Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



 News # 7531 temporairement permanente 

Si vous appréciez ces News, ou ce site, merci à ceux qui le peuvent de m'aider financièrement à supporter les frais d'hébergement du site en faisant un don [ici] ().

C'est un gros travail !

 J'ai vraiment besoin de votre support concret !

Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

61 News

Mercredi 3 Avril 2019 - News # 16218 

Chroniques de la dégénérescence et perversité : homosexualité, drogues, sadisme, pédophilie, interview de Fabrice Thomas, amant de Pierre Bergé / Yves Saint Laurent, par LLP :

SYNOPSIS :

Cette interview de Monsieur Fabrice Thomas, auteur du livre Saint Laurent et moi : une histoire intime, paru début octobre 2017 aux éditions Hugo Doc, est véritablement exclusive tant la chape de plomb des médias mainstream concernant son livre choc est lourde et efficace1. Actuellement, alors que tous les médias - papier, télévision et radio - ne cessent de parler des accusations d'agressions sexuelles contre Harvey Weinstein ou Monsieur Tariq Ramadan, pas la moindre ligne n'est consacrée au livre de Monsieur Fabrice Thomas, aucune interview n'a été réalisée. On imagine que cette censure a pour cause trois points importants : on ne touche pas à Pierre Bergé qui est devenu ces dernières décennies le pape infaillible de la république ; deuxièmement, Monsieur Yves Saint Laurent fait partie du patrimoine culturel français ; enfin, il est assez suicidaire pour ces médias de s'attaquer à Yves Saint Laurent Beauté - propriété de L'Oréal - qui représente une manne financière publicitaire très importante. À l'instar de Bernard Arnault qui n'a pas apprécié que l'on parle de ses finances dans l'enquête des "Paradise Papers" et qui a sanctionné le journal Le Monde en retirant les pages de publicité de tout le groupe LVMH dont il est le président.

Monsieur Fabrice Thomas a été l'amant aussi bien de Pierre Bergé que de Monsieur Yves Saint Laurent, il a fréquenté ce couple près d'une dizaine d'années. Il nous explique dans cette interview, mais également dans son livre, que la condition sine qua non pour travailler au service de Pierre Bergé -- condition n'apparaissant pas, bien entendu, dans le contrat de travail -- était de coucher avec lui, ce qu'il appelle "le petit manège". L'auteur décrit Pierre Bergé comme un personnage maléfique adepte du sadisme le plus cruel et le plus pervers. Il décrit dans son livre des séances de "dressage" sadomasochiste dans lesquelles, il finissait par uriner sur ses esclaves (On a vu d'ailleurs un retweet de Monsieur Pierre Bergé concernant une photo de "Golden Shower" (cf. photo de droite)). Nous apprenons également dans ce témoignage que Monsieur Pierre Bergé était un occultiste, adepte de magie sexuelle, ayant comme livre de chevet Magia Sexualis de Pascal Bewerly Randolph !Il sera également question dans ces révélations des comportements à risque du couple Bergé-Saint Laurent qui cumulait frénétiquement les amants sans jamais se protéger avec des préservatifs (Monsieur Yves Saint Laurent étant un consommateur des backrooms les plus sordides de la capitale) ! Ce qui n'a pas empêché Monsieur Pierre Bergé d'être l'ambassadeur français du Sidaction et de « prodiguer » sur le plateau de Paul Amar dans l'émission Revue et Corrigé de France 5, des leçons de morale à un prêtre camerounais sur la nécessité du port du préservatif !...

Source : LLP.

Non évalué.

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur Fabrice Thomas :

En complément sur Pierre Bergé :

En complément sur homosexualité :

En complément sur perversité :


Mardi 2 Avril 2019 - News # 16185 

Violences policières : Marion, gilet jaune, 4 enfants, victime ordinaire de la répression :

SYNOPSIS :

Le témoignage de Marion, mère de quatre enfants, venue manifester pour l'Acte 18 des Gilets jaunes, les policiers l'ont violemment interpellé. S'en sont suivies 24 heures de garde à vue dans des conditions déplorables.

Non évalué.

En complément sur violence policière :

En complément sur Acte 18 :

     

Jeudi 14 Mars 2019 - News # 15703 

Migrants : Yvelines. Les travailleurs étrangers sans-papiers dénoncent des conditions de travail dégradées à Versailles. Voir [ici] ().

Donc, des hors-la-loi se plaignent de leurs conditions de travail et réclament le respect de la loi en leur faveur... 

Non mais vous voyez le délire ?

Et cette saloperie de CGT se fait le complice de ces délinquants. 

En ce qui me concerne, c'est : arrestation immédiate de ces clandestins suivie d'une expulsion immédiate vers leur pays d'origine. Adios !

Le préalable à pouvoir bénéficier de l'hospitalité d'un pays, c'est au minimum de respecter ce pays, ses lois, et ses habitants.

Merci à OS pour le lien. 

En complément sur migrants :

En complément sur sans papiers :

     

Mercredi 13 Mars 2019 - News # 15664 

 

L'illusion de la démocratie en France ? Juan Branco est interviewé par Thinkerview :

Le livre :

L'avocat et journaliste publie un réquisitoire contre la politique d'Emmanuel Macron, d'abord diffusé sur Internet en marge du mouvement des gilets jaunes. Remanié et chapitré différemment, le texte se présente sous la forme d'une enquête menée auprès d'amis et de proches du président de la République autour des conditions de son accession à Présentation.

Ce texte a été écrit dans l'urgence fin 2018 en réponse à la guerre de communication orchestrée par le pouvoir contre le mouvement des gilets jaunes. C'est un pamphlet en forme de réquisitoire, mais aussi le résultat d'une investigation solide, vérifiée, argumentée et libératrice. C'est un livre qui dérange, porté par une plume enlevée, qu'on ne peut lâcher tant ce qu'il raconte est sombre et édifiant.

Format : Broché
Nb de pages : 256 pages
Poids : 290 g
Dimensions : 13cm X 20cm
Date de parution : 21/03/2019
EAN : 9791030702606

Un témoignage exceptionnel sur la logique de réseau et le terrible cynisme de nos "élites".

Une vidéo MAJEURE, sans doute la meilleure jamais produite par Thinkerview.

Un MUST !

L'une des meilleures vidéos que j'ai vues depuis longtemps.

À ne manquer sous aucun prétexte !

En complément sur Juan Branco :

En complément sur Thinkerview :

En complément sur témoignage :

En complément sur logique de réseau :

En complément sur élite :


Vendredi 8 Mars 2019 - News # 15542 

Conditions de vie en prison : Lorsque les délinquants et les criminels sont mieux traité que des retraités... Voir [ici] ().

Inique !

Lamentable !

On marche sur la tête !

En complément sur Condition de vie :

En complément sur prison :

     

Jeudi 7 Mars 2019 - News # 15524 

Soissons : Sylvie Heyvaerts quitte la France insoumise pour l’UPR. Voir [ici] ().

Chers Amis Insoumis,

J’ai décidé de quitter la France Insoumise.
Non parce que je serai en désaccord avec le programme l’Avenir en Commun, mais parce que je ne parviens plus à trouver dans le discours de FI la cohérence qui me permettrait de m’engager dans la bataille des Européennes.
« L’Europe on la change où on la quitte », résumait de façon simple le positionnement de FI sur l’Europe. La menace de départ de la France devant permettre d’instaurer un rapport de force pour renégocier un certain nombre de points fondamentaux dans les traités européens. Au fur et à mesure, la perspective d’une sortie unilatérale de l’ UE s’est évaporée et le plan B est devenu bien flou. 
Je voudrai reprendre ici plus précisément la stratégie développée par FI, pour expliquer en quoi elle ne me convainc plus. 
La FI nous explique que « La désobéissance » est légale. Elle consiste à prendre une option de retrait. C’est-à-dire qu’un pays peut se désolidariser d’un aspect des traités européens. 
Donc si nous voulons mettre en œuvre notre programme, il va falloir prendre une option de retrait sur un nombre important de points. 
- Sur L’article 168 et 169 du TFUE qui donne la priorité au profit sur la santé
- Sur les articles 32 et 33 qui organisent la libre circulation des capitaux, des marchandises et des services.
- Sur l’article 106 qui prévoit l’ouverture à la concurrence de tous les services publics
- Sur l’article 21 qui impose la diminution de la protection sociale et le démantèlement du droit du travail.
- Sur les articles 38 et 39 qui placent les agriculteurs dans une concurrence sans merci avec des pays à très bas couts de salaire, et les entraine dans une course éperdue à la productivité.

Autant dire que c’est une remise en question totale de la logique qui gouverne l’Union Européenne depuis le début, et dont une grande partie a déjà été transposé dans les droits nationaux.

Une telle remise en cause constitue en fait une refondation totale de l’UE sur des bases humanistes et eco-sociales.
Alors pouvons-nous réécrire entièrement la constitution de l’UE en y impulsant un changement de paradigme aussi total ? La modification des traités doit être voté à l’unanimité ce qui rend toute modification quasi impossible. On pourrait alors réécrire un autre traité qui écraserait tous les autres. Examinons des lors quel nouveau compromis pourrait naître de l’alliance de 28 pays aux intérêts contradictoires.
Harmonisation fiscale ? Le Luxembourg et les pays bas seront contre.
Harmonisation sociale ? Comment s’y prend -on pour les harmoniser les législations sociales de 28 pays lorsque concernant le « SMIG » les écarts vont de 200€ mensuel à 2000€ ? et que c’est précisément cet avantage social qui assure la compétitivité de ces pays de l’Est et conditionne à l’heure actuelle leur équilibre économique ?
Par quel miracle arriverions nous à un accord qui serait autre chose qu’un accord tronqué sur un moins disant social, environnemental, fiscal ?

N’est il pas temps de se rendre compte que cette alliance à 28 a précisément pour objectif d’aboutir à cette impuissance qui sert les intérêts de l’oligarchie ?

De plus à l’heure où la population demande le RIC, il me parait tout à fait déraisonnable de recréer une structure plurinationale (même plus réduite) , impliquant des délégations importantes de souveraineté. Nous avons un besoin urgent de démocratie et l’échelon national avec son organisation en départements et en communes héritée de la révolution française garantit la proximité nécessaire à l’exercice d’un réel pouvoir citoyen. 
Donc j’en arrive à la conclusion qu’il ne saurait y avoir de démocratie en Europe, ni en refondant les traités, ni en restant bloqué avec 28 pays aux intérêts divergents dans une structure englobante.

Si l’on veut bien concevoir les objectifs d’un autre point de vue une stratégie bien plus directe et bien moins aléatoire se dessine.

Notre projet est de faire bifurquer tout notre système de production vers un fonctionnement basé sur la règle verte et la solidarité. Ajoutons à cela que nous devons le faire vite, car la dégradation sociale et environnementale a atteint des sommets.

C’est pourquoi nous devons sortir de l’Union Européenne. Dès le lendemain du Frexit nous pourrons.

1. Défendre sérieusement l’environnement en sortant du dogme de la mondialisation et du libre-échange, qui amènent à faire fabriquer à 15000 km de chez soi des produits qui pourraient être produits localement. 
2. Empêcher les délocalisations des industries et les privatisations de notre patrimoine national.
3. Engager une transition énergétique d’envergure créatrice de millions d’emplois
4. Reconstruire des services publics dignes de ce nom, et empêcher la privatisation de ces secteurs .
5. Renationaliser les entreprises stratégiques : SNCF, Autoroutes, Orange, TF1, Gestion de l’eau, EDF GDF, Poste, etc…
6. Préserver la pêche artisanale et l’agriculture familiale. Soutenir la conversion vers le Bio, autoriser les semences libres, trouver des alternatives au glyphosate.
7. Augmenter le SMIG et les minimas retraite tout en allégeant les charges des petites entreprises.
8. Préserver l’unité nationale en stoppant les réformes des euro-régions menées dans le dos des français, sans leur consentement, qui passe par le regroupement forcé de communes et l’assèchement des finances des dites communes et des départements.
9. Redonner puissance à notre démocratie en instaurant le RIC. 
10. Ouvrir la France sur le reste du monde notamment sur la francophonie, sortir de l’OTAN et cesser de soutenir les guerres criminelles des USA , œuvrer pour la paix.

Et pendant les deux années qui s’écoulent entre la décision de quitter l’Europe et la sortie effective ( avec ou sans accord) rien ne nous empêchera de prendre des options de retraits unilatéral. 
Cette question n’est pas une dissertation théorique. Elle revêt une urgence absolue. Tous les jours des pans entiers de notre richesse nationale est cédée à des intérêts privés, les structures juridiques qui ont organisées la solidarité sont méthodiquement fracassées, l’indivisibilité même de la nation est remise en cause par des traités signés derrière le dos des français. C’est trop ! Nous devons avoir une réaction à la hauteur du danger !
Si la France reprend de manière claire sa souveraineté en sortant de l’UE, elle offrira un point d’appui ferme pour les peuples qui souhaitent mener une politique qui mette fin au pillage des richesses, au saccage de l’environnement, et au mépris de l’être humain. 
Nous pourrons alors monter conjointement de beaux projets, sans pour autant qu’il soit nécessaire de recréer une entité supra-étatique. 
Nous pourrions par exemple élaborer un plan de dépollution de la Mer Méditerranée avec les pays riverains. Nous pourrions renforcer les dispositifs conjoints de lutte contre les incendies, nous pourrions nous entendre sur une politique de sauvetage des migrants et d’accueil. Etc…

À cela s’ajoute un bénéfice financier non négligeable : Sortir de l’UE c’est récupérer immédiatement au minimum 34 milliards d’euros par an
9 milliards qui résulte de la différence entre ce que nous donnons à L’UE et ce qui nous est reversé. (La France verse 23 milliards et en récupère 14)
5 milliards d’euros liées à des dépenses hors budgets (Cofinancement et sanctions financières)
20 milliards récupérables rapidement sur la fraude et l’évasion fiscale en rétablissant le contrôle sur les mouvements de capitaux.
Sans compter les économies colossales découlant de l’allégement des réglementations issues de l’UE dont les coûts de gestion pesant sur les administrations, les entreprises publiques et privées, les artisans etc, qui sont estimées à 35 milliards annuels.

Le Frexit en ce qu’il est une réponse ferme et déterminé aux exactions de la caste des oligarques est nécessairement une mesure « de gauche ». Ce sujet ne doit plus être tabou. 
Un grand parti populiste comme l’est la France Insoumise, pourrait d’autant plus facilement assumer cette approche que la construction de l’Europe est frappée d’illégitimité depuis 2005 puisque le peuple français l’a refusé. 
Il est urgent que cette blessure démocratique soit soignée et qu’une nouvelle occasion de se prononcer soit donné au peuple. On ne peut pas demander aux citoyens d’aller voter, et ensuite bafouer leur vote. 
Comme le dit Frederic Lordon « La gauche ne peut plus couler un désir internationaliste dans les pires propositions du néoliberalisme ».

Eu égard à ses réflexions j’ai décidé de soutenir la campagne de Francois Asselineau, qui est aujourd’hui le seul a porter la revendication du Frexit dans l’espace public.
A ceux qui crient au loup parce que Francois Asselineau a été proche de Charles Pasqua et membre du RPF, je renvoie sur les explications très détaillées qu’il a lui-même données, et qui me semblent suffisamment convaincantes. M. Asselineau est depuis le début un fervent gaulliste et adversaire de la construction européenne néolibérale et il a pensé trouver dans le RPF un vrai parti souverainiste, avant de s’apercevoir qu’il s’était trompé.
Je n’ai personnellement jamais vu ou entendu chez lui aucun propos raciste, antisémite, identitaire, etc.. qui permettrait de l’identifier à l’extrême droite. Au contraire j’y trouve une culture universaliste, laïque, et républicaine absolument évidente. Je regrette que des débats sur le fond n’est jamais eu lieu entre les responsables de FI et l’UPR. Mais c’est vrai qu’ Asselineau avec ses 0,98% des voix est quantité négligeable ! Au moins ne pourrais-je pas être taxée d’opportunisme !!
Je reste bien évidemment solidaire de tous les autres combats de la France Insoumise.

Bravo Madame !

Et bienvenue dans le parti qui réunit les Français de tous les horizons !

En complément sur UPR :

En complément sur Sylvie Heyvaerts :

     

Mardi 12 Février 2019 - News # 14979 

 

Chroniques de la dégénérescence et de la perversité : Simone Veil en Marianne? C'est l'idée de la sénatrice Fabienne Keller. Voir [ici] ().

La mère de l'avortement légalisé et grande prêtresse de l'assassinat de millions d'enfants comme modèle de Marianne ?

Décidément, nous vivons une époque d'inversion de toutes les valeurs, où les fous et les pervers sont aux commandes.

Dans ces conditions, il ne faut pas que le peuple s'étonne de dérèglements sociétaux et économiques et de catastrophes de toutes parts...

"Dieu se rie des hommes qui déplorent les effets dont il chérissent les causes" Bossuet.

Une super-ténébreuse, une sorcière majeure du Mal.
Pour tous les êtres que tu as anéantis,
tu es une traîtresse à l'Humanité,
et la Loi Divine te condamne à l'involution immédiatement.
Tu ne finis pas le cycle des 108 vies,
et tu vas directement en Enfer.
Bon voyage, ennemie de l'Humanité !
Et non, je ne délire pas : c'est RÉEL.

Les pires ténébreux sont les personnes déguisées en "saints",
au visage doux et aimable,
car les foules les confondent avec des agneaux,
alors que ce sont de redoutables loups.

Le Christ nous a pourtant prévenu,
et donné une clé imparable et facile :
"Vous les reconnaîtrez à leurs fruits."

Quelqu'un qui lutte pour que l'on puisse tuer légalement,
en toute impunité, des millions d'enfants
est un super criminel, un démon,
un ennemi majeur de l'Humanité,
même s'il a un visage d'ange, et une jolie coiffure.

Ce n'est pas un problème mental, de jugement intellectuel, mais de faits.
Les faits sont les faits, et devant les faits nous devons nous incliner.
Par nos actes observables, nous révélons au monde qui nous sommes véritablement.
"Un bon arbre donne de bons fruits. Un mauvais arbres de mauvais fruits."
Inutile de chercher à justifier nos actes, à les déguiser, ou à les dissimuler :
ils trahissent ce que nous sommes.
Méditez profondément sur ce point en observant les uns et les autres pendant plusieurs mois et plus.

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur perversité :

En complément sur avortement :

En complément sur Simone Veil :

En complément sur Marianne :


Dimanche 3 Février 2019 - News # 14717 

Je publie ici une lettre ouverte que l'un de mes amis Facebook m'a envoyée, et que je trouve particulièrement réussie :

LETTRE OUVERTE AU PRÉSIDENT Emmanuel MACRON.

Monsieur Macron nous savons déjà que vous êtes fabriquant et vendeur de gilets jaunes par l'intermédiaire de vos amis multimilliardaires qui sont à l'initiative de tous les projets d'instauration du chaos pour pouvoir réprimer et installer votre nouvel ordre mondial, qui n'est pas le notre, que le peuple et les personnes libres physiquement et moralement n'accepteront jamais;

vous n'êtes absolument pas gilet jaune dans votre cœur sinon vous vous seriez déjà joint à la population, vêtu de ce gilet jaune et vous seriez au premier rang face aux CRS;

vous dites que la population n'est pas du côté des gilets jaunes, vous vous trompez, même ceux qui n'aiment pas la couleur jaune ou qui ne sont pas d'accord sur tous les sujets soutiennent avec force et conviction ce noble mouvement qui réunit et rassemble l'ensemble des français, à l'exception bien sur de vos homologues (2000 à 3000 personnes), de vos supérieurs (quelques dizaines ou centaines de personnes), de vos servants dociles et fidèles (quelques milliers de personnes qui commencent d'ailleurs déjà à vous lâcher), ceux de votre parti le LERM associé aux foulards rouges haineux et débiles et les incontrôlables de blocs marginaux de tous bords infiltrés parmi les gilets jaunes pour tenter de les discréditer (quelques milliers), une partie des forces de l'ordre (quelques dizaines de milliers qui n'ont pas compris qu'ils allaient être sacrifiés);

voilà monsieur le président je vais être très large en votre faveur en disant que vous pouvez encore à ce jour rassembler 90.000 personnes (surtout des policiers et gendarmes qui se croient obligés d’obéir et qui commencent à craquer et à se poser les bonnes questions) sur les 67 millions d'habitants de ce pays, soit même pas 0,2% ...le soutien dont vous disposez n'est donc pas français, il est étranger, il est celui des grandes familles de la caste mondialiste, des multinationales, des lobbies, du FMI et du système mondial de la finance, des gestionnaires cooptés de l'union européenne, des fabricants d'armes, des industries pharmaceutiques, agroalimentaires, aéronautiques, technologiques;

soyons clairs, en France vous ne disposez pratiquement que du soutien armé de la police, du soutien judiciaire puisque la justice n'est plus libre et indépendante, et du soutien des médias officiels;

vous ne vous êtes maintenu au pouvoir que par la force des armes, quelques habiles manœuvres de diversion, quelques primes et revalorisations ciblées;

votre entêtement a déjà provoqué la mort de plusieurs personnes, d'abominables mutilations par dizaines, des blessés par milliers, des arrestations pour rien par milliers, des emprisonnements par centaines;

rendez vous à l'évidence monsieur le président, le peuple veut votre départ au plus vite, il ne veut pas de votre politique, de la perte des libertés, de la répression, il ne veut plus du système de gouvernance actuel, des parlementaires et hauts fonctionnaires qui se gavent au détriment de tous, le peuple veut aussi le départ de ces gens, il veut mettre en place le RIC, des assemblées citoyennes, il veut le Frexit (la sortie de cette fausse union européenne), il veut l'annulation de la dette, la nationalisation des grandes banques, une gestion plus humaine de l'État et des administrations, des emplois pour tous, de meilleurs salaires, de plus belles conditions de vie, de l'espoir pour leur famille, pour les générations à venir, le peuple veut la paix pas les guerres incessantes dans le monde, pas une guerre civile;

le peuple est juste, il est éveillé, il partage, il fraternise, il est libre et préfère mourir que perdre sa liberté et son honneur, il apprend vite et comprend les choses, il dénonce les mensonges, les manipulations, il n'est pas dupe ni naïf, il est capable d'exercer directement le pouvoir pour le bien de la nation et c'est ce qu'il demande;

il peut faire preuve de compréhension et de clémence et il saura vous pardonner si vous savez reconnaître vos erreur et tomber dans ses bras en lui donnant tout votre amour, en sortant véritablement de cette spirale infernale que vous avez enclenchée;

je pense que vous avez encore la possibilité de faire quelque chose de bien, de faire le bon choix, de revenir vers votre peuple ou de lui laisser la place, vous pouvez refuser les directives que les puissants vous donnent, oui, je sais, c'est difficile mais vous en avez encore le pouvoir, ce pouvoir est en vous tout comme il est dans le peuple;

écoutez le cri de ce peuple qui réclame justice, équité, liberté, et un peu de bonheur, avant qu'il ne soit trop tard;

personne ne peut étouffer un peuple à moins de l'exterminer totalement;

je n'ose croire que c'est ce à quoi vous aspirez, alors laissez le vivre, mettez fin à son supplice;

il y va de votre honneur en tant qu'être humain, de la valeur de votre statut en tant que président;

soyez un homme, un vrai, prenez la bonne décision!

Alain Mask.

Une belle lettre, bien inspirée, à relayer !

En complément sur lettre ouverte :

En complément sur Macron :

En complément sur gilet jaune :

   

Dimanche 3 Février 2019 - News # 14701 

Quelques messages de mes chers visiteurs et mes réponses :

Bonjour camarade, Je vous suis depuis 5/6/10ans, je n en sais plus rien..... et j ai un peu honte de ne vous faire don que de 15DCanadien.... Cela représente une part importante de mes revenus..... Je suis pauvre...comme beaucoup. Votre site d'informations est une perle de culture.... sans jeu de mot. Je vous souhaite les meilleurs choses pour cette année. Courage.
Et surtout M E R C I  pour le travail.
zahmy.

Bonjour Zahmy.

Merci beaucoup pour votre don qui montre que vous n'êtes pas une personne insensible.

Et c'est d'autant plus remarquable que vous dites être pauvre.

Ne vous privez pas pour un site si vous n'avez pas de quoi vivre décemment. Charité bien ordonnée commence par soi-même.

Merci de votre support et de vos encouragement, c'est apprécié !

Très cordialement,

BlueMan.
 

 

Bonjour, blueman.
Je vous écrit suite à la publication du message de Chrispink.
Moi aussi je vous suis depuis un petit moment, et j'ai pu découvrir grace à votre travail qqs trucs important genre l'assombrissement planétaire...
Je ne vous fait pas de don et je veux vous expliquer pourquoi .
A lire votre présentation je pense que nos caractères sont assez proche, mais certaines de nos opinions divergent qq peu.... bcp en fait ! 3 mots pour me définir :
anarchiste/libertaire, carthésien, écolo
Moi aussi j'ai des idées arrêtées et je suis franc et direct, je pense que les circonvolutions de langague noient le message. J'ai donc bon espoir que vous puissiez entendre mon point
de vu.
1 :Je suis un athée convaincu, je tolère (laisser faire) les croyances religieuses mais n'y accorde aucun respect (aucune estime) . Je pense que les religions sont une pathologie sociale, comme les sectes et l'astrologie. C'est aussi un outil de controle social et une forme de pouvoir, d'ou les liens souvent étroit avec les gouvernements et pas les plus jolis !
Je ne peux donc en aucun cas et de quelque manière que ce soit financer leurs diffusions. je pense que vous faites de la propagande religieuse souvent.
2 : Je suis hétéro, mais tolére l'homosexualité comme toute choses faite entre adultes consentants. (Pas de lien avec la pédophilie pour moi). Les queers et autres travestissements je trouve ça au mieux ridicule....la mis en avant de cela me casse aussi les bonbons. Cependant cela ne peut être une justification à la haine. Sur ce sujet je trouve que vous etes haineux et ce avec des arguments religieux/traditionalistes. Pareils mon éthique m'interdit de financer ce comportement. Je vous invite à regarder un peu l'homosexualité chez les animaux (étude à l'appui sur simple demande, j'ai près de dix ans de fac de bio dans les pattes), dans votre paradigme de pensé cela devrait faire tilt : dieu à déconner à plein tubes sur cette affaire.....
voila pourquoi je me refuse à financer votre travail, j'y ai bcp réfléchi.
Ceci étant dit si je suis là c'est que le reste de ce que vous faites me parait être un bon boulot ! et pour ca je vous remercie .
Je ne m'étendrai pas plus dans ce message mais le ferais avec plaisir si vous le souhaitez.

je vous joint un petit lien musical (une jeune francaise en concert dans la belle province :) ) qui je pense vous plaira par la grace et la beauté qui en émane :  
https://www.youtube.com/watch?v=yIxC6f8GFs8

En espérant un retour de votre part
Très cordialement
Proutor

Bonjour Proutor.

> les religions sont une pathologie sociale, comme les sectes et l'astrologie.

Et bien, non. À la base, c'est-à-dire avant une religion donnée, il y a un Maître, un Prophète, un Avatar, un Messie, c'est-à-dire un personne NON ORDINAIRE, très différente de vous et moi, qui apporte une Connaissance, un enseignement ésotérique, une sagesse supérieure. C'est après que les choses se compliquent : certains créent une religion à partir de cela, interprètent erronément ce qui a été dit originellement, adultèrent l'Enseignement, et même écrivent de nouveaux textes mensongers, créent même des lois qui n'ont pas été apportées par le dit Prophète, etc., la Charia en étant un exemple flagrant.
Et puis, vous oubliez la Connaissance, les Dieux, les autres dimensions de la Nature, dont vous ignorez tout. Les religions, à la base, ce n'est pas des conneries ou un outil de contrôle social. C'est réel.

> Sur ce sujet [l'homosexualité] je trouve que vous etes haineux et ce avec des arguments religieux/traditionalistes.

Ce que vous ne parvenez pas à comprendre (ou alors, vous n'avez pas fait l'effort de vraiment me lire ainsi que toutes les vidéos et news sur le sujet que j'ai pu mettre en ligne), c'est que je porte un jugement de nature ésotérique : que se passe-t'il dans l'âme au niveau du monde Astral et du plan mental de la personne ? Ce n'est pas une question intellectuelle, théorique, mais pratique à 100% : il faut travailler sur soi avec certaines clés spéciales ésotériques pour éveiller la conscience et découvrir les autres dimensions de la Nature, et voir ainsi de manière directe et crue les immondes parasites de la famille de la Luxure. Et la situation de l'Humanité est CATASTROPHIQUE. Je le répète pour que cela soit bien clair : notre situation est CATASTROPHIQUE et même, cette Humanité est perdue à plus de 99,999% !!!

Si vous souhaitez comprendre l'importance des aspects sexuels dans la vie, lisez impérativement les commentaires de ces vidéos :

"Gnose, Connaissance de soi, et voyage astral : le pouvoir immense de l'énergie sexuelle contrôlée et transmutée", visible également sur ce site, [ici].

"L'Évolution Silencieuse de Jason de Caires Taylor : un monument sous-marin qui résume le sort épouvantable qui attend l'Humanité", [ici].

"La masturbation, une pratique ténébreuse interdite par toutes les religions et les traditions initiatiques authentiques de l'Humanité", [ici].

"Christian Vanneste : Le mariage homosexuel est une aberration anthropologique", [ici].

"De l'ombre à la lumière - Sodome et Gomorrhe", [ici].

Ce que vous devez comprendre à ce sujet, c'est que je ne suis pas haineux au sujet des homosexuels, mais que je dénonce une pratique ténébreuse qui détruit l'être humain et la société, parce-que je connais comme moins de 30 personnes sur tout la surface de la Terre le phénomène comme jamais. Et je dis, j'affirme solennellement que c'est une abomination parasitaire qui détruit les êtres et leur apporte le malheur.

Dans ces conditions, et même si je suis conscient que vous en comprenez pas vraiment pourquoi j'affirme ces choses avec tant de certitude et d'insistance, néanmoins réfléchissez à ceci : si une pratique est mauvaise pour les personnes, qu'elle les détruit à petit feu, qu'elle les perverti et les rend de plus en plus dénaturés et malignes, et qu'elle détruit lentement la société en corrompant les âmes de l'intérieur, pourquoi le faire ? Il faudrait être fou pour le faire, n'est-ce pas ?

Si vous mêmes, par expérience directe, vous savez que quelque chose est vraiment nuisible alors vous ne le faîtes pas, pas vrai ?

Ici c'est pareil.

Enfin, votre vidéo est un peu un pied de nez : c'est une chanteuse dans une église. Une église, ça sert à autre chose...

Merci de votre message, et de vos encouragements : je suis heureux d'apprendre que malgré les critiques que vous évoquez, mon site vous apporte quelque chose.

Je m'efforce toujours de parler vrai, franchement, pour ne pas tromper mes lecteurs.

Sachez que sur tous les sujets qui touchent au "caché", à la spiritualité, à la sexualité, et aux causes cachées du comportement des hommes, lorsque j'écris quelque chose sur le site, c'est que c'est vérifié directement, même si l'information paraît étrange voire insensée ou incroyable. Comme disent certains Hindous, ce monde est maya (illusion) : nous ne voyons pas le réel de ce monde, seulement la surface de l'image qu'il nous renvoie. Nous sommes donc comme des aveugles. Voilà pourquoi il est si indispensable d'éveiller la conscience... 

Très cordialement,

BlueMan.


Dimanche 20 Janvier 2019 - News # 14398 

Mépris du peuple et je-m'en-foutisme ingnoble : lors du grand débat, Emmanuel Macron trouve le moyen de rire pendant l'allocution d'un Maire sur les conditions de vie des personnes au RSA... :

Ce type est décidément pitoyable et indigne.

Je prédis qu'il finira guillotiné ou exilé.

En complément sur Macron :

En complément sur grand débat :

En complément sur mépris :

En complément sur ignoble :

En complément sur RSA :


Lundi 14 Janvier 2019 - News # 14237 

Starbucks embauche 2.500 migrants clandestins dans ses cafés en France et en Europe. Voir [ici] ().

Ben oui : ça coûte moins cher que de payer des européens.

Starbucks fait déjà la même chose aux États-Unis depuis quelques années.

L'un des buts de l'immigration, il faut le savoir, c'est le dumping social : faire baisser les salaires de tout un peuple en augmentant N dans le rapport décisif "1 emploi offert / N demandeurs".

Et ces gens sont des hors-la-loi en plus... 

Criminel !

Maintenant, il y aura toujours des crétins qui veulent faire venir des migrants chez nous (et même de manière illégale comme le pervers Cédric Herrou) pour des raisons idéologiques, sans comprendre qu'ils font le jeu de mafias, de passeurs, et de négriers d'entrepreneurs comme Starbuckls.

Conclusion : BOYCOTTONS Starbucks !

En complément sur Starbucks :

En complément sur clandestin :

En complément sur migrants :

   

Lundi 14 Janvier 2019 - News # 14236 

Les conditions de vie de Julian Assange se détériorent... Voir [ici] ().

Pauvre gars, c'est terrible...

En complément sur Julian Assange :

       

Mardi 18 Décembre 2018 - News # 13627 

Attention danger ! : la France Insoumise est en train d'arnaquer les Gilets Jaunes et le peuple !

Je relaie le commentaire de Tristan Yseulte, trouvé sur Facebook dans el groupe RIC (Référendum d'Initiative Citoyenne) des Gilets Jaunes () :

ATTENTION ARNAQUE !!!

François Ruffin, Jean-Luc Mélenchon et la F.I. sont en train de nous (GJ) arnaquer en profondeur. On constate que leur proposition de RIC ne permet pas au peuple de déclencher un RIC CONSTITUANT sur un point précis de la constitution. Non, le peuple ne peut décider que et uniquement que de convoquer une assemblée constituante qui sera ÉLUE !!! Oui vous avez bien lu, ce sont les partis politiques qui vont pousser leurs candidats pour réécrire l'ensemble de NOTRE CONSTITUTION o_O . Le tout suivant un processus qui prendra environ 3 ans à partir du résultats du Référendum national déclenché par un RIC.

Enfin, Ruffin propose que les citoyens lui soumette dans les 2 semaines qui suivent des modifications à son projet loi.... Super allez vous penser, on va lui envoyer un masse le projet des GJ... Sauf que le processus est totalement opaque puisque il faut envoyer sa contre proposition vers une boite email ( ric@picardiedebout.fr ) et Ruffin fera ce qu'il veut avec vos remarque !!!

Pensez à laisser un commentaire critique en bas de la page RIC du site de Ruffin !

Voici le texte en question :

« Si au moins cinq pour cent des électeurs inscrits (soit actuellement 2,2 millions d'électeurs) sur les listes électorales en font la demande, un référendum national relatif à la convocation d’une ASSEMBLEE CONSTITUANTE se tient, dans les deux mois à compter de l’enregistrement de cette demande.

« Cette Assemblée constituante est composée de représentants du peuple qu’il désigne. Elle est chargée de rédiger et de proposer l’adoption d’une nouvelle constitution. Tout citoyen majeur et détenteur de ses droits civiques et politiques peut y siéger. L’élection de ces représentants aura lieu quatre-vingt jours après la promulgation des résultats du référendum convoquant l’Assemblée constituante.

« La durée maximale des travaux de l’Assemblée constituante est fixée à deux années à compter de sa date d’installation.

« Un référendum sur le résultat des travaux de l’Assemblée constituante est obligatoirement organisé dans les six mois qui suivent la conclusion de ces travaux.

« Une loi organique précise les conditions d’application du présent article. »

Source : Tristan Yseulte ().

Décidément, les dirigeants de la France Insoumise sont des traîtres !

Et ce François Ruffin est un leurre. Attention à ce type ! Oui, il fait de beaux discours à l'Assemble nationale (j'en ai relayés plein sur mon site), mais c'est un faux cul : il ne conclue pas, il ne défend pas les intérêts du peuple dans les faits, en voici une nouvelle preuve éclatante où il nous trahit !

C'est définitif : on ne peut plus leur faire confiance !

Il faut qu'on se passe des partis. De tous les partis !

Les Insoumis qui sont des gilets jaunes, et qui utilisent leur mouvement pour soutenir la France Insoumise pour la porter au pouvoir sont des idiots utiles du système : il vont diviser les gilets jaunes et faire le jeu de dirigeants traîtres (ils viennent encore de le prouver) qui aspirent à être au pouvoir. La SEULW SOLUTION démocratiquement viable, c'est un gouvernement des citoyens, pour les citoyens, par les citoyens. Exit les partis et les représentants traîtres !

Une information à relayer impérativement !

En complément sur Référendum d'Initiative :

En complément sur France Insoumise :

En complément sur François Ruffin :

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

 

Lundi 3 Décembre 2018 - News # 13177 

Gilets jaunes : les étranges et très intrigantes déclarations chocs de Maxime Nicolle concernant Macron :

SYNOPSIS :

Déclaration curieuse et intrigante de la part d'un des représentants du mouvement des #GiletsJaunes, Monsieur Maxime Nicolle, qui affirme avoir été contacté par une personne - qui désire garder l'anonymat - qui lui aurait montré une trentaine de documents qui feraient sauter Emmanuel Macron dans l'heure ! L'affaire est tellement grave et sérieuse selon lui qu'il estime sa vie être en danger au même titre que Coluche !

Il affirme également que ce personnage mystérieux a offert son aide au mouvement à condition que les Gilets Jaunes s'organisent mieux et dans un mouvement pacifiste.

Affaire à suivre de très près...

Source : LLP.

 

On hâte de voir la suite...

En complément sur gilet jaune :

       

 


Samedi 1er Décembre 2018 - News # 13104 

Finalement, les députés enterrent la condition d'un casier vierge pour être éligible. Voir [ici] ().

C'est Philippe Pascot qui va être content... 

Bravo traîtres de politiciens : encore un joli reniement de votre part !!!

La révolution arrive...

En complément sur député :

En complément sur casier vierge :

En complément sur Philippe Pascot :

   

Mercredi 28 Novembre 2018 - News # 13034 

Théorie du genre : la dernière « dictature » :

SYNOPSIS :

Armel Joubert des Ouches avec Jeanne Smits et Clémentine Jallais

Dans leurs nombreux articles, Jeanne Smits et Clémentine Jallais, toutes deux journalistes à RITV, reviennent régulièrement sur la nouvelle idéologie mise en place dans la plupart des pays industrialisés : la théorie du genre. Ce concept inique prétend que c’est la société et l’environnement qui conditionnent le sexe chez une fille ou un garçon et non la nature. En fait, les protagonistes de cette nouvelle « dictature » idéologique rendent volontairement les choses confuses afin de semer le trouble chez nos concitoyens. Ils affirment que le « type sexuel » fait référence aux différences biologiques entres hommes et femmes, alors que le « genre » réfère aux différences sociales. Pour être tout à fait précis, ce concept est apparu dès les années 1950 mais s’est à ce point répandu ces dernières années … qu’on l’enseigne à l’école.

La théorie du genre ? Bien sûr qu’elle est enseignée à l’école !
    
Il y a peu, la directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a publié, par le biais de l’agence culturelle de l’ONU, les nouvelles normes en terme d’éducation auprès des plus jeunes. Dans un document de près de 140 pages, l’organisation internationale qui demande que l’éducation sexuelle complète soit enseignée dès l’âge de 5 ans, insiste lourdement sur le respect de l’orientation sexuelle, rejetant les stéréotypes.
 
Najat Vallaud Belkacem nie la vérité

Dans une interview accordée à Patrick Cohen alors sur France Inter, Najat-Vallaud Belkacem affirmait que la théorie du genre n’existait pas et qu’elle n’était pas enseignée. Le pape François qui dénonçait la mise en place de la théorie du genre dans les écoles, a fait l’objet, selon l’ex-ministre de l’Education Nationale, « d’une campagne de désinformation massive, conduite par les intégristes, la Fondation Lejeune, Vigigender… » Dans cet interview Najat-Vallaud Belkacem « conseillait au pape de venir à la rencontre d’enseignants, de feuilleter ces manuels scolaires et d’expliquer en quoi il y aurait une théorie du genre qui n’existe pas dans ces livres… ». 
« C’est le problème des gens qui vivent dans le mensonge, vous ne pouvez pas les arrêter ! » explique Stéphane Duté l’ancien directeur France de Citizen Go, une fondation espagnole qui s’est notamment fixé pour objectif de lutter contre l’idéologie du genre. L’année dernière Stéphane Duté avait été pris pour cible notamment par Anne Hidalgo, la maire de Paris, parce qu’il avait fait circuler dans les rues de la capitale un bus dénonçant la théorie du genre.

Les journalistes de RITV ont  mené l’enquête

Reinformation TV a pu se procurer un document signé de Najat-Vallaud Belkacem. Il s’agit d’une note au chef de l’inspection générale des affaires sociales. Dans ce document, l’ex-Ministre écrit …/… «  Le féminin et le masculin sont avant tout des constructions sociales ». Dans ce reportage, nos journalistes sont allés à la rencontre de Benjamin, un étudiant âgé de 24 ans, inscrit en science de l’éducation dans une faculté de l’ouest de la France. Devant la caméra de RITV, il affirme : « J’ai assisté à des cours sur la théorie du genre. C’est vraiment un modelage idéologique de la part des professeurs. Cela nous est répété, répété par les professeurs pour cela “rentre” !  Ils disent souvent que le genre est un “constru” culturel ».
Des cliniques du « genre ». Des conséquences effroyables…
Pour Clémentine Jallais, les conséquences de l’enseignement de la théorie du genre sont effroyables. « Cela peut aller jusqu’au suicide. Le plus “drôle” dans l’histoire c’est que les tenants de la théorie du genre prennent prétexte de ce taux de suicide chez les jeunes qui se sentent confus dans leur genre pour opérer un changement de sexe, alors que ces enfants parvenant à l’âge adulte ont un taux de suicide de 20 à 30 fois supérieure à la moyenne ».

Source : Reinformation.tv

Les idéologies, le mensonge et la propagande, sont toujours la marque des malfaisants, des pervers, et des ténébreux.

Lorsque le peuple aura repris le pouvoir, la théorie du genre et la sphère LGBT seront expurgées de la société, du moins de la partie publique.

En complément sur théorie du genre :

En complément sur Najat Vallaud Belkacem :

En complément sur LGBT :

En complément sur homosexualité :

En complément sur dictature :


Mardi 27 Novembre 2018 - News # 13017 

Conditions de travail et salaire misérable : « Monsieur Macron, vous ne méritez pas de manger mes volailles » : le désespoir d'un éleveur de volailles :

SYNOPSIS :

Gilet jaune sur le dos, larmes au yeux, cet éleveur interpelle le président : ses volailles ont été servies à l'Élysée, mais il travaille 77 heures par semaine pour 700 euros.

Un témoignage poignant montrant la crue réalité et le désespoir de la France d'en bas, de cette majorité d'innombrables citoyens trahis par nos traîtres de politiciens.

Inique !

En complément sur témoignage :

En complément sur désespoir :

En complément sur condition de travail :

En complément sur salaire :

 

Dimanche 4 Novembre 2018 - News # 12426 

Conditions de travail et armée : La Force maritime des fusiliers-marins et des commandos est au bord du « burn-out ». Voir [ici] ().

Ces gars font un boulot de dingues, risquent parfois leur vie, et sont payés avec un lance-pierre en plus de faire des heures innombrables. Inique et inhumain. Et ça fait en plus plusieurs années que ça dure..., et que les rapports sur cette alarmante situation s'empilent sans que nos traîtres de politiciens ne fassent rien.

Ces connards de politiciens sont en train de détruire la République, d'exténuer et d'appauvrir le peuple, voilà la vérité.

En complément sur Conditions de travail :

En complément sur armée :

En complément sur burn-out :

   

Mercredi 24 Octobre 2018 - News # 12110 

Jeux d'argent : Un chanceux a remporté le jackpot record de 1,6 milliard de dollars à la loterie américaine ! Voir [ici] ().

Non mais c'est démentiel... À quoi ça sert un pareil montant ?!

Avec 1.600.000.000, on pourrait avoir à la place 400 personnes qui gagnent 4 millions de dollars chacune... : beaucoup plus intéressant, car cela sort 400 familles de la pauvreté.

Un gros lot dingo..., bien typique de l'outrance américaine.

Maintenant, cette histoire est l'occasion d'apprendre quelque chose de nouveau : ce n'est pas de la chance, c'est de la rétribution, et cela s'appelle du Dharma.

 

Les probabilités et le Karma / Dharma :

Les ignorants instruits de la science sont sûrs, sont certains à 100%, que ce qui conditionne le fait de gagner le gros lot au Loto est la loi des grands nombres. Ils sont véritablement convaincus que cette loi régit le fait de gagner le gros lot, mais c'est complètement faux.

Ce qui régit la possibilité de gagner le gros lot n'est pas la loi des probabilités selon les combinaisons possibles calculés par C(6,70) au Mega Millions (combien de combinaisons il y a de tirer 6 numéros parmi 70 numéros possibles), mais la loi du Karma / Dharma qui régit les rétributions négatives et positives sur cette planète.

Si vous n'avez pas les crédits cosmiques nécessaires, vous pourrez jouer 100 fois, 1.000 fois, 10.000, 100.000 fois, JAMAIS vous ne gagnerez le gros lot. Parce-que la rétribution est consciente et construite, organisée, et n'a rien à voir avec la loi des grands nombres, des probabilités, etc.

Il faut des crédits cosmiques pour gagner, l'attribution du lot ne se fait pas du tout au hasard.

Quelqu'un qui s'est sacrifié pendant des années pour les autres, lui il a accumulé suffisamment de Dharma pour gagner un gros lot, mais le péquin moyen, non. Aucune chance pour lui de gagner. AUCUNE.

Quelqu'un comme l'Abbé Pierre, par exemple, sera un multi-millionnaire (des centaines de millions) dans l'une de ses vies prochaines, mais l'homme de la rue, aucune chance.

Cet exemple du gros lot de la loterie est donc une occasion de commencer à prendre conscience de l'écart, du fossé, de l'Abîme qu'il y a entre les certitudes des scientifiques et la réalité. Cette histoire montre combien ils sont aveugles, et loin de pouvoir imaginer ce qui se passe vraiment.

Ainsi, gagner au Loto est très mauvais signe, à fortiori si le lot est énorme : la Loi (celle du Ciel) nous paye. Et être payé signifie qu'on vide notre compte dharmique, qu'il ne nous reste rien, que la Loi ne nous doit donc plus rien, et que l'entrée dans les Enfers est proche. Et oui : nul ne peut être envoyé à l'Abîme s'il n'a pas été payé jusqu'au dernier sous.

Voyez comme on est à des années-lumière de la loi des grands nombres et des probabilités...

Faites le bien, sacrifiez vous pour les autres, aidez-les : c'est le meilleur moyen de payer votre karma ordinaire et de se construire une fortune dharmique dans le Ciel.

Le lion de la Loi se combat avec la balance.

Samaël Aun Weor, Avatar du Verseau.

Ce qui signifie que la Loi cosmique se combat avec la Loi elle-même, en utilisant les plateaux de la Loi, de la balance de la Justice :

Fais de bonnes oeuvres pour payer tes dettes.

Samaël Aun Weor, Avatar du Verseau..

C'est en mettant des bonnes oeuvres sur le plateau du Dharma que nous contrebalançons le lourd plateau de notre Karma. 

À bon entendeur salut.

En complément sur loterie :

En complément sur loto :

En complément sur jeu d'argent :

En complément sur chance :

En complément sur Karma :


Mercredi 24 Octobre 2018 - News # 12105 

 

L’invention du capitalisme : comment des paysans autosuffisants ont été changés en esclaves salariés pour l’industrie - Par Yasha Levine. Voir [ici] ().

Un article majeur pour bien comprend certaines racines du capitalisme, volontairement occultées par le système.

Les libéraux se justifient toujours par liberté, et nous enivrent même avec elle, mais la réalité est toute autre : c'est la mise en esclavage salarié de gens libres et autosuffisants dans le but de les exploiter, afin de pouvoir en extraire de la valeur ajoutée, une plus-value créée par leur travail.

Notez bien que le dumping social, par la mise au travail des femmes, puis de la politique délibérée de l'immigration de masse par les capitalistes (relayée par les idiots utiles que sont les bobos, les gauchistes, et les bien-pensants), va exactement dans le même sens : faire en sorte que les gens ne soient plus autosuffisants, et donc exploitables à merci, en les contraignants à avoir des salaires le plus bas possible en augmentant n par tous les moyens dans la relation :

1 emploi proposé - n demandeurs

De nos jours, tout dépend de cette relation et des valeurs de n :

Le capitalisme n'est donc pas, comme ses propagandistes nous le rabâchent à loisir, un progrès par la liberté économique, mais un asservissement par la contrainte économique, la ruse, et la Loi.

À lire absolument pour comprendre le monde d'aujourd'hui par une meilleure connaissance du monde d'hier.

En complément sur capitalisme :

En complément sur libéralisme :

En complément sur pauvreté :

En complément sur esclavagisme :

 

Mardi 23 Octobre 2018 - News # 12079 

Nouvel Ordre Mondial, contrôle, dictature et tyrannie : Comment les mondialistes prévoient d’utiliser la technologie et la pauvreté pour asservir les masses. Voir [ici] ().

Un article majeur, car il nous aide à conscientiser le fait que l'appauvrissement des citoyens, de la classe moyenne notamment, n'est pas seulement le résultat mécanique de la dégradation d'un système économique, mais la conclusion d'une politique délibérée. Sans argent, le citoyen ne peut plus rien faire contre l'État.

Regardez les milliardaires : ils peuvent mener des actions effarantes, ce sont de petits États, de petits seigneurs, dans l'État. Exemple le plus criant : George Soros. Il est même reçu en grande pompe par le président de la commission européenne Jean-Claude Juncker, alors même que c'est un simple citoyen comme tout le monde : il n'a été élu par personne et n'occupe aucun poste officiel politique, institutionnel, ou administratif. Des faits montrant que l'argent est donc déterminant : il ouvre les portes, donne le pouvoir indûment, et autorise des actions d'envergure et d'influence considérable.

Dans ces conditions, la meilleure façon de fermer les portes et de rendre le pouvoir inaccessible aux citoyens, c'est de les rendre pauvres. Et puis, ils seront tellement occupés à trouver les moyens de leur survie, écrasés par leur pauvreté et les multiples taxes et impôts qu'on ne manquera pas de mettre sur leur dos, qu'ils seront bien trop fatigués et faibles pour se lancer enm plus dans des luttes à l'issue incertaine de résistance à l'ordre établi. Game Over !

En complément sur Nouvel Ordre Mondial :

En complément sur mondialisme :

En complément sur contrôle :

En complément sur dictature :

En complément sur pauvreté :


Mercredi 17 Octobre 2018 - News # 11962 

 Pour en finir avec les tromperies et la propagande 
 des chercheurs en IA (Intelligence Artificielle), des transhumanistes,
 ou autres scientifiques et intellectuels allumés, 
 fascinés par le scientisme et la technologie. 

 

Pourquoi une machine de réseaux de neurones, et par extension toute machine, ne pourra jamais engendrer une conscience, un être, une séité (un "Je suis" autoconscient, c'est-à-dire un être conscient de lui-même), doté de libre-arbitre.

 

Suite à la parution sur YouTube d'une vidéo sur l'intelligence artificielle évoquant soit-disant l'émergence d'une "conscience artificielle", j'ai posté une série de commentaires, très disjoints et éclatés, que je synthétise clairement ici en un seul article, et qui démontre de manière définitive que :

JAMAIS une conscience n'émergera d'une machine, aussi compliquée soit-elle.

 

Introduction à la démonstration :

Prenons un bout de métal, un bloc d'acier par exemple. Ce métal est inerte. Il n'y a aucune conscience dedans. À partir de ce métal, construisons un neurone mécanique, c'est-à-dire un petit dispositif avec de petits engrenages, des pièces mobiles, etc., qui reproduisent exactement le fonctionnement d'un neurone conceptuel (ayant les mêmes caractéristiques qu'un neurone informatique calqué sur ceux du cerveau).

Peut-être, pour une personne ordinaire, cela paraîtra compliqué à réaliser, mais pas pour un expert en mécanique ou un expert en haute-horlogerie par exemple (il y a des merveilles dans le domaine des montres mécaniques dites "à complications").
Ça y est : le neurone est construit et il marche parfaitement.
Aucune conscience : c'est mécanique à 100%. C'est du métal, des petits engrenages, des roues, etc.

Et bien croire qu'en assemblant 1.000, 10.000, 100.000, ou un million, de ces petits mécanismes de métal inconscient, de la conscience va jaillir, je dois dire qu'il faut être sacrément optimiste, pour ne pas dire quelqu'un à la conscience endormie.

Et le fait de construire le même système grâce à un ordinateur et à un logiciel, aussi complexe soit-il, ne change pas la donne et la conclusion : ça restera une machine, certes électronique au lieu d'être mécanique, mais TOUT AUSSI INCONSCIENTE. Des engrenages électroniques, si vous voulez.

 

Reformulation par une démonstration plus rigoureuse :

C'est une "démonstration par l'absurde grâce à une expérience de pensée", une méthode de démonstration très usitée en science physique.

Hypothèse : on peut parvenir à faire émerger une conscience (un être, une séité (un "Je suis" autoconscient)) à partir d'un réseau de neurones.

1) On fabrique un dispositif entièrement mécanique (métal, engrenages, roues, poulies, etc.) ayant les propriétés d'un neurone.
2) On interconnecte ensuite des milliers, voire des millions, de ces neurones mécaniques pour former un grand réseau multicouches usuel de neurones.
3) On a donc au final devant nous une très grosse machine de métal, constituée d'un très grand nombre d'engrenages, de poulies, etc.

Est-ce qu'une conscience va jaillir de ce très gros fatras de métal ? La réponse est évidement NON, c'est totalement absurde, car c'est un calcul mécanique et obligé : aucune conscience, aucune séité libre et autoconsciente, n'apparaîtra jamais d'un monceau de ferraille qui réalise mécaniquement un calcul obligé déterministe.

Donc, nous arrivons à une conclusion qui est contradictoire avec l'hypothèse. Cela signifie donc que l'hypothèse de départ est fausse, et donc que c'est ici
son opposée qui est vraie, à savoir :

Conclusion #1 : On NE PEUT PAS parvenir à faire émerger une conscience (un être, une séité (un "Je suis" autoconscient)) à partir d'un réseau de neurones.

C'est clair, c'est net, c'est définitif, et ce raisonnement ne souffre aucune discussion.

Exit donc la possibilité d'une machine constituée de neurones, faisant jaillir un être conscient de lui-même, et doué d'un libre-arbitre.

 

Complément pour les informaticiens :

Cette problématique est exactement la même que celle de la génération algorithmique de nombres aléatoires : il est radicalement impossible de générer une suite de nombres réellement aléatoires, imprévisible comme la conscience, à partir d'un algorithme, un procédé déterministe à 100% : c'est une fonction ! : y = f(x).

Certes, on dispose quand même dans la plupart des langages informatiques de fonctions générant des nombres pseudo-aléatoires (comme la fonction mt_rand() en PHP par exemple), mais en aucun cas ces fonctions ne peuvent générer des suites de nombres véritablement aléatoires passant avec succès les tests statistiques de distribution aléatoire, et pour cause : les suites générées sont reproductibles, car il suffit que connaître la valeur des graines utilisées par la fonction (ou seeds en anglais), au moment où elle a été appelée, pour reproduire exactement la même suite de nombres. Rien donc d'aléatoire dans cette génération de nombres !

C'est tellement vrai que tous les experts en cryptographie un peu sérieux vous diront qu'il ne faut surtout pas utiliser les fonctions aléatoires algorithmiques proposées par les langages informatiques pour chiffrer un message avec une clé aléatoire, mais seulement des dispositifs non algorithmiques, qui ne sont donc pas des fonctions, utilisant des procédés physiques, hardware, comme le bruit thermique, l'effet photoélectrique, ou la radioactivité, qui seuls sont fiables statistiquement, car capables de délivrer des suites aléatoires absolument non reproductibles et imprévisibles.

Même les gouvernements imposent des règles strictes d'utilisation de dispositifs physiques pour les jeux de hasard (le Loto par exemple, dont le tirage s'effectue grâce à une sphère transparente qu'on remplit de boules, et non via un ordinateur), c'est dire combien les séries de nombres aléatoires déterminées par le procédé y = f(x) sont prohibées, parce-que précisément non aléatoires et prévisibles, mécaniques.

Conclusion :

y = f(x) => y est 100% déterministe, mécanique et obligé.

 

Compléments pour les fonctionnalistes en philosophie de l'esprit :

Il est totalement ridicule de croire que y = f(x) va devenir conscient, et ce, même si y a des composantes multiples (comme une matrice par exemple), x également, et même si f a aussi des réglages multiples initiaux r(i).

Il est aussi absurde de croire que y serait un être conscient, que de croire que d'une machine de métal, d'une machine électronique, ou de toute autre machine composée de matériaux divers, il va émerger mécaniquement un y qui soit une séité, un "Je suis", une conscience.
C'est aussi absurde, et je prend volontairement un exemple fort pour marquer les esprits, que de croire comme certains fonctionnalistes le font, qu'à partir d'une poubelle de rue en plastique, dont on a réarrangé ses molécules de plastique d'une manière spéciale qui réponde à certaines conditions qui programment et assument une fonction f bien précise, aussi compliquée soit-elle, un "Je suis" va jaillir. C'est un non-sens.

y est juste le résultat mécanique et obligé d'un calcul mécanique et obligé : tout est entièrement mécanique et obligé, et donc, n'ayant rien à voir avec une séité, avec un "Je suis" ayant un libre-arbitre et une autoconscience. C'est totalement contradictoire.

Si y est mécanique et obligé, alors y ne peut être libre de choisir quoi que ce soit. Point final.


Une autre démonstration prouvant pourquoi complexifier f n'engendrera JAMAIS un être conscient :

Étudions la question grâce à la petite expérience suivante : nous avons une fonction f qui est composée d'un système la calculant grâce à n=2 engrenages, ou neurones mécaniques si vous préférez. On a alors :

Si on rajoute UN engrenage ou UN neurone, alors on a une nouvelle fonction f mais au rang n+1 cette fois (donc de rang 3 à partir de notre exemple précédent).

Est-ce que f au rang n+1 est devenue consciente, non mécanique, et non déterminée ? Non : f au rang n+1 est aussi mécanique et déterminée que f l'était au rang n...

J'espère que vous voyez où je veux en venir... ^^

Par un raisonnement par récurrence, je viens de prouver que quel que soit n, f sera TOUJOURS INCONSCIENTE, MÉCANIQUE, ET DÉTERMINÉE !

Rajouter un engrenage ou un neurone, ou bien n engrenages ou n neurones, NE CHANGE RIEN du point de vue de la mécanicité, de l'inconscience, et du déterminisme fonctionnel absolu, de la machine.

 

Jusqu'au bout du bout de la mécanicité et du déterminisme fonctionnel :

y est mécanique et obligé, 100% déterministe, on l'a vu.

x lui est inconscient : c'est juste une donnée ou un ensemble de données, d'informations, sans conscience donc lui aussi.

Mais il en est de même aussi pour f : f est en effet un algorithme, quelque chose de 100% mécanique, une procédure obligée, et donc 100% déterministe. Aucune conscience non plus donc dans f : ce sont des "engrenages" qui procèdent inconsciemment aux calculs inconscients déterminés et déterministes, de manière obligée.

Au final, nous avons une séquence de mécanicité absolue : TOUT EST MÉCANIQUE, TOUT EST INCONSCIENT, TOUT EST DÉTERMINISTE :

y = f(x) est un déterminisme absolu dont chaque élément x, f, et y sont inertes, ne sont pas des êtres, et sans conscience aucune.

Dans ces conditions, comment prétendre encore qu'une machine, aussi complexe soit-elle, qui est la matérialisation de y = f(x), peut-elle être, de quelque manière que ce soit, une conscience, un "Je suis", une séité, un être autoconscient ? Impossible ! Ou alors il faut être aveugle et/ou fou !

 

Fonctionnalistes, scientistes,
laissez toute espérance de construire un être conscient, une séi (un "Je suis" autoconscient),
vous qui entrez dans le domaine de l'informatique et de l'Intelligence Artificielle.

 

Corollaires de la 1ère démonstration :

Là où ça devient vraiment amusant, c'est qu'il y a des corollaires inattendus, surtout pour les ignorants instruits, les matérialistes, les athées, et tous ceux qui n'ont aucune expérience de la conscience hors du corps, comme le voyage astral par exemple, car ils réfutent absolument la nature transcendantale de la conscience, et sont même certains (mais c'est une croyance de leur part) que le cerveau engendre mécaniquement la conscience par ses processus biochimiques. Les voici :

Conclusion #2 : Puisqu'un réseau de neurones ne peut pas faire jaillir la conscience, alors le cerveau qui est aussi un réseau de neurones ne peut pas non plus faire jaillir la conscience. ^^

Il faut être logique à 100%. ^^
On ne peut pas avoir une logique à deux vitesses : on ne pas être logique dans certains cas, et pas dans d'autres : on doit impérativement le demeurer tout le temps, au moins par droiture et honnêteté intellectuelle.

Le cerveau est aussi une machine, certes organique, mais constituée de neurones interconnectés, ayant exactement les mêmes fonctions et propriétés (seules les connections sont différentes d'un cerveau à l'autre, mais cela ne change rien) que notre fatras de métal, et ne peut donc pas produire la conscience.

Conclusion #3 : la conscience est transcendantale, elle existe en dehors, indépendamment, du cerveau puisque ce dernier est incapable de la faire jaillir. ^^

C'est implacable et 100% logique à partir de la conclusion #1 démontrée, à savoir que : un réseau de neurones ne peut pas engendrer une conscience.

 

Pour résumer :

Ainsi, nous sommes parvenus à démontrer :

  1. Qu'aucun procédé mécanique impliquant des neurones, et par extension qu'aucune machine quelle que soit sa complexité (par l'absurdité de y = f(x) qui serait conscient), ne produiront jamais une conscience, un être, une séité, un "Je suis" autoconscient, c'est-à-dire un être conscient de lui-même.
  2. Que le cerveau en tant que machine biologique est incapable d'engendrer une conscience.
  3. Que la nature de la conscience est donc transcendantale.

 

Et on peut même déduire tout aussi logiquement de tout cela une nouvelle conclusion : le cerveau a, de manière certaine, au moins une fonction d'interface bidirectionnelle entre le corps physique et ses cinq sens, et la conscience, puisqu'il ne l'engendre pas. Il doit donc impérativement communiquer avec elle afin qu'elle ressente et s'exprime via le corps.

 

La cause des théories erronées prétendant qu'une conscience apparaîtrait par émergence dans une machine :

Il est aussi important de comprendre que la cause des raisonnements erronés de certains sur la conscience est la CROYANCE TOTALEMENT INFONDÉE que la conscience serait un phénomène émergeant d'un système mécanique complexe. Si un processus "émergeant" se faisait jour dans f, alors il apparaîtrait OBLIGATOIREMENT de manière mécanique, forcée, obligée, déterministe, et il serait LUI-MÊME mécanique, forcé, obligé, et déterministe, bref en CONTRADICTION TOTALE avec la notion même de conscience, d'auto-conscience, et de libre arbitre ! Donc, encore une fois, exit la conscience, même pour un phénomène dit émergeant.

De plus, croire que la conscience serait un phénomène émergeant d'un système mécanique complexe est une croyance scientiste, qui provient de l'ignorance de ce qu'est la conscience même.

La conscience n'a rien à voir avec la dynamique des systèmes, des flux d'informations dans une machine, de la notion d'émergence, ou de tout autre principe physique connu : une simple sortie astrale le prouvera, le démontrera de manière définitive à quiconque.

 

Les expériences qui valident la transcendance de la conscience :

Et oui... : si une théorie est correcte, alors les expériences doivent absolument corroborer cette théorie, la valider impérativement. Les expériences doivent toujours être en accord avec les théories, sinon ces dernières ne sont pas valides. C'est un principe scientifique de base.

Et bien, nous avons au moins deux expériences qui corroborent le fait que la conscience est transcendantale et n'est pas engendrée par le cerveau :

Deux types d'expériences, notez-le bien, radicalement incompatibles avec la théorie erronée d'une conscience émergeant d'une machine : parce-que JAMAIS une machine ne fera une sortie astrale ou une expérience de mort imminente pour la simple raison qu'elle n'a pas de corps astral et de conscience.

Cette précision pour bien faire comprendre à tous que les théories d'une conscience émergeant d'une machine sont complètement farfelues, puisque les faits expérimentaux sont en totale opposition avec ces dernières.

 

Pour en savoir plus sur la sortie astrale, voyez les liens ci-dessous, et surtout pour en faire directement l'expérience, je vous recommande plus que fortement le livre "La projection du corps astral" de Hereward Carrington et Sylvan Muldoon (Voir par exemple [ici] ()) : vous y apprendrez comment l’expérimenter.

Une bonne petite sortie astrale, ça va calmer sévère les gens intellectuels pétris de théories, ça va même les vacciner à vie contre tout leur fatras de théories sur l'émergence de la conscience à partir de systèmes mécaniques, croyez-moi.

 

Pour ce qui est des expériences de mort imminente, il faut surtout s'intéresser aux expériences scientifiques menées dans les services d'urgences et de réanimation de certains hôpitaux où des patients témoignent d'une sortie de leur corps lors d'un arrêt cardiaque, d'un AVC, ou d'une opération. Pour vérifier si cette sortie du corps est bien réelle, ou alors simplement un produit imaginatif, une illusion créée par le cerveau, des écrans d'ordinateurs orientés vers le plafond, et affichant une image aléatoire (parmi plusieurs possibles donc) pendant un moment, ont été installés sur les toits d'armoires ou d'étagères de ces salles de soins afin que ces images ne soient pas visibles du personnel soignant, mais seulement d'une personne qui "flotterait au plafond". Personne parmi le personnel ne connaît ces images. Seul l'expérimentateur qui les a introduites dans l'ordinateur pilotant les écrans les connaît, et ce dernier ne participe pas aux soins.

Voilà les résultats : la décorporation est réelle : les gens voient l'image aléatoire affichée sur les écrans lors de leur décorporation, puis reviennent ensuite, sous les actions de l'équipe soignante, à leur corps et témoignent de ce qu'ils ont vu : les infirmières et les docteurs s'affairant autour d'eux avec divers appareils et instruments, mais aussi des images affichées sur les fameux écrans. Et ce qu'ils disent avoir vu correspond exactement aux images affichées.

 

Conclusion 1 : la conscience existe hors du corps et du cerveau, et possède la capacité de voir des endroits qui sont inaccessibles aux cinq sens d'un corps inconscient allongé sur une table d'opération ou de réanimation.

Conclusion 2 : les expériences corroborent l'affirmation : "la conscience est transcendantale, elle existe en dehors du cerveau puisque ce dernier est incapable de la faire jaillir". Exit la conscience soit-disant produite par le cerveau et ses neurones, et à fortiori par un tas de ferraille ordonné : la conscience est transcendantale, point final.

 

Les faits sont les faits, et devant les faits nous devons nous incliner.

Tout est dit !

 

PS : La prochaine fois que quelqu'un vous dit que la conscience va apparaître dans une machine, faites lui connaître mon explication. Il faut arrêter de propager des inepties et de tromper les gens, fut-ce au nom de la science. ^^

En complément sur Intelligence Artificielle :

En complément sur transhumanisme :

En complément sur astral :

En complément sur expérience de mort imminente :

 

Lundi 10 Septembre 2018 - News # 11056 

Opposant chinois tabassé.

 

Chine : Répression massive au Xinjiang (Activez les sous-titres) :

Effrayant !

La Chine devient une horrible dictature.

Des millions de gens vont être persécutés.

Abominable.

Je ne vois pas comment, dans ces conditions, le peuple chinois va pouvoir s'émanciper. Tout ayant de plus en plus surveillé, toute tête qui dépasse sera décapité sans pitié.

Que Dieu et le Ciel vienne en aide aux chinois.

En complément sur répression :

En complément sur Chine :

En complément sur dictature :

En complément sur effrayant :

 

Jeudi 6 Septembre 2018 - News # 10965 

Téléphonie mobile et Pokémon :

Des attardés mentaux, complètement hypnotisés.

Ça devient très inquiétant...

Ce qu'il faut impérativement s'efforcer de comprendre, c'est que lorsqu'on a la conscience endormie, on est toujours convaincu d'être éveillé et libre... Et cette illusion est dûe au fait qu'on juge de son propre état avec le peu de conscience qu'on a, ce qui nous donne l'impression de toujours avoir assez de conscience alors même qu'elle est dans un état absolument déplorable.

De de ce point de vue, les nouvelles technologies ne vont pas aider l'humanité : elles vont l'hypnotiser encore plus, les gens vont être de plus en plus fascinés par elles. En effet, le mental est un "écran" qui déjà nous hypnotise énormément avec tout ce que le Moi pluralisé, les ennemis secrets, projettent dessus dans le but que nous nous identifiions avec. Aussi, rajouter de plus en plus d'écrans, cette fois à l'extérieur, ne va qu'augmenter les risques d'identification avec ce qui apparaît sur ces nouveaux écrans.

On comprend dès lors que la multiplication des écrans augmente significativement, et de manière proportionnelle, l'identification, et par voie de conséquence, la fascination, puis le sommeil ou rêve de la conscience. À la limite, et j'exagère volontairement ici pour bien être compris, si l'extérieur était pavé d'écrans, on serait presque dans un monde virtuel, totalement hypnotisé et cerné, exactement comme si on nous plongeait dans un dessin animé. On comprend que dans ces conditions extrêmes, notre conscience s'endormirait encore plus, et que même notre psyché se verrait progressivement modelée et transformée au point où à un moment, on se comporterait comme un personnage de dessin animé. Et bien, c'est la même chose qui se passe, mais dans une moindre mesure, avec nos écrans contemporains, et notamment ceux de nos smartphones, tablettes, ordinateurs, etc.

Corollaire : si vous ne travaillez pas sur vous-mêmes à dissoudre les méconnues causes hypnotiques qui habitent dans votre psyché, plus vous serez entourés d'écrans, plus vous serez hypnotisés, fascinés, et donc endormis. CQFD.

Des explications à relire très lentement, et plusieurs fois, en conscientisant chaque phrase.

En complément sur téléphonie :

En complément sur Pokémon :

En complément sur conscience :

En complément sur endormi :

En complément sur hypnose :


Vendredi 24 Août 2018 - News # 10711 

Logements insalubres : "des conditions de vie extrêmes avec des effets sur la santé" :

SYNOPSIS :

Plus de deux millions de personnes vivraient «dans des conditions très difficiles ou dégradées, sans eau, sans toilettes et sans chauffage». Cet habitat indigne toucherait particulièrement la Seine-Saint-Denis, département dans lequel les accidents sont fréquents en raison de l'insalubrité de ces logements.

Il faut légiférer d'urgence contre les marchands de sommeil.

C'est une situation indigne et insupportable dans un État de droit et la France du XXIème siècle.

En complément sur logement :

En complément sur insalubrité :

En complément sur marchand de sommeil :

En complément sur santé :

 

Mercredi 22 Août 2018 - News # 10665 

"Droits sexuels, origines, filiations, promoteurs et concepteurs" par Ariane Bilheran - Juillet 2018 :

Ariane Bilheran vous expose un état des lieux sur les filiations des droits  et leurs « institutions et les réseaux qui les promeuvent, la manipulation des militants et des masses sous des apparences de « prévention » détournée, et la mainmise totalitaire pédophile sur l’enfance.
Les institutions et les organismes qui les promeuvent 
Manipulation des militants et des masses via les idéaux, des textes confus, La mainmise totalitaire sur l’enfance  Le conditionnement sur le troupeau humain par les « voies basses » Transgressions sexuelles en particulier dans l’enfance : conséquences des traumatismes
Perversion, paranoïa, psychopathie : quel rapport, quelle différence ? 
L’idéalisation : mécanisme central dans la transgression sexuelle déniée (reconnaissance du transgresseur) Le déni collectif sur ce sujet central  
Quelles infiltrations perverses chez les résistants à la perversion sexuelle 
Vampirisation et détournement de l’énergie sexuelle humaine;
Et autres surprises inédites comme le LOI DU CONSENTEMENT DE LA LOI SCHIAPPA
On assiste à une baisse drastique de la fertilité dans nos sociétés qui est concomitante à la marchandisation de la vie humaine et au développement de solutions de procréation artificielles et commerciales. De là à penser que c'est une volonté délibérée, sciemment organisée il n'y a qu'un pas, surtout connaissant la tournure d'esprit très particulière qui anime de nos élites dirigeantes, eugéniste et malthusienne..
les enfants qu'on pourrait faire "pousser" hors de toute généalogie m'a fait penser à ces faits divers immondes qu'on a vus en Angleterre. Des gangs d'immigrés pakistanais attendaient des gamines à la sorties de leur orphelinat pour, dans un premier temps, s'occuper d'elles, s'intéresser à elles. Créer le lien dont elles avaient tant besoin. Avant de les violer et de les prostituer en les menaçant ensuite de les tuer si elles ne revenaient pas d'elles mêmes la semaine suivante... Créer des gens sans racines, c'est créer des gens qui ont des besoins à combler, des gens qu'on va pouvoir manipuler et exploiter.
Références citées :

Livres de 
- Judith Reisman en français
- J. Kinsey, La face obscure de la révolution sexuelle,
- Kontre-Kulture, préface Marion Sigaut. 
- Reisman, J. La subversion sexuelle 
- Ed. St-Rémi, préface Marion Sigaut.
--Site web de Judith Reisman : 
http://www.drjudithreisman.com

contact@arianebilheran.com

Merci Mme Bilheran pour son engagement  son intégrité et  courage.  démonstration est factuelle, sourcée très précise car elle s'appuie sur des documents officiels émanants d'instances officielles.

c'est affolant. Au sujet des vaccins, l'autisme, quand il est plus 'léger", va masculiniser. certes donc rendre hypermasculin un garçon, c'est à dire réduire sa capacité empathique mais masculiniser une fille, c'est à dire réduire à néant sa capacité de lecture empathique, que l'on appelle aussi, instinct maternel. Cela donne des femmes qui ont peur d'être mères parce qu'elles sont paniquées de faire face à l'enfant. Des recherches ont montré récemment sur le rat, la possibilité qu'une substance masculinise le cerveau d'une femelle rat avant sa naissance. Il n'y a plus qu'appliquer ça aux bébé-filles humaines. Tout cela existe, est en cours d'application, et tout converge pour cet eugénisme invisible, qui est imposé à tous, ce ne sont pas les 'pauvres' ou les "rien' de Macron, c'est l'ensemble de la population, vous moi, nos enfant qui seront des humains rapidement sans descendance.

merci a vous BLUEMAN
un sujet  éprouvant tout ça est extrêmement éclairant en même temps très-inquiétant. 
j'apprécie vos vidéos  de musique classique.
car il faut  penser aussi à  protéger nos âmes pour les apaiser.
vos choix  sont  sûrs et rassurants.Bon courage

LaLyre

Non évalué.

Merci à LaLyre pour cette News. 

En complément sur Ariane Bilheran :

       

Samedi 18 Août 2018 - News # 10589 

 

"Transhumanisme : Le crépuscule de l'humain", conférence du Père orthodoxe Jean Boboc à Nice :

SYNOPSIS :

Ordonné prêtre le 10 mai 2009, français d’origine roumaine, le père Jean Boboc est Docteur en médecine de la Faculté de médecine de Paris. Titulaire de différentes spécialités médicales et en particulier de Pharmacologie et Toxicologie cliniques, il a partagé sa vie professionnelle entre la pratique praticienne et la recherche appliquée. Titulaire d’un MBA dans l’administration des affaires, il a dirigé différentes firmes pharmaceutiques comme président et en particulier aux Etats Unis et au Canada, ce qui l’a familiarisé aux problèmes éthiques de la recherche médicale.

 

Résumé du livre "Le transhumanisme décrypté - Métamorphose du bateau de Thésée":

Si depuis quelques années, le transhumanisme est plus ou moins connu, il devient aujourd'hui de grande actualité. Il s'agit essentiellement des possibilités d'amélioration des performances humaines, tant physiques, psychiques que mentales et cela au-delà de ce que la médecine classique proposait jusqu'à présent. La médecine elle-même change de paradigme, de purement thérapeutique elle se met au service de l'amélioration (enhancement). 

Une littérature internationale et très inégale est consacrée à cette idéologie et l'insistance médiatique sur les progrès attendus de la convergence des NBIC, lui confère progressivement une aura qui la rend acceptable par le grand public d'autant plus que l'eugénisme est pratiquement acquis pour des raisons compassionnelles et sociétales. L'idéologie de l'amélioration qui inclut les possibilités de modifications génétiques et l'atteinte au patrimoine de l'humanité s'avère une révolution anthropologique majeure mettant en péril l'Homme tel que nous le connaissons encore.

Ce que l'on appelle trans-humanisme débouche inévitablement sur le posthumanisme et les hommes génétiquement modifiés (HGM), ce dont certains théoriciens de l'idéologie se défendent, tandis que d'autres l'appellent de leurs voeux pour en finir avec l'homme. Les uns veulent des améliorations biologiques si considérables que l'humanité sera fracturée en deux, les autres veulent en finir avec la condition humaine, renoncer à notre biologie et rechercher l'immortalité terrestre de l'homme cyborg, hybride de biologie et de technologie.

Les recherches en matière de téléchargement du cerveau humain sur un serveur sont présentées comme une forme de réincarnation de l'esprit dans la machine. Le transhumanisme c'est le déni de notre histoire génétique. La dénonciation de l'idéologie multiforme du transhumanisme qui constitue une inversion des valeurs fondatrices de la société humaine, et qui s'avère de nature révolutionnaire, totalitaire et luciférienne, entraîne des réactions de bon sens et des contre-propositions d'ordre moral ou religieux sous le prisme du christianisme, aujourd'hui seul véritable rempart pour la sauvegarde de la nature humaine.

Une conférence majeure qui pose les bonnes questions.

L'avortement post-natal, on y vient : c'est une abomination de plus, un infanticide.

Comme je l'ai prophétisé de nombreuses fois, le règne de la perversité et du Mal s'étend de plus en plus sur la surface de la Terre.

Le but des oligarchies mondialistes est de détruire l'homme libre, le libre penseur, et de réduire à une créature émotionnelle d'achats compulsifs, déraciné, isolé, affaibli, et entièrement contrôlable et dominé par l'ordre marchand et la propagande du système.

[...] car l’État technique n’aura demain qu’un seul ennemi : "l’homme qui ne fait pas comme tout le monde" — ou encore : "l’homme qui a du temps à perdre" — ou plus simplement si vous voulez : "l’homme qui croit à autre chose qu’à la Technique.

Georges Bernanos, La France contre les robots (1947).

Le transhumanisme est ténébreux : c'est même du satanisme.

On ne comprend absolument rien à la civilisation moderne si l’on n’admet pas d’abord qu’elle est une conspiration universelle contre toute espèce de vie intérieure.

Georges Bernanos, La France contre les robots (1947).

 

Seul bémol : il ne comprend pas ce qu'est la Gnose et l'assimile comme néo-gnosticisme à l'idéologie transhumaniste, ce qui est totalement absurde puisque Jésus est un grand prêtre gnostique, et un instructeur gnostique : il enseigne la Gnose.

En complément sur transhumanisme :

En complément sur eugénisme :

En complément sur GPA :

En complément sur satanisme :

En complément sur perver :


Samedi 28 Juillet 2018 - News # 10122 

 

Démocratie : "Quand le politique primait sur l’expert" :

SYNOPSIS :

Avec son ouvrage stimulant, La Démocratie contre les experts.

Les esclaves publics en Grèce ancienne, l’historien Paulin Ismard fait revivre un monde où le politique refusait de déléguer son pouvoir à des spécialistes de la gouvernance, et avait inventé pour cela une conception de l’État où des esclaves, soumis à l’autorité des citoyens, se chargeaient d’une partie de l’administration de la Cité.

Source : Mediapart.

Le mot de l'éditeur :

La Démocratie contre les experts 
Les esclaves publics en Grèce ancienne
Paulin Ismard

Supposons un instant que le dirigeant de la Banque de France, le directeur de la police et celui des Archives nationales soient des esclaves, propriétés à titre collectif du peuple français. Imaginons, en somme, une République dans laquelle certains des plus grands serviteurs de l’État seraient des esclaves.

Ils étaient archivistes, policiers ou vérificateurs de la monnaie : tous esclaves, quoique jouissant d’une condition privilégiée, ils furent les premiers fonctionnaires des cités grecques. En confiant à des esclaves de telles fonctions, qui requéraient une expertise dont les citoyens étaient bien souvent dénués, il s’agissait pour la cité de placer hors du champ politique un certain nombre de savoirs spécialisés, dont la maîtrise ne devait légitimer la détention d’aucun pouvoir. Surtout, la démocratie directe, telle que la concevaient les Grecs, impliquait que l’ensemble des prérogatives politiques soit entre les mains des citoyens. Le recours aux esclaves assurait ainsi que nul appareil administratif ne pouvait faire obstacle à la volonté du peuple. En rendant invisibles ceux qui avaient la charge de son administration, la cité conjurait l’apparition d’un État qui puisse se constituer en instance autonome et, le cas échéant, se retourner contre elle.

Que la démocratie se soit construite en son origine contre la figure de l’expert gouvernant, mais aussi selon une conception de l’État qui nous est radicalement étrangère, voilà qui devrait nous intriguer.

Paulin Ismard est maître de conférences en histoire grecque à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il a récemment publié L’Événement Socrate (Flammarion, 2013, prix du livre d’histoire du Sénat 2014).

Très intéressant, sauf que je me demande si l'aspect de l'esclavage, si prégnant et au coeur de cet ouvrage que je n'ai pas lu, n'est pas contre productif à la diffusion même des idées de la démocratie issue du tirage au sort et des conventions de citoyens.

Seul point qui m'est apparu sensé et extrêmement pertinent dans cette interview :

Cette idée selon laquelle un groupe de citoyens ordinaires, qu'on qualifierait d'incompétents, sont capables collectivement de construire une compétence qui puisse être supérieure à celle d'un individu particulièrement savant ou d'un expert, c'est quelque chose d'infiniment évocateur pour aujourd'hui.

Ça, c'est une déclaration très encourageante comme constat pour la suite, car cela rejoint exactement les mêmes conclusions auxquelles est parvenu Jacques Testart avec ses conventions de citoyens : des gens qui ne connaissaient rien à un sujet sont rapidement devenus, par un processus et une méthodologie adéquate, capables d'apprendre et d'avoir une vision globale sérieuse sur le sujet, égale voire même supérieure à celle d'experts déclarés comme tels. Cela nous montre le chemin. 

En complément sur démocratie :

En complément sur expert :

En complément sur esclave :

   

Mardi 17 Juillet 2018 - News # 9813 

Soupçons de fraude fiscale : le député LREM Thierry Solère placé en garde à vue. Voir [ici] ().

Ce type est le prototype du politicien professionnel : beau parleur, profiteur du système, sans aucune éthique personnelle, retournant sa veste quand cela l'arrange : il a été successivement UMP, LR, et LC, avant devenir un député LREM de Macron ! 

Une girouette politique qui n'est là que pour se gaver. Une honte !

Pas étonnant dans ces conditions que ce genre de gugusse fasse de la fraude fiscale.

Ce genre de type devrait être interdit à vie de tout mandat social : exit les tricheurs.

Il nous faut de surcroît une procédure citoyenne d'ostracisation, comme dans l'antique Athènes, pour expulser de la cité les indésirables, à ceci près que l'ostracisation doit pouvoir être permanente.

En complément sur fraude fiscale :

En complément sur Thierry Solère :

En complément sur garde à vue :

   

Vendredi 6 Juillet 2018 - News # 9590 

Ce type, qui est un délinquant,
saisit le Conseil constitutionnel en vue d'obtenir l'abolition du "délit de solidarité"
et le Conseil constitutionnel lui répond "D'accord mon gars !"
Ahurissant ! 
Notre société devient de plus en plus folle...

 

Le "délit de solidarité" censuré par le Conseil constitutionnel au nom du "principe de fraternité". Une victoire pour Cédric Herrou, l'agriculteur devenu le symbole de l'aide aux migrants à la frontière franco-italienne.. Voir [ici] () et [là] ().

Une victoire surtout pour les migrants, et pour tous les délinquants qui les aident.

Et une défaite pour le Droit, pour la Loi, et pour tous les Français.

On fait une loi pour définir qui peut entrer, et qui ne peut pas entrer en France, et qui définit les conditions d'accès au droit d'asile, etc., mais certains connards vaniteux décident par eux-mêmes de violer cette loi en faisant entrer n'importe qui sur le territoire français, ce qui est déjà un non sens.

Et désormais, en plus, le Conseil constitutionnel dit : "Au nom du principe de fraternité, continuez c'est très bien !". Dans ce cas, les lois sur l'immigration deviennent caduques... On marche la tête en bas ! Il y a manifestement des fous et des incapables au Conseil constitutionnel (encore des intoxiqués des Droits de l'homme).

De deux choses l'une : soit on vote une loi commune, et donc on s'y soumet tous, soit si certains veulent en faire à leur guise quelle que soit la loi, dans ce cas il y inutile de voter des lois, et de faire société. Il faut être logique et cohérent un minimum.

Une défaite majeure de l'État de droit et des Français au profit de voyous vaniteux ayant un mépris des lois et du peuple français.

 

[MAJ] Aide aux migrants : Gérard Collomb se "félicite" de la décision du Conseil constitutionnel. Voir [ici] ().

Des traîtres, je l'ai toujours dit...

Les lois du peuple, la volonté du peuple, et les intérêts du peuple, ils n'en ont rien à foutre !

Vivement la véritable démocratie des citoyens, ou bien un Roi sage, avisé, bienveillant et capable.

En complément sur Cédric Herrou :

En complément sur migrants :

En complément sur Conseil constitutionnel :

   

Jeudi 5 Juillet 2018 - News # 9572 

Conditions de travail ultra-dangereuses : En Malaisie, des ouvriers travaillent au sommet des gratte-ciels sans aucune sécurité :

Complètement dingue...

Ces entrepreneurs sont des négriers ! Ils n'en n'ont rien à foutre de la vie des gens. 

En complément sur condition de travail :

En complément sur danger :

     

Mardi 3 Juillet 2018 - News # 9519 

Sexe : Maintenant en Suède, le consentement devra être clairement explicite avant un rapport sexuel. Et c’est inscrit dans la loi :

On a réussi à s'en sortir sans ça pendant des milliers d'années, et bientôt il nous faudra signer un document, voire un contrat, pour faire l'amour. C'est si intelligent, naturel, et romantique...

J'ai l'air de plaisanter, mais pas du tout : le document ou le contrat à signer, dans les conditions actuelles, on y vient. Et cela pourrait être numérique. Pire, des serveurs dédiés à cela vont naître, et de fait savoir qui couche avec qui.

Plus on avance dans le temps, plus la perversité et le Mal vont progresser. Actuellement, il ne se passe pas une semaine sans que des news très diverses viennent confirmer toutes mes prédictions.

En complément sur Suède :

En complément sur sexe :

     

Samedi 16 Juin 2018 - News # 9122 

300 milliards d'euros / an !

 

Coup de gueule motivé de Jean-Jacques Bourdin : incroyable mais vrai, les Français sont les champions du monde de la fraude fiscale qui représente 300 milliards d'euros par an !!! :

Sur ce coup ci j'appuie à 100% Jean-Jacques Bourdin : il parle droit, il parle juste, et il a 100% raison : c'est inadmissible.

Je propose la solution d'un moratoire (voir [ici] ()) : c'est la seule solution viable pour sortir de cette injustice épouvantable.

Rendez vous compte : 300 milliards d'euros / an, cela signifie :

Cette affaire est gravissime !

Le peuple français pourrait avoir de bonnes conditions de vies mais des entreprises et 3520 ménages criminels très riches volent toute la Nation ! C'est intolérable ! 

Il y a de l'argent indûment détourné des caisses de l'État, et il est possible de le récupérer selon la méthode que j'ai proposée (ou une autre), mais nos traîtres de politiciens NE FONT RIEN ! C'est CRIMINEL !

Des faits à faire connaître d'urgence à tous les citoyens !

En complément sur Jean-Jacques Bourdin :

En complément sur fraude fiscale :

En complément sur paradis fiscaux :

En complément sur impôt :

En complément sur incroyable :


Mardi 12 Juin 2018 - News # 9034 

"L’humanité deviendrait de plus en plus stupide" : Des chercheurs norvégiens ont constaté que le quotient intellectuel de l'humanité suivait un mouvement descendant depuis plusieurs décennies. Voir [ici] ().

Ce n'est pas deviendrait mais devient : l'Humanité dégénère, et notamment grandement l'Occident.

Cela est dû à l'augmentation des parasites du Moi pluralisé engendrés par l'augmentation de la fornication. Les principales causes : la pornographie et tous les ténébreux qui font la promotion de la fornication : pornographes, sexologues, sites et club échangistes, sphère LGBT, etc.

L'Ego animal se développe dans l'être humain, enchaînant un peu plus chaque jour sa conscience, l'assombrissant, lui retirerant ses vertus, ses capacités, et ses intelligences, petit à petit, mais inexorablement. Dans ces conditions, il n'est pas étonnant que l'Humanité dégénère. Et cela va s'accélérer : le pire est devant nous dans les pays occidentaux.

En complément sur spudité :

En complément sur dégénérescence :

En complément sur quotient intellectuel :

En complément sur intelligence :

 

Dimanche 3 Juin 2018 - News # 8854 

 

Contrôle, censure, et manipulation, de l'encyclopédie libre : "Le côté obscur de Wikipédia" - Version intégrale :

SYNOPSIS :

Comment discréditer efficacement et impunément.

Wikipédia a supplanté toutes les encyclopédies, papier ou en ligne. Vous pensez que c'est un site de référence, sûr, fiable, interactif ? Regardez cette enquête fouillée, sur le mode détective, mais documentée comme un travail d'universitaire, et détrompez-vous.

Il existe au sein de Wikipédia des structures totalitaires voire mafieuses, qui rendent impossible une discussion factuelle et la modification des articles dans certaines parties de l'Encyclopédie en ligne. Certains modérateurs et administrateurs problématiques sévissent en particulier dans les domaines des sciences politiques et sociales.

Le film dévoile le fonctionnement souterrain de l'encyclopédie, au travers de l'analyse de la page consacrée au chercheur suisse en histoire contemporaine Daniele Ganser.

Voici un documentaire majeur, que tout internaute devrait avoir vu avant d'accéder à "l'encyclopédie libre" Wikipédia.

Car la très grande majorité des internautes n'a pas la moindre idée du travail de sabordage et des luttes qui ont lieu concernant certains articles de Wikipédia. C'est effarant.

J'ai moi-même expérimenté les batailles d'éditions et le pouvoir inique incessant des patrouilleurs et des administrateurs pendant plus de 3 mois (sans compter les actions d'autres contributeurs partiaux, déloyaux, et malhonnête intellectuellement) : éreintant.

Quelques autres témoignages de gens connus sur le sujet :

Étienne Chouard :

C’est ainsi que ma propre page Wikipédia est progressivement devenue un outil de calomnie malveillante chimiquement pure — avec interdiction de m’y défendre moi-même…

 

Jean-Pierre Petit :

Il y a dix ans j'ai tenté d'installer des pages dans les domaines relevant de mes compétences. J'ai été rapidement agacé par des interventions de gens totalement incompétents. L'un d'eux barraient mes écrits
par "attention, cet auteur tente de publier un travail original". A la fin j'ai pris une page de l'ouvrage Introduction to General Relativity , d'Adler, Schiffer et Bazin, éditions mac Graw Hill, consacrée à
la constante d'Einstein, que j'ai mise en ligne avec une traduction au mot près, avec toutes les équations. Immédiatement l'autre olibrius, intervenant sous le pseudonyme Le Ya Ya, a mis cette bannière. J'ai
alors averti les internautes que ce texte était un classique en RG, et au passage j'ai donné la véritable identité de ce Le Ya Ya, qui était en fait thésard à Normale Supéieure. Je lui ai dit " si sous voulez
je pourrai vous rencontrer pour vous expliquer ce point". 

J'ai été immédiatement BANNI A VIE pour avoir révélé l'identité d'un intervenant. Ceci après le vote d'une poignée d'Administrateurs. 

Il a été impossible de revenir sur cette décision.

 

En résumé, un article de Wikipédia, principalement s'il concerne la politique, l'histoire, les sujets sensibles ou polémiques, n'a rien à voir avec la Vérité : c'est un compromis issu des dures batailles d'édition que se sont livrées divers rédacteurs et protagonistes, le tout orienté finalement dans le sens de ceux qui ont vraiment le pouvoir : les patrouilleurs et surtout les administrateurs.

Et c'est sans compter toutes les forces iniques et malhonnêtes qui veulent imposer leur point de vue biaisé, orienté, leur propagande mensongère, la dissimulation de faits et d'informations gênantes, etc. Vous n'imaginez pas le nombre de nuisibles, de services, d'organisations, et de pays, qui travaillent au corps journellement Wikipédia.

Dans ces conditions, Wikipédia n'est pas du tout une encyclopédie libre et démocratique, mais contrôlée, opaque, et antidémocratique. Vous en doutez ? Regardez cette vidéo, et mieux : essayez vous vous-mêmes à la rédaction d'articles sur des sujets sensibles, de personnes existantes, sur la politique, etc. Vous allez déchanter assez rapidement...

Un documentaire à voir absolument !

Un must.

En complément sur Wikipédia :

En complément sur contrôle :

En complément sur censure :

En complément sur manipulation :

 

Samedi 2 Juin 2018 - News # 8843 

Union Européenne antidémocratique, eurodéputés, et lobbies : "Gros salaires, privilèges et gaspillages, enquête sur les milliards de l'Europe" - Pièces à conviction :

SYNOPSIS :

Chaque année, la France verse 20 milliards d’euros à l’Union européenne. A l’heure où l’Europe traverse une passe difficile à cause du Brexit, "Pièces à conviction" a enquêté dans les coulisses, et a suivi des députés, des fonctionnaires, et même l’un de ses plus hauts dirigeants pour savoir comment ces milliards sont dépensés.
  
Comment fonctionne le Parlement européen ? La machine est gourmande, et les dépenses parfois ubuesques. Une fois par mois, et pour trois jours seulement, les 750 parlementaires et leurs assistants déménagent de Bruxelles à Strasbourg : cela coûte 110 millions d’euros, une dépense inutile juge la Cour des comptes européenne…

Quant aux députés européens, ils sont parmi les mieux rémunérés au monde, avec 11 000 euros net par mois. Mais malgré ces conditions privilégiées, certains arrondissent leurs fins de mois en travaillant pour le secteur privé, parfois en toute illégalité. D’autres ne brillent pas par leur assiduité, et parmi eux beaucoup de députés français…

Avec de tels moyens financiers, que vaut le vote de ces parlementaires qui représentent 600 millions d’Européens ? L’enquête de "Pièces à conviction" révèle comment des multinationales parviennent à influencer Bruxelles et imposer leur choix, parfois contre l’avis du Parlement, démocratiquement élu.

Les déménagements répétitifs mensuels du parlement européen entre Bruxelles et Strasbourg sont un non-sens, et typiques d'une superstructure technocratique n'ayant pas réussi à résoudre la problématique, somme toute très simple, d'une localisation unique des Institutions européennes par un simple vote des États membres. Encore une preuve supplémentaire de l'incompétence de nos politiciens qui engendre des surcoûts inutiles défrayés par les citoyens bien évidemment : 114 millions d'Euros par an, soit 6% du budget du parlement !

Maintenant, les salaires de certains fonctionnaires sont déments : 9.000 euros nets/mois en fin de carrière. Un salaire exagéré et indécent pour le travail considéré.

Quand aux avantages et privilèges, ils montrent, une fois de plus, qu'on est pas en démocratie puisque l'égalité de traitement entre les citoyens est ultra-violée.

Pour les eurodéputés, c'est encore pire... Et pour seulement 4 jours par mois !!! Ahurissant.

Pire, ils ne foutent pas grand choses : l'eurodéputé Alain Lamassoure justifie même de ne pas travailler parce-que Monsieur n'est pas assez invité dans les médias... ^^
Tu es sensé servir le peuple, traître payé avec l'argent du peuple ! Ahurissant !

D'un point de vue démocratique, la Commission européenne a presque tous les pouvoirs, le parlement étant juste là pour donner l'illusion que l'Union Européenne serait démocratique. Et je n'exagère pas : les eurodéputés n'ont pas l'initiative des lois : c'est la Commission qui l'a. C'est très grave. Quand on est réduit à dire oui ou non sans jamais pouvoir proposer, alors on est perdant, c'est mathématique, parce-que peu à peu ceux qui ont l'initiative des lois les dirigent vers là où ils veulent aller : il leur suffit d'avancer masqués, c'est-à-dire de faire des propositions de lois supposément pour un but affiché mais ayant quelques dispositions qui instituent autre chose. Ça s'appelle la méthode des petits pas ou des cliquets : des pas très petits mais sur lesquels ont ne revient pas. Donc, peu à peu, ces petits pas mènent au but planifié par les initiateurs des lois. C'est fatal. Exit la démocratie donc.

Et si l'on rajoute le nombre et la force des lobbies, on peut objectivement dire que les peuples n'ont presque plus leur mot à dire. À fortiori lorsqu'un commissaire européen comme l'enculé de Vytenis Andriukaitis, chargé de la santé et de la sécurité alimentaire, bafoue le vote du parlement, c'est-à-dire de tous les représentants des peuples d'Europe : inique ! Rien, en effet, dans la constitution européenne ne l'y oblige, ce qui signifie que l'impuissance des eurodéputés, et donc des peuples, a été sciemment programmée. Inique ! L'Union européenne : une dictature qui ne dit pas son nom !

Alors il faut conclure de tout cela : Frexit ! Ce que ne font aucun politicien ni parti, à l'exception de François Asselineau, qui voient donc juste contrairement à tous les autres.

Un documentaire à voir absolument !

(Le documentaire est suivi d'un débat)

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Bruxelles :

En complément sur eurodéputé :

En complément sur privilège :

En complément sur gaspillage :


Vendredi 1er Juin 2018 - News # 8800 

 

Christian Estrosi : « La culture permet de lutter contre les populismes ». Voir [ici] ().

Cette news, en apparence toute à fait anodine, ne l'est pas : elle révèle deux des problématiques politiques majeures de notre temps : la nature de notre prétendue "démocratie" ainsi que la lutte permanente de nos élites pour maintenir un système injuste qui leur profite au mépris du peuple, de l'intérêt général, et du bien commun.

Contrairement à ce que les médias et nos traîtres de politiciens affirment, nous ne sommes pas en démocratie mais dans "un système de gouvernement représentatif", non représentatif en réalité, et ouvert à tous les lobbies économiques, financiers, sociétaux, de réseaux, et même étrangers (le sionisme notamment).

Dans ces conditions, il est bien évident qu'on ne peut parler EN AUCUN CAS de démocratie, les gens étant réduits à des électeurs impuissants politiquement qui votent de temps en temps pour des candidats, qu'en plus ils n'ont pas choisis, et qu'ils ne peuvent ni contrôler ni révoquer : ainsi, les gens ne sont plus du tout des citoyens qui, selon la vraie définition du mot démocratie (le pouvoir du peuple), décident en initiant, en débattant, et en votant, les lois auxquelles ils consentent à se soumettre.

Il faut comprendre une fois pour toutes que la démocratie véritable que je viens d'évoquer, nos traîtres de politiciens et tous les lobbies N'EN VEULENT SURTOUT PAS. Et dès lors, ils vont qualifier la démocratie véritable de populisme, ils vont tout faire pour la décrédibiliser, car ils savent que si une véritable démocratie  citoyenne s'instaure, c'en est fini d'eux, de leurs partis, de leurs lobbies, etc.

Il faut savoir que si le mot populisme est utilisé de manière aussi péjorative, en réalité ce n'est pas une notion du tout négative, mais au contraire très positive, puisqu'il s'agit de la version latine du mot démocratie. En effet, populisme vient du mot latin populus signifiant peuple. On ne peut donc pas faire plus démocratique comme mot. ^^

Au final, ce qu'il faut comprendre, c'est que ce qu'a voulu dire en réalité Christian Estrosi, c'est que "La propagande culturelle permet de lutter contre la démocratie véritable". Il s'agit pour nos "élites" dévoyées et traîtresses de combattre la vraie démocratie par une propagande acharnée, et ici par la culture. Mais une culture spéciale, orientée, une culture sélectionnée savamment, dans le but d'intoxiquer le peuple avec de fausses notions, de faux concepts, de fausses valeurs, de lui faire prendre des vessies pour des lanternes...

Plus l'on s'intéresse à ces questions (et c'est mon cas depuis plus de 10 ans avec ce site), plus l'on se rend compte que tout est inversé, que la réalité est le contraire de ce qu'on croyait :

Ne vous laissez pas séduire et tromper par leurs beaux discours "savants", mielleux et lénifiants :

Des traîtres et des crypto-fascistes, je ne cesse de le dire.

Des notions à retenir et à méditer...

En complément sur Christian Estrosi :

En complément sur populisme :

En complément sur antidémocratique :

En complément sur crypto-fasciste :

En complément sur démocratie :


Lundi 21 Mai 2018 - News # 8545 

La grosse vache débile et ténébreuse Netta Barzilaï,
a remporté pour Israël à Lisbonne
la 63e édition du concours Eurovision de la chanson avec son titre "Toy".

 

La victoire israélienne à l’Eurovision : une opération multicouche menée de manière magistrale. Voir [ici] ().

Voici le clip officiel de cette tarée perverse et dégénérée :

Mais quel immondice ! Ahurissant !

 

En haut : 1965 : le sublime acteur Charlton Heston joue Moïse dans "Les dix commandements" de Cecil B. DeMille.
En bas : 2018 : la truie perverse et débile Netta Barzilaï joue la poule à l'Eurovision...

 

Dans ces conditions, on peut quand même légitimement se poser les questions suivantes :

1. Comment un pays qui n'est pas dans l'Europe peut-il participer à l'Eurovision ? (Même l'Australie participe !)

2. Pourquoi pas aussi la Turquie, le Liban, ou la Syrie et l'Égypte dans ce cas ?

3. Comment une telle grosse vache ahurie a-t'elle pu remporter ce concours avec une prestation aussi grossière, vulgaire, et hideuse ??

4. Comment se fait-il qu'Israël gagne cette compétition au moment où Israël célèbre son 70ème anniversaire et où l'Ambassade des États-Unis est inaugurée à Jérusalem ?

Il est clair qu'il y a eu manipulation : la "coïncidence" [Anniversaire d'Israël - Ambassade américaine à Jérusalem - Victoire d'Israël à l'Eurovision] est trop belle pour être fortuite, à fortiori avec une prestation aussi disgracieuse et laide.

Ça devient complètement dingue...

Le Mal s'étend de plus en plus, nous avons passé un cap significatif, le pire est donc désormais à craindre...

En complément sur Israël :

En complément sur Ambassade américaine Jérusalem :

En complément sur perversité :

En complément sur ahurissant :

En complément sur Netta Barzilaï :


Jeudi 10 Mai 2018 - News # 8340 

Ahurissant : la désinformation ténébreuse bat son plein : "Messieurs, éjaculez régulièrement, c’est bon pour votre santé !", un article qui prétend que la masturbation aurait de nombreux bienfaits ! Démentiel et dingue !   . Voir [ici] ().

 

Alors, je vous le dit franchement : la masturbation est une pratique ultra-dommageable qui :

 

Je voudrais attirer votre attention sur un point que vous connaissez, mais dont vous n'avez pas tiré les conséquences : avez-vous remarqué que le sperme est composé de millions de petits serpents ? Vous ne trouvez pas ça bizarre, étrange, anormal, que l'homme possède dans ses gonades sexuelles des serpents ? Ce n'est pas un hasard : il y a des raisons objectives à cela. Je ne veux pas les expliquer ici, ça demande beaucoup d'expérience ésotérique pour les comprendre, mais sachez que ce sont les Ténèbres et la Vraie Vie en puissance : les deux polarités ennemies sont mélangées et présentes dans les énergies sexuelles, et dès lors, si l'on fornique (l'orgasme, quelle que soit la manière dont cela arrive), alors on crée les Ténèbres en soi, et si au contraire on conserve et on transmute les énergies (le sexe chaste), alors on crée le feu, la lumière, en soi, on régénère et on fait jaillir l'Être : c'est le symbolisme de la lampe merveilleuse d'Aladin et du merveilleux génie qui en sort, à condition qu'on conserve l'huile (on ne la répand pas par la fornication) et qu'on frotte doucement et avec prudence la lampe magique (le va et vient du pénis dans la vulve) :

 

Comme le mythe grec de Pandore nous l'enseigne, nous ne devons JAMAIS ouvrir la JARRE de Pandore, sinon le Mal s'en échappe. Le mythe est plus connu avec une boite mais c'est là une version plus tardive, adultérée par des endormis et des intellectuels, qui n'ont pas compris le symbolisme important de la JARRE : une JARRE, ça contient de l'eau, de l'huile, ou du vin, tous symboles de l'énergie sexuelle : les eaux de la vie, l'huile de la lampe merveilleuse d'Aladin, le vin du Dieu Bacchus de la transmutation ("In Vino Veritas" : dans le vin la Vérité, une devise sans aucun rapport avec l'ivresse alcoolisée bien évidemment, contrairement à ce que croient beaucoup d'ignorants instruits).

Maintenant, est-ce que vous imaginez les préjudices épouvantables qu'un tel article va causer aux jeunes et à tous ceux qui vont le lire ? C'est de la magie noire ! C'est criminel ! C'est concourir à la destruction de ses frères humains en développant en eux les Ténèbres, c'est les enchaîner un peu plus, c'est détruire leur conscience et leur âme qui se retrouve de plus en plus prisonnières de monstres :

Vishnu, le deuxième Logos cosmique, le Christ Cosmique, chez les Hindous,
doit lutter terriblement contre les parasites de la méduse psychologique,
la terrible Légion de Moi pluralisé.
Le Christ, pour celui qui travaille sur lui-même, prend nos péchés sur ses épaules :
il nous aide à détruire les monstres que nous avons engendré,
dans notre terrible ignorance, par nos fornications répétées et nos erreurs.
Il ne faut jamais renverser le Vase d'Hermès, le Calice contenant le sang du Christ, la jarre de Pandore.

 

Le héros grec Hercule, tuant l'Hydre de Lerne,
symbole du Basilic à 7 têtes,
les 7 familles de parasites, les 7 péchés capitaux.
appelés génériquement la Légion du Moi pluralisé.

 

Comme Hercule qui, dans la légende grecque, affronta l'Hydre aux multiples têtes,
le héros iroquois Hiawatha dut combattre le Kenanbeek, le serpent aux milles têtes crachant le feu.
Ce mythe universel symbolise la guerre à mort que tout initié
doit livrer contre les éternels ennemis de la nuit qui résident dans son propre intérieur :
Il faut chasser les marchands du temple nous enseigne le Christ,
afin que dans le temple, dans les corps de l'homme, dans son âme, ne reste que Dieu,
notre Être divin intérieur, le Maître secret, la monade divine.
"J'ai cherché le bien-aimé partout à travers le monde
et il m'attendait dans ma propre maison.
" Devise soufis.

 

Toutes celles et tous ceux qui vont lire cet article ténébreux et malfaisant, sans savoir, vont trouver là une justification pour se masturber : "Puisque la science dit que c'est bon, alors je peux me masturber autant que je le souhaite". Mais non, la masturbation est ULTRA-MAUVAISE !

Cet article donne à l'Ego, aux parasites de la Luxure une justification, qui de plus est spécieuse (qui a l'air vraie mais qui est fausse), pour tromper la conscience de leur hôte, et l'inviter à se masturber afin que les parasites de cette famille de Moi se renforcent, et développent même de nouveaux aspects ténébreux, de nouvelles chaînes pour entraver leur garde-manger, leur producteur humain de nourriture. Rappelez vous le film hollywoodien Matrix : l'homme est endormi et enchaîné, il rêve, il ne voit pas le monde réel qui l'entoure, et sa seule utilité est de pourvoir le système en énergie : il nourrit les machines, il nourrit les Ténèbres qui l'environnent, et dont il n'a pas conscience puisque sa conscience est hypnotisée, endormie. Re-pensez-y à tête reposée... C'est terrible... Et l'Humanité ne sait rien de toutes ces choses pourtant essentielles et vitales...

Pour terminer, je vais vous faire une révélation : pourquoi l'Occident a-t'il dominé le monde ? Réponse : parce-que grâce aux enseignements du Christ, les relations sexuelles avec fornication ont été retardées et un peu contenues et limitées (interdiction de l'adultère, de la masturbation, et de l'homosexualité) chez les jeunes hommes et les jeunes femmes, permettant ainsi à leur conscience d'être moins endormie et captive de la Légion du Moi pluralisé, et de développer leur conscience et permettre ainsi toutes les inventions techniques et artistiques qui ont fait la grandeur de la civilisation occidentale.
Inutile de vous dire qu'aujourd'hui c'est fini : la pornographie et la fornication (le fait de jouir, de répandre les eaux quelle que soit la manière dont ce la survient) ont détruit de l'intérieur (par la création et le renforcement de la méduse psychologique dans l'âme des humains) l'homme et la femme occidentaux, les deux tours jumelles ont été sabotées de l'intérieur, les Jakin et Boaz occidentaux sont morts. Il ne reste désormais que le couple asiatique, pas encore trop abîmé, mais qui, lui aussi, dégénérera inexorablement.

Conclusions :

Vous êtes désormais bien prévenus, même s'il vous manque encore beaucoup de notions et de secrets liés au sexe. Mais vous avez le départ, déjà la moitié de l'ultra-important, de l'ultra-essentiel.

Pour en savoir plus sur la pratique ténébreuse et ultra-nuisible pour l'être humain de la masturbation, et sur la fornication et le sexe en général, lisez les COMMENTAIRES des vidéos suivantes :

Enfin, pour véritablement en savoir plus, il faut recevoir et pratiquer la Gnose Éternelle, une connaissance ésotérique et initiatique spéciale qui a été apportée au XXe siècle par le puissant Maître Samaël Aun Weor, l'Avatar de l'Ère du Verseau. Étudiez ses livres, et surtout pratiquez intensément en entrant dans une école gnostique authentique (écrivez moi pour avoir une information à ce sujet). En attendant, vous trouverez sur ce site quelques vidéo de Samaël Aun Weor[ici] ().

Je vous conseille de relire cet article plusieurs fois, et lentement, le mental calme, serein, et silencieux, pour pouvoir utiliser votre intuition, car en vérité vous n'imaginez pas la chance que vous avez de pouvoir accéder à des informations aussi rares, et présentées et expliquées en plus d'une manière aussi claire et directe. Nous sommes, en effet, très très peu nombreux dans le monde à avoir cristallisé de haute lutte cette connaissance et à pouvoir écrire ce genre de texte. Alors mes frères humains, profitez-en ! Dans ce monde, tout est éphémère, tout passe, tout est temporaire, et c'est pourquoi lorsqu'une opportunité se présente, il faut savoir la saisir, à fortiori si elle est exceptionnelle. Prenez en conscience, je vous en prie. Bonne chance à tous, et n'hésitez pas chaque soir à prier votre Dieu intérieur profond, votre Père Divin interne particulier, pour lui demander de l'aide, pour lui demander de l'intuition et de l'inspiration, pour lui demander de vous guider sur le chemin de l'éveil spirituel et de la libération ! En avant ! En avant ! En avant !

En complément sur masturbation :

En complément sur sexe :

En complément sur ahurissant :

En complément sur magie noire :

En complément sur ténébreux :


Vendredi 4 Mai 2018 - News # 8213 

 

Documentaire sur la présidentielle 2017 en France : "Macron à l'Élysée : le casse du siècle" :

SYNOPSIS :

Avec «Macron à l'Elysée : le casse du siècle», BFMTV poursuit sa production de documentaires sur la dernière présidentielle.

«Le casse du siècle» : la campagne Macron ou la réussite d'une «effraction».

Après le fiasco de François Fillon, plombé par les affaires et lâché par une partie de son camp, le banco d’Emmanuel Macron, porté par les circonstances et une incontestable opiniâtreté. Avec Macron à l’Elysée, le casse du siècle (1), documentaire de 52 minutes que BFMTV a de nouveau produit en interne, la chaîne continue de redérouler, au long, le fil de cette campagne qui restera dans les annales. Cette fois du point de vue du vainqueur, qui n’était au départ qu’un ministre ambitieux puis un challenger sans troupes et aux maigres chances. Si personne n’ignore l’issue du film, les très nombreux témoignages qui nourrissent le récit de cette victoire par «effraction» – terme admis par Macron lui-même – ne manquent pas d’intérêt.

Alors qu’Emmanuel Macron va souffler d’ici peu sa première bougie à l’Elysée, c’est aussi l’occasion de réaliser le chemin parcouru, à titre personnel, depuis l’affirmation de ses ambitions, l’annonce de sa candidature et enfin la bataille électorale qui l’a conduit à la victoire finale, face à l’extrême droite. De la petite équipe totalement dédiée à sa cause et revendiquant une culture start-up, aux démonstrations de force des meetings de fin de campagne, on mesure une nouvelle fois combien sa victoire n’était pas toute tracée.

«Vous ne serez jamais ministre»
Le film s’ouvre avec la réception donnée par François Hollande à l’Elysée, le 15 juillet 2014, en l’honneur de celui qui était alors secrétaire général adjoint et quittait le Palais après deux années. Gaspard Gantzer, en charge de la communication du président Hollande à l’Elysée, et Jean-Pierre Jouyet, secrétaire général de la dernière partie du mandat et l’un des parrains politiques de Macron, notamment, reviennent sur cette période. Les sourires sont bien présents, mais l’humeur du jeune conseiller en partance est quelque peu amère. Lui se serait bien vu ministre, comme Julien Dray ou Jacques Attali l’avaient conseillé à Hollande en parlant d’une «pépite», racontent-ils dans le film. «Trop tôt», «trop technocrate», aurait répondu à l’un comme à l’autre le chef de l’Etat. Attali affirme alors avoir joué un rôle : «Je lui ai dit : "Emmanuel, il faut partir parce que vous ne serez jamais ministre."»

Interrogé sur l’aigreur de Macron, l’ancien patron du PS Jean-Christophe Cambadélis, raconte une anecdote. Quelques mois avant son départ de l’Elysée, sortant d’une réunion, il aurait lancé au premier des hollandais et ministre, Stéphane Le Foll : «Tu sais, je reviendrai et j’attaquerai tout le monde au pic à glace…» Jouyet se souvient, lui, que son discours de départ de l’Elysée se finissait par quelque chose qui voulait dire «je reviendrai […], ce n’est qu’un au revoir». Faute de ministère, l’ancien banquier reprend sa liberté, pour monter une start-up avec son compère Julien Denormandie, aujourd’hui secrétaire d’Etat. On connaît la suite : six semaines plus tard, Arnaud Montebourg sort de route puis du gouvernement, Hollande rappelle Macron. «C’est Manuel Valls qui fait pression auprès de François [Hollande]», raconte Jacques Attali, qui reçoit quelques jours plus tard un coup de fil du Premier ministre : «Tu diras à ton protégé qu’il n’est qu’un ministre technique.» Nous sommes en août 2014.

«Macron se consacre à autre chose»
Depuis Bercy, c’est une nouvelle page qui s’ouvre pour le jeune ministre. Et une double vie politique. Autour d’Ismaël Emelien, une petite équipe soudée et totalement dévouée se démultiplie pour servir à la fois le pays et l’avenir de leur grand homme. Pendant ce temps-là, ça défile au ministère, se souvient l’ancien ministre du Budget Christian Eckert : «Le ministère de l’Economie a surtout servi de tremplin à son parcours présidentiel. People, journalistes, acteurs, chanteurs, écrivains… Il nous arrivait de croiser des personnes dont on pensait qu’elles n’étaient pas forcément au centre de l’actualité économique du pays.» A l’automne 2015, le film suit l’affirmation progressive des ambitions macroniennes. Michel Sapin raconte avoir mis en garde François Hollande : «Je lui ai dit : "Emmanuel Macron se consacre à autre chose… Et cette autre chose, ce n’est pas d’appuyer ta candidature."»

La constitution d’En Marche reste évidemment un moment important. Gaspard Gantzer revient sur les conditions dans lesquelles Macron l’a annoncée à Hollande. La scène se passe après une réunion portant sur la future campagne du président sortant et à laquelle Macron vient de participer. Il se lance : «Tiens au fait, je t’en avais parlé il y a quelques mois, mais cette fois, c’est fait, je vais lancer une forme de think tank avec des jeunes pour réfléchir à la politique», se souvient Gantzer, rapportant les encouragements de Hollande qui «se dit que quelque chose de positif peut sortir de cela». L’affaire est lancée, elle ne s’arrêtera plus. Fin août 2016, Macron sort du gouvernement et s’il laisse entendre qu’il soutiendra Hollande candidat c’est en fait déjà pour mettre sa campagne sur orbite. Michel Sapin ne sait d’ailleurs si Hollande a pêché par «aveuglement» ou s’il a dû faire semblant de croire à la fidélité de son ancien ministre par «incapacité de faire autrement».

Dans l’entourage de Macron c’est le temps de la déclaration de candidature pour soutenir les levées de fonds et couper l’herbe sous le pied de Hollande. Lequel annonce sous cette contrainte inédite qu’il ne tentera pas de briguer un second mandat. C’est le temps des ralliements politiques, ils sont nombreux. Le récit par l’ancienne journaliste Laurence Haïm, alors porte-parole de Macron, de celui de Bayrou, qui a failli s’étouffer à table, vaut le détour. Fort de ce soutien, de l’éclatement de la gauche et de l’effondrement du candidat Fillon, Macron accélère. La start-up devient une très grosse PME, l’accueil des nouveaux convertis par les croisés de la première heure ne se fait alors pas sans frustrations. Mais l’appel de la victoire est le plus fort : bouquet final pour Macron, ce candidat «parti de rien» qui a «terrassé toutes les têtes d’affiche» et «pulvérisé tous les partis», décrit le commentaire, volontiers tapageur. L’histoire d’un coup de maître ou d’une sacrée trahison, chacun jugera. Selon un proche Macron, au soir du second tour, le vainqueur lui aurait confié : «On vient de réussir un braquage. C’est comme dans Ocean’s Eleven, sauf qu’on était moins nombreux… Faut dire qu’on connaissait le proprio et qu’on avait les plans.» 

Source : Libération.

Un documentaire qui confirme définitivement que :

Maintenant, il faut aussi prendre conscience que c'est ahurissant et vraiment ironique, pour ne pas dire du foutage de gueule, que ce soit BFMTV qui fasse un  pareil documentaire, alors même que c'est la chaîne qui a le plus contribué à permettre l'élection d'Emmanuel Macron... 

Une petite meute de jeunes diplômés, capables intellectuellement, mais dévoyés, sans éthique, cyniques, inconscients, ont travaillé intensément à propulser un traître à la France, un traître aux intérêts français (il faut voir comment Macron a vendu l'un de nos fleurons industriel Alstom), et un traître aux français. Terrible.

Cette histoire est un véritable drame pour la France, et je n'exagère pas. Il faut prendre conscience que non seulement ce gouvernement ne va rien faire d'utile pour le pays mais va même détruire ses services publics, fragiliser encore plus les maigres revenus de français moyens ou pauvres, faire la volonté du MEDEF, des capitalistes et de la politique néolibérale de l'Union Européenne, mais qu'en plus, le petit groupe de connards qui ont travaillé pour porter Macron au pouvoir sont maintenant aux manettes de notre pays, et qu'ils vont en plus s'incruster durablement : on les retrouvera ici ou là dans les rouages de la république travaillant à leur propre carrière, à celle de leur amis et intérêts, etc. C'est très grave. Les loups sont entrés dans la bergerie, et vont tout faire pour y rester, soyez-en persuadés.

Où est l'intérêt du peuple dans toute cette gabegie ? Nulle part ! Le peuple, n'existe pas pour ces gens. Seul compte pour eux le pouvoir. L'épisode de Macron disant à François Hollande à son départ de Bercy qu'il va le soutenir pour les présidentielles donne la mesure de la duplicité, de la trahison et du cynisme du personnage Macron. À gerber !

Un must très révélateur.

À voir absolument ! à ne surtout pas rater !

En complément sur Macron :

En complément sur présidentielle 2017 :

     

Jeudi 5 Avril 2018 - News # 7474 

 

À propos des vaccins indûment obligatoires :

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Recours en annulation du décret du 25 janvier 2018

Télécharger en PDF    

La Ligue Nationale Pour la Liberté des Vaccinations demande au Conseil d’État
d’annuler du décret du 25 janvier 2018 relatif à la vaccination obligatoire

Le 26 mars 2018, la Ligue Nationale Pour la Liberté des Vaccinations (LNPLV) a saisi le Conseil d’État d’un recours en annulation contre le décret n° 2018-42 du 25 janvier 2018 relatif à la vaccination obligatoire.

Ce décret a été pris pour l’application de l’article 49 de la loi du 30 décembre 2017 qui a porté de 3 à 11 le nombre de vaccins obligatoires pour les enfants nés après le 1er  janvier 2018. Le décret du 25 janvier 2018 fixe ainsi les modalités de mise en œuvre des 11 vaccinations qui doivent être pratiquées sur les nourrissons avant l’âge de 18 mois, sous peine de refus d’admission ou de maintien dans tous les lieux accueillant des collectivités d’enfants (crèches, écoles, centres de loisirs, etc).

Outre les vices affectant la procédure d’adoption des textes opérant cette extension de l’obligation vaccinale, la LNPLV reproche à ce texte de porter une atteinte disproportionnée à certains droits fondamentaux :  

  • Droit au respect de la vie privée et familiale, reconnu par l’article 8§1 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’Homme ;
  • Liberté de conscience, protégée par l’alinéa 1 de l’article 9 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’Homme ;
  • Droit des parents à consentir aux interventions médicales pratiquées sur leurs enfants, inscrit dans la Convention d’Oviedo du 4 avril 1997 ;
  • Droit d’égal accès à l’instruction, pour les enfants nés après le 1er janvier 2018 ;
  • Principe fondamental de la personnalité des peines.

Ces griefs portent ainsi essentiellement sur les conditions de mise en œuvre de la politique vaccinale décidée par Madame la Ministre de la Santé. À cet égard, la LNPLV rappelle que la majorité des États membres de l’Union européenne n’a pas fait le choix de l’obligation vaccinale et que la France est le pays le plus autoritaire des 28 sur ce plan-là. Il s’agit donc d’un choix plus culturel que scientifique.

De plus, la LNPLV rappelle que cette extension de l’obligation vaccinale intervient alors que les trois vaccins antérieurement obligatoires ne sont plus disponibles sur le marché depuis 2008 et que le Conseil d’État, dans une décision du 8 février 2017 (n° 397151), a fait injonction à la Ministre de la Santé de faire en sorte que les seuls vaccins obligatoires soient rendus accessibles ou que les vaccins effectivement disponibles commercialement deviennent obligatoires.

L’extension de l’obligation vaccinale répond avant tout à cette dernière injonction.

La LNPLV, constituée en 1954, n’est pas opposée à la vaccination. Elle s’est donnée pour mission de combattre le caractère obligatoire de celle-ci de manière à rétablir la liberté des personnes de s’en remettre, pour elles-mêmes et pour leurs enfants mineurs, à l’avis circonstancié d’un médecin librement choisi.

Contact Presse :
Jean-Pierre EUDIER, Président de la LNPLV

En complément sur vaccin :

       

Mercredi 28 Mars 2018 - News # 7309 

Travail, emploi, salariés, valeur économique, capitalisme, et révolution sociale : "Une autre approche du salariat", une conférence de Bernard Friot - 2018 :

SYNOPSIS :

Bernard Friot est sociologue et économiste, membre de l'Institut Européen du Salariat et de l'association d'éducation populaire Réseau Salariat, qui promeut l'idée d'un « salaire à vie » pour tous, inconditionnel, dès 18 ans, une proposition alternative au revenu de base, que Friot dénonce comme étant « la roue de secours du capitalisme ”. Ses recherches portent sur la sociologie du salariat et la comparaison des divers systèmes de protection sociale en Europe. Ses travaux ont également porté sur les systèmes de retraites, allant à l'encontre des réformes proposées par le gouvernement en 2010.

Derniers livres de B.Friot :
- “Émanciper le travail (2014)”
- “Vaincre Macron (2017)”.

Dans son dernier livre, B. Friot propose des alternatives. Suite à la succession des différentes Lois Travail, on ne peut plus être seulement “contre” , mais “pour” une conception du salariat émancipatrice…

Le temps est venu de donner un contenu économique concret à l’audace démocratique de l’article premier de la Déclaration des droits de l’homme de 1789 : les humains naissent et demeurent libres et égaux en droits. Toute personne majeure résidant sur le territoire national doit être dotée de trois droits inaliénables : la propriété d’usage de l’outil de travail afin de faire les choix majeurs dans l’entreprise ; la participation à la délibération des caisses chargées de subventionner l’investissement à la place du crédit bancaire et des groupes capitalistes ; le salaire à vie afin que, assurés de notre reconnaissance sociale, nous décidions au travail en toute liberté.En prenant en main l’investissement et les entreprises, nous vaincrons Macron, et nous sortirons la production de la folie écologique, anthropologique et territoriale du capitalisme.

Source : Réseau Salariat.

Une conférence remarquable, claire, précise, didactique, la meilleure de Bernard Friot qu'il m'ait été donné de voir.

Un must.

À voir absolument !

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur travail :

En complément sur emploi :

   

Dimanche 25 Mars 2018 - News # 7253 

Dans un contexte de paupérisation croissante des conditions de travail, la Confédération espagnole des entreprises (CEOE) a eu le culot de proposer que les contrats de formation et d’apprentissage ne soient plus rémunérés (autrement dit, que les stagiaires travaillent gratuitement), qu’ils puissent concerner du travail posté ou de nuit (autrement dit, que les stagiaires travaillent gratuitement avec des horaires difficiles ou changeants) et que puissent également en bénéficier les plus de 45 ans ne percevant plus les allocations de chômage (autrement dit, que des stagiaires à vie puissent être aussi chômeurs de longue durée).

Juan Manuel de Prada.

 

"Travail gratuit" ou l'esclavage moderne induit par le capitalisme. Voir [ici] ().

Et quand on y réflechit, c'est même pire que de l'esclavage, car l'esclave lui est nourri, logé, et blanchi. 

Une honte !

Un scandale !

Une seule solution : ne pas accepter ces "stages de formation". Il n'y a aucune autre solution parce-que nos traîtres de politiciens ne votent pas les lois qui interdisent de tels abus.

En complément sur travail :

En complément sur esclavage :

En complément sur capitalisme :

En complément sur scandale :

 

Lundi 19 Février 2018 - News # 6838 

Gary Wilson : The Great Porn Experiment (la Grande Expérience du Porno) - Pensez à activer les sous-titres :

SYNOPSIS :

Gary Wilson est un professeur de biologie à la Southern Oregon University qui a contribué à ouvrir le débat sur le sujet. Il a mis à la portée du grand public une somme de recherche scientifique et expérimentale permettant de comprendre les mécanismes neuropsychologiques associés à la consommation régulière de pornographie Internet. À commencer par l’addiction, qui touchait déjà en 2014 un tiers des Américains entre 18 et 30 ans, avec son corollaire, l’accoutumance qui entraîne le consommateur vers des pornographies de plus en plus violentes et perverses. Pour une grande partie de ces jeunes et moins jeunes, l’addiction pornographique entraîne des « troubles érectiles » (erectile dysfunctionED), c’est-à-dire une incapacité physique d’avoir une érection satisfaisante avec un partenaire réel. Ce symptôme affecterait aujourd’hui un tiers des 18-25 ans. Enfin, des milliers d’hommes parvenant à se libérer de cette addiction prennent soudain conscience qu’elle était aussi la cause de leur dépression ou de leur anxiété sociale, et non pas un symptôme comme le leur affirmait leur psychiatre. C’est l’une des bonnes nouvelles partagées par Gary Wilson, dont la mini-conférence TEDx totalise plus de 9 millions de vues sur Youtube.

Qu’est devenu le vert paradis des amours enfantines, cet état de grâce où les garçons se découvrent une âme ? La pornographie sur Internet a farci leur esprit de lubricité, pour en faire des masturbateurs précoces et compulsifs.

Près de 70 % des garçons de 13 ans ont déjà été exposés à la pornographie internet ; ils n’étaient que 15 % en 2008. La première exposition a lieu à 12 ans en moyenne, soit à l’âge où le cerveau est dans un état de plasticité maximale. Pour près de 30 %, les premières scènes sexuelles sont vues avant 11 ans. Près de 40 % des garçons entre 14 et 17 ans disent regarder régulièrement de la pornographie en se masturbant (combien ne le disent pas ?). Beaucoup s’y adonnent plusieurs fois par jour. Loin d’être une habitude passagère, c’est pour la plupart d’entre eux le début d’une addiction durable qui aura des conséquences néfastes sur leurs capacités et leur orientation sexuelles, sur leur équilibre psychologique et sur leur vie affective.

En effet, dix ans après l’apparition de la vidéo porno en accès libre sur Internet, son impact devient mesurable chez les jeunes de plus de 20 ans. En 2014, une étude montrait chez les consommateurs endurcis de pornographie internet une quantité moindre de matière grise : y aurait-il un lien avec la baisse du QI constatée par d’autres études ? Le porno et la menace sur la virilité, titre un article du magazine Time, qui consacrait son numéro du 11 avril 2016 à l’émergence d’une prise de conscience chez des centaines de milliers de jeunes et de moins jeunes en souffrance, qui mettent leurs témoignages en commun sur des forums et élaborent des stratégies de guérison, en marge d’une profession psychiatrique qui a prouvé, une fois de plus, qu’elle faisait partie du problème et non de la solution. Une belle illustration de l’ambivalence d’Internet : moyen de conditionnement et d’émancipation à la fois

Soyons clairs : lorsque l’on parle de « regarder de la pornographie sur Internet », c’est par euphémisme. La pratique dont il est question consiste à se masturber en visionnant des vidéos sur des sites porno, le conso-mateur type zappant compulsivement d’une vidéo à une autre. Les sites comme Pornhub (qui en 2015 déclarait 2,4 millions de visiteurs par heure, et un total de 4 392 486 580 heures de vidéo visionnées) sont comme des buffets all-you-can-eat offrant 24h/24 une infinité de plats plus exotiques les uns que les autres, servis gratuitement, instantanément et anonymement. Et contrairement à la nourriture, aucune limite n’existe à la quantité d’images pornographiques ingurgitable.

Dans ces conditions, la consommation de pornographie est tout autre chose que la consultation d’un magazine, ou même d’un film loué. La génération actuelle des 20-30 ans est celle qui a appris à se masturber de la main gauche, ironise Gary Wilson, créateur du site yourbrainonporn.com, et auteur du livre Your Brain on Porn : Internet Pornography and the Emerging Science of Addiction.

Source : AgoraVox.TV

En complément sur porno :

En complément sur masturbation :

     

Dimanche 18 Février 2018 - News # 6832 

 

Internet, objets connectés, et État profond  : quelques uns des signes nombreux et très inquiétants de la montée en puissance d'une effroyable dictature numérique aux États-Unis :

 

Cette vidéo est une compilation réalisée par Anonymous montrant diverses séquences tirées de chaînes américaines sur la conjonction de trois processus qui sont en train de permettre l'érection sans ce pays de l'une des plus effroyable dictature que le monde ait connu :

Nous sommes trahis continûment par les gens opérant les deux derniers processus : par ceux qui veulent nous vendre quelque chose et font des profits fabuleux en échange de nos libertés, et par ceux qui appartiennent à la sphère étatique, que ces derniers soient de réels oligarques, des politiciens, des techniciens et des ingénieurs qui acceptent de développer ces systèmes, ou des valets serviles très dangereux et bien payés comme dans cette vidéo le président de la MTA, Joe Lhota, un exemple type, un cas d'école, de traître aux citoyens. Il affirme qu'il ne peux pas en dire plus sur les énigmatiques tours métalliques qui ont fleuri à New York alors même qu'il est sensé servir la population de cette ville, et que son salaire même provient des taxes et des divers paiements des newyorkais qu'il est sensé servir. On touche là le coeur même de la trahison : il préfère trahir la population que de dénoncer les fascistes qui lui ont demandé de ne rien révélé de ces tours aux citoyens et aux médias. Il existe ainsi de vrais salauds qui, pour leur confort personnel (argent et notoriété) sont prêt à nous trahir. C'est vraiment grave, et il faut les dégager ces gens là.

Je vais être très clair : il est possible d'enrayer cet épouvantable système seulement, et seulement si, chaque citoyen remplit scrupuleusement les deux conditions suivantes :

  1. Ne plus acheter d'appareils connectés du tout.
  2. Ne voter que pour des politiciens qui ont pour l'une de leurs priorité absolue de défendre les libertés publiques,  la vie privée, et la démocratie véritable (celle du tirage au sort, prônée par Étienne Chouard).

Tout écart dans cette conduite signifie à terme l'esclavage pour nous tous. L'humanité arrive à la croisée des chemins...

En préparant cet article, j'ai découvert qu'il existe un livre qui fait globalement la même analyse, et qui dénonce pareillement l'urgence à agir : "L'homme nu. La dictature invisible du numérique" de Marc Dugain et Christophe Labbé :

La quatrième de couverture :

1984 d’Orwell parlait d’une dictature violente. Le monde des Big Datas à l’horizon de la moitié de ce siècle sera celui d’une hégémonie à la fois douce et totalitaire. La fin de la pensée grecque est en marche et avec elle une époque de l’humanité est bientôt révolue.

On les appelle les Big Datas. Google, Apple, Facebook ou Amazon, ces géants du numérique, qui aspirent à travers Internet, smartphones et objets connectés, des milliards de données sur nos vies.
Derrière cet espionnage, dont on mesure chaque jour l’ampleur, on découvre qu’il existe un pacte secret scellé par les Big Datas avec l’appareil de renseignement le plus puissant de la planète. Cet accouplement entre les agences américaines et les conglomérats du numérique, est en train d’enfanter une entité d’un genre nouveau. Une puissance mutante, ensemencée par la mondialisation, qui ambitionne ni plus ni moins de reformater l’Humanité.
La prise de contrôle de nos existences s’opère au profit d’une nouvelle oligarchie mondiale. Pour les Big data, la démocratie est obsolète, tout comme ses valeurs universelles. C’est une nouvelle dictature qui nous menace. Une Big Mother bien plus terrifiante encore que Big Brother.
Si nous laissons faire nous serons demain des « hommes nus », sans mémoire, programmés, sous surveillance. Il est temps d’agir.

Source : Lisez ! ().

Une vidéo essentielle de plus pour nous aider à comprendre qu'il devient urgentissime pour chacun de nous de réfléchir sur ces choses, de choisir ce qui est le plus important pour nous, et ensuite d'agir en conséquence.

Un must à voir absolument !

En complément sur Internet :

En complément sur dictature :

En complément sur NSA :

En complément sur CIA :

En complément sur surveillance:


Jeudi 15 Février 2018 - News # 6789 

Psychologie et connaissance de soi : qu'est-ce que le conditionnement ? :

Une bonne courte vidéo d'introduction, pour commencer à réfléchir.

Bien évidemment, cela reste superficiel : les pires conditionnements proviennent de parasites qui vivent dans notre psyché, un ensemble de facteurs occultes et largement méconnus appelé la légion du Moi pluralisé. Voir Luc 8:30 et Marc 5:9. Ces choses hypnotisent notre conscience, et conditionnement toutes nos activités : mentales, émotionnelles, instinctives, moteur, et sexuelles.
Pour en savoir véritablement plus, voir les oeuvres de Samaël Aun Weor par exemple.

En complément sur psychologie :

En complément sur Samaël Aun Weor :

En complément sur connaissance de soi :

   

Dimanche 14 Janvier 2018 - News # 6167 

Force de sécurité aux frontières de la Syrie : les États-Unis créent les conditions pour renverser Bachar el-Assad. Voir [ici] ().

Les États-Unis feront tout pour en finir avec le régime syrien.

La seule manière de limiter leurs actions, c'est de les foutre dehors. Et encore : il est absolument certain qu'ils reviendront via l'Irak par exemple.

Les américains, il faut le savoir une fois pour toutes, on ne peut plus du tout le faire confiance. Cet état est devenu un État maléfique, une plaie pour le monde.

En complément sur Syrie :

En complément sur Bachar el-Assad :

En complément sur États-Unis :

   

Vendredi 12 Janvier 2018 - News # 6141 

PAS DE PRIX - L'évasion du Mouton #6 :

Quel courage de vivre comme ça...

Il lui faut quand même trouver de l'argent pour payer sa bouffe, son essence, et le reste...

Pas facile comme vie. À un moment, il se fixera. C'est difficile de construire quelque chose dans ces conditions.

En complément sur évasion du Mouton :

En complément sur récup :

En complément sur prix :

   

Jeudi 11 Janvier 2018 - News # 6112 

Fake news et propagande des médias mainstream français : Marc-Olivier Fogiel qui part souvent aux États-Unis se dit «halluciné» par la couverture biaisée de Donald Trump en France : «Les Américains sont fiers de lui». Voir [ici] ().

Comme quoi, quand on aime pas son chien et qu'on veut le tuer, on dit qu'il a la rage...

La haine, motivation secrète de nombre de "journalistes" et d'éditorialistes contemporains. Sans parler de nos traîtres de politiciens.

Dans ces conditions, tout ce qui sort de leur bouche est biaisé, perverti, erroné, mensonger. C'est de la propagande, de la magie noire, de l'intoxication mentale. C'est grave.

En complément sur Donald Trump :

En complément sur média :

En complément sur propagande :

   

Mercredi 5 Juillet 2017 - News # 5056 

Comment la gauche déforme la réalité : le cas Simone Veil, l'avortement, et la manif pour tous :

SYNOPSIS :

La gauche ne soutient pas la véritable Simone Veil. Elle a érigé une FIGURE de Simone Veil sur laquelle elle projette son idéologie progressiste de telle sorte que l’opinion publique CONFONDE les deux. A-t-on interrogé Simone Veil, récemment, sur la politique mise en place pour l'IVG ? Surtout pas ! La gauche garde ses propos de 1974, tronqués et déformés, accolés à une photo à l’Assemblée : l’histoire est écrite. Les propos réels de Simone Veil ne correspondent pas à la pratique actuelle de l'IVG. Même technique de la part des média pour couvrir un acte gênant de Simone Veil : sa participation à La Manif Pour Tous, afin de défendre la famille traditionnelle. Afin de conserver intacte la Simone idéologique, brandie comme un étendard pour porter sa bonne parole, la gauche prétend alors qu’elle n’avait plus toutes ses facultés mentales et qu’elle a été forcée de défiler par son mari… Mise en lumière d’un procédé de manipulation et de falsification du réel utilisé de manière récurrente par le système.

ABSTRACTION SIMONE VEIL : COMMENT LA GAUCHE A FALSIFIÉ SA PENSÉE RÉELLE :

Lors du débat précédant son adoption, la loi Veil (promulguée le 17 janvier 1975) se voulait provisoire, le temps de trouver une autre solution. Elle interdisait « l'incitation à l'avortement par quelque moyen que ce soit car cette incitation reste inadmissible ». Simone Veil souhaitait sa légalisation afin de le contrôler mais elle demeurait dans l’optique de toujours en « dissuader la femme ». Que l’on soit d’accord ou non avec Simone Veil relève d’un autre sujet. Ce qu’il convient ici de démontrer est le processus de falsification de sa pensée originelle. La gauche a érigé un véritable “mythe Simone Veil.

Que de changements, depuis ! L’avortement a été « modernisé » en 2001 : il est devenu un « droit ». En 2014, la « condition de détresse de la femme enceinte » a été supprimé. Le 17 février 2017, le Parlement adopte le « délit d’entrave numérique à l’IVG » : est désormais puni par la loi le fait d’informer les femmes afin de leur proposer une autre solution et les dissuader d’avorter. 225 000 avortements sont pratiqués chaque année. Quel progrès ! Que dirait Simone Veil ? Malheureusement, ses propos n’ont pas été recueillis. Elle est morte aujourd’hui, vendredi 30 juin 2017. Et l’IVG –le terme « novlangue » qui dissimule mieux la réalité sous le paravent médical- est désormais anonyme, gratuit, libre et remboursé par la Sécurité Sociale. Quel progrès ?...

Il s’agit même d’un « Droit fondamental », soit un Droit de l’Homme, la catégorie de Droit la plus sacrée pour la République des Lumières. En jargon juridique, il s’agit d’un Droit garantit par l’Etat dit Etat de Droit, car pour protéger les citoyens du pouvoir arbitraire, il se soumet également à ces règles de droit. Parmi les lois, certaines ont une valeur supérieure à d’autres : les lois constitutionnelles. Depuis 1958, les Droits fondamentaux sont inclus dans le bloc de Constitutionnalité (Préambule de 1946, DDCH, etc.) ce qui leur donne une place privilégiée par rapport aux lois ordinaires. La Constitution, qui comprend ce bloc, prévaut désormais sur les lois. Mais elle intègre aussi des normes adoptées lors de la ratification de Conventions européennes ou internationales, qui sont transposées dans le droit national. L’Etat est donc soumis à ces Droits fondamentaux et aux autres Conventions internationales ratifiées par la France.

Il faut savoir que l’article 2 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme ne remet aucunement en cause le “droit à l’avortement” :

Art. 2 – Le droit à la vie : « Le droit de toute personne à la vie est protégé par la loi. La mort ne peut être infligée à quiconque intentionnellement, [sauf en exécution d’une sentence capitale prononcée par un tribunal au cas où le délit est puni de cette peine par la loi. »

Les dispositions de cet article s’entendent dans un « sens étroit ». Seul « le droit de toute personne à la vie » est protégé par la loi. Or, la loi ne considère pas le fœtus comme une « personne ». Pour avoir des droits, il faut posséder une personnalité juridique : elle apparaît dès l’instant où l’être humain naît « viable et vivant ». La vie du fœtus n’a donc pratiquement aucune protection juridique, même à 8 mois de grossesse. Dans son arrêt rendu le 10 avril 2007, la Cour Européenne des Droits de l’Homme déclare donc sans surprise que « l’Art. 2 de la Conv. EDH qui protège le droit à la vie ne protège pas l’embryon ».

Hisser l’avortement au rang de « droit fondamental » revient à interdire toute remise en question de la pratique, parce que l’on touche ici à un principe sacré pour l’idéologie de gauche, en ce qu’il constitue le fondement de la société régénérée.

Non seulement l’acte d’amour est dissocié de la mise au monde d’un enfant –je préfère ces termes aux froids et mécaniques mots de « sexe » et de « procréation »- mais l’enfant, fruit d’un amour entre un homme et une femme (cette réalité, vous le savez, est remise en question !), se voit chosifié. Le citoyen a donc le « droit fondamental » (c’est-à-dire que personne ne peut s’y opposer, pas même l’Etat) de s’en débarrasser. Pour rappel, la liberté, pour la gauche, consiste à obéir à l’idéologie sacrée (République) tout en se croyant libre d’accomplir sa propre volonté, parce que le citoyen (créature) a reçu l’éducation nécessaire pour vouloir la volonté de la République (le seul bien possible). A ce seul prix, il est libre de jouir conformément aux pratiques de la société nouvelle, et de s’exprimer, parce qu’il ne remettra jamais cette idéologie en cause. Il ne pourra pas transgresser ses « valeurs » (morales) sous peine de péché mortel (voir mon précédant article).

Ce « droit fondamental » consacre en réalité le divorce entre le matériel et le spirituel : les voici présentées comme deux sphères étrangères l’une à l’autre, n’ayant aucun lien, aucun rapport. L’âme du fœtus est niée en ce qu’il devient une simple matière en formation. Or, « un corps et une âme », deux éléments indissociables avant la mort, caractérisent précisément la nature de l’être humain créé par Dieu. Cette négation de la nature humaine à la fois ancrée dans le matériel (dans sa chair, sans la Terre) et le spirituel (par son âme, son essence), qui en faisait ainsi un « homme complet » pour reprendre le mot de Marcel De Corte, s’avère nécessaire pour mettre en place le règne de « l’Homme nouveau » (Jacobin). Il fabrique ou interrompt lui-même la vie. L’Homme-Dieu se retourne contre Dieu, de la même manière que Satan se rebelle contre son créateur pour ériger une partie de lui-même en dieu ainsi que l’explique Marcel De Corte. Toutes les limites biologiques, qui rattachaient l’homme à sa nature, doivent être abolies. Cela vous explique la raison de l’anti-Catholicisme de la République dite française. C’est le « progrès » ! Ou plus justement, le progressisme de la gauche (terme adéquat et idéologique, le nom de « progrès » étant en réalité novlangue car il recouvre une réalité autre que son sens original). Corollaire de l’anthropocentrisme, le progressisme vise en réalité à abolir toute limite biologique, tout ordre naturel, toute attache au spirituel (à Dieu). Plus l’Homme nouveau (dit moderne) est coupé de Dieu, plus il devient esclave de l’homme...

L’exemple de l’IVG corrobore ainsi l’infinie radicalisation de la gauche : pour un homme du Moyen Âge, le sans-culotte paraitrait très « moderne », mais il semblerait complètement « rétrograde » en comparaison d’un homme né au XXIème siècle. De la même manière, Simone Veil fut « révolutionnaire » en son temps. Presque quarante ans après, elle passerait sans doute comme « conservatrice » ou périmée. Qu’importe, la pensée de gauche a une mémoire sélective. Elle vit dans une dimension abstraire et imaginaire, peuplée de fantômes. Elle brandit toujours le nom de l’abstraction Simone Veil comme un étendard dès qu’il est question d’IVG. Qu’importe la pensée réelle de cette militante. La gauche est spécialiste de la falsification du réel. Elle le déforme, elle reprend à son compte tout ce qui peut servir son idéologie. Elle a besoin, ainsi, de falsifier constamment les évènements, d’opérer un tri sélection, et de manipuler les esprits... parce que le naturel reviendrait au galop.

Virginie Vota.

L’idéologie, c’est toujours de la merde, une prison pour le mental, de la manipulation de l’opinion publique, du mensonge patenté et officialisé.

À fortiori pour l’idéologie de gôche..., qui s’avère encore plus dangereuse parce-que drapée dans un soi-disant "progressisme" alors que, bien souvent, il s’agit d’une régression, et même parfois d’une dégénérescence, d’une involution, comme tout ce qui touche aux "droits" LGBT.

L’idéologie empêche les gens de penser par eux-mêmes, et contient les germes du négationnisme et du révisionnisme  : nier les faits pour réécrire l’histoire dans un but manipulation des foules.

Le cas Simone Veil en est un exemple, de même que le cas Jean-Luc Mélenchon (Voir cette [vidéo] ()), un chantre du négationnisme et du révisionnisme.

En complément sur Simone Veil :

En complément sur avortement :

En complément sur gauche :

   

Vendredi 30 Juin 2017 - News # 4991 

Très inquiétant : les États-Unis amassent des avions espions au large de la Syrie. Un porte-avions arrive en Israël. Voir [ici] ().

Une fois de plus, les faits démontrent crûment que ceux qui dirigent vraiment les États-Unis du point de vue militaire (et qui sont probablement au Pentagone et à l'OTAN) sont des fous dangereux.

Je trouve que les conditions d'un affrontement avec les Russes s'intensifient.

Si les Russes ne ramèment pas des troupes et des matériels en Syrie, ils vont se faire pigeonner comme d'habitude par les américians.

Franchement, que font les amércains avec tout ce matériel à part mettre de l'huile sur le feu ?! La Syrie n'a jamais attaqué le territoire amérciain que je sache...

Et en plus, les États-Unis sont en violation complète du Droit interbatioanl en menant des opérations en Syrie.

Conclusion : ils ne sont là que pour foutre la merde et atteindre leurs objectifs propres, au mépris des vies des gens de la région et des États légaux.

En complément sur Syrie :

En complément sur États-Unis :

En complément sur Russie :

En complément sur OTAN :

 

Lundi 26 Juin 2017 - News # 4932 

Crise diplomatique et ultimatum : l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, Bahreïn et l’Égypte, ayant mis au ban le Qatar le 5 Juin 2017, ont adressé une liste d’exigences de treize requêtes à l‘émirat pour lever leur blocus :

  1. Réduire les liens diplomatiques avec l’Iran et fermer toutes les missions diplomatiques dans ce pays

  2. Couper les liens avec les organisations terroristes telles les Frères Musulmans, le groupe Etat Islamique, Al-Qaïda, le Hezbollah, le Hamas. Les reconnaître formellement comme groupes terroristes.

  3. Fermer la chaîne d’information Al Jazeera.

  4. Fermer les sites d’information financés par le Qatar tels que Arabia21, Rassd, Al Araby…

  5. Mettre un terme à la présence militaire turque au Qatar et à la coopération turque au Qatar.

  6. Cesser le financement des personnes, groupes ou organisations reconnus comme terroristes par l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, l’Egypte et Bahreïn ainsi que les Etats-Unis et d’autres pays

  7. Remettre les terroristes et personnes recherchées par l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, l’Egypte et Bahreïn à leur pays d’origine avec les informations les concernant (lieu de résidence, moyens financiers…). Geler leurs avoirs.

  8. Stopper tout ingérence dans les affaires internes de pays souverains. Cesser d’accorder la nationalité qatarie à des personnes recherchées par l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, l’Egypte et Bahreïn. Révoquer la nationalité accordée à des citoyens de ces pays si cette dernière est contraire à la loi des pays concernés.

  9. Couper tout contact avec l’opposition politique en Arabie saoudite, aux Emirats arabes unis, en Egypte et Bahreïn. Remettre tout document prouvant les contacts déjà établis avec l’opposition.

  10. Payer des réparations et compensations pour toute vie perdue, perte financière ou autre causée par la politique Qatarie ces dernières années. La somme sera déterminée avec le Qatar.

  11. Mise en place d’audits mensuels la première année suivant l’accord, puis tous les trimestres la seconde année puis annuellement pour les dix ans suivants.

  12. Alignement militaire, politique, social et économique avec les pays arabes et les pays du Golf, en conformité avec l’accord passé avec l’Arabie saoudite en 2014

  13. Accepter ces conditions dans les 10 jours suivant leur soumission au Qatar sous peine d’invalidation de la liste

 

Source : EuroNews ().

Je vois pas comment le Qatar pourrait décemment accepter de telles conditions...

En complément sur Qatar :

       

Dimanche 25 Juin 2017 - News # 4925 

 Attention danger pour les peuples ! :


L’accord top secret qui doit dépecer les services publics :
 

Les États-Unis, les pays de l’UE et une vingtaine d’autres États ont entamé à Genève des négociations sur le commerce des services. Signe particulier : ces tractations devaient rester secrètes pendant cinq ans. WikiLeaks a réussi à lever en partie le voile sur leur contenu.

Tout devait rester entièrement secret. Rien ne devait filtrer des négociations sur l’accord sur le commerce des services (ACS - NDR : ou TISA en anglais) entamées depuis deux ans à l’ambassade d’Australie à Genève entre les États-Unis, l’Union européenne et une vingtaine de pays. Une vaste entreprise de libéralisation qui touche jusqu’aux services publics fondamentaux. Des mesures assurant une confidentialité totale des discussions ont été prises, dans un langage digne d’un scénario à la James Bond. Les textes établissant l’avancée des pourparlers ont été « classifiés », selon un jargon utilisé généralement pour les dossiers secret-défense. Ils doivent être « protégés de toute diffusion non autorisée » et stockés dans un système d’ordinateurs lui-même classifié et maintenu « dans un building ou un container clos » sous haute surveillance. L’objectif déclaré est que rien ne puisse transpirer du contenu de ces tractations « jusqu’à cinq ans après la conclusion d’un accord » ou la fin des négociations si celles-ci devaient finalement ne pas aboutir.

C’était sans compter sur la dextérité des lanceurs d’alerte de WikiLeaks qui sont parvenus à récupérer une partie des textes surprotégés. Ils ont publié ainsi le 19 juin sur leur site l’annexe du traité en préparation consacré aux services financiers.

https://wikileaks.org/tisa-financial/ ()

Ces révélations soulignent, en fait, l’ampleur de l’offensive engagée par Washington, suivi par les États membres de l’Union européenne, pour permettre aux multinationales de truster, le moment venu, le commerce des produits financiers mais aussi celui de tous les services sur les grands marchés transatlantique et transpacifique, dont les négociations, on le sait, avancent au même moment, dans la plus grande discrétion.

Contourner les résistances populaires et réfractaires de l’OMC

Les pourparlers secrets pour parvenir à un accord sur le commerce des services (ACS) ont démarré en 2012 et leurs initiateurs entendent tout faire pour les conclure avant la fin 2015. Ils sont en fait destinés à contourner l’obstacle que constituaient les résistances de forces progressistes, de mouvements sociaux, de syndicats et de plusieurs pays en développement pour la conclusion d’un accord global sur le commerce des services (AGCS) au sein de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Devant la paralysie du processus multilatéral lancé en 2001 dans le cadre du cycle dit de Doha de l’OMC, un groupe de pays a décidé, sous l’impulsion des États-Unis et des États membres de l’UE, d’entamer, il y a deux ans, une négociation parallèle.

Autrement dit : désavoué démocratiquement et donc sorti par la porte, l’AGCS pouvait ainsi rentrer par la fenêtre sous l’impulsion d’une cinquantaine de gouvernements. Les négociateurs autoproclamés ont l’espoir de définir dans un cadre plurilatéral des normes pour qu’elles s’imposent, à terme, comme unique référence internationale. Ils misent d’évidence sur leur poids économique – ils représentent ensemble près de 70 % du commerce mondial – pour rallier en fin de compte les pays récalcitrants de l’OMC court-circuités. Le lieu géographique des tractations a simplement été transféré de quelques rues à Genève, passant du siège de l’OMC aux locaux de l’ambassade d’Australie, pays opportunément tout acquis à la libéralisation.

Principale source d’inspiration du groupe : les « experts » de la « coalition globale des services » (GSC) au sein de laquelle on retrouve, côté états-unien, les géants du secteur (banque, Internet, énergie) mais aussi, côté européen, le Medef ou le poids lourd français, Veolia (voir ci contre). Le document diffusé par WikiLeaks, qui correspond au relevé de la négociation au 14 avril dernier, révèle le forcing déployé pour banaliser le commerce des produits financiers, comme si rien n’avait été retenu des causes du krach ravageur qui s’est produit seulement sept ans en arrière.

Échanges financiers, 
le retour du délire

Les normes proposées dans l’annexe du texte secret consacré au commerce des produits financiers visent d’abord à restreindre la capacité d’intervention de la puissance publique et se fixent ouvertement comme objectif un modèle « autorégulateur » de la finance. Les États signataires du futur ACS ne seraient quasiment plus autorisés à légiférer pour limiter les transactions financières transfrontalières (article X 3.2.).

Au nom de la libre concurrence les « monopoles d’État en matière de fonds de pension » – traduisez : les systèmes publics de Sécurité sociale – seraient, à terme, démantelés. Même « les assurances pour calamité naturelle » se devraient de ne plus fonctionner sous contrôle public.

L’approbation de l’autorisation de produits financiers innovants est recherchée (article X 2.1.). On sait combien le laxisme organisé à cet égard a nourri la boursouflure financière qui a éclaté, il y a sept ans. « Les CDS (credit defaut swaps), qui furent considérés comme des produits innovants, ont été au cœur de la crise », fait remarquer à juste titre Jane Kelsey, professeure à la faculté d’Auckland, en Nouvelle-Zélande, sur le site de WikiLeaks.

Les firmes Internet états-uniennes font pression pour transmettre sans véritable garde-fou les données de leurs clients. En particulier celles qui sont présentes dans les systèmes dits « clouds » (nuages) qui permettent de stocker des documents hors du disque dur de l’ordinateur. Cette information-là suscite depuis le jour de sa divulgation par WikiLeaks, le 19 juin, une vive réaction dans la presse allemande où les révélations d’un autre lanceur d’alerte, Edward Snowden, sur l’espionnage de masse pratiqué par la NSA (National Security Agency), avec la complicité des géants états-uniens de l’Internet, avaient déjà suscité beaucoup d’inquiétudes dans l’opinion.

Privatisations interdites

Les orientations du texte secret stipulent que les sociétés étrangères ne sauraient être victimes d’un traitement dit « discriminatoire ». Autrement dit : elles doivent avoir accès au marché des pays signataires exactement dans les mêmes conditions que les prestataires locaux, qu’ils fournissent ou non un service public à la population.

Un géant de la fourniture d’eau ou de gaz, comme les français Veolia ou GDF Suez, aurait ainsi non seulement le droit de s’installer sur un marché tiers. Mais il pourrait aussi faire jouer une clause d’engagement au respect de la concurrence pour exiger de bénéficier de subventions d’un montant égal à celui versé par l’État en question au service public de l’eau ou de l’énergie.

Par ailleurs le retour à une nationalisation d’un service public privatisé, fût-il partiel, serait strictement interdit aux États signataires au nom des garanties accordées aux investisseurs afin de favoriser, explique-t-on, la fluidité des échanges. Ainsi deviendrait impossible une remunicipalisation de l’eau décidée en maints endroits en France comme à Paris, après la gabegie et l’explosion des factures des particuliers provoquées par les requins de la Générale et de la Lyonnaise des eaux, qui se sont longtemps partagé le marché de la capitale française.

Éducation, santé, transports, rien n’échapperait à l’appétit du privé

L’ACS doit s’appliquer à tous les domaines capables de fournir un service à l’échelle internationale. Selon l’Internationale des services publics (PSI), qui regroupe quelque 669 syndicats dans le monde entier, il englobe ainsi un champ immense : la fourniture transfrontière (le mode 1 de l’ex-AGCS) – telle que la télé-médecine, la formation à distance ou les paris sur Internet –, le tourisme (mode 2 de l’ex-AGCS), l’investissement étranger direct avec les principes et les conséquences que l’on vient d’exposer (mode 3 de l’ex-AGCS) et le mouvement temporaire des personnes physiques (mode 4 de l’ex-AGCS). L’objectif d’accords comme celui dont la négociation est secrètement engagée, dénonce Rosa Pavanelli, la secrétaire générale de la PSI, est « d’institutionnaliser les droits des investisseurs et d’interdire toute intervention des États dans un large éventail de secteurs ».

Santé, éducation, transports, rien n’échapperait à cette logique qui accélérerait, dans des dimensions inédites, la libéralisation des services publics. Selon une logique d’écrémage par le capital privé en mal d’acquérir de nouvelles ressources dans la phase actuelle de la crise où les débouchés se rabougrissent. Il cherche à s’accaparer les secteurs financièrement les plus prometteurs. Les cheminots français en lutte ont ainsi parfaitement discerné la menace qui pourrait conduire à une polarisation des investissements privés sur les tronçons voyageurs les plus rentables quand des dizaines de voies dites secondaires et donc de gares seraient condamnées à disparaître. Le 4e paquet ferroviaire de la Commission européenne n’est certes pas dans le traité secret en cours de négociation. Il n’en épouse pas moins la ligne dévastatrice pour l’avenir des services publics et, au passage, pour… un certain mode de construction européenne. Comme on devrait le savoir au moins depuis l’élection du 25 mai l’acharnement libéral, prêt à nier la démocratie au point d’agir caché contre les intérêts des citoyens, met pourtant l’Europe en danger.

Source : le journal l'Humanité ().

Le but final est de détruire les États, de les rendre impuissants face au marché. Ce sont, en fin de compte, les sociétés privées et les multinationales qui vont faire leur loi. Les peuples ne pourront plus rien faire car la puissance publique sera rendue impuissante, paralysée, sans aucun recours légal contre elles.

C'est très très grave !

Nos politiciens sont des traîtres, je l'ai toujours dit...

En complément sur service public :

En complément sur danger :

En complément sur grave :

   

Samedi 17 Juin 2017 - News # 4759 

Achat d'une voiture d'occasion

chez le concessionnaire Honda Chambly :

une très décevante et amère expérience...


Certains des vendeurs de ce concessionaire sont à la limite de la malhonnêteté et de l'escroquerie (et, le pire, en accord avec le patron du magasin) : ils vous font croire qu'ils vous accordent une remise, en trafiquant les prix toutes taxes incluses qu'ils vous présentent sur des bouts de papier informels (qu'ils gardent ensuite) pour vous faire croire qu'ils vous accordent une remise.

Voilà comment ils procèdent : à partir du prix hors taxe de l’annonce d’une voiture d’occasion, le vendeur vous présente un premier prix de la voiture toutes taxes comprises, puis suite à votre demande d’avoir une remise, il vous dit qu'il va voir son patron pour la lui demander. Il revient quelques minutes plus tard en vous présentant un deuxième prix toutes taxes incluses PLUS BAS que le premier prix. Le problème, c'est que le premier prix communiqué est erroné : il a été gonflé et ne correspond pas du tout au prix hors taxe initial de l’annonce plus les taxes. Lorsqu'il revient et vous présente le soi-disant nouveau prix remisé toutes taxes incluses, comme celui-ci est plus bas que le premier (qui lui est faux), vous avez alors l'impression qu'une remise substantielle vous a été accordé (de l'ordre de 1200$ dans notre cas), mais c’est une tromperie, un leurre.

UN EXEMPLE POUR MIEUX COMPRENDRE L'ARNAQUE:

Supposons que le prix initial hors taxe de la voiture affiché dans l’annonce soit de 17.592,00 $

Prix
toutes taxes incluses proposé par le vendeur : 21.462,24 $

Vous demandez une remise au vendeur, alors il va voir son patron, et revient vous proposer :

Prix "Remisé" toutes taxes incluses : 20.226,40 $

Vous avez l'impression d'avoir bénéficié d'une remise de 21.462,24 - 20.226,40 soit 1.235,84 $.

Cette "remise" de 1.235,84 $ est en réalité un leurre total puisque le prix final payé "remisé" est de 20.226,40 $, ce qui correspond exactement au prix initial hors taxe de 17.592,00 $ plus les taxes en vigueur au Canada et au Québec. Donc, en réalité, la remise est de zéro !

Le premier prix annoncé de 21.462,24 $ toutes taxes incluses est faux : il a été gonflé, et ne correspond pas au prix initial de 17.592,00 $ + les taxes en vigueur.

C'est ensuite seulement sur l'offre d'achat que vous pouvez vous apercevoir de la supercherie... Mais, ayant fait confiance au vendeur, ni moi ni mon épouse nous ne nous sommes rendu compte de ce subterfuge à la signature de l'offre d'achat : le prix toutes taxes incluses était bien celui proposé : nous n'avons pas vérifié le prix hors taxe qui était exactement le prix initial proposé sur l'annonce (et dons SANS REMISE AUCUNE).

Je n’ai pris conscience de "l'arnaque" que lorsque j'ai appelé ma compagnie d'assurance pour assurer cette voiture que j'allais acheter, et que la téléphoniste m'a demandé le prix hors taxe que j'allais payer chez le concessionnaire : je me suis alors rendu compte que sur l’offre d’achat c'était le prix hors taxes initial de l’annonce SANS AUCUNE REMISE ! : le vendeur nous avait induit en erreur et trompé sciemment.

J'ai alors téléphoné au vendeur qui n'a pas voulu reconnaître la manipulation (au début, nous avons pensé à une erreur de sa part, mais non), me parlant même alors de frais de lavage (200$), de divers frais de préparation, qui avaient été ajoutés. Des frais dont IL N’A JAMAIS PARLÉS lorsque mon épouse et moi nous sommes venus par deux fois au magasin. Je lui ai alors signifié que je ne voulais plus acheter la voiture dans ces conditions, et il a accepté de me rembourser l'acompte destiné à réserver la voiture (ce qui prouve une fois de plus qu'il y avait anguille sous roche, et que ce concessionnaire a l'habitude de tenter de tromper de cette manière ses clients. S’il a procédé à ce remboursement, c’est pour une seule raison : pour éviter que les gens floués comme moi ne portent plainte au Service des fraudes de la Sureté du Québec, ce qui coûterait très cher à ce concessionnaire).

Le lendemain, j'ai dû aller au magasin une troisième fois pour me faire rembourser mon acompte, et cela s’est passé gentiment, la réceptionniste était au courant, et tout s’est bien passé : j’ai récupéré mon acompte sans problèmes.

Nous pensions avoir trouvé la voiture d’occasion qu’il nous fallait et qui nous plaisait, et avoir bénéficié d’une remise, nous étions contents, et en fait, nous nous sommes faits roulés dans la farine par des gens malveillants qui abusent sciemment leurs clients. Une honte ! Une journée amère…

La leçon de cette histoire, c'est que :

Je n'irais plus jamais chez ce concessionnaire.

Maintenant, vous faites comme vous voulez, mais vous ne pourrez pas dire que personne ne vous a prévenu le concernant.


Complément : "Comment éviter les escroqueries lors de l’achat ou de la vente d’un véhicule" : voir [ici] ().

En complément sur arnaque :

En complément sur escro :

En complément sur voiture :

En complément sur automobile :

 

Samedi 17 Juin 2017 - News # 4757 

Québec : elle a le même frigo depuis 1953 ! :

On pourrait croire que c'est insolite, mais pas du tout !

En réalité, c'est normal.

Ce n'est que parce-que les industriels sont des voyous et que nos politiciens sont des traîtres complices de ces voyous que nous avons des produits qui ne durent pas, et même qui sont conçus pour casser par une obsolescence programmée. Un comble !

À cela, il faut ajouter que nous sommes conditionnés par la publicité omni-présente à constamment désirer le nouveau.

L'envie est le moteur secret de nombre de gens désormais. Ils veulent un nouvelle voiture, un nouveau smartphone, non parce-que ceux ne fonctionnent plus, mais juste parce-qu'il sont taraudés par le défaut, par le parasite du Moi pluralisé de l'envie qui les fait ardemment désirer, en les attaquant au niveau du plexus solaire et dans le mental.

Cette faillite psychologique combinée à la trahison politique nous mènent à la faillite de l'Humanité et de toute la planète. Avec la cupidité sans fin des uns et l'envie inextinguible des autres, deux ou trois Terre n'y suffiront pas.

Conclusion : nous sommes plus jamais devant le dilemme de la philosophie : être ou pas être.

Le XXIème ou le XXIIèmes siècles seront spirituels et vertueux ou ne seront pas.

En complément sur obsolescence :

       

Lundi 12 Juin 2017 - News # 4656 

 

Quelques réflexions sur les législatives 2017 et la "démocratie" française en général :

 

La République en Marche de Macron a reçu seulement 12,7% des suffrages de tous les Français en droit de voter, et malgré cette très faible représentation, va obtenir une écrasante majorité à l'Assemblée nationale :

Tout le monde comprend que cette situation est inique. Que faut-il conclure de ce qui se passe dans le pays depuis au moins un an ?

Bien que continuant à soutenir l'UPR (pour des raisons d'analyses pertinentes de la situation en Europe et en France par ce parti, et aussi parce-que je pense que François Asselineau est quelqu'un de véritablement intègre et compétent), je pense sincèrement que désormais en France, et d'ailleurs dans d'autres pays du monde également, l'unique moyen de renverser ce système oligarchique inique et déloyal est de le faire par le bas (hormis de faire une révolution violente), c'est-à-dire par là où ils ne nous attendent pas.

Çela signifie que la solution réside dans le fait de créer un mouvement politique (et pas un parti) faisant la promotion de la démocratie directe participative neutre exclusivement au niveau local.

Au niveau local, cela signifie dans les petites communes, celles où il n'y a pas d'enjeux, les grosses communes ouvrant les gros appétits de notre traîtres de politiciens intéressés et carriéristes.

Il faut présenter dans de petites communes des candidats qui seront donc maires mais non des décideurs : ils mettront en place dans leur ville une démocratie directe participative neutre, c'est-à-dire qu'ils feront marcher la machine à produire la démocratie mais sans jamais décider à la place des citoyens.

Ces expériences de démocratie directe, couplées à de l'éducation populaire intense sur Internet, par des conférences et des vidéos, vont permettre la diffusion de ce concept de démocratie directe participative neutre, et de proche en proche, ce système réellement démocratique va faire tache d'huile. À partir d'un certains seuil, et selon la théorie éprouvée du 100ème singe (Voir cette [vidéo] ()), ce système se généralisera partout au niveau local, pour plus tard remonter d'un échelon vers le départemental, puis le régional, et enfin le national.

De mon point de vue, aujourd'hui, il n'y a aucune autre façon de changer le système par voie légale.
C'est la conclusion à laquelle je suis arrivé
après avoir réalisé pendant plus de 9 ans tout le travail de diffusion qui se trouve sur ce site.

Je pense que tous les amoureux de la démocratie et de la France doivent désormais consacrer leurs énergies et leur temps à l'instauration de ce système au niveau local, et cesser de croire qu'ils vont parvenir par la voie traditionnelle à changer quoi que ce soit.

Il y a trop de communes pour les gens au pouvoir. Cela signifie que le système ne peut les contrôler toutes (ils cherchent d'ailleurs à les faire disparaître au profit d'agglomérations de communes qui sont des entités plus juteuses et contrôlables par eux). Or, nous sommes plus nombreux que ces politiciens et oligarques traîtres. C'est là l'une de nos forces maîtresses. Utilisons la pour conquérir, pour commencer, toutes les petites communes.

Ne vous faites aucune illusion : la démocratie directe participative neutre est le seul moyen possible désormais pour le peuple de reconquérir le pouvoir.

À méditer...

En complément sur législatives 2017 :

En complément sur Macron :

     

Mercredi 1er Mars 2017 - News # 2465 

La liste des parrainages des différents candidats à l'élection présidentielle 2017 sur le site du Conseil constitutionnel : voir [ici] (). Première remarque : François Asselineau a, à ce jour, seulement 60 parrainages sur les 500 nécessaires. François Fillon arrive pour le moment, largement en tête avec déjà 738 parrainages. Surprise : Marine Le Pen n'en a a reçu à ce jour que 25. Affaire à suivre...

Houlala, le système est SUPER verrouillé : je viens de découvrir sur cette page qu'il y a d'autres conditions à remplir, autres que le seuil fatidique des 500 parrainages, pour pouvoir être déclaré candidat valide à une élection présidentielle par le Conseil constitutionnel. En effet, une candidature est retenue si :
1 – pas plus d’un dixième des 500 parrainages nécessaires, c’est-à-dire 50 au maximum, émanent d’un même département ou collectivité d’outre-mer ;
2 – ces parrainages sont signés par des élus d’au moins 30 départements ou collectivités d’outre-mer.
C'est dément ! Une preuve de plus que les politiciens qui se sont succédés au pouvoir depuis Charles De Gaulle ont verrouillé le système pour empêcher l'accession à la magistrature suprême de nouvelles forces politiques. Des traîtres, je l'ai toujours dit !


Mardi 21 Février 2017 - News # 2348 

Réponse cinglante et justifiée aux hypocrites de la pensée unique prônant continuellement l'accueil inconditionnel des réfugiés : une pétition appelle la milliardaire J.K.Rowling, auteur de la célèbre série Harry Potter, de confirmer ses paroles par des actes en partageant son manoir avec des réfugiés. Voir [ici] (). Je suis mort de rire. Voilà la réponse qu'il faut désormais systématiquement faire aux multiples faux-culs qui viennent sur les plateaux de télévision nous expliquer qu'on est des salauds si on accueille pas les réfugiés. Et bien accueillez-les vous-mêmes bande d'hyprocrites ! C'est facile de prôner l'accueil uniquement chez les autres lorsqu'on vit soi-même dans des quartiers huppés où aucun réfugié ne viendra jamais. L'exemple de la destruction de la Jungle de Calais est de ce point de vue tout à fait emblématique : des villages ne demandant rien à personne se sont vu imposés des sans-papiers dans leur commune. "Les immigrés, les réfugiés, et les sans-papiers, c'est pour les pauvres, mais surtout pas chez nous !" pensent les privilégiés, chose qu'ils se gardent bien de dire... Des faux-culs !


Vendredi 21 Mars 2014 - News # 762 

Abomination épouvantable : une technologie permettra bientôt de faire passer 1000 ans prison à un homme en seulement 8 heures et demie. Voir [ici] (). Là, on ne rigole plus, parce-que cette technologie perverse va permettre des tortures et des punitions jamais vues dans toute l'histoire de l'humanité. Imaginez : on vous torture pendant une heure, et pour vous, cela a duré 120 ans. C'est intenable, même pour un esprit entraîné. Au réveil, vous vous soumettez immédiatement, sans condition. Ce procédé abominable, anti-christique au possible, est la porte à la domination totale des individus, une épée de Damoclès épouvantable : si vous ne vous tenez pas sages, si vous ne vous soumettez pas, si êtes un dissident ou un opposant à notre système, etc., alors vous risquez que nous les salauds au pouvoir nous vous fassions endurer de terribles châtiments pendant des siècles. Terrifiant. Cette histoire me rappelle un épisode de la série américaine "Twilight Zone" où un scientifique avait créé une machine capable de la même "prouesse". Mais, suite à une mauvaise manipulation, il s'était retrouvé sur le fauteuil technologique fatidique, et avait subit en quelques minutes le calvaire de 80 ans de prison. À son réveil, il a détruit sa propre machine... Et ça se comprend. Je trouve que depuis quelques temps, nous sommes entrés dans une nouvelle période très inquiétante de l'histoire de l'Humanité, où la technologie et la perversité combinées ont atteint un tel degré de développement que certaines applications de la science deviennent des outils pour contrôler, dominer, asservir, et terrasser les individus. Et je pense que ce n'est hélas que le début.


Dimanche 26 Mai 2013 - News # 510 

 YES !  Les Suisses vont voter sur le principe d'une allocation de base, appelée "Revenu de base inconditionnel" (RBI) de 2500 francs suisses par mois (2080 euros) pour tous, sans condition ni contrepartie. Woaaaa, enfin une initiative intelligente qui va permettre à tous de vivre, et même relancer l'économie. Voir [ici] (). Espérons que ce vote va passer, et que cela vienne aussi ici au Canada, aussi en France, et partout ailleurs ! Bien sûr, il faut le financer, mais les hyper-riches, les très riches, et les riches, ont bien plus que de raison... Et puis n'oublions surtout pas que rien qu'en France, la fraude fiscale des entreprises et des particuliers se montent à 600 milliards d'Euros. Alors de l'argent, il y en a ! Pour ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur la notion de revenu de base, et ses déclinaisons, voyez ces [vidéos] ().


Vendredi 15 Février 2013 - News # 404 

Bon, la news du jour c'est quand même la grosse météorite qui est tombée en Russie. Je vous ai trouvé de jolies vidéos de l'incident, avec même une compilation de séquences en Full HD, histoire de vous faire peur. Voir [ici] (). Et je viens découvrir qu'il y aurait (je parle au conditionnel) une autre météorite tombée à Cuba cette fois. Voir [ici] (). À vérifier...


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .