Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

97 News

Vendredi 12 Juillet 2019 - News # 18794 

Gilets jaunes : deux mois de prison avec sursis pour l’homme qui avait invectivé Alain Finkielkraut. Voir [ici] ().

"Le tribunal a considéré que l'antisionisme affiché du prévenu était assimilable à de l'antisémitisme" : ben voyons...

En complément sur Alain Finkielkraut :

       

Jeudi 27 Juin 2019 - News # 18450 

Colère du député Meyer Habib : “Le parti de Macron essaye d’enterrer la proposition de résolution contre l’antisémitisme”. Voir [ici] ().

Tant mieux.

Mais l'affaire demeure néanmoins très inquiétante : il y a un travail permanent des sionistes pour faire criminaliser l'antisionisme et tout boycott d'Israël.

Et l'affaire n'est pas finie : ils vont continuer sans relâche d'attaquer la République et le peuple français, et de vouloir leur imposer sans fin des lois en faveur d'Israël sous prétexte de lutte contre l'antisémitisme.

Le sionisme est l'une des idéologie les plus négatives et dangereuses de notre monde contemporain, c'est terrible.

En complément sur sionisme :

En complément sur Meyer Habib :

En complément sur Israël :

   

Lundi 17 Juin 2019 - News # 18170 

En visite en Israël, l'imam Hassen Chalghoumi estime que BDS serait «contraire» à la loi coranique. Voir [ici] ().

Mais quel vendu ! Quel traître à sa communauté, c'est ahurissant !

Et il ose, en plus, affirmer que l'antisionisme est de l'antisémitisme ! Et les juifs antisionistes de l'UFJP (Union Juive Française pour la Paix) sont aussi des antisémites Ducon ?

Ahurissant !

En complément sur Chalghoumi :

En complément sur BDS :

     

Mardi 11 Juin 2019 - News # 18041 

Caricature jugée antisémite : la décision choc du New York Times. Voir [ici] ().

En quoi ce dessin est-il antisémite ? Il explique bien la situation de connivence entre les deux personnes : le chien Benyamin Netanyahou est tenu en laisse par un Donald Trump portant une kippa.

Encore du grand n'importe quoi cette affaire.

La dictature du terrorisme intellectuel du sionisme, une fois de plus.

Merci à OS pour le lien. 

En complément sur antisémitisme :

En complément sur caricature :

En complément sur sionisme :

   

Mercredi 22 Mai 2019 - News # 17586 

Injustice : Six mois avec sursis requis contre un Gilet jaune accusé d'injures antisémites contre Alain Finkielkraut. Voir [ici] ().

Ce Monsieur n'a pourtant prononcé aucune parole antisémite... : il a reproché son alignement sioniste nen faveur d'Israël. On nage en plein délire.

«À travers moi, les Juifs, la France et la République ont été insultés» : non, non, non, Alain : c'est toi seulement qui a été mis en cause, et pour une raison claire énoncée par ce Monsieur : ta soutien et ta défense du sionisme. C'est complètement dingue.

Une décision de justice, résultat de la colonisation des esprits par le despotisme du sionisme.

En complément sur injustice :

En complément sur Alain Finkielkraut :

En complément sur sionisme :

En complément sur antisémitisme :

 

Lundi 1er Avril 2019 - News # 16128 

Richard Ferrand voit de l'antisémitisme dans certaines critiques de François Ruffin contre Macron. Voir [ici] ().

En complément sur Richard Ferrand :

En complément sur François Ruffin :

     

Jeudi 14 Mars 2019 - News # 15706 

Antisémitisme : «Comment repérer un juif» : la une d'un journal polonais créé la polémique. Voir [ici] ().

Ceux qui ont fait ça desservent leur pays à un point... Des connards de première.

En complément sur antisémitisme :

En complément sur juif :

     

Lundi 11 Mars 2019 - News # 15588 

Michel Drac : Format court : "Antisémite, ben voyons" :

En complément sur Michel Drac :

En complément sur antisémitisme :

     

Mercredi 6 Mars 2019 - News # 15471 

«Antisémitisme impensable»: un char du carnaval d'Alost fait réagir la Commission européenne. Voir [ici] ().

Ça pourrait très bien être un false flag, une manoeuvre délibérée destinée à dire "Vous voyez, l'antisémistisme revient, alors on va..." et imposer ainsi une nouvelle loi liberticide.

En complément sur antisémitisme :

       

Lundi 4 Mars 2019 - News # 15413 

Mépris et diffamation : Roselyne Febvre, chef du service politique de France 24 : "Des Gilets jaunes, il ne persiste dans le fond qu'une colère brute parfois irrationnelle, d'où a [émergé] un goût pour la violence, l'antisémitisme, le racisme, le complotisme, bref tout ce qu'il y a de pire chez l'homme" :

Et après les présentateurs et journalistes des médias mainstream s'étonnent et se plaignent d'être détestés...

Qui sème le vent récolte la tempête.

En complément sur média :

En complément sur mépris :

En complément sur diffamation :

   

Lundi 25 Février 2019 - News # 15273 

Pierre Jovanovic est l'invité de Politique & Eco n° 204 : Récession en vue, genre tsunami :

SYNOPSIS :

Olivier Pichon reçoit Pierre Jovanovic pour sa revue de presse économique et financière.

1. Mauvaise santé des banques européennes
- Les commissaires européens : « les banques vont bien ! »
- Monte Paschi, Landesbank, Deutsche Bank, Commerzbank, Société Générale
- Un banquier a-t-il le droit de vous demander l’usage de vos retraits en liquide ?
- Le cash en France et en Allemagne comparaison
- L’inflation dissimulée
- L’INSEE et ses mensonges statistiques
- Qui peut désormais s’étonner des révoltes populaires ?

2. Le chômage, un génocide à bas bruit
- Le suicide des chômeurs, un chiffre jamais communiqué
- 100 000 chômeurs ont mis fin à leurs jours, comparaison avec les accidents de la route
- Un chômage mondial et structurel, automation et grand remplacement
- Licenciements dans l’industrie automobile, Audi WW, Ford Général Motors...
- L’antisémitisme comme diversion ?
- Les  « enterrements de pauvreté », un signe économique et social fort

3. Nos voisins européens font-ils mieux ?
- Les banques françaises très exposées sur le risque Italien
- La Société Générale continue à se défaire de ses succursales étrangères
- Salvini : si la BCI (Banque centrale Italienne) et l’autorité des marchés financiers italiens n’ont pas fait leur travail,  la prison pour leurs dirigeants !
- Chantage des banquiers sur les politiques, les épargnants en otage
- Retour sur le suicide à la Monte Paschi
- La Standard Chartered et Goldman Sachs, truanderie sur les devises
- Qui parle de la dette ?
- Paradoxe : les bons du trésor italiens ont trouvé preneurs !

4. Retour en France, la classe politique et les Gilets Jaunes
- Hollande financé par PIMCO, plus gros hedge found mondial... « mon ennemi c’est la finance ! »
- Conférences de M. Hollande à l’Hôtel Le Meurice : 200 000 euros
- Condescendance de la classe politicienne
- Les Gilets Jaunes : une tâche (de sang) sur le quinquennat
- BCE : le bilan gonflé  de rachat d’obligations
- Reprise des « facilités monétaires » des deux côtés de l’Atlantique
- La loi du 3 janvier 73 en question
- L‘adresse à M. Villeroy de Galhau à venir sur le plateau de Politique & Eco pour s’en expliquer
- Le service de la dette est égal à la moitié de la DGF aux collectivités locales, voilà l’explication aux fermetures de tribunaux, de maternité et de commissariats.

Conclusion : les Gilets Jaunes une répétition générale

Une excellente revue de presse montrant la déliquescence du pouvoir, et des "élites" de toutes sortes.

La réponse de la Banque de France est épique, et emblématique de la société du mensonge et de la tromperie dans laquelle nous sommes désormais. C'est consternant de voir de pariels traîtres..., et payés avec notre argent en plus.

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur récession :

     

Dimanche 24 Février 2019 - News # 15262 

Macron, la marionnette du CRIF ou le triomphe (temporaire) du sionisme sur la France :

Et outre la main de Francis Kalifat qui empoigne avec force vigoureuse et déterminée le bras de Macron, remarquez le visage défait de Macron et le visage satisfait du président du CRIF. Il a gagné : il tient en son pouvoir le président de la république français, et Macron grimace, plein de rage contenue, face à cette humiliation publique. Tout un symbole cette scène...

Un scandale démocratique ahurissant qui en dit long sur les jeux de pouvoirs, les trafics d'influence, et la manipulation des citoyens, par des lobbies :

Le CRIF, selon ses propres chiffres, ne représente que 6% des juifs de France, cette communauté ne faisant elle-même que 1% de tous les Français. Donc, le CRIF représente 6% de 1% soit 0,06% des Français. Expliquez moi comment une organisation communautaire, et fortement liée à un pays étranger (Israël), représentant seulement 0,06% des Français, peut avoir une influence et un pouvoir aussi considérables sur la politique de la France au point que le président de la République et le gouvernement viennent défiler en rang d'oignons à un dîner organisé par cette organisation ? Réponse : le bourrage de crâne de la religion de la Shoah pour faire culpabiliser continûment les citoyens français (alors même que les pauvres ne sont pour rien pour ce qui s'est passé durant la deuxième guerre mondiale, un comble !), le chantage permanent à l'antisémitisme, et la logique de réseau, ici le réseau sioniste.

En complément sur CRIF :

En complément sur Francis Kalifat :

En complément sur sionisme :

   

Samedi 23 Février 2019 - News # 15247 

Jean-Marie Le Pen : «Pas d'antisémitisme en France qui justifie une mobilisation de l'opinion», Voir [ici] ().

En complément sur Jean-Marie Le Pen :

       

Jeudi 21 Février 2019 - News # 15224 

"Les Gilets Jaunes antisémites ?" par le Fil d'Actu :

En complément sur Gilet Jaune :

En complément sur antisémitisme :

En complément sur Fil d'Actu :

   

Jeudi 21 Février 2019 - News # 15211 

L'affaire Alain Finkielkraut est bien un coup monté. Voir [ici] ().

C'est une évidence.

Et le cimetière juif en Alsace probablement aussi.

Et tout cela, à quelques jours seulement du dîner annuel du CRIF...

Une belle opération qui a fonctionné à merveille.

Agiter le peuple avant de s'en servir, sage maxime.

Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord.

 

Le pire, c'est que presque personne dans les médias et la classe politique n'a dénoncé le stratagème. Et oui : ils ont trop peur chacun pour leur carrière.

Le chantage à l'accusation d'antisémitisme est du terrorisme intellectuel, un piège absolument diabolique, mais qui a terme se retournera contre leurs auteurs, et d'une manière ultra-violente j'en suis convaincu. À force, de mettre une chape de plomb, la pression ne cesse de monter, et la cocote-minute finit par exploser.

En complément sur Alain Finkielkraut :

       

Mercredi 20 Février 2019 - News # 15208 

Interdit d'Interdire - L'antisionisme est-il un antisémitisme comme les autres ? :

SYNOPSIS :

Frédéric Taddeï reçoit Rony Brauman, ancien président de Médecins Sans Frontières, Aurélien Enthoven, youtubeur, Georges-Elia Sarfati, professeur des universités, psychanalyste, Martine Gozlan, rédactrice en chef à Marianne et écrivain ainsi que Michèle Sibony, ancienne vice-présidente de l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP).

Une super émission, très passionnée, avec des interventions très pertinentes de l'excellente Michèle Sibony.

À voir !

En complément sur antisionisme :

En complément sur sionisme :

En complément sur antisémitisme :

En complément sur UJFP :

En complément sur Interdit d'Interdire :


Mercredi 20 Février 2019 - News # 15203 

 

La France va adopter une définition de l'antisémitisme intégrant l'antisionisme, annonce Macron. Voir [ici] ().

Triste jour pour la France : le CRIF et les sionistes ont gagné (temporairement).

Je me demande ce que les gens de l'UJFP (l'Union Juive Française pour la Paix), qui sont des antisionistes, vont faire : ils vont être accusés d'antisémitisme ?

Ou alors Macron va nous faire une loi raciale où seules les personnes juives pourront être antisionistes, et les autres seront poursuivies pour antisémitisme ? 

On nage en plein délire !

En complément sur antisionisme :

En complément sur antisémitisme :

En complément sur CRIF :

En complément sur sionisme :

En complément sur BDS :


Mercredi 20 Février 2019 - News # 15202 

Macron annonce à Benyamin Netanyahou qu’il adoptera la définition de l’IHRA assimilant l’antisionisme à l’antisémitisme. Voir [ici] ().

Ça devient grave...

Et, en plus Macrcon est totalement contradictoire : d'un côté il ne pénalise pas l’antisionisme, et de l'autre, il affirme que l’antisionisme est une forme d’antisémitisme... 

Monsieur "en même temps" a encore frappé ! 

Quelle schizophrénie... 

Ce type est fou, ou plus probablement d'une immense lâcheté : il n'arrive pas à trancher, car il a peur de décevoir les uns ou les autres.

Une position complètement aberrante parce-que si désormais il adopte la définition de l’IHRA assimilant l’antisionisme à l’antisémitisme, alors il doit pénaliser l'antisionisme, puisque selon lui c'est de l’antisémitisme.

Ahurissant !

Les juifs antisionistes vont donc pouvoir être taxés d'être des antisémites, vous voyez le délire... C'est complètement dingue !

Là, on vient de rentrer dans la quatrième dimension. Bienvenue dans le monde d'Orwell... Combien voyez-vous de doigts Winston ?

Franchement, pour la première fois, je suis super inquiet. On a vraiment un fou à la tête de l'État. On court à la catastrophe.

En complément sur Macron :

En complément sur Benyamin Netanyahou :

En complément sur antisionisme :

En complément sur antisémitisme :

 

Mercredi 20 Février 2019 - News # 15193 

De pire en pire : «Le gilet de la honte»: pour l'ancien directeur de Charlie Hebdo, Philippe Val, les Gilets jaunes sont antisémites. Voir [ici] ().

Attention, ce type est dangereux : c'est un kapo médiatique du système extrêmement servile et sournois.

En complément sur Philippe Val :

En complément sur antisémitisme :

     

Mardi 19 Février 2019 - News # 15176 

Antisémitisme et antisionisme - Clip 7/10 de "Paroles juives contre le racisme" - Par l'UFJP (Union Juive Française pour la Paix) :

Le sionisme, c'est la séparation du monde en races. Le sionisme politique n'a rien à voir avec le judaïsme, c'est du racisme, c'est dire que juifs et non juifs ne peuvent pas vivre ensemble. C'est un mouvement, c'est une idéologie politique, et donc l'antisionisme c'est une critique de cette idéologie et de ce mouvement.

Voilà qui est parfaitement clair au point que l'on peut résumer par :

Le sionisme est une idéologie politique raciste et d'apartheid excluant les non juifs.

Ce qui explique pourquoi, Benyamin Netanyahou a défendu en Août 2018 une loi controversée sur Israël « d'État nation du peuple juif » (Voir [ici] ()) : Benyamin Netanyahou est un sioniste d'extrême droite, du Likoud, un parti national-libéral.

À voir !

En complément sur antisémitisme :

En complément sur antisionisme :

En complément sur sionisme :

En complément sur juif :

En complément sur Israël :


Mardi 19 Février 2019 - News # 15174 

Éric Zemmour dénonce l'accusation d'antisémitisme d'une rabbin contre les Gilets Jaunes (LCI,19 Février 2019) :

Court, intense, juste et droit.

Bravo Éric.

À voir !

En complément sur Éric Zemmour :

En complément sur antisémisme :

En complément sur Gilet Jaune :

   

Mardi 19 Février 2019 - News # 15168 

Benyamin Netanyahou dénonce un vandalisme antisémite «choquant» en France. Voir [ici] ().

Le problème, c'est qui a fait cela. Pour le moment, on n'en sait rien.

En complément sur antisémitisme :

En complément sur Netanyahou :

En complément sur vandalisme :

   

Mardi 19 Février 2019 - News # 15167 

Antisémitisme : il faut «faire cesser» les manifestations des Gilets jaunes, réclame le président du CRIF, Francis Kalifa. Voir [ici] ().

Ben voyons...

Il y a quelques connards qui utilisent les voitures pour faire des attentats à la voiture piégée, alors interdisons les voitures !

Et hypocrite en plus : "Le droit de manifester est constitutionnel, mais il faut trouver le moyen de les faire cesser, en tout cas de les canaliser".

En clair : c'est constitutionnel, mais on va s'arranger quand même pour vous sabrer et vous interdire de manifester d'une manière ou d'une autre.

Le CRIF est un faux nez du sionisme, une entité anti-France, qui fait du trafic d'influence, et sert des intérêts étrangers (ceux d'Israël), des actes répréhensibles de par la loi française.

Le CRIF : une organisation sur laquelle l'État doit investiguer pour identifier et poursuivre les personnes se livrant à ces délits, puis à dissoudre au plus vite dans l'intérêt supérieur de la Nation.

En complément sur CRIF :

En complément sur Francis Kalifa :

En complément sur sionis :

En complément sur antisémitisme :

En complément sur Israël :


Mardi 19 Février 2019 - News # 15158 

Actes antisémites : «Rentrez à la maison !» : un ministre israélien appelle les juifs de France à rejoindre Israël. Voir [ici] ().

Il a pas l'impression d'exagérer, et de participer à alimenter une psychose ambiante lui ?

En complément sur antisémitisme :

En complément sur Israël :

     

Mardi 19 Février 2019 - News # 15149 

Serge Grossvak : "Juif je suis, et Gilet Jaune : J’accuse !". Voir [ici] ().

Une claque magistrale à tous ceux qui propagent la haine, et manipulent l'opinion publique, en accusant les Gilets Jaunes d'être des antisémites.

En complément sur Serge Grossvak :

En complément sur juif :

En complément sur antisémitisme :

   

Mardi 19 Février 2019 - News # 15144 

Antisémitisme : environ 80 sépultures d'un cimetière juif profanées à Quatzenheim, et Alsace, selon la préfecture. Voir [ici] ().

Comme par hasard...

Laissez moi deviner : le coupable a laissé sa carte d'identité et son gilet jaune dans le cimetière ?

Soit ce sont de jeunes cons inconscients, soit c'est une opération sous faux drapeau, un false flag idéal en cette période sensible.

En complément sur antisémitisme :

En complément sur profanation :

En complément sur false flag :

   

Lundi 18 Février 2019 - News # 15138 

Actu au Scalpel #32 - Propaganda : l'agression d'Alain Finkielkraut - Par LLP :

SYNOPSIS :

Cette vidéo a pour objectif de revenir sur l'agression d'Alain Finkielkraut lors de l'Acte 14 des #GiletsJaunes à Paris. La vidéo fait un peu plus de 40 minutes car elle se veut exhaustive afin de revenir sur l'emballement médiatique au mépris de la procédure judiciaire et de tous les précédents historiques qui ont démontré à de nombreuses reprises que certaines attaques antisémites très médiatiques étaient des coups montés. D'ailleurs, nous allons très vite savoir, contrairement à ce qu'affirme Benjamin Grivaux le porte-parole du gouvernement, qu'il n'a jamais été question de l'insulte « Sale juif » ! Il s'est rendu ainsi coupable de diffusion de fausses nouvelles.

Mais pour comprendre cette affaire il est essentiel de revenir sur le CV d'Alain Finkielkraut dont, il faut dire, la principale occupation est de s'attaquer à l'islam et aux musulmans. Les gens ont tendance à oublier des faits qui remontent à 15 ou 20 ans, c'est normal. Cette vidéo est là pour réparer ce petit défaut humain afin que les gens se rendent compte de la monstruosité de ce personnage qui se veut philosophe et qui en réalité n'est qu'un agent de subversion sioniste en France. 

Nous allons revenir sur tous ces dérapages médiatiques : les Antillais fainéants, l'équipe de France black-black-black risée de l'Europe, le soutien à Oriana Fallaci qui accusait les Arabes de se multiplier comme des rats, son analyse en tant que démocrates eugénistes de la multiplication des « enfants gazaouis surnuméraires », son soutien inconditionnel à l'entité sioniste criminelle quelles que soient ses exactions, son soutien insupportable et détestable au pédophile Roman Polanski... Bref, la liste est longue et explique beaucoup de choses.

Il se passe quelque chose de très malsain en France depuis quelques années. Nous observant sous nos yeux l'apparition d'une alliance entre juifs sionistes et l'extrême droite qui est une première historique et tout ceci sur le dos des musulmans. Pourtant, il suffit de voir les derniers actes antisémites constatés, on pouvait y observer le terme allemand « Juden » ou des croix gammées dessinées sur le visage de Simone Veil, on se demande bien quel est le rapport avec l'islam dans tout ça. L'affaire est encore plus loufoque lorsqu'il est question de lire les messages de Marine Le Pen qui essaie de nous faire croire que ses amis du Gud ne sont plus antisémites et que le seul péril qui menace les juifs de France serait l'islam !

Toute cette agitation politique, cette propagande inouïe qui fait bouger aussi bien l'exécutif avec le président en premier qui appellera personnellement Finkielkraut. Tout ce cirque médiatique dans lequel on lit des dizaines d'articles expliquant l'apparition de ce « nouvel antisémitisme » qui n'a rien à voir avec les heures sombres, les années 30... Cet hallali donne raison à mon livre « Ils aiment l'Islam » et lui donne que plus de force et d'intérêt car il démontre à quel point toute cette propagande est fausse et mensongère, car la réalité historique est exactement l'inverse. Effectivement, sans l'islam, selon certains historiens et penseurs occidentaux, les juifs auraient disparu petit à petit de la surface de la terre. C'est la conquête musulmane de la péninsule ibérique qui sauva les juifs des persécutions des Wisigoths au VIIIe siècle. C'est également l'islam et les musulmans qui accueilleront par centaines de milliers les juifs persécutés par Isabelle la catholique à la chute de Grenade quelques siècles plus tard. Aucun musulman n'a demandé de remerciements pour ces deux actes de sauvetages totalement gratuits et désintéressés mais il est tout de même injuste d'affirmer l'inverse aujourd'hui. Un peu de dignité messieurs...

Non évalué.

En complément sur LLP :

En complément sur Alain Finkielkraut :

     

Lundi 18 Février 2019 - News # 15137 

 

Un témoin privilégié, le journaliste Ferenc Almássy, témoigne de la montée en épingle de l'affaire Alain Finkielkraut et de sa maipulation par le gouvernement, la presse, et les politiciens :

Sur l'affaire Finkielkraut ; j'étais sur place au moment des faits, où j'ai réalisé cette photo.

Je suis sidéré par l'ampleur que prend cette histoire, pourtant relativisée par le principal intéressé. Mais l'occasion était trop belle pour tirer sur le mouvement des Gilets jaunes, en remettant une couche sur l'antisémitisme, et en cherchant à jeter l'opprobre sur un mouvement populaire, quitte à inventer des insultes ("sale Juif") comme l'a fait le porte-parole du gouvernement. La façon dont le système - comme on l'appelle communément, par aisance - monte en épingle cette très brève et légère altercation est terrifiante. Être témoin en direct de la création d'une telle manipulation à grande échelle est toutefois passionnant et instructif.

Que s'est-il passé ?

Dans la foule hétéroclite des Gilets jaunes, une poignée de personnes ont reconnu le philosophe qui semble-t-il passait par-là - il habite le quartier. Comme il l'a rapporté lui-même, certains ont des mots aimables pour lui, un autre lui propose de les rejoindre. Mais quelques autres l'insultent - on reste dans un registre très neutre et pas très douloureux en ce qui concerne les insultes à proprement parler ; "grosse merde", bon, ça n'a jamais tué personne.

Puis vient le fameux épisode avec l'homme au keffieh, et son "la France est à nous". Puis, des cris de "Palestine", de "sionistes", de "facho" et des moqueries pas bien méchantes faisant référence à quelques unes de ses sorties très médiatisées où il s'était emporté.

Finkielkraut, visiblement interloqué, passe sans agitation ni empressement derrière la ligne de police mobile, observant la scène, l'air à la fois étonné et consterné. Fin de l'événement.

Quelques manifestants, avec et sans gilet jaune, s'éloignent. "Je sais même pas qui c'était, mais j'ai entendu "facho" ça m'a suffit on lui a mis la pression, haha !", explique un trentenaire vêtu tout de "jean" à son acolyte, la bière à la main. Un autre, en "live" avec son téléphone portable, s'amuse d'avoir fait partir Luc Ferry...

De quoi s'agit-il ?

Certainement pas d'un drame digne d'un tel ramdam national. C'est une brève agression verbale d'un philosophe controversé par quelques excités en marge d'une manifestation de colère sociale. Un peu plus tôt, Vincent Lapierre a lui été chahuté par les antifas, et la police l'a exfiltré de force et empêché de revenir dans le cortège. Il y a quelques semaines à Toulouse, il a même été frappé. D'autres journalistes, indépendants comme "mainstream" ont été frappés, insultés ou expulsés par des Gilets jaunes - ou autres.

L'événement en fait est révélateur d'une chose : le conflit israélo-palestinien s'invite même dans ce mouvement social français. Parmi les manifestants, notamment, quelques drapeaux de la Palestine. Cette importation du conflit israélo-palestinien, Alain Finkielkraut en est un des artisans, objectivement. Sans parler du fait que certains des immigrés ou fils d'immigrés qui le détestent et le font savoir avec tant de véhémence sont peut-être en France grâce à lui, indirectement, de par son grand travail sur "l'antiracisme", outil de soumission politique au profit du dogme immigrationniste et cosmopolite.

Considérer que les insultes (sans rien qui je trouve ne puisse être qualifié stricto sensu d'antisémite sans faire de procès d'intention !) criées à un philosophe controversé par une poignée de personnes soient plus graves que les yeux crevés, les mains arrachées, les actions illégales du pouvoir et des autorités, les journalistes tabassés et éjectés par des nervis extrémistes, les casseurs identifiés et filés mais laissés libres d'agir, mais aussi la dérive autoritaire et bananière de la République, les détournements et la destruction du service public, l'immigration massive, le détricotage du droit du travail et la précarisation généralisée, le bradage de la souveraineté et du patrimoine national, l'américanisation, la mort des campagnes, l'agonie de la France périphérique... c'est absurde, dangereux et choquant.

L'exploitation médiatique et politique de ce non-événement montre bien la volonté du pouvoir en place : continuer à discréditer ce mouvement par tous les moyens, y compris par les amalgames les plus abjects. Et ceci en revanche a un effet terrible : c'est de l'huile jetée sur le feu et cela contribue à creuser la fracture déjà béante entre les quasi-insurgés que sont les Gilets jaunes et une caste incapable - selon son propre aveu - de comprendre ce qui se passe. Pas de réconciliation possible en vue pour des humanistes ou des gens ne s'étant jamais intéressé aux Juifs avec un pouvoir qui les oppresse financièrement et les traite d'antisémites - certainement la plus grave des condamnations morales dans nos sociétés occidentales d’après la Seconde Guerre mondiale.

Heureusement, Alain Finkielkraut n'a rien. Nul ne peut souhaiter un lynchage. Une société civilisée ne peut tolérer l'esprit de meute, en particulier tournée contre un homme seul. Je passe ici sur le fait que cela arrive quotidiennement en France depuis des années à de nombreux Français. Dans notre affaire, Alain Finkielkraut n'a pas été vu comme un Juif, mais comme un représentant d'une élite responsable des maux actuels. Cet anti-élitisme, M. Finkielkraut l'a remarqué avec justesse. Et dans ce contexte, je pense sincèrement que la motivation première des quelques personnes ayant interpellé le philosophe avec agressivité n'était rien d'autre que de faire passer le message de cette colère envers et à destination du "système", de "ces gens connus", et de ces "élites qui nous tuent à petit feu", comme me l'ont expliqué volontiers des Gilets jaunes calmes et pacifistes plus loin dans le cortège.

Cette colère est celle qui permet de se faire enfin entendre, au prix de cris et de fureur. C'est une colère de personnes sans pouvoir, ne se sentant ni représentées ni écoutées, ni respectées ni défendues. Malgré déjà quatorze semaines continues de mobilisation inédite. Nombreux sont parmi les Gilets jaunes ceux qui se sentent trahis, car ils y ont cru, à Macron, aux philosophes volontiers moralisateurs, à la nécessité de se serrer la ceinture. Il y a là une certaine colère de cocu qui s'exprime – le jaune n'est-il pas d'ailleurs la couleur des cocus. Mais comme le disait un ami, "le cocu est toujours un brave type". Un brave type qu'on a poussé presque à bout. Car pour l'instant, le brave type se retient, condamne la violence, les propos indignes et déclare ses manifs. Mais jusqu’à quand ?

Ferenc Almássy, journaliste.

Un témoignage de premier ordre mettant en perspective cet incident, somme toute mineur, mais utilisé par le pouvoir, les bien pensants, et les tenants du système pour tenter de décrédibiliser les Gilets Jaunes.

Tous les idiots utiles du système, notamment les associations antiracistes, la gauche du Capital, et l'extrême gauche du capital que sont les Antifas, les Blacks Blocs, vont béatement sauter sur l'occasion, ne se rendant pas du tout compte du rôle délétère que leur font jouer les divers pouvoirs.

En complément sur Alain Finkielkraut :

En complément sur insulte :

En complément sur antisémitisme :

En complément sur manipulation :

 

Lundi 18 Février 2019 - News # 15135 

Dominique Vidal : « L'immense majorité des Juifs jusqu'à la Seconde Guerre mondiale était antisioniste » (95%) et dénonce le CRIF. Voir [ici] ().

Une preuve de plus qu'antisémitisme et sionisme sont  bien deux choses différentes.

En ce moment, beaucoup de gens dénoncent cet amalgame, et parlent vrai.

Bravo !

En complément sur antisémitisme :

En complément sur sionisme :

En complément sur antisionisme :

En complément sur CRIF :

En complément sur Dominique Vidal :


Lundi 18 Février 2019 - News # 15131 

Propagande, désinformation, et manipulation de l'opinion publique : Jean-Yves Le Gallou démontre comment les médias instrumentalisent l'antisémitisme en présentant les chiffres de manière incomplète :

Édifiant !

C'est criminel !

On trompe toute une population,  et on fait peur aux gens, notamment à la communauté juive ! Ahurissant !

En complément sur antisémitisme :

En complément sur média :

En complément sur propagande :

En complément sur manipulation :

En complément sur Jean-Yves Le Gallou :


Lundi 18 Février 2019 - News # 15118 

Injures contre Alain Finkielkraut : des députés veulent faire «punir» l'antisionisme par la justice. Voir [ici] ().

Là c'est grave...

Et comme par hasard, le discours de Macron au dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) a lieu le 20 Février 2019...

Cette affaire d'insultes envers Alain Finkielkraut prend une toute autre tournure désormais : c'est une opération visant à provoquer un incident spécifique prévisible dans le but de faire pression sur le président et la classe politique pour criminaliser l'antisionisme.

Si ce projet dément devait passer, la France basculerait dans une dictature où le lobby sioniste aurait encore plus les mains libres. La république est objectivement en danger, et passerait sous une influence israélienne encore plus prégnante.

Rappelons que l'antisionisme ne doit pas être confondu avec l'antisémitisme : l'antisionisme n'a aucun caractère raciste, puisqu'il combat le sionisme, ce dernier étant une idéologie politique nationaliste d'extrême droite (avec même des courants fascistes) dont chacun a pu apprécier le terrible aspect délétère et inhumain au Moyen-Orient.

En complément sur Alain Finkielkraut :

En complément sur sionisme :

En complément sur CRIF :

   

Lundi 18 Février 2019 - News # 15117 

Affaire des insultes contre Alain Finkielkraut : l'antisémitisme, «c'est le cœur du mouvement» des Gilets jaunes, selon BHL. Voir [ici] ().

De pire en pire...

La mauvaise foi et le mensonge à leur sommet.

À fortiori parce que de nombreux juifs font partie du mouvement des Gilets Jaune... Ce malfaisant traite donc tous ces juifs d'antisémites... 

En complément sur BHL :

En complément sur Gilet Jaune :

En complément sur antisémitisme :

En complément sur Alain Finkielkraut :

 

Samedi 16 Février 2019 - News # 15074 

Clash à propos des Gilet Jaunes : Ivan Rioufol du journal Le Figaro, l'un des chroniqueur de l'émission de Pascal Praud, accuse de dernier d’attiser les tensions sociales et d'être un fasciste :

Enfin un journaliste qui a la tête sur les épaules et qui parle droit !

Bravo Monsieur !

Quand à Pascal Praud, c'est un horrible personnage, un suppôt du pouvoir et du capital, un ennemi du peuple et de la démocratie véritable.

En complément sur Pascal Praud :

En complément sur Ivan Rioufol :

En complément sur Gilet Jaune :

En complément sur Clash :

En complément sur fascisme :


Vendredi 15 Février 2019 - News # 15065 

 

Gilets Jaunes, une super-idée pour niquer les policiers et le gouvernement : la kippa !

Et oui, vous imaginez : "Les forces de l'ordre tirent sur des juifs !" ou "Antisémitisme d'État et régime de Vichy ça recommence ! : des policiers arrêtent des juifs !"

Et, en plus, personne ne vous accusera d'être antisémite : vous êtes juifs ! 

Une marée humaine de Gilets Jaunes avec une kippa sur la tête : quel spectacle ! Une astuce IMPARABLE ! 

Bon moi, en attendant, je pars me monter un business de vente de kippas : y'a une masse de blé à se faire avec les Gilets Jaunes ! 

[MAJ du 20 Février 2019]

  1. L'image ci-dessus est une photographie d'un certain Pascal Olivier Chiron, que j'ai trouvée sur Facebook. Je précise cela, car il y a des personnes qui ont cru que c'était moi...
  2. Aux demeurés qui ont perdu le sens du discernement, il s'agit d'un post humoristique. Il est quand même assez triste que je sois obligé de le mentionner, alors même que tout le post est clairement une suite de vannes.
    Conclusion : il y a, dans notre société, plus de Madame et Monsieur premier degré qu'on croit... C'est quand même assez inquiétant. ^^

En complément sur Gilet Jaune :

En complément sur kippa :

En complément sur astuce :

En complément sur idée :

 

Mercredi 13 Février 2019 - News # 15009 

Dieudonné : Gilets jaunes - L'antisémitisme :

En complément sur Dieudonné :

En complément sur antisémitsime :

En complément sur Gilet Jaune :

   

Mardi 12 Février 2019 - News # 14982 

 

Censure et dissidence : YouTube vient de fermer la chaîne des Brigandes pour un motif fallacieux (comme toujours) :

Ce compte a été clôturé suite à des manquements graves ou répétés aux règles de YouTube interdisant l'usage de contenu incitant à la haine.

COMMUNIQUÉ DES BRIGANDES :

Fermeture de notre chaîne YouTube et censure de l’intégralité de nos clips ! Prétextant un nouveau signalement pour « incitation à la haine » sur l’une de nos vidéos, YouTube a décidé de fermer intégralement notre chaîne ! Tous nos clips, qui totalisaient presque 10 millions de vues, ont ainsi disparu.

Nous nous attendions à ce que cela arrive tôt ou tard : nous ne sommes pas chez nous sur YouTube et la dictature de la bien-pensance censure immanquablement ceux qui lui résistent. L’incitation à la haine a bon dos et pendant ce temps les rappeurs « niquent la France » tranquillement. Voici, pour rappel, quelques paroles de rap largement diffusées que nous avions relevées l’année dernière et à côté desquelles nos chansons sont des comptines pour enfants : https://le-clan-des-brigandes.fr/2018/01/12/vousavez-dit-paroles-de-haine ()

Cette interdiction n’est qu’une confirmation du caractère subversif des « Brigandes » et de la restriction toujours plus grande de la liberté d’expression.

Nous allons lancer une requête auprès de YouTube, afin de pousser cette possibilité jusqu’au bout, et nous chargerons l’intégralité de nos clips sur une plate-forme alternative. (Ils seront de nouveau disponibles sur notre site www.lesbrigandes.com ())

Nous aviserons ensuite des mesures à prendre et vous tiendrons au courant. Pour nous soutenir, nos CD sont disponibles sur notre boutique en ligne : www.lesbrigandes.com/boutique ()

Avec nos salutations résistantes,

L’équipe des Brigandes

 

Du contenu incitant à la haine dans de la chanson française bon enfant...  Quelle mauvaise foi...

Toute forme de dissidence est sanctionnée à terme, c'est terrible.

L'antiracisme, la lutte contre soit-disant l'antisémitisme, l'homophobie, etc, sont bien pratique : ce sont les justifications parfaites et subjectives qui permettent de faire taire toute expression indésirable pour el système, des bien-pensants, ou des lobbies. Bientôt, on va devoir aller se réfugier en Russie.

En complément sur censure :

En complément sur dissidence :

En complément sur Les brigandes :

   

Jeudi 31 Janvier 2019 - News # 14647 

Gilets Jaunes : Yves Calvi, l'un des kapos imbéciles et aveugle du nouveau régime de Vichy :

SYNOPSIS :

Il ne décolère pas, Yves Calvi. Semaine après semaine, le présentateur de L'info du Vrai (Canal+) multiplie les sorties au vitriol contre le mouvement des Gilets jaunes. De plateau en plateau, ces dernières  semaines, l'intervieweur s'est emporté tour à tour contre un mouvement où "des pères de familles ultraviolents foutent des pavés sur la gueule des flics", "où l'on coche vraiment toutes les cases : l'homophobie, le racisme, l'antisémitisme, le rejet de l'autre", "avec des fake news et des mensonges sur lesquelles on bâtit de la haine". Ci-dessus, en vidéo, un petit florilège de ses interventions. Quand il ne s'indigne pas du blocage des ronds-points, "entrave à la liberté fondamentale" de circulation, l'intervieweur, entouré de ses indéboulonnables "calvinologues", s'alarme de "l'incroyable procès que l’on fait à nos forces de l'ordre, taxées d'ultraviolence."

Calvi le répète d'un plateau à l'autre, le mouvement des Gilets jaunes "ne serait-il pas une escroquerie intellectuelle ?" Et l'intervieweur d'agiter, au passage,  le spectre d'un financement étranger du mouvement : "Il peut y avoir des mains cachées qui orientent".  A l'appui ? " Moi j'en sais rien je ne vous donne pas une info...", explique Calvi qui répète depuis début janvier que le soutien des Français au mouvement est pour lui "un mystère". 

Source : Arrêt sur images.

Ahurissant.

Ce type est une buse... ^^

Il a RIEN compris !

Franchement, ça fait peur..., et cela montre combien les éditorialistes vivent dans une bulle complètement artificielle, bien au chaud, complètement déconnectés de la réalité. En fait, ce type ne voit des Gilets Jaunes que ce que ses confrères lui montrent : il ne va pas voir par lui-même sur Internet les divers blogs et pages des Gilets Jaunes pour voir les photographies et les témoignages du RÉEL.

Vraiment inquiétant...

En complément sur Yves Calvi :

En complément sur gilet jaune :

En complément sur kapo :

En complément sur aveugle :

 

Mercredi 9 Janvier 2019 - News # 14074 

Le Mouvement des Gilets Jaunes en France perçu comme un mouvement antisémite en Israël. Voir [ici] ().

Et oui : l'instauration d'une démocratie véritable en France signifierait la fin de l'emprise du lobby sioniste sur notre pays. Alors ça leur déplaît fortement, et crient à l'antisémitisme.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur Israël :

En complément sur antisémite :

   

Vendredi 4 Janvier 2019 - News # 13962 

Désinformation et propagande sioniste : selon le site infos-israel.news, la chanson des Gilets Jaunes ciblerait les juifs...   Voir [ici] ().

N'importe quoi !

L'accusation infondée d'antisémitisme, encore et toujours, dans le but de décrédibiliser.

La chanson est visible [ici] () d emanière à ce que chacun se fasse une idée de la fausseté de ces accusations.

Des minables à la tête de ce site...

En complément sur gilet jaune :

En complément sur désinformation :

En complément sur propagande :

En complément sur sionisme :

En complément sur juif :


Mercredi 26 Décembre 2018 - News # 13781 

Les incohérences de «l'agression» antisémite dans le métro parisien par des Gilets jaunes. Voir [ici] ().

En complément sur gilet jaune :

En complément sur antisémitisme :

     

Dimanche 23 Décembre 2018 - News # 13751 

Acte 6 des Gilets jaunes : après l'UEJF, l'accusation d'antisémitisme est désormais dans la bouche de certains membres du gouvernement, notamment Édouard Philippe et l'inénarrable Benjamin Griveaux :

Exactement comme je l'ai prédit et annoncé il y a une semaine...

C'est contrairement aux apparences, un signe très positif ! : cela montre qu'ils sont au bout du rouleau, acculés !

Continuons et intensifions le combat contre ces crypto-fascistes !

En complément sur Benjamin Griveaux :

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur antisémitisme :

En complément sur gilet jaune :

 

Samedi 22 Décembre 2018 - News # 13732 

Quenelles chez les Gilets jaunes : l'UEJF (Union des Étudiants Juifs de France) exige des sanctions. Voir [ici] ().

Et voilà, exactement comme je l'ai prédit, les accusations d'antisémitisme arrivent...

Conclusion : une fois de plus, on peut se rendre compte que le lobby sioniste est antidémocratique, un chien de garde dus système dont il profite. Et oui : si la démocratie s'installe, exit le lobbying sioniste, exit le CRIF, la LICRA, UEJF, etc.

Et même BHL est dans le coup...

Des anti-français dont le peuple se souviendra le jour venu.

Ces gens vont tout faire pour torpiller la révolution démocratique, les Gilets Jaunes doivent en être conscient.s

Cela dit, Dieudonné commet une terrible erreur en participant aux Gilets Jaunes : il donne aux ennemis de la démocratie et de la France des raisons pour enrayer le mouvement. Manque total de discernement sur ce coup-ci Dieudonné.

En complément sur quenelle :

En complément sur UEJF :

En complément sur BHL :

En complément sur sionisme :

En complément sur antisémitisme :


Jeudi 20 Décembre 2018 - News # 13693 

 

Hallucinant : le metteur en scène Jean-Claude Carrière ose déclarer : "Dèss qu’il est question d’un référendum populaire, Mussolini et Hitler ne sont pas loin" :

Encore un joli démocrate...

La reductio ad Hitlerum pour discréditer le Référendum d'Initiative Citoyenne maintenant...

Prochaine étape : l'accusation d'antisémitisme pour tous ceux qui défendent le RIC.

On descend, on descend, dans la mauvaise foi, le mensonge, et la tromperie.

Les ennemis du peuple sont déloyaux, et utiliseront tous les coups bas, tous les procédés, même les plus dégueulasses, pour nous combattre.

En complément sur Référendum d'Initiative :

En complément sur reductio ad Hitlerum :

En complément sur hallucinant :

   

Mercredi 19 Décembre 2018 - News # 13679 

Michel Midi : Le lobby pro-Israël, méthodes secrètes, points forts et points faibles :

SYNOPSIS :

Dans ce nouveau numéro de Michel Midi, Michel Collon se penche sur les méthodes du lobby pro-Israël.

- Pourquoi y a t-il plusieurs définitions de l’antisémitisme ?
- Comment organise-t-il la diabolisation ?
- De quelles armes disposons-nous ?

Non évalué.

En complément sur Michel Collon :

En complément sur lobby israélien :

     

Dimanche 9 Décembre 2018 - News # 13349 

 

Hallucinant ! Bernard Vivier, directeur de l’institut du travail, accuse en direct le Gilet Jaune Christophe Couderc d'avoir des propos antisémites lorsqu'il ose dire que Macron vient de la banque Rothschild  :

Là on touche le fond de la mauvaise foi...

Ce Bernard Vivier est objectivement un con, et un connard, un malfaisant malhonnête intellectuellement.

En complément sur gilet janune :

En complément sur mauvaise foi :

En complément sur antisémitisme :

   

Vendredi 30 Novembre 2018 - News # 13097 

Rassemblement national juif : des élus Rassemblement National lancent «un comité de vigilance» contre l'antisémitisme. Voir [ici] ().

Ahurissant.

Du national sionisme dans toute sa "splendeur"...

En complément sur juif :

En complément sur antisémitisme :

En complément sur Rassemblement National :

   

Vendredi 9 Novembre 2018 - News # 12517 

L'ordre est d'instiller la peur chez les Palestiniens. De leur donner le sentiment qu'ils sont chassés, que Tsahal peut être partout, tout le temps.

 

Israël : Un ancien sniper de Tsahal de 2005 à 2008 : « Notre but n'est pas la sécurité d'Israël, mais de contrôler les Palestiniens ». Voir [ici] ().

Un article majeur pour comprendre que les Israéliens emploient des méthodes de nazis.

Les persécuté sont devenus les persécuteurs, qui se cachent systématiquement derrière la Shoah, la victimisation, et l'antisémitisme.

En complément sur Israël :

En complément sur Tsahal :

En complément sur Palestine :

En complément sur Gaza :

En complément sur contrôle :


Mercredi 31 Octobre 2018 - News # 12291 

Jacques Attali va au tapin pour les migrants : "Il n'y a pratiquement plus de réfugiés qui arrivent, je le regrette, ça me rappelle la situation de 1938 où personne n'acceptait de recevoir les Juifs" :

Ahurissant !

Ça y est : l'invocation de l'antisémitisme pour légitimer l'acceptation de l'immigration de masse... Il fallait oser... Et bien Attali, lui, il ose.

Jacques Attali, la pute du mondialisme, qui va au tapin pour les migrants, au nom de l'antisémitisme. Pitoyable.

Si un tel oligarque en est réduit à une telle extrémité, c'est que le plan de George Soros et de ses compères est en voie d'être contré par les peuples qui se rendent compte des situations catastrophiques provoquées par ces flux ininterrompus, et qui votent désormais pour le populisme. En clair : les oligarques antidémocrates et immigrationnistes sont aux abois !

Vive le populisme ! Vive la démocratie véritable ! A bas les oligarchies et les lobbies de toutes sortes !

En complément sur Jacques Attali :

En complément sur migrants :

     

Samedi 20 Octobre 2018 - News # 12020 

Censure, liberté d'expression, et justice : Dans une démarche inédite, le parquet de Paris ordonne le blocage du site «Démocratie participative». Voir [ici] ().

J'ai été voir le site en question : https://democratieparticipative.biz (), et c'est vrai que c'est ultra-hard... 

C'est vraiment raciste et antisémite, et le logo appelant à des dons en Bitcoin est une apologie du nazisme.

Là, je pense que ça va beaucoup trop loin.

En complément sur censure :

En complément sur liberté d'expression :

En complément sur racisme :

En complément sur antisémitisme :

En complément sur justice :


Vendredi 5 Octobre 2018 - News # 11652 

Antisémitisme et holocauste des juifs : Angela Merkel en visite à Jérusalem reconnaît «la responsabilité perpétuelle» de son pays. Voir [ici] ().

La responsabilité perpétuelle : n'importe quoi. Une responsabilité perpétuelle n'a aucun sens puisque cela impliquerait comme fondement un crime perpétuel, ce qui n'est pas du tout le cas.

Quelle soumission ! Décidément cette Angela Merkel est une conne de premier ordre, vendue au Nouvel Ordre Mondial et au sionisme.

Et, de surcroît, c'est doublement idiot et inique : les allemands actuels ne sont absolument pour rien dans l'holocauste.

Une conne.

En complément sur antisémitiosme :

En complément sur holocauste :

En complément sur Angela Merkel :

En complément sur sionisme :

 

Mercredi 3 Octobre 2018 - News # 11625 

Censure et déni de la liberté d'expression : La chasse aux "complotistes", ce néo-maccarthysme des temps modernes, s'étend de jour en jour :

SYNOPSIS :

La chasse aux "complotistes", ce néo-maccarthysme des temps modernes, s'étend de jour en jour en France. François Roby, maître de conférence en physique, est actuellement en train d'en faire les frais à l'Université de Pau.

Effarant !

La judiciarisation des débats, l'intimidation, et le chantage à l'antisémitisme.

Le CRIF est véritablement une saloperie qu'il faut dissoudre au plus vite.

En complément sur censure :

En complément sur liberté d'expression :

En complément sur CRIF :

En complément sur Dilcra :

 

Vendredi 21 Septembre 2018 - News # 11306 

Censure et liberté d'expression : Le gouvernement renforce sa lutte contre le racisme en ligne. Voir [ici] ().

La lutte soit-disant contre le racisme, contre l'antisémitismne, contre l'homophobie, contre les discriminations, etc, est l'outil idéal des crypto-fascistes et des censeurs.

Ils vont construire une société entièrement surveillée et contrôlée grâce à ce procédé.

Adieu la liberté d'expression.

En complément sur censure :

En complément sur liberté d'expression :

En complément sur racisme :

   

Mercredi 5 Septembre 2018 - News # 10961 

Sionisme et laïcité Macronienne à deux vitesses : Emmanuel Macron a assisté aux voeux à la communauté juive pour le Nouvel an. Voir [ici] ().

Lamentable.

Et, en plus, toujours le même refrain : "en présence des responsables de la communauté, qui ont fait part de leur inquiétude d’une hausse de l’antisémitisme". Les experts de la pleurniche, les seuls à avoir un mur des lamentations... Pitoyable.

On a pas fini d'en chier avec les sionistes.

Seule solution : interdire le sionisme et toute forme de communautarisme en France.

En complément sur Macron :

En complément sur sionisme :

En complément sur laïcité :

   

Jeudi 26 Juillet 2018 - News # 10081 

Sécurité : le député Meyer Habib perd ses nerfs. Voir [ici] ().

Quel pignouf celui-là...

Tes potes n'ont pas de badge, donc ils ne rentrent pas, point final.

Quel tordu d'invoquer l'antisémitisme... La sempiternelle pleurnicherie... Honteux !

Si moi je me présente pour voter et que je n'ai pas ma carte d'électeur et une pièce d'identité, ben on me refuse le droit de voter, et je commence pas à pleurnicher en accusant ceux qui font juste leur travail de vérification de me haïr parce-que je suis juif, arabe, jaune, ou blanc.

Ahurissant !

En complément sur Meyer Habib :

       

Samedi 7 Juillet 2018 - News # 9611 

 

Jean-Michel Vernochet sur son livre "L’Imposture - La décomposition planifiée de l’État souverain" :

SYNOPSIS :

Jean-Michel Vernochet répond aux questions de Kontre Kulture à l’occasion de la sortie de son ouvrage L’Imposture.

http://www.kontrekulture.com/produit/l-imposture ()

0’18 : Qu’est-ce qui vous a poussé à écrire ce livre ?
0’55 : Le « grand remplacement » est-il un projet ?
2’09 : La problématique de l’avortement
3’50 : Qu’appelez-vous le « sida mental » ?
5’00 : Qu’est-ce que la « religion molochienne » ?
7’25 : Quel avenir pour le prolétariat français ?
8’40 : « Le social-libéralisme à la sauce Macron, c’est la guerre »
10’30 : Le « gouvernement des juges »
12’08 : Pourquoi lire ce livre ?

DESCRIPTION de "L'Imposture – La décomposition planifiée de l'État souverain"

La notion de Grand Remplacement, mise en avant par Renaud Camus, n’est pas un fantasme ; il n’est qu’à regarder autour de soi, dans le métro, les cours de récréation ou simplement dans la rue… un peu moins il est vrai dans la petite lucarne, sauf dans les films et séries par lesquels on veut habituer le Français à vivre dans une société multiculturelle et multiethnique. Mais à cette légitime réaction de résistance de l’autochtone sur sa terre, on oppose des accusations de frilosité, de repli sur soi, d’islamophobie – avec ce que cela rappelle de l’antisémitisme, pourvoyeur de mort sociale pour celui qui en est accusé. Piégé dans son combat contre la destruction de son environnement social et culturel, renvoyé dans les cordes de l’extrême-droite par la représentation médiatique, usé parfois par un quotidien parsemé d’agressions, tant physiques que verbales, le résistant oublie de regarder au-delà de la cause directe qui mine son existence et détruit son pays. Car derrière la flèche, il y a toujours un archer, et il est primordial de le démasquer.

La décomposition de la France est un processus de longue haleine, mais qui a pris de l’ampleur et de la vitesse depuis quelques décennies : lois, votées quasi simultanément, ouvrant la voie à l’avortement de masse et au regroupement familial, politiques d’accueil de plus en plus laxistes, régularisation des clandestins, instauration de l’Aide médicale d’État, subventions aux associations, interdiction des statistiques ethniques, naturalisations à tout-va, intégration dans un espace Schengen prohibant tout contrôle aux frontières ; l’oligarchie qui a pris le pouvoir a petit à petit tissé un filet qui enserre le pays dans un mal-être devenu aujourd’hui paroxystique, tout en assénant au peuple une injonction de « vivre-ensemble » dont il veut de moins en moins. Parallèlement, la casse sociale voulue par Bruxelles et la mise en place d’un « gouvernement des juges » – nous imposant des « valeurs » qu’ils appellent universelles au nom des droits de l’homme – poursuivent plus profondément encore la destruction de la France…

Jean-Michel Vernochet est écrivain, essayiste et géopolitologue. Ancien professeur de l’École supérieure de journalisme de Paris et ancien grand reporter au Figaro Magazine, il est l’auteur de nombreux ouvrages relatifs à l’islam radical, l’Iran, la Syrie, l’Ukraine, le terrorisme ou la guerre civile idéologique. Il contribue régulièrement au site géopolintel.fr. et anime l'émission Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet sur ERFM.

Plein de choses intéressantes.

À voir !

En complément sur Jean-Michel Vernochet :

En complément sur décomposition :

En complément sur souverain :

   

Samedi 16 Juin 2018 - News # 9116 

Gilles Clavreul vient de quitter la Fonction Publique. Voir [ici] ().

Il s'était notamment "illustré" à DILCRA (Délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme) comme ennemi récurrent de la liberté d'expression, et sioniste notoire, ami et défenseur du CRIF.

Bon débarras.

En complément sur Gilles Clavreul :

En complément sur DILCRA :

En complément sur CRIF :

En complément sur sionisme :

 

Lundi 11 Juin 2018 - News # 9000 

Un «néonazi antisémite» à l'Assemblée nationale : le président de l'Assemblée nationale François de Rugy, assume de recevoir le co-fondateur de Svoboda. Voir [ici] ().

En complément sur nazi :

En complément sur antisémitisme :

En complément sur Assemblée nationale :

En complément sur François de Rugy :

 

Samedi 9 Juin 2018 - News # 8975 

Jean-Luc Mélenchon : "Fake News : Macron invente la censure privée !" :

Je n’ai plus du tout confiance en Mélenchon depuis que j’ai découvert que c’est un super-haineux anti-Dieu, au point où il est même devenu un négationniste et un révisionniste (voir [ici] ()), mais il faut reconnaître que lors de ce débat, il s’est très bien exprimé, avec intelligence, et a une vision juste sur l’attitude à adopter concernant les fake news.

À voir.

Cela dit, en France il demeure un problème de censure provenant de la sphère publique, à travers l'instrumentalisation des Institutions par certains lobbies. Le commmentaire suivant de l'internaute Ezechiel résume bien cette problématique :

La France reste le pays numéro un mondial incontesté de la suppression de contenus sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook,...) avec la mise en place d’une police politique de la censure sur Internet. Voir [ici] ().

- Contre les messages racistes et homophobes postés sur internet, vous travaillez directement avec les plateformes comme Google, Facebook... ?
- Oui. On est passé d’une situation de déni des opérateurs [...] à une prise de responsabilité assez nette. La difficulté, c’est qu’entre l’océan de haine qui se déverse et nos moyens, la réponse n’est pas à la hauteur. Il faut qu’on passe de l’artisanat à la phase industrielle.


Frédéric Potier, préfet délégué de la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH) répondant à un journaliste de « Libération » le 5 février 2018.

Frédéric Potier explique par exemple sur son compte twitter, par un clin d’oeil, que la fermeture de la page de Génération identitaire sur Facebook n’a rien d’un incident technique. Voir [ici] ().

Rappelons que Génération Identitaire n’a enfreint aucune loi française, mais s’oppose à la venue massive et incontrôlée de migrants clandestins.

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

En complément sur fake news :

En complément sur Macron :

   

Lundi 4 Juin 2018 - News # 8871 

Meyer Habib, surnommé "la taupe" (israélienne)... 

Israël est la fierté de l’humanité du monde libre.

Meyer Habib.

 

« Fou de rage » contre Macron, Meyer Habib annonce un « attentat » à caractère "antisémite" imminent en France. Voir [ici] ().

Ce type est un bi-national franco-israélien, et il est député français... Cherchez l'erreur...

Il existe pourtant en France une loi qui criminalise la complicité avec une puissance étrangère, mais là rien...

Enfin, il faut savoir que le Mossad israélien est du genre à commettre un France un attentat contre des juifs mêmes, juste pour inciter le gouvernement français à serrer la vis encore plus fort contre l'antisionisme. Pour le Mossad, la fin justifie les moyens : ce sont des pervers malfaisants qui ne reculent devant rien.

En complément sur Meyer Habib :

En complément sur antisémitisme :

En complément sur attentat :

En complément sur sionisme :

En complément sur Mossad :


Mercredi 30 Mai 2018 - News # 8750 

Justice et liberté d'expression : De la prison pour des tweets pour Hervé Ryssen - Les Reportages de Vincent Lapierre :

SYNOPSIS :

C'est dans une ambiance tendue, le 28 mars 2018, que l'écrivain français Hervé Ryssen était jugé en appel au Tribunal de grande instance de Paris pour des Tweets et des publications Facebook controversés. Les chefs d'accusation retenus étaient "injures publiques" et "provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'une personne ou d'un groupe de personne à raison de leur origine, de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée" (article 24, 8ème alinea, de la loi du 29 juillet 1881) et les parties civiles, toujours les mêmes : la LICRA, l'UEJF, SOS racisme, J'accuse, Les petites filles et fils de déportés, etc. Le public était venu nombreux devant la salle d'audience pour soutenir l'écrivain...

Vincent Lapierre et son équipe étaient également sur place.

C'est dingue quand même...

Et le coup de membres de la LDJ qui sont autorisés à rester par les forces de l'ordre alors que tous les autres sont expulsés est INIQUE, DÉGUEULASSE.

C'est à ce genre de choses que l'on voit que la justice en France a un problème...

Il faut en plus, mettre des caméras dans les tribunaux : c'est indispensable !

Sur le fond, c'est le chantage permanent à l'antisémitisme. Rien ne change...

En complément sur Hervé Ryssen :

En complément sur Vincent Lapierre :

En complément sur liberté d'expression :

En complément sur justice :

En complément sur LDJ :


Mardi 22 Mai 2018 - News # 8579 

 

Massacre des Palestiniens par Israël : une parodie aux Pays-Bas de Netta Barzilaï est qualifiée d'antisémite ; l'ambassadeur israélien porte plainte :

 

La version de cette parodie avec des sous-titres en Français :

Mort de rire !

Bien joué !

L'humour fait passer le message.

C'est pas en France qu'on verrait cela avec la chape de plomb imposée par la religion de la Shoah rabâchée matin, midi, et soir.

Pour en savoir plus sur cette affaire, voir [ici] () et [là] () : Israël est furieux. 

Maintenant, cette affaire est très révélatrice : dès qu'on montre Israël SOUS SON VRAI JOUR, la contre-attaque des sionistes est immédiate : accusation d'antisémitisme. Et ces connards de médias et de politiciens de tomber dans le panneau, et de faire ainsi le jeu pervers de sionistes. Ahurissant.

Cela dit, grâce à Internet, de plus en plus de citoyens se rendent compte de ce stratagème fourbe. Et contre cette prise de conscience progressive de la population, les sionistes ne peuvent pas faire grand chose : nous sommes bien plus nombreux, et ils sont en train de perdre la bataille médiatique malgré la lâcheté épouvantable de nos traîtres de médias et de politiciens.

En complément sur Netta Barzilaï :

En complément sur antisémitisme :

     

Mardi 15 Mai 2018 - News # 8411 

Richard Labévière face à un Richard Abitbol hystérique à propos d'Israël et Gaza : "C’est un État terroriste et fasciste" :

Richard Abitbol, qui est président de la Confédération des juifs de France et des Amis d’Israël (MDR : une association ultra-partisanne), est complètement partial et inique : il ment, il nie la réalité, il fait constamment de la propagande, et il interrompt son interlocuteur à tout bout de champ. Ce type est "fou" et surtout déloyal.

Et puis, à un moment, ça y est : il accuse même Richard Labévière d'antisémitisme... Le procédé déloyal classique des sionistes...

À ne pas rater, pour bien voir et prendre conscience des manigances, de la fausseté, et la dangerosité des sionistes.

En complément sur Richard Labévière :

En complément sur sionisme :

En complément sur Gaza :

En complément sur Israël :

En complément sur antisémitisme :


Mercredi 9 Mai 2018 - News # 8318 

 

La une du magazine Valeurs Actuelles dénonçant George Soros fait sortir du bois certains chiens de garde du système. Voir [ici] ().

Mort de rire !

Bas les masques !

Et notez bien l'argument employé : la sempiternelle accusation d'antisémitisme...

Ces connards ne comprennent vraiment rien à rien : on s'en fout qu'il soit juif : on le juge à ses actes. Ce type pose des actes mauvais nuisibles aux nations et à l'Humanité, alors on le dénonce. Spéculer contre les États, créer des fondations et des ONG pour organiser des filières de migrants pour détruire les nations, sont des actes répréhensibles et objectifs depuis le point de vue des peuples.

Cet incident a aussi le mérite de montrer la limite de la soit-disant liberté d'expression en France. Pitoyable ! Parce-que ce n'est pas parce-que quelques connards, notamment des sionistes (quel hasard !), disent que c'est de l'antisémitisme que ça en est. ^^

Édifiant à tout point de vue cette histoire...

En complément sur George Soros :

En complément sur antisémitisme :

En complément sur bas les masques :

En complément sur chien de garde :

 

Mardi 8 Mai 2018 - News # 8278 

La famille régnante européenne des Klarsfeld avertit les peuples tentés par le populisme. Voir [ici] ().

Soyons lucides : les Klarsfeld sont là pour défendre la religion de la Shoah, et maintenir la France sous la domination des sionistes par le chantage à l'holocauste et à l'antisémitisme.

En complément sur Klarsfeld :

En complément sur chantage :

En complément sur sionisme :

   

Jeudi 26 Avril 2018 - News # 8064 

 

LLP sur la pétition contre l'antisémitisme et modification du Coran à l'initiative de Philippe Val :

Personnellement, je n'ai jamais senti ce Philippe Val : ce type est un suppôt très dangereux du système.

Une analyse pertinente à voir !

En complément sur LLP :

En complément sur Philippe Val :

En complément sur antisémitisme :

   

Jeudi 26 Avril 2018 - News # 8054 

Dieudonné : Manuel Valls, Middleton et le manifeste // Antisémitisme, Mariage pour tous, Philippe Val  :

En complément sur Dieudonné :

En complément sur Philippe Val :

En complément sur antisémitisme :

En complément sur mariage :

 

Dimanche 22 Avril 2018 - News # 7949 

Religion obsessionnelle de la Shoah : De Nicolas Sarkozy à Renaud, plus de 250 signataires manifestent «contre le nouvel antisémitisme». Voir [ici] ().

Ahurissant...

Comme si d'autres communautés en France n'étaient pas plus percutées que les juifs.

Ah, le travail de propagande et d'intoxication des esprits dans le pays par le sioniste CRIF porte ses fruits (vénéneux)...

En complément sur antisémitisme :

En complément sur sionisme :

En complément sur CRIF :

En complément sur Shoah :

 

Vendredi 6 Avril 2018 - News # 7495 

Le CRIF menace d'attaquer Jean-Luc Mélenchon pour «propos haineux». Voir [ici] ().

Ça y est : le CRIF se fâche vraiment et ordonne à Mélenchon de se soumettre à la toute puissance du lobby sioniste. Leur méthode récurrente de chantage à l'antisémitisme...

Affaire çà suivre donc... Ça va être intéressant.

En complément sur CRIF :

En complément sur Mélenchon :

En complément sur menace :

En complément sur sionisme :

En complément sur antisémitisme :


Vendredi 30 Mars 2018 - News # 7348 

 

Incroyable : L’Union des Patriotes Français Juifs demande la dissolution du CRIF :

Les incidents et violences commis lors de la marche blanche en cours sont exclusivement de la responsabilité de l’organisateur.

En faisant monter la haine contre tel ou tel parti politique, en excluant untel ou untel, le Crif a encouragé les manifestants à la violence et n’a pas assuré la sécurité des participants.

Cette violence a sali la mémoire de la victime. Les déclarations et positions du Crif sont les seules et uniques responsables de l’échec de cette marche blanche, pourtant si importante pour dénoncer l’antisémitisme en France.

En tant qu’organisateur, le Crif a provoqué de graves troubles à l’ordre public. A ce titre, il doit être dissout.

L’UPFJ regrette le saccage par le Crif de cette marche blanche qui devait pourtant faire prendre conscience à la population française de la gravité de la situation sécuritaire en France. Ce devait être un moment de concorde nationale, ça n’en a été qu’une parodie.

UPFJ. Tous droits réservés. Reproduction autorisée.

Source : UPFJ. Voir [ici] ().

Bravo les Patriotes Juifs !

Le CRIF est devenu un mouvement anti-France, entièrement dévolu à la cause sioniste.

Le CRIF ne cesse de mentir, même sur son nom : il prétend être le Conseil Représentatif des Institutions Juives de France (ce qui produirait l'acronyme CRIJF) alors qu'en réalité, il s'agit du Conseil Représentatif des Israélites de France. Et vous savez quoi ? Le CRIF n'est même pas représentatif des juifs en France puisqu'il ne représente que 6% seulement d'entre eux. Vachement représentatif... ^^

Exigeons la dissolution du CRIF, ce faux-nez de l'État d'Israël qui entend influencer la politique en France en faveur de cet État étranger !

En complément sur CRIF :

En complément sur juif :

En complément sur sionisme :

En complément sur incroyable :

 

 


Mardi 20 Mars 2018 - News # 7166 

La DILCRAH revendique la suppression de la page Facebook d’Alain Soral. Voir [ici] ().

Alors que c'est petit merdeux, ayant encore du lait qui lui coule du nez, Frédéric Potier est délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT... On croît rêver.
C'est en réalité un petit kapo... À son âge, il n'est pas normal qu'il se dédie déjà à la persécution des autres, c'est dément.

On est véritablement dans le règne de la pensée unique, dominante et totalitaire.

Maintenant, d'un point de vue juridique, c'est un non-sens : les plateformes ne sont pas responsables. C'est comme si on poursuivait l'air qui transporte le son de l'insulte. Ça n'a aucun sens. Celui qui est responsable, c'est celui qui insulte, et la loi est prévue en ce sens : l'insulté porte généralement plainte contre l'insulteur, et ensuite, c'est la justice qui décide si sa plainte est recevable ou pas, et qui décide des sanctions prévues par la loi, et rend la justice au nom du peuple français.

Avec la DILCRAH, exit le peuple français : la justice est mise hors-jeu car la DILCRAH est juge et partie, elle exécute les sanctions qu'elle décide elle-même. C'est dément.

On est de plus en plus en train de quitter l'État de "démocratie" pour un État de droit dictatorial. L'exécutif domine le judiciaire, et la séparation des pouvoirs s'évanouit de plus en plus.

En complément sur Alain Soral :

En complément sur Facebook :

En complément sur DILCRA :

   

Jeudi 8 Mars 2018 - News # 7025 

Antisémitisme : «Céline contre les Juifs» : le CRIF va distribuer 700 brochures de 50 pages lors de son dîner. Voir [ici] ().

Le CRIF n'en rate pas une...

En complément sur antisémitisme :

En complément sur juif :

En complément sur CRIF :

   

Lundi 22 Janvier 2018 - News # 6316 

 

Critiquer Israël fait de vous l’homme à abattre.

Pascal Boniface.

C'est bien évident ! Il faudrait être malhonnête intellectuellement pour le nier.

Entretien avec Pascal Boniface pour la sortie de son nouveau livre : "Pascal Antisémite Boniface" :

C'est incroyable les persécutions que ce Monsieur a dû subir.

Les sionistes et le CRIF sont décidément ignobles !

Comme disait Raymond Barre, "Le lobby juif est capable de monter des opérations qui sont indignes". Voir cette [vidéo] ().

En complément sur CRIF :

En complément sur antisémitisme :

En complément sur sionisme :

En complément sur Israël :

En complément sur juif :


Dimanche 14 Janvier 2018 - News # 6160 

 Pascal Boniface démonte le chantage à l'antisémitisme dans son dernier livre. Voir [ici] ().

Il est vrai qu'en France, les sionistes de tous poils utilisent systématiquement cet attaque pour décrédibiliser toute personne qui remet en cause la politique de l'état-voyou d'Israël ou l'influence insupportable du lobby juif sur la république française, dont la manifestation la plus visible (mais ce n'est que la pointe de l'iceberg) est l'emblématique dîner du CRIF.

En complément sur antisémitisme :

En complément sur CRIF :

En complément sur LICRA :

En complément sur sionisme :

En complément sur Israël :


Lundi 11 Décembre 2017 - News # 5795 

Allemagne nazie et français vichystes : "Quand la gauche collaborait, 1939-1945" :

SYNOPSIS :

Quel est le point commun entre Jacques Doriot, Marcel Déat, Charles Spinasse, Jean Luchaire ou Marc Augier ? Avant de faire le grand écart et de choisir la collaboration avec l'Allemagne nazie, ils ont été des figures de la gauche de l'entre-deux-guerres, pacifistes, communistes ou socialistes.

Il aura fallu du temps, beaucoup de temps, et le travail acharné des chercheurs pour déconstruire la vision caricaturale d’une des périodes les plus troubles et les plus ambiguës de notre histoire. Celle d’une France, sous Vichy, coupée idéologiquement en deux, entre une gauche résistante et une extrême droite collaborationniste.
Une vision sans nuance qui perdura pendant des décennies dans la mémoire collective. « Les sociétés préfèrent percevoir leur passé en termes stables. La notion de ­mutation est inacceptable », explique l’historien Simon Epstein, auteur d’Un paradoxe français et des Dreyfusards sous l’Occupation (Albin Michel), que l’on retrouve, sans surprise, auprès de Pascal Ory et d’Olivier Wieviorka dans le second volet du documentaire de Florent Leone et Christophe Weber consacré, après l’extrême droite entrée en résistance, aux hommes de gauche (socialistes, radicaux, communistes, syndicalistes) qui versèrent dans la collaboration.

Dérive idéologique
Un documentaire classique dans sa forme, qui tient autant, ­sinon plus, aux analyses du trio d’experts qu’aux archives – même si certaines, notamment sonores ou d’actualité, sont ­assez rares. Telle celle sur l’attentat perpé­tré par un résistant le 27 août 1941 contre Pierre Laval et Marcel Déat lors d’un défilé de la Légion des volontaires français contre le bolchevisme (LVF).

A raison, les deux auteurs s’attardent longuement sur la période de l’entre-deux-guerres, tout particulièrement celle des années 1930 où s’effectua le basculement de deux futures figures de la collaboration : Marcel Déat, député socialiste qui rompt en 1933 avec Léon Blum avant d’être exclu de la SFIO – ce qui n’est pas précisé – après avoir formé les « néosocialistes » dont le slogan est : « Autorité, ordre et nation ». Et Jacques Doriot, expulsé du Parti communiste français en 1934 après avoir créé le Comité de défense antifasciste avec des membres de la SFIO et du Parti radical.

Par leur parcours et leur dérive idéologique, qui se matérialisera respectivement par la fondation du Rassemblement national populaire (RNP) et du Parti populaire français (PPF), ces deux hommes incarnent les deux grands courants – pacifisme forcené et anti-bolchévisme – qui forcent les revirements à gauche. Et l’éclatement d’un paysage politique qui finira par être totalement « démantibulé » à la faveur des événements. A commencer par les accords de Munich, en septembre 1938, votés par la gauche (hormis les communistes), qui ouvrent une brèche entre pacifistes convaincus et pacifistes de raison. Et, le 23 août 1939, le pacte germano-soviétique qui déchire le Parti communiste français devenu, de fait, l’allié de l’Allemagne nazie.
Loin de rester attachés aux seuls Déat et Doriot et à leur ­combat acharné et revanchard pour ­conquérir le pouvoir, ou à Jean ­Luchaire, dreyfusard, héritier d’Aristide Briand, devenu ministre de l’information sous Vichy, ou encore le radical-socialiste René Bousquet, grâce auquel Olivier Wieviorka analyse la position des fonctionnaires, Florent Leone et Christophe Weber mettent en lumière d’autres personnalités politiques moins connues. Telle Marc Augier, membre du cabinet de Léo Lagrange dans le gouvernement du Front populaire en 1936 puis combattant dans la LVF et la Waffen SS, ou René Belin, dirigeant de la CGT, avant d’être le principal inspirateur de la Charte du travail et le cosignataire du statut des juifs en 1940. A ce titre – et c’est le seul bémol –, on peut regretter que le basculement dans l’antisémitisme de ces hommes de gauche, dreyfusards et philosémites, soit si peu évoqué et analysé.

Source : Le Monde.

Ce documentaire n'a pas encore été évalué.

En complément sur gauche :

En complément sur nazi :

     

Lundi 20 Novembre 2017 - News # 5566 

Antisémitisme supposé : Jacques Attali va porter plainte contre Gérard Filoche pour "incitation à la haine raciale". Voir [ici] () et [là] ().

Mort de rire...

La réalité commence à sortir au grand jour et les sionistes se défendent bec et ongles en se lançant dans des procès absurde, appuyés par tous les chiens de garde du système c'est navrant.

Gérard Filoche se fait taper sur les doigts après son tweet sur Macron :

Victime des «macroniens du PS» ? Filoche s'explique sur RT France après son tweet jugé antisémite. Voir [ici] ().

En complément sur Jacques Attali :

En complément sur Gérard Filoche :

En complément sur antisémitisme :

En complément sur sionisme :

 

Jeudi 20 Juillet 2017 - News # 5137 

"Atlas du Mondialisme", une conférence de Pierre Hillard le 11 Juin 2017 à Nice :

SYNOPSIS :

Le 11 juin 2017, nous recevions à Nice Pierre Hillard pour la sortie de son ouvrage « Atlas du Mondialisme » qui fût l'occasion d'un exposé magistral sur les origines véritables du mondialisme. En voici la première partie. Cliquez sur plus pour voir le chapitrage.

Introduction
00:00 - Présentation de Culture Populaire
03:05 - Lecture de la fiche Wikipedia (supprimée le 18 juillet 2017 ! Version 2016 archivée par la Wayback Machine : https://goo.gl/m6EL8j)
05:48 - Remerciements de Pierre Hillard et annonce du plan
07:40 - Quelques mots sur l'élection d'Emmanuel Macron

Partie 1. Entités régionales et administratives
12:05 - De 22 à 13 régions
13:25 - « Les Fonds Structurels »
16:06 - Origines de la rationalisation du territoire
18:34 - Influence jacobine de la Turquie à l'Allemagne et la Russie
23:15 - « Les Euro-Régions » ou comment effacer les frontières nationales
26:15 - Les Etats-Unis, des 48 Etats aux 7 blocs régionaux

Partie 2 : Ancienne et nouvelle Synagogue
28:55 - Le judaïsme avant le Christ (Torah)
32:30 - De la transmission orale à la transmission à l'écrit (de 100 à 500, rabbin Akiba, Talmud) 
36:40 - La Kabbale selon l'ex rabbin Drach (réellement convertit au catholicisme)
41:20 - La Kabbale selon Gershom Scholem (plus grand historien du judaïsme)
43:30 - La reconstruction du Temple en l'an 100 par le « messie » Bar Kokhba et début des deux factions juives rivales (active et passive)
46:25 - Le sionisme « laïc » de Theodor Herzl
48:00 - Joseph Nasi, précurseur du sionisme au XVIème siècle
52:00 - Sur la Gnose et l’émanatisme, opposés à la Création « Ex Nihilo »
54:45 - Le noachisme ou le judaïsme pour les Gentils
58:25 - L'islam dans le cadre du noachisme selon Elie Benamozegh
01:05:00 - Les différentes périodes du judaïsme selon Gershom Scholem
01:06:10 - « La Kabbale tardive », de l'expulsion des Juifs d'Espagne en 1492 à la « Rédemption par le Pêché » d'Isaac Louria
01:07:30 - Les principe de rétraction (Ein Sofh) et du Guilgoul ou « migration des âmes » 
01:12:06 - Les Kelipoth, « coquilles ou vases » enfermant les âmes
01:14:45 - Le Tikkun Olam ou « restauration du monde », du Jardin d'Eden à la brisure de ces vases pour y revenir
01:16:10 - Du Golem de Prague à Dark Vador
01:17:25 - Synthèse sur la factions juives rivales et leurs répercussions politiques
 

Partie 2 : Ancienne et nouvelle Synagogue

00:00 - De la brisure les Kelipoth, pour libérer les âmes et restaurer le monde
05:20 - La sabbataïsme, le faux convertit à l'islam Sabbataï Tsevi
09:35 - Le frankisme, le faux convertit au catholicisme Jacob Frank
10:00 - Des 316 propositions de Jacques Attali aux 613 Mitsvot
12:10 - Derrière les Dönme et le génocide arménien de 1915 par les Jeunes Turcs 
14:40 - Derrière la Thule-Gesellschaft et « l'antisémitisme métaphysique » de Jacob Frank, très lié aux familles Rothschild, von Bethmann...

Partie 3. Des liens entre le Bagdad Bâhn et le Sionisme
22:35 - Historique du Bagdad Bâhn 
28:25 - Enjeu majeur et entremise du sionisme 
31:10 - Bagdad Bâhn allemand VS Transsibérien russe (entente avec Angleterre)
32:25 - Actualité, 100 ans après, de cette dispute au Moyen-Orient
33:30 - Rappel avec le rabbin Akiba (an 100) à l'origine de la rivalité religieuse entre les factions juives allemande et anglo-américaine (+ intérêts économiques)
34:55 - Des liens entre Maurice Hirsh, les Shiff, les Warburg et Richard Coudenhove-Kalergi
37:30 - Sur les pionniers du sionisme Edmond de Rothschild et le rabbin Kalisher
40:15 - Carnets de Theodor Herzl démontrant le voeu messianique du Grand Israël
41:50 - Chaim Weizman, les accords Sykes-Picot et la Déclaration Balfour
42:57 - Raison du soutien des USA dans la Première Guerre Mondiale à la Grande-Bretagne et à la France contre l'Allemagne (rapport britannique de juillet 1937)
48:00 - Perpétuité de ces tensions entre factions juives rivales de l'époque à nos jours. 

Conclusion
49:45 - Balkanisation du monde en général et du Moyen-Orient en particulier, au profit du Grand Israël (pour la branche Rotschild) ou l'Est l'Ukraine et la Crimée considérée comme la seconde Judée par la branche Loubavich
52:30 - « Crescent of Crisis » du Times (janvier 1979)
53:25 - Double-jeu de l'Allemagne entre les USA / UE et la Russie / Chine 
55:30 - Armageddon, Ordo ab Chao et renversement des lois naturelles
57:25 - « Get ready for a world currency » de The Economist (janvier 1988) au panier de monnaies, marche-pied vers l' « Amero » nouvelle monnaie mondiale.

Source : Culture Populaire.

En complément sur Pierre Hillard :

En complément sur mondialisme :

     

Jeudi 15 Juin 2017 - News # 4736 

Incroyable clip antisémite à la télévision américaine : "Vous avez des problèmes d'argent ? Cela vous fait stresser ? Une "solution" existe !" :

J'ai rarement vu ça... 

En complément sur antisémitisme :

En complément sur incroyable :

     

Mercredi 7 Juin 2017 - News # 4590 

Justice : la condamnation de Dieudonné à deux mois de prison ferme et 9.000 euros d'amende a été confirmée en Belgique pour incitation à la haine et tenue de propos antisémites lors d’une représentation en 2012. Voir [ici] ().

En complément sur Dieudonné :

En complément sur justice :

En complément sur antisémitisme :

   

Mercredi 7 Juin 2017 - News # 4573 

 Domination de l'Union Européenne par les sionistes : le Parlement européen criminalise le délit d'opinion !

Devant l'importance de ce qui vient de se passer, je relaie l'article original :

Ce 1er juin le Parlement européen a voté, à une très large majorité, une nouvelle résolution sur l’antisémitisme qui criminalise une fois de plus le délit d'opinion, sous la pression des lobbies hyperactifs pro-israéliens. Il y a maintenant 50 ans, le 5 juin 1967, Israël lançait une offensive militaire de conquête aux conséquences dramatiques pour la paix mondiale ..... mais exige le silence !

Ils l'ont fait ! La seule instance démocratique européenne, le Parlement, vient de criminaliser le délit d'opinion. De la social-démocratie à l’extrême droite souverainiste et antisémite, tous les groupes ont voté en faveur d'une nouvelle résolution sur l'antisémitisme, à l’exception notable de la Gauche Unitaire Européenne et des Verts.

La résolution, par le biais du paragraphe 2, fait siens les critères proposés par la très sioniste International Holocaust Remembrance Alliance (IHRA) pour définir l’antisémitisme. Si celle-ci reconnaît que l’antisémitisme, c’est la haine du Juif en tant que juif, le paramètre de la définition ne s’arrête pas là : « Nier au peuple juif (sic) le droit à l’autodétermination, en prétendant par exemple que l’existence de l’État d’Israël est une entreprise raciste » relèverait de l’antisémitisme. « Avoir deux poids deux mesures en demandant de l’Etat d’Israël un comportement que l’on attend ni ne demande de n’importe quelle autre nation démocratique (sic)». Antisémitisme !

Le vote de cette résolution nous rappelle, qu’en France comme en Europe, "le droit à la critique d’Israël fait partie de la liberté d’expression politique en général, un acquis aussi précieux que fragile qu’il nous faut défendre à tout prix". Comme le souligne énergiquement l'UJFP (Union des Juifs Français pour la Paix).

Petit rappel sémantique :
- l'antisémitisme est un délit.
- l'antisionisme est une opinion.

Formulé vers la fin du XIXe l'antisémitisme désignait à l'origine le racisme à l'encontre des peuples sémites mais ne visera en réalité que les Juifs. La création d'un Etat juif (Israël), puis ses exactions permanentes : colonisation, racisme anti-arabe, apartheid, non respect du droit international, massacres, etc ... a amené de nombreuses voix dans le monde à dénoncer cette politique criminelle.

Celle-ci étant totalement indéfendable il fallait trouver comment faire taire ces voix à tout prix. Ce sera l'accusation d'antisémitisme dès lors qu'on osera critiquer le régime d'extrême droite israélien ! 

Ainsi, que ce soit en Israël même, chez les politiciens français ou dans les media, tout démocrate, tout humaniste, risque de se voir désormais traité d'antisémite par un lobby aux dents longues et sa propagande honteuse. 

Cette dérive sémantique est tout à fait symbolique de l'utilisation qui est faite du sens des mots par ceux qui sont au pouvoir et qui tentent là de transformer systématiquement une opinion (critiquer la politique d'Israël) en un délit (l'antisémitisme). Ainsi le "délit d'opinion", propre des dictatures, s'est peu à peu infiltré dans la République. 

Avec des conséquences :
- en parlant d'antisémitisme pour tout et n'importe quoi ils ont fini par en affaiblir le sens, et même le ridiculiser, tout en confortant les vrais antisémites
- le caractère obsessionnel de leur croisade, leurs propos souvent délirants, vont jusqu'à produire de fausses agressions antisémites !
- mais surtout cette chape de plomb prive les Français des informations et des prises de position qui leur permettraient de mieux comprendre la situation : l'horreur en Palestine, la guerre coloniale, le mouvement BDS, les résistants israéliens, la complicité des dirigeants français, leur soutien aux assassins, etc ...

Il semble, hélas, que dans la droite ligne de Valls, Macron et son mouvement En Marche sont décidés à céder eux aussi aux lobbies pro-israéliens. Ainsi deux candidats aux législatives viennent d'en être écartés pour avoir soutenu le mouvement boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) et réclamé la séparation du CRIF et de l'Etat, ou demandé un embargo économique envers Israël.

Justement, ces élections doivent aussi être l'occasion pour les citoyens d'interpeller les candidats. S'engagent-ils à reconnaître enfin les droits des Palestiniens, à exiger le respect du droit international par Israël, à mettre au pas les lobbies et à nous rendre le droit d'exprimer notre opinion ? 

Claire Vérilhac.

Source : Mediapart ().

Bon ben ça y est : nous venons d'entrer sous la dictature du sionisme qui s'est étendue à l'Union Européenne. C'est très grave.

Cet événement est à marquer d'une pierre noire. C'est en effet le point de départ, l'assise fatale, de la domination des peuples européens et de leur contrôle.

La liberté d'expression est presque morte.

Le système vient de passer à la vitesse supérieure, et la dissidence, au sens large et quelle qu'elle puisse être, est menacée de disparaître et de passer à terme dans la clandestinité pour survivre.

Vous pourriez dire que j'exagère, mais pas du tout : c'est une projection, une anticipation, une conséquence logique de cette forfaiture notable contre les peuples.

Le lobby sioniste, Israël, et le CRIF en France, ont réussi ici un tour de force : forcer tous les citoyens européens à se taire et à les empêcher de toute critique envers Israël de par la Loi.

L'affaire est très grave..., et il va être très difficile pour les peuples de revenir en arrière pour restaurer une situation "normale".

Franchement, on est mal barré... Je ne vois pas comment on va pouvoir procéder pour revenir en arrière. Peut-être un groupement fort d'associations qui portent plainte devant la Cour européenne de justice ? Je n'y crois pas, les gens sont trop divisés. Peut-être la chute de l'Euro et par effet de domino l'effondrement de l'Europe de Bruxelles ? Possible...

Quoi qu'il en soit, nous venons de pénétrer dans une ère nouvelle, très inquiétante, où la lutte s'annonce très difficile et terrible pour tous les défenseurs de la liberté d'expression.

En complément sur sionisme :

En complément sur Israël :

En complément sur CRIF :

En complément sur opinion :

En complément sur liberté d'expression :


Dimanche 14 Mai 2017 - News # 4093 

La LICRA ordonne à Macron de retirer l’investiture d’un de ses candidats, celui-ci s’exécute le jour même. Voir [ici] ().

Après le CRIF, voilà la LICRA qui s'en mêle...

Rien n'arrête les sionistes. C'est le chantage permanent à l'accusation d'antisémitisme dès qu'on s'oppose aux actes ou à la volonté d'Israël.

France, quand vas-tu te réveiller enfin, et reprendre le contrôle et la souveraineté de toi-même ?!

En complément sur LICRA :

En complément sur CRIF :

En complément sur le sionisme :

En complément sur Macron :

 

Samedi 6 Mai 2017 - News # 3926 

L'ultra-sioniste Gilles Clavreul, haut fonctionnaire et Délégué Interministériel à la Lutte Contre le Racisme, l'Antisémitisme et la Haine anti-LGBT (DILCRAH), quitte enfin le gouvernement. Voir [ici] ().

Bon débarras !

Cela dit, si ça se trouve, il prend la porte pour revenir par la fenêtre : si Macron est élu, compte tenu des relations du candidat du vide avec le lobby sioniste, Gilles Clavreul pourrait retrouver un poste dans le nouveau gouvernement de celui-ci... La preuve : Emmanuel Macron est aussi un ami du CRIF :

En complément sur le sionisme :

En complément sur le CRIF :

     

Vendredi 28 Avril 2017 - News # 3707 

Ça y est ça commence : les accusations d'antisémitisme débarquent dans la campagne : le journal Mariane publie l'article suivant : Le "banquier d’affaires insensible", ce vieux cliché antisémite que Marine Le Pen recycle pour Macron… Voir [ici] ().

Rien n'arrête les ennemis de la démocratie réelle, fondée sur le peuple.


Jeudi 27 Avril 2017 - News # 3665 

Soumission au lobby sioniste : à l’occasion de Yom Hashoah (« Journée du souvenir pour la Shoah et l’héroïsme »), le secrétaire-général de l’ONU Antonio Guterres s’est exprimé devant l’assemblée générale du Congrès juif mondial à New York : "L’antisionisme est de l’antisémitisme". Voir [ici] ().

Aaaaah les arguments massues de la Shoah et de l'antisémitisme... Elle est pas belle la vie avec cette "religion shoahtique" de la repentance et du chantage éternels visant à incriminer toute critique vis à vis de la politique de l'État d'Israël ? Il faut toujours se souvenir qu'il s'agit là d'une stratégie délibérée récurrente pour contrer toutes les critiques argumentées dirigées contre Israël, comme Shulamit Aloni, ancienne ministre israélienne, l'a avoué dans une interview (Voir cette édifiante [vidéo] ()).

Alors non, monsieur Guterres, l'antisémistime et l'antisionisme ne sont pas du tout la même chose :

Rien à voir entre les deux donc, puisque le premier mot fait référence à une notion racialiste de haine des juifs alors que le second fait référence à  une idéologie et une politique suprémacistes de l'État d'Israël.

Pitoyable...


En complément sur le sionisme :


En complément sur Israël :


En complément sur l'antisémitisme :


Dimanche 9 Avril 2017 - News # 3158 

Fascisme socialiste : Gilles Clavreul, Délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme (DILCRA), s’inspire des méthodes chinoises pour faire taire tous les dissidents. Voir [ici] ().

Il est temps de dissoudre cet organe antidémocratique.


Vendredi 7 Avril 2017 - News # 3117 

Dénoncer le sionisme en Palestine : pour l’AIPAC et le CRIF c’est de l’antisémitisme. Voir [ici] ().

Rien d'étonnant : l'AIPAC et le CRIF sont des officines du sionisme...

Pour ceux qui ne sauraient pas ce qu'est l'AIPAC, voyez ces [vidéos] ().


Samedi 1er Avril 2017 - News # 3002 

La maire de Paris, la socialiste dévoyée et inique Anne Hidalgo a voulu interdire la manifestation «pour la séparation du CRIF et de l'État» : . Voir [ici] ().

Pire : si vous êtes "pour la séparation du CRIF et de l'État, vous êtes un antisémite" selon Anne Hidalgo... Voir [là] ().

Toujours la même rhétorique, le même chantage à l'antisémitisme, dès qu'on est pas d'accord avec les positionnements des sionistes et/ou qu'on dénonce leurs forfaitures et/ou leurs crimes. C'est sytématique.

Cela dit, de plus en plus de Français commencent à se rendre compte de cette stratégie déloyale de chantage permanent à l'antisémitisme et à la Shoah.


Mardi 28 Mars 2017 - News # 2915 

 

Séparation du CRIF et de l’État : rassemblement le samedi 1er Avril à 14h à Beaubourg (Paris). Voir [ici] ().

– NON au chantage à l’antisémitisme !
– NON aux diktats du lobby israélien !
– NON aux atteintes à la liberté d’expression !
– NON aux attaques des voyous fascistes de la LDJ !

Il est temps que l'on mette dehors cette officine sioniste qui entend faire sa loi en France au mépris de la démocratie et de la République française.

Pour plus d'informations sur le CRIF, voyez ces [vidéos] ().
Pour plus d'informations sur la LDJ, voyez ces [vidéos] ().

Ça risque d'être chaud, car je viens de découvrir que "Europe Israël appelle à manifester contre le rassemblement antisémite de CAPJPO « Séparation du CRIF et de l’Etat » le 1er avril 2017 devant Beaubourg à Paris". Voir [ici] ().


Jeudi 16 Mars 2017 - News # 2719 

Dieudonné s05e19 : "Stop à l'antisémitisme !" - Yann Moix, Estrosi, Nice, Asselineau, Nolan. Voir cette [vidéo] (). Yann Moix commence à déconner grave... et ment à répétition, tout en léchant le cul des sionistes consciencieusement. Il va vraiment très loin... Une vraie prostituée. "Des rires quasiment préenregistrés". Et puis quoi encore ? Le pompon : "Il est clair que les attentats terroristes, même quand ils ne visent pas spécifiquement les juifs, ont comme grille de lecture, comme paradigme, comme postulat, la haine des juifs". Une déclaration 100% fausse, et 100% pute, surtout lorsqu'on déclare une pareille ineptie à la tribune d'une conférence du CRIF. Et aussi : "Il y a l'humour juif d'un côté, et l'humour anti-juif de l'autre". Et l'humour de Raymond Devos, de Coluche, de Jean-Marie Bigard, etc., tu les classe où dans ta schizophrénie démentielle ducon ? Hallucinant ! Yann Moix atteint des sommets dans la soumission et la prostitution aux sionistes.


Mercredi 22 Février 2017 - News # 2361 

"Mélenchon et Le Pen véhiculent la haine", estime le président du CRIF, Francis Kalifat (un nom qui augure une période très inquiétante pour la neutralité de la République vis à vis du sionisme), qui organise le traditionnel dîner du Conseil représentatif des institutions juives de France ce Mercredi 22 février. Voir cette [vidéo] () et Voir [ici] (). "Un rendez-vous républicain" dit-il. Quel foutage de gueule ! La République ne reconnaît aucune communauté Mr kalifat, afin de les reconnaitre toutes (c'est la même posture de neutralité que pour les religions).  Le CRIF n'est qu'un faux nez du sionisme qui instrumentalise l'antisémitisme au profit des intérêts de l'État d'Israël.  Il faut être lucide : ce supposé conseil représentatif des institutions juives de France, n'a rien de représentatif : en effet, le CRIF ne représente que 6% des juifs de France, ce qui signifie qu'il ne représente pas 94% de nos compatriotes juifs... Quelle belle représentativité... ^^ Enfin, il faut savoir qu'il y a seulement 1% des français qui sont juifs, ce qui signifie que le CRIF représente donc en France 6% x 1% = 0,06% de la pollution française ! Pourtant presque tout le gratin politique, religieux, et associatif, va à ce dîner. C'est une anomalie, une contradiction remarquable... Comment, en ne représentant que 0,06% de la population française, on peut attirer à soi tout le gratin politique, toute l'oligarchie ? La seule explication, c'est que les sionistes du CRIF ont su se rendre incontournables, et ont shunté la démocratie par un lobbying et un trafic d'influences immenses. Où est la démocratie et l'intérêt des citoyens dans toute cette gabegie ?  Le système de démocratie et de gouvernement représentatif (non représentatif en réalité) est une tromperie du peuple qui permet à tous les lobbies de prendre le contrôle de l'État.  Quand à nos politiciens, cette affaire le confirme UNE FOIS DE PLUS : ce sont définitivement des traîtres au peuple français et à la République. Pour en savoir plus sur la nature et les actions du CRIF, voyez ces édifiantes [vidéo] ().

En complément sur le CRIF :

       

Vendredi 30 Décembre 2016 - News # 1855 

Spécial conséquences de la résolution de l'ONU contre les colonisation d'Israël :

 


Dimanche 25 Décembre 2016 - News # 1825 

Benyamin Netanyahou convoque dix ambassadeurs le jour de Noël après le vote de la résolution de l'ONU. Voir [ici] (). Comme toujours, l'accusation d'antisémitisme est de rigueur dès qu'on critique la politique de l'État d'Israël, pourtant largement inique, colonialiste, et méprisante pour la vie des palestiniens.

 


Vendredi 28 Octobre 2016 - News # 1559 

Facebook censurerait des comptes palestiniens à la demande des autorités israéliennes. Voir [ici] (). Le sionisme est en train de gagner du terrain partout dans le monde. Le chantage erroné mais bien efficace à l'antisémitisme fait merveille, la France en étant un des exemples les plus criants.


Dimanche 14 Février 2016 - News # 1286 

Incroyable mais vrai : le CRIF accuse David Pujadas de commettre des « attaques antisémites » ! Voir [ici] (). Non mais c'est du jamais vu. Les sionistes sont les pires salauds qui existent actuellement dans le monde. Ils utilisent tous les moyens, sachez-le une fois pour toutes. Franchement, accuser David Pujadas d'antisémitisme, c'est du délire... Le mensonge, la calomnie, la désinformation, la propagande, le chantage, etc. sont les moyens utilisés par les sionistes de manière récurrente pour faire taire toutes les opposants et interdire toutes les informations compromettantes. Pour ceux qui en douteraient, voyez ces édifiantes [vidéos] () et [celles-ci] ().


Mercredi 25 Novembre 2015 - News # 1130 

Dieudonné a été condamné à 2 mois de prison ferme par la Belgique pour antisémitisme. Voir [ici] (). Tout ça pour un spectacle, ils sont tarés en Belgique...


Jeudi 24 Juillet 2014 - News # 893 

Massacre des palestiniens par Israël et soumission de l'État français aux sionistes du CRIF : "Lettre ouverte au Président de la République dite « française »" par Jacob Cohen. Voir [ici] (). Enfin quelqu'un ayant le courage de dire les choses et de parler droit. Il faut dire qu'en France, seuls des juifs peuvent se permettre d'écrire une telle rodomomntade, sinon c'est l'accusation systématique et déloyale d'antisémitisme.


Vendredi 2 Mai 2014 - News # 813 

Menaces sur le 1er congrès francophone de la dissidence (voir la News du 24 Avril) : non seulement la LBCA, l’UEJB et la LICRA ont déjà déposé plainte contre ce rassemblement, mais en plus, la ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet, et des bourgmestres de la région, feront tout ce qui est en leur pouvoir pour l'empêcher. Voir [ici] () et [là] (). C'est très inquiétant, parce-que cette méthode d'interdiction de rassemblements et de meetings va devenir la procédure courante pour bâillonner toutes les oppositions au système, vous êtes prévenus. Le fascisme, sous couvert de lutte pour la défense de l'égalité, de la lutte contre le racisme et ou l'antisémitisme, etc., est en train de passer à la vitesse supérieure. Cela ne peut, au final, que dégénérer, et amener la violence dans la société. Peut-être "nos maîtres" comptent-ils sur cela pour serrer la vis encore plus fort, et imposer au final une dictature ? De mauvaises nouvelles en tout cas pour les défenseurs de la liberté et les authentiques résistants.


Dimanche 23 Février 2014 - News # 727 

Le vent tourne : des sionistes du CRIF se font fait éjectés d’une manifestation contre l’antisémitisme à Toulouse. Voir [ici] (). Un très bon signe montrant que de plus en plus de gens sont en train de comprendre la nature inique, partiale, et dominatrice, du CRIF et de la LICRA. Avec le temps et le travail de diffusion de tous les vrais patriotes épris de liberté, de démocratie véritable, et de réconciliation fraternelle, les français vont être de plus nombreux à prendre conscience de la domination des sionistes sur la France aidés par des valets politiques et les medias vendus. Cela signifie qu'avec le temps, mécaniquement, le rapport de force va s'inverser. À moins que nos salauds de "maîtres" ne fassent basculer la France dans la dictature, mais alors là on change de registre : c'est la guerre civile au bout, une situation qui n'a vraiment rien d'enviable. Affaire à suivre.


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .