Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

25 News

Mardi 30 Avril 2019 - News # 16989 

Politique & Eco n° 213 : L’éternelle truanderie capitaliste :

SYNOPSIS :

Olivier Pichon et Pierre Bergerault reçoivent Jean-François Bouchard, consultant international pour les grandes institutions financières : banques centrales, FMI, Banque mondiale.

Son livre : L’éternelle truanderie capitaliste, éditeur : Max Milo 2019

1) Le nouveau visage de la dictature capitaliste
- Petits et puissants
- 1 Milliard d’hommes dans la prospérité
- Les riches et les pauvres ceux qui profitent de la mondialisation
- La classe moyenne à la peine
- Absence de cadre de sanction
- Convergence d’intérêts : revolving doors : les allers-retours pouvoir / Banques
- Deux secrétaires d’Etat sur trois aux USA issus de Goldman Sachs
- TINA/ There is no alternative!
- La loi du marché redoutable pour les pays qui veulent s’y soustraire
- Le cas du Venezuela, de l’Argentine
- Comment s’appauvrir par la rente
- Afrique : les pays qui réussissent pourtant dépourvus de ressources
- La Grèce, chargée de subventions et appauvrie par elles
- L’économie financière domine la politique, un banquier ne défendra jamais l’intérêt général
- Lloyd BLankfein :"Je fais le travail de DIEU"

2) Capitalisme sans frontières
- Lehman Brothers exécutée par Goldman Sachs
- Rothschild et la France
- La banque Espirito Santo au Portugal
- BNP Paribas, première banque européenne, sa taille de bilan est supérieure au PIB français
- Too big to fail or to save
- UBS et la Suisse le double de son PIB
- Jefferson, troisième président des Etats-Unis : les banques et le peuple américain
- Premier créancier de l’Amérique, la Chine : on ne tue pas son créancier !
- Monnaies et marchés, si les marchés veulent abattre un pays, ils le peuvent
- Le cas du rouble
- Quand la finance ne va plus à l’investissement
- Qu’est-ce que le trading à haute fréquence ?
- Le cas Soros et la livre britannique

3) Qui veut (et qui peut) juger et réformer le capitalisme mondial ?
 - Que peut faire la justice ?
- Un cadre juridique qui n’existe pas, le seul juge, le marché
- Les amendes aux banques, le cas BNP 
- Les fonds vautours l’exemple d’Elliot
- La légende de la dette
- Ces dettes qui ne furent jamais payées, le cas de l’Allemagne.
- Quel est le bon niveau d’endettement ?
- La dette japonaise
- La dette française : no problem ?
- Quelques figures peu sympathiques de traders de haut vol
- Les  économistes improbables prédicateurs
- Le payeur ultime, le contribuable !
- 10% du PIB européen en 2008 pour sauver les banques

Conclusion : Postface la grande et belle figure de Kondratiev

Non évalué complètement.

"Il n'y a pas de complot en ce sens qu'il n'y a pas d'organisation. [...] Il n'y a pas de collusion entre les membres de ce je ne sais quel groupe, [...] ça, ca n'existe pas" : Soit ce type est à la masse... , soit c'est un propagandiste libéral.

En complément sur capitalisme :

       

Lundi 25 Février 2019 - News # 15273 

Pierre Jovanovic est l'invité de Politique & Eco n° 204 : Récession en vue, genre tsunami :

SYNOPSIS :

Olivier Pichon reçoit Pierre Jovanovic pour sa revue de presse économique et financière.

1. Mauvaise santé des banques européennes
- Les commissaires européens : « les banques vont bien ! »
- Monte Paschi, Landesbank, Deutsche Bank, Commerzbank, Société Générale
- Un banquier a-t-il le droit de vous demander l’usage de vos retraits en liquide ?
- Le cash en France et en Allemagne comparaison
- L’inflation dissimulée
- L’INSEE et ses mensonges statistiques
- Qui peut désormais s’étonner des révoltes populaires ?

2. Le chômage, un génocide à bas bruit
- Le suicide des chômeurs, un chiffre jamais communiqué
- 100 000 chômeurs ont mis fin à leurs jours, comparaison avec les accidents de la route
- Un chômage mondial et structurel, automation et grand remplacement
- Licenciements dans l’industrie automobile, Audi WW, Ford Général Motors...
- L’antisémitisme comme diversion ?
- Les  « enterrements de pauvreté », un signe économique et social fort

3. Nos voisins européens font-ils mieux ?
- Les banques françaises très exposées sur le risque Italien
- La Société Générale continue à se défaire de ses succursales étrangères
- Salvini : si la BCI (Banque centrale Italienne) et l’autorité des marchés financiers italiens n’ont pas fait leur travail,  la prison pour leurs dirigeants !
- Chantage des banquiers sur les politiques, les épargnants en otage
- Retour sur le suicide à la Monte Paschi
- La Standard Chartered et Goldman Sachs, truanderie sur les devises
- Qui parle de la dette ?
- Paradoxe : les bons du trésor italiens ont trouvé preneurs !

4. Retour en France, la classe politique et les Gilets Jaunes
- Hollande financé par PIMCO, plus gros hedge found mondial... « mon ennemi c’est la finance ! »
- Conférences de M. Hollande à l’Hôtel Le Meurice : 200 000 euros
- Condescendance de la classe politicienne
- Les Gilets Jaunes : une tâche (de sang) sur le quinquennat
- BCE : le bilan gonflé  de rachat d’obligations
- Reprise des « facilités monétaires » des deux côtés de l’Atlantique
- La loi du 3 janvier 73 en question
- L‘adresse à M. Villeroy de Galhau à venir sur le plateau de Politique & Eco pour s’en expliquer
- Le service de la dette est égal à la moitié de la DGF aux collectivités locales, voilà l’explication aux fermetures de tribunaux, de maternité et de commissariats.

Conclusion : les Gilets Jaunes une répétition générale

Une excellente revue de presse montrant la déliquescence du pouvoir, et des "élites" de toutes sortes.

La réponse de la Banque de France est épique, et emblématique de la société du mensonge et de la tromperie dans laquelle nous sommes désormais. C'est consternant de voir de pariels traîtres..., et payés avec notre argent en plus.

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur récession :

     

Vendredi 5 Octobre 2018 - News # 11668 

 

Banques systémiques : "BNP Paribas - Dans les eaux troubles de la plus grande banque européenne" :

SYNOPSIS :

Qui peut se permettre de payer une amende de 8,9 milliards de dollars sans ciller?
Qui peut faire monter au créneau le Président de la République française contre la justice américaine?
Qui est sortie de la crise financière encore plus puissante?
BNP Paribas.

BNP PARIBAS, dans les eaux troubles de la plus grande banque européenne est le premier film d'investigation politique et historique qui retrace la fabuleuse ascension du géant européen de la banque, la très française BNP PARIBAS.
BNP PARIBAS accompagne la vie des Français depuis les années 60.
BNP PARIBAS, ce sont 29 000 salariés sur le territoire, 1900 agences bancaires et 7 millions de clients.
Son histoire est intimement liée à l'histoire politique de ces trente dernières années. Mais BNP PARIBAS, c'est aussi la fusion entre deux banques, deux cultures et le rachat d'un grand nombre de structures bancaires européennes. BNP PARIBAS est aujourd'hui un mastodonte financier, plus puissant que les États. Elle incarne à elle seule le pouvoir sur l'économie mondiale des hyper-structures bancaires.

Comment la BNP PARIBAS a-t-elle pris le pouvoir?
Comment, aussi, est-elle devenue une banque intouchable?

Dans un récit sous forme de polar, Xavier Harel et Thomas Lafarge s'appuient sur de nombreux témoignages d'anciens de la banque et d'acteurs politiques et économiques de premier plan, pour nous retracer l'histoire de la banque la plus puissante d'Europe. L'intention des réalisateurs imaginé par une équipe parfaitement complémentaire, le réalisateur Thomas Lafarge à l'origine de ce projet culotté et inédit, et Xavier Harel, ancien de La Tribune, journaliste économique spécialiste de la finance internationale aujourd'hui auteur et réalisateur, ce film fait le pari de raconter, à partir d'un séisme mondial (la condamnation de BNP PARIBAS à l'amende la plus forte jamais prononcée par la justice américaine), comment cette banque, pur produit de l'histoire économique et politique française, est devenue l'un des mastodontes de la finance mondiale, à la manière d'un Goldman Sachs.

Dix ans après le déclenchement de la crise financière, leur film offre un éclairage international sur l'histoire de BNP PARIBAS. Il analyse ce qui a transformé une banque de dépôt, banque publique très aimée des Français, en une banque systémique. Pour cela, les réalisateurs ont consacré deux ans à non seulement retracer l'histoire politique de la banque mais également à démontrer comment BNP PARIBAS s'est retrouvée au coeur d'un système de jeux d'influence, quel rôle elle a endossé lors de la crise grecque, comment elle a été condamnée dans une affaire d'évasion fiscale et comment la justice américaine a décidé de la sanctionner pour la la violation de l'embargo lors de la guerre au Soudan. Pour cela, ils s'appuient sur des témoins directs en France, en Belgique, en Suisse, en Grèce, et notamment aux USA... Aucun documentaire ni aucun livre n'avait jamais été consacré à la première banque européenne.

Un excellent documentaire qui montre, une fois de plus, que le monde de l'entre-soi et des réseaux, favorise les turpitudes et les crimes.

En complément sur banque :

En complément sur BNP :

     

Lundi 28 Mai 2018 - News # 8686 

Crise politique en Italie : les choses se corsent :

Un ancien du FMI ? Et pourquoi pas un ancien de Goldman Sachs pendant qu'on y est ?

Quand au mouvement 5 étoiles, il a raison : le président italien est un traître à la Nation italienne et à la démocratie.

Mais je trouve que ces politiciens élus manquent de courage... Giuseppe Conte a démissionné trop vite. Il n'avait manifestement les épaules pour diriger un gouvernement.

Affaire à suivre...

Complètement : Eurosceptique chassé du gouvernement italien : FN et LFI déplorent une atteinte à la démocratie. Voir [ici] ().

En complément sur Italie :

       

Samedi 19 Mai 2018 - News # 8516 

Une nouvelle crypto-monnaie lancée par Goldman Sachs. Voir [ici] ().

Ce n'est pas une v.riutabke crypto-monnaie : elle n'en a pas tous les attributs.

Selon moi, elle ne présente aucun intérêt. Autant avoir une carte de débit ou de crédit, ou bien un compte PayPal ou autre.

Et puis si Goldman Sachs, c'est qu'il y ont intérêt : ces voyous en col blanc vont sûrement ponctionner leur commission.

En complément sur crypto-monnaie :

En complément sur Goldman Sachs :

     

Mardi 1er Mai 2018 - News # 8152 

 

Santé et immonde monde de la finance : la banque Goldman Sachs : guérir des maladies est « mauvais pour le business ». Voir [ici] ().

Ces gens sont des criminels, des ennemis de l'Humanité.

En complément sur Goldman Sachs :

En complément sur finance :

En complément sur santé :

En complément sur maladies :

En complément sur guérison :


Jeudi 22 Février 2018 - News # 6901 

José Manuel Barroso ferait du lobbying pour Goldman Sachs auprès de la Commission européenne. Voir [ici] ().

En complément sur José Manuel Barroso :

En complément sur lobbying :

En complément sur Commission européenne :

En complément sur Goldman Sachs :

 

Lundi 8 Janvier 2018 - News # 6064 

Bonne nouvelle pour les peuples : décès de l'ancien directeur général de l'OMC et président de Goldman Sachs International Peter Sutherland. Voir [ici] ().

Bon débarras !

Ce mondialiste pro-migration fut un inconditionnel support de l'oligarchie ploutocratique mondiale, un véritable traître à l'Humanité.

Nous ne le regretterons pas, bien au contraire ! 

Voyez le long commentaire sur que j'ai écrit sur cette raclure pour cette vidéo () de Francis Cousin.

Dieu, je t'en prie, ne nous le renvoie plus sur Terre : renvoie le directement en Enfer ! Merci pour l'Humanité !

Merci à mon cher visiteur Green pour cette information rapide ! 

En complément sur Peter Sutherland :

En complément sur OMC :

En complément sur Goldman Sachs :

En complément sur traître :

En complément sur mondialisme :


Mardi 12 Décembre 2017 - News # 5810 


- "Vous avez blanchi de l'argent pour des terroristes et des cartels de drogue !
Pourrant, tout ce que nous pouvons faire c'est de vous mettre une amende !
"
- "Hey, nous somme trop gros pour aller en prison !"

Blanchiment d'argent, fraudes, et malversations financières : Banque HSBC : "Les gangsters de la finance" :

SYNOPSIS :

Blanchiment, fraude fiscale, corruption, manipulation des cours... : depuis la crise de 2008, la banque HSBC est au coeur de tous les scandales. Cinq ans après leur film sur Goldman Sachs, Jérôme Fritel et Marc Roche passent au crible cet empire financier au-dessus des lois.

Créée à Hong Kong, il y a un siècle et demi, par des commerçants écossais liés au trafic d’opium, HSBC (Hongkong and Shanghai Banking Corporation) n’a cessé de prospérer en marge de toute régulation. Aujourd’hui, la banque britannique à l’ADN pirate incarne à elle seule les excès et les dérives de la finance internationale. Blanchiment de l’argent du crime – celui des cartels de la drogue mexicains et colombiens –, évasion fiscale massive, corruption ou manipulation du cours des devises et des taux d’intérêt : depuis la crise de 2008, ce géant a été mêlé à de nombreux scandales avec régularité et en toute impunité. Car l’opaque HSBC, experte en sociétés-écrans, dont les coffres débordent d'argent liquide déposé par ses clients discrets et douteux, est devenue "too big to jail", "trop grosse pour aller en prison". La banque, riche de quelque 3 000 milliards de dollars, s’en tire chaque fois avec des amendes dérisoires. Trait d’union entre l’Orient et l’Occident, elle sert aussi désormais de pipeline pour les centaines de milliards d’euros de capitaux chinois partant à la conquête des marchés occidentaux : HSBC navigue aujourd'hui sous pavillon rouge.

Nouvelles menaces
Cinq ans après "Goldman Sachs ""– La banque qui dirige le monde", Jérôme Fritel et Marc Roche plongent dans les arcanes d’un empire tentaculaire qui se cache derrière sa vitrine de banque de détail britannique. De Hong Kong aux États-Unis en passant par l’Europe, cette édifiante enquête révèle non seulement l’ampleur ahurissante des malversations commises par HSBC, mais éclaire aussi – avec une remarquable limpidité – les menaces qui se profilent sur la stabilité financière mondiale, dix ans après la crise des "subprimes".

Source : Arte.

Un excellent documentaire confirmant, une fois de plus, la toute puissance des grandes banques internationales, leur impunité, protégées par des politiciens et les milieux d'affaires.

Ce qui ne change pas, c'est que rien ne change... La finance demeure, plus que jamais, toute puissante, au dessus des lois.

À voir !

En complément sur HSBC :

En complément sur banque :

En complément sur finance :

En complément sur gangster :

 

Lundi 26 Juin 2017 - News # 4934 

Les traders sont des prédateurs. Le but des traders, c'est de prendre aux autres tous ce qu'ils peuvent.

Susan Webber, conseillère en investissements et ex-employée de Goldman Sachs.

Des vampires, des parasites : voilà ce que sont les banquiers, les spéculateurs, les trader, et le monde de la finance.

La seule manière de s'en débarrasser : la loi.

En complément sur Goldman Sachs :

En complément sur trader :

En complément sur trading :

En complément sur spéculat :

En complément sur capital :


Dimanche 18 Juin 2017 - News # 4777 

Lobbying, logique de réseaux, trafic d'influence, et pantouflage, à tous les étages de l'Union Européenne : "Le visage des institutions européennes... et ses dessous ! - Ruptures, le zapping n°4" :

Quand on prononce le mot « Europe », le visage de certains devient soudain rayonnant. Ils pensent : avenir radieux, grande aventure, bonheur commun à l’horizon. Bon, ceux-là, on va les laisser rêver, après tout, c’est bien leur droit. A vrai dire, au grand désespoir des élites dirigeantes, ces euro-enthousiastes sont de moins en moins nombreux.

Et puis il y a ceux qui estiment plutôt : l’Europe, une belle idée, dommage qu’elle soit détournée, caricaturée, dévoyée par l’ultralibéralisme. Hélas, hélas… L’Union européenne n’est pas dévoyée : ses apparents « défauts » sont en réalité sa raison d’être.

Prenons le « lobbying ». Certes, le phénomène n’est pas réservé exclusivement à Bruxelles. Mais – comme on peut le voir dans cette vidéo – il fait partie de l’essence même de l’europarlement. Il a ça en quelque sorte dans les gènes. Et pour cause : à la différence des véritables parlements, l’Assemblée qui siège à Strasbourg (et à Bruxelles) ne représente aucun peuple… puisqu’il n’y pas de peuple européen. En réalité, elle est une pièce importante d’une machinerie qui édicte des actes législatifs pour répondre aux souhaits et exigences des intérêts et catégories particulières – les grands groupes industriels et financiers, en priorité.

Cette nature particulière de l’intégration européenne – un processus décidé d’en haut sans les peuples et contre les peuples – explique que, tout naturellement, les intérêts privés tiennent le haut du pavé : les élites eurocratiques mêlent de manière indissociable les fonctions publiques et privées. D’où la fréquence des « pantouflages », autrement dit, des carrières commencées dans l’appareil européen, et brillamment poursuivies chez Goldmann Sachs ou Uber…

Enfin, il est fréquent, pour les dirigeants européens de tonner contre l’évasion fiscale. L’exemple le plus connu est celui de l’actuel président de la Commission, Jean-Claude Juncker, qui a décidé de faire de la transparence et de l’éthique la marque de fabrique de son exécutif, après avoir, comme premier ministre luxembourgeois, multiplié les rescrits fiscaux, autrement dit les accords entre fisc et grands groupes multinationaux.

Mais pourquoi s’en offusquer ? Tout cela n’est que très logique, puisque la libre circulation (des marchandises, des services, de la main d’œuvre et des capitaux) est à la base même de l’Union européenne, et figurait déjà dans le traité fondateur de la CEE (1957). Bref, fermer une usine ici, délocaliser une autre là-bas, faire transiter ses profits d’un système fiscal à un autre, voilà bien ce qui constitue la nature de l’UE. Et même ses « valeurs ». Au sens de la Bourse du même nom…

Découvrez le contenu original des extraits utilisés pour le zapping, grâce à la liste des vidéos sources :

Cash-for-laws: Pablo Zalba Bidegain (Parlorama)
Europe: la manipulation des hommes politiques par les lobbys (Investig Info)
Des lobbies au cœur de l’Europe (4OpenWorld)
Mais qui contrôle vraiment l’Union Européenne ? (Lapierre Tube)
Uber & Salesforce hire ex-EU politician Neelie Kroes (PondWalden)
Uber débauche l’ex numéro 2 de la commission européenne (EuroNews)
Evasion fiscale : Juncker, ce loup dans la bergerie (Arte)
Le lobbying à Bruxelles en une minute (Jean sauve l’Europe)
Pouvoir des lobbies en Europe : l’entretien avec CEO pour tout comprendre (Osons Causer)
10 faits qui montrent comment les multinationales achètent la politique européenne (Osons causer)
Lobbies: Qui gouverne vraiment l’Europe? (TV5 Monde)
Enquête RMC – Comment les lobbies infiltrent l’Union Européenne – 20/05 (RMC)
Le Parlement européen de Strasbourg, tout un monde (Documentaire CH-5)
Comment APPLE fraude le fisc en Europe ? (Le fil d’actu)
Volez, volez petits capitaux ! – #DATAGUEULE 19 (Data Gueule)
Cinq raisons de rester dans l’Union européenne (Jordanix)

Source : Ruptures.

En complément sur lobbying :

En complément sur influence :

En complément sur Union Européenne :

   

Vendredi 12 Mai 2017 - News # 4052 

Finance et humour : "Panique chez Goldman Sachs : la crise est finie !" - Par les Guignols de l'Info :

 

Ils sont vraiment doués aux Guignols de l'info.

J'adore !

En complément sur humour :

En complément sur Guignols de l'Info :

En complément sur Goldman Sachs :

   

Lundi 24 Avril 2017 - News # 3546 

 

Quelques terribles vérités sur Macron :

 

L'homme que vous avez élu pour remplacer ce misérable Hollande que vous méprisiez, eh bien il le remplacera effectivement, mais en bien pire !

Je vais vous dire tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Macron sans jamais oser le demander…

CE QUE MACRON A DÉCLARÉ :

►« La colonisation fait partie de l'histoire française. 
C'est un crime, c'est un crime contre l'humanité, c'est une vraie barbarie et ça fait partie de ce passé que nous devons regarder en face en présentant aussi nos excuses à l'égard de celles et ceux envers lesquels nous avons commis ces gestes. »

►« Il n'y a pas une culture française, il y a une culture en France et elle est diverse, elle est multiple. »

►« L'art français, je ne l'ai jamais vu. »

►« Le chômage de masse en France c’est parce que les travailleurs sont trop protégés. »

►« Les salariés français sont trop payés. »

►« Les salariés doivent pouvoir travailler plus, sans être payés plus si les syndicats majoritaires sont d’accord. »

►« Vu la situation économique, ne plus payer les heures supplémentaires c’est une nécessité. »

►« Je ne suis pas là pour défendre les jobs existants. »

►« Nous augmenterons les salaires de tous les travailleurs, des ouvriers, des employés ». Pour cela, il promet de leur ajouter un 13ème mois...

►« Je vais être très clair. » Il l'a dit à répétition. Il ne l'a jamais été.

►« Alors ce soir, pour vous et vos familles, je veux vous dire de penser printemps. »
QUI EST MACRON ?

►L'homme qui culpabilise encore plus les Français.

►L'homme qui ose parler de patriotisme.

►L'homme qui rase gratis.

►L'homme qui baigne entre le flou et le rien.

►L'homme dont la pensée politique gît au fin fond d'un gouffre si vertigineux qu'il veut vous faire penser printemps.

►L'homme qui embrouille et se contredit d'un jour à l'autre.

►L'homme dont la vacuité souriante n'a d'égale que la fatuité pédantesque.

►L'homme qui a vu grimper chômage et déficits en attendant la croissance lorsqu'il était le principal conseiller économique de celui que vous méprisiez pour la même raison.

►L'homme des banques Rothschild et Goldman Sachs, cette banque d’investissements étant la plus représentative de tous les excès et des dérives frauduleuses de la finance spéculative, celle qui a jeté à la rue des millions d'Américains lors de la crise des « subprimes » en 2008.

►L'homme qui a dépensé un SMIC par jour pendant trois ans ou qui a dissimulé sa fortune. 
C'est l'un ou l'autre.

►L'homme qui a triché sur son patrimoine.

►L'homme qui ne fait l'objet d'aucune enquête judiciaire.

►L'homme qui ment aux Français et leur fait prendre des vessies pour des lanternes comme il l'a toujours fait depuis qu'on le connaît.

►L'homme qui a su s'entourer mieux que personne de mafieux comme Pierre Bergé, Patrick Drahi, Jacques Attali, Cohn-Bendit, BHL, etc.

►L'homme dont le programme est immensément flou.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant les travailleurs pauvres.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant « la France périphérique » provinciale et rurale qui souffre et dépérit.

►L'homme qui se fout complètement du chômage que subissent les Français de souche.

►L'homme qui voit des Français où il n'y en a pas.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant l'immigration.

►L'homme qui est favorable à une immigration totalement incontrôlée.

►L'homme qui a salué la politique d'Angela Merkel en faveur de l'accueil des migrants.

►L'homme qui prévoit de la non-discrimination à tous les étages.

►L'homme qui veut imposer une discrimination positive sous la forme d’« emplois francs » pour les « jeunes » des banlieues.

►L'homme qui est pour le sacrifice des familles et la dénatalité des Français de souche au profit de l'explosion démographique des immigrés.

►L'homme qui va encore aggraver le Grand Remplacement.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la sécurité.

►L’homme qui compte dans ses rangs un extrémiste musulman dont il dit qu’il est un « type bien ».

►L'homme qui vous réserve aussi une explosion comme jamais de la délinquance.

►L'homme qui prévoit de supprimer la taxe d’habitation, la seule que les étrangers payent comme les Français.

►L'homme qui prévoit la baisse de l’impôt sur les sociétés de 33 % à 20 % et l’abrogation de l’ISF.

►L'homme qui prévoit moins d’impôts pour le haut et le bas de l’échelle, mais encore plus pour les classes moyennes.

►L'homme qui veut faire payer un loyer aux propriétaires.

►L'homme qui veut laminer les classes moyennes.

►L'homme des riches qui veulent rester riches et des puissants qui veulent rester puissants.

►L'homme aux 27 propositions qui augmentent les dépenses de l'État mais dont presque aucune ne vise à les réduire.

►L'homme qui vous fait rêver à toutes les réformes suivantes mais auxquelles il devra soit renoncer faute de budget, soit se décider à les appliquer pour garder son pouvoir et ainsi ruiner la France toujours plus :
● augmenter le minimum vieillesse de 100 € par mois,
● augmenter l'allocation adulte handicapé de 100 € par mois,
● étendre le bénéfice de l’assurance chômage à ceux qui démissionnent,
● rembourser à 100 % les lunettes et les prothèses dentaires,
● mettre en œuvre un plan de 5 milliards pour la santé,
● mettre en œuvre un plan de 5 milliards pour l’agriculture,
● mettre en œuvre un grand plan d’investissement de 50 milliards.

►L'homme dont la démagogie dépasse déjà, et de loin, celle de son prédécesseur.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la famille et la politique familiale.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la justice.

►L'homme qui a prévu de poursuivre et d'aggraver le déclin du système éducatif.

►L'homme qui n'a pas prévu de changer les méthodes pédagogiques aberrantes de l'Éducation nationale et les principes délétères qui y ont cours.

►L'homme qui n'a pas prévu de remettre en cause la réforme désastreuse du collège instaurée par la Marocaine, ni celle des rythmes scolaires, réformes que même Mélenchon voulait abroger.

►L'homme qui veut supprimer 120 000 fonctionnaires en cinq ans.

►L'homme qui veut économiser 10 milliards d’euros sur le fonctionnement de l’assurance-chômage.

►L'homme qui est pour l'euro mais sans la rigueur qu'exige son maintien.

►L'homme le plus engagé des 11 candidats en faveur de l'Union européenne dont chacun sait qu'elle ne fonctionne pas, qu'elle traverse une crise majeure et qu'elle va bientôt exploser.

►L'homme qui trompe les agriculteurs en leur faisant miroiter qu'ils seront « payés au prix juste » et qu'ils ne vivront plus de subventions, alors même que c’est Bruxelles qui a imposé en 1992 la réforme de la PAC, laquelle a remplacé la rémunération par les prix par une rémunération par les primes.

►L'homme qui est le seul des 11 candidats à soutenir le traité euro-canadien CETA qui fera encore baisser les prix.

►L'homme qui a promis de « construire une Europe qui développe nos emplois et nos économies » et qui « protège nos industries stratégiques », alors que chacun sait qu’elle a toujours fait le contraire.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la politique extérieure.

►L'homme qui compte poursuivre la politique d’alignement servile sur l’Otan qui a valu à Hollande le mépris universel.

►L'homme qui prétend pouvoir consacrer 2% du PIB pour la Défense nationale (précisément l’objectif fixé par l’Otan), soit au moins 20 milliards de plus.

►L'homme dont on connaît les accès d'hystérie en public.

►L'homme dont la pensée politique est un vide intersidéral.

►L'homme dont savent faire bon usage les petits et les grands journalistes un peu simplets.

►L'homme qui a su rallier derrière son panache vitreux tous les disqualifiés du système qui se voyaient sur le point d’être lessivés et qui n’en reviennent pas d’une telle faveur de la Providence.

►L'homme dont la liste invraisemblablement hétéroclite des soutiens va bientôt lui apprendre ce qu'est un effet boomerang.

►L'homme qui doit quelque chose à François Bayrou dont chacun connaît l'incurie et qui occupera probablement un poste de ministre.

►L'homme qui sera dans l'impossibilité de réunir une majorité et qui ne pourra donc pas gouverner.

►L'homme qui est toujours d'accord avec tout le monde, y compris et surtout avec Rothschild.

►L'homme qui veut faire de la France à la fois le royaume totalitaire d'Ubu et une société orwellienne où la suppression des libertés se fera toujours plus criante.

►L'homme qui obéit rigoureusement aux directives de la judéo-maçonnerie qui n'a qu'un seul but : détruire entièrement la France et la chrétienté.

►L'homme en marche ! En marche vers le chaos et qui nous y entraînera tous puisque « Ordo ab Chao » – L'Ordre par le Chaos – est la devise de ses maîtres du Nouvel Ordre mondial.

►L'homme qui compte ajouter des affres supplémentaires aux affres déjà insupportables d'une époque agonisante.

►L'homme qui s'est autoproclamé « anti système » d'un système agonisant qui essaie coûte que coûte de différer son trépas et qui le fera payer par celui de la France.

►L'homme dont vous n'oserez bientôt même plus dire que vous avez voté pour lui.

►L'homme dont vous devez vous attendre à tout et même à l'impensable.

►L'homme qui n'a pas encore annoncé qu'il exigera une stricte parité au niveau national entre les homosexuels et les hétérosexuels, les poètes et les poétesses, les bouchers traditionnels et les bouchers halal, etc. mais dont il n'est pas du tout impossible qu'il fasse advenir toutes ces choses si vous votez pour lui au second tour.

Source : Philippe Costa Di Costanzo ().


En complément sur Macron :


Samedi 4 Mars 2017 - News # 2519 

Qui est derrière Emmanuel Macron ? La piste Goldman Sachs et le think tank « Les Gracques ». Voir [ici] (). Que des gens qui manœuvrent en souterrain pour leurs intérêts, financiers et/ou pour le pouvoir, et bien évidemment contre les intérêts du bon peuple dont ils se moquent éperdument.


Dimanche 22 Janvier 2017 - News # 2014 

À l'aube du Brexit, HSBC, UBS et Goldmann Sachs font leurs valises. Voir [ici] (). Cela ne changera rien : l'économie britannique est en plein essor depuis cet évènement libérateur.


Vendredi 2 Décembre 2016 - News # 1699 

Après Steven Mnuchin, un ancien, de Goldman Sachs, Trump nomme un ex de Rothschild à la tête du commerce ! Voir [ici] (). C'est mal barré...


Mercredi 30 Novembre 2016 - News # 1686 

Ben voilà, fin du rêve pour le peuple Américain : Steven Mnuchin, un ancien de Goldman Sachs et proche de George Soros a été nommé au Trésor... Voir [ici] (). Comme je l'ai annoncé hier, ce point crucial nous dévoile que Donald Trump a TRUMPÉ son monde : il roule pour le système. Un ancien de Goldman Sachs au poste de Secrétaire général au trésor démontre que Donald Trump va servir la soupe aux banques et aux multinationales. C'est navrant. Seul bénéfice de son élection : un réchauffement des relations entres les États-Unis et la Russie. Pour le reste pas grand chose à attendre de lui. On verra.., mais je suis pessimiste...


Mardi 29 Novembre 2016 - News # 1676 

Donald Trump considère un candidat au Trésor qui veut abolir la FED et retourner à l'étalon-or. Voir [ici] (). Voilà un sujet extrêmement important et tout à fait significatif : qui de John Allison ou de Steve Munchins (un ancien de Goldman Sachs), Trump va-t'il choisir à ce poste ? Ce point est à suivre de très près car il est absolument crucial, déterminant, et même emblématique. Il va nous indiquer clairement si Donald Trump va rompre avec la plouto-corporatocratie ou pas.


Lundi 11 Juillet 2016 - News # 1421 

Manuel Barroso, ancien président de la Commission Européenne vient d'être embauché chez Goldman Sachs. Ben voyons... Voir [ici] () et  [là] (). Et il y a encore des gens dans la population et les "élites" qui sont férocement européistes... C'est dément. Des aveugles ces gens là. Ils ne comprennent rien à rien alors même que voici une nouvelle preuve flagrante de la nature exacte de l'Union Européenne : une superstructure technocratique antidémocratique néolibérale au service des multinationales, des banques, et de lobbies de tous types. Un joli renvoi d'ascenseur de Goldman Sachs offert à Manuel Barroso... Le peuple, les citoyens des divers pays d'Europe, ces oligarques et ces multinationales richissimes n'en n'ont rien à foutre, même s'ils prétendent le contraire de manière récurrente dans les médias mainstream à qui veut l'entendre, ouvrez les yeux ! Cette décision pourra sembler à certains un faux pas de Goldman Sachs et de l'opportuniste Manuel Barroso, mais pas du tout : ces gens sont tellement sûrs d'eux-mêmes, ils sont si arrogants, ils sont si sûrs de contrôler les décisions politiques, les gouvernements, et les lois, et de dominer les peuples, qu'ils ne se cachent même pas, et se foutent comme de l'an 40 de ce que les citoyens peuvent penser ou dire puisque ces derniers sont totalement impuissants politiquement et ne peuvent actuellement rien changer ou faire pour s'opposer à cette Europe antidémocratique au service des riches et des intérêts privés. Cette nomination est un fait tout à fait révélateur de comment fonctionnent véritablement les choses dans les hautes sphères du pouvoir. C'est aussi une occasion supplémentaire de prendre conscience du système des revolving doors, ces portes tournantes, où les oligarques qui ont bien servi des lobbies passent du public au privé et inversement, en fonction de leurs propres intérêts et de celui des entreprises privées, et non de l'intérêt général et du bien commun. Voilà le monde réel dans lequel nous vivons, et qu'on nous a pourtant vendu de nombreuses fois au nom de la démocratie, du développement économique pour tous, et du progrès social. Quelles trahisons ! Bonus : je vous ai trouvé 3 vidéos sur le sujet, [ici] ().


Dimanche 26 Juin 2016 - News # 1396 

De pire en pire, conformément à ma prédiction : Peter Sutherland, le président de Goldman Sachs, ancien Commissaire européen à la concurrence, ancien directeur général de l’OMC, annonce qu’il va falloir annuler le Brexit « d’une façon ou d’une autre ». Voir [ici] (). Tout se passe comme je l'ai annoncé... ^^ Je pense en plus que nous nous approchons rapidement du moment crucial de la première confrontation, de la première bataille, entre le Bien et le Mal : le camp des gens simples, démocrates, et loyaux, contre celui des menteurs, des propagandistes, des crypto-fascistes, et des iniques. Ça pourrait fortement tourner au vinaigre, et chier sévère. Une période cruciale très intéressante en tout cas.


Samedi 29 Novembre 2014 - News # 1037 

La BCE s'installe dans sa nouvelle tour qui a coûté 1,2 milliard d'euros. Voir [ici] (). Symboliquement, et compte tenu de la forme particulière de la tour, cela signifie que la BCE prend le pouvoir en Europe, que la direction de la banque centrale européenne est perverse (le haut de la tour est en biais), et va nous faire des coups tordus (notez bien l'étrange forme tordue de la tour). Bref, que de très mauvais signes pour les peuples européens qui vont devenir dominés par la BCE et les actions perverses de ses dirigeants. Rappel : Mario Draghi est un ancien de la très nuisible banque américaine Goldmann Sachs ayant pris le contrôle un peu partout dans le monde.


Jeudi 2 Octobre 2014 - News # 992 

Révélations à Wall Street : les enregistrements secrets qui font trembler Goldman Sachs et la Fed ou quand les pires fantasmes se concrétisent. Voir [ici] ().


Samedi 19 Avril 2014 - News # 792 

Nomi Prins, ancienne directrice de Goldman Sachs : "Nous sommes en grand danger". Voir [ici] (). Un article de plus confirmant le pouvoir immense des banques, leur main mise sur les lois et les politiques, et qui font tout pour détruire toutes les régulations qui limitent leur spéculations et leurs possibilités de fraudes.


Vendredi 7 Décembre 2012 - News # 321 

King Worls News annonce que Goldman Sachs s'attend à ce que la Fed émette un nouveau Quantitative Easing de 2.000 milliards de dollars en deux ans. Voir [ici] (). Tout montre que les États-Unis sont au bout du rouleau, et s'enfoncent inexorablement dans le gouffre sans fond de l'impression de fausse monnaie. Cela signifie que le dollar va perdre encore de sa valeur (il a déjà perdu 97% de sa valeur depuis 1913...), et que donc le prix de l'once d'or exprimé en dollars va mécaniquement monter. Comme quoi, les nouvelles s'accumulent pour nous dire qu'acheter de l'or est la meilleure décision financière dans cette période instable très inquiétante pour l'avenir.


Jeudi 18 Octobre 2012 - News # 252 

Jean-Marie Steg, ancien directeur général des banques CitiGroup, Goldman Sachs et Lazard Frères, aujourd'hui senior advisor chez Blackstone, affirme qu"En France, on ne bougera vraiment que le jour où on mettra sa carte de crédit dans l’ATM (NdR : c'est-à-dire le distributeur automatique de billets) et que ça ne sortira pas… [...] Je pense que ce jour-là se profile". Voir cette [vidéo] (). À noter le visage blême et stupéfait des autres invités sur le plateau, qui restent sans voix, comme se disant intérieurement "Mais il est fou de dévoiler publiquement une pareille information". Cela dit, Jean-Marie Steg n'est pas n'importe qui, et il a manifestement des années d'expériences dans direction et la gestion d'une banque. Un autre signe montrant que quelque chose de grave couve.


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .