Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

84 News

Jeudi 18 Avril 2019 - News # 16670 

Dernière intervention de Bruno Gollnisch au Parlement européen : "Vive l’alliance des peuples libres dans une Europe des Nations renouvelée !"

En complément sur Bruno Gollnisch :

En complément sur Parlement européen :

     

Mercredi 17 Avril 2019 - News # 16639 

Victoire pour les lanceurs d'alerte, protégés par le Parlement européen. Voir [ici] ().

En complément sur lanceur d'alerte :

       

Mardi 16 Avril 2019 - News # 16632 

Démographie et migrants : « La postérité vous maudira » : le dernier discours de Jean-Marie Le Pen au parlement européen :

 

Pas besoin d'attendre la postérité : personnellement, nos traîtres de politiciens je les maudis déjà !

En complément sur Jean-Marie Le Pen :

En complément sur migrants :

En complément sur démographie :

   

Jeudi 11 Avril 2019 - News # 16490 

Des parlementaires britanniques pro-Brexit appellent à saboter l'Union européenne de l'intérieur. Voir [ici] ().

Oh oui, sabotez s'il vous plaît cette saloperie de dictature d'Union Européenne remplie de smart-fasciste et d'antidémocrates qui ne respectent pas la volonté des peuples !

Mort à l'Union Européenne !

En complément sur Brexit :

En complément sur Union européenne :

     

Mardi 2 Avril 2019 - News # 16160 

Stratégie du pourrissement, de l’intimidation et du chaos, ce pouvoir est le pire que la Vème République ait connu 
La preuve : jamais la France n’avait été sermonnée comme elle l’est aujourd’hui par le Conseil de l’Europe, le Parlement Européen et l’ONU pour atteinte aux libertés fondamentales.

 

Violences policières : François Boulo dénonce la répression policière orchestrée par le gouvernement :

À voir !!!

En complément sur François Boulo :

En complément sur violence policière :

     

Mercredi 27 Mars 2019 - News # 16053 

Environnement, pollution, et développement durable : Le Parlement européen entérine l'interdiction du plastique à usage unique dans l'Union européenne dès 2021. Voir [ici] ().

En complément sur environnement :

En complément sur pollution :

En complément sur développement durable :

En complément sur Parlement européen :

En complément sur plastique :


Mercredi 27 Mars 2019 - News # 16044 

Internet : Benjamin Sonntag, cofondateur de La Quadrature du Net : « La directive droit d'auteur inscrit dans le droit la censure automatisée » :

SYNOPSIS :

La directive droit d'auteur a été adoptée hier au Parlement européen. Avec quelles conséquences ? Une alternative était-elle possible ? Est-elle toujours possible ? Benjamin Sonntag, co-fondateur de Quadrature du Net, est l'invité de la Midinale.

En complément sur Internet :

En complément sur droit d'auteur :

En complément sur censure :

En complément sur Benjamin Sonntag :

En complément sur Quadrature du Net :


Mardi 26 Mars 2019 - News # 16022 

Internet : Le Parlement européen approuve la réforme du droit d'auteur après presque trois ans de bataille politique. Voir [ici] ().

En complément sur droit d'auteur :

En complément sur Internet :

En complément sur Parlement européen :

   

Mercredi 20 Mars 2019 - News # 15865 

Le parti de Viktor Orban suspendu du groupe de droite au Parlement européen. Voir [ici] ().

En complément sur Viktor Orban :

       

Jeudi 14 Mars 2019 - News # 15684 

Le président du Parlement européen, Antonio Tajani, encense Mussolini. Voir [ici] ().

Une affaire typique sur la terrible maladie de dichotomie mentale de nos traîtres de politiciens, de médias, et de bien pensants : les types, ils ne sont pas capables de voir le bien. Tout est noir. Mussolini, pour eux, n'a été qu'une bête immonde et malveillante, un démon intégral que l'on doit rejeter en bloc, et ne pas étudier.

Le sens de la nuance leur fait défaut, et à cause de leur partisanerie, de leur iniquité.

En complément sur Parlement européen :

En complément sur Mussolini :

     

Jeudi 14 Mars 2019 - News # 15669 

Le Parlement européen ne veut plus de la Russie comme «partenaire stratégique». Voir [ici] ().

Quelle erreur !

Ce parlement est globalement un ramassis de connard qui ne comprennent pas les enjeux et qui sont juste là pour leur caste.

En complément sur Parlement européen :

       

Jeudi 14 Février 2019 - News # 15029 

Flash-ball : Le Parlement européen condamne l’usage des LBD par les forces de l’ordre. Voir [ici] ().

En complément sur flash-ball :

       

Jeudi 14 Février 2019 - News # 15023 

Union Européenne : Giuseppe Conte devant le Parlement européen : l’analyse de Charles-Henri Gallois (UPR) :

SYNOPSIS :

Entretien du 13/2/2019 avec Charles-Henri Gallois, chargé des questions économiques à l’UPR. Il revient sur le surprenant plaidoyer pro-européen de Giuseppe Conte, le président du Conseil italien, au Parlement de Strasbourg le 12 février.

Je l'ai toujours dénoncé : Giuseppe Conte est un traître, un faible, un lâche. Il suinte la trahison comme jamais, avec son sourire de faux cul.

Dès le départ, je ne l'ai pas senti ce type, et aujourd'hui il se révèle dans toute sa "splendeur"...

Enfin, sur le fond, un rappel important s'impose :

En complément sur Giuseppe Conte :

En complément sur Charles-Henri Gallois :

En complément sur UPR :

   

Dimanche 3 Février 2019 - News # 14717 

Je publie ici une lettre ouverte que l'un de mes amis Facebook m'a envoyée, et que je trouve particulièrement réussie :

LETTRE OUVERTE AU PRÉSIDENT Emmanuel MACRON.

Monsieur Macron nous savons déjà que vous êtes fabriquant et vendeur de gilets jaunes par l'intermédiaire de vos amis multimilliardaires qui sont à l'initiative de tous les projets d'instauration du chaos pour pouvoir réprimer et installer votre nouvel ordre mondial, qui n'est pas le notre, que le peuple et les personnes libres physiquement et moralement n'accepteront jamais;

vous n'êtes absolument pas gilet jaune dans votre cœur sinon vous vous seriez déjà joint à la population, vêtu de ce gilet jaune et vous seriez au premier rang face aux CRS;

vous dites que la population n'est pas du côté des gilets jaunes, vous vous trompez, même ceux qui n'aiment pas la couleur jaune ou qui ne sont pas d'accord sur tous les sujets soutiennent avec force et conviction ce noble mouvement qui réunit et rassemble l'ensemble des français, à l'exception bien sur de vos homologues (2000 à 3000 personnes), de vos supérieurs (quelques dizaines ou centaines de personnes), de vos servants dociles et fidèles (quelques milliers de personnes qui commencent d'ailleurs déjà à vous lâcher), ceux de votre parti le LERM associé aux foulards rouges haineux et débiles et les incontrôlables de blocs marginaux de tous bords infiltrés parmi les gilets jaunes pour tenter de les discréditer (quelques milliers), une partie des forces de l'ordre (quelques dizaines de milliers qui n'ont pas compris qu'ils allaient être sacrifiés);

voilà monsieur le président je vais être très large en votre faveur en disant que vous pouvez encore à ce jour rassembler 90.000 personnes (surtout des policiers et gendarmes qui se croient obligés d’obéir et qui commencent à craquer et à se poser les bonnes questions) sur les 67 millions d'habitants de ce pays, soit même pas 0,2% ...le soutien dont vous disposez n'est donc pas français, il est étranger, il est celui des grandes familles de la caste mondialiste, des multinationales, des lobbies, du FMI et du système mondial de la finance, des gestionnaires cooptés de l'union européenne, des fabricants d'armes, des industries pharmaceutiques, agroalimentaires, aéronautiques, technologiques;

soyons clairs, en France vous ne disposez pratiquement que du soutien armé de la police, du soutien judiciaire puisque la justice n'est plus libre et indépendante, et du soutien des médias officiels;

vous ne vous êtes maintenu au pouvoir que par la force des armes, quelques habiles manœuvres de diversion, quelques primes et revalorisations ciblées;

votre entêtement a déjà provoqué la mort de plusieurs personnes, d'abominables mutilations par dizaines, des blessés par milliers, des arrestations pour rien par milliers, des emprisonnements par centaines;

rendez vous à l'évidence monsieur le président, le peuple veut votre départ au plus vite, il ne veut pas de votre politique, de la perte des libertés, de la répression, il ne veut plus du système de gouvernance actuel, des parlementaires et hauts fonctionnaires qui se gavent au détriment de tous, le peuple veut aussi le départ de ces gens, il veut mettre en place le RIC, des assemblées citoyennes, il veut le Frexit (la sortie de cette fausse union européenne), il veut l'annulation de la dette, la nationalisation des grandes banques, une gestion plus humaine de l'État et des administrations, des emplois pour tous, de meilleurs salaires, de plus belles conditions de vie, de l'espoir pour leur famille, pour les générations à venir, le peuple veut la paix pas les guerres incessantes dans le monde, pas une guerre civile;

le peuple est juste, il est éveillé, il partage, il fraternise, il est libre et préfère mourir que perdre sa liberté et son honneur, il apprend vite et comprend les choses, il dénonce les mensonges, les manipulations, il n'est pas dupe ni naïf, il est capable d'exercer directement le pouvoir pour le bien de la nation et c'est ce qu'il demande;

il peut faire preuve de compréhension et de clémence et il saura vous pardonner si vous savez reconnaître vos erreur et tomber dans ses bras en lui donnant tout votre amour, en sortant véritablement de cette spirale infernale que vous avez enclenchée;

je pense que vous avez encore la possibilité de faire quelque chose de bien, de faire le bon choix, de revenir vers votre peuple ou de lui laisser la place, vous pouvez refuser les directives que les puissants vous donnent, oui, je sais, c'est difficile mais vous en avez encore le pouvoir, ce pouvoir est en vous tout comme il est dans le peuple;

écoutez le cri de ce peuple qui réclame justice, équité, liberté, et un peu de bonheur, avant qu'il ne soit trop tard;

personne ne peut étouffer un peuple à moins de l'exterminer totalement;

je n'ose croire que c'est ce à quoi vous aspirez, alors laissez le vivre, mettez fin à son supplice;

il y va de votre honneur en tant qu'être humain, de la valeur de votre statut en tant que président;

soyez un homme, un vrai, prenez la bonne décision!

Alain Mask.

Une belle lettre, bien inspirée, à relayer !

En complément sur lettre ouverte :

En complément sur Macron :

En complément sur gilet jaune :

   

Jeudi 31 Janvier 2019 - News # 14621 

Venezuela : le Parlement européen reconnaît l'opposant Juan Guaido comme président «légitime». Voir [ici] ().

Ça devient grave...

La jolie Union Européenne qui reconnaît un fasciste vendu aux américainx qui s'autoproclame président ?

Dans ce cas, je me proclame président de l'Union Européenne !

Une fois de plus, on peut se rendre compte que Union Européenne est une dictature néolibérale qui bafoue les peuples et la démocratie.

En complément sur Venezuela :

En complément sur Juan Guaido :

En complément sur Parlement européen :

En complément sur Union Européenne :

 

Jeudi 10 Janvier 2019 - News # 14131 

Seuls des fous et des dégénérés peuvent concevoir une telle nomenclature sexuelle...

 

Nos députés ont un sexe biologique, homme ou femme. Et comme aucun des députés ne souffre de maladie mentale dans notre pays, personne ne s'invente autre chose. Il nous suffit ce qui est établi par Dieu et la Naturedeux sexes. Pourquoi, lors de la formation de délégations parlementaires, est-il nécessaire de prendre en compte le degré de perversion de telle ou telle personne? Excusez-moi, ce n'est pas une farce ou un bordel 

 Vitaly Milonov, député Russe.

 

Chroniques de la dégénérescence, théorie du genre, homosexualité, et lutte contre la perversité : La Russie et les 6 sexes des européens. Voir [ici] ().

Du bon sens.

Les Occidentaux sont en train de virer complètement fous , intoxiqués par le droit-de-l'hommisme (un abus des droits de l'homme) et les idéologies et la propagande mortifères développées et propagées par les LGBT.

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur théorie du genre :

En complément sur homosexualité :

En complément sur perversité :

 

Jeudi 20 Décembre 2018 - News # 13682 

Je demande un droit de réponse loyal à ceux qui me calomnient.

Étienne Chouard.

 

Étienne Chouard demande un droit de réponse aux médias, notamment aux éditocrates serviles du système comme Jean-Michel Aphatie, Laurent Joffrin, etc., qui le calomnient :

[RIC POUR LES GILETS JAUNES (et les autres)] Les mœurs des « journalistes » en France, en 2018, avec les vrais opposants, c’est 2 qui tiennent et 3 qui cognent… et un bâillon pour qu’il se taise… Je demande le droit de nous défendre loyalement : en direct et en face à face

Je me fais une très haute idée de la fonction de journaliste. J’ai été très marqué par l’imaginaire de l’époque de la Révolution française, où les journalistes étaient considérés comme « les sentinelles du peuple ». Déjà, à Athènes, il y a 2500 ans, les citoyens, pour pouvoir tous jouer le rôle de « sentinelles de la démocratie », tenaient plus que tout à l’iségoria (droit de parole pour tous, à tout moment et à tout propos) car ce droit de parole permettait à chaque citoyen de chercher et surtout de dénoncer tous les éventuels complots contre la démocratie, pour la protéger. Grâce à l’iségoria, la démocratie était plus forte, la démocratie avait les moyens de se défendre contre les intrigants, contre les comploteurs.

Aujourd’hui, le croiriez-vous, les « journalistes » (ou en tout cas un grand nombre d’entre eux) traquent les lanceurs d’alertes comme des malfaiteurs, qu’ils appellent des « complotistes »… c’est-à-dire que les « journalistes », au lieu de protéger les citoyens vigilants (et d’en faire partie eux-mêmes !), les martyrisent ! On marche sur la tête.

#LeTermeComplotisteEstUneInsulteÀLintelligenceCritique

Et il n’est pas besoin d’être grand clerc pour comprendre le lien direct entre cette profonde perversion (mise à l’envers) de la fonction de journalisme et l’appropriation de tous les journaux par les plus riches (9 milliardaires ont acheté, comme on achète des bagnoles ou des baraques, TOUS les journaux du pays ; c’est une catastrophe, l’opinion n’est plus éclairée mais intoxiquée).

Par ailleurs, je constate à mon sujet que les mœurs des « journalistes », avec les opposants au système de domination parlementaire (à mon avis frauduleusement nommé «Gouvernement représentatif»), deviennent d’une brutalité et d’une déloyauté crasses : car enfin, depuis deux ou trois jours, tous les éditocrates de mon pays publient des « portraits » de moi comme si j’étais l’ennemi public n°1, fourbe, dangereux, complotant dans l’ombre, « trouble » (sic), « sulfureux » (resic), tissant sa toile (reresic)… (sans s’en rendre compte, mes accusateurs sont d’ailleurs précisément ce qu’ils dénoncent : « complotistes »…), mais sans m’avoir jamais appelé avant pour connaître ma version (les seuls à m’avoir appelé avant sont les journalistes de France Info, qui ont d’ailleurs écrit sur moi un article moins mensonger que les autres), sans m’avoir prévenu, et surtout sans me laisser la moindre chance de me défendre, sans me permettre d’expliquer la sottise et la fausseté de toutes ces accusations invraisemblables, et surtout sans jamais confronter nos arguments de fond.

J’ai demandé, sur Twitter, aux premiers de ces éditorialistes calomniateurs un débat à la loyale, en direct, face à face et sur le fond (des problématiques de la souveraineté, de la représentation, de l’initiative des peuples dans les lois auxquels ils consentent à obéir, de choses sérieuses, quoi), plutôt que sur des ragots extravagants qui tournent en boucle dans le milieu fermé des prétendus « antifas », dont tout laisse à croire que leur mission réelle est d’entretenir à gauche une profonde zizanie, à l’aide d’une redoutable police de la pensée ; zizanie qui coupe le peuple en morceaux et qui le condamne éternellement à l’impuissance (électorale).

Chacun commence à comprendre que de débat loyal sur le fond, ils n’en veulent pas. Serait-ce parce que tous ces éditorialistes n’auraient pas d’argument solide (et avouable) contre le RIC ? et qu’ils sont donc réduits à s’en prendre lâchement au messager, dans son dos et sans lui permettre de se défendre ?

Mais leur problème principal , c’est que, quoi qu’ils décident à propos de mon droit de réponse, en l’occurrence tuer le messager ne suffira plus, car il y a désormais dans le pays DES CENTAINES d’autres messagers tout aussi compétents et bons orateurs (c’est-à-dire respectueux des autres) pour prendre ma place : ce qui est né en France, avec les Gilets jaunes et le RIC comme première marche intellectuelle vers une aspiration populaire à un processus constituant populaire (débarrassé des professionnels de la politique), c’est une prise de conscience contagieuse, à la base de la société, que le niveau constituant est le meilleur pour engager les luttes sociales : le niveau législatif est mauvais pour nous émanciper car 1) il nous enferme dans une impuissance politique qui est verrouillée à un niveau supérieur, inaccessible, et 2) il nous empêche de fraterniser contre l’oppression des riches du moment par des disputes sans fin sur des sujets secondaires.

Le niveau législatif, celui où l’on décide quelles sont les lois qu’il nous faut aujourd’hui, thème par thème, est celui des disputes sans fin, alors que le niveau constituant, celui où l’on décide comment l’on va mettre au point les lois, qui va nous représenter, avec quel mandat, sous quels contrôles et avec quelles possibilités de révocation, ce niveau constituant est celui de la concorde facile car la plupart de nos aspirations y convergent, que nous soyons de droite, de gauche ou d’autre chose : tout le monde comprend à toute vitesse que NOTRE CAUSE COMMUNE, la cause commune des 99% partout sur terre, c’est : « NOUS VOULONS INSTITUER NOUS-MÊMES NOTRE PROPRE PUISSANCE ».

Il me semble que ce pourrait être la devise des Gilets Jaunes du monde entier.

Cette mutation universellement contagieuse va tout changer : les électeurs enfants sont en train d’aspirer à devenir citoyens constituants, et ils n’auront pas à le demander à leurs maîtres : il leur suffira de le vouloir vraiment, ensemble. Étienne de la Boétie l’avait excellemment prédit : soyez résolus de ne plus servir, et vous voilà libres.

Je peux me tromper, bien sûr, et je passe mon temps à chercher des contradicteurs pour trouver mes erreurs et progresser, mais il est extravagant de me faire passer pour un tyran qui avancerait masqué. Extravagant.

Je vais reproduire à la fin de ce billet un message important que j’avais rédigé en novembre 2014 (il y a 4 ans déjà), où je faisais le point sur les accusations à propos de Soral. Vous jugerez. Je souligne simplement que, personnellement, je ne parle JAMAIS de Soral, absolument jamais, et que, par contre, tous ceux qui m’accusent de le fréquenter (ce qui n’est pas vrai), eux, en parlent tout le temps… comme si c’était ces imprécateurs eux-mêmes qui étaient chargés de la promotion quotidienne du personnage qu’ils prétendent combattre.

Bref, devant ce torrent de haine recuite, tournant en boucle et auto-entretenue, de la part des « grands » éditorialistes du pays, je me dis que, finalement, être ainsi craint par ces gens-là, c’est un peu comme une Légion d’honneur, une marque de vraie résistance : il semble donc que je ne sois pas, moi, une opposition contrôlée (Cf. 1984 d’Orwell : une opposition dont le pouvoir n’a rien à craindre).

Finalement, il est assez logique que je sois détesté par cette bande de détestables : je rappelle que tous ces « journalistes » (ce sont les mêmes propagandistes qui défendaient tous le Oui pour le référendum contre l’anticonstitution européenne en 2005 et qui étiquetaient déjà « extrême droite » tous leurs adversaires défenseurs du Non, pour ne pas avoir à leur répondre sur le fond), tous ces « journalistes » qui me traitent de « facho », donc, défendent ardemment, depuis 40 ans (depuis le début des années 1980), à la fois le fléau du néo-libéralisme et celui du libre-échange, la catastrophe absolue qu’est la libre circulation des capitaux et donc l’évasion fiscale, les délocalisations et la désindustrialisation du pays, la dérégulation financière et la dépossession des États du pouvoir de création monétaire, le transfert scandaleux de la souveraineté nationale (qui ne leur appartenait pourtant pas) à des institutions supranationales tyranniques hors contrôle et corrompues jusqu’à la moelle, la flexibilité et l’austérité, la désindexation des salaires et des retraites, la rigueur et les coups de ceinture pour les pauvres, les cadeaux somptueux et obscènes pour les plus riches, insatiables pompes à fric, véritables siphons à pognon privant la société des signes monétaires nécessaires à la prospérité, l’asphyxie financière des services publics pour en faire à terme des centres de profit privé, la vente à vil prix des biens publics rentables (autoroutes, péages, aéroports, barrages, industries stratégiques…) aux parrains maffieux qui les ont mis en place à leurs micros, et j’en passe… Il est assez logique que ces défenseurs du capitalisme déchaîné ne nous aiment pas et qu’ils nous craignent, moi et les Gilets jaunes devenant constituants.

Mille mercis à tous ceux qui me défendent comme ils peuvent, sur les réseaux sociaux et dans les conversations, il est facile de comprendre combien pour moi c’est émouvant.

Et notamment merci à ceux qu’on appelle les gentils virus démocratiques, dont j’observe tous les jours le dévouement au bien commun et à la démocratie qui vient.

Merci aussi à RT, Russia Today, la chaîne de télé russe qui assume désormais quasiment seule en France le service public de Résistance à l’oppression, en donnant la parole à tout le monde et en permettant de bons débats de fond sur des sujets importants. J’ai rencontré leurs équipes et j’ai été frappé par leur professionnalisme et leur rigueur. Probablement parce qu’ils n’ont aucun droit à l’erreur (le gouvernement et ses complices « journalistes » les traquent depuis leur création), et aussi peut-être parce qu’ils ne suivent pas, eux, un idéal lié au profit ou à la domination.

Merci aussi à François Ruffin, pour son courage. Ce qu’il a fait ne m’étonne pas de lui : il est profondément honnête. C’est sans doute l’homme politique que j’admire le plus dans mon pays (malgré quelques profonds désaccords, notamment sur la très nécessaire sortie de l’UE). J’espère que ses amis (qui sont aussi les miens, dans ma tête en tout cas) ne le martyriseront pas pour ce qu’il a dit de moi (qui n’est quand même pas si grave).

Bon, les Gilets jaunes, on continue d’apprendre à constituer, sur les péages et les ronds-points ? On se fout de ces voleurs de pouvoir, on ne leur demandera pas la permission pour s’émanciper de leur domination. Il faut par contre qu’on s’entraîne, hein ? Allez, à tout à l’heure ! 
(ce soir jeudi à Bordeaux, vendredi à Périgueux, samedi dans le Lot, dimanche à Brignoles, ou à Toulon je ne sais plus 🙂 )

Amitiés à tous (vraiment à tous).

Étienne.

#GiletsJaunesConstituant

#CeNestPasAuxHommesAuPouvoirDÉcrireLesRèglesDuPouvoir

#PasDeDémocratieSansCitoyensConstituants


Quand le message est trop fort, attaquer le messager…

Bravo Étienne, beau discours !

Allez Étienne !

Le PEUPLE est avec toi !

À bas les faux démocrates et les kapos médiatiques de ce système politique injuste !

Amitiés !

PS : il y a une faute d'orthographe dans le nom de Jean-Michel Aphatie dans ton image jaune.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Jean-Michel Aphatie :

En complément sur Laurent Joffrin :

En complément sur médias :

En complément sur référendum d'initiative :


Mardi 18 Décembre 2018 - News # 13638 

Francis Lalanne en représentant des Gilet Jaunes aux élections européenne : un « Vote connard ! » par Michel Onfray :

Voilà que Francis Lalanne a décidé, pour les gilets-jaunes, qu’il leur faudrait entrer au Parlement européen et que, pour ce faire, ils devaient constituer une liste. Il a trouvé de l’argent, beaucoup d’argent, on parle de 800.000 euros, il a l’imprimeur des affiches et des tracts, il a le nom possible, les « Gilets jaunes citoyens », on se doute bien qu’il devrait aussi disposer de celui de la tête de liste… J’ai cru comprendre que c’était également le souhait d’Alexandre Jardin qui a commencé les dernières présidentielles en girondin revendiqué avant de les finir en Robespierre décapitant son association [1] – avant Berezina…

Une liste « Gilets jaunes » aux prochaines échéances européennes : Emmanuel Macron en rêve ! Car cette liste, si elle devait exister, ne prendrait aucune voix à celle de Macron, aucune. En revanche elle siphonnerait celles de Dupont-Aignan, Le Pen et Mélenchon : ce trio couturé c’est tout gagnant pour le Président puisque le danger pour lui, ce sont eux ! De sorte qu’une liste « Gilets jaunes » serait un plébiscite pour Macron !

Les gilets-jaunes ne veulent plus du libéralisme forcené qui les opprime dans leur vie quotidienne depuis des années. Debout la France, le Rassemblement national et La France insoumise, sinon l’extrême-gauche, sont sur les mêmes positions, en même temps que des millions de Français qui, comme moi, ne se reconnaissent dans aucun de ces trois partis.

Or, Macron incarne le giscardisme, comme tous les Présidents depuis 1983, y compris ceux qui se sont dits de gauche. Qu’est-ce le giscardisme ? Moins de France, plus d’Europe; moins de République, plus de libéralisme ; moins de protection sociale, plus de marché ; moins de droit du travail, plus de conventions négociées ; moins de culture, plus de divertissements rentables ; moins de grandeur, plus de people ; moins d’écrivains, plus de banquiers ; moins de gaullisme, plus de nanisme ; moins de grande Histoire, plus de petites histoires ; moins de Racine ou de Corneille, plus de Danièle Gilbert ou de Marlène Jobert – réactualisons : plus de frères Bogdanoff et de Stéphane Bern.

Une liste aux européennes : pour quoi faire ? De la figuration à quoi obligerait même un bon score et rien que de la figuration dans l’opposition. Pendant ce temps, les giscardiens comme je viens de les définir gouverneront puisqu’ils seront majoritaires et d’autant plus majoritaires qu’avec leur liste « Gilets jaunes » auront affaibli ceux qui, sans en avoir l’air, jouent tout de même le jeu de l’Europe, mais à leur façon : bien au chaud dans l’opposition, confortablement rémunérés.

Ceux qui disent aux gilets-jaunes ce qu’ils devraient faire en estimant, pour Lalanne, qu’ils devraient souscrire aux jeux du vieux monde dont ils ne veulent plus ou, comme Jardin, qu’il leur faudrait remettre leurs doléances entre les mains des présidents de région encartés, qui sont tous gens du vieux monde que les gilets-jaunes veulent écarter, montrent qu’ils n’ont rien compris à ce que souhaitent les gilets-jaunes: ils ne veulent plus du vieux monde, de leurs gens, de leurs porteurs d’eau, de leurs jeux, de leurs règles du jeu, de leurs habitudes, de leurs coups tordus, de leurs magouilles, de leurs arrangements, de leurs combines, mais aussi de leurs intellectuels, de leurs penseurs, de leurs éditocrates, de leurs journalistes, de leurs acteurs, de leurs comédiens, de leurs chanteurs, de leurs comiques – de leurs philosophes… Ils veulent juste la démocratie, rien que la démocratie, toute la démocratie, autrement dit : la République, rien que la République, toute la République qui est chose publique et gestion de la chose publique par les citoyens. Laissez-les faire.


Michel Onfray (), le 18 décembre 2018.

Francis Lalanne, le blaireau mythomane, qui n'a rien compris, et qui fait le jeu de l'ennemi.

En complément sur Francis Lalanne :

En complément sur Michel Onfray :

En complément sur gilet jaune :

   

Vendredi 14 Décembre 2018 - News # 13524 

José Bové dénonce Facebook qui distribue sa propagande en plein coeur du Parlement Européen : "Ce lobbyisme agressif est inadmissible. Ne laissons pas Facebook et les autres GAFAMs affaiblir nos démocraties !" :

C'est grave.

Il faut vite établir des lois contre Facebook et les autres pour empêcher de telles manipulations.

En complément sur José Bové :

En complément sur Facebook :

En complément sur GAFA :

En complément sur propagande :

En complément sur manipulation :


Mercredi 12 Décembre 2018 - News # 13482 

Alerte majeure de censure et de mise en place d'une possible dictature : la Quadrature du Net signale que le Parlement européen appelle à la censure automatisée et privatisée du web à des fins sécuritaires. Voir [ici] ().

C'est très grave... 

La liberté d'expression est vraiment menacée.

Bien évidemment, la raison justificatoire "à des fins sécuritaires" est bidon : il nous font le coup à chaque fois : "C'est pour votre bien, c'est pour votre sécurité, c'est pour lutter contre le terrorisme, bla, bla, bla".

Il faut bien comprendre que cette mesure est la mise en place d'une base de censure intégrale de l'Internet.

Si les crypto-fascistes au pouvoir dans l'Union Européenne parviennent à mettre en vigueur cette mesure, on est mort.

Regardez les Gilets Jaunes par exemple. Sans les réseaux sociaux, le mouvement disparaît : nous devenons aveugles, isolés, et impossible de se coordonner. Quand on voit déjà comment Facebook opère la censure, on ne peut être que très inquiet (j'en ai fait moi-même les frais en étant interdit de poster dans tous les groupes auxquels j'ai souscrit 2 fois en 3 semaines !). Et cette censure étendue à Google, alors c'est la fin : un site comme le mien "disparaît" de la toile : on ne peut plus le trouver. Seuls les gens ayant mon adresse pourront le consulter. Idem pour tous les sites et les sujets qui gênent le système et les gens au pouvoir.

Une censure automatisée et privatisée du web, cela signifie aussi la mise sous tutelle de l'Internet par des sociétés privées au service des États profonds, de l'OTAN, et des pires oligarques du système (genre George Soros), il faut bien le comprendre. Ce projet est donc une occasion unique pour les crypto-fascistes du Nouvel Ordre Mondial, des mondialistes, et des oligarques européistes, de faire taire l'Internet libre dont les peuples ont besoin pour s'émanciper du système, des doxas des médias dominants, etc.

Nous les peuples et les Nations, nous avons besoin impérativement d'un Internet libre, c'est vital.

Une affaire de la plus haute importance donc !

En complément sur liberté d'expression :

En complément sur menace :

En complément sur censure :

En complément sur Internet :

En complément sur Quadrature du Net :


Lundi 10 Décembre 2018 - News # 13394 

Theresa May annonce au parlement le report du vote sur l'accord de Brexit. Voir [ici] ().

La sorcière de Londres devraient être dégagée : elle est la plus mal placée pour réaliser le Brexit, puisqu'elle était contre. Elle va fout la merde et ne sait pas négocier avec L'Union Européenne.

En complément sur Theresa May :

En complément sur Brexit :

     

Samedi 8 Décembre 2018 - News # 13319 

Belgique : des Gilets Jaunes tentent de s’attaquer au Parlement européen à Bruxelles :

Excellent !

Brisons cette Union Européenne dictatoriale qui écrase les peuples, et sert les riches et les multinationales aidés de 40.000 lobbyistes.

Croyez moi : désormais, les oligarques européens vont chier dans leur froc...

En complément sur gilet jaune :

En complément sur Belgique :

     

Vendredi 9 Novembre 2018 - News # 12527 

Justice et France insoumise : deux informations judiciaires ouvertes sur le financement de la campagne présidentielle et l'affaire des assistants parlementaires européens. Voir [ici] ().

En complément sur justice :

En complément sur France insoumise :

     

Samedi 20 Octobre 2018 - News # 12011 

Matteo Salvini, potentiel candidat au poste de Jean-Claude Juncker. Voir [ici] ().

Ça serait fabuleux !

Quel coup de pied dans la fourmilière européiste ce serait ! 

La vengeance des peuples !

Malheureusement, je vois mal comment il pourrait être élu à ce poste : les européistes sont encore trop nombreux dans les institution européenne (et pour cause : ils en vivent). En effet, depuis le traité de Lisbonne, le président de la Commission européenne est élu par le Parlement européen sur proposition du Conseil européen qui désigne son candidat à la majorité qualifiée.

C'est foutu.

En complément sur Matteo Salvini :

En complément sur Jean-Claude Juncker :

     

Jeudi 18 Octobre 2018 - News # 11974 

Jérémie Zimmermann de la Quadrature du Net : 1984, un manuel d'instructions ? Interview par Thinkerview :

Et hop : une personne de plus qui, ayant travaillé 10 ans au sein du parlement européen, confirme que l'Union Européenne est antidémocratique et aussi irréformable.

Quand à l'espionnage numérique, il est tellement partout et même dans le hardware qu'on peut dire sans exagérer qu'on est cerné et que nous avons perdu face à la NSA, au multinationales comme les GAFAM, et face aux États. Très inquiétant.

Seul bémol : il voit des fachos partout. ^^

À voir.

En complément sur Jérémie Zimmermann :

En complément sur Thinkerview :

     

Mercredi 10 Octobre 2018 - News # 11774 

Trafic d'influence et corruption : Les États-Unis corrompent des parlementaires macédoniens pour obtenir l’adhésion à l'OTAN et à l’Union Européenne. Voir [ici] ().

Le train train habituel quoi...

En complément sur États-Unis :

En complément sur l'OTAN :

En complément sur trafic d'influence :

En complément sur corruption :

 

Dimanche 16 Septembre 2018 - News # 11198 

Matteo Salvini, ministre italien de l’Intérieur : "Nous régnerons bientôt sur l’Europe avec Viktor Orban". Voir [ici] ().

Optimiste Matteo...

Je pense qu'il ne mesure pas les oppositions qui vont se faire de plus en plus grandes et dangereuses au fur et à mesure que les populistes vont se rapprocher du pouvoir.

Il n'a pas compris qu'en face, on a pas affaire à des démocrates, mais à des crypto-fascistes. Et ces derniers ne se dévoilent généralement que lorsqu'ils sont au pied du mur, ou qu'ils se sentent en danger. La récente déclaration du belge Guy Verhofstadt au Parlement européen en est un exemple. Ou bien les déclarations de politiciens qu'on a pu observer lors du Brexit. Etc.

Vive le populisme !

À bas la démocratie de marché !

En complément sur Matteo Salvini :

En complément sur Viktor Orban :

En complément sur populisme :

   

Dimanche 16 Septembre 2018 - News # 11193 

Hongrie récalcitrante : Guy Verhofstadt, le chef de file des libéraux au Parlement européen, appelle les États-Unis à se joindre à l'Union Européenne pour arrêter «immédiatement» Viktor Orban. Voir [ici] ().

Incroyable !

Quand je pense à tous ces crétins qui sont convaincus que l'Union Européenne serait une construction démocratique des européens eux-mêmes... 

Ben voilà : bas les masques !

On sait désormais QUI est le vrai patron de l'UE : les États-Unis.

Ce Guy Verhofstadt est décidément un ennemi des peuples et de la démocratie.

Quand à tous ces politiciens traîtres qui nous rabâchent continûment que l'Union Européenne serait une entité libre faisant le contre-poids à Washington, et bien ils peuvent aller se rhabiller : c'est désormais marée basse, et on voit qu'il se baignaient nus..

En complément sur Guy Verhofstadt :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Viktor Orban :

En complément sur Hongrie :

 

Jeudi 13 Septembre 2018 - News # 11130 

Robert Ménard sur l'Union Européenne et les sanctions contre la Hongrie de Viktor Orban : «Le Parlement européen est une menace pour l’Europe elle-même». Voir [ici] ().

En complément sur Robert Ménard :

En complément sur Parlement européen :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Hongrie :

En complément sur Viktor Orban :


Mercredi 12 Septembre 2018 - News # 11102 

Migrants : Le parlement européen lance la procédure de sanctions contre la Hongrie. Voir [ici] () et [là] ().

Ça y est, les crypto-fascistes de l'Union Européenne sortent les abeilles.

Les Hongrois sont encore les maîtres chez eux ! Quel scandale !

L'Union Européenne prouve une nouvelle fois qu'elle est une dictature.

La Hongrie ne va pas l'accepter et va sortir de l'Union Européenne, c'est aussi simple que ça...

Hongrexit !

Viktor Orban, peuple hongrois, vous avez mon cordial et amical soutien ! Tenez bon !

En complément sur parlement européen :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Hongrie :

En complément sur Viktor Orban :

En complément sur migrants :


Mardi 11 Septembre 2018 - News # 11094 

Migrants : Viktor Orban se plaint du "chantage" de l'UE devant le Parlement européen. Voir [ici] ().

Un type droit, qui défend courageusement son peuple et son pays contre les pressions et les chantages des jolis démocrates de l'Union Européenne.

En usant de méthodes iniques, on ne prouve qu'une chose : qu'on est inique. Point final, ça n'est pas négociable.

En complément sur Viktor Orban :

En complément sur migrants :

     

Jeudi 5 Juillet 2018 - News # 9558 

Le Parlement européen rejette la réforme controversée du droit d'auteur sur Internet. Voir [ici] ().

Aaaaahhhhhh ! Une bonne nouvelle ! 

On a eu chaud !

Par contre, la victoire pourrait n'être que temporaire : les instigateurs de ce projet néfaste ne vont pas laisser tomber aussi facilement.

En complément sur droit d'auteur :

       

Mercredi 4 Juillet 2018 - News # 9552 

 Internet et Union Européenne : La censure en Europe sera OPÉRATIONNELLE à compter du 5 juillet 2018 avec les Articles 13 et 11 sur les droits d’auteur. Voir [ici] ().

En clair pour l'article 11, si je met un lien vers une news d'un site éditeur, je serais obligé de payer... Enfin si j'étais en Europe (mais mon site est au Canada).

C'est dément ! 

Ça va tuer les blogs.

Ils sont tarés au parlement européen et à l'Union Européenne.

Cette histoire de droit d'auteur a bon dos : c'est la mise en coupe réglée de tous les sites d'information alternatifs sous le prétexte capitaliste du droit d'auteur. Parce-que franchement : ça ne nuit pas à un éditeur qu'un autre site mette un lien vers lui : bien au contraire, ça lui apporte du trafic. Démentiel !

Internet tel que nous le connaissons est peut-être en train de mourir dans l'indifférence générale. 

En complément sur Internet :

En complément sur censure :

En complément sur droit d'auteur :

   

Mercredi 4 Juillet 2018 - News # 9524 

Le Parlement européen réclame plus de 500 000 euros au groupe du Rassemblement national. Voir [ici] ().

Ça sent quand même la persécution politique...


Mardi 3 Juillet 2018 - News # 9508 

Un exemple flagrant et didactique de manipulation et de tromperie des internautes par les lobbies : "Vers un ContentID à l’échelle d’Internet ?" - Par Trouble Fait :

SYNOPSIS :

"La Commission européenne et le Conseil (où siègent les États de L’Union Européenne) vont détruire l'Internet tel que nous le connaissons. Ils veulent que les grandes entreprises du net contrôlent ce que nous voyons et faisons en ligne. Si l'article 13 de la proposition de directive sur le droit d'auteur est adopté, il imposera une censure généralisée de tous les contenus que vous partagez en ligne. Le Parlement européen est seul à pouvoir intervenir et sauver “votre” Internet."
- Issou

Une vidéo remarquable où le démontage des intérêts est présenté intelligemment avec didactique. Du grand Trouble Fait comme on aime.

Une vidéo à ne pas rater pour voir comment les lobbies nous manipulent.

Un must à voir absolument !

En complément sur Trouble Fait :

En complément sur Internet :

En complément sur manipulation :

En complément sur lobbies :

En complément sur tromperie :


Samedi 23 Juin 2018 - News # 9269 

"La guerre des métaux" par Guillaume Pitron :

SYNOPSIS :

S’il est acquis que notre civilisation occidentale basée sur l’exploitation d’énergies fossiles à bon marché doit être abandonnée, qu’en est il de la transition énergétique qui fait le pari sur les énergies renouvelables ? 

En nous émancipant des énergies fossiles, nous sombrons en réalité dans une nouvelle dépendance : celle aux métaux et terres rares. Tantale cobalt, indium, platinoïdes, tungstène, terres rares… ces ressources sont devenues indispensables à notre nouvelle société écologique (voitures électriques, éoliennes, panneaux solaires) et numérique (elles se nichent dans nos smartphones, nos ordinateurs, tablettes et autre objets connectés de notre quotidien). 

Or les coûts environnementaux, économiques et géopolitiques de cette dépendance pourraient se révéler encore plus dramatiques que ceux qui nous lient au pétrole.

Dès lors, c’est une contre-histoire de la transition énergétique que ce livre raconte – le récit clandestin d’une odyssée technologique qui a tant promis, et les coulisses d’une quête généreuse, ambitieuse, qui a jusqu’à maintenant charrié des périls aussi colossaux que ceux qu’elle s’était donné pour mission de résoudre.

Présentation de l’orateur :

Guillaume Pitron, 37 ans, est journaliste et réalisateur. Il travaille pour Le Monde Diplomatique, Géo ou National Geographic.

Guillaume est lauréat du prix Erik Izraelewicz de l’enquête économique 2017, de la Bourse des talents de la Fondation Lagardère, du Prix Robert Guillain des Jeunes Reporters au Japon, de la bourse Brouillon d’un rêve Littéraire de la SCAM et colauréat de la « Cross Border Grant » du European Journalism Fund.

La géopolitique des matières premières est un axe majeur de son travail. Il intervient régulièrement auprès du parlement français et de la Commission européenne sur le sujet des métaux rares.

A ce jour, Guillaume est l’auteur d’une centaine de reportages, enquêtes et documentaires, réalisés dans une quarantaine de pays.

Il est diplômé d’un DEA de droit des universités de Paris et d’un Master de droit international à l’université de Georgetown (USA).

A travers des enquêtes de terrain pour des revues écrites et des documentaires pour les principales chaînes françaises, Guillaume décrypte les tendances symptomatiques d’un monde globalisé.

Son dernier ouvrage « La guerre des métaux rares – La face cachée de la transition énergétique et numérique » a été salué par la presse :

- Ce livre arrive au bon moment. Beaucoup de gens gagneraient à le lire à commencer par les décideurs politiques quelque soit leur niveau de responsabilité.
L’Humanité.
- Un livre passionnant. Alternatives économiques
- Un livre édifiant Le Monde.

Non évalué.

En complément sur métaux :

En complément sur terres rares :

     

Mardi 19 Juin 2018 - News # 9167 

Marine Le Pen condamnée à verser 300 000 euros au Parlement européen. Voir [ici] ().

Ouch ! C'est une somme...

Maintenant, je trouve que ça sent la condamnation politique.

En complément sur Marine Le Pen :

       

Jeudi 7 Juin 2018 - News # 8941 

 

 Alerte majeure de censure forte déguisée : Internet, tel que nous le connaissons est en danger !

Oubliez le RGPD, la nouvelle proposition de l'Union Européenne sur le droit d'auteur sera un désastre complet et total pour Internet :

Aujourd'hui, c'est le jour du RGPD, et beaucoup de gens se réveillent dans un monde où la réglementation de l'UE a un impact généralisé (et pas toujours positif) sur le fonctionnement d'Internet. Comme nous l'avons détaillé au cours des dernières années, bien qu'il y ait beaucoup de bonnes idées dans le RGPD, il y en a aussi beaucoup de ridiculement mauvaises, combinées à une rédaction mal conçue, et nous en voyons déjà quelques-unes. Mais croyez-le ou non, la menace de l'UE est encore plus grande et elle a reçu peu d'attention: la nouvelle proposition de réforme du droit d'auteur de l'UE devrait être votée le mois prochain et elle sera vraiment désastreuse pour Internet. Tel qu'il est actuellement, Julia Reda, membre du Parlement européen, donne l'alerte et demande aux gens de s'exprimer. Comme elle le fait remarquer, beaucoup de gens qui se foutent maintenant du RGPD souhaitent qu'ils se soient impliqués il y a plus de deux ans lors de son débat. Et si vous êtes préoccupé par la problématique de cette nouvelle réforme du droit d'auteur pour Internet, il est temps de parler (oui, même si vous n'êtes pas dans l'UE):

En matière de droit d'auteur, vous avez maintenant la chance d'avoir une influence - une chance qui sera perdue depuis deux ans, quand nous serons tous «soudainement» confrontés au défi de devoir implémenter des filtres de téléchargement et le «lien» impôt » - ou courir dans de nouvelles limites sur ce que nous pouvons faire en utilisant les services Web sur lesquels nous comptons.

À l'opposé du RGPD, les experts s'accordent presque à dire que la loi sur la réforme du droit d'auteur, telle qu'elle est actuellement, est vraiment mauvaise . Alors que dans le cas du RGPD, les institutions de l'UE ont apporté de nombreux changements contre les efforts concertés de lobbying des grands groupes, dans la réforme du droit d'auteur, ils sont sur le point de leur donner exactement ce qu'ils veulent.

Le Parlement et le Conseil disposent de plus d'un an et demi pour corriger les vives lacunes de la proposition de la Commission - mais malgré leur complexité croissante , les dernières versions des deux institutions ne respectent pas les normes de base en matière de maniabilité et de proportionnalité

La publication de Reda détaille les nombreux problèmes de la proposition de copyright actuelle - dans laquelle un simple lien vers un site d'actualités peut nécessiter de payer de l'argent et où les inquiétudes sur la manière dont cela pourrait avoir un impact négatif sur Internet sont ignorées. Peut-être même pire est l'idée de filtrage obligatoire. Les grandes maisons de disques et studios de cinéma ont, bien sûr, poussé ce genre de chose pendant des années pour revenir à Google (principalement) et Facebook (un peu). Mais, voici la chose: à la fois Google et Facebook ont ​​déjà ces filtres (et dépensé des dizaines de millions de dollars sur eux). Ce genre de loi se fout de tout le monde .

Et, en fait, c'est même pire qu'une règle de filtrage obligatoire - parce que l'UE s'est rendu compte qu'une telle règle violerait d'autres lois de l'UE. Donc, au lieu de cela, il a décidé de réduire les protections de responsabilité intermédiaire pour rendre le filtrage obligatoire nécessaire:

Rendre les plates-formes directement responsables de toutes les violations de droits d'auteur par leurs utilisateurs, et leur proposer d'éviter cette responsabilité déraisonnable s'ils peuvent montrer qu'ils ont fait tout ce qui était en leur pouvoir pour empêcher le contenu protégé d'apparaître en ligne . 13, paragraphe 4 ). Ce qui reste totalement optionnel, bien sûr!

Tragiquement, le seul point de désaccord qui subsiste au Conseil est de savoir si cette proposition est assez mauvaise ou devrait être aggravée .

Nous avons déjà passé des années à expliquer comment cela conduirait à une censure généralisée en ligne, mais ce serait aussi un désastre pour la plupart des plates-formes non-Google / Facebook. Des entreprises de taille moyenne telles que Github ont déjà parlé de la façon dont cela pourrait effectivement détruire sa capacité d'exploitation , et beaucoup d'autres sites seraient également touchés. Tout type de site forum serait en danger sérieux. Reddit, Pinterest, Twitch, Imgur, Wordpress, Moyen, Vimeo. Cela créerait une responsabilité massive pour tous ces sites, rendant presque impossible pour beaucoup d'entre eux de fonctionner dans l'UE.

Reda note qu'un nouveau projet pourrait aggraver cette situation en notant que même avoir des filtres ne sera pas suffisant pour éviter la responsabilité:

La dernière version de M. Voss élargit le champ d'application de la proposition de censure à toutes les plateformes Web (a) dont l'objectif est de "donner accès au contenu protégé par les utilisateurs" et "d'optimiser" ce contenu. Qu'est-ce qui compte comme optimisation? Parmi une longue liste d'actions, nous trouvons que "afficher" les téléchargements rend déjà les plateformes juridiquement responsables de toute violation du droit d'auteur qu'elles pourraient inclure ( Considérant 37a ).

Et dans sa version, les services Web ne peuvent même pas éviter la responsabilité en mettant en œuvre des filtres de téléchargement . Pour se protéger d'une poursuite, ils devraient obtenir des licences de tous les détenteurs de droits existant sur la planète avant de permettre aux utilisateurs d'être mis en ligne, au cas où le téléchargement contiendrait (une partie de) leurs œuvres.

Il affirme également que la vérification de chaque téléchargement d'un utilisateur pour savoir s'il inclut l'une des centaines ou des milliers d'œuvres protégées ne constitue pas une "surveillance générale" ( considérant 39 ) , ce qui serait interdit.

Comme Reda le souligne également, la plupart des États membres de l'UE semblent soutenir ces idées horribles (ou même pousser à l'aggraver). Ce qui se dresse aujourd'hui entre cette horrible loi qui gâche Internet, c'est justement le Parlement de l'UE qui doit actuellement voter à ce sujet fin juin (probablement le 20 ou le 21). Si vous êtes dans l'UE, il est temps de prendre la parole . Si vous êtes en dehors de l'UE, cela aiderait aussi à prendre la parole et à faire savoir au Parlement européen que c'est une idée horrible qui aura des problèmes importants pour l'internet, la liberté d'expression et l'innovation.

Source : TechDirt () - Traduction amateur par BlueMan.

En clair : sous couvert d'invocation du droit d'auteur, du copyright, Internet va subir une transformation majeure par la censure, le filtrage, et les procédures judiciaires tout azimut pour violation de copyright. Le fair use (même avec un lien de renvoi vers l'article original) va disparaître si cette loi scélérate est votée...

Une fois de plus, on constate avec dépitement que nos politiciens et l'Union Européenne sont des traîtres...

Il faut comprendre que devoir payer pour un lien est démentiel et que cela a immédiatement une conséquence : cela empêche la libre diffusion de l'information...

Le seul point positif, si cette loi devait entrer en vigueur, c'est que cela va booster les sites alternatifs d'informations créant du contenu, et pousser ces sites et des millions de blogs à passer dans un mode collaboratif en mettant sur chacun de leurs articles ou vidéos une mention du genre Creative  Commons () de manière à échapper à ce problème législatif relié au droit d'auteur et au copyright :

Si cette loi est votée, je pense qu'Internet va se diviser en deux sphères :

Cette affaire va obliger chaque personne physique et moral à se positionner, à se définir : pour le profit ou pour l'Humanité.

Intéressant comme exercice, et comme période...

Affaire à suivre !

En complément sur Internet :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur copyright :

En complément sur alerte :

En complément sur censure :


Samedi 2 Juin 2018 - News # 8843 

Union Européenne antidémocratique, eurodéputés, et lobbies : "Gros salaires, privilèges et gaspillages, enquête sur les milliards de l'Europe" - Pièces à conviction :

SYNOPSIS :

Chaque année, la France verse 20 milliards d’euros à l’Union européenne. A l’heure où l’Europe traverse une passe difficile à cause du Brexit, "Pièces à conviction" a enquêté dans les coulisses, et a suivi des députés, des fonctionnaires, et même l’un de ses plus hauts dirigeants pour savoir comment ces milliards sont dépensés.
  
Comment fonctionne le Parlement européen ? La machine est gourmande, et les dépenses parfois ubuesques. Une fois par mois, et pour trois jours seulement, les 750 parlementaires et leurs assistants déménagent de Bruxelles à Strasbourg : cela coûte 110 millions d’euros, une dépense inutile juge la Cour des comptes européenne…

Quant aux députés européens, ils sont parmi les mieux rémunérés au monde, avec 11 000 euros net par mois. Mais malgré ces conditions privilégiées, certains arrondissent leurs fins de mois en travaillant pour le secteur privé, parfois en toute illégalité. D’autres ne brillent pas par leur assiduité, et parmi eux beaucoup de députés français…

Avec de tels moyens financiers, que vaut le vote de ces parlementaires qui représentent 600 millions d’Européens ? L’enquête de "Pièces à conviction" révèle comment des multinationales parviennent à influencer Bruxelles et imposer leur choix, parfois contre l’avis du Parlement, démocratiquement élu.

Les déménagements répétitifs mensuels du parlement européen entre Bruxelles et Strasbourg sont un non-sens, et typiques d'une superstructure technocratique n'ayant pas réussi à résoudre la problématique, somme toute très simple, d'une localisation unique des Institutions européennes par un simple vote des États membres. Encore une preuve supplémentaire de l'incompétence de nos politiciens qui engendre des surcoûts inutiles défrayés par les citoyens bien évidemment : 114 millions d'Euros par an, soit 6% du budget du parlement !

Maintenant, les salaires de certains fonctionnaires sont déments : 9.000 euros nets/mois en fin de carrière. Un salaire exagéré et indécent pour le travail considéré.

Quand aux avantages et privilèges, ils montrent, une fois de plus, qu'on est pas en démocratie puisque l'égalité de traitement entre les citoyens est ultra-violée.

Pour les eurodéputés, c'est encore pire... Et pour seulement 4 jours par mois !!! Ahurissant.

Pire, ils ne foutent pas grand choses : l'eurodéputé Alain Lamassoure justifie même de ne pas travailler parce-que Monsieur n'est pas assez invité dans les médias... ^^
Tu es sensé servir le peuple, traître payé avec l'argent du peuple ! Ahurissant !

D'un point de vue démocratique, la Commission européenne a presque tous les pouvoirs, le parlement étant juste là pour donner l'illusion que l'Union Européenne serait démocratique. Et je n'exagère pas : les eurodéputés n'ont pas l'initiative des lois : c'est la Commission qui l'a. C'est très grave. Quand on est réduit à dire oui ou non sans jamais pouvoir proposer, alors on est perdant, c'est mathématique, parce-que peu à peu ceux qui ont l'initiative des lois les dirigent vers là où ils veulent aller : il leur suffit d'avancer masqués, c'est-à-dire de faire des propositions de lois supposément pour un but affiché mais ayant quelques dispositions qui instituent autre chose. Ça s'appelle la méthode des petits pas ou des cliquets : des pas très petits mais sur lesquels ont ne revient pas. Donc, peu à peu, ces petits pas mènent au but planifié par les initiateurs des lois. C'est fatal. Exit la démocratie donc.

Et si l'on rajoute le nombre et la force des lobbies, on peut objectivement dire que les peuples n'ont presque plus leur mot à dire. À fortiori lorsqu'un commissaire européen comme l'enculé de Vytenis Andriukaitis, chargé de la santé et de la sécurité alimentaire, bafoue le vote du parlement, c'est-à-dire de tous les représentants des peuples d'Europe : inique ! Rien, en effet, dans la constitution européenne ne l'y oblige, ce qui signifie que l'impuissance des eurodéputés, et donc des peuples, a été sciemment programmée. Inique ! L'Union européenne : une dictature qui ne dit pas son nom !

Alors il faut conclure de tout cela : Frexit ! Ce que ne font aucun politicien ni parti, à l'exception de François Asselineau, qui voient donc juste contrairement à tous les autres.

Un documentaire à voir absolument !

(Le documentaire est suivi d'un débat)

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Bruxelles :

En complément sur eurodéputé :

En complément sur privilège :

En complément sur gaspillage :


Jeudi 31 Mai 2018 - News # 8771 

Lobbying caché : l'infâme George Soros "contrôle" les institutions de l'Union européenne : accusé de corruption, l’ancien président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, Pedro Agramunt, a levé le voile sur un système de lobbying dirigé par George Soros au cœur de cette institution. Voir [ici] ().

C'est grave.

Et ces connards de citoyens européistes de nous vanter l'Union Européenne comme un progrès et la démocratie. Quelle mauvaise blague...

En complément sur Soros :

En complément sur lobbying :

En complément sur Union européenne :

   

Lundi 28 Mai 2018 - News # 8687 

L'Union Européenne pourra conclure ses prochains accords commerciaux sans Parlements nationaux. Voir [ici] ().

Un déni de démocratie...

Une preuve de plus que l'Union Européenne est dirigée par des oligarques crypto-fascistes.

Consternant !

Frexit !!!!

En complément sur Union Européenne :

En complément sur déni de démocratie :

     

Samedi 19 Mai 2018 - News # 8510 

Découvrez le « SGAE», la discrète administration qui vole aux français leur démocratie – Par Guillaume Pellissier de Féligonde. Voir [ici] ().

En résumé, le SGAE est un kapo de l'Union Européenne qui dicte sa loi au parlement français qui se voit alors transformé en simple chambre d'enregistrement...

Oh la jolie démocratie de mes fesses...

En complément sur Union Européenne :

En complément sur démocratie :

     

Mardi 1er Mai 2018 - News # 8149 

 

Royaume-Uni : les Lords autorisent le Parlement à bloquer le Brexit s'il n'est pas négocié avec l'Union Européenne. Voir [ici] ().

Ben voilà, ils ont trouvé un moyen de le faire capoter finalement...

La bande d'enfoirés antidémocratiques... Des traîtres...

En complément sur Brexit :

En complément sur Royaume-Uni :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur antidémocratique :

 

Vendredi 20 Avril 2018 - News # 7926 

Agriculture et élevage : José Bové : "Le Parlement Européen a adopté la nouvelle réforme de la bio !" :

Une super nouvelle pour les agriculteurs et les semences naturelles (anciennes).

Espérons qu'il n'y a pas d'entourloupe dans cette loi...

En complément sur José Bové :

En complément sur agriculture :

En complément sur élevage :

En complément sur semences :

En complément sur Parlement Européen :


Mardi 17 Avril 2018 - News # 7814 

 

Parlement européen : Emmanuel Macron se fait remonter les bretelles par Philippe Lamberts, un eurodéputé écologiste belge trés inspiré (et offrir un cadeau accessoirement) :

Un discours incisif et pertinent, bravo !

En complément sur eurodéputé :

En complément sur Parlement européen :

En complément sur Macron :

   

Lundi 19 Mars 2018 - News # 7145 

Les parlementaires néerlandais réclament la fermeture du site de l’Union Européenne « anti-fake news russes ». Voir [ici] ().

En complément sur Union Européenne :

En complément sur fake news :

     

Mardi 13 Mars 2018 - News # 7060 

Zoom - Bernard Monnot : vers un nouveau krach financier :

SYNOPSIS :

Bernard Monnot est député français au Parlement européen. Il est surtout le stratégiste économique du Front National. Lanceur d'alertes, il annonce avec force un prochain avis de tempête sur l'économie mondiale. Pour lui, le modèle ultralibéral et mondialiste actuel nous conduit vers le pire krach financier de tous les temps.

Non encore évalué.

En complément sur Bernard Monnot :

En complément sur krach :

     

Lundi 12 Février 2018 - News # 6741 

Trafic d'influence, déni et hacking de la démocratie, et magouilles au parlement de l'Union Européenne : Nigel Farage dénonce les rôles iniques de l'infâme George Soros, de sa fondation Open Society, et de ses 226 bons amis du Parlement Européen... :

Comment de telles choses sont-elles possibles ? La réponse est simple : nos traîtres de politiciens ont majoritairement perdu le sens de l'éthique, du discernement de ce qui est possible de faire et de ne pas faire, et d'adonnent sans vergogne à tous les trafic d'influence possibles et imaginables. Exit la droiture, exit le peuple, exit la démocratie.

Quand on est un élu du peuple, on n'a pas le droit de se rendre dans une réunion organisée par l'Open Society, qui est une entité privée, fondée et financée par le millairdaire George Soros. Point final.

En complément sur George Soros :

En complément sur Open Society :

En complément sur trafic d'influence :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Nigel Farage :


Mercredi 17 Janvier 2018 - News # 6219 

L'Union Européenne interdit la pêche électrique : Yannick Jadot exécute une danse de la joie au parlement. Voir [ici] ().

Une bonne nouvelle !

En complément sur Union Européenne :

En complément sur pêche :

     

Samedi 18 Novembre 2017 - News # 5556 

Nigel Farage accuse directement George Soros d’être le plus grand manipulateur politique de l’Histoire :

SYNOPSIS :

À l'occasion du débat au parlement européen sur les Paradise Papers, fidèle à son tempérament de trublion qui n'a pas sa langue dans sa poche, Nigel Farage profite de l'opportunité offerte par ce débat assez factice et superficiel pour dénoncer un scandale bien plus grand : celui de l'influence exercée par George Soros sur le parlement européen par l'intermédiaire de son Open Society.

George Soros a récemment versé 18 milliards de $ à son Open Society. C'est dément...

Les gens n'imaginent pas combien tout est truqué et manipulé par certains.

En complément sur Nigel Farage :

En complément sur George Soros :

     

Mercredi 4 Octobre 2017 - News # 5308 

Le parlement catalan proclamera l’indépendance lundi prochain. Voir [ici] ().

Effet tâche d'huile : «Une occasion unique»: Vérone se prépare au référendum sur l'autonomie de la Vénétie. Voir [ici] ().

Les Catalans consternés par le discours du roi : "Il ne comprend rien". Voir [ici] ().

C'est les Catalans qui ne comprennent rien... Ils font le jeu de l'Union Européenne et des mondialistes qui veulent dissoudre les États-nations.

Ce sont des gens profondément égoistes qui refusent de partager la manne économique avec leurs frères espagnols.

En plus, ils sont idiots : s'ils parviennent à obtenir leur indépendance, ils n'auront aucun poids dans l'Europe, et seront complètement vassalisés. Quand on voit qu'un pays comme la France applique les GOPÉ sans pouvoir s'y opposer, je vois mal comment les Catalans vont pouvoir s'autodéterminer dans l'Europe de Bruxelles.


Dimanche 1er Octobre 2017 - News # 5294 

Espagne : 90% des participants au référendum ont voté en faveur de l'indépendance de la Catalogne. Voir [ici] ().

Inquiétant.

Le référendum en Catalogne est légal, selon une vice-présidente du Parlement européen. Voir [ici] ().

Normal : l'Union Européenne veut dissoudre les États-Nations.

En complément sur Catalogne :

       

Samedi 8 Juillet 2017 - News # 5086 

François Asselineau : entretien d'actualité n°46 - Discours de Macron et Philippe - Vaccins - Sujets internationaux...

SOMMAIRE :

Le président de l'UPR François Asselineau analyse l'actualité récente au 5 juillet 2017.

00:12 : Que pensez-vous de l'allocution d'Emmanuel Macron devant le Congrès réuni à Versailles ?
14:30 : Quel est votre avis sur le discours de politique générale d'Edouard Philippe le lendemain ?
20:00 : l'affaire des 11 vaccinations obligatoires pour les nourrissons
27:15 : les décisions concernant le retour à l'équilibre budgétaire (les enseignements de Keynes encore une fois oubliés)
37:15 : autres annonces (éducation, écologie....)
39:33 : N'avez-vous pas l'impression que la situation se dégrade au Moyen-Orient ?
46:33 : explosion dans une usine textile au Bangladesh
49:36 : ce que nous révèle le contentieux territorial Slovénie/Croatie
55:00 : nouvelle demande des députés européens pour cesser d'utiliser le parlement de Strasbourg
57:37 : Un mot pour conclure ?

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

En complément sur Macron :

En complément sur Édouard Philippe :

 

Mercredi 5 Juillet 2017 - News # 5063 

Un eurodéputé dénonce au parlement européen le manque de transparence au sein de l'Union Européenne qui permet aux multinationales, avec la complicité de certains eurodéputés, de payer moins de 1% d'impôt :

C,est complètement dingue quand on y pense, mais cela accuse, cela twhit la véritable nature de l'Union Européenne : un machin hyper-complexe et technocratique au services des multinationales et des banques. Exit les citoyens.

En complément sur eurodéputé :

En complément sur parlement européen :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur multinationale :

En complément sur impôt :

 


Mercredi 5 Juillet 2017 - News # 5061 

"L'Actu au Scalpel #14" par LLP : actualité et analyse des premières semaines de Macron au pouvoir :

SYNOPSIS :

Avant de traiter du sujet principal de cette vidéo, c'est-à-dire du résultat des élections présidentielles et législatives, nous allons commencer par commenter quelques points d'actualité.

- Actualités :
Voir la dernière vidéo d'entretien avec le Pr Pierre Dortiguier concernant justement les élections.
1- Mort de Simone Veil : Académie française + Panthéon + IVG (Chirac et VGDE) + LMPT + Stéphane Blet et son livre sur la franc-maçonnerie...
2- Islamophobie : attaques de la mosquée de Créteil, de Finsbury Park et les assassinats de Jeremy Christian aux USA !
Terrorisme : assaillant des Champs-Élysées fiché S, et ses 8700 cartouches ! Thor sur le parvis de Notre-Dame ! Fausses revendications récentes de Daesh !
3- Corruption : un an de prison ferme pour le sénateur Philippe Kaltenbach !!!
4- Marine Le Pen : mise en examen emplois fictifs européens.
5- PMA : stérilité générale (perturbateurs endocriniens reprotoxiques) + choix de société sans enfants + eugénisme + travaux du Pr Urs Scherrer...
Le CNE ou Comité National d'Éthique vire à gauche sous Hollande ! Euthanasie et dons de sang des homosexuels au programme.
Mariage gay validé en Allemagne et en force !
6- Géopolitique et complot sioniste :
Selon un rapport des Nations unies, israhell soutient les groupes jihadistes en Syrie !
israhell bombarde à nouveau la Syrie !
Affaire du Qatar : bannissement mais ventes d'armes US pour 12 Mds $ au Qatar et pour 300 Mds $ pour la Saoudie maudite !
7- Banksters :
Italie : 17 milliards pour les banksters !
Barclays poursuivie pour Fraude.
Filiale de BNP Paribas a ruiné 4500 de ses clients !
8- Edmond de Rothschild (Europe) : enquête pour financement du terrorisme dans l'affaire 1MDB.
9- Vaccins : liens forts et scandaleux entre la ministre Buzyn & Big Pharma ! Cour du Luxembourg confirme le lien directe entre la sclérose en plaque et la vaccination !
10 – Marseille/Crif/Musulmans : Salah Bariki/Gaudin/Sénat + Vassal et marché de l'eau + Samu Social (Giancarli) !

- Présidentielle 2017 :
1- Américanisation encore plus assumée de cette élection : Laurence Haïm, Première Dame ! Jupiter ! (Incompétence : Le Maire confond Hermès et Mercure...).
2- Disparition du parti socialiste (Cambadélis démissionne le dimanche et Hamon quitte...).
3- Quasi disparition de LR avec le groupe dit des... « constructifs ». Estrosi qui soutient Macron etc.
4- FN disloqué, affaibli : affaires, Philippot. Voir Félonie Nationale 3 !!! JMLP interdit d'entrer, demande la démission de sa fille le jour de son anniversaire.
5- Primaires : ridicules, parjure de Valls et de Rugy, la mascarade Fillon.
6- Ségolène Royale recasée par Macron. Le parure De Rugy au perchoir ! Le parjure M. Valls récupéré par le groupe parlementaire LREM.
7- Mélenchon et sa France soumise (GODF) ! Condamné pour détournement d'argent : rappel à la loi ! Ses liens malsains avec Dassault...
8- Début de mandat macronien : Affaire Ferrand + Affaire Bayrou/Modem + Affaire Las Vegas...
9- Macron refuse de commenter les chiffres du chômage comme le veut la tradition...

- Législatives 2017 :
1- Abstention : 60 % - Députés élus avec 15% des voix des Français.
2- Petit plaisir local : Tonton Jibou dégage enfin ! En national vont dégager : Malik Boutih, NVB, El Khomri, Touraine, Cambadélis, Urvoas,...
3- Affaire Valls : Dassault appelle à voter Valls !!! La mascarade Dieudonné qui fera gagner Valls avec ses clowneries !
4- Fraîcheur des nouvelles têtes : les députés LREM ne savent pas parler . Ah bon, avez-vous déjà entendu J.-N. Guérini ou H. Jibrayel parler !
5- Fronde pour bientôt ! Fraîcheur à double tranchant !

Les derniers livres

Paul-Éric Blanrue : Le livre noir des manipulations historiques.
Pierre-Yves Lenoble (Tradition) :
- Le chemin vertical - Voyages mythiques et quêtes initiatiques,
- Diablerie de foule,
- À paraître : Vie et mort des civilisations.
Réédition de Les ennemis de l'humanité, de Lotfi Hadjiat, augmenté et corrigé.

À diffuser au plus grand nombre.

Source : LLP.

En complément sur LLP :

En complément sur L'Actu au Scalpel :

     

Mercredi 5 Juillet 2017 - News # 5056 

Comment la gauche déforme la réalité : le cas Simone Veil, l'avortement, et la manif pour tous :

SYNOPSIS :

La gauche ne soutient pas la véritable Simone Veil. Elle a érigé une FIGURE de Simone Veil sur laquelle elle projette son idéologie progressiste de telle sorte que l’opinion publique CONFONDE les deux. A-t-on interrogé Simone Veil, récemment, sur la politique mise en place pour l'IVG ? Surtout pas ! La gauche garde ses propos de 1974, tronqués et déformés, accolés à une photo à l’Assemblée : l’histoire est écrite. Les propos réels de Simone Veil ne correspondent pas à la pratique actuelle de l'IVG. Même technique de la part des média pour couvrir un acte gênant de Simone Veil : sa participation à La Manif Pour Tous, afin de défendre la famille traditionnelle. Afin de conserver intacte la Simone idéologique, brandie comme un étendard pour porter sa bonne parole, la gauche prétend alors qu’elle n’avait plus toutes ses facultés mentales et qu’elle a été forcée de défiler par son mari… Mise en lumière d’un procédé de manipulation et de falsification du réel utilisé de manière récurrente par le système.

ABSTRACTION SIMONE VEIL : COMMENT LA GAUCHE A FALSIFIÉ SA PENSÉE RÉELLE :

Lors du débat précédant son adoption, la loi Veil (promulguée le 17 janvier 1975) se voulait provisoire, le temps de trouver une autre solution. Elle interdisait « l'incitation à l'avortement par quelque moyen que ce soit car cette incitation reste inadmissible ». Simone Veil souhaitait sa légalisation afin de le contrôler mais elle demeurait dans l’optique de toujours en « dissuader la femme ». Que l’on soit d’accord ou non avec Simone Veil relève d’un autre sujet. Ce qu’il convient ici de démontrer est le processus de falsification de sa pensée originelle. La gauche a érigé un véritable “mythe Simone Veil.

Que de changements, depuis ! L’avortement a été « modernisé » en 2001 : il est devenu un « droit ». En 2014, la « condition de détresse de la femme enceinte » a été supprimé. Le 17 février 2017, le Parlement adopte le « délit d’entrave numérique à l’IVG » : est désormais puni par la loi le fait d’informer les femmes afin de leur proposer une autre solution et les dissuader d’avorter. 225 000 avortements sont pratiqués chaque année. Quel progrès ! Que dirait Simone Veil ? Malheureusement, ses propos n’ont pas été recueillis. Elle est morte aujourd’hui, vendredi 30 juin 2017. Et l’IVG –le terme « novlangue » qui dissimule mieux la réalité sous le paravent médical- est désormais anonyme, gratuit, libre et remboursé par la Sécurité Sociale. Quel progrès ?...

Il s’agit même d’un « Droit fondamental », soit un Droit de l’Homme, la catégorie de Droit la plus sacrée pour la République des Lumières. En jargon juridique, il s’agit d’un Droit garantit par l’Etat dit Etat de Droit, car pour protéger les citoyens du pouvoir arbitraire, il se soumet également à ces règles de droit. Parmi les lois, certaines ont une valeur supérieure à d’autres : les lois constitutionnelles. Depuis 1958, les Droits fondamentaux sont inclus dans le bloc de Constitutionnalité (Préambule de 1946, DDCH, etc.) ce qui leur donne une place privilégiée par rapport aux lois ordinaires. La Constitution, qui comprend ce bloc, prévaut désormais sur les lois. Mais elle intègre aussi des normes adoptées lors de la ratification de Conventions européennes ou internationales, qui sont transposées dans le droit national. L’Etat est donc soumis à ces Droits fondamentaux et aux autres Conventions internationales ratifiées par la France.

Il faut savoir que l’article 2 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme ne remet aucunement en cause le “droit à l’avortement” :

Art. 2 – Le droit à la vie : « Le droit de toute personne à la vie est protégé par la loi. La mort ne peut être infligée à quiconque intentionnellement, [sauf en exécution d’une sentence capitale prononcée par un tribunal au cas où le délit est puni de cette peine par la loi. »

Les dispositions de cet article s’entendent dans un « sens étroit ». Seul « le droit de toute personne à la vie » est protégé par la loi. Or, la loi ne considère pas le fœtus comme une « personne ». Pour avoir des droits, il faut posséder une personnalité juridique : elle apparaît dès l’instant où l’être humain naît « viable et vivant ». La vie du fœtus n’a donc pratiquement aucune protection juridique, même à 8 mois de grossesse. Dans son arrêt rendu le 10 avril 2007, la Cour Européenne des Droits de l’Homme déclare donc sans surprise que « l’Art. 2 de la Conv. EDH qui protège le droit à la vie ne protège pas l’embryon ».

Hisser l’avortement au rang de « droit fondamental » revient à interdire toute remise en question de la pratique, parce que l’on touche ici à un principe sacré pour l’idéologie de gauche, en ce qu’il constitue le fondement de la société régénérée.

Non seulement l’acte d’amour est dissocié de la mise au monde d’un enfant –je préfère ces termes aux froids et mécaniques mots de « sexe » et de « procréation »- mais l’enfant, fruit d’un amour entre un homme et une femme (cette réalité, vous le savez, est remise en question !), se voit chosifié. Le citoyen a donc le « droit fondamental » (c’est-à-dire que personne ne peut s’y opposer, pas même l’Etat) de s’en débarrasser. Pour rappel, la liberté, pour la gauche, consiste à obéir à l’idéologie sacrée (République) tout en se croyant libre d’accomplir sa propre volonté, parce que le citoyen (créature) a reçu l’éducation nécessaire pour vouloir la volonté de la République (le seul bien possible). A ce seul prix, il est libre de jouir conformément aux pratiques de la société nouvelle, et de s’exprimer, parce qu’il ne remettra jamais cette idéologie en cause. Il ne pourra pas transgresser ses « valeurs » (morales) sous peine de péché mortel (voir mon précédant article).

Ce « droit fondamental » consacre en réalité le divorce entre le matériel et le spirituel : les voici présentées comme deux sphères étrangères l’une à l’autre, n’ayant aucun lien, aucun rapport. L’âme du fœtus est niée en ce qu’il devient une simple matière en formation. Or, « un corps et une âme », deux éléments indissociables avant la mort, caractérisent précisément la nature de l’être humain créé par Dieu. Cette négation de la nature humaine à la fois ancrée dans le matériel (dans sa chair, sans la Terre) et le spirituel (par son âme, son essence), qui en faisait ainsi un « homme complet » pour reprendre le mot de Marcel De Corte, s’avère nécessaire pour mettre en place le règne de « l’Homme nouveau » (Jacobin). Il fabrique ou interrompt lui-même la vie. L’Homme-Dieu se retourne contre Dieu, de la même manière que Satan se rebelle contre son créateur pour ériger une partie de lui-même en dieu ainsi que l’explique Marcel De Corte. Toutes les limites biologiques, qui rattachaient l’homme à sa nature, doivent être abolies. Cela vous explique la raison de l’anti-Catholicisme de la République dite française. C’est le « progrès » ! Ou plus justement, le progressisme de la gauche (terme adéquat et idéologique, le nom de « progrès » étant en réalité novlangue car il recouvre une réalité autre que son sens original). Corollaire de l’anthropocentrisme, le progressisme vise en réalité à abolir toute limite biologique, tout ordre naturel, toute attache au spirituel (à Dieu). Plus l’Homme nouveau (dit moderne) est coupé de Dieu, plus il devient esclave de l’homme...

L’exemple de l’IVG corrobore ainsi l’infinie radicalisation de la gauche : pour un homme du Moyen Âge, le sans-culotte paraitrait très « moderne », mais il semblerait complètement « rétrograde » en comparaison d’un homme né au XXIème siècle. De la même manière, Simone Veil fut « révolutionnaire » en son temps. Presque quarante ans après, elle passerait sans doute comme « conservatrice » ou périmée. Qu’importe, la pensée de gauche a une mémoire sélective. Elle vit dans une dimension abstraire et imaginaire, peuplée de fantômes. Elle brandit toujours le nom de l’abstraction Simone Veil comme un étendard dès qu’il est question d’IVG. Qu’importe la pensée réelle de cette militante. La gauche est spécialiste de la falsification du réel. Elle le déforme, elle reprend à son compte tout ce qui peut servir son idéologie. Elle a besoin, ainsi, de falsifier constamment les évènements, d’opérer un tri sélection, et de manipuler les esprits... parce que le naturel reviendrait au galop.

Virginie Vota.

L’idéologie, c’est toujours de la merde, une prison pour le mental, de la manipulation de l’opinion publique, du mensonge patenté et officialisé.

À fortiori pour l’idéologie de gôche..., qui s’avère encore plus dangereuse parce-que drapée dans un soi-disant "progressisme" alors que, bien souvent, il s’agit d’une régression, et même parfois d’une dégénérescence, d’une involution, comme tout ce qui touche aux "droits" LGBT.

L’idéologie empêche les gens de penser par eux-mêmes, et contient les germes du négationnisme et du révisionnisme  : nier les faits pour réécrire l’histoire dans un but manipulation des foules.

Le cas Simone Veil en est un exemple, de même que le cas Jean-Luc Mélenchon (Voir cette [vidéo] ()), un chantre du négationnisme et du révisionnisme.

En complément sur Simone Veil :

En complément sur avortement :

En complément sur gauche :

   

Mardi 4 Juillet 2017 - News # 5051 

Les européistes piétinent la séparation des pouvoirs : pendant que Macron s’invite au Congrès à Versailles, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker traite le parlement européen et les eurodéputés de « ridicules ». Voir [ici] ().

En complément sur Jean-Claude Juncker :

En complément sur Commission européenne :

En complément sur eurodéputé :

En complément sur parlement européen :

En complément sur ridicule :


Vendredi 23 Juin 2017 - News # 4905 

 

 

Médias : un nouveau scandale :

=== De plus en plus grave : le verrouillage médiatique au profit de Macron est désormais dénoncé par des journalistes eux-mêmes ===
 
LE SNJ-CGT DÉNONCE PUBLIQUEMENT LA FAÇON DONT L'AFP A ÉTOUFFÉ LES AFFAIRES FERRAND ET BAYROU PENDANT L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE AFIN DE NE PAS NUIRE À MACRON.
--------------------------------------------------
Le Syndicat national des journalistes CGT (SNJ-CGT) est le syndicat des journalistes affilié à la Confédération générale du travail, par ailleurs membre de la Fédération européenne des journalistes et de la Fédération internationale des journalistes.

Avec d'autres syndicats de l'Agence France-Presse, il considère que, depuis 2000, plusieurs actions politiques visent à remettre en cause l'indépendance de l'AFP. À cet égard, il soutient la pétition "SOS AFP" qui publie régulièrement des informations alarmantes sur l'évolution de l'AFP : http://www.sos-afp.org/fr

On notera en particulier que le SNJ-CGT, avec 3 autres syndicats, a dénoncé, en février 2015, comment les prétendues "mesures utiles" exigées par l'Union européenne et transposées en France par nos parlementaires revenaient à casser le statut protecteur de l'indépendance de l'AFP qui datait de 1957  : http://www.sos-afp.org/fr/2015_mesures_utiles

Le 20 juin 2017, le SNJ-CGT a publié un communiqué - actualisé le 22 juin - dans lequel il proteste contre le traitement partial dont l'Agence-France-Presse a fait silence sur l'affaire Ferrand pendant la campagne présidentielle.

Voici ce communiqué :
-----------------------------------

COMMUNIQUÉ DU SNJ-CGT DE L’AFP

Quand l'AFP étouffe des informations gênantes pour le nouveau pouvoir
-----
L'affaire Richard Ferrand, sortie par le Canard Enchaîné dans son édition du 24 mai, aurait pu être révélée par l'AFP. Des journalistes de l'Agence étaient en effet en possession des informations, mais la rédaction en chef France n'a pas jugé le sujet digne d'intérêt.

Qu'un possible scoop sur une affaire politico-financière impliquant le numéro deux du nouveau parti au pouvoir ne soit pas jugé intéressant, voilà qui est troublant. Surtout après les affaires Fillon et Le Roux qui ont émaillé la campagne présidentielle, et alors que le nouveau président Emmanuel Macron affirme vouloir moraliser la vie politique.

Généralement, un média met les bouchées doubles pour enquêter sur ce type d'informations quand elles se présentent. Pas à l'AFP, où les courriels de journalistes adressés à la rédaction-en-chef France soit sont restés sans réponse, soit ont reçu une réponse peu encourageante.

Faute d'avoir pu donner l'affaire Ferrand en premier, ces mêmes journalistes de l'AFP ont eu la possibilité de sortir un nouveau scoop deux jours après l'article du Canard : le témoignage exclusif de l'avocat qui était au cœur de la vente de l'immeuble litigieux des Mutuelles de Bretagne en 2010-11.

Mais avant même qu'une dépêche ait été écrite, la rédaction en chef France a refusé le sujet. C'était pourtant la première fois qu'une source impliquée dans le dossier confirmait les informations du Canard et pointait la possibilité d'une infraction pénale de M. Ferrand.

L'AFP se contentera, quelques jours plus tard, de mentionner d'une phrase le témoignage de l'avocat interviewé par Le Parisien. Ce même témoignage qui conduira à l'ouverture d'une enquête par le parquet de Brest...

INTÉRÊT "TROP LIMITÉ"
Ce n'est pas tout : avant l'affaire Ferrand, le 17 mai, juste après la nomination du nouveau gouvernement, une dépêche annonce que François Bayrou, nouveau garde des Sceaux, devra lui-même faire face à des juges, dès le 19 mai, après son renvoi en correctionnelle pour diffamation. Mais la dépêche n'a pas été diffusée, la rédaction en chef France trouvant son intérêt "trop limité".

Deux jours plus tard, l'info sera en bonne place dans les médias nationaux. L'AFP décidera alors de la reprendre !

Interrogée jeudi par les syndicats lors de la réunion mensuelle des délégués du personnel, la direction de l'information de l'AFP s'est montrée incapable de justifier de manière argumentée les choix de sa rédaction en chef.

Tout cela fait beaucoup d'infos sensibles étouffées en quelques jours. Pour ceux qui ont travaillé sur le dossier, il y a de quoi être écœuré et découragé. L'Agence France Presse, l'une des trois grandes agences d'informations mondiales, dont le statut rappelle l'indépendance, a-t-elle peur de diffuser des 
informations sensibles quand celles-ci risquent de nuire au nouveau pouvoir politique élu ?

Le SNJ-CGT appelle la direction et la rédaction en chef de l'AFP à s'expliquer sur le traitement incompréhensible de l'affaire Ferrand.

Le SNJ-CGT rappelle que l'AFP est et doit rester indépendante, que ses journalistes doivent pouvoir enquêter librement et publier toute information même si elle est gênante pour tout type de pouvoir, en particulier le pouvoir politique.

Le SNJ-CGT, 
Paris le 20 juin 2017

Source : https://snjcgt.fr/…/quand-lafp-etouffe-des-informations-ge…/

-------------------------
COMMENTAIRES
-------------------------
Ce communiqué du SNJ-CGT confirme ce que ne cesse de dénoncer (parmi d'autres) l'UPR depuis des années, à savoir que les grands médias français ne respectent plus la Charte de Munich de l'éthique du journalisme et se sont transformés en instruments de propagande euro-atlantiste, aux mains de milliardaires ou d'un appareil d’État partial.

Ce constat concerne au premier chef l'Agence-France-Presse, dont je rappelle qu'elle n'a jamais consacré la moindre dépêche à l'UPR pendant 10 ans, et cela malgré nos innombrables communiqués et malgré notre participation aux élections européennes de 2014 (où nous avons rassemblé plus de suffrages que le NPA), et aux élections régionales de 2015.

La situation de la liberté de la presse en France ne cesse de s'aggraver, comme le souligne le classement annuel de Reporters sans frontières.

Ainsi, en avril 2016, le classement de RSF sur la liberté de la presse dans le monde avait rétrogradé la France de 7 places, en la plaçant au honteux 45e rang mondial.

RSF avait accompagné ce classement en déplorant notamment qu' « une poignée d'hommes d'affaires ayant des intérêts extérieurs au champ des médias finissent par posséder la grande majorité des médias privés à vocation nationale » .
Source : http://www.francesoir.fr/…/liberte-de-la-presse-un-bilan-20…

Dans son classement sur l'année 2016 (publié en avril 2017), RSF avait fait remonter la France au 39e rang mondial (on se demande bien pourquoi d'ailleurs). On attend avec intérêt ce que sera le classement 2017 publié en avril 2018..

-------------------------
CONCLUSION 
-------------------------
Je rappelle que le programme de l'UPR - que j'ai présenté en décembre 2011 - prévoit précisément de rendre à l'AFP - et à la presse plus généralement - la liberté et l'indépendance que leur avait garanti le Conseil national de la Résistance en 1944.

S'agissant spécifiquement de l'AFP, notre programme précise ainsi :

"Restitution à l’Agence France-Presse de son rôle originel de service public de l’information, tel qu’il avait été conçu par le Conseil national de la Résistance.
Un financement correct de l’AFP doit être assuré par l’État afin de diffuser une vision française et impartiale des événements planétaires."
Source : Programme, page 21 :
https://www.upr.fr/…/Programme%20Presidentiel%20-%20Livret%…

Il y a urgence à ce que les Français se mobilisent en nombre de plus en plus important pour rétablir la liberté et l'indépendance de l'AFP et de tous les grands médias. Il ne suffit pas de s'indigner derrière son ordinateur. Il faut s'engager politiquement.

François Asselineau
23 juin 2017
----------------------------
NOTA

Emmanuel Vire, responsable du SNJ-CGT, a cosigné une tribune pour voter Macron contre Le Pen lors de l'élection présidentielle ; mais, sauf erreur, ce n'était pas le SNJ-CGT en tant que tel qui avait lancé cet appel.

Il est plus que probable que des adhérents de ce syndicat n'étaient d'ailleurs pas d'accord avec cette position de M. Vire.

Quoi qu'il en soit, le SNJ-CGT est le 2e syndicat de journalistes en France par le nombre d'adhérents. Ce communiqué est donc intéressant en soi, même si ce syndicat est "pour-une-autre-Europe" comme la quasi-totalité des syndicats français.

Source de cet article : Facebook de l'UPR ().

Une triste affaire de plus montrant que les médias ne sont plus le quatrième pouvoir qu'ils devraient être.

Les limogeages récents de Natacha Polony de la chaîne Paris Première et de la radio Europe 1 en sont d'autre exemples pathétiques et inquiétants.

Ce qu'il faut comprendre, c'est que les agences de presse sont désormais toutes infiltrées et noyautées : qu'il s'agisse de l'AFP (l'Agence France Presse), de l'AP (l'Associated Press américaine), ou de Reuters (britannique), ces entités ne rapportent plus de manière objectives les informations : elles présentent les faits sous l'aspect qui arrangent leur maîtres, en modifient certaines, en dissimulent d'autres, etc. On ne peut plus du tout s'y fier. Et c'est encore plus pervers que cela : elles mêlent de vraies informations avec des informations fausses ou modifiées, ce qui rend plus difficile le tri et donne, en plus, l'illusion au peuple que toutes sont vraies. Terrible...

Et pire, c'est que ces agences abreuvent de leurs nouvelles toutes les télévisions, radios, et journaux, du monde occidental... Vous voyez le tableau ? C'est épouvantable...

Assurément, nous sommes entrés dans l'ère de la post-vérité.

Pour ceux qui pensent encore que ces agences ne jouent qu'un rôle mineur, ou que la diversité de l'information existe du fait des très nombreuses chaînes de télévision et de radios disponibles, voyez cette édifiante [vidéo] ().

En complément sur média :

En complément sur scandale :

En complément sur AFP :

En complément sur manipul :

En complément sur désinform :


Mercredi 21 Juin 2017 - News # 4873 

Après le départ de plusieurs ministres, le secrétaire général de l'Elysée a dévoilé la composition du nouveau gouvernement d'Édouard Philippe II de Macron : 

Aux postes de secrétaire d'Etat on été nommés :

En complément sur gouvernement :

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur Macron :

   

Dimanche 18 Juin 2017 - News # 4777 

Lobbying, logique de réseaux, trafic d'influence, et pantouflage, à tous les étages de l'Union Européenne : "Le visage des institutions européennes... et ses dessous ! - Ruptures, le zapping n°4" :

Quand on prononce le mot « Europe », le visage de certains devient soudain rayonnant. Ils pensent : avenir radieux, grande aventure, bonheur commun à l’horizon. Bon, ceux-là, on va les laisser rêver, après tout, c’est bien leur droit. A vrai dire, au grand désespoir des élites dirigeantes, ces euro-enthousiastes sont de moins en moins nombreux.

Et puis il y a ceux qui estiment plutôt : l’Europe, une belle idée, dommage qu’elle soit détournée, caricaturée, dévoyée par l’ultralibéralisme. Hélas, hélas… L’Union européenne n’est pas dévoyée : ses apparents « défauts » sont en réalité sa raison d’être.

Prenons le « lobbying ». Certes, le phénomène n’est pas réservé exclusivement à Bruxelles. Mais – comme on peut le voir dans cette vidéo – il fait partie de l’essence même de l’europarlement. Il a ça en quelque sorte dans les gènes. Et pour cause : à la différence des véritables parlements, l’Assemblée qui siège à Strasbourg (et à Bruxelles) ne représente aucun peuple… puisqu’il n’y pas de peuple européen. En réalité, elle est une pièce importante d’une machinerie qui édicte des actes législatifs pour répondre aux souhaits et exigences des intérêts et catégories particulières – les grands groupes industriels et financiers, en priorité.

Cette nature particulière de l’intégration européenne – un processus décidé d’en haut sans les peuples et contre les peuples – explique que, tout naturellement, les intérêts privés tiennent le haut du pavé : les élites eurocratiques mêlent de manière indissociable les fonctions publiques et privées. D’où la fréquence des « pantouflages », autrement dit, des carrières commencées dans l’appareil européen, et brillamment poursuivies chez Goldmann Sachs ou Uber…

Enfin, il est fréquent, pour les dirigeants européens de tonner contre l’évasion fiscale. L’exemple le plus connu est celui de l’actuel président de la Commission, Jean-Claude Juncker, qui a décidé de faire de la transparence et de l’éthique la marque de fabrique de son exécutif, après avoir, comme premier ministre luxembourgeois, multiplié les rescrits fiscaux, autrement dit les accords entre fisc et grands groupes multinationaux.

Mais pourquoi s’en offusquer ? Tout cela n’est que très logique, puisque la libre circulation (des marchandises, des services, de la main d’œuvre et des capitaux) est à la base même de l’Union européenne, et figurait déjà dans le traité fondateur de la CEE (1957). Bref, fermer une usine ici, délocaliser une autre là-bas, faire transiter ses profits d’un système fiscal à un autre, voilà bien ce qui constitue la nature de l’UE. Et même ses « valeurs ». Au sens de la Bourse du même nom…

Découvrez le contenu original des extraits utilisés pour le zapping, grâce à la liste des vidéos sources :

Cash-for-laws: Pablo Zalba Bidegain (Parlorama)
Europe: la manipulation des hommes politiques par les lobbys (Investig Info)
Des lobbies au cœur de l’Europe (4OpenWorld)
Mais qui contrôle vraiment l’Union Européenne ? (Lapierre Tube)
Uber & Salesforce hire ex-EU politician Neelie Kroes (PondWalden)
Uber débauche l’ex numéro 2 de la commission européenne (EuroNews)
Evasion fiscale : Juncker, ce loup dans la bergerie (Arte)
Le lobbying à Bruxelles en une minute (Jean sauve l’Europe)
Pouvoir des lobbies en Europe : l’entretien avec CEO pour tout comprendre (Osons Causer)
10 faits qui montrent comment les multinationales achètent la politique européenne (Osons causer)
Lobbies: Qui gouverne vraiment l’Europe? (TV5 Monde)
Enquête RMC – Comment les lobbies infiltrent l’Union Européenne – 20/05 (RMC)
Le Parlement européen de Strasbourg, tout un monde (Documentaire CH-5)
Comment APPLE fraude le fisc en Europe ? (Le fil d’actu)
Volez, volez petits capitaux ! – #DATAGUEULE 19 (Data Gueule)
Cinq raisons de rester dans l’Union européenne (Jordanix)

Source : Ruptures.

En complément sur lobbying :

En complément sur influence :

En complément sur Union Européenne :

   

Jeudi 15 Juin 2017 - News # 4726 

Un eurodéputé irlandais lance au Parlement européen un appel pour les lanceurs d'alerte :

En complément sur lanceur d'alerte :

En complément sur eurodéputé :

En complément sur Parlement européen :

   

Jeudi 15 Juin 2017 - News # 4720 

Affaire de diffamation contre Christian Estrosi : le Parlement européen lève l'immunité de Marine Le Pen. Voir [ici] ().

En complément sur Marine Le Pen :

En complément sur immunité :

En complément sur Christian Estrosi :

En complément sur Parlement européen :

 

Mercredi 14 Juin 2017 - News # 4710 

Le Parlement européen lève l'immunité de Jean-Marie Le Pen et d'une autre élue Front National. Voir [ici] ().

En complément sur Parlement européen :

En complément sur Jean-Marie Le Pen :

En complément sur immunité :

En complément sur Front National :

 

Lundi 12 Juin 2017 - News # 4676 

Dépenses pharaoniques inutiles : le Parlement européen examine la possibilité de détruire puis de reconstruire ses bâtiments de Bruxelles... Voir [ici] ().

Un fait supplémentaire révélant la mentalité dévoyée, complètement déconnectée du réel, des oligarques de l'Union Européenne.

En fait, ils s'en foutent que cela coûte une fortune, parce-que ce n'est pas leur argent, mais le nôtre...

En complément sur Bruxelles :

En complément sur Parlement européen :

En complément sur Union Européenne :

   

Mercredi 7 Juin 2017 - News # 4573 

 Domination de l'Union Européenne par les sionistes : le Parlement européen criminalise le délit d'opinion !

Devant l'importance de ce qui vient de se passer, je relaie l'article original :

Ce 1er juin le Parlement européen a voté, à une très large majorité, une nouvelle résolution sur l’antisémitisme qui criminalise une fois de plus le délit d'opinion, sous la pression des lobbies hyperactifs pro-israéliens. Il y a maintenant 50 ans, le 5 juin 1967, Israël lançait une offensive militaire de conquête aux conséquences dramatiques pour la paix mondiale ..... mais exige le silence !

Ils l'ont fait ! La seule instance démocratique européenne, le Parlement, vient de criminaliser le délit d'opinion. De la social-démocratie à l’extrême droite souverainiste et antisémite, tous les groupes ont voté en faveur d'une nouvelle résolution sur l'antisémitisme, à l’exception notable de la Gauche Unitaire Européenne et des Verts.

La résolution, par le biais du paragraphe 2, fait siens les critères proposés par la très sioniste International Holocaust Remembrance Alliance (IHRA) pour définir l’antisémitisme. Si celle-ci reconnaît que l’antisémitisme, c’est la haine du Juif en tant que juif, le paramètre de la définition ne s’arrête pas là : « Nier au peuple juif (sic) le droit à l’autodétermination, en prétendant par exemple que l’existence de l’État d’Israël est une entreprise raciste » relèverait de l’antisémitisme. « Avoir deux poids deux mesures en demandant de l’Etat d’Israël un comportement que l’on attend ni ne demande de n’importe quelle autre nation démocratique (sic)». Antisémitisme !

Le vote de cette résolution nous rappelle, qu’en France comme en Europe, "le droit à la critique d’Israël fait partie de la liberté d’expression politique en général, un acquis aussi précieux que fragile qu’il nous faut défendre à tout prix". Comme le souligne énergiquement l'UJFP (Union des Juifs Français pour la Paix).

Petit rappel sémantique :
- l'antisémitisme est un délit.
- l'antisionisme est une opinion.

Formulé vers la fin du XIXe l'antisémitisme désignait à l'origine le racisme à l'encontre des peuples sémites mais ne visera en réalité que les Juifs. La création d'un Etat juif (Israël), puis ses exactions permanentes : colonisation, racisme anti-arabe, apartheid, non respect du droit international, massacres, etc ... a amené de nombreuses voix dans le monde à dénoncer cette politique criminelle.

Celle-ci étant totalement indéfendable il fallait trouver comment faire taire ces voix à tout prix. Ce sera l'accusation d'antisémitisme dès lors qu'on osera critiquer le régime d'extrême droite israélien ! 

Ainsi, que ce soit en Israël même, chez les politiciens français ou dans les media, tout démocrate, tout humaniste, risque de se voir désormais traité d'antisémite par un lobby aux dents longues et sa propagande honteuse. 

Cette dérive sémantique est tout à fait symbolique de l'utilisation qui est faite du sens des mots par ceux qui sont au pouvoir et qui tentent là de transformer systématiquement une opinion (critiquer la politique d'Israël) en un délit (l'antisémitisme). Ainsi le "délit d'opinion", propre des dictatures, s'est peu à peu infiltré dans la République. 

Avec des conséquences :
- en parlant d'antisémitisme pour tout et n'importe quoi ils ont fini par en affaiblir le sens, et même le ridiculiser, tout en confortant les vrais antisémites
- le caractère obsessionnel de leur croisade, leurs propos souvent délirants, vont jusqu'à produire de fausses agressions antisémites !
- mais surtout cette chape de plomb prive les Français des informations et des prises de position qui leur permettraient de mieux comprendre la situation : l'horreur en Palestine, la guerre coloniale, le mouvement BDS, les résistants israéliens, la complicité des dirigeants français, leur soutien aux assassins, etc ...

Il semble, hélas, que dans la droite ligne de Valls, Macron et son mouvement En Marche sont décidés à céder eux aussi aux lobbies pro-israéliens. Ainsi deux candidats aux législatives viennent d'en être écartés pour avoir soutenu le mouvement boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) et réclamé la séparation du CRIF et de l'Etat, ou demandé un embargo économique envers Israël.

Justement, ces élections doivent aussi être l'occasion pour les citoyens d'interpeller les candidats. S'engagent-ils à reconnaître enfin les droits des Palestiniens, à exiger le respect du droit international par Israël, à mettre au pas les lobbies et à nous rendre le droit d'exprimer notre opinion ? 

Claire Vérilhac.

Source : Mediapart ().

Bon ben ça y est : nous venons d'entrer sous la dictature du sionisme qui s'est étendue à l'Union Européenne. C'est très grave.

Cet événement est à marquer d'une pierre noire. C'est en effet le point de départ, l'assise fatale, de la domination des peuples européens et de leur contrôle.

La liberté d'expression est presque morte.

Le système vient de passer à la vitesse supérieure, et la dissidence, au sens large et quelle qu'elle puisse être, est menacée de disparaître et de passer à terme dans la clandestinité pour survivre.

Vous pourriez dire que j'exagère, mais pas du tout : c'est une projection, une anticipation, une conséquence logique de cette forfaiture notable contre les peuples.

Le lobby sioniste, Israël, et le CRIF en France, ont réussi ici un tour de force : forcer tous les citoyens européens à se taire et à les empêcher de toute critique envers Israël de par la Loi.

L'affaire est très grave..., et il va être très difficile pour les peuples de revenir en arrière pour restaurer une situation "normale".

Franchement, on est mal barré... Je ne vois pas comment on va pouvoir procéder pour revenir en arrière. Peut-être un groupement fort d'associations qui portent plainte devant la Cour européenne de justice ? Je n'y crois pas, les gens sont trop divisés. Peut-être la chute de l'Euro et par effet de domino l'effondrement de l'Europe de Bruxelles ? Possible...

Quoi qu'il en soit, nous venons de pénétrer dans une ère nouvelle, très inquiétante, où la lutte s'annonce très difficile et terrible pour tous les défenseurs de la liberté d'expression.

En complément sur sionisme :

En complément sur Israël :

En complément sur CRIF :

En complément sur opinion :

En complément sur liberté d'expression :


Jeudi 25 Mai 2017 - News # 4317 

Pour le ministre des Finances allemand, Wolfgang Schäuble, une modification des traités de l'Union Européenne est «irréaliste». Voir [ici] ().

Une news montrant, une fois de plus, que François Asselineau avait raison d'affirmer qu'on ne pas changer les traités facilement.

Rappel : pour les changer il faut :

Autant dire que c'est pratiquement impossible puisqu'il faut l'accord UNANIME de 56 acteurs...

Quand on pense à la propagande de Jean-Luc Mélenchon avec son Plan A et son Plan B. Un pitoyable menteur et manipulateur des pauvres ce type...

En complément sur Union Européenne :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

   

Mercredi 17 Mai 2017 - News # 4154 

La composition du nouveau gouvernement de Macron dévoilée :

Intérieur : Gérard Collomb
Économie : Bruno Le Maire
Défense : Sylvie Goulard
Justice : François Bayrou
Transition Ecologique : Nicolas Hulot
Agriculture : Jacques Mézard
Travail : Muriel Penicaud
Sports : Laura Flessel 
Outre-mer : Annick Girardin
Transports : Élisabeth Borne 
Éducation nationale : Jean-Michel Blanquer
Enseignement supérieur et recherche : Frédérique Vidal
Europe et Affaires étrangères : Jean-Yves Le Drian
Cohésion des territoires : Richard Ferrand
Santé et solidarité :  Agnès Buzyn
Culture : Françoise Nyssen 
Comptes publics : Gérald Darmanin
Affaires européennes : Marielle de Sarnez
Relations avec le Parlement : Christophe Castaner

La vidéo (à partir de 13:00) :

Bruno Le Maire, ministre de l'économie... Et pourquoi pas astronaute pendant qu'on y est ?

Quand à la Bayrou roue de secours, cette prostituée politique a été récompensée et elle a bien négocié son bout de gras...


Samedi 6 Mai 2017 - News # 3911 

Liste très complète mais non exhaustive des soutiens d’Emmanuel Macron, le candidat du Parti de la presse et de l’argent :

Patrons et banquiers

Responsables politiques

Responsables politiques étrangers (la plupart ont manifesté leur soutien après le 1er tour)

Intellectuels et journalistes

Artistes et vedettes de la télé

Sportifs

Personnalités ayant appelé à voter pour Emmanuel Macron après le 1er tour

Source : [Rutpures] ().

Une belle brochette de vendus et de personnes dont la grande majorité sont tout à fait détestables pour différentes raisons objectives...


Vendredi 14 Avril 2017 - News # 3291 

L'Union Européenne est antidémocratique : Charles Paqua se fait censurer en plein direct au parlement européen. Voir cette [vidéo] ().


Jeudi 6 Avril 2017 - News # 3081 

Nigel Farage compare le Parlement européen à une «mafia» et l'accuse de se venger du Brexit. Voir [ici] ().


Jeudi 30 Mars 2017 - News # 2958 

 

Scandale et corruption au Parlement européen : plusieurs eurodéputés ont accepté des pots-de-vin pour modifier des textes de loi et s'avèrent, pour certains en plus en réalité, des lobbyistes dissimulés.Voir cette [vidéo] ().


Jeudi 30 Mars 2017 - News # 2948 

30 millions d'Africains pourraient arriver d'ici dix ans selon le président du Parlement européen. Voir [ici] ().

La destruction des Nations et de leurs modèles sociaux soigneusement organisées pas les européistes, les mondialistes, et les ploutocrates comme George Soros.

En compléments voyez cette [vidéo] () et [celle-ci] (), tout à fait révélatrices des mentalités et des projets des dirigeants européens concernant les migrants.


Samedi 11 Mars 2017 - News # 2661 

Rapport Delvaux adopté : le Parlement Européen entre dans la fiction transhumaniste. Voir [ici] ().


Jeudi 9 Mars 2017 - News # 2614 

Ça se complique : le Parlement européen se constitue partie civile dans l’affaire Front national. Voir [ici] (). Ils vont tout faire pour abattre Marine Le Pen. Mais ce dont ces antidémocrates et crypto-fascistes n'ont manifestement pas conscience, c'est que plus ils la persécuteront, plus elle va monter dans les sondages et les intentions de vote pour la simple raison que les français ont horreur de la persécution et de l'injustice, et qu'elle va apparaitre de plus en plus comme une candidate antisystème, parce-que précisément persécutée par le système...


Jeudi 2 Mars 2017 - News # 2487 

Janusz Korwin-Mikke, eurodéputé polonais, assure que «les femmes doivent gagner moins car elles sont moins intelligentes». Voir [ici] (). Le type n'en ai pas à sa première frasque : il avait fait un salut nazi en plein Parlement européen le 7 Juillet 2015. Voir [ici] ().


Jeudi 2 Mars 2017 - News # 2478 

Le Parlement européen lève l'immunité de Marine Le Pen. Voir [ici] ().


Mardi 28 Février 2017 - News # 2449 

Une commission du Parlement européen recommande la levée de l'immunité de Marine Le Pen. Voir [ici] (). L'eurodéputé FN Edouard Ferrand : «Tout est fait pour diaboliser sa campagne». Voir [ici] (). Conclusion : que soi pour Fillon ou Marine Le Pen, il y a manifestement une volonté de l'oligarchie de les empêcher d'être élus. Il faut dire que Macron est clairement leur candidat. Affaire à suivre...


Mardi 28 Février 2017 - News # 2431 

Pour éviter la diffusion de discours racistes depuis l'hémicycle du Parlement européen, ce dernier s'arroge désormais le droit de censurer les interventions de ses membres. Voir [ici] (). La censure avance toujours et encore... Au nom du politiquent correct. Parce-que franchement, a-t'on déjà vu au Parlement européen des eurodéputés déclamer des proposes racistes ?


Mercredi 15 Février 2017 - News # 2284 

L'adoption du CETA par le Parlement européen : «l’arrogance et le mépris» envers le peuple européen. Voir [ici] (). Des traîtres, je ne cesse de le dénoncer.


Mardi 14 Février 2017 - News # 2276 

Martin Schulz, ancien président du Parlement européen (il a quitté ses fonctions en Janvier 2017), est accusé de fraude lors de son mandat au Parlement européen. Voir [ici] () et l'édifiante vidéo qui l'accompagne et aussi [ici] (). Un vendu, un faux cul, et un profiteur, ce type...


Mardi 8 Novembre 2016 - News # 1591 

Manœuvres déloyales et antidémocratiques de l'oligarchie : concernant le Brexit, le gouvernement britannique devra obtenir l'accord du Parlement. Voir [ici] (). Ben voyons... Il vont refaire aux britanniques ce que Sarkozy et nos traitres de politiciens nous ont fait avec le référendum à la constitution européenne qui avait donné Non ! et qui a finalement à été imposée au peuple français par la ratification du traité de Lisbonne... Des traîtres !


Mercredi 29 Juin 2016 - News # 1401 

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a déclaré le 29 Juin être favorable à une adoption du traité de libre-échange UE-Canada (Ceta) sans demander l'avis des parlements nationaux. Ben voyons... Voir [ici] (). Voilà une preuve éclatante supplémentaire de la mentalité antidémocratique de ces oligarques européistes et mondialistes qui sont en vérité des crypto-fascistes qui cachent leur vraie nature en se parant de droit-de-l'hommisme. Navrant... Plus le temps passe, plus tous ces escrocs de la démocratie se révèlent au grand jour par leurs actes et déclarations en totales contradiction avec les valeurs démocratiques authentiques.


Samedi 25 Juin 2016 - News # 1388 

"Résolution Brexit" : le Parlement Européen montre déjà son sinistre visage… Terrible.  Voir [ici] (). L'un des nombreux avantages du Brexit, c'est qu'il fait sortir du bois tous les faux-culs, tous ces hypocrites, qui se revendiquent du "camp du bien" et des démocrates alors même qu'ils sont foncièrement antidémocrates et rebelles aux citoyens ne pensant pas comme eux. Il est étonnant de voir depuis quelques jours seulement les Cavada, les BHL, les Jean-marc Ayrault, et les européistes en vue, pester contre le Brexit et accuser les 17.410.742 (quand même !) citoyens britanniques qui ont voté pour le Leave d'être des xénophobes. Bas les masques les européistes ! Vous êtes des crypto-fascistes et des pharisiens qui vous ignorez, vous ne respectez pas la volonté du peuple, vous êtes des traîtres à la démocratie tout en vous présentant devant tous comme les gentils bien-pensants soi-disant défenseurs de la démocratie, de la liberté, et de l'humanisme. Bullshit ! Foutaises ! Et je fais une prédiction : cela ne fait que commencer, à l'occasion du Brexit et de ses conséquences, les traîtres vont se démasquer de plus en plus par leurs déclarations et leurs actions iniques, totalement antidémocratiques. Surveillez les déclarations et les actes des uns et des autres, vous allez être pantois. Tôt ou tard, tous les escrocs, les menteurs, les traîtres, les méchants, etc., finissent par se révéler entièrement et tomber sous le poids de leur iniquités...


Jeudi 17 Octobre 2013 - News # 625 

SOS de l'association Kokopelli : "La réforme de la législation sur le commerce des semences est une catastrophe !"

"Voilà maintenant pratiquement deux ans qu’une réforme de la législation européenne sur le commerce des semences est ‘dans les tuyaux’ à Bruxelles. Après plus de 50 ans d’application d’un carcan législatif autoritaire et préjudiciable à la biodiversité, l’enjeu est important. Après des mois de discussions internes, la Commission Européenne a finalement publié sa proposition de Règlement, le 6 mai dernier. Le dossier se trouve maintenant entre les mains du Parlement Européen et du Conseil de l’Union Européenne. Au Parlement Européen, c’est la Commission Agriculture qui est chargée d’examiner ce dossier, sous le rapport du député italien Silvestris, du parti de Berlusconi. Celui-ci doit avoir déposé son rapport pour le 24 octobre. Le 26 novembre, il devrait être présenté en séance publique et le vote des députés, au sein de la Commission Agriculture, devrait intervenir le 4 Décembre prochain. Nous avons donc très peu de temps pour faire connaître nos positions par rapport à ce texte. Sur le fond, la proposition de réforme est tout à fait inacceptable au regard de la préservation de la biodiversité et de la libération de nos semences de variétés anciennes, patrimoine de tous. Nous vous sollicitons tout spécialement aujourd’hui pour faire connaître à nos députés français siégeant à la Commission Agriculture du Parlement Européen notre rejet de ce texte et nos propositions."

Pour contrer cet inique projet, voir [ici] (). Il faut que chacun agisse, et vite !  Copiez/collez le texte de la lettre du lien ci-avant, et envoyez le massivement aux députés mentionnés. Tout repose sur vous !


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .