Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

47 News

Mardi 17 Septembre 2019 - News # 20430 

Insectes : Chasseur de frelon asiatique, un professionnel très demandé :

SYNOPSIS :
C’est une véritable invasion dans certaine partie de la France comme dans Les Landes. Des frelons asiatiques qui se sont parfaitement acclimatés et qui agacent les habitants. Ces derniers n’ont parfois qu’une seule option, faire appel à un professionnel…

Risques sanitaires

À quantité égale son venin n'est pas plus dangereux, que celui de Vespa crabro ou de l'abeille domestique.

Cependant trois situations, communes à ces deux espèces, peuvent entraîner des complications médicales : « piqûres multiples ou piqûre unique avec localisation muqueuse ou encore patient allergique au venin d’hyménoptère ». À la date de 2009 un seul cas d'envenimation a été observé en France où en octobre 2007 un agriculteur piqué à douze reprises à la tête et traité médicalement présente un an plus tard des névralgies séquellaires persistantes et invalidantes.

Comme tout insecte butineur, l'insecte isolé peut en principe être observé sans danger par exemple sur des fleurs. En revanche l'imprudent qui passera à proximité de son nid sera immédiatement pris en chasse, attaqué et piqué sévèrement par une escouade de frelons déterminés. Cette particularité (bien inférieure chez le frelon européen) rend ce frelon extrêmement dangereux pour l'homme et la multiplication des nids augmente chaque année le danger. De plus le dard pouvant mesurer 6 mm avec une forte pénétration, une tenue spécifique est nécessaire avant de songer à s'approcher pour traiter et détruire un nid. La tenue classique pour apiculteur ne protège pas suffisamment.

Complication de la piqûre
La piqûre du Vespa velutina dans la gorge comme pour la plupart des piqures d'hyménoptères est susceptible de provoquer dans les cas les plus sévères un choc respiratoire, œdème de Quincke (la gorge gonfle, l'air ne passe plus) ou un choc anaphylactique, et provoquer une dilatation très importante des vaisseaux sanguins, et par conséquent une chute brutale de tension artérielle qui peut être fatale.

Source : Wikipédia.

 

Complément : Une très grosse attaque de frelons asiatiques ! :

Une vraie saloperie ces insectes.

En complément sur frelon asiatique :

En complément sur insecte :

 

   

Vendredi 30 Août 2019 - News # 19881 

Pesticides : malgré l’annulation de son arrêté, le maire de Langouët fait des émules. Voir [ici] ().

Excellent !

Cela prouve une prise de conscience de la nocivité de ces saloperies de produits chimiques.

De toute manière, les agriculteurs vont devoir s'y faire car les gens ne veulent plus de ces saloperies dans leur assiettes.

Bravo les maires courageux qui défendent leurs administrés contre la pollution chimique !

En complément sur pesticide :

       

Dimanche 30 Juin 2019 - News # 18503 

 

Libre-échange : Avec le scandaleux accord Union Européenne-MERCOSUR, la Commission européenne accélère encore la disparition des agriculteurs français. Voir [ici] ().

Bref, on se fait encore avoir par la Commission, et Christiane Lambert est une conne.

En complément sur Union Européenne :

En complément sur MERCOSUR :

     

Dimanche 2 Juin 2019 - News # 17863 

La mise à mort de l'agriculture française - Entretien de François Asselineau avec des agriculteurs :

Non évalué.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur agriculture :

     

Samedi 25 Mai 2019 - News # 17660 

Agriculture et loi du marché du capitalisme : Dans le Morbihan, un agriculteur contraint de vendre son veau pour 4,22 € pousse un coup de gueule. Voir [ici] ().

C'est révoltant putain, aussi bien pour l'agriculteur qui est humilié par un prix indécent, que le vivant qui réfié, et à un prix ridicule en plus. 

L'Humanité à perdu presque toutes ses valeurs, et va à terme le payer très cher.

Mais ce genre de choses est possible parce-que nos traîtres de politiciens ne font rien et permettent que de la viande étrangère soit importée. C'est une concurrence déloyale puisque les éleveurs étrangers n'ont pas les mêmes coûts ni les mêmes obligations sanitaires et réglementaires.

En complément sur agriculture :

En complément sur capitalisme :

     

Lundi 20 Mai 2019 - News # 17538 

Envoyé spécial. Les fichiers secrets de Monsanto :

SYNOPSIS :

Après le fichage illégal de journalistes, chercheurs ou politiques, voilà l’astroturfing, ou comment des agences de communication travaillant pour Monsanto ont créé un "faux mouvement spontané" de défense du glyphosate.

Nouvelles révélations sur les documents secrets de Monsanto. Après le fichage illégal  de journalistes, de chercheurs, de politiques, l'équipe d'"Envoyé spécial" a découvert une autre stratégie : l’astroturfing.

Les agriculteurs ciblés

Des agences de communication travaillant pour Monsanto ont créé un "faux mouvement spontané" de défense du glyphosate. Des hôtesses ont ainsi recruté des agriculteurs sans jamais leur dire qu’elles travaillaient pour la firme. L’objectif était de créer un groupe d’influence venant du terrain, en dissimulant cette stratégie aux premiers concernés : les agriculteurs.

Une enquête de Laura Aguirre de Carcer, Tristan Waleckx et les équipes d’"Envoyé spécial"

Non évalué.

En complément sur Monsanto :

En complément sur Envoyé spécial :

     

Mercredi 15 Mai 2019 - News # 17389 

Agriculteurs menacés : acheter des abricots directement au producteur pourrait devenir impossible. Voir [ici] ().

De la connerie ahurissante de bureaucrates !

Sans compter le lobbying derrière ces normes à la con, dont le but est clairement de mettre hors circuit les producteurs français pour se fournir à moindre coup à l'extérieur. En effet, si les producteurs ne peuvent plus vendre directement, alors ils font faillite, et donc plus d'abricots français sur le marché : les consommateurs sont alors tributaires des voyous de la grande distribution qui achèteront à très bas prix des abricots venant d'autres pays, avec pour conséquence une marge maximum pour ces grandes surfaces.

Un dossier tout à fait emblématique de la dégradation de notre pays, de nos revenus, et de notre qualité de vie, par des connards de technocrates et des voyous de lobbies divers.

Révoltant ! 

En complément sur agriculture :

En complément sur menace :

     

Mercredi 15 Mai 2019 - News # 17374 

Insolite : Pourquoi les agriculteurs français enterrent-ils leurs slips ? Voir [ici] ().

En complément sur insolite :

En complément sur agriculture :

     

Mardi 12 Mars 2019 - News # 15619 

Le député Richard Ramos déverse une tonne d'oignons sur le parking d'Auchan à Saint-Jean-de-la-Ruelle pour défendre la cause des agriculteurs face aux profits énormes des grandes surfaces :

Bravo Monsieur de dénoncer les voyous de la grande distribution !

En complément sur grande distribution :

En complément sur dénonciation :

     

Jeudi 7 Mars 2019 - News # 15524 

Soissons : Sylvie Heyvaerts quitte la France insoumise pour l’UPR. Voir [ici] ().

Chers Amis Insoumis,

J’ai décidé de quitter la France Insoumise.
Non parce que je serai en désaccord avec le programme l’Avenir en Commun, mais parce que je ne parviens plus à trouver dans le discours de FI la cohérence qui me permettrait de m’engager dans la bataille des Européennes.
« L’Europe on la change où on la quitte », résumait de façon simple le positionnement de FI sur l’Europe. La menace de départ de la France devant permettre d’instaurer un rapport de force pour renégocier un certain nombre de points fondamentaux dans les traités européens. Au fur et à mesure, la perspective d’une sortie unilatérale de l’ UE s’est évaporée et le plan B est devenu bien flou. 
Je voudrai reprendre ici plus précisément la stratégie développée par FI, pour expliquer en quoi elle ne me convainc plus. 
La FI nous explique que « La désobéissance » est légale. Elle consiste à prendre une option de retrait. C’est-à-dire qu’un pays peut se désolidariser d’un aspect des traités européens. 
Donc si nous voulons mettre en œuvre notre programme, il va falloir prendre une option de retrait sur un nombre important de points. 
- Sur L’article 168 et 169 du TFUE qui donne la priorité au profit sur la santé
- Sur les articles 32 et 33 qui organisent la libre circulation des capitaux, des marchandises et des services.
- Sur l’article 106 qui prévoit l’ouverture à la concurrence de tous les services publics
- Sur l’article 21 qui impose la diminution de la protection sociale et le démantèlement du droit du travail.
- Sur les articles 38 et 39 qui placent les agriculteurs dans une concurrence sans merci avec des pays à très bas couts de salaire, et les entraine dans une course éperdue à la productivité.

Autant dire que c’est une remise en question totale de la logique qui gouverne l’Union Européenne depuis le début, et dont une grande partie a déjà été transposé dans les droits nationaux.

Une telle remise en cause constitue en fait une refondation totale de l’UE sur des bases humanistes et eco-sociales.
Alors pouvons-nous réécrire entièrement la constitution de l’UE en y impulsant un changement de paradigme aussi total ? La modification des traités doit être voté à l’unanimité ce qui rend toute modification quasi impossible. On pourrait alors réécrire un autre traité qui écraserait tous les autres. Examinons des lors quel nouveau compromis pourrait naître de l’alliance de 28 pays aux intérêts contradictoires.
Harmonisation fiscale ? Le Luxembourg et les pays bas seront contre.
Harmonisation sociale ? Comment s’y prend -on pour les harmoniser les législations sociales de 28 pays lorsque concernant le « SMIG » les écarts vont de 200€ mensuel à 2000€ ? et que c’est précisément cet avantage social qui assure la compétitivité de ces pays de l’Est et conditionne à l’heure actuelle leur équilibre économique ?
Par quel miracle arriverions nous à un accord qui serait autre chose qu’un accord tronqué sur un moins disant social, environnemental, fiscal ?

N’est il pas temps de se rendre compte que cette alliance à 28 a précisément pour objectif d’aboutir à cette impuissance qui sert les intérêts de l’oligarchie ?

De plus à l’heure où la population demande le RIC, il me parait tout à fait déraisonnable de recréer une structure plurinationale (même plus réduite) , impliquant des délégations importantes de souveraineté. Nous avons un besoin urgent de démocratie et l’échelon national avec son organisation en départements et en communes héritée de la révolution française garantit la proximité nécessaire à l’exercice d’un réel pouvoir citoyen. 
Donc j’en arrive à la conclusion qu’il ne saurait y avoir de démocratie en Europe, ni en refondant les traités, ni en restant bloqué avec 28 pays aux intérêts divergents dans une structure englobante.

Si l’on veut bien concevoir les objectifs d’un autre point de vue une stratégie bien plus directe et bien moins aléatoire se dessine.

Notre projet est de faire bifurquer tout notre système de production vers un fonctionnement basé sur la règle verte et la solidarité. Ajoutons à cela que nous devons le faire vite, car la dégradation sociale et environnementale a atteint des sommets.

C’est pourquoi nous devons sortir de l’Union Européenne. Dès le lendemain du Frexit nous pourrons.

1. Défendre sérieusement l’environnement en sortant du dogme de la mondialisation et du libre-échange, qui amènent à faire fabriquer à 15000 km de chez soi des produits qui pourraient être produits localement. 
2. Empêcher les délocalisations des industries et les privatisations de notre patrimoine national.
3. Engager une transition énergétique d’envergure créatrice de millions d’emplois
4. Reconstruire des services publics dignes de ce nom, et empêcher la privatisation de ces secteurs .
5. Renationaliser les entreprises stratégiques : SNCF, Autoroutes, Orange, TF1, Gestion de l’eau, EDF GDF, Poste, etc…
6. Préserver la pêche artisanale et l’agriculture familiale. Soutenir la conversion vers le Bio, autoriser les semences libres, trouver des alternatives au glyphosate.
7. Augmenter le SMIG et les minimas retraite tout en allégeant les charges des petites entreprises.
8. Préserver l’unité nationale en stoppant les réformes des euro-régions menées dans le dos des français, sans leur consentement, qui passe par le regroupement forcé de communes et l’assèchement des finances des dites communes et des départements.
9. Redonner puissance à notre démocratie en instaurant le RIC. 
10. Ouvrir la France sur le reste du monde notamment sur la francophonie, sortir de l’OTAN et cesser de soutenir les guerres criminelles des USA , œuvrer pour la paix.

Et pendant les deux années qui s’écoulent entre la décision de quitter l’Europe et la sortie effective ( avec ou sans accord) rien ne nous empêchera de prendre des options de retraits unilatéral. 
Cette question n’est pas une dissertation théorique. Elle revêt une urgence absolue. Tous les jours des pans entiers de notre richesse nationale est cédée à des intérêts privés, les structures juridiques qui ont organisées la solidarité sont méthodiquement fracassées, l’indivisibilité même de la nation est remise en cause par des traités signés derrière le dos des français. C’est trop ! Nous devons avoir une réaction à la hauteur du danger !
Si la France reprend de manière claire sa souveraineté en sortant de l’UE, elle offrira un point d’appui ferme pour les peuples qui souhaitent mener une politique qui mette fin au pillage des richesses, au saccage de l’environnement, et au mépris de l’être humain. 
Nous pourrons alors monter conjointement de beaux projets, sans pour autant qu’il soit nécessaire de recréer une entité supra-étatique. 
Nous pourrions par exemple élaborer un plan de dépollution de la Mer Méditerranée avec les pays riverains. Nous pourrions renforcer les dispositifs conjoints de lutte contre les incendies, nous pourrions nous entendre sur une politique de sauvetage des migrants et d’accueil. Etc…

À cela s’ajoute un bénéfice financier non négligeable : Sortir de l’UE c’est récupérer immédiatement au minimum 34 milliards d’euros par an
9 milliards qui résulte de la différence entre ce que nous donnons à L’UE et ce qui nous est reversé. (La France verse 23 milliards et en récupère 14)
5 milliards d’euros liées à des dépenses hors budgets (Cofinancement et sanctions financières)
20 milliards récupérables rapidement sur la fraude et l’évasion fiscale en rétablissant le contrôle sur les mouvements de capitaux.
Sans compter les économies colossales découlant de l’allégement des réglementations issues de l’UE dont les coûts de gestion pesant sur les administrations, les entreprises publiques et privées, les artisans etc, qui sont estimées à 35 milliards annuels.

Le Frexit en ce qu’il est une réponse ferme et déterminé aux exactions de la caste des oligarques est nécessairement une mesure « de gauche ». Ce sujet ne doit plus être tabou. 
Un grand parti populiste comme l’est la France Insoumise, pourrait d’autant plus facilement assumer cette approche que la construction de l’Europe est frappée d’illégitimité depuis 2005 puisque le peuple français l’a refusé. 
Il est urgent que cette blessure démocratique soit soignée et qu’une nouvelle occasion de se prononcer soit donné au peuple. On ne peut pas demander aux citoyens d’aller voter, et ensuite bafouer leur vote. 
Comme le dit Frederic Lordon « La gauche ne peut plus couler un désir internationaliste dans les pires propositions du néoliberalisme ».

Eu égard à ses réflexions j’ai décidé de soutenir la campagne de Francois Asselineau, qui est aujourd’hui le seul a porter la revendication du Frexit dans l’espace public.
A ceux qui crient au loup parce que Francois Asselineau a été proche de Charles Pasqua et membre du RPF, je renvoie sur les explications très détaillées qu’il a lui-même données, et qui me semblent suffisamment convaincantes. M. Asselineau est depuis le début un fervent gaulliste et adversaire de la construction européenne néolibérale et il a pensé trouver dans le RPF un vrai parti souverainiste, avant de s’apercevoir qu’il s’était trompé.
Je n’ai personnellement jamais vu ou entendu chez lui aucun propos raciste, antisémite, identitaire, etc.. qui permettrait de l’identifier à l’extrême droite. Au contraire j’y trouve une culture universaliste, laïque, et républicaine absolument évidente. Je regrette que des débats sur le fond n’est jamais eu lieu entre les responsables de FI et l’UPR. Mais c’est vrai qu’ Asselineau avec ses 0,98% des voix est quantité négligeable ! Au moins ne pourrais-je pas être taxée d’opportunisme !!
Je reste bien évidemment solidaire de tous les autres combats de la France Insoumise.

Bravo Madame !

Et bienvenue dans le parti qui réunit les Français de tous les horizons !

En complément sur UPR :

En complément sur Sylvie Heyvaerts :

     

Lundi 4 Mars 2019 - News # 15438 

Salon international de l'agriculture - Partie 1- Stand des jeunes agriculteurs :

SYNOPSIS :

François Asselineau s'est rendu ce samedi 2 mars au Salon international de l'agriculture (SIA) pour échanger avec les agriculteurs. Dans cette première partie, il échange avec des représentants des Jeunes agriculteurs (JA), syndicat agricole associé à la FNSEA, en faveur du productivisme, du glyphosate, et particulièrement européiste.

 

Non évalué.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur agriculture :

     

Vendredi 8 Février 2019 - News # 14867 

Grande distribution : les grandes surfaces se gavent grâce à Macron :

Un président voyou faisant le jeu des voyous de la grande distribution.

Et qui paye ? Le bon peuple.

Et qui crève ? Les agriculteurs, ceux qui travaillent pour produire et nourir tout le monde.

Criminel !

En complément sur grande distribution :

       

Mercredi 6 Février 2019 - News # 14796 

Pesticide et Glyphosate : Paul François, un agriculteur contre Monsanto :

Un témoignage de valeur.

En complément sur pesticide :

En complément sur glyphosate :

En complément sur monsanto :

   

Vendredi 14 Décembre 2018 - News # 13528 

La Confédération paysanne appelle à rejoindre les Gilets jaunes :

Laurent Pinatel porte-parole, de la Confédération paysanne.

Dans une lettre ouverte, que nous publions ci-dessous, la Confédération paysanne appelle à la "convergence" des agriculteurs et des Gilets jaunes.

"Lettre ouverte à nos concitoyen-ne-s, avec ou sans gilet jaune"

Nous paysannes et paysans de la Confédération paysanne défendons, dans le respect profond de la diversité de nos territoires et productions, l’urgence d’une justice sociale et environnementale au travers du projet d’agriculture paysanne. Et ce, au-delà des réflexes corporatistes. Certaines des revendications portées par le mouvement social des gilets jaunes trouvent un écho particulier pour les ruraux et les citoyens que nous sommes.

Nous partageons pleinement les revendications sur le pouvoir d’achat et une juste répartition des richesses qui s’expriment partout dans le pays. Au quotidien, nous subissons l’inégal partage de la valeur produite dans les filières, confisquée par l’industrie agro-alimentaire et la grande distribution. Le revenu des paysans reste donc dramatiquement bas et les écarts se creusent encore. La Confédération paysanne combat depuis toujours la mise en concurrence effrénée portée par les différents accords de libre-échange qui ruinent les solidarités collectives, entravent la transformation de notre modèle agricole et environnemental et empêchent le déploiement d’une alimentation de qualité accessible à toutes et tous.

"Précarisation des petites communes rurales"
L’accès à une alimentation de qualité n’est pas le seul sujet de convergence avec les préoccupations exprimées dans la rue depuis trois semaines. Les paysannes et paysans que nous sommes, vivons aussi, au quotidien, la désertification rurale et le désengagement orchestré des services publics : maternités, écoles, transports en commun, hôpitaux, agences postales... Désengagements qui rendent dépendant du « tout voiture ». La précarisation des petites communes rurales où nous vivons va à rebours des nécessités environnementales que le gouvernement prétend porter en signant des accords internationaux, qu’il s’empresse ensuite de mettre sous le tapis. La COP 24 en est le triste reflet ! Ce double discours, les paysannes et paysans qui s’engagent ou souhaitent s’engager dans la transition de leur système de production en sont aussi victimes.

"Urgence sociale et climatique"
Aujourd’hui, le mépris du gouvernement génère de la violence et le rejet des acteurs de la démocratie représentative. Cela nous inquiète. Nous avons toujours défendu des politiques publiques fortes, pour accompagner la transition agricole et environnementale qu’exige l’urgence sociale et climatique. Jamais nous n’avons cru aux mesures coercitives qui stigmatisent, sans aucune assise structurante.

Depuis sa création, la Confédération paysanne s’inscrit résolument dans la société. Pour nous, il ne peut donc y avoir de solutions dans le repli sur soi mais dans la solidarité. Des Confédérations paysannes départementales ont rejoint ou vont rejoindre "e mouvement des gilets jaunes. Ces points de convergence ne demandent qu’à grandir, au gré des rencontres et des débats sur nos territoires.

Le Secrétariat national de la Confédération paysanne.

Source : Ouest France ().

Une excellente chose, qui va renforcer le mouvement des gilets jaunes et accentuer encore la pression sur ce gouvernement illégitime, de menteurs, et d'ennemis du peuple.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur agriculteurs :

     

Mardi 4 Décembre 2018 - News # 13235 

Gilets jaunes : les agriculteurs sont prêts pour manifester :

En complément sur gilet jaune :

En complément sur agriculteur :

En complément sur manifestation :

   

Mardi 4 Décembre 2018 - News # 13218 

Ambulanciers, agriculteurs, étudiants et lycéens se greffent à la contestation des Gilets jaunes. Voir [ici] ().

En complément sur gilet jaune :

       

Lundi 3 Décembre 2018 - News # 13195 

Les agriculteurs s'y mettent : Appel à la mobilisation des agriculteurs : «L’exaspération est à son comble». Voir [ici] ().

Ben ça va être un beau bordel avec les gilets jaunes...

Le peuple français se réveille !

En complément sur gilet jaune :

En complément sur agriculteur :

     

Samedi 1er Septembre 2018 - News # 10870 

Chroniques de la dégénérescence et de la cupidité : même les agriculteurs deviennent des fous et des pervers : des sylviculteurs utilisent du glyphosate pour accélérer la pousse les pins des Landes. Voir [ici] ().

Ahurissant.

Le pognon, le pognon, et le pognon, par toujours plus de rendement, et le reste n'a plus aucune importance.

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur cupidité :

En complément sur forêt :

En complément sur glyphosate :

 

Vendredi 31 Août 2018 - News # 10854 

Agriculture : Le bio mieux que les pesticides :

Rien de mieux que la Nature pour combattre sainement et efficacement la Nature...

Il serait tant que nos crétins de politiciens le comprennent et que cette vérité soit diffusée auprès des agriculteurs avec toutes les techniques bio qui vont bien. Et chaque année, il doit y avoir une convention nationale du bio où l'on présente les expériences bio menées dans tous les pays du monde afin de répandre la bonne parole auprès de tous les agriculteurs.

C'est quand même pas compliqué, merde !

En complément sur agriculture :

En complément sur pesticide :

     

Jeudi 30 Août 2018 - News # 10822 

Les agriculteurs en colère contre l’accaparement des terres par des entreprises étrangères :

Encore des ravages du capitalisme et du libéralisme...

Nos traîtres de politiciens ne font toujours rien. Une loi, et c'est terminé : la terre est réservée aux agriculteurs.

Des traîtres.

En complément sur agriculture :

En complément sur capitalisme :

En complément sur libéralisme :

   

Dimanche 12 Août 2018 - News # 10462 

Retraites et injustice : comparaison entre un agriculteur et un migrant :

Une information qui, s'il elle s'avère véritable, est proprement scandaleuse.

Si vous avez un ou des liens permettant de valider ou d'invalider cette information, merci de m'écrire [ici] ().

[MAJ du 13 Août 2018] : OS me signale que ces propos sont à nuancer : voir [ici] ().

En complément sur retraite :

En complément sur agriculteur :

En complément sur migrants :

En complément sur comparaison :

En complément sur injustice :


Jeudi 9 Août 2018 - News # 10392 

Récolte de la tomate en Italie : un système esclavagiste et mafieux s'est installé au mépris de la loi :

Des négriers ces agriculteurs et propriétaires terriens, c'est lamentable.

Et tout ça pour gagner quelques euros de plus par caisse de 300 kg de tomates...

Une honte.

Espérons que le nouveau gouvernement italien va résoudre cette question.

Ce qui permet ce genre de chose, et même qui aggrave la situation, c'est la présence de migrants clandestins. Il faut les foudre dehors : c'est une condition sine qua none pour normaliser, protéger, et aider, les migrants en règle.

Faire le jeu de l'immigration clandestine, c'est faire le jeu des passeurs, des exploiteurs, des négriers, et du capitalisme. Mais les gauchistes et les bobos ne le comprennent pas, complètement intoxiqués et aveuglés par le droit-de-l'hommisme.

En complément sur Italie :

En complément sur esclavagisme :

     

Samedi 7 Juillet 2018 - News # 9618 

Pesticides : des agriculteurs devant la justice :

Soyons clair : dans le cas présent, les deux viticulteurs n'en ont rien à foutre de la santé des enfants.

Tant que l'État n'interdira pas tous les pesticides, de nombreux français seront indûment malades, et même certains mourront.

L'avenir de l'Humanité est le BIO ou ne sera pas.

En complément sur agriculture :

En complément sur pesticide :

En complément sur justice :

   

Vendredi 6 Juillet 2018 - News # 9590 

Ce type, qui est un délinquant,
saisit le Conseil constitutionnel en vue d'obtenir l'abolition du "délit de solidarité"
et le Conseil constitutionnel lui répond "D'accord mon gars !"
Ahurissant ! 
Notre société devient de plus en plus folle...

 

Le "délit de solidarité" censuré par le Conseil constitutionnel au nom du "principe de fraternité". Une victoire pour Cédric Herrou, l'agriculteur devenu le symbole de l'aide aux migrants à la frontière franco-italienne.. Voir [ici] () et [là] ().

Une victoire surtout pour les migrants, et pour tous les délinquants qui les aident.

Et une défaite pour le Droit, pour la Loi, et pour tous les Français.

On fait une loi pour définir qui peut entrer, et qui ne peut pas entrer en France, et qui définit les conditions d'accès au droit d'asile, etc., mais certains connards vaniteux décident par eux-mêmes de violer cette loi en faisant entrer n'importe qui sur le territoire français, ce qui est déjà un non sens.

Et désormais, en plus, le Conseil constitutionnel dit : "Au nom du principe de fraternité, continuez c'est très bien !". Dans ce cas, les lois sur l'immigration deviennent caduques... On marche la tête en bas ! Il y a manifestement des fous et des incapables au Conseil constitutionnel (encore des intoxiqués des Droits de l'homme).

De deux choses l'une : soit on vote une loi commune, et donc on s'y soumet tous, soit si certains veulent en faire à leur guise quelle que soit la loi, dans ce cas il y inutile de voter des lois, et de faire société. Il faut être logique et cohérent un minimum.

Une défaite majeure de l'État de droit et des Français au profit de voyous vaniteux ayant un mépris des lois et du peuple français.

 

[MAJ] Aide aux migrants : Gérard Collomb se "félicite" de la décision du Conseil constitutionnel. Voir [ici] ().

Des traîtres, je l'ai toujours dit...

Les lois du peuple, la volonté du peuple, et les intérêts du peuple, ils n'en ont rien à foutre !

Vivement la véritable démocratie des citoyens, ou bien un Roi sage, avisé, bienveillant et capable.

En complément sur Cédric Herrou :

En complément sur migrants :

En complément sur Conseil constitutionnel :

   

Vendredi 8 Juin 2018 - News # 8973 

Un agriculteur converti au bio doit payer une amende… parce qu’il gagne moins que le SMIC ! Voir [ici] ().

Ahurissant : on marche sur la tête. 

Les technocrates au pouvoir.

Donnez le Sahara à gérer aux technocrates. Dans 5 ans ils importent du sable...

En complément sur ahurissant :

En complément sur agriculture :

En complément sur amende :

   

Mardi 29 Mai 2018 - News # 8721 

Il est pas beau et bien pervers notre délinquant récompensé ?

 

Inversion des valeurs : L'agriculteur Cédric Herrou, condamné à de la prison avec sursis pour avoir aidé à faire rentrer en France illégalement des migrants clandestins dans les Alpes-Maritimes, a reçu la médaille de la ville de Grenoble... Voir [ici] ().

Après sa parade provocatrice au festival de Cannes, voilà ce connard pervers récompensé par la ville de Grenoble..., et plus précisément par le politicien traître et vaniteux le maire Éric Piolle.

Éric Piolle se croit au dessus des lois, et pense savoir mieux que le peuple, juste pour avoir été élu... Son élection lui monte à la tête, c'est un premier symptôme d'hubris. Rendez vous compte : ce vaniteux qualifie de "solidarité" le fait de violer la loi en faisant entrer illégalement sur le territoire français des clandestins... On est vraiment ici dans la novlangue, dans la propagande mensongère basée sur l'inversion des sens et des valeurs : le Mal est appelé le Bien, et le Bien le Mal. Selon ce sinistre gugusse, violer la Loi est normal et sain, et doit être encouragé, devenir la norme, et même récompensé... AHURISSANT !

Éric Piolle est un exemple type de connard intellectuel, pédant et vaniteux, qui vont crever la France et le peuple français.

Grenoblois, réveillez vous ! Ne votez plus pour des vaniteux qui nous trahissent tous !

En complément sur Cédric Herrou :

En complément sur migrants :

En complément sur inversion des valeurs :

En complément sur hubris :

 

Vendredi 20 Avril 2018 - News # 7926 

Agriculture et élevage : José Bové : "Le Parlement Européen a adopté la nouvelle réforme de la bio !" :

Une super nouvelle pour les agriculteurs et les semences naturelles (anciennes).

Espérons qu'il n'y a pas d'entourloupe dans cette loi...

En complément sur José Bové :

En complément sur agriculture :

En complément sur élevage :

En complément sur semences :

En complément sur Parlement Européen :


Mercredi 18 Avril 2018 - News # 7838 

Glyphosate et santé : donnez votre urine pour détecter la présence de pesticides :

SYNOPSIS :

Les Faucheurs Volontaires de l'Ariège, lancent ce lundi un appel national aux citoyens. Ils cherchent des volontaires pour participer à une campagne d’analyses d’urine pour y rechercher des traces de glyphosate.

C'est le plus controversé des herbicides et selon les Faucheurs Volontaires, il est présent partout. Dans la nature, dans ce que nous mangeons et dans notre corps. Pour le démontrer, le collectif lance donc une vaste campagne d'analyse d'urine. "On pisse du glyphosate" disent les Faucheurs, qui cherchent 1 500 volontaires pour faire le test avant d'élargir leur campagne à toute la France. 

Le glyphosate ne se trouve pas naturellement dans la nature, c'est un marqueur. Donc si on a du glyphosate dans ses urines, c'est qu'on a inhalé, bu ou mangé des pesticides". Dominique Masset, faucheur volontaire en Ariège.

Une campagne la plus large possible

Pour l'instant, le collectif cherche 1 500 volontaires en Ariège mais compte ensuite essaimer dans chaque département de France. "On veut faire en sorte qu'un maximum de personnes de tous âges, de tous milieux, de tous profils, fassent des analyses" explique Dominique Masset, "pour démontrer que tout le monde boit du glyphosate, en mange ou en respire. Jeunes, vieux, agriculteurs, intellectuels... On veut une gamme sociale complète, pour faire pression sur les pouvoirs publics. Ceux qui sont censés nous protéger".

Source : France 3 – Occitanie le 16 Avril 2018.

En complément sur Glyphosate :

En complément sur pesticide :

En complément sur santé :

   

Jeudi 29 Mars 2018 - News # 7343 

Tsahal, l’armée israélienne, pulvérise des pesticides sur la zone tampon avec Gaza : l'agriculture palestinienne est en péril :

SYNOPSIS :

Offensives de Tashal à l'aide de pesticides détruisant les cultures et épandages sur la zone tampon mettent en grande difficulté les agriculteurs gazaouis. En dix ans, la part de l’agriculture dans le PIB de Gaza a dégringolé.

C'est dégueulasse...

Mais que fait l'ONU ???

Oui, il y a des gens bien en Israël, mais force est de constater qu'Israël est un État voyou dirigé par de véritables criminels. Et ces derniers ne respectent pas le droit. Ils n'en n'on rien à foutre.

Aussi, apr`s toutes ces années, je crois que le plus sage pour tous les peuples de la région, serait que l'État d'Israël disparaisse, et que le peuple juif redevienne une diaspora. Ce serait ultra-bénéfique pour tout le Moyen-Orient.

En complément sur Tsahal :

En complément sur Israël :

En complément sur Palestine :

En complément sur agriculture :

En complément sur dégueulasse :


Mardi 27 Février 2018 - News # 6975 

Fromages «Made in Russia»: l'histoire de succès nés de l'embargo. Voir [ici] ().

Nos dirigeants sont décidément des crétins...

Bien joué les Russes !

Et pauvre de nous et de nos agriculteurs qui en font hélas les frais...

Des crétins et des traîtres : voilà ce que sont nos politiciens de merde.

En complément sur fromage :

       

Dimanche 18 Février 2018 - News # 6828 

François Asselineau de l'UPR : ENTRETIEN N°58 - 30000 adhérents - Syrie - OTAN - George Soros - Travailleurs détachés - Agriculteurs - Justice :

Sommaire :

00:34 Question : Quelle est la bonne nouvelle de la semaine pour l'UPR ?
09:23 Question : Que pensez-vous des dernières déclarations de Macron sur la situation en Syrie ?
24:09 Question : Des nouvelles du Brexit ?
27:36 Question : Une réunion de l'OTAN se tient ces jours-ci, quelle est votre analyse ?
33:18 Parenthèse : Vidéo sur l'OTAN, réalisé par un militant ("Géronimo")
35:59 Question : Le débat sur les élections européennes de 2019 a lieu actuellement à l'Assemblée. Quelle est votre analyse ?
44:55 Question : La Ministre du travail a annoncé vouloir lutter contre les travailleurs détachés, Qu'en pensez-vous ?
53:26 Autre sujet : La situation des agriculteurs
53:50 Parenthèse : Présentation d’Hervé Minec, candidat UPR des législatives partielles de la 8e circonscription de Haute-Garonne.
55:00 Parenthèse : Présentation de Georges Mignot, candidat UPR des législatives partielles de la 2e circonscription de Guyane.
55:20 Parenthèse : Une délégation de l'UPR, menée par Christophe Blanc, sera présente au salon de l'agriculture.
56:11 Autre sujet : Les Jeux Olympiques
56:57 Autre sujet : Réforme de la justice de Mme Belloubet
58:18 Conclusion 

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

En complément sur George Soros :

En complément sur OTAN :

 

Vendredi 2 Février 2018 - News # 6536 

 

Agriculture, consommation intelligente et circuits courts pour contrer la saloperie de grande distribution : l'exemple des magasins de producteurs :

SYNOPSIS :

Du producteur dans le Lot-et-Garonne au consommateur en région bordelaise, aucun intermédiaire. Avec la Compagnie Fermière, beaucoup d'agriculteurs cherchent à couper le cordon avec la grande distribution. Dans ce magasin, ils vendent leurs produits en direct et fixent eux-mêmes leurs prix. À l'origine, sept familles d'agriculteurs créent en 2012 le premier dépôt-vente à Gradignan (Gironde). Aujourd'hui, le concept rassemble 92 producteurs autour d'une même philosophie. Le dialogue s'ouvre sur le rapport qualité-prix de la pomme.

Une bouffée d'oxygène pour les producteurs
Ici, c'est moins cher : 1,6 euro le kilo. Il faut enlever 30% pour le fonctionnement du magasin, mais au final, ce prix reste deux à trois fois plus rémunérateur qu'en grande surface. Les ventes en circuit court constituent donc une bouffée d'oxygène. 500 emplois induits dans les deux magasins de la Compagnie Fermière et dans les exploitations. Cet éleveur a même pu augmenter ses marges de 30%. La clientèle adhère à ce nouveau modèle économique, car l'an dernier, 250 000 personnes ont fait des achats dans les magasins de la compagnie fermière. Au-delà de l'encadrement des promotions, le gouvernement veut permettre aux producteurs de fixer leurs prix eux-mêmes et non plus à la grande distribution. C'est déjà le cas dans certains magasins alternatifs.

Voilà un business model humain et efficace ! C'est durable, sain, et utile pour toute la communauté.

La grande distribution est une saloperie qui se gave sur le dos des producteurs et de salariés payés au lance-pierre, en plus de favoriser une alimentation chimique produite en polluant la Terre.

Mort à la grande distribution motivée seulement par la cupidité et le toujours plus de profits !

Vive les circuits courts !

Nota Bene : la Compagnie Fermière possède :

En complément sur consommation :

En complément sur circuit court :

En complément sur grande distribution :

En complément sur aliment :

En complément sur agri :


Mardi 23 Janvier 2018 - News # 6347 

Industrie agroalimentaire et agriculteurs : comment les géants de l'alimentation étranglent les paysans et les éleveurs - par Osons Causer :

En complément sur agroaliment :

En complément sur aliment :

En complément sur agriculture :

En complément sur élevage :

En complément sur Osons Causer :


Mercredi 17 Janvier 2018 - News # 6210 

Agriculteurs, industrie agroalimentaire, et grande distribution : "Produits laitiers : où va l’argent du beurre ?" - Cash investigation :

SYNOPSIS :

Fort de 4 000 références, le marché des produits laitiers est évalué à 27 milliards d'euros par an en France. Mais alors que les profits des géants du lait n’ont jamais été aussi élevés, le nombre d’éleveurs français en situation de crise n’a jamais été aussi important. En 2016, 10 000 producteurs de lait auraient ainsi mis la clé sous la porte quand d'autres croulent sous les dettes. L'équipe de Cash Investigation a enquêté sur le n° 1 mondial du secteur, Lactalis ainsi que sur la grande coopérative française Sodiaal – maison mère de Yoplait et de Candia.

 

Corruption du monde des affaires et déliquescence des "élites" économiques et politiques : vous pensiez avoir tout vu ? Et bien détrompez vous...

Avec cette enquête admirable, on atteint des sommets.

La cupidité sans fin, le mensonge, la corruption, le déni de la Loi, et l'incompétence, ont pris le pouvoir en France.

Comment la société Lactalis se permet-elle de ne pas déposer ses comptes alors que c'est une obligation légale ?! Que fout le ministre de l'agriculture Stéphane Travert ? Rien ! Personnellement, j'enverrai immédiatement la police arrêter Emmanuel Besnier et déposerai une saisie sur le compte bancaire de Lactalis afin de saisir les sommes des amendes prévues par la loi, c'est-à-dire 2% du chiffre d'affaire par jour de retard de non dépôt des comptes. Travert = c'est un pervers qui fait tout de travers, et qui ne bouge pas son cul. Il ne défend pas la loi, le droit, et la république. C'est une guimauve incompétente qui a démissionné, et donc qui fait le jeu du grand capital et des escrocs au détriment des agriculteurs. Il sape l'autorité de l'État, et encourage dès lors les comportements délictueux de criminels en col blanc, et même de fonctionnaires et de serviteurs de l'État comme l'infâme juge du tribunal de commerce de Laval, Michel Peslier, qui est juge, et partie... Incroyable ! Et le ministre Travert ne réagit même pas !  

Sodiaal, une coopérative au bénéfice des producteurs de lait vraiment ? Qui achète aux producteurs 1000 litres de lait pour en moyenne 273 Euros alors que cela coûte 340 Euros aux producteurs ! Mais quel foutage de gueule ! Mais quel mépris !

Et tout cet argent que Sodiaal accumule dans la holdding Sodiaal International : 526 millions d'Euros !!! Alors que les producteurs de lait sont en train de crever partout en France !?

RIEN ne justifie un pareil montage de holdings et de sociétés pour Sodiaal, avec même une filiale installée dans le paradis fiscal du Luxembourg ! On rêve ! Mais non c'est réel ! Ahurissant !

Il y a manifestement des administrateurs de Sodiaal qui ont trahi la coopérative et les producteurs de lait, et qui sciemment ont manoeuvré pour extirper la majorité des profits en montant un système complexe de holdings injustifié et injustifiable. C'est de l'escroquerie pure et simple.

Ainsi, il y a manifestement chez Sodiaal un permanent détournement et abus de biens publics par des dirigeants pervers et traîtres.

De même, comment les américains ont-ils pu rentrer au capital de Yoplait alors que c'est une entité émanant de la coopérative Sodiaal ? Et ils ont 51% des parts en plus ! Qui est le traître leur ayant vendu 49% des parts ??? Hallucinant !

Soyons clairs : les producteurs se sont faits roulés dans la farine. Il est impératif qu'ils reprennent la direction et le contrôle de leur coopérative, et qu'ils dissolvent toutes ces sociétés inutiles de merde dont la vocation même est de détourner l'argent du lait à leur détriment.

Quand au président de Sodiaal, Damien Lacombe, c'est un enculé qui passe son temps à noyer le poisson. Ce salaud se fout de la gueule du monde. Ne vous fiez pas à son attitude : c'est un comédien et objectivement un traître aux producteurs. Il n'est pas incompétent : il sait ce qu'il fait, mais il prend des airs de neuneus et use de son accent du terroir pour mieux tromper son monde. C'est un malin pervers et sournois qui poignarde ses membres dans le dos. Terrible ce type...

Enfin, même si l'enquête part à la fin sur un peu autre chose (la pollution induite par l'élevage intensif en Nouvelle-Zélande), l'affaire du changement par le gouvernement du barème des seuils de pollution est indubitablement du foutage de gueule, une opération d'intoxication du public par le lobby laitier. Ça revient à casser le thermomètre pour qu'on ne voit pas que le malade a la fièvre, c'est scandaleux.

Notre époque est vraiment abominable. Tout devient mensonge et tromperie, c'est absolument épouvantable.

Une enquête terrible, un must incontournable !

Vous allez êtres révoltés légitimement !

À voir absolument !

À ne rater sous aucun prétexte !

 

[MAJ du 19 Janvier 2018] :

Il existe une campagne citoyenne de boycott adressée à Lactalis. Voir [ici] () (Pour plus d'informations, voir [ici] () et [là] ()).

N'achetons plus les produits de ces enculés !

En complément sur agriculture :

En complément sur agroalimentaire :

En complément sur grande distribution :

En complément sur lait :

 

Mardi 7 Novembre 2017 - News # 5478 

"Envoyé Spécial : En Marche à l'Assemblée, le bal des débutants" :

SYNOPSIS :

Ils sont coiffeurs, infirmières, agriculteurs, patrons d’entreprise… et pour la plupart ne connaissent rien, ou presque, à la politique. Pourtant, pendant cinq ans, ce sont eux qui vont voter les lois et décider de l’avenir de notre pays. "Envoyé spécial" a filmé les premiers pas dans l’enceinte prestigieuse du Palais-Bourbon de quatre des 308 nouveaux députés La République en marche, depuis leur élection en juin jusqu’à cette rentrée agitée. Vous découvrirez Bruno Bonnell, 59 ans, le chef d’entreprise grande gueule et fan de Macron qui pèse de tout son poids sur la rédaction de la loi travail ; Sandrine Le Feur, la jeune agricultrice, qui jongle entre les rangs de poireaux bio de sa ferme dans le Finistère et les studieuses réunions en commissions à Paris ; ou Cédric Villani, le mathématicien à la célèbre lavallière, qui s’initie aux joies du terrain en arpentant sa toute nouvelle circonscription... Entre premiers textes votés et premiers cafouillages, consignes venues d’en haut et tractations en coulisses, ces “bizuts”, plongés sans expérience dans le grand bain de la vie publique, vont-ils être capables, comme ils le promettent, de rénover la vie politique française.


Vendredi 7 Juillet 2017 - News # 5085 

Étonnant : aux États-Unis, en Californie, la fin des ouvriers agricoles se profilent à l'horizon à cause des robots agriculteurs qui ont commencé à débarquer :

En complément sur agriculture :

En complément sur robot :

     

Lundi 3 Juillet 2017 - News # 5027 

Les mères d'aujourd'hui sont devenues neurotoxiques.

Un médecin.

Santé : les nouveaux-nés sont empoisonnés inconsciemment par leur mère :

C'est grave.

Les responsables ? L'industrie chimique, l'industrie agroalimentaire, les agriculteurs utilisant des pesticides, des herbicides, des insecticides, majoritairement, et certaines mères qui mangent n'importe qui comme des plats préparés notamment.

En complément sur santé :

En complément sur aliment :

En complément sur toxique :

En complément sur pesticide :

En complément sur poison :


Jeudi 15 Juin 2017 - News # 4739 

 Moi, à 340 € les 1 000 litres de lait, je ne m’en sors pas ! 

Un producteur de lait français.

Mercredi 7 juin 2017, le président de Sodiaal a annoncé une hausse du prix du lait pour juillet-août portant le prix du litre à 0,33 €. Même si on arrive presque à ce que demandent les responsables de la FDSEA 22 qui avaient très certainement déjà connaissance de la faible hausse prévue, nous sommes loin d’un prix décent ! Baisse de production, augmentation des cours mondiaux : les signaux annoncent une hausse qui devrait être plus importante !

Les chiffres parlent d’eux-mêmes
L’Observatoire de la formation des prix et des marges (OFPM) estime le coût de production comptable moyen de lait de vache dans les exploitations spécialisées en 2016, à 364 € pour 1 000 litres avant rémunération des éleveurs.

Pour l’Organisation des producteurs de lait de la Coordination Rurale, il est donc légitime de demander un prix supérieur à cette somme, et il est digne et juste qu’il soit à 450 €, surtout quand l’OFPM l’annonce comme étant le prix à atteindre pour rémunérer les producteurs.

Pourquoi l’OFPM estimerait-il normale une rémunération minimale à hauteur de 1,5 Smic, et pas les producteurs ou ceux qui prétendent les représenter en se vantant de négocier un prix de 340 € ?

Les chiffres 2015 des centres de gestion d’Ille-et-Vilaine et du Morbihan montrent que seules 30 % des exploitations laitières pourraient vivre avec un prix inférieur à 350 €. Que faisons-nous des 70 % qui restent ?

L’exaspération légitime des producteurs
« En comptant l’aide dont je bénéficie pour ma première année de conversion en agriculture biologique, je suis payé 340 € la tonne de lait. Je suis jeune installé et j’ai dû racheter la ferme, je ne pense pas avoir des charges démesurées mais cela ne couvre même pas mes coûts de productions ! Demander 340 € pour 1 000 litres, c’est accepter d’être payé en dessous de nos coûts de productions. C’est refuser de se battre pour un prix décent. C’est donner un signal déculpabilisant aux industriels. C’est cautionner la confiscation des marges ! », s’indigne Jérôme Daniel, producteur laitier dans le Finistère. « A ce prix-là, je cotise pour une retraite de misère à 500 € par mois. »

Source : Agriculteurs Responsables ()

Alors nous avons là une information ultra-intéressante pour comprendre comment fonctionne le monde de l'agroalimentaire, la grande distribution, exploitant le monde paysan :

340 €pour 1000 litres de lait, cela fait le prix d'un litre de lait à 340/1000 = 0,34 €.

0,34 € pour un litre de lait ??? Mais un litre de lait est vendu hors taxes environ 1 €...

Conclusion : l'industrie agroalimentaire et la grande distribution se gavent sur le dos des producteurs en les pressurant au point où ils ne peuvent plus vivre et sont convertis en esclaves sous-payés.

Voilà l'un des conséquences du capitalisme... Il serait temps, amis agriculteurs et producteurs de lait, de :

Tout cela pour dire qu'il existe des solutions, mais il va falloir vous organiser sérieusement et aussi demander l'appui des populations, des citoyens, pour combattre ce fléau inique.

En complément, voyez "Le cri de détresse d’une épouse d’éleveur laitier", [ici] ().

Et cette vidéo :

En complément sur lait :

En complément sur grande distribution :

En complément sur agroalimentaire :

En complément sur aliment :

En complément sur agri :


Samedi 3 Juin 2017 - News # 4496 

Alimentation moderne : Incroyable et terrifiant : une pomme de 1950 équivaut à 100 pommes d’aujourd’hui... Voir [ici] ().

La cause ? Les grands semenciers qui ont imposé leurs merdes de semences hybrides F1 et la grande distribution qui veut des produits pas chers et parfaitement calibrés selon ses normes.

Il faut de toute urgence bannir par la Loi les semences hybrides, les F1, supprimer le catalogue officiel qui autorise celles qui peuvent être vendues ou non, réorienter les objectifs de l'INRA (Institut national de la recherche agronomique), le tout vers un seul type de graines : les variétés anciennes, 100% élaborées par la Nature à travers les millions d'années.

C'est un enjeux essentiel pour l'Humanité et les agriculteurs.

Le choix est simple : la  bourse ou la Vie...

En complément sur aliment :

En complément sur les semences :

En complément sur la grande distribution :

En complément sur incroyable :

En complément sur terrifiant :


Mercredi 31 Mai 2017 - News # 4431 

Voici le témoignage poignant d'une famille brisée par le suicide du père agriculteur qui ne pouvait plus s'en sortir : 

La France est passé de 4 millions d'agriculteurs en 1980 à 400.000 aujourd'hui. Cela démontre définitivement qu'il y a un problème très sérieux.
À qui la faute ? C'est pourtant simple : ce sont nos traîtres de politiciens les grands responsables. Ils ont ouvert par l'Union Européenne le marché à des concurrences déloyales insupportables en plus de laisser la grande distribution faire ce qu'elle veut, et notamment acheter systématiquement les produits les moins chers dans des pays étrangers. Voilà les raisons objectives principales.

Regardez la Suisse : les agriculteurs se portent bien parce-qu'ils ne sont pas dans l'Union Européenne, et dès lors peuvent imposer des droits de douanes aux produits concurrents qui ont été produits dans des pays où les coûts salariaux et environnementaux sont plus bas.

En complément sur le suicide :

En complément sur l'agriculture :

En complément sur grande distribution :

   

Dimanche 28 Mai 2017 - News # 4363 

Manifestation des agriculteurs à Bruxelles contre la législation sur les semences :

En complément sur semences :

En complément sur l'agriculture :

En complément sur Bruxelles :

En complément sur Union Européenne :

 

Jeudi 25 Mai 2017 - News # 4312 

Voici quelques vidéos tout à fait originales, pertinentes, et très instructives, sur l'économie et le travail humain.

Je vous livre ci-dessous mes remarques et réflexions que je vous invite à ne lire qu'après avoir regardé les dites vidéos.


L'immense travail humain pour produire les biens et les services ne plaide pas en faveur du capitalisme, bien au contraire :

Contrairement à ce qu'affirme Adam Smith, et même si son histoire de fabrication d'une veste de laine est tout à fait exacte, étonnante, et très didactique, les conclusions qu'il en tire en faveur du libéralisme sont complètement erronées pour une simple raison :

Les biens et les services sont produits par d'innombrables travailleurs, par un somme incalculable de travail et de gens, et dès lors prouvent que ceux qui gagnent de l'argent avec de l'argent (les marchands spéculateurs, les spéculateurs, et les capitalistes) sont des inutiles, des parasites, des vampires. Ces derniers ne produisent en effet RIEN, et ne contribuent pas dès lors à la création de richesses tangibles, utiles au bien commun.

Ainsi, alors qu'Adam Smith croyait asseoir la légitimité du libéralisme, il s'est en réalité tiré sans le savoir une formidable balle dans le pied...

 

L'égoïsme serait le moteur de l'économie selon Adam Smith et l'auteur de la vidéo :

"Ce n'est pas de la bienveillance du boucher, du marchand de bière ou du boulanger, que nous attendons notre dîner, mais bien du soin qu'ils apportent à leurs intérêts. Nous ne nous adressons pas à leur humanité,  mais à leur égoïsme ; et ce n'est jamais de nos besoins que nous leur parlons, c'est toujours de leur avantage." Adam Smith.

Cette phrase est fausse, car Adam Smith oublie que la majorité des personnes ont l'amour de leur travail, et du travail bien fait, et ne le font pas pour des raisons égoïstes mais parce-qu'ils aiment leur métier, et veulent bien faire les choses, même si plus le temps passe, le nombre de gens seulement intéressés par l'argent ne cesse de croître sans qu'ils se soucient de la qualité du travail ou des biens qu'ils produisent. Vendre est désormais leur unique objectif, et le reste ils s'en foutent... Mais il faut comprendre que cela n'a pas toujours été ainsi, l'Histoire le démontrant à satiété.

Il y a eu une dérive des mentalités sous l'impulsion du libéralisme puis encore plus par le néolibéralisme. Par exemple, du temps de mes parents, le banquier était un vrai conseiller : il orientait les choix d'investissement de ses clients avec sagesse, en fonction de leurs besoins, "en bon père de famille" selon les termes de la Loi. Aujourd'hui, les conseillers bancaires sont devenus des commerciaux, quand ce ne sont pas des putes qui se prostituent pour gagner quelques dizaines d'euros de commission en vendant un produit financier dont ils ignorent tout, en plus. Ces derniers ne sont plus intéressés que par l'argent immédiat et facile, et se foutent éperdument des intérêts et du devenir financier de leurs clients. Mais cette tendance perverse est finalement assez récente dans l'histoire de l'Humanité, et c'est un effet produit par la combinaison des divers facteurs "modernes" suivants :

D'autre part, dire que seuls les égoïsmes individuels seraient à même de produire la richesse, et que construire une société basée sur l'altruisme est impossible, est une absurdité totale. Il n'y a qu'à regarder l'histoire de la médecine, des hôpitaux, des maisons de santé, etc. pour se rendre compte que c'est précisément l'altruisme et la charité qui ont permis l'émergence de ces établissements, et non l'égoïsme et la cupidité. Pour mémoire, rappelons nous l'hospice des Quinze-Vingts, fondé en 1260 par Saint-Louis : l'hospice comprenait trois cents lits, et son but était de recueillir les aveugles de Paris qui étaient fort en détresse. Il était entièrement financé par le Roi..., qui n'avait pourtant pas un intérêt personnel immédiat de le faire ou de cupidité, d'avidité, etc.

Et combien d'hôpitaux et de maisons de santé fondés par des soeurs ? Ils sont innombrables..., et c'est là que la médecine à grande échelle a vraiment démarré...

Enfin, l'assistance publique est un projet collectif et mutualiste, opposé en son essence à l'égoïsme et à la cupidité. Ce n'est que sous l'impulsion des néolibéraux et de la malfaisante Union Européenne que le statut de la médecine publique est remis systématiquement en cause, et attaqué par une libéralisation et une mise en concurrence de tous les établissements publics avec le secteur privé pour être livrés en pâture au marché.

Ainsi, Messieurs Adam Smith, Milton Friedman, et Phi (l'auteur de ces vidéos), vous êtes complètement dans l'erreur et vous faites de la propagande pour le système capitalisme, alors que tout montre que ce sont les travailleurs qui produisent les vraies richesses, le bien être et le confort de toute l'Humanité. L'Humanité a besoin des travailleurs, pas des parasites capitalistes. Les capitalistes ont besoin de nous parce-qu'ils nous vampirisent, mais nous le peuple nous n'avons pas besoin d'eux car c'est nous qui créons toutes les richesses de ce monde. Souvenons-nous en !

Pire, la rhétorique capitaliste et libérale veut nous faire croire que les transactions et le libre-échange seraient toujours des contrats gagnant-gagnant. Or cela est faux. Cela est faux car lorsque la grande distribution achète ses produits, elle contraint ses fournisseurs, agriculteurs ou entreprises, à leur céder leurs produits à des tarifs qui ne leur permettent pas de vivre, mais tout juste de survivre. Cela est faux car les multinationales pillent les ressources de nombreux pays tout en exploitant leurs peuples dans des conditions indignes, payant les gens avec un lance-pierre, l'Afrique et la Chine en étant des exemples criants et désespérants.

 

Conclusion :

Des vidéos très intéressantes, parce-que permettant de mieux prendre conscience du rôle et de la valeur du travail humain et de la nuisance colossale du capitalisme, de l'économie de marchés, qui nous conduisent collectivement à l'autodestruction et à la dévastation de la planète.

De petits must dans leur genre très spécifique.

À voir absolument !


Samedi 20 Mai 2017 - News # 4221 

Gérard Collomb, nouveau ministre de l'intérieur du gouvernement d'Édouard Phlippe, est un traître à la population et aux agriculteurs en plus de se comporter comme un petit seigneur au service d'intérêt privés :

Cette vidéo est tirée d'un excellent documentaire, "Et pour quelques hectares de plus" que je vous ai mis en ligne [ici] (), et que je vous conseille fortement de regarder. Un must terrible...

Nos traîtres de politiciens sont en train de vendre depuis 2 décennies le pays par morceaux à divers intérêts privés. Désormais, le capitalisme domine tout, c'est effroyable... Disparus l'intérêt général et la recherche du bien commun. Qui est responsable ? Nos traîtres de politiciens...

Le temps se rapproche où certains vont finir pendus, ou la tête sur des piques. Et, franchement, ils l'auront bien mérité...

Seule une démocratie véritable, une démocratie directe participative, peut nous protéger collectivement de ces abus de pouvoir et d'autorité, de ces dénis flagrants et inadmissibles de démocratie.


Lundi 24 Avril 2017 - News # 3546 

 

Quelques terribles vérités sur Macron :

 

L'homme que vous avez élu pour remplacer ce misérable Hollande que vous méprisiez, eh bien il le remplacera effectivement, mais en bien pire !

Je vais vous dire tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Macron sans jamais oser le demander…

CE QUE MACRON A DÉCLARÉ :

►« La colonisation fait partie de l'histoire française. 
C'est un crime, c'est un crime contre l'humanité, c'est une vraie barbarie et ça fait partie de ce passé que nous devons regarder en face en présentant aussi nos excuses à l'égard de celles et ceux envers lesquels nous avons commis ces gestes. »

►« Il n'y a pas une culture française, il y a une culture en France et elle est diverse, elle est multiple. »

►« L'art français, je ne l'ai jamais vu. »

►« Le chômage de masse en France c’est parce que les travailleurs sont trop protégés. »

►« Les salariés français sont trop payés. »

►« Les salariés doivent pouvoir travailler plus, sans être payés plus si les syndicats majoritaires sont d’accord. »

►« Vu la situation économique, ne plus payer les heures supplémentaires c’est une nécessité. »

►« Je ne suis pas là pour défendre les jobs existants. »

►« Nous augmenterons les salaires de tous les travailleurs, des ouvriers, des employés ». Pour cela, il promet de leur ajouter un 13ème mois...

►« Je vais être très clair. » Il l'a dit à répétition. Il ne l'a jamais été.

►« Alors ce soir, pour vous et vos familles, je veux vous dire de penser printemps. »
QUI EST MACRON ?

►L'homme qui culpabilise encore plus les Français.

►L'homme qui ose parler de patriotisme.

►L'homme qui rase gratis.

►L'homme qui baigne entre le flou et le rien.

►L'homme dont la pensée politique gît au fin fond d'un gouffre si vertigineux qu'il veut vous faire penser printemps.

►L'homme qui embrouille et se contredit d'un jour à l'autre.

►L'homme dont la vacuité souriante n'a d'égale que la fatuité pédantesque.

►L'homme qui a vu grimper chômage et déficits en attendant la croissance lorsqu'il était le principal conseiller économique de celui que vous méprisiez pour la même raison.

►L'homme des banques Rothschild et Goldman Sachs, cette banque d’investissements étant la plus représentative de tous les excès et des dérives frauduleuses de la finance spéculative, celle qui a jeté à la rue des millions d'Américains lors de la crise des « subprimes » en 2008.

►L'homme qui a dépensé un SMIC par jour pendant trois ans ou qui a dissimulé sa fortune. 
C'est l'un ou l'autre.

►L'homme qui a triché sur son patrimoine.

►L'homme qui ne fait l'objet d'aucune enquête judiciaire.

►L'homme qui ment aux Français et leur fait prendre des vessies pour des lanternes comme il l'a toujours fait depuis qu'on le connaît.

►L'homme qui a su s'entourer mieux que personne de mafieux comme Pierre Bergé, Patrick Drahi, Jacques Attali, Cohn-Bendit, BHL, etc.

►L'homme dont le programme est immensément flou.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant les travailleurs pauvres.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant « la France périphérique » provinciale et rurale qui souffre et dépérit.

►L'homme qui se fout complètement du chômage que subissent les Français de souche.

►L'homme qui voit des Français où il n'y en a pas.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant l'immigration.

►L'homme qui est favorable à une immigration totalement incontrôlée.

►L'homme qui a salué la politique d'Angela Merkel en faveur de l'accueil des migrants.

►L'homme qui prévoit de la non-discrimination à tous les étages.

►L'homme qui veut imposer une discrimination positive sous la forme d’« emplois francs » pour les « jeunes » des banlieues.

►L'homme qui est pour le sacrifice des familles et la dénatalité des Français de souche au profit de l'explosion démographique des immigrés.

►L'homme qui va encore aggraver le Grand Remplacement.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la sécurité.

►L’homme qui compte dans ses rangs un extrémiste musulman dont il dit qu’il est un « type bien ».

►L'homme qui vous réserve aussi une explosion comme jamais de la délinquance.

►L'homme qui prévoit de supprimer la taxe d’habitation, la seule que les étrangers payent comme les Français.

►L'homme qui prévoit la baisse de l’impôt sur les sociétés de 33 % à 20 % et l’abrogation de l’ISF.

►L'homme qui prévoit moins d’impôts pour le haut et le bas de l’échelle, mais encore plus pour les classes moyennes.

►L'homme qui veut faire payer un loyer aux propriétaires.

►L'homme qui veut laminer les classes moyennes.

►L'homme des riches qui veulent rester riches et des puissants qui veulent rester puissants.

►L'homme aux 27 propositions qui augmentent les dépenses de l'État mais dont presque aucune ne vise à les réduire.

►L'homme qui vous fait rêver à toutes les réformes suivantes mais auxquelles il devra soit renoncer faute de budget, soit se décider à les appliquer pour garder son pouvoir et ainsi ruiner la France toujours plus :
● augmenter le minimum vieillesse de 100 € par mois,
● augmenter l'allocation adulte handicapé de 100 € par mois,
● étendre le bénéfice de l’assurance chômage à ceux qui démissionnent,
● rembourser à 100 % les lunettes et les prothèses dentaires,
● mettre en œuvre un plan de 5 milliards pour la santé,
● mettre en œuvre un plan de 5 milliards pour l’agriculture,
● mettre en œuvre un grand plan d’investissement de 50 milliards.

►L'homme dont la démagogie dépasse déjà, et de loin, celle de son prédécesseur.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la famille et la politique familiale.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la justice.

►L'homme qui a prévu de poursuivre et d'aggraver le déclin du système éducatif.

►L'homme qui n'a pas prévu de changer les méthodes pédagogiques aberrantes de l'Éducation nationale et les principes délétères qui y ont cours.

►L'homme qui n'a pas prévu de remettre en cause la réforme désastreuse du collège instaurée par la Marocaine, ni celle des rythmes scolaires, réformes que même Mélenchon voulait abroger.

►L'homme qui veut supprimer 120 000 fonctionnaires en cinq ans.

►L'homme qui veut économiser 10 milliards d’euros sur le fonctionnement de l’assurance-chômage.

►L'homme qui est pour l'euro mais sans la rigueur qu'exige son maintien.

►L'homme le plus engagé des 11 candidats en faveur de l'Union européenne dont chacun sait qu'elle ne fonctionne pas, qu'elle traverse une crise majeure et qu'elle va bientôt exploser.

►L'homme qui trompe les agriculteurs en leur faisant miroiter qu'ils seront « payés au prix juste » et qu'ils ne vivront plus de subventions, alors même que c’est Bruxelles qui a imposé en 1992 la réforme de la PAC, laquelle a remplacé la rémunération par les prix par une rémunération par les primes.

►L'homme qui est le seul des 11 candidats à soutenir le traité euro-canadien CETA qui fera encore baisser les prix.

►L'homme qui a promis de « construire une Europe qui développe nos emplois et nos économies » et qui « protège nos industries stratégiques », alors que chacun sait qu’elle a toujours fait le contraire.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la politique extérieure.

►L'homme qui compte poursuivre la politique d’alignement servile sur l’Otan qui a valu à Hollande le mépris universel.

►L'homme qui prétend pouvoir consacrer 2% du PIB pour la Défense nationale (précisément l’objectif fixé par l’Otan), soit au moins 20 milliards de plus.

►L'homme dont on connaît les accès d'hystérie en public.

►L'homme dont la pensée politique est un vide intersidéral.

►L'homme dont savent faire bon usage les petits et les grands journalistes un peu simplets.

►L'homme qui a su rallier derrière son panache vitreux tous les disqualifiés du système qui se voyaient sur le point d’être lessivés et qui n’en reviennent pas d’une telle faveur de la Providence.

►L'homme dont la liste invraisemblablement hétéroclite des soutiens va bientôt lui apprendre ce qu'est un effet boomerang.

►L'homme qui doit quelque chose à François Bayrou dont chacun connaît l'incurie et qui occupera probablement un poste de ministre.

►L'homme qui sera dans l'impossibilité de réunir une majorité et qui ne pourra donc pas gouverner.

►L'homme qui est toujours d'accord avec tout le monde, y compris et surtout avec Rothschild.

►L'homme qui veut faire de la France à la fois le royaume totalitaire d'Ubu et une société orwellienne où la suppression des libertés se fera toujours plus criante.

►L'homme qui obéit rigoureusement aux directives de la judéo-maçonnerie qui n'a qu'un seul but : détruire entièrement la France et la chrétienté.

►L'homme en marche ! En marche vers le chaos et qui nous y entraînera tous puisque « Ordo ab Chao » – L'Ordre par le Chaos – est la devise de ses maîtres du Nouvel Ordre mondial.

►L'homme qui compte ajouter des affres supplémentaires aux affres déjà insupportables d'une époque agonisante.

►L'homme qui s'est autoproclamé « anti système » d'un système agonisant qui essaie coûte que coûte de différer son trépas et qui le fera payer par celui de la France.

►L'homme dont vous n'oserez bientôt même plus dire que vous avez voté pour lui.

►L'homme dont vous devez vous attendre à tout et même à l'impensable.

►L'homme qui n'a pas encore annoncé qu'il exigera une stricte parité au niveau national entre les homosexuels et les hétérosexuels, les poètes et les poétesses, les bouchers traditionnels et les bouchers halal, etc. mais dont il n'est pas du tout impossible qu'il fasse advenir toutes ces choses si vous votez pour lui au second tour.

Source : Philippe Costa Di Costanzo ().


En complément sur Macron :


Vendredi 5 Août 2016 - News # 1425 

Révoltant : chez Auchan, une femme a été licenciée pour 0,85 centimes. Voir [ici] () et [là] (). Hallucinant... Quelle bande d'enfoirés ! Boycottez cette enseigne qui accumule les forfaitures. Ces gens emploient des esclaves sous-payés, se gavent sur le dos des petits producteurs et de leurs clients, et se foutent éperdument que leurs employés et les agriculteurs vivent dans la misère. Révoltant putain ! Si vous vous avoir une idée de ce qu'est véritablement la grande distribution, voyez ces édifiantes [vidéos] (). À gerber ! Des esclavagistes et des escrocs ! Le magazine "Capital" vient de faire paraître le classement des 100 français les plus riches en 2016 dans lequel la famille Mulliez, propriétaire d'Auchan, apparaît en tête avec plus de 40 MILLIARDS d'Euros ! Voir [ici] (). Vous pouvez soutenir cette caissière en signant cette [pétition] ().


Lundi 18 Novembre 2013 - News # 666 

La tension monte nettement d'un cran en France... Les agriculteurs vont bloquer Paris Jeudi 2 Novembre 2013. Voir [ici] (). Et dans un autre registre, cette [vidéo] () très révélatrice du climat de ras-le-bol des français contre les médias traditionnels alignés et vendus.


Samedi 22 Juin 2013 - News # 537 

25.000 abeilles ont été découvertes mortes ou mourantes sur un parking dans l'Oregon. Voir [ici] (). Ça commence à devenir inquiétant. Non seulement parce-que les cas se multiplient partout dans le monde, mais aussi et surtout parce-que Monsanto déroule un plan cynique délibéré pour tuer toutes les abeilles et vendre ainsi beaucoup plus de semences (voir la news du 11 Juin 2013). Il serait temps que les associations et les agriculteurs fasse pression sur les gouvernement pour interdire les produits phytosanitaires qui tuent les abeilles ; avant qu'il ne soit trop tard...


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .