Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : insolite - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : humour noir - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

74 News

Jeudi 26 Septembre 2019 - News # 20747 

Les États-Unis, par la voie du secrétaire d'État américain Mike Pompeo, annoncent avoir la confirmation que la Syrie a utilisé des armes chimiques en mai. Voir [ici] ().

Ce type est un menteur et un nuisible.

En complément sur Syrie :

En complément sur arme chimique :

En complément sur Mike Pompeo :

   

Dimanche 31 Mars 2019 - News # 16108 

Pour Moscou, les renseignements français prépareraient une provocation à l'arme chimique en Syrie. Voir [ici] ().

En complément sur Syrie :

       

Mercredi 6 Mars 2019 - News # 15494 

Des armes de destruction massive iraquiennes aux armes chimiques syriennes - Par Thierry Meyssan. Voir [ici] ().

En complément sur Thierry Meyssan :

En complément sur arme de destruction massive :

En complément sur chimique :

En complément sur Syrie :

 

Lundi 26 Novembre 2018 - News # 12991 

Syrie : l’Occident bizarrement muet face à l’attaque chimique à Alep. Voir [ici] ().

Des traîtres de politiciens, toujours et encore, partiaux, partiaux, et partiaux : aucune éthique, aucune dignité.

Et vous médias traîtres et hypocrites, vous ne méritez que la mort : dès qu'une démocratie véritable sera survenue, vous serez supprimés et remplacés par des médias citoyens.

Vous êtes iniques, partiaux, propagandistes, menteurs, les rois du deux poids deux mesures : en voici encore, avec cette news, une preuve éclatante.

En complément sur Syrie :

En complément sur attaque chimique :

En complément sur arme chimique :

En complément sur deux poids deux mesures :

En complément sur médias :


Dimanche 25 Novembre 2018 - News # 12945 

Syrie : l'aviation russe frappe les auteurs présumés de l'attaque chimique contre Alep. Voir [ici] ().

En complément sur Syrie :

En complément sur attaque chimique :

En complément sur arme chimique :

   

Dimanche 25 Novembre 2018 - News # 12942 

Armes chimiques en Syrie : des médias étatiques accusent les rebelles d'attaque au "gaz toxique" à Alep. Voir [ici] ().

Et on a vu récemment les rebelles manipuler des bonbonnes de chlore précisément.

Ce qui est confirmé par Pierre le Corf : "Bombardement terroriste à l'arme chimique sur Alep... juste fatigué" :

En complément sur Syrie :

En complément sur arme chimique :

En complément sur attaque chimique :

En complément sur chlore :

En complément sur Pierre le Corf :


Lundi 29 Octobre 2018 - News # 12217 

Le journaliste Jamal Khashoggi s'apprêtait à révéler des détails sur l'utilisation d'armes chimiques par l'Arabie saoudite au Yémen : La Grande-Bretagne avait "connaissance du complot d'enlèvement et aurait supplié l'Arabie saoudite d'arrêter ses plans". Voir [ici] ().

En complément sur Khashoggi :

En complément sur chimique :

     

Lundi 15 Octobre 2018 - News # 11896 

L'Union Européenne approuve un nouveau mécanisme de sanctions pour le recours à l'arme chimique. Voir [ici] ().

Mais pour qui se prennent les chefs de la diplomatie des pays membres de l'Union européenne ?

C'est ahurissant.

Et puis la raison invoquée est bidon : c'est un prétexte pour mettre en place un mécanisme de sanctions qui permettra de faire pression sur un État pour un oui ou un non.

Prenez le Venezuela par exemple. Il n'utilisera pas d'armes chimiques, mais il sera sanctionné pour telle ou telle raison parce-que les fascistes néolibéraux de l'Union européenne voudront couler encore un peu plus ce pays pour que son gouvernement dégage.

En complément sur Union Européenne :

En complément sur sanction :

En complément sur arme chimique :

   

Dimanche 14 Octobre 2018 - News # 11859 

Armes interdites en Syrie : La Russie veut une "enquête sérieuse" sur les allégations d'utilisation de phosphore blanc par la coalition américaine. Voir [ici] ().

C'est vrai, faut pas déconner : quand il y a des armes interdites comme des armes chimiques, les États-Unis et la coalition en font tout un foin, et là rien.

Des faux-culs ! Le deux poids deux mesures. Alors enquête !

En complément sur Syrie :

En complément sur arme :

     

Mercredi 26 Septembre 2018 - News # 11458 

Syrie : selon l'agence TASS, plusieurs États européens ont récemment livré des matières premières pour la fabrication d'armes chimiques à Idlib. Voir [ici] ().

En complément sur Syrie :

En complément sur arme chimique :

     

Samedi 15 Septembre 2018 - News # 11185 

False flag en Syrie : La défense russe affirme que des bidons de chlore livrés à Idlib pour une provocation à l’arme chimique. Voir [ici] ().

En complément sur Syrie :

En complément sur false flag :

En complément sur Idlib :

En complément sur arme chimique :

 

Jeudi 13 Septembre 2018 - News # 11128 

Nikki Haley, le visage de la haine.

 

Les États-Unis ne menacent plus seulement d'intervenir en cas d'usage d'armes chimiques en Syrie. Voir [ici] ().

En clair : désormais, tous les prétextes sont bons pour attaquer la Syrie.

Cette évolution montre qu'il se passe quelque chose. Peut-être que l'opération de false flag chimique montée par les États-Unis et le Royaume-Uni a été démasquée, et ils savent que les Russes en ont des preuves, alors ils changent de stratégie.

Au delà de ce cas particulier, et même si c'est un signal faible le confirmant parmi d'autres, je trouve que la situation générale de la psychologie mondiale des élites mondiales dévoyées a évolué aussi : nous sommes entrés désormais dans une période encore plus incertaine et dangereuse, et je pense que des choses terribles vont avoir lieu.

Les décideurs deviennent de plus en plus fous, cyniques, malveillants, haineux, intransigeants, et impitoyables. Que des belles vertus qui vont apporter au monde du bonheur...

En complément sur Syrie :

En complément sur États-Unis :

     

Mardi 11 Septembre 2018 - News # 11095 

L'ONU : La Russie possède des preuves irréfutables de provocations à l'arme chimique en cours de préparation en Syrie. Voir [ici] ().

En complément sur l'ONU :

En complément sur Syrie :

En complément sur arme chimique :

   

Jeudi 6 Septembre 2018 - News # 10968 

L'état-major français se dit prêt à frapper en Syrie si l'arme chimique est utilisée à Idlib. Voir [ici] ().

On ne change pas une équipe qui gagne... 

Quand on est aveugle et con, on le demeure.

Et puis, c'est une justification à priori : comme pour justifier une attaque à venir.

Ça incite, en plus, les barbares à commettre un false flag, puisque ces derniers sont assurés d'une riposte occidentale sur l'armée de Bachar el-Assad si des armes chimiques sont utilisées.

En complément sur Syrie :

En complément sur 'arme chimique :

En complément sur Idlib :

   

Mardi 4 Septembre 2018 - News # 10930 

Syrie : Les États-Unis réagiront «vite et de manière appropriée» si Bachar el-Assad a recours aux armes chimiques. Voir [ici] ().

Ben voyons...

Le false flag est donc imminent.

En complément sur Syrie :

En complément sur arme chimique :

     

Dimanche 2 Septembre 2018 - News # 10889 

Syrie : "Il y a un risque d'une nouvelle utilisation de l'arme chimique", estime Jean-Yves le Drian. Voir [ici] ().

Ça commence à faire beaucoup...

On prépare clairement l'opinion publique à un false flag qui servira de prétexte à une attaque de la coalition.

On va voir ce que les Russes vont faire.

En complément sur Syrie :

En complément sur attaque chmique :

En complément sur Jean-Yves le Drian :

   

Jeudi 23 Août 2018 - News # 10687 

Armes chimiques : Washington, Paris et Londres adressent un avertissement à Bachar el-Assad. Voir [ici] ().

Et allons-y, ça recommence.

En fait, Bachar el-Assad et les Russes ont réussi l'exploit de presque libérer tout le territoire syrien, alors les Occidents mauvais perdants viennent foutre leur merde. Des minables.

En complément sur Syrie :

En complément sur Bachar el-Assad :

En complément sur arme chimique :

   

Vendredi 29 Juin 2018 - News # 9439 

Armes chimiques : Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov : «Les jours de l’OIAC seront comptés» si l’on ne remédie pas à la situation. Voir [ici] ().

En complément sur Sergueï Lavrov :

En complément sur arme chimique :

En complément sur OIAC :

   

Mercredi 27 Juin 2018 - News # 9376 

Armes chimiques : Occidentaux et Russes ferraillent sur le renforcement de l'OIAC. Voir [ici] ().

En complément sur arme chimique :

       

Lundi 7 Mai 2018 - News # 8264 

 

Armes chimiques, géopolitique, et manoeuvres malsaines : La France propose de changer les statuts de l’OIAC. Voir [ici] ().

Franchement, c'est grave !

La France n'est plus la France, mais un bras armé et diplomatique supplémentaire des États-Unis, au service de l'impérialisme, du chaos, et de l'iniquité.

En complément sur OIAC :

En complément sur chimique :

En complément sur géopolitique :

En complément sur impérialisme :

En complément sur iniquité :


Jeudi 3 Mai 2018 - News # 8193 

Les États-Unis prépare un nouveau false flag, une nouvelle provocation à l'arme chimique en Syrie. Voir [ici] ().

Saloperies d'américains...

En complément sur Syrie :

En complément sur chimique :

En complément sur États-Unis :

   

Samedi 28 Avril 2018 - News # 8095 

Enquête sur l'utilisation d'armes chimiques en Syrie : Le directeur général de l'OIAC, Ahmet Üzümcü, déclare que "La guerre contre l'OIAC — pas une guerre de propagande, mais une véritable guerre — est menée non par la Russie, mais par les États-Unis, la France et le Royaume-Uni". Voir [ici] ().

Des accusation graves et sensées.

En complément sur Syrie :

En complément sur chimique :

En complément sur enquête :

   

Jeudi 26 Avril 2018 - News # 8047 

Syrie : les enquêteurs de l'OIAC n'auraient trouvé "aucune preuve" d'armes chimiques dans les installations syriennes bombardées par les États-Unis (Zero Hedge). Voir [ici] ().

Ben voilà : au moins c'est parfaitement clair désormais.

Donc les américains ont menti (une fois de plus).

Et nos médias de merde ont relayés des fake news !

Et la France a bombardé un pays innocent...

Lamentable et pitoyable !

Des nuls ! Des ignobles ! Des minables !

En complément sur Syrie :

En complément sur chimique :

En complément sur fake news :

En complément sur désinformation :

En complément sur bombardement :


Mercredi 25 Avril 2018 - News # 8033 

Instauration d'un enquête biaisée sur l'utilisation d'armes chimiques en Syrie : l’Occident a trouvé un moyen de contourner le veto russe au Conseil de sécurité à l'ONU. Voir [ici] ().

En complément sur Syrie :

En complément sur chimique :

En complément sur Occident :

En complément sur l'ONU :

 

Mardi 24 Avril 2018 - News # 7998 

Armes chimiques : les gaz lacrymogènes utilisés par le régime Macron interdits par la convention de Genève. Voir [ici] ().

Et ce crétin ose bombarder la Syrie pour motif d'utilisation  d'armes chimiques (et ce n'est même pas vérifié en plus !).

En complément sur chimique :

En complément sur Macron :

     

Jeudi 19 Avril 2018 - News # 7896 

Armes chimiques en Syrie : Du chlore allemand et des grenades fumigènes produites au Royaume-Uni à Salisbury découverts à Douma. Voir [ici] ().

Quelle ironie du sort... : les grenades fumigènes trouvées ont été produites à Salisbury, la ville où s'est déroulée l'affaire Skripal !

C'est comme Dieu nous disant : "Regardez, ce sont les britanniques qui ont empoisonné les Skripal". Incroyable !

En complément sur Syrie :

En complément sur chimique :

En complément sur Skripal :

En complément sur incroyable :

 

Jeudi 19 Avril 2018 - News # 7887 

 

Damas rend la légion d'honneur de Bachar el-Assad à la France, "esclave" de Washington. Voir [ici] ().

Nos dirigeants sont vraiment au dessous de tout...

Quelle honte pour notre pays !

On invite Bachar el-Assad sur les Champs-Élysées, on l'honore d'une légion d'honneur, et après on attaque son pays en fournissant des armes à des terroristes (merci François Hollande et Laurent Fabius), puis on l'accuse à répétition de crimes chimiques qu'il n'a pas commis, et pour terminer on bombarde son pays.

Au dessous de tout !

Nos politiciens sont non seulement des traîtres, mais en plus des aveugles et des nabots malfaisants !

En complément sur Bachar el-Assad :

En complément sur légion d'honneur :

     

Jeudi 19 Avril 2018 - News # 7865 

L'ancien Commandant général de la Royal Navy et ministre de la Sécurité de Gordon Brown, déclare à la BBC que les Casques blancs sont du côté des opposants à Bachar el-Assad et doute des soit-disant preuves de Macron de l'utilisation par les syriens d'armes chimiques :

En complément sur Syrie :

En complément sur chimique :

En complément sur Casques blancs :

En complément sur Macron :

En complément sur preuve :


Mercredi 18 Avril 2018 - News # 7855 

Affaire Skripal : l'A-234 a été fabriquée et brevetée aux États-Unis en qualité d'arme chimique en 2015. Voir [ici] ().

Tout accuse les États-Unis (ou l'OTAN, mais c'est la même chose) en collaboration avc le Mi6...

En complément sur Skripal :

       

Mercredi 18 Avril 2018 - News # 7847 

Humour : Macron sur l'emploi d'armes chimiques en Syrie par l'armée de Bachar el-Assad : des carabistouilles ! Par Khaled Freak :

En complément sur humour :

En complément sur Khaled Freak :

En complément sur Macron :

En complément sur chimique :

En complément sur Syrie :


Mercredi 18 Avril 2018 - News # 7843 

Syrie : L’équipement du laboratoire chimique de Douma serait de fabrication occidentale. Voir [ici] ().

Ça n'aurait rien d'étonnant puisque les américains, les britanniques, et les français, forment, supportent, et approvisionnent en diverses armes et équipements les terroristes de Daesh.

En complément sur Syrie :

En complément sur chimique :

     

Mardi 17 Avril 2018 - News # 7820 

Le missile hypersonique russe "Zircon", capable d'évoluer à Mach 10.

 

Nouvelles technologies avancées de guerre : "Vladimir Poutine dévoile les nouvelles armes stratégiques MHD russes" - Par Jean-Pierre Petit :

SYNOPSIS :

Le 1° mars 2018 Poutine dévoile les nouvelles armes créées par les Russes qui échappent au système antimissile américain. Ces armes reposent sur une source d'énergie nucléaire embarquée et sur le recours à la MHD.

Explications de Jean-Pierre Petit.

Une vidéo super-intéressante où Jean-Pierre Petit démonte le discours de Vladimir Poutine pour nous en expliquer les tenants et les aboutissants comme notamment :

Passionnant !

À ne pas rater !

Nota Bene : la bande dessinée "Le mur du silence" dont parle Jean-Pierre Petit est téléchargeable gratuitement [ici] ().

[MAJ du 18 Avril 2018] : Armes hypersoniques russes : le commandement stratégique américain appellerait à croire Poutine. Voir [ici] (). Des déclarations qui confirment la justesse des analyses de Jean-Pierre Petit.

[MAJ du 30 Avril 2018] : Suite à la suppression de sa vidéo d'origine par YouTube, Jean-Pierre Petit en a refait une version plus longue :

Analyse, d'une heure,  plus fouillée et mieux documentée, des armes présentées par Poutine le 1° mars 2018. Le recours à la MHD pour assurer des évolutions hypersoniques est incontournable. Le Drone sous-marin et le planeur hypersonique sont 100 % MHD. Le poignard, qui vole à Mach 10, avec une durée de vie de 10 minutes, a une source d'énergie primaire chimique, mais un système MHD propre à assurer son vol hypersonique en air dense . Le missile de croisière reprend un projet de stato-réacteur nucléaire américain SLAM de 1955-1961. Poutine met K.O. le système ABM américain.

En complément sur Poutine :

En complément sur Jean-Pierre Petit :

En complément sur arme :

En complément sur MHD :

En complément sur missile :


Lundi 16 Avril 2018 - News # 7774 

Hallucinant : l'ancien président de la LICRA, Alain Jakubowicz, compare la recherche de la vérité sur les armes chimiques en Syrie avec du négationnisme sur les chambres à gax nazies... :

Non mais ce type est à la limite de la psychopathie : il est complètement obsédé par la religion de Shoah au point de tout voir sous l'angle de ce prisme... 

En complément sur Alain Jakubowicz :

En complément sur Syrie :

En complément sur chimique :

En complément sur obsession :

 

Lundi 16 Avril 2018 - News # 7770 

Enquête sur des armes chimiqes : Moscou réfute les accusations britanniques sur l’interdiction d’accès en Syrie aux experts de l’OIAC. Voir [ici] ().

Ça n'a pas de sens : les Russes ont tout intérêt à cette enquête, et ne demande que ça.

En revanche, le Royaume-Uni s'enfonce dans le mensonge, la médisance, et la  propagande la plus détestable.

Je ne sais pas ce qui se passe au Royaume-Uni mais l'État profond y semble plus fort et plus pervers que jamais. Ultra-malsain...

En complément sur Syrie :

En complément sur chimique :

En complément sur enquête :

   

Dimanche 15 Avril 2018 - News # 7765 

 

Syrie : Emmanuel Macron accuse la Russie d'être «complice» de l'utilisation d'armes chimiques et affirme avoir convaincu Trump de rester en Syrie. Voir [ici] ().

Il s'enfonce...

Ça devient inquiétant pour la France... Et pour la Syrie.

En complément sur Syrie :

En complément sur Macron :

     

Dimanche 15 Avril 2018 - News # 7743 

Frappes Syrie et armes chimiques : Les “preuves” présentées par Jean-Yves Le Drian : le vide comme nouveau fondement juridique à l’agression. Voir [ici] ().

Pfff, c'est de pire en pire.

Des cons, des traîtres, et des incompétents nos politiciens...

En complément sur Syrie :

En complément sur frappe :

En complément sur chimique :

   

Vendredi 13 Avril 2018 - News # 7708 

 

Mezri Haddad, ancien diplomate tunisien à l'UNESCO à propos de la mise en scène d'un false flag d'une attaque à l'arme chimique en Syrie par des pays russophobes : "On recours une fois de plus à ce genre de désinformation et d'intox pour égarer l'opinion internationale" :

Enfin un discours honnête et droit !

Bravo Monsieur !

En complément sur Syrie :

En complément sur chimique :

     

Vendredi 13 Avril 2018 - News # 7695 

On était filmé et il y a eu un homme qui est venu et qui s’est mis à crier que c’était une attaque chimique. Cet homme, étranger au service, disait que les gens avaient été victimes d’armes chimiques. Les gens ont eu peur et ont commencé à se verser de l’eau les uns sur les autres, à se faire des inhalations. Des médecins de l’hôpital nous disaient que ce n’était pas une intoxication par des substances chimiques.

Un médecin syrien.

Syrie : la Défense russe fournit les preuves de la mise en scène de l'attaque chimique présumée à Douma. Voir [ici] () et [là] ().

La vidéo de l'attaque chimique présumée à Douma a été filmée dans un hôpital local :

Plus le temps passe, plus on se rend compte qu'il y a sur le terrain des éléments infiltrés qui sont là pour foutre la merde en montant des false flag chimiques et des opérations de désinformation. Ces gens sont manifestement organisés.

En complément sur Syrie :

En complément sur false flag :

En complément sur chimique :

   

Jeudi 12 Avril 2018 - News # 7685 

 

États-Unis : Porton Down, laboratoire des expériences américaines sur les armes chimiques et biologiques. Voir [ici] ().

Les américains se foutent vraiment de la gueule du monde... : ils accusent les autres sans preuve d'utiliser des armes chimiques alors qu'eux-mêmes en ont des stocks et font des recherches dessus.

Ahurissant.

Rappel : la Russie a détruit ses stocks d'armes chimiques.

En complément sur chimique :

       

Jeudi 12 Avril 2018 - News # 7681 

Censure : un article crucial a été supprimé du Daily Mail Online : « Les États-Unis ont soutenu un plan visant à lancer une attaque à l’arme chimique contre la Syrie et à blâmer le régime d’Assad ». Voir [ici] ().

Ça date de 2013, mais j'ai vérifié : beaucoup des liens ont effectivement sauté car on a supprimé les pages. Il ne reste ici ou là que quelques sites ayant eu la bonne idée de recopier toutes les informations.

Comme quoi, cet article dérangeait manifestement beaucoup l'État profond américain car révélant l'une des ses forfaitures.

En complément sur censure :

En complément sur Syrie :

En complément sur États-Unis :

   

Jeudi 12 Avril 2018 - News # 7678 

 

Le Pentagone trouve une autre raison d'attaquer la Syrie. Voir [ici] ().

Ou un aveu indirect de la présence de forces américaine en Syrie...

Quand au prétexte invoqué, c'est de la pouette, de la poudre au yeux, du grand n'importe quoi : les Syriens sont plus nombreux et peuvent foutre la patée aux faibles forces sur le terrain sans recourir à des armes chimiques.

En complément sur Syrie :

En complément sur Pentagone :

En complément sur chimique :

   

Jeudi 12 Avril 2018 - News # 7662 

Emmanuel Macron : «Nous avons la preuve que des armes chimiques ont été utilisées par la Syrie». Voir [ici] ().

Une déclaration grave.

Personnellement, je n'y crois pas.

Tout montre que Bachar el-Assad n'a aucun intérêt à faire cela, à fortiori alors que son armée est largement en train de gagner.

En complément sur Syrie :

En complément sur Macron :

     

Mercredi 11 Avril 2018 - News # 7632 

 

Découverte par la Chine d'une vaste zone de sédiments riche en éléments de terres rares dans le sud-est du Pacifique. Voir [ici] ().

Pour ceux qui ne le sauraient pas, les terres rares sont des éléments chimiques essentiels pour les technologies de l'information et de la cybertronique.

Et la Chine détient déjà près de 95% de ces précieuses ressources.

Les terres rares sont un groupe de métaux aux propriétés voisines comprenant le scandium 21Sc, l'yttrium 39Y, et les quinze lanthanides.

Ces métaux sont, contrairement à ce que suggère leur appellation, assez répandus dans l'écorce terrestre, à l'égal de certains métaux usuels. L'abondance du cérium est d'environ 48 ppm1, par contre celle du thulium et du lutécium n'est que de 0,5 ppm. Sous forme élémentaire, les terres rares ont un aspect métallique et sont assez tendres, malléables et ductiles. Ces éléments sont chimiquement assez réactifs, surtout à des températures élevées ou lorsqu'ils sont finement divisés.

Leurs propriétés électromagnétiques proviennent de leur configuration électronique avec remplissage progressif de la sous-couche 4f, à l'origine du phénomène appelé contraction lanthanidique.

Il faut attendre le projet Manhattan dans les années 1940 pour que les terres rares soient purifiées à un niveau industriel et les années 1970 pour que l’une d'elles, l'yttrium, trouve une application de masse dans la fabrication de luminophores des tubes cathodiques utilisés dans la télévision couleur. Du point de vue de l'économie mondiale, les terres rares font désormais partie des métaux stratégiques.

Source : Wikipédia ().

Ce sont des substances vitales pour les pays occidentaux, leur technologie, leur armement, etc. Et c'est la Chine qui les détient...

Le fait que la Chine continue, malgré sa position dominante, ses prospections de terres rares indique que les Chinois ont un plan géostratégique majeur d'asphyxie de la technologie des pays occidentaux, et ont savamment construit une terrible épée de Damoclès au dessus d'eux.

Et inutile de vous dire qu'au moindre conflit avec la Chine, adieu les terres rares...

Et que font nos traîtres de politiciens ? Rien ! Aucune prospection, rien... Mais les Chinois, eux, se bougent le cul...

Une ressource ultra-critique !

[MAJ] : incroyable : des scientifiques japonais ont analysé de massifs gisements de terres rares dans les fonds marins de l'Océan Pacifique, estimant qu'ils pourraient représenter plusieurs centaines d'années de la consommation mondiale de certains de ces matériaux. Voir [ici] ().

Ça va desserrer un peu l'étau chinois...

Merci à OS pour cette info qui tombe à pic ! 

En complément sur terres rares :

En complément sur Chine :

En complément sur enjeu :

   

Mardi 10 Avril 2018 - News # 7619 

Le projet russe pour un mécanisme d'enquête sur les armes chimiques en Syrie rejeté à l'ONU. Voir [ici] ().

Ça n'a aucun sens.

Pourquoi cette mauvaise foi et cette mauvaise volonté manifeste des gouvernements occidentaux envers les Russes ?

La seule raison c'est que ces gouvernements sont des paniers de crabes de gens malfaisants et iniques.

Il n'y a aucune raison saine et objective de refuser une enquête de l'ONU sur cette affaire sinon la mauvaise volonté et le désir qu'on ne découvre pas la réalité, c'est-à-dire que c'est une opération sous faux drapeau (false flag), ou tout du moins, en aucun cas un acte du gouvernement syrien.

Rejeter la recherche de la Vérité, c'est une preuve qu'on a manifestement quelque chose à cacher.

En complément sur Syrie :

En complément sur l'ONU :

En complément sur false flag :

   

Lundi 9 Avril 2018 - News # 7577 

Syrie : aucune trace d'armes chimiques sur le site de l'attaque présumée à Douma, selon l'armée russe. Voir [ici] ().

Complément : Conseil de Sécurité : de «graves conséquences» en cas de frappes contre Damas, selon Moscou. Voir [ici] ().

En complément sur Syrie :

En complément sur chimique :

En complément sur Russe :

   

Lundi 9 Avril 2018 - News # 7565 

Syrie : suite à une attaque chimique dans la Ghouta, Donald Trump annonce des représailles :

Le grand cirque de la propagande mensongère occidentale repart...

Le plus triste, je trouve, c'est l'attitude des journalistes français, qui se déshonorent et se décrédibilisent complètement : aucune précaution dans leur langage. Pour eux, c'est Bachar el-Assad qui en est l'auteur, ça ne se discute pas. Ahurissant...

Objectivement, Bachar el-Assad n'a aucun intérêt à utiliser des armes chimiques : il ne peut que s'attirer les foudres de la "communauté internationale", et il le sait. En revanche, Daesh et les occidentaux eux oui ont y tout intérêt ! : un false flag chimique est un prétexte idéal pour attaquer la Syrie indûment. "Qui Bono ?" est donc la question à toujours se poser pour comprendre les choses.

Quand à Donald Trump, même si je suis content qu'il ait foutu une raclée à Hillary Clinton, c'est un gros pataud pour ne pas dire un gros con. Le problème c'est que sa bêtise va tuer des milliers de gens et créer encore plus de chaos au Moyent-Orient.

En complément sur Syrie :

En complément sur chimique :

En complément sur Donald Trump :

En complément sur Bachar el-Assad :

 

Dimanche 8 Avril 2018 - News # 7541 

Pour Donald Trump, Bachar el-Assad devra «payer le prix fort» après une supposée attaque chimique. Voir [ici] ().

Pas bon signe ça... C'est comme une justification par avance d'un plan d'attaque sévère de la Syrie.

La question est : que vont faire les Russes ?

[MAJ] : mort de rire : les russes viennent de faire exactement la même analyse que moi : "La diplomatie russe a qualifié d’«intox» les informations sur le recours des troupes syriennes à des armes chimiques à Douma, affirmant que ces allégations servaient à justifier une intervention militaire étrangère en Syrie". Voir [ici] ().

En complément sur Donald Trump :

En complément sur Bachar el-Assad :

En complément sur Syrie :

En complément sur chimique :

 

Mercredi 4 Avril 2018 - News # 7447 

Affaire Skripal : réunion des 41 membres de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques à La Haye. Voir [ici] ().

En complément sur Skripal :

En complément sur arme chimique :

     

Lundi 26 Mars 2018 - News # 7260 

Affaire Skripal : un résumé des actions diplomatiques pathétique et iniques des pays de l'Union Européenne envers la Russie... :

Source : Russia Today ().

Un "joli score"... Consternant.

 

Message au peuple russe :

 

À titre personnel, je dénonce et renie totalement cette politique diplomatique démentielle et injuste de l'Union Européenne et du président Macron envers la Russie, et je déclare apporter tout mon soutien à votre peule, et à votre président héroïque Vladimir Poutine, dans cette bien triste affaire.

L'iniquité de ce monde satanique est sur vous, tenez bon valeureux défenseurs de la Vérité, de la Justice, et des valeurs du Christ !

Vous avez mon cordial et fraternel soutien !

Vive la Sainte Russie ! Vive le grand peuple russe !

En complément sur Skripal :

En complément sur Russie :

     

Dimanche 11 Février 2018 - News # 6707 

Le général Mattis dément que la Syrie ait un jour utilisé des armes chimiques. Voir [ici] ().

Les américains sont décidément de vrais enculés... : ils mentent systématiquement pour légitimer leurs leurs opérations de guerre, et ensuite ils disent que finalement il n'y avait aucun motif de guerroyer.

En attendant, d'innomblables civils sont morts ou mutilés.

En complément sur Syrie :

En complément sur arme chimique :

     

Jeudi 30 Novembre 2017 - News # 5677 

Menace sur la santé par la chimie et les perturbateurs endocriniens : "Demain tous crétins ?" :

SYNOPSIS :

Baisse du QI, multiplication du nombre d’enfants atteints d’hyperactivité ou souffrant de troubles de l’apprentissage, troubles du comportement et autisme en hausse : les tests les plus sérieux révèlent ce qui paraissait inimaginable il y a 20 ans : le déclin des capacités intellectuelles humaines. Serions nous entrés dans une sorte "d'évolution à l'envers" ? La question est posée par d’éminents chercheurs. Au banc des accusés, les perturbateurs endocriniens qui ont envahi notre quotidien, menacent les cerveaux des bébés, et affectent aussi la santé mentale.

Et si l'humanité était en train de basculer vraiment dans l'imbécillité, comme l'imaginait en 2006 la cruelle fiction de Mike Judge "Idiocracy" ? Depuis vingt ans, les scientifiques constatent avec inquiétude que les capacités intellectuelles ne cessent de diminuer à l'échelle mondiale. Une baisse du QI a été observée dans plusieurs pays occidentaux. À cela s'ajoute une explosion des cas d'autisme et des troubles du comportement. En cause : les perturbateurs endocriniens, ces molécules chimiques qui bouleversent le fonctionnement de la thyroïde, essentielle au développement cérébral du fœtus. Présentes dans les pesticides, les cosmétiques, les mousses de canapé ou encore les plastiques, ces particules ont envahi notre quotidien : nous baignons dans une véritable soupe chimique. Aux États-Unis, chaque bébé naît ainsi avec plus de cent molécules chimiques dans le sang. Mais comment limiter leurs effets ? Quelles solutions peut-on mettre en place pour préserver les cerveaux des générations futures ?

Épidémie ?
Huit ans après "Mâles en péril", qui révélait l'impact des perturbateurs endocriniens sur la fertilité, Sylvie Gilman et Thierry de Lestrade tirent à nouveau la sonnette d’alarme en dévoilant l'effet néfaste de ces mêmes polluants sur notre intelligence et notre santé mentale. "Demain, tous crétins ?" relaie la parole de chercheurs engagés, comme la biologiste Barbara Demeneix, spécialiste de la thyroïde, ou la biochimiste américaine Arlene Bloom, qui mène depuis les années 1970 un combat acharné contre l'utilisation des retardateurs de flammes (mélanges chimiques ajoutés à une grande variété de produits industriels comme les plastiques, les textiles et les équipements électriques ou électroniques pour les rendre moins inflammables). Leurs études et d'autres nous alertent sur un problème de santé publique dont les législateurs, sous l'influence des lobbies industriels, n'ont pas encore pris la mesure.

Révélations sur un phénomène inquiétant. (Et conseils pour protéger les générations futures !).

Cette vidéo n'a pas encore été évaluée.

En complément sur santé :

En complément sur chimie :

En complément sur perturbateur endocrinien :

En complément sur menace :

 

Jeudi 29 Juin 2017 - News # 4985 

Syrie : des formations terroristes préparent une attaque chimique à Deraa. Voir [ici] (). Voir en complément "Quand va-t-on en finir avec ce cinéma grotesque des attaques chimiques d'Assad ?", [là] ().

Il est clair que les États-Unis sont en train de préparer un nouveau false flag pour le mettre sur le dos de Bachar el-Assad...

Cela signifie que les américains sont désespérés devant la progression de l'armée syrienne et des Russes, et qu'ils ne savent plus quoi faire.

C'est à la fois bon signe et mauvais signe dans la mesure où ce genre d'opération sous faux drapeau pourrait envenimer sérieusement la situation avec les Russes.

Affaire à suivre, d'autant plus que cela ne devrait pas tarder à se produire étant donné l'avertissement donné récemment par la Maison Blanche sur l'utilisation d'armes chimiques par le régime syrien (histoire de préparer et de conditionner l'opinion publique à ce qui va se produire).

En complément sur Syrie :

En complément sur Bachar el-Assad :

En complément sur attaque chimique :

En complément sur false flag :

En complément sur terrorisme :


Mercredi 28 Juin 2017 - News # 4962 

Zakharova tacle les États-Unis sur les préparatifs d’une attaque chimique en Syrie : la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova a commenté les affirmations de son homologue américaine, Heather Nauert, sur la préparation par Damas d’une nouvelle attaque chimique. Voir [ici] ().

Heureusement que les Russes sont lucides...

Je trouve, depuis plusieurs années, les Russes beaucoup plus droits dans leur bottes que les américains qui s'avèrent des serpents à la langue fourchue : d'un côté ils vous disent qu'ils combattent le terrorisme, et de l'autre ils le sponsorisent financièrement, ils l'arment, et le forment.

En complément sur Syrie :

En complément sur Maria Zakharova :

En complément sur Russie :

En complément sur États-Unis :

En complément sur américain :


Mardi 27 Juin 2017 - News # 4950 

Syrie : les États-Unis accusent Bachar el-Assad de préparer une nouvelle attaque chimique. Voir [ici] ().

En clair, entendez : "Nous faisons de la propagande visant à justifier des opérations militaires qui arrivent sous peu".

Ça va être intéressant de voir comment les Russes vont réagir, et notamment s'ils vont faire feu avec leur missiles antiaériens sur les avions américains ou de al colation.

Affaire à suivre...

Compléments importants :

En complément sur États-Unis :

En complément sur Syrie :

En complément sur Bachar el-Assad :

En complément sur chimique :

 

Dimanche 21 Mai 2017 - News # 4237 

L'État Islamique (Daesh) teste ses armes chimiques sur des hommes: "Comme les Nazis". Voir [ici] ().

En complément sur Daesh :

En complément sur chimique :

     

Jeudi 27 Avril 2017 - News # 3668 

Moscou a trouvé des incohérences dans le rapport français sur les armes chimiques en Syrie. Voir [ici] ().


Jeudi 27 Avril 2017 - News # 3641 

J'ai été très clair sur le sujet depuis le début. Je condamne avec la plus grande fermeté l'utilisation d'armes chimiques par le régime de Bachar el-Assad. Cela contrevient d'une part au Droit International et d'autre part aux accords de 2013. Et donc si je suis élu président de la République, je prendrais les dispositions en lien avec la coalition et, si possible sous mandat de l'ONU mais même sans mandat de l'ONU pour neutraliser ses capacités chimiques du régime de Bachar el-Assad.

Emmanuel Macron, Chambre de Commerce d'Amiens, 26 Avril 2017.

Emmanuel Macron, un idiot et un fou dangereux, prêt à bafouer le Droit International...


En complément sur Macron :


Vendredi 21 Avril 2017 - News # 3462 

Damas sur les armes chimiques : elles proviennent de Turquie, c’est 100% sûr. Voir [ici] ().


Dimanche 16 Avril 2017 - News # 3337 

Depuis l’Italie, l’attaque contre la Syrie : Manlio Dinucci observe l’unanimisme des dirigeants occidentaux et des élites progressistes pour soutenir la guerre contre la Syrie. Toute l’armada de l’Otan est prête à violer le droit international et à semer la mort au nom d’un Bien imaginaire : sauver les populations civiles des armes chimiques d’el-Assad. Alors même que les seules preuves établies attestent la responsabilité des jihadistes, justement soutenus par des membres de l’Otan. Voir [ici] ().

Encore un avis d'expert montrant que les attaques chimiques récentes n'ont pas été perpétrée par le régime d'Assad mais par des jihadistes pilotés par les États-Unis.

C'est donc bien, après toutes les informations auxquelles j'ai pu accéder, une opération sous faux drapeau (false flag) visant à casser la progression et la victoire inéluctable des Syriens et des Russes.

Les États-Unis sont en train de perdre pied en Syrie, et de perdre tout court, alors ils se lancent dans de risquées et ignobles opérations de la dernière chance.

Pour ma part, je suis quand même toujours inquiet car, connaissant le cynisme des américains et de l'OTAN, ils ne lâchent jamais, vont jusqu'au bout du bout du bout. Il faut donc s'attendre à d'autres forfaitures de leur part prochainement.


Jeudi 13 Avril 2017 - News # 3265 

Syrie : frappe de la coalition contre un dépôt d'armes chimiques de l'EI, des victimes. Voir [ici] ().

Conclusion ? Les américains savent que c'est Daesh qui possèdent des armes chimiques et les utilise (puisqu'ils savent où précisément les bombarder), mais continuent néanmoins d'affirmer au monde entier que c'est Bachar el-Assad le responsable... 


Jeudi 13 Avril 2017 - News # 3259 

 

Clownesque : les 6 positions de l’administration Trump sur la Syrie :

En deux semaines, l’administration Trump a défendu six positions différentes sur la Syrie :

- Jusqu’au 30 mars 2017 
Elle considérait que le président Bachar el-Assad avait été élu par ses concitoyens et était donc légitime au pouvoir. Le 30 mars 2017, son ambassadrice aux Nations unies, Nikki Haley, confirmait que la priorité des États-Unis n’était plus de renverser le président syrien.

- Les 5 et 6 avril 2017 
Après l’attaque chimique de Khan Sheikhoun, le président Trump et son secrétaire d’État Rex Tillerson considéraient que Damas en était responsable, qu’il avait « franchi la ligne rouge » et que Bachar el-Assad devait partir. Ce faisant ils reprenaient la position des néoconservateurs et précisément celle d’Hillary Clinton.

- Du 6 au 10 avril 2017 
Pour le conseiller national de Sécurité, HR McMaster, et le secrétaire à la Défense, James Mattis, les États-Unis ne s’intéressent pas à savoir si le président el-Assad doit rester ou partir, mais comment empêcher l’usage d’armes chimiques en Syrie et ailleurs.

- Le 9 avril 2017 
Lors de diverses interview de ce dimanche, Rex Tillerson revint à sa position antérieure. Pour lui, la priorité était de détruire Daesh. Le sort du président el-Assad ne sera envisagé que par la suite avec la Russie. Ce point de vue était confirmé par HR McMaster. Nikki Haley déclarait pour sa part que les États-Unis ont de multiples priorités en Syrie et que la paix ne peut pas survenir avec le président el-Assad.

- Le 10 avril 2017 
Le porte-parole de la Maison-Blanche, Sean Spicer, indiquait que la décision de bombarder un aéroport syrien avait été prise à la fois à cause de l’attaque chimique de Khan Sheikhoun et parce que Damas utilise des bombes artisanales. Tandis que James Mattis publiait un communiqué reliant explicitement et exclusivement le bombardement de Chayrat à l’attaque de Khan Sheikhoun.

- Le 11 avril 2017 
À l’issue d’une réunion avec les ministres des Affaires étrangères du G7, Rex Tillerson affirme que la Russie doit choisir son camp : avec Washington ou avec Damas. Il n’est plus question de ce que pourrait être l’action de l’administration Trump vis-à-vis de la Syrie en cas de désaccord avec l’administration Poutine.

Alors que la presse interprète les événements comme un revirement à 180° de la position de Donald Trump, son conseiller adjoint, Sebastian Gorka, contacte des sites internet qui avaient fait campagne pour Trump et qui hurlent à la trahison. Il les rassure : selon lui, malgré les apparences, le président n’a pas changé de position.

Source : Voltaire.net ().

Franchement, ça fait peur de voir une girouette pareille à la tête de l'État le plus puissant militairement au monde.


Mercredi 12 Avril 2017 - News # 3245 

GRAVISSIME ! Damas a écrit 90 lettres à l’ONU sur les armes chimiques des djihadistes, toutes ignorées. Voir [ici] ().

C'est gravissime, parce-que cela démontre que l'ONU a été hackée par les américains.

90 lettres adressées au Conseil de sécurité de l’ONU, ce n'est pas rien.

À fortiori quand il s'agit de lettres pour alerter le Conseil sur les groupes terroristes qui importaient des armes chimiques sur le territoire syrien.

Très inquiétant cette affaire...


Mardi 11 Avril 2017 - News # 3198 

Poutine s’attend à de nouveaux raids américains en Syrie. Voir [ici] (). Et aussi de possibles provocations à l'arme chimique dans d'autres régions en Syrie. Voir [ici] ().


Lundi 10 Avril 2017 - News # 3177 

INFORMATION MAJEURE : WikiLeaks révèle que les attaques par des armes chimiques ont été orchestrées par les États-Unis. Voir [ici] ().


Dimanche 9 Avril 2017 - News # 3156 

Richard H. Black, sénateur américain de l’État de Virginie :

Je défie quiconque de prouver que la Syrie a utilisé des armes chimiques.

Voir cette [vidéo] ().

Bravo Monsieur !


Samedi 8 Avril 2017 - News # 3145 

Moscou veut une expertise à Al-Chaayrate pour trouver les «armes chimiques» évoquées par Washington. Voir [ici] ().


Vendredi 7 Avril 2017 - News # 3101 

Les preuves de la manipulation en Syrie s'accumulent et le Daily Mail du 29 janvier 2013 révèle que déjà l'administration Obama a donné le feu vert à un plan utilisant des armes chimiques en Syrie, attaques devant être imputées au régime du Président Bashar al Assad. Voir [ici] (). Ils continuent les mêmes méthodes quoi...

Les américains sont des criminels.


Dimanche 2 Avril 2017 - News # 3025 

 

La narration par l'Occident de la « Révolution Pacifique » en Syrie est un mensonge depuis le début. Voir [ici] ().

Pour en savoir plus sur le sujet, voyez cet article () et le résumé suivant du livre "Guerre en Syrie - Volume 1, Le mensonge organisé des médias et des politiques français" par François Belliot :

Dans la première partie de cette série de chroniques en deux volumes, l’auteur passe en revue quelques cas remarquables d’« événements » organisés sur le sol français, et destinés à renforcer, dans l’opinion publique, la présentation diabolisatrice du président Bachar el-Assad et du « régime syrien » qui lui est imposée par les politiques et les médias de masse depuis le début du conflit en mars 2011. 
Ces événements, dont l’organisation malveillante n’a pas jamais faibli ces quatre dernières années, sont de toutes natures : manifestations, journées de soutien, sit-in collectifs, conférences, concerts. Ils ont été à chaque fois favorablement relayés par les médias, quand dans le même temps tous les autres événements comparables montés par les groupes contestant le récit officiel ont été passés sous silence. 
La fonction de cette propagande à sens unique était et est encore de préparer l’opinion à accepter la nécessité d’une intervention militaire internationale contre le pouvoir syrien légalement élu, en instrumentalisant notamment des assassinats et des massacres révoltants commis par les « rebelles » et mensongèrement imputés aux autorités syriennes. Le second volume sera consacré à l’analyse des plus importantes de ces grosses affaires, parmi lesquelles celle de l’attaque à l’arme chimique dans la banlieue de Damas le 21 août 2013.

Enfin, sur la Syrie, voyez ces [vidéos] ().


Vendredi 27 Janvier 2017 - News # 2083 

L'armée irakienne découvre un important stock d'armes chimiques abandonné par Daesh. Voir [ici] (). Et oui, une fois de plus, on va se rendre compte que c'est l'État islamique qui utilisait des armes chimiques, et non le gouvernement de Bachar el-Assad, comme nos médias dévoyés n'ont cessé de nous le répéter.


Mardi 27 Décembre 2016 - News # 1843 

La guerre selon les rebelles «modérés» : charniers, torture, armes chimiques et boucliers humains. Voir [ici] ().


Mardi 5 Avril 2016 - News # 1348 

L'affreux et cynique ancien vice-président américain Dick Cheney a déclaré sur les ondes de CNN que l'État islamique pourrait produire une autre attaque de style attentats du 11 Septembre, utilisant cette fois-ci des armes beaucoup plus destructrices comme des produits chimiques, des agents biologiques ou des armes nucléaires. Voir [ici] (). Une information d’autant plus inquiétante que cet enfoiré de Dick Cheney est à l’origine (il a fait partie du complot) des attentats du 11 Septembre. Conclusion : ils sont encore en train de nous préparer un sale coup dans le but de légitimer le renforcement de la surveillance généralisée et amener une dictature encore plus féroce.


Mardi 3 Septembre 2013 - News # 590 

Les États-Unis et Israël viennent de tester les fréquences des radars syriens en lançant deux missiles. Voir [ici] (). Ça pue sévère, car cela signifie que la guerre est imminente. Cela révèle aussi clairement : 1) Qui sont les véritables acteurs qui souhaitent cette guerre. 2) Que cette guerre est préparée depuis un certain temps, l'épisode des attaques à l'arme chimique n'étant qu'un faux prétexte, car l'on sait aujourd'hui que ce sont les rebelles qui les ont utilisées, pas le gouvernement syrien. Quels recours reste-t'il pour empêcher cette guerre ? L'opinion publique et la prière, sinon c'est plié.


Dimanche 25 Août 2013 - News # 586 

"Contre la culture du mensonge, la culture de la France !", un appel important à la résistance d'Aymeric Chauprade contre l'iniquité de tous ceux qui, au sommet de l'état ou responsables politiques, appellent à la guerre contre la Syrie, alors même que ce sont définitivement les rebelles, et non le gouvernement Syrien, qui utilisent l'arme chimique.  Voir [ici] ().


Jeudi 6 Décembre 2012 - News # 318 

Selon "Le Point", les Français se préparent à intervenir en Syrie. Voir [ici] (). Le prétexte : se saisir des stocks chimiques. Ça me rappelle quelque chose... : Colin Powell brandissant une fiole contenant supposément de l'anthrax au Conseil de sécurité de l'ONU, pour légitimer l'intervention en Irak, afin de trouver et de détruire les armes de destruction massive de Saddam Hussein. Les syriens n'utiliseront pas ces armes sur la capitale, car tout le monde sait qu'utiliser des armes chimiques sur Damas serait suicidaire : la population serait trop impactée. Qu'ils l'utilisent sur les rebelles ou les forces de l'OTAN, c'est possible. Quoi qu'il en soit, il se prépare quelque chose. Certains ont décidé d'en finir avec le pouvoir de Bachar el-Assad, et de prendre possession de ce pays qui n'a, notez-le, non seulement attaqué personne, mais qui a en revnache bien été attaqué par des puissances étrangères via de pseudos rebelles et des troupes venant de divers pays de la région.
Heureusement que la Charte des Nations unies reconnaît le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, un principe issu du droit international selon lequel chaque peuple dispose d'un choix libre et souverain de déterminer la forme de son régime politique, indépendamment de toute influence étrangère.
Ben voyons... Quelle hypocrisie ! Voir [ici] ().


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .