Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

23 News

Lundi 8 Juillet 2019 - News # 18712 

Interdit d'interdire : Pourquoi la France compte-t-elle autant de chômeurs ?

SYNOPSIS :

Frédéric Taddeï reçoit : 

- François Boulo, avocat spécialisé en droit du travail et Gilet jaune
- Aurelien Véron, vice-président d'Objectif France
- Olivier Babeau, président-fondateur de l’Institut Sapiens
- Jacques Sapir, économiste

Non évalué.

En complément sur Interdit d'interdire :

En complément sur chômage :

     

Mercredi 19 Juin 2019 - News # 18240 

« C’est monstrueux, ce que le gouvernement demande aux chômeurs ! » : « un effort colossal, inégalé, sur le dos des chômeurs », dénonce la CFDT. Voir [ici] ().

En complément sur chômage :

       

Lundi 13 Mai 2019 - News # 17335 

Monsieur Frexit dézingue Emmanuel Macron ! - Poleco 215 avec François Asselineau (UPR) :

SYNOPSIS :

Garder la France et détruire l’UE ou détruire la France et garder l’UE ? Le vrai dilemme avec François Asselineau, tête de liste de l’UPR aux élections européennes, interrogé par Pierre Bergerault et Olivier Pichon.

1) Après la conférence de presse : Macron fake président ?
- L’incendie de Notre-Dame, l’allégorie d’un pays qui se défait
- La réaction de Macron, la pire !
- Rappel de la convention de Venise signée par la France, reconstruction à l’identique
- La diarrhée verbale de la conférence de presse
- Jupiter, un Narcisse qui passe son temps à insulter les Français
- Pas de RIC, pas de vote blanc
- ENA ? CESE, plus ça change, plus c’est la même chose !
- Comités Théodule et autres observatoires
- Le pouvoir de décision est à Bruxelles, Francfort et Washington

2) Le Frexit dans la campagne des européennes
- Pourquoi l’UPR est-il absent des gros médias ?
- Asselineau remplit les salles, Loiseau peine à le faire
- Rencontre au MEDEF
- Le cas Philippot
- La question migratoire ne peut être résolue à l’intérieur de l’UE
- Le problème de l’unanimité des 28 Etats
- La montée des petits Etats mafieux : Malte, Slovaquie, Bulgarie
- Les Etats d’ores et déjà liés à la route de la soie : Portugal, Grèce, Italie
- Bellamy : refonder l’Europe, Sarkozy 2007 !

3) Du Brexit au Frexit
- Ce que les Français ne veulent pas s’avouer, le déclin de leur pays et son encerclement par l’UE
- Le jeu de go européen
- Objectif : la destruction de l’unité nationale
- 29 mars, l’UPR à Londres : rencontre avec des ministres et des députés
- Tout était prêt pour que la Grande-Bretagne sorte, les élus contre le peuple !
- France, en marche vers une dictature sournoise
- Nos relations futures avec les autres pays en cas de Frexit
- La tutelle américaine par l’OTAN, que dirions-nous si des troupes russes stationnaient au Luxembourg ou en Andorre, mais la France est à 250 Km de saint Pétersbourg
- Le cas des finances européennes en cas de Frexit, le problème de la PAC
- Sécurité sociale et retraites : comment les financer avec la nouvelle donne du Frexit ?
- La fin des travailleurs détachés, la France n’a pas à alimenter les régimes sociaux bulgares ou roumains en faisant plus de chômeurs en France
- La question de la fiscalité des grands groupes : un scandale !
- Depuis 40 ans, les partis souverainistes n’ont rien changé à l’UE. Pourquoi le feraient-ils maintenant ?
- L’UPR : une voix pour dire la vérité, une gifle à Macron

Non évalué.

En complément sur François Asselineau :

       

Lundi 25 Février 2019 - News # 15276 

Médias, presse, journalistes, et médias alternatifs  :« NI PUTES, NI CHÔMEURS, SOUTENONS LA PRESSE LIBRE ! » :

SYNOPSIS :

Le 24 novembre 2018, l’équipe d’E&R Lille accueillait Jérôme BOURBON, Xavier POUSSARD et Pierre GILLIETH, rédacteurs-en-chef de RIVAROL, FAITS & DOCUMENTS et RÉFLÉCHIR & AGIR, pour une conférence intitulée « NI PUTES, NI CHÔMEURS, SOUTENONS LA PRESSE LIBRE ! ».

Non évalué.

En complément sur média :

En complément sur presse :

En complément sur journaliste :

   

Lundi 25 Février 2019 - News # 15273 

Pierre Jovanovic est l'invité de Politique & Eco n° 204 : Récession en vue, genre tsunami :

SYNOPSIS :

Olivier Pichon reçoit Pierre Jovanovic pour sa revue de presse économique et financière.

1. Mauvaise santé des banques européennes
- Les commissaires européens : « les banques vont bien ! »
- Monte Paschi, Landesbank, Deutsche Bank, Commerzbank, Société Générale
- Un banquier a-t-il le droit de vous demander l’usage de vos retraits en liquide ?
- Le cash en France et en Allemagne comparaison
- L’inflation dissimulée
- L’INSEE et ses mensonges statistiques
- Qui peut désormais s’étonner des révoltes populaires ?

2. Le chômage, un génocide à bas bruit
- Le suicide des chômeurs, un chiffre jamais communiqué
- 100 000 chômeurs ont mis fin à leurs jours, comparaison avec les accidents de la route
- Un chômage mondial et structurel, automation et grand remplacement
- Licenciements dans l’industrie automobile, Audi WW, Ford Général Motors...
- L’antisémitisme comme diversion ?
- Les  « enterrements de pauvreté », un signe économique et social fort

3. Nos voisins européens font-ils mieux ?
- Les banques françaises très exposées sur le risque Italien
- La Société Générale continue à se défaire de ses succursales étrangères
- Salvini : si la BCI (Banque centrale Italienne) et l’autorité des marchés financiers italiens n’ont pas fait leur travail,  la prison pour leurs dirigeants !
- Chantage des banquiers sur les politiques, les épargnants en otage
- Retour sur le suicide à la Monte Paschi
- La Standard Chartered et Goldman Sachs, truanderie sur les devises
- Qui parle de la dette ?
- Paradoxe : les bons du trésor italiens ont trouvé preneurs !

4. Retour en France, la classe politique et les Gilets Jaunes
- Hollande financé par PIMCO, plus gros hedge found mondial... « mon ennemi c’est la finance ! »
- Conférences de M. Hollande à l’Hôtel Le Meurice : 200 000 euros
- Condescendance de la classe politicienne
- Les Gilets Jaunes : une tâche (de sang) sur le quinquennat
- BCE : le bilan gonflé  de rachat d’obligations
- Reprise des « facilités monétaires » des deux côtés de l’Atlantique
- La loi du 3 janvier 73 en question
- L‘adresse à M. Villeroy de Galhau à venir sur le plateau de Politique & Eco pour s’en expliquer
- Le service de la dette est égal à la moitié de la DGF aux collectivités locales, voilà l’explication aux fermetures de tribunaux, de maternité et de commissariats.

Conclusion : les Gilets Jaunes une répétition générale

Une excellente revue de presse montrant la déliquescence du pouvoir, et des "élites" de toutes sortes.

La réponse de la Banque de France est épique, et emblématique de la société du mensonge et de la tromperie dans laquelle nous sommes désormais. C'est consternant de voir de pariels traîtres..., et payés avec notre argent en plus.

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur récession :

     

Mardi 15 Janvier 2019 - News # 14272 

« Cela va vraiment être très violent » : des agents de Pôle emploi réagissent aux sanctions contre les chômeurs. Voir [ici] ().

Oh putain, ça va faire encore plus de malheureux, et on s'achemine vers la révolte populaire car de plus en plus de gens n'auront plus rien à perdre.

Super inquiétant !

En complément sur chômage :

En complément sur Pôle emploi :

     

Mercredi 2 Janvier 2019 - News # 13896 

 

Nouvelles mesures antisociales : les chômeurs seront encore plus surveillés et sanctionnés en 2019... Voir [ici] ().

Merci Macron ! 

Mais quelle bande de traîtres au peuple !

C'est pas possible, à croire qu'il le font exprès. C'est comme si il avait été décidé de favoriser la révolte en France pour instaurer un État d'urgence et permettre ensuite une dictature ?

En tout cas, dans le contexte actuel, c'est un ensemble de mesures incompréhensibles. Ou alors autre possibilité : ils sont vraiment cons et super-méga-incompétents, complément à la masse.

Pour finir, une petite musique en adéquation avec cette News :

En complément sur chômage :

En complément sur antisocial :

     

Samedi 6 Octobre 2018 - News # 11694 

Inégalités : La remontée de la pauvreté en France :

Transcription :

« Faire plus pour ceux qui ont moins », c'est avec ce slogan qu'Emmanuel Macron a présenté son plan anti-pauvreté. Mais que signifie précisément « être pauvre » en France aujourd'hui ? Quel est le niveau de la pauvreté, son intensité ? Pour mesurer le phénomène de pauvreté, il faut d'abord cerner le problème.

La pauvreté monétaire, une convention statistique

L'INSEE, s'est calé depuis 2008 sur la définition européenne de la pauvreté monétaire en situant son commencement à 60% du revenu médian, le revenu qui sépare la population en deux. C'est une définition plus large de celle retenue jusqu'alors en France où le seuil arrêté était de 50%. Aucun seuil n'est plus objectif que l'autre, il s'agit d'une convention statistique. Mais ce choix n'est pas neutre, car ce saut change tout. Dans un cas, pour une personne seule, être pauvre s'est disposé de 1 026 euros de revenu mensuel. Selon la composition du foyer le seuil de pauvreté varie ensuite et passe pour les familles monoparentales avec un enfant de moins de 14 ans à 1 334 euros jusqu'à 2 155 euros pour un couple avec deux enfants. Cela concerne près de 9 millions de personnes en France métropolitaine soit plus de 14% de la population. Toutefois à ces niveaux de vie on perçoit environ le double du RSA. On est donc très loin de la pauvreté ou du public contraint d'avoir recours aux associations caritatives comme les Restos du Cœur. Il y a donc là un amalgame entre population pauvre et catégories modestes. En resserrant, la définition au seuil de 50%, les balises monétaires passent de 855 euros pour une personne seule à 1 796 euros pour un couple avec deux enfants. Cela concerne quand même 5 millions de personnes, soit 8% de la population.

En tout état de cause en conservant la même définition dans la durée, cela permet de détecter les évolutions et les points d'inflexion. La tendance ne souffre d'aucune contestation. Avec la grande récession, la pauvreté a augmenté : au premier seuil de 50% de 628 000 personnes, au second de 60% de 824 000. La situation actuelle montre, ô combien, nous sommes en rupture avec la tendance historique.

L'intensité de la pauvreté s'élève

Bien entendu, il y a une composante démographique car la population française augmente. Il faut donc passer au taux de pauvreté pour mieux appréhender la tendance, c'est-à-dire rapporter le nombre de personnes pauvres à la population totale. La pauvreté a fortement reculé des années 70 jusqu'au début des années 90. La crise du début des années 90 qui commence avec la guerre du Golfe et dont l'épicentre se situe en 1993 en France marque une première rupture. Mais le mouvement reprend sa trajectoire naturelle et le taux de pauvreté descend à son plancher historique en 2002 (6,9%) et reste très bas jusqu'en 2004. Une seconde rupture intervient alors en 2005 et se consolide par la suite avec une nette accélération à partir de 2009.

Nous sommes bien là à un tournant de l'histoire sociale de la France. Augmentation de la pauvreté mais pas seulement. L'intensité de la pauvreté, qui permet d'apprécier à quel point le niveau de vie médian de la population pauvre est éloigné du seuil de pauvreté a eu tendance à s'élever depuis le début des années 2000 : la moitié des personnes pauvres à un niveau de vie inférieur à 707 euros, soit un écart de 17,3% au seuil de pauvreté. En 2002, date ou le taux de pauvreté touche sont plancher, l'intensité de la pauvreté était de 14,4%. Une pauvreté qui touche plutôt les jeunes : parmi les 5 millions de pauvres plus des 30% ont moins de 18 ans. Leur pauvreté est d'abord celle de leurs parents. C'est une caractéristique forte, la pauvreté se vit en famille : trois-quarts des pauvres vivent en famille avec ou sans enfants. Les femmes sont également plus frappées par la pauvreté, mais l'écart reste limité avec les hommes compte tenu de leurs poids dans l'ensemble de la population. Parmi les facteurs discriminants, l'emploi : 68% des pauvres de plus de 18 ans sont soit inactifs soit chômeurs. Enfin, en prenant les 25% des départements où le taux de pauvreté est le plus élevé une fracture très nette apparait : une partie se concentre au Nord, une autre en Ile de France (dont Paris) ce qui montre l'étendue des inégalités au sein de la capitale et de la région parisienne, et dans le Sud-Est.

Dans un pays comme la France dont la richesse s'élève à nouveau avec la reprise, la pauvreté ne cède aucun terrain, signe s'il en fallait de la montée des inégalités.

Source : Xerfi Canal.

Une évidence qui se fait jour de plus en plus crûment.

En complément sur inégalités :

En complément sur pauvreté :

     

Lundi 24 Septembre 2018 - News # 11391 

Après les retraités, Macron veut essorer les futurs chômeurs. Voir [ici] ().

Excellent : il va s'enfoncer encore un peu plus dans l'impopularité. 

En complément sur Macron :

En complément sur chômage :

     

Dimanche 16 Septembre 2018 - News # 11205 

 

"Insupportable", "mépris de caste", "glaçant" : la classe politique réagit après les propos de Macron face à un jeune chômeur. Voir [ici] ().

En complément sur Macron :

En complément sur mépris :

     

Lundi 3 Septembre 2018 - News # 10901 

Chômage, travail, cupidité et spéculation, et société du mensonge : 50% de fausses offres d'emploi sur Pôle emploi : «On est dans une situation qui est catastrophique» :

Scandaleux.

Les chômeurs sont encore les perdants.

Laisser rentrer le privé dans les services publics est un non-sens, une absurdité totale.

Le privé n'est pas là pour aider les services publics mais pour faire du pognon grâce aux services publics. Nuance d'importance !

Complément :

Robert Crémieux, membre du Mouvement national des chômeurs et précaires (MNCP) : "Le MEDEF et le gouvernement tiennent exactement le même langage" :

En complément sur travail :

En complément sur Pôle emploi :

En complément sur cupidité :

En complément sur spéculation :

En complément sur chômage :


Vendredi 3 Août 2018 - News # 10275 

 

Capitalisme : La nouvelle campagne de communication de l'école HEC fait réagir Twitter. Voir [ici] ().

Et me fait aussi réagir... : de la propagande néolibérale, de l'enfumage : sous couvert d'aider les pauvres, ces deux ahuries bâtissent leur business model sur les pauvres. En clair, elles gagnent de l'argent grâce à la misère de chômeurs.

Et puis la formule de l'école : "une start-up qui aide les personnes éloignées de l’emploi à trouver un travail et construire leur avenir" : mais qu'est-ce c'est que ce verbiage sauce novlangue ? Ce sont des chômeurs, et pas n'importe lesquels : des chômeurs qui n'arrivent vraiment pas à trouver du travail.

Ahurissant.

Quand on est jeune, on est con :
on est rempli d'illusions, de certitudes erronées,
et on a aucune expérience de la vie.
Un exemple parfait.

Aurélie Lavaud lave, blanchit, le capitalisme,
et permet ainsi à Irène Soulages
de soulager les pauvres de leur maigre argent.

Merci le Ciel de nous montrer qui sont les gens.

Vous êtes chômeur ?
BimBamJob va vous mettre un Bim puis un Bam dans la tronche
grâce à ces deux délurées du capitalisme.

En complément sur propagande :

En complément sur libéralisme :

En complément sur capital :

   

Samedi 30 Juin 2018 - News # 9444 

Radiations : Au lieu d’aider les chômeurs, on augmente leur contrôle… Voir [ici] ().

La précarisation toujours, et encore...

La pauvreté et la galère comme seuls horizons.

En complément sur chômage :

       

Lundi 28 Mai 2018 - News # 8690 

"L'économie française a besoin de 10 millions d'immigrés d'ici à 2040". Voir [ici] ().

Avec 6 592 100 chômeurs en 2018, officiellement (voir [ici] ()) ! On peut donc légitimement penser qu'il y  en a plus.

Le capitalisme ne se maintient que grâce au dumping social et à son armée d'idiots utiles de tous bords : libéraux, néolibéraux, faux socialistes, extrême-gauche.

Consternant.

Il faut que chaque citoyen comprenne impérativement que l'importation de hordes de migrants est la première cause du dumping social, et détruit en plus l'identité de la France. La destruction de l'identité de la France permet l'élaboration progressive d'un magma de personnes déracinées, isolées, et fragilisées, plus aptes à être contrôlées et tondues : la Nation disparaît au profit d'une foule d'esclaves seulement mus par la survie économique, chosifiés. Game over.

Le capital veut l'immigration de masse !

Les européistes veulent l'immigration de masse !

Les mondialistes veulent l'immigration de masse !

Vous pensez pas qu'il y a un problème dans ce cas ?

Car tous ces gens sont les ennemis du peuple et de l'État-Nation. ^^

Pensez-y...

En complément sur migrants :

En complément sur capitalisme :

En complément sur libéralisme :

En complément sur dumping social :

 

Mardi 8 Mai 2018 - News # 8298 

Députés et chômeurs : un deux poids deux mesures insupportable :

Un preuve de plus que nos députés sont des traîtres au peuple, et vivent grassement de lui avec tout un tas de privilèges iniques.

En complément sur deux poids deux mesures :

En complément sur député :

En complément sur chômage :

   

Dimanche 25 Mars 2018 - News # 7253 

Dans un contexte de paupérisation croissante des conditions de travail, la Confédération espagnole des entreprises (CEOE) a eu le culot de proposer que les contrats de formation et d’apprentissage ne soient plus rémunérés (autrement dit, que les stagiaires travaillent gratuitement), qu’ils puissent concerner du travail posté ou de nuit (autrement dit, que les stagiaires travaillent gratuitement avec des horaires difficiles ou changeants) et que puissent également en bénéficier les plus de 45 ans ne percevant plus les allocations de chômage (autrement dit, que des stagiaires à vie puissent être aussi chômeurs de longue durée).

Juan Manuel de Prada.

 

"Travail gratuit" ou l'esclavage moderne induit par le capitalisme. Voir [ici] ().

Et quand on y réflechit, c'est même pire que de l'esclavage, car l'esclave lui est nourri, logé, et blanchi. 

Une honte !

Un scandale !

Une seule solution : ne pas accepter ces "stages de formation". Il n'y a aucune autre solution parce-que nos traîtres de politiciens ne votent pas les lois qui interdisent de tels abus.

En complément sur travail :

En complément sur esclavage :

En complément sur capitalisme :

En complément sur scandale :

 

Vendredi 23 Février 2018 - News # 6922 

Les crimes de la Belgique au Congo - Par Michel Collon :

SYNOPSIS :

Presentation du livre “L’Ascension de Mobutu – Comment la Belgique et les USA ont fabriqué un dictateur” de Ludo de Witte. Michel Collon interrogera l’auteur du livre et de nombreux autres invités.

VUB Aula Q-A, 13 Avenue de la Plaine 1050 Ixelles, Bruxelles. Le parcours sera fléché. Trams 7 et 25, bus 95, gare SNCB Etterbeek.

PAF : 4 EUR; chômeurs : 2 EUR ; réfugiés : gratuit. Org. Investig’Action, Intal et Comac. 

Info : federica@investigaction.net

En complément sur Michel Collon :

       

Mardi 30 Janvier 2018 - News # 6495 

Gros coup de gueule de Pierre-Edouard Magnan du Mouvement national des chômeurs et précaires : «Le salarié n'est pas un coût, c'est un producteur ! Les charges ça n'existe pas, ce sont des cotisations sociales. C'est du salaire différé !»  :

Il a raison, il faut arrêter de déconner, et de laisser les tenants de la propagande mensongère néolibérale raconter leurs salades et intoxiquer toute la société. Y'en a marre !

En complément sur coup de gueule :

En complément sur travail :

En complément sur salarié :

En complément sur chômeur :

En complément sur libéralisme :


Lundi 29 Janvier 2018 - News # 6473 

Pauvreté rampante, désinformation, et propagande économique mensongère : à Madrid, des chômeurs font un kilomètre de queue pour déposer son CV dans un palace pour obtenir un travail... Voir [ici] ().

C'est à ce genre d'information que l'on voit qu'effectivement, comme nous le racontent nos médias et nos traîtres de politiciens, que "ça va mieux"... Merci monsieur Bruno Le Maire pour cette parole de vérité !

En complément sur pauvre :

En complément sur désinfom :

En complément sur propagand :

En complément sur travail :

En complément sur chômage :


Mercredi 17 Janvier 2018 - News # 6227 

Euthanasie des pauvres et des chômeurs au Royaume-Uni : stériliser les «gaspilleurs sans emploi» par une vasectomie aux hommes sans emploi percevant des aides familiales ? Un député britannique du parti conservateur s'excuse pour ses étranges propos. Voir [ici] ().

Un fait divers qui n'est pas du tout anodin : il révèle la psychologie réelle de nos traîtres de politiciens... Et certains sont de vrais fascistes.

Ce sont nos ennemis, il faut en prendre conscience.

Ne vous laissez pas séduire par ces sirènes très entraînées à nous tromper par des promesses et des propagandes mensongères.

En complément sur euthanasie :

En complément sur député :

En complément sur pauvre :

En complément sur chômage :

En complément sur Royaume-Uni :


Vendredi 14 Novembre 2014 - News # 1028 

DEMANDE D'AIDE FINANCIÈRE pour le site : dans le cadre du perfectionnement du site et de sa sécurisation, j'ai besoin de trouver urgemment 400 $CA afin de payer un développeur. Si votre condition financière vous le permet, merci d'avoir la gentillesse de bien vouloir contribuer à cette demande en faisant un don, même modeste. Si vous êtes pauvre ou chômeur, de grâce, gardez votre argent. Vous avez besoin de vivre, et charité bien ordonnée commence toujours par soi-même. Merci par avance à tous ceux et celles qui pourront m'aider pour cette "Opération Sécurité". Vous pouvez suivre la progression de l'aide financière apportée par mes chers visiteurs [ici] ().


Lundi 28 Avril 2014 - News # 807 

La Grande-Bretagne va forcer les chômeurs de longue durée à pointer tous les jours à moins qu’ils n’acceptent à faire du bénévolat durant plusieurs mois, et cela 30 heures par semaine ! Voir [ici] (). Pas de pointage = pas d'allocations. Le début de la mise en esclavage des britanniques... C'est inhumain et lamentable.


Vendredi 30 Novembre 2012 - News # 303 

Zone euro : nouveau record pour les chiffres du chômage en Octobre 2012. Voir cette [vidéo] ().
Dix huit millions sept cent mille personnes étaient en demande d'emplois au mois d'octobre dans la zone euro, soit un taux de 11,7% de la population active contre 11,6% un mois plus tôt. L'augmentation sur un mois se monte à 173.000. Sur un an la dégradation du marché du travail est très impressionnante puisque 2 millions et presque deux cent mille personnes sont venues s'ajouter à la horde des sans emplois depuis fin octobre 2011.
Les plus gros contributeurs restent l'Espagne avec un taux de 26,2%, selon Eurostat; la Grèce : 25,4%, le Portugal : 16,3% et l'Italie avec 11,1% : la France n'est pas loin avec un taux de 10,7% de la population active. La Grèce et l'Espagne, toujours selon Eurostat, enregistrent les plus fortes progressions observées sur un an avec le Portugal.
Dans l'Union européenne à 27, la situation s'est également dégradée avec un taux de chômage en hausse à 10,7% contre 10,6% en septembre. On remarquera sur ce graphique qu'au 31 octobre 2010 le taux de chômage dans la zone euro se montait à 10,1%. Il est aujourd'hui à 11,7%.
Les jeunes restent particulièrement touchés par le chômage dans la zone euro puisqu'il représente 23,9% de la tranche des 16-25 ans. Les chiffres ne sont pas plus rassurants dans l'Union européenne puisque le chômage atteint 23,4% des jeunes.
La Grèce, avec 57% et l'Espagne avec 56% de sans emploi chez les 16-25 ans occupent encore la tête des situations les plus dramatiques. Et on ne vous parle pas des seniors ni des chômeurs de longue durée. Source : Euronews.


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .