Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

72 News

Lundi 13 Mai 2019 - News # 17331 

Abus d'argent public : Réfugié en Allemagne avec trois femmes et 13 enfants, un migrant syrien ne travaille pas : « J’ai hâte qu’on devienne allemand ». Voir [ici] ().

3800 euros par mois pour subvenir aux besoins de l’homme et de sa grande famille + trois appartements payés par l’Etat à leur disposition ??! 

Ahurissant !

Dehors les réfugiés économiques !

Rien à voir avec les gens qui sont persécutés dans leur pays pour des raisons politiques.

En complément sur migrants :

En complément sur abus d'argent public :

     

Dimanche 12 Mai 2019 - News # 17308 

Abus d'argent public et profiteurs : Le train de vie de folie des dirigeants de Force Ouvrière. Voir [ici] ().

Ah ils sont jolis les syndicats...

De la haute trahison !

Après les traîtres de politiciens, les traîtres de syndicalistes.

ZÉRO de confiance désormais dans ces organisations de profiteurs au service du capital.

En complément sur Force Ouvrière :

En complément sur syndicalisme :

En complément sur abus argent public :

En complément sur profiteur :

 

Mardi 7 Mai 2019 - News # 17163 

Propagande institutionnelle de la caste : 430.000 euros d’argent public pour un documentaire… en l’honneur de BHL... Voir [ici] ().

En complément sur BHL :

En complément sur propagande :

     

Samedi 4 Mai 2019 - News # 17105 

Gaspillage d'argent public : Ces milliards soustraits aux Français pour les peuples étrangers via l’Agence Française de Développement (AFD). Voir [ici] ().

Ce sont des sommes folles ! 

Alors même que nos infirmières, nos hôpitaux, etc. manquent cruellement d'argent ! 

Traîtres de politiciens, vous êtes en plus des criminels !

En complément sur gaspillage d'argent :

       

Mardi 30 Avril 2019 - News # 16971 

Incendie de Notre-Dame de Paris : "Elle a cramé la cathédrale" et les neuneus de France Inter sont tous mort de rire :

Le service public est devenu anti-français, et même opposé au coeur des Français qui ont très majoritairement été touchés par cet incendie.

Ce n'est plus un service public mais un service privé au services d'idéologies mortifères et nihilistes. De la haute trahison. À fortiori parce-que ces énergumènes sont payés par l'argent de tous les Français... Une honte !

Et un Vendredi Saint en plus : "Les cons ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît" Michel Audiard.

Pitoyable !

En complément sur Notre-Dame de Paris :

En complément sur indendie :

En complément sur France Inter :

   

Vendredi 19 Avril 2019 - News # 16705 

Abus d'argent public, retraites dorées, et injustice sociale : nos chers présidents :

Alors, elle est pas belle la vie, hum ?

Inique !

En complément sur injustice :

En complément sur argent public :

En complément sur retraite :

   

Jeudi 18 Avril 2019 - News # 16684 

Dessine-moi l'éco : Qui finance les partis politiques ?

SYNOPSIS :

Les partis politiques ont besoin d'argent pour fonctionner. D'où vient-il ? S'agit-il d'argent public ? Nous vous expliquons par qui les partis sont financés... et pourquoi cela pose un problème !

En complément sur Dessine-moi l'éco :

       

Lundi 8 Avril 2019 - News # 16370 

Terrorisme : Cette gigantesque escroquerie qui aurait permis de financer Al-Qaïda avec de l’argent public. Voir [ici] ().

Incroyable cette histoire...

En complément sur terrorisme :

En complément sur Al-Qaïda :

En complément sur escroquerie :

   

Samedi 6 Avril 2019 - News # 16323 

Gâchis d'argent public : La facture des personnalités protégées qui n’ont plus besoin de l’être, selon Le Parisien. Voir [ici] ().

En complément sur gâchis :

En complément sur argent public :

     

Mardi 2 Avril 2019 - News # 16171 

Débat des européennes : France 2 intègre Benoît Hamon, François Asselineau, et Florian Philippot, mais fait appel. Voir [ici] ().

Les traîtres...

Rien n'arrête ces iniques.

Seule la force de la loi peut contraindre ces malveillants, ces gens définitivement déloyaux qui cachent leur partialité derrière des grands principes.

Quand on pense qu'ils sont rémunérés par l'argent de tous les Français, on mesure la forfaiture de ces fonctionnaires du service public sensés servir la Nation...


Dimanche 17 Mars 2019 - News # 15763 

Gaspillage d'argent public : Eau de Paris : l'incroyable gaspillage à 30 millions d'euros. Voir [ici] ().

Des piles non remplaçables...

Veolia et Suez : des escrocs.

On devrait les poursuivre et exiger le remboursement de ces compteurs au nom de tous les parisiens.

Quelle corporatocratie de merde !

Où est le bien commun et l'intérêt général dans cette gabegie ?

En complément sur gaspillage :

En complément sur argent public :

     

Jeudi 14 Mars 2019 - News # 15700 

Abus et gâchis d'argent public le voyage en Inde de notre inénarrable premier sinistre Justin Trudeau :

Mais regardez moi ce crétin... Et aux frais du contribuable...

En complément sur Justin Trudeau :

En complément sur abus :

En complément sur gâchis :

En complément sur argent public :

 

Jeudi 14 Mars 2019 - News # 15690 

Abus et gâchis d'argent public : et deux profiteurs de plus... :

Scandaleux.

En complément sur abus :

En complément sur gâchis :

En complément sur argent public :

En complément sur profiteur :

 

Jeudi 14 Mars 2019 - News # 15689 

Humour, abus et gâchis d'argent public : nous aussi on a des Emmanuel Macron et des Brigitte Trogneux au Canada... :

En complément sur humour :

En complément sur abus :

En complément sur gâchis :

En complément sur argent public :

 

Jeudi 14 Mars 2019 - News # 15681 

Abus d'argent public : Ici au Québec, on a les même profiteurs : exemple : Jacques Chagnon, ex-Président de l'Assemblée nationale... :

Lamentable !

Pourquoi ce type n'est-il pas poursuivi, et qu'on exige de lui le remboursement de ces sommes ?!

Nous vivons dans une pseudo-démocratie, un système de gouvernement représentatif (non représentatif en réalité) qui permet à de nombreux parasites de prospérer sur notre dos.

DÉMOCRATIE DIRECTE !!!

En complément sur abus :

En complément sur argent public :

En complément sur profiteur :

   

Lundi 25 Février 2019 - News # 15280 

Gâchis d'argent public et connerie : La NASA a lancé le service météo de Mars et vous pouvez à présent consulter les prévisions quotidiennes de la planète. Voir [ici] ().

Ahurissant.

C'est sûr que nous sommes nombreux à partir sur Mars chaque chaque week-end... : c'est donc super utile ! 

Que ces crétins arrêtent de gaspiller l'argent du peuple inutilement, et qu'ils commencent par nous faire des prédictions météo fiables sur Terre, après on verra.

Les cons, ça ose tout..., vous connaissez désormais la chanson.

En complément sur NASA :

En complément sur météo :

En complément sur gaspillage :

   

Mercredi 13 Février 2019 - News # 14998 

Chroniques de la dégénérescence : Philippe Herlin dénonce, avec raison, un gâachis d'argent public :

Le mensonge et la fausseté, associés à la cupidité, principales égéries de notre monde caduque et dégénéré : après l'arnaque de la fausse monnaie crée par les banques centrales (appelé pudiquement Quantitative Easing) et les banques commerciales (appelée, c'est un comble, des prêts), l'arnaque et la fausseté de l'art contemporain...

Dans les deux cas, il y a des profiteurs, des parasites qui se gavent, mais c'est toujours le peuple qui paye et qui est baisé.

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur art contemporain :

     

Dimanche 10 Février 2019 - News # 14919 

Cupidité, appât du gain, aveuglement, et folie : 100 millions de dollars pour chaque Terrien si l’on arrive à construire une station spatiale sur un astéroïde. Voir [ici] ().

Non seulement le calcul est faux, car qui va acheter, PAYER, un telle masse d'argent ? Les pauvres ?

RIDICULE !

De surcroît, si 100 millions de dollars sont donnés à chaque habitant de la Terre, alors la civilisation s'arrête : plus personne ne fait rien.

L'Humanité survit et se développe car elle travaille : elle PRODUIT.

Tout le monde ne peut pas être un parasite comme nos "élites", nos traîtres de politiciens, les très riches, etc.

Si tu as un travail où tu PRODUITS quelque chose, alors tu es digne, et utile à la société, sinon tu es un parasite vivant sur les dos des autres.

Certains métiers contemporains sont même des métiers de parasites : publicitaire, marketing, etc.

Le travail humain est l'une des choses les plus élevées qui soit car il produit la nourriture, le confort et le bien être, les soins, et tous les objets de notre quotidien et de nos distractions.

La guerre est la pire des choses, car elle détruit le travail humain et les êtres.

Pour finir : si certains sont riches, c'est parce-que d'autres sont pauvres. Cessez de rêver, soyez lucides.

En complément sur cupidité :

En complément sur appât du gain :

En complément sur aveuglement :

En complément sur folie :

 

Lundi 4 Février 2019 - News # 14726 

Salle des fêtes de l’Elysée : un beau gâchis d'argent public !

/p>

C'était BIEN MIEUX AVANT !

Une couleur blafarde de merde pour la Trogneux de momie et son petit immature vaniteux.

En complément sur Élysée :

En complément sur gâchis :

     

Jeudi 17 Janvier 2019 - News # 14320 

Abus d'Argent public : 30 000 euros par mois : Jacques Toubon à son tour épinglé pour ses revenus. Voir [ici] ().

30 000 euros par mois ! Payés par les Français rackettés sans fin par diverses taxes et impôts...

Enculé de profiteur ! 

Et Monsieur ne ne "comprend pas" la polémique ?!

Ahurissant putain...

Il est hors sol lui...

Il plane à 15 miles, complètement déconnecté de la réalité !

Qu'on lui impose de vivre pendant 10 ans au SMIC, ça lui fera voir et toucher le réel !

En complément sur Jacques Toubon :

       

Dimanche 13 Janvier 2019 - News # 14200 

 

Argent public : Cadeaux, courses, remboursement d'emprunts... Quand certains parlementaires abusent de leurs frais de mandat. Voir [ici] ().

Anne-Christine Lang, députée "En marche", amie de Macron tape direct dans la caisse de l'État !!
Voici les dépenses qu'elle a effectué avec la CB de l'assemblée nationale :
- 5 paiements à des médecins dont 1 000 € à un stomatologue et 680 € à 1 autre spécialiste
- 11 règlements dans des pharmacies 
- 22 règlements en carte bleue de députée dans des supermarchés, dont 15 dans celui qui se trouve juste à côté de son domicile, pour un total de 1 539 €. 
- 7 CB dans des magasins de jouets ou de puériculture
- 24000 € de retraits en liquide (2000 par mois)
- un retrait de 250 livres sterling, en août 2016, en Angleterre, alors qu’elle y passait des vacances
- prêt à usage personnel de l’Assemblée pour un montant de 18 000 € remboursé en frais.
C'est juste à vomir de se faire voler nos impôts par un élu du président Macron qui nous fait la leçon et nous insulte régulièrement !
Source : YAM.

On n'en peut plus de ce genre de personnage qui trahit le peuple en se gavant sur son dos.

C'est de la haute trahison.

En complément sur abus :

En complément sur député :

En complément sur argent public :

   

Mardi 8 Janvier 2019 - News # 14071 

Abus de fonds publics : Mounir Mahjoubi, un autre un traître de politicien complètement con, à la masse, et inconscient, qui dilapide l'argent public si chèrement acquis par les Français. Voir [ici] ().

En complément sur Mounir Mahjoubi :

En complément sur abus :

     

Mardi 18 Décembre 2018 - News # 13632 

 

Abus d'argent public : Les députés kényans en flagrant délit de goinfrerie. Voir [ici] ().

Encore une preuve, si cela était encore nécessaire à certains, que les politiciens sont des traîtres.

86 fois le salaire minium !!! 

C'est comme si nos députés touchaient 1150x86 = 98.900 euros nets par mois !

La démocratie représentative, non représentative en réalité, a prouvé à satiété qu'elle profite à une caste de profiteurs au détriment du peuple !

Abrogeons la !

En complément sur abus :

En complément sur argent public :

En complément sur député :

En complément sur flagrant délit :

 

Dimanche 16 Décembre 2018 - News # 13570 

Désinformation, censure, et manipulation des médias : France 3 pris en flagrant délit de maquiller les images des gilets jaunes pour faire croire à un soutien de ceux-ci à Macron :

J'ai réussi à retrouver la vidéo d'origine (parce-qu'au début, je doutais : je me suis dit qu'un mauvais plaisantin aurait pu retoucher une image pour faire croire à une censure) : voir cette [vidéo] () à 4:06.

Décidément, les médias sont des traîtres.

Quel reniement de la Charte de Munich () !

Une honte ! Un Scandale !

Merci à OS pour l'Info, 

[MAJ] :


Source ().

Une erreur humaine ?! Aucune volonté de masquer ???!! Mais quel foutage de gueule !!!

C'est une volonté humaine de cacher la vérité, voilà la réalité.

Ce n'est absolument pas une erreur humaine, mais bien une volonté délibérée de masquer et de désinformer les téléspectateurs en gommant ce qui est gênant pour le pouvoir, pas une erreur du tout ! L'image ne s'est pas mutilée elle-même, ou par erreur humaine, vous nous prenez pour de cons ! 

Médias, vous êtes des iniques, des menteurs, et des traîtres, et le jour approche où vous allez devoir rendre des comptes devant le peuple souverain.

Et avec de l'argent public sur une chaîne publique en plus... 

En complément sur désinformation :

En complément sur manipulation :

En complément sur médias :

En complément sur gilet jaune :

En complément sur censure :


Mardi 20 Novembre 2018 - News # 12788 

"Le message clair des Gilets jaunes à BHL" - Par Michel Onfray :

À l’heure où la France pauvre et modeste des Gilets jaunes fait savoir ses difficultés à se nourrir, à se loger, à se vêtir et son impossibilité d’offrir des sorties, des loisirs ou des vacances à ses enfants, Carlos Ghosn, grand patron français (mais aussi brésilien et libanais, il a la triple nationalité), se fait arrêter au Japon parce qu’il fraude le fisc… Pauvre chéri : il ne gagnait que 16 millions d’euros par an ! Il lui fallait bien mettre un peu d’argent de côté s’il voulait survivre un peu…

J’y vois un symbole de la paupérisation induite par ce libéralisme que Mitterrand fait entrer dans la bergerie française en 1983 avec les intellectuels médiatiques du moment, Nouveaux Philosophes en tête. Des pauvres de plus en plus pauvres et de plus en plus nombreux, puis des riches de plus en plus riches et de moins en moins nombreux: voilà ce qu’est la paupérisation. L’Empire maastrichtien est la créature des clones de Carlos Ghosn qui paupérisent à tour de bras. Macron est l’un d’entre eux.

Les journalistes des médias dominants clament partout que le message des Gilets jaunes est confus, invisible, illisible, divers, diffus, multiple, contradictoire: non, il ne l’est pas. Il est même très clair : ce que dénoncent les Gilets jaunes, c’est tout simplement cela : la paupérisation.

On le voit dans les reportages, ce peuple-là n’est pas doué pour la rhétorique et la sophistique, la dialectique et la parole. Il dit simplement et clairement des choses simples et claires que les diplômés des écoles de journalisme, de Science Po, de l’ENA ou de Normale Sup ne comprennent pas parce que ça dépasse leur entendement. Ils sont pauvres et l’engeance qui tient le pouvoir, politique, médiatique et économique,  ne sait pas ce que signifie faire manger une famille avec 5 euros par repas. Ils ne le savent pas…

Il est facile de salir ces gens modestes comme le font Libération et Le Monde, L’Obs (avec un article dégoûtant d’un nommé Courage, probablement un pseudonyme…), voire l’inénarrable BHL. « Ces pauvres qui disent qu’ils le sont et qu’ils n’en peuvent plus de l’être, quelle beaufitude, quelle grossièreté, quel manque de manière ! ». Et ces journaux seraient des journaux de gauche ? Qui peut encore le croire ?

« Salauds de pauvres ! » disent Quatremer & Joffrin, Courage & Askolovitch (qui m’inonde de textos insultants en me disant que tout le monde « se fout » de ce que j’écris, sauf lui apparemment…), Xavier Gorce, dessinateur au quotidien du soir & BHL. Car tous souscrivent comme un seul homme à cette saillie qu’on entend dans la bouche de Gabin dans La Traversée de Paris, un film de Claude Autant-Lara, un ancien du Front national version Jean-Marie Le Pen : « Salauds de pauvres ! » Le rideau se déchire enfin!

BHL écrit : « Poujadisme des Gilets jaunes. Échec d’un mouvement qu’on nous annonçait massif. Irresponsabilité des chaînes d’info qui attisent et dramatisent. Soutien à Macron, à son combat contre les populismes et à la fiscalité écolo » (17 novembre 2018). Passons sur la rhétorique du personnage, il y a bien longtemps qu’il ne pense plus et qu’il ne fonctionne qu’aux anathèmes –peste brune, rouges-bruns, poujadistes, fascistes, nazis, staliniens, pétainistes, vichystes, maurrassiens sont ses arguties préférées pour clouer au pilori quiconque ne pense pas comme lui. BHL a le record mondial du point Godwin ! Chez lui l’insulte a depuis longtemps remplacé toute argumentation digne de ce nom. Dans le registre des insultes, on l’a oublié, il y avait aussi: « saddamite »…

C’est le néologisme créé par lui pour insulter Jean-Pierre Chevènement lors de la guerre du Golfe. A cette époque, BHL ne s’est pas fait traiter d’homophobe ! Il est vrai que ses amis dans la presse sont nombreux et qu’il dispose d’un efficace pool qui nettoie le net de ses bêtises en les renvoyant dans les pages invisibles du net –vérifiez en tapant « BHL saddamite Chevènement » sur le net, plus rien, nettoyé… Étonnant! Car dans Bloc-Notes. Questions de principe cinq, page 141 de l’édition du Livre de poche, on peut encore y lire : « Chevènement saddamite et philoserbe ». J’attends que, des Inrocks à Libération, du Monde à France-Inter, on dénonce cette homophobie qu’on m’a prêtée il y a peu parce que, moi, je ne souscrivais pas au doigt d’honneur antillais qui semblait ravir le président de la République, et que je l’ai fait savoir sur le mode ironique. Il est vrai que BHL et l’humour, ça fait deux…

BHL qui fait tant pour qu’on parle de ses livres à chacune de ses parutions voudrait qu’on ne parle pas des Gilets jaunes dans les médias ! Comme si c’étaient les journalistes qui créaient l’actualité…

La pauvreté existe parce qu’on la montre.

Ne la montrons pas,

De cette manière elle n’existera plus.

C’est ainsi qu’on apprend à penser à l’Ecole normale supérieure ! Censurons ces Gilets jaunes à la télévision, demandons à France-Culture comment on s’y prend pour interdire de parole sur les radios du service public, et faisons taire cette racaille populiste, crypto-fasciste, lepeniste, vichyste, pétainiste, nazie –ne nous interdisons rien ! Car quiconque demande du pain pour ses enfants est une ordure populiste bien sûr…

Que BHL soutienne Macron, il n’y a rien là que de très normal. Avec Stéphane Bern et les Bogdanoff, Line Renaud et Philippe Besson, ce qui se faisait de mieux chacun dans son domaine a offert ses courbettes au Prince. Il y en eut de plus malins qui vinrent manger la soupe payée par le contribuable à Bercy, qui servait à préparer la présidentielle. On n’y mangeait pas des repas à cinq euros…  

Enfin, que BHL soutienne « la fiscalité écolo », comme son ami Cohn-Bendit, n’est pas non plus étonnant: il reprend l’élément de langage qui voudrait que ces taxes aillent à la fiscalité verte alors qu’elles vont majoritairement dans les caisses de l’Etat. La revue Que choisir l’a récemment montré dans l’un de ses articles [1].

Pour salir les Gilets jaunes, des journalistes et des éditorialistes affirment qu’ils refusent la fiscalité, qu’ils sont contre les taxes, qu’ils refusent les impôts, qu’ils rechignent à payer des taxes écologiques. C’est faux. C’est Carlos Ghosn qui refuse de payer ses impôts, ainsi que les riches qui ont placé leur argent dans les paradis fiscaux avec l’assentiment de l’Etat français, pas les Gilets jaunes qui, eux, veulent bien payer des impôts directs et indirects, mais s’insurgent que ces impôts, qui doivent servir à payer le salaire des fonctionnaires, à faire fonctionner les écoles, les hôpitaux, les commissariats, les gendarmeries, soient accompagnés en province de suppressions de fonctionnaires et de fermetures d’écoles, d’hôpitaux, de commissariats, de gendarmeries.

Revenons à BHL : s’il est tellement soucieux de l’état de la planète qu’il estime que l’Etat maastrichtien doive faire payer les pauvres avec leurs voitures de travail afin que les riches puissent polluer en se déplaçant en avion, alors qu’il cesse de passer son temps entre deux aéroports lui qui disait sans vergogne qu’il avait trop de maisons…

On peut lire en effet dans L’Obs (5 juillet 2017): « J’ai trop de maisons dans le monde »: Bernard-Henri Lévy se résout à vendre une de ses villas pour 6 millions d’euros. Lisons cet article: « Trop d’argent, pas assez de temps. Bernard-Henri Lévy a confié à Bloomberg dans un article publié ce lundi qu’il était contraint de vendre une de ses villas au Maroc, à Tanger, faute de pouvoir en profiter suffisamment: « Je partage mon temps entre Paris, New York et Marrakech. J’ai trop de maisons dans le monde et hélas, l’année ne dure que 52 semaines ». Prix de la demeure sacrifiée : 6 millions d’euros, en vente sur le site de Christie’s International Real Estate, pour 600 mètres carrés situés « au sommet d’une falaise, face à Gibraltar, au point précis où se côtoient l’Atlantique et la Méditerranée », affirme BHL, bon vendeur. Bonjour la trace carbone du philosophe !

On comprend que cet homme-là ignore quelle misère signifie un trou de cinquante euros dans le budget d’une famille vivant avec moins de mille euros par mois… « Salauds de pauvres! », en effet.

Michel Onfray.
________________________________

[1]: https://www.quechoisir.org/billet-du-president-fiscalite-ecologique-le-matraquage-fiscal-se-colore-de-vert-n59997/

En complément sur gilet jaune :

En complément sur BHL :

En complément sur Michel Onfray :

   

Jeudi 8 Novembre 2018 - News # 12511 

 

Démocratie de marchés : "Comment acheter un électeur ?" par Julia Cagé :

SYNOPSIS :

Une personne, une voix : la démocratie repose sur une promesse d'égalité qui trop souvent vient se fracasser sur le mur de l'argent. Financement des campagnes électorales, dons aux partis politiques, prise de contrôle des médias : le jeu démocratique est-il capturé par les intérêts privés. et, si oui, peut-on vraiment "acheter des électeurs" ?

Le mot de l'éditeur :

Fondé sur une étude historique inédite des financements privés et publics de la démocratie dans une dizaine de pays sur plus de cinquante ans, ce livre passe au scalpel l’état de la démocratie, décortique les modèles nationaux et démontre l’ampleur du malaise. Il propose aussi des pistes pour repenser de fond en comble la politique.

Une personne, une voix  : la démocratie repose sur une promesse d’égalité qui trop souvent vient se fracasser sur le mur de l’argent. Financement des campagnes, dons aux partis politiques, prise de contrôle des médias  : depuis des décennies, le jeu démocratique est de plus en plus capturé par les intérêts privés.

Se fondant sur une étude inédite des financements politiques privés et publics dans une dizaine de pays sur plus de cinquante ans, Julia Cagé passe au scalpel l’état de la démocratie, décortique les modèles nationaux, et fait le récit des tentatives –  souvent infructueuses, mais toujours instructives  – de régulation des relations entre argent et politique.

Aux États-Unis, où toute la régulation de la démocratie a été balayée par idéologie, le personnel politique ne répond plus qu’aux préférences des plus favorisés. En France, l’État a mis en place un système de réductions fiscales permettant aux plus riches de se voir rembourser la plus grande partie de leurs dons aux partis politiques, alors que les plus pauvres, eux, paient plein pot.

Ces dérives ne viennent pas d’un complot savamment orchestré mais de notre manque collectif d’implication. La question du financement de la démocratie n’a jamais véritablement été posée  ; celle de la représentation des classes populaires doit l’être sur un mode plus radical. Pour sortir de l’impasse, voici des propositions qui révolutionnent la façon de penser la politique, des réformes innovantes pour une démocratie retrouvée.
  
Ancienne élève de l’Ecole normale supérieure et de l’Université Harvard, Julia Cagé est professeure d’économie à Sciences Po Paris. Elle a publié Sauver les médias. Capitalisme, financement participatif et démocratie (Le Seuil, 2015).

Ah la jolie démocratie complètement corrompue...

Il faut réduire les montants drastiquement : 2 à 3 millions tout au plus. Au-delà, c'est indécent et on achète les électeurs. Et plus on accède à de l'argent, plus on a de chance de gagner.

Il vaut mieux plus de débats que de meetings.

En complément sur démocratie :

En complément sur Julia Cagé :

     

Vendredi 2 Novembre 2018 - News # 12369 

Bayer, dans l’enfer du mariage avec Monsanto grâce au Glyphosate. Voir [ici] ().

Excellent !

Que ces pourris d'empoisonneurs publics perdent un maximum d'argent ! 

En complément sur Bayer :

En complément sur Monsanto :

En complément sur Glyphosate :

   

Mercredi 31 Octobre 2018 - News # 12310 

Corruption et abus d'argent public : Jean-Jacques Bridey, le président LREM de la commission de la Défense à l’Assemblée épinglé pour des frais de bouche. Voir [ici] ().

Et ce type est, en plus, déjà soupçonné d’avoir cumulé les indemnités de ses différents mandats au-delà des plafonds autorisés par la loi...

Un profiteur du système, à nos frais.

En complément sur corruption :

En complément sur corrompu :

En complément sur abus :

En complément sur argent public :

En complément sur profiteur :


Mardi 30 Octobre 2018 - News # 12279 

Abus d'argent public : Alexis Corbière (La France Insoumise) a bénéficié d'aides sociales, au titre de l'aide aux ménages «très modestes», pour rénover son appartement alors même qu"il gagne au minimum  indemnités mensuelles brutes s'élèvent à 7 209,74 euros en tant que député. Voir [ici] ().

Un ménage ménage «très modeste» avec un pareil revenu, quelle honte !

Des profiteurs du système !

Et ces gens viennent nous donner des leçons continûment.

Jean-Luc Mélenchon et Alexis Corbière sont des politiciens dévoyés qui verrouillent la France Insoumise, et nuisent gravement à ce mouvement.

En complément sur Alexis Corbière :

En complément sur abus :

En complément sur argent public :

   

Mardi 30 Octobre 2018 - News # 12277 

François Ruffin sur l'effarant gaspillage inique de l'argent public en faveur du CICE : "Comment vous osez ?" :

Il a encore raison : c'est inique, dégueulasse, et fou !

C'est à ce genre de chose que l'on peut bien voir que nos politiciens sont des traîtres, qu'ils servent les riches, et qu'ils sont incompétents et fous.

Tout cet argent qui manque cruellement à la Nation, et que l'on donne à ceux qui n'en ont pas besoin... Ahurissant.

À voir !

En complément sur François Ruffin :

En complément sur gaspillage :

En complément sur argent public :

En complément sur CICE :

 

Lundi 29 Octobre 2018 - News # 12235 

Abus et gâchis d'argent public : Les dépenses hallucinantes d'Édouard Philippe... :

Une honte !

Et, dans le même temps, ces connards et traîtres de politiciens serrent la ceinture aux français, augmentent les taxes, le prix du carburant, baissent les retraites, etc.

Dis René, elle est où la guillotine ?

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur abus :

En complément sur dépense :

En complément sur gâchis :

 

Jeudi 25 Octobre 2018 - News # 12120 

Abus et gâchis d'argent public : Des tasses à café à 1 200 dollars pièce pour les pilotes de l'US Air Force. Voir [ici] ().

Une pratique courante..., utilisée par nombre de fournisseurs de l'armée américaine.

Il y a quelques années, j'étais tombé sur l'article d'un journaliste qui avait découvert que les embouts en plastique de certains sièges étaient facturés plus de 1000$, alors que ce sont de petites pièces qui doivent valoir 2 ou 3 $ au prix de détail.

Au bout du compte, ce genre d'abus coûte des milliards aux contribuables. Et plus, les fournisseurs voient qu'ils peuvent abuser, plus ils abusent. Il faut un loi avec des des sanctions dissuasives pour limiter au maximum de genre de pratiques ruineuses et délétère pour l'armée, son efficacité, et toute la société. C'est criminel.

En complément sur abus :

En complément sur gâchis :

En complément sur argent public :

   

Mardi 9 Octobre 2018 - News # 11767 

Combien coûte la présidence française : "L'argent de l'Élysée" :

SYNOPSIS :

C'est l'un des plus beaux palais de la République. Le saint des saints de la politique française. L'un des lieux les plus exposés et les moins connus : l'Élysée, 32 millions d'euros de budget, un millier de collaborateurs selon certains, un patrimoine immobilier conséquent. La présidence française ne publie pas le détail de ses comptes (son budget officiel se limite à une quinzaine de lignes) et n'est soumise à aucun contrôle. Son organisation ne fait pas l'objet de documents publics. Depuis quelques années, un député socialiste, René Dosières, s'est mis en tête de rendre publiques les dépenses de l'Élysée.
 

Quelle différence avec la Findande... 

En France, tout est caché, c'est le règne de l'opacité et presque de l'omerta. Antidémocratique.

Imitons les finlandais !

À voir !

En complément sur coût :

En complément sur Élysée :

     

Dimanche 7 Octobre 2018 - News # 11723 

"Lettre à Manu sur le doigté et son fondement", la deuxième lettre ouverte à Emmanuel Macron par Michel Onfray :

Le texte :

Votre Altesse,

Votre Excellence,

Votre Sérénité,

Mon cher Manu,

Mon Roy,


   La presse a rapporté il y a peu que tu avais nommé un gueux pour représenter la nation à Los Angeles. Il aurait pour seul titre de noblesse diplomatique, disent les mauvaises langues, les jaloux et les envieux, un livre hagiographique sur ta campagne présidentielle. En dehors de ce fait d’arme si peu notoire que personne n’en connaît le titre, pas plus d’ailleurs que celui des autres ouvrages du susdit, la plume est bien de celles qui se trouvent dans les parties les moins nobles de la profession : le croupion, car c’est celle que découvre le plus souvent la position de soumission inhérente à la fonction des gendelettres - la prosternation. De Sartre à BHL chez Sarko (après Mao), d’Aragon à André Glucskmann chez le même Sarko (après Mao lui aussi), de Drieu la Rochelle à Sollers chez Balladur (après Mao également), de Brasillach à Kristeva chez le Bulgare Jivkov (après Mao elle aussi), les cent dernières années n’ont pas manqué d’écrivains doués… pour l’agenouillement politique!

    Philippe Besson entre dans cette vieille catégorie du valet de plume, mais on sait désormais de quelle plumasserie ce jeune homme comme il faut relève. Ce genre de plume n’est pas celui des plus talentueux, mais c’est celui des plus vendus - je parle de l’homme, pas de l’auteur.

   Manu, on comprend que, toi qui aimes tant les lettres, tu aies envie de câlins venus des écrivains les plus à même de marquer le siècle et d’entrer dans la Pléiade quand tu seras redevenu banquier. Mais si ce siècle doit être marqué par toi, il n’y a pas grand dommage à ce qu’il le soit aussi par Besson le petit (à ne pas confondre avec Besson le grand, l’écrivain Patrick, ni avec Besson la championne d'athlétisme, Colette, ou bien encore avec Eric, le traître passé de Ségolène à Sarkozy en pleine campagne présidentielle, ou bien encore avec le Minimoy, Luc).  

   Avant d’être flagorneur, Besson-le-Petit a été directeur des ressources humaines auprès de Laurence Parisot, dame du MEDEF, mais aussi auteur de scénario de téléfilms, donc chevalier des Arts et Lettres. Convenons-en, tout ceci légitime l’affirmation d’Arlette Chabot, qui faisait déjà de l’éditorialisme politique à la télévision quand elle était en noir et blanc, la télévision, et n’avait qu’une seule chaîne. Courageuse, audacieuse, résistante, rebelle, insoumise, l’Arlette n’a en effet pas craint d’affirmer sur l’un des médias qui l’appointent que tout ceci était habituel: Napoléon n’avait-il pas nommé Chateaubriand en son temps et de Gaulle Romain Gary? En effet, en effet… Arlette, chère Arlette, vous qui avez déjà les grades de chevalier puis d’officier de la Légion d’honneur, je vous promets le grade supérieur pour bientôt! Si ce n’est déjà fait, car vous méritez d’y avoir votre rond de serviette, vous serez aussi bientôt invitée à la table de notre grand Mamamouchi en compagnie du vérandaliste Stéphane Bern et des frères Bogdanov, les éminents membres correspondants de la NASA française.  

   Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, il a tout de même fallu, pour que cette affectation de copinage ait lieu, que tu prennes la décision d’un décret modifiant les règles de la nomination des diplomates afin que ce ne soit plus le Quai d’Orsay qui ait la main mais le gouvernement, c’est à dire, toi tout seul, chacun le sait. C’est ce que les langues vipérines qualifient de fait du prince… Le décret te permet désormais de récompenser des non-fonctionnaires, pourvu qu’ils aient été serviles. Bern ambassadeur chez l’impératrice Sissi ou les Bogdanov nommés pour la même fonction sur Mars, grâce à toi, c’est désormais devenu possible… La France redevient "great again"!

   J’ai appris qu’en même temps, tu avais rendu possible cet autre fait du prince: madame Agnès Saal a été nommée par un arrêté paru au Journal officiel "haut-fonctionnaire à l’égalité, à la diversité et à la prévention des discriminations auprès du secrétaire général du ministère de la culture". En voilà un beau poste, et si moral en plus! Un beau jouet emblématique du politiquement correct de notre époque.

   Rappelons un peu le CV de l’heureuse élue que tu gratifies à son tour. Cette dame s’était fait connaître par des notes de taxi dispendieuses, plus de 40.000 euros tout de même, et ce en grande partie au profit de ses enfants, quand elle était directrice générale du centre Pompidou et présidente de l’INA, un institut que tu connais très très bien, n’est-ce pas? Pour ces malversations, elle avait été condamnée à six mois de suspension sans solde (probablement selon les principes de ce que l’on peut désormais nommer la jurisprudence Benalla…), puis à trois mois de prison avec sursis et une double amende. Elle avait été réintégrée en douce au ministère de la culture à l’été 2016 (il faut faire gaffe aux nominations d’été...) comme chargée de mission auprès du secrétariat général en vue de la finalisation de labellisation AFNOR sur l’égalité professionnelle et la diversité.  

   Précisons aussi ceci: selon Mediapart, la même madame Saal, décidément très récompensée - on se demande pourquoi - figurerait également "dans la liste très restreinte des hauts fonctionnaires, qui, par un arrêté du 3 août 2018 signé par le Premier ministre, ont été inscrits à compter du premier janvier 2018, donc rétroactivement, au "tableau d’avancement à l’échelon spécial du grade d’administrateur général". Ce qui, en d’autres termes, veut dire que, pendant les vacances du Roy à Brégançon, cette procédure qui ne relève pas du traditionnel avancement mais d’une volonté politique expresse, a permis à ladite dame de profiter d’une hausse de son traitement allant jusqu’à 6.138 euros par an, indemnité de résidence à Paris comprise, soit au total près de 74.000 euros de traitement annuel. S’y ajoute un supplément sous forme d’indemnité qui augmente sa retraite des fonctionnaires d’environ 10%. Quand tu aimes, mon cher Manu, ça n’est pas pour rien et ça se voit!

   Françoise Nyssen, rappelons-le pour les millions de Français qui l’ignorent encore, est ministre de la culture. C’est elle qui a mis en musique la mélodie sifflée à son oreille par le président. Face au déchaînement que cette nomination a légitimement suscité, elle fait savoir ceci sur les réseaux sociaux: "J’ai nommé Mme Agnès Saal (j’épèle : S . A . A . L,  car on pourrait mal orthographier…) haute fonctionnaire à l’égalité et à la diversité. J’ai fait de cette cause une priorité dès mon arrivée au ministère de la culture. La qualité de son engagement et de son travail au service de ces valeurs fondamentales devrait guider les commentaires aujourd’hui". On ignore quelle est la "cause" en question: madame Saal, ou les fameuses valeurs ici prises en ôtage?

   Mais Françoise Nyssen, c’est également l’éditrice qui a sciemment fraudé deux fois le fisc en ne déclarant pas de considérables agrandissements d’espace, une fois en Arles, au siège de sa maison d’édition, une autre fois à Paris. Le Canard enchaîné, qui a levé le lièvre, a chiffré la fortune économisée par ce double forfait! Ca en fait des APL pour les étudiants désargentés, je te jure!

  Qui se ressemble s’assemble. Dès lors, il était normal que, sous ton autorité, sous tes ordres, selon ton désir, selon ton souhait, selon ta volonté, selon tes vœux, mon Prince, mon Roy, mon grand Mamamouchi, le vice récompense le vice. En un peu plus d’un an, de Richard Ferrand à Alexandre Benalla, via cette dame Saal, tu nous y as déjà tellement habitués!

   Sais-tu, mon cher Manu, que des caissières qui ont utilisé à leur petit profit des bons de réduction de deux ou trois euros qui trainaient sur la caisse, ou que des employés de grand magasin qui ont mangé un fruit prélevé dans les rayonnages, ont été sèchement licenciés, eux, sans indemnités, sans planques payées par les contribuables et sans possibilité de retrouver du travail fort bien payé avec les avantages de la fonction à la clé? Probablement une nouvelle belle et grosse voiture avec chauffeur…

   J’ai appris aussi que ton si bon ami Benalla s’était rendu coupable de charmants forfaits depuis ceux que l’on a bien connus l’été dernier. Mais l’incendie a été joliment éteint - sûrement pas avec l’eau de la piscine que tu t’es fait construire à Brégançon, pas pour toi, oh non, bien sûr, mais par altruisme, pour les enfants du personnel de la résidence royale plus sûrement. 

   En garde à vue, la police a souhaité perquisitionner le domicile de ton si cher ami Benalla. Elle voulait notamment accéder à son coffre-fort. Tenus par la loi à ne pas entrer dans l’appartement avant l’heure légale, les policiers ont posé des scellés le soir et attendu le lendemain. Mais le coffre-fort a été vidé dans la nuit! On a le bras long chez les Benalla puisque du commissariat on peut atteindre un coffre-fort chez soi en pleine nuit. Les quatre armes qui devaient s’y trouver n’y étaient plus - soit tout de même trois pistolets et un fusil, pour un homme qui n’a que deux mains, ça fait tout de même beaucoup… Sa femme avait les clés, il avait dit qu'elle était à l’étranger : elle se cachait en fait dans le seizième arrondissement de Paris. Il est vrai que pour de nombreux français cet arrondissement de nantis équivaut bien à un pays étranger.  

   Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, il me semble tout de même qu’il vaut mieux faire partie de ta cour que d’être un senior amputé de sa retraite, être un plumitif courbé plutôt qu’un écrivain debout, être une énarque de gauche qui tape dans la caisse de l’Etat pour financer les transports de sa progéniture, plutôt qu’un étudiant à qui tu voles dans sa poche cinq euros d’APL, être un cogneur de manifestants avec un brassard de la police et une accréditation de l’Elysée qu’un syndicaliste défendant le droit du travail.   

   Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, j’aimerais que tu m’aimes et ce pour trois raisons. La première: pour être nommé sans compétence consul des provinces et des régions françaises dans le sixième arrondissement de Paris, voire le seizième – tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles; la deuxième: pour permettre à ma vieille mère qui n’a pas son permis de conduire et qui a quatre-vingt-quatre ans, de pouvoir disposer d’un taxi gratuit à n’importe quelle heure du jour et de la nuit pour aller faire ses visites médicales à une demi-heure de chez elle, le tout payé avec l’argent du contribuable  tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles; la troisième:  pour avoir chez moi des armes à feu en quantité, mais aussi et surtout, pour pouvoir tabasser les gens qui me déplaisent en portant un casque sur la tête, en distribuant des coups de matraque et en disposant de CRS ou de la police comme couverture à mes descentes de petite-frappe - tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles.

   S’il te plait, votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu: veuille-le. Je te promets pour ce faire de me prosterner moi aussi, de montrer les plumes de mon cul aux passants, de dire du bien de toi avec des articles, des conférences et des livres, je te jure, j’irai sur les chaînes et les radios du service public pour certifier, comme Arlette Chabot, qu’entre Napoléon, de Gaulle et toi, il n’y a pas l’épaisseur d’une feuille de cigarette, Joffrin ne me reconnaîtra pas, il m’aimera peut-être lui aussi comme il a aimé jadis Bernard Tapie et Philippe de Villiers. Je pourrai écrire aussi une biographie de Stéphane Bern avec une préface de Brigitte ex-Trogneux, passer une thèse de physique quantique avec tes amis les frères Bogdanov comme directeurs de travaux. Je pourrais même consacrer un séminaire de littérature comparée à l’œuvre de Philippe Besson que je mettrai en perspective avec celle de James Joyce. S’il te plaît, tu le peux, tu es mon Roy. J’habite place de la Résistance à Caen, fais-moi signe.

   Veuillez, votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, mon chéri, recevoir l’expression de ma considération la plus courtisane. Vive la République, vive la France, mais surtout: Vive Toi !

Michel Onfray


Post-scriptum : des bises à la Reine.

Post-scriptum 2: j’apprends à cette heure que tu as fait du jet-ski à fond les ballons avec Brigitte quand tu étais à Brégançon et ce dans une zone interdite à la navigation et au mouillage - tu y as pourtant grandement navigué et vraiment mouillé. Cette réserve marine protégée ne doit être troublée par aucun véhicule à moteur. Il y eut pourtant tes deux jets-ski et ton gros bateau avec un moteur de 150 chevaux - qui sait, peut être empruntés à Nicolas Hulot, car on sait que, comme toi, il est un écologiste qui collectionne les engins motorisés. Protéger l’environnement marin et préserver la biodiversité dans les eaux du parc national de Port-Cros, pour toi qui fumes du glyphosate chaque matin au petit déjeuner, ça compte pour rien, n’est-ce pas? 
 

Une lettre très réussie.

À voir !

Complément : Michel Onfray déprogrammé de France 5 après un texte à charge contre Macron. Voir [ici] (). Comme quoi, le président n'a pas du tout aimé. 

En complément sur Michel Onfray :

En complément sur Macron :

     

Mardi 2 Octobre 2018 - News # 11602 

Corruption : le préfet faisait payer ses amendes par l’administration : 1 000 euros d’amende en appel. Voir [ici] ().

Ça n'est vraiment pas cher pour un type sensé servir la France et les Français mais qui en réalité se servait de l'argent public pour payer ses frasques.

1000 euros, franchement... : il n'en a rien à foutre avec son salaire de Préfet.

Et détournement de bien public, faux et usage de faux pendant 5 ans.

Justice laxiste de merde.

Justice de l'entre-soi : les préfets et les juges font partie du même monde, celui des notables. Inique.

En complément sur justice :

En complément sur corruption :

En complément sur corrompu :

   

Mercredi 26 Septembre 2018 - News # 11444 

Gâchis d'argent public et nuisances : dans le Val-de-marne, un chantier du Grand Paris à 200 millions d'euros engagé pour rien. Voir [ici] ().

Les citoyens contribuables sont encore les grands perdants, et les entreprises les grandes gagnantes...

Merci incompétents et traîtres de politiciens...

En complément sur gâchis :

En complément sur argent public :

En complément sur nuisance :

   

Mercredi 19 Septembre 2018 - News # 11266 

Abus de bien public : Plus de 400.000 euros de frais de taxi et de limousine pour l'ex-patron du Grand Palais. Voir [ici] ().

Des profiteurs, des parasites, quel scandale !

À croire que ces gens n'ont jamais travaillé de leur vie pour aller chercher l'argent a la sueur de leur front.

Ils ne savent que prendre dans la caisse, dépenser grassement l'argent que des millions de français ont du gagner et payer, rackettés par l'État.

En complément sur scandale :

En complément sur profiteur :

En complément sur abus de bien public :

   

Lundi 17 Septembre 2018 - News # 11221 

Gâchis d'argent public : France Télévisions, Radio France, INA : les millions envolés du comité interentreprises. Voir [ici] ().

En complément sur gâchis :

       

Mardi 4 Septembre 2018 - News # 10933 

Gâchis d'argent public : Un déplacement d'Édouard Philippe dans les Hautes-Alpes estimé à 150.000 euros. Voir [ici] ().

En complément sur gâchis :

En complément sur Édouard Philippe :

     

Mardi 4 Septembre 2018 - News # 10928 

Chroniques de la dégénérescence et exhibitionnisme : L’humoriste Constance montre ses seins sur France Inter :

Sur une radio du service public... De pire en pire.

Il n'y a là aucun progrès comme le croient les idiots et les ignorants instruits, mais seulement le signe d'une involution, d'une hypersexualisation de la société, et
d'une dégénérescence des mœurs.

On descend, on descend, et la décadence est prégnante, la perversité se développe sous tous ses aspects possibles, et le pire s'en vient.

Et ce genre de choses est payé avec l'argent de tous les Français...

Décidément, la majorité des journalistes et des chroniqueurs sont des putes.

Complément :

L'humoriste Constance insultée après sa chronique seins nus sur France Inter. Voir [ici] ().

Normal...

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur exhibitionnisme :

     

Lundi 3 Septembre 2018 - News # 10904 

 

Liliane Held-Khawam sort un nouveau livre "Dépossession". Voir [ici] ().

La quatrième de couverture :

Le marché global de la dette représente aujourd’hui 230 000 milliards de dollars. Autrement dit, le triple du PIB mondial.

À côté de cette dette inconcevable, plus d’un quadrillion de produits dérivés, véritable arme de destruction massive du système financier global, alimentent les circuits de la haute finance internationale.

Plus personne ne peut rembourser une telle dette. Plus personne ne contrôle l’émission d’argent scriptural par les institutions financières privées. Les États et le secteur public sont dépassés. En clair: ils n’existent plus, sinon lorsqu’il s’agit d’éponger les opérations aventureuses du « casino » planétaire.

Illustrant par de nombreux exemples ce constat apocalyptique, DÉPOSSESSION nous plonge dans les mécanismes et les manœuvres de la puissance techno-financière globale. Cette enquête d’une précision inédite nous montre que la dématérialisation, l’abolition des frontières et la démission des institutions politiques ne sont que les multiples noms de l’esclavage de demain.

Un ouvrage de choc et d’éveil à lire et à méditer avant qu’il ne soit trop tard.

ISBN: 978-2-9701262-0-1
EAN 13 : 9782970126201

Un livre qui s'annonce super-intéressant, et que j'ai de voir disponible au Canada ! 

En complément sur Liliane Held-Khawam :

       

Jeudi 30 Août 2018 - News # 10825 

 

Un joli coup de gueule, bien motivé et pertinent, de Gérard Lanvin dans une lettre ouverte sur nos traîtres de politiciens :

Quand on vit de la naissance à la mort avec de l’argent public, comme M. Hollande, Ayrault, Sapin et quelques millions d’autres, que l’on ne paie pas ou peu de cotisations sociales, qu’on bénéficie d’un système de retraite réservé à sa seule catégorie, d’un système de placement financier défiscalisé, et qu’on n’a jamais investi un euro dans une entreprise mais tout placé dans des résidences secondaires, on doit a minima avoir l’honnêteté de ne jamais prononcer le mot Égalité, ni d’exiger des autres fussent-ils devenus riches, plus de solidarité qu’on ne s’en impose à soi-même.

• 38 ministres et ministres délégués qui se goinfrent (le mot est faible) à nos frais, n’est-ce pas cela qui est VRAIMENT minable ?
• Demander aux contribuables de payer plus d’impôts pour financer 4 personnes au service de la concubine de Hollande,n’est-ce pas minable ?
• Duflot et Filippetti qui bradent des Légions d’Honneur à tous leurs copains, n’est-ce pas minable ?
• Un premier ministre qui veut un nouvel aéroport plus grand, à sa gloire, alors que personne ne prend l’avion à Nantes grâce au TGV.
• Des ministres sans aucune exemplarité dont certains ont été condamnés ou devraient l’être…, un gouvernement incompétent et non coordonné qui gesticule au gré du vent, n’est-ce pas minable ?
• Insulter un homme qui a choisi de s’expatrier, alors que nous sommes censés être libres de nos mouvements dans ce pays, n’est-ce pas minable ?…, sachant que Depardieu a rapporté à la France des centaines de millions d’euros, directement et indirectement !
• Combien coûtent ces donneurs de leçon du gouvernement et du PS, qui passent leur temps à nous culpabiliser mais ne veulent surtout pas réduire leur train de dépenses, alors qu’ils détruisent la France, ses emplois et ses valeurs ? N’est-ce pas minable ?

Comment osent-ils parler de patriotisme alors qu’ils ne rêvent que de brader la nationalité française en la donnant contre un bulletin de vote…

Ce "président" et ses "ministres" sont la honte de la France. Ce pays qu’ils sont en train de détruire est devenu la risée du monde entier. 

Gérard Lanvin.

En complément sur coup de gueule :

En complément sur traître de politicien :

En complément sur Gérard Lanvin :

   

Mardi 31 Juillet 2018 - News # 10200 

 

Corruption et abus de biens publics : Raclette, chauffeurs, vélo : les dépenses anormales du président de l'Assemblée nationale François de Rugy. Voir [ici] ().

Ces gens confondent les fonds publics avec leur propre argent.

Il n'ont aucun respect de l'argent, pour une simple raison : il n'ont pas à lutter pour le gagner.

C'est facile de dépenser l'argent des autres.

Et c'est unique de dépenser pour son plaisir et son confort personnel de l'argent durement gagné par d'autres qui leur a été extorqué par un racket d'État.

Ce type est un inconscient, et malgré son petit air gentil, un pourri.

Comme nombre de nos politiciens, il n'a rien à faire là.

Il devrait nous servir, mais ce sert, ce qui est très différent,

En complément sur François de Rugy :

En complément sur corruption :

En complément sur corrompu :

En complément sur abus :

 

Lundi 23 Juillet 2018 - News # 9993 

Affaire Alexandre Benalla : petit florilège en images :


Et c'est de l'argent public ! Voir [ici] ().

En complément sur Alexandre Benalla :

       

Mardi 17 Juillet 2018 - News # 9836 

"Riposte à la grossière censure de YouTube" par LLP :

Je rencontre le même problème avec l'INA qui censure nombre de vidéos dès qu'elles incorporent quelques secondes du service public. C'est d'autant plus lamentable que ces journaux et émissions du passé ont été financés avec l'argent de tous les français.

Interdire aux gens  d'utiliser pour des vidéos et des documentaires des extraits de ces émissions est donc profondément inique.

En fait, l'INA est devenue une machine à faire de l'argent : ceux qui dirigent l'INA en vivent et se comportent comme de petits seigneurs prédateurs, c'est une honte ! Plus aucun sens du service public, et de l'intérêt général : même l'INA  adopte une posture néolibérale, et ses administrateurs surveillent le grisbi comme si c'était à eux. Ils se sont accaparé toutes les diffusions sur service public. Lamentable !

En complément sur LLP :

En complément sur YouTube :

En complément sur censure :

   

Mardi 26 Juin 2018 - News # 9370 

Quelques news qui m'ont été envoyées par Fairplay , l'un de mes chers visiteurs :

Les véritables raisons de cette obligation massive et brutale de vaccins

lien  vidéo  en Anglais sous-titré en  Française
https://www.youtube.com/watch?v=g6m9iaajTKI ()

? LA RAISON OFFICIEUSE DES 11 VACCINS OBLIGATOIRES  ? 
La   Face  cachée 
Emmanuel Macron a publiquement bénéficié de l’intense soutien pour sa campagne de Serge Weinberg, président de Sanofi, principal producteur français de vaccins. 

Sa Ministre de la Santé Agnès Buzyn a été payée longtemps par les géants de la pharmacie mondiale (Sanofi, Novartis, Bristol Myers-Squibbs).

Agnès Buzyn a été épinglée pour avoir justifié les « conflits d’intérêts » des chercheurs : selon une de ses déclarations, il n’y a aucun problème à ce que les scientifiques qui évaluent les médicaments pour le public soient en même temps payés par l’industrie qui les fabrique…

A peine élu, Macron lance donc une opération se présentant comme motivée par la santé du public, mais qui s’avère également être un véritable racket sur notre santé. 

Car évidemment, onze vaccins obligatoires d’un coup, c’est autant de doses et de rappels qui devront être achetés pour les 800 000 enfants qui naissent chaque année en France. 
On parle de 110 millions d’euros chaque année qui tomberont dans la poche de l’industrie pharmaceutique, via nos cotisations obligatoires. 

On savait qu’Emmanuel Macron était le candidat des milieux d’affaires et de la finance.

Obligation vaccinale : Des ordres des mondialistes

Une étude menée par le Pr Stefano Montanari est parue dans la revue médicale International Journal of Vaccines and Vaccination.
Cette étude démontre que l’on retrouve de nombreux métaux lourds sous la forme de nanoparticules dans les vaccins. 

Sur les 44 vaccins étudiés par les scientifiques, un seul

Voici les métaux qui ont été retrouvés : du Tungstène (8/44), du Chrome seul ou allié au Nickel (25/44) mais aussi les métaux suivants : Zirconium, Hafnium, Strontium, Aluminium, Nickel, Fer, Antimoine, Or, Zinc, Argent, Platine, Bismuth, Plomb, Cérium.

https://www.ipsn.eu/des-nanoparticules-dans-les-vaccins ()

Un crime contre l’humanité ! Compléments au dossier sur les vaccins :
https://www.artemisia-college.info/cessons-dempoisonner-et-dinfecter-nos-enfants.html ()

https://www.artemisia-college.info/les-vaccins-parlons-en-un-dossier-accablant-les-videos.html ()

Nos 2 chaînes YouTube :

https://www.youtube.com/channel/UC38xK7hksnyzdWPdf0XC9kQ/videos ()
https://www.youtube.com/channel/UCowMG5mJqgrqitF4EnZPutA/videos ()

Agnes Buzy=Ness 14 ans de métier dans les laboratoires 
Son mari patron de l'INSERM
Macron qui administrait les comptes des laboratoires
Dont Servier dont on connaît la relation
Que faut-il de plus pour voir l'arnaque 
Fric : Engraisser Les Labos
AgnesBuz=yNess   était au conseil d’administration (« board ») de deux laboratoires très impliqués dans les vaccins, Novartis et Bristol-Meyers Squibb, de 2009 à 2011 AgnesBuzyNesss payé par Sanofi pasteur pendant 14 ans Labos Sanofi Novartis

Autant  d'enjeux financiers dans le seul but détruire nos vies et nos enfants.
Merci  de relayer si  vous le consentez,
votre site  est toujours là et il perdure. 
comment  faites  vous pour avoir  autant d 'énergie ?

votre  travail  doit être éprouvant 
vu les  thèmes  difficiles abordés.

je souhaite vous  soutenir  avec  5  euros  
j ai trouvé le  paiement  
cela  par  paypal  cela ne me rassure  pas.

Aurait  il un autre moyen pour soutenir  la  perénité de votre site  ?
par mon faible soutien.

merci  Blueman

Fairplay.

NB / pas si  fairplay  que cela  tant de sujets me fâche tant  ce monde est en perdition
et me  fait  vomir .

 

Merci Fairplay pour ces informations que je n'aurais pas le temps hélas d'étudier en détail mais qui, j'en suis sûr, intéresseront certains de mes chers visiteurs.

Pour ce qui est des dons au site, oui j'utilise PayPal parce-que c'est sûr, c'est pratique, et cela me permet de garder un certain anonymat. Il n'y a aucun soucis avec, que ce soit pour vous ou pour moi : je l'utilise depuis des années sans aucun problème.

Enfin, oui, c'est un travail éprouvant parce-que mettre en ligne autant de news et de vidéos depuis plus de 10 ans, c'est beaucoup de travail et de lutte contre soi-même. Mais je suis un guerrier (fatigué). Je continue jusqu'à ce que je n'en puisse plus ou que j'en ai vraiment marre, mais le jour où je m'arrêterais, j'aurais produit une oeuvre presque unique et très utile à beaucoup pour comprendre et s'éveiller un peu : fournir une immense base de données pour tous les chercheurs de vérité de langue francophone qui souhaitent comprendre notre monde de fou, notre civilisation infiniment perverse.

Il est toujours profitable pour l'Humanité que quelques uns se sacrifient afin que la grande majorité puisse vivre et en profiter. C'est un enseignement de type supérieur qui nous a été clairement enseigné et indiqué par tous les Maîtres de compassion de l'histoire de l'Humanité, et notamment par le deuxième Logos de l'Univers, notre Seigneur le Christ, qui s'est incarné et manifesté il y a 2000 ans dans le Maître Jésus.

Bonne continuation.

En complément sur vaccin :

En complément sur Agnès Buzyn :

     

Jeudi 7 Juin 2018 - News # 8941 

 

 Alerte majeure de censure forte déguisée : Internet, tel que nous le connaissons est en danger !

Oubliez le RGPD, la nouvelle proposition de l'Union Européenne sur le droit d'auteur sera un désastre complet et total pour Internet :

Aujourd'hui, c'est le jour du RGPD, et beaucoup de gens se réveillent dans un monde où la réglementation de l'UE a un impact généralisé (et pas toujours positif) sur le fonctionnement d'Internet. Comme nous l'avons détaillé au cours des dernières années, bien qu'il y ait beaucoup de bonnes idées dans le RGPD, il y en a aussi beaucoup de ridiculement mauvaises, combinées à une rédaction mal conçue, et nous en voyons déjà quelques-unes. Mais croyez-le ou non, la menace de l'UE est encore plus grande et elle a reçu peu d'attention: la nouvelle proposition de réforme du droit d'auteur de l'UE devrait être votée le mois prochain et elle sera vraiment désastreuse pour Internet. Tel qu'il est actuellement, Julia Reda, membre du Parlement européen, donne l'alerte et demande aux gens de s'exprimer. Comme elle le fait remarquer, beaucoup de gens qui se foutent maintenant du RGPD souhaitent qu'ils se soient impliqués il y a plus de deux ans lors de son débat. Et si vous êtes préoccupé par la problématique de cette nouvelle réforme du droit d'auteur pour Internet, il est temps de parler (oui, même si vous n'êtes pas dans l'UE):

En matière de droit d'auteur, vous avez maintenant la chance d'avoir une influence - une chance qui sera perdue depuis deux ans, quand nous serons tous «soudainement» confrontés au défi de devoir implémenter des filtres de téléchargement et le «lien» impôt » - ou courir dans de nouvelles limites sur ce que nous pouvons faire en utilisant les services Web sur lesquels nous comptons.

À l'opposé du RGPD, les experts s'accordent presque à dire que la loi sur la réforme du droit d'auteur, telle qu'elle est actuellement, est vraiment mauvaise . Alors que dans le cas du RGPD, les institutions de l'UE ont apporté de nombreux changements contre les efforts concertés de lobbying des grands groupes, dans la réforme du droit d'auteur, ils sont sur le point de leur donner exactement ce qu'ils veulent.

Le Parlement et le Conseil disposent de plus d'un an et demi pour corriger les vives lacunes de la proposition de la Commission - mais malgré leur complexité croissante , les dernières versions des deux institutions ne respectent pas les normes de base en matière de maniabilité et de proportionnalité

La publication de Reda détaille les nombreux problèmes de la proposition de copyright actuelle - dans laquelle un simple lien vers un site d'actualités peut nécessiter de payer de l'argent et où les inquiétudes sur la manière dont cela pourrait avoir un impact négatif sur Internet sont ignorées. Peut-être même pire est l'idée de filtrage obligatoire. Les grandes maisons de disques et studios de cinéma ont, bien sûr, poussé ce genre de chose pendant des années pour revenir à Google (principalement) et Facebook (un peu). Mais, voici la chose: à la fois Google et Facebook ont ​​déjà ces filtres (et dépensé des dizaines de millions de dollars sur eux). Ce genre de loi se fout de tout le monde .

Et, en fait, c'est même pire qu'une règle de filtrage obligatoire - parce que l'UE s'est rendu compte qu'une telle règle violerait d'autres lois de l'UE. Donc, au lieu de cela, il a décidé de réduire les protections de responsabilité intermédiaire pour rendre le filtrage obligatoire nécessaire:

Rendre les plates-formes directement responsables de toutes les violations de droits d'auteur par leurs utilisateurs, et leur proposer d'éviter cette responsabilité déraisonnable s'ils peuvent montrer qu'ils ont fait tout ce qui était en leur pouvoir pour empêcher le contenu protégé d'apparaître en ligne . 13, paragraphe 4 ). Ce qui reste totalement optionnel, bien sûr!

Tragiquement, le seul point de désaccord qui subsiste au Conseil est de savoir si cette proposition est assez mauvaise ou devrait être aggravée .

Nous avons déjà passé des années à expliquer comment cela conduirait à une censure généralisée en ligne, mais ce serait aussi un désastre pour la plupart des plates-formes non-Google / Facebook. Des entreprises de taille moyenne telles que Github ont déjà parlé de la façon dont cela pourrait effectivement détruire sa capacité d'exploitation , et beaucoup d'autres sites seraient également touchés. Tout type de site forum serait en danger sérieux. Reddit, Pinterest, Twitch, Imgur, Wordpress, Moyen, Vimeo. Cela créerait une responsabilité massive pour tous ces sites, rendant presque impossible pour beaucoup d'entre eux de fonctionner dans l'UE.

Reda note qu'un nouveau projet pourrait aggraver cette situation en notant que même avoir des filtres ne sera pas suffisant pour éviter la responsabilité:

La dernière version de M. Voss élargit le champ d'application de la proposition de censure à toutes les plateformes Web (a) dont l'objectif est de "donner accès au contenu protégé par les utilisateurs" et "d'optimiser" ce contenu. Qu'est-ce qui compte comme optimisation? Parmi une longue liste d'actions, nous trouvons que "afficher" les téléchargements rend déjà les plateformes juridiquement responsables de toute violation du droit d'auteur qu'elles pourraient inclure ( Considérant 37a ).

Et dans sa version, les services Web ne peuvent même pas éviter la responsabilité en mettant en œuvre des filtres de téléchargement . Pour se protéger d'une poursuite, ils devraient obtenir des licences de tous les détenteurs de droits existant sur la planète avant de permettre aux utilisateurs d'être mis en ligne, au cas où le téléchargement contiendrait (une partie de) leurs œuvres.

Il affirme également que la vérification de chaque téléchargement d'un utilisateur pour savoir s'il inclut l'une des centaines ou des milliers d'œuvres protégées ne constitue pas une "surveillance générale" ( considérant 39 ) , ce qui serait interdit.

Comme Reda le souligne également, la plupart des États membres de l'UE semblent soutenir ces idées horribles (ou même pousser à l'aggraver). Ce qui se dresse aujourd'hui entre cette horrible loi qui gâche Internet, c'est justement le Parlement de l'UE qui doit actuellement voter à ce sujet fin juin (probablement le 20 ou le 21). Si vous êtes dans l'UE, il est temps de prendre la parole . Si vous êtes en dehors de l'UE, cela aiderait aussi à prendre la parole et à faire savoir au Parlement européen que c'est une idée horrible qui aura des problèmes importants pour l'internet, la liberté d'expression et l'innovation.

Source : TechDirt () - Traduction amateur par BlueMan.

En clair : sous couvert d'invocation du droit d'auteur, du copyright, Internet va subir une transformation majeure par la censure, le filtrage, et les procédures judiciaires tout azimut pour violation de copyright. Le fair use (même avec un lien de renvoi vers l'article original) va disparaître si cette loi scélérate est votée...

Une fois de plus, on constate avec dépitement que nos politiciens et l'Union Européenne sont des traîtres...

Il faut comprendre que devoir payer pour un lien est démentiel et que cela a immédiatement une conséquence : cela empêche la libre diffusion de l'information...

Le seul point positif, si cette loi devait entrer en vigueur, c'est que cela va booster les sites alternatifs d'informations créant du contenu, et pousser ces sites et des millions de blogs à passer dans un mode collaboratif en mettant sur chacun de leurs articles ou vidéos une mention du genre Creative  Commons () de manière à échapper à ce problème législatif relié au droit d'auteur et au copyright :

Si cette loi est votée, je pense qu'Internet va se diviser en deux sphères :

Cette affaire va obliger chaque personne physique et moral à se positionner, à se définir : pour le profit ou pour l'Humanité.

Intéressant comme exercice, et comme période...

Affaire à suivre !

En complément sur Internet :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur copyright :

En complément sur alerte :

En complément sur censure :


Jeudi 24 Mai 2018 - News # 8619 

 

"Affaire Sarkozy/Kadhafi : Soupçons sur des millions" - Cash investigation :

SYNOPSIS :

La rédaction de Cash s’est plongée dans une histoire de cash, d’argent liquide, de valises de billets qui auraient alimenté une campagne présidentielle française.

Au cœur de ce dossier : Nicolas Sarkozy, récemment mis examen par trois juges du pôle financier pour « corruption passive, financement illégal de campagne électorale et recel de détournements de fonds publics libyens ». Mouammar Kadhafi, l’ex-dictateur libyen, a-t-il financé la campagne du candidat de l’UMP en 2007 ? Scandale d’Etat ou « allégation folle » comme le déclare l’ancien Président de la République ?

Pendant un an et demi, le journaliste Nicolas Vescovacci a enquêté sur ce dossier tentaculaire où se mêleraient raison d’Etat, intérêts personnels, petites mains et grosses valises de cash. Dans cette affaire, certains témoins parlent pour la première fois. Vous allez notamment comprendre comment l’un des plus proches collaborateurs de l’ex-chef d’Etat est soupçonné d’être au cœur d’un montage financier sophistiqué impliquant un fonds d’investissement libyen. 
De la Libye à l’Afrique du Sud, des palais de la République à l’ancien bunker de Kadhafi, Elise Lucet et son équipe sont parties sur la trace de deux mystérieux intermédiaires qui œuvrent dans l’ombre pour le compte de politiques français. Mardi 22 mai, révélations sur le train de vie de certains fidèles de Nicolas Sarkozy.
 
Après la diffusion du documentaire, Elise Lucet recevra sur le plateau de Cash les témoins et les experts de cette affaire. 

Présenté par Elise Lucet.

Source : France 2.

Une enquête admirable : Cash Investigation a réussi un tour de force de retrouver tous ces témoins et ces documents.

On est cependant étonné du "presque revirement" de la fin lors du débat : était-ce une attitude de prudence pour éviter tout procès ?

Un documentaire qui vous convaincra que la bande de politiciens tournant autour de Sarkozy a des méthodes de mafieux, que ces gens sont des voyous en col blanc, et n'ont rien à faire en politique. NE VOTEZ PLUS POUR EUX, ou alors vous êtes leurs complices !

À voir absolument !

En complément sur Sarkozy :

En complément sur Kadhafi :

En complément sur Cash investigation :

   

Vendredi 4 Mai 2018 - News # 8213 

 

Documentaire sur la présidentielle 2017 en France : "Macron à l'Élysée : le casse du siècle" :

SYNOPSIS :

Avec «Macron à l'Elysée : le casse du siècle», BFMTV poursuit sa production de documentaires sur la dernière présidentielle.

«Le casse du siècle» : la campagne Macron ou la réussite d'une «effraction».

Après le fiasco de François Fillon, plombé par les affaires et lâché par une partie de son camp, le banco d’Emmanuel Macron, porté par les circonstances et une incontestable opiniâtreté. Avec Macron à l’Elysée, le casse du siècle (1), documentaire de 52 minutes que BFMTV a de nouveau produit en interne, la chaîne continue de redérouler, au long, le fil de cette campagne qui restera dans les annales. Cette fois du point de vue du vainqueur, qui n’était au départ qu’un ministre ambitieux puis un challenger sans troupes et aux maigres chances. Si personne n’ignore l’issue du film, les très nombreux témoignages qui nourrissent le récit de cette victoire par «effraction» – terme admis par Macron lui-même – ne manquent pas d’intérêt.

Alors qu’Emmanuel Macron va souffler d’ici peu sa première bougie à l’Elysée, c’est aussi l’occasion de réaliser le chemin parcouru, à titre personnel, depuis l’affirmation de ses ambitions, l’annonce de sa candidature et enfin la bataille électorale qui l’a conduit à la victoire finale, face à l’extrême droite. De la petite équipe totalement dédiée à sa cause et revendiquant une culture start-up, aux démonstrations de force des meetings de fin de campagne, on mesure une nouvelle fois combien sa victoire n’était pas toute tracée.

«Vous ne serez jamais ministre»
Le film s’ouvre avec la réception donnée par François Hollande à l’Elysée, le 15 juillet 2014, en l’honneur de celui qui était alors secrétaire général adjoint et quittait le Palais après deux années. Gaspard Gantzer, en charge de la communication du président Hollande à l’Elysée, et Jean-Pierre Jouyet, secrétaire général de la dernière partie du mandat et l’un des parrains politiques de Macron, notamment, reviennent sur cette période. Les sourires sont bien présents, mais l’humeur du jeune conseiller en partance est quelque peu amère. Lui se serait bien vu ministre, comme Julien Dray ou Jacques Attali l’avaient conseillé à Hollande en parlant d’une «pépite», racontent-ils dans le film. «Trop tôt», «trop technocrate», aurait répondu à l’un comme à l’autre le chef de l’Etat. Attali affirme alors avoir joué un rôle : «Je lui ai dit : "Emmanuel, il faut partir parce que vous ne serez jamais ministre."»

Interrogé sur l’aigreur de Macron, l’ancien patron du PS Jean-Christophe Cambadélis, raconte une anecdote. Quelques mois avant son départ de l’Elysée, sortant d’une réunion, il aurait lancé au premier des hollandais et ministre, Stéphane Le Foll : «Tu sais, je reviendrai et j’attaquerai tout le monde au pic à glace…» Jouyet se souvient, lui, que son discours de départ de l’Elysée se finissait par quelque chose qui voulait dire «je reviendrai […], ce n’est qu’un au revoir». Faute de ministère, l’ancien banquier reprend sa liberté, pour monter une start-up avec son compère Julien Denormandie, aujourd’hui secrétaire d’Etat. On connaît la suite : six semaines plus tard, Arnaud Montebourg sort de route puis du gouvernement, Hollande rappelle Macron. «C’est Manuel Valls qui fait pression auprès de François [Hollande]», raconte Jacques Attali, qui reçoit quelques jours plus tard un coup de fil du Premier ministre : «Tu diras à ton protégé qu’il n’est qu’un ministre technique.» Nous sommes en août 2014.

«Macron se consacre à autre chose»
Depuis Bercy, c’est une nouvelle page qui s’ouvre pour le jeune ministre. Et une double vie politique. Autour d’Ismaël Emelien, une petite équipe soudée et totalement dévouée se démultiplie pour servir à la fois le pays et l’avenir de leur grand homme. Pendant ce temps-là, ça défile au ministère, se souvient l’ancien ministre du Budget Christian Eckert : «Le ministère de l’Economie a surtout servi de tremplin à son parcours présidentiel. People, journalistes, acteurs, chanteurs, écrivains… Il nous arrivait de croiser des personnes dont on pensait qu’elles n’étaient pas forcément au centre de l’actualité économique du pays.» A l’automne 2015, le film suit l’affirmation progressive des ambitions macroniennes. Michel Sapin raconte avoir mis en garde François Hollande : «Je lui ai dit : "Emmanuel Macron se consacre à autre chose… Et cette autre chose, ce n’est pas d’appuyer ta candidature."»

La constitution d’En Marche reste évidemment un moment important. Gaspard Gantzer revient sur les conditions dans lesquelles Macron l’a annoncée à Hollande. La scène se passe après une réunion portant sur la future campagne du président sortant et à laquelle Macron vient de participer. Il se lance : «Tiens au fait, je t’en avais parlé il y a quelques mois, mais cette fois, c’est fait, je vais lancer une forme de think tank avec des jeunes pour réfléchir à la politique», se souvient Gantzer, rapportant les encouragements de Hollande qui «se dit que quelque chose de positif peut sortir de cela». L’affaire est lancée, elle ne s’arrêtera plus. Fin août 2016, Macron sort du gouvernement et s’il laisse entendre qu’il soutiendra Hollande candidat c’est en fait déjà pour mettre sa campagne sur orbite. Michel Sapin ne sait d’ailleurs si Hollande a pêché par «aveuglement» ou s’il a dû faire semblant de croire à la fidélité de son ancien ministre par «incapacité de faire autrement».

Dans l’entourage de Macron c’est le temps de la déclaration de candidature pour soutenir les levées de fonds et couper l’herbe sous le pied de Hollande. Lequel annonce sous cette contrainte inédite qu’il ne tentera pas de briguer un second mandat. C’est le temps des ralliements politiques, ils sont nombreux. Le récit par l’ancienne journaliste Laurence Haïm, alors porte-parole de Macron, de celui de Bayrou, qui a failli s’étouffer à table, vaut le détour. Fort de ce soutien, de l’éclatement de la gauche et de l’effondrement du candidat Fillon, Macron accélère. La start-up devient une très grosse PME, l’accueil des nouveaux convertis par les croisés de la première heure ne se fait alors pas sans frustrations. Mais l’appel de la victoire est le plus fort : bouquet final pour Macron, ce candidat «parti de rien» qui a «terrassé toutes les têtes d’affiche» et «pulvérisé tous les partis», décrit le commentaire, volontiers tapageur. L’histoire d’un coup de maître ou d’une sacrée trahison, chacun jugera. Selon un proche Macron, au soir du second tour, le vainqueur lui aurait confié : «On vient de réussir un braquage. C’est comme dans Ocean’s Eleven, sauf qu’on était moins nombreux… Faut dire qu’on connaissait le proprio et qu’on avait les plans.» 

Source : Libération.

Un documentaire qui confirme définitivement que :

Maintenant, il faut aussi prendre conscience que c'est ahurissant et vraiment ironique, pour ne pas dire du foutage de gueule, que ce soit BFMTV qui fasse un  pareil documentaire, alors même que c'est la chaîne qui a le plus contribué à permettre l'élection d'Emmanuel Macron... 

Une petite meute de jeunes diplômés, capables intellectuellement, mais dévoyés, sans éthique, cyniques, inconscients, ont travaillé intensément à propulser un traître à la France, un traître aux intérêts français (il faut voir comment Macron a vendu l'un de nos fleurons industriel Alstom), et un traître aux français. Terrible.

Cette histoire est un véritable drame pour la France, et je n'exagère pas. Il faut prendre conscience que non seulement ce gouvernement ne va rien faire d'utile pour le pays mais va même détruire ses services publics, fragiliser encore plus les maigres revenus de français moyens ou pauvres, faire la volonté du MEDEF, des capitalistes et de la politique néolibérale de l'Union Européenne, mais qu'en plus, le petit groupe de connards qui ont travaillé pour porter Macron au pouvoir sont maintenant aux manettes de notre pays, et qu'ils vont en plus s'incruster durablement : on les retrouvera ici ou là dans les rouages de la république travaillant à leur propre carrière, à celle de leur amis et intérêts, etc. C'est très grave. Les loups sont entrés dans la bergerie, et vont tout faire pour y rester, soyez-en persuadés.

Où est l'intérêt du peuple dans toute cette gabegie ? Nulle part ! Le peuple, n'existe pas pour ces gens. Seul compte pour eux le pouvoir. L'épisode de Macron disant à François Hollande à son départ de Bercy qu'il va le soutenir pour les présidentielles donne la mesure de la duplicité, de la trahison et du cynisme du personnage Macron. À gerber !

Un must très révélateur.

À voir absolument ! à ne surtout pas rater !

En complément sur Macron :

En complément sur présidentielle 2017 :

     

Mercredi 21 Février 2018 - News # 6876 

Enquête sur les médias : la presse mainstream est gavée d’argent privé et public. Voir [ici] ().

En complément sur enquête :

En complément sur média :

En complément sur presse :

   

Lundi 19 Février 2018 - News # 6851 

 

De pire en pire, du jamais vu :

Être un artiste, c'est un plan B, c'est toujours le résultat d'un échec.

Christine Angot, "On est pas couché", 17 Février 2018.

Je dois dire qu'on atteint des sommets. Comment cette femme peut-elle encore déclamer ses conneries et sa haine sur une chaîne publique ??? C'est ahurissant...

Pire, elle se déclare elle-même artiste... :

Est-ce que vous vous rendez compte que cette femme est payée avec l'argent de tous les Français, dont nombre d'artistes ?

La réaction légitime d'un artiste :

Lettre à Christine Angot d’un ARTISTE.

Chère pourriture terrestre… désolé, je ne trouvais pas d’autre qualificatif assez bas qui te corresponde.

Il m’est impossible de dire vous à une personne aussi porteuse de messages plus néfastes les uns que les autres, semaine après semaine. Ce serait t’accorder un début de respect.

Une fois de plus, une vidéo te concernant démontre à quel point la haine est ton pain quotidien et à quel point tu prends un malin plaisir à user de ta visibilité pour vomir ton mal de vivre.

Je te cite : “ÊTRE UN ARTISTE EST LE RÉSULTAT D'UN ÉCHEC, C'EST UN PLAN B”.
(France 2  le 17/02/2018)

J’ai beaucoup de mal à accepter et à supporter cette haine que tu as des autres, que chacun d’entre nous, ARTISTES, combattons au quotidien en ne faisant aucune différence des races, des couleurs, des religions, des orientations sexuelles. Oui, car les artistes sont la réponse aux maux de notre société. Tu sais ces ARTISTES que tu réduis à des ratés de la vie qui n’auraient pas été capables d’être garagiste, avocat ou boulanger, pour finalement choisir un PLAN B, à la limite de la mendicité.

Donc, chère pourriture (ça te va si bien), devrais je peut-être te rappeler que tu travailles sur une chaine TV du service public, au sein duquel travaillent de nombreux artistes. A commencer par des ARTISTES maquilleuses et maquilleurs qui, grâce à leur talent, arrivent à te rendre un tout petit peu moins diabolique à l’écran. Mais cela ne suffit pas, car il faudrait que la chaine engage aussi un dompteur de cirque pour t’apprendre à bien fermer ta gueule.

Christine, tu fais partie des sous races. Celles là même qui ne font que pourrir le monde au quotidien plutôt que de l’adoucir, surtout en ces temps où notre société aurait bien besoin d’apaisement. La douceur, tu ne dois pas connaître cela. La douceur de la musique, la douceur de la peinture, la douceur de la danse… Et non, puisque les artistes n’en sont pas à tes yeux, puisque pour toi ce ne sont que de vulgaire saltimbanques, des êtres perdus au détour d’un échec, tentant de se raccrocher à leur passion pour une minable existence.

Sache que pour ma part, j’ai le plus grand respect pour tout artiste passionné, même celui qui est piètre chanteur dans une pizzeria d’un village de 50 habitants. Car il donne lui. Il donne son bonheur et le partage. Sais tu ce que ça peut faire de faire sourire quelques personnes le temps d’un instant ? Permets moi d’avoir un gros doute sur la question.

Sache aussi que des ARTISTES, clowns, magiciens et autres, parcourent les hôpitaux apportant un peu de bonheur à des enfants malades et des personnes en fin de vie, oubliant la leur au passage. Ce sont ceux là aussi que tu insultes.

Alors maintenant, je vais t’expliquer un peu la vie… artiste n’est pas un métier. Artiste est un état de vie, une religion, une émotion unique, quelque chose qui se passe au fond du cœur de ceux qui ressentent le besoin de partager, offrir, faire rêver, donner de soi. Et bien souvent, les artistes meurent dans le plus grand silence par passion sans ne jamais réussir, alors qu’une autre vie leur aurait été bien plus facile à acquérir. Tu sais, une vie aussi facile que la tienne, payée par nos impôts pour dire des conneries.
 
Sais tu le courage qu’il faut lorsque l’on est artiste ? Sais tu au moins combien se sont cassé les dents 10, 15, 20 ans avant de gagner le moindre sou, même en étant talentueux à outrance ?

Sais tu combien d’artistes étaient des chefs d’entreprise ayant tout abandonné car quelque chose vibrait en eux, quelque chose qui les poussait à tout remettre en question.

Un artiste est aussi un sportif de haut niveau, un médecin, car il en faut du talent lorsque l’entrainement et la pratique ne sont pas les seuls fruits du succès. 
Ne penses tu pas qu’il faille avoir un sacré talent et être un ARTISTE dans son domaine pour opérer à cœur ouvert et sauver des vies ?  Mais peut-être que ces médecins talentueux font ils eux aussi partie de cette MINABLE ESPÈCE que tu insultes aujourd’hui. Peut-être qu’un jour tu diras que les médecins n’ont choisi ce métier par amour de l’argent ? Je ne serais tellement pas étonné.

Tu viens d’insulter, non pas un chanteur, mais toute une palette de professions d’artistes.
 
Les cadreuses, réalisateurs, éclairagistes, chefs opérateurs… Tous ces gens qui préparent avec talent les lumières qui pointeront chaque samedi sur ta face de cuvette de chiottes pour que la merde ne soit pas trop visible. Pendant que toi, dans ta loge, tu répéteras et chercheras le moyen de faire mal une fois de plus. Oui, de faire mal… ce seul talent que tu as, et pour lequel je t’accorde une maîtrise inégalable.
J’aurais tellement aimé être en face de toi sur ce plateau, pour que tu puisses avoir quelqu’un capable de t’anéantir verbalement et te faire ressentir la plus grande humiliation de ta carrière. 

J’ose espérer que de nombreuses pétitions se dresseront contre toi, pour que tu puisses enfin te faire virer et que ton cas serve d’exemple à ceux qui te succèderont. La haine est déjà largement partout, chaque jour, et n’a pas sa place à la télévision. Notre monde est trop fragile pour cela.
 
Salut chère pourriture.

Rachid Ferrache, un artiste français qui t’emmerde avec une passion artistique que tu ne saurais même imaginer. 

Il n'y a objectivement qu'une seule chose à faire : la foutre dehors du service public.

Normalement, après pareille incartade, elle devrait se faire dégager, tant le tollé du public va être immense. Bon débarras !

En complément sur Christine Angot :

       

Lundi 5 Février 2018 - News # 6598 

Grande distribution, argent public, et salariés : Carrefour a reçu 2 milliards d'Euros de subventions, pour défendre l'emploi mais supprime 10.000 postes et verse 2 milliards d'Euros aux actionnaires... :

Enculés !

En complément sur grande distribution :

En complément sur Carrefour :

En complément sur subventions :

   

Mercredi 17 Janvier 2018 - News # 6231 

François Asselineau et Nicolas Dupont-Aignan saisissent conjointement le CSA pour non-respect des règles d’équité par France 3 Bourgogne Franche-Comté dans le cadre de l’élection législative partielle de la 1ère circonscription du Territoire de Belfort. Voir [ici] ().

Décidément, ces saloperies de médias, même publics et payés par l'argent de tous les français, sont remplis de crypto-fascistes qui ne cessent de trahir le peuple.

Une initiative conjointe heureuse.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Nicolas Dupont-Aignan :

En complément sur CSA :

En complément sur média :

 

Mercredi 17 Janvier 2018 - News # 6210 

Agriculteurs, industrie agroalimentaire, et grande distribution : "Produits laitiers : où va l’argent du beurre ?" - Cash investigation :

SYNOPSIS :

Fort de 4 000 références, le marché des produits laitiers est évalué à 27 milliards d'euros par an en France. Mais alors que les profits des géants du lait n’ont jamais été aussi élevés, le nombre d’éleveurs français en situation de crise n’a jamais été aussi important. En 2016, 10 000 producteurs de lait auraient ainsi mis la clé sous la porte quand d'autres croulent sous les dettes. L'équipe de Cash Investigation a enquêté sur le n° 1 mondial du secteur, Lactalis ainsi que sur la grande coopérative française Sodiaal – maison mère de Yoplait et de Candia.

 

Corruption du monde des affaires et déliquescence des "élites" économiques et politiques : vous pensiez avoir tout vu ? Et bien détrompez vous...

Avec cette enquête admirable, on atteint des sommets.

La cupidité sans fin, le mensonge, la corruption, le déni de la Loi, et l'incompétence, ont pris le pouvoir en France.

Comment la société Lactalis se permet-elle de ne pas déposer ses comptes alors que c'est une obligation légale ?! Que fout le ministre de l'agriculture Stéphane Travert ? Rien ! Personnellement, j'enverrai immédiatement la police arrêter Emmanuel Besnier et déposerai une saisie sur le compte bancaire de Lactalis afin de saisir les sommes des amendes prévues par la loi, c'est-à-dire 2% du chiffre d'affaire par jour de retard de non dépôt des comptes. Travert = c'est un pervers qui fait tout de travers, et qui ne bouge pas son cul. Il ne défend pas la loi, le droit, et la république. C'est une guimauve incompétente qui a démissionné, et donc qui fait le jeu du grand capital et des escrocs au détriment des agriculteurs. Il sape l'autorité de l'État, et encourage dès lors les comportements délictueux de criminels en col blanc, et même de fonctionnaires et de serviteurs de l'État comme l'infâme juge du tribunal de commerce de Laval, Michel Peslier, qui est juge, et partie... Incroyable ! Et le ministre Travert ne réagit même pas !  

Sodiaal, une coopérative au bénéfice des producteurs de lait vraiment ? Qui achète aux producteurs 1000 litres de lait pour en moyenne 273 Euros alors que cela coûte 340 Euros aux producteurs ! Mais quel foutage de gueule ! Mais quel mépris !

Et tout cet argent que Sodiaal accumule dans la holdding Sodiaal International : 526 millions d'Euros !!! Alors que les producteurs de lait sont en train de crever partout en France !?

RIEN ne justifie un pareil montage de holdings et de sociétés pour Sodiaal, avec même une filiale installée dans le paradis fiscal du Luxembourg ! On rêve ! Mais non c'est réel ! Ahurissant !

Il y a manifestement des administrateurs de Sodiaal qui ont trahi la coopérative et les producteurs de lait, et qui sciemment ont manoeuvré pour extirper la majorité des profits en montant un système complexe de holdings injustifié et injustifiable. C'est de l'escroquerie pure et simple.

Ainsi, il y a manifestement chez Sodiaal un permanent détournement et abus de biens publics par des dirigeants pervers et traîtres.

De même, comment les américains ont-ils pu rentrer au capital de Yoplait alors que c'est une entité émanant de la coopérative Sodiaal ? Et ils ont 51% des parts en plus ! Qui est le traître leur ayant vendu 49% des parts ??? Hallucinant !

Soyons clairs : les producteurs se sont faits roulés dans la farine. Il est impératif qu'ils reprennent la direction et le contrôle de leur coopérative, et qu'ils dissolvent toutes ces sociétés inutiles de merde dont la vocation même est de détourner l'argent du lait à leur détriment.

Quand au président de Sodiaal, Damien Lacombe, c'est un enculé qui passe son temps à noyer le poisson. Ce salaud se fout de la gueule du monde. Ne vous fiez pas à son attitude : c'est un comédien et objectivement un traître aux producteurs. Il n'est pas incompétent : il sait ce qu'il fait, mais il prend des airs de neuneus et use de son accent du terroir pour mieux tromper son monde. C'est un malin pervers et sournois qui poignarde ses membres dans le dos. Terrible ce type...

Enfin, même si l'enquête part à la fin sur un peu autre chose (la pollution induite par l'élevage intensif en Nouvelle-Zélande), l'affaire du changement par le gouvernement du barème des seuils de pollution est indubitablement du foutage de gueule, une opération d'intoxication du public par le lobby laitier. Ça revient à casser le thermomètre pour qu'on ne voit pas que le malade a la fièvre, c'est scandaleux.

Notre époque est vraiment abominable. Tout devient mensonge et tromperie, c'est absolument épouvantable.

Une enquête terrible, un must incontournable !

Vous allez êtres révoltés légitimement !

À voir absolument !

À ne rater sous aucun prétexte !

 

[MAJ du 19 Janvier 2018] :

Il existe une campagne citoyenne de boycott adressée à Lactalis. Voir [ici] () (Pour plus d'informations, voir [ici] () et [là] ()).

N'achetons plus les produits de ces enculés !

En complément sur agriculture :

En complément sur agroalimentaire :

En complément sur grande distribution :

En complément sur lait :

 

Samedi 30 Décembre 2017 - News # 5945 

Michel Collon : “Alain Soral a trois alibis. Ça fait deux de trop” :

Que cela plaise ou non, Alain Soral est aujourd’hui l’intellectuel français le plus influent auprès des jeunes. Son livre Comprendre l’Empire, son site Egalité & Réconciliation, ses longues vidéos battent tous les records. Son alliance avec Dieudonné lui a apporté un public très large où l’extrême droite côtoie la jeunesse des quartiers populaires.

Etonnant ? Normal, pense Alain Soral qui se décrit comme « un cerveau qui vaut beaucoup beaucoup d’argent ». Michel Collon a décidé de vérifier. Que vaut cette pensée Soral ? Permet-elle de comprendre le « système » : inégalités, finance, crise, racisme, guerres ? Est-ce une solution d’avenir ou un dangereux retour vers un passé autoritaire ? Peut-on à la fois se réclamer de Che Guevara et d’Adolf Hitler ?

L’enjeu dépasse Soral. Aujourd’hui, le complotisme est partout. Favorisé par une info sous influence refusant le débat contradictoire. D’où l’importance de cette analyse globale du capitalisme par Michel Collon. Rigoureuse, pénétrante et, comme à son habitude, très claire.

Source : Investig’Action ().

Franchement, un débat aurait ete super intéressant. Je trouve qu'Alain se défile sur ce coup-ci... De quoi a-t'il peur ?

En complément sur Michel Collon :

En complément sur Alain Soral :

     

Lundi 9 Octobre 2017 - News # 5324 

SNCF : la ministre Florence Parly touchait 52.000 euros par mois pour vous faire préférer le train. Voir [ici] ().

C'est consternant et profondément injuste.

On devrait pendre en place publique ces nuisibles qui ne sotn là que pour profiter du système et se gaver d'argent public sur le dos des contribuables.

 


Mardi 20 Juin 2017 - News # 4826 

Législatives 2017 : certains députés ont perdu les élections, mais ils ont gagné une retraite en or !

L'hémycicle se renouvelle et envoie de très nombreux professionnels de la politique toucher leurs retraites... Un régime particulier qui rapporte gros !

Cambadélis, Valls, Hamon, Duflot… Tous ces professionnels de la politique qui n’ont toujours vécu que grâce à l’argent public, se retrouvent, à devoir chercher un boulot, ou bien à partir à la retraite.

Finis pour eux les indemnités mensuelles de 7 209,74 euros, les voyages en 1ère classe, les frais de mandat tout flous de 5 840 euros, les chauffeurs et autres taxis gratuits (plafond de 2 750 euros), la carte Navigo gratuite, les 92 trajets en avions offerts, la bourse annuelle informatique de 15 500 euros, le forfait téléphonique de 4 200 euros (7 670 euros Outre-mer), les 12 000 euros alloués à leur courrier, les frais d’hôtel tout doux… Et que dire de la réserve parlementaire et ses 130 000 euros annuels !

Heureusement, une consolante retraite les attend à la sortie ! Cette retraite est alimentée par une cotisation prélevée sur l’indemnité parlementaire et par une subvention inscrite au budget de l’Assemblée.

L’âge d’ouverture du droit à la pension est de 62 ans. La pension est calculée au prorata des annuités acquises, sans minimum de durée de mandat et dans la limite d’un plafond fixé à 41,50 annuités. La pension moyenne des députés ayant fait liquider leur pension en 2016 est de 2 675 € net par mois. L’âge moyen auquel les députés font liquider leur pension est de 64 ans.

De plus, les députés issus de privé pourront toucher une allocation très confortable : 100% de leurs revenus pendant 6 mois. Cette indemnité spécifique dure 3 ans et est dégressive. Selon le Figaro, les députés sortants peuvent continuer à bénéficier des « services de l’Assemblée », comme le restaurant et la bibliothèque. Pour avoir une retraite à taux plein il leur suffit de cotiser 31 ans. Pour rappel, c’est plus de 40 ans pour un simple salarié.

Lorsqu’un citoyen cotise 1 euro, il touchera une retraite de 1,5 euro s’il est salarié et une pension d’environ 2 euros s’il est fonctionnaire. Lorsqu’un parlementaire verse une cotisation de 1 euro, sa retraite s’élève à 6,1 euros.

En définitive, laissons le mot de la fin à l’incomparable Audiard : « La politique, messieurs, devrait être une vocation. Je suis sûr qu’elle l’est pour certain d’entre vous. Mais pour le plus grand nombre, elle est un métier.» 

En décembre 2016, Contribuables Associés avait interrogé le député Alain Chrétien, auteur d’un rapport exigeant la fin du régime de retraite spécifique des parlementaires. Selon son rapport, «en 2015, le régime des députés s’élevait à 63 millions d’euros et distribuait une pension moyenne de 2 700 euros nets par mois à 1 121 anciens élus et 714 ayants-droits.»

Source : Contribuables Associés ().

Des privilèges injustes et exorbitants !

En complément sur député :

En complément sur retraite :

En complément sur privilège :

En complément sur injust :

 

Mercredi 14 Juin 2017 - News # 4699 

Simone Wapler (spécialiste des métaux, des matières premières et du secteur de l’énergie, rédactrice en chef des Publications Agora spécialisées dans les analyses et conseils financiers) annonce l'arrivée d'une société totalitaire suite à la disparition du cash :

Elle a 100% raison : ne plus avoir d'espèces est non seulement une privation de libertés essentielles mais aussi le début d'un contrôle absolu des citoyens.

Après avoir retiré aux États le droit de battre monnaie, les banquiers et les mondialistes vont retirer aux citoyen le droit d'avoir de l'argent. Game over.

En complément sur Simone Wapler :

En complément sur cash :

En complément sur totalitarisme :

   

Dimanche 11 Juin 2017 - News # 4643 

Utilisation de l'argent public: Didier Migaud, Président de la cour des Comptes, déclare «Personne ne contrôle les députés et les sénateurs» :

Ben voilà l'un des raisons toutes trouvées de pourquoi ils ne cessent de se gaver... (En plus de leur arrivisme, de leur cupidité, et de leur je-m'en-foutisme pour l'intérêt général et le bien commun).

En complément sur député :

En complément sur sénat :

En complément sur élus :

En complément sur corruption :

En complément sur corrompu :


Jeudi 25 Mai 2017 - News # 4312 

Voici quelques vidéos tout à fait originales, pertinentes, et très instructives, sur l'économie et le travail humain.

Je vous livre ci-dessous mes remarques et réflexions que je vous invite à ne lire qu'après avoir regardé les dites vidéos.


L'immense travail humain pour produire les biens et les services ne plaide pas en faveur du capitalisme, bien au contraire :

Contrairement à ce qu'affirme Adam Smith, et même si son histoire de fabrication d'une veste de laine est tout à fait exacte, étonnante, et très didactique, les conclusions qu'il en tire en faveur du libéralisme sont complètement erronées pour une simple raison :

Les biens et les services sont produits par d'innombrables travailleurs, par un somme incalculable de travail et de gens, et dès lors prouvent que ceux qui gagnent de l'argent avec de l'argent (les marchands spéculateurs, les spéculateurs, et les capitalistes) sont des inutiles, des parasites, des vampires. Ces derniers ne produisent en effet RIEN, et ne contribuent pas dès lors à la création de richesses tangibles, utiles au bien commun.

Ainsi, alors qu'Adam Smith croyait asseoir la légitimité du libéralisme, il s'est en réalité tiré sans le savoir une formidable balle dans le pied...

 

L'égoïsme serait le moteur de l'économie selon Adam Smith et l'auteur de la vidéo :

"Ce n'est pas de la bienveillance du boucher, du marchand de bière ou du boulanger, que nous attendons notre dîner, mais bien du soin qu'ils apportent à leurs intérêts. Nous ne nous adressons pas à leur humanité,  mais à leur égoïsme ; et ce n'est jamais de nos besoins que nous leur parlons, c'est toujours de leur avantage." Adam Smith.

Cette phrase est fausse, car Adam Smith oublie que la majorité des personnes ont l'amour de leur travail, et du travail bien fait, et ne le font pas pour des raisons égoïstes mais parce-qu'ils aiment leur métier, et veulent bien faire les choses, même si plus le temps passe, le nombre de gens seulement intéressés par l'argent ne cesse de croître sans qu'ils se soucient de la qualité du travail ou des biens qu'ils produisent. Vendre est désormais leur unique objectif, et le reste ils s'en foutent... Mais il faut comprendre que cela n'a pas toujours été ainsi, l'Histoire le démontrant à satiété.

Il y a eu une dérive des mentalités sous l'impulsion du libéralisme puis encore plus par le néolibéralisme. Par exemple, du temps de mes parents, le banquier était un vrai conseiller : il orientait les choix d'investissement de ses clients avec sagesse, en fonction de leurs besoins, "en bon père de famille" selon les termes de la Loi. Aujourd'hui, les conseillers bancaires sont devenus des commerciaux, quand ce ne sont pas des putes qui se prostituent pour gagner quelques dizaines d'euros de commission en vendant un produit financier dont ils ignorent tout, en plus. Ces derniers ne sont plus intéressés que par l'argent immédiat et facile, et se foutent éperdument des intérêts et du devenir financier de leurs clients. Mais cette tendance perverse est finalement assez récente dans l'histoire de l'Humanité, et c'est un effet produit par la combinaison des divers facteurs "modernes" suivants :

D'autre part, dire que seuls les égoïsmes individuels seraient à même de produire la richesse, et que construire une société basée sur l'altruisme est impossible, est une absurdité totale. Il n'y a qu'à regarder l'histoire de la médecine, des hôpitaux, des maisons de santé, etc. pour se rendre compte que c'est précisément l'altruisme et la charité qui ont permis l'émergence de ces établissements, et non l'égoïsme et la cupidité. Pour mémoire, rappelons nous l'hospice des Quinze-Vingts, fondé en 1260 par Saint-Louis : l'hospice comprenait trois cents lits, et son but était de recueillir les aveugles de Paris qui étaient fort en détresse. Il était entièrement financé par le Roi..., qui n'avait pourtant pas un intérêt personnel immédiat de le faire ou de cupidité, d'avidité, etc.

Et combien d'hôpitaux et de maisons de santé fondés par des soeurs ? Ils sont innombrables..., et c'est là que la médecine à grande échelle a vraiment démarré...

Enfin, l'assistance publique est un projet collectif et mutualiste, opposé en son essence à l'égoïsme et à la cupidité. Ce n'est que sous l'impulsion des néolibéraux et de la malfaisante Union Européenne que le statut de la médecine publique est remis systématiquement en cause, et attaqué par une libéralisation et une mise en concurrence de tous les établissements publics avec le secteur privé pour être livrés en pâture au marché.

Ainsi, Messieurs Adam Smith, Milton Friedman, et Phi (l'auteur de ces vidéos), vous êtes complètement dans l'erreur et vous faites de la propagande pour le système capitalisme, alors que tout montre que ce sont les travailleurs qui produisent les vraies richesses, le bien être et le confort de toute l'Humanité. L'Humanité a besoin des travailleurs, pas des parasites capitalistes. Les capitalistes ont besoin de nous parce-qu'ils nous vampirisent, mais nous le peuple nous n'avons pas besoin d'eux car c'est nous qui créons toutes les richesses de ce monde. Souvenons-nous en !

Pire, la rhétorique capitaliste et libérale veut nous faire croire que les transactions et le libre-échange seraient toujours des contrats gagnant-gagnant. Or cela est faux. Cela est faux car lorsque la grande distribution achète ses produits, elle contraint ses fournisseurs, agriculteurs ou entreprises, à leur céder leurs produits à des tarifs qui ne leur permettent pas de vivre, mais tout juste de survivre. Cela est faux car les multinationales pillent les ressources de nombreux pays tout en exploitant leurs peuples dans des conditions indignes, payant les gens avec un lance-pierre, l'Afrique et la Chine en étant des exemples criants et désespérants.

 

Conclusion :

Des vidéos très intéressantes, parce-que permettant de mieux prendre conscience du rôle et de la valeur du travail humain et de la nuisance colossale du capitalisme, de l'économie de marchés, qui nous conduisent collectivement à l'autodestruction et à la dévastation de la planète.

De petits must dans leur genre très spécifique.

À voir absolument !


Samedi 6 Mai 2017 - News # 3911 

Liste très complète mais non exhaustive des soutiens d’Emmanuel Macron, le candidat du Parti de la presse et de l’argent :

Patrons et banquiers

Responsables politiques

Responsables politiques étrangers (la plupart ont manifesté leur soutien après le 1er tour)

Intellectuels et journalistes

Artistes et vedettes de la télé

Sportifs

Personnalités ayant appelé à voter pour Emmanuel Macron après le 1er tour

Source : [Rutpures] ().

Une belle brochette de vendus et de personnes dont la grande majorité sont tout à fait détestables pour différentes raisons objectives...


Mardi 2 Mai 2017 - News # 3818 

Le Conseil de l'Europe (rien à voir avec l'Union Européenne) se dit inquiet pour l'indépendance des médias européens de service public. Voir [ici] ().

Ça, il faut bien dire qu'en France on n'est pas en reste quand on voit le traitement médiatique qui est fait par exemple par France Inter lors des présidentielles...

Ces médias publics, financés rappelons-le avec l'argent de tous les Français, sont remplis de Patrick Cohen, grands ou petits, qui ne sont plus des journalistes, malgré leur carte de presse, mais des prostituées du système, usant constamment de désinformation et de propagande mensongère.


Mardi 2 Mai 2017 - News # 3809 

Comment le socialiste Gérard Collomb (soutien d'Emmanuel Macron) a dilapidé l’argent public pour des intérêts privés. Voir [ici] ().

Une affaire lamentable de plus où ce sont encore et toujours les contribuables qui vont être saignés pour le seul profit électoraliste d'un élu...


Samedi 29 Avril 2017 - News # 3729 

Petite réflexion sur l'esprit du temps en France :

Je trouve que les choses sont en train de se radicaliser.

Je trouve que le pays est en train de se diviser de plus en plus.

Peut-être que les Français ont besoin de souffrir plus, c'est-à-dire d'avoir Macron au pouvoir pour enfin se rendre compte ?

La classe politique UMPS fait tout pour que le peuple ne puisse pas reprendre le pouvoir, que ce soit via le FN ou les Insoumis. Ils utilisent tous les procédés, tous les mensonges, toutes les manipulations et propagandes iniques possibles. Le chiffon rouge du soi-disant arc républicain est un leurre terrible que beaucoup de Français ne comprennent pas du tout.

Les collabos ne sont pas au Front National, ni à Debout la France, mais au sein de l'UMPS : ils ont objectivement trahi les Français, trahi la constitution en abandonnant de manière illégale la souveraineté de la France à l'Union Européenne, et tout le social aux puissances d'argent, aux lobbies, et au marché. Ce sont eux les collabos.

Car enfin, l'essence même du gaullisme, c'est la libération du pays, c'est l'indépendance et la souveraineté de la France, pas sa soumission à toutes les féodalités de l'époque. Certains l'ont manifestement oublié...

Si les Français prennent 5 ans avec Macron, l'unique chance qu'il restera au peuple c'est de l'empêcher de gouverner en ne lui donnant pas de majorité à l'Assemblée Nationale. Malheureusement pour nous tous, Macron gouvernera par ordonnances... Et contre ça, on ne peut rien faire. La rentrée d'automne risque d'être très très chaude...

Peut-être qu'effectivement, le peuple français a besoin de souffrir plus, de se prendre le mur davantage dans la gueule pour qu'enfin il réagisse. C'est triste, mais comme on dit : à tout malheur est bon.

Affaire à suivre... (Mais les choses vont s'intensifier, les réactions incroyables et antidémocratiques, suite au ralliement de Nicolas Dupont-Aignan à Marine Le Pen, ne présagent rien de bon...)


Dimanche 2 Avril 2017 - News # 3028 

 

"Présidentielle 2017 : Explosons la baudruche En Marche !" ou le démontage du mouvement d'Emmanuel Macron, une pure création marketing trompeuse, servant une vision néolibérale thatchérienne, européiste et mondialiste.Voir cette [vidéo] ().

À voir absolument !

Tout son mouvement est un leurre, un faux-nez du Medef, des puissances d'argent, et des gens les plus riches. RIEN DE RÉVOLUTIONNAIRE là-dedans : Macron est LE candidat du système, des oligarques, et des nantis.

Ne vous laissez pas tromper !

Ce type est un danger pour la France, pour le modèle français d'économie mixe mêlant des services publics forts et des entreprises, et pour 99% des Français...

Une vidéo à faire circuler le plus possible !


Jeudi 16 Mars 2017 - News # 2725 

Une conseillère départementale socialiste de l'Essonne, Fatoumata Koïta, a été condamnée fin février à deux mois de prison avec sursis pour avoir réalisé 13.000 euros d'achats frauduleux, essentiellement des vêtements, avec de l'argent public, a annoncé aujourd'hui le parquet d'Evry. Voir [ici] (). Intolérable, inadmissible !


Lundi 13 Mars 2017 - News # 2682 

Le journal Libération en mode panique : les médias alternatifs font jeu égal avec les médias de masse sur les réseaux sociaux. Voir [ici] (). Et le pire est à venir pour les médias mainstream. Il faut dire qu'ils se sont tellement décrédibilisés par leurs mensonges et leur propagande...
Boycottons cette presse déloyale et infâme en ne lui souscrivant plus aucun abonnement, papier ou Internet, et en n'achetant plus aucun de ses journaux.
Plus aucune vente, plus aucune publicité = plus aucun argent = faillite assurée. COULONS LES !
Pour une fois, nous avons le pouvoir de changer les choses, alors passons à l'action : ne les achetons plus ! COULONS LES !


Vendredi 10 Mars 2017 - News # 2639 

Très inquiétant : pour avoir fait un très large tour d'horizon des articles de la presse mainstream accessibles sur Internet, parlant de l'UPR et de François Asselineau suite à son obtention de 500 parrainages, la très très grande majorité d'entre eux, et toujours par les plus grands journaux et hebdomadaires du pays, sont des torrents de partialité et de mauvaise foi, quand ils ne sont pas purement et simplement des mensonges et/ou des diffamations. Ça devient dément...
Je pense qu'il est temps de boycotter cette presse déloyale et infâme en ne lui souscrivant plus aucun abonnement, papier ou Internet, et en n'achetant plus aucun de ses journaux.
Plus aucune ventes, plus aucune publicité = plus aucun argent = faillite assurée. COULONS LES !
Pour une fois, vous avez le pouvoir de changer les choses, alors passez à l'action : ne les achetez plus ! COULONS LES !


Vendredi 3 Mars 2017 - News # 2490 

 Hallucinant !  Programme du candidat du vide et des puissances d'argent : lorsque François Lenglet cire les pompes d'Emmanuel Macron. Voir cette [vidéo] (). "Une reforme assez ambitieuse", "Un programme foisonnant de mesures" "Il connaît dossiers sur le bout des doigts" (celle-là, c'est la plus belle !), "La rénovation de l'État-providence français". Et puis quoi encore ?!! Comment un "journaliste" peut-il autant faire de propagande, de désinformation et la promotion mensongère d'un candidat sur le service public ? Pitoyable ! Pour ceux qui ne connaîtraient la propension à mentir et à raconter n'importe quoi, de François Langlet, voyez cette édifiante [vidéo] () de lui. Adieu pour toujours médias mainstream dévoyés, déloyaux, et vendus !


Jeudi 2 Mars 2017 - News # 2479 

Emmanuel Macron paye le début de sa campagne avec l'argent public. Voir cette [vidéo] (). 120.000 € volé au peuple ! Enfoiré !


Vendredi 30 Décembre 2016 - News # 1855 

Spécial conséquences de la résolution de l'ONU contre les colonisation d'Israël :

 


Jeudi 24 Octobre 2013 - News # 632 

En France, nouveau cas de harcèlement d'État et de répression psychiatrique. Une affaire typique des méthodes utilisées par une république corrompue et des des corps devenus aux ordres absolus, même iniques et contraires aux valeurs de la république, et sans plus aucune éthique ni jugement. Voir [ici] (). Il faut comprendre que cette affaire n'est pas un incident, mais un procédé devenu récurrent pour éliminer les gêneurs, c'est-à-dire ceux qui ont encore une conscience, et qui veulent dénoncer les agissements frauduleux inadmissibles de certains. Elle démontre en plus que ceux qui sont aux manettes sont de réels criminels, sans aucun scrupules, intéressés uniquement par l'argent et le pouvoir, et sans aucune considération, comprenez-le une fois pour toutes, pour l'intérêt général et le dévouement au bien public. Tout fout le camp, et cela ne peut finir que dans les larmes et le sang, car plus le temps passe, plus la population se rend compte que la corruption progresse dans toutes les sphères un peu hautes de l'État et de l'administration. Cela ne pourra pas durer éternellement...


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .