Phillip Blond, le «Michéa anglo-saxon», la victoire du Brexit est l'expression du divorce entre les bobos et les classes populaires à l'œuvre dans l'ensemble du monde occidental. Voir [ici] (). Une analyse qui rejoint exactement celle de Paul Watson dans cette jolie diatribe qu'il vient de nous livrer en vidéo, [ici] ().


Lundi 27 Juin 2016 - News # 1399 

Brexit : l'agence américaine Standard and Poor's  dégrade la note du Royaume-Uni qui perd son «AAA». Voir [ici] (). Ben voyons... Si certains doutaient encore de la neutralité des agences de notation, voici encore une nouvelle preuve démontrant qu'elles sont pilotées en réalité par Washington. Les américains vont tout faire pour empêcher la contamination du Brexit aux autres pays afin de préserver à tous prix leur glacis géopolitique visant à détruire la puissance économie et politique des pays européens, vous êtes prévenus.


Lundi 27 Juin 2016 - News # 1398 

Bas les masques ! Suite au Brexit, Washington, inquiet, veut tenter de sauver son glacis géopolitique européen : le secrétaire d’état américain John Kerry s’est invité à Londres et à Bruxelles dès ce Lundi. Voir [ici] () et [là] (). Je suis mort de rire... Tous ces oligarques antidémocrates, tous ces crypto-fascistes se démasquent peu à peu suite au Brexit... Les intérêts réels des uns et des autres vont apparaître à tous au grand jour. Le Brexit ? un événement apocalyptique ! (apocalyptique pris dans son sens véritable, c'est-à-dire de révélation).


Lundi 27 Juin 2016 - News # 1397 

La pétition pour un nouveau référendum sur le Brexit a été truquée : Il est d’ores et déjà avéré que certaines signatures enregistrées provenaient de Tunisie, d’Islande ou encore des îles Caïmans et même de Corée du Nord !, et que n’importe qui peut voter, même s’il n’est pas de nationalité britannique…Voir [ici] (), [ici] () et [là] (). Comme je l'ai prédit parfaitement, nous voyons à l'occasion du Brexit les jolies méthodes des européistes très très démocrates... ^^


Dimanche 26 Juin 2016 - News # 1396 

De pire en pire, conformément à ma prédiction : Peter Sutherland, le président de Goldman Sachs, ancien Commissaire européen à la concurrence, ancien directeur général de l’OMC, annonce qu’il va falloir annuler le Brexit « d’une façon ou d’une autre ». Voir [ici] (). Tout se passe comme je l'ai annoncé... ^^ Je pense en plus que nous nous approchons rapidement du moment crucial de la première confrontation, de la première bataille, entre le Bien et le Mal : le camp des gens simples, démocrates, et loyaux, contre celui des menteurs, des propagandistes, des crypto-fascistes, et des iniques. Ça pourrait fortement tourner au vinaigre, et chier sévère. Une période cruciale très intéressante en tout cas.


Dimanche 26 Juin 2016 - News # 1395 

Un député britannique demande au parlement d’ignorer la folie du référendum et d’inverser par un vote solennel le résultat du Brexit ! Voir [ici] (). Et voilà, ça continue, comme je l'ai prévu lucidement : certains font tout faire pour remettre en cause la décision du peuple britannique. Oh les jolis démocrates ! Le Brexit ? Un révélateur de qui est véritablement démocrate ou pas !


Dimanche 26 Juin 2016 - News # 1394 

Post Brexit : « Je hais les nations et méprise les nationalistes » a déclaré Gaspard Koenig. Voir [ici] (). Tout à fait dans la lignée de mes prédictions...


Dimanche 26 Juin 2016 - News # 1393 

La Maison-Blanche et l’OTAN préparent le sabotage du Brexit. Voir [ici] (). Rien d'étonnant : à ces hauteurs, ce sont tous des fascistes, il faut en être conscient.


Samedi 25 Juin 2016 - News # 1392 

Brexit suite : l'Écosse veut désormais quitter le Royaume-Uni et obtenir son indépendance pour pourvoir rester dans l'Union Européenne. Voir [ici] (). C'est un peu dingue mais cela dit, si c'est par référendum, et que les écossais votent en ce sens, il faut respecter leur choix. Le respect de la démocratie et des choix des gens avant tout.


Samedi 25 Juin 2016 - News # 1390 

Une premier effet positif du Brexit : il a coûté 115 milliards d’euros aux 400 personnes les plus riches du monde, selon Bloomberg. Voir [ici] (). Une première vengeance des peuples libres pour dégraisser ces parasites qui pillent et détruisent la planète et appauvrissent les peuples. Et cela ne fait que commencer.


Samedi 25 Juin 2016 - News # 1389 

De mieux en mieux : Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, déclare que "Le Brexit n'est pas un divorce à l'amiable !" Voir [ici] (). Dit autrement, les européistes au pouvoir à Bruxelles veulent se venger des citoyens britanniques, leur faire payer leur outrecuidance d'avoir choisi de sortir de la structure dictatoriale néolibérale de l'Union Européenne. Enfin, sa déclaration "Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens" achève de montrer la nature de ce politicien : un nuisible de crypto-fasciste qui n'en a rien à faire de la volonté des peuples et de la démocratie. Trahison ! Jean-Claude Juncker, dégage enfoiré, les peuples auront ta peau !


Samedi 25 Juin 2016 - News # 1388 

"Résolution Brexit" : le Parlement Européen montre déjà son sinistre visage… Terrible.  Voir [ici] (). L'un des nombreux avantages du Brexit, c'est qu'il fait sortir du bois tous les faux-culs, tous ces hypocrites, qui se revendiquent du "camp du bien" et des démocrates alors même qu'ils sont foncièrement antidémocrates et rebelles aux citoyens ne pensant pas comme eux. Il est étonnant de voir depuis quelques jours seulement les Cavada, les BHL, les Jean-marc Ayrault, et les européistes en vue, pester contre le Brexit et accuser les 17.410.742 (quand même !) citoyens britanniques qui ont voté pour le Leave d'être des xénophobes. Bas les masques les européistes ! Vous êtes des crypto-fascistes et des pharisiens qui vous ignorez, vous ne respectez pas la volonté du peuple, vous êtes des traîtres à la démocratie tout en vous présentant devant tous comme les gentils bien-pensants soi-disant défenseurs de la démocratie, de la liberté, et de l'humanisme. Bullshit ! Foutaises ! Et je fais une prédiction : cela ne fait que commencer, à l'occasion du Brexit et de ses conséquences, les traîtres vont se démasquer de plus en plus par leurs déclarations et leurs actions iniques, totalement antidémocratiques. Surveillez les déclarations et les actes des uns et des autres, vous allez être pantois. Tôt ou tard, tous les escrocs, les menteurs, les traîtres, les méchants, etc., finissent par se révéler entièrement et tomber sous le poids de leur iniquités...


Samedi 25 Juin 2016 - News # 1387 

Frexit : le sondage Odoxa pour iTELE et Paris Match, publié vendredi 24 Juin après la victoire du Brexit, affirmant que 64% souhaiteraient le maintien de la France dans l'Union Européenne est bidonné, c'est de la désinformation. La preuve : le JDD a organisé un sondage en ligne, bien plus important en nombre de personnes consultées (plus de 20.000 personnes) montrant le contraire : 88 % des français souhaitent sortir de l'Union Européenne. Encore un cas d'école montrant les manières éhontées et lamentables des européistes. Ces gens sont des antidémocrates prêts à tout pour atteindre leurs objectifs, même en trompant les gens. C'est vraiment dégueulasse. iTELE, bandes de menteurs, bandes des salauds ! Voir [ici] () et [là] () pour voir et participer au sondage du Journal Du Dimanche.


Samedi 25 Juin 2016 - News # 1386 

Dingue ! Brexit : les forces européistes poussent à l’organisation rapide d’un second référendum en Grande Bretagne pour tenter d’inverser le vote populaire du 23 Juin 2016…, mais refusent tout autre référendum en Europe ! Voir [ici] (). Les européistes sont des hypocrites, de faux démocrates : la démocratie, ils sont pour, uniquement lorsque les choses vont dans leurs sens et que le peuple vote dans le "bon" sens, mais dès que les événements tournent contre eux, on voit leur vrai visage : ils remettent en cause les choix des citoyens, en passant outre les résultats des référendums, font revoter les gens, etc. Des hypocrites, des faux-culs, des propagandistes, et des fascistes qui s'ignorent, voilà la réalité de la plupart des leaders européistes.


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .