Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : insolite - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : humour noir - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

43 News

Samedi 9 Novembre 2019 - News # 22093 

La face cachée du lobbying en France et le silence de l’Élysée dénoncés par Mediapart. Voir [ici] ().

En complément sur lobbying :

       

Jeudi 7 Novembre 2019 - News # 22002 

Violences policières : Jeune femme au crâne fracassé à Marseille : Mediapart accuse l'IGPN de «protéger les siens». Voir [ici] ().

C'est une évidence : ils sont juge et partie.

En complément sur IGPN :

En complément sur violence policière :

     

Mardi 23 Juillet 2019 - News # 19033 

Affaire François de Rugy : le ministre déchu a fait ses cartons et entend se venger de Mediapart. Voir [ici] ().

En complément sur François de Rugy :

En complément sur Mediapart :

     

Jeudi 18 Juillet 2019 - News # 18935 

Empoisonnement et toxicité : Mediapart accuse la mairie de Paris d'avoir caché des taux de concentration au plomb parfois "dix fois supérieurs au seuil d'alerte" dans des écoles voisines de Notre-Dame de Paris après l'incendie. Voir [ici] ().

En complément sur Notre-Dame de Paris :

En complément sur poison :

En complément sur toxique :

   

Mardi 16 Juillet 2019 - News # 18879 

Mediapart affirme que François de Rugy a démissionné afin d'éviter de nouvelles révélations sur ses frais de député. Voir [ici] ().

J'espère que Mediapart va quand même sortir ces nouvelles révélations de manière à ce que ce parasite profiteur soit exposé devant le verdict solennel de tous.

En complément sur François de Rugy :

       

Mardi 28 Mai 2019 - News # 17749 

Pour Edwy Plenel, cofondateur de Mediapart, François Asselineau est un xénophobe :

AHURISSANT !!!

Edwy Plenel vient de se dévoiler dans toute sa "splendeur" : c'est un chien de garde du système qui use de mensonges et de diffamation pour manipuler les gens, c'est absolument scandaleux.

François Asselineau et l'UPR ont bien précisé que la question migratoire était délicate, et qu'on avait affaire avant tout à des êtres humains. Et c'est sans compter les innombrables voyages de François Asselineau dans de nombreux pays du monde, comme peu de gens d'ailleurs l'ont fait dans leur vie. Il est donc vraiment inique de le qualifier de xénophobe.

Cette déclaration est grave, et scandaleuse ! Il faut porter plainte !

Edwy Plenel vient de prouver à la face du monde qu'il est un menteur éhonté et un propagandiste, aussi je ne relaie plus jamais ses vidéos. C'est terminé.

Et vous savez pourquoi cet enfoiré malfaisant a fait cela ? C'est simple : c'est pour empêcher tous les gens de gauche et de la gauche radicale de rejoindre l'UPR : il agite le chiffon diffamatoire de la xénophobie comme repoussoir contre l'UPR, et malheureusement, comme la plupart des gens ne sont pas pro-acifs, c'est-à-dire qu'ils ne prennent pas l'initiative de faire une recherche par eux-mêmes afin vérifier la nature de l'UPR et de François Asselineau, et bien ces gens vont croire Edwy Plenel sur parole et se détourner ainsi de l'UPR. Conclusion : Edwy Plenel est bien un chien de garde du système qui empêche l'union des Français, qui seule permet de restaurer la démocratie. Edwy Plenel n'est plus un journaliste mais un éditocrate qui use de sa position privilégiée pour manipuler l'opinion publique. Il vient de perdre avec cette affaire toute crédibilité.

[MAJ] : il y a d'autres des faits qui ne portent vraiment pas en faveur de la neutralité et de la droiture d'Edwy Plenel :

  1. Xavier Niel a investi dans Mediapart...
  2. L’affaire Amesys a démontré que Mediapart est financé par l'Open Society de l'infâme mondialiste immigrationniste George Soros. Voir [ici] ().

En complément sur Edwy Plenel :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur diffamation :

   

Vendredi 24 Mai 2019 - News # 17649 

Mediapart : Aleandre Benalla, Emmanuel Macron, le journalisme menacé ? Edwy Plenel est interviewé par Thinkerview :

Non évalué.

En complément sur Mediapart :

En complément sur Edwy Plenel :

En complément sur journalisme :

   

Mercredi 22 Mai 2019 - News # 17562 

François Ruffin et son journal «Fakir» auraient été espionnés par LVMH (Bernard Arnault), selon Mediapart. Voir [ici] ().

En complément sur François Ruffin :

En complément sur LVMH :

En complément sur Bernard Arnault :

   

Samedi 20 Avril 2019 - News # 16728 

Mediapart dénonce le harcèlement moral au sein de l’Élysée. Voir [ici] ().

Le chaos favorise l'apparition d'encore plus de chaos, tant du point de psychologique qu'externement.

En complément sur Mediapart :

En complément sur Élysée :

En complément sur chaos :

   

Vendredi 19 Avril 2019 - News # 16694 

Dany Boon porte plainte contre Mediapart, qui a révélé ses pratiques fiscales. Voir [ici] ().

Ce type, derrière son sourire, m'apparaît avec le temps et ses facéties de plus en plus antipathique.

En complément sur Dany Boon :

En complément sur fisc :

     

Dimanche 14 Avril 2019 - News # 16559 

Mediapart révèle l'impressionnant salaire de l'imitateur sur la station Europe 1 du groupe Lagardère : 150.000 euros par mois pour Nicolas Canteloup. Voir [ici] ().

Indécent.

Injustifié.

Et injustifiable.

En complément sur Canteloup :

En complément sur salaire :

     

Mercredi 10 Avril 2019 - News # 16451 

«Roi des fake news» : Mediapart dresse la liste des «mensonges» d'Emmanuel Macron et son entourage. Voir [ici] ().

Joli score...

Et cet enfoiré fait des leçons de morale au monde entier...

En complément sur fake news :

       

Mardi 2 Avril 2019 - News # 16168 

 

Ami des lobbies : la chasse :

SYNOPSIS :

Maillon essentiel de nos fragiles écosystèmes, régulateur indispensable des populations animales et humaines, le chasseur est victime d’une injuste défiance. Partons ensemble à la découverte de ce héros incompris.

Avec Hadi Rassi & Laura Flahaut
Écrit et réalisé par Jeremy Bismuth
Musique : Gyom

Sources :

Impact économique
https://www.chasseurs33.com/images/stories/documents/BIPEChiffrescles.pdf ()

Permis de chasse
https://www.liberation.fr/checknews/2018/03/13/y-a-t-il-reellement-5-millions-de-chasseurs-en-france_165334 ()

Thierry Coste
https://www.liberation.fr/politiques/2018/08/28/qui-est-thierry-coste-le-lobbyiste-des-chasseurs-cite-par-hulot_1674965 ()
https://blogs.mediapart.fr/jean-paul-richier/blog/290818/qui-est-thierry-coste ()

Plomb
https://www.senat.fr/questions/base/2003/qSEQ030708604.html ()

Accidents de chasse
http://www.oncfs.gouv.fr/Espace-Presse-Actualites-ru16/Bilan-des-accidents-de-chasse-survenus-durant-la-amp-nbsp-news2043 ()
https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/09/19/les-accidents-de-la-chasse-ont-fait-plus-de-350-morts-depuis-2000_5187912_4355770.html ()

Espèces chassables
http://chasseurdefrance.com/chasser-en-france/les-especes-chassables ()
http://www.leparisien.fr/societe/pourquoi-des-especes-d-oiseaux-menacees-sont-elles-autorisees-a-la-chasse-28-08-2018-7867905.php ()

Sangliers
https://www.science-et-vie.com/archives/les-cles-pour-comprendre-pourquoi-les-sangliers-sont-devenus-un-vrai-probleme-en-france-30698 ()
https://blog.defi-ecologique.com/chasse-au-sanglier ()
https://www.capital.fr/entreprises-marches/quand-le-sanglier-delevage-francais-sert-de-gibier-pour-les-riches-notables-belges-1307932 ()

Agrainage
http://www.oncfs.gouv.fr/Fiches-juridiques-chasse-ru377/L-agrainage-et-les-sanctions-au-non-respect-du-SDGC-ar1111 ()

Élevage de gibier
http://www.gibier-de-chasse.com/reconnaitre/elevages-gibier-de-chasse-france.html ()

Autres
https://www.midilibre.fr/2011/05/21/trop-de-sangliers-les-ecolos-accusent-les-chasseurs,322313.php ()
https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/biodiversite/six-questions-sur-la-chasse-a-la-glu-que-cherche-a-interdire-la-ligue-de-protection-des-oiseaux_3129247.html ()
https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/08/29/sur-1-1-million-de-chasseurs-moins-de-10-possedent-un-permis-national_5347594_4355770.html ()

Vraiment réussi.

À voir !

En complément sur chasse :

En complément sur lobbies :

En complément sur Thierry Coste :

   

Jeudi 28 Mars 2019 - News # 16082 

Pascal Boniface : les États-Unis, un danger stratégique pour la planète :

SYNOPSIS :

Directeur de l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), Pascal Boniface publie un nouveau livre, «Requiem pour le monde occidental. Relever le défi Trump». Il y explique comment, par leur unilatéralisme et leur volonté hégémonique, les États-Unis sont devenus une source d'insécurité pour l'ensemble de la planète. Le concept de "monde occidental" est désormais largement obsolète: Europe et États-Unis ont aujourd'hui des intérêts différents voire divergents. Rester ancré dans la traditionnelle alliance trans-atlantique telle qu'elle fut conçue au temps de la Guerre froide interdit de penser les nouveaux déséquilibres et les nouveaux enjeux de la planète. Il est plus que temps que l'Europe construise son autonomie stratégique. Un entretien à voir également sur Mediapart.

Enfin quelqu'un qui n'est pas béat sur les États-Unis !

En complément sur danger :

En complément sur stratégie :

En complément sur Pascal Boniface :

   

Mardi 19 Mars 2019 - News # 15823 

Gilets Jaunes et Acte 18 : Edwy Plenel de Mediapart : "Vos médias mettent de l'huile sur le feu au lieu d'apaiser" : 

Que des remarques de bon sens.

En complément sur Acte 18 :

En complément sur Gilet Jaune :

En complément sur Edwy Plenel :

En complément sur média :

 

Dimanche 17 Février 2019 - News # 15109 

Enregistrement de Mediapart : Alexandre Benalla et Vincent Crase portent plainte. Voir [ici] ().

Ils sont malins. Enfin..., leurs avocats.

En complément sur Mediapart :

En complément sur Alexandre Benalla :

En complément sur Vincent Crase :

   

Vendredi 8 Février 2019 - News # 14855 

 

Mediapart sur Nicole Belloubet : "Madame la garde des Sceaux, vous mentez". Voir [ici] ().

En complément sur Mediapart :

En complément sur Nicole Belloubet :

     

Jeudi 7 Février 2019 - News # 14823 

Mediapart affirme qu'un avion Rafale s'est crashé en Égypte lors de la visite de Macron. Voir [ici] ().

C'est dingue qu'on en est rien su...

Un incident qui montre qu'en 2019, malgré tous les capteurs et canaux d'informations dont on dispose, on peut encore parvenir à dissimuler pas mal de choses.

On nous cache tout, on nous dit rien...

La civilisation du mensonge, de la dissimulation, et de la propagande.

En complément sur Mediapart :

En complément sur Rafale :

En complément sur crash :

En complément sur avion :

 

Mercredi 6 Février 2019 - News # 14809 

"Perquisition à Mediapart, Gilets Jaunes : la macronie disjoncte" par Osons Causer :

SYNOPSIS :

Un procureur imposé par Macron en septembre contre l'avis des magistrats et en rupture des conventions républicaines qui cherche à perquisitionner Mediapart pour une raison bidon, un pseudo "viol de la vie privée" de Benalla et Crase, on nage en plein délire ! Même Sarkozy n'avait pas osé faire ça, et pourtant c'est pas comme si Mediapart avait été tendre avec ses magouilles à lui. Une dérive gravissime, toujours pour sauver le soldat Benalla. Et "en même temps", les députés En Marche votent une loi anti casseurs dont même des jursites proches de Macron disent qu'elle est anti manifestants et extrêmement dangereuse. Et "en même temps" rien n'est fait vraiment pour arrêter les violences policières que les grands médias ont tues aussi longtemps qu'ils ont pu, comme l'a montré Arrêt sur Images. Et "en même temps" des gilets jaunes ont été poursuivis et condamnées pour des broutilles, la palme revenant sans doute au gars qui a pris 6 mois de ferme pour un avoir partagé sur facebook un appel à manifester pour bloquer une raffinerie. Où sont les titres sur le rapprochement Macron Le Pen ? Sur le rapprochement avec les méthodes de l'extrême droite, les heures les plus sombres de notre histoire, etc. ? Rien, ou presque...

À voir !

En complément sur Perquisition Mediapart :

En complément sur Gilet Jaune :

En complément sur macronie :

En complément sur Osons Causer :

 

Mercredi 6 Février 2019 - News # 14802 

Mediapart Live : l’assaut du pouvoir sur nos libertés :

SYNOPSIS :

Retrouvez notre émission en clair et en direct de notre site, deux jours après une tentative de perquisition à Mediapart, à la suite de nos révélations dans l'affaire Alexandre Benalla. Un événement inédit dans l'histoire du journal, dans un contexte de recul des libertés publiques.

Non évalué.

En complément sur Mediapart :

En complément sur Alexandre Benalla :

En complément sur libertés :

   

Mardi 5 Février 2019 - News # 14773 

Soutien à Mediapart : des Gilets jaunes se rassemblent devant la rédaction. Voir [ici] ().

En complément sur Mediapart :

       

Mardi 5 Février 2019 - News # 14767 

Mediapart publie un enregistrement inédit où Alexandre Benalla et Vincent Crase discutent de détruire les preuves. Voir [ici] ().

En complément sur Mediapart :

En complément sur Alexandre Benalla :

     

Lundi 4 Février 2019 - News # 14746 

Tentative de perquisition à Mediapart : la conférence de presse :

Non évalué.

En complément sur perquisition Mediapart :

       

Lundi 4 Février 2019 - News # 14738 

«Dérive autoritaire du monarque Macron» : La classe politique dénonce la perquisition de Mediapart. Voir [ici] ().

Ce petit vaniteux immature est un nouveau Pétain !

En complément sur Mediapart :

En complément sur perquisition :

     

Samedi 2 Février 2019 - News # 14682 

Martine Orange, journaliste à Mediapart, sur cet abus des autoroutes qui ont été privatisées : « L’État se prive volontairement de 2 milliards d’euros… »

Non évalué complètement, mais déjà révélant une situation inique. Le peuple français doit exiger le retour de SES autoroutes dans le patrimoine public.

D'ailleurs l'UPR prévoie de reprendre ces autoroutes qui ont été payées par le peuple français.

En complément sur autoroute :

En complément sur privatisations :

En complément sur abus :

   

Jeudi 31 Janvier 2019 - News # 14642 

Gilets Jaunes et mutilés : "Violences policières : des blessés parlent" :

SYNOPSIS :

Depuis le début du mouvement des Gilets jaunes, une centaine de personnes ont été gravement blessées.

Nous donnons la parole à des manifestants qui ont été mutilés. Avec Karl Laske, journaliste à Mediapart ; Antoine Boudinet, amputé d’une main ; Dominique Rodtchenki Pontonnier, mère d’un blessé à la main ; Lola Villabriga, blessée au visage et Anaëlle, secouriste volontaire.

Source : Mediapart.

Non évalué.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur violence policière :

En complément sur blessé :

En complément sur mutilations :

 

Jeudi 31 Janvier 2019 - News # 14635 

Macron «est comme un fou» : les enregistrements explosifs d'Alexandre Benalla révélés par Mediapart. Voir [ici] ().

En complément sur Alexandre Benalla :

En complément sur Macron :

En complément sur Mediapart :

   

Jeudi 24 Janvier 2019 - News # 14481 

Évasion et fraude fiscales : Fonds d'investissement dans les Îles Caïmans, résidences fiscales à l'étranger : Dany Boon a recours à de l'optimisation fiscale, d'après Mediapart. Voir [ici] ().

Décidément, ce type est une minable.

En complément sur Dany Boon :

En complément sur paradis fiscaux :

En complément sur évasion fiscale :

En complément sur fraude fiscale :

 

Jeudi 17 Janvier 2019 - News # 14338 

Julia Cagé et les riches : «La France tend de plus en plus vers la ploutocratie» :

SYNOPSIS :

Après la publication des comptes des partis politiques pour 2017, l’économiste Julia Cagé explique comment les règles actuelles de financement favorisent les préférences politiques des plus riches.

Source : Mediapart.

Non évalué.

En complément sur Julia Cagé :

En complément sur ploutocratie :

En complément sur riche :

   

Samedi 12 Janvier 2019 - News # 14181 

Gilets Jaunes à Toulon : le commandant Didier Andrieux a bien porté des coups le premier :

SYNOPSIS :

Le 5 janvier, à Toulon, le commandant Didier Andrieux a frappé plusieurs fois des manifestants, au mépris des règles de maintien de l’ordre selon de nouvelles vidéos obtenues par Mediapart. Contrairement à ce qu’avait voulu faire croire son avocat, c’est lui qui se montre violent le premier. Les « gilets jaunes » du Var, qui se mobilisent à nouveau samedi 12 janvier, ne décolèrent pas.

Source : Mediapart.

Quelle haine dans son regard...

Il est là pour castagner, c'est clair. Et il aime ça.

Ce type n'a rien à faire dans la police.

En complément sur Didier Andrieux :

       

Jeudi 27 Décembre 2018 - News # 13813 

Révélations de Mediapart : Alexandre Benalla voyagerait depuis plusieurs mois avec un passeport diplomatique. Voir [ici] ().

Ce type a décidément des privilèges. Et il doit y avoir des raisons à cela. Mais de mauvaises raisons, d'ordre népotique.

En complément sur Alexandre Benalla :

       

Samedi 20 Octobre 2018 - News # 12009 

Jean-Luc Mélenchon appelle à "pourrir" France Info et Mediapart, des journalistes lui répondent. Voir [ici] ().

Ce type devient de pire en pire...

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

       

Jeudi 11 Octobre 2018 - News # 11793 

 

Chroniques de la dégénérescence : nous sommes dans l'époque des faux intellectuels et des faux philosophes (genre BHL) :

SYNOPSIS :

Le paysage intellectuel français s’est-il appauvri depuis l’époque de Sartre et de Foucault ? Avec l’arrivée des nouveaux philosophes dans les années 1970, c’est aussi l’apparition d’un nouveau phénomène : l’intellectuel médiatique. Le point de vue de Christian Salmon, écrivain et éditorialiste à Mediapart

Pleins de réflexions intéressantes et justes.

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur intellectuel :

En complément sur philosophe :

En complément sur BHL :

 

Dimanche 7 Octobre 2018 - News # 11723 

"Lettre à Manu sur le doigté et son fondement", la deuxième lettre ouverte à Emmanuel Macron par Michel Onfray :

Le texte :

Votre Altesse,

Votre Excellence,

Votre Sérénité,

Mon cher Manu,

Mon Roy,


   La presse a rapporté il y a peu que tu avais nommé un gueux pour représenter la nation à Los Angeles. Il aurait pour seul titre de noblesse diplomatique, disent les mauvaises langues, les jaloux et les envieux, un livre hagiographique sur ta campagne présidentielle. En dehors de ce fait d’arme si peu notoire que personne n’en connaît le titre, pas plus d’ailleurs que celui des autres ouvrages du susdit, la plume est bien de celles qui se trouvent dans les parties les moins nobles de la profession : le croupion, car c’est celle que découvre le plus souvent la position de soumission inhérente à la fonction des gendelettres - la prosternation. De Sartre à BHL chez Sarko (après Mao), d’Aragon à André Glucskmann chez le même Sarko (après Mao lui aussi), de Drieu la Rochelle à Sollers chez Balladur (après Mao également), de Brasillach à Kristeva chez le Bulgare Jivkov (après Mao elle aussi), les cent dernières années n’ont pas manqué d’écrivains doués… pour l’agenouillement politique!

    Philippe Besson entre dans cette vieille catégorie du valet de plume, mais on sait désormais de quelle plumasserie ce jeune homme comme il faut relève. Ce genre de plume n’est pas celui des plus talentueux, mais c’est celui des plus vendus - je parle de l’homme, pas de l’auteur.

   Manu, on comprend que, toi qui aimes tant les lettres, tu aies envie de câlins venus des écrivains les plus à même de marquer le siècle et d’entrer dans la Pléiade quand tu seras redevenu banquier. Mais si ce siècle doit être marqué par toi, il n’y a pas grand dommage à ce qu’il le soit aussi par Besson le petit (à ne pas confondre avec Besson le grand, l’écrivain Patrick, ni avec Besson la championne d'athlétisme, Colette, ou bien encore avec Eric, le traître passé de Ségolène à Sarkozy en pleine campagne présidentielle, ou bien encore avec le Minimoy, Luc).  

   Avant d’être flagorneur, Besson-le-Petit a été directeur des ressources humaines auprès de Laurence Parisot, dame du MEDEF, mais aussi auteur de scénario de téléfilms, donc chevalier des Arts et Lettres. Convenons-en, tout ceci légitime l’affirmation d’Arlette Chabot, qui faisait déjà de l’éditorialisme politique à la télévision quand elle était en noir et blanc, la télévision, et n’avait qu’une seule chaîne. Courageuse, audacieuse, résistante, rebelle, insoumise, l’Arlette n’a en effet pas craint d’affirmer sur l’un des médias qui l’appointent que tout ceci était habituel: Napoléon n’avait-il pas nommé Chateaubriand en son temps et de Gaulle Romain Gary? En effet, en effet… Arlette, chère Arlette, vous qui avez déjà les grades de chevalier puis d’officier de la Légion d’honneur, je vous promets le grade supérieur pour bientôt! Si ce n’est déjà fait, car vous méritez d’y avoir votre rond de serviette, vous serez aussi bientôt invitée à la table de notre grand Mamamouchi en compagnie du vérandaliste Stéphane Bern et des frères Bogdanov, les éminents membres correspondants de la NASA française.  

   Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, il a tout de même fallu, pour que cette affectation de copinage ait lieu, que tu prennes la décision d’un décret modifiant les règles de la nomination des diplomates afin que ce ne soit plus le Quai d’Orsay qui ait la main mais le gouvernement, c’est à dire, toi tout seul, chacun le sait. C’est ce que les langues vipérines qualifient de fait du prince… Le décret te permet désormais de récompenser des non-fonctionnaires, pourvu qu’ils aient été serviles. Bern ambassadeur chez l’impératrice Sissi ou les Bogdanov nommés pour la même fonction sur Mars, grâce à toi, c’est désormais devenu possible… La France redevient "great again"!

   J’ai appris qu’en même temps, tu avais rendu possible cet autre fait du prince: madame Agnès Saal a été nommée par un arrêté paru au Journal officiel "haut-fonctionnaire à l’égalité, à la diversité et à la prévention des discriminations auprès du secrétaire général du ministère de la culture". En voilà un beau poste, et si moral en plus! Un beau jouet emblématique du politiquement correct de notre époque.

   Rappelons un peu le CV de l’heureuse élue que tu gratifies à son tour. Cette dame s’était fait connaître par des notes de taxi dispendieuses, plus de 40.000 euros tout de même, et ce en grande partie au profit de ses enfants, quand elle était directrice générale du centre Pompidou et présidente de l’INA, un institut que tu connais très très bien, n’est-ce pas? Pour ces malversations, elle avait été condamnée à six mois de suspension sans solde (probablement selon les principes de ce que l’on peut désormais nommer la jurisprudence Benalla…), puis à trois mois de prison avec sursis et une double amende. Elle avait été réintégrée en douce au ministère de la culture à l’été 2016 (il faut faire gaffe aux nominations d’été...) comme chargée de mission auprès du secrétariat général en vue de la finalisation de labellisation AFNOR sur l’égalité professionnelle et la diversité.  

   Précisons aussi ceci: selon Mediapart, la même madame Saal, décidément très récompensée - on se demande pourquoi - figurerait également "dans la liste très restreinte des hauts fonctionnaires, qui, par un arrêté du 3 août 2018 signé par le Premier ministre, ont été inscrits à compter du premier janvier 2018, donc rétroactivement, au "tableau d’avancement à l’échelon spécial du grade d’administrateur général". Ce qui, en d’autres termes, veut dire que, pendant les vacances du Roy à Brégançon, cette procédure qui ne relève pas du traditionnel avancement mais d’une volonté politique expresse, a permis à ladite dame de profiter d’une hausse de son traitement allant jusqu’à 6.138 euros par an, indemnité de résidence à Paris comprise, soit au total près de 74.000 euros de traitement annuel. S’y ajoute un supplément sous forme d’indemnité qui augmente sa retraite des fonctionnaires d’environ 10%. Quand tu aimes, mon cher Manu, ça n’est pas pour rien et ça se voit!

   Françoise Nyssen, rappelons-le pour les millions de Français qui l’ignorent encore, est ministre de la culture. C’est elle qui a mis en musique la mélodie sifflée à son oreille par le président. Face au déchaînement que cette nomination a légitimement suscité, elle fait savoir ceci sur les réseaux sociaux: "J’ai nommé Mme Agnès Saal (j’épèle : S . A . A . L,  car on pourrait mal orthographier…) haute fonctionnaire à l’égalité et à la diversité. J’ai fait de cette cause une priorité dès mon arrivée au ministère de la culture. La qualité de son engagement et de son travail au service de ces valeurs fondamentales devrait guider les commentaires aujourd’hui". On ignore quelle est la "cause" en question: madame Saal, ou les fameuses valeurs ici prises en ôtage?

   Mais Françoise Nyssen, c’est également l’éditrice qui a sciemment fraudé deux fois le fisc en ne déclarant pas de considérables agrandissements d’espace, une fois en Arles, au siège de sa maison d’édition, une autre fois à Paris. Le Canard enchaîné, qui a levé le lièvre, a chiffré la fortune économisée par ce double forfait! Ca en fait des APL pour les étudiants désargentés, je te jure!

  Qui se ressemble s’assemble. Dès lors, il était normal que, sous ton autorité, sous tes ordres, selon ton désir, selon ton souhait, selon ta volonté, selon tes vœux, mon Prince, mon Roy, mon grand Mamamouchi, le vice récompense le vice. En un peu plus d’un an, de Richard Ferrand à Alexandre Benalla, via cette dame Saal, tu nous y as déjà tellement habitués!

   Sais-tu, mon cher Manu, que des caissières qui ont utilisé à leur petit profit des bons de réduction de deux ou trois euros qui trainaient sur la caisse, ou que des employés de grand magasin qui ont mangé un fruit prélevé dans les rayonnages, ont été sèchement licenciés, eux, sans indemnités, sans planques payées par les contribuables et sans possibilité de retrouver du travail fort bien payé avec les avantages de la fonction à la clé? Probablement une nouvelle belle et grosse voiture avec chauffeur…

   J’ai appris aussi que ton si bon ami Benalla s’était rendu coupable de charmants forfaits depuis ceux que l’on a bien connus l’été dernier. Mais l’incendie a été joliment éteint - sûrement pas avec l’eau de la piscine que tu t’es fait construire à Brégançon, pas pour toi, oh non, bien sûr, mais par altruisme, pour les enfants du personnel de la résidence royale plus sûrement. 

   En garde à vue, la police a souhaité perquisitionner le domicile de ton si cher ami Benalla. Elle voulait notamment accéder à son coffre-fort. Tenus par la loi à ne pas entrer dans l’appartement avant l’heure légale, les policiers ont posé des scellés le soir et attendu le lendemain. Mais le coffre-fort a été vidé dans la nuit! On a le bras long chez les Benalla puisque du commissariat on peut atteindre un coffre-fort chez soi en pleine nuit. Les quatre armes qui devaient s’y trouver n’y étaient plus - soit tout de même trois pistolets et un fusil, pour un homme qui n’a que deux mains, ça fait tout de même beaucoup… Sa femme avait les clés, il avait dit qu'elle était à l’étranger : elle se cachait en fait dans le seizième arrondissement de Paris. Il est vrai que pour de nombreux français cet arrondissement de nantis équivaut bien à un pays étranger.  

   Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, il me semble tout de même qu’il vaut mieux faire partie de ta cour que d’être un senior amputé de sa retraite, être un plumitif courbé plutôt qu’un écrivain debout, être une énarque de gauche qui tape dans la caisse de l’Etat pour financer les transports de sa progéniture, plutôt qu’un étudiant à qui tu voles dans sa poche cinq euros d’APL, être un cogneur de manifestants avec un brassard de la police et une accréditation de l’Elysée qu’un syndicaliste défendant le droit du travail.   

   Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, j’aimerais que tu m’aimes et ce pour trois raisons. La première: pour être nommé sans compétence consul des provinces et des régions françaises dans le sixième arrondissement de Paris, voire le seizième – tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles; la deuxième: pour permettre à ma vieille mère qui n’a pas son permis de conduire et qui a quatre-vingt-quatre ans, de pouvoir disposer d’un taxi gratuit à n’importe quelle heure du jour et de la nuit pour aller faire ses visites médicales à une demi-heure de chez elle, le tout payé avec l’argent du contribuable  tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles; la troisième:  pour avoir chez moi des armes à feu en quantité, mais aussi et surtout, pour pouvoir tabasser les gens qui me déplaisent en portant un casque sur la tête, en distribuant des coups de matraque et en disposant de CRS ou de la police comme couverture à mes descentes de petite-frappe - tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles.

   S’il te plait, votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu: veuille-le. Je te promets pour ce faire de me prosterner moi aussi, de montrer les plumes de mon cul aux passants, de dire du bien de toi avec des articles, des conférences et des livres, je te jure, j’irai sur les chaînes et les radios du service public pour certifier, comme Arlette Chabot, qu’entre Napoléon, de Gaulle et toi, il n’y a pas l’épaisseur d’une feuille de cigarette, Joffrin ne me reconnaîtra pas, il m’aimera peut-être lui aussi comme il a aimé jadis Bernard Tapie et Philippe de Villiers. Je pourrai écrire aussi une biographie de Stéphane Bern avec une préface de Brigitte ex-Trogneux, passer une thèse de physique quantique avec tes amis les frères Bogdanov comme directeurs de travaux. Je pourrais même consacrer un séminaire de littérature comparée à l’œuvre de Philippe Besson que je mettrai en perspective avec celle de James Joyce. S’il te plaît, tu le peux, tu es mon Roy. J’habite place de la Résistance à Caen, fais-moi signe.

   Veuillez, votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, mon chéri, recevoir l’expression de ma considération la plus courtisane. Vive la République, vive la France, mais surtout: Vive Toi !

Michel Onfray


Post-scriptum : des bises à la Reine.

Post-scriptum 2: j’apprends à cette heure que tu as fait du jet-ski à fond les ballons avec Brigitte quand tu étais à Brégançon et ce dans une zone interdite à la navigation et au mouillage - tu y as pourtant grandement navigué et vraiment mouillé. Cette réserve marine protégée ne doit être troublée par aucun véhicule à moteur. Il y eut pourtant tes deux jets-ski et ton gros bateau avec un moteur de 150 chevaux - qui sait, peut être empruntés à Nicolas Hulot, car on sait que, comme toi, il est un écologiste qui collectionne les engins motorisés. Protéger l’environnement marin et préserver la biodiversité dans les eaux du parc national de Port-Cros, pour toi qui fumes du glyphosate chaque matin au petit déjeuner, ça compte pour rien, n’est-ce pas? 
 

Une lettre très réussie.

À voir !

Complément : Michel Onfray déprogrammé de France 5 après un texte à charge contre Macron. Voir [ici] (). Comme quoi, le président n'a pas du tout aimé. 

En complément sur Michel Onfray :

En complément sur Macron :

     

Dimanche 30 Septembre 2018 - News # 11552 

 

Main basse sur l'État par l'ENA : "La caste : Enquête sur cette haute fonction publique qui a pris le pouvoir" : entretien avec Laurent Mauduit :

SYNOPSIS :

Dans l'Entretien Libre, Aude Lancelin a reçu le journaliste Laurent Mauduit pour échanger à propos de son livre : « La Caste - Enquête sur cette haute fonction publique qui a pris le pouvoir »

LA QUATRIÈME DE COUVERTURE :

En vingt ans s'est constituée en France une véritable oligarchie vertébrée notamment par l'Inspection des finances. Fonctionnant comme une caste, cette oligarchie capitaliste s'est installée pour durer, en occupant les postes clés de l'État, pour imposer ses vues et ses réformes néolibérales. Quelle est la vraie nature de ce pouvoir dont Emmanuel Macron est l'étendard ? Histoire de la trahison des élites publiques françaises.

L'accession au pouvoir d'Emmanuel Macron n'est pas seulement la conséquence d'un séisme historique, qui a vu l'implosion du Parti socialiste et du parti Les Républicains. C'est aussi l'aboutissement de l'histoire longue de la haute fonction publique, qui a cessé de défendre l'intérêt général pour se battre en faveur de ses seuls intérêts.

Pour comprendre cette sécession des élites publiques et décrypter les débuts du nouveau quinquennat, il faut savoir comment la caste a d'abord réalisé, grâce aux privatisations, un hold-up à son profit sur une bonne partie du CAC 40 ; puis comment, par le jeu des pantouflages ou de rétropantouflages, elle est parvenue à privatiser quelques-uns des postes clés de la République jusqu'à porter l'un des siens au sommet de l'État.

C'est cette enquête que La Caste s'applique à mener, en dressant l'état des lieux du système oligarchique français ; en se plongeant dans les combats engagés par les défenseurs de la République – en 1848, en 1936 ou encore en 1945 –, pour que celle-ci dispose enfin d'une haute fonction publique conforme à ses valeurs.

RÉSUMÉ :

La victoire d'Emmanuel Macron à l'élection présidentielle n'est pas seulement la conséquence accidentelle d'un séisme historique qui a vu l'implosion du Parti socialiste et du parti Les Républicains. C'est aussi et surtout l'aboutissement d'une histoire longue, celle de la haute fonction publique française, notamment l'Inspection des finances, qui a progressivement cessé de défendre l'intérêt général au profit de ses seuls intérêts, ceux de l'oligarchie de Bercy. Pour comprendre cette trahison des élites publiques et décrypter les débuts de ce quinquennat qui en résulte, il faut se plonger dans l'histoire de cette caste.

Dans les années 1980, d'abord, lorsqu'elle réalise grâce aux privatisations un hold-up sur une bonne partie du CAC 40 et de la vie française des affaires. Puis peu à peu s'installe, par le biais de pantouflages ou de rétro-pantouflages de plus en plus fréquents, en consanguinité constante avec le monde de la finance pour lequel elle privatise quelques-uns des postes-clés de la République.
En servant alternativement la gauche et la droite, mais en défendant perpétuellement les mêmes politiques néolibérales, elle est finalement parvenue à installer une tyrannie de la pensée unique, ruinant la notion d'alternance démocratique.

C'est cette enquête que cet essai sur la caste s'applique à mener : en dressant un méticuleux état des lieux du système oligarchique français ; en se replongeant dans les innombrables combats menés par les défenseurs de la République - en 1848, en 1936 ou encore en 1945 - afin que celle-ci dispose d'une haute fonction publique conforme à ses valeurs. L'élection de Macron atteste que ce combat démocratique, si souvent perdu, est plus urgent que jamais.

L'AUTEUR :

Laurent Mauduit commence sa carrière de journaliste en 1979 au Quotidien de Paris.
Chef du service économique de Libération jusqu’en 1994, il entre au Monde pour une quinzaine d’années.
Cofondateur de Mediapart, Laurent Mauduit a déjà publié une quinzaine d’ouvrages, principalement des essais sur la gauche française et des livres d’enquête, dont le récent Main basse sur l’information (Don Quichotte, 2016).

C'est gravissime.

Une vidéo qu'on peut largement mettre dans les Chroniques de la dégénérescence, et qui permet de comprendre pourquoi et comment tous les États dégénèrent : à cause des hommes qui perdent peu à peu leur éthique, et qui ne voient plus que leurs intérêts, par la corruption des esprits et des moeurs. Game Over.

Après la trahison des politiciens, la trahison des hauts fonctionnaires et des "élites".

À voir absolument !

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur élite :

En complément sur l'ENA :

En complément sur Laurent Mauduit :

 

Samedi 28 Juillet 2018 - News # 10122 

 

Démocratie : "Quand le politique primait sur l’expert" :

SYNOPSIS :

Avec son ouvrage stimulant, La Démocratie contre les experts.

Les esclaves publics en Grèce ancienne, l’historien Paulin Ismard fait revivre un monde où le politique refusait de déléguer son pouvoir à des spécialistes de la gouvernance, et avait inventé pour cela une conception de l’État où des esclaves, soumis à l’autorité des citoyens, se chargeaient d’une partie de l’administration de la Cité.

Source : Mediapart.

Le mot de l'éditeur :

La Démocratie contre les experts 
Les esclaves publics en Grèce ancienne
Paulin Ismard

Supposons un instant que le dirigeant de la Banque de France, le directeur de la police et celui des Archives nationales soient des esclaves, propriétés à titre collectif du peuple français. Imaginons, en somme, une République dans laquelle certains des plus grands serviteurs de l’État seraient des esclaves.

Ils étaient archivistes, policiers ou vérificateurs de la monnaie : tous esclaves, quoique jouissant d’une condition privilégiée, ils furent les premiers fonctionnaires des cités grecques. En confiant à des esclaves de telles fonctions, qui requéraient une expertise dont les citoyens étaient bien souvent dénués, il s’agissait pour la cité de placer hors du champ politique un certain nombre de savoirs spécialisés, dont la maîtrise ne devait légitimer la détention d’aucun pouvoir. Surtout, la démocratie directe, telle que la concevaient les Grecs, impliquait que l’ensemble des prérogatives politiques soit entre les mains des citoyens. Le recours aux esclaves assurait ainsi que nul appareil administratif ne pouvait faire obstacle à la volonté du peuple. En rendant invisibles ceux qui avaient la charge de son administration, la cité conjurait l’apparition d’un État qui puisse se constituer en instance autonome et, le cas échéant, se retourner contre elle.

Que la démocratie se soit construite en son origine contre la figure de l’expert gouvernant, mais aussi selon une conception de l’État qui nous est radicalement étrangère, voilà qui devrait nous intriguer.

Paulin Ismard est maître de conférences en histoire grecque à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il a récemment publié L’Événement Socrate (Flammarion, 2013, prix du livre d’histoire du Sénat 2014).

Très intéressant, sauf que je me demande si l'aspect de l'esclavage, si prégnant et au coeur de cet ouvrage que je n'ai pas lu, n'est pas contre productif à la diffusion même des idées de la démocratie issue du tirage au sort et des conventions de citoyens.

Seul point qui m'est apparu sensé et extrêmement pertinent dans cette interview :

Cette idée selon laquelle un groupe de citoyens ordinaires, qu'on qualifierait d'incompétents, sont capables collectivement de construire une compétence qui puisse être supérieure à celle d'un individu particulièrement savant ou d'un expert, c'est quelque chose d'infiniment évocateur pour aujourd'hui.

Ça, c'est une déclaration très encourageante comme constat pour la suite, car cela rejoint exactement les mêmes conclusions auxquelles est parvenu Jacques Testart avec ses conventions de citoyens : des gens qui ne connaissaient rien à un sujet sont rapidement devenus, par un processus et une méthodologie adéquate, capables d'apprendre et d'avoir une vision globale sérieuse sur le sujet, égale voire même supérieure à celle d'experts déclarés comme tels. Cela nous montre le chemin. 

En complément sur démocratie :

En complément sur expert :

En complément sur esclave :

   

Mercredi 7 Juin 2017 - News # 4573 

 Domination de l'Union Européenne par les sionistes : le Parlement européen criminalise le délit d'opinion !

Devant l'importance de ce qui vient de se passer, je relaie l'article original :

Ce 1er juin le Parlement européen a voté, à une très large majorité, une nouvelle résolution sur l’antisémitisme qui criminalise une fois de plus le délit d'opinion, sous la pression des lobbies hyperactifs pro-israéliens. Il y a maintenant 50 ans, le 5 juin 1967, Israël lançait une offensive militaire de conquête aux conséquences dramatiques pour la paix mondiale ..... mais exige le silence !

Ils l'ont fait ! La seule instance démocratique européenne, le Parlement, vient de criminaliser le délit d'opinion. De la social-démocratie à l’extrême droite souverainiste et antisémite, tous les groupes ont voté en faveur d'une nouvelle résolution sur l'antisémitisme, à l’exception notable de la Gauche Unitaire Européenne et des Verts.

La résolution, par le biais du paragraphe 2, fait siens les critères proposés par la très sioniste International Holocaust Remembrance Alliance (IHRA) pour définir l’antisémitisme. Si celle-ci reconnaît que l’antisémitisme, c’est la haine du Juif en tant que juif, le paramètre de la définition ne s’arrête pas là : « Nier au peuple juif (sic) le droit à l’autodétermination, en prétendant par exemple que l’existence de l’État d’Israël est une entreprise raciste » relèverait de l’antisémitisme. « Avoir deux poids deux mesures en demandant de l’Etat d’Israël un comportement que l’on attend ni ne demande de n’importe quelle autre nation démocratique (sic)». Antisémitisme !

Le vote de cette résolution nous rappelle, qu’en France comme en Europe, "le droit à la critique d’Israël fait partie de la liberté d’expression politique en général, un acquis aussi précieux que fragile qu’il nous faut défendre à tout prix". Comme le souligne énergiquement l'UJFP (Union des Juifs Français pour la Paix).

Petit rappel sémantique :
- l'antisémitisme est un délit.
- l'antisionisme est une opinion.

Formulé vers la fin du XIXe l'antisémitisme désignait à l'origine le racisme à l'encontre des peuples sémites mais ne visera en réalité que les Juifs. La création d'un Etat juif (Israël), puis ses exactions permanentes : colonisation, racisme anti-arabe, apartheid, non respect du droit international, massacres, etc ... a amené de nombreuses voix dans le monde à dénoncer cette politique criminelle.

Celle-ci étant totalement indéfendable il fallait trouver comment faire taire ces voix à tout prix. Ce sera l'accusation d'antisémitisme dès lors qu'on osera critiquer le régime d'extrême droite israélien ! 

Ainsi, que ce soit en Israël même, chez les politiciens français ou dans les media, tout démocrate, tout humaniste, risque de se voir désormais traité d'antisémite par un lobby aux dents longues et sa propagande honteuse. 

Cette dérive sémantique est tout à fait symbolique de l'utilisation qui est faite du sens des mots par ceux qui sont au pouvoir et qui tentent là de transformer systématiquement une opinion (critiquer la politique d'Israël) en un délit (l'antisémitisme). Ainsi le "délit d'opinion", propre des dictatures, s'est peu à peu infiltré dans la République. 

Avec des conséquences :
- en parlant d'antisémitisme pour tout et n'importe quoi ils ont fini par en affaiblir le sens, et même le ridiculiser, tout en confortant les vrais antisémites
- le caractère obsessionnel de leur croisade, leurs propos souvent délirants, vont jusqu'à produire de fausses agressions antisémites !
- mais surtout cette chape de plomb prive les Français des informations et des prises de position qui leur permettraient de mieux comprendre la situation : l'horreur en Palestine, la guerre coloniale, le mouvement BDS, les résistants israéliens, la complicité des dirigeants français, leur soutien aux assassins, etc ...

Il semble, hélas, que dans la droite ligne de Valls, Macron et son mouvement En Marche sont décidés à céder eux aussi aux lobbies pro-israéliens. Ainsi deux candidats aux législatives viennent d'en être écartés pour avoir soutenu le mouvement boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) et réclamé la séparation du CRIF et de l'Etat, ou demandé un embargo économique envers Israël.

Justement, ces élections doivent aussi être l'occasion pour les citoyens d'interpeller les candidats. S'engagent-ils à reconnaître enfin les droits des Palestiniens, à exiger le respect du droit international par Israël, à mettre au pas les lobbies et à nous rendre le droit d'exprimer notre opinion ? 

Claire Vérilhac.

Source : Mediapart ().

Bon ben ça y est : nous venons d'entrer sous la dictature du sionisme qui s'est étendue à l'Union Européenne. C'est très grave.

Cet événement est à marquer d'une pierre noire. C'est en effet le point de départ, l'assise fatale, de la domination des peuples européens et de leur contrôle.

La liberté d'expression est presque morte.

Le système vient de passer à la vitesse supérieure, et la dissidence, au sens large et quelle qu'elle puisse être, est menacée de disparaître et de passer à terme dans la clandestinité pour survivre.

Vous pourriez dire que j'exagère, mais pas du tout : c'est une projection, une anticipation, une conséquence logique de cette forfaiture notable contre les peuples.

Le lobby sioniste, Israël, et le CRIF en France, ont réussi ici un tour de force : forcer tous les citoyens européens à se taire et à les empêcher de toute critique envers Israël de par la Loi.

L'affaire est très grave..., et il va être très difficile pour les peuples de revenir en arrière pour restaurer une situation "normale".

Franchement, on est mal barré... Je ne vois pas comment on va pouvoir procéder pour revenir en arrière. Peut-être un groupement fort d'associations qui portent plainte devant la Cour européenne de justice ? Je n'y crois pas, les gens sont trop divisés. Peut-être la chute de l'Euro et par effet de domino l'effondrement de l'Europe de Bruxelles ? Possible...

Quoi qu'il en soit, nous venons de pénétrer dans une ère nouvelle, très inquiétante, où la lutte s'annonce très difficile et terrible pour tous les défenseurs de la liberté d'expression.

En complément sur sionisme :

En complément sur Israël :

En complément sur CRIF :

En complément sur opinion :

En complément sur liberté d'expression :


Vendredi 2 Juin 2017 - News # 4486 

Mediapart dévoile le calendrier ultra-serré des ordonnances sur le travail du gouvernement d'Édouard Philippe sous l'impulsion de Macron : il s'agit de réformer le code du travail par un processus qui débutera avant les législatives et se terminera le 20 Septembre 2017, date de l'adoption du paquet d'ordonnances par le conseil des ministres. Voir [ici] ().

Je n'ai pas le détail de ces mesures mais une chose est certaine : la rentrée va être chaude, et le climat social épouvantable...

En complément sur Macron :

En complément sur code du travail :

En complément sur travail :

En complément sur ordonnance :

En complément sur Mediapart :


Mercredi 24 Mai 2017 - News # 4294 

Corruption et politiciens : selon Mediapart, Alain Tourret, député du Calvados et soutien d’Emmanuel Macron, a utilisé son indemnité de frais de mandat à des fins personnelles. Voir [ici] ().

Achat d’une télévision, de billets de cinéma, de parties de golf, ou encore des dépenses dans un Club Med au Sénégal… La belle vie quoi ! Mais comme toujours aux frais du contribuables, de tous ceux qui eux travaillent...

Qu'on les pende ! (après leur avoir tout pris : argent, maisons, et biens)

En complément sur Macron :

En complément sur corruption :

En complément sur corrompu :

En complément sur politiciens :

 

Lundi 10 Avril 2017 - News # 3186 

Penelope Fillon aurait touché des fonds publics dès 1982 et non 1986 comme il l'avait affirmé jusqu'ici, selon des révélations du site Mediapart publiées. Voir [ici] ().


Dimanche 5 Février 2017 - News # 2172 

De pire en pire : Mediapart publie des chèques «secrètement» encaissés par François Fillon entre 2005 et 2007, des « commissions occultes » alors qu’il siégeait au Sénat… Voir [ici] (). Il faut être lucide : il a une kabbale contre Fillon, même si il a effectivement, comme pleins d'autres à mon avis, mis les doigts dans le pot de configure.


Samedi 28 Janvier 2017 - News # 2094 

Mediapart affirme que François Fillon a perçu de l'argent détourné lorsqu'il était sénateur. Voir [ici] (). Je trouve qu'à cette approche des présidentielles, beaucoup d'affaires sortent comme par enchantement... Ça travaille dur en souterrain à décrédibiliser certains candidats, et cela montre la bassesse des milieux politiques et médiatiques. Aucune dignité, aucune droiture, aucune éthique. Des veaux minables et partisans complètement immatures et vils.


Mardi 21 Octobre 2014 - News # 1010 

Alain Soral et Dieudonné vont lancer leur propre parti politique. Mediapart s’est procuré les statuts de la future organisation qui doit s’appeler "Réconciliation nationale". Voir [ici] (). Une super idée. Cela dit, ils vont avoir les pires emmerdements. Ça va être intéressant de voir combien d'adhérents vont s'inscrire à leur mouvement et le traitement médiatique dont ils vont bénéficier. Affaire à suivre !


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .