Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



 News # 16148 temporairement permanente 

Nous sommes en Avril : merci à ceux qui le peuvent de m'aider financièrement pour le site en faisant un don, [ici] ().

Ce serait très apprécié.

Merci à tous de votre soutien !

Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

246 News

Jeudi 18 Avril 2019 - News # 16682 

Médias mainstream : les archétypes du libéralisme-libertaire :

SYNOPSIS :

Confiance du public en baisse, violences en marge des manifestations des Gilets jaunes, homogénéité des rédactions : les signes ne trompent pas, le journalisme et les médias sont en crise. La faute aux populistes ? Non, selon le chroniqueur Edouard Chanot : pour lui, les médias dominants sont l'expression de l'idéologie dite libérale-libertaire. 
______________
00:10 : « dans l'absolu... le libéralisme-libertaire domine les esprits, et domine surtout les esprits des journalistes... » ;
00:46 : « les choix partisans des journalistes ont souvent été avancés pour justifier la fracture avec le public. » ;
01:57 : « Libération et Checknews n'ont pas bêtement accusé les populistes, ils ont mené une étude dans leur propre rédaction. Ainsi apprenait-on que sur 112 répondants, 81 des journalistes de Libé ont un parent CSP+ » ;
02:57 : « Pendant des décennies, les journalistes post soixante-huitards ont revendiqué une remise en cause de la reproduction sociale et se retrouvent pris à leur propre jeu : l'ensemble de la profession est un exemple de reproduction sociale et médiatique... » ;
03:40 : « de la presse à la paresse, il n'y a qu'un petit A ! » ;
04:35 : « Quelles sont-elles, les valeurs du journalisme ? Cessons l'hypocrisie ! » ;
04:40 : « le libéralisme-libertaire n'est pas une philosophie uniforme mais une doxa... » ;
05:01 : « En l'occurence, une poignée de dirigeants capitalistes, et des bataillons entiers de gratte-papiers héritiers de mai 68 se trouvent en fin de compte des intérêts communs. Ou plutôt des ennemis communs... » ;
05:38 : « Le système précède les journalistes ! » ;
06:35 : « Les journalistes excèdent l'exigence de l'esprit critique pour revendiquer un véritable pouvoir ! » ;
07:25 : « Mais la formation des journalistes est-elle vraiment meilleure à l'heure actuelle ? » ;
08:49 : « Les journalistes ont remplacé le clergé comme les principaux pourvoyeurs de vérité ! » ;
09:25 : « Quelles sont les pistes pour sortir de cette crise du journalisme mainstream ? »

À voir.

En complément sur médias :

En complément sur libéral libertaire :

     

Mercredi 10 Avril 2019 - News # 16452 

Migrants et dumping social : Les entreprises néerlandaises vont créer 3 500 emplois pour les réfugiés. Voir [ici] ().

Lisez bien les justifications des négriers, ce sont des perles. Exemple : "C’est un programme moral de la part des grandes entreprises, sans lien avec la politique", explique Paul Polman, ancien directeur général d’Unilever...

Cette "jolie" news est une preuve de plus, si cela était encore nécessaire à tous les crétins pro-immigration, que le rôle premier de celle-ci est le dumping social, la baisse des salaires, et la formation d'esclaves, l'outil majeur préféré des capitalistes et de tous les exploiteurs du monde entier.

Il serait temps de comprendre cette évidence...

Mais certains sont tellement idiots et aveugles, ou enkystés dans leurs idéologies, que même après ces explications pourtant simples et claires, ils sont encore pour l'immigration. Indécrottables... Et pire : certains se disent anticapitalistes... Des recordmen du monde...

En complément sur migrants :

En complément sur dumping social :

     

Mercredi 10 Avril 2019 - News # 16449 

Pauvreté, enfant, et alimentation : au Québec, de généreux frigos pour nourrir des élèves au ventre vide. Voir [ici] ().

Non mais vous vous rendez compte où nous en sommes rendus au XXIème siècle dans un pays comme le Canada ?!

Voilà où mène le capitalisme : à des riches toujours plus riches, et des pauvres toujours plus pauvres au point où ils ne peuvent même plus nourrir leurs enfants.

Criminel !

Et c'est toujours la même cause : les lois sont faites pour les riches par les riches :

Seule une démocratie authentique du gouvernement du peuple, par le peuple, et pour le peuple, peut nous sortir de ce carcan ignoble, injuste, et profondément inique.

En complément sur pauvreté :

En complément sur aliment :

En complément sur enfant :

   

Mercredi 10 Avril 2019 - News # 16433 

Coût de l’immigration : MR, écolos et PS bloquent l’étude. Voir [ici] ().

Rien d'étonnant, ce sont des traîtres.

Et par idéologie immigrationniste ou par intérêt capitalistique, ces nazes veulent de l'immigration, alors même que le peuple est très majoritairement contre.

Meci à OS pour le lien. 

En complément sur migrants :

       

Dimanche 7 Avril 2019 - News # 16364 

Immigration : Malika Sorel : «La non-assimilation aboutira à la mise en minorité des idéaux français sur notre propre sol». Voir [ici] ().

Il serait temps que tous en prennent conscience, et que certains comprennent qu'il est vital d’arrêter l’immigration de masse qui ne sert que les intérêts du capitalisme et détruit la Nation et son identité.

En complément sur migrants :

       

Dimanche 7 Avril 2019 - News # 16361 

Capitalisme et aviation civile : afin de maximiser les profits des compagnies aériennes, une société de merde a conçu des sièges où l'on est assis debout... :

Mais regardez mois ce crétin...
Et il est fier de lui en plus...
Faire 8 heures d'avion dans ces conditions... Honteux !
Déjà que les sièges en classe économique sont indignes et inappropriés pour les gens comme moi...
Scandaleux !

En complément sur capital :

En complément sur aviation civile :

     

Vendredi 5 Avril 2019 - News # 16295 

Pierre Jovanovic face à Nicolas Miguet : un nouveau duel sur la crise et les Gilets jaunes :

SYNOPSIS :

Pierre Jovanovic et Nicolas Miguet débattent sur la crise, les Gilets jaunes, le capitalisme, le rôle des actionnaires et la situation économique. Et ils ne sont pas sur la même longueur d’onde… Pierre Jovanovic explique pourquoi, à ses yeux, la situation économique de la France est dramatique et que le pays est au bord du chaos alors que Nicolas Miguet estime qu’il y a quand même des entreprises qui se portent bien, en citant quelques exemples. Les deux hommes ne sont pas d’accord sur le rôle des actionnaires au sein des entreprises. C’est un débat passionnant diffusé sur Kernews entre deux intellectuels qui échangent des arguments pertinents !

Source : Kernews.

Non évalué.

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur Nicolas Miguet :

En complément sur Kernews :

En complément sur Gilet Jaune :

 

Jeudi 4 Avril 2019 - News # 16255 

Michel Collon Midi : Europe de l'Est, le bilan après 30 ans de capitalisme :

SYNOPSIS :

Dans ce nouveau numéro de Michel Midi, Michel Collon fait le point sur l'Europe de l'Est. La chute de l'Union soviétique devait ouvrir une nouvel ère de prospérité. Pourtant, aujourd'hui, de nombreux pays de la région se vident littéralement. Pourquoi les travailleurs de l'Est quittent-ils leur pays? Quelles conséquences là-bas et ici? Qu'en est-il de la prospérité promise?

Source : Investig'Action.

Non évalué.

En complément sur Michel Collon :

En complément sur capitalisme :

     

Mercredi 3 Avril 2019 - News # 16204 

Carlos Ghosn, ex-PDG de Renault, a fait valoir ses droits à la retraite et devrait toucher 765 000 euros par an. Voir [ici] ().

Alors, elle est pas belle la vie des suppôts du capitalisme ?

Scandaleux...

En complément sur Carlos Ghosn :

En complément sur retraite :

En complément sur capitalisme :

   

Mardi 2 Avril 2019 - News # 16192 

Airbus : un « parachute doré » de 36,8 millions d’euros pour le fasciste Tom Enders. Voir [ici] ().

Quel honte !

Il faut interdire de par la loi ce genre de ponction inique, et tous les parachutes dorés.

Que font nos traîtres de politiciens ? RIEN, comme d'habitude, car ils servent et protègent les capitalistes, leurs suppôts, et les riches.

En complément sur Tom Enders :

En complément sur parachute doré :

     

Mardi 26 Mars 2019 - News # 16012 

France : les black blocs veulent «détruire la nouvelle doctrine de maintien de l'ordre». Voir [ici] ().

Une saloperie ces Black Blocs.

Ces gens doivent être arrêtés, et leurs mouvements dissous.

Ce sont les idiots utiles du gouvernement. Ils ne se demandent même pas pourquoi ils ne sont pas arrêtés... Alors même que les forces de l'ordre connaissent leurs noms ? C'est simple : c'est parce-ce qu'ils foutent la merde, qu'ils cassent, et que cela permet au gouvernement de montrer via les médias complices des images en disant : "Voyez les Gilets Jaunes, ce sont des casseurs". Mais ils sont trop cons pour comprendre le rôle que le pouvoir leur fait jouer.

D'autre part, en s'opposant à la police, ils empêchent la réunion indispensable Forces-de-l'ordre-peuple. Le succès d'un révolution dépend en effet de cette condition sine qua none ! À chaque fois que la force armée est du côté du peuple, alors la révolution triomphe, mais elle échoue à chaque fois lorsque la force armée et le peuple s'opposent.

Ainsi, au final, ces jeunes écervelés, font le jeu du pouvoir capitaliste pour les deux raisons suivantes :
1) En cassant, ils servent le pouvoir en décrédibilisant le mouvement des Gilet Jaunes.
2) En s'opposant à la police, ils empêchent la réunion indispensable Forces-de-l'ordre-peuple.

Voila pourquoi les Black Blocs sont les chiens de garde du capitalisme. Et ils se disent anticapitalistes... Des demeurés qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez.

En complément sur black blocs :

       

Mercredi 20 Mars 2019 - News # 15869 

Retraités et logique capitaliste : Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en EHPAD mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”. Voir [ici] ().

En complément sur alimentation :

En complément sur EHPAD :

En complément sur retraite :

En complément sur capitalisme :

 

Mercredi 6 Mars 2019 - News # 15476 

Une réflexion sur notre société et notre façon de voir les choses, au sujet d'une simple cuillère en plastique :

Le capitalisme et ses suppôts, ses promoteurs de tous types, nous ont tellement intoxiqués que nous ne voyons plus que le coût de l'objet au point de le dévaloriser complètement. Nous sommes devenus fous...

En complément sur réflexion :

En complément sur capitalisme :

En complément sur plastique :

   

Lundi 4 Mars 2019 - News # 15420 

Le coût humain du capitalisme par an :

Édifiant...

Et c'est sans compter tous les morts induits par la cupidité, comme par exemple ceux tués par l'industrie agroalimentaire, l'industrie pharmaceutique, ou l'industrie chimique...

En complément sur capitalisme :

En complément sur coût :

     

Vendredi 22 Février 2019 - News # 15238 

 

Capitalisme : En dix ans, les dividendes versés dans le monde ont doublé. Voir [ici] ().

Et pendant ce temps, des milliards d'êtres humains survivent dans la misère ou la pauvreté...

En complément sur dividende :

En complément sur capitalisme :

     

Mercredi 20 Février 2019 - News # 15206 

Une note de lecture de Michel Drac sur le live "La doctrine du fascisme" de Benito Mussolini :

SYNOPSIS :

Une note de lecture sur un ouvrage écrit par le Duce de l'Italie fasciste au début des années 30, pour rappeler ce qu'était le fascisme (le vrai, pas celui fantasmé par BHL).

Passionnant.

Toujours ce fossé entre l'image des choses véhiculées par les vainqueurs, et la réalité.

Je ne suis pas d'accord avec Michel sur la note de 0 qu'il attribue aux Antifas pour les structures du capitalismes dans la mesure où les Antifas sont immigrationnistes (au nom de l'antiracisme), et que l'immigrationnisme est la clé de voûte majeure du dumping social, premier objectif et première structure essentielle du capitalisme depuis des siècles. Dit autrement, bien que se disant anticapitalistes, les Antifas sont les idiots utiles du capitalisme par leur immigrationnisme émotionnel, et méritent donc au moins dans cette catégorie une note de 3.

À voir !

En complément sur Michel Drac :

En complément sur fascisme :

     

Mardi 19 Février 2019 - News # 15145 

Capitalisme : Avec 1 370 milliards de dollars, les dividendes mondiaux ont atteint un nouveau record en 2018. Voir [ici] ().

Et pendant ce temps, les peuples crèvent...

En complément sur capital :

En complément sur dividende :

En complément sur record :

   

Lundi 18 Février 2019 - News # 15119 

Gilets Jaunes, capitalisme, dictature Union Européenne, sionisme, démocratie véritable, écologie : une petite réflexion d'ordre général : nous sommes entrés dans une période qui devient critique. Tout se précipite et se radicalise.

Les différences forces en présence sentent que la bataille finale décisive approche à grand pas : celle des peuples cherchant la démocratie véritable et l'émancipation contre tous les pouvoirs et les lobbies iniques de cet ancien monde injuste et malfaisant.

Top chrono : c'est parti !


Dimanche 17 Février 2019 - News # 15116 

Capitalisme : Daniel Cohn-Bendit avant / après :

Un traître, donc.

En complément sur Daniel Cohn-Bendit :

       

Lundi 11 Février 2019 - News # 14945 

Viktor Orban : « L’internationale communiste est à Bruxelles et son arme est l’immigration ». Voir [ici] ().

La vraie gauche et l'extrême gauche ont toujours été les idiots utiles du capitalisme en faisant la promotion l'immigration. L'antiracisme est l'une de armes idéologiques les plus puissantes et sournoise du capitalisme. Voilà pourquoi George Soros l'utilise systématiquement. C'est une justification parfaite à l'immigration pour tromper tous les demeurés hypnotisés pas leur émotions.

L’immigration est une saloperie qui va détruire nos nations, notre identité, et notre pouvoir d'achat par le dumping social.

Il faut la stopper. Et 80% des Français le souhaite.

En complément sur Viktor Orban :

       

Lundi 11 Février 2019 - News # 14939 

 

À l'occasion d'une conférenbce sur l'Intelligence Artificielle, Laurent Alexandre confirme son statut d'inhumain ennemi du peuple et de l'Humanité, vendu au capitalisme, et au transhumanisme : « Les gilets jaunes sont des êtres substituables » :

SYNOPSIS :

DÉMONSTRATION DE MÉPRIS DE CLASSE À DESTINATION DES GRANDES ÉCOLES

QUAND LES ÉLITES AFFIRMENT QUE "LES GILETS JAUNES SONT DES ÊTRES SUBSTITUABLES"

Une lectrice de Grozeille a fait l’heureuse rencontre de Laurent Alexandre, fondateur de Doctissimo, transhumaniste convaincu, chroniqueur dans Le Monde, L'Express et influent soutien politique du gouvernement depuis l’élection d’Emmanuel Macron. Lors d’une conférence destinée aux étudiants VIP de Polytechnique, ce dernier affirme carrément que LES GILETS JAUNES, qu’il appelle « LES INUTILES », sont des êtres intellectuellement inférieurs, incapables de comprendre les enjeux du monde actuel tandis qu’heureusement, les élèves des grandes écoles, « LES DIEUX », sont là pour diriger les masses et les guider vers la raison.

Le type est manifestement taré. Cela est d’autant plus inquiétant qu’il dispose d’une influence certaine dans les sphères politique, éducative et médiatique… Malheureusement, ce n'est pas un cas isolé. De tels discours reflètent la déconnexion totale des « élites », leur mépris de classe et leur paternalisme maladifs. On se doute bien que Macron souscrirait presque...

Source : Groseille.
 

À voir absolument pour comprendre la mentalité épouvantable, perverse, et malveillante, de nos "élites" dégénérées, arrogantes, vaniteuses, et cyniques au plus haut point.

En complément sur Laurent Alexandre :

En complément sur perversité :

En complément sur Intelligence Artificielle :

En complément sur cynisme :

 

Jeudi 7 Février 2019 - News # 14832 

Vin de Bordeaux : l’écrivain Philippe Sollers écrit à Alain Juppé pour se plaindre des noms de châteaux chinois. Voir [ici] ().

Mais comment laisse-t'on les chinois acheter nos vins ???

Trahison de nos traîtres de politiciens encore une fois !

Nous, nous ne pouvons rien acheter en Chine, mais c'est open bar en France pour les Chinois...

Merci la saloperie d'Union Européenne qui interdit tout restriction de mouvements de capitaux non seulement avec des pays membres mais aussi avec des pays tiers. Résultat le monde entier peut acheter notre patrimoine, et nos capitalistes peuvent délocaliser n'importe où dans le monde.

Des traîtres de politiciens et une saloperie de dictature néolibérale d'Union Européenne, je l'ai toujours dénoncé.

Merci à Compagnon pour le lien. 

En complément sur vin :

En complément sur patrimoine :

     

Mercredi 6 Février 2019 - News # 14787 

François Boulo, figure des Gilets jaunes : « Le seul moyen de gagner, c’est la grève ». Voir [ici] ().

Le pense aussi : une grève générale illimitée qui paralyse l'État et le capitalisme, pour faire écrouler le système et le gouvernement.

En complément sur François Boulo :

En complément sur grève :

En complément sur gilet jaune :

   

Lundi 4 Février 2019 - News # 14733 

Santé, médecine et générosité : le Lifeline Express, un train-hôpital traverse l'Inde pour soigner les gens gratuitement :

Magnifique initiative !

Une preuve de plus qu'il existe plein de solutions possibles, et de nouvelles voies à explorer pour développer le bien commun et l'intérêt général.

Mort au capitalisme ! (qui n'a rien à voir avec l'artisanat et la libre entreprise)

En complément sur santé :

En complément sur médecine :

En complément sur train :

En complément sur générosité :

.En complément sur pauvreté :


Lundi 4 Février 2019 - News # 14729 

Vincent Lapierre agressé par des Antifas :

Une fois de plus, on peut tristement constater que les Antifas SONT des fascistes : ils agressent physiquement et usent de violence contre autrui, un marqueur objectif du fascisme.

Ces groupes doivent être dissous, et les agresseurs poursuivis et condamnés.

Et le comble, c'est que Vincent Lapierre est un admirateur d'Hugo Chavez et de la révolution bolivarienne (dont il est l'un des meilleurs spécialistes francophones), une mouvance profondément sociale et de gauche... Ça montre le niveau de débilité des Antifas qui, une fois de plus, se comportent en chiens de garde, en idiots utiles, du système de domination capitaliste.

En complément sur Antifas :

En complément sur Vincent Lapierre :

En complément sur agression :

   

Mardi 22 Janvier 2019 - News # 14459 

Le plaidoyer intelligent d'un jeune ingénieur centralien, Clément Choisne, contre le capitalisme, la société de consommation, et la direction erronée prise par sa propre école :

Enfin un esprit libre, ayant du discernement, et qui ose.

À voir !

En complément sur capitalisme :

En complément sur consommation :

     

Samedi 19 Janvier 2019 - News # 14393 

Forces de l'ordre et violences policières  : Pourquoi les Gilets Jaunes se font massacrer, alors que les manifestations de Mai 2018 avec de nombreux de casseurs et de Black Blocs n'ont suscité aucun tir de flash-ball, ni de matraquages, et n'ont fait aucun blessé ou de personnes mutilées :

Un triste et navrant constat : les forces de l'ordre ne protège pas les citoyens mais le système basé sur les nantis, les iniques, et le capitalisme, voilà la vérité.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur système :

En complément sur Forces de l'ordre :

En complément sur violence policière :

 

Vendredi 18 Janvier 2019 - News # 14380 

Humour et capitalisme... : On est pas dans la merde... :

En complément sur humour :

En complément sur capitalisme :

En complément sur merde :

   

Mardi 15 Janvier 2019 - News # 14268 

Manche : Le bâtiment souhaite recruter des jeunes et des migrants. Voir [ici] ().

Les NÉGRIERS ! Des Bouygues bis !

Ils préfèrent sous-payer des migrants que de payer des Français ! Des TRAÎTRES !

Encore une preuve que les migrants servent avant tout à créer du dumping social, une précision importante pour les débiles d'extrême gauche et les autres qui n'ont toujours pas compris, hypnotisés par leurs idéologies à la con.

Bouygues en son temps, faisant la promotion du regroupement familial ! :

Ces négriers sont prêts à vendre père et mère, et tous les Français avec, pour faire du profit. Des étrangers sous-payés à la place des Français, et qu'on fait venir en France exprès, et à qui on offre même le regroupement familial. Tout ça JUSTE POUR DU POGNON ! Gauchistes à la con, vous vous faites manipuler par vos émotions ! Et vous vous dites anticapitalistes ? Mon cul !

En complément sur migrants :

En complément sur dumping social :

     

Lundi 14 Janvier 2019 - News # 14247 

Au Japon, des retraités choisissent la prison faute de moyens. Voir [ici] ().

Ça montre la folie du système capitaliste.

Aberrant.

En complément sur retraite :

En complément sur Japon :

     

Jeudi 10 Janvier 2019 - News # 14115 

Privatisations : les plaies du capitalisme et du néolibéralisme résumées simplement :

En complément sur privatisation :

En complément sur capitalisme :

En complément sur néolibéraliosme :

   

Jeudi 3 Janvier 2019 - News # 13940 

Vélo, économie, industrie pharmaceutique, et capitalisme : une réflexion sur le cyclisme... :

En complément sur vélo :

En complément sur capitalisme :

En complément sur pharmaceutique :

En complément sur économie :

 

Mardi 1er Janvier 2019 - News # 13893 

Humour, jeux de société, riches, et capitalisme :

Excellent !

En complément sur jeu :

En complément sur riche :

En complément sur capitalisme :

En complément sur humour :

 

Samedi 29 Décembre 2018 - News # 13849 

 

Désinformation et manipulation des médias : les Français détiendraient en moyenne 14.000 euros sur leurs comptes courants. Voir [ici] ().

En cette période des Gilets Jaunes, c'est une manière subtile de manipuler l'opinion publique en disant "Vous voyez, vous avez de l'argent, et plus que le nécessaire pour vivre, alors votre révolte des Gilets Jaunes est injustifiée."

En réalité, c'est complètement faux car le salaire médian français est de 1.732 euros nets par mois. Dans ces conditions, il est impossible d'épargner une somme de 14.000 euros !

Dit autrement, pour au moins 50% des Français, il est impossible de détenir sur son compte courant la somme de 14.000 euros sur son compte. C'est un mensonge éhonté de prétendre le contraire.

Au final, ce que montre cette vidéo, c'est que :

  1. LCI / TF1 une fois de plus, nous prend pour des cons.
  2. LCI / TF1 sont des outils privés de capitalistes européistes destiné à fabriquer de manière récurrente l'opinion publique. NE REGARDEZ PLUS CES CHAÎNES !!! : on vous ment, on vous désinfoirme, on vous manipule !
  3. Que les sommes détenues par les plus riches (globalement les 10% de la population et les 1% en particulier) sont colossales, au point de produire une moyenne aussi importante.

Bande d'enfoirés de LCI / TF1, ce n'est pas la moyenne que nous voulons connaître, mais la valeur médiane ! Et elle n'est sûrement pas de 14.000 euros, mais plutôt proche de 300 euros ou même moins !

Les médias mainstream ont définitivement trahi le peuple, et doivent être de façon urgente démantelés, les chefs de rédaction et les journalistes dévoyés jugés et condamnés pour propagande mensongère et désinformation contre le peuple.

En complément sur média :

En complément sur désinformation :

En complément sur manipulation :

En complément sur LCI :

 

Jeudi 27 Décembre 2018 - News # 13828 

Ce que pensent les riches de Macron : interviewé sur Europe1, Xavier Niel le patron de Free trouve que l’on a un « super président », il est en train de faire des lois « fantastiques » :

Une belle enflure capitaliste...

C'est sûr, pour les riches et les très riches, tout va très bien Madame la Marquise...

Et les miséreux ?

Et les pauvres ?

Et la classe moyenne Ducon ?

Ahurissant...

T'as déjà essayé de vivre avec une retraite de 800 euros par mois ou un SMIC ? Non jamais !

Le type, il ne voit pas plus loin que le bout de son salon feutré et de son entreprise. La situation des Français, il ne la connaît pas : il vit dans sa bulle de riche. Il est hors sol.

En complément sur Xavier Niel :

       

Jeudi 27 Décembre 2018 - News # 13810 

Cash et distributeurs de billets dans les villages : le sénat veut freiner l'hémorragie. Voir [ici] ().

Ce que beaucoup ne comprennent pas, c'est que ces désertifications multiples sont les conséquences logiques du capitalisme.

À partir du moment, où on privilégie le capitalisme, comme le font nos traîtres de politiciens et de hauts fonctionnaires depuis des années, alors il n'y a plus de puissance publique pour de réguler et s'y opposer. Alors il dévore tout.

En complément sur cash :

       

Samedi 22 Décembre 2018 - News # 13742 

Capitalisme et aveuglement économique : 1000 milliards de dollars : les entreprises américaines n'ont jamais autant racheté leurs actions. Voir [ici] ().

En clair, le cirque capitaliste de la cupidité continue, toujours et encore, sans fin : les dirigeants d'entreprise préfèrent gonfler artificiellement le cours de leurs actions plutôt que d'injecter ces sommes faramineuses dans l'économie.

C'est de la pure folie, de l'argent dilapidé. Ces crétins ne comprennent pas qu'en donnant cet argent aux salariés, ceux-ci vont consommer, et dès lors stimuler l'économie : tout le monde va en profiter, l'argent va circuler. Ici l'argent ne circule plus.

Une manne formidable qui aurait pu aider toute la société a été réduite à néant. C'est ce qu'on appelle un beau gâchis...

La cause ? Une décision fiscale de crétin.

Bravo Donald Trump, vous n'avez rien compris à l'économie de base.

En complément sur capitalisme :

En complément sur économie :

     

Jeudi 20 Décembre 2018 - News # 13682 

Je demande un droit de réponse loyal à ceux qui me calomnient.

Étienne Chouard.

 

Étienne Chouard demande un droit de réponse aux médias, notamment aux éditocrates serviles du système comme Jean-Michel Aphatie, Laurent Joffrin, etc., qui le calomnient :

[RIC POUR LES GILETS JAUNES (et les autres)] Les mœurs des « journalistes » en France, en 2018, avec les vrais opposants, c’est 2 qui tiennent et 3 qui cognent… et un bâillon pour qu’il se taise… Je demande le droit de nous défendre loyalement : en direct et en face à face

Je me fais une très haute idée de la fonction de journaliste. J’ai été très marqué par l’imaginaire de l’époque de la Révolution française, où les journalistes étaient considérés comme « les sentinelles du peuple ». Déjà, à Athènes, il y a 2500 ans, les citoyens, pour pouvoir tous jouer le rôle de « sentinelles de la démocratie », tenaient plus que tout à l’iségoria (droit de parole pour tous, à tout moment et à tout propos) car ce droit de parole permettait à chaque citoyen de chercher et surtout de dénoncer tous les éventuels complots contre la démocratie, pour la protéger. Grâce à l’iségoria, la démocratie était plus forte, la démocratie avait les moyens de se défendre contre les intrigants, contre les comploteurs.

Aujourd’hui, le croiriez-vous, les « journalistes » (ou en tout cas un grand nombre d’entre eux) traquent les lanceurs d’alertes comme des malfaiteurs, qu’ils appellent des « complotistes »… c’est-à-dire que les « journalistes », au lieu de protéger les citoyens vigilants (et d’en faire partie eux-mêmes !), les martyrisent ! On marche sur la tête.

#LeTermeComplotisteEstUneInsulteÀLintelligenceCritique

Et il n’est pas besoin d’être grand clerc pour comprendre le lien direct entre cette profonde perversion (mise à l’envers) de la fonction de journalisme et l’appropriation de tous les journaux par les plus riches (9 milliardaires ont acheté, comme on achète des bagnoles ou des baraques, TOUS les journaux du pays ; c’est une catastrophe, l’opinion n’est plus éclairée mais intoxiquée).

Par ailleurs, je constate à mon sujet que les mœurs des « journalistes », avec les opposants au système de domination parlementaire (à mon avis frauduleusement nommé «Gouvernement représentatif»), deviennent d’une brutalité et d’une déloyauté crasses : car enfin, depuis deux ou trois jours, tous les éditocrates de mon pays publient des « portraits » de moi comme si j’étais l’ennemi public n°1, fourbe, dangereux, complotant dans l’ombre, « trouble » (sic), « sulfureux » (resic), tissant sa toile (reresic)… (sans s’en rendre compte, mes accusateurs sont d’ailleurs précisément ce qu’ils dénoncent : « complotistes »…), mais sans m’avoir jamais appelé avant pour connaître ma version (les seuls à m’avoir appelé avant sont les journalistes de France Info, qui ont d’ailleurs écrit sur moi un article moins mensonger que les autres), sans m’avoir prévenu, et surtout sans me laisser la moindre chance de me défendre, sans me permettre d’expliquer la sottise et la fausseté de toutes ces accusations invraisemblables, et surtout sans jamais confronter nos arguments de fond.

J’ai demandé, sur Twitter, aux premiers de ces éditorialistes calomniateurs un débat à la loyale, en direct, face à face et sur le fond (des problématiques de la souveraineté, de la représentation, de l’initiative des peuples dans les lois auxquels ils consentent à obéir, de choses sérieuses, quoi), plutôt que sur des ragots extravagants qui tournent en boucle dans le milieu fermé des prétendus « antifas », dont tout laisse à croire que leur mission réelle est d’entretenir à gauche une profonde zizanie, à l’aide d’une redoutable police de la pensée ; zizanie qui coupe le peuple en morceaux et qui le condamne éternellement à l’impuissance (électorale).

Chacun commence à comprendre que de débat loyal sur le fond, ils n’en veulent pas. Serait-ce parce que tous ces éditorialistes n’auraient pas d’argument solide (et avouable) contre le RIC ? et qu’ils sont donc réduits à s’en prendre lâchement au messager, dans son dos et sans lui permettre de se défendre ?

Mais leur problème principal , c’est que, quoi qu’ils décident à propos de mon droit de réponse, en l’occurrence tuer le messager ne suffira plus, car il y a désormais dans le pays DES CENTAINES d’autres messagers tout aussi compétents et bons orateurs (c’est-à-dire respectueux des autres) pour prendre ma place : ce qui est né en France, avec les Gilets jaunes et le RIC comme première marche intellectuelle vers une aspiration populaire à un processus constituant populaire (débarrassé des professionnels de la politique), c’est une prise de conscience contagieuse, à la base de la société, que le niveau constituant est le meilleur pour engager les luttes sociales : le niveau législatif est mauvais pour nous émanciper car 1) il nous enferme dans une impuissance politique qui est verrouillée à un niveau supérieur, inaccessible, et 2) il nous empêche de fraterniser contre l’oppression des riches du moment par des disputes sans fin sur des sujets secondaires.

Le niveau législatif, celui où l’on décide quelles sont les lois qu’il nous faut aujourd’hui, thème par thème, est celui des disputes sans fin, alors que le niveau constituant, celui où l’on décide comment l’on va mettre au point les lois, qui va nous représenter, avec quel mandat, sous quels contrôles et avec quelles possibilités de révocation, ce niveau constituant est celui de la concorde facile car la plupart de nos aspirations y convergent, que nous soyons de droite, de gauche ou d’autre chose : tout le monde comprend à toute vitesse que NOTRE CAUSE COMMUNE, la cause commune des 99% partout sur terre, c’est : « NOUS VOULONS INSTITUER NOUS-MÊMES NOTRE PROPRE PUISSANCE ».

Il me semble que ce pourrait être la devise des Gilets Jaunes du monde entier.

Cette mutation universellement contagieuse va tout changer : les électeurs enfants sont en train d’aspirer à devenir citoyens constituants, et ils n’auront pas à le demander à leurs maîtres : il leur suffira de le vouloir vraiment, ensemble. Étienne de la Boétie l’avait excellemment prédit : soyez résolus de ne plus servir, et vous voilà libres.

Je peux me tromper, bien sûr, et je passe mon temps à chercher des contradicteurs pour trouver mes erreurs et progresser, mais il est extravagant de me faire passer pour un tyran qui avancerait masqué. Extravagant.

Je vais reproduire à la fin de ce billet un message important que j’avais rédigé en novembre 2014 (il y a 4 ans déjà), où je faisais le point sur les accusations à propos de Soral. Vous jugerez. Je souligne simplement que, personnellement, je ne parle JAMAIS de Soral, absolument jamais, et que, par contre, tous ceux qui m’accusent de le fréquenter (ce qui n’est pas vrai), eux, en parlent tout le temps… comme si c’était ces imprécateurs eux-mêmes qui étaient chargés de la promotion quotidienne du personnage qu’ils prétendent combattre.

Bref, devant ce torrent de haine recuite, tournant en boucle et auto-entretenue, de la part des « grands » éditorialistes du pays, je me dis que, finalement, être ainsi craint par ces gens-là, c’est un peu comme une Légion d’honneur, une marque de vraie résistance : il semble donc que je ne sois pas, moi, une opposition contrôlée (Cf. 1984 d’Orwell : une opposition dont le pouvoir n’a rien à craindre).

Finalement, il est assez logique que je sois détesté par cette bande de détestables : je rappelle que tous ces « journalistes » (ce sont les mêmes propagandistes qui défendaient tous le Oui pour le référendum contre l’anticonstitution européenne en 2005 et qui étiquetaient déjà « extrême droite » tous leurs adversaires défenseurs du Non, pour ne pas avoir à leur répondre sur le fond), tous ces « journalistes » qui me traitent de « facho », donc, défendent ardemment, depuis 40 ans (depuis le début des années 1980), à la fois le fléau du néo-libéralisme et celui du libre-échange, la catastrophe absolue qu’est la libre circulation des capitaux et donc l’évasion fiscale, les délocalisations et la désindustrialisation du pays, la dérégulation financière et la dépossession des États du pouvoir de création monétaire, le transfert scandaleux de la souveraineté nationale (qui ne leur appartenait pourtant pas) à des institutions supranationales tyranniques hors contrôle et corrompues jusqu’à la moelle, la flexibilité et l’austérité, la désindexation des salaires et des retraites, la rigueur et les coups de ceinture pour les pauvres, les cadeaux somptueux et obscènes pour les plus riches, insatiables pompes à fric, véritables siphons à pognon privant la société des signes monétaires nécessaires à la prospérité, l’asphyxie financière des services publics pour en faire à terme des centres de profit privé, la vente à vil prix des biens publics rentables (autoroutes, péages, aéroports, barrages, industries stratégiques…) aux parrains maffieux qui les ont mis en place à leurs micros, et j’en passe… Il est assez logique que ces défenseurs du capitalisme déchaîné ne nous aiment pas et qu’ils nous craignent, moi et les Gilets jaunes devenant constituants.

Mille mercis à tous ceux qui me défendent comme ils peuvent, sur les réseaux sociaux et dans les conversations, il est facile de comprendre combien pour moi c’est émouvant.

Et notamment merci à ceux qu’on appelle les gentils virus démocratiques, dont j’observe tous les jours le dévouement au bien commun et à la démocratie qui vient.

Merci aussi à RT, Russia Today, la chaîne de télé russe qui assume désormais quasiment seule en France le service public de Résistance à l’oppression, en donnant la parole à tout le monde et en permettant de bons débats de fond sur des sujets importants. J’ai rencontré leurs équipes et j’ai été frappé par leur professionnalisme et leur rigueur. Probablement parce qu’ils n’ont aucun droit à l’erreur (le gouvernement et ses complices « journalistes » les traquent depuis leur création), et aussi peut-être parce qu’ils ne suivent pas, eux, un idéal lié au profit ou à la domination.

Merci aussi à François Ruffin, pour son courage. Ce qu’il a fait ne m’étonne pas de lui : il est profondément honnête. C’est sans doute l’homme politique que j’admire le plus dans mon pays (malgré quelques profonds désaccords, notamment sur la très nécessaire sortie de l’UE). J’espère que ses amis (qui sont aussi les miens, dans ma tête en tout cas) ne le martyriseront pas pour ce qu’il a dit de moi (qui n’est quand même pas si grave).

Bon, les Gilets jaunes, on continue d’apprendre à constituer, sur les péages et les ronds-points ? On se fout de ces voleurs de pouvoir, on ne leur demandera pas la permission pour s’émanciper de leur domination. Il faut par contre qu’on s’entraîne, hein ? Allez, à tout à l’heure ! 
(ce soir jeudi à Bordeaux, vendredi à Périgueux, samedi dans le Lot, dimanche à Brignoles, ou à Toulon je ne sais plus 🙂 )

Amitiés à tous (vraiment à tous).

Étienne.

#GiletsJaunesConstituant

#CeNestPasAuxHommesAuPouvoirDÉcrireLesRèglesDuPouvoir

#PasDeDémocratieSansCitoyensConstituants


Quand le message est trop fort, attaquer le messager…

Bravo Étienne, beau discours !

Allez Étienne !

Le PEUPLE est avec toi !

À bas les faux démocrates et les kapos médiatiques de ce système politique injuste !

Amitiés !

PS : il y a une faute d'orthographe dans le nom de Jean-Michel Aphatie dans ton image jaune.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Jean-Michel Aphatie :

En complément sur Laurent Joffrin :

En complément sur médias :

En complément sur référendum d'initiative :


Mercredi 19 Décembre 2018 - News # 13673 

Des vigiles de Leclerc frappent des gilets jaunes pour les déloger d’un rond point. Voir [ici] ().

Lamentable.

Des petites frappes sans cervelle au service du capitalisme et des voyous de la grande distribution.

Une milice privée qui fait la loi sur la route maintenant...

En complément sur gilet jaune :

En complément sur vigile :

     

Mardi 18 Décembre 2018 - News # 13635 

“Péages gratuits” : Vinci Autoroutes renonce à faire payer ceux qui en ont profité. Voir [ici] ().

 : les rapaces reculent devant la pression populaire !

Bien joué les Gilets Jaunes !

Comme quoi, tous unis, nous pouvons gagner, et vaincre le capitalisme, les profiteurs, et les traîtres de politiciens !

En avant ! En avant ! En avant ! 

En complément sur Vinci Autoroutes :

En complément sur gilet jaune :

     

Lundi 17 Décembre 2018 - News # 13605 

Les infirmières gilets jaunes à Macron : « Viens t’allonger dans un lit d’hôpital et vois ce que c’est ! » :

Les gens sont à bout.

C'est honteux d'aussi maltraiter des gens qui travaillent autant, et qui sont si essentiels à la société.

Pendant ce temps des gros pleins de soupe se gavent dans nos institutions (le Sénat par exemple), ou en fraudant le fisc, ou en faisant de l'évasion fiscale, etc.

Si la démocratie authentique était en vigueur, chacun payerait sa part, et alors tous seraient rémunérés dignement pour vivre confortablement.

À mort le capitalisme et la fausse démocratie du système représentatif, non représentatif en réalité !

En complément sur infirmière :

En complément sur gilet jaune :

     

Vendredi 30 Novembre 2018 - News # 13095 

Capitalisme : victoire par chaos climatique - #DATA GUEULE 83 :

SYNOPSIS :

La question environnementale est un enjeu qui traverse toutes les couches de nos sociétés : Etat, entreprises et société civile. Logique puisque l'état de la planète est lié au système qui régi notre monde et dans lequel nous baignons toutes et tous : le capitalisme. Alors que les initiatives se multiplient du côté des citoyennes et des citoyens, et à quelques jours du lancement de la COP24, faisons un petit état des lieux de l'(in)action du secteur privé et de certains acteurs publics. Avec Alice Baillat, chercheuse l'Institut des Relations Internationales et Stratégiques (IRIS) :

Non évalué.

En complément sur capitalisme :

En complément sur climat :

En complément sur chaos :

En complément sur DATA GUEULE :

 

Dimanche 18 Novembre 2018 - News # 12742 

Capitalisme outrancier : "Le néolibéralisme : la pulsion de mort" - Par Vox Plebeia :

Le Mal avance.

L'Enfer arrive sur Terre, par l'intérieur de l'homme, et très rares sont ceux qui le voient et en prennent conscience.

Cette Humanité est perdue.

En complément sur libéralisme :

En complément sur Vox Plebeia :

     

Mercredi 14 Novembre 2018 - News # 12626 

Peuple contre oligarchie : "La caste, comment s'en débarrasser ? Comment la remplacer ?" : Entretien entre François Ruffin, Laurent Mauduit, Monique Pinçon-Charlot et Denis Robert :

Le capitalisme et la cupidité sont en train de tout ravager, et corrompre même ceux sensés servir l'État.

Le trafic d'influence est permanent.

À voir !

En complément sur oligarchie :

En complément sur François Ruffin :

En complément sur Laurent Mauduit :

En complément sur Monique Pinçon-Charlot :

En complément sur Denis Robert :


Mercredi 14 Novembre 2018 - News # 12621 

Grande distribution, capitalisme, et évasion fiscale : Patrick Mulliez, le patron de Auchan : 135 euros d’impôt pour un revenu de plus d’1 milliard d’Euros. Voir [ici] ().

En complément sur évasion fiscale :

En complément sur Auchan :

En complément sur grande distribution :

En complément sur Mulliez :

 

Jeudi 8 Novembre 2018 - News # 12511 

 

Démocratie de marchés : "Comment acheter un électeur ?" par Julia Cagé :

SYNOPSIS :

Une personne, une voix : la démocratie repose sur une promesse d'égalité qui trop souvent vient se fracasser sur le mur de l'argent. Financement des campagnes électorales, dons aux partis politiques, prise de contrôle des médias : le jeu démocratique est-il capturé par les intérêts privés. et, si oui, peut-on vraiment "acheter des électeurs" ?

Le mot de l'éditeur :

Fondé sur une étude historique inédite des financements privés et publics de la démocratie dans une dizaine de pays sur plus de cinquante ans, ce livre passe au scalpel l’état de la démocratie, décortique les modèles nationaux et démontre l’ampleur du malaise. Il propose aussi des pistes pour repenser de fond en comble la politique.

Une personne, une voix  : la démocratie repose sur une promesse d’égalité qui trop souvent vient se fracasser sur le mur de l’argent. Financement des campagnes, dons aux partis politiques, prise de contrôle des médias  : depuis des décennies, le jeu démocratique est de plus en plus capturé par les intérêts privés.

Se fondant sur une étude inédite des financements politiques privés et publics dans une dizaine de pays sur plus de cinquante ans, Julia Cagé passe au scalpel l’état de la démocratie, décortique les modèles nationaux, et fait le récit des tentatives –  souvent infructueuses, mais toujours instructives  – de régulation des relations entre argent et politique.

Aux États-Unis, où toute la régulation de la démocratie a été balayée par idéologie, le personnel politique ne répond plus qu’aux préférences des plus favorisés. En France, l’État a mis en place un système de réductions fiscales permettant aux plus riches de se voir rembourser la plus grande partie de leurs dons aux partis politiques, alors que les plus pauvres, eux, paient plein pot.

Ces dérives ne viennent pas d’un complot savamment orchestré mais de notre manque collectif d’implication. La question du financement de la démocratie n’a jamais véritablement été posée  ; celle de la représentation des classes populaires doit l’être sur un mode plus radical. Pour sortir de l’impasse, voici des propositions qui révolutionnent la façon de penser la politique, des réformes innovantes pour une démocratie retrouvée.
  
Ancienne élève de l’Ecole normale supérieure et de l’Université Harvard, Julia Cagé est professeure d’économie à Sciences Po Paris. Elle a publié Sauver les médias. Capitalisme, financement participatif et démocratie (Le Seuil, 2015).

Ah la jolie démocratie complètement corrompue...

Il faut réduire les montants drastiquement : 2 à 3 millions tout au plus. Au-delà, c'est indécent et on achète les électeurs. Et plus on accède à de l'argent, plus on a de chance de gagner.

Il vaut mieux plus de débats que de meetings.

En complément sur démocratie :

En complément sur Julia Cagé :

     

Mercredi 7 Novembre 2018 - News # 12472 

Le mouvement du 17 Novembre 2018 et la CGT :

Lorsque des sociaux-traîtres viennent nous donner des leçons de morale...

Ils sont les chiens de garde de capitalisme, ceux qui poussent les travailleurs, opprimés par le capital, à reprendre le travail, et ils osent encore DIVISER LES FRANÇAIS, faisant en cela le jeu du système qui oppresse chaque jour un peu plus TOUS LES FRANÇAIS, pas seulement la minorité des gens d'extrême droite. Tout est dit, et viennent de se démasquer.

Par l'intellectualisme, on peut tout justifier, même les pires crimes.

Il est temps de s'unir, de réaliser l'UNION SACRÉE de TOUS LES FRANÇAIS. La division est une force maligne.

Quand aux partis qui tentent de récupérer d'une manière ou d'une autre le mouvement du 17 Novembre, c'est une GRAVE ERREUR. Il ne faut pas le politiser, précisément pour permettre l'UNION DE TOUS ET CHACUN ! À méditer...

En complément sur 17 Novembre 2018 :

En complément sur CGT :

     

Dimanche 4 Novembre 2018 - News # 12425 

Pillage de l'eau par le capitalisme : "Les pilleurs d'eau" - Par Vox Plebeia :

En complément sur capitalisme :

En complément sur pillage :

En complément sur l'eau :

En complément sur Vox Plebeia :

 

Dimanche 4 Novembre 2018 - News # 12411 

Home Cinéma : "Blu-ray vs Téléchargement : à QUOI jouent les éditeurs ?" Billet d'humeur par PP World :

PP World a 100% raison :

C'est effectivement tout à fait déloyal de la part des éditeurs.

La logique capitaliste va s'imposer, comme toujours : la réduction drastique des coûts de production par le téléchargement va dans ce sens pour plus de profits, bien évidemment.

C'est lamentable, parce-que les éditeurs fusillent les gens même qui ont fait leur fortune, mais le retour de bâton s'approche : les gens vont de moins en moins accepter de se faire rouler dans la farine à répétition.

Un seul exemple : tous les gens que je connais, n’achètent pas les BluRay 4K ou autre. Ils sont dégoutés.

Ils ont déjà payé le VHS, le Laserdisc, le DVD, et le Blueray, ÇA SUFFIT de nous prendre pour des cons et des vaches à lait. Terminé : nous restons au BlueRay simple.

Le mieux, c'est de ne rien acheter, et de louer très épisodiquement des films, et de vivre sur sa collection ou celle d'amis, ce qui ne nous coûte rien.

Y'en a marre !

Bravo PP !

En complément sur PP World :

En complément sur Blu-ray :

En complément sur Téléchargement :

En complément sur Home Cinéma :

 

Jeudi 1er Novembre 2018 - News # 12353 

Effondrement : Anthropocène ? Capitalocène ? Industriocène ? Par Vox Plebeia :

À moins que ce soit l'hubriscène, cette ère dominée par l'hubris des hommes.

En complément sur effondrement :

En complément sur anthropocène :

En complément sur capitalisme :

En complément sur hubris :

En complément sur Vox Plebeia :


Lundi 29 Octobre 2018 - News # 12238 

Union Européenne versus Italie : Interdit d'interdire : Face-à-face historique Bruxelles-Rome : jusqu'où cela peut-il aller ? :

SYNOPSIS :

Frédéric Taddeï reçoit Jean-Marc Daniel, économiste et professeur à l’ESCP Europe, Philippe Waechter, directeur de la recherche économique chez Ostrum Asset Management, Benjamin Masse-Stamberger, journaliste, spécialiste du secteur financier et de l’économie internationale ainsi qu'Olivier Delamarche, analyste financier et président de Platinium Gestion.

Une occasion de voir, une fois de plus, combien les universitaires sont les vecteurs du capitalisme et de l'européisme, et enfument constamment les citoyens.

L'académisme, les intellectuels, sont l'une des plaies récurrente de cette civilisation de vipères, et avec les médias et les écoles, les vecteurs principaux de la propagande du système. Épouvantable.

À voir !

En complément sur Interdit d'interdire :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Italie :

   

Lundi 29 Octobre 2018 - News # 12233 

Informatique et logiciel libre : Pourquoi IBM rachète Red Hat pour 34 milliards de dollars. Voir [ici] ().

Le logiciel libre qui marche est en train de disparaître.

Il est étonnant de voir comment le capitalisme parvient à tout récupérer, mais ce qui est libre et gratuit, pour en tirer des profits.

J'avais remarqué déjà cela avec le fameux jeu Counter-Strike, un add-on fabuleux pour Half-Life, qui a fini apr être racheté par Valve, et qui est commercialisé depuis.

Ce qui permet cette dérive ? Le fait que le peuple ne joue pas le jeu, et ne fais pas de dons aux développeurs bénévoles. C'est un tel travail, qu'à un moment ils en ont marre et cèdent aux propositions financières qui leur sont faites par le capitalisme. Et vlan, le peuple a perdu une fois de plus...

Résumons :

Démission du peuple à faire son devoir + Corruption du capital + Bénévoles las devenus corrompus = capitalisme triomphant.

Game Over.

En complément sur informatique :

En complément sur logiciel libre :

En complément sur IBM :

   

Vendredi 26 Octobre 2018 - News # 12152 

Une preuve de plus que la CGT sont les idiots utiles du système qui divisent les Français, et sont les chiens de garde du capitalisme. Des cons quoi... :

Ces nazes n'ont pas encore compris après toutes ces années que tant que les électeurs de la France Insoumise et ceux du Front National ne voteront pas ensemble pour le même candidat, tous les Français seront perdants, exclus des décisions politiques qui les concernent.

Seule l'union sacrée d'une majorité de Français, tous bords confondus, peut instaurer une véritable démocratie populaire, susceptible de contrer tous les pouvoirs de l'argent, tous les lobbies et réseaux d'influence sournoise.

En complément sur CGT :

En complément sur idiot utile :

En complément sur chien de garde :

   

Jeudi 25 Octobre 2018 - News # 12124 

Philippe de Villiers prévient sur l'Islamisme : soyez populistes ou vous aurez la Charia en France ! Voir [ici] ().

Vive le populisme !

Vive le peuple et la démocratie authentique !

À bas l'oligarchie !

À bas le capitalisme !

À bas la démocratie de marché, faussement représentative !

En complément sur Philippe de Villiers :

En complément sur Islam :

En complément sur charia :

En complément sur populisme :

 

Mercredi 24 Octobre 2018 - News # 12111 

Interdit d'interdire et l'école : #PasDeVague : y a-t-il tant de violence dans les établissements scolaires ? :

SYNOPSIS :

Frédéric Taddeï reçoit Elizabeth Altschull, auteur et professeure d’histoire-géographie, Omar Slaouti, professeur de physique/chimie et militant antiraciste, Tatiana Ventôse, youtubeuse et ex-professeure d’anglais et Mohand-Kamel Chabane, professeur d'histoire-géographie.

Un débat passionné avec deux fous, complètement hypnotisés par leurs idéologies de merde, et qui ne veulent pas comprendre l'impérieuse nécessité d'un cadre strict pour les élèves. Les lignes jaunes ont un rôle mais ces deux nazes ne veulent pas l'admettre, et placent la compréhension et des supposés droits de l'élève avant. On est mal barré...

La conclusion, c'est qu'il va falloir des drames pour qu'à cause de milliers de crétins comme ces deux gars, on change enfin notre fusil d'épaule. Il va falloir des blessés, voire des morts, pour qu'on revienne enfin à une école où la disciple et le respect sont les préalables à toute autre activité.

Sans la loi, c'est le chaos, la jungle. Il faut au préalable pacifier pour que la paix s'installe, sinon c'est la loi du plus fort qui règne, et dès lors, fini l'école.

Les bobos, les gauchistes, et les gens pétris d'idéologie, sont avec les capitalistes les libéraux, et les va-t'en-guerre, la plaie de cette civilisation de vipères.

En complément sur violence :

En complément sur école :

     

Mercredi 24 Octobre 2018 - News # 12105 

 

L’invention du capitalisme : comment des paysans autosuffisants ont été changés en esclaves salariés pour l’industrie - Par Yasha Levine. Voir [ici] ().

Un article majeur pour bien comprend certaines racines, volontairement occultées par le système, du capitalisme.

Les libéraux se justifient toujours par liberté, et nous enivrent même avec elle, mais la réalité est toute autre : c'est la mise en esclavage salarié de gens libres et autosuffisants dans le but de les exploiter, afin de pouvoir en extraire de la valeur ajoutée, une plus-value créée par leur travail.

Notez bien que le dumping social, par la mise au travail des femmes, puis de la politique délibérée de l'immigration de masse par les capitalistes (relayée par les idiots utiles que sont les bobos, les gauchistes, et les bien-pensants), va exactement dans le même sens : faire en sorte que les gens ne soient plus autosuffisants, et donc exploitables à merci, en les contraignants à avoir des salaires le plus bas possible en augmentant n par tous les moyens dans la relation :

1 emploi proposé - n demandeurs

De nos jours, tout dépend de cette relation et des valeurs de n :

Le capitalisme n'est donc pas, comme ses propagandistes nous le rabâchent à loisir, un progrès par la liberté économique, mais un asservissement par la contrainte économique, la ruse, et la Loi.

À lire absolument pour comprendre le monde d'aujourd'hui par une meilleure connaissance du monde d'hier.

En complément sur capitalisme :

En complément sur libéralisme :

En complément sur pauvreté :

En complément sur esclavagisme :

 

Dimanche 21 Octobre 2018 - News # 12037 

Ordre marchand et capitalisme : "Le nouvel ordre mondial ? Pas si nouveau que ça". Par Vox Plebeia :

Excellent !

En complément sur nouvel ordre mondial :

En complément sur marchand :

En complément sur capitalisme :

En complément sur Vox Plebeia :

 

Jeudi 18 Octobre 2018 - News # 11973 

 

"Ces milliardaires qui nous font les poches" avec Denis Robert :

SYNOPSIS :

Théophile Kouamouo a reçu le journaliste d'investigation Denis Robert. Dans son dernier livre « Les Prédateurs : des milliardaires contre les États », il traque les profits de deux milliardaires discrets passés maîtres dans l’art de piller les États, dont la France : le Canadian Pierre Desmarais et le Belge Albert Frère. Ils sont notamment impliqués dans le rachat de GDF Suez, dans le scandale de la vente de Quick à caisse des dépôts et des consignations, dans le scandale UraMin, et le scandale Petrobas au Brésil.

 

Le mot de l'éditeur :

Les dessous scandaleux de la crise financière : décryptage et révélations

Avec cette enquête minutieuse sur deux champions du capitalisme financier, Catherine Le Gall et Denis Robert pensent tenir des spécimens exemplaires de milliardaires. Albert Frère et Paul Desmarais ont des profils semblables et ont hérité d’entreprises familiales qui ne valaient pas un clou, mais en bons libéraux, investissant dans les meilleurs juristes, associés aux plus grosses banques d’affaires, travaillant autant en France qu’en Afrique ou en Amérique du sud, ils ont bâti leur immense fortune en partie sur le dos des États. Il devait y avoir un secret de fabrication pour s’enrichir autant et aussi vite…
Nos deux journalistes pensaient que s’ils parvenaient à décrypter le jeu de ces prédateurs, ils pourraient aider la communauté des hommes à s’en défendre.
C’est le challenge réussi de ce récit haletant comme un thriller, et pourtant bien réel…

Non évalué.

En complément sur milliardaire :

En complément sur profit :

En complément sur pillage :

   

Mardi 16 Octobre 2018 - News # 11928 

La plaie du capitalisme et de la finance, et le pouvoir, par François et Danielle Mitterrand :

Tout est dit ou presque.

Ou presque, parce-qu'ils oublient la volonté et le courage politique qu'ils n'ont pas eu.

Des traîtres de politiciens : on en revient toujours au même point.

En complément sur capitalisme :

En complément sur finance :

En complément sur pouvoir :

En complément sur François Mitterrand :

En complément sur Danielle Mitterrand :


Jeudi 11 Octobre 2018 - News # 11792 

Capitalisme, bourse et spéculation : Wall Street dégringole, les bourses mondiales aussi. Voir [ici] ().

Ouais ben c'est rien du tout..., en comparaison de ce qui arrive...

La bourse actuelle, c'est de la merde : juste un casino géant, divorcé de l'économie à 95%, et qui attire des montagnes de capitaux juste pour la spéculation. 99% des gens sur cette planète n'ont pas besoin de telles bourses, et même cela leur nuit gravement (un seul exemple : la spéculation sur les matières premières et agricoles).

Fermons les bourses, et ouvrons des bourses bleues !

En complément sur capitalisme :

En complément sur bourse :

En complément sur spéculation :

En complément sur Wall Street :

 

Mercredi 10 Octobre 2018 - News # 11779 

Jean Ziegler à Chambéry : "Le capitalisme est une dictature mondiale du capital financier" :

SYNOPSIS :

Organisée par les Amis du Monde Diplomatique, ATTAC, La LDH, Les amis de la Librairie JJ.Rousseau, la venue de Jean Ziegler, sociologue, homme politique suisse socialiste et expert mondial à l'ONU sur la Faim, a réuni plus de 300 spectateurs à la MJC de Chambéry.

"Le capitalisme est une dictature mondiale de l'oligarchie du capital financier globalisé ayant comme théorie le néo-libéralisme. C'est la maximalisation du taux de profit le plus élevé dans un temps le plus court à n'importe quel prix humain et environnemental. Le Néo libéralisme est un nouvel obscurantisme il est comme le Sida, il détruit les défenses immunitaire des individus, puis il les tue." Jean Ziegler.

Source : La Tvnet citoyenne.

Non évalué.

En complément sur Jean Ziegler :

En complément sur capitalisme :

En complément sur finance :

En complément sur dictature mondiale :

 

Dimanche 7 Octobre 2018 - News # 11711 

Raréfaction des ressources ; prolifération des guerres - Par Vox Plebeia :

Une bonne vidéo mais trop extrémiste : on ne va pas retourner vivre comme les peuples indigènes.

Oui à la destruction du capitalisme, mais non au retour à la vie primitive sans aucun confort ni technologie.

Toute la difficulté est de trouver la voie "médiane", qui assure le confort et le progrès pour tous sans les affres du capitalisme qui détruit tout.

En complément sur ressource :

En complément sur capitalisme :

En complément sur Vox Plebeia :

   

Jeudi 4 Octobre 2018 - News # 11651 

Deux poids deux mesures : Une retraitée belge écope de 414 euros d'amende pour avoir acheté de l'eau en France. Voir [ici] ().

Inique et ahurissant...

L'un des principes de l'Union Européenne est "La libre circulation des personnes et des biens" : mes fesses ! Et l'État Belge est une enflure !

C'est seulement valable pour les capitalistes et les grosses entreprises, mais pour le petit peuple non. 

À bas l'Union Européenne !

En complément sur inique :

En complément sur deux poids deux mesures :

     

Jeudi 4 Octobre 2018 - News # 11650 

Capitalisme : Effondrement de notre civilisation : une bonne nouvelle - Par Vox Plebeia :

Très houleuse, douloureuse, et sanglante, je dirais plutôt.

À voir.

En complément sur effondrement :

En complément sur capitalisme :

En complément sur Vox Plebeia :

   

Dimanche 30 Septembre 2018 - News # 11552 

 

Main basse sur l'État par l'ENA : "La caste : Enquête sur cette haute fonction publique qui a pris le pouvoir" : entretien avec Laurent Mauduit :

SYNOPSIS :

Dans l'Entretien Libre, Aude Lancelin a reçu le journaliste Laurent Mauduit pour échanger à propos de son livre : « La Caste - Enquête sur cette haute fonction publique qui a pris le pouvoir »

LA QUATRIÈME DE COUVERTURE :

En vingt ans s'est constituée en France une véritable oligarchie vertébrée notamment par l'Inspection des finances. Fonctionnant comme une caste, cette oligarchie capitaliste s'est installée pour durer, en occupant les postes clés de l'État, pour imposer ses vues et ses réformes néolibérales. Quelle est la vraie nature de ce pouvoir dont Emmanuel Macron est l'étendard ? Histoire de la trahison des élites publiques françaises.

L'accession au pouvoir d'Emmanuel Macron n'est pas seulement la conséquence d'un séisme historique, qui a vu l'implosion du Parti socialiste et du parti Les Républicains. C'est aussi l'aboutissement de l'histoire longue de la haute fonction publique, qui a cessé de défendre l'intérêt général pour se battre en faveur de ses seuls intérêts.

Pour comprendre cette sécession des élites publiques et décrypter les débuts du nouveau quinquennat, il faut savoir comment la caste a d'abord réalisé, grâce aux privatisations, un hold-up à son profit sur une bonne partie du CAC 40 ; puis comment, par le jeu des pantouflages ou de rétropantouflages, elle est parvenue à privatiser quelques-uns des postes clés de la République jusqu'à porter l'un des siens au sommet de l'État.

C'est cette enquête que La Caste s'applique à mener, en dressant l'état des lieux du système oligarchique français ; en se plongeant dans les combats engagés par les défenseurs de la République – en 1848, en 1936 ou encore en 1945 –, pour que celle-ci dispose enfin d'une haute fonction publique conforme à ses valeurs.

RÉSUMÉ :

La victoire d'Emmanuel Macron à l'élection présidentielle n'est pas seulement la conséquence accidentelle d'un séisme historique qui a vu l'implosion du Parti socialiste et du parti Les Républicains. C'est aussi et surtout l'aboutissement d'une histoire longue, celle de la haute fonction publique française, notamment l'Inspection des finances, qui a progressivement cessé de défendre l'intérêt général au profit de ses seuls intérêts, ceux de l'oligarchie de Bercy. Pour comprendre cette trahison des élites publiques et décrypter les débuts de ce quinquennat qui en résulte, il faut se plonger dans l'histoire de cette caste.

Dans les années 1980, d'abord, lorsqu'elle réalise grâce aux privatisations un hold-up sur une bonne partie du CAC 40 et de la vie française des affaires. Puis peu à peu s'installe, par le biais de pantouflages ou de rétro-pantouflages de plus en plus fréquents, en consanguinité constante avec le monde de la finance pour lequel elle privatise quelques-uns des postes-clés de la République.
En servant alternativement la gauche et la droite, mais en défendant perpétuellement les mêmes politiques néolibérales, elle est finalement parvenue à installer une tyrannie de la pensée unique, ruinant la notion d'alternance démocratique.

C'est cette enquête que cet essai sur la caste s'applique à mener : en dressant un méticuleux état des lieux du système oligarchique français ; en se replongeant dans les innombrables combats menés par les défenseurs de la République - en 1848, en 1936 ou encore en 1945 - afin que celle-ci dispose d'une haute fonction publique conforme à ses valeurs. L'élection de Macron atteste que ce combat démocratique, si souvent perdu, est plus urgent que jamais.

L'AUTEUR :

Laurent Mauduit commence sa carrière de journaliste en 1979 au Quotidien de Paris.
Chef du service économique de Libération jusqu’en 1994, il entre au Monde pour une quinzaine d’années.
Cofondateur de Mediapart, Laurent Mauduit a déjà publié une quinzaine d’ouvrages, principalement des essais sur la gauche française et des livres d’enquête, dont le récent Main basse sur l’information (Don Quichotte, 2016).

C'est gravissime.

Une vidéo qu'on peut largement mettre dans les Chroniques de la dégénérescence, et qui permet de comprendre pourquoi et comment tous les États dégénèrent : à cause des hommes qui perdent peu à peu leur éthique, et qui ne voient plus que leurs intérêts, par la corruption des esprits et des moeurs. Game Over.

Après la trahison des politiciens, la trahison des hauts fonctionnaires et des "élites".

À voir absolument !

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur élite :

En complément sur l'ENA :

En complément sur Laurent Mauduit :

 

Vendredi 21 Septembre 2018 - News # 11319 

Chroniques des chances pour la France : Bienvenue à Cergy où des migrants africains complètement nus agressent sauvagement des Françaises :

Hallucinant... 

En France...

Mais que fait la Police ???!

Ce genre de gugusse doit être arrêté immédiatement et renvoyé dans son pays illico.

Il n'a rien à foutre en France.

[MAJ] : 

4 policiers blessés

Les policiers décident d’intervenir et procèdent à l’interpellation de l’agresseur. Mais ce dernier est bien décidé à ne pas se laisser faire et blessera 4 fonctionnaires dans la bagarre. L’un d’entre eux a été mordu  jusqu’au sang à la jambe et devra se faire suivre médicalement pour être certain que sa blessure n’entraîne pas de complications. Un deuxième policier a lui été blessé sérieusement à la main et a reçu 10 jours d’ITT.

Source ().

Important :

PLUS NOUS MONTRERONS LE RÉEL AU PEUPLE, plus il prendra conscience de la situation, et alors le populisme vaincra à terme : une véritable démocratie pourra voir le jour.

Voilà pourquoi les médias mainstream occultent la vérité au peuple. Il cachent la vérité au peuple pour que celui-ci ne se révolte pas, et que les oligarchies demeurent au pouvoir, continuement.

Vous voulez que le peuple reprenne le pouvoir ?

Diffusez la vérité sur les exactions des migrants, sur les injustices du capitalisme, sur les lobbies, etc., afin d'informer le peuple. Et alors le peuple se révoltera.

En complément sur Chroniques des chances pour la France :

En complément sur migrants :

     

Mercredi 19 Septembre 2018 - News # 11268 

L'Assemblée autorise les entreprises accusées de fraude fiscale à s'en sortir par une simple amende. Voir [ici] ().

Une preuve de plus que nos politiciens sont des vendus au capitalisme, et des traîtres au peuple.

Qu'est-ce qu'il vous faut de plus citoyen ?

Et lisez bien l'article, car c'est pire que ce que l'on croie :

La loi Sapin II [...] permettait jusqu'alors aux personnes morales d'éviter des poursuites judiciaires pour corruption, trafic d'influence, blanchiment, blanchiment aggravé et blanchiment de fraude fiscale, contre le paiement d'une amende ou la réparation des dommages subis par les victimes.

Franchement c'est pas honteux ? C'est pas scandaleux ?

Le peuple, lui, lorsqu'il comment de tels actes, ils va en prison.

Une justice inique, à deux vitesses ! 

Traîtres de politiciens !

En complément sur fraude fiscale :

En complément sur scandale :

     

Samedi 15 Septembre 2018 - News # 11188 

Le secrétaire général de l’Organisation des États d’Amérique n’exclut pas une intervention militaire au Venezuela. Voir [ici] ().

Ça promet...

Décidément, le système capitaliste veut absolument en finir avec ce pays.

Les peuples n'imaginent pas ce qui se trame contre ce pays depuis l'extérieur (principalement les américains), et depuis l'intérieur, notamment via les élites comprador.

En complément sur Venezuela :

       

Samedi 15 Septembre 2018 - News # 11187 

Quand France Inter dénigre honteusement Pierre Rabhi... : "Les contradictions du « paysan » Pierre Rabhi" :

Ignoble !

Une vidéo réalisée par un journaliste minable, partial, et haineux.

Et facile à démonter : il dit que Pierre Rabhi donne 60.000 euros par an. C'est énorme !

Sur 10 ans : ça fait 600.000 euros. Ça dépasse le demi million évoqué au début.

Quand à ce qui lui reste de SON TRAVAIL, paysan, ou auteur, ou conférencier, il a le droit comme tout le monde de l’utiliser à sa guise.

Vidéo de propagande dans le but de décrédibiliser l'homme. Qui est le commanditaire de cette vidéo ? Voilà la bonne question.

Maintenant, il est connu que France Inter qui fait la propagande du modèle néolibéral, un modèle totalement à l'opposé de celui de Pierre Rabhi, tiens..., tiens...

Enfoirés de capitalistes et de suppôts du capitalisme.

En complément sur Pierre Rahbi :

En complément sur ignoble :

En complément sur dénigrer :

En complément sur propagande :

 

Vendredi 14 Septembre 2018 - News # 11160 

Pierre Moscovici sur la montée du populisme en Europe: «Pour la première fois, j'ai peur». Voir [ici] ().

Et oui Ducon : en réalité, tu as peur des peuples ! Tu as peur DU peuple !

La fausse démocratie tu l'aimes, car tu peux l'infiltrer, la noyauter, l'orienter, etc., et en profiter à loisir, mais la démocratie réelle non : les citoyens vont te foutre dehors. Exit le trafic d'influence, exit les privilèges et les avantages délirants, exit les beaux salaires, etc.

Pierre Moscovici, tu est un faux-cul et un traître de politicien, vendu à l'européisme, au mondialisme, et au capitalisme.

Tu n'es même pas foutu de servir ton propre pays : tu t'es enfui à Bruxelles pour convoiter et décrocher le poste de commissaire européen chargé des Affaires économiques, grassement payé, au coeur même de la machine infernale de la dictature de l'Union Européenne qui opprime les peuples.

Nous savons qui tu es : pour mémoire, c'est toi qui a fait échoué le projet européen de taxation des transactions financières Tobin. Alors que tous les pays étaient pour, tu a cédé aux lobbies bancaires et financiers, et le projet n'a pas vu le jour. Voir [ici] ().

Tu es fondamentalement un traître et un suppôt du capitalisme !

En complément sur Pierre Moscovici :

En complément sur populisme :

     

Vendredi 14 Septembre 2018 - News # 11159 

Il faut quand même le faire...
Le narcissisme de cet immature de petit empereur romain vaniteux.
Un mythomane avec un Ego plus gros que lui...
À quand des pièces de monnaie à son effigie ?

 

L'Élysée lance sa boutique de produits dérivés, et insère une croix de Lorraine dans son logo. Voir [ici] ().

Franchement, c'est dépitant.

Macron transforme l'esprit de la République en mentalité de marchand... La marchandisation de la République : tout un symbole, qui révèle la mentalité profonde néo-libérale et capitaliste de notre dégénéré de président.

Un signal faible indiquant la direction prise par l'exécutif dans la gestion de la France.

Vive le capitalisme ! Vive les marchés ! Vive le profit !

Pour ceux qui en douteraient, cette boutique en ligne de merde est [ici] ().

En complément sur Élysée :

       

Jeudi 13 Septembre 2018 - News # 11149 

 

Conditions de travail  : Amazon a déposé un brevet pour « mettre en cage » ses salariés. L’entreprise parle d’une « mauvaise idée ». Voir [ici] ().

Pareillement, la cupidité et le capitalisme, n'ont aucune limites.

En complément sur Amazon :

En complément sur travail :

En complément sur capitalisme :

   

Mardi 4 Septembre 2018 - News # 10926 

Tyrannie du capitalisme : "La bataille contre les peuples" par Vox Plebeia :

Triste monde qui, tant le Moi pluralisé habitera dans l'homme, JAMAIS NE CHANGERA.

Seuls les morts ont vu la fin de la guerre, de la colonisation, et de l'exploitation.

Cependant, il existe 2 moyens à mettre en oeuvre simultanément, pour parvenir efficacement à mettre à bas le système et à le changer :

Finis les partis, les lobbies, les médias menteurs, etc.

En complément sur Vox Plebeia :

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur capitalisme :

   

Jeudi 30 Août 2018 - News # 10822 

Les agriculteurs en colère contre l’accaparement des terres par des entreprises étrangères :

Encore des ravages du capitalisme et du libéralisme...

Nos traîtres de politiciens ne font toujours rien. Une loi, et c'est terminé : la terre est réservée aux agriculteurs.

Des traîtres.

En complément sur agriculture :

En complément sur capitalisme :

En complément sur libéralisme :

   

Mercredi 29 Août 2018 - News # 10801 

Gâchis alimentaire : Des tonnes de légumes jetées dans la nature au nom de l’économie. Voir [ici] ().

Pitoyable...

Révoltant.

"L'efficience des marchés" : de mes fesses !

Quand à ceux qui n'ont presque plus rien à manger, parce-que démunis financièrement, la société et le marché s'en foutent !

Quelle honte cette société capitaliste et égoïste !

En complément sur gâchis :

En complément sur aliment :

     

Vendredi 24 Août 2018 - News # 10716 

Le capitalisme et nos traîtres de politiciens :

Tout est dit...

En complément sur capitalisme :

En complément sur riche :

En complément sur banque :

En complément sur paradis fiscaux :

En complément sur politicien :


Mercredi 22 Août 2018 - News # 10667 

Facebook va assigner une note de crédibilité aux utilisateurs pour lutter contre les fake news. Voir [ici] ().

Une note comme en Chine...

La dictature capitaliste va rejoindre la dictature communisto-capitaliste !

C'est vraiment orwellien...

De pire en pire.

En complément sur Facebook :

En complément sur fake news :

En complément sur dictature :

En complément sur Orwell :

 

Lundi 20 Août 2018 - News # 10623 

Francis Cousin / Rachid Achachi - Discussion autour du Maghreb :

Non évalué.

En complément sur Francis Cousin :

En complément sur Maghreb :

En complément sur Marx :

En complément sur capitalisme :

 

Lundi 20 Août 2018 - News # 10619 

Plus de vêtements Benetton ? L’entreprise de mode accusée de la tragédie de Gênes. Voir [ici] ().

Les capitalistes sont des criminels en col blanc.

Le problème avec l'effondrement du pont c'est que quand nous payons un péage, nous imaginons que cet argent sera réinvesti dans l'entretien mais, en fait, ils se partagent les bénéfices et les ponts s'écroulent.

Luigi Di Maio, vice-président du Conseil des ministres italien.

Tout est dit.

Et c'est pareil partout : les profits primes, et le reste les capitalistes n'en ont rien à foutre.

En complément sur Italie :

En complément sur capitalisme :

     

Dimanche 19 Août 2018 - News # 10594 

Le patron de Superdry, une entreprise qui a réalisé ses profits par le travail d'esclaves indiens», donne 1 million d'euros pour un nouveau référendum sur le Brexit. Voir [ici] ().

Et voilà, une preuve de plus pour les bobos et les gauchistes, que l'immigration de masse n'est favorable aux capitalistes.

 Les gauchistes et les bobos doivent comprendre une chose : 
 Ils peuvent importer tout le surplus démographique d'Afrique, 
 ça ne fera qu'augmenter les bénéfices des entreprises et des patron du CAC40
 mais l'ensemble des travailleurs pauvres verront leurs salaires baisser en raison du dumping social, 
 et les retraités devront partager leur maigre retraite avec les migrants. 

En complément sur Brexit :

En complément sur migrants :

En complément sur dumping social :

En complément sur capitalisme :

 

Samedi 18 Août 2018 - News # 10587 

Gênes : 1 milliard d'euros de dividendes versé en 2017 aux actionnaires du viaduc autoroutier effondré. Voir [ici] ().

C'est beau le capitalisme et la cupidité...

En complément sur cupidité :

En complément sur capitalisme :

En complément sur dividende :

En complément sur actionnaire :

 

Vendredi 17 Août 2018 - News # 10567 

Brexit : les salaires augmentent au Royaume-Uni pour compenser une immigration en baisse. Voir [ici] ().

Une News d'importance, qui confirme :

  1. Que le Brexit n'est pas la tragédie-catastrophe annoncée puisque les salariés voient au contraire leurs salaires augmenter.
  2. Que l'un des buts de l'immigration de masse est bien de faire du dumping social : tenir les salaires très bas en maintenant volontairement un sur-nombre de demandeurs d'emploi et de gens peu regardant sur les salaires puisque provenant de pays pauvres.

Une News perle rare, parce-que très révélatrice.,

Une leçon de chose sur la propagande mensongère et les méthodes du capitalisme !

En complément sur Brexit :

En complément sur Royaume-Uni :

En complément sur salaire :

En complément sur immigration :

En complément sur capitalisme :


Jeudi 16 Août 2018 - News # 10547 

Un engin explosif a détoné en Italie, près d'un siège du parti Ligue. Voir [ici] ().

Ça y est : les gauchistes fascistes sortent du bois.

Ce sont les chiens de garde du capitalisme et de la domination des peuples par les oligarchies et les lobbies.

De vrais cons, et dangereux en plus.

En complément sur Italie :

En complément sur gauchisme :

     

Jeudi 16 Août 2018 - News # 10546 

Capitalisme : "L’Impérialisme aujourd’hui", une conférence de Bruno Guigue - Juillet 2018 :

SYNOPSIS :

Ancien haut fonctionnaire.
Auteur de cinq ouvrages et de nombreux articles traduits en huit langues, il enseigne la philosophie et les relations internationales.
Son dernier livre s’intitule « Chroniques de L’Impérialisme » publié aux éditions Delga.

Plein de choses vraiment intéressantes.

Passionnant.

À voir !

En complément sur impérialisme :

En complément sur capitalisme :

     

Jeudi 16 Août 2018 - News # 10540 

Espagne : le FMI favorable à une arrivée massive de migrants. Voir [ici] ().

Ben voyons...

Les oligarques riches du FMI, en bons capitalistes et en bons mondialistes, souhaitent naturellement :

Les oligarques du FMI sont des ennemis de l'Humanité, il faut que cela se sache.

Maintenant, de quoi se mêlent ces enfoirés ? Ça n'est pas leurs affaires. Il n'ont pas à être favorable ou pas sur ce que fait tel ou tel pays. Cela montre la mentalité de crypto-fasciste de ces enfoirés, de tous ces oligarques qui entendent décider à la place des peuples alors qu'ils sont tous illégitimes.

Encore un petit fait divers très révélateur...

En complément sur Espagne :

En complément sur FMI :

En complément sur migrants :

   

Mercredi 15 Août 2018 - News # 10518 

Marie-Monique Robin sur le procès du glyphosate : "Monsanto pourrait devenir une coquille vide, donc insolvable". Voir [ici] ().

Le problème provient du capitalisme, des institutions et de l'arsenal juridique et législatif qu'il a mis en place pour se développer sans encombres.

Les capitalistes ont créé un environnement qui leur est favorable uniquement. Tout est prévu. Les peuples, et la justice, sont perdants par construction.

On a besoin de se cacher ? On monte une société écran.

On veut pouvoir délocaliser ? On vote une loi interdisant toute limitation aux transfert de capitaux.

Etc.

Tant que les citoyens n'ont pas repris le contrôle des institutions de la république par l'instauration d'une démocratie véritable à la Étienne Chouard (tirage au sort, contrôle des mandataires sociaux, etc,.) NOUS SERONS TOUJOURS PERDANTS.

Et, avec l'Union Européenne, les lobbies des diverses industries et intérêts financiers s'en donnent à coeur joie : plus de 23.000 lobbyistes qui ont plus de pouvoir que les eurodéputés, les faits l'ayant démontré à satiété. PERDANTS je vous dis.

On est tellement dominé par les oligarchies capitalistes qu'ils envisagent de créer des tribunaux PRIVÉS pour demander des intérêts de dédommagements aux États !!! Vous vous rendez compte ? PERDANTS je vous dis.

La puissance publique défendant le bien commun et l'intérêt général se meurt.

PERDANTS nous sommes.

En complément sur Monsanto :

En complément sur glyphosate :

En complément sur Marie-Monique Robin :

   

Jeudi 9 Août 2018 - News # 10406 

Selon un rapport de Citigroup, les créateurs de musique n'ont reçu que 12 % des 43 milliards de dollars générés par l'industrie en 2017. Voir [ici] ().

L'exploitation partout.

Le but du capitalisme, c'est l'extorsion de la valeur ajoutée produite par les travailleurs, par ceux qui produisent vraiment, par les artistes, etc.

Ce rapport indique que 88% du chiffre d'affaire NE VA PAS À CEUX QUI PRODUISENT LA MUSIQUE.

Une honte.

Un scandale.

La question qu'il faut se poser, c'est : par quels processus un tout petit nombre de gens ont réussi à s'accaparer la part du lion ?

En complément sur musique :

En complément sur capitalisme :

En complément sur extorsion :

   

Jeudi 9 Août 2018 - News # 10392 

Récolte de la tomate en Italie : un système esclavagiste et mafieux s'est installé au mépris de la loi :

Des négriers ces agriculteurs et propriétaires terriens, c'est lamentable.

Et tout ça pour gagner quelques euros de plus par caisse de 300 kg de tomates...

Une honte.

Espérons que le nouveau gouvernement italien va résoudre cette question.

Ce qui permet ce genre de chose, et même qui aggrave la situation, c'est la présence de migrants clandestins. Il faut les foudre dehors : c'est une condition sine qua none pour normaliser, protéger, et aider, les migrants en règle.

Faire le jeu de l'immigration clandestine, c'est faire le jeu des passeurs, des exploiteurs, des négriers, et du capitalisme. Mais les gauchistes et les bobos ne le comprennent pas, complètement intoxiqués et aveuglés par le droit-de-l'hommisme.

En complément sur Italie :

En complément sur esclavagisme :

     

Mardi 7 Août 2018 - News # 10361 

Facebook veut accéder aux données bancaires de ses utilisateurs. Voir [ici] ().

Le groupe de Mark Zuckerberg souhaitait avoir des informations sur toutes les transactions effectuées par carte bancaire et connaître les soldes des comptes courants de clients, a encore dit la source.

Non mais comment est-ce possible qu'on en arrive là ?

Je vais vous le dire : le capitalisme.

Le capitalisme et la cupidité dévorent tout. Ils n'ont AUCUNE ÉTHIQUE.

Et notez bien : ce genre est possible à cause de.... de...., de nos traîtres de politiciens qui ne font rien !

Une loi, et Facebook est mort.

En complément sur Facebook :

       

Lundi 6 Août 2018 - News # 10339 

Capitalisme et riches : Les 500 grandes fortunes françaises possèdent 30% du PIB français. Voir [ici] ().

En résumé, ces 500 foyers fiscaux s'accaparent infiniment plus d'argent qu'elles n'en ont besoin, prenant cet inutile surplus à des millions d'employés et d'ouvriers.

En complément sur capital :

En complément sur riche :

En complément sur PIB :

En complément sur fortune :

 

Lundi 6 Août 2018 - News # 10337 

Trois banques françaises accusées de spéculer sur la faim dans le monde. Voir [ici] ().

Le Figaro découvrant les méfaits du capitalisme et de spéculation... 

En complément sur banque :

En complément sur spéculation :

En complément sur trader :

En complément sur trading :

En complément sur faim :


Dimanche 5 Août 2018 - News # 10316 

22 millions de Français ne partent pas en vacances. Voir [ici] ().

La pauvreté...

La classe moyenne font comme neige au soleil, de plus en plus de français s'enfoncent dans la pauvreté, voire la misère ou deviennent des SDF... 

Pendant ce temps les capitalistes se gavent avec la complicité de nos traîtres de politiciens, qui eux aussi profitent du système.

En complément sur vacances :

En complément sur Français :

En complément sur pauvreté :

   

Samedi 4 Août 2018 - News # 10303 

Climat : En 2017, le taux de CO2 atmosphérique a atteint sa valeur la plus élevée depuis 800.000 ans. Voir [ici] ().

Encore un petit effort Messieurs les capitalistes et les politiciens traîtres, et on suffoquera tous. 

En complément sur climat :

       

Vendredi 3 Août 2018 - News # 10275 

 

Capitalisme : La nouvelle campagne de communication de l'école HEC fait réagir Twitter. Voir [ici] ().

Et me fait aussi réagir... : de la propagande néolibérale, de l'enfumage : sous couvert d'aider les pauvres, ces deux ahuries bâtissent leur business model sur les pauvres. En clair, elles gagnent de l'argent grâce à la misère de chômeurs.

Et puis la formule de l'école : "une start-up qui aide les personnes éloignées de l’emploi à trouver un travail et construire leur avenir" : mais qu'est-ce c'est que ce verbiage sauce novlangue ? Ce sont des chômeurs, et pas n'importe lesquels : des chômeurs qui n'arrivent vraiment pas à trouver du travail.

Ahurissant.

Quand on est jeune, on est con :
on est rempli d'illusions, de certitudes erronées,
et on a aucune expérience de la vie.
Un exemple parfait.

Aurélie Lavaud lave, blanchit, le capitalisme,
et permet ainsi à Irène Soulages
de soulager les pauvres de leur maigre argent.

Merci le Ciel de nous montrer qui sont les gens.

Vous êtes chômeur ?
BimBamJob va vous mettre un Bim puis un Bam dans la tronche
grâce à ces deux délurées du capitalisme.

En complément sur propagande :

En complément sur libéralisme :

En complément sur capital :

   

Samedi 28 Juillet 2018 - News # 10145 

Abus de profiteurs capitalistes sur les retraités : Le business très lucratif des EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) :

Scandaleux.

On a les mêmes ici au Québec. Ils n'arrêtent pas de construire des ensembles multi-étages privés pour les personnes âgées, avec tous les soins et les services. Ça coûte un bras et une jambe, tellement c'est cher. Les gens sont obligés de vendre leur maison ou de souscrire des hypothèques inversées pour payer leur séjour dans ces buildings ruineux. Une honte.

La cupidité et l'appât du gain sans aucun scrupules, toujours et encore. C'est sans fin. Sauf si on légifère.

La Loi est la limite. La loi est ce qui empêche le Mal et les ténébreux de nuire partout, et sans fin.

En complément sur abus :

En complément sur retraité :

En complément sur personne âgée :

En complément sur cupidité :

En complément sur appât du gain :


Mercredi 25 Juillet 2018 - News # 10057 

Pauvreté : 1 enfant sur 3 ne part pas en vacances en France :

Franchement, c'est triste...

Avec tout le pognon qu'il y a en France, et en trop chez certains enfoirés, ça fait mal au coeur de voir une pareille situation. 

À bas le capitalisme !

En complément sur enfant :

En complément sur vacance :

En complément sur pauvre :

   

Dimanche 22 Juillet 2018 - News # 9965 

Capitalisme et ressources : "On vole l'Afrique et on vous fait croire le contraire" :

En complément sur capitalisme :

En complément sur Afrique :

En complément sur ressource :

   

Samedi 21 Juillet 2018 - News # 9933 

Biodiversité en danger à cause des pesticides et autres produits phytosanitaires : Deux tiers des hérissons ont disparu en France en vingt ans :

La civilisation de la chimie de merde.

Il faut revenir au 100% naturel.

Si vous avons bénéficié d'une immense richesse de biodiversité, c'est parce-que la chimie était inexistante auparavant.

On a pas besoin de la chimie : la preuve : la Nature a réussi à nous transmettre une biodiversité folle sans elle, et l'Humanité à cultiver sainement nombre de plantes pendant des milliers d'années.

Compte tenu du contexte capitaliste et d'inconscience quasi-généralisée, seule la loi peut permettre un retour au 100% naturel par l'interdiction absolue de toute chimie dans l'agriculture, l'élevage, et l'industrie agroalimentaire. C'est juste une question de volonté politique.

Complément : "Il faut sauver les hérissons !" :

En complément sur biodiversité :

En complément sur danger :

En complément sur pesticide :

En complément sur chimie :

 

Vendredi 20 Juillet 2018 - News # 9903 

Folie du capitalisme et gâchis insensé : La destruction d'invendus : l'exemple de Burberry est loin d'être une exception dans le secteur du luxe. Voir [ici] ().

Lamentable !

Quelle bande de connards...

Ils pourraient les offrir à ceux qui n'ont rien. Et cela ne détruirait pas leur commerce.

Dément...

En complément sur folie :

En complément sur capitalisme :

En complément sur dément :

En complément sur destruction :

En complément sur gâchis :


Mardi 17 Juillet 2018 - News # 9828 

Extrême pauvreté : Les marchés de la misère : "Marché aux puces : l'envers du décor"

SYNOPSIS :

La crise économique dynamise tout un petit commerce qui attire aujourd'hui bien des convoitises : celui des brocantes et des marchés aux puces.

Avec ses 3500 stands, celui de Paris est le plus grand de France, un étonnant royaume du bric à brac, des vêtements branchés aux meubles anciens en passant par des bazars en tout genre qui ne connaissent qu'une seule loi : celle de la négociation. Avec le pouvoir d'achat en berne, il attire des milliers de consommateurs alléchés par les petits prix mais aussi des revendeurs d'occasion qui tentent de gagner un peu d'argent au noir en bradant tout ce dont ils n'ont plus besoin.

Mais l'ambiance est parfois électrique entre les trafiquants de contrefaçons et les vendeurs officiels, entre les « biffins », ces chiffonniers qui vivent de la récupération et la police qui veut « nettoyer » le quartier, entre les antiquaires et un mystérieux lord anglais qui a racheté pour 50 millions d'euros une bonne partie de leurs boutiques. Nombreux sont ceux qui veulent faire main basse sur les marchés aux puces en plein développement.

Alors qui sont les gagnants et les perdants de cette bataille sans merci ?

Auteur : Stéphane Rodriguez - Sophie Romillat.

Un documentaire poignant : d'un côté des vendeurs à la sauvette qui emmerdent tout le monde en vendant des produits contrefaits, et qui font de la concurrence déloyale aux commerçants qui eux payent leurs charges, et de l'autre de pauvres bougres qui n'ont que les poubelles pour vivre en vendant des saloperies, et qui sont chassés par la police. Quelle tristesse, et quel désespoir...

Et malgré ce destin terrible, quelques uns luttent avec dignité : notamment le Monsieur qui fouille les poubelles du XVIème, si chaleureux et créatif (une perle ce type) et la retraitée qui ne veut pas sombrer dans le désespoir qui la mènera au suicide. 

Un documentaire sur la pauvreté et la misère, sur la débrouillardise, et sur des gens qui luttent chaque jour avec dignité pour survivre.

Quel monde cruel ! 

Capitalistes, libéraux, et néolibéraux, vous êtes des ennemis du genre humain ! Vous prenez infiniment plus que ce dont vous avez besoin, et ce surplus inutile manque cruellement à des milliards d'hommes et de femmes. Vous êtes des criminels en col blanc.

À voir absolument !

En complément sur misère :

En complément sur pauvreté :

     

Mercredi 11 Juillet 2018 - News # 9734 

Le football et les veaux...

Le capitalisme, les lobbies, et les profiteurs de ce système aliénant inique, ont encore de beaux jours devant eux...

Si l'équipe de France devait gagner la finale, vous verrez des milliers de gens dire "on a gagné !" alors qu'en réalité, non seulement ils n'ont rien gagné du tout, mais en plus ils ont même perdu : ils ont perdu la raison, et la capacité de lutter contre des politiciens et des syndicats traîtres qui les maintiennent esclaves du capital et de tous les lobbies. Soit on a un cerveau dans le crâne, soit un ballon...

En complément sur football :

       

Mercredi 11 Juillet 2018 - News # 9711 

L’Australie va maintenant sanctionner, deux fois par mois, les parents qui refusent de faire vacciner leurs enfants. Voir [ici] ().

Ce pays est un laboratoire du Nouvel Ordre Mondial, une smart dictature ultra-capitaliste où l'opposition politique, et à fortiori la dissidence, vont être combattues puis interdites.

Mais en revanche, vous pourrez y consommer et vous enculer autant que vous le voulez.

Alors, elle est pas belle la vie en Australie ?

En complément sur vaccin :

En complément sur Australie :

En complément sur dictature :

En complément sur capitalisme :

 

Lundi 9 Juillet 2018 - News # 9679 

Pourquoi le béton romain vieux de 2 000 ans est-il plus résistant que le béton moderne ? Voir [ici] ().

Intéressant.

Sauf que l'article oublie de dire que sous la pression énorme de la cupidité et du capitalisme, les produits vendus sont de plus en plus de la merde. Et avec l'obsolescence programmée, la situation devient même pire.

Prenez par exemple la robinetterie : c'est de la merde maintenant. Ça fuit, ce n'est pas durable, c'est de mauvaise qualité, ce des matériaux très fins, c'est juste de la cosmétique. Mais c'est de la merde. Et avec les produits chinois, c'est pire ! Je dis ça parce-qu'ici au Canada, les produits chinois il y en a partout, et ça ne vaut RIEN ! Mais alors rien du tout !

En France, d'une manière générale, les produits sont de bien meilleure qualité, et les gens plus exigeants. Mais ici, ..., c'est terrible, il faut vraiment faire attention. Les marques disparaissent. Tout devient marketing et illusion. Les marques, les vraies, pas celles déposée par une entreprise pour des raisons de marketing, non je parle des noms de maisons, étaient un gage de qualité, car ces maisons engageaient leur nom. Aujourd'hui,hui, les produits chinois sont globalement sans marque. Et le capital invente tout un tas de marques bidon pour vendre ou segmenter le marché. Tout devient artifice, tromperie, et illusion.


Lundi 9 Juillet 2018 - News # 9667 

 

Pauvreté, personnes âgées, et inégalités sociales criantes : Aux États-Unis, le nombre de travailleurs de plus de 85 ans atteint un record. Voir [ici] ().

Quelle honte !

Merci le capitalisme !

Avoir plus de 85 ans et devoir encore travailler ? Quelle ignominie ! Quelle injustice !

Et pendant ce temps une minorité de riches et de très riches se gave d'argent dont ils n'ont pas besoin.

Jusqu'à quand les peuples vont supporter cela sans réagir ?

Et puis, cela montre la déconsidération croissante de la société pour ses aînés. C'et terrible.

En complément sur pauvreté :

En complément sur capitalisme :

En complément sur travailleur :

En complément sur personne âgée :

 

Dimanche 8 Juillet 2018 - News # 9632 

Pauvre petite...
Ah vraiment, on la plaint...
Et elle a réclamé en plus 4 millions d'euros à Canal+ !!!
Et ben, c'est pas la vanité et un culot éhonté qui l'étouffent elle...

 

84 167 euros bruts / mois : Le salaire scandaleux des animateurs journalistes de Canal+ qui passent leur temps à nous faire la leçon, à nous accuser d'être des racistes, et à diffuser le venin de la propagande de la pensée unique en bons chiens de garde du système :

Vous vous êtes demandé pourquoi tous les animateurs télé vous encouragent à voter pour Hollande, Macron et prendre des migrants chez vous ????

Et vous vous êtes dit, logiquement, "ben ils sont tous de gauche". Sauf qu'il manque un détail... et de poids : leur salaire. Grâce à un procès au Prudhommes fait par une présentatrice, Maitena Biraben, du Grand Journal de Canal+, on sait désormais à quoi s'en tenir :

"Pauvre Maïtena, femme sans défense victime du sexisme et de la violence capitalistique de Vincent Bolloré, mais on découvre que pour le procès à venir, et selon L’Express, l’avocate de la Suissesse a dû balancer les émoluments de sa cliente. Une erreur stratégique majeure, puisque ce faisant, le statut de victime est pulvérisé en un instant.

« C’est un CDI écrit. Le salaire annuel est de 650.000 euros, 50.000 euros sur 13 mois. S’y ajoute une prime de présence de 360.000 euros brut, ce qui fait une moyenne mensuelle de 84.167 euros brut. »

Ah, va dire ça aux 10 millions de Français pauvres dont la majorité sont des téléspectateurs assidus (télé = loisir du pauvre) !" Bon vous avez compris: pour 85.000 euros par mois, les présentateurs de télévision sont prêts à nous vendre migrants, macrons et gauche caviar.

Je ne sais pas pourquoi, mais maintenant je comprends mieux la situation. Lire ici () l'article d'ER ou ici () l'Express pour le croire.

Source : Pierre Jovanovic ().

Une affaire qui montre l'hubris des gens dès qu'ils accèdent à une position privilégiée : ils perdent tout sens des réalités, et de la mesure.

Et pour les salaires indécents qu'ils reçoivent, ils sont prêts à tout, même à nous intoxiquer mentalement par leur propagande mensongère télévisuelle et à servir ce système inique qui nous opprime.

Des chiens de garde ultra-bien payés du système français de domination, voilà la réalité de nos "élites" médiatiques.

Révolution !

En complément sur Canal+ :

En complément sur salaire :

En complément sur scandale :

En complément sur hubris :

En complément sur Pierre Jovanovic :


Jeudi 5 Juillet 2018 - News # 9554 

Les 100 plus grandes entreprises du monde pèsent plus de 20.000 milliards de dollars. Voir [ici] ().

La folie du capitalisme...

Et pendant ce temps, des milliards d'êtres humains vivent avec moins de 1 dollar par jour.

En complément sur entreprise :

En complément sur capitalisme :

     

Mercredi 4 Juillet 2018 - News # 9552 

 Internet et Union Européenne : La censure en Europe sera OPÉRATIONNELLE à compter du 5 juillet 2018 avec les Articles 13 et 11 sur les droits d’auteur. Voir [ici] ().

En clair pour l'article 11, si je met un lien vers une news d'un site éditeur, je serais obligé de payer... Enfin si j'étais en Europe (mais mon site est au Canada).

C'est dément ! 

Ça va tuer les blogs.

Ils sont tarés au parlement européen et à l'Union Européenne.

Cette histoire de droit d'auteur a bon dos : c'est la mise en coupe réglée de tous les sites d'information alternatifs sous le prétexte capitaliste du droit d'auteur. Parce-que franchement : ça ne nuit pas à un éditeur qu'un autre site mette un lien vers lui : bien au contraire, ça lui apporte du trafic. Démentiel !

Internet tel que nous le connaissons est peut-être en train de mourir dans l'indifférence générale. 

En complément sur Internet :

En complément sur censure :

En complément sur droit d'auteur :

   

Samedi 30 Juin 2018 - News # 9453 

Gâchis monstrueux : la publicité dans les boîtes aux lettres constitue 1/4 du papier utilisé en France. Voir [ici] ().

Une conséquence du capitalisme qui a instauré pour son développement le marketing et induit le fétichisme de la marchandise.

Le capitalisme, pour vivre, détruit l'environnement, tous les êtres, et la planète entière.

Quand les peuples en prendront-ils enfin conscience ? Quand il sera trop tard ?

En complément sur publicité :

En complément sur gâchis :

En complément sur capitalisme :

   

Vendredi 29 Juin 2018 - News # 9438 

L'Autriche en passe de reconnaître un troisième sexe. Voir [ici] ().

Décidément, c'est la journée du triomphe LGBT ! 

Un troisième sexe... Et puis quoi encore ? Le déni de RÉALITÉ !

Encore un dégât de la nauséabonde et ténébreuse théorie du genre...

Même en Autriche, ils ont aussi des traîtres de politiciens manifestement.

En fait, quand on regarde bien, ça vient de plus haut : de l'Union Européenne néolibérale du droit-de-l'hommiste marchand émanant du capitalisme libertaire outrancier qui garantit dans son article 8 de la Convention européenne des droits de l'Homme un «droit à une identité sexuelle individuelle» et protégeait «en particulier les gens avec une identité sexuelle alternative». Qui a pu écrire une pareille ânerie, une pareille absurdité ? PAS LES PEUPLES EN TOUT CAS, mais des traîtres à l'Humanité, comme toujours.

La "démocratie" est un leurre : NOUS NE SOMMES PAS EN DÉMOCRATIE mais dans le règne des lobbies, des oligarchies, et des multinationales.

La démocratie, c'est le peuple pour le peuple, par le peuple, et rien d'autre. Nous n'y sommes pas encore hélas...

En complément sur Autriche :

En complément sur théorie du genre :

En complément sur LGBT :

En complément sur homosexualité :

En complément sur Union Européenne :


Vendredi 29 Juin 2018 - News # 9429 

Françaises, Français, voilà une preuve supplémentaire de la forfaiture de nos traîtres de politiciens.
L'Assemblée Nationale n'est plus le palais de la majorité, mais celui d'une minorité, et perverse en plus.
Quelle trahison de nos politiciens !
Quelle trahison des idéaux républicains !
Quel trahison de la démocratie même !

FRANCE, TU ES EN TRAIN DE PERDRE TON ÂME !

 

Ahurissant : Le drapeau arc-en-ciel va flotter pour la première fois sur l'Assemblée à l'occasion de la Marche des fiertés (gay pride). Voir [ici] () et [là] ().

Ou le triomphe inique (et temporaire) du lobby LGBT sur la démocratie et la République, devenue une Raie Publique...

Et nos traîtres de politiciens, à commencer par le président de l'Assemble Nationale lui-même, trouvent ça très bien...  Quels lâches ! Quels traîtres !

Et quel symbole... Après certains passages piétons gay rendus permanents dans Paris par la traîtresse ténébreuse Anne Hidalgo, maintenant le drapeau gay trône sur l'Assemblée. Deux signes du triomphe et de la domination de la perversité et des Ténèbres sur la France. C'est très grave ! C'est très mauvais signe pour la suite. Paris va subir un châtiment exemplaire...

Et quel renoncement des politiciens ! Et quelle trahison !

Mais le bon peuple ne s'en laisse pas compter, et réagit, résiste à la perversité de ce lobby et à ces trahisons des élus : en effet, l'article indique que "le dernier rapport de SOS Homophobie, les actes anti-LGBT non seulement persistent mais augmentent en France (+4,8% en 2017 par rapport à 2016) et particulièrement en milieu scolaire (+38%)". Si ça ce n'est pas une preuve objective de rejet de la population... Comme quoi, la démocratie n'existe vraiment pas en France, la grande majorité du peuple étant méprisée et ignorée, puisque sa volonté n'est pas prise en compte mais plutôt celle d'un lobby ultra-minoritaire. Inique !

Si la démocratie véritable était en vigueur en France, la sphère homosexuelle serait totalement interdite dans l'espace public : plus aucun club gay ou lesbien, plus aucun restaurant du même genre, plus aucun journal ou magazine homo, plus le droit de s'embrasser en public pour les LGBT, etc. plus rien. Il ne resterait à ces gens que leur pratiques perverses dans l'intimité.

Le combat ne fait que commencer, et il va falloir choisir entre la démocratie véritable et le droit-de-l'hommisme marchand.

J'ai choisi depuis longtemps la démocratie véritable selon les idées générales étudiées et diffusées par Étienne Chouard : des citoyens ayant l'initiative, le débat, et le vote des lois auxquelles ils consentent à se soumettre, oeuvrant collectivement pour le bien commun et l'intérêt général, et ayant repoussé définitivement tous les lobbies qu'ils soient d'ordre économique, financier, communautaire, ou comme ici sociétaux.

Plus le temps passe, plus on peut se rendre compte que la déclaration des droits de l'homme est un cheval de troie de la Franc-Maçonnerie destiné à torpiller la famille, la religion, et la société patriarcale créatrice de civilisation, dans le but de transformer notre société de cellules familiales en une foule d'individus isolés, esclavagisés, soumis à leur passions, à leur désir de consommation multiformes, et donc à la marchandisation d'un capitalisme de plus en plus outrancier.

Voilà pourquoi j'ai signalé plusieurs fois sur ce site qu'il va falloir choisir entre la démocratie véritable et le droit-de-l'hommisme marchand.

À méditer...

Merci à OS pour l'information. 

 

 PARTICIPEZ AU SONDAGE ! 

 

En complément sur LGBT :

En complément sur homosexualité :

En complément sur perversité :

En complément sur démocratie :

En complément sur ahurissant :


Jeudi 28 Juin 2018 - News # 9397 

Séminaire sur les Droits Économiques S01EP07 // Quelle réponse communiste aux droits économiques promus par la contre-révolution ? Par Bernard Friot :

SYNOPSIS :

La séance de février a été consacrée à la création de droits économiques de la personne sans lien à la qualification comme réponse capitaliste au progrès du salaire à vie. Cette contre- révolution capitaliste du travail crée deux piliers de ressources dont j’ai présenté en détail la construction au cours des quarante dernières années. La séance de mars, animée par Denis Bayon, a été l’occasion d’analyser la forme actuellement la plus aboutie du premier pilier, le revenu de base. Comme je n’avais pas pu aller au bout de la réflexion sur le type de droits économiques de la personne que les deux piliers capitalistes de ressources reconnaissent, je mènerai cette réflexion le 9 avril. Puis je montrerai comment ces droits appellent en réponse une proposition très délibérée de salaire comme droit politique attaché à la personne. La pleine reconnaissance des personnes suppose qu’elles soient inscrites, sous une forme qu’elles maîtrisent, non seulement dans l’ordre de la valeur d’usage mais aussi dans celui de la valeur économique. Ce sera l’occasion l’occasion de poursuivre la réflexion sur la valeur.

Source : Réseau Salariat.

Non évalué.

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur Droits Économiques :

     

Dimanche 24 Juin 2018 - News # 9284 

Spéculation : Le pari à 6,6 milliards de dollars d'un trader français expose les défaillances du marché. Voir [ici] ().

Une histoire complètement dingue, montrant qu'on vit dans un monde dominé absolument par le capitalisme et la bourse.

Il est totalement aberrant de pouvoir avoir des positions en milliards avec seulement 20.000 euros sur son compte.

Si cela est possible, c'est que des gens très riches et de grandes banques ont fait pression sur le législateur pour pouvoir autoriser de "jouer" avec de l'argent qu'on a pas. Un scandale.

La reprise du contrôle de la bourse, et même des règles de son fonctionnement, est une priorité absolue pour les peuples pour pouvoir en finir avec le capitalisme. Je pense même qu'il faut ensuite supprimer la bourse telle que nous la connaissons et la rembourser par une bourse bleue où toute spéculation sur les cours est structurellement impossible.

En complément sur spéculation :

En complément sur bourse :

En complément sur dingue :

   

Mardi 19 Juin 2018 - News # 9190 

Folie de la théorie du genre et transgenres : En Australie, les moins de 16 ans pourront décider de leur sexe. Voir [ici] ().

Décider de son sexe ou le déni de réalité

J'ai un phallus mais je me considère comme une femme. J'ai un vagin mais je suis un homme. Le mental complètement allumé, la conscience complètement endormie et hypnotisée par des parasites pervers de la Légion du Moi pluralisé. Les ténèbres aux commandes de robots inconscients. Ahurissant.

Il faut savoir que l'Australie est un laboratoire du Nouvel Ordre Mondial où des crypto-fascistes associés au capitalisme outrancier règnent en maître. Leur objectif : la domination totale des électeurs sans retour possible à la démocratie, en transformant tous les citoyens en CONsommateurs exclusivement, sans droits politiques réels.

Que les gens s'enculent ou changent de sexe leur convient parfaitement puisqu'ils se déshumanisent et se transformant en consommateurs de sexe en plus de produits, les réduisant un peu plus exclusivement à des êtres de pulsions et de désirs et non de raison.

Des esclaves des passions dominés par un système totalitaire versus des hommes libres citoyens d'une démocratie, voilà rien de moins que l'enjeu.

En complément sur Australie :

En complément sur théorie du genre :

En complément sur transgenre :

En complément sur sexe :

En complément sur LGBT :


Mardi 19 Juin 2018 - News # 9174 

De pire en pire : des féministes protestent en se promenant dans des lieus publics sans serviettes hygiéniques ou tampons vaginaux :

Encore une conséquence du droit-de-l'hommisme incompris et forcené couplé à la vanité et à l'égoïsme : "Moi, moi, moi, mes droits, mes droits, mes droits !"

Et tes devoirs connasse ?

Et ta responsabilité envers la société connasse ?

Ahurissant

Merci monsieur Daniel Cohn-Bendit : c'est vous l'un des grands responsables de ce chaos multiforme grandissant, de cette perte de tous les repères. L'idéologie libérale-libertaire est un des outils majeurs de la déconstruction multi-aspects au service de l'Empire et du capitalisme le plus outrancier.

En complément sur féminisme :

En complément sur de pire en pire :

En complément sur ahurissant :

En complément sur Daniel Cohn-Bendit :

 

Samedi 16 Juin 2018 - News # 9099 

États-Unis : des employés de Disneyland réclament des salaires permettant de «vivre». Voir [ici] ().

Ça montre le niveau d'exploitation de ces gens...

Le capitalisme extorque le plus possible la valeur ajoutée produite par les travailleurs au point où les gens n'ont pas assez pour vivre, vous vous rendez compte ?

Et Disney est une entreprise type du capitalisme.

En complément sur capitalisme :

       

Lundi 11 Juin 2018 - News # 9005 

Capitalisme vs intérêt général et bien commun : "Eh oui ! Le service public, ça coûte" - Par Vox Plebeia :

Très bonne vidéo, à l’exception de la conclusion qui est erronée : la bataille sera inévitablement perdue pour les citoyens car la privatisation de la SNCF par le gouvernement français est une traduction des GOPÉ (Grandes Orientations de Politique Économique) instaurées par la Commission européenne.

Dit autrement, tant que la France demeurera dans l'Union Européenne, la lutte est perdue pour les citoyens, le gouvernement étant OBLIGÉ de mettre en oeuvre les GOPÉS.

Conclusion : Frexit !

L'intelligence, c'est aussi de savoir conclure et passer à l'action.

En complément sur service public :

En complément sur intérêt général :

En complément sur bien commun :

En complément sur capitalisme :

En complément sur Vox Plebeia :


Mardi 5 Juin 2018 - News # 8896 

Capitalisme, richesse, et prise de conscience : Tom Shadyac, le réalisateur d'Ace Ventura a renoncé à son train de vie pour vivre dans un mobil-home :

Il n'y en a pas beaucoup qui sont capables de faire cela...

Il y en a plus qui ont conscience que leur vie de riche est de la merde, que ce qu'il font est vain, mais ils n'ont hélas pas le courage de la changer comme ce Monsieur.

Le courage, c'est l'une des vertus cardinales pour vivre dans ce monde.

En complément sur capitalisme :

En complément sur riche :

En complément sur courage :

   

Dimanche 3 Juin 2018 - News # 8853 

Le capitalisme outrancier et la marchandisation de tout et la disparition de la puissance publique, du bien commun, et de l'intérêt général : une "dystopie néolibérale" - Par Vox Plebia :

Bon, mais un peu court.

Pour être plus pertinent et didactique, il aurait été souhaitable que l'auteur cite ces fameux prémisses, d'en signifier pour chacun le sens et la portée, pour permettre au téléspectateur d'en comprendre la dynamique, et le
processus général permettant de les relier effectivement à la dystopie.

En complément sur libéralisme :

En complément sur marchandisation :

En complément sur capitalisme :

En complément sur dystopie :

 

Jeudi 31 Mai 2018 - News # 8786 

Capitalisme : tout va très bien en Macronie... pour les riches... :

19.4 milliards d'Euros supplémentaires pour deux personnes déjà richissimes... Est-ce que vous vous rendez compte de la somme ? C'est dément...

Mais combien de temps va-t'on encore supporter cette injustice ?

Il faut un plafond à l'accumulation.

Ces gugusses sont des criminels, des ennemis du peuple, et de l'Humanité : ils s'engraissent INUTILEMENT sur le dos de millions de gens à qui cet argent manque cruellement. Criminel je vous dis.

En complément sur riche :

En complément sur milliardaire :

En complément sur Bernard Arnault :

En complément sur capital :

 

Mercredi 30 Mai 2018 - News # 8755 

"Des féministes suédoises qualifient le nationalisme (et non l’islam) de menace majeure pour les droits des femmes en Europe". Voir [ici] ().

Un article très spécial, à ne pas rater, montrant que nous allons vers des temps très difficiles.

Le droit-de-l'hommisme a complètement intoxiqué nombre de gens qui vont se transformer en ennemis objectifs de la Nation, et même devenir complètement aveugles au point de ne pas voir leur vrais ennemis.

Pour ne serait-ce que reprendre l'exemple de ces féministes, ces dernières ne mesurent pas la chape de plomb et les dangers de l'Islam radical pour elles. Elles devraient aller faire un petit tour en Arabie Saoudite, cela les sortirait de la torpeur hypnotique que l'idéologie dominante aliénatoire a provoquée en elles.

Le lavage de cerveau du droit-de-l'hommisme et de la mentalité égoïste paroxystique libéral-libertaire, dont Daniel Cohn-Bendit est l'indigne représentant, ont détruit nombre d'individus qui ne jurent que par une liberté exacerbée absolue au nom de moi, moi, moi, mes droits, contre toute autre considération, même lorsqu'il s'agit de la vie d'autrui (dans l'avortement notamment).

Il va falloir choisir : le capitalisme débridé d'individus isolés, pervertis, complètement esclavagisés, et politiquement impuissants face aux forces exécutives de l'argent et de la guerre, ou la Nation réellement démocratique et salvatrice.

Nous arrivons à la croisée des chemins...

En complément sur féminisme :

En complément sur nationalisme :

En complément sur Daniel Cohn-Bendit :

En complément sur libéral libertaire :

 

Mardi 29 Mai 2018 - News # 8722 

Les taux d'intérêt se resserrent autour de la majorité parlementaire antisystème italienne. Voir [ici] ().

Le capitalisme et les marchés ont horreur du peuple.

Ils veulent un pouvoir absolu, sans partage, pour pouvoir tondre le peuple impunément et sans fin.

C'est une guerre à mort.

Il serait temps que les peuples se réveillent...

"Arréter de regarder la télévision définitivement" : c'est le premier message le plus important à diffuser au pl;us grand nombre.

En complément sur Italie :

       

Lundi 28 Mai 2018 - News # 8690 

"L'économie française a besoin de 10 millions d'immigrés d'ici à 2040". Voir [ici] ().

Avec 6 592 100 chômeurs en 2018, officiellement (voir [ici] ()) ! On peut donc légitimement penser qu'il y  en a plus.

Le capitalisme ne se maintient que grâce au dumping social et à son armée d'idiots utiles de tous bords : libéraux, néolibéraux, faux socialistes, extrême-gauche.

Consternant.

Il faut que chaque citoyen comprenne impérativement que l'importation de hordes de migrants est la première cause du dumping social, et détruit en plus l'identité de la France. La destruction de l'identité de la France permet l'élaboration progressive d'un magma de personnes déracinées, isolées, et fragilisées, plus aptes à être contrôlées et tondues : la Nation disparaît au profit d'une foule d'esclaves seulement mus par la survie économique, chosifiés. Game over.

Le capital veut l'immigration de masse !

Les européistes veulent l'immigration de masse !

Les mondialistes veulent l'immigration de masse !

Vous pensez pas qu'il y a un problème dans ce cas ?

Car tous ces gens sont les ennemis du peuple et de l'État-Nation. ^^

Pensez-y...

En complément sur migrants :

En complément sur capitalisme :

En complément sur libéralisme :

En complément sur dumping social :

 

Lundi 28 Mai 2018 - News # 8688 

Capitalisme : 22,1 milliards d’euros pour Bernard Arnault et 14 euros de plus pour ses salariés… Voir [ici] ().

Honteux !

Inique !

Dégueulasse !

À bas le capitalisme !

En complément sur Bernard Arnault :

En complément sur capitalisme :

En complément sur honteux :

En complément sur inique :

 

Dimanche 27 Mai 2018 - News # 8679 

 

Mise en esclavage des États et des peuples : "Le Système dette", une conférence d'Éric Toussaint :

SYNOPSIS :

etika, ATTAC Luxembourg, l’ASTM et les Amis du Monde Diplomatique Luxembourg avec le soutien de neimënster ont le plaisir de vous présenter la conférence :

Le Système dette, jeudi 3 mai 2018 à 18h30 en présence de Éric Toussaint.

De l’Amérique latine à la Chine en passant par la Grèce, la Tunisie et l’Égypte, la dette a été utilisée comme une arme de domination et de spoliation.

Le recours à l’endettement extérieur et l’adoption du libre-échange constituent à partir du XIXe siècle un facteur fondamental de la mise sous tutelle d’économies entières par les puissances capitalistes.

La Grèce des années 2010 est un exemple supplémentaire d’un pays et d’un peuple privés de liberté sous le prétexte de rembourser une dette illégitime.

Cette dictature de la dette n’est pas inéluctable. En deux siècles, plusieurs États ont annulé leurs dettes avec succès. L’auteur analyse les répudiations réalisées par le Mexique, les États-Unis, Cuba, le Costa Rica et la Russie des soviets. Il met en lumière et actualise la doctrine de la dette odieuse.

Ce récit captivant donne les clés indispensables pour comprendre la mécanique implacable de la dette et l’évolution du monde capitaliste au cours des deux derniers siècles.

Présentation de l’orateur : 

Éric Toussaint, historien et docteur en sciences politiques des universités de Liège et de Paris 8, est porte-parole du CADTM international(Comité pour l’abolition des dettes illégitimes) et membre du Conseil scientifique d’ATTAC France.

Il est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages dont Bancocratie (Éditions Aden).

Il a coordonné les travaux de la Commission pour la Vérité sur la dette publique de la Grèce créée le 4 avril 2015 par la présidente du Parlement grec. Cette commission a fonctionné sous les auspices du parlement entre avril et octobre 2015. Suite à sa dissolution annoncée le 12 novembre 2015 par le nouveau président du parlement grec, l’ex-Commission poursuit ses travaux et s’est dotée d’un statut légal d’association sans but lucratif.

Son dernier ouvrage "Le système dette" a été salué par la presse :

- Éric Toussaint revient sur l’histoire de l’endettement des pays dits « naissants » et explique le lien de subordination qui en découle au détriment des peuples. Politis.

- Accessible au grand public, cet ouvrage éclaire l’histoire des pays de la périphérie à la lumière de l’exploitation de leurs dettes extérieures par les puissances occidentales alliées au capitalisme financier. L’Humanité

- Enrichi par des documents d’archives et des comptes rendus officiels des échanges entre responsables politiques de tous bords et de tous pays, Le Système dette est une plongée historique qui montre que la lutte contre les « dettes odieuses », illégitimes, illégales et insoutenables n’est pas un combat naissant. Libération.

Une conférence de premier ordre, qui nous apprend beaucoup de choses nouvelles sur la mise en place des dettes souveraines par des stratagèmes iniques de banquiers et d'États occidentaux déloyaux, et leur possibles répudiations en tant que "dette odieuses".

Éric Toussaint a une expérience et une connaissance historique immenses en matière de dette, cette conférence vous en convaincra : il est super sérieux et crédible, et il est vraiment passionnant à écouter.

Un must incontournable, à ne surtout pas rater, et à voir entièrement !

En complément sur Éric Toussaint :

En complément sur dette :

En complément sur capitalisme :

En complément sur esclavage :

 

Vendredi 25 Mai 2018 - News # 8651 

Bravo monsieur Daniel Cohn-Bendit : tout est dit !

 

Le gaulliste Denis Tillinac :

Voir [ici] ().

Il a 100% raison : Mai 68 est une déconstruction de la société par des des jouisseurs égoïstes irresponsables qui ont fait le jeu du Capitalisme et des États-Unis.

Ce sont les idiots utiles de l'Empire qui ont permis de chasser de Gaulle du pouvoir et d'inféoder la France aux États-Unis puis à l'Union Européenne, Daniel Cohn-Bendit en étant un exemple criant type de ce genre de traître sournois à la France et au peuple français.

En complément sur Mai 68 :

En complément sur Daniel Cohn-Bendit :

En complément sur Capital :

   

Vendredi 25 Mai 2018 - News # 8642 

La Slovénie est un paradis pour les abeilles :

Un petit pays qui n'est pas encore ravagé par la chimie outrancière du capitalisme débridé.

En complément sur abeilles :

       

Jeudi 24 Mai 2018 - News # 8631 

 

Allemagne : les antifas publient un guide du «touriste émeutier» avant une réunion de l'AfD. Voir [ici] ().

Ce qui m'amuse toujours avec ce genre de New, c'est que les Antifas sont toujours d'insondables crétins : ils se prétendent antifasciste alors même que ce sont eux les fascistes, les actes qu'ils posent à chaque fois des marqueurs objectifs des méthodes fascistes.

Des crétins de premier ordre ! Et les idiots utiles du capitalisme et du système puisqu'ils réussissent le tour de force de diviser les souverainistes de droite de ceux de gauche.

Quelle belle réussite !

En complément sur antifas :

En complément sur fasciste :

     

Jeudi 24 Mai 2018 - News # 8628 

Fin du monde et de l'humanité : "Voici ce qui se produira si les hommes disparaissent" :

Cette vidéo raconte des conneries : les sacs plastiques auront été dissous bien avant 100 millions d'années !

En moins de 20.000 ans, il ne reste RIEN de notre civilisation.

La preuve : des civilisations plus puissantes ont existé avant la notre, et il n'en reste rien (du moins en surface).

Toutes les substances se dissolvent et se transforment avec le temps et l'oeuvre de la Nature. Même le métal (à l'exception de l'or). Mettez dans la terre de votre jardin une fourchette en acier inoxydable, et en moins de 10.000 ans elle a complètement disparu, dissoute.

Notre société, à cause du capitalisme, construit de la merde : tout est très fragile.

Ceux qui possèdent une maison savent à quel point elle se détériore vite...

À l'occasion de la crise des subprimes aux États-Unis, de nombreuses maisons sont demeurées inhabitées : beaucoup d'entre elles sont devenues désormais inhabitables... Et seulement en quelques années... De la merde...

Même une voiture moderne, confrontée à des hivers rigoureux comme ici au Canada, commence à rouiller EN MOINS DE 10 ans si elle n'a pas subit un traitement spécifique. Alors dans 10.000 ans, dans 50.000 ans, etc. : IL NE RESTE RIEN !

En complément sur fin du monde :

       

Jeudi 24 Mai 2018 - News # 8627 

Jean Ziegler : "Il faut détruire le capitalisme" :

En complément sur Jean Ziegler :

En complément sur capitalisme :

     

Lundi 21 Mai 2018 - News # 8553 

Italie : la Ligue et le Mouvement 5 étoiles s'allient pour gouverner avec un programme ambitieux anti-Union Européenne et anti-migrants :

SYNOPSIS :

Le  parti anti-système du Mouvement 5 étoiles et le rassemblement anti-immigration de la Ligue ont rendez-vous lundi 21 mai avec le président Sergio Mattarella. Objectif : définir qui sera le chef de la future coalition gouvernementale.

Selon la presse transalpine, le juriste de 54 ans Giuseppe Conte, inconnu du grand public, est pressenti pour diriger le pays.

Source : RT.

Espérons qu'ils vont réussir.

Je dis cela parce-que les scélérats antidémocratiques et les crypto-fascistes, tous européistes, vont sortir du bois, et faire feu de tout bois contre cette belle alliance populaire, comme on a pu déjà le voir à l'occasion du Brexit, ou lors de l'entre deux tours de la présidentielle en France entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen (je pense notamment à des faux culs de première, des recteurs d'université ayant appelé à faire barrage à Marine Le Pen, une opération scandaleuse qui a révélé qui sont véritablement les fascistes...).

Il faut comprendre une fois pour toutes que seule l'union sacrée du peuple, notamment l'union majoritairement des vrais gens de gauche (la gauche du travail, pas les sociaux-traîtres supposément socialistes ni les trotskistes qui sont la gauche du Capital) avec les gens ayant des valeurs traditionnelles de droite (ce qui exclut totalement les capitalistes et les néolibéraux) permet la reprise du pouvoir et de toutes les commandes d'un pays dans le but de l'érection d'une véritable démocratie basée sur la souveraineté populaire, complètement à l'opposé de notre pseudo-démocratie de gouvernement représentatif, non représentatif en réalité, et vendue à tous les lobbies économiques, financiers, et sociétaux.

Une expérience politique à suivre de prés, à la fois pour voir l'issue du combat entre les vrais démocrates et les crypto-fascistes, mais aussi pour l'aspect économique : cette affaire pourrait donner le coup de grâce à la fois à la zone Euro et à l'Union Européenne.

En complément sur Italie :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur européisme :

En complément sur migrants :

 

Lundi 21 Mai 2018 - News # 8542 

Venezuela :

Ça devient grave...

Il est clair que les États-Unis mènent la danse.

L'Argentine, le Brésil, le Canada, le Chili, la Colombie et le Mexique, ont annoncé qu'ils ne «[reconnaissaient] pas la légitimité» du scrutin... Ahurissant.

Ces pays sont des larbins des États-Unis, et Justin Trudeau est décidément un caniche et un crétin.

Le peuple vénézuélien est un grand peuple : il a osé reprendre le contrôle de son pays contre tous les lobbies et les puissances du capitalisme. Alors les États-Unis font tout pour le saborder : il ne faut surtout pas que le Venezuela réussisse et donne des idées à d'autres pays.

En complément sur Venezuela :

En complément sur Nicolas Maduro :

     

Vendredi 18 Mai 2018 - News # 8484 

Le capitalisme doit être éliminé, détruit.

Jean Ziegler.

 

À l'occasion de la sortie de son livre "Le capitalisme expliqué à ma petite-fille", Jean Ziegler, ex-rapporteur de l’ONU sur le droit à l’alimentation, nous explique pourquoi une révolution est nécessaire :

Il a raison : y'en a marre !

Ce qui ne signifie pas l'interdiction de la libre entreprise entrepreneuriale et non capitaliste.

Présentation du livre :

Le capitalisme domine désormais la planète. Les sociétés transcontinentales défient les États et les institutions internationales, piétinent le bien commun, délocalisent leur production où bon leur semble pour maximiser leurs profits, n'hésitant pas à tirer avantage du travail des enfants esclaves dans les pays du tiers-monde. Résultat : sous l'empire de ce capitalisme mondialisé, plus d'un milliard d'êtres humains voient leur vie broyée par la misère, les inégalités s'accroissent comme jamais, la planète s'épuise, la déprime s'empare des populations, les replis identitaires s'aggravent sous l'effet de la dictature du marché. Et c'est avec ce système et l'ordre cannibale qu'il impose au monde que Jean Ziegler propose de rompre, au terme d'un dialogue subtil et engagé avec sa petite-fille. Rapporteur spécial de l'ONU pour le droit à l'alimentation (2000-2008), Jean Ziegler est actuellement vice-président du comité consultatif du Conseil des droits de l'homme de l'ONU. Il a notamment publié, dans la même collection, La faim dans le monde expliquée à mon fils.

Données techniques :

EAN13 : 9782021397222
ISBN : 978-2-02-139722-2
Éditeur : Le Seuil
Date de publication : 05/2018
Collection : EXPLIQUE A...
Nombre de pages : 128
Dimensions : 19 x 11 x 1 cm
Poids : 119 g

En complément sur Jean Ziegler :

En complément sur capitalisme :

     

Mardi 15 Mai 2018 - News # 8414 

Triomphe du capitalisme et du mépris de classe : «Dividendes record du CAC 40» : le rapport d'Oxfam enflamme les réseaux sociaux. Voir [ici] ().

En complément sur capitalisme :

En complément sur Oxfam :

En complément sur CAC 40 :

   

Jeudi 10 Mai 2018 - News # 8334 

"Les guerres et le capitalisme ou la stratégie du chaos" par Michel Collon :

C'est pas vrai... : en moins de 2 heures, cette vidéo a déjà disparu...

Mais j'ai finalement réussi à vous en retrouver une version ! 

SYNOPSIS :

Conférence de Michel COLLON à Montpellier le 3 mai 2018 sur Le capitalisme et les guerres ou la stratégie du chaos.

Dans la guerre de l'information, les media -mensonges sur les faits réels entretiennent la peur de la guerre froide permettant la continuation des prédations des multinationales et la croissance de leurs profits.

Le collectif Investig'Actions lutte par des contre-informations sur la propagande et le bourrage de crânes notamment sur les guerres impérialistes au Moyen-Orient, la dernière guerre coloniale en Palestine et en général les relations Nord-Sud (www.investigaction.net ()).

Film réalisé par Serge Tostain. Mai 2018

Une alternance de choses soporifiques et intéressantes.

En complément sur Michel Collon :

En complément sur capitalisme :

En complément sur chaos :

En complément sur guerre :

 

Mercredi 9 Mai 2018 - News # 8319 

 

Pourquoi il faudrait renoncer à la 5e semaine de congés payés ainsi qu'au RTT, selon Christophe Barbier. Voir [ici] ().

Ce type est un véritable connard, un suppôt du système, et du capitalisme, c'est ahurissant.

Et puis, les explications qu'ils donnent sont grotesques : il n'y connaît rien en économie, ayant fait des études de Lettres et d'histoire... Ridicule !

En complément sur Christophe Barbier :

       

Mardi 8 Mai 2018 - News # 8290 

Humour et capitalisme : Daniel Cohn-Bendit et Emmanuel Macron :

Daniel Cohn-Bendit : l'un des pires politiciens, un professionnel du retournement de veste, un social-traître de premier ordre.

Le libéralisme libertaire est l'une des idéologie les plus efficaces du capitalisme car il déconstruit tout pour tout autoriser, et permetytre ainsi une extetion sans limites à la marchandisation de tout, même de l'être humain lui-même.

Tous les derniers remparts au capitalisme effréné que sont les valeurs traditionnelles, la famille, la religion chrétienne, ont été systématiquement attaqués par ce sinistre pitre, et ont progrssivement volé en éclat grâce à l'idéologie de merde et au travail de ce kapo, de cet idiot utile.

Rarement un homme politique aura autant nuit à ses semblables que Daniel Cohn-Bendit.

En complément sur humour :

En complément sur capitalisme :

En complément sur Cohn-Bendit :

En complément sur Macron :

 

Mardi 8 Mai 2018 - News # 8288 

Humour et capitalisme :

En complément sur humour :

En complément sur capitalisme :

     

Lundi 7 Mai 2018 - News # 8261 

Libye : Saïf al-Islam Kadhafi :

Il a 100% raison.

Kadhafi voulait créer un dinar-or pour toute l'Afrique. Exit le dollar et toutes les monnaies de singe qui ne valent rien : il aurait fallu payer les ressources avec de l'or... Situation intolérable pour les impérialistes et les capitalistes qui ne vivent que de la fausse monnaie et de la prédation.

Quelle honte, quand j'y pense, que cette opération inique en Libye menée par le nabot-traître Sarkozy, et appuyé par le philosophe de mes deux BHL. Terrible... Ces deux connards ont du sang sur les mains, et pas qu'un peu.

En complément sur Libye :

En complément sur Kadhafi :

     

Vendredi 4 Mai 2018 - News # 8213 

 

Documentaire sur la présidentielle 2017 en France : "Macron à l'Élysée : le casse du siècle" :

SYNOPSIS :

Avec «Macron à l'Elysée : le casse du siècle», BFMTV poursuit sa production de documentaires sur la dernière présidentielle.

«Le casse du siècle» : la campagne Macron ou la réussite d'une «effraction».

Après le fiasco de François Fillon, plombé par les affaires et lâché par une partie de son camp, le banco d’Emmanuel Macron, porté par les circonstances et une incontestable opiniâtreté. Avec Macron à l’Elysée, le casse du siècle (1), documentaire de 52 minutes que BFMTV a de nouveau produit en interne, la chaîne continue de redérouler, au long, le fil de cette campagne qui restera dans les annales. Cette fois du point de vue du vainqueur, qui n’était au départ qu’un ministre ambitieux puis un challenger sans troupes et aux maigres chances. Si personne n’ignore l’issue du film, les très nombreux témoignages qui nourrissent le récit de cette victoire par «effraction» – terme admis par Macron lui-même – ne manquent pas d’intérêt.

Alors qu’Emmanuel Macron va souffler d’ici peu sa première bougie à l’Elysée, c’est aussi l’occasion de réaliser le chemin parcouru, à titre personnel, depuis l’affirmation de ses ambitions, l’annonce de sa candidature et enfin la bataille électorale qui l’a conduit à la victoire finale, face à l’extrême droite. De la petite équipe totalement dédiée à sa cause et revendiquant une culture start-up, aux démonstrations de force des meetings de fin de campagne, on mesure une nouvelle fois combien sa victoire n’était pas toute tracée.

«Vous ne serez jamais ministre»
Le film s’ouvre avec la réception donnée par François Hollande à l’Elysée, le 15 juillet 2014, en l’honneur de celui qui était alors secrétaire général adjoint et quittait le Palais après deux années. Gaspard Gantzer, en charge de la communication du président Hollande à l’Elysée, et Jean-Pierre Jouyet, secrétaire général de la dernière partie du mandat et l’un des parrains politiques de Macron, notamment, reviennent sur cette période. Les sourires sont bien présents, mais l’humeur du jeune conseiller en partance est quelque peu amère. Lui se serait bien vu ministre, comme Julien Dray ou Jacques Attali l’avaient conseillé à Hollande en parlant d’une «pépite», racontent-ils dans le film. «Trop tôt», «trop technocrate», aurait répondu à l’un comme à l’autre le chef de l’Etat. Attali affirme alors avoir joué un rôle : «Je lui ai dit : "Emmanuel, il faut partir parce que vous ne serez jamais ministre."»

Interrogé sur l’aigreur de Macron, l’ancien patron du PS Jean-Christophe Cambadélis, raconte une anecdote. Quelques mois avant son départ de l’Elysée, sortant d’une réunion, il aurait lancé au premier des hollandais et ministre, Stéphane Le Foll : «Tu sais, je reviendrai et j’attaquerai tout le monde au pic à glace…» Jouyet se souvient, lui, que son discours de départ de l’Elysée se finissait par quelque chose qui voulait dire «je reviendrai […], ce n’est qu’un au revoir». Faute de ministère, l’ancien banquier reprend sa liberté, pour monter une start-up avec son compère Julien Denormandie, aujourd’hui secrétaire d’Etat. On connaît la suite : six semaines plus tard, Arnaud Montebourg sort de route puis du gouvernement, Hollande rappelle Macron. «C’est Manuel Valls qui fait pression auprès de François [Hollande]», raconte Jacques Attali, qui reçoit quelques jours plus tard un coup de fil du Premier ministre : «Tu diras à ton protégé qu’il n’est qu’un ministre technique.» Nous sommes en août 2014.

«Macron se consacre à autre chose»
Depuis Bercy, c’est une nouvelle page qui s’ouvre pour le jeune ministre. Et une double vie politique. Autour d’Ismaël Emelien, une petite équipe soudée et totalement dévouée se démultiplie pour servir à la fois le pays et l’avenir de leur grand homme. Pendant ce temps-là, ça défile au ministère, se souvient l’ancien ministre du Budget Christian Eckert : «Le ministère de l’Economie a surtout servi de tremplin à son parcours présidentiel. People, journalistes, acteurs, chanteurs, écrivains… Il nous arrivait de croiser des personnes dont on pensait qu’elles n’étaient pas forcément au centre de l’actualité économique du pays.» A l’automne 2015, le film suit l’affirmation progressive des ambitions macroniennes. Michel Sapin raconte avoir mis en garde François Hollande : «Je lui ai dit : "Emmanuel Macron se consacre à autre chose… Et cette autre chose, ce n’est pas d’appuyer ta candidature."»

La constitution d’En Marche reste évidemment un moment important. Gaspard Gantzer revient sur les conditions dans lesquelles Macron l’a annoncée à Hollande. La scène se passe après une réunion portant sur la future campagne du président sortant et à laquelle Macron vient de participer. Il se lance : «Tiens au fait, je t’en avais parlé il y a quelques mois, mais cette fois, c’est fait, je vais lancer une forme de think tank avec des jeunes pour réfléchir à la politique», se souvient Gantzer, rapportant les encouragements de Hollande qui «se dit que quelque chose de positif peut sortir de cela». L’affaire est lancée, elle ne s’arrêtera plus. Fin août 2016, Macron sort du gouvernement et s’il laisse entendre qu’il soutiendra Hollande candidat c’est en fait déjà pour mettre sa campagne sur orbite. Michel Sapin ne sait d’ailleurs si Hollande a pêché par «aveuglement» ou s’il a dû faire semblant de croire à la fidélité de son ancien ministre par «incapacité de faire autrement».

Dans l’entourage de Macron c’est le temps de la déclaration de candidature pour soutenir les levées de fonds et couper l’herbe sous le pied de Hollande. Lequel annonce sous cette contrainte inédite qu’il ne tentera pas de briguer un second mandat. C’est le temps des ralliements politiques, ils sont nombreux. Le récit par l’ancienne journaliste Laurence Haïm, alors porte-parole de Macron, de celui de Bayrou, qui a failli s’étouffer à table, vaut le détour. Fort de ce soutien, de l’éclatement de la gauche et de l’effondrement du candidat Fillon, Macron accélère. La start-up devient une très grosse PME, l’accueil des nouveaux convertis par les croisés de la première heure ne se fait alors pas sans frustrations. Mais l’appel de la victoire est le plus fort : bouquet final pour Macron, ce candidat «parti de rien» qui a «terrassé toutes les têtes d’affiche» et «pulvérisé tous les partis», décrit le commentaire, volontiers tapageur. L’histoire d’un coup de maître ou d’une sacrée trahison, chacun jugera. Selon un proche Macron, au soir du second tour, le vainqueur lui aurait confié : «On vient de réussir un braquage. C’est comme dans Ocean’s Eleven, sauf qu’on était moins nombreux… Faut dire qu’on connaissait le proprio et qu’on avait les plans.» 

Source : Libération.

Un documentaire qui confirme définitivement que :

Maintenant, il faut aussi prendre conscience que c'est ahurissant et vraiment ironique, pour ne pas dire du foutage de gueule, que ce soit BFMTV qui fasse un  pareil documentaire, alors même que c'est la chaîne qui a le plus contribué à permettre l'élection d'Emmanuel Macron... 

Une petite meute de jeunes diplômés, capables intellectuellement, mais dévoyés, sans éthique, cyniques, inconscients, ont travaillé intensément à propulser un traître à la France, un traître aux intérêts français (il faut voir comment Macron a vendu l'un de nos fleurons industriel Alstom), et un traître aux français. Terrible.

Cette histoire est un véritable drame pour la France, et je n'exagère pas. Il faut prendre conscience que non seulement ce gouvernement ne va rien faire d'utile pour le pays mais va même détruire ses services publics, fragiliser encore plus les maigres revenus de français moyens ou pauvres, faire la volonté du MEDEF, des capitalistes et de la politique néolibérale de l'Union Européenne, mais qu'en plus, le petit groupe de connards qui ont travaillé pour porter Macron au pouvoir sont maintenant aux manettes de notre pays, et qu'ils vont en plus s'incruster durablement : on les retrouvera ici ou là dans les rouages de la république travaillant à leur propre carrière, à celle de leur amis et intérêts, etc. C'est très grave. Les loups sont entrés dans la bergerie, et vont tout faire pour y rester, soyez-en persuadés.

Où est l'intérêt du peuple dans toute cette gabegie ? Nulle part ! Le peuple, n'existe pas pour ces gens. Seul compte pour eux le pouvoir. L'épisode de Macron disant à François Hollande à son départ de Bercy qu'il va le soutenir pour les présidentielles donne la mesure de la duplicité, de la trahison et du cynisme du personnage Macron. À gerber !

Un must très révélateur.

À voir absolument ! à ne surtout pas rater !

En complément sur Macron :

En complément sur présidentielle 2017 :

     

Jeudi 3 Mai 2018 - News # 8210 

Triomphe du capitalisme financier et de la cupidité : Le nombre de banquiers millionnaires va atteindre un nouveau pic en France. Voir [ici] ().

En complément sur capitalisme :

En complément sur cupidité :

En complément sur banquier :

En complément sur millionnaire :

En complément sur milliardaire :


Jeudi 3 Mai 2018 - News # 8200 

Capitalisme ordurier : la grande distribution souhaite mettre en place un modèle de magasin sans employés :

En complément sur grande distribution :

En complément sur capitalisme :

     

Mercredi 2 Mai 2018 - News # 8177 

La preuve ultime que Macron est bien le président des riches, des banques, des spéculateurs, et du capitalisme financier triomphant :

"Le leader des marchés libres"
titre à sa une l'un des emblèmes journalistiques du capitalisme :
le magazine économique américain Forbes.
Tout est dit...

Qu'est-ce que faut de plus comme preuve aux crétins qui ont voté Macron et/ou qui le soutiennent encore ?

En complément sur Macron :

En complément sur riche :

En complément sur spéculation :

En complément sur preuve :

 

Mercredi 2 Mai 2018 - News # 8176 

"Les personnes âgées dérangent le système. Témoignage". Voir [ici] ().

Préoccupant.

Si notre société n'abandonne pas les idéologies mortifères du capitalisme et du néolibéralisme, notre société va devenir un enfer , et peu à peu se désintégrer.


Mercredi 2 Mai 2018 - News # 8170 

Facebook se lance dans les sites de rencontres. Voir [ici] ().

Comme si ils n'avaient pas assez de pognon comme ça...

Un exemple type du capitalisme : toujours plus, alors même qu'ils n'en ont pas besoin.

À quoi ça sert, à part faire chier d'autres entreprises ? À rien !

Le capitalisme dévore tout, sans aucune utilité, sans aucun avantage pour la société, et juste pour un seul but totalement vain et stérile : gagner toujours plus !

Et ce surplus inutile et préjudiciable pour la société, le capitalisme va s'en resservir pour gagner encore plus, en spéculant en bourse par exemple, etc. Un non-sens, et des conséquences néfaste pour tous les citoyens et la planète.

En complément sur Facebook :

En complément sur capitalisme :

     

Mardi 1er Mai 2018 - News # 8163 

Riches et pauvres : une petite réflexion  :

Cette image n'est pas une blague.

Elle explique que ce sont les pauvres, c'est-à-dire les travailleurs, ceux qui font tout le travail, qui malgré cela se font voler par les riches, par les propriétaires des outils de production, le fruit de leur travail, c'est-à-dire la valeur ajoutée.

L'extorsion de la valeur ajoutée est l'un des principes du capitalisme.

Par essence, le capitaliste ne travaille pas : il vole ceux qui travaillent et produisent, ou spécule sur leur dos en s'intercalant entre les producteurs et les consommateurs, ce qui revient au même : au final, et dans les deux cas, les travailleurs se font extorquer.

Alors, il faut être logique et conclure :

Quand le peuple aura institué déjà ces deux lois, on aura bien avancé dans la destruction des inégalités et l'érection d'une vraie justice sociale.

En complément sur riche :

En complément sur pauvre :

En complément sur réflexion :

En complément sur capitalisme :

 

Dimanche 29 Avril 2018 - News # 8121 

 

Secret des affaires : la légalisation de l'omerta - Par Vox Plebeia :

Une fois de plus, comme le dénonce si justement et depuis si longtemps l'UPR de François Asselineau, l'Union Européenne est la source de nombre de nos maux, le ce cheval de Troie du capitalisme mondialisé. Il faut en sortir au plus vite, c'est vital !

FREXIT !

En complément sur secret des affaires :

En complément sur omerta :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Vox Plebeia :


Mardi 24 Avril 2018 - News # 7999 

Le FMI veut s'attaquer à la corruption dans le monde... Voir [ici] ().

"Nous savons que la corruption affecte les pauvres", a commenté la directrice générale du FMI Christine Lagarde... Les suppôts du capitalisme et les assassins économiques qui seraient des philanthropes préoccupés par le sort des pauvres maintenant. Le comble du cynisme...

Et puis, si vous voulez vraiment vous attaquer à la corruption dans le, monde, Madame Lagarde, commencez par fermer tous les paradis fiscaux et interdire la création de multiples sociétés écrans qui permet toutes les corruptions et les blanchiments d'argent.

Quel foutage de gueule !

Merci à OS pour l'info.

En complément sur FMI :

En complément sur Christine Lagarde :

En complément sur corruption :

En complément sur corrompu :

 

Vendredi 20 Avril 2018 - News # 7932 

Migrants : Marine Le Pen dénonce l'hypocrisie et l'inconscience des députés de La France Insoumise :

Elle a raison : les dirigeants de la France Insoumise sont des irresponsables, des connards, et les idiots utiles du capitalisme.

Non seulement ils participent à la destruction de la France, de son identité, de son vivre ensemble, en militant pour la venue de millions de migrants en France qui sont alors non assimilables, mais en plus ils participent au dumping social que permet l'immigration de masse. C'est dément.

Ce sont des sociaux-traîtres en fait, malgré certaines bonnes idées qu'ils portent.

L'immigration, elle doit être mesurée (au max 25.000 personnes par an) et choisie, comme quelqu'un qu'on invite chez soi : il doit y avoir une sélection selon des critères choisis par le peuple français. Ces personnes soient être évaluées, formées, prises en charge, etc., Quand aux clandestins, ils doivent être immédiatement  arrétés et foutu dehors : ils retournent chez eux, ce sont des hors-la-loi. Et hors la loi, point de salut.

En complément sur Marine Le Pen :

En complément sur dumping social :

En complément sur France Insoumise :

En complément sur migrants :

En complément sur capitalisme :


Jeudi 19 Avril 2018 - News # 7858 

 

La Hongrie devient le premier pays européen à interdire les banques Rothschild. Voir [ici] ().

Excellent !

Une bonne nouvelle !

C'est le début de l'émancipation de la domination du capitalisme.

En complément sur Hongrie :

En complément sur banque :

En complément sur Rothschild :

   

Mercredi 18 Avril 2018 - News # 7848 

Hervé Juvin : « Nul ne survivra seul : nous survivrons par la Nation » :

Beaucoup de choses importantes abordées : Hervé Juvin parle droit et juste, et dénonce le libéralisme et la destruction de la Nation par les forces capitalistes faisant la promotion de l'individu et de l'égoïsme contre la collectivité et la solidarité.

Son évocation de la destruction des semences dans une ferme zadiste et de la destruction des semences irakiennes par les américains entrant à Bagdad révèle tout le drame et toute l'horreur du capitalisme contemporain. Il s'agit de détruire le vivant, tout ce qui est gratuit et donné par la Nature pour le remplacer par du breveté payant. Abominable ! Un crime contre l'Humanité !

À voir !

En complément sur Hervé Juvin :

En complément sur Nation :

     

Mercredi 18 Avril 2018 - News # 7845 

 

Censure grave de la liberté d'expression, des journalistes, des lanceurs d'alerte, et de tous les citoyens : le gouvernement de Macron s'apprête à voter en urgence la loi sur le secret des affaires :

"Le secret des affaires est une transposition d'une directive européenne du 14 Avril 2016" : une fois de plus, François Asselineau avait raison... La France n'est plus maître chez elle, et nos traîtres de politiciens sont tenus en otages par la Commission européenne, c'est très grave !

Et le gouvernement passe ce projet de loi en procédure accélérée (ou procédure d'urgence) en plus ! Comme si il y avait une urgence à passer ce genre de texte liberticide ultra-dangereux pour la liberté d'expression et la lutte contre la corruption.

Ce projet de loi est inique, c'est une loi scélérate qui va permettre à nombre d'entreprises, et surtout de multinationales, de frauder, de violer la loi, de protéger leur corrompus, en attaquant directement toute personne les dénonçant. Comment ? Tout simplement en invoquant le secret des affaires...

Comme si, avant cette loi inique on ne pouvait défendre les secrets industriels... C'est du foutage de gueule ! Comment faisaient les entreprises avant 2018 ??! On voit bien que cet argument de vouloir soit-disant protéger les secrets industriels ne tient pas.

Décidément, Macron et son premier sinistre Édouard Philippe sont des suppôts du capitalisme, du monde des affaires, et du business-corruption. Exit le peuple et les journalistes qui ne pourront bientôt plus dénoncer les malveillances et les turpitudes insensées et iniques du merveilleux monde des affaires.

Dégueulasse !

Inique !

Ça me révolte !

Regardez moi ce faciès de Raphaël Gauvain : il suinte l'intéressement et la trahison...
(C'est encore plus visible dans la vidéo. Il n'est là que pour se gaver et enfumer les gens)
Ce type n'est pas au service du peuple, mais seulement au service de lui-même,
de ses amis et relations, et du monde des affaires.

 

Quand à Raphaël Gauvain, député et co-rapporteur de la loi, c'est le type même du type intéressé et du traître aux citoyens : non seulement, dans cette vidéo ses arguments sont débiles et mensongers (Non Ducon cette loi scélérate ne protège pas les journalistes comme tu le prétends indûment, mais seulement les malversations des entreprises. De plus, tu avoue toi-même que les entreprises sont déjà protégées contre le vol de secrets industriels puisque tu dis toi-même qu'une jurisprudence existe ! Menteur-manipulateur !), mais déjà en Mai 2017 il soutenait la loi travail... C'est tout dire... Un traître au peuple je vous dit.

Ce type me débecte ! 

 

Nota Bene : une pétition contre ce projet dément, ayant rassemblé plus de 360.000 signatures, est disponible [ici] ().

 

[MAJ] : Pour le SNJ (Syndicat National des Journalistes), le texte sur le secret des affaires est «assassin de toutes les libertés fondamentales» :

SYNOPSIS :

Secrétaire générale du Syndicat national des journalistes, Dominique Pradalié estime que le projet de loi sur le secret des affaires, en discussion au Sénat, remet en cause la «liberté d'informer, d'être informé et la liberté d'expression».

C'est une évidence !

En complément sur secret des affaires :

En complément sur Macron :

En complément sur lanceur d'alerte :

En complément sur liberté d'expression :

En complément sur corruption :


Mardi 17 Avril 2018 - News # 7805 

« L’hallucinante proposition de loi qui supprime le droit de grève ! » L’édito de Charles Sannat. Voir [ici] ().

Supprimer la grève, c'est retirer aux salariés un moyen en leur faveur dans le rapport de force contre les employeurs.

Et c'est la porte ouverte sur la suppression de la grève générale, outil majeur pacifique pour renverser un gouvernement et le capitalisme.

Je pense que le gouvernement prépare les devants car il sent qu'il entre dans des périodes difficile.

En complément sur grève :

En complément sur hallucinant :

     

Lundi 16 Avril 2018 - News # 7798 

"Entretien libre" : Aude Lancelin reçoit pour Le Média Jean Ziegler, homme politique, altermondialiste et sociologue suisse sur les dégâts du capitalisme et les solutions pour y remédier:

Non encore évalué.

En complément sur Jean Ziegler :

En complément sur Aude Lancelin :

En complément sur capitalisme :

   

Dimanche 15 Avril 2018 - News # 7756 

 

Persécutions politiques et judiciaires : un exemple typique et remarquable de réaction du système contre la dissidence véritable : "De quoi Tarnac est il le nom ?" Par Vox Plebeia :

Une vidéo-claque terrible.

Ça fait peur.

La réaction démente de l'État donne la mesure de la qualité des idées contenues dans leur livre (que je connais pas).

Il est hautement anormal d'assister à une réaction aussi démesurée pour un livre. ^^

Certains oligarques antidémocrates ont du avoir vraiment peur à  la lecture de ce livre pour déclencher une telle opération.

Cette affaire est une leçon de choses pour les vrais dissidents.

On reconnaît les vrais dissidents aux persécutions dont ils souffrent de la part du système.

Une courte vidéo emblématique du combat que livrent les États contre tous ceux qui s'opposent réellement au pourvoir oligarchique du capitalisme.

Complément : "France : l'affaire des «neuf de Tarnac» se dégonfle". Voir [ici] ().

En complément sur Vox Plebeia :

En complément sur exemple typique :

En complément sur dissidence :

En complément sur persécution :

 

Dimanche 15 Avril 2018 - News # 7753 

François Ruffin et une syndicaliste : Un témoignage accablant contre la grande distribution (Carrefour) et le capitalisme :

La vidéo complète de François Ruffin invité de l'émission "On n'est pas couché 14" du Avril 2018 :

Le capitalisme crée une société de merde où les gens sont transformés quasiment en sous-hommes pires que des esclaves, puisqu'ils doivent en plus de travailler pour un salaire de misère payer leur nourriture, leur logis, etc.

Innommable !

À mort le capitalisme !

À mort l'actionnariat !

À mort les spéculateurs !

À mort la bourse !

À mort la finance de marchés !

Il nous faut une nouvelle société, basée sur une économie mixte où personne ne peut vivre de ses rentes payées par d'autres personnes qui eux travaillent.

« Dans l'ère du Verseau, le capital sera décapité », « les États-Unis seront châtiés »
V.M. Samaël Aun Weor, Avatar du Verseau.

En complément sur témoignage :

En complément sur François Ruffin :

En complément sur grande distribution :

En complément sur Carrefour :

En complément sur capitalisme :


Jeudi 12 Avril 2018 - News # 7673 

Pauvreté et misère contre capitalisme : la théologie de la libération :

En complément sur pauvreté :

En complément sur misère :

En complément sur libération :

En complément sur capitalisme :

 

Lundi 9 Avril 2018 - News # 7575 

L'entretien libre #8 - Bernard Friot, sociologue et économiste, est interviewé par Aude Lancelin pour Le Média :

Une excellente interview dans la mesure où Bernard Friot peut s'exprimer longuement et simplement.

Une synthèse idéale et bien didactique de sa pensée, parfaite pour s'initier aux concepts de base de la révolution du travail.

À voir !

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur Aude Lancelin :

En complément sur travail :

En complément sur capitalisme :

 

Dimanche 8 Avril 2018 - News # 7552 

Bernard Friot et Frédéric Lordon : « En quoi la révolution est-elle encore d'actualité ? », Paris, 3 avril 2018 :

SYNOPSIS :

Bernard Friot (économiste et sociologue) et Frédéric Lordon (économiste et philosophe) seront à Tolbiac le mardi 3 avril afin de revenir sur l'histoire récente des mobilisations et de se poser la question suivante : malgré deux décennies d'échecs, en quoi une révolution serait-elle toujours d'actualité ?

Non encore évalué.

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur Frédéric Lordon :

En complément sur révolution :

En complément sur travail :

En complément sur capitalisme :


Vendredi 6 Avril 2018 - News # 7509 

«Tu n'es qu'une mécréante, je vais te tuer» : un migrant menace la directrice d'un centre d'accueil. Voir [ici] ().

Pourquoi on accueille ces cons ?

Le peuple n'en veut pas et n'y a objectivement aucun intérêt : augmentation des impôts et dumping social. Alors pourquoi ?

Parce-que le capitalisme le veut, y a intérêt, lui, et à trouvé des relais dans nombre de politiciens de gauche et dans les gens de l'ultra-gauche, ces derniers étant complètement hypnotisés par le droit-de-l'hommiste. Ce sont objectivement les idiots utiles du capitalisme.

En complément sur migrants :

En complément sur capitalisme :

     

Jeudi 5 Avril 2018 - News # 7472 

 

Toute puissance inique des multinationales : le Michigan autorise Nestlé à monopoliser l'eau pour seulement 200 dollars par an. Voir [ici] ().

Une preuve de plus que nos traîtres de politiciens sont vendus au marché, aux multinationale,s et au capitalisme.

Scandaleux.

Ça ne m'étonne pas de cette firme dont le président prétend que l'eau n'est pas un bien commun, et qu'elle doit être privatisée : voir cette [vidéo] ().

En complément sur multinationale :

En complément sur Nestlé :

En complément sur l'eau :

En complément sur scandale :

 

Mercredi 4 Avril 2018 - News # 7461 

 

Capitalisme : en 1 minute, voilà ce que gagnent ces entreprises cotées dans l’indice Dow Jones :

Il ne d'agit plus de gagner sa vie, mais de faire le maximum de pognon pour le pognon.

La cupidité sans fin, même si cela doit détruire d'autres entreprises, ruiner des millions de gens, et détruire la planète.

À quoi ça sert toutes ces chaînes comme McDonald's, Tim Hortons, Auchan, ou autres ? À RIEN ! SI CE N'EST À FAIRE LE MAXIMUM DE POGNON ! Et les salariés et les gens ils s'en foutent !

Il vaut mieux 1000 propriétaires de cafés et de restaurants
qu'un seul propriétaire de 1000 restaurants !

Pensez y !

Gagner sa vie, et même bien gagner sa vie pour pouvoir jouir de la vie OUI, s'enrichir pour s'enrichir, au détriment de tous les autres, et sans fin, NON !

À mort le capitalisme ! À mort l'accumulation sans fin !

En complément sur capitalisme :

       

Mardi 3 Avril 2018 - News # 7432 

Interview de Olivier Delamarche, Pierre Sabatier, et Charles Gave par Thinkerview : Géopolitique, macroéconomie sans filtre :

Beaucoup de sujets passionnants.

Même si Charles Gave est, selon moi, un capitaliste qui s'assume, et beaucoup trop anti-État et anti-fonctionnaires, il a beaucoup d'expérience et dit pas mal de choses intéressantes.

À voir !

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur Pierre Sabatier :

En complément sur Charles Gave :

En complément sur Thinkerview :

 

Mardi 3 Avril 2018 - News # 7416 

États-Unis : de plus en plus de SDF vivent dans leur voiture... :

C'est dramatique.

Et c'est ce modèle inhumain que les États-Unis veulent exporter par leurs bombardements d'autres pays ?

Le capitalisme est en train de ruiner les peuples en plus de détruire la planète.

En complément sur SDF :

En complément sur pauvre :

En complément sur États-Unis :

   

Mercredi 28 Mars 2018 - News # 7309 

Travail, emploi, salariés, valeur économique, capitalisme, et révolution sociale : "Une autre approche du salariat", une conférence de Bernard Friot - 2018 :

SYNOPSIS :

Bernard Friot est sociologue et économiste, membre de l'Institut Européen du Salariat et de l'association d'éducation populaire Réseau Salariat, qui promeut l'idée d'un « salaire à vie » pour tous, inconditionnel, dès 18 ans, une proposition alternative au revenu de base, que Friot dénonce comme étant « la roue de secours du capitalisme ”. Ses recherches portent sur la sociologie du salariat et la comparaison des divers systèmes de protection sociale en Europe. Ses travaux ont également porté sur les systèmes de retraites, allant à l'encontre des réformes proposées par le gouvernement en 2010.

Derniers livres de B.Friot :
- “Émanciper le travail (2014)”
- “Vaincre Macron (2017)”.

Dans son dernier livre, B. Friot propose des alternatives. Suite à la succession des différentes Lois Travail, on ne peut plus être seulement “contre” , mais “pour” une conception du salariat émancipatrice…

Le temps est venu de donner un contenu économique concret à l’audace démocratique de l’article premier de la Déclaration des droits de l’homme de 1789 : les humains naissent et demeurent libres et égaux en droits. Toute personne majeure résidant sur le territoire national doit être dotée de trois droits inaliénables : la propriété d’usage de l’outil de travail afin de faire les choix majeurs dans l’entreprise ; la participation à la délibération des caisses chargées de subventionner l’investissement à la place du crédit bancaire et des groupes capitalistes ; le salaire à vie afin que, assurés de notre reconnaissance sociale, nous décidions au travail en toute liberté.En prenant en main l’investissement et les entreprises, nous vaincrons Macron, et nous sortirons la production de la folie écologique, anthropologique et territoriale du capitalisme.

Source : Réseau Salariat.

Une conférence remarquable, claire, précise, didactique, la meilleure de Bernard Friot qu'il m'ait été donné de voir.

Un must.

À voir absolument !

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur travail :

En complément sur emploi :

   

Mercredi 28 Mars 2018 - News # 7306 

Nicolas Tenzer appelle au boycott de la Coupe du Monde de football en Russie :

Incroyable ! Du jamais vu !

Un monument de désinformation et de propagande mensongère.

Et ce type est professeur à Science Po, et un soit-disant spécialiste des questions internationales... C'est surtout un menteur professionnel.

Ce ne sont pas les Russes qui ont attaqué et défiguré la Syrie Monsieur le professeur de mes deux, mais les hordes de barbares, de fanatiques, d'égorgeurs, de coupeurs de têtes, et de tortionnaires, formés, encadrés, et armés par les États-Unis, par la France, par le Royaume-Uni, et financés par le Qatar et l'Arabie Saoudite.

Cette vidéo est une très rare occasion de voir, et donc de comprendre, que comme pour la diffusion de la propagande capitalistique et néolibérale, pareillement pour la politique et la géopolitque, les professeurs d'universités et de grandes écoles jouent un rôle crucial de formatage de l'opinion publique.

Ils sont d'ailleurs recrutés spécifiquement pour leur alignement, leur conformité, et leur obéissance, à la pensée unique et dominante du système, dans le but de formater les jeunes esprits et de promouvoir et d'entretenir une idéologie bien définie, à coup de points de vue biaisés, de contre-vérités, et de mensonges répétés. Et plus c'est gros, plus ça passe, car ils parviennent toujours à justifier leurs assertions mensongères et débiles.

Et pire : plus ils mentent et montrent qu'ils servent bien le système, plus le système les récompense, et les fait monter dans la hiérarchie et leur octroie des postes prestigieux. Voilà pourquoi nous avons les pires qui sont aux commandes dans de nombreux cas.

Maintenant, d'un point de vue psychologique, à force de mentir, ce genre de gugusse finit par croire sa propre propagande..., devenant un élément de plus en plus nuisible pour la société puisque de plus en plus auto-convaincu par ses propres mensonges, et ne se posant même plus aucune question.

Et pire : ce genre de gugusses sont invités sur les plateaux de télévision, à la radio, ou comme ici par une chaîne Internet, chacune de leurs apparitions étant une occasion rêvée d'instiller leur venin et d'entretenir et de développer en plus leur notoriété, ce qui favorise leurs ré-invitations futures, et donc leur nuisance perpétuelle. Voilà pourquoi on voit toujours les mêmes cons préjudiciables, les mêmes experts à la noix, à la télévision.

Au final, ce sont des pervers narcissiques au service du système. Ils sont extrêmement dangereux car ce sont des ennemis de la Vérité, et donc des citoyens. Ils entretiennent des mensonges qui rendent prisonniers les peuples. C'est très grave.

Nicolas Tenzer : un cas d'école hallucinant, une leçon de choses à lui tout seul ! Consternant...

En complément sur désinformation :

En complément sur propagande :

En complément sur mensonge :

En complément sur incroyable :

En complément sur hallucinant :


Mardi 27 Mars 2018 - News # 7284 

 

La scolarité sera obligatoire dès 3 ans à partir de la rentrée 2019. Ainsi Macron en a t'il décidé... Voir [ici] ().

Après les vaccins, l'école...

L'embrigadement aux valeurs "Théorie du genre + LGBT + Shoah + immigrationnisme + boboïsme + soumission à l'ordre marchand capitaliste néolibéral et bancaire + athéisme anti-chrétien - religion maçonnique ou noashique" dès le plus jeune âge...

Notez bien que dans la majorité des pays, la scolarité obligatoire est en moyenne à 6 ans (voir le graphique de l'article)

La France que nous connaissons, et que nous aimons, va finir par mourir vraiment...

En complément sur Macron :

En complément sur école :

En complément sur scolaire :

   

Dimanche 25 Mars 2018 - News # 7253 

Dans un contexte de paupérisation croissante des conditions de travail, la Confédération espagnole des entreprises (CEOE) a eu le culot de proposer que les contrats de formation et d’apprentissage ne soient plus rémunérés (autrement dit, que les stagiaires travaillent gratuitement), qu’ils puissent concerner du travail posté ou de nuit (autrement dit, que les stagiaires travaillent gratuitement avec des horaires difficiles ou changeants) et que puissent également en bénéficier les plus de 45 ans ne percevant plus les allocations de chômage (autrement dit, que des stagiaires à vie puissent être aussi chômeurs de longue durée).

Juan Manuel de Prada.

 

"Travail gratuit" ou l'esclavage moderne induit par le capitalisme. Voir [ici] ().

Et quand on y réflechit, c'est même pire que de l'esclavage, car l'esclave lui est nourri, logé, et blanchi. 

Une honte !

Un scandale !

Une seule solution : ne pas accepter ces "stages de formation". Il n'y a aucune autre solution parce-que nos traîtres de politiciens ne votent pas les lois qui interdisent de tels abus.

En complément sur travail :

En complément sur esclavage :

En complément sur capitalisme :

En complément sur scandale :

 

Mardi 20 Mars 2018 - News # 7159 

Donald Trump veut tuer dans l’œuf le Petro, la crypto-monnaie vénézuélienne : il a signé un décret interdisant les transactions dans «toute monnaie numérique» émise par le gouvernement vénézuélien. Voir [ici] ().

Incroyable..., mais vrai.

Je ne pense pas que cela vienne de lui, mais de l'État profond qui le lui a conseillé.

En fait, ce Petro marche super bien puisqu'il a atteint déjà une capitalisation de 5 milliards de dollars. Et c'est pour cela que les États-Unis veulent l'interdire : le Petro est ce qui permettrait au Venezuela de s'en sortir financièrement et économiquement, alors ils le sabordent.

C'est des enculés les américains, je l'ai toujours dit.

En complément sur crypto-monnaie :

En complément sur vénézuéla :

En complément sur Donald Trump :

   

Jeudi 15 Mars 2018 - News # 7085 

L'une des conséquences du capitalisme : la biopiraterie - Par Vox Plebeia :

Une belle vidéo, riche, essentielle, à la construction d'un monde nouveau plus juste.
Malheureusement, le Mal caché en l'homme ne permettra pas l'érection de ce monde nouveau merveilleux. Les choses vont dégénérer de plus en plus, la perversité va s'étendre encore et toujours sans limites aucunes.
Alors une limite va être imposée à l'Humanité : la Providence va détruire cette civilisation de vipères avant de pouvoir reconstruire un âge d'or.
Ce processus, toujours le même dans l'Univers, est déjà arrivé 4 fois sur cette planète.
"Nous sommes les Fils du Cinquième Soleil" disent les Aztèques et «Les Fils du Cinquième Soleil périront par le feu et les tremblements de terre…»

En complément sur Vox Plebeia :

En complément sur capitalisme :

     

Samedi 10 Mars 2018 - News # 7039 

Airbus annonce 3 700 licenciements pour 2018 malgré les 2.9 milliards de bénéfice... Voir [ici] ().

Scandaleux !

Franchement, depuis le temps, comment se fait-il qu'il n'y a toujours pas de loi interdisant à une entreprise de licencier si elle fait des bénéfices ?

La réponse est simple : nos politiciens sont des traîtres et sont complices du capitalisme.

En complément sur Aibus :

En complément sur licenciement :

En complément sur bénéfices :

En complément sur scandale :

 

 


Dimanche 25 Février 2018 - News # 6950 

 

Grande distribution, capitalisme, CICE, abus, licenciements, et haute trahison de nos politiciens :

C'est une Honte !
Carrefour touche chaque année 400 millions d’aides de l’Etat via le CICE et l’exonération de cotisations salariales (Voir [ici] ()).
Nous en sommes là principalement à cause de nos traîtres de politiciens qui, non seulement ne font rien pour le peuple, mais sont en plus complices des capitalistes, ici notamment en leur octroyant des crédits
d'impôts démentiels injustifiés et injustifiables.
Pendons nos politiciens traîtres sur la place de la Concorde !

En complément sur grande distribution :

En complément sur capitalisme :

En complément sur abus :

En complément sur licenciement :

En complément sur CICE :


Dimanche 25 Février 2018 - News # 6947 

Capitalisme outrancier et criminels en col blanc : comment des escrocs reprennent des entreprises en faillite pour les piller et ruiner toute une population de salariés :

Putain, c’est révoltant !

On devrait pendre ces faux repreneurs en place publique devant le peuple.

C’est innommable ce qu’ils ont fait !

Et nos traîtres de politiciens qui ne font rien pour lutter contre ces escrocs…

Ultra lamentable !

En complément sur capitalisme :

En complément sur criminel :

En complément sur entreprise :

En complément sur pillage :

En complément sur salarié :


Samedi 24 Février 2018 - News # 6936 

Le gouvernement japonais vient d’annoncer que l’âge limite de la retraite des fonctionnaires sera repoussé à 80 ans, contre 70 ans actuellement. Voir [ici] ().

Vive le capitalisme !

Quel progrès !

En complément sur retraite :

En complément sur capitalisme :

     

Vendredi 23 Février 2018 - News # 6921 

 

Internet et vie privée : "Faire des recherches sur internet sans être tracé, c'est possible ?" par Éric Léandri, le PDG de Qwant :

Qwant est un moteur de recherche français, créé le 16 février 2013, puis lancé en version définitive le 4 juillet 2013. Il annonce ne pas tracer ses utilisateurs afin de garantir la vie privée et se veut neutre dans l'affichage des résultats.

Après un lancement critiqué, à cause de ses résultats très proches de Bing et Wikipédia, une nouvelle version du moteur est publiée, en avril 2015, accompagnée des encouragements du gouvernement, via Emmanuel Macron, alors ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique, déclarant qu'un « Google français est en marche ». En mars 2017, après une levée de fonds avec le soutien de la Caisse des dépôts et consignations (et après le refus de financement par Bpifrance), de nouveaux articles de presse évoquent l'usage par Qwant de plusieurs technologies, algorithmes et régie publicitaire, fournies par Microsoft.


Confidentialité :
Qwant n'installe pas de cookies traceurs et ne piste pas ses utilisateurs, le seul cookie présent n'existe que durant la session et est supprimé immédiatement après. Les résultats affichés sont neutres et ne sont pas personnalisés d'après un historique de recherche comme pour Google, Qwant n'en possédant pas, mais dépendent uniquement des tendances du moment, en partie d'après les réseaux sociaux.


Ce moteur de recherche est accessible ici : https://www.qwant.com ().

Source : Wikipédia.

Seul bémol : son couplet pro-européen à la fin.

C'est de la propagande, en plus d'être faux, mensonger, et naïf : l'Union Européenne est une smart-dictature néolibérale totalement inféodée aux lobbies, aux multinationales, et au capitalisme.

En complément sur Internet :

En complément sur vie privée :

     

Lundi 19 Février 2018 - News # 6842 

Humour et réflexion politique :

Ce qui prouve que ni le communisme, ni le capitalisme, ne doivent être envisagés, mais un autre système...

En complément sur humour :

       

Jeudi 15 Février 2018 - News # 6796 

Le capitalisme par la séduction par Michel Clouscard (Sociologue et philosophe) face à Jacques Séguéla : quand les États-Unis ont imposé leur modèle économique en France :

En complément sur capitalisme :

En complément sur Jacques Séguéla :

En complément sur Michel Clouscard :

   

Jeudi 15 Février 2018 - News # 6794 

Travail : un terrible constat :

Alors pourquoi ?

Et bien c'est relativement simple de le comprendre désormais, car nous avons du recul.

Bilan : le nombre de travailleurs a fortement augmenté et donc, mécaniquement, les salaires ont fortement baissé. On appelle ça le dumping social. Au final, un seul salaire ne permet plus de faire vivre une famille à lui seul.

Un coût du travail qui baisse fortement, et aussi davantage de gens qui travaillent ce qui engendre encore plus de taxes et d'impôts : le capital et les oligarchies gouvernementales sont satisfaits. Et c'est le peuple qui trinque, comme toujours.

Conclusion : les féministes, les antiracistes, les pro-migrants, etc., sont les idiots utiles du capitalisme. Et ils croient bien faire, c'est ça le pire...

En complément sur travail :

En complément sur George Soros :

En complément sur oligarchie :

   

Mercredi 14 Février 2018 - News # 6774 

Conséquences sans fin du capitalisme et de la cupidité des riches pour les peuples : l'évasion fiscale qui assèche les États :

Ça laisse songeur...

En complément sur évasion fiscale :

En complément sur paradis fiscaux :

En complément sur riche :

En complément sur milliardaire :

En complément sur capitalisme :


Mercredi 14 Février 2018 - News # 6769 

Jean Ziegler dénonce les assassins de l'oligarchie du capitalisme mondialisé qui organisent la faim dans le monde pour leur plus grand profit :

La quatrième de couverture du livre de Jean Ziegler "Les murs les plus puissants tombent par leurs fissures - Dialogue avec Denis Lafay" :

De plus en plus rares sont les critiques virulents du capitalisme et du libéralisme contemporains. Leur voix n'est pas éteinte, mais elle est muselée, sinon discréditée, au moins contestée par la suprématie que ce double modèle idéologique et économique exerce désormais, sous des formes certes disparates, sur la quasi-totalité du globe... et dans la quasi-totalité des consciences. Jean Ziegler est de ces opiniâtres résistants au capitalisme. Sa confrontation intellectuelle et - physique, scientifique et émotionnelle, à la véracité de - l'extrême pauvreté, au cynisme des mécanismes diplomatiques, aux obscurantismes multiformes, à l'étranglement des droits humains élémentaires, au dépérissement des utopies, lui confère d'être un observateur unique de l'état humain du monde.

Jean Ziegler est professeur honoraire de sociologie de l'université de Genève. De 2000 à 2008, il a été Rapporteur spécial des Nations unies pour le droit à l'alimentation. Il est aujourd'hui vice-président du Comité consultatif du Conseil des droits de l'homme de l'ONU

Denis Lafay, journaliste, a fondé et dirige Acteurs de l'économie - La Tribune.

Jean Ziegler a raison : la situation est catastrophique, et les riches en sont responsables et coupables. Ces derniers sont la cause de la pauvreté et de la faim dans le monde. Leur cupidité inextinguible a défiguré le monde et toute la planète.

Le capitalisme, et à fortiori le capitalisme purement spéculatif et financier, sont des saloperies innommables que l'Humanité doit combatte et éradiquer s'il elle veut désormais survivre.

Un must à voir absolument !

En complément sur Jean Ziegler :

En complément sur faim :

En complément sur capitalisme :

En complément sur spéculation :

En complément sur pauvreté :


Mardi 13 Février 2018 - News # 6750 

"La police au service du marché ?" Interview de Mathieu Rigouste, sociologue et essayiste, par Thinkerview :

Mathieu Rigouste est un type plutôt jeune, qui est vif, remarquablement intelligent, et très bien renseigné, ce qui est plutôt rare.

Il dit plein de choses très intéressantes.

Cela dit, il a une vision orientée, réductrice. Il ne voit, avec brio, que l'aspect capitalistique et brutal de la police, sans voir que de nombreuses personnes s'engagent dans la police ou la gendarmerie par idéal, et défendent concrètement la population contre nombre de voyous. Il est beaucoup trop centré sur la lutte de classes.

À voir !

En complément sur police :

En complément sur marché :

En complément sur capitalisme :

   

Dimanche 11 Février 2018 - News # 6729 

Les capitalistes ont de beaux jours devant eux en France...

En complément sur capitalisme :

En complément sur France :

     

Jeudi 8 Février 2018 - News # 6658 

Humour, grande distribution, et capitalisme :

En complément sur humour :

En complément sur capitalisme :

En complément sur grande distribution :

   

Mercredi 7 Février 2018 - News # 6643 

Emploi : travailleurs détachés : +46% en 2017, la barre du demi-million dépassée en France. Voir [ici] ().

Vive l'Union Européenne aux mains de capitalistes et de négriers !

Un demi-million de travailleurs détachés en France : non mais c'est du délire... Normal que nombre de français ne trouvent pas de travail...

Le libre échange est une escroquerie : cela permet toutes les formes de concurrence déloyale dont le dumping social.

En complément sur emploi :

En complément sur travail :

En complément sur travailleur détaché :

En complément sur capitalisme :

En complément sur dumping :


Samedi 3 Février 2018 - News # 6562 

Dégâts du féminisme fanatique : l’hymne national canadien devient inclusif. Le Sénat canadien a voté un nouveau projet de loi qui prévoit de supprimer toute référence masculine des paroles de "Ô Canada", en faveur de l'égalité homme-femme. Voir [ici] ().

Justin Trudeau, le Premier ministre du Canada, est un vrai connard, un jeune, inexpérimenté, nourri au capitalisme, à l'atlantisme, et à la théorie du genre. C'est un crypto-fasciste aux allures de bobo, un comédien suppôt de l'oligarchie mondialiste qui est là pour faire le sale boulot de déconstruction et d'alienation des citoyens canadiens à l'Empire. Il s'est même récemment excusé en larmes au parlement auprès des homosexuels victimes de discriminations... Voir [ici] ().

En complément sur féiminisme :

En complément sur fanatisme :

En complément sur Canada :

   

Vendredi 2 Février 2018 - News # 6540 

Société capitaliste de merde :

En complément sur capital :

       

Vendredi 2 Février 2018 - News # 6537 

Le coût humain du capitalisme :

Abominable !

Une vraie saloperie...

En complément sur capital :

En complément sur abominable :

En complément sur saloperie :

   

Dimanche 28 Janvier 2018 - News # 6461 

"Vers la démocratie directe" par Christian Laurut :

SYNOPSIS :

Cette vidéo de 65 mn s'efforce  tout d'abord de définir ce qu'est la démocratie directe en tant que nouveau système global d'organisation sociétale. Elle étudie en suite les conditions bio-économiques du changement et énumère enfin les modalités concrètes de la transformation institutionnelle envisagée.

D'après le livre de Christian Laurut "Vers la démocratie directe" http://www.christianlaurut.com ().

SNOPSIS du livre :

Le terme « Démocratie Directe » est un pléonasme nécessaire. Pléonasme d’abord, parce que le mot démocratie signifie déjà en lui même un système d’organisation sociale dans lequel le peuple possède directement le pouvoir. Nécessaire ensuite, parce que le terme démocratie a été détourné de sons sens initial, après la révolution de 1789, par une minorité oligarchique qui en a construit un synonyme trompeur dénommé démocratie représentative. Car cette « démocratie représentative » n’a rien d’une démocratie.

C’est en réalité une oligocratie, à savoir un système qui établit le pouvoir d’un groupe restreint sur l’ensemble du peuple. La vraie démocratie, c’est à dire la « démocratie directe » n’a encore jamais été instituée dans aucun pays. Elle constituerait pourtant un progrès social incontestable en positionnant enfin le citoyen au centre de l’organisation collective. Après le remplacement de la monocratie par l’oligocratie, le remplacement de l’oligocratie par la démocratie directe marquerait également une évolution logique de la trajectoire politique des sociétés humaines.

Une vidéo amateur, didactique et intéressante, présentant plein de notions intéressantes, faisant le point sur la démocratie et l'aberration de la société industrielle et capitaliste, et les moyens d'instaurer une démocratie digne de ce nom : une démocratie directe.

À voir !

En complément sur démocratie :

En complément sur constitution :

En complément sur oligarchie :

En complément sur capital :

 

Vendredi 26 Janvier 2018 - News # 6432 

Un exemple ahurissant et typique de désinformation et de propagande néolibérale mensongère par l'un des tenants de l'establishment éducatif : "Pourquoi réformer le Smic ?" par Gilbert Cette, Professeur d'économie associé à l'Université d'Aix-Marseille :

Cette vidéo est une rare occasion de bien voir comment le système d'essence néolibéral est entretenu, et maintient l'opinion publique sous hypnose collective, lui faisant croire qu'il n'y a pas d'autres alternative que le capitalisme, le libre-marché, la dérégulation, bla, bla, bla :

combiné à

Car enfin, puisque le sujet est le SMIC, le monter ne serais-ce que de 250 euros bruts, ce n'est rien du tout ! Il faut arrêter de prendre les gens pour des cons ! Si une entreprise n'est pas capable de donner 250 euros bruts (plus les cotisations patronales) pour un salarié au SMIC, alors c'est qu'elle est au bord de la faillite. Regardez les bénéfices des entreprises : ils sont immenses, c'est ahurissant ! Tout récemment encore, on apprenait qu'en 2017 82% de la richesse du monde a été accaparée par les riches ! Alors que ce professeur, menteur patenté, affirme que cela va nuire aux entreprises et faire monter le chômage est du foutage de gueule ! À fortiori parce-que des salaires plus hauts signifient plus d'achats, et donc plus de ventes pour les entreprises (et accessoirement plus de cotisations sociales pour les régimes, et plus de taxes et d'impôts pour l'État).

Il faut absolument sortir les gens de la pauvreté, et relancer l'économie par la consommation. Tout a augmenté sauf les salaires. Total : les gens ont de moins en moins d'argent, ils sont de plus en plus pauvres, la classe moyenne fond comme neige au soleil, et même les produits alimentaires de grande consommation sont vendus dans des sous-formats, mais au même prix : voilà un signe objectif de cette paupérisation !

Il est amusant de remarquer que ce professeur au mental ténébreux porte bien son nom : Cette ! (Chez les égyptiens, le Dieu Seth est le frère et l'antithèse du Dieu Horus, le Christ).

L'un des drames de ce monde, c'est qu'il est dirigé par des intellectuels (des gens à la conscience endormie, embouteillée dans les théories, complètement aveugles du coeur, et qui passent leur temps à raisonner toute la journée, et toute leur vie). Ces gens parviennent, grâce au mental, à justifier les pires choses. Ils trouvent toujours un moyen, une rhétorique, pour justifier l'injustifiable ou les dessins partisans et/ou lucratifs qu'ils poursuivent. Et ce satané professeur, en bon chien de garde du système capitaliste, ne déroge pas à la règle : il sort tout un tas de raison débiles, mais bien sournoises et savantes pour tromper son monde, dans le but de justifier qu'on augmente surtout pas le SMIC, et même qu'on le baisse, usant même d'une novlangue typique et navrante qui achève de le trahir : "Un SMIC un peu moins dynamique"... Quel foutage de gueule !

Un monument de désinformation.

À voir absolument !

En complément sur exemple :

En complément sur ahurissant :

En complément sur libéralisme :

En complément sur capitalisme :

En complément sur propagande :


Vendredi 26 Janvier 2018 - News # 6418 

Modifications génétiques sur l'homme : ça commence... : Premier essai clinique américain avec CRISPR sur des humains en Chine. Voir [ici] ().

À mon avis, de part leur technologie croissante et la perte de leurs valeurs spirituelles remplacées par le capitalisme et le fétichisme de la marchandise, il va se passer des choses absolument terribles,. même épouvantables, dans la dictature chinoise...

En complément sur génétique :

En complément sur CRISPR :

     

Jeudi 25 Janvier 2018 - News # 6403 

Francis Cousin : le mondialisme terroriste de la marchandise :

SYNOPSIS :

Un lecteur de Francis Cousin nous a fait parvenir cet entretien vidéo d’introduction au livre de TERROR : « Véridique rapport sur les dernières nécessités de préservation et d'extension de la domination américaine sur le monde ». 

Nouvelle édition : Avant-propos et épilogue de Francis COUSIN...  ➡️ Voir [ici] ().
(ATTENTION : ce livre est en prévente jusqu'au 31 janvier 2018 au tarif de 16€ au lieu de 19€.).

« Le chaos contemporain était contenu dans l’effondrement des tours et effectivement, c’est la stratégie globale de la cybernétique capitaliste dans le mouvement automate du fétichisme de la marchandise ».

Francis Cousin explique le lien entre l’effondrement des tours (du World Trade Center) et l’explosion du Moyen-Orient : du terrorisme et de l’État en leur contexte général ou comment Washington est à la genèse opérationnelle des attentats du 11 septembre 2001 et de tous ceux qui ont suivi, dans le cadre d’une appropriation recherchée des ressources pétrolières mondiales et d’abord irakiennes...

Le son n’est pas très bon mais le sens est là.

Sommaire :
00:00 Commentaires sur la forme du livre, pourquoi « le véridique rapport » ?
04:09 Quel est le secret du fétichisme de la marchandise ?
09:15 Quel est le rapport entre le terrorisme et la crise du taux de profit ?
11:58 En quoi l’organisation d’une stratégie de tension (via des attentats terroristes) va-t-elle empêcher la crise du taux de profit de se matérialiser ?
19:10 En quoi la Russie et la Chine sont-ils des adversaires pour les États-Unis ?
25:08 Conclusion : « toujours comprendre le tout »… 

Source : Le retour aux sources.

Étant donné la très mauvaise qualité sonore, j'ai retraité le son de cette vidéo et ai uploadé le fichier vidéo au format .mp4 sur Mediafire, [ici] ().

Une autre intervention pertinente de Francis Cousin.

Nota Bene : si vous n'avez pas l'habitude des termes de la radicalité, cette vidéo va vous paraître incompréhensible. Il faut au préalable écouter et comprendre plusieurs vidéos de Francis Cousin pour acquérir les notions et le langage.

En complément sur Francis Cousin :

En complément sur terrorisme :

En complément sur 11 Septembre 2001 :

   

Vendredi 19 Janvier 2018 - News # 6263 

Bien que formellement nous soyons une démocratie, en réalité les grandes décisions, celles qui affectent la vie des citoyens ordinaires, se prennent dans des salles de conseils par des gens qui n'ont été élus par personne...

Richard Boyd Barett (Député "Alliance de la gauche unie" en Irlande).

La "démocratie" européenne gouvernée par le capitalisme :

En complément sur capital :

En complément sur libéral :

En complément sur démocratie :

En complément sur Europe :

 

Lundi 15 Janvier 2018 - News # 6174 

Bernard Friot : Séminaire S01E04 // Salaire à la personne ou revenu différé ?

SYNOPSIS :

L’échec de l’opposition aux réformes concernant l’emploi, le code du travail, le salaire et la protection sociale menées depuis les années 1980 risque de se reproduire sous Macron si les opposants continuent à réfléchir en termes de répartition de la valeur entre travail et capital. La classe ouvrière a commencé au cours du XXe siècle non pas à mieux répartir la valeur mais à en changer la pratique. C’est, en réponse, une contre-révolution capitaliste que poursuivent les réformateurs. Dans les premières séances, à partir de son nouvel ouvrage, Vaincre Macron (La Dispute septembre 2017), Bernard Friot proposera une réévaluation des conquêtes ouvrières en matière de droit économique des travailleurs·euses pour sortir du poncif de l’analyse des réformes en termes de « néolibéralisme ». Les réformes ne se contentent pas de s’attaquer aux droits économiques conquis, elles en créent de nouveaux, très réactionnaires, comme le compte personnel d’activité ou le revenu garanti. Ce diagnostic permettra de proposer des pistes d’une offensive en vue de l’attribution à chacun·e à 18 ans de deux droits économiques fondamentaux : le droit à la qualification personnelle (et au salaire à vie qui va avec) d'une part, et le droit de propriété d’usage de l’outil de travail (et donc à la décision dans toutes les entreprises où le/la salarié·e travaillera et dans les caisses d’investissement) d'autre part. Animé par Bernard Friot, le séminaire fera aussi appel à d’autres chercheurs·euses, et l’atelier sera consacré à l’élaboration d’outils d’éducation populaire dans l’esprit de Réseau Salariat. Il y aura une continuité d’une séance à l’autre, la participation à toutes les séances (qui seront enregistrées) et la lecture des documents d'appui sont donc recommandés.Séminaire mensuel avec 10 séances de 18h à 22h (exposé et discussion de 18h à 19h45, repas tiré du sac, atelier de 20h15 à 22h), libre participation aux frais Les séances suivantes auront lieu les lundi 6 novembre, 4 décembre 2017, 8 janvier, 5 février, 12 mars, 9 avril, 14 mai, 4 juin et 2 juillet 2018 aux mêmes horaires.

Source : Réseau Salariat.

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur salaire :

En complément sur revenu de base :

   

Dimanche 14 Janvier 2018 - News # 6165 

Santé : "Infirmières et infirmiers ; le dernier rempart" par Vox Plebeia : 

Et à un moment, il finira, lui aussi, par céder...

Le capitalisme détruit tout.

En complément sur Vox Plebeia :

En complément sur capitalisme :

En complément sur santé :

   

Vendredi 12 Janvier 2018 - News # 6131 

Les Économistes Atterrés sortent un nouvel ouvrage : "La monnaie un enjeu politique". Voir [ici] ().

SYNOPSIS :

Notre nouvel ouvrage est sorti! Organisé comme un manuel classique, il aborde successivement les fonctions de la monnaie, les mécanismes de la création monétaire, les principales théories, la conduite de la politique monétaire par les banques centrales, la régulation du système et des pratiques bancaires, le système monétaire international. Mais c’est le premier d’un genre nouveau, puisqu’il assume une approche critique de l’enseignement abstrait et néolibéral de ces questions, qui domine aujourd’hui les facultés. Ce manuel s’inscrit dans le sillage de Marx, Mauss, Keynes et Polanyi. Au-delà de la "technique" - au demeurant présentée avec pédagogie - il montre comment la monnaie est au cœur des des crises récurrentes du capitalisme. Il invite ainsi les citoyens à s'emparer des questions monétaires.

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

     

Lundi 8 Janvier 2018 - News # 6054 

 Quand Bernard Tapie, capitaliste assumé, donne son avis en 1985 sur le problème de la robotisation et du chômage qui en découlera en l'an 2000 :

En complément sur Bernard Tapie :

En complément sur robot :

En complément sur chômage :

En complément sur capital :

 

Jeudi 4 Janvier 2018 - News # 6004 

Séminaire S01E03 // Salaire à la personne ou revenu différé ? Par Bernard Friot :

SYNOPSIS :

Cette vidéo traite de 20171204_Séminaire_S01E03

L’échec de l’opposition aux réformes concernant l’emploi, le code du travail, le salaire et la protection sociale menées depuis les années 1980 risque de se reproduire sous Macron si les opposants continuent à réfléchir en termes de répartition de la valeur entre travail et capital. La classe ouvrière a commencé au cours du XXe siècle non pas à mieux répartir la valeur mais à en changer la pratique. C’est, en réponse, une contre-révolution capitaliste que poursuivent les réformateurs. Dans les premières séances, à partir de son nouvel ouvrage, Vaincre Macron (La Dispute septembre 2017), Bernard Friot proposera une réévaluation des conquêtes ouvrières en matière de droit économique des travailleurs·euses pour sortir du poncif de l’analyse des réformes en termes de « néolibéralisme ». Les réformes ne se contentent pas de s’attaquer aux droits économiques conquis, elles en créent de nouveaux, très réactionnaires, comme le compte personnel d’activité ou le revenu garanti. Ce diagnostic permettra de proposer des pistes d’une offensive en vue de l’attribution à chacun·e à 18 ans de deux droits économiques fondamentaux : le droit à la qualification personnelle (et au salaire à vie qui va avec) d'une part, et le droit de propriété d’usage de l’outil de travail (et donc à la décision dans toutes les entreprises où le/la salarié·e travaillera et dans les caisses d’investissement) d'autre part. Animé par Bernard Friot, le séminaire fera aussi appel à d’autres chercheurs·euses, et l’atelier sera consacré à l’élaboration d’outils d’éducation populaire dans l’esprit de Réseau Salariat. Il y aura une continuité d’une séance à l’autre, la participation à toutes les séances (qui seront enregistrées) et la lecture des documents d'appui sont donc recommandés.Séminaire mensuel avec 10 séances de 18h à 22h (exposé et discussion de 18h à 19h45, repas tiré du sac, atelier de 20h15 à 22h), libre participation aux frais Les séances suivantes auront lieu les lundi 6 novembre, 4 décembre 2017, 6 janvier, 5 février, 12 mars, 9 avril, 14 mai, 4 juin et 2 juillet 2018 aux mêmes horaires.

Non évalué.

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur salaire :

     

Lundi 1er Janvier 2018 - News # 5954 

Travail : les droits économiques de la personne (S01E02) par Bernard Friot :

SYNOPSIS :

L’échec de l’opposition aux réformes concernant l’emploi, le code du travail, le salaire et la protection sociale menées depuis les années 1980 risque de se reproduire sous Macron si les opposants continuent à réfléchir en termes de répartition de la valeur entre travail et capital. La classe ouvrière a commencé au cours du XXe siècle non pas à mieux répartir la valeur mais à en changer la pratique. C’est, en réponse, une contre-révolution capitaliste que poursuivent les réformateurs.

Dans les premières séances, à partir de son nouvel ouvrage, Vaincre Macron (La Dispute septembre 2017), Bernard Friot proposera une réévaluation des conquêtes ouvrières en matière de droit économique des travailleurs·euses pour sortir du poncif de l’analyse des réformes en termes de « néolibéralisme ». Les réformes ne se contentent pas de s’attaquer aux droits économiques conquis, elles en créent de nouveaux, très réactionnaires, comme le compte personnel d’activité ou le revenu garanti. Ce diagnostic permettra de proposer des pistes d’une offensive en vue de l’attribution à chacun·e à 18 ans de deux droits économiques fondamentaux : le droit à la qualification personnelle (et au salaire à vie qui va avec) d'une part, et le droit de propriété d’usage de l’outil de travail (et donc à la décision dans toutes les entreprises où le/la salarié·e travaillera et dans les caisses d’investissement) d'autre part.

Animé par Bernard Friot, le séminaire fera aussi appel à d’autres chercheurs·euses, et l’atelier sera consacré à l’élaboration d’outils d’éducation populaire dans l’esprit de Réseau Salariat. Il y aura une continuité d’une séance à l’autre, la participation à toutes les séances (qui seront enregistrées) et la lecture des documents d'appui sont donc recommandés.Séminaire mensuel avec 10 séances de 18h à 22h (exposé et discussion de 18h à 19h45, repas tiré du sac, atelier de 20h15 à 22h), libre participation aux frais.

Les séances suivantes auront lieu les lundi 6 novembre, 4 décembre 2017, 6 janvier, 5 février, 12 mars, 9 avril, 14 mai, 4 juin et 2 juillet 2018 aux mêmes horaires.

Source : Réseau Salariat.

La première partie est [ici] ().

Quel gâchis ! :
- Aucun exemple.
- Aucune définition claire de la valeur.
Cette conférence aurait pu être super, mais est complètement intellectuelle et ratée pour les raisons évoquées.
Les participants à ce séminaire ont du se faire chier et s'arracher les cheveux pour comprendre de quoi il parle...

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur travail :

     

Samedi 30 Décembre 2017 - News # 5945 

Michel Collon : “Alain Soral a trois alibis. Ça fait deux de trop” :

Que cela plaise ou non, Alain Soral est aujourd’hui l’intellectuel français le plus influent auprès des jeunes. Son livre Comprendre l’Empire, son site Egalité & Réconciliation, ses longues vidéos battent tous les records. Son alliance avec Dieudonné lui a apporté un public très large où l’extrême droite côtoie la jeunesse des quartiers populaires.

Etonnant ? Normal, pense Alain Soral qui se décrit comme « un cerveau qui vaut beaucoup beaucoup d’argent ». Michel Collon a décidé de vérifier. Que vaut cette pensée Soral ? Permet-elle de comprendre le « système » : inégalités, finance, crise, racisme, guerres ? Est-ce une solution d’avenir ou un dangereux retour vers un passé autoritaire ? Peut-on à la fois se réclamer de Che Guevara et d’Adolf Hitler ?

L’enjeu dépasse Soral. Aujourd’hui, le complotisme est partout. Favorisé par une info sous influence refusant le débat contradictoire. D’où l’importance de cette analyse globale du capitalisme par Michel Collon. Rigoureuse, pénétrante et, comme à son habitude, très claire.

Source : Investig’Action ().

Franchement, un débat aurait ete super intéressant. Je trouve qu'Alain se défile sur ce coup-ci... De quoi a-t'il peur ?

En complément sur Michel Collon :

En complément sur Alain Soral :

     

Samedi 30 Décembre 2017 - News # 5919 

Jacques Attali, le porte-parole du marché, parrain d'Emmanuel Macron, nous parle... :

Le triomphe du capitalisme et de la dictature de l'Union Européenne...

En complément sur Jacques Attali :

En complément sur Macron :

En complément sur capital :

En complément sur Union Européenne :

 

Samedi 30 Décembre 2017 - News # 5902 

Capitalisme : « L'esclavage moderne par la dette » par Bernard Maris, économiste :</