Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

35 News

Mercredi 31 Juillet 2019 - News # 19229 

Le voilier de Greta Thunberg est sponsorisé par le Yacht Club de Monaco, BMW et une banque suisse. Voir [ici] ().

Non mais on croit rêver... À 15 ans...

Et on veut nous faire croire que c'est une gentille petite faille qui n'est pas instrumentalisée ? 

Un petite conne, une tête à claque, qui fait inconsciemment, naïvement, et benoitement, le jeu des puissants oui !

Et, comme par hasard, en plus, son bateau est l'ex-Edmond de Rothschild...

Tout est dit !

En complément sur Greta Thunberg :

En complément sur Rothschild :

     

Lundi 15 Juillet 2019 - News # 18858 

Chroniques des chances pour la France, football et vandalisme gratuit et haineux : des jeunes saccagent un camion de pompier lors de la victoire de l'Algérie à Marseille :

Pitoyable.

Ces jeunes méritent des claques (et je suis gentil).

En complément sur Chroniques des chances pour la France :

En complément sur vandalisme :

En complément sur football :

   

Vendredi 14 Juin 2019 - News # 18120 

Chroniques de la dégénérescence : Pendant ce temps en Russie : des compétitions de gifles et de claques. Voir [ici] ().

Encore une news qui en dit long sur la décomposition et le chaos psychologique de notre société.

Le futur qui est en train de se lever va être épouvantable et immensément pervers.

L'Enfer arrive sur la Terre. Et je n'exagère pas : ce n'est pas une métaphore.

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur claque :

     

Mercredi 29 Mai 2019 - News # 17767 

La Chine fait planer une menace sur les USA suite aux sanctions visant Huawei : couper l’accès des États-Unis aux terres rares. Voir [ici] ().

Oh oui !, je veux voir ça ! 

Quelle claque ce serait !

Mais les Chinois vont-ils oser ?

Affaire à suivre.

En complément sur Huawei :

En complément sur sanction :

En complément sur terres rares :

   

Mardi 30 Avril 2019 - News # 16974 

Philippe de Villiers : "George Soros claque des doigts et Jean-Claude Juncker se met à genoux, Macron se met à genoux" :

C'est vraiment grave...

En complément sur Philippe de Villiers :

En complément sur George Soros :

En complément sur Jean-Claude Juncker :

   

Vendredi 15 Mars 2019 - News # 15724 

Aurore Bergé, Aurélien Taché, etc. : une sacrée claque d'Alain Duhmamel et d'Éric Zemmour à la Macronie... :

En complément sur Aurore Bergé :

En complément sur Aurélien Taché :

En complément sur Éric Zemmour :

En complément sur Alain Duhmanel :

En complément sur Macronie :


Dimanche 3 Mars 2019 - News # 15408 

Tête de con garantie 100% pur porc.

 

En comparant le port du voile par une enfant à celui d'un serre-tête, le député LREM Aurélien Taché divise son camp. Voir [ici] ().

Décidément, ce type est une vraie TÂCHE ! Un danger public.

Mais regardez moi cette tête de con : une vraie tête à claques.

Chez certains, la bêtise suinte de leur visage.

Ahurissant.

Un exemple de plus montrant que l'élection est un processus marketing, qui permet aussi l'accession au pouvoir des pires : les plus intéressés, les plus vils, les plus opportunistes, les plus traîtres, et les plus cons.

En complément sur Aurélien Taché :

       

Mardi 19 Février 2019 - News # 15149 

Serge Grossvak : "Juif je suis, et Gilet Jaune : J’accuse !". Voir [ici] ().

Une claque magistrale à tous ceux qui propagent la haine, et manipulent l'opinion publique, en accusant les Gilets Jaunes d'être des antisémites.

En complément sur Serge Grossvak :

En complément sur juif :

En complément sur antisémitisme :

   

Jeudi 17 Janvier 2019 - News # 14342 

Un coup de gueule et une méga-claque contre l'ENA, nos élites dévoyées et nos traîtres de politiciens :

Quand l'Afrique comprend parfaitement la situation française !

Un must !

À voir absolument !

En complément sur coup de gueule :

En complément sur élite :

En complément sur l'ENA :

   

Vendredi 2 Novembre 2018 - News # 12376 

Crise entre l’Italie et l’Union Européenne : «L'Italie fera défaut et sortira de l’euro». Voir [ici] ().

Ah, je veux voir ça !!! 

Oh la claque pour tous les européistes ! 

Une affaire à surveiller de près ! Les 15 jours qui arrivent vont être passionnants. J'espère que le gouvernement italien ne va pas se dégonfler !

En complément sur Italie :

En complément sur Union Européenne :

     

Mercredi 31 Octobre 2018 - News # 12304 

Archéologie, religion, et judaïsme : Coup de tonnerre en Israël : le mur des lamentations, vestige le plus sacré des israélites, est en réalité ... un théâtre construit par les Romains :

Le peuple de la pleurniche se prosterne depuis des siècles devant le mur d'un théâtre... 

Oh, quelle claque ! Putain...

Cette news a fait ma journée... 

Une première punition du Ciel pour l'arrogance et l'iniquité des sionistes. Et ce n'est que le début... Et ça va être terrible, croyez moi : les Dieux sont très mécontents des crimes à répétition des sionistes... Ça va être humiliation sur humiliation.

Le drame, outre le fait que les sionistes massacrent nombre de gens (principalement des palestiniens), c'est qu'il y a des israéliens innocents qui vont trinquer avec : comme ils ne se sont pas opposés à l'iniquité, la Loi considère qu'ils sont complices. Qui ne dit mot consent. Il y a des paroles infâmes, et des silences criminels.

En complément sur Israël :

En complément sur religion :

En complément sur mur des lamentation :

En complément sur sionisme :

 

Mardi 25 Septembre 2018 - News # 11433 

Psychologie et hubris naissante : "Si tu es débile et moche, tu dois mourir" : lorsqu'une jeune vaniteuse se prend au sérieux :

Ahurissant et un peu dingue.

Une jeune idiote, sans expérience de la vie, qui, si elle accède à un quelconque poste d'autorité ou de pouvoir, va engendrer d'innombrables souffrances aux autres.

Espérons que la vie ou le Ciel va lui mettre une bonne claque pour la réveiller avant qu'elle ne devienne franchement mauvaise et nuisible pour autrui.

En complément sur psychologie :

En complément sur hubris :

En complément sur dingue :

   

Lundi 24 Septembre 2018 - News # 11379 

Israël exige que les Bédouins de Khan Al-Ahmar détruisent leurs maisons d’ici à octobre. Voir [ici] ().

La colonisation continuera tant qu'Israël ne se sera pris une claque sévère.

En complément sur Israël :

En complément sur colonisation :

     

Jeudi 6 Septembre 2018 - News # 10979 

 

Économie : Selon la banque française Natixis, « POUR L’INSTANT, LA ZONE EURO EST UN ÉCHEC. » Vincent Brousseau commente cette note qui fait sensation. Voir [ici] ().

Mort de rire... : quelle claque aux européistes ! 

Adieu la zone Euro ! 

En complément sur économie :

En complément sur zone euro :

En complément sur Vincent Brousseau :

En complément sur Natixis :

 

Jeudi 30 Août 2018 - News # 10824 

Tête à claque corrompue.
Maintenant, on sait pourquoi l'INA fait payer les vidéos
que NOUS AVONS DÉJÀ PAYÉES par nos redevances :
c'est pour payer les notes de taxis de cette trou du cul !
== ENNEMIE DU PEUPLE ===

 

Scandaleux : Agnès Saal a été nommée haut fonctionnaire au ministère de la Culture. Voir [ici] ().

Rapellons que Madame Joe le taxi, a été condamnée pour avoir dépensé 40.000 euros de frais de taxi quand elle présidait l'INA et 38.000 euros de notes de frais quand elle dirigeait le Centre Georges-Pompidou. Voir [ici] ().

Manifestement pour certains, le crime paie.

Alors c'est simple : les gens qui sont corrompus doivent :

Une petite loi et c'est terminé !

Traîtres de politiciens, c'est pourtant simple !

En complément sur Agnès Saal :

En complément sur scandale :

     

Mardi 21 Août 2018 - News # 10646 

Incroyable : Bruit des cigales et piqûres de taons dans le Var : des vacanciers se plaignent. Voir [ici] ().

C'est vrai merde : des cigales en Provence et sur la Côte d'Azur ! Et puis quoi encore ? Faut quand même pas déconner, on est en vacances, merde !

Mais quelle bande de tarés ces touristes... 

Typique des nouvelles générations ayant passé leur vie devant leur ordinateur et leur smartphone...

Complètement à côté de la plaque et du monde RÉEL... 

Encore un petit fait divers qui est un signal faible très révélateur de l'inadéquation de nos contemporains au monde réel. La cybertronique est en train de bâtir une société de demeurés et d'inadaptés. Lorsque la technologie va s'effondrer (suite aux attaques EMP), ces gens vont mourir : ils sont incapables de survivre dans la Mère Nature.

Un petit fait divers comme je les aime : petit, mais une IMMENSE claque en réalité, qui nous dévoile un aspect insoupçonné du réel.

En complément sur incroyable :

       

Jeudi 2 Août 2018 - News # 10263 

Sondage sur la démocratie : les dirigeants populistes salués par 76% des Français. Voir [ici] ().

Mort de rire ! 

Quelle claque au bien pensants, aux bobos, aux oligarques genre Jacques Attali, et à nos traîtres de politiciens !

Vive le populisme ! Vie la démocratie véritable ! 

En complément sur sondage :

En complément sur populisme :

En complément sur démocratie :

   

Mercredi 25 Juillet 2018 - News # 10033 

News cumulatives du jour sur l'affaire Alexandre Benalla :

En complément sur Alexandre Benalla :

En complément sur Gérard Collomb :

     

Vendredi 13 Juillet 2018 - News # 9763 

Délit de solidarité, migrants clandestins, et (in)justice : relaxe d'une bénévole d'Amnesty International poursuivie pour "aide à l'entrée de mineurs étrangers". Voir [ici] ().

Et allons-y...

Et le pire, c'est que ces délinquants se croient bons et vertueux, qu'ils font quelque chose de bien...  

Ils violent la loi, ils violent la démocratie en ne respectant pas la loi issue des représentants du peuple, et se croient bons, vertueux, sage. Et mon cul c'est du poulet ?

Ahurissant.

Il y a des claques qui se perdent...

En complément sur migrants :

En complément sur clandestin :

En complément sur justice :

   

Mercredi 11 Juillet 2018 - News # 9720 

Après l'immense succès du film "Les nazis sur la Lune",
voici la nouvelle super-production "Les israéliens sur la Lune" ! 

 

Israël veut envoyer un vaisseau spatial sur la Lune et y planter une drapeau :

SpaceIL = phonétiquement "Space ill" = "Le méchant de l'espace" ou "Le malade de l'espace" ou "Les maux de l'espace". Tout un programme... ^^

Ce vieux milliardaire, il n'a rien d'autre à foutre que de gaspiller 95 millions de dollars pour un projet aussi débile et vain que de planter un drapeau israélien sur la Lune par orgueil ? Il aurait mieux fait de les utiliser pour aider la population de Gaza...

Des gens meurent sous son nez, et Monsieur préfère regarder la Lune et y claquer de l'argent en y envoyant un ridicule tas de ferraille, mal conçu et pleins de fils électriques qui dépassent, pour y planter un drapeau... Pitoyable.

Espérons enfin que les Israéliens ne vont pas aussi coloniser la Lune, et occuper indûment ce territoire... 

En complément sur Israël :

En complément sur Lune :

     

Mardi 26 Juin 2018 - News # 9358 

Francis Cousin est interviewé sur Mai 68 par AgoraCulture :

SYNOPSIS :

Francis Cousin a accepté de répondre à nos questions, lors de cet entretien il est revenu sur mai 68, la ZAD de Notre Dame des Landes et la coupe du monde de football.

Francis Cousin s'avère toujours aussi pertinent et didactique : ses explications sur la nature des universités et des étudiants est une claque magistrale à tous les bobos et les bien pensants de notre époque caduque et dégénérée.

À voir !

En complément sur Francis Cousin :

En complément sur Mai 68 :

     

Dimanche 24 Juin 2018 - News # 9297 

Nicolas Dupont-Aignan se fait défoncer par un parterre de bobos, de gens de mauvaise foi, à l'émission de Laurent Ruquier "On n'est pas couché" :

Ça n'a rien d'étonnant quand on connaît un peu l'émission, les gens qui yn sont, et comment elle est organisée.

Or, Nicolas Dupont-Aignan ose dénoncer les politiques et décisions qui ne vont pas en France, notamment la question migratoire...

Il faut soit un courage immense, ou une certaine inconscience, pour venir dans une telle émission qui est en réalité un véritable traquenard.

Ce que les malfaisants de cette émission n'ont toujours pas compris (et c'est tant mieux, la claque n'en sera pour eux que plus forte), c'est que de plus en plus de Français, au point de former une forte majorité, ne veut plus de l'immigration de masse. Tous les chiffres et les sondages le prouvent.

Et ces crétins de bobos bien pensants ne voient en plus pas que le phénomène est le même dans tous les pays d'Europe : de plus en plus de nations ne veulent plus de l'immigration de masse, et veulent en reprendre le contrôle. Même des pays comme la Suède et le Danemark font marche arrière, c'est dire...

Une émission de plus où l'idéologie, la partialité, la pensée unique, dominent, dans le but d'intoxiquer et de manipuler l'opinion publique. Et ça se passe sur une chaîne se service public...  Honteux ! Scandaleux !

En complément sur Nicolas Dupont-Aignan :

En complément sur migrants :

En complément sur Laurent Ruquier :

En complément sur Yann Moix :

En complément sur Christine Angot :


Samedi 9 Juin 2018 - News # 8980 

 

Pseudo-philosophes et refus de la pensée dominante ambiante : "Je n’irai pas chez Raphaël Enthoven" par Jeanne Guien. Voir [ici] ().

Une claque cinglante bien méritée pour cet arrogant, spécialiste de la justification de la pensée unique.

Bravo Madame !

Et merci !

En complément sur Raphaël Enthoven :

En complément sur pensée unique :

En complément sur claque :

En complément sur pseudo philosophe :

 

Lundi 14 Mai 2018 - News # 8397 

"En Californie, la Terre est plate... ou pas - Les Branquignoles de la Terre plate" :

Une preuve bien visible de la sphéricité de la Terre.

Une grande claque dans la gueule des platistes... Nah ! 

En complément sur Terre plate :

En complément sur platiste :

     

Samedi 12 Mai 2018 - News # 8366 

 

Un tournoi de claques en Russie :

À quoi ça sert de faire ça en dehors de nourrir son ego d'orgueuil et celui de la stupidité ?

Des débiles...

En complément sur débile :

       

Vendredi 27 Avril 2018 - News # 8066 

Mécontent de l’English, l’ambassadeur français claque la porte du Conseil de l'Union Européenne. Voir [ici] ().

Il a bien fait. Faut pas déconner.

En complément sur Union Européenne :

       

Dimanche 15 Avril 2018 - News # 7756 

 

Persécutions politiques et judiciaires : un exemple typique et remarquable de réaction du système contre la dissidence véritable : "De quoi Tarnac est il le nom ?" Par Vox Plebeia :

Une vidéo-claque terrible.

Ça fait peur.

La réaction démente de l'État donne la mesure de la qualité des idées contenues dans leur livre (que je connais pas).

Il est hautement anormal d'assister à une réaction aussi démesurée pour un livre. ^^

Certains oligarques antidémocrates ont du avoir vraiment peur à  la lecture de ce livre pour déclencher une telle opération.

Cette affaire est une leçon de choses pour les vrais dissidents.

On reconnaît les vrais dissidents aux persécutions dont ils souffrent de la part du système.

Une courte vidéo emblématique du combat que livrent les États contre tous ceux qui s'opposent réellement au pourvoir oligarchique du capitalisme.

Complément : "France : l'affaire des «neuf de Tarnac» se dégonfle". Voir [ici] ().

En complément sur Vox Plebeia :

En complément sur exemple typique :

En complément sur dissidence :

En complément sur persécution :

 

Jeudi 22 Mars 2018 - News # 7200 

 

Nicolas Sarkozy vient d'être inculpé pour « corruption passive », « financement illégal de campagne électorale » et « recel de fonds publics libyens », et a été placé sous contrôle judiciaire ! Voir [ici] () et [là] ().

Yoohoo !!! 

Le traître va aller en prison, le traître va aller en prison, le traître va aller en prison !

Oh la claque !!! 

Ah purée, ça fait plaisir : ce traître récurrent qui a détruit la Libye et qui est responsable de la mort de centaines de milliers de personnes s'est fait gaulé par la justice. Ha, quelle bonne nouvelle !

Vivement le procès et les condamnations !

En complément sur Sarkozy :

       

Lundi 19 Juin 2017 - News # 4803 


Ils ont relâché 14 loups dans un parc. Ce qu’il s’est passé ensuite est un miracle qui prouve que nous devons prendre soin de notre merveilleuse planète :

Une claque cinglante à tous ces intellectuels et scientifiques qui prétendent comprendre la Nature et la modifier.

Il a fallu des centaines de millions d'années pour parvenir à cet équilibre, mais non, ces crétins de scientifiques arrogants élaborent des hybridres et des OGMs...

Retirez un seul élément, une seule espèce, et tout l'équilibre s'en trouve bouleversé.

Une leçon sur le monde et la vie.

Quand on pense que Nicolas Hulot a autorisé l'abattage de loups dans les Alpes-Maritimes... Voir [ici] () et [là] ().


Lundi 12 Juin 2017 - News # 4662 

Frédéric Lordon : "Il se forme une situation" :

Logiquement, tout avance de concert. Au moment où Macron est élu, nous découvrons que La Poste enrichit sa gamme de services d’une offre « Veiller sur mes parents » à partir de 19.90€ par mois (plusieurs formules : 1, 2, 4, 6 passages par semaine). Le missionné, qu’on n’appellera sans doute plus « l’agent » (tellement impersonnel-bureaucratique – old), mais dont on verra si la Poste va jusqu’à l’appeler l’« ami de la famille », passe en voisin, boit le café, fait un petit sms pour tenir au courant les descendants, bref – dixit le prospectus lui-même – « maintient le lien social ». Résumons : Pour maintenir le lien social tout court, c’est 19.90€. Et pour un lien social béton (6 visites par semaines), c’est 139.90€. Tout de même. Mais enfin il y va du vivre ensemble.

En 1999, des lignards d’EDF en vacances et même en retraite avaient spontanément repris du service pour rétablir le courant après la tempête. Ils l’avaient fait parce qu’ils estimaient que, dans cette circonstance exceptionnelle, il se jouait quelque chose entre eux, le service public dont ils étaient ou avaient été les agents, et la société dans son ensemble, quelque chose qui n’était pas de l’ordre d’un lien contractuel-marchand et procédait de mobiles autres que pécuniaires. Maintenant que nous en sommes à l’étape de la forfaitisation du lien social, nous percevons combien cette réaction qui fut la leur a été une tragique erreur. Puisqu’il est décidé que tout, absolument tout, est monnayable, la prochaine fois que les lignes sont à terre, on espère bien que toute demande de reprise de service obtiendra pour réponse, au mieux la renégociation en position de force du tarif des prestations extraordinaires, et plutôt d’aller se carrer les pylônes.

Le contresens anthropologique du lien social tarifé semble ne pas apercevoir que, précisément, la transaction contractuelle-marchande n’est au principe d’aucun lien, entendons autre que le lien temporaire stipulé dans ses clauses, dont l’échéance est fixée par le paiement qui, dit très justement l’expression, permet de s’acquitter – c’est-à-dire de quitter. Après quoi les co-contractants redeviennent parfaitement étrangers l’un à l’autre. C’est pourtant ce modèle « relationnel » que la société néolibérale, La Poste en tête, se propose de généraliser à tous les rapports humains, désastre civilisationnel dont le désastre électoral de ce printemps n’est que l’épiphénomène. Mais aussi l’accélérateur. Avec peut-être toutes les vertus des accélérations à contresens : déchirer les voiles résiduels, clarifier la situation, rapprocher des points critiques. Si l’on peut placer un espoir raisonnable dans la présidence Macron, c’est celui que tout va devenir très, très, voyant. C’est-à-dire odieux comme jamais.

Car il ne faut pas s’y tromper, la France n’est nullement macronisée. Les effets de levier composés du vote utile font à l’aise un président avec une base d’adhésion réelle de 10% des inscrits. Quant aux législatives, le réflexe légitimiste se joint à la pulvérisation des candidatures d’opposition pour assurer de rafler la mise. Par l’effet de cette combinaison fatale, le 19e arrondissement de Paris, par exemple, qui a donné Mélenchon en tête au premier tour avec plus de 30% est ainsi bien parti pour se donner un député macronien – on aurait tort d’en tirer des conclusions définitives. Mais en réalité, au point où nous en sommes, tout ça n’a plus aucune importance. La vérité, c’est que « la France de Macron » n’est qu’une petite chose racornie, quoique persuadée de porter beau : c’est la classe nuisible.

La classe nuisible est l’une des composantes de la classe éduquée, dont la croissance en longue période est sans doute l’un des phénomènes sociaux les plus puissamment structurants. Pas loin de 30% de la population disposent d’un niveau d’étude Bac+2 ou davantage. Beaucoup en tirent la conclusion que, affranchis des autorités, aptes à « penser par eux-mêmes », leur avis compte, et mérite d’être entendu. Ils sont la fortune des réseaux sociaux et des rubriques « commentaires » de la presse en ligne. La chance de l’Europe et de la mondialisation également. Car la classe éduquée n’est pas avare en demi-habiles qui sont les plus susceptibles de se laisser transporter par les abstractions vides de « l’ouverture » (à désirer), du « repli » (à fuir), de « l’Europe de la paix », de « la dette qu’on ne peut pas laisser à nos enfants » ou du monde-mondialisé-dans-lequel-il-va-bien-falloir-peser-face-à-la-Russie-et-aux-Etats-Unis. La classe demi-habile, c’est Madame de Guermantes à la portée d’un L3 : « la Chine m’inquiète ».

La propension à la griserie par les idées générales, qui donnent à leur auteur le sentiment de s’être élevé à hauteur du monde, c’est-à-dire à hauteur de gouvernant, a pour effet, ou pour corrélat, un solide égoïsme. Car la demi-habileté ne va pas plus loin que les abstractions creuses, et ignore tout des conséquences réelles de ses ostentations abstraites. En réalité, elle ne veut pas les connaître. Que le gros de la société en soit dévasté, ça lui est indifférent. Les inégalités ou la précarité ne lui arrachent dans le meilleur des cas que des bonnes paroles de chaisière, en tout cas aucune réaction politique. L’essentiel réside dans les bénéfices de la hauteur de vue, et par suite d’ailleurs la possibilité de faire la leçon universaliste aux récalcitrants. En son fond elle est un moralisme – comme souvent bercé de satisfactions matérielles. Sans surprise, elle résiste à la barbarie en continuant de boire des bières en terrasse – ou, plus crânement encore, en brassant elle-même sa propre bière.

Demi-habile et parfaitement égoïste, donc : c’est la classe nuisible, le cœur battant du macronisme. Elle est le fer de lance de la « vie Macron » – ou du vivre ensemble La Poste. Partagée entre les déjà parvenus et ceux qui continuent de nourrir le fantasme, parfois contre l’évidence, qu’ils parviendront, elle est la classe du capital humain : enfin un capital qui puisse être le leur, et leur permettre d’en être  ! Ceux-là sont habités par le jeu, ils y adhèrent de toute leur âme, en ont épousé avec délice la langue dégénérée, faite signe d’appartenance, bref : ils en vivent la vie. Ils sont tellement homogènes en pensée que c’est presque une classe-parti, le parti du « moderne », du « réalisme », de la « French Tech », du « projet personnel » – et l’on dresserait très facilement la liste des lieux communs d’époque qui organisent leur contact avec le monde. Ils parlent comme un journal télévisé. Leurs bouches sont pleines de mots qui ne sont pas les leurs, mais qui les ont imbibés si longtemps qu’ils ont fini par devenir les leurs – et c’est encore pire.

Cependant, l’égoïsme forcené joint à l’intensité des investissements existentiels a pour propriété paradoxale de faire de la classe de « l’ouverture » une classe séparée et claquemurée, sociologiquement minoritaire en dépit des expressions politiques majoritaires que lui donnent les institutions électorales – qui disent là comme jamais la confiance qu’elles méritent. La seule chose qui soit réellement majoritaire, c’est son pouvoir social – mais comme on sait, à ce moment, il convient de parler non plus de majorité mais d’hégémonie. Sans surprise, la sous-sous-classe journalistique en est le joyau, et le porte-voix naturel. L’élection de Macron a été pour elle l’occasion d’un flash orgasmique sans précédent, ses grandes eaux. Au moment où nous parlons d’ailleurs, on n’a toujours pas fini d’écoper. En tout cas la classe nuisible est capable de faire du bruit comme quinze. Elle sait ne faire entendre qu’elle et réduire tout le reste – ouvriers, employés, des masses elles bien réelles – à l’inexistence. Au prix, évidemment, de la sourde accumulation de quelques « malentendus », voués un de ces quatre à faire résurgence un peu bruyamment.

Il pourrait y avoir là de quoi désespérer absolument si le « progrès intellectuel » de la population ne fabriquait plus que des possédés, et se faisait le parfait verrou de l’ordre social capitaliste. Mais la classe nuisible n’est qu’une fraction de la classe éduquée. C’est qu’en principe, on peut aussi se servir de capacités intellectuelles étendues pour autre chose. Bien sûr on ne pense pas dans le vide, mais déterminé par toutes sortes d’intérêts, y compris matériels, à penser. De ce point de vue les effets du néolibéralisme sont des plus ambivalents. S’il fabrique de l’assujetti heureux et de l’entrepreneur de lui-même, il produit également, et à tour de bras, du diplômé débouté de l’emploi, de l’intellectuel précaire, du startuper revenu de son esclavage. La plateforme OnVautMieuxQueCa, qui a beaucoup plus fait que les directions confédérales dans le lancement du mouvement du printemps 2016 – qui a même fait contre elles… –, cette plateforme, véritable anthologie en ligne de la violence patronale, dit assez où en est, expérience à l’appui, une large partie de la jeunesse diplômée dans son rapport au salariat. Et, sous une détermination exactement inverse, dans ses propensions à penser. On peut donc ne pas tomber dans l’exaltation « générationnelle » sans manquer non plus de voir qu’il se passe quelque chose dans ces tranches d’âge. Si d’ailleurs, plutôt que de revoir pour la dixième fois The social network et de se rêver en Zuckerberg français, toute une fraction de cette génération commence à se dire « ingouvernable », c’est sans doute parce qu’elle a un peu réfléchi à propos de ce que veut dire être gouverné, suffisamment même pour apercevoir qu’il n’y a va pas seulement de l’Etat mais de l’ensemble des manières de façonner les conduites, auxquelles les institutions formelles et informelles du capitalisme prennent toute leur part.

Sur ce versant-là de la classe éduquée, donc, ça ne macronise pas trop fort – sans compter d’ailleurs tous ceux à qui l’expérience prolongée a donné l’envie de changer de bord : les cadres écœurés de ce qu’on leur fait faire, les dégoûtés de la vie managériale, les maltraités, les mis au rebut, à qui la nécessité fait venir la vertu, mais pour de bon, qui ont décidé que « rebondir » était une affaire pour baballe exclusivement, ne veulent plus se battre pour revenir dans le jeu, et prennent maintenant la tangente. Or ce contingent de têtes raides ne cesse de croître, car voilà le paradoxe du macronisme : en même temps qu’il cristallise la classe nuisible, son effet de radicalisation, qui donne à l’époque une clarté inédite, ouvre d’intéressantes perspectives démographiques à la fraction rétive de la classe éduquée.

Cependant le privilège social de visibilité de la classe éduquée, toutes fractions confondues, n’ôte pas qu’on ne fait pas les grands nombres, spécialement dans la rue, sans la classe ouvrière mobilisée. En l’occurrence affranchie des directions confédérales, ou du moins décidée à ne plus les attendre. Mais ayant par suite à venir à bout seule de l’atomisation et de la peur. Pas le choix : il faut qu’elle s’organise – se ré-organise... Et puis s’organiser avec elle. Caisses de solidarité, points de rencontre : dans les cortèges, dans de nouveaux groupements où l’on pense l’action en commun, tout est bon. En tout cas, comme dans la jeunesse, il se passe quelque chose dans la classe ouvrière : de nombreux syndicalistes très combatifs, durcis au chaud de plans sociaux spécialement violents, virtuellement en rupture de centrale, font maintenant primer leurs solidarités de lutte sur leurs appartenances de boutique, laissent leurs étiquettes au vestiaire et ébauchent un front uni. Si quelque jonction de la jeunesse décidée à rompre le ban ne se fait pas avec eux, rien ne se fera. Mais la détestation de l’entreprise, promise par le macronisme à de gigantesques progrès, offre d’excellentes raisons d’espérer que ça se fera.

Il n’est pas certain que le macronisme triomphant réalise bien la victoire à la Pyrrhus qui lui est échue. C’est que jusqu’ici, l’indifférenciation patentée des partis de gouvernement censément de bords opposés parvenait encore vaille que vaille à s’abriter avec succès derrière l’illusion nominale des étiquettes de « l’alternance ». Evidemment, l’alternance n’alternait rien du tout, mais il restait suffisamment d’éditorialistes abrutis pour certifier que la « gauche » succédait à la « droite, ou l’inverse, et suffisamment de monde, à des degrés variés de cécité volontaire, pour y croire. Le problème du macronisme, c’est précisément… qu’il a réussi : sa disqualification des termes de l’alternance prive le système de son dernier degré de liberté, assurément factice mais encore doté de quelque efficacité résiduelle. Quand il aura bien mis en œuvre son programme, poussé tous les feux, par conséquent rendu folle de rage une fraction encore plus grande de la population, où trouvera-t-il son faux alternandum et vrai semblable, l’entité faussement opposée et parfaitement jumelle qui, dans le régime antérieur, avait pour double fonction de soulager momentanément la colère par un simulacre de changement tout en assurant la continuité, quoique sous une étiquette différente ?

Résumons-nous : bataille terminale au lieu du noyau dur – le rapport salarial, via le code du travail –, intégration ouverte de l’Etat et du capital, presse « en plateau », extase de la classe nuisible et radicalisation antagoniste des défecteurs, colère grondante des classes populaires promises à l’équarrissage, fin des possibilités théâtrales de l’alternance, disparition définitive de toute possibilité de régulation interne, de toute force de rappel institutionnalisée, de tout mécanisme de correction de trajectoire : à l’évidence il est en train de se former une situation. À quelque degré, ce gouvernement-du-barrage-contre-le-pire doit en avoir conscience puisqu’il approfondit le mouvement, déjà bien engagé, de proto-fascisation du régime : avec les ordonnances du code du travail, la normalisation de l’état d’urgence en droit ordinaire a été logiquement sa première préoccupation. Ultime moyen de contrôle de la situation, lui semble-t-il, mais qui contribue plutôt à l’enrichissement de la situation. Et confirme que la question de la police va se porter en tête d’agenda, comme il est d’usage dans tous les régimes où l’état d’illégitimité n’est plus remédiable et où ne reste que la force armée, la seule chose opposable à la seule opposition consistante : la rue. Car il est bien clair qu’il n’y a plus que la rue. Si « crise » désigne le moment résolutoire où les trajectoires bifurquent, nous y sommes. Quand tout est verrouillé et que la pression n’en finit pas de monter, il doit se passer quelque chose. Ce dont les forces instituées sont incapables, seul l’événement peut l’accomplir.

Source : LundiMatin #108 ().

Une analyse brillante, comme bien souvent de la part de Frédéric Lordon, qui confirme la déliquescence de la démocratie et de la société française et la montée inexorable des tensions dans le pays.

En complément sur Frédéric Lordon :

En complément sur libéralisme :

En complément sur marchand :

   

Mercredi 17 Mai 2017 - News # 4166 

MORT DE RIRE !  : Dieudonné est candidat aux législatives en Essonne face à Manuel Valls. Voir [ici] ().

J'espère qu'il va gagner !

Quelle claque, pardon quelle quenelle, ce serait...

Fabuleux !

En complément sur Dieudonné :

En complément sur Manuel Valls :

     

Dimanche 29 Janvier 2017 - News # 2103 

Yoohoooooo ! Nous avons dégagé Manuel Valls ! L'opération "Valls dégage !" de la dissidence a fonctionné superbement ! Voir [ici] (). Comme quoi Internet le dernier espace de liberté réelle, devient de plus en plus incontournable, et les médias mainstream de moins en moins influents sur les foules, décrédibilisés par tant d'années de tromperies, de désinformation, et de propagande. Adieu El Blancos antisocial et sioniste ! Oh la claque ! Oh la quenelle gigantesque ! Magnifique ! Je me félicite d'avoir participé (modestement, à mon humble niveau) à l'éviction de Valls, en relayant partout l'appel à voter Benoît Hamon pour faire barrage à Manuel Valls. Encore quelques mois à supporter ce fasciste de gauche et ensuite adieu ! Quelle victoire du peuple sur les "élites" et la nomenklatura des médias ! Historique ! Vive Internet ! Vive le peuple ! Yoohoooooo ! Cela dit, ayant vu la déclaration de défaite d'un Manuel Valls au bord des larmes et la haine parfois visible dans ses yeux, je pense qu'il faut s'attendre à des retours de bâton de sa part contre les dissidents durant les quelques mois qui lui restent, selon l'adage "Après moi le déluge". Attention donc ! Il pourrait encore nous surprendre ! Allez, ne boudons pas notre plaisir, avec cette vidéo [Adios Manuel] () !


Lundi 15 Août 2016 - News # 1441 

Archéologie : 3 découvertes qui bouleversent la vision officielle du passé de l'Humanité. Voir [ici] (). Comme je ne cesse de le dire, plus on remonte dans le temps, plus l'histoire et l'archéologie officielles se trompent. Et plus le temps va passer, plus l'Humanité va se rendre compte combien la science officielle s'est trompée à un point inimaginable, des découvertes futures incroyables apportant des claques cinglantes monumentales aux théories officielles et complètement désuètes et rances.


Vendredi 24 Juin 2016 - News # 1385 

Historique ! Le Royaume-Uni choisit la liberté et sonne le début de l’effondrement de la construction européenne. Voir [ici] (). Putain, quelle victoire magnifique du peuple sur toute cette oligarchie européiste antidémocratique... Une vraie claque cinglante qui, je l'espère, va faire tâche d'huile et détruire cette Europe technocratique d'inspiration fortement néolibérale qui méprise autant la souveraineté des peuples et les désidératas pourtant fondés et légitimes de tous les citoyens européens, En avant, en avant, en avant ! contre l'oligarchie européiste et mondialiste qui veut dissoudre les nations pour construire un gouvernement mondial et tous nous esclavagiser.


Lundi 7 Mars 2016 - News # 1311 

Décidément, les américains vont véritablement de sales cons : ils sont en train de construire deux bases aériennes dans des zones kurdes de Syrie. Voir [ici] (). Franchement, qu'est-ce les américains foutent en Syrie ? Ce n'est pas chez eux. Qu'ils en prennent conscience ces sales cons impérialistes.
1) Il violent le droit international car il n'ont aucun mandat de l'ONU pour entrer en Syrie.
2) Ils n'ont pas été appelé par le gouvernement Syrien, donc ils n'ont absolument aucune légitimité pour pénétrer sur le territoire d'un État souverain.
3) Qu'est-ce que les américains diraient si la Syrie ou la Russie venaient construire des bases aériennes aux États-Unis ???
Poutine s'est fait avoir une fois de plus (comme avec l'affaire de la Libye où il a cru les américains et n'a pas mis son veto à L'ONU contre l'intervention des américains qui ont prétendu juste faire une zone d'exclusion aérienne alors que le but était de détruire Kadhafi et son régime gênant parce-qu'inféodé et volant créer un dinar-or pour toute l'Afrique, véritable claque au dollar) par ces langues de vipères (qui font le contraire de ce qu'ils disent, et qui ne cessent de violer le droit international : "Avec démenti américain" dit l'article...) : il n'aurait jamais accepter un cesser le feu en Syrie, et foutre Daesh et les États-Unis hors de ce pays.


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .