Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

57 News

Lundi 2 Septembre 2019 - News # 19963 

Juan Branco, avocat du fondateur de Wikileaks: «Julian Assange est sous le choc». Voir [ici] ().

Le pauvre : ces salopards d'américains, avec la complicité des Britanniques et l'inaction des occidentaux, sont en train de le détruire à petit feu. 

En complément sur Julian Assange :

En complément sur Juan Branco :

     

Mercredi 26 Juin 2019 - News # 18395 

D'après un conseiller juridique de Julian Assange : le Pentagone était derrière les poursuites contre le fondateur de WikiLeaks. Voir [ici] ().

Symbole de la haine du complexe militaro-industriel et de l'État profond pour la démocratie, le droit, et les libertés.

En complément sur Julian Assange :

En complément sur Pentagone :

     

Jeudi 30 Mai 2019 - News # 17787 

Procès Julian Assange : «C’est un assassinat à petit feu», selon Mehdi Taileb :

SYNOPSIS :

Entretien du 30/5/2019 avec Mehdi Taileb, auteur et contributeur du blog Liberté-info.

Pour RT France, il revient sur le report de l’audience d’extradition vers les États-Unis de Julian Assange en raison de la mauvaise santé du fondateur de Wikileaks.

En complément sur Julian Assange :

       

Mardi 14 Mai 2019 - News # 17344 

Pour Kristinn Hrafnsson, le rédacteur en chef de WikiLeaks, Julian Assange est poursuivi pour avoir «publié la vérité». Voir [ici] ().

C'est bien connu : comme le dit Guy Béart, "Le premier qui dit la vérité, il doit être exécuté".

En complément sur Julian Assange :

En complément sur WikiLeaks :

     

Mardi 30 Avril 2019 - News # 16972 

Qu’est-ce qui attend Julian Assange ?

SYNOPSIS :

Le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, est sous les verrous ! Expulsé de l’ambassade d’Équateur à Londres où il était réfugié depuis 7 ans, et sous le coup d’un mandat d’arrêt américain, qu’est-ce qui l’attend maintenant ? Les avocats Vincent Berger et William Julié reviennent sur la situation du seul prisonnier politique d’Europe.

Non évalué.

En complément sur Julian Assange :

       

Jeudi 18 Avril 2019 - News # 16681 

Michel Collon Midi avec Rafael Correa sur l'arrestation de Julian Assange :

SYNOPSIS :

Michel Collon fait le point sur l'affaire Assange. Que révèle cet acharnement sur le fondateur de Wikileaks? Que pouvons-nous faire? Découvrez également l'interview de Rafael Correa qui explique le rôle trouble joué par le gouvernement équatorien.

Non évalué.

En complément sur Michel Collon :

En complément sur Rafael Correa :

En complément sur Julian Assange :

   

Vendredi 12 Avril 2019 - News # 16502 

Divers article sur Julian Assange :

En complément sur Julian Assange :

       

Vendredi 12 Avril 2019 - News # 16500 

WikiLeaks démasque une opération d'espionnage contre Julian Assange à l'ambassade équatorienne de Londres. Voir [ici] ().

L'Équateur a trahi dans des proportions inimaginables, celui à qui elle avait donné asile, c'est pitoyable.

En complément sur WikiLeaks :

En complément sur Julian Assange :

En complément sur Équateur :

   

Jeudi 11 Avril 2019 - News # 16492 

Julian Assange de WikiLeaks, ce héros qu'aucune "démocratie" n'est venu secourir, comparé à Mark Zuckerberg de Facebook :

En complément sur Julian Assange :

En complément sur Mark Zuckerberg :

En complément sur Facebook :

En complément sur WikiLeaks :

 

Vendredi 8 Février 2019 - News # 14857 

WikiLeaks révèle que les États-Unis ont utilisé le FMI et la Banque mondiale à des fins militaires comme des armes “non conventionnelles”. Voir [ici] ().

Rien d'étonnant : les États-Unis sont devenus une saloperie planétaire (et depuis plusieurs décennies).

Quand au FMI et à la Banque mondiale, ce ne sont pas des institutions pour aider les peuples et les Nations, mais pour les contrôler, les dominer, et les piller.

En complément sur WikiLeaks :

En complément sur FMI :

En complément sur Banque mondiale :

   

Vendredi 16 Novembre 2018 - News # 12677 

Julian Assange a été inculpé aux États-Unis selon WikiLeaks. Voir [ici] ().

Décidément, en ce moment rien ne va plus pour lui...

En complément sur Julian Assange :

En complément sur WikiLeaks :

     

Samedi 6 Octobre 2018 - News # 11702 

Wikileaks : Julian Assange conserve son statut de réfugié :

SYNOPSIS :

Entretien du 06/10/18 avec Stéphanie Gibaud, lanceuse d’alerte.

Invitée du JT de RT France, elle apporte un éclairage sur la situation de Julian Assange, qui conserve son statut de réfugié politique à l’ambassade équatorienne de Londres depuis 2012.

Une bonne nouvelle !

En complément sur Julian Assange :

En complément sur Wikileaks :

En complément sur Stéphanie Gibaud :

   

Vendredi 21 Septembre 2018 - News # 11312 

Wikileaks : 8 ans de révélations :

Une courte synthèse démontrant que les États-Unis commettent des actes odieux et sont dirigés par des criminels.

En complément sur Wikileaks :

       

Jeudi 20 Septembre 2018 - News # 11299 

Wikileaks fait sortir «des innocents de prison» : la dernière vidéo de Julian Assange :

Quel destin...

Il fait sortir des innocents de prison, mais lui est en prison depuis 8 ans dans cette ambassade.

Liberté pour Julian Assange !

En complément sur Wikileaks :

En complément sur Julian Assange :

     

Lundi 3 Septembre 2018 - News # 10911 

Disparition inquiétante du co-fondateur de WikiLeaks, Arjen Kamphuis : Le Néerlandais Arjen Kamphuis, un expert en cybersécurité, a été vu pour la dernière fois en août dans le nord du pays. Depuis, plus de nouvelles. Voir [ici] ().

Expert en cybersécurité, et co-fondateur de WikiLeaks : il a tout pour attirer sur lui l'intérêt des SS (Services Secrets) américains.

S'ils le choppent, il va passer un satané mauvais moment tant qu'il n'aura pas livré aux nazis américains tous ses secrets informatique destinés à protéger WikiLealks.

En complément sur WikiLeaks :

En complément sur disparition :

     

Dimanche 29 Avril 2018 - News # 8127 

Julian Assange : «Les États-Unis sont déterminés à réprimer la liberté d’expression incarnée par WikiLeaks». Voir [ici] ().

Cette affaire n'a l'air de rien, ou de pas grand chose, mais c'est faux en réalité, car elle montre au moins trois choses :

En complément sur Julian Assange :

En complément sur WikiLeaks :

En complément sur liberté d’expression :

En complément sur États-Unis :

 

Vendredi 20 Avril 2018 - News # 7919 

Suite des élections présidentielles aux États-Unis : le parti des démocrate américain porte plainte contre Moscou, contre l’équipe de campagne de Donald Trump, et contre WikiLeaks. Voir [ici] ().

Non mais vous vous rendez compte ? Donald Trump a été élu en 2016, on est en Avril 2018, et des connards revanchards et haineux, n'ayant pas encore digéré leur défaite à cette heure, ont décidé de porter plainte...

Mais où va-t'on putain ?

Le monde ne survivra pas avec autant de malfaisants ! La guerre de tous contre tous, et la guerre tout court, sont logiquement la seule issue possible avec de tels gugusses.

Ahurissant !

En complément sur ahurissant :

       

Mardi 6 Février 2018 - News # 6627 

Maintien du mandat d'arrêt contre le lanceur d'alerte Julian Assange : «Par qui Londres est-il intimidé ?» :

SYNOPSIS :

Stéphanie Gibaud, lanceur d'alerte et ex-cadre de la filiale française du groupe bancaire suisse UBS, se dit «déçue» par la justice britannique, qui a décidé de laisser Julian Assange sous mandat d’arrêt. Le fondateur de WikiLeaks reste donc réfugié à l'ambassade de l'Equateur à Londres. Pourtant, souligne-t-elle, le Royaume-Uni se targue d'être «l'une des plus grandes démocraties au monde».

En complément sur Julian Assange :

En complément sur lanceur d'alerte :

En complément sur Stéphanie Gibaud :

   

Samedi 3 Février 2018 - News # 6555 

Complot et manipulation de l'opinion publique : WikiLeaks démontre comment le CFR (Council on Foreign Relations) s'y prend pour contrôler la plupart des médias grand public. Voir [ici] ().

En complément sur WikiLeaks :

En complément sur CFR :

En complément sur manipulation :

En complément sur média :

 

Jeudi 9 Novembre 2017 - News # 5502 

Wikileaks : la CIA a développé des outils pour avancer masqué et se faire passer pour une société privée. Exemple Kaspersky. Voir [ici] ().

C'est une technique pointue montrant que ces enfoirés ne reculent devant rien. Dans ces conditions, on ne peut plus se fier à quelque site "officiel" que ce soit parce-qu'ils sont capables d'usurper les certificats. Cette solution des certificats émis par des tiers, c'est der la merde, il faut en être conscient.

En complément sur Wikileaks :

En complément sur CIA :

     

Dimanche 6 Août 2017 - News # 5153 

WikiLeaks révèle un projet de la CIA pour prendre le contrôle de webcams ou de micros à distance. Voir [ici] ().

En complément sur WikiLeaks :

En complément sur CIA :

     

Samedi 1er Juillet 2017 - News # 5008 

Ordinateurs, sécurité informatique et espionnage : Wikileaks révèle un logiciel malveillant de la CIA qui pirate et utilise des ordinateurs Linux. Voir [ici] ().

En complément sur ordinateur :

En complément sur informatique :

En complément sur sécurité :

En complément sur Wikileaks :

En complément sur $CIA :


Dimanche 25 Juin 2017 - News # 4925 

 Attention danger pour les peuples ! :


L’accord top secret qui doit dépecer les services publics :
 

Les États-Unis, les pays de l’UE et une vingtaine d’autres États ont entamé à Genève des négociations sur le commerce des services. Signe particulier : ces tractations devaient rester secrètes pendant cinq ans. WikiLeaks a réussi à lever en partie le voile sur leur contenu.

Tout devait rester entièrement secret. Rien ne devait filtrer des négociations sur l’accord sur le commerce des services (ACS - NDR : ou TISA en anglais) entamées depuis deux ans à l’ambassade d’Australie à Genève entre les États-Unis, l’Union européenne et une vingtaine de pays. Une vaste entreprise de libéralisation qui touche jusqu’aux services publics fondamentaux. Des mesures assurant une confidentialité totale des discussions ont été prises, dans un langage digne d’un scénario à la James Bond. Les textes établissant l’avancée des pourparlers ont été « classifiés », selon un jargon utilisé généralement pour les dossiers secret-défense. Ils doivent être « protégés de toute diffusion non autorisée » et stockés dans un système d’ordinateurs lui-même classifié et maintenu « dans un building ou un container clos » sous haute surveillance. L’objectif déclaré est que rien ne puisse transpirer du contenu de ces tractations « jusqu’à cinq ans après la conclusion d’un accord » ou la fin des négociations si celles-ci devaient finalement ne pas aboutir.

C’était sans compter sur la dextérité des lanceurs d’alerte de WikiLeaks qui sont parvenus à récupérer une partie des textes surprotégés. Ils ont publié ainsi le 19 juin sur leur site l’annexe du traité en préparation consacré aux services financiers.

https://wikileaks.org/tisa-financial/ ()

Ces révélations soulignent, en fait, l’ampleur de l’offensive engagée par Washington, suivi par les États membres de l’Union européenne, pour permettre aux multinationales de truster, le moment venu, le commerce des produits financiers mais aussi celui de tous les services sur les grands marchés transatlantique et transpacifique, dont les négociations, on le sait, avancent au même moment, dans la plus grande discrétion.

Contourner les résistances populaires et réfractaires de l’OMC

Les pourparlers secrets pour parvenir à un accord sur le commerce des services (ACS) ont démarré en 2012 et leurs initiateurs entendent tout faire pour les conclure avant la fin 2015. Ils sont en fait destinés à contourner l’obstacle que constituaient les résistances de forces progressistes, de mouvements sociaux, de syndicats et de plusieurs pays en développement pour la conclusion d’un accord global sur le commerce des services (AGCS) au sein de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Devant la paralysie du processus multilatéral lancé en 2001 dans le cadre du cycle dit de Doha de l’OMC, un groupe de pays a décidé, sous l’impulsion des États-Unis et des États membres de l’UE, d’entamer, il y a deux ans, une négociation parallèle.

Autrement dit : désavoué démocratiquement et donc sorti par la porte, l’AGCS pouvait ainsi rentrer par la fenêtre sous l’impulsion d’une cinquantaine de gouvernements. Les négociateurs autoproclamés ont l’espoir de définir dans un cadre plurilatéral des normes pour qu’elles s’imposent, à terme, comme unique référence internationale. Ils misent d’évidence sur leur poids économique – ils représentent ensemble près de 70 % du commerce mondial – pour rallier en fin de compte les pays récalcitrants de l’OMC court-circuités. Le lieu géographique des tractations a simplement été transféré de quelques rues à Genève, passant du siège de l’OMC aux locaux de l’ambassade d’Australie, pays opportunément tout acquis à la libéralisation.

Principale source d’inspiration du groupe : les « experts » de la « coalition globale des services » (GSC) au sein de laquelle on retrouve, côté états-unien, les géants du secteur (banque, Internet, énergie) mais aussi, côté européen, le Medef ou le poids lourd français, Veolia (voir ci contre). Le document diffusé par WikiLeaks, qui correspond au relevé de la négociation au 14 avril dernier, révèle le forcing déployé pour banaliser le commerce des produits financiers, comme si rien n’avait été retenu des causes du krach ravageur qui s’est produit seulement sept ans en arrière.

Échanges financiers, 
le retour du délire

Les normes proposées dans l’annexe du texte secret consacré au commerce des produits financiers visent d’abord à restreindre la capacité d’intervention de la puissance publique et se fixent ouvertement comme objectif un modèle « autorégulateur » de la finance. Les États signataires du futur ACS ne seraient quasiment plus autorisés à légiférer pour limiter les transactions financières transfrontalières (article X 3.2.).

Au nom de la libre concurrence les « monopoles d’État en matière de fonds de pension » – traduisez : les systèmes publics de Sécurité sociale – seraient, à terme, démantelés. Même « les assurances pour calamité naturelle » se devraient de ne plus fonctionner sous contrôle public.

L’approbation de l’autorisation de produits financiers innovants est recherchée (article X 2.1.). On sait combien le laxisme organisé à cet égard a nourri la boursouflure financière qui a éclaté, il y a sept ans. « Les CDS (credit defaut swaps), qui furent considérés comme des produits innovants, ont été au cœur de la crise », fait remarquer à juste titre Jane Kelsey, professeure à la faculté d’Auckland, en Nouvelle-Zélande, sur le site de WikiLeaks.

Les firmes Internet états-uniennes font pression pour transmettre sans véritable garde-fou les données de leurs clients. En particulier celles qui sont présentes dans les systèmes dits « clouds » (nuages) qui permettent de stocker des documents hors du disque dur de l’ordinateur. Cette information-là suscite depuis le jour de sa divulgation par WikiLeaks, le 19 juin, une vive réaction dans la presse allemande où les révélations d’un autre lanceur d’alerte, Edward Snowden, sur l’espionnage de masse pratiqué par la NSA (National Security Agency), avec la complicité des géants états-uniens de l’Internet, avaient déjà suscité beaucoup d’inquiétudes dans l’opinion.

Privatisations interdites

Les orientations du texte secret stipulent que les sociétés étrangères ne sauraient être victimes d’un traitement dit « discriminatoire ». Autrement dit : elles doivent avoir accès au marché des pays signataires exactement dans les mêmes conditions que les prestataires locaux, qu’ils fournissent ou non un service public à la population.

Un géant de la fourniture d’eau ou de gaz, comme les français Veolia ou GDF Suez, aurait ainsi non seulement le droit de s’installer sur un marché tiers. Mais il pourrait aussi faire jouer une clause d’engagement au respect de la concurrence pour exiger de bénéficier de subventions d’un montant égal à celui versé par l’État en question au service public de l’eau ou de l’énergie.

Par ailleurs le retour à une nationalisation d’un service public privatisé, fût-il partiel, serait strictement interdit aux États signataires au nom des garanties accordées aux investisseurs afin de favoriser, explique-t-on, la fluidité des échanges. Ainsi deviendrait impossible une remunicipalisation de l’eau décidée en maints endroits en France comme à Paris, après la gabegie et l’explosion des factures des particuliers provoquées par les requins de la Générale et de la Lyonnaise des eaux, qui se sont longtemps partagé le marché de la capitale française.

Éducation, santé, transports, rien n’échapperait à l’appétit du privé

L’ACS doit s’appliquer à tous les domaines capables de fournir un service à l’échelle internationale. Selon l’Internationale des services publics (PSI), qui regroupe quelque 669 syndicats dans le monde entier, il englobe ainsi un champ immense : la fourniture transfrontière (le mode 1 de l’ex-AGCS) – telle que la télé-médecine, la formation à distance ou les paris sur Internet –, le tourisme (mode 2 de l’ex-AGCS), l’investissement étranger direct avec les principes et les conséquences que l’on vient d’exposer (mode 3 de l’ex-AGCS) et le mouvement temporaire des personnes physiques (mode 4 de l’ex-AGCS). L’objectif d’accords comme celui dont la négociation est secrètement engagée, dénonce Rosa Pavanelli, la secrétaire générale de la PSI, est « d’institutionnaliser les droits des investisseurs et d’interdire toute intervention des États dans un large éventail de secteurs ».

Santé, éducation, transports, rien n’échapperait à cette logique qui accélérerait, dans des dimensions inédites, la libéralisation des services publics. Selon une logique d’écrémage par le capital privé en mal d’acquérir de nouvelles ressources dans la phase actuelle de la crise où les débouchés se rabougrissent. Il cherche à s’accaparer les secteurs financièrement les plus prometteurs. Les cheminots français en lutte ont ainsi parfaitement discerné la menace qui pourrait conduire à une polarisation des investissements privés sur les tronçons voyageurs les plus rentables quand des dizaines de voies dites secondaires et donc de gares seraient condamnées à disparaître. Le 4e paquet ferroviaire de la Commission européenne n’est certes pas dans le traité secret en cours de négociation. Il n’en épouse pas moins la ligne dévastatrice pour l’avenir des services publics et, au passage, pour… un certain mode de construction européenne. Comme on devrait le savoir au moins depuis l’élection du 25 mai l’acharnement libéral, prêt à nier la démocratie au point d’agir caché contre les intérêts des citoyens, met pourtant l’Europe en danger.

Source : le journal l'Humanité ().

Le but final est de détruire les États, de les rendre impuissants face au marché. Ce sont, en fin de compte, les sociétés privées et les multinationales qui vont faire leur loi. Les peuples ne pourront plus rien faire car la puissance publique sera rendue impuissante, paralysée, sans aucun recours légal contre elles.

C'est très très grave !

Nos politiciens sont des traîtres, je l'ai toujours dit...

En complément sur service public :

En complément sur danger :

En complément sur grave :

   

Dimanche 18 Juin 2017 - News # 4774 

Espionnage et surveillance : Wikileaks révèle que la CIA exploite les dispositifs sans fil comme le Wi-Fi. Voir [ici] ().

En complément sur Wikileaks :

En complément sur CIA :

En complément sur révèl :

En complément sur Wi-Fi :

En complément sur espion :


Vendredi 19 Mai 2017 - News # 4201 

WikiLeaks : «Athena», la déesse de la CIA qui pirate vos ordinateurs. Voir [ici] () et [là] ().

En complément sur WikiLeaks :

En complément sur la CIA :

En complément sur le piratage :

En complément sur ordinateur :

 

Vendredi 12 Mai 2017 - News # 4055 

WikiLeaks a publié une autre partie des documents de la CIA sur le cyber-espionnage. Voir [ici] ().

En complément sur WikiLeaks :

En complément sur la CIA :

En complément sur l'espionnage :

   

Dimanche 7 Mai 2017 - News # 3934 

WikiLeaks : Obama a chargé la CIA d'espionner les partis politiques français en 2012. Voir [ici] ().

En complément sur WikiLeaks :

En complément sur Obama :

En complément sur la CIA :

   

Samedi 6 Mai 2017 - News # 3922 

MacronLeaks : Islam, école, Halal : extraits d’un powerpoint « confidentiel » de l’Institut Montaigne (favorable à Emmanuel Macron) trouvé dans les mails révélés par Wikileaks. Voir [ici] ().

Ça fait peur...

En complément sur MacronLeaks :

En complément sur Wikileaks :

     

Samedi 6 Mai 2017 - News # 3918 

MacronLeaks : Wikileaks révèle certains projets terrifiants d'Emmanuel Macron. Voir [ici] ().

En complément sur MacronLeaks :

En complément sur Wikileaks :

     

Vendredi 5 Mai 2017 - News # 3900 

Mort de rire : En Marche ! aurait été victime d’une action de piratage massive et coordonnée. Voir [ici] ().

Ce que je trouve hautement suspecte, c'est cette phrase tirée de leur communiqué :

Les fichiers qui circulent ont été obtenus il y a plusieurs semaines grâce au hacking de boîtes mail personnelles et professionnelles de plusieurs responsables du mouvement. Ceux qui font circuler ces documents ajoutent à des documents authentiques nombre de faux documents afin de semer le doute et la désinformation.

C'est comme si des informations sensibles, à charge contre eux et très compromettantes et révélatrices, avaient été récupérées, et qu'ainsi pour se disculper de leurs forfaitures ils prétendent que des faux documents auraient été ajoutés. C'est un stratagème de leur part qui trompera nombre d'idiots mais pas des journalistes d'investigation pugnaces et des citoyens attentifs.

Ils cherchent ainsi clairement à se dédouaner par avance en tentant de noyer le poisson en prétendant que des documents incriminants seraient des faux, et on peut donc en conclure que dans les semaines ou les mois qui viennent de sales affaires concernant des membres d'En Marche ! sortiront et scandaliseront l'opinion publique. Il sera trop tard hélas pour le peuple français qui aura été dupé sur toute la ligne...

MasterZemind, l'un de mes cher(s) visiteur(s), vient de m'envoyer ceci sur les Macronleaks :

Il est temps encore de se réveiller, depuis hier soir 20h, Wikileaks a relaché 9,2Gb de données, +de 10.000 emails et autres documents du mouvement EM.
J'ai passé ma nuit à les lires, vérifier et ce sont de réels infos, il y a des extraits de virement, des discussions avec le MinInt par rapport au PS...! Chez EM ils commandent de la 3-MMC Meth-anphète payent en bitcoin en ligne et se la font livrer chez un député...
Des mails avec des phrases du genre.. "penser à acheter de la C. pour le boss...!!!
Depuis minuit ca fait un tabac sur tweeter à l'étranger..! Bizarrement sur mon smart français c'est bloqué mais pas sur mon smart étranger...!!!
Bonne journée.
MZ.

En complément sur MacronLeaks :

En complément sur Wikileaks :

     

Mercredi 3 Mai 2017 - News # 3835 

Hillary Clinton : "Je serais présidente" sans les piratages russes et le FBI. L'ancienne candidate démocrate a affirmé mardi qu'elle aurait été élue présidente des Etats-Unis sans les interventions de Wikileaks, de la Russie et du directeur du FBI James Comey. Voir [ici] ().

Mort de rire : elle a toujours pas digéré sa cuisante défaite...

En complément sur Hillary Clinton :

En complément sur FBI :

     

Vendredi 21 Avril 2017 - News # 3463 

Big Brother : WikiLeaks explique comment la CIA espionne les gens grâce aux TV connectées. Voir [ici] ().


En complément sur WikiLeaks :


En complément sur CIA :


Vendredi 14 Avril 2017 - News # 3281 

Pour le patron de la CIA, WikiLeaks est un « service de renseignement hostile ». Voir [ici] ().

Un très bon signe pour Wikileaks ça...


Vendredi 14 Avril 2017 - News # 3276 

WikiLeaks a mis en ligne des captures d’écran d’une lettre de Jake Sullivan, conseiller d'Hillary Clinton, où il affirme que les terroristes d’Al-Qaïda agissent de concert avec Washington en Syrie. Voir [ici] ().


Lundi 10 Avril 2017 - News # 3177 

INFORMATION MAJEURE : WikiLeaks révèle que les attaques par des armes chimiques ont été orchestrées par les États-Unis. Voir [ici] ().


Lundi 3 Avril 2017 - News # 3044 

Marble Framework : le double jeu perfide des hackers de la CIA. Voir [ici] ().

Dans le même genre, voyez aussi "Wikileaks : les outils de hacking de la CIA seront « désarmés » avant publication", [ici] ().

Franchement, ça faire peur...


Samedi 25 Mars 2017 - News # 2845 

Vault 7 : WikiLeaks publie de nouvelles preuves de piratage des produits Apple par la CIA. Voir [ici] ().


Vendredi 10 Mars 2017 - News # 2625 

Wikileaks Vault 7 : «Nous sommes dans 1984 de George Orwell», estime un ex-agent du MI5. Voir [ici] ().


Jeudi 9 Mars 2017 - News # 2600 

Face à une fuite massive de données de la CIA, le FBI se prépare à « une grande chasse aux taupes » pour déterminer comment WikiLeaks a obtenu de nouveles révélations. Voir [ici] ().


Mercredi 8 Mars 2017 - News # 2587 

«La CIA a créé sa propre "NSA"» : WikiLeaks met en lumière le cyber-arsenal de la CIA. Voir [ici] (). Rien n'arrête ces gens : les services secrets et le complexe militaro-indusriel sont des États dans l'État. Ils sont devenus extrêmement dangereux pour la démocratie et le monde. Le président Dwight David Eisenhower nous avait pourtant prévenu il y a plus de 50 ans... Voir cette [vidéo] ().


Mardi 7 Mars 2017 - News # 2552 

WikiLeaks met en ligne près de 8 000 documents de la CIA révélant ses capacités de piratage. Voir [ici] (). Avec des prises de contrôle à distance d'iPhone et de téléviseurs pour les transformer en microphones...


Jeudi 16 Février 2017 - News # 2291 

Wikileaks révèle la lettre de mission de la CIA pour l'élection présidentielle française de 2012 : des services d'espionnage humain (HUMINT) et numérique (SIGINT) de la CIA ont tenté d'infiltrer tous les grands partis politiques français dans les sept mois précédant l'élection présidentielle de 2012. Voir [ici] () et [là] ().


Dimanche 5 Février 2017 - News # 2173 

Wikileaks révèle des e-mails qui mentionnent que l’Aspartame cause des trous dans le cerveaux des souris Voir [ici] (). Conclusion ? Il va y avoir bientôt des millions de malades dans le monde au rythme actuel de consommation de ce produit toxique, notamment beaucoup utilisé dans les sodas diets, mais pas seulement. Pour plus d'informations sur la dangerosité de cet édulcorant de synthèse, voyez ces [vidéos] ().


Lundi 9 Janvier 2017 - News # 1935 

Wikileaks publie un fichier audio où John Kerry permet la montée de l’État Islamique. Voir [ici] (). Encore une saloperie ce type. Et c'est récurent chez lui, à ceci près qu'i sait manier aussi la séduction, ce qui le rend beaucoup plus dangereux. Encore un exemple typique où l'on peut voir la langue de vipère fourchue des américains : sous les projecteurs, ils disent une chose, pendant que dans la pénombre ils font tout le contraire. Il faut être lucide : one ne peut plus désormais avoir confiance du tout dans ceux qui gouvernent les États-Unis.


Jeudi 5 Janvier 2017 - News # 1910 

Destruction de documents par l'administration Obama : la prime de Wikileaks monte à 30 000 dollars. Voir [ici] ().


Mercredi 4 Janvier 2017 - News # 1905 

Suppression d'échanges compromettants : les courriels d’Hillary Clinton ont disparu comme «par hasard» des archives de la National Archives and Records Administration (NARA). Le disque dur les contenant aurait été volé... Pratique... Voir [ici] (). Bien évidemment, si ces 2 Terra-octets d'emails ont disparus, c'est qu'Hilary Clinton a des choses à se reprocher, des choses illégales qui pourraient l'incriminer et l'envoyer en prison, Et chose ironique, WikiLeaks promet 20.000$ de récompense à quiconque ayant des informations capitales sur la personne qui a pu commettre ce crime.


Mardi 27 Décembre 2016 - News # 1848 

Wikileaks révèle comment les USA ont agressivement appuyé un changement de régime en Syrie depuis 15 ans. Voir [ici] (). Bande d'enfoirés méprisant la vie humaine vous les américains au pouvoir aux États-Unis. Si vous en doutez, regardez cette courte [vidéo] () et aussi [celle-là] ().


Dimanche 13 Novembre 2016 - News # 1611 

WikiLeaks dévoile qu'une organisation financée par l'infâme George Soros appelle à manifester contre Donald Trump. Voir [ici] (). Et que voit-on actuellement dans certaines rues de États-Unis ? : de manifestations contre Trump... C'est assez ironique, et très révélateur en plus, que ceux qui se disent démocrates ne respectent pas le résultat des urnes. À l'occasion du Brexit et de l'élection de Donald Trump, beaucoup de crypto-fascistes, qu'ils appartiennent à la population, aux médias, ou à la clase politique, se démasquent naturellement par leurs actes et leurs paroles iniques. Des bénédictions ce Brexit et cette élection de Trump !


Mardi 8 Novembre 2016 - News # 1597 

Les serveurs de Wikileaks subissent une « attaque ciblée » après les dernières révélations sur Hillary Clinton ; la Suède est prête à « Griller » Julian Assange. Voir [ici] (). Quel travail formidable que ce Julian Assange fait. Un héros !


Dimanche 6 Novembre 2016 - News # 1571 

Entretien exclusif et exceptionnel de John Pilger avec Julian Assange de Wikileaks sur Hillary Clinton et sa condition de prisonnier politique. Voir cette exceptionnelle [vidéo] (). À ne pas rater !


Vendredi 28 Octobre 2016 - News # 1560 

WikiLeaks révèle que George Soros est l'instigateur du TTIP. Voir [ici] (). Ce type est une saloperie, un ennemi de l'Humanité.


Samedi 8 Octobre 2016 - News # 1532 

Wikileaks révèle des emails de l'astronaute américain Edgar D. Mitchell écrivant au conseiller du président pour lui parler de technologie et d'intelligence extraterrestre. Voir [ici] (). Peu à peu les preuves vont sortir concertant la coopération entre un service très spécial et secret américain et une intelligence extraterrestre. La NASA et son programme ne sont qu'un leurre pour gogos et scientifiques attardés au jugement et discernement limités.


Dimanche 18 Septembre 2016 - News # 1484 

WikiLeaks révèle que l'ACS privera les États de tous leurs pouvoirs en matière de régulation. Voir [ici] (). Une information de plus qui confirme qu'il y a bien un complot oligarchique visant à dominer le monde en s'affranchissant des États-nations et des citoyens.


Mardi 5 Avril 2016 - News # 1347 

Énorme : Wikileaks révèle le plan du FMI de « provoquer un événement de crédit en Grèce et de déstabiliser l’Europe ». Voir [ici] (). Sur cette saloperie de FMI, voyez ces édifiantes [vidéos] ().


Dimanche 13 Décembre 2015 - News # 1181 

Attentats de Paris : Wikileaks évoque un ex-militaire israélien, la presse française se tait. Voir [ici] (). Et voilà, un indice convergeant de plus...


Dimanche 6 Décembre 2015 - News # 1167 

Affaire du Su-24 russe abattu par les turcs : WikiLeaks révèle qu'Erdogan a épié le Su-24 russe pendant six semaines et a ordonné de l'abattre. Voir [ici] (). Ben voilà... Comme je n'ai cessé de la dire, avec le temps on fini par savoir plus précisément ce qui s'est passé. Cela dit, il manque encore les informations concernant les échanges entre la Turquie et l'OTAN.


Dimanche 9 Juin 2013 - News # 524 

Le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, dénonce un "effondrement calamiteux" du droit américain. Voir [ici] ().


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .