Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



 News # 20896 temporairement permanente 

Nous sommes en Octobre : merci à ceux qui le peuvent de supporter le site en faisant un don [ici] ().

Par avance, un grand merci !

Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

80 News

Vendredi 11 Octobre 2019 - News # 21202 

Le chômage pour les nuls : faut-il tenir compte de la demande ? - Heureka #32-2

À force de simplifier, tous ces modèles sont devenus d'importe quoi.

Encore plus aberrant : construire une théorie sur des hypothèses que l'on sait fausses est le comble de l'absurdité et de l'auto-tromperie. En attendre un résultat vrai porte un nom : de la folie.

Amitiés à ton alter ego en bonnet que je trouve vraiment sympathique et marrant.

En complément sur chômage :

En complément sur Heureka :

     

Jeudi 26 Septembre 2019 - News # 20749 

Joseph Stiglitz, prix Nobel d’économie, prévoit des faillites en série. Voir [ici] ().

Noooon, c'est pas possible ?

Et moi qui croyait que tout allait bien, que la croissance était repartie, que le chômage avait été résorbé, et que les Français reprenaient des couleurs... 

En complément sur Joseph Stiglitz :

En complément sur faillite :

     

Mercredi 25 Septembre 2019 - News # 20718 

Assurance-chômage : « Ça va être une tuerie » : 200 000 personnes sans indemnité, certaines allocations divisées par deux. Voir [ici] ().

En complément sur chômage :

       

Lundi 2 Septembre 2019 - News # 19978 

Aviation civile : Aigle Azur, deuxième plus ancienne compagnie aérienne française, menacée de disparaître. Voir [ici] ().

Une compagnie détruite et 1.200 menacés de chômage.

Et tout ça à cause d'un président incompétent (Frantz Yvelin) et des connards d'actionnaires...

En complément sur aviation civile :

       

Lundi 2 Septembre 2019 - News # 19960 

Henri Sterdyniak : « L'objectif du gouvernement, c'est baisser les retraites de 20 à 25% d’ici 2050 » :

SYNOPSIS :

Après la publication du rapport Delevoye, le gouvernement lance une consultation nationale en vue de sa future réforme des retraites. Pour en parler, Henri Sterdyniak, économiste, est l'invité de la Midinale.

http://www.regards.fr ()

Sur le fait que rien ne serait encore arbitré sur la réforme des retraites
« Le point essentiel de la réforme, c’est de passer à un système à points, un système où la valeur du point est décidée par le gouvernement, de façon à équilibrer le système sans augmenter les taux de cotisation. Et ça, de toute évidence, ce n’est pas négociable. »
« L’objectif initial, c’est de réduire le poids des retraites publiques dans le PIB. »

Sur la consultation nationale 
« Il y a un principe, celui de la démocratie sociale qui est quand même que les retraites comme le chômage sont des salaires différés et socialisés qui donnent une légitimité aux syndicats et au patronat pour les gérer. »
« Ce que fait Macron, ce qu’il a fait pour l’assurance chômage, c’est d’étatiser le système, c’est-à-dire que le système sera décidé par le gouvernement et les cabinets financiers et non dans le cadre d’une négociation avec le patronat et les syndicats. »
« La consultation nationale restera purement fictive. »

Sur l’âge effectif de départ à la retraite 
« Au final, on travaillera plus longtemps. »
« Comme beaucoup de jeunes en moyenne commencent à cotiser à 23 ans, ça veut dire que 23+43 = 66 ans donc la plupart des gens partiront à la retraite à 66 ans. »
« L’idée de la réforme préconisée par Delevoye, c’est de brutalement passer à 44 annuités et progressivement arriver à 66 ans. »
« Depuis 2003, la CFDT est persuadée que la durée de cotisation, c’est mieux que l’âge. »

Sur la retraite par points
« Dans le système actuel, un euro cotisé donne plus de droit à un bas salaire qu’à un haut salaire. »
« Le fait qu’un euro cotisé doit donner les mêmes droits pour tous est contradictoire avec le principe de l’assurance sociale qui est redistributif. »
« La retraite par points ne tient pas compte de l’espérance de vie selon la profession : un ouvrier à une espérance de vie plus faible qu’un cadre, de 6,5 années actuellement. »
« Le risque, c’est de ne pas tenir compte de l’espérance de vie et des capacités à se maintenir dans l’emploi. »
« Cette réforme a pour premier axe de ne pas augmenter le poids des retraites : ça veut dire qu’il faut baisser le niveau des retraites de chacun. Et nos classes dirigeantes sont indifférentes à la situation des classes populaires… »

Sur le système de retraite à points proposé par le gouvernement
« Un système social bien fait, c’est un système dans lequel on dit aux gens qu’ils auront un certain taux de remplacement qui garantit que, pendant la retraite, ils auront à peu près le même niveau de vie que les personnes en activité. »
« Le système [proposé par le gouvernement] est complètement incompréhensible : des points dont le prix d’achat et la valeur sont fixés par le gouvernement sans aucune garantie avec, dans le rapport Delevoye, des formulations extrêmement vagues : à aucun moment, il n’est écrit que le pouvoir d’achat des retraites suivra celui des salaires, que le taux de remplacement sera maintenu à un certain niveau ou que le prix d’achat des points suivra le salaire. »
« L’objectif [de la réforme], c’est imposer aux gens de travailler plus longtemps (et tant pis pour ceux qui n’y arrivent pas, ils auront une retraite plus faible) et assurer que les retraites baisseront bien de 20 à 25% d’ici 2050. »

Que faut-il faire avec nos retraites ?
« Il faut accepter une certaine hausse des taux de cotisation. »
« On vit plus longtemps et certaines personnes voudront travailler plus longtemps et c’est tant mieux mais pour la masse des salariés, il faut garantir un taux de remplacement satisfaisant (85% au niveau du SMIC, 75% pour les salaires au niveau du salaire médian) et garantir que l’âge de la retraite sera satisfaisant en tenant compte de la profession. »
« Il faut dire aux jeunes : vous cotisez un peu plus mais en contrepartie, votre retraite est garantie à un niveau satisfaisant. »
« Il faut un loi organique disant que le système [de retraite] est stable et garanti. »
« Un grande partie des gens qui partent à la retraite plus tôt, ce sont des gens qui n’ont pas le choix. »
« L’objectif, ce doit être d’étendre les régimes spéciaux aux branches. »

En complément sur Henri Sterdyniak :

En complément sur retraite :

     

Samedi 17 Août 2019 - News # 19593 

Les vrais chiffres du chômage : 1 400 emplois supprimés chaque jour ! Voir [ici] ().

En complément sur chômage :

       

Mercredi 31 Juillet 2019 - News # 19237 

PDG, DRH, marketing, & cie : les véritables parasites de la société - Par Nicolas Framont :

SYNOPSIS :

"Une chômeuse qui cultive son jardin est plus utile à notre salut commun qu’un “chargé de ressources humaines” ou qu’un directeur marketing. Car elle fait venir des abeilles et permet aux insectes de vivre tandis que les seconds ne font que nourrir de gros parasites au prix de notre santé et de notre environnement."

Un fonctionnaire aurait été pris à ne rien faire, et l’ensemble de nos médias s’emparent de ce cas pour cracher leur habituel venin sur le secteur qui emploie le plus de gens en France. Décryptage.

Excellent.

À voir !

En complément sur parasite :

En complément sur Nicolas Framont :

     

Lundi 8 Juillet 2019 - News # 18712 

Interdit d'interdire : Pourquoi la France compte-t-elle autant de chômeurs ?

SYNOPSIS :

Frédéric Taddeï reçoit : 

- François Boulo, avocat spécialisé en droit du travail et Gilet jaune
- Aurelien Véron, vice-président d'Objectif France
- Olivier Babeau, président-fondateur de l’Institut Sapiens
- Jacques Sapir, économiste

Non évalué.

En complément sur Interdit d'interdire :

En complément sur chômage :

     

Vendredi 5 Juillet 2019 - News # 18647 

Chômage : Michel Beaugas, secrétaire confédéral Force ouvrière : «Le gouvernement veut contraindre les demandeurs d'emploi à prendre n'importe quel travail» :

En complément sur chômage :

       

Jeudi 4 Juillet 2019 - News # 18627 

Assurance chômage : pourquoi 1,2 million de personnes pourraient perdre des droits. Voir [ici] ().

En clair, ça fera 1,2 million de personnes qui entreront dans la pauvreté ou la misère.

En complément sur chômage :

       

Lundi 1er Juillet 2019 - News # 18548 

Le chômage en Italie au plus bas depuis 2012, mais les problèmes avec Bruxelles demeurent. Voir [ici] ().

En complément sur Italie :

       

Mercredi 19 Juin 2019 - News # 18240 

« C’est monstrueux, ce que le gouvernement demande aux chômeurs ! » : « un effort colossal, inégalé, sur le dos des chômeurs », dénonce la CFDT. Voir [ici] ().

En complément sur chômage :

       

Mercredi 19 Juin 2019 - News # 18219 

Pour Christophe Barbier, la réforme de l'assurance-chômage n'est «pas assez» violente. Voir [ici] ().

Décidément ce type est une buse. Et ce n'est plus un journaliste mais un éditocrate au service su système.

Il devrait mal finir...

En complément sur Christophe Barbier :

       

Lundi 20 Mai 2019 - News # 17521 

Lorsque la Commission européenne fait de la propagande mensongère sur l'Union Européenne à l'occasion des élections européennes, et que les internautes lui répondent :

Décidément, elle est "belle" cette saloperie d'Union Européenne antidémocratique...

En complément sur Commission européenne :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur propagande mensongère :

En complément sur européennes :

 

Mardi 14 Mai 2019 - News # 17354 

Monnaie, chômage et capitalisme avec Des économistes et des Hommes Heureka #31 :

SYNOPSIS :

Dans cet épisode, nous nous posons la question du rôle de la monnaie dans une économie capitaliste. Pour cela, nous comparons le fonctionnement de deux économies en apparence identique, à ceci près que la première fonctionne sans monnaie, comme une économie de troc, et la seconde est monétaire. Nous nous apercevons alors que le caractère monétaire ou non d’une économie modifie radicalement ses propriétés. La détermination des profits sera ainsi très différente dans ces deux économies, les relations de causalité entre dépôts et crédits, épargne et investissement s’inversent, une crise de surproduction est possible dans un cas mais pas dans l’autre, et le chômage peut également avoir des origines très différentes, et même opposées, selon que l’on considère une économie monétaire ou non.

Les propriétés de l’économie de troc recouvrent celles de la théorie économique standard (théorie néoclassique) qui s’est historiquement construite sans prendre en considération la monnaie, celle-ci étant considérée comme neutre sur l’économie. Les propriétés de l’économie monétaire rappellent quant à elles celles des modèles postkeynésiens, bien moins connus, et qui trouvent leurs origines dans les travaux et écrits de Keynes, qui affirmait dans son ouvrage le plus célèbre (la théorie générale de l’emploi de l’intérêt et de la monnaie) que « lorsqu’on s’attaque à la recherche des facteurs qui déterminent les volumes globaux de la production et de l’emploi, la Théorie complète d’une Economie Monétaire devient indispensable » (1936, p. 297).

Non évalué.

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur capitalisme :

En complément sur Heureka :

 

Lundi 13 Mai 2019 - News # 17335 

Monsieur Frexit dézingue Emmanuel Macron ! - Poleco 215 avec François Asselineau (UPR) :

SYNOPSIS :

Garder la France et détruire l’UE ou détruire la France et garder l’UE ? Le vrai dilemme avec François Asselineau, tête de liste de l’UPR aux élections européennes, interrogé par Pierre Bergerault et Olivier Pichon.

1) Après la conférence de presse : Macron fake président ?
- L’incendie de Notre-Dame, l’allégorie d’un pays qui se défait
- La réaction de Macron, la pire !
- Rappel de la convention de Venise signée par la France, reconstruction à l’identique
- La diarrhée verbale de la conférence de presse
- Jupiter, un Narcisse qui passe son temps à insulter les Français
- Pas de RIC, pas de vote blanc
- ENA ? CESE, plus ça change, plus c’est la même chose !
- Comités Théodule et autres observatoires
- Le pouvoir de décision est à Bruxelles, Francfort et Washington

2) Le Frexit dans la campagne des européennes
- Pourquoi l’UPR est-il absent des gros médias ?
- Asselineau remplit les salles, Loiseau peine à le faire
- Rencontre au MEDEF
- Le cas Philippot
- La question migratoire ne peut être résolue à l’intérieur de l’UE
- Le problème de l’unanimité des 28 Etats
- La montée des petits Etats mafieux : Malte, Slovaquie, Bulgarie
- Les Etats d’ores et déjà liés à la route de la soie : Portugal, Grèce, Italie
- Bellamy : refonder l’Europe, Sarkozy 2007 !

3) Du Brexit au Frexit
- Ce que les Français ne veulent pas s’avouer, le déclin de leur pays et son encerclement par l’UE
- Le jeu de go européen
- Objectif : la destruction de l’unité nationale
- 29 mars, l’UPR à Londres : rencontre avec des ministres et des députés
- Tout était prêt pour que la Grande-Bretagne sorte, les élus contre le peuple !
- France, en marche vers une dictature sournoise
- Nos relations futures avec les autres pays en cas de Frexit
- La tutelle américaine par l’OTAN, que dirions-nous si des troupes russes stationnaient au Luxembourg ou en Andorre, mais la France est à 250 Km de saint Pétersbourg
- Le cas des finances européennes en cas de Frexit, le problème de la PAC
- Sécurité sociale et retraites : comment les financer avec la nouvelle donne du Frexit ?
- La fin des travailleurs détachés, la France n’a pas à alimenter les régimes sociaux bulgares ou roumains en faisant plus de chômeurs en France
- La question de la fiscalité des grands groupes : un scandale !
- Depuis 40 ans, les partis souverainistes n’ont rien changé à l’UE. Pourquoi le feraient-ils maintenant ?
- L’UPR : une voix pour dire la vérité, une gifle à Macron

Non évalué.

En complément sur François Asselineau :

       

Vendredi 3 Mai 2019 - News # 17089 

Emmanuel Macron assure qu'il est possible de faire disparaître le chômage à l'horizon 2025. Voir [ici] ().

Mais quel enfumeur !

Le roi de la propagande et des fake news.

En complément sur chômage :

       

Lundi 22 Avril 2019 - News # 16787 

C’EST CASH ! Avec Olivier Delamarche - Annonces manquées du Grand Débat et premier bilan de Macron après 2 ans de quinquennat :

SYNOPSIS :

Cette semaine dans C’est Cash, Olivier Delamarche et Thomas Bonnet se penchent sur le contenu de l'allocution repoussée d'Emmanuel Macron.

Le 15 avril dernier, Emmanuel Macron devait enfin livrer ses annonces suite au Grand Débat.

L’incendie de Notre-Dame a finalement contraint le président de la République à repousser son allocution mais le contenu de son discours a fuité dans la presse.

Olivier Delamarche et Thomas Bonnet décryptent ces fameuses mesures dans C’est Cash. Sont-elles applicables ? Sont-elles suffisantes pour mettre un terme à la crise que traverse le pays ?

Avec Jean-Marc Daniel, économiste, C’est Cash dresse également le premier bilan économique de la politique du chef de l’Etat. Chômage, croissance, déficit : quels résultats après 2 ans de présidence Macron ?

Non évalué.

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur Grand Débat :

     

Lundi 25 Mars 2019 - News # 15996 

Désinformation et mensonges : concernant le pouvoir d’achat, l'économiste Philippe Herlin affirme «L’INSEE dit que les prix n’ont pas augmenté en février, c’est aberrant». Voir [ici] ().

La civilisation du mensonge.

Tous les chiffres sont faux, car ils ne sont là que pour servir des intérêts.

Taux de chômage, inflation, pouvoir d'achat, etc. : tout est faux.

Les chiffres économique : l'un des outils de la fabrique du consentement et de l'opinion publique.

         

Mardi 19 Mars 2019 - News # 15844 

Royaume-Uni : le taux de chômage au plus bas depuis début 1975, malgré la menace du Brexit. Voir [ici] () et [là] ().

Une preuve de plus que les médias mainstream mentent et joue sur les peurs des gens.

En complément sur Royaume-Uni :

En complément sur chômage :

En complément sur Brexit :

   

Mardi 19 Mars 2019 - News # 15832 

Chômage de longue durée : le calvaire des seniors. Voir [ici] ().

En complément sur chômage :

       

Lundi 25 Février 2019 - News # 15276 

Médias, presse, journalistes, et médias alternatifs  :« NI PUTES, NI CHÔMEURS, SOUTENONS LA PRESSE LIBRE ! » :

SYNOPSIS :

Le 24 novembre 2018, l’équipe d’E&R Lille accueillait Jérôme BOURBON, Xavier POUSSARD et Pierre GILLIETH, rédacteurs-en-chef de RIVAROL, FAITS & DOCUMENTS et RÉFLÉCHIR & AGIR, pour une conférence intitulée « NI PUTES, NI CHÔMEURS, SOUTENONS LA PRESSE LIBRE ! ».

Non évalué.

En complément sur média :

En complément sur presse :

En complément sur journaliste :

   

Lundi 25 Février 2019 - News # 15273 

Pierre Jovanovic est l'invité de Politique & Eco n° 204 : Récession en vue, genre tsunami :

SYNOPSIS :

Olivier Pichon reçoit Pierre Jovanovic pour sa revue de presse économique et financière.

1. Mauvaise santé des banques européennes
- Les commissaires européens : « les banques vont bien ! »
- Monte Paschi, Landesbank, Deutsche Bank, Commerzbank, Société Générale
- Un banquier a-t-il le droit de vous demander l’usage de vos retraits en liquide ?
- Le cash en France et en Allemagne comparaison
- L’inflation dissimulée
- L’INSEE et ses mensonges statistiques
- Qui peut désormais s’étonner des révoltes populaires ?

2. Le chômage, un génocide à bas bruit
- Le suicide des chômeurs, un chiffre jamais communiqué
- 100 000 chômeurs ont mis fin à leurs jours, comparaison avec les accidents de la route
- Un chômage mondial et structurel, automation et grand remplacement
- Licenciements dans l’industrie automobile, Audi WW, Ford Général Motors...
- L’antisémitisme comme diversion ?
- Les  « enterrements de pauvreté », un signe économique et social fort

3. Nos voisins européens font-ils mieux ?
- Les banques françaises très exposées sur le risque Italien
- La Société Générale continue à se défaire de ses succursales étrangères
- Salvini : si la BCI (Banque centrale Italienne) et l’autorité des marchés financiers italiens n’ont pas fait leur travail,  la prison pour leurs dirigeants !
- Chantage des banquiers sur les politiques, les épargnants en otage
- Retour sur le suicide à la Monte Paschi
- La Standard Chartered et Goldman Sachs, truanderie sur les devises
- Qui parle de la dette ?
- Paradoxe : les bons du trésor italiens ont trouvé preneurs !

4. Retour en France, la classe politique et les Gilets Jaunes
- Hollande financé par PIMCO, plus gros hedge found mondial... « mon ennemi c’est la finance ! »
- Conférences de M. Hollande à l’Hôtel Le Meurice : 200 000 euros
- Condescendance de la classe politicienne
- Les Gilets Jaunes : une tâche (de sang) sur le quinquennat
- BCE : le bilan gonflé  de rachat d’obligations
- Reprise des « facilités monétaires » des deux côtés de l’Atlantique
- La loi du 3 janvier 73 en question
- L‘adresse à M. Villeroy de Galhau à venir sur le plateau de Politique & Eco pour s’en expliquer
- Le service de la dette est égal à la moitié de la DGF aux collectivités locales, voilà l’explication aux fermetures de tribunaux, de maternité et de commissariats.

Conclusion : les Gilets Jaunes une répétition générale

Une excellente revue de presse montrant la déliquescence du pouvoir, et des "élites" de toutes sortes.

La réponse de la Banque de France est épique, et emblématique de la société du mensonge et de la tromperie dans laquelle nous sommes désormais. C'est consternant de voir de pariels traîtres..., et payés avec notre argent en plus.

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur récession :

     

Jeudi 14 Février 2019 - News # 15026 

 

Un bon visuel du chômage en France, détaillé par âges ou une situation explosive. Voir [ici] ().

Une jeunesse qui n'a aucune perspective devient dangereuse : elle n'a rien à perdre.

Enfin, les taux sont déments. Et ce sont les chiffres "officiels". Vous imaginez la réalité ?

La paupérisation du pays...

Merci à Compagnon pour le lien. 

En complément sur chômage :

       

Vendredi 1er Février 2019 - News # 14653 

Brexit : le chômage en Grande-Bretagne atteint son plus bas niveau depuis 40 ans. Voir [ici] ().

Une preuve de plus que les européistes, avec leur "Project Fear" de supposée apocalypse si Brexit il y avait, ont une fois de plus menti et trompé la population : le Brexit est bénéfique au Royaume-Uni.

C'est aussi une nouvelle occasion de voir et de comprendre que l'immigration est le premier facteur qui est déterminant pour le Capital pour contrôler et imposer les salaires à la baisse : c'est l'outil par excellence du dumping social.

En effet, le nombre de travailleurs originaires d'autres pays de l'Union européenne est en baisse, ce qui a pour effet de rendre plus favorable aux salariés le rapport si crucial [1 emploi offert / N demandeurs], d'où une augmentation des salaires.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas l'importance vitale de ce rapport, ou bien qui seraient encore hypnotisés par leurs émotions et l'idéologie immigrationniste, voir cette News () qui explique cette importante problématique.

En complément sur Brexit :

En complément sur chômage :

En complément sur Royaume-Uni :

   

Jeudi 24 Janvier 2019 - News # 14495 

Emploi, chômage, et employeurs : 7.000 personnes postulent une banque qui propose 50 postes : tout le drame du décisif rapport "1 emploi offert / N demandeurs"... Voir [ici] ().

Pour ceux qui ne comprendraient pas, voir les explications essentielles de ce rapport fondamental dans cette News ().

En complément sur emploi :

En complément sur chômage :

     

Lundi 21 Janvier 2019 - News # 14427 

Chômage : En France, 40% des jeunes sans emploi sont issus de l'immigration. Voir [ici] ().

En complément sur chômage :

En complément sur migrants :

     

Mardi 15 Janvier 2019 - News # 14272 

« Cela va vraiment être très violent » : des agents de Pôle emploi réagissent aux sanctions contre les chômeurs. Voir [ici] ().

Oh putain, ça va faire encore plus de malheureux, et on s'achemine vers la révolte populaire car de plus en plus de gens n'auront plus rien à perdre.

Super inquiétant !

En complément sur chômage :

En complément sur Pôle emploi :

     

Mercredi 2 Janvier 2019 - News # 13896 

 

Nouvelles mesures antisociales : les chômeurs seront encore plus surveillés et sanctionnés en 2019... Voir [ici] ().

Merci Macron ! 

Mais quelle bande de traîtres au peuple !

C'est pas possible, à croire qu'il le font exprès. C'est comme si il avait été décidé de favoriser la révolte en France pour instaurer un État d'urgence et permettre ensuite une dictature ?

En tout cas, dans le contexte actuel, c'est un ensemble de mesures incompréhensibles. Ou alors autre possibilité : ils sont vraiment cons et super-méga-incompétents, complément à la masse.

Pour finir, une petite musique en adéquation avec cette News :

En complément sur chômage :

En complément sur antisocial :

     

Dimanche 23 Décembre 2018 - News # 13771 

Grande distribution : Auchan va tester le premier magasin sans caissiers ni vendeurs de France à Villeneuve-d'Ascq. Voir [ici] ().

Un pas de plus vers une société de merde, de plus en plus déshumanisée.

Et tout ça pour le pognon...

Ce n'est pas un progrès, c'est une régression.

Quel plaisir que celui d'entrer chez un commerçant comme un boulanger pâtissier, d'être accueilli avec le sourire par une personne aimable, de procéder à ses achats tout en discutant avec elle, de la saluer avec la promesse de se revoir. Incomparable...

Et puis, lorsque toute la société aura été transformée ainsi, sans plus aucun humain pour nous servir et nous venir en aide, que se passera-t'il lors d'une panne généralisée du système ou d'une attaque EMP qui ne manquera pas de se produire lors d'une prochaine guerre ? La fin. La fin de l'Humanité des villes, incapable de faire quoi que ce soit sans ses appareils connectés.

Une régression mortifère, voilà ce que nous propose aujourd'hui la famille Mulliez dont la fortune est estimée à 38 milliards d'euros. Et c'est sans compter les impacts sociaux : pas de caissiers ni de vendeurs = plus de gens au chômage et dans la pauvreté. Et nos traîtres de politiciens qui les laisse faire... Ou qui sont complices de leurs délits et crimes dans des proportions astronomiques, le travail de Martine Donnette en étant un exemple hurlant (voir [ici] ()).

En complément sur grande distribution :

En complément sur Auchan :

     

Mercredi 19 Décembre 2018 - News # 13666 

FRANCE = DEMOCRATIE ? Étienne Chouard sur BTLV :

SYNOPSIS :

Après le succès de l’émission (en accès libre) sur les gilets jaunes avec Etienne Chouard, Philippe Pascot et Jean Lassalle, on vous propose de revoir l’entretien avec Étienne Chouard accordé à Bob Bellanca.

Inutile d’avoir fait l’ENA ou Polytechnique pour s’apercevoir que le monde va mal, que notre navire France est en perte de vitesse. Depuis 1973 et le fameux choc pétrolier, aucun gouvernement n’a depuis enrayé la courbe du chômage qui ne cesse d’augmenter tout comme le nombre de nouveaux pauvres sur notre territoire. Alors si les hommes de droites et de gauches il est important de signaler que les extrêmes ne sont pas les solutions pour sortir du gouffre abyssal dans lequel nous nous trouvons. Il existe une autre façon d’envisager la vie de la cité, c’est dans tous les cas ce que propose notre invité « Étienne Chouard ». Enseignant français de lycée il se fit connaître en 2005 en faisant campagne pour le « non » à l’occasion du référendum sur le traité établissant une constitution pour l’Europe, grâce à un texte publié sur son blog. Une action qui lui fera accéder au statut d’icônes pour une population ne voulant de l’establishment politique tel qu’il nous est imposé. Proposant de façon Socratique des assemblées constituantes dans lesquels tout le monde a le droit de s’exprimer, il prône le tirage au sort de nos dirigeants. Une émission très intéressante sur une autre façon d’envisager le monde…

Non évalué.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur démocratie :

     

Vendredi 26 Octobre 2018 - News # 12158 

Mondialisme : "Le bal du diable... En l'An 68" : le triomphe de la révolution mondiale libérale-libertaire - Par Jean-Michel Vernochet :

SYNOPSIS :

Mai 68 fut une véritable Révolution et non un chahut d’étudiants. Une révolution mondiale qui à l’opposé de 1917 a pleinement réussi et vu le triomphe posthume de Trotsky. À savoir l’échec du marxisme-léninisme qui avait érigé la classe ouvrière en idole messianique. Le joli mois de Mai consacra lui, les théories freudo-marxistes d’Herbert Marcuse et ultra libérales de Milton Friedman, les Écoles de Francfort et de Chicago s’étant combinées pour former un mélange détonnant et changer la face du monde.

Les minorités agissantes devinrent les forces subversives porteuses de l’assomption eschatologique. Le messianisme révolutionnaire n’a en vérité jamais visé l’émancipation des hommes, mais uniquement la destruction de l’ordre existant. Le prolétariat russe n’aura été ainsi entre les mains des bolchéviques qu’un instrument… La Terreur rouge de 1918 le récompensera de sa crédulité à coups d’exécutions massives, de famine et de goulag. Au demeurant la révolution ultra libérale-libertaire conduit tout aussi inéluctablement à l’élimination des classes laborieuses par le déclassement et le chômage de masse.

Cinquante ans après, les protagonistes de l’émeute soixante-huitarde, trotskistes et maoïstes, sont devenus les grands passeurs de l’hédonisme californien, se faisant les agents les plus actifs de l’américanisation du Vieux continent et au-delà, de sa tiers-mondisation. Ils furent aussi généralement d’ardents promoteurs idéologiques des guerres destinées, au nom de la Démocratie et des Droits de l’Homme, à diffuser le monothéisme du marché, nouvelle religion annonciatrice d’une Gouvernance mondiale en progestation assistée.

Tous ou presque occupent aujourd’hui des postes de contrôle politiques, culturels, universitaires, médiatiques d’où ils ont avec succès engagé la grande mutation du paradigme sociétal et culturel du monde occidental. Soit la négation absolue de toutes les références métaphysiques ayant servi jusqu’à ce jour de base à la civilisation.

À noter que Jean-Michel Vernochet donnera une conférence de présentation de son ouvrage, le samedi 17 novembre 2018 à 15h à Aix-les-Bains :

En complément sur Jean-Michel Vernochet :

En complément sur libéral libertaire :

En complément sur mondialisme :

   

Samedi 6 Octobre 2018 - News # 11694 

Inégalités : La remontée de la pauvreté en France :

Transcription :

« Faire plus pour ceux qui ont moins », c'est avec ce slogan qu'Emmanuel Macron a présenté son plan anti-pauvreté. Mais que signifie précisément « être pauvre » en France aujourd'hui ? Quel est le niveau de la pauvreté, son intensité ? Pour mesurer le phénomène de pauvreté, il faut d'abord cerner le problème.

La pauvreté monétaire, une convention statistique

L'INSEE, s'est calé depuis 2008 sur la définition européenne de la pauvreté monétaire en situant son commencement à 60% du revenu médian, le revenu qui sépare la population en deux. C'est une définition plus large de celle retenue jusqu'alors en France où le seuil arrêté était de 50%. Aucun seuil n'est plus objectif que l'autre, il s'agit d'une convention statistique. Mais ce choix n'est pas neutre, car ce saut change tout. Dans un cas, pour une personne seule, être pauvre s'est disposé de 1 026 euros de revenu mensuel. Selon la composition du foyer le seuil de pauvreté varie ensuite et passe pour les familles monoparentales avec un enfant de moins de 14 ans à 1 334 euros jusqu'à 2 155 euros pour un couple avec deux enfants. Cela concerne près de 9 millions de personnes en France métropolitaine soit plus de 14% de la population. Toutefois à ces niveaux de vie on perçoit environ le double du RSA. On est donc très loin de la pauvreté ou du public contraint d'avoir recours aux associations caritatives comme les Restos du Cœur. Il y a donc là un amalgame entre population pauvre et catégories modestes. En resserrant, la définition au seuil de 50%, les balises monétaires passent de 855 euros pour une personne seule à 1 796 euros pour un couple avec deux enfants. Cela concerne quand même 5 millions de personnes, soit 8% de la population.

En tout état de cause en conservant la même définition dans la durée, cela permet de détecter les évolutions et les points d'inflexion. La tendance ne souffre d'aucune contestation. Avec la grande récession, la pauvreté a augmenté : au premier seuil de 50% de 628 000 personnes, au second de 60% de 824 000. La situation actuelle montre, ô combien, nous sommes en rupture avec la tendance historique.

L'intensité de la pauvreté s'élève

Bien entendu, il y a une composante démographique car la population française augmente. Il faut donc passer au taux de pauvreté pour mieux appréhender la tendance, c'est-à-dire rapporter le nombre de personnes pauvres à la population totale. La pauvreté a fortement reculé des années 70 jusqu'au début des années 90. La crise du début des années 90 qui commence avec la guerre du Golfe et dont l'épicentre se situe en 1993 en France marque une première rupture. Mais le mouvement reprend sa trajectoire naturelle et le taux de pauvreté descend à son plancher historique en 2002 (6,9%) et reste très bas jusqu'en 2004. Une seconde rupture intervient alors en 2005 et se consolide par la suite avec une nette accélération à partir de 2009.

Nous sommes bien là à un tournant de l'histoire sociale de la France. Augmentation de la pauvreté mais pas seulement. L'intensité de la pauvreté, qui permet d'apprécier à quel point le niveau de vie médian de la population pauvre est éloigné du seuil de pauvreté a eu tendance à s'élever depuis le début des années 2000 : la moitié des personnes pauvres à un niveau de vie inférieur à 707 euros, soit un écart de 17,3% au seuil de pauvreté. En 2002, date ou le taux de pauvreté touche sont plancher, l'intensité de la pauvreté était de 14,4%. Une pauvreté qui touche plutôt les jeunes : parmi les 5 millions de pauvres plus des 30% ont moins de 18 ans. Leur pauvreté est d'abord celle de leurs parents. C'est une caractéristique forte, la pauvreté se vit en famille : trois-quarts des pauvres vivent en famille avec ou sans enfants. Les femmes sont également plus frappées par la pauvreté, mais l'écart reste limité avec les hommes compte tenu de leurs poids dans l'ensemble de la population. Parmi les facteurs discriminants, l'emploi : 68% des pauvres de plus de 18 ans sont soit inactifs soit chômeurs. Enfin, en prenant les 25% des départements où le taux de pauvreté est le plus élevé une fracture très nette apparait : une partie se concentre au Nord, une autre en Ile de France (dont Paris) ce qui montre l'étendue des inégalités au sein de la capitale et de la région parisienne, et dans le Sud-Est.

Dans un pays comme la France dont la richesse s'élève à nouveau avec la reprise, la pauvreté ne cède aucun terrain, signe s'il en fallait de la montée des inégalités.

Source : Xerfi Canal.

Une évidence qui se fait jour de plus en plus crûment.

En complément sur inégalités :

En complément sur pauvreté :

     

Mardi 2 Octobre 2018 - News # 11599 

Olivier Delamarche sur TV Libertés : « Il faut se débancariser » :

SYNOPSIS :

Le célèbre économiste, Olivier Delamarche, suspendu de la chaîne BFM TV à cause de sa liberté de ton, est l'invité de Pierre Bergerault dans "Politique-Eco". Ensemble, ils évoquent les troubles qui secouent la France, l'Europe et le monde : croissance, démographie, retraites, chômage, dette, crise de l'UE et de l'Euro... Un débat passionnant et à contre-courant !

Non évalué.

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur économie :

En complément sur TV Libertés :

   

Mardi 25 Septembre 2018 - News # 11424 

Nous sommes gouvernés par une technocratie - Avec Charles Gave :

SYNOPSIS :

Vu de France, il n’était jusqu’ici qu’un clown criblé de scandales divers. Mais une petite musique commence à s’installer : "On dira ce qu’on voudra de Donald Trump, l’économie américaine se porte à merveille"... Avec la politique de "l’Amérique d’abord", une promesse martelée durant sa campagne, le pays affiche un taux de chômage en baisse et une croissance économique à 4,1% au deuxième trimestre. Comment expliquez-vous les succès actuels de l'économie américaine ?

Comment envisager la suite pour les Etats-Unis ? La contexte actuel peut-il perdurer ?

La croissance américaine à 4.1% pour le deuxième trimestre 2018, tandis que les chiffres trimestriels de la zone euro atteignent 0.4% sur la même période. Comment comprendre un tel différentiel entre les deux zones économiques ?

En complément sur Charles Gave :

En complément sur technocratie :

     

Lundi 24 Septembre 2018 - News # 11391 

Après les retraités, Macron veut essorer les futurs chômeurs. Voir [ici] ().

Excellent : il va s'enfoncer encore un peu plus dans l'impopularité. 

En complément sur Macron :

En complément sur chômage :

     

Mercredi 19 Septembre 2018 - News # 11274 

Alexandre Benalla explique être au chômage, les internautes lui proposent de "traverser la rue". Voir [ici] ().

En complément sur Alexandre Benalla :

En complément sur chômage :

     

Dimanche 16 Septembre 2018 - News # 11205 

 

"Insupportable", "mépris de caste", "glaçant" : la classe politique réagit après les propos de Macron face à un jeune chômeur. Voir [ici] ().

En complément sur Macron :

En complément sur mépris :

     

Vendredi 7 Septembre 2018 - News # 10991 

Abus de bien public, et fraude : à Duisburg, en Allemagne, ils venaient chercher leurs allocations de chômage en Mercedes. Voir [ici] ().

Ce genre de type, on devrait les pendre.

En complément sur abus de bien public :

En complément sur fraude :

En complément sur allocation :

   

Lundi 3 Septembre 2018 - News # 10901 

Chômage, travail, cupidité et spéculation, et société du mensonge : 50% de fausses offres d'emploi sur Pôle emploi : «On est dans une situation qui est catastrophique» :

Scandaleux.

Les chômeurs sont encore les perdants.

Laisser rentrer le privé dans les services publics est un non-sens, une absurdité totale.

Le privé n'est pas là pour aider les services publics mais pour faire du pognon grâce aux services publics. Nuance d'importance !

Complément :

Robert Crémieux, membre du Mouvement national des chômeurs et précaires (MNCP) : "Le MEDEF et le gouvernement tiennent exactement le même langage" :

En complément sur travail :

En complément sur Pôle emploi :

En complément sur cupidité :

En complément sur spéculation :

En complément sur chômage :


Mardi 21 Août 2018 - News # 10649 

Pauvreté, prostitution, chômage, dette… l’Union Européenne qui rit, la Grèce qui pleure. Voir [ici] ().

Et toujours ce crétin de commissaire européen Pierre Moscovici qui est satisfait...

Ce type est un ennemi des peuples.

En complément sur Grèce :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Pierre Moscovici :

   

Vendredi 3 Août 2018 - News # 10275 

 

Capitalisme : La nouvelle campagne de communication de l'école HEC fait réagir Twitter. Voir [ici] ().

Et me fait aussi réagir... : de la propagande néolibérale, de l'enfumage : sous couvert d'aider les pauvres, ces deux ahuries bâtissent leur business model sur les pauvres. En clair, elles gagnent de l'argent grâce à la misère de chômeurs.

Et puis la formule de l'école : "une start-up qui aide les personnes éloignées de l’emploi à trouver un travail et construire leur avenir" : mais qu'est-ce c'est que ce verbiage sauce novlangue ? Ce sont des chômeurs, et pas n'importe lesquels : des chômeurs qui n'arrivent vraiment pas à trouver du travail.

Ahurissant.

Quand on est jeune, on est con :
on est rempli d'illusions, de certitudes erronées,
et on a aucune expérience de la vie.
Un exemple parfait.

Aurélie Lavaud lave, blanchit, le capitalisme,
et permet ainsi à Irène Soulages
de soulager les pauvres de leur maigre argent.

Merci le Ciel de nous montrer qui sont les gens.

Vous êtes chômeur ?
BimBamJob va vous mettre un Bim puis un Bam dans la tronche
grâce à ces deux délurées du capitalisme.

En complément sur propagande :

En complément sur libéralisme :

En complément sur capital :

   

Samedi 28 Juillet 2018 - News # 10144 

Vidéo de la conférence de Nanterre : « Ils aiment l'Islam » par LLP :

Partie 1/2 :

Partie 2/2 :

SYNOPSIS :

Voici la première partie de la vidéo de la conférence animée le 7 juillet 2018 à Nanterre par Monsieur Salim Laïbi sur le thème de son dernier livre, Ils aiment l'Islam. Anthologie des écrits des grands auteurs occidentaux.

Préfacé par le professeur Pierre Dortiguier, l'ouvrage comporte une introduction de l'auteur dans laquelle il explique tout au long de ses 30 pages l'objet du livre et son contexte politique en s'appuyant sur l'actualité. Le livre contient 108 citations. Dans cette vidéo de présentation, 4 citations ont été choisies en réponse aux mensonges de la propagande médiatique actuelle : Éric Zemmour, Lydia Guirous, Michel Onfray...

Le conférencier commence par établir un état des lieux de la situation catastrophique de la France dans les différents domaines que sont la santé, l'éducation, l'économie, le chômage, les retraites, la sécurité... Il démontre également dans un rappel historique, mettant en avant des preuves factuelles, que l'islamophobie ambiante est un phénomène tout à fait récent. Il revient enfin sur les relations entre les musulmans et les chrétiens ou les juifs depuis l'avènement de l'islam.

Le livre est disponible depuis le 31 mai 2018 sur le site des éditions Fiat Lux [www.editionsfiatlux.com ()] ainsi que sur Amazon, PriceMinister, Cultura et votre librairie.

Source: LLP.

Cette n'a pas encore été évaluée.

En complément sur Islam :

En complément sur musulman :

En complément sur LLP :

   

Mardi 10 Juillet 2018 - News # 9691 

 

Fake News et désinformation : BFM Business s'illustre une nouvelle fois : "Aux États-Unis, le chômage est tellement bas que les stagiaires sont augmentés. [...] Outre-Atlantique il est passé sous les 4% cette année". Voir [ici] ().

Alors, au 31 mai 2017, près de 102 MILLIONS d’américains étaient toujours sans emploi... Voir [ici] ().

Si l'on rapporte ces 102 millions à la population active américaine (qui était de 162,846 millions en 2016 : voir [ici] ()), on obtient un taux de chômage de 62.6 % !!!

Et donc, pas du tout de "moins de 4%" comme ces crétins de BFM Business l'affirment !!!

Ahurissant !

 

Et c'est pas fini : parce-qu'il y a d'autres faits montrant qu'il est impossible que le chômage aux États-Unis soit aussi bas. Il faut savoir qu'il y a 49,5 millions d'américains qui mangent grâce à des tickets alimentaires. Oui, vous avez bien lu : ces gens ne peuvent survivre que parce-qu'ils reçoivent des food stamps. Bien évidemment, ils sont au chômage. Alors, calculons ce que représente leur proportion dans la population active :

49.500.000 / 162.846.000 = 30,39 %

Donc, dans ces conditions, comment BFM Business peut affirmer que le chômage est à moins de 4% aux États-Unis ???!

 

Mais comment peut-on tolérer en France qu'une chaîne de télévision ayant pignon sur rue diffuse de pareils mensonges ???

Et le CSA de reprendre Russia Today pour des broutilles...

Mais ouvrez les yeux sur BMF Business et BMF TV Messieurs du CSA !

C'est dingue...

Nous vivons vraiment dans la civilisation du mensonge et de la tromperie.

En complément sur fake news :

En complément sur désinformation :

En complément sur tromperie:

En complément sur mensonge :

En complément sur BFM Business :


Samedi 30 Juin 2018 - News # 9444 

Radiations : Au lieu d’aider les chômeurs, on augmente leur contrôle… Voir [ici] ().

La précarisation toujours, et encore...

La pauvreté et la galère comme seuls horizons.

En complément sur chômage :

       

Mercredi 30 Mai 2018 - News # 8748 

 

Drogues : L'INSEE intégrera désormais le trafic de stupéfiants dans le calcul du produit intérieur brut (PIB). Voir [ici] ().

De pire en pire...

Il n'y a tellement pas de croissance que pour le masquer nos traîtres de politiciens en sont réduit à ordonner à l'INSEE ce genre d'artifices comptables.

Pitoyable ! Scandaleux !

Des traîtres ! Je l'ai toujours dit !

À quand les putes intégrées au PIB ?

Aujourd'hui, tous les indicateurs doivent être faux : croissance, crimes et délits, chômage, immigration, inflation, etc. TOUT EST FAUX !

La civilisation du mensonge et de la propagande. Ça devient dingue !

Ahurissant.

Et pour finir, cette décision  fait suite à une décision de l'Union Européenne de 2014... Si si ! : voir [ici] ().

Merci Bruxelles ! Bande de tarés manipulateurs et menteurs !

En complément sur INSEE :

En complément sur PIB :

En complément sur croissance :

En complément sur drogue :

En complément sur scandale :


Lundi 28 Mai 2018 - News # 8690 

"L'économie française a besoin de 10 millions d'immigrés d'ici à 2040". Voir [ici] ().

Avec 6 592 100 chômeurs en 2018, officiellement (voir [ici] ()) ! On peut donc légitimement penser qu'il y  en a plus.

Le capitalisme ne se maintient que grâce au dumping social et à son armée d'idiots utiles de tous bords : libéraux, néolibéraux, faux socialistes, extrême-gauche.

Consternant.

Il faut que chaque citoyen comprenne impérativement que l'importation de hordes de migrants est la première cause du dumping social, et détruit en plus l'identité de la France. La destruction de l'identité de la France permet l'élaboration progressive d'un magma de personnes déracinées, isolées, et fragilisées, plus aptes à être contrôlées et tondues : la Nation disparaît au profit d'une foule d'esclaves seulement mus par la survie économique, chosifiés. Game over.

Le capital veut l'immigration de masse !

Les européistes veulent l'immigration de masse !

Les mondialistes veulent l'immigration de masse !

Vous pensez pas qu'il y a un problème dans ce cas ?

Car tous ces gens sont les ennemis du peuple et de l'État-Nation. ^^

Pensez-y...

En complément sur migrants :

En complément sur capitalisme :

En complément sur libéralisme :

En complément sur dumping social :

 

Vendredi 18 Mai 2018 - News # 8483 

Spoliation des citoyens au profit d'intérêts privés : Engie et ses très chers actionnaires : depuis 2009, Engie a versé 27,55 milliards d’euros de dividendes. Voir [ici] ().

Pour mémoire, Engie est anciennement GDF Suez...

En clair : les français sont rackettés par Engie qui distribue cette manne aux actionnaires.

Vous vous rendez comte des sommes ?

Elles pourraient servir à la collectivité : par exemple supprimer l'impôt sur le revenu des plus pauvres et de la classe moyenne. Pour mémoire, le total du produit de l'impôt sur le revenu est de 41 milliards d'Euros. Et chose ironique, le service de la dette est aussi de 41 milliards d'Euros. Et après, il y a encore des cons qui pensent que l'on paie des impôts pour construire des routes et des hôpitaux...

Bref, comme vous pouvez le constater, il existe des solutions relativement faciles à mettre en oeuvre pour sortir le peuple de sa misère, et assurer à tous une existence décente. En plus, cela vivifiera considérablement l'économie, apportera du chiffre d'affaire aux entreprises, fera baisser le chômage, augmentera le volume des cotisations ce qui réduira le déficits de la sécurité sociale, augmentera le volume de TVA collectée ce qui réduira le déficit budgétaire de l'État, etc, etc., etc...

Enculés de traîtres et d'incapables de politiciens de merde !

En complément sur spoliation :

En complément sur dividende :

En complément sur actionnaire :

   

Mardi 8 Mai 2018 - News # 8298 

Députés et chômeurs : un deux poids deux mesures insupportable :

Un preuve de plus que nos députés sont des traîtres au peuple, et vivent grassement de lui avec tout un tas de privilèges iniques.

En complément sur deux poids deux mesures :

En complément sur député :

En complément sur chômage :

   

Dimanche 25 Mars 2018 - News # 7253 

Dans un contexte de paupérisation croissante des conditions de travail, la Confédération espagnole des entreprises (CEOE) a eu le culot de proposer que les contrats de formation et d’apprentissage ne soient plus rémunérés (autrement dit, que les stagiaires travaillent gratuitement), qu’ils puissent concerner du travail posté ou de nuit (autrement dit, que les stagiaires travaillent gratuitement avec des horaires difficiles ou changeants) et que puissent également en bénéficier les plus de 45 ans ne percevant plus les allocations de chômage (autrement dit, que des stagiaires à vie puissent être aussi chômeurs de longue durée).

Juan Manuel de Prada.

 

"Travail gratuit" ou l'esclavage moderne induit par le capitalisme. Voir [ici] ().

Et quand on y réflechit, c'est même pire que de l'esclavage, car l'esclave lui est nourri, logé, et blanchi. 

Une honte !

Un scandale !

Une seule solution : ne pas accepter ces "stages de formation". Il n'y a aucune autre solution parce-que nos traîtres de politiciens ne votent pas les lois qui interdisent de tels abus.

En complément sur travail :

En complément sur esclavage :

En complément sur capitalisme :

En complément sur scandale :

 

Vendredi 23 Février 2018 - News # 6922 

Les crimes de la Belgique au Congo - Par Michel Collon :

SYNOPSIS :

Presentation du livre “L’Ascension de Mobutu – Comment la Belgique et les USA ont fabriqué un dictateur” de Ludo de Witte. Michel Collon interrogera l’auteur du livre et de nombreux autres invités.

VUB Aula Q-A, 13 Avenue de la Plaine 1050 Ixelles, Bruxelles. Le parcours sera fléché. Trams 7 et 25, bus 95, gare SNCB Etterbeek.

PAF : 4 EUR; chômeurs : 2 EUR ; réfugiés : gratuit. Org. Investig’Action, Intal et Comac. 

Info : federica@investigaction.net

En complément sur Michel Collon :

       

Mardi 30 Janvier 2018 - News # 6495 

Gros coup de gueule de Pierre-Edouard Magnan du Mouvement national des chômeurs et précaires : «Le salarié n'est pas un coût, c'est un producteur ! Les charges ça n'existe pas, ce sont des cotisations sociales. C'est du salaire différé !»  :

Il a raison, il faut arrêter de déconner, et de laisser les tenants de la propagande mensongère néolibérale raconter leurs salades et intoxiquer toute la société. Y'en a marre !

En complément sur coup de gueule :

En complément sur travail :

En complément sur salarié :

En complément sur chômeur :

En complément sur libéralisme :


Lundi 29 Janvier 2018 - News # 6473 

Pauvreté rampante, désinformation, et propagande économique mensongère : à Madrid, des chômeurs font un kilomètre de queue pour déposer son CV dans un palace pour obtenir un travail... Voir [ici] ().

C'est à ce genre d'information que l'on voit qu'effectivement, comme nous le racontent nos médias et nos traîtres de politiciens, que "ça va mieux"... Merci monsieur Bruno Le Maire pour cette parole de vérité !

En complément sur pauvre :

En complément sur désinfom :

En complément sur propagand :

En complément sur travail :

En complément sur chômage :


Vendredi 26 Janvier 2018 - News # 6432 

Un exemple ahurissant et typique de désinformation et de propagande néolibérale mensongère par l'un des tenants de l'establishment éducatif : "Pourquoi réformer le Smic ?" par Gilbert Cette, Professeur d'économie associé à l'Université d'Aix-Marseille :

Cette vidéo est une rare occasion de bien voir comment le système d'essence néolibéral est entretenu, et maintient l'opinion publique sous hypnose collective, lui faisant croire qu'il n'y a pas d'autres alternative que le capitalisme, le libre-marché, la dérégulation, bla, bla, bla :

combiné à

Car enfin, puisque le sujet est le SMIC, le monter ne serais-ce que de 250 euros bruts, ce n'est rien du tout ! Il faut arrêter de prendre les gens pour des cons ! Si une entreprise n'est pas capable de donner 250 euros bruts (plus les cotisations patronales) pour un salarié au SMIC, alors c'est qu'elle est au bord de la faillite. Regardez les bénéfices des entreprises : ils sont immenses, c'est ahurissant ! Tout récemment encore, on apprenait qu'en 2017 82% de la richesse du monde a été accaparée par les riches ! Alors que ce professeur, menteur patenté, affirme que cela va nuire aux entreprises et faire monter le chômage est du foutage de gueule ! À fortiori parce-que des salaires plus hauts signifient plus d'achats, et donc plus de ventes pour les entreprises (et accessoirement plus de cotisations sociales pour les régimes, et plus de taxes et d'impôts pour l'État).

Il faut absolument sortir les gens de la pauvreté, et relancer l'économie par la consommation. Tout a augmenté sauf les salaires. Total : les gens ont de moins en moins d'argent, ils sont de plus en plus pauvres, la classe moyenne fond comme neige au soleil, et même les produits alimentaires de grande consommation sont vendus dans des sous-formats, mais au même prix : voilà un signe objectif de cette paupérisation !

Il est amusant de remarquer que ce professeur au mental ténébreux porte bien son nom : Cette ! (Chez les égyptiens, le Dieu Seth est le frère et l'antithèse du Dieu Horus, le Christ).

L'un des drames de ce monde, c'est qu'il est dirigé par des intellectuels (des gens à la conscience endormie, embouteillée dans les théories, complètement aveugles du coeur, et qui passent leur temps à raisonner toute la journée, et toute leur vie). Ces gens parviennent, grâce au mental, à justifier les pires choses. Ils trouvent toujours un moyen, une rhétorique, pour justifier l'injustifiable ou les dessins partisans et/ou lucratifs qu'ils poursuivent. Et ce satané professeur, en bon chien de garde du système capitaliste, ne déroge pas à la règle : il sort tout un tas de raison débiles, mais bien sournoises et savantes pour tromper son monde, dans le but de justifier qu'on augmente surtout pas le SMIC, et même qu'on le baisse, usant même d'une novlangue typique et navrante qui achève de le trahir : "Un SMIC un peu moins dynamique"... Quel foutage de gueule !

Un monument de désinformation.

À voir absolument !

En complément sur exemple :

En complément sur ahurissant :

En complément sur libéralisme :

En complément sur capitalisme :

En complément sur propagande :


Mercredi 17 Janvier 2018 - News # 6227 

Euthanasie des pauvres et des chômeurs au Royaume-Uni : stériliser les «gaspilleurs sans emploi» par une vasectomie aux hommes sans emploi percevant des aides familiales ? Un député britannique du parti conservateur s'excuse pour ses étranges propos. Voir [ici] ().

Un fait divers qui n'est pas du tout anodin : il révèle la psychologie réelle de nos traîtres de politiciens... Et certains sont de vrais fascistes.

Ce sont nos ennemis, il faut en prendre conscience.

Ne vous laissez pas séduire par ces sirènes très entraînées à nous tromper par des promesses et des propagandes mensongères.

En complément sur euthanasie :

En complément sur député :

En complément sur pauvre :

En complément sur chômage :

En complément sur Royaume-Uni :


Lundi 8 Janvier 2018 - News # 6054 

 Quand Bernard Tapie, capitaliste assumé, donne son avis en 1985 sur le problème de la robotisation et du chômage qui en découlera en l'an 2000 :

En complément sur Bernard Tapie :

En complément sur robot :

En complément sur chômage :

En complément sur capital :

 

Samedi 30 Décembre 2017 - News # 5938 

Vrais chiffres du chômage : 11 MILLIONS de demandeurs d'emploi et travailleurs pauvres occasionnels en France... Voir [ici] ().

En complément sur chômage :

       

Vendredi 1er Décembre 2017 - News # 5681 

Humour : Chômage : "Pour retrouver du travail, écoutez vos coach emploi" - Groland :

En complément sur humour :

En complément sur Groland :

En complément sur chômage :

   

Mercredi 5 Juillet 2017 - News # 5061 

"L'Actu au Scalpel #14" par LLP : actualité et analyse des premières semaines de Macron au pouvoir :

SYNOPSIS :

Avant de traiter du sujet principal de cette vidéo, c'est-à-dire du résultat des élections présidentielles et législatives, nous allons commencer par commenter quelques points d'actualité.

- Actualités :
Voir la dernière vidéo d'entretien avec le Pr Pierre Dortiguier concernant justement les élections.
1- Mort de Simone Veil : Académie française + Panthéon + IVG (Chirac et VGDE) + LMPT + Stéphane Blet et son livre sur la franc-maçonnerie...
2- Islamophobie : attaques de la mosquée de Créteil, de Finsbury Park et les assassinats de Jeremy Christian aux USA !
Terrorisme : assaillant des Champs-Élysées fiché S, et ses 8700 cartouches ! Thor sur le parvis de Notre-Dame ! Fausses revendications récentes de Daesh !
3- Corruption : un an de prison ferme pour le sénateur Philippe Kaltenbach !!!
4- Marine Le Pen : mise en examen emplois fictifs européens.
5- PMA : stérilité générale (perturbateurs endocriniens reprotoxiques) + choix de société sans enfants + eugénisme + travaux du Pr Urs Scherrer...
Le CNE ou Comité National d'Éthique vire à gauche sous Hollande ! Euthanasie et dons de sang des homosexuels au programme.
Mariage gay validé en Allemagne et en force !
6- Géopolitique et complot sioniste :
Selon un rapport des Nations unies, israhell soutient les groupes jihadistes en Syrie !
israhell bombarde à nouveau la Syrie !
Affaire du Qatar : bannissement mais ventes d'armes US pour 12 Mds $ au Qatar et pour 300 Mds $ pour la Saoudie maudite !
7- Banksters :
Italie : 17 milliards pour les banksters !
Barclays poursuivie pour Fraude.
Filiale de BNP Paribas a ruiné 4500 de ses clients !
8- Edmond de Rothschild (Europe) : enquête pour financement du terrorisme dans l'affaire 1MDB.
9- Vaccins : liens forts et scandaleux entre la ministre Buzyn & Big Pharma ! Cour du Luxembourg confirme le lien directe entre la sclérose en plaque et la vaccination !
10 – Marseille/Crif/Musulmans : Salah Bariki/Gaudin/Sénat + Vassal et marché de l'eau + Samu Social (Giancarli) !

- Présidentielle 2017 :
1- Américanisation encore plus assumée de cette élection : Laurence Haïm, Première Dame ! Jupiter ! (Incompétence : Le Maire confond Hermès et Mercure...).
2- Disparition du parti socialiste (Cambadélis démissionne le dimanche et Hamon quitte...).
3- Quasi disparition de LR avec le groupe dit des... « constructifs ». Estrosi qui soutient Macron etc.
4- FN disloqué, affaibli : affaires, Philippot. Voir Félonie Nationale 3 !!! JMLP interdit d'entrer, demande la démission de sa fille le jour de son anniversaire.
5- Primaires : ridicules, parjure de Valls et de Rugy, la mascarade Fillon.
6- Ségolène Royale recasée par Macron. Le parure De Rugy au perchoir ! Le parjure M. Valls récupéré par le groupe parlementaire LREM.
7- Mélenchon et sa France soumise (GODF) ! Condamné pour détournement d'argent : rappel à la loi ! Ses liens malsains avec Dassault...
8- Début de mandat macronien : Affaire Ferrand + Affaire Bayrou/Modem + Affaire Las Vegas...
9- Macron refuse de commenter les chiffres du chômage comme le veut la tradition...

- Législatives 2017 :
1- Abstention : 60 % - Députés élus avec 15% des voix des Français.
2- Petit plaisir local : Tonton Jibou dégage enfin ! En national vont dégager : Malik Boutih, NVB, El Khomri, Touraine, Cambadélis, Urvoas,...
3- Affaire Valls : Dassault appelle à voter Valls !!! La mascarade Dieudonné qui fera gagner Valls avec ses clowneries !
4- Fraîcheur des nouvelles têtes : les députés LREM ne savent pas parler . Ah bon, avez-vous déjà entendu J.-N. Guérini ou H. Jibrayel parler !
5- Fronde pour bientôt ! Fraîcheur à double tranchant !

Les derniers livres

Paul-Éric Blanrue : Le livre noir des manipulations historiques.
Pierre-Yves Lenoble (Tradition) :
- Le chemin vertical - Voyages mythiques et quêtes initiatiques,
- Diablerie de foule,
- À paraître : Vie et mort des civilisations.
Réédition de Les ennemis de l'humanité, de Lotfi Hadjiat, augmenté et corrigé.

À diffuser au plus grand nombre.

Source : LLP.

En complément sur LLP :

En complément sur L'Actu au Scalpel :

     

Dimanche 25 Juin 2017 - News # 4930 

Remaniement du gouvernement d'Édouard Philippe II : les ministres démissionnaires peuvent réclamer 10.000 € de chômage par mois pendant 3 mois... Voir [ici] ().

Quelle injustice !

En 2016, le montant moyen mensuel des allocations chômage était de 1.058 euros...

Au même tarif, 30.000 euros ça fait 30.000 / 1.058 = 28,35 mois, soit 2 ans et 4 mois ! Et tout ça pour une présence d'à peine un mois de "travail" !

La République est une vache à lait pour tous ces politiciens qui ne nous servent pas mais qui se servent. Point final.

Révolution !

En complément sur chômage :

En complément sur ministre :

     

Samedi 17 Juin 2017 - News # 4754 

Leila, auditrice des Grandes Gueules : "L'allocation chômage pour les députés sortants est un pur scandale !" :

Bien sûr que c'est un scandale !

C'est inique car c'est une violation des principes d'équité et d'égalité des Français.
Ou est l'abolition des privilèges dans cette gabegie ?!

En complément sur député :

En complément sur scandale :

En complément sur équité :

En complément sur chômage :

 

Vendredi 2 Juin 2017 - News # 4480 

États-Unis : au 31 Mai 2017, près de 102 millions d’américains sont toujours sans emploi. Voir [ici] ().

Avec, en plus, un peu plus de 48,5 millions de personnes obligées d'avoir des tickets de nourriture (les fameux foodstamps) pour pouvoir manger...

C'est terrible quand on y pense.

Ah, il beau le capitalisme... Une honte, oui !

Et c'est encore pire que ce que l'on croit : si l'on rapporte ces 102 millions à la population active américaine (qui était de 162,846 millions en 2016 : voir [ici] ()), on obtient un taux de chômage de 62.6 % !!! Non mais vous vous rendez compte ?!

C'est démentiel !

Et les médias de continuer à nous dire que le taux de chômage aux États-Unis serait de 4,3 % !!! Voir [ici] () et [là] () par exemple.

Comment on peut mentir et désinformer les gens à ce point ?!

Je suis un simple citoyen et pourtant à partir de 2 chiffres j'arrive à calculer le taux de chômage aux États-Unis et à démasquer les mensonges des médias. Mais que foutent nos prétendus journalistes ?!! Ils mentent, voilà à quoi ils occupent leur temps... C'est indigne et lamentable !

En complément sur États-Unis :

En complément sur le chômage :

En complément sur l'emploi :

   

Vendredi 26 Mai 2017 - News # 4340 

Le gouvernement Macron d'Édouard Philippe veut en finir avec la publication mensuelle des chiffres du chômage. Voir [ici] ().

Ben voyons..., c'est plus pratique de laisser la population aveugle sur la situation, surtout lorsqu'elle est promise à dégrader encore plus dans les mois qui viennent.

"Cassons le thermomètre pour que la fièvre disparaisse", voilà la philosophie dévoyée des incompétents du gouvernement.

En complément sur le chômage :

En complément sur Macron :

En complément sur Édouard Philippe :

   

Mercredi 24 Mai 2017 - News # 4296 

Cotiser moins pour toucher plus : les scandaleuses indemnités chômage de nos députés :

Hey oui, nos chers députés perçoivent une indemnité chômage de 5.599 euros brut en ayant cotisé seulement 28 euros par mois durant leur mandat...
Conclusion : nos députés cotisent moins pour toucher plus... 
Ah, elle est belle la République Française, bien respectueuse de sa devise "Liberté, Égalité, Fraternité". Mes fesses oui !
À connaître !

En complément sur député :

En complément sur le chômage :

En complément sur scandale :

   

Dimanche 21 Mai 2017 - News # 4231 

Avec un taux de chômage proche de 10%, de nombreux Finlandais regrettent les temps d'avant l'euro, quand les dévaluations de la monnaie nationale permettaient de relancer les exportations.

Économie et zone Euro : La Finlande, nouvel "homme malade de l'Europe". Voir [ici] ().


Lundi 8 Mai 2017 - News # 3967 

 

El Khomri : les nouvelles règles du chômage pour la rentrée. Voir [ici] ().

Que du bonheur !

El Khomri est une parfaite lampiste : on a pris une pauvre gourde, et on lui a fait faire le sale boulot. Comme elle n'a aucun talent et avenir, pas grave de la fusiller se sont dit les machiavels du gouvenement socialiste.

En complément sur El Khomri :

En complément sur le chômage :

     

Dimanche 7 Mai 2017 - News # 3933 

 

Le criminel, c'est l'électeur !

C’est toi le criminel, ô Peuple, puisque c’est toi le Souverain. Tu es, il est vrai, le criminel inconscient et naïf. Tu votes et tu ne vois pas que tu es ta propre victime.

Pourtant n’as-tu pas encore assez expérimenté que les députés, qui promettent de te défendre, comme tous les gouvernements du monde présent et passé, sont des menteurs et des impuissants ?

Tu le sais et tu t’en plains ! Tu le sais et tu les nommes ! Les gouvernants quels qu’ils soient, ont travaillé, travaillent et travailleront pour leurs intérêts, pour ceux de leurs castes et de leurs coteries.

Où en a-t-il été et comment pourrait-il en être autrement ? Les gouvernés sont des subalternes et des exploités : en connais-tu qui ne le soient pas ?

Tant que tu n’as pas compris que c’est à toi seul qu’il appartient de produire et de vivre à ta guise, tant que tu supporteras, - par crainte,- et que tu fabriqueras toi-même, - par croyance à l’autorité nécessaire,- des chefs et des directeurs, sache-le bien aussi, tes délégués et tes maîtres vivront de ton labeur et de ta niaiserie. Tu te plains de tout ! Mais n’est-ce pas toi l’auteur des mille plaies qui te dévorent ?

Tu te plains de la police, de l’armée, de la justice, des casernes, des prisons, des administrations, des lois, des ministres, du gouvernement, des financiers, des spéculateurs, des fonctionnaires, des patrons, des prêtres, des proprios, des salaires, des chômages, du parlement, des impôts, des gabelous, des rentiers, de la cherté des vivres, des fermages et des loyers, des longues journées d’atelier et d’usine, de la maigre pitance, des privations sans nombre et de la masse infinie des iniquités sociales.

Tu te plains ; mais tu veux le maintien du système où tu végètes. Tu te révoltes parfois, mais pour recommencer toujours. C’est toi qui produis tout, qui laboures et sèmes, qui forges et tisses, qui pétris et transformes, qui construis et fabriques, qui alimentes et fécondes !

Pourquoi donc ne consommes-tu pas à ta faim ? Pourquoi es-tu le mal vêtu, le mal nourri, le mal abrité ? Oui, pourquoi le sans pain, le sans souliers, le sans demeure ? Pourquoi n’es-tu pas ton maître ? Pourquoi te courbes-tu, obéis-tu, sers-tu ? Pourquoi es-tu l’inférieur, l’humilié, l’offensé, le serviteur, l’esclave ?

Tu élabores tout et tu ne possèdes rien ? Tout est par toi et tu n’es rien.

Je me trompe. Tu es l’électeur, le votard, celui qui accepte ce qui est ; celui qui, par le bulletin de vote, sanctionne toutes ses misères ; celui qui, en votant, consacre toutes ses servitudes.

Tu es le volontaire valet, le domestique aimable, le laquais, le larbin, le chien léchant le fouet, rampant devant la poigne du maître. Tu es le sergot, le geôlier et le mouchard. Tu es le bon soldat, le portier modèle, le locataire bénévole. Tu es l’employé fidèle, le serviteur dévoué, le paysan sobre, l’ouvrier résigné de ton propre esclavage. Tu es toi-même ton bourreau. De quoi te plains-tu ?

Tu es un danger pour nous, hommes libres, pour nous, anarchistes [sic]. Tu es un danger à l’égal des tyrans, des maîtres que tu te donnes, que tu nommes, que tu soutiens, que tu nourris, que tu protèges de tes baïonnettes, que tu défends de ta force de brute, que tu exaltes de ton ignorance, que tu légalises par tes bulletins de vote, - et que tu nous imposes par ton imbécillité.

C’est bien toi le Souverain, que l’on flagorne et que l’on dupe. Les discours t’encensent. Les affiches te raccrochent ; tu aimes les âneries et les courtisaneries : sois satisfait, en attendant d’être fusillé aux colonies, d’être massacré aux frontières, à l’ombre de ton drapeau.

Si des langues intéressées pourlèchent ta fiente royale, ô Souverain ! Si des candidats affamés de commandements et bourrés de platitudes, brossent l’échine et la croupe de ton autocratie de papier ; Si tu te grises de l’encens et des promesses que te déversent ceux qui t’ont toujours trahi, te trompent et te vendront demain : c’est que toi-même tu leur ressembles. C’est que tu ne vaux pas mieux que la horde de tes faméliques adulateurs. C’est que n’ayant pu t’élever à la conscience de ton individualité et de ton indépendance, tu es incapable de t’affranchir par toi-même. Tu ne veux, donc tu ne peux être libre.

Allons, vote bien ! Aies confiance en tes mandataires, crois en tes élus.

Mais cesse de te plaindre. Les jougs que tu subis, c’est toi-même qui te les imposes. Les crimes dont tu souffres, c’est toi qui les commets. C’est toi le maître, c’est toi le criminel, et, ironie, c’est toi l’esclave, c’est toi la victime.

Nous autres, las de l’oppression des maîtres que tu nous donnes, las de supporter leur arrogance, las de supporter ta passivité, nous venons t’appeler à la réflexion, à l’action [sic].

Allons, un bon mouvement : quitte l’habit étroit de la législation, lave ton corps rudement, afin que crèvent les parasites et la vermine qui te dévorent. Alors seulement du pourras vivre pleinement.

LE CRIMINEL, c’est l’Electeur !

Albert Libertad.


Placard d'une version écourtée.

Dit plus simplement :

Dieu se rit des créatures qui déplorent les effets dont elles chérissent les causes.

Jacques-Bénigne Bossuet.

Mardi 2 Mai 2017 - News # 3821 

Nouvelle trahison des travailleurs par les Syndicats : la convention d'assurance-chômage a été validée comme traduction des GOPÉ imposées par l'Union Européenne, avec la bénédiction de Myriam El Khomri elle-même. Voir [ici] () et [là] ().

Un dernier coup de poignard dans le dos des travailleurs avant que François Hollande ne quitte son poste...

En complément sur les GOPÉ :

En complément sur Myriam El Khomri :

     

Mardi 2 Mai 2017 - News # 3806 

Espace Schengen : la Commission européenne va mettre fin aux contrôles aux frontières en Novembre 2017. Voir [ici] ().

En clair, le capitalisme a décidé de rouvrir les vannes de l'immigration massive et incontrôlée avec pour conséquences prévisibles :


Mardi 2 Mai 2017 - News # 3799 

Le chômage a baissé dans 23 pays européens... mais pas en France. Voir [ici] ().


En complément sur le chômage :


Lundi 24 Avril 2017 - News # 3546 

 

Quelques terribles vérités sur Macron :

 

L'homme que vous avez élu pour remplacer ce misérable Hollande que vous méprisiez, eh bien il le remplacera effectivement, mais en bien pire !

Je vais vous dire tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Macron sans jamais oser le demander…

CE QUE MACRON A DÉCLARÉ :

►« La colonisation fait partie de l'histoire française. 
C'est un crime, c'est un crime contre l'humanité, c'est une vraie barbarie et ça fait partie de ce passé que nous devons regarder en face en présentant aussi nos excuses à l'égard de celles et ceux envers lesquels nous avons commis ces gestes. »

►« Il n'y a pas une culture française, il y a une culture en France et elle est diverse, elle est multiple. »

►« L'art français, je ne l'ai jamais vu. »

►« Le chômage de masse en France c’est parce que les travailleurs sont trop protégés. »

►« Les salariés français sont trop payés. »

►« Les salariés doivent pouvoir travailler plus, sans être payés plus si les syndicats majoritaires sont d’accord. »

►« Vu la situation économique, ne plus payer les heures supplémentaires c’est une nécessité. »

►« Je ne suis pas là pour défendre les jobs existants. »

►« Nous augmenterons les salaires de tous les travailleurs, des ouvriers, des employés ». Pour cela, il promet de leur ajouter un 13ème mois...

►« Je vais être très clair. » Il l'a dit à répétition. Il ne l'a jamais été.

►« Alors ce soir, pour vous et vos familles, je veux vous dire de penser printemps. »
QUI EST MACRON ?

►L'homme qui culpabilise encore plus les Français.

►L'homme qui ose parler de patriotisme.

►L'homme qui rase gratis.

►L'homme qui baigne entre le flou et le rien.

►L'homme dont la pensée politique gît au fin fond d'un gouffre si vertigineux qu'il veut vous faire penser printemps.

►L'homme qui embrouille et se contredit d'un jour à l'autre.

►L'homme dont la vacuité souriante n'a d'égale que la fatuité pédantesque.

►L'homme qui a vu grimper chômage et déficits en attendant la croissance lorsqu'il était le principal conseiller économique de celui que vous méprisiez pour la même raison.

►L'homme des banques Rothschild et Goldman Sachs, cette banque d’investissements étant la plus représentative de tous les excès et des dérives frauduleuses de la finance spéculative, celle qui a jeté à la rue des millions d'Américains lors de la crise des « subprimes » en 2008.

►L'homme qui a dépensé un SMIC par jour pendant trois ans ou qui a dissimulé sa fortune. 
C'est l'un ou l'autre.

►L'homme qui a triché sur son patrimoine.

►L'homme qui ne fait l'objet d'aucune enquête judiciaire.

►L'homme qui ment aux Français et leur fait prendre des vessies pour des lanternes comme il l'a toujours fait depuis qu'on le connaît.

►L'homme qui a su s'entourer mieux que personne de mafieux comme Pierre Bergé, Patrick Drahi, Jacques Attali, Cohn-Bendit, BHL, etc.

►L'homme dont le programme est immensément flou.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant les travailleurs pauvres.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant « la France périphérique » provinciale et rurale qui souffre et dépérit.

►L'homme qui se fout complètement du chômage que subissent les Français de souche.

►L'homme qui voit des Français où il n'y en a pas.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant l'immigration.

►L'homme qui est favorable à une immigration totalement incontrôlée.

►L'homme qui a salué la politique d'Angela Merkel en faveur de l'accueil des migrants.

►L'homme qui prévoit de la non-discrimination à tous les étages.

►L'homme qui veut imposer une discrimination positive sous la forme d’« emplois francs » pour les « jeunes » des banlieues.

►L'homme qui est pour le sacrifice des familles et la dénatalité des Français de souche au profit de l'explosion démographique des immigrés.

►L'homme qui va encore aggraver le Grand Remplacement.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la sécurité.

►L’homme qui compte dans ses rangs un extrémiste musulman dont il dit qu’il est un « type bien ».

►L'homme qui vous réserve aussi une explosion comme jamais de la délinquance.

►L'homme qui prévoit de supprimer la taxe d’habitation, la seule que les étrangers payent comme les Français.

►L'homme qui prévoit la baisse de l’impôt sur les sociétés de 33 % à 20 % et l’abrogation de l’ISF.

►L'homme qui prévoit moins d’impôts pour le haut et le bas de l’échelle, mais encore plus pour les classes moyennes.

►L'homme qui veut faire payer un loyer aux propriétaires.

►L'homme qui veut laminer les classes moyennes.

►L'homme des riches qui veulent rester riches et des puissants qui veulent rester puissants.

►L'homme aux 27 propositions qui augmentent les dépenses de l'État mais dont presque aucune ne vise à les réduire.

►L'homme qui vous fait rêver à toutes les réformes suivantes mais auxquelles il devra soit renoncer faute de budget, soit se décider à les appliquer pour garder son pouvoir et ainsi ruiner la France toujours plus :
● augmenter le minimum vieillesse de 100 € par mois,
● augmenter l'allocation adulte handicapé de 100 € par mois,
● étendre le bénéfice de l’assurance chômage à ceux qui démissionnent,
● rembourser à 100 % les lunettes et les prothèses dentaires,
● mettre en œuvre un plan de 5 milliards pour la santé,
● mettre en œuvre un plan de 5 milliards pour l’agriculture,
● mettre en œuvre un grand plan d’investissement de 50 milliards.

►L'homme dont la démagogie dépasse déjà, et de loin, celle de son prédécesseur.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la famille et la politique familiale.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la justice.

►L'homme qui a prévu de poursuivre et d'aggraver le déclin du système éducatif.

►L'homme qui n'a pas prévu de changer les méthodes pédagogiques aberrantes de l'Éducation nationale et les principes délétères qui y ont cours.

►L'homme qui n'a pas prévu de remettre en cause la réforme désastreuse du collège instaurée par la Marocaine, ni celle des rythmes scolaires, réformes que même Mélenchon voulait abroger.

►L'homme qui veut supprimer 120 000 fonctionnaires en cinq ans.

►L'homme qui veut économiser 10 milliards d’euros sur le fonctionnement de l’assurance-chômage.

►L'homme qui est pour l'euro mais sans la rigueur qu'exige son maintien.

►L'homme le plus engagé des 11 candidats en faveur de l'Union européenne dont chacun sait qu'elle ne fonctionne pas, qu'elle traverse une crise majeure et qu'elle va bientôt exploser.

►L'homme qui trompe les agriculteurs en leur faisant miroiter qu'ils seront « payés au prix juste » et qu'ils ne vivront plus de subventions, alors même que c’est Bruxelles qui a imposé en 1992 la réforme de la PAC, laquelle a remplacé la rémunération par les prix par une rémunération par les primes.

►L'homme qui est le seul des 11 candidats à soutenir le traité euro-canadien CETA qui fera encore baisser les prix.

►L'homme qui a promis de « construire une Europe qui développe nos emplois et nos économies » et qui « protège nos industries stratégiques », alors que chacun sait qu’elle a toujours fait le contraire.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la politique extérieure.

►L'homme qui compte poursuivre la politique d’alignement servile sur l’Otan qui a valu à Hollande le mépris universel.

►L'homme qui prétend pouvoir consacrer 2% du PIB pour la Défense nationale (précisément l’objectif fixé par l’Otan), soit au moins 20 milliards de plus.

►L'homme dont on connaît les accès d'hystérie en public.

►L'homme dont la pensée politique est un vide intersidéral.

►L'homme dont savent faire bon usage les petits et les grands journalistes un peu simplets.

►L'homme qui a su rallier derrière son panache vitreux tous les disqualifiés du système qui se voyaient sur le point d’être lessivés et qui n’en reviennent pas d’une telle faveur de la Providence.

►L'homme dont la liste invraisemblablement hétéroclite des soutiens va bientôt lui apprendre ce qu'est un effet boomerang.

►L'homme qui doit quelque chose à François Bayrou dont chacun connaît l'incurie et qui occupera probablement un poste de ministre.

►L'homme qui sera dans l'impossibilité de réunir une majorité et qui ne pourra donc pas gouverner.

►L'homme qui est toujours d'accord avec tout le monde, y compris et surtout avec Rothschild.

►L'homme qui veut faire de la France à la fois le royaume totalitaire d'Ubu et une société orwellienne où la suppression des libertés se fera toujours plus criante.

►L'homme qui obéit rigoureusement aux directives de la judéo-maçonnerie qui n'a qu'un seul but : détruire entièrement la France et la chrétienté.

►L'homme en marche ! En marche vers le chaos et qui nous y entraînera tous puisque « Ordo ab Chao » – L'Ordre par le Chaos – est la devise de ses maîtres du Nouvel Ordre mondial.

►L'homme qui compte ajouter des affres supplémentaires aux affres déjà insupportables d'une époque agonisante.

►L'homme qui s'est autoproclamé « anti système » d'un système agonisant qui essaie coûte que coûte de différer son trépas et qui le fera payer par celui de la France.

►L'homme dont vous n'oserez bientôt même plus dire que vous avez voté pour lui.

►L'homme dont vous devez vous attendre à tout et même à l'impensable.

►L'homme qui n'a pas encore annoncé qu'il exigera une stricte parité au niveau national entre les homosexuels et les hétérosexuels, les poètes et les poétesses, les bouchers traditionnels et les bouchers halal, etc. mais dont il n'est pas du tout impossible qu'il fasse advenir toutes ces choses si vous votez pour lui au second tour.

Source : Philippe Costa Di Costanzo ().


En complément sur Macron :


Lundi 3 Avril 2017 - News # 3035 

 

Vu de Grande-Bretagne : « Macron, candidat fabriqué, chéri de l’élite parisienne, marié à une grand-mère, et sans un seul ami ». Voir [ici] ().

Ils sont bien ces Anglais : ils voient clair !

Et, en plus, ils ont osé rependre leur souveraineté en votant le Brexit. 

SAUVEGARDE DE L'ARTICLE SUR LES CONSEILS DE Dreuz.info :

3 avril, 15h05 : Avertissement. si vous lisez cet article, faites en une sauvegarde, il se peut que nous devions le supprimer à la demande de son auteur.

Ben Judah du Times britannique a accompagné Emmanuel Macron dans sa campagne électorale. Ce qu’il en dit, vu de Grande-Bretagne, est rafraîchissant, ce n’est certainement pas l’idolâtrie béate de BFMTV.

Extraits.

On est assis en seconde classe pour la seconde fois de sa campagne, et le politicien de 39 ans me serre la main. Son regard bleu perçant qui vous fixe avec persistance, au bout d’un moment, est dérangeant et donne envie de regarder ailleurs.

L’élection survient dans un climat de sentiment anti-européen croissant, de chômage massif, de terrorisme et de tensions ethniques latentes partout en France.

Une série d’attaques a répandu la peur des enclaves islamistes et des banlieues de non-droit. Parmi les sites internet politiques les plus fréquentés, 7 sont islamophobes ou antisémites. Pourtant, tandis que sa rivale parle d’écroulement social, Macron tente de vendre une vision optimiste.

Macron veut que la France soit de nouveau jeune et confiante. Imaginez Steve Jobs parlant de l’économie française. Et il répète sans cesse son mantra : la gauche et la droite sont épuisées, dépassées, usées. Nous avons besoin d’une rupture, d’innover, oser — ou risquer de nous écrouler complètement. Avec En Marche !, il a fait ce que beaucoup d’anciens proches de Tony Blair, de gauchistes démocrates et ce qui reste de Tories ont fantasmé : créer un nouveau parti qui soit devant dans les sondages.

Les pensées de Macron sont pour la France des banlieues, les pneus qu’on brûle et Charlie Hebdo. « Je ne veux pas tomber dans la guerre civile. » « L’argument de la droite et de l’extrême droite vise l’islam et mêle l’islam au terrorisme, c’est une erreur. C’est tomber dans le piège des jihadistes. Ca nous emmène vers la guerre civile. Vers le point où l’on doit dire que ces 4,5 millions de citoyens français musulmans sont le problème. »

Nous nous rendons à un meeting En Marche ! à Bordeaux. Assise près de lui, ressemblant à une Jane Fonda française, se trouve la femme qui est toujours à ses côtés : Brigitte Macron, 63 ans. C’est sa femme, pas sa mère — 24 ans son aînée. Parfum de scandale, elle était sa professeur d’art dramatique à l’école ; ils ont développé une relation intime quand il n’avait que 17 ans, et il avait le même âge que l’un de ses enfants [En France, l’âge limite pour une relation sexuelle délictuelle avec un mineur est relevé à la majorité civile (18 ans) dans le cas de relations entre un mineur et une personne ayant autorité par sa fonction. Il s’agit alors d’une circonstance aggravante et la peine de prison est relevée de deux à cinq ans]

« Emmanuel est très bon acteur, » dit-elle en plaisantant. « Il était dans ma classe. »

Ils ont l’air bizarres ensemble avec leur alliance identique en argent. Pourtant, plus vous les regardez, comment ils se touchent, échangent des regards et plaisantent ensemble, plus vous voyez leur amour l’un pour l’autre — et c’est une connexion qu’on ne peut pas feindre.

Macron prépare déjà son premier coup de téléphone à la Maison-Blanche [jusqu’à aujourd’hui, le président américain a refusé de prendre François Hollande au téléphone et de le rencontrer – alors qu’il a parlé et invité des dirigeants de pays bien moins importants sur la scène internationale comme l’Espagne]. « Trump a été élu par le peuple américain, » dit-il en souriant [et cette phrase est totalement creuse]. « J’attends de voir ce qu’il va confirmer en matière de stratégie. Par-dessus tout, j’attends de voir s’il clarifie sa stratégie concernant les relations internationales, car je n’ai pas l’impression que c’est totalement clair aujourd’hui. [Pourtant la stratégie du Président Trump est très claire au contraire : l’Amérique d’abord. Toute action doit passer par le test suivant : est-ce que cela peut bénéficier au peuple américain.]

Les plus déjantés pensent que Macron a une double vie en tant que franc-maçon — et, apparemment parce qu’il a travaillé à la banque Rothschild, qu’il est un agent de la conspiration juive pour dominer le monde, bien qu’il soit allé dans une école catholique. Tapez “Macron est-il…” dans Google et le premier résultat sera “juif” — Et juif, il ne l’est pas.

Macron est sans aucun doute l’une des personnes les plus fermées que j’ai rencontrées, et tellement lisse qu’il pourrait glisser d’une paire de menottes. La plupart des proches de Macron, des amis d’école et beaucoup de ses supporters n’arrivent pas non plus à mettre le doigt sur qui il est vraiment.

J’ai approché certains de ses amis qui le connaissent le mieux. De nos conversations, trois choses m’ont frappé.

Arnaud Dartevelle, un ami d’école à Amiens et maintenant professeur d’histoire dit de lui :

“Il garde une partie de lui secrète”. “Il a ce don de se faire facilement des relations depuis son plus jeune âge, sans jamais révéler toute sa personnalité, et en gardant ses distances.” 

“On parlait politique tous les jours depuis qu’on était très jeunes”. “Je ne suis pas surpris de le voir en politicien… Il a toujours aimé être le centre d’attention.”

“Il était littéralement philosophique, avec une voix douce et des cheveux longs,” se souvient son ancien copain de classe Antoine Joannes, qui travaille maintenant à la télévision. “Et un jour, j’écarquille les yeux et je le vois à la télé, complètement coincé, avec une cravate serrée, parlant d’économie comme conseiller du Président Hollande.”

Au lycée jésuite d’Amiens La Providence, Macron, Dartevelle et Joannes étaient dans le groupe de théâtre de Madame Brigitte Auzière. La relation d’amour interdite entre Emmanuel et son professeur commença lors d’une pièce de théâtre au sujet d’un politicien rendu fou par un dramaturge. Il avait 17 ans.

 Macron se disait “transporté par l’ambition dévorante des jeunes loups de Balzac” 

Ceux qui ne sont pas envoûtés par son magnétisme, comme Dartevelle, voient en Macron quelque chose comme l’anti héros de Balzac Eugène de Rastignac, l’intrigant provincial que rien n’arrêtera pour séduire les femmes et réussir à Paris.

“C’est un séducteur très doué,” dit de lui Christian Monjou, son ancien professeur d’Anglais à Henri-IV.

Macron a commencé à travailler comme assistant pour le philosophe Paul Ricœur, lequel le poussa à entrer à Sciences Po. Là, il enterra ses ambitions littéraires et arrêta d’écrire de la poésie pour la politique. Ses dissertations étaient sur Machiavel, et il écrit dans un manifeste qu’il était “transporté par l’ambition dévorante des jeunes loups de Balzac”.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

En parlant avec Macron dans le train, une chose répétitive devenait claire. Il est évasif quand il s’agit de politique, transformant tout en questions philosophiques, abstraites, ou en bottant en touche avec une avalanche de données.

Quand on parle d’Histoire de France, il contrôle la situation, et me regarde dans les yeux, mais en politique étrangère, j’ai l’impression qu’il récite un discours. Je m’en suis encore rendu compte durant son premier débat télévisé avec les cinq principaux candidats. Le Pen lui a lancé : “Vous avez un talent fou. Vous avez parlé pendant sept minutes, et vous n’avez rien dit.” Des proches de Macron ont avoué qu’elle avait fait mouche.

Bien qu’il fait campagne contre le système, Macron est en réalité son plus parfait produit. Et je réalise à quel point la fusion du technocrate et du banquier sera efficace pour les négociations de Brexit.

Assis avec Macron, il est impossible de ne pas voir le jeune Tony Blair, qui n’avait que 43 ans lorsqu’il est entré à Downing Street. “J’ai beaucoup de respect pour ce qu’a fait Tony Blair,” dit Macron.

Inquiet, Jacques Attali qui l’a présenté à François Hollande fait remarquer que malgré les slogans, il n’y a rien de moins révolutionnaire que les employeurs de Macron, ses réformes structurelles libérales, et les modestes réparations qu’il veut apporter au système. “Soit maintenant, soit dans cinq ans, une de ces deux choses va se produire — soit on fait les réformes nécessaires, ou nous élisons le Front National et nous quittons l’Union européenne et l’euro, et on doit tout recommencer.”

En arrivant à Bordeaux pour le meeting, je me glisse au premier rang, regardant Brigitte regarder Emmanuel. Ils se regardent constamment pendant qu’il parle. Le prof d’art dramatique l’évalue continuellement en hochant de la tête.

Les yeux d’Emmanuel lui disent qu’il fait du mieux qu’il peut.

Avec l’air des mauvais jours de Barack Obama, il change subitement de rythme. Il affronte Le Pen : “il ne faut rien céder au parti de la haine.” Quelque chose rempli ses yeux, Brigitte tombe en pleurs, et comme la foule (la salle est moins que pleine) chante “Macron président !” — on peut voir qu’ils sont terrifiés de ce qui les attend à l’automne.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduit et adapté de l’anglais par Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Source : thetimes.co.uk ()


Mardi 28 Mars 2017 - News # 2907 

Oligarchie financière, dette, austérité, chômage, déficit de démocratie, et guerres illégitimes :

un témoignage pertinent remarquable et cinglant de l'EPAM, un parti politique grec, sur les nuisances de l'Union Européenne. Voir cette [vidéo] ().

Exceptionnel !


Mercredi 17 Février 2016 - News # 1295 

Le taux de chômage vient de tomber à 1,9% en Islande ! Le premier ministre explique ce miracle : « nous n’aurions pas pu sortir de la crise si nous avions été membre de l’Union européenne et de l’euro ». Voir [ici] (). C'est clair et définitif : tous les pays européens qui ne sont pas dans l'Euro s'en sortent économiquement bien mieux.


Vendredi 14 Novembre 2014 - News # 1028 

DEMANDE D'AIDE FINANCIÈRE pour le site : dans le cadre du perfectionnement du site et de sa sécurisation, j'ai besoin de trouver urgemment 400 $CA afin de payer un développeur. Si votre condition financière vous le permet, merci d'avoir la gentillesse de bien vouloir contribuer à cette demande en faisant un don, même modeste. Si vous êtes pauvre ou chômeur, de grâce, gardez votre argent. Vous avez besoin de vivre, et charité bien ordonnée commence toujours par soi-même. Merci par avance à tous ceux et celles qui pourront m'aider pour cette "Opération Sécurité". Vous pouvez suivre la progression de l'aide financière apportée par mes chers visiteurs [ici] ().


Jeudi 4 Septembre 2014 - News # 960 

Ukraine : “Guerre contre l’Europe selon Libération. Appel au boycott de Libération. Voir [ici] (). Décidemment, les journalistes sont des menteurs patentés. Mettons les au chômage !


Lundi 28 Avril 2014 - News # 807 

La Grande-Bretagne va forcer les chômeurs de longue durée à pointer tous les jours à moins qu’ils n’acceptent à faire du bénévolat durant plusieurs mois, et cela 30 heures par semaine ! Voir [ici] (). Pas de pointage = pas d'allocations. Le début de la mise en esclavage des britanniques... C'est inhumain et lamentable.


Vendredi 12 Avril 2013 - News # 474 

Nouveau signe indiquant la dégradation de l'économie en France : la consommation des ménages passe dans le rouge. Voir [ici] (). Et il y a encore des politiques ou des médias pour nous dire que la crise est passée, que la reprise est là, bla bla bla bla. Ben voyons... Autant vous dire que les choses ne vont pas s'arranger, loin de là : la situation économique va empirer de plus en plus jusqu'au début du grand clash qui marquera les esprits, et ouvrira une période de chômage et de misère épouvantable.


Vendredi 30 Novembre 2012 - News # 303 

Zone euro : nouveau record pour les chiffres du chômage en Octobre 2012. Voir cette [vidéo] ().
Dix huit millions sept cent mille personnes étaient en demande d'emplois au mois d'octobre dans la zone euro, soit un taux de 11,7% de la population active contre 11,6% un mois plus tôt. L'augmentation sur un mois se monte à 173.000. Sur un an la dégradation du marché du travail est très impressionnante puisque 2 millions et presque deux cent mille personnes sont venues s'ajouter à la horde des sans emplois depuis fin octobre 2011.
Les plus gros contributeurs restent l'Espagne avec un taux de 26,2%, selon Eurostat; la Grèce : 25,4%, le Portugal : 16,3% et l'Italie avec 11,1% : la France n'est pas loin avec un taux de 10,7% de la population active. La Grèce et l'Espagne, toujours selon Eurostat, enregistrent les plus fortes progressions observées sur un an avec le Portugal.
Dans l'Union européenne à 27, la situation s'est également dégradée avec un taux de chômage en hausse à 10,7% contre 10,6% en septembre. On remarquera sur ce graphique qu'au 31 octobre 2010 le taux de chômage dans la zone euro se montait à 10,1%. Il est aujourd'hui à 11,7%.
Les jeunes restent particulièrement touchés par le chômage dans la zone euro puisqu'il représente 23,9% de la tranche des 16-25 ans. Les chiffres ne sont pas plus rassurants dans l'Union européenne puisque le chômage atteint 23,4% des jeunes.
La Grèce, avec 57% et l'Espagne avec 56% de sans emploi chez les 16-25 ans occupent encore la tête des situations les plus dramatiques. Et on ne vous parle pas des seniors ni des chômeurs de longue durée. Source : Euronews.


Dimanche 7 Octobre 2012 - News # 238 

Récession en vue, c'est parti : en Belgique, les allocations chômage diminueront de 12 à 40% dès Novembre 2012...  Voir [ici] ().


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .