Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

33 News

Vendredi 5 Avril 2019 - News # 16295 

Pierre Jovanovic face à Nicolas Miguet : un nouveau duel sur la crise et les Gilets jaunes :

SYNOPSIS :

Pierre Jovanovic et Nicolas Miguet débattent sur la crise, les Gilets jaunes, le capitalisme, le rôle des actionnaires et la situation économique. Et ils ne sont pas sur la même longueur d’onde… Pierre Jovanovic explique pourquoi, à ses yeux, la situation économique de la France est dramatique et que le pays est au bord du chaos alors que Nicolas Miguet estime qu’il y a quand même des entreprises qui se portent bien, en citant quelques exemples. Les deux hommes ne sont pas d’accord sur le rôle des actionnaires au sein des entreprises. C’est un débat passionnant diffusé sur Kernews entre deux intellectuels qui échangent des arguments pertinents !

Source : Kernews.

Non évalué.

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur Nicolas Miguet :

En complément sur Kernews :

En complément sur Gilet Jaune :

 

Samedi 23 Mars 2019 - News # 15945 

Pierre Jovanovic et Nicolas Miguet sur la crise et les Gilets jaunes :

SYNOPSIS :

Pierre Jovanovic et Nicolas Miguet ont du caractère et ils ne manient pas la langue de bois. Nicolas Miguet défend les contribuables et les actionnaires individuels, il estime que l’économie se développe, alors que Pierre Jovanovic soutient les Gilets jaunes et prédit l’effondrement prochain du système financier. Ils sont opposés sur de nombreux sujets, mais ils peuvent aussi partager certaines préoccupations. C’est un événement : Yannick Urrien organise un débat, sans langue de bois, dans lequel ils peuvent confronter leurs positions sur de nombreux sujets : on parle évidemment des Gilets jaunes, de la fiscalité, du saccage du Fouquet’s, de l’immigration et de l’avenir politique d’Emmanuel Macron. Pour la première fois, Nicolas Miguet et Pierre Jovanovic sont dans un même studio pour un échange d’idées et partager des opinions souvent opposées…

Source : Kernews.

Non évalué.

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur crise :

     

Mardi 29 Janvier 2019 - News # 14571 

Ces rapports de d'ATTAC et de l'OXFAM qui montrent que les gilets jaunes ont raison :

SYNOPSIS :

Le nombre de milliardaires a doublé depuis 2008, les dividendes versées aux actionnaires ont augmenté de 44% depuis 2010.
Et pendant ce temps, Macron reçoit des patrons de multinationales à Versailles...
Message aux GILETS JAUNES appels à la lutte , il faut être aussi actif sur les réseaux sociaux ;
OBJECTIF:
- 1000 abonnée sur ma page YouTube pour que YouTube puissent mettre en avant cette vidéo qui en générer plus d'un.
- Un maximum de PARTAGE, pour aider sont entourage à ouvrir les yeux  
- Un maximum de POUCE BLEU, qui aidera énormément cette vidéo dans le référencement 
  YouTube
- Et pour finir , l'espace commentaire peut être un lieu de débat, qui se situe sous cette vidéo

Source : Buzz 2.0  

En complément sur gilet jaune :

En complément sur ATTAC :

En complément sur OXFAM :

   

Mercredi 2 Janvier 2019 - News # 13925 

Sondage : 65% des chefs d’entreprise soutiennent les Gilets Jaunes. Voir [ici] ().

Une preuve de plus que ce sont les grandes entreprises, les grands groupes, et les multinationales, qui se gavent et distribuent des milliards à leurs actionnaires, tout en ne payant presque pas d'impôts.

Les PME / PMI, elles, sont créatrices d'emploi, alors découpons les grands groupes ! Cassons ces machines à extorquer de la valeur ajoutée aux salariés !

En complément sur sondage :

En complément sur gilet jaune :

     

Lundi 17 Décembre 2018 - News # 13599 

 

Voilà la liste des sujets que l’oligarchie financière ne veut surtout pas voir soumis au Référendum d’Initiative Citoyen (RIC) :

- arrêt immédiat des guerres au moyen Orient et rapatriement de nos troupes
- fin de la françafrique et du franc CFA
- sortie de l'UE, activation immédiate de l'article 50
- nouvelle constitution écrite par le peuple et modifiable que par RIC
- nationalisation de la banque de France
- création monétaire : suppression des réserves fractionnaires passage monnaie pleine
- création monétaire : criminalisation de l'usure, suppression des intérêts sur les crédits.
- création monétaire : clôture de tous les crédits dont le capital a été remboursé et remboursement des intérêts perçus
- nationalisation de tous les médias télévisuels qui ont plus de 100 000 téléspectateurs d'audience
- nationalisation des instituts de sondages privés avec contrôles inopinés des sondages en cours par des enseignants mathématiciens tirés au hasard
- casier judiciaire vierge pour les politiques
- instauration des écovillages (villages sans facture dépolluants)
- généralisation de la permaculture"

En complément sur Référendum d’Initiative :

       

Vendredi 23 Novembre 2018 - News # 12911 

Privatisation de l’aéroport de Toulouse: l’actionnaire chinois (un escroc) «vide les caisses». Voir [ici] ().


Vendredi 9 Novembre 2018 - News # 12518 

Fraude et évasion fiscale, corruption et trahison des élites : Engie (anciennement GDF Suez) a transféré 27 milliards d'euros au Luxembourg pour réduire sa facture fiscale. Voir [ici] ().

Criminel !

Alors même que son principal actionnaire est l'État français qui détient un quart du capital 

Et dans cette période où l'on ne cesse de tondre et de pressurer les français... 

Des traîtres ! Des traîtres ! Des traîtres !

Un monde de traîtres !

En complément sur fraude fiscale :

En complément sur évasion fiscale :

En complément sur corruption :

En complément sur élite :

En complément sur Engie :


Jeudi 18 Octobre 2018 - News # 11965 

Fraude fiscale : CumEx Files : comment arnaquer le fisc avec la Bourse :

SYNOPSIS :

« Le Monde » et ses partenaires révèlent un nouveau scandale de la finance autour des dividendes. Pour les empocher sans être taxés par l’Etat, certains actionnaires n’hésitent pas à transférer leurs actions vers l’étranger. C’est ce que l’on appelle, dans le milieu de la finance, le « CumCum », de la locution latine qui veut dire « avec ». Pire, avec la technique du « CumEx », (« avec » et « sans »), des actionnaires peuvent se faire rembourser par l’Etat des taxes qu’ils n’ont en réalité jamais payées.

Ces stratagèmes ont été particulièrement utilisés pendant la crise financière, c’est-à-dire à une époque où l’argent du contribuable servait, déjà, à renflouer les banques. Ils auraient coûté 7,2 milliards d’euros à l’Etat allemand, et continueraient de faire perdre 3 milliards par an au fisc français. Explications en vidéo.

Le monde de la bourse et de la spéculation : à détruire.

Et puis toujours cette propagande mensongère : la bourse finance les entreprises comme l'affirme cette conne : non ! : c'est un casino, c'est tout. Mais un casino monstrueux qui draine des tombereaux de pognon qui manque cruellement à des milliards d'êtres humains.

La propagande libérale... : quelle plaie !

En complément sur fraude fiscale :

En complément sur fisc :

En complément sur bourse :

En complément sur spéculation :

 

Mercredi 29 Août 2018 - News # 10808 

Économique : "Actionnaires VS Dirigeants : ce que veulent les entreprises" - Par Heureka :

Une vidéo qui montre que "L'efficience des marchés" est une fadaise de plus de la propagande libérale.

L'une des meilleures vidéos d'Heureka : le 1er tiers est ultra-clair, lent, didactique, et passionnant.

À voir !

En complément sur actionnaire :

En complément sur économie :

En complément sur Heureka :

En complément sur entreprise :

 

Mardi 21 Août 2018 - News # 10638 

Injustice économique : au deuxième trimestre 2018, montée en flèche de la rémunération des actionnaires avec des dividendes records :

Les riches toujours plus riches, les pauvres toujours plus pauvres.

En complément sur économie :

En complément sur actionnaire :

En complément sur dividende :

En complément sur profit :

En complément sur riche :


Samedi 18 Août 2018 - News # 10587 

Gênes : 1 milliard d'euros de dividendes versé en 2017 aux actionnaires du viaduc autoroutier effondré. Voir [ici] ().

C'est beau le capitalisme et la cupidité...

En complément sur cupidité :

En complément sur capitalisme :

En complément sur dividende :

En complément sur actionnaire :

 

Samedi 23 Juin 2018 - News # 9268 

Des sociétés de téléphonie mobile avertissent leurs actionnaires des risques de cancer mais les cachent à leurs clients. Voir [ici] ().

Scandaleux...

"On sait que nos téléphones foutent le cancer aux gens mais on continue notre business rentable". Des criminels.

En complément sur téléphonie :

En complément sur cancer :

En complément sur scandale :

   

Mardi 19 Juin 2018 - News # 9181 

Philippe de Villiers : entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine :

SYNOPSIS :

Ancien homme politique jugé «réactionnaire» par ses détracteurs, créateur du fameux Puy-du-Fou, Philippe de Villiers exerce malgré son retrait apparent de la vie politique une influence non négligeable sur les esprits.

Entretien.

Ce type est considéré comme "réactionnaire" alors même qu'il est super lucide et moderne, adapté au réel.

Un type bien, sain, et loyal.

En complément sur Philippe de Villiers :

En complément sur Macron :

En complément sur Poutine :

   

Mercredi 6 Juin 2018 - News # 8924 

Justice : «En France, on peut encore désapprouver la politique migratoire», se félicite l'avocat de Nicolas Dupont-Aignan. Voir [ici] ().

Encore heureux !

Cela dit, il reste encore fort à faire pour libérer la parole en France parce-qu'objectivement, dès qu'on dit quelque chose qui n'est pas conforme à la pensée unique ambiante, on est taxé de réactionnaire voire de facho...

En complément sur migrants :

En complément sur Nicolas Dupont-Aignan :

En complément sur justice :

   

Lundi 4 Juin 2018 - News # 8873 

Contre une France «hautement réactionnaire», Françoise Nyssen propose des médias publics «engagés». Voir [ici] ().

Intéressant comme news : le pouvoir commence à flipper et à se rendre compte qu'il perd le contrôle (et il l'a perdu définitivement à cause d'Internet).

Les propositions de cette nuisible sont du terrorisme intellectuel, du smart-fascisme : quand on en vient à instaurer un contrôle des médias public pour les orienter, on quitte la démocratie pour entrer dans le règne de la manipulation d'État de l'opinion publique à la Georges Orwell, toutes proportions gardées. À quand un "Ministère de la Vérité" ? On en est pas loin avec la loi sur les fake news...

Car il faut être lucide : il s'agit ici de définir les normes de la pensée unique, de ce qui est bien et de ce qui mal, de formater donc les esprits selon des tropismes bien précis. Rien à voir avec la liberté de pensée, avec la démocratie basée sur la volonté de la majorité des citoyens : cette femme et nos politiciens s'en foutent, exactement comme nos traîtres de médias. Le contrôle des esprits et la domination, la diffusion et la propagande de leurs idéologies de merde, c'est la seule chose qui compte, avec leurs salaires et privilèges, pour nos traîtres de politiciens et de médias.

Lorsque le peuple va se réveiller enfin et se révolter, ça va être sanglant...

En complément sur Orwell :

En complément sur fascisme :

En complément sur fake news :

   

Vendredi 18 Mai 2018 - News # 8483 

Spoliation des citoyens au profit d'intérêts privés : Engie et ses très chers actionnaires : depuis 2009, Engie a versé 27,55 milliards d’euros de dividendes. Voir [ici] ().

Pour mémoire, Engie est anciennement GDF Suez...

En clair : les français sont rackettés par Engie qui distribue cette manne aux actionnaires.

Vous vous rendez comte des sommes ?

Elles pourraient servir à la collectivité : par exemple supprimer l'impôt sur le revenu des plus pauvres et de la classe moyenne. Pour mémoire, le total du produit de l'impôt sur le revenu est de 41 milliards d'Euros. Et chose ironique, le service de la dette est aussi de 41 milliards d'Euros. Et après, il y a encore des cons qui pensent que l'on paie des impôts pour construire des routes et des hôpitaux...

Bref, comme vous pouvez le constater, il existe des solutions relativement faciles à mettre en oeuvre pour sortir le peuple de sa misère, et assurer à tous une existence décente. En plus, cela vivifiera considérablement l'économie, apportera du chiffre d'affaire aux entreprises, fera baisser le chômage, augmentera le volume des cotisations ce qui réduira le déficits de la sécurité sociale, augmentera le volume de TVA collectée ce qui réduira le déficit budgétaire de l'État, etc, etc., etc...

Enculés de traîtres et d'incapables de politiciens de merde !

En complément sur spoliation :

En complément sur dividende :

En complément sur actionnaire :

   

Vendredi 18 Mai 2018 - News # 8481 

NRBC de Piero San Giorgio et Chris Millennium, une note de lecture de Michel Drac sur un manuel pratique de survie face aux événements nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques. Et, au passage, une évocation du concept fractionnaire :

La deuxième partie de la vidéo est vraiment très intéressante et passionnante (à partir de 14:24).

À voir !

En complément sur Michel Drac :

En complément sur Piero San Giorgio :

En complément sur nucléaire :

En complément sur chimique :

 

Samedi 7 Avril 2018 - News # 7532 

 

Grande Distribution : Carrefour a versé toutes les publiques reçues à ses actionnaires..., et licencie dans le même temps 10.000 personnes :

C'est scandaleux et criminel.

La grande distribution sont des voyous, je l'ai toujours dénoncé.

Il faut impérativement une loi qui interdise la distribution de profits par les entreprises qui licencient. C'est pourtant simple bordel. 

Et un autre loi qui inflige des sanctions sévères aux entreprises et à leur voyous de dirigeants lorsqu'elles détournent les aides publiques. C'est pourtant pas compliqué...

En complément sur grande distribution :

En complément sur Carrefour :

En complément sur scandale :

En complément sur licenciement :

 

Mercredi 28 Février 2018 - News # 6990 

 

Dénonciation  par l'humour de la pensée unique ambiante des médias et des bobos parisiens : "Le Cinéma réactionnaire ou tout ce que vous ne verrez plus au cinéma" :

La liste des films incriminés :

- "Le Casse" d'Henri Verneuil
- "Cent mille dollars au soleil" d'Henri Verneuil
- "Le Pacha" de Georges Lautner
- "Les Galettes de Pont-Aven" de Joël Seria
- "Laisse aller... c'est une valse" de Georges Lautner
- "L'incorrigible" de Philippe de Broca
- "Le Père Noël est une ordure" de Jean-Marie Poiré
- "Les Valseuses" de Bertrand Blier
- "Et la tendresse ? Bordel !" de Patrick Schulmann
- "L'aventure c'est l'aventure" de Claude Lelouch
- "Papy fait de la résistance" de Jean-Marie Poiré
- "OSS 117 : Rio ne répond plus" de Michel Hazanavicius
- "Un taxi pour Tobrouk" de Denys de La Patellière
- "Astérix & Obélix : Mission Cléopatre" d'Alain Chabat
- "Tenue de soirée" de Bertrand Blier
- "Inspecteur la Bavure" de Claude Zidi
- "Les Enfants du Paradis" de Marcel Carné
- "Banzaï" de Claude Zidi
- "Quai des Orfèvres" d'Henri-Georges Clouzot
- "A bout de souffle" de Jean-Luc Godard
- "L'Auberge rouge" de Claude Autant-Lara
- "Faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages" de Michel Audiard
- "La vérité si je mens" de Thomas Gilou
- "Une femme est une femme" de Jean-Luc Godard
- "L'entourloupe" de Gerard Pirès
- "Le Corbeau" d'Henri-Georges Clouzot
- "Calmos" de Bertrand Blier
- "Touchez pas au grisbi" de Jacques Becker
- "Hold-up à la milanaise" de Nanni Loy
- "L'Or de Naples" de Vittorio de Sica
- "Les Barbouzes" de Georges Lautner
- "Hôtel du Nord" de Marcel Carné
- "Quoi ?" de Roman Polanski
- "Il était une fois dans l'Ouest" de Sergio Leone

Adoucie par la musique de "Bananas" de Woody Allen.

Merci à Caroline de Haas pour la pertinence de son intervention.

Très réussi.

Nous vivons une époque terrible de censure intégrale où, comble de l'ironie, notre société est devenue ultra-intolérante sous prétexte de tolérance...

On ne peut plus rien dire.

En complément sur humour :

En complément sur dénonciation :

En complément sur pensée unique :

En complément sur Caroline de Haas :

En complément sur cinéma :


Lundi 5 Février 2018 - News # 6598 

Grande distribution, argent public, et salariés : Carrefour a reçu 2 milliards d'Euros de subventions, pour défendre l'emploi mais supprime 10.000 postes et verse 2 milliards d'Euros aux actionnaires... :

Enculés !

En complément sur grande distribution :

En complément sur Carrefour :

En complément sur subventions :

   

Lundi 15 Janvier 2018 - News # 6174 

Bernard Friot : Séminaire S01E04 // Salaire à la personne ou revenu différé ?

SYNOPSIS :

L’échec de l’opposition aux réformes concernant l’emploi, le code du travail, le salaire et la protection sociale menées depuis les années 1980 risque de se reproduire sous Macron si les opposants continuent à réfléchir en termes de répartition de la valeur entre travail et capital. La classe ouvrière a commencé au cours du XXe siècle non pas à mieux répartir la valeur mais à en changer la pratique. C’est, en réponse, une contre-révolution capitaliste que poursuivent les réformateurs. Dans les premières séances, à partir de son nouvel ouvrage, Vaincre Macron (La Dispute septembre 2017), Bernard Friot proposera une réévaluation des conquêtes ouvrières en matière de droit économique des travailleurs·euses pour sortir du poncif de l’analyse des réformes en termes de « néolibéralisme ». Les réformes ne se contentent pas de s’attaquer aux droits économiques conquis, elles en créent de nouveaux, très réactionnaires, comme le compte personnel d’activité ou le revenu garanti. Ce diagnostic permettra de proposer des pistes d’une offensive en vue de l’attribution à chacun·e à 18 ans de deux droits économiques fondamentaux : le droit à la qualification personnelle (et au salaire à vie qui va avec) d'une part, et le droit de propriété d’usage de l’outil de travail (et donc à la décision dans toutes les entreprises où le/la salarié·e travaillera et dans les caisses d’investissement) d'autre part. Animé par Bernard Friot, le séminaire fera aussi appel à d’autres chercheurs·euses, et l’atelier sera consacré à l’élaboration d’outils d’éducation populaire dans l’esprit de Réseau Salariat. Il y aura une continuité d’une séance à l’autre, la participation à toutes les séances (qui seront enregistrées) et la lecture des documents d'appui sont donc recommandés.Séminaire mensuel avec 10 séances de 18h à 22h (exposé et discussion de 18h à 19h45, repas tiré du sac, atelier de 20h15 à 22h), libre participation aux frais Les séances suivantes auront lieu les lundi 6 novembre, 4 décembre 2017, 8 janvier, 5 février, 12 mars, 9 avril, 14 mai, 4 juin et 2 juillet 2018 aux mêmes horaires.

Source : Réseau Salariat.

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur salaire :

En complément sur revenu de base :

   

Jeudi 4 Janvier 2018 - News # 6004 

Séminaire S01E03 // Salaire à la personne ou revenu différé ? Par Bernard Friot :

SYNOPSIS :

Cette vidéo traite de 20171204_Séminaire_S01E03

L’échec de l’opposition aux réformes concernant l’emploi, le code du travail, le salaire et la protection sociale menées depuis les années 1980 risque de se reproduire sous Macron si les opposants continuent à réfléchir en termes de répartition de la valeur entre travail et capital. La classe ouvrière a commencé au cours du XXe siècle non pas à mieux répartir la valeur mais à en changer la pratique. C’est, en réponse, une contre-révolution capitaliste que poursuivent les réformateurs. Dans les premières séances, à partir de son nouvel ouvrage, Vaincre Macron (La Dispute septembre 2017), Bernard Friot proposera une réévaluation des conquêtes ouvrières en matière de droit économique des travailleurs·euses pour sortir du poncif de l’analyse des réformes en termes de « néolibéralisme ». Les réformes ne se contentent pas de s’attaquer aux droits économiques conquis, elles en créent de nouveaux, très réactionnaires, comme le compte personnel d’activité ou le revenu garanti. Ce diagnostic permettra de proposer des pistes d’une offensive en vue de l’attribution à chacun·e à 18 ans de deux droits économiques fondamentaux : le droit à la qualification personnelle (et au salaire à vie qui va avec) d'une part, et le droit de propriété d’usage de l’outil de travail (et donc à la décision dans toutes les entreprises où le/la salarié·e travaillera et dans les caisses d’investissement) d'autre part. Animé par Bernard Friot, le séminaire fera aussi appel à d’autres chercheurs·euses, et l’atelier sera consacré à l’élaboration d’outils d’éducation populaire dans l’esprit de Réseau Salariat. Il y aura une continuité d’une séance à l’autre, la participation à toutes les séances (qui seront enregistrées) et la lecture des documents d'appui sont donc recommandés.Séminaire mensuel avec 10 séances de 18h à 22h (exposé et discussion de 18h à 19h45, repas tiré du sac, atelier de 20h15 à 22h), libre participation aux frais Les séances suivantes auront lieu les lundi 6 novembre, 4 décembre 2017, 6 janvier, 5 février, 12 mars, 9 avril, 14 mai, 4 juin et 2 juillet 2018 aux mêmes horaires.

Non évalué.

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur salaire :

     

Lundi 1er Janvier 2018 - News # 5954 

Travail : les droits économiques de la personne (S01E02) par Bernard Friot :

SYNOPSIS :

L’échec de l’opposition aux réformes concernant l’emploi, le code du travail, le salaire et la protection sociale menées depuis les années 1980 risque de se reproduire sous Macron si les opposants continuent à réfléchir en termes de répartition de la valeur entre travail et capital. La classe ouvrière a commencé au cours du XXe siècle non pas à mieux répartir la valeur mais à en changer la pratique. C’est, en réponse, une contre-révolution capitaliste que poursuivent les réformateurs.

Dans les premières séances, à partir de son nouvel ouvrage, Vaincre Macron (La Dispute septembre 2017), Bernard Friot proposera une réévaluation des conquêtes ouvrières en matière de droit économique des travailleurs·euses pour sortir du poncif de l’analyse des réformes en termes de « néolibéralisme ». Les réformes ne se contentent pas de s’attaquer aux droits économiques conquis, elles en créent de nouveaux, très réactionnaires, comme le compte personnel d’activité ou le revenu garanti. Ce diagnostic permettra de proposer des pistes d’une offensive en vue de l’attribution à chacun·e à 18 ans de deux droits économiques fondamentaux : le droit à la qualification personnelle (et au salaire à vie qui va avec) d'une part, et le droit de propriété d’usage de l’outil de travail (et donc à la décision dans toutes les entreprises où le/la salarié·e travaillera et dans les caisses d’investissement) d'autre part.

Animé par Bernard Friot, le séminaire fera aussi appel à d’autres chercheurs·euses, et l’atelier sera consacré à l’élaboration d’outils d’éducation populaire dans l’esprit de Réseau Salariat. Il y aura une continuité d’une séance à l’autre, la participation à toutes les séances (qui seront enregistrées) et la lecture des documents d'appui sont donc recommandés.Séminaire mensuel avec 10 séances de 18h à 22h (exposé et discussion de 18h à 19h45, repas tiré du sac, atelier de 20h15 à 22h), libre participation aux frais.

Les séances suivantes auront lieu les lundi 6 novembre, 4 décembre 2017, 6 janvier, 5 février, 12 mars, 9 avril, 14 mai, 4 juin et 2 juillet 2018 aux mêmes horaires.

Source : Réseau Salariat.

La première partie est [ici] ().

Quel gâchis ! :
- Aucun exemple.
- Aucune définition claire de la valeur.
Cette conférence aurait pu être super, mais est complètement intellectuelle et ratée pour les raisons évoquées.
Les participants à ce séminaire ont du se faire chier et s'arracher les cheveux pour comprendre de quoi il parle...

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur travail :

     

Jeudi 30 Novembre 2017 - News # 5675 

"Coton : l’envers de nos tee-shirts - Cash investigation" (intégrale) :

SYNOPSIS :

Dans le monde, le business du coton pèse près de 37 milliards d’euros de chiffre d’affaires chaque année. En Asie, au Bangladesh, en Inde, Sandrine Rigaud est partie enquêter sur la face sombre de cet or blanc. Dans les filatures du Bangladesh notamment, des ouvrières - souvent très jeunes - vivent et travaillent dans les usines comme des prisonnières. Des situations sur lesquelles de grandes enseignes françaises semblent fermer les yeux. Un nouveau label promet aussi un coton plus équitable et respectueux de l’environnement. Mais il n'y a aucune traçabilité. Plus grave, il est en train de mettre en péril la filière du coton bio qui propose une fibre textile sans pesticides.

Présenté par Elise Lucet.

Source : France 2.

Cette vidéo n'a pas encore été évaluée.

Elise Lucet interpelle Carrefour sur sa filière coton et se fait insulter par les actionnaires :

Incroyable... Les gens sont fous, et ne pensent plus qu'au fric... ^^

En complément sur Cash investigation :

       

Dimanche 29 Octobre 2017 - News # 5433 

Communisme contre capitalisme : "Révolution et contre-révolution dans l'institution du travail - Les droits économiques de la personne" par Bernard Friot :

SYNOPSIS :

L’échec de l’opposition aux réformes concernant l’emploi, le code du travail, le salaire et la protection sociale menées depuis les années 1980 risque de se reproduire sous Macron si les opposants continuent à réfléchir en termes de répartition de la valeur entre travail et capital. La classe ouvrière a commencé au cours du XXe siècle non pas à mieux répartir la valeur mais à en changer la pratique. C’est, en réponse, une contre-révolution capitaliste que poursuivent les réformateurs.

Dans les premières séances, à partir de son nouvel ouvrage, Vaincre Macron (La Dispute septembre 2017), Bernard Friot proposera une réévaluation des conquêtes ouvrières en matière de droit économique des travailleurs·euses pour sortir du poncif de l’analyse des réformes en termes de « néolibéralisme ». Les réformes ne se contentent pas de s’attaquer aux droits économiques conquis, elles en créent de nouveaux, très réactionnaires, comme le compte personnel d’activité ou le revenu garanti. Ce diagnostic permettra de proposer des pistes d’une offensive en vue de l’attribution à chacun·e à 18 ans de deux droits économiques fondamentaux : le droit à la qualification personnelle (et au salaire à vie qui va avec) d'une part, et le droit de propriété d’usage de l’outil de travail (et donc à la décision dans toutes les entreprises où le/la salarié·e travaillera et dans les caisses d’investissement) d'autre part.
Animé par Bernard Friot, le séminaire fera aussi appel à d’autres chercheurs·euses, et l’atelier sera consacré à l’élaboration d’outils d’éducation populaire dans l’esprit de Réseau Salariat. Il y aura une continuité d’une séance à l’autre, la participation à toutes les séances (qui seront enregistrées) et la lecture des documents d'appui sont donc recommandés.Séminaire mensuel avec 10 séances de 18h à 22h (exposé et discussion de 18h à 19h45, repas tiré du sac, atelier de 20h15 à 22h), libre participation aux frais.
Les séances suivantes auront lieu les lundi 6 novembre, 4 décembre 2017, 6 janvier, 5 février, 12 mars, 9 avril, 14 mai, 4 juin et 2 juillet 2018 aux mêmes horaires.

La suite dès que disponible.

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur travail :

En complément sur capitalisme :

En complément sur communisme :

 

Lundi 26 Juin 2017 - News # 4945 

Le FMI a donné son ‘feu vert’ pour une taxation de 10% de votre épargne. Voir [ici] ().

Une honte !

Et les profits des actionnaires ? C'est là qu'il faut taper !

Et les profits des spéculateurs ? C'est aussi là qu'il faut taper !

Et les 60 milliards d'euros qui s'échappent chaque à année dans les paradis fiscaux ?!

Enfin, en trente ans, 200 milliards d'euros sont passés des poches des salariés à celles des patrons, et on veut nous taxer notre maigre épargne ?!

Scandaleux !

En complément sur FMI :

En complément sur Christine Lagarde :

En complément sur taxes :

En complément sur impôt :

En complément sur épargne :


Vendredi 9 Juin 2017 - News # 4627 

Dette et baisses d'impôts : Thomas Coutrot, économiste et statisticien : «Les cadeaux fiscaux ont profité massivement aux actionnaires et aux ménages les plus aisés. Environ un quart de la dette d'aujourd'hui peut être expliqué par ces cadeaux fiscaux» :

488 milliards ! C'est une somme colossale que les riches ont empochés...

En complément sur dette :

En complément sur impôt :

En complément sur fisc :

   

Samedi 6 Mai 2017 - News # 3911 

Liste très complète mais non exhaustive des soutiens d’Emmanuel Macron, le candidat du Parti de la presse et de l’argent :

Patrons et banquiers

Responsables politiques

Responsables politiques étrangers (la plupart ont manifesté leur soutien après le 1er tour)

Intellectuels et journalistes

Artistes et vedettes de la télé

Sportifs

Personnalités ayant appelé à voter pour Emmanuel Macron après le 1er tour

Source : [Rutpures] ().

Une belle brochette de vendus et de personnes dont la grande majorité sont tout à fait détestables pour différentes raisons objectives...


Lundi 24 Avril 2017 - News # 3523 

 

 

Un rappel important : les instituts de sondage et les médias mainstream sont la propriété de puissances économiques :

- Opinion-Way = accointances de l'institut avec le pouvoir = son président, Hugues Cazenave en 86 au cabinet de Gérard Longuet.

- SOFRES a pour actionnaire le fonds d’investissement américain Fidelity.

- CSA est contrôlé par le milliardaire Vincent Bolloré également propriétaire du Groupe Havas, d’une télé, de plusieurs quotidiens gratuits.

- IPSOS est contrôlé par ses deux fondateurs après avoir attiré des riches financiers comme le milliardaire Pinault et Fidelity.

- BVA a pour actionnaires le fonds d’investissement Rothschild et le milliardaire Vincent Bolloré.

- IFOP a pour propriétaire Laurence Parisot, ex-présidente du MEDEF.

Enfin, les médias télé, papier, et radio à + de 80%, sont la propriété de 9 milliardaires que nous retrouvons dans les instituts de sondages.


En complément sur Sondage :


En complément sur Médias :


Samedi 22 Avril 2017 - News # 3487 

Qui peut croire que l'opinion d'un petit candidat sur ce qui nous arrive est importante ?

Laurence Parisot, vice-présidente et actionnaire majoritaire de l'institut de sondage IFOP, ancienne présidente du MEDEF.

Ahurissant ! Voir cette [vidéo] ().


Lundi 17 Avril 2017 - News # 3359 

Capitalisme, finance, libéralisme, profits et dividendes, et cupidité : "Quand les actionnaires s'en prennent à nos emplois - Cash investigation". Voir cette [vidéo] ().

Des riches encore plus riches détruisant des pauvres encore plus pauvres...


Mercredi 8 Février 2017 - News # 2231 

Un candidat à l'élection présidentielle équatorienne, Guillermo Lasso, actionnaire principal d'une des principales banque du pays, et valet de Wasington, veut expulser Julian Assange de son refuge londonien. Voir [ici] ().


Samedi 27 Août 2016 - News # 1465 

Rien ne change, tout continue comme avant : la société d’investissement Hendersen Global Investorssalue salue la forte hausse des dividendes pour les actionnaires... Merci les patrons ! Voir [ici] (). Lamentable. Alors que de plus en plus de gens n'arrivent pas à finir leur fin de mois, se demandant comment ils vont faire pour payer leurs factures de base, et que la classe moyenne fond comme neige au Soleil, une ultra-minorité se gave de plus en plus en dérobant la valeur ajoutée engendrée par le dur travail quotidien de tous salariés. Il faut que chacun sache que la part de la valeur ajoutée consacrée aux dividendes a doublé en quinze ans et  que le capital a été favorisé dans le partage de la valeur ajoutée depuis 30 ans ! Inique, dégueulasse, revolant ! Les salariés, eux, voient leur salaires ne pas augmenter et même leur pouvoir d'achat baisser devant le coût de la vie et la vraie hausse de l'inflation qu'on leur cache (mais les français ne sont pas des cons : ils voient bien que tous augmente et qu'ils ont de plus en plus de mal à payer leur nécessaire). Quand est-ce que tout cela va changer ? Jamais, tant qu'aucun homme politique sérieux, responsable, compétent et courageux, soucieux de servir l'intérêt général et le bien commun, ne sera au pouvoir... Et ce n'est pas pour demain compte tenu des profiteurs, des traitres, et des incompétents, que nous avons comme politiciens... Et ce n'est pas une question de parti, de gauche ou de droite : le PS comme les Républicains sont les mêmes enfoirés qui sont là pour faire carrière, se servir, s'en mettre plein les poches en cumulant les mandats ou en étant corrompu (exemple : Alain Juppé, Julien Drey, Patrick Balkany, etc.) et mener une politique libérale désastreuse pour la population mais oh combien profitable pour les multinationales, les banques, les actionnaires, et les ploutocrates.


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .