Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

262 News

Mercredi 26 Juin 2019 - News # 18401 

Atelier Constituant - Christian Laurut / Étienne Chouard :

 

​​​​​​​

Non évalué.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Christian​​​​​​​ Laurut :

En complément sur constitution :

   

Mardi 18 Juin 2019 - News # 18214 

Chroniques de la dégénérescence, perversité, et malthusianisme : Un transsexuel qui préside aux destinées de la Fédération des femmes du Québec a tout récemment lancé sur Twitterqu’ « on devrait discuter de la vasectomie obligatoire à 18 ans » ou Ubu roi et la transformation du cheptel humain. Voir [ici] ().

Si on continue de laisser ce genre de dégénéré pervers accéder au pouvoir, dans quelque décennies, nous vivrons dans une dictature absolument perverse et effroyable, un système infernal du Mal.

Depuis des années, je ne cesse de dénoncer le suprême danger de la sphère LGBT. Vous en avez ici un exemple, non pas criant, mais hurlantissime.

Les LGBT sont personnes mues par des parasites infernaux absolument effroyables dont l'objectif est la suprématie absolue, l'avènement du mal sur la Terre et la domination totale de l'humanité sans aucun compromis ni aucune pitié.

Voilà pourquoi les peuples vont être obligés tôt ou tard d'interdire définitivement l'homosexualité. Il n'y a pas 36 alternatives : le Mal ou l'Humanité. Il va falloir choisir.

Et si l'Humanité fait le mauvais choix, alors elle sera détruite des deux côtés : par le Mal de l'intérieur, et par les Dieux par les grandes catastrophes pour nettoyer la planète de tous les pervers, de tous les ténébreux. L'affaire est vraiment gravissime.

Dans ces conditions, il est ultra-consternant de voir nos traîtres de politiciens (genre Anne Hidalgo et d'autres) faire la cour aux LGBT alors même qu'ils devraient protéger le peuple du Mal, et empêcher ces ténébreux de nuire, de contaminer le reste de la société, et d'étendre leur influence délétère.

J'ai alerté du mieux que j'ai pu sur les suprêmes dangers que constituent les LGBT, en révélant notamment des faits ésotériques majeurs : ces personnes sont investies et travaillées au corps par des parasites du Mal qu'ils ont engendrés par la masturbation durant plusieurs vies ou en une seule par une masturbation à outrance. Leur dégénérescence par le Mal est accélérée et inévitable, et j'ai averti de terribles conséquences qui vont survenir. Cette news est un fait montrant que mes prédictions sont absolument justes et fondées. Et pour cause : les facteurs sont objectifs, ésotériques, cachés dans l'homme, ce qu'ignorent 99,9999% de l'humanité.

Ce qui trompe les gens, c'est le caractère apparemment inoffensif de l'homosexuel novice à priori. C'est parce-que l'affaire est souterraine, interne, dans l'âme, c'est-à-dire au niveau du corps astral et du corps mental ne la personne, des phénomènes parasitaire de la Légion du Moi pluralisé qui ne se voient pas hélas avec les yeux de chair.

D'autre part, les gens sont inconscients dans leur grande majorité de la séquence principale de l'homosexualité, pourtant clairement observable et en pleine lumière :

C'est inexorable. Voilà pourquoi il y a, et il va continuer d'y avoir, de plus en plus de travestis et de shemales, vous êtes prévenus. C'est inexorable.

En laissant le lobby LGBT faire sa loi contre l'intérêt général de toute la société, et contre la survie même à terme de toute l'Humanité, nos traîtres de politiciens nous ont trahi une fois de plus, mais cette fois c'est l'Humanité toute entière qu'il ont trahie. C'est très grave. Peu de pays ont eu le courage de refuser cette tyrannie ténébreuse : je pense à certains pays de l'Est et d'Afrique et à la Saint Russie dirigée par Vladimir Poutine qui voirt clair.

Ne commettez pas l'erreur de sous-estimer le phénomène LGBT. Si vous doutez de sa nocivité, alors cherchez de toutes vos forces pour déterminer si cette tendance est saine ou malsaine.

Tout Chercheur de Vérité, honnête, droit, et sincère, parviendra in fine aux mêmes conclusions que les miennes. Parce-que je dis sur ce sujet le RÉEL. Et que le RÉÉL est trouvable à terme par tous.

"Cherchez la vérité, et elle vous rendra libre." Le Christ.

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur perversité :

En complément sur malthusianisme :

En complément sur transsexuel :

En complément sur vasectomie :


Jeudi 13 Juin 2019 - News # 18107 

Contre la privatisation d’ADP (Aéroports De Paris) : l’UPR appelle à la mobilisation générale en soutenant le Référendum d'Initiative Partagée - Avec Charles-Henri Gallois :

SYNOPSIS :

Ce 13 juin 2019, le ministère de l'Intérieur a ouvert sur son site la collecte des signatures nécessaires à l'organisation d'un "référendum d'initiative partagée" sur "la proposition de loi visant à affirmer le caractère de service public national de l'exploitation des aérodromes de Paris".
C'est la toute première fois qu'une telle procédure - posée par l'article 11 de notre Constitution - est lancée ; la collecte des signatures est ouverte pour une durée de neuf mois.

➡️ L'UPR appelle tous les Français, et en premier lieu tous ses adhérents, militants et sympathisants à apporter leur soutien à la tenue de ce référendum, en remplissant les formulaires ici, comme je l'ai fait moi-même (se munir d'une carte d'identité ou d'un passeport) :
https://www.referendum.interieur.gouv...

----------
🔴 ATTENTION !
Pour que le référendum ait lieu, il est impératif que le seuil de 10% des électeurs français signent la demande, ce qui représente le nombre colossal de 4 717 396 signatures, ainsi qu'un cinquième des membres du Parlement.

Rappelons que cette proposition de loi résulte du fait que quelque 250 députés et sénateurs (allant du RN à LFI en passant par LR, le PS, le PCF, etc.) ont enclenché début avril cette procédure de "référendum d'initiative partagée", introduite dans la Constitution en 2008 mais jamais utilisée.

-------------------------------------------------
🔴 Les insuffisances démocratiques
de cette procédure
-------------------------------------------------
L'UPR rappelle qu'elle estime que cette procédure de "référendum d'initiative partagée" est très imparfaite. Elle exige en effet 3 conditions excessives qui la distinguent profondément du Référendum d'Initiative Citoyenne (RIC) :

➡️ 1re insuffisance
Cette procédure exige un nombre de signatures démesuré puisqu'il doit correspondre à 10% des électeurs (4 717 396 signatures). Dans aucune autre démocratie pratiquant les référendums d'initiative populaire, un tel seuil n'est exigé.

En Suisse par exemple, il suffit que 100 000 citoyens signent une proposition de loi (sur 8,42 millions d'habitants, ce qui représenterait, proportionnellement aux rapports des populations, quelque 800 000 signatures en France), pour que tous les Suisses soient appelés à se prononcer par référendum sur un texte, ensuite débattu au Parlement.
Et il suffit de 50 000 signataires seulement pour enclencher un vote destiné à abroger une loi… sans passer par la case "députés".

En Italie, où la population est à peu près de la même taille que celle de la France, il suffit de 500 000 signatures pour lancer un référendum ; mais celui-ci ne permet aux Italiens que d’abroger une loi déjà existante.

✅ L'UPR estime qu'un seuil de 700 000 électeurs suffirait.
------------------

➡️ 2e insuffisance
Cette procédure exige un filtrage par au moins 20% des parlementaires. Comme il y a 925 parlementaires français (348 sénateurs et 577 députés), cela signifie qu'il faut au moins 185 parlementaires pour lancer la procédure (ce qui est ici le cas puisque 250 parlementaires ont signé la proposition de loi).

✅ L'UPR estime que ce filtrage par les "représentants de la nation" est injustifié puisque, si 700 000 électeurs ont signé une demande de référendum, c'est qu'il existe un problème politique d'une importance qui justifie que le corps électoral tout entier soit amené à le trancher directement.
------------------

➡️ 3e insuffisance
Cette procédure limite arbitrairement le champ des sujets sur lesquels le peuple souverain a le droit de pouvoir décider par lui-même.
L'article 11 de la Constitution pose en effet que le champ des sujets autorisés se limite :
- à l'organisation des pouvoirs publics,
- aux réformes relatives à la politique économique, sociale ou environnementale de la nation,
- aux services publics qui y concourent,
- à la ratification d'un traité qui, sans être contraire à la Constitution, aurait des incidences sur le fonctionnement des institutions.

Et pour apporter votre signature, c'est [là] ().

Il faut réunir 4,7 millions de signatures en 9 mois : alors, s'il vous plaît, NE MANQUEZ PAS CETTE OPPORTUNITÉ : allez signer cet important referendum pour que ADP ne soit pas privatisé !

Et faites circulez l'information !

C'est IMPORTANT !

En complément sur Aéroports De Paris :

En complément sur privatisation :

En complément sur Référendum d'Initiative :

En complément sur UPR :

En complément sur Charles-Henri Gallois :


Mercredi 5 Juin 2019 - News # 17933 

«Enfants musulmans» et «grand remplacement» : Robert Ménard relaxé par la Cour de cassation. Voir [ici] ().

Les sept associations antiracistes qui s'étaient constituées partie civile, dont la LICRA, le MRAP, la Ligue des droits de l'Homme, SOS racisme et la Maison des potes, sont donc définitivement déboutées.

 Youhou !

Une belle victoire contre les associations soit-disant antiracistes qui entendent dicter leur loi dans ce pays.

Bravo Robert !

En complément sur Robert Ménard :

En complément sur grand remplacement :

En complément sur LICRA :

En complément sur MRAP :

En complément sur SOS racisme :


Dimanche 2 Juin 2019 - News # 17857 

Jeudi Chouard: L'heure des citoyens constituants #12 - La Françafrique, le Franc CFA, et l combat de Laurent Gbagbo pour libérer la Côte d'Ivoire de l'emprise de la France  - Avec Étienne ChouardFrançois Mattei, Bernard Houdin, et Nicolas Agbohou :

Une émission majeure pour comprendre le monde terrible dans lequel nous vivons, et comment tout est truqué, manipulé, et caché systématiquement au public par de la continuelle propagande.

À voir !

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Françafrique :

En complément sur Laurent Gbagbo :

En complément sur Côte d'Ivoire :

En complément sur Franc CFA :


Mercredi 29 Mai 2019 - News # 17765 

Venezuela : constitution d’une armée parallèle par les États-Unis, par Romain Migus. Voir [ici] ().

Le juste demeure en paix, tranquille, alors que l'inique lui travaille constamment à agresser les autres.

Voilà pourquoi dans ce monde ce sont les ténèbres et les ténébreux qui dominent.

En complément sur Venezuela :

       

Lundi 27 Mai 2019 - News # 17703 

Le Dîner du Siècle - Les Reportages de Vincent Lapierre :

SYNOPSIS :

Comme tous les derniers mercredi du mois, plusieurs personnalités influentes du monde politique, médiatique, judiciaire, financier, se sont réunies à Paris pour le dîner du Siècle. Objectif: discuter affaire sans caméra ni journalistes au mépris de la séparation des pouvoirs. Sans doute jaloux de la table, les gilets jaunes constituants ont tenu à organiser leur propre dîner dans un esprit bon enfant et déterminé. Thibault et l'équipe du Média Pour Tous étaient sur place pour ripailler avec les Gilets Jaunes.

Non évalué.

En complément sur Vincent Lapierre :

En complément sur Dîner du Siècle :

     

Mardi 21 Mai 2019 - News # 17555 

L’Allemagne a dépensé 23 milliards d’euros pour l’intégration des réfugiés en 2018. Voir [ici] ().

Putain..., quel terrible gâchis !

Il aurait mieux valu pour le peuple allemand ne pas accueillir ces migrants, et augmenter les retraites, ou baisser les impôts, ce qui aurait stimulé l'économie puisque plus de 70% du PIB est constitué de la dépense des ménages.

Merci à OS pour le lien. 

En complément sur migrants :

       

Mardi 21 Mai 2019 - News # 17550 

Archéologie : menhirs : sont-ils tous taillés ? Par Le Moment Curieux :

SYNOPSIS :

Alors que certains menhirs dépassent les 250T, sans qu'aucun scientifique ne soit en mesure de savoir comment un peuple néolithique a pu les transporter en un seul morceau depuis la carrière, une question se pose : et si certains menhirs avaient été reconstitués sur place ?

En complément sur archéologie :

En complément sur menhir :

En complément sur Le Moment Curieux :

   

Samedi 18 Mai 2019 - News # 17472 

La privatisation d'Aéroports De Paris validée par le Conseil constitutionnel : vers un référendum ? Voir [ici] ().

En complément sur privatisation :

En complément sur Aéroport :

     

Mardi 14 Mai 2019 - News # 17353 

Étienne Chouard à La Réunion (2/3) - Conférence-débat : dette publique & monnaie - 13 mai 2019 :

SYNOPSIS :

Conférence n° 02-- Débat : Dette publique & création monétaire - 13 mai 2019 - Saint Leu.
Libre penseur, Etienne CHOUARD était à La Réunion du 12 au 14 mai 2019 pour plusieurs conférences sur les thèmes notamment de la démocratie, de la dette publique, la pression fiscale ou encore les banques...

Organisé par CSAPR Réunion

Captation vidéo // UPR TV La Réunion

Conférence n° 01-- Conférence-débat Démocratie & constitution - 12 mai 2019 - Saint Benoit 
https://youtu.be/V5DiQNe-kSU ()

Non évalué.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur dette :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

 

Lundi 13 Mai 2019 - News # 17336 

Étienne Chouard à La Réunion (1/3) Conférence-débat-constituant - 12 mai 2019 :

SYNOPSIS :

Conférence n° 01-- Débat-constituant - 12 mai 2019 - Saint Benoit
Libre penseur, Etienne Chouard sera à La Réunion du 12 au 14 mai 2019 pour plusieurs conférences sur les thèmes notamment de la démocratie, de la dette publique, la pression fiscale ou encore les banques...

Organisé par CSAPR Réunion

Captation vidéo // UPR TV La Réunion

Non évalué.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur constitution :

     

Dimanche 12 Mai 2019 - News # 17312 

Pierre Hillard présente son livre, « Archives du mondialisme » sur Radio Courtoisie :

SYNOPSIS :

Pierre Hillard est l’invité du Libre journal des idées politiques du 10 mai 2019 de Max Lebrun sur Radio Courtoisie : Commentaires de l’actualité et présentation de son ouvrage, « Archives Du Mondialisme » (Ed. Nouvelle Terre).

Pierre Hillard a ici voulu cibler un autre angle d’attaque permettant d’intégrer, sur le temps long, la trame profonde – politique, économique, monétaire, géopolitique et spirituelle – expliquant les rivalités entre factions oligarchiques.

« Archives du mondialisme » constitue le tome deux de l'« Atlas Du Mondialisme ».

Non évalué.

En complément sur Pierre Hillard :

En complément sur mondialisme :

     

Vendredi 10 Mai 2019 - News # 17253 

Jeudi Chouard avec Étienne : L'heure des citoyens constituants #9 : 

SYNOPSIS :

Jeudi Chouard #9 sur Sud Radio, avec Régis de Castelnau, nous écouterons trois personnes qui ont beaucoup travaillé à l’idée d’une constitution provisoire de transition :
- Yves Chouard (qui n’est pas de ma famille, et qui défend le projet nommé « le phoenix français »),
- Emmanuel Valette (parfois appelé Wikicrate sur Facebook),
- et Sophie Norton (qui viendra spécialement de Nancy pour nous présenter sa proposition).

Non évalué.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Régis de Castelnau :

En complément sur Yves Chouard :

En complément sur Emmanuel Valette :

En complément sur Sophie Norton :


Samedi 4 Mai 2019 - News # 17106 

Jeudi Chouard : L'heure des citoyens constituants #8 : Avec Étienne ChouardMichel Collonet Didier Maïsto - Sud Radio :

SYNOPSIS :

La désinformation du pouvoir et de ses relais médiatiques : notamment comment fonctionnent le Radios, pratiquement jamais sur le terrain.

Non évalué.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Michel Collon :

En complément sur Didier Maïsto :

En complément sur désinformation :

 

Mardi 30 Avril 2019 - News # 16996 

Juan Branco, François Ruffin, etc : les stratégies pour canaliser les gilets jaunes - Par Xavier Moreau et Pierre-Antoine Plaquevent :

SYNOPSIS :

Xavier Moreau et Pierre-Antoine Plaquevent nous exposent la manière dont le régime est en train de préparer une opposition contrôlée et une possible alternative pour l'après Macron.

Un Juan Branco ou un François Ruffin mais aussi certains médias pseudo-dissidents constituent autant de stratégies que le système est en train de déployer afin de fragmenter le mouvement des gilets jaunes et de l'orienter vers l'impasse des thématiques de l'ultra-gauche et de la sixième république.

Non évalué.

En complément sur Juan Branco :

En complément sur François Ruffin :

En complément sur Xavier Moreau :

En complément sur Pierre-Antoine Plaquevent :

En complément sur stratégie :


Lundi 29 Avril 2019 - News # 16945 

 

Aux États-Unis, faire un doigt d'honneur aux policiers est un droit constitutionnel. Voir [ici] ().

Merci à Compagnon pour le lien. 


Dimanche 28 Avril 2019 - News # 16913 

 

Discours des conclusions du grand débat de Macron : Les annonces du président constituent «une révolution» pour François Bayrou. Voir [ici] ().

Décidément, outre le fait que ce soit une girouette, ce type est en plus un crétin des Alpes Pyrénées : dans la crétinerie il atteint des sommets !

En complément sur grand débat :

En complément sur François Bayrou :

     

Mercredi 24 Avril 2019 - News # 16831 

Constituante, tirage au sort : les initiatives de démocratie participative fleurissent en Algérie. Voir [ici] ().

Super, mais le peuple algérien sera-t'il assez fort pour renverser la mafia au pouvoir ?

En complément sur Algérie :

En complément sur démocratie participative :

En complément sur tirage au sort :

En complément sur constituante :

 

Vendredi 19 Avril 2019 - News # 16716 

Astrophysique et relativité : Et si vous plongiez dans un trou noir ? Par Balade Mentale :

 

Une excellente vidéo par certains aspects, mais comportant de mon point de vue quatre erreurs :

1) La singularité n'existe pas : c'est une aberration découlant d'équation fausses aux extrêmes. L'infini n'existe sous aucune forme dans l'Univers, sinon l'Univers ne pourrait pas exister. Si une équation fait apparaître un infini, c'est que l'équation est fausse complètement, ou partiellement aux extrêmes. Ceci pour dire qu'il y a un astre en rotation au centre du trou noir, constitué de matière "exotique", de particules les plus fines qu'il est possible d'exister, et en rotation plus rapide qu'un pulsar.
2) Pas de trou de vers conséquemment au point 1.
3) Passer l'horizon des événements est fatidique et mortel puisque on est haché au niveau quantique, l'espace étant refermé sur lui-même à ce niveau et coupant en deux au niveau le plus fin tout ce qui entre. Pour appréhender cette notion, imaginez que vous ayez les jambes dans le trou noir et le reste dans l'Univers : vous êtes scindés en deux de manière irrémédiable. Donc, quand vous pénétrez progressivement, l'espace-temps qui est refermé sur lui même à cet endroit vous hache continûment au niveau quantique.
4) L'horizon des événements usuel n'est pas unique : c'est le dernier horizon des événements visible, c'est-à-dire celui qui est le plus externe. En réalité, jusqu'au centre, il y a un gradient d'horizons des événements qui impliquent plusieurs choses :
- L'écoulement de l'espace devient obligé, inéluctable comme l'est le temps pour nous dans notre Univers.
- La seule direction possible est vers le centre du trou noir (avec sans doute des effets spiralés terribles dus à l'effet Lense-Thirring sur la topologie du tissus de l'espace temps, mais c'est une ligne droite dans un gradient probablement déformé). Toute autre direction est impossible en raison de l'empilement des divers horizons des événements au niveau quantique. Aucun retour en arrière n'est donc possible au fur et à mesure qu'on progresse vers le centre.
- Le hachage se poursuit continûment.

Je suis parvenu à ces étonnantes conclusions en réfléchissant par moi-même, et en refusant certaines aberrations propagées par les scientifiques. Je pense qu'avec le temps, certains d'entre eux parviendront finalement aux mêmes conclusions.

Notamment, je suis parti du fait que si le trou noir est capable de refermer l'espace-temps à la distance R = le rayon de Schwarzschild, alors bien évidemment, il est capable de réaliser cet exploit à une distance inférieure à R et ainsi de suite. Qui peut le plus peut le moins.

Enfin, l'infini ne peut exister parce-que si un objet (aussi gros ou petit que vous voulez) avait une propriété infinie, alors l'Univers cesserait d'exister. Par exemple :
- Une température infinie = nous sommes tous grillés.
- Une masse infinie = l'univers est un trou noir de taille infinie.
- Etc.

En complément sur astrophysique :

En complément sur trou noir :

     

Vendredi 19 Avril 2019 - News # 16699 

Jeudi Chouard : L'heure des citoyens constituants #6 avec Étienne Chouard, Jean Bricmont sur la liberté d'expression et les interdits moraux :

Non évalué.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Jean Bricmont :

En complément sur liberté d'expression :

   

Dimanche 14 Avril 2019 - News # 16561 

Archéologie égyptienne : Est-on sûr de la date de construction de la grande pyramide de Gizeh ? Par Révélations & Aventures Web :

SYNOPSIS :

Aujourd’hui, nous allons nous pencher sur un sujet qui passionne toujours les débats : la datation de la grande pyramide. Si les écrits dynastiques et les vestiges du pharaon concerné ne constituent pas de preuves de quoi que ce soit concernant la grande pyramide, dite de Khéops, il faut donc s’en remettre à d’autres pistes afin d’estimer la date de construction de la pyramide. Des pistes légitimes si elles n’avaient pas pour écueil majeur de contredire les techniques et qualifications officiellement attribuées aux Anciens Égyptiens.

Une preuve de plus que la grande pyramide n'a pas été construite sous le règne du roi Khéops.

En complément sur archéologie :

En complément sur égypte :

En complément sur pyramide :

En complément sur Révélations & Aventures Web :

 

Vendredi 12 Avril 2019 - News # 16495 

Jeudi Chouard : L'heure des citoyens constituants #5 : l'arrestation de Julian Assange commentée par Étienne Chouard, Viktor Dedaj, Giuliano Saldicco, Régis de Castelnau, et Didier Maïsto :

Une émission MAJEURE !

À voir absolument !

(seul bémol : Régis de Castelnau n'apporte rien si ce n'est le chaos et la confusion. À ne pas ré-inviter)

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Julian Assange :

     

Vendredi 5 Avril 2019 - News # 16273 

Jeudi Chouard : L'heure des citoyens constituants #4 avec avec Didier Maïsto, Étienne Chouard, Juan Branco et Maxime Nicole :

Non évalué.

En complément sur Didier Maïsto :

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Juan Branco :

En complément sur Maxime Nicole :

 

Jeudi 4 Avril 2019 - News # 16257 

Loi anticasseurs : l’interdiction administrative de manifester censurée par le Conseil constitutionnel. Voir [ici] () et [là] ().

En complément sur casseur :

En complément sur Conseil constitutionnel :

En complément sur manifestation :

En complément sur censure :

 

Mercredi 3 Avril 2019 - News # 16212 

On a pu dire que la démocratie était la pire forme de gouvernement à l’exception de toutes celles qui ont été essayées au fil du temps ; mais il existe le sentiment, largement partagé dans notre pays, que le peuple doit être souverain, souverain de façon continue, et que l’opinion publique, exprimée par tous les moyens constitutionnels, devrait façonner, guider et contrôler les actions de ministres qui en sont les serviteurs et non les maîtres.

Winston Churchill, discours du 11 novembre 1947.

 

Étienne Chouard : la célèbre citation attribuée à Churchill sur la démocratie est une fake news. Voir [ici] ().

Ou comment une citation a été complètement retournée...

Merci à Compagnon pour le lien. 

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur fake news :

En complément sur démocratie :

   

Lundi 25 Mars 2019 - News # 16003 

Gilets Constituants rencontrent Farida Belgoul pour parler protection des enfants de l'éducation sexuelle :

Non évalué.

En complément sur Farida Belgoul :

En complément sur éducation sexuelle :

     

Dimanche 24 Mars 2019 - News # 15958 

Étienne Chouard : L'heure des citoyens constituants : "À quoi servent les journalistes ?" - Sud Radio - 22 Mars 2019 :

SYNOPSIS :

A quoi servent les journalistes ?

Didier Maïsto reçoit Etienne Chouard et Viktor Dedaj.

Non évalué.

En complément sur Étienne Chouard :

       

Dimanche 24 Mars 2019 - News # 15955 

Sud Radio ! Y a du peuple, Seul contre tous ! Étienne Chouard débat avec Élisabeth Lévy :

Élisabeth Lévy est dans un dualisme simpliste : elle ne veut pas voir qu'entre comportement éthique et corruption, il y a de nombreuses zones grises.

Pour ne prendre que l'exemple du Conseil constitutionnel, il est évident que ses membres défendent, sans être corrompus au sens strict, le système, le pouvoir oligarchique, la caste. Ils sont dévoyés et corrompus dans un autre sens que celui d'être soudoyé : il sont partisans, et défendent le système dont ils profitent, au mépris de l'intérêt général et du bien commun, et de l'éthique. Mais Élisabeth ​​​​​​ne veut pas le voir.

Bien souvent, je trouve, elle fait le travail à moitié, ne veut pas voir, et donc ne conclue pas.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Élisabeth Lévy :

En complément sur peuple seul contre tous sud radio :

   

Samedi 23 Mars 2019 - News # 15951 

David Paravisini, membre de l'Assemblée nationale constituante du Venezuela : les États-Unis cherchent à imposer un «blocus économique complet au Venezuela». Voir [ici] ().

Il est évident que les américains vont tout faire pour torpiller ce pays.

Surtout que l'expérience bolivarienne échoue, et rne donne pas d'idées à d'autres pays.

En complément sur Venezuela :

       

Mercredi 20 Mars 2019 - News # 15860 

Physique quantique et cosmologie : La notion de vide par Étienne Klein - 27 Février 2019 :

SYNOPSIS :

Le vide est un mot qui a plusieurs milliers d'années. Mais ce qui est mis derrière le mot "vide" a constamment évolué avec les différentes théories philosophiques et scientifiques. Par exemple, le vide quantique est appelé "vide" mais ce "vide quantique" est constitué de plein de choses, ce qui pose la question suivante : qu'entend-on réellement par vide ? Etienne Klein, physicien et philosophe des sciences au CEA, revient sur l'histoire et les différents sens de ce terme. Cette conférence a été réalisée lors de la formation du CEA pour les enseignants "La science en marche", promotion 2019.

Un excellente conférence d'Étienne Klein, facile d'accès, claire et didactique, avec plein d'anecdotes.

La conférence est suivie de questions / réponses tout aussi intéressantes.

À voir !

En complément sur physique :

En complément sur quantique :

En complément sur Étienne Klein :

   

Vendredi 15 Mars 2019 - News # 15715 

Fichage : Comment La Poste tente de constituer une base de données géante sur « tous les Français ». Voir [ici] ().

En complément sur fichage :

En complément sur La Poste :

     

Jeudi 14 Mars 2019 - News # 15712 

François Ruffin renie Étienne Chouard. Voir [ici] ().

Et voilà... Une fois de plus, François Ruffin révèle ici sa vraie nature...

Message  Étienne Chouard :

Étienne, je suis étonné de voir combien tu es naïf sur François Ruffin.

Il vient de te renier : "Le souci, c’est qu’au-delà de Chouard, de ses propos, de sa confusion, dans ses débats grouillent des groupuscules d’extrême droite, qui en font un point d’appui, un lieu de recrutement. (…) Je n’avais pas vu combien il pouvait servir de passerelle. "

Ce que tu se semble pas voir, c'est qu'il te sacrifiera sur l'autel de sa réussite.

Et aussi : "Je ne trouve pas la pensée de Chouard particulièrement construite". Ben voyons... Après toutes les recherches, les réflexions, et les explications claires et construites, articulées, que tu as données sur la constitution, la fausse démocratie, etc., dans tes nombreuses conférences et tes ateliers...

Même si François Ruffin dénonce avec talent beaucoup d’injustices sociales, il ambitionne. Tu comprends ? Il AMBITIONNE ! Et il ne mettra pas en péril sa "carrière" pour toi. ^^

Il est train de te lâcher car le système médiatique lui met la pression, et qu'il a choisi de se distancier de toi pour sa carrière. C'est triste, mais c'est la réalité.

Amitiés.

En complément sur François Ruffin :

En complément sur Étienne Chouard :

     

Mercredi 13 Mars 2019 - News # 15666 

Temple maçonnique dégradé à Tarbes : une "agression contre la République" pour le préfet. Voir [ici] ().

J'ai déjà publié une news relatant la dégradation de ce temple, mais ce qui est très intéressant ici, c'est la qualification du préfet : une "agression contre la République"... Ben voyons...

La Franc-Maçonnerie c'est donc la république, maintenant...

Pourtant la Franc-Maçonnerie n'est mentionnée nulle part dans la Constitution Elle ne fait aucunement partie de la république.

Une déclaration montrant à quel point la république est devenue complètement dévoyée à cause d'élites iniques corrompues intellectuellement, plus soucieuses de leurs intérêts que ceux de la res publica et du peuple.

Une déclaration oh combien révélatrice et emblématique.

En complément sur Franc-Maçon :

       

Mercredi 13 Mars 2019 - News # 15637 

Le Parlement adopte la proposition de loi anticasseurs, Macron saisit le Conseil constitutionnel. Voir [ici] ().

En complément sur casseur :

       

Dimanche 10 Mars 2019 - News # 15578 

Violences policières : lorsque des CRS attaquent à plusieurs un Gilet jaune saltimbanque :

De vrais fascistes...

Les policiers deviennent de plus en plus pitoyables.

Ce type faisait de la musique, et ne constituait aucun danger.

En complément sur violences policière :

       

Jeudi 7 Mars 2019 - News # 15524 

Soissons : Sylvie Heyvaerts quitte la France insoumise pour l’UPR. Voir [ici] ().

Chers Amis Insoumis,

J’ai décidé de quitter la France Insoumise.
Non parce que je serai en désaccord avec le programme l’Avenir en Commun, mais parce que je ne parviens plus à trouver dans le discours de FI la cohérence qui me permettrait de m’engager dans la bataille des Européennes.
« L’Europe on la change où on la quitte », résumait de façon simple le positionnement de FI sur l’Europe. La menace de départ de la France devant permettre d’instaurer un rapport de force pour renégocier un certain nombre de points fondamentaux dans les traités européens. Au fur et à mesure, la perspective d’une sortie unilatérale de l’ UE s’est évaporée et le plan B est devenu bien flou. 
Je voudrai reprendre ici plus précisément la stratégie développée par FI, pour expliquer en quoi elle ne me convainc plus. 
La FI nous explique que « La désobéissance » est légale. Elle consiste à prendre une option de retrait. C’est-à-dire qu’un pays peut se désolidariser d’un aspect des traités européens. 
Donc si nous voulons mettre en œuvre notre programme, il va falloir prendre une option de retrait sur un nombre important de points. 
- Sur L’article 168 et 169 du TFUE qui donne la priorité au profit sur la santé
- Sur les articles 32 et 33 qui organisent la libre circulation des capitaux, des marchandises et des services.
- Sur l’article 106 qui prévoit l’ouverture à la concurrence de tous les services publics
- Sur l’article 21 qui impose la diminution de la protection sociale et le démantèlement du droit du travail.
- Sur les articles 38 et 39 qui placent les agriculteurs dans une concurrence sans merci avec des pays à très bas couts de salaire, et les entraine dans une course éperdue à la productivité.

Autant dire que c’est une remise en question totale de la logique qui gouverne l’Union Européenne depuis le début, et dont une grande partie a déjà été transposé dans les droits nationaux.

Une telle remise en cause constitue en fait une refondation totale de l’UE sur des bases humanistes et eco-sociales.
Alors pouvons-nous réécrire entièrement la constitution de l’UE en y impulsant un changement de paradigme aussi total ? La modification des traités doit être voté à l’unanimité ce qui rend toute modification quasi impossible. On pourrait alors réécrire un autre traité qui écraserait tous les autres. Examinons des lors quel nouveau compromis pourrait naître de l’alliance de 28 pays aux intérêts contradictoires.
Harmonisation fiscale ? Le Luxembourg et les pays bas seront contre.
Harmonisation sociale ? Comment s’y prend -on pour les harmoniser les législations sociales de 28 pays lorsque concernant le « SMIG » les écarts vont de 200€ mensuel à 2000€ ? et que c’est précisément cet avantage social qui assure la compétitivité de ces pays de l’Est et conditionne à l’heure actuelle leur équilibre économique ?
Par quel miracle arriverions nous à un accord qui serait autre chose qu’un accord tronqué sur un moins disant social, environnemental, fiscal ?

N’est il pas temps de se rendre compte que cette alliance à 28 a précisément pour objectif d’aboutir à cette impuissance qui sert les intérêts de l’oligarchie ?

De plus à l’heure où la population demande le RIC, il me parait tout à fait déraisonnable de recréer une structure plurinationale (même plus réduite) , impliquant des délégations importantes de souveraineté. Nous avons un besoin urgent de démocratie et l’échelon national avec son organisation en départements et en communes héritée de la révolution française garantit la proximité nécessaire à l’exercice d’un réel pouvoir citoyen. 
Donc j’en arrive à la conclusion qu’il ne saurait y avoir de démocratie en Europe, ni en refondant les traités, ni en restant bloqué avec 28 pays aux intérêts divergents dans une structure englobante.

Si l’on veut bien concevoir les objectifs d’un autre point de vue une stratégie bien plus directe et bien moins aléatoire se dessine.

Notre projet est de faire bifurquer tout notre système de production vers un fonctionnement basé sur la règle verte et la solidarité. Ajoutons à cela que nous devons le faire vite, car la dégradation sociale et environnementale a atteint des sommets.

C’est pourquoi nous devons sortir de l’Union Européenne. Dès le lendemain du Frexit nous pourrons.

1. Défendre sérieusement l’environnement en sortant du dogme de la mondialisation et du libre-échange, qui amènent à faire fabriquer à 15000 km de chez soi des produits qui pourraient être produits localement. 
2. Empêcher les délocalisations des industries et les privatisations de notre patrimoine national.
3. Engager une transition énergétique d’envergure créatrice de millions d’emplois
4. Reconstruire des services publics dignes de ce nom, et empêcher la privatisation de ces secteurs .
5. Renationaliser les entreprises stratégiques : SNCF, Autoroutes, Orange, TF1, Gestion de l’eau, EDF GDF, Poste, etc…
6. Préserver la pêche artisanale et l’agriculture familiale. Soutenir la conversion vers le Bio, autoriser les semences libres, trouver des alternatives au glyphosate.
7. Augmenter le SMIG et les minimas retraite tout en allégeant les charges des petites entreprises.
8. Préserver l’unité nationale en stoppant les réformes des euro-régions menées dans le dos des français, sans leur consentement, qui passe par le regroupement forcé de communes et l’assèchement des finances des dites communes et des départements.
9. Redonner puissance à notre démocratie en instaurant le RIC. 
10. Ouvrir la France sur le reste du monde notamment sur la francophonie, sortir de l’OTAN et cesser de soutenir les guerres criminelles des USA , œuvrer pour la paix.

Et pendant les deux années qui s’écoulent entre la décision de quitter l’Europe et la sortie effective ( avec ou sans accord) rien ne nous empêchera de prendre des options de retraits unilatéral. 
Cette question n’est pas une dissertation théorique. Elle revêt une urgence absolue. Tous les jours des pans entiers de notre richesse nationale est cédée à des intérêts privés, les structures juridiques qui ont organisées la solidarité sont méthodiquement fracassées, l’indivisibilité même de la nation est remise en cause par des traités signés derrière le dos des français. C’est trop ! Nous devons avoir une réaction à la hauteur du danger !
Si la France reprend de manière claire sa souveraineté en sortant de l’UE, elle offrira un point d’appui ferme pour les peuples qui souhaitent mener une politique qui mette fin au pillage des richesses, au saccage de l’environnement, et au mépris de l’être humain. 
Nous pourrons alors monter conjointement de beaux projets, sans pour autant qu’il soit nécessaire de recréer une entité supra-étatique. 
Nous pourrions par exemple élaborer un plan de dépollution de la Mer Méditerranée avec les pays riverains. Nous pourrions renforcer les dispositifs conjoints de lutte contre les incendies, nous pourrions nous entendre sur une politique de sauvetage des migrants et d’accueil. Etc…

À cela s’ajoute un bénéfice financier non négligeable : Sortir de l’UE c’est récupérer immédiatement au minimum 34 milliards d’euros par an
9 milliards qui résulte de la différence entre ce que nous donnons à L’UE et ce qui nous est reversé. (La France verse 23 milliards et en récupère 14)
5 milliards d’euros liées à des dépenses hors budgets (Cofinancement et sanctions financières)
20 milliards récupérables rapidement sur la fraude et l’évasion fiscale en rétablissant le contrôle sur les mouvements de capitaux.
Sans compter les économies colossales découlant de l’allégement des réglementations issues de l’UE dont les coûts de gestion pesant sur les administrations, les entreprises publiques et privées, les artisans etc, qui sont estimées à 35 milliards annuels.

Le Frexit en ce qu’il est une réponse ferme et déterminé aux exactions de la caste des oligarques est nécessairement une mesure « de gauche ». Ce sujet ne doit plus être tabou. 
Un grand parti populiste comme l’est la France Insoumise, pourrait d’autant plus facilement assumer cette approche que la construction de l’Europe est frappée d’illégitimité depuis 2005 puisque le peuple français l’a refusé. 
Il est urgent que cette blessure démocratique soit soignée et qu’une nouvelle occasion de se prononcer soit donné au peuple. On ne peut pas demander aux citoyens d’aller voter, et ensuite bafouer leur vote. 
Comme le dit Frederic Lordon « La gauche ne peut plus couler un désir internationaliste dans les pires propositions du néoliberalisme ».

Eu égard à ses réflexions j’ai décidé de soutenir la campagne de Francois Asselineau, qui est aujourd’hui le seul a porter la revendication du Frexit dans l’espace public.
A ceux qui crient au loup parce que Francois Asselineau a été proche de Charles Pasqua et membre du RPF, je renvoie sur les explications très détaillées qu’il a lui-même données, et qui me semblent suffisamment convaincantes. M. Asselineau est depuis le début un fervent gaulliste et adversaire de la construction européenne néolibérale et il a pensé trouver dans le RPF un vrai parti souverainiste, avant de s’apercevoir qu’il s’était trompé.
Je n’ai personnellement jamais vu ou entendu chez lui aucun propos raciste, antisémite, identitaire, etc.. qui permettrait de l’identifier à l’extrême droite. Au contraire j’y trouve une culture universaliste, laïque, et républicaine absolument évidente. Je regrette que des débats sur le fond n’est jamais eu lieu entre les responsables de FI et l’UPR. Mais c’est vrai qu’ Asselineau avec ses 0,98% des voix est quantité négligeable ! Au moins ne pourrais-je pas être taxée d’opportunisme !!
Je reste bien évidemment solidaire de tous les autres combats de la France Insoumise.

Bravo Madame !

Et bienvenue dans le parti qui réunit les Français de tous les horizons !

En complément sur UPR :

En complément sur Sylvie Heyvaerts :

     

Vendredi 1er Mars 2019 - News # 15370 

François Asselineau appelle à la mobilisation contre la censure du service public audiovisuel :

 

SYNOPSIS :

François Asselineau rappelle, au nom de l’UPR, la saisine le 21 janvier 2019 par courrier de la présidente du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), Delphine Ernotte. Il rappelle les motivations (violation de la loi, invisibilisation médiatique délibérée de l’UPR) et les modalités de cette saisine. Les sollicitations de l’UPR sont restées lettre morte, malgré l’urgence due au fait de la campagne électorale qui s’annonce. A l’inverse, il rappelle que le Président de la République se sert de son « Grand débat national » pour faire indirectement son autopromotion, aux frais du contribuable, en toute illégalité et inconstitutionnalité.

François Asselineau annonce mettre en ligne une copie de la lettre adressée à la présidente du CSA. Il rappelle les règles de couverture médiatique auxquelles ont droit les partis politiques, et que l’UPR les remplit toutes. Dans le cadre de cette censure, il énonce toutes les fois où l’UPR aurait dû avoir droit à un temps de parole significatif sur des chaînes de télévision et de radio publiques durant les 22 mois ayant suivis son dernier passage sur celles-ci, en avril 2017, lors de l’élection présidentielle. Il annonce également que les médias français ont reçus expressément pour ordre de museler l’UPR.
Il propose à tous les volontaires qui le souhaitent d’envoyer ce courrier aux principaux responsables de partis politiques français. Il demande à ces-derniers, le cas échéant, de faire une déclaration publique de soutien, pour exiger une couverture médiatique de l’UPR conforme à la loi. Seront également saisis par l’UPR Reporters sans Frontières, l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), et des ambassades étrangères en France. Enfin, il propose à qui veut bien l’entendre d’écrire personnellement au CSA, au Comité d’éthique de France Télévisions, et aux chaînes de télévision et de radio publiques de manière générale. Des manifestations publiques organisées par l’UPR sont envisagées devant le siège de France Télévisions si ces mesures devaient s’avérer sans issue positive.

Les courriers envoyés aux partis politique sont naïfs : les partis n'en ont rien à foutre.

Il fallait tout de suite porter plainte devant la justice française, devant la justice de l'UE.

Les salopards qui donnent des ordre de censure sont des gens iniques, lâches, et déloyaux. Ils ne comprendront que le rapport de force de la justice, rien d'autre.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

En complément sur censure :

   

Mardi 19 Février 2019 - News # 15167 

Antisémitisme : il faut «faire cesser» les manifestations des Gilets jaunes, réclame le président du CRIF, Francis Kalifa. Voir [ici] ().

Ben voyons...

Il y a quelques connards qui utilisent les voitures pour faire des attentats à la voiture piégée, alors interdisons les voitures !

Et hypocrite en plus : "Le droit de manifester est constitutionnel, mais il faut trouver le moyen de les faire cesser, en tout cas de les canaliser".

En clair : c'est constitutionnel, mais on va s'arranger quand même pour vous sabrer et vous interdire de manifester d'une manière ou d'une autre.

Le CRIF est un faux nez du sionisme, une entité anti-France, qui fait du trafic d'influence, et sert des intérêts étrangers (ceux d'Israël), des actes répréhensibles de par la loi française.

Le CRIF : une organisation sur laquelle l'État doit investiguer pour identifier et poursuivre les personnes se livrant à ces délits, puis à dissoudre au plus vite dans l'intérêt supérieur de la Nation.

En complément sur CRIF :

En complément sur Francis Kalifa :

En complément sur sionis :

En complément sur antisémitisme :

En complément sur Israël :


Lundi 18 Février 2019 - News # 15124 

Aurore Bergé félicite Alain Juppé de sa nomination au Conseil Constitutionnel :

Une vendue qui bouffe à tous les râteliers et cire les pompes des oligarques bien placés...

C'est une façon pour elle de s'ouvrir des portes, voire de se positionner pour un éventuel poste à terme au Conseil constitutionnel.

Une traître de politicienne carriériste et intéressée.

En complément sur Aurore Bergé :

En complément sur Alain Juppé :

En complément sur Conseil Constitutionnel :

   

Samedi 16 Février 2019 - News # 15071 

 

Chroniques de la dégénérescence et église catholique : «Sodoma» : l’enquête qui révèle «l’omniprésence d’homosexuels» au Vatican :

Vue l'importance du sujet, j'ai mis cette vidéo sur la page des Vidéos Remarquables,
portant le nombre de vidéos référencées à l'incroyable score de 9.000 !

Résumé du livre :

Enquête menée pendant quatre ans qui dévoile la face cachée de l'église et ses contradictions : l'homosexualité est condamnée par de nombreux cardinaux et prêtres alors que le Vatican constitue l'une des plus grandes communautés homosexuelles au monde.

Quelle dégénérescence... 

"L'une des plus grande communauté homosexuelle du monde". 

Comme le disent si bien les Chinois, le poisson commence toujours à pourrir par la tête...

Game Over pour l'église : sa tête est devenue profondément ténébreuse et satanique.

À fortiori parce-que le Pape n'osera jamais excommunier tous les prêtres, évêques, cardinaux, etc., homosexuels (ce qu'il devrait faire pour sauver ce qui reste de l'église, mais jamais il ne le fera. Seul un homme fort, volontaire, et droit, aura le courage de le faire).

À voir absolument !

La grande prostituée,
l'opposée du Christ et des prophètes...

 

Compléments :

Les habitués du site auront noté que je ne cesse de dénoncer de manière récurrente l'homosexualité et toute la sphère LGBT comme des pratiques perverses, des abominations qui corrompent l'homme de l'intérieur, et le font dégénérer, se dénaturer profondément, et devenir de plus en plus pervers, et bien en voilà une autre preuve. Et le pire reste à venir...

Et je vais être volontairement bien clair afin que chacun comprenne un minimum l'importance extrême de ce sujet radical, même si l'assertion suivante peut paraître rude :

Tant qu'on ne connaît pas par expérience directe la crue réalité du Moi pluralisé, de la méduse psychologique, des affreux et terribles parasites de la Légion, on n'est qu'un sombre idiot, arrogant et vaniteux, qui s'ignore, et qui juge erronément sans savoir.

Le Moi psychologique, cette somme agrégats psychologiques animaux qui infestent l'âme de l'homme constitue le suprême noeud gordien de tout homme et de toute femme vivant sur cette infortunée planète.

Il n'y a pas de choses plus importantes dans la vie que de découvrir, de comprendre, et de dissoudre la méduse psychologique.

À bon entendeur salut.

En dernière analyse, tout dans ce monde se résume à la lutte du Bien contre le Mal, et de la Vérité contre le mensonge et l'illusion.

Tête de Gorgone sur un bouclier présenté au Duc de Toscane.

En complément sur homosexualité :

En complément sur catholicisme :

En complément sur Vatican :

   

Vendredi 15 Février 2019 - News # 15062 

Au Conseil constitutionnel, le retraité Alain Juppé cumulera de confortables revenus. Voir [ici] ().

"L'ensemble des revenus d'Alain Juppé dépassera donc les 23.000 euros, comme c'est sans doute le cas pour les autres membres du Conseil constitutionnel ayant effectué une carrière politique, à commencer par son président Laurent Fabius."

Plus de 23.000 euros par mois payés par les Français alors que le salaire médian des français est seulement de 1.732 euros par mois ? Quelle injustice putain ! 

En complément sur Alain Juppé :

En complément sur revenu :

En complément sur Conseil constitutionnel :

   

Vendredi 15 Février 2019 - News # 15056 

 

L'éditorialiste BFMTV Christophe Barbier a estimé ce jeudi que la nomination d'Alain Juppé au Conseil constitutionnel est "une récompense méritée" :

Décidément, ce type est une buse, et un chien de garde médiatique de ce système inique.

Car enfin, Alain Juppé sera le premier repris de justice à siéger au Conseil constitutionnel : voir [ici] ().

En complément sur Christophe Barbier :

En complément sur Alain Juppé :

En complément sur Conseil constitutionnel :

   

Jeudi 14 Février 2019 - News # 15037 

Boštjan M. Zupančič – François Asselineau : L’entretien – diffusé le 14 février 2019 à 20h sur UPR TV :

SYNOPSIS :

Découvrez l’entretien entre Boštjan Zupančič et François Asselineau.

Né à Ljubljana (Slovénie) en 1947, Boštjan Zupančič est docteur en droit de l’université de Harvard.

Il a été juge à la Cour constitutionnelle de Slovénie (équivalent de notre Conseil constitutionnel) avant d’être juge à la Cour européenne des droits de l’homme à Strasbourg pendant 18 ans. Il a été l’un des présidents de section de cette cour au cours des 6 dernières années de son activité professionnelle.

Ayant obtenu la nationalité française il y a 5 ans, Boštjan Zupančič a découvert l’UPR lors de l’élection présidentielle de 2017 et a voté pour François Asselineau a cette occasion. Il a adhéré à l’UPR en janvier 2019 et nous explique pourquoi !

Un entretien sympatique.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

     

Mercredi 13 Février 2019 - News # 15006 

Alain Juppé va quitter la mairie de Bordeaux pour être nommé au Conseil constitutionnel. Voir [ici] () et [là] ().

C'est bien plus lucratif pour lui, et ça va lui permettre de s'opposer au RIC (Référendum d'Initiative Citoyenne) en toute matière et d'empêcher les Gilets Jaunes de réécrire la constitution comme ils le souhaitent.

Et comme par hasard, sur proposition de Richard Ferrand...

En complément sur Alain Juppé :

En complément sur Conseil constitutionnel :

En complément sur Richard Ferrand :

   

Mardi 12 Février 2019 - News # 14958 

Viktor Orban supprime l’impôt à vie aux femmes ayant quatre enfants ou plus. Voir [ici] ().

Ahhhh, voilà une belle mesure en faveur de la natalité et des familles !

C'est quand même autre chose que les mesures immigrationnistes de merde des bobos, des gauchistes, et des Cédric Herrou qui font entrer illégalement des clandestins sur le territoire français.

Vive le populisme, la démocratie véritable !

À bas toutes les idéologies et l'abus des droits de l'homme qu'est le droit-de-l'hommisme !

Maintenant, l'idéal serait de supprimer l'impôt sur le revenu de tous les gens qui sont en dessous d'un certain plancher : cela permettrait aux gens de vivre décemment, et cela relancerait la consommation et vivifierait toute l'économie, 70% du PIB étant constitué par la dépense des ménages.

Et il y a largement tout l'argent qu'il faut pour le faire : 300 milliards d'euros et de fraude fiscale par an + 41 milliards de frais de la dette par an qui sont payés inutilement, si ce n'est pour engraisser des banques et des fonds spéculatifs, si les États pouvaient emprunter directement aux banques centrales à taux zéro et non au banques commerciales.

Comme quoi, il existe des solutions...

En complément sur Viktor Orban :

En complément sur impôt :

En complément sur taxes :

   

Jeudi 7 Février 2019 - News # 14828 

Étienne Chouard - François Asselineau : L'entretien - UPR TV - 24 Janvier 2019 :

SYNOPSIS :

Retrouvez l'entretien entre Étienne Chouard et François Asselineau. Ce débat, animée par Zamaan, porte sur les Gilets-Jaunes, le RIC, l'offre politique, la Constitution et les élections européennes à venir.

Bientôt en direct !!!

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur François Asselineau :

     

Mardi 5 Février 2019 - News # 14753 

Venezuela : Nicolas Maduro évoque deux scénarios d’avenir pour Juan Guaido. Voir [ici] ().

Il aurait mieux fait de le faire arrêter tout de suite pour haute trahison et violation de la constitution.

En complément sur Venezuela :

En complément sur Nicolas Maduro :

En complément sur Juan Guaido :

   

Dimanche 3 Février 2019 - News # 14706 

Grand débat : Emmanuel Macron songerait à organiser un référendum. Voir [ici] ().

Je n'ai aucune confiance en ce type : il viole la constitution à répétition, est vendu au riche, et méprise le peuple.

En complément sur grand débat :

En complément sur Macron :

En complément sur référendum :

   

Samedi 2 Février 2019 - News # 14689 

 

Le dernier livre d'Étienne Chouard est sorti : "Notre cause commune - Instituer nous-mêmes la puissance politique qui nous manque" - Préface de Philippe Pascot.

QUATRIÈME DE COUVERTURE :

Je ne suis pas un « citoyen » (un citoyen est autonome, il vote lui-même ses lois), je ne suis qu’un « électeur », un enfant politique qui subit la loi votée par un autre que moi.

« Le peuple, dans un pays qui n’est pas une démocratie (et la France ne saurait l’être), ne peut parler, ne peut agir que par ses représentants » (abbé Sieyès, 1789)

Notre régime représentatif est un projet antidémocratique, délibéré, volontaire, depuis le début, et l’impuissance politique populaire qu’il verrouille est la cause première des injustices économiques et sociales.

Avec le référendum d’initiative citoyenne (RIC), le peuple monte la première marche d’un processus constituant. Il écrit lui-même les règles de la représentation. Les citoyens constituants, et bientôt les autres, ceux qui les regardent et qui jugent que c’est une bonne idée, sont en train de se trouver une cause commune : instituer nous-mêmes la puissance politique qui nous manque. Dans un peuple devenu constituant, donc vigilant, il n’y a plus de place pour les tyrans.

Pagination : 128, ISBN : 9782315008827

Ce livre est à 12 euros seulement, et vous pouvez le commandez chez l'éditeur Max Milo, [ici] ().

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur référendum d’initiative :

En complément sur constitution :

En complément sur Philippe Pascot :

 

Vendredi 1er Février 2019 - News # 14661 

Allemagne : l'AfD placée sous surveillance par le renseignement. Voir [ici] ().

Des menaces contre « l’ordre constitutionnel libéral-démocratique »... Rien que ça.

Comme quoi, une fois de plus, les fascistes ne sont pas où le système nous dit qu'ils sont : c'est les tenants du système les vrais fascistes (+ à l'extrême gauche les Antifas)

Et puis la notion "d'ordre libéral-démocratique" est une escroquerie : il n'y a de libéral que la doctrine économique (et encore...). Quand à l'aspect démocratique, on le cherche encore...

En complément sur Allemagne :

En complément sur AfD :

En complément sur fascisme :

   

Jeudi 31 Janvier 2019 - News # 14650 

Étienne Chouard : RIC (Référendum d'Initiative Citoyenne), Démocratie, Gilets Jaunes Constituants : Les vidéos du théâtre TOURSKY - Marseille, 14 Janvier 2019. Voir [ici] ().

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Référendum d'Initiative :

En complément sur Démocratie :

En complément sur constituants :

 

Mardi 22 Janvier 2019 - News # 14444 

Olivier Gohin, professeur à la faculté de droit de l'université Paris II-Panthéon-Assas : «Le traité d'Aix-la-Chapelle affecte la souveraineté nationale». Voir [ici] ().

Macron est un traître multi-récidiviste à la Constitution et au peuple Français.

En complément sur Aix-la-Chapelle :

       

Vendredi 18 Janvier 2019 - News # 14370 

Grand débat : la rencontre entre Macron et les maires soigneusement préparée. Des "maires coordinateurs" ont notamment été désignés pour "préparer en amont deux questions et les attribuer à deux de leurs collègues dont les noms seraient donnés à l’avance aux préfets", selon "Le Point". Voir [ici] ().

Une fois de plus, bas les masques !

Le grand débat, c'est du théâtre, de la poudre aux yeux, une opération de com, une opération de cosmétique, pour faire croire aux Français que Macron et son gouvernement seraient des démocrates, alors que ce sont de petits crypto-fascistes vaniteux, coupables de violations de la Constitution, et de crimes contre le peuple.

En complément sur grand débat :

       

Vendredi 18 Janvier 2019 - News # 14359 

La haute trahison du traité d'Aix-la-Chapelle – L’analyse irréfutable, article par article, de François Asselineau :

SYNOPSIS :

François Asselineau décortique article par article le « Traité d’Aix-la-Chapelle » que Macron va signer avec Merkel le 22 janvier 2019.

Le président de l’UPR répond ainsi aux nombreuses demandes qui lui sont parvenues, ainsi qu’aux rumeurs qui se déconsidèrent elles-mêmes par leur exagération.

Il n’y a pas besoin de la moindre exagération pour être scandalisé : à l’insu des Français, Macron décide tout seul de céder des intérêts français fondamentaux, alors que l’Allemagne ne donne strictement rien de concret en échange. Jugez-en par vous-même !

== ATTENTION ! == Faites circuler au maximum cette nouvelle vidéo, dont la fin est spectaculaire (à partir de 1h 25mn 55s), et dont le contenu justifie une nouvelle fois le lancement de la procédure de destitution de Macron, avec cette 14e violation de la Constitution.

J'en suis à 22 minutes et pour le moment, c'est intéressant, mais trop long et un peu soporifique... J'ai renoncé vers 23 minutes et suis passé directement à 1h26 pour voir la très bonne synthèse.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Aix-la-Chapelle :

En complément sur haute trahison :

   

Mardi 8 Janvier 2019 - News # 14069 

 

Gilets Jaunes Constituants : Rendez-vous le 18 janvier 2019 à TOULON : Étienne Chouard et le peuple :

L’événement FB : https://www.facebook.com/events/354099545367668 ().

1ère AGORA 2019 au ZÉNITH OMÉGA DE TOULON
INFORMATION – DÉBAT – ATELIER 
« A la rencontre des Gilets Jaunes »

Étienne Chouard, précurseur du Référendum d’Initiative Citoyenne, rencontrera les Gilets Jaunes et citoyens soucieux d’un avenir meilleur ce vendredi 18 janvier 2019.
D’autres invités seront présents tels Régis Chamagne, Jules Ngan et tant d’autres.

Au Zénith Oméga de Toulon – Bd commandant Nicolas – 83000 Toulon, de 18h à 22h (entrée à partir de 16h30).

Entrée libre, participation sur cagnotte en ligne (https://www.lepotcommun.fr/pot/0i966bvu)
VENEZ NOMBREUX !!

VOS CONTACTS : 
giletsjaunestoulon@gmail.com
06.23.11.98.12

Le lien vers la cagnotte (il faudrait tous participer un peu pour rendre cette rencontre possible) : https://www.lepotcommun.fr/pot/0i966bvu ().

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur constituants :

En complément sur gilet jaune :

   

Mardi 8 Janvier 2019 - News # 14045 

Le Conseil constitutionnel interdit la vente de semences paysannes. Voir [ici] ().

Quel trahison !!!

En complément sur Conseil constitutionnel :

En complément sur semences :

     

Lundi 7 Janvier 2019 - News # 14017 

Interdit d'Interdire - Le RIC (Référendum d'Initiative Citoyenne) :

SYNOPSIS :

Frédéric Taddeï reçoit Étienne Chouard, enseignant, et Bertrand Mathieu, professeur agrégé de droit. Débat.

Bertrand Mathieu est un type de mauvaise foi et trouve des prétextes débiles à ne pas favoriser la vraie démocratie. Ahurissant.

C'est bien la peine qu'il soit professeur du droit constitutionnel...

En complément sur Référendum d'Initiative :

En complément sur Interdit d'Interdire :

En complément sur Étienne Chouard :

   

Dimanche 6 Janvier 2019 - News # 14010 

Étienne Chouard communique :

Invité demain Lundi 7 Janvier 2019 chez Taddéï, sur RT France (Interdit d'Interdire en direct de 19 h à 20 h), pour défendre le RIC [Référendum d'initiative Citoyenne] et les Gilets Jaunes Constituants, face à une personnalité (prof de droit public si tout se passe comme prévu) qui n'y est pas favorable.

Enfin une controverse sur le fond (nos institutions et la légitimité du peuple en politique en toutes matières) !

J'ai hâte...

Source : Le Blog du plan C ().

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Référendum d'initiative :

     

Vendredi 4 Janvier 2019 - News # 13976 

Gilets jaunes, Macron, Union européenne, médias mainstream... L'entretien avec Étienne Chouard :

SYNOPSIS :

Le mouvement des Gilets jaunes a éclaté mi-novembre 2018. Parti à l’origine de la colère contre une taxe écologique supplémentaire sur les carburants, cette mobilisation, totalement inédite et remarquablement déterminée, a très vite associé les exigences sociales et démocratiques.

En haut de la liste des revendications prioritaires des Gilets jaunes, figure en particulier le Référendum d’initiative citoyenne (RIC), une idée qu’Étienne Chouard, professeur d'économie et de droit, a largement contribué à populariser.

Ruptures a rencontré ce blogueur citoyen, qui s’est notamment fait connaître dans la campagne pour le Non au projet de Constitution européenne, en 2005. Il est aujourd’hui considéré comme une référence du mouvement des Gilets jaunes, et fait l’objet d’attaques virulentes de la part de la presse dominante.

Il s’exprime ici sur la mobilisation et ses enjeux, sur l’Europe contre la souveraineté, et sur les perspectives possibles pour 2019. Entre autres sujets abordés lors de l’entretien, Étienne Chouard revient sur le concept de « souveraineté européenne » porté par Emanuel Macron (à partir de 31 min 16 sec).

Sur les péages d’autoroute, sur les ronds-points comme dans les manifestations souvent improvisées, le drapeau tricolore et la Marseillaise ont fait partout leur apparition caractérisant l’état d’esprit des citoyens mobilisés, et largement soutenus, qu’on pourrait résumer par ce slogan « nous sommes le peuple ».

Lors de l’entretien, Étienne Chouard a notamment réagi aux intentions de certains d’inscrire le mouvement des Gilets jaunes aux élections européennes de mars 2019.

SOMMAIRE :

00:01 Vous avez rencontré des Gilets jaunes sur le terrain, que s'est-il passé sur les ronds-points de France ?
14:53 Comment pourrait évoluer le mouvement des Gilets jaunes ?
29:40 Le contexte pourrait-il être amené à se transformer ?
31:16 Promoteur du concept de "souveraineté européenne", le 10 décembre, Macron déclare que sa "seule bataille est pour la France"...
32:47 Que pensez-vous du concept de "souveraineté européenne" ?
34:26 Certains veulent inscrire les Gilets jaunes aux élections européennes ?
37:40 Comment avez-vous vécu les récentes attaques à votre égard, émanant de journalistes ?
43:11 Certains comparent les Gilets jaunes à Nuit debout...
47:46 Certains comparent les Gilets jaunes avec le Conseil national de la Résistance...
48:49 Aujourd'hui, peut-on vraiment parler d'"occupant" ?
49:38 Les Gilets jaunes sont-ils des résistants à l'UE ?

Source : Ruptures.

Non encore évalué.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur médias :

En complément sur Union européenne :

En complément sur gilet jaune :

 

Mercredi 2 Janvier 2019 - News # 13931 

Homosexualité : "Le mariage pour tous est un non-sens. Il faut l'abroger" :

C'est d'abord le principe d'égalité qui est mis à mal par ce texte.

L'union d'un homme et d'une femme est en effet différente de l'union entre deux hommes ou entre deux femmes. L' homosexualité c'est le rejet de l'altérité sexuelle alors que l'hétérosexualité fait vivre la complémentarité sexuelle. Seule l' hétérosexualité peut donner la vie, l'homosexualité est stérile. Il n'y a pas égalité biologique entre ces deux comportements. Homosexualité et hétérosexualité s'opposent. À ces comportements on ne peut pas appliquer le principe d' égalité. Soumettre ces deux formes d'union à une même législation, le  "mariage pour tous" est illogique.

A cette ignorance du principe d'égalité s'ajoute la disparition des mentions  "père" et  "mère" du code civil et de documents administratifs, nouveau mépris pour la différenciation sexuelle.
En effet la loi sur le mariage pour tous supprime les mots père, mère, mari et femme des articles du code civil et de tous les documents officiels se rapportant à l'état civil. Père et mère sont remplacés par parents (numérotés parent 1 et parent 2) et mari et femme sont remplacés par époux.
La nouvelle loi ignore que « père » et « mère » sont des réalités biologiques, affectives, psychologiques, institutionnelles et symboliques.
La loi sur le mariage pour tous oublie que les humains sont attachés à ces réalités : père , mère , mari , femme ; qui constituent leur être dans ce qu'il a de plus intime.

Le mariage pour tous c'est la confusion des sexes. Cela entraîne des conséquences.
Les humains ne sont pas semblables dans leur identité, leur histoire, leurs goûts, leur religion... En particulier ils sont marqués par leur appartenance à l'un des deux sexes élément central de leur personnalité.
Nous sommes tous nés d'un homme et d'une femme et ce repère de la filiation naturelle est fondamental, car il correspond à un besoin universel et intrinsèque de l'Homme, et qu'à ce titre, il doit être préservé pour toutes les générations futures.

Cette loi enfin bouleverse l'ordre logique de conception des règles de droit.
Avant cette loi la société constatait un fait qui lui était favorable. Par exemple des couples homme-femme se créaient. Le droit, avec le mariage, confortait leur situation pour leur avantage et celui de la société. Le droit ne créait pas de nouvelle situation, il se contentait de valider l'existence de situation utile à la société. Avec la nouvelle loi une situation ne concernant pas la société , deux hommes ou deux femmes vivant en couple, est valorisé, encadré. De ce fait c' est l' État qui désormais peut créer n' importe quelle structure familiale : mariage à trois , à quatre…

En attendant la mise en œuvre de telles nouvelles lubies , le mariage pour tous amène le chaos dans la filiation.
Il existe un lien entre le mariage pour tous et la PMA pour toutes en particulier les couples de lesbiennes. En effet la loi Taubira valide un mariage femme-femme, donc sans homme . Ce mariage nous mène à penser qu'il est légitime de légaliser une PMA avec des enfants sans père . De même ce mariage pour tous rend possible un mariage homme-homme donc sans femme et légitime de ce fait la GPA avec des enfants sans mère .
Cela entraîne la mise en place d'un système de fabrique d' orphelins, orphelins qui ne sauront même pas qui est leur géniteur.

Le mariage pour tous c'est la confusion inscrite dans le droit. C'est la fin de tout repère. C'est une loi qui doit être abrogée.

Source : Paulau des Moutons enragés ().

Beau texte, très pertinent https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif, merci à Paulau !

Dès que la démocratie véritable sera instaurée, on pourra l’interdire ainsi que l’homosexualité dans la sphère et l’espace publique.

C'est juste une question de temps.

En complément sur homosexualité :

En complément sur mariage pour tous :

     

Jeudi 27 Décembre 2018 - News # 13826 

Sur BFM-TV, François Asselineau a appelé tous les Gilets jaunes à aller voir leurs députés et sénateurs avec le dossier récapitulatif des 13 violations de la Constitution par Macron pour exiger le lancement de la procédure de destitution expressément prévue pour cela par l’article 68 :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur gilet jaune :

En complément sur destitution Macron :

   

Mercredi 26 Décembre 2018 - News # 13801 

Que penser et que faire du Pacte de Marrakech des migrations de l'ONU, approuvé de façon inconstitutionnelle par Macron seul, dans le dos des parlementaires et des Français ? Voir [ici] ().

En complément sur Pacte migrations l'ONU :

       

Dimanche 23 Décembre 2018 - News # 13763 

Destitution de Macron : Deux nouvelles violations majeures de la Constitution - Par François Asselineau de l'UPR :

Nous avons globalement de bonnes lois, mais souvent elles ne sont pas respectées, même par les présidents et les ministres...

Quand à nos politiciens (députés, sénateurs, et maires des grandes villes), ce sont des traîtres au peuple. En voici deux preuves de plus.

Aurélien Taché et Macron doivent être arrêtés et jugés pour autre trahison (et avec d'autres).

Cette affaire est encore une occasion supplémentaire de comprendre que sans texte épée, les constitutions, chartes, etc. n'ont aucune valeur, puisqu'il n'y a aucune épée de Damoclès pour punir ceux qui violent ces constitutions, ces chartes, etc.

Complément :

Mise à jour de notre dossier d’appel à lancer la procédure de destitution de Macron (incluant 3 nouvelles violations de la Constitution par le président de la République). Voir [ici] ().

En complément sur destitution Macron :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Aurélien Taché :

En complément sur pacte migrations l'ONU :

 

Jeudi 20 Décembre 2018 - News # 13699 

Le Conseil constitutionnel valide la loi contre les fake news. Voir [ici] ().

Une institution a entièrement redéfinir, remplie de valets du pouvoir.

En complément sur fake news :

En complément sur Conseil constitutionnel :

     

Jeudi 20 Décembre 2018 - News # 13697 

L'essor de la dictature chinoise : "Le monde selon Xi Jinping" :

SYNOPSIS :

[ATTENTION : Disponible jusqu'au 16 février 2019]

Depuis 2012, le désormais "président à vie" Xi Jinping a concentré tous les pouvoirs sur sa personne, avec l'obsession de faire de la Chine la superpuissance du XXIe siècle. Plongée au cœur de son "rêve chinois".

Derrière son apparente bonhomie se cache un chef redoutable, prêt à tout pour faire de la Chine la première puissance mondiale, d'ici au centenaire de la République populaire, en 2049. 

En mars dernier, à l’issue de vastes purges, Xi Jinping modifie la Constitution et s’intronise "président à vie". Une concentration des pouvoirs sans précédent depuis la fin de l'ère maoïste. Né en 1953, ce fils d’un proche de Mao Zedong révoqué pour "complot antiparti" choisit à l'adolescence, en pleine tourmente de la Révolution culturelle, un exil volontaire à la campagne, comme pour racheter la déchéance paternelle. Revendiquant une fidélité aveugle au Parti, il gravira en apparatchik "plus rouge que rouge" tous les degrés du pouvoir.

Depuis son accession au secrétariat général du Parti en 2012, puis à la présidence l'année suivante, les autocritiques d'opposants ont réapparu, par le biais de confessions télévisées. Et on met à l'essai un système de surveillance généralisée censé faire le tri entre les bons et les mauvais citoyens. Inflexible sur le plan intérieur, Xi Jinping s'est donné comme objectif de supplanter l'Occident à la tête d’un nouvel ordre mondial. Son projet des "routes de la soie" a ainsi considérablement étendu le réseau des infrastructures chinoises à l’échelle planétaire. Cet expansionnisme stratégique, jusque-là développé en silence, inquiète de plus en plus l'Europe et les États-Unis.

Documentaire complet de Sophie Lepault et Romain Franklin (France, 2018, 1h15mn).

Sourtce : Arte.
 

Un documentaire de premier ordre, effrayant par bien des côtés, montrant que la dictature chinoise est de plus en plus effroyable, et tente de conquérir le monde.

Bientôt, ce pays sera plus puissant que les États-Unis, et imposera sa volonté à tous.

Le reniement de leur engagement, pourtant officiel, en Mer de Chine montre qu'on ne peut pas faire confiance aux Chinois et que seul un rapport de force permettra d'établir un équilibre.

Un must !

À ne rater sous aucun prétexte !

Merci à Compagnon pour la vidéo. 

En complément sur Xi Jinping :

En complément sur Chine :

     

Jeudi 20 Décembre 2018 - News # 13682 

Je demande un droit de réponse loyal à ceux qui me calomnient.

Étienne Chouard.

 

Étienne Chouard demande un droit de réponse aux médias, notamment aux éditocrates serviles du système comme Jean-Michel Aphatie, Laurent Joffrin, etc., qui le calomnient :

[RIC POUR LES GILETS JAUNES (et les autres)] Les mœurs des « journalistes » en France, en 2018, avec les vrais opposants, c’est 2 qui tiennent et 3 qui cognent… et un bâillon pour qu’il se taise… Je demande le droit de nous défendre loyalement : en direct et en face à face

Je me fais une très haute idée de la fonction de journaliste. J’ai été très marqué par l’imaginaire de l’époque de la Révolution française, où les journalistes étaient considérés comme « les sentinelles du peuple ». Déjà, à Athènes, il y a 2500 ans, les citoyens, pour pouvoir tous jouer le rôle de « sentinelles de la démocratie », tenaient plus que tout à l’iségoria (droit de parole pour tous, à tout moment et à tout propos) car ce droit de parole permettait à chaque citoyen de chercher et surtout de dénoncer tous les éventuels complots contre la démocratie, pour la protéger. Grâce à l’iségoria, la démocratie était plus forte, la démocratie avait les moyens de se défendre contre les intrigants, contre les comploteurs.

Aujourd’hui, le croiriez-vous, les « journalistes » (ou en tout cas un grand nombre d’entre eux) traquent les lanceurs d’alertes comme des malfaiteurs, qu’ils appellent des « complotistes »… c’est-à-dire que les « journalistes », au lieu de protéger les citoyens vigilants (et d’en faire partie eux-mêmes !), les martyrisent ! On marche sur la tête.

#LeTermeComplotisteEstUneInsulteÀLintelligenceCritique

Et il n’est pas besoin d’être grand clerc pour comprendre le lien direct entre cette profonde perversion (mise à l’envers) de la fonction de journalisme et l’appropriation de tous les journaux par les plus riches (9 milliardaires ont acheté, comme on achète des bagnoles ou des baraques, TOUS les journaux du pays ; c’est une catastrophe, l’opinion n’est plus éclairée mais intoxiquée).

Par ailleurs, je constate à mon sujet que les mœurs des « journalistes », avec les opposants au système de domination parlementaire (à mon avis frauduleusement nommé «Gouvernement représentatif»), deviennent d’une brutalité et d’une déloyauté crasses : car enfin, depuis deux ou trois jours, tous les éditocrates de mon pays publient des « portraits » de moi comme si j’étais l’ennemi public n°1, fourbe, dangereux, complotant dans l’ombre, « trouble » (sic), « sulfureux » (resic), tissant sa toile (reresic)… (sans s’en rendre compte, mes accusateurs sont d’ailleurs précisément ce qu’ils dénoncent : « complotistes »…), mais sans m’avoir jamais appelé avant pour connaître ma version (les seuls à m’avoir appelé avant sont les journalistes de France Info, qui ont d’ailleurs écrit sur moi un article moins mensonger que les autres), sans m’avoir prévenu, et surtout sans me laisser la moindre chance de me défendre, sans me permettre d’expliquer la sottise et la fausseté de toutes ces accusations invraisemblables, et surtout sans jamais confronter nos arguments de fond.

J’ai demandé, sur Twitter, aux premiers de ces éditorialistes calomniateurs un débat à la loyale, en direct, face à face et sur le fond (des problématiques de la souveraineté, de la représentation, de l’initiative des peuples dans les lois auxquels ils consentent à obéir, de choses sérieuses, quoi), plutôt que sur des ragots extravagants qui tournent en boucle dans le milieu fermé des prétendus « antifas », dont tout laisse à croire que leur mission réelle est d’entretenir à gauche une profonde zizanie, à l’aide d’une redoutable police de la pensée ; zizanie qui coupe le peuple en morceaux et qui le condamne éternellement à l’impuissance (électorale).

Chacun commence à comprendre que de débat loyal sur le fond, ils n’en veulent pas. Serait-ce parce que tous ces éditorialistes n’auraient pas d’argument solide (et avouable) contre le RIC ? et qu’ils sont donc réduits à s’en prendre lâchement au messager, dans son dos et sans lui permettre de se défendre ?

Mais leur problème principal , c’est que, quoi qu’ils décident à propos de mon droit de réponse, en l’occurrence tuer le messager ne suffira plus, car il y a désormais dans le pays DES CENTAINES d’autres messagers tout aussi compétents et bons orateurs (c’est-à-dire respectueux des autres) pour prendre ma place : ce qui est né en France, avec les Gilets jaunes et le RIC comme première marche intellectuelle vers une aspiration populaire à un processus constituant populaire (débarrassé des professionnels de la politique), c’est une prise de conscience contagieuse, à la base de la société, que le niveau constituant est le meilleur pour engager les luttes sociales : le niveau législatif est mauvais pour nous émanciper car 1) il nous enferme dans une impuissance politique qui est verrouillée à un niveau supérieur, inaccessible, et 2) il nous empêche de fraterniser contre l’oppression des riches du moment par des disputes sans fin sur des sujets secondaires.

Le niveau législatif, celui où l’on décide quelles sont les lois qu’il nous faut aujourd’hui, thème par thème, est celui des disputes sans fin, alors que le niveau constituant, celui où l’on décide comment l’on va mettre au point les lois, qui va nous représenter, avec quel mandat, sous quels contrôles et avec quelles possibilités de révocation, ce niveau constituant est celui de la concorde facile car la plupart de nos aspirations y convergent, que nous soyons de droite, de gauche ou d’autre chose : tout le monde comprend à toute vitesse que NOTRE CAUSE COMMUNE, la cause commune des 99% partout sur terre, c’est : « NOUS VOULONS INSTITUER NOUS-MÊMES NOTRE PROPRE PUISSANCE ».

Il me semble que ce pourrait être la devise des Gilets Jaunes du monde entier.

Cette mutation universellement contagieuse va tout changer : les électeurs enfants sont en train d’aspirer à devenir citoyens constituants, et ils n’auront pas à le demander à leurs maîtres : il leur suffira de le vouloir vraiment, ensemble. Étienne de la Boétie l’avait excellemment prédit : soyez résolus de ne plus servir, et vous voilà libres.

Je peux me tromper, bien sûr, et je passe mon temps à chercher des contradicteurs pour trouver mes erreurs et progresser, mais il est extravagant de me faire passer pour un tyran qui avancerait masqué. Extravagant.

Je vais reproduire à la fin de ce billet un message important que j’avais rédigé en novembre 2014 (il y a 4 ans déjà), où je faisais le point sur les accusations à propos de Soral. Vous jugerez. Je souligne simplement que, personnellement, je ne parle JAMAIS de Soral, absolument jamais, et que, par contre, tous ceux qui m’accusent de le fréquenter (ce qui n’est pas vrai), eux, en parlent tout le temps… comme si c’était ces imprécateurs eux-mêmes qui étaient chargés de la promotion quotidienne du personnage qu’ils prétendent combattre.

Bref, devant ce torrent de haine recuite, tournant en boucle et auto-entretenue, de la part des « grands » éditorialistes du pays, je me dis que, finalement, être ainsi craint par ces gens-là, c’est un peu comme une Légion d’honneur, une marque de vraie résistance : il semble donc que je ne sois pas, moi, une opposition contrôlée (Cf. 1984 d’Orwell : une opposition dont le pouvoir n’a rien à craindre).

Finalement, il est assez logique que je sois détesté par cette bande de détestables : je rappelle que tous ces « journalistes » (ce sont les mêmes propagandistes qui défendaient tous le Oui pour le référendum contre l’anticonstitution européenne en 2005 et qui étiquetaient déjà « extrême droite » tous leurs adversaires défenseurs du Non, pour ne pas avoir à leur répondre sur le fond), tous ces « journalistes » qui me traitent de « facho », donc, défendent ardemment, depuis 40 ans (depuis le début des années 1980), à la fois le fléau du néo-libéralisme et celui du libre-échange, la catastrophe absolue qu’est la libre circulation des capitaux et donc l’évasion fiscale, les délocalisations et la désindustrialisation du pays, la dérégulation financière et la dépossession des États du pouvoir de création monétaire, le transfert scandaleux de la souveraineté nationale (qui ne leur appartenait pourtant pas) à des institutions supranationales tyranniques hors contrôle et corrompues jusqu’à la moelle, la flexibilité et l’austérité, la désindexation des salaires et des retraites, la rigueur et les coups de ceinture pour les pauvres, les cadeaux somptueux et obscènes pour les plus riches, insatiables pompes à fric, véritables siphons à pognon privant la société des signes monétaires nécessaires à la prospérité, l’asphyxie financière des services publics pour en faire à terme des centres de profit privé, la vente à vil prix des biens publics rentables (autoroutes, péages, aéroports, barrages, industries stratégiques…) aux parrains maffieux qui les ont mis en place à leurs micros, et j’en passe… Il est assez logique que ces défenseurs du capitalisme déchaîné ne nous aiment pas et qu’ils nous craignent, moi et les Gilets jaunes devenant constituants.

Mille mercis à tous ceux qui me défendent comme ils peuvent, sur les réseaux sociaux et dans les conversations, il est facile de comprendre combien pour moi c’est émouvant.

Et notamment merci à ceux qu’on appelle les gentils virus démocratiques, dont j’observe tous les jours le dévouement au bien commun et à la démocratie qui vient.

Merci aussi à RT, Russia Today, la chaîne de télé russe qui assume désormais quasiment seule en France le service public de Résistance à l’oppression, en donnant la parole à tout le monde et en permettant de bons débats de fond sur des sujets importants. J’ai rencontré leurs équipes et j’ai été frappé par leur professionnalisme et leur rigueur. Probablement parce qu’ils n’ont aucun droit à l’erreur (le gouvernement et ses complices « journalistes » les traquent depuis leur création), et aussi peut-être parce qu’ils ne suivent pas, eux, un idéal lié au profit ou à la domination.

Merci aussi à François Ruffin, pour son courage. Ce qu’il a fait ne m’étonne pas de lui : il est profondément honnête. C’est sans doute l’homme politique que j’admire le plus dans mon pays (malgré quelques profonds désaccords, notamment sur la très nécessaire sortie de l’UE). J’espère que ses amis (qui sont aussi les miens, dans ma tête en tout cas) ne le martyriseront pas pour ce qu’il a dit de moi (qui n’est quand même pas si grave).

Bon, les Gilets jaunes, on continue d’apprendre à constituer, sur les péages et les ronds-points ? On se fout de ces voleurs de pouvoir, on ne leur demandera pas la permission pour s’émanciper de leur domination. Il faut par contre qu’on s’entraîne, hein ? Allez, à tout à l’heure ! 
(ce soir jeudi à Bordeaux, vendredi à Périgueux, samedi dans le Lot, dimanche à Brignoles, ou à Toulon je ne sais plus 🙂 )

Amitiés à tous (vraiment à tous).

Étienne.

#GiletsJaunesConstituant

#CeNestPasAuxHommesAuPouvoirDÉcrireLesRèglesDuPouvoir

#PasDeDémocratieSansCitoyensConstituants


Quand le message est trop fort, attaquer le messager…

Bravo Étienne, beau discours !

Allez Étienne !

Le PEUPLE est avec toi !

À bas les faux démocrates et les kapos médiatiques de ce système politique injuste !

Amitiés !

PS : il y a une faute d'orthographe dans le nom de Jean-Michel Aphatie dans ton image jaune.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Jean-Michel Aphatie :

En complément sur Laurent Joffrin :

En complément sur médias :

En complément sur référendum d'initiative :


Mercredi 19 Décembre 2018 - News # 13666 

FRANCE = DEMOCRATIE ? Étienne Chouard sur BTLV :

SYNOPSIS :

Après le succès de l’émission (en accès libre) sur les gilets jaunes avec Etienne Chouard, Philippe Pascot et Jean Lassalle, on vous propose de revoir l’entretien avec Étienne Chouard accordé à Bob Bellanca.

Inutile d’avoir fait l’ENA ou Polytechnique pour s’apercevoir que le monde va mal, que notre navire France est en perte de vitesse. Depuis 1973 et le fameux choc pétrolier, aucun gouvernement n’a depuis enrayé la courbe du chômage qui ne cesse d’augmenter tout comme le nombre de nouveaux pauvres sur notre territoire. Alors si les hommes de droites et de gauches il est important de signaler que les extrêmes ne sont pas les solutions pour sortir du gouffre abyssal dans lequel nous nous trouvons. Il existe une autre façon d’envisager la vie de la cité, c’est dans tous les cas ce que propose notre invité « Étienne Chouard ». Enseignant français de lycée il se fit connaître en 2005 en faisant campagne pour le « non » à l’occasion du référendum sur le traité établissant une constitution pour l’Europe, grâce à un texte publié sur son blog. Une action qui lui fera accéder au statut d’icônes pour une population ne voulant de l’establishment politique tel qu’il nous est imposé. Proposant de façon Socratique des assemblées constituantes dans lesquels tout le monde a le droit de s’exprimer, il prône le tirage au sort de nos dirigeants. Une émission très intéressante sur une autre façon d’envisager le monde…

Non évalué.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur démocratie :

     

Mardi 18 Décembre 2018 - News # 13638 

Francis Lalanne en représentant des Gilet Jaunes aux élections européenne : un « Vote connard ! » par Michel Onfray :

Voilà que Francis Lalanne a décidé, pour les gilets-jaunes, qu’il leur faudrait entrer au Parlement européen et que, pour ce faire, ils devaient constituer une liste. Il a trouvé de l’argent, beaucoup d’argent, on parle de 800.000 euros, il a l’imprimeur des affiches et des tracts, il a le nom possible, les « Gilets jaunes citoyens », on se doute bien qu’il devrait aussi disposer de celui de la tête de liste… J’ai cru comprendre que c’était également le souhait d’Alexandre Jardin qui a commencé les dernières présidentielles en girondin revendiqué avant de les finir en Robespierre décapitant son association [1] – avant Berezina…

Une liste « Gilets jaunes » aux prochaines échéances européennes : Emmanuel Macron en rêve ! Car cette liste, si elle devait exister, ne prendrait aucune voix à celle de Macron, aucune. En revanche elle siphonnerait celles de Dupont-Aignan, Le Pen et Mélenchon : ce trio couturé c’est tout gagnant pour le Président puisque le danger pour lui, ce sont eux ! De sorte qu’une liste « Gilets jaunes » serait un plébiscite pour Macron !

Les gilets-jaunes ne veulent plus du libéralisme forcené qui les opprime dans leur vie quotidienne depuis des années. Debout la France, le Rassemblement national et La France insoumise, sinon l’extrême-gauche, sont sur les mêmes positions, en même temps que des millions de Français qui, comme moi, ne se reconnaissent dans aucun de ces trois partis.

Or, Macron incarne le giscardisme, comme tous les Présidents depuis 1983, y compris ceux qui se sont dits de gauche. Qu’est-ce le giscardisme ? Moins de France, plus d’Europe; moins de République, plus de libéralisme ; moins de protection sociale, plus de marché ; moins de droit du travail, plus de conventions négociées ; moins de culture, plus de divertissements rentables ; moins de grandeur, plus de people ; moins d’écrivains, plus de banquiers ; moins de gaullisme, plus de nanisme ; moins de grande Histoire, plus de petites histoires ; moins de Racine ou de Corneille, plus de Danièle Gilbert ou de Marlène Jobert – réactualisons : plus de frères Bogdanoff et de Stéphane Bern.

Une liste aux européennes : pour quoi faire ? De la figuration à quoi obligerait même un bon score et rien que de la figuration dans l’opposition. Pendant ce temps, les giscardiens comme je viens de les définir gouverneront puisqu’ils seront majoritaires et d’autant plus majoritaires qu’avec leur liste « Gilets jaunes » auront affaibli ceux qui, sans en avoir l’air, jouent tout de même le jeu de l’Europe, mais à leur façon : bien au chaud dans l’opposition, confortablement rémunérés.

Ceux qui disent aux gilets-jaunes ce qu’ils devraient faire en estimant, pour Lalanne, qu’ils devraient souscrire aux jeux du vieux monde dont ils ne veulent plus ou, comme Jardin, qu’il leur faudrait remettre leurs doléances entre les mains des présidents de région encartés, qui sont tous gens du vieux monde que les gilets-jaunes veulent écarter, montrent qu’ils n’ont rien compris à ce que souhaitent les gilets-jaunes: ils ne veulent plus du vieux monde, de leurs gens, de leurs porteurs d’eau, de leurs jeux, de leurs règles du jeu, de leurs habitudes, de leurs coups tordus, de leurs magouilles, de leurs arrangements, de leurs combines, mais aussi de leurs intellectuels, de leurs penseurs, de leurs éditocrates, de leurs journalistes, de leurs acteurs, de leurs comédiens, de leurs chanteurs, de leurs comiques – de leurs philosophes… Ils veulent juste la démocratie, rien que la démocratie, toute la démocratie, autrement dit : la République, rien que la République, toute la République qui est chose publique et gestion de la chose publique par les citoyens. Laissez-les faire.


Michel Onfray (), le 18 décembre 2018.

Francis Lalanne, le blaireau mythomane, qui n'a rien compris, et qui fait le jeu de l'ennemi.

En complément sur Francis Lalanne :

En complément sur Michel Onfray :

En complément sur gilet jaune :

   

Mardi 18 Décembre 2018 - News # 13627 

Attention danger ! : la France Insoumise est en train d'arnaquer les Gilets Jaunes et le peuple !

Je relaie le commentaire de Tristan Yseulte, trouvé sur Facebook dans el groupe RIC (Référendum d'Initiative Citoyenne) des Gilets Jaunes () :

ATTENTION ARNAQUE !!!

François Ruffin, Jean-Luc Mélenchon et la F.I. sont en train de nous (GJ) arnaquer en profondeur. On constate que leur proposition de RIC ne permet pas au peuple de déclencher un RIC CONSTITUANT sur un point précis de la constitution. Non, le peuple ne peut décider que et uniquement que de convoquer une assemblée constituante qui sera ÉLUE !!! Oui vous avez bien lu, ce sont les partis politiques qui vont pousser leurs candidats pour réécrire l'ensemble de NOTRE CONSTITUTION o_O . Le tout suivant un processus qui prendra environ 3 ans à partir du résultats du Référendum national déclenché par un RIC.

Enfin, Ruffin propose que les citoyens lui soumette dans les 2 semaines qui suivent des modifications à son projet loi.... Super allez vous penser, on va lui envoyer un masse le projet des GJ... Sauf que le processus est totalement opaque puisque il faut envoyer sa contre proposition vers une boite email ( ric@picardiedebout.fr ) et Ruffin fera ce qu'il veut avec vos remarque !!!

Pensez à laisser un commentaire critique en bas de la page RIC du site de Ruffin !

Voici le texte en question :

« Si au moins cinq pour cent des électeurs inscrits (soit actuellement 2,2 millions d'électeurs) sur les listes électorales en font la demande, un référendum national relatif à la convocation d’une ASSEMBLEE CONSTITUANTE se tient, dans les deux mois à compter de l’enregistrement de cette demande.

« Cette Assemblée constituante est composée de représentants du peuple qu’il désigne. Elle est chargée de rédiger et de proposer l’adoption d’une nouvelle constitution. Tout citoyen majeur et détenteur de ses droits civiques et politiques peut y siéger. L’élection de ces représentants aura lieu quatre-vingt jours après la promulgation des résultats du référendum convoquant l’Assemblée constituante.

« La durée maximale des travaux de l’Assemblée constituante est fixée à deux années à compter de sa date d’installation.

« Un référendum sur le résultat des travaux de l’Assemblée constituante est obligatoirement organisé dans les six mois qui suivent la conclusion de ces travaux.

« Une loi organique précise les conditions d’application du présent article. »

Source : Tristan Yseulte ().

Décidément, les dirigeants de la France Insoumise sont des traîtres !

Et ce François Ruffin est un leurre. Attention à ce type ! Oui, il fait de beaux discours à l'Assemble nationale (j'en ai relayés plein sur mon site), mais c'est un faux cul : il ne conclue pas, il ne défend pas les intérêts du peuple dans les faits, en voici une nouvelle preuve éclatante où il nous trahit !

C'est définitif : on ne peut plus leur faire confiance !

Il faut qu'on se passe des partis. De tous les partis !

Les Insoumis qui sont des gilets jaunes, et qui utilisent leur mouvement pour soutenir la France Insoumise pour la porter au pouvoir sont des idiots utiles du système : il vont diviser les gilets jaunes et faire le jeu de dirigeants traîtres (ils viennent encore de le prouver) qui aspirent à être au pouvoir. La SEULW SOLUTION démocratiquement viable, c'est un gouvernement des citoyens, pour les citoyens, par les citoyens. Exit les partis et les représentants traîtres !

Une information à relayer impérativement !

En complément sur Référendum d'Initiative :

En complément sur France Insoumise :

En complément sur François Ruffin :

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

 

Mardi 18 Décembre 2018 - News # 13625 

Entretien avec Étienne Chouard - Intégrale uncut - Juillet 2018 :

SYNOPSIS :

L'intégralité de l'interview avec Etienne Chouard, part1, uncut.
Entretien réalisé en juillet 2018.
Merci à Etienne Chouard pour son accueil.
Merci aussi à lui pour être venu à Aubenas le 13 octobre dernier à l'occasion du lancement d'"Ardèche, terre de délivrance", notre projet de #ConstitutiondAgglo en vue des municipales de 2020 (dont les détails sont à suivre sur notre page facebook  pour le moment).

Source : Les Affranchis.

Non encore évalué.

En complément sur Étienne Chouard :

       

Mardi 18 Décembre 2018 - News # 13619 

La France Insoumise dépose une proposition de loi sur le référendum d'initiative citoyenne. Voir [ici] ().

Il y a un risque certain ici de tentative de récupération du mouvement des Gilet Jaunes,  l, faut être prudent

Il ne faut surtout pas diviser le mouvement en le politisant d'une manière partisane, d'un côté ou d'un autre.

La seule chose qui pourrait être positive, c'est que d'autres formations politiques appuient cette initiative : elle ne doit pas rester l'apanage de la France Insoumise.

Affaire à suivre de très près.

Nota Bene : vous pouvez participer à l’écriture de la proposition de loi constitutionnelle sur le référendum d’initiative citoyenne (RIC), [là] ()

En complément sur référendum d'initiative :

En complément sur France Insoumise :

     

Lundi 17 Décembre 2018 - News # 13599 

 

Voilà la liste des sujets que l’oligarchie financière ne veut surtout pas voir soumis au Référendum d’Initiative Citoyen (RIC) :

- arrêt immédiat des guerres au moyen Orient et rapatriement de nos troupes
- fin de la françafrique et du franc CFA
- sortie de l'UE, activation immédiate de l'article 50
- nouvelle constitution écrite par le peuple et modifiable que par RIC
- nationalisation de la banque de France
- création monétaire : suppression des réserves fractionnaires passage monnaie pleine
- création monétaire : criminalisation de l'usure, suppression des intérêts sur les crédits.
- création monétaire : clôture de tous les crédits dont le capital a été remboursé et remboursement des intérêts perçus
- nationalisation de tous les médias télévisuels qui ont plus de 100 000 téléspectateurs d'audience
- nationalisation des instituts de sondages privés avec contrôles inopinés des sondages en cours par des enseignants mathématiciens tirés au hasard
- casier judiciaire vierge pour les politiques
- instauration des écovillages (villages sans facture dépolluants)
- généralisation de la permaculture"

En complément sur Référendum d’Initiative :

       

Dimanche 16 Décembre 2018 - News # 13583 

Comment le gouvernement prépare une loi anti-casseurs : Selon les informations du « Figaro », un groupe de travail se pencherait sur une modification du droit de manifester inscrit dans la Déclaration des droits de l'homme. Voir [ici] ().

Ben oui... : pour ne plus être emmerdé par des manifestants, ils suffit d'interdire les manifestations. Facile !

Instaurer une zone de contrôle : comme dans les aéroports en somme. On pourra manifester en pyjama après être passé sous un portique de sécurité, puis entré dans un endroit cernée de policiers armés de flash-balls et de murs. Comme ça plus aucun problème !

Si le peuple ne peut même plus se révolter, alors nous sommes dans une dictature...

Déjà qu'on était pas en démocratie.

Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

Article 35 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du citoyen,
et préambule de la Constitution du 24 juin 1793.

En complément sur manifestation :

       

Vendredi 14 Décembre 2018 - News # 13541 

Youssef Hindi sur soulèvement des Gilets jaunes - Nice - 9 décembre 2018 :

SYNOPSIS :

En seconde partie de sa conférence donnée à Nice le 9 décembre 2018 dédiée à son dernier ouvrage "Occident et Islam Tome II" nous avons demandé à Youssef Hindi de consacrer toute la seconde partie de son intervention à décrypter les événements insurrectionnels qui se déroulaient sous nos yeux au lendemain de l'acte IV à Paris et partout en province.

- 00:00 - Introduction
- 01:00 - Cette révolte des “gilets jaunes” est de par genèse sans précédent historique. Vous aviez prédit dès 2016 qu’une “révolte populaire est en train de couver et qu’il faudra se tenir prêt à accompagner ce mouvement”. Pourriez-vous nous détailler cela au regard de l’actualité brulante ?
- 07:06 - En quoi ce soulèvement est si inattendu quand on sait que l’oligarchie au pouvoir pratique l’ingénierie sociale et généralement pilote ce type d’événement ?
- 12:20 - Vous ajoutiez en 2016 que le pouvoir allait tout faire pour dévier cette révolte en guerre ethnique prophétisée par Eric Zemmour qui commentait hier encore cette actualité comme étant “la France Johnny Halliday qui se soulève”. Comment se fait-il que ce choc inter-confessionel n’ai pas eu lieu, et comment expliquer que les banlieues ne se sont pas mêlées au conflit ?
- 18:43 - Que répondez vous à ceux qui s’empressent de remarquer en un coup d’oeil qu’il n’y a pas de musulmans patriotes dans la rue, visant sans aucun doute possible le positionnement de main tendue initié par Egalité et Réconciliation depuis plusieurs années ?
- 21:23 - Dans sa dernière allocution en date, Alain Soral disait “ Voici le temps de la France profonde face à l’état profond” pourriez vous commenter cette affirmation ?
- 23:33 - Il semblerait que la Russie liquide ses dollars pour de l’or, comme lors de crises d’avant guerre. Cette insurrection des gilets jaunes n’est-elle pas une manipulation visant à occulter la ratification du traité de Marrakech ?
- 26:07 - Les gilets jaunes sont un mouvement sans leader, comment peut on prendre “les clés du camions” sans leader ?
- 30:54 - Le mouvement des gilets jaunes n’est-il pas une façon de dévier la colère des français au regard du Pacte de Marrakech ?
- 32:25 - Les manifestants parlent régulièrement aux micros mainstream de 6e république voir même de démocratie participative portée par Etienne Chouard notamment. Or vous écrivez dans un article du 24 janvier 2017 que nous sommes à la fin de la démocratie. Pourriez vous nous détailler cela ?
- 39:25 - Concernant la contagion de ce mouvement aux pays d’Europe de l’ouest voir même à Hébron, vous disiez que la Russie doit y être attentive, pourquoi ?
- 44:00 - Nous avons tous été étonnés de la dernière couverture de Paris Match ou Hervé Ryssen semblait y apparaitre de façon fortuite. Pensez vous que cette couverture est une maladresse ou une volonté de discréditer les gilets jaunes par l’anathème antisémite ?
- 48:22 - Que peut-on dire de Daniel Cohn Bendit, leader de la révolte de 68 ?
- 49:55 - Quid du travail d’Egalité et Réconciliation ou du vôtre ? Vous dites qu’il faut avoir des coups d’avance, mais que peut-on faire à part d’éveiller les consciences ?
- 52:35 - La France était jusqu’à il y a peu encore la fille ainée de l’Eglise. Pensez vous que le peuple français est zombifié si profondément que le retour du Roi est impossible ?
- 55:22 - Qu’est ce qui fait selon vous que les adeptes d’Etienne Chouard et des Assemblée Constituantes n’arrivent pas à comprendre que le meilleur des tirages au sort c’est la Monarchie ?

Source : Culture Populaire.

Des choses intéressantes, notamment sur les jeu pervers du système, de l'Union Européenne, et de l'OTAN.

À voir !

En complément sur Youssef Hindi :

En complément sur gilet jaune :

     

Vendredi 14 Décembre 2018 - News # 13526 

Pétition pour un Référendum d'Initiative Populaire inscrit dans la Constitution. Voir [ici] ().

À signer, pour établir enfin un peu de démocratie en France !

En complément sur pétition :

En complément sur Référendum d'Initiative :

     

Jeudi 13 Décembre 2018 - News # 13495 

Le député Éric Diard révèle dans "Morandini Live" qu'il existe un petit nombre d'islamistes radicaux qui ont infiltré la police et la gendarmerie, et qui constituent un danger à terme :

Franchement, c'est grave.

Qu'il y ait des radicalisés enm prison, c'est tout à fait compréhensible et certains, mais dans la police, et surtout la gendarmerie, c'est très inquiétant. J'espère que les différentes hiérarchie font ce qu'il faut pour les détecter et les foutre dehors. C'est une véritable bombe à retardement cette histoire.

En complément sur Islam :

En complément sur radical :

En complément sur police :

En complément sur gendarmes :

 

Mardi 11 Décembre 2018 - News # 13439 

 

Bruno Jeudy de BFMTV : «Vous n'êtes pas un vrai gilet jaune» - 8 Décembre 2018 :

SYNOPSIS :

Dans la soirée du samedi 8 décembre, l’éditorialiste Bruno Jeudy prend à partie un gilet jaune présent sur le plateau de BFM-TV. Alors que celui-ci vient de dénoncer les privatisations mises en œuvre par le gouvernement, Bruno Jeudy reproche à son invité ses « obsessions politiques » qui ne sont pas « démocratiques », et l’accuse de ne pas être « un vrai gilet jaune ». Il illustre ainsi une tendance de certains éditocrates à vouloir distribuer les rôles, entre les bons et les mauvais gilets jaunes.

Le soir de la journée d’action du samedi 8 décembre, Christophe Couderc est invité sur le plateau de BFM-TV en tant que gilet jaune. Interrogé sur les annonces d’Emmanuel Macron, il fait savoir qu’il n’attend rien de celui qu’il présente comme le « président des riches ». Il évoque ensuite une information publiée dans Marianne selon laquelle des dizaines de députés LREM sont issus de grandes entreprises françaises. Il dénonce, enfin, la vente par le gouvernement d’Aéroports de Paris, de la Française des Jeux, ou encore de certains barrages. C’en est trop pour l’éditorialiste Bruno Jeudy, qui fond avec morgue sur son invité.

Cet échange est édifiant à plusieurs égards. À commencer par la manière dont Bruno Jeudy se réserve le droit de désigner lesquels de ses interlocuteurs seraient des « vrais » et des « faux » gilets jaunes.

Un jugement qu’il rend au nom de sa propre conception (toute condescendante) de ce que seraient les gilets jaunes : « Les gilets jaunes que je vois régulièrement, ici-même, ils ne parlent pas comme vous. Parce que vous, vous êtes un faux gilet jaune ».

Voire au nom des téléspectateurs, dont il semble connaître l’avis en temps réel : « Vous n’êtes pas un vrai gilet jaune, vous parlez comme un militant politique. Ecoutez, ça ne trompe aucun téléspectateur. »

Ou encore au nom de la « cause » des gilets jaunes, dont il serait le garant : « Vous devriez avoir honte […] Vous ne servez pas la cause de ceux qui, sur les ronds-points, se battent pour leurs fins de mois, se battent sans réfléchir… se battent sans penser... sans remettre en cause la démocratie. »

Car c’est bien connu : les « vrais » gilets jaunes ne sauraient articuler de propos « politiques », ou encore remettre en cause les institutions. Il faut dire que Christophe Couderc a commis un crime de lèse-majesté : taxer Emmanuel Macron du titre de « président des riches », et évoquer ses liens avec le pouvoir économique… Cela semble constituer, pour Bruno Jeudy, une véritable remise en cause de la démocratie.

Dès lors, on est tenté de souscrire aux propos de Christophe Couderc, lorsqu’il renvoie la balle à son interlocuteur : « Je réfute votre accusation : vous, vous n’êtes pas un vrai journaliste. » Et s’il y a de quoi douter de la qualité de journaliste de Bruno Jeudy, une chose est sûre : l’éditorialiste est un authentique chien de garde de l’ordre établi.

Au-delà de son seul cas, cet échange illustre parfaitement la morgue des tenanciers des grands médias face à toute remise en cause de l’ordre dont ils se font les gardiens ; mais aussi leurs prétentions à parler au nom de la majorité, et à désigner les porte-parole et revendications légitimes d’un mouvement qui ne cesse pourtant d’échapper à leurs catégorisations méprisantes et à leurs « analyses » trop souvent pleines de vide.

Frédéric Lemaire.

Source : ACRIMED.

Hallucinant !

Franchement, je pense que BFMTV regorge d'un nombre effarants de connards sectaires, partiaux, et ennemis du peuple et de la vraie démocratie, c'est consternant.

Ils sont mauvais, iniques, déloyaux, menteurs, et de mauvaise foi, comme jamais.

Ahurissant !

À un moment, et plus tôt qu'on ne le croie, je pense qu'ils vont le payer très cher.

À voir absolument !

En complément sur BFMTV :

En complément sur Bruno Jeudy :

En complément sur mauvaise foi :

En complément sur gilet jaune :

 

Dimanche 9 Décembre 2018 - News # 13375 

Référendum d’initiative populaire : François Asselineau et l’UPR sont pour ! Voir [ici] ().

Vraiment ? (Je me moque ici volontairement)

Message à François Asselineau et au Bureau National de l'UPR :

VOUS AVEZ UN TRAIN DE RETARD SUR LES QUESTIONS DÉMOCRATIQUES !!!

Ça fait DES ANNÉES que je vous LE SIGNALE par divers courriels, mais vous ne voulez pas entendre !

Vous voulez une preuve de la justesse de mes analyses ? La voici : regardez le point #7 de la Charte des Gilets Jaunes :

Si là, vous ne comprenez toujours pas, l'UPR est mort.

Reste juste oui le Frexit dans le programme de l'UPR, mais c'est largement insuffisant désormais, compte tenu du contexte des Gilets Jaunes et des idées de démocratie authentique d'Étienne Chouard qui ont fait flores dans ce mouvement et dans toute la société française !

Il faut donc impérativement enrichir le programme de l'UPR :

Discutez-en entre membres du Bureau National, mais faites vite, afin d'annoncer le plus tôt possible vos décisions en la matière !

Bonne continuation.

En complément sur Référendum d’initiative :

En complément sur UPR :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Jacques Testart :


Dimanche 9 Décembre 2018 - News # 13359 

Soyons clair : le SEUL POINT important de cette charte,
c'est le point #7 : une constituante écrit par le peuple et pour le peuple.


Et TOUT LE RESTE EN DÉCOULE, il faut bien le comprendre.

Les autres points sont certes des demandes légitimes et fondées,
mais le peuple pourra les résoudre avec le point #7,
et BIEN PLUS ENCORE !

 

Actu au Scalpel #28 : Gilets Jaunes - Acte 4 et Charte des 25 revendications - Par LLP :

Une bonne vidéo de synthèse.

À voir.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur LLP :

     

Samedi 8 Décembre 2018 - News # 13336 

Gilets jaunes : pour avoir un peu regardé les actions de ce Samedi 8 Décembre, je me demande si maintenant la solution n'est pas la grève générale totale et illimitée : tout s'arrête. Une solution contre laquelle tous les pouvoirs ne peuvent rien faire.

Parallèlement, les groupes locaux de gilets jaunes doivent s'organiser pour débattre et décider d'une nouvelle constitution à exiger pour cesser la grève.

Se pose le problème de la synthèse, mais quelqu'un comme Étienne Chouard pourrait faire consensus pour organiser une assemblée constituante à partir du porte-parole de chaque groupe local de gilets jaunes. Ainsi, cette assemblée constituante pourrait travailler à partir des idées de base des groupes locaux, et rédiger une nouvelle constitution qui serait ensuite proposée et soumise à référendum au peuple français. Alors seulement, la grève pourrait cesser si elle adoptée.

Il faut enclencher une autre phase que celle des simples manifestations, qui doivent certes continuer, mais qui doivent muter en assemblées locales de réflexion sur le texte d'une nouvelle constitution.

Demander juste le RIC (Référendum d'Initiative Citoyenne) est très insuffisant et idiot : il est naïf de croire que nos traîtres de politiciens vont l'adopter comme nous le voulons : ils niaiseront sur ses modalités de manière à en limiter la portée d'une façon ou d'une autre.

C'est être immature et idiot, et répéter la même erreur, à savoir rester comme des enfants sous leur coupe, que de ne pas les chasser des divers pouvoirs : ils s'adapteraient à ce RIC, comme en Suisse, c'est tout, laissant les riches, les très riches, les hyper-riches, et les banques et les multinationales, presque tout encore contrôler et se gaver sur notre dos.

Il nous faut virer les partis, les syndicats, les politiciens, les oligarques, les castes, les réseaux, les lobbies, etc., de l'équation démocratique, et instituer une vraie démocratie directe participative neutre en commençant par l'écriture d'une nouvelle constitution par les citoyens, suivie d'un référendum pour la ratifier. Tout le reste est une perte de temps, de l'auto-tromperie, et c'est faire le jeu de nos ennemis.

En complément sur gilet jaune :

       

Vendredi 7 Décembre 2018 - News # 13307 

 

Obédiences de Franc-Maçonnerie dévoyées et tombées et gilets jaunes : Le Grand Orient de France commence à baliser et demande "à se retrouver autour des valeurs de la République": Voir [ici] () la news de 12:46.

Bande de faux-culs iniques, qui pratiquez le trafic d'influence depuis des décades, et qui avez adoubé les présidents.

Vous êtes de traîtres à la Nation, un État dans l'État, une violation même de la constitution qui précise pourtant bien que la République est une et indivisible !

Nul groupe, et donc nulle obédience ou loge ne peut se prévaloir du peuple et de sa souveraineté, bande d'hypocrites antidémocrates !

Lorsque la démocratie sera établie, votre obédience sera dissoute, et les traîtres arrêtés, jugés, et condamnés, pour tous le mal qu'ils ont fait dans l'ombre au peuple depuis des dizaines d 'années.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur Grand Orient de France :

     

Vendredi 7 Décembre 2018 - News # 13298 

Alain Soral : "Gilets jaunes, suite : penser samedi et au-delà" :

SYNOPSIS :

À l’aube du samedi 8 décembre 2018, acte IV des Gilets jaunes au croisement de tous les enjeux et de toutes les manipulations, Alain Soral livre son analyse.

De bonnes analyses qui rejoignent les miennes.

L'idéal, ce serait la transition douce avec une assemblée constituante populaire, et la mise en oeuvre progressive des idées d'Étienne Chouard. Mais... de nombreux oligarques salauds, genre BHL, vont tout faire pour s'y opposer.

Les gilets jaunes vont devoir être forts, unis, lucides, et déterminés, sinon ils perdront la bataille.

En complément sur gilet jaune :

       

Mardi 4 Décembre 2018 - News # 13224 

Destitution de Macron : Réponses aux interrogations sur l'article 68 par François Asselineau :

SYNOPSIS :

François Asselineau répond aux interrogations concernant la procédure de destitution du président de la République, par l'article 68 de la Constitution.

Sommaire :
 

00:07 Introduction
05:17 Motion de censure
06:10 Dissolution de l'Assemblée nationale
07:42 Référendum d'initiative populaire
08:45 Qui mettre à la place de Macron ?
09:26 C'est tout le système qu'il faut revoir !
10:00 L'article 68 ne concerne-t-il pas que les infractions pénales ?
13:26 La tentative de destitution de François Hollande et conclusion

Liste des députés traîtres à ce jour :

À voir !!!

En complément sur destitution Macron :

En complément sur François Asselineau :

     

Lundi 3 Décembre 2018 - News # 13199 

Gilets jaunes : lorsque les forces de l'ordre abusent de leur force, sans aucun discernement :

C'est un gamin.

Il a eu de la "chance" de ne pas perdre son oeil...

Comment 8 hommes casqués (je les ai comptés), tous armés de matraques peuvent asséner de coups une personne seule à terre ne constituant aucun danger ?

Là est le problème.

Manifestement, il y a un dysfonctionnement majeur quand aux règles d'engagement.

Et je vous fais une prédiction : avec des comportements aussi violents et incontrôlés, nous allons vers des blessés graves et même des morts.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur forces de l'ordre :

En complément sur violence :

En complément sur abus :

 

Dimanche 2 Décembre 2018 - News # 13167 

ALERTE POLITIQUE MAJEURE :

Le député Aurélien Taché de LREM ne le cache même plus :  les macronistes veulent nous arracher notre souveraineté,  notre pouvoir de décision, pour les transférer à l'Union européenne ! :

Quelle trahison ! 

Et c'est en plus anticonstitutionnel !

Les députés n'ont pas le droit de transférer la souveraineté que leur a délégué le peuple à quelqu'un d'autre : c'est incessible !

Ahurissant !

Mais est-ce qu'il se rend compte de ce qu'il dit ce crétin ? Visiblement non ! 

Il porte bien son nom : c'est une tâche, et s'il commet une pareille forfaiture, il va créer pour lui même et LREM une tâche indélébile !

De la haute trahison passible de la guillotine !

Décidément, ce type les cumule... 

C'est une information gravissime.

Cela dit, lorsque le peuple le saura, c'en est fini d'eux, et c'est la révolution.

Alors diffusez cette information essentielle à tout le peuple, c'est VITAL !

En complément sur Aurélien Taché :

       

Dimanche 2 Décembre 2018 - News # 13152 

Le président du Sénat, Gérard Larcher, sur RTL répondant à certains "gilets jaunes" qui demandent la suppression du Sénat: "Un sénateur, c'est moins de 5 euros par Français et par an". Voir [ici] ().

La maison de retraité dorée du Sénat : à la casse !

Nous ne voulons désormais que des chambres constituées de citoyens tirés au sort parmi le peuple !

Dehors les oligarques !

Dehors la caste !

Dehors les profiteurs !

En complément sur Gérard Larcher :

En complément sur Sénat :

En complément sur caste :

En complément sur profiteur :

En complément sur oligarchie :


Samedi 1er Décembre 2018 - News # 13123 

Allocution de François Asselineau spéciale Gilets Jaunes :

SYNOPSIS :

François Asselineau revient sur les évènements qui ont fait suite à son appel de saisir les députés et sénateurs, pour qu'ils lancent la procédure de destitution du Président de la République, en vertu de l'article 68 de la Constitution et motivée par 10 manquements aux devoirs constitutionnels du président.

L'allocution a été enregistrée le 30 novembre 2018 et sera en première diffusion le samedi 1er décembre 2018 à 21h.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur gilet jaune :

     

Samedi 1er Décembre 2018 - News # 13107 

Gilets jaunes et ateliers constituants : allons plus loin pour instituer une nouvelle république :

En complément sur gilet jaune :

En complément sur atelier constituant :

     

Jeudi 29 Novembre 2018 - News # 13067 

Les députés communistes, socialistes et insoumis saisissent le Conseil constitutionnel contre la loi anti-fake news. Voir [ici] ().

En complément sur fake news :

       

Mardi 27 Novembre 2018 - News # 13012 

Découvrez la lettre adressée ce 27 novembre par François Asselineau à Christian Jacob, député et président du Groupe Les Républicains, pour qu’il engage la procédure de destitution de Macron par l’article 68 de la Constitution. Voir [ici] ().

En complément sur François Asselineau :

En complément sur destitution Macron :

     

Lundi 26 Novembre 2018 - News # 12989 

“Gilets jaunes” : Macron attaqué en justice pour racket et violences. Le code de la Constitution le prévoie. Voir [ici] ().

Excellent !

Espérons que cela va faire tache d'huile.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur justice :

En complément sur racket :

En complément sur violence :

 

Dimanche 25 Novembre 2018 - News # 12959 

Gilets Jaunes : François Asselineau propose la destitution de Macron devant LREM et la FI sur CNEWS :

Je suis déçu : il se laisse faire, SANS RÉAGIR, par la député LREM qui l'accuse, à propos de la lettre sur la destitution de Macron, de ne pas avoir digéré sa défaite à élection présidentielle... : ce n'est pas le problème. La destitution de Macron n'a rien à voir avec ça mais avec les violations répétées de la Constitution et le rejet du peuple français. Malheureusement, qui ne dit mot consent...

Des fois, Asselineau me scie... 

En complément sur François Asselineau :

En complément sur gilet jaune :

En complément sur destitution :

   

Samedi 24 Novembre 2018 - News # 12924 

Conseil aux « Gilets jaunes » : LETTRE-TYPE À ADRESSER À VOTRE DÉPUTÉ (et AUX SÉNATEURS DE VOTRE DÉPARTEMENT) pour réclamer la destitution de Macron par mise en œuvre de l’article 68 de la Constitution. Voir [ici] ().

En complément sur destitution :

En complément sur Macron :

     

Vendredi 23 Novembre 2018 - News # 12913 

Entretien d'actualité 74 de François Asselineau : Gilets Jaunes - Macron - Budget Italien - Brexit - Loi Fake News - Legislatives :

SOMMAIRE :

Le président de l'UPR, François Asselineau, revient sur les dernières actualités au 22 novembre 2018.

00:07 Les Gilets Jaunes
24:59 Bilan de l'élection législative partielle de l'Essonne
38:57 Un mot sur la situation en Grèce
39:46 Des nouvelles du Brexit
43:06 Le budget Italien à été refusé par l'UE
45:47 Juncker s'est encore fait remarquer 
48:12 Quelles sont les "Macronneries" de la quinzaine ?
1:05:24 François Asselineau invite les Gilets Jaunes à inciter les députés et sénateurs pour qu'ils déclenchent la procédure de destitution du président par l'art. 68 de la constitution
1:07:38 Enquête sur les 144 000€ de dons à LREM mal justifiés pendant la campagne présidentielle de 2017
1:12:51 La loi "Fake News"
1:16:16 Mort d'un cachalot avec 6kg de plastique dans l'estomac
1:19:52 Actualité de l'UPR

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

En complément sur gilet jaune :

   

Vendredi 23 Novembre 2018 - News # 12907 

François Asselineau et l’UPR appellent les « gilets jaunes » à demander à chaque député de lancer la destitution du président de la République, selon la procédure prévue par l’article 68 de la Constitution. Voir [ici] ().

Oh oui... : la destitution ! 

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

En complément sur gilet jaune :

En complément sur destitution :

 

Jeudi 22 Novembre 2018 - News # 12881 

Loi contre la manipulation de l'information et les fake news : 140 sénateurs saisissent le Conseil constitutionnel. Voir [ici] ().

En complément sur fake news :

En complément sur manipulation :

     

Jeudi 22 Novembre 2018 - News # 12866 

Nicolas Sarkozy : “Nos démocraties sont devenues des caricatures”. Voir [ici] ().

Ah, il ne manque pas de toupet l'enfoiré de traître !

Il a trahi les Français qui ont voté par référendum non à la Constitution européenne, qu'il a ensuite nié en signant le traité de Lisbonne qui est exactement le même traité à quelques virgules prêtes.

Quel foutage de gueule !

Le pompier pyromane hypocrite...

On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l’ont engendré.

Albert Einstein.

En complément sur Nicolas Sarkozy :

En complément sur foutage de gueule :

En complément sur hypocrisie :

   

Vendredi 16 Novembre 2018 - News # 12704 

S’il est élu à l’Assemblée nationale, le candidat de l’UPR à l’élection législative partielle de l’Essonne proposera à tous les députés de lancer la procédure de destitution de Macron (article 68 de la Constitution). Voir [ici] ().

En complément sur UPR :

En complément sur destitution :

     

Dimanche 11 Novembre 2018 - News # 12560 

Physique quantique : "Le monde subatomique" :

SYNOPSIS :

Nous savons depuis un siècle que la matière est constituée d’atomes, eux-mêmes formés de noyaux entourés d’un cortège d’électrons. Mais existe-t-il des
constituants plus élémentaires ? 
Si oui, comment s’organisent-ils pour former la matière ? Des quarks au boson de Higgs, plongeons au cœur de l’infiniment petit. Bienvenue dans le monde
subatomique !

Avec : Nathalie Besson, Marine Vandebrouck, Raphaël Granier de Cassagnac - Modération : Éric Picholle - Utopiales 2018

Une bonne conférence de vulgarisation.

Dommage que personne n'ait posé la question sur les sous-particules issu de la désintégration des quarks.

À voir !

En complément sur physique :

En complément sur quantique :

     

Jeudi 8 Novembre 2018 - News # 12500 

 

L'asservissement par l'Intelligence Artificielle ? - Interview d'Éric Sadin par Thinkerview :

Le mot de l'éditeur du livre "L'Intelligence artificielle ou l'enjeu du siècle - Anatomie d'un antihumanisme radical"

C’est l’obsession de l’époque. Entreprises, politiques, chercheurs… ne jurent que par elle, car elle laisse entrevoir des perspectives économiques illimitées ainsi que l’émergence d’un monde partout sécurisé, optimisé et fluidifié. L’objet de cet enivrement, c’est l’intelligence artificielle.

Elle génère pléthore de discours qui occultent sa principale fonction : énoncer la vérité. Elle se dresse comme une puissance habilitée à expertiser le réel de façon plus fiable que nous-mêmes. L’intelligence artificielle est appelée, du haut de son autorité, à imposer sa loi, orientant la conduite des affaires humaines. Désormais, une technologie revêt un « pouvoir injonctif » entraînant l’éradication progressive des principes juridico-politiques qui nous fondent, soit le libre exercice de notre faculté de jugement et d’action.

Chaque énonciation de la vérité vise à générer quantité d’actions tout au long de notre quotidien, faisant émerger une « main invisible automatisée », où le moindre phénomène du réel se trouve analysé en vue d’être monétisé ou orienté à des fins utilitaristes. Il s’avère impératif de s’opposer à cette offensive antihumaniste et de faire valoir, contre une rationalité normative promettant la perfection supposée en toute chose, des formes de rationalité fondées sur la pluralité des êtres et l’incertitude inhérente à la vie. Tel est l’enjeu politique majeur de notre temps.

Ce livre procède à une anatomie au scalpel de l’intelligence artificielle, de son histoire, de ses caractéristiques, de ses domaines d’application, des intérêts en jeu, et constitue un appel à privilégier des modes d’existence fondés sur de tout autres aspirations.

Une interview majeure sur l'un des grands sujets de notre temps.

Attention ! : ne vous fiez pas au look et à l'attitude non conventionnelle de ce Monsieur : il livre ici une critique très peu entendue qui mérite d'être écoutée.

Il met un peu de temps à démarrer, mais ça devient de mieux en mieux au fur et à mesure.

Enfin un contrepoids à la folie ambiante et à la propagande d'un Laurent Alexandre !

Passionnant et très pertinent.

Il rejoint mes analyses sur l'intelligence artificielle et la tyrannie de y = f(x).

Un must !

À voir absolument !

À ne pas rater, je vous l'assure !

Petit complément : Eric Sadin : «Avec leurs capteurs, les entreprises s'arrogent des compétences médicales» :

En complément sur intelligence artificielle :

En complément sur asservissement :

En complément sur Éric Sadin :

   

Mardi 30 Octobre 2018 - News # 12287 

  

 

Étienne Klein reçoit Aurélien Barrau sur le mystère des trous noirs lors de son émission "La conversation scientifique" sur France Culture :

Les trous noirs sont des objets fascinants. Nous sommes aujourd'hui pratiquement certains qu'ils existent et qu'il y en a des centaines de millions dans notre Galaxie

Aurélien Barrau.

Le mot de l'éditeur sur "Au coeur des trous noirs" :

Que sait-on des trous noirs ? Peut-on les observer ? Qu'y a-t-il à l'intérieur ? Existent-ils vraiment ?

Les  trous noirs  sont des astres fascinants, des sphères dans l'espace dont rien ne peut s'échapper. De tels objets ne peuvent ni émettre, ni réfléchir la lumière, mais certains sont pourtant extraordinairement lumineux.  Toutefois, ce n'est pas là leur seule bizarrerie : dans un trou noir, l'espace se change en temps, le temps en espace, et nul ne connaît la véritable nature de la singularité centrale.

Le mot de l'éditeur sur "Trous noirs et étoiles en rebond" :

Aurélien Barrau est astrophysicien et chercheur au CNRS de Grenoble. Il est spécialisé dans la physique des multivers et des trous noirs.

Les trous noirs sont  des objets fascinants. Nous sommes aujourd’hui pratiquement certains qu’ils existent et qu’il y en a des centaines de millions dans notre Galaxie. L’espace et le temps y sont très différents de ce que nous connaissons, ils peuvent même se changer l’un en l’autre ! Je montrerai comment les trous noirs se forment et les phénomènes étranges qui se passent autour d’eux et en eux.

Mais beaucoup de questions se posent encore et de nouvelles idées un peu folles émergent. Nous verrons comment les théories récentes conduisent à un incroyable scénario d’étoiles en rebond qui constituerait une sorte d’accélérateur vers le futur.

La quatrième de couverture de "Trous noirs et espace-temps" :

Les trous noirs sont des objets fascinants. Nous sommes aujourd'hui pratiquement certains qu'ils existent et qu'il y en a des centaines de millions dans notre galaxie. L'espace et le temps y sont très différents de ce que nous connaissons, ils peuvent même se changer l'un en l'autre ! Comment les trous noirs se forment-ils et quels sont les phénomènes étranges qui se passent autour d'eux et en eux ? De nombreuses questions se posent encore et de nouvelles idées un peu folles émergent. Aurélien Barrau évoque les théories récentes qui conduisent à un incroyable scénario d'étoiles en rebond et d'accélérateur vers le futur.

Deux experts de la relativité nous délectent sur les trous noirs.

Si vous êtes un passionné des trous noirs, à ne pas manquer (la seconde moitié de l'émission n'a pas de rapport avec les trous noirs, et aborde la question animale et l'effondrement de la biodiversité).

En complément sur Aurélien Barrau :

En complément sur Étienne Klein :

En complément sur trou noir :

En complément sur relativité :

En complément sur gravité :


Mardi 30 Octobre 2018 - News # 12282 

L'Alsace deviendra "une collectivité européenne d'Alsace" au 1er janvier 2021. Voir [ici] ().

De la haute trahison !

Le Oui à la fusion des deux départements ne l'ayant pas emporté en 2013, comme ces traîtres l'espéraient, nos politiciens de merde nous la refourguent autrement, et cette fois bien sûr, sans consultation populaire.

Des traîtres, je l'ai toujours dit.

Il y a décidément urgence à rétablir le crime de Haute Trahison dans notre Constitution (que ces salopards ont retiré tellement ils avaient conscience que leurs actions étaient traîtresses au peuple et aux intérêts de la France).

Nous ne sommes plus du tout en démocratie, même représentative : tout le montre.

En complément sur Alsace :

       

Mercredi 17 Octobre 2018 - News # 11962 

 Pour en finir avec les tromperies et la propagande 
 des chercheurs en IA (Intelligence Artificielle), des transhumanistes,
 ou autres scientifiques et intellectuels allumés, 
 fascinés par le scientisme et la technologie. 

 

Pourquoi une machine de réseaux de neurones, et par extension toute machine, ne pourra jamais engendrer une conscience, un être, une séité (un "Je suis" autoconscient, c'est-à-dire un être conscient de lui-même), doté de libre-arbitre.

 

Suite à la parution sur YouTube d'une vidéo sur l'intelligence artificielle évoquant soit-disant l'émergence d'une "conscience artificielle", j'ai posté une série de commentaires, très disjoints et éclatés, que je synthétise clairement ici en un seul article, et qui démontre de manière définitive que :

JAMAIS une conscience n'émergera d'une machine, aussi compliquée soit-elle.

 

Introduction à la démonstration :

Prenons un bout de métal, un bloc d'acier par exemple. Ce métal est inerte. Il n'y a aucune conscience dedans. À partir de ce métal, construisons un neurone mécanique, c'est-à-dire un petit dispositif avec de petits engrenages, des pièces mobiles, etc., qui reproduisent exactement le fonctionnement d'un neurone conceptuel (ayant les mêmes caractéristiques qu'un neurone informatique calqué sur ceux du cerveau).

Peut-être, pour une personne ordinaire, cela paraîtra compliqué à réaliser, mais pas pour un expert en mécanique ou un expert en haute-horlogerie par exemple (il y a des merveilles dans le domaine des montres mécaniques dites "à complications").
Ça y est : le neurone est construit et il marche parfaitement.
Aucune conscience : c'est mécanique à 100%. C'est du métal, des petits engrenages, des roues, etc.

Et bien croire qu'en assemblant 1.000, 10.000, 100.000, ou un million, de ces petits mécanismes de métal inconscient, de la conscience va jaillir, je dois dire qu'il faut être sacrément optimiste, pour ne pas dire quelqu'un à la conscience endormie.

Et le fait de construire le même système grâce à un ordinateur et à un logiciel, aussi complexe soit-il, ne change pas la donne et la conclusion : ça restera une machine, certes électronique au lieu d'être mécanique, mais TOUT AUSSI INCONSCIENTE. Des engrenages électroniques, si vous voulez.

 

Reformulation par une démonstration plus rigoureuse :

C'est une "démonstration par l'absurde grâce à une expérience de pensée", une méthode de démonstration très usitée en science physique.

Hypothèse : on peut parvenir à faire émerger une conscience (un être, une séité (un "Je suis" autoconscient)) à partir d'un réseau de neurones.

1) On fabrique un dispositif entièrement mécanique (métal, engrenages, roues, poulies, etc.) ayant les propriétés d'un neurone.
2) On interconnecte ensuite des milliers, voire des millions, de ces neurones mécaniques pour former un grand réseau multicouches usuel de neurones.
3) On a donc au final devant nous une très grosse machine de métal, constituée d'un très grand nombre d'engrenages, de poulies, etc.

Est-ce qu'une conscience va jaillir de ce très gros fatras de métal ? La réponse est évidement NON, c'est totalement absurde, car c'est un calcul mécanique et obligé : aucune conscience, aucune séité libre et autoconsciente, n'apparaîtra jamais d'un monceau de ferraille qui réalise mécaniquement un calcul obligé déterministe.

Donc, nous arrivons à une conclusion qui est contradictoire avec l'hypothèse. Cela signifie donc que l'hypothèse de départ est fausse, et donc que c'est ici
son opposée qui est vraie, à savoir :

Conclusion #1 : On NE PEUT PAS parvenir à faire émerger une conscience (un être, une séité (un "Je suis" autoconscient)) à partir d'un réseau de neurones.

C'est clair, c'est net, c'est définitif, et ce raisonnement ne souffre aucune discussion.

Exit donc la possibilité d'une machine constituée de neurones, faisant jaillir un être conscient de lui-même, et doué d'un libre-arbitre.

 

Complément pour les informaticiens :

Cette problématique est exactement la même que celle de la génération algorithmique de nombres aléatoires : il est radicalement impossible de générer une suite de nombres réellement aléatoires, imprévisible comme la conscience, à partir d'un algorithme, un procédé déterministe à 100% : c'est une fonction ! : y = f(x).

Certes, on dispose quand même dans la plupart des langages informatiques de fonctions générant des nombres pseudo-aléatoires (comme la fonction mt_rand() en PHP par exemple), mais en aucun cas ces fonctions ne peuvent générer des suites de nombres véritablement aléatoires passant avec succès les tests statistiques de distribution aléatoire, et pour cause : les suites générées sont reproductibles, car il suffit que connaître la valeur des graines utilisées par la fonction (ou seeds en anglais), au moment où elle a été appelée, pour reproduire exactement la même suite de nombres. Rien donc d'aléatoire dans cette génération de nombres !

C'est tellement vrai que tous les experts en cryptographie un peu sérieux vous diront qu'il ne faut surtout pas utiliser les fonctions aléatoires algorithmiques proposées par les langages informatiques pour chiffrer un message avec une clé aléatoire, mais seulement des dispositifs non algorithmiques, qui ne sont donc pas des fonctions, utilisant des procédés physiques, hardware, comme le bruit thermique, l'effet photoélectrique, ou la radioactivité, qui seuls sont fiables statistiquement, car capables de délivrer des suites aléatoires absolument non reproductibles et imprévisibles.

Même les gouvernements imposent des règles strictes d'utilisation de dispositifs physiques pour les jeux de hasard (le Loto par exemple, dont le tirage s'effectue grâce à une sphère transparente qu'on remplit de boules, et non via un ordinateur), c'est dire combien les séries de nombres aléatoires déterminées par le procédé y = f(x) sont prohibées, parce-que précisément non aléatoires et prévisibles, mécaniques.

Conclusion :

y = f(x) => y est 100% déterministe, mécanique et obligé.

 

Compléments pour les fonctionnalistes en philosophie de l'esprit :

Il est totalement ridicule de croire que y = f(x) va devenir conscient, et ce, même si y a des composantes multiples (comme une matrice par exemple), x également, et même si f a aussi des réglages multiples initiaux r(i).

Il est aussi absurde de croire que y serait un être conscient, que de croire que d'une machine de métal, d'une machine électronique, ou de toute autre machine composée de matériaux divers, il va émerger mécaniquement un y qui soit une séité, un "Je suis", une conscience.
C'est aussi absurde, et je prend volontairement un exemple fort pour marquer les esprits, que de croire comme certains fonctionnalistes le font, qu'à partir d'une poubelle de rue en plastique, dont on a réarrangé ses molécules de plastique d'une manière spéciale qui réponde à certaines conditions qui programment et assument une fonction f bien précise, aussi compliquée soit-elle, un "Je suis" va jaillir. C'est un non-sens.

y est juste le résultat mécanique et obligé d'un calcul mécanique et obligé : tout est entièrement mécanique et obligé, et donc, n'ayant rien à voir avec une séité, avec un "Je suis" ayant un libre-arbitre et une autoconscience. C'est totalement contradictoire.

Si y est mécanique et obligé, alors y ne peut être libre de choisir quoi que ce soit. Point final.


Une autre démonstration prouvant pourquoi complexifier f n'engendrera JAMAIS un être conscient :

Étudions la question grâce à la petite expérience suivante : nous avons une fonction f qui est composée d'un système la calculant grâce à n=2 engrenages, ou neurones mécaniques si vous préférez. On a alors :

Si on rajoute UN engrenage ou UN neurone, alors on a une nouvelle fonction f mais au rang n+1 cette fois (donc de rang 3 à partir de notre exemple précédent).

Est-ce que f au rang n+1 est devenue consciente, non mécanique, et non déterminée ? Non : f au rang n+1 est aussi mécanique et déterminée que f l'était au rang n...

J'espère que vous voyez où je veux en venir... ^^

Par un raisonnement par récurrence, je viens de prouver que quel que soit n, f sera TOUJOURS INCONSCIENTE, MÉCANIQUE, ET DÉTERMINÉE !

Rajouter un engrenage ou un neurone, ou bien n engrenages ou n neurones, NE CHANGE RIEN du point de vue de la mécanicité, de l'inconscience, et du déterminisme fonctionnel absolu, de la machine.

 

Jusqu'au bout du bout de la mécanicité et du déterminisme fonctionnel :

y est mécanique et obligé, 100% déterministe, on l'a vu.

x lui est inconscient : c'est juste une donnée ou un ensemble de données, d'informations, sans conscience donc lui aussi.

Mais il en est de même aussi pour f : f est en effet un algorithme, quelque chose de 100% mécanique, une procédure obligée, et donc 100% déterministe. Aucune conscience non plus donc dans f : ce sont des "engrenages" qui procèdent inconsciemment aux calculs inconscients déterminés et déterministes, de manière obligée.

Au final, nous avons une séquence de mécanicité absolue : TOUT EST MÉCANIQUE, TOUT EST INCONSCIENT, TOUT EST DÉTERMINISTE :

y = f(x) est un déterminisme absolu dont chaque élément x, f, et y sont inertes, ne sont pas des êtres, et sans conscience aucune.

Dans ces conditions, comment prétendre encore qu'une machine, aussi complexe soit-elle, qui est la matérialisation de y = f(x), peut-elle être, de quelque manière que ce soit, une conscience, un "Je suis", une séité, un être autoconscient ? Impossible ! Ou alors il faut être aveugle et/ou fou !

 

Fonctionnalistes, scientistes,
laissez toute espérance de construire un être conscient, une séi (un "Je suis" autoconscient),
vous qui entrez dans le domaine de l'informatique et de "l'Intelligence Artificielle".

 

Corollaires de la 1ère démonstration :

Là où ça devient vraiment amusant, c'est qu'il y a des corollaires inattendus, surtout pour les ignorants instruits, les matérialistes, les athées, et tous ceux qui n'ont aucune expérience de la conscience hors du corps, comme le voyage astral par exemple, car ils réfutent absolument la nature transcendantale de la conscience, et sont même certains (mais c'est une croyance de leur part) que le cerveau engendre mécaniquement la conscience par ses processus biochimiques. Les voici :

Conclusion #2 : Puisqu'un réseau de neurones ne peut pas faire jaillir la conscience, alors le cerveau qui est aussi un réseau de neurones ne peut pas non plus faire jaillir la conscience. ^^

Il faut être logique à 100%. ^^
On ne peut pas avoir une logique à deux vitesses : on ne pas être logique dans certains cas, et pas dans d'autres : on doit impérativement le demeurer tout le temps, au moins par droiture et honnêteté intellectuelle.

Le cerveau est aussi une machine, certes organique, mais constituée de neurones interconnectés, ayant exactement les mêmes fonctions et propriétés (seules les connections sont différentes d'un cerveau à l'autre, mais cela ne change rien) que notre fatras de métal, et ne peut donc pas produire la conscience.

Conclusion #3 : la conscience est transcendantale, elle existe en dehors, indépendamment, du cerveau puisque ce dernier est incapable de la faire jaillir. ^^

C'est implacable et 100% logique à partir de la conclusion #1 démontrée, à savoir que : un réseau de neurones ne peut pas engendrer une conscience.

 

Pour résumer :

Ainsi, nous sommes parvenus à démontrer :

  1. Qu'aucun procédé mécanique impliquant des neurones, et par extension qu'aucune machine quelle que soit sa complexité (par l'absurdité de y = f(x) qui serait conscient), ne produiront jamais une conscience, un être, une séité, un "Je suis" autoconscient, c'est-à-dire un être conscient de lui-même.
  2. Que le cerveau en tant que machine biologique est incapable d'engendrer une conscience.
  3. Que la nature de la conscience est donc transcendantale.

 

Et on peut même déduire tout aussi logiquement de tout cela une nouvelle conclusion : le cerveau a, de manière certaine, au moins une fonction d'interface bidirectionnelle entre le corps physique et ses cinq sens, et la conscience, puisqu'il ne l'engendre pas. Il doit donc impérativement communiquer avec elle afin qu'elle ressente et s'exprime via le corps.

 

La cause des théories erronées prétendant qu'une conscience apparaîtrait par émergence dans une machine :

Il est aussi important de comprendre que la cause des raisonnements erronés de certains sur la conscience est la CROYANCE TOTALEMENT INFONDÉE que la conscience serait un phénomène émergeant d'un système mécanique complexe. Si un processus "émergeant" se faisait jour dans f, alors il apparaîtrait OBLIGATOIREMENT et de manière mécanique, forcée, obligée, déterministe, et il serait LUI-MÊME mécanique, forcé, obligé, et déterministe, bref en CONTRADICTION TOTALE avec la notion même de conscience, d'auto-conscience, et de libre arbitre ! Donc, encore une fois, exit la conscience, même pour un phénomène dit émergeant.

De plus, croire que la conscience serait un phénomène émergeant d'un système mécanique complexe est une croyance scientiste, qui provient de l'ignorance de ce qu'est la conscience même.

La conscience n'a rien à voir avec la dynamique des systèmes, des flux d'informations dans une machine, de la notion d'émergence, ou de tout autre principe physique connu : une simple sortie astrale le prouvera, le démontrera de manière définitive à quiconque.

 

Les expériences qui valident la transcendance de la conscience :

Et oui... : si une théorie est correcte, alors les expériences doivent absolument corroborer cette théorie, la valider impérativement. Les expériences doivent toujours être en accord avec les théories, sinon ces dernières ne sont pas valides. C'est un principe scientifique de base.

Et bien, nous avons au moins deux expériences qui corroborent le fait que la conscience est transcendantale et n'est pas engendrée par le cerveau :

Deux types d'expériences, notez-le bien, radicalement incompatibles avec la théorie erronée d'une conscience émergeant d'une machine : parce-que JAMAIS une machine ne fera une sortie astrale ou une expérience de mort imminente pour la simple raison qu'elle n'a pas de corps astral ni de conscience.

Cette précision pour bien faire comprendre à tous que les théories d'une conscience émergeant d'une machine sont complètement farfelues, puisque les faits expérimentaux sont en totale opposition avec ces dernières.

 

Pour en savoir plus sur la sortie astrale, voyez les liens ci-dessous, et surtout pour en faire directement l'expérience, je vous recommande plus que fortement le livre "La projection du corps astral" de Hereward Carrington et Sylvan Muldoon (Voir par exemple [ici] ()) : vous y apprendrez comment l’expérimenter.

Une bonne petite sortie astrale, ça va calmer sévère les gens intellectuels pétris de théories, ça va même les vacciner à vie contre tout leur fatras de théories sur l'émergence de la conscience à partir de systèmes mécaniques, croyez-moi.

 

Pour ce qui est des expériences de mort imminente, il faut surtout s'intéresser aux expériences scientifiques menées dans les services d'urgences et de réanimation de certains hôpitaux où des patients témoignent d'une sortie de leur corps lors d'un arrêt cardiaque, d'un AVC, ou d'une opération. Pour vérifier si cette sortie du corps est bien réelle, ou alors simplement un produit imaginatif, une illusion créée par le cerveau, des écrans d'ordinateurs orientés vers le plafond, et affichant une image aléatoire (parmi plusieurs possibles donc) pendant un moment, ont été installés sur les toits d'armoires ou d'étagères de ces salles de soins afin que ces images ne soient pas visibles du personnel soignant, mais seulement d'une personne qui "flotterait au plafond". Personne parmi le personnel ne connaît ces images. Seul l'expérimentateur qui les a introduites dans l'ordinateur pilotant les écrans les connaît, et ce dernier ne participe pas aux soins.

Voilà les résultats : la décorporation est réelle : les gens voient l'image aléatoire affichée sur les écrans lors de leur décorporation, puis reviennent ensuite, sous les actions de l'équipe soignante, à leur corps et témoignent de ce qu'ils ont vu : les infirmières et les docteurs s'affairant autour d'eux avec divers appareils et instruments, mais aussi des images affichées sur les fameux écrans. Et ce qu'ils disent avoir vu correspond exactement aux images affichées.

 

Conclusion 1 : la conscience existe hors du corps et du cerveau, et possède la capacité de voir des endroits qui sont inaccessibles aux cinq sens d'un corps inconscient allongé sur une table d'opération ou de réanimation.

Conclusion 2 : les expériences corroborent l'affirmation : "la conscience est transcendantale, elle existe en dehors du cerveau puisque ce dernier est incapable de la faire jaillir". Exit la conscience soit-disant produite par le cerveau et ses neurones, et à fortiori par un tas de ferraille ordonné : la conscience est transcendantale, point final.

 

Les faits sont les faits, et devant les faits nous devons nous incliner.

Tout est dit !

 

PS : La prochaine fois que quelqu'un vous dit que la conscience va apparaître dans une machine, faites lui connaître mon explication. Il faut arrêter de propager des inepties et de tromper les gens, fut-ce au nom de la science. ^^

En complément sur Intelligence Artificielle :

En complément sur transhumanisme :

En complément sur astral :

En complément sur expérience de mort imminente :

 

Dimanche 14 Octobre 2018 - News # 11868 

Des groupes d'ultradroite anti-islam sont surveillés par la DGSI. Voir [ici] ().

Il n'est vraiment pas dans l'intérêt de la France que ces groupes passent à l'action. Si c'était le cas, des musulmans innocents seraient tués, et alors les banlieues s'enflammeraient en réaction à ces injustices : ce serait alors le chaos partout.

Qui a intérêt à cela ? Personne de sensé en France, aucun vrai français. Seulement des puissances étrangères.

Maintenant, ces groupes sont constitués de fanatiques idiots qui prétendent lutter pour la France, alors qu'en réalité il font tout le contraire. C'est tout à fait contre-productif de semer le chaos injustement dans son propre pays. S'il devait y avoir un clash avec des musulmans, c'est sur la base d'une attaque "militaire" de ces derniers contre la République ou ses forces de l'ordre, et alors dans ce cas une réponse armée de l'État serait légitime contre eux, ce qui est totalement différent.

En complément sur Islam :

En complément sur DGSI :

En complément sur surveillance :

   

Samedi 6 Octobre 2018 - News # 11688 

Mariage homosexuel : La Roumanie veut inscrire l'interdiction du mariage gay dans la Constitution. Voir [ici] ().

Bravo les Roumains !

Voilà un peuple encore sain, ayant du bon sens, pragmatique, qui n'est pas encore hypnotisé par les droits de l'homme, ou par de supposés droits d'égalité qui n'existent que dans le mental de gens intellectuels et/ou dégénérés.

En complément sur mariage :

En complément sur homosexualité :

En complément sur constitution :

En complément sur Roumanie :

 

Jeudi 4 Octobre 2018 - News # 11645 

 

Constitution : François Hollande propose de supprimer la fonction de Premier ministre. Voir [ici] ().

Le retour du nabot en politique.

Et que fait un nabot ? Il dit et fait des choses de nabot.

Ce type est décidément pitoyable, et il est en train de devenir mytho de surcroît.

___  NEWS EN COURS DE RÉDACTION...  ___


Dimanche 30 Septembre 2018 - News # 11552 

 

Main basse sur l'État par l'ENA : "La caste : Enquête sur cette haute fonction publique qui a pris le pouvoir" : entretien avec Laurent Mauduit :

SYNOPSIS :

Dans l'Entretien Libre, Aude Lancelin a reçu le journaliste Laurent Mauduit pour échanger à propos de son livre : « La Caste - Enquête sur cette haute fonction publique qui a pris le pouvoir »

LA QUATRIÈME DE COUVERTURE :

En vingt ans s'est constituée en France une véritable oligarchie vertébrée notamment par l'Inspection des finances. Fonctionnant comme une caste, cette oligarchie capitaliste s'est installée pour durer, en occupant les postes clés de l'État, pour imposer ses vues et ses réformes néolibérales. Quelle est la vraie nature de ce pouvoir dont Emmanuel Macron est l'étendard ? Histoire de la trahison des élites publiques françaises.

L'accession au pouvoir d'Emmanuel Macron n'est pas seulement la conséquence d'un séisme historique, qui a vu l'implosion du Parti socialiste et du parti Les Républicains. C'est aussi l'aboutissement de l'histoire longue de la haute fonction publique, qui a cessé de défendre l'intérêt général pour se battre en faveur de ses seuls intérêts.

Pour comprendre cette sécession des élites publiques et décrypter les débuts du nouveau quinquennat, il faut savoir comment la caste a d'abord réalisé, grâce aux privatisations, un hold-up à son profit sur une bonne partie du CAC 40 ; puis comment, par le jeu des pantouflages ou de rétropantouflages, elle est parvenue à privatiser quelques-uns des postes clés de la République jusqu'à porter l'un des siens au sommet de l'État.

C'est cette enquête que La Caste s'applique à mener, en dressant l'état des lieux du système oligarchique français ; en se plongeant dans les combats engagés par les défenseurs de la République – en 1848, en 1936 ou encore en 1945 –, pour que celle-ci dispose enfin d'une haute fonction publique conforme à ses valeurs.

RÉSUMÉ :

La victoire d'Emmanuel Macron à l'élection présidentielle n'est pas seulement la conséquence accidentelle d'un séisme historique qui a vu l'implosion du Parti socialiste et du parti Les Républicains. C'est aussi et surtout l'aboutissement d'une histoire longue, celle de la haute fonction publique française, notamment l'Inspection des finances, qui a progressivement cessé de défendre l'intérêt général au profit de ses seuls intérêts, ceux de l'oligarchie de Bercy. Pour comprendre cette trahison des élites publiques et décrypter les débuts de ce quinquennat qui en résulte, il faut se plonger dans l'histoire de cette caste.

Dans les années 1980, d'abord, lorsqu'elle réalise grâce aux privatisations un hold-up sur une bonne partie du CAC 40 et de la vie française des affaires. Puis peu à peu s'installe, par le biais de pantouflages ou de rétro-pantouflages de plus en plus fréquents, en consanguinité constante avec le monde de la finance pour lequel elle privatise quelques-uns des postes-clés de la République.
En servant alternativement la gauche et la droite, mais en défendant perpétuellement les mêmes politiques néolibérales, elle est finalement parvenue à installer une tyrannie de la pensée unique, ruinant la notion d'alternance démocratique.

C'est cette enquête que cet essai sur la caste s'applique à mener : en dressant un méticuleux état des lieux du système oligarchique français ; en se replongeant dans les innombrables combats menés par les défenseurs de la République - en 1848, en 1936 ou encore en 1945 - afin que celle-ci dispose d'une haute fonction publique conforme à ses valeurs. L'élection de Macron atteste que ce combat démocratique, si souvent perdu, est plus urgent que jamais.

L'AUTEUR :

Laurent Mauduit commence sa carrière de journaliste en 1979 au Quotidien de Paris.
Chef du service économique de Libération jusqu’en 1994, il entre au Monde pour une quinzaine d’années.
Cofondateur de Mediapart, Laurent Mauduit a déjà publié une quinzaine d’ouvrages, principalement des essais sur la gauche française et des livres d’enquête, dont le récent Main basse sur l’information (Don Quichotte, 2016).

C'est gravissime.

Une vidéo qu'on peut largement mettre dans les Chroniques de la dégénérescence, et qui permet de comprendre pourquoi et comment tous les États dégénèrent : à cause des hommes qui perdent peu à peu leur éthique, et qui ne voient plus que leurs intérêts, par la corruption des esprits et des moeurs. Game Over.

Après la trahison des politiciens, la trahison des hauts fonctionnaires et des "élites".

À voir absolument !

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur élite :

En complément sur l'ENA :

En complément sur Laurent Mauduit :

 

Dimanche 9 Septembre 2018 - News # 11031 

Emmanuel Macron a reçu un buste maçonnique. Voir [ici] ().

Quel honte ! Quel scandale !

Quel mépris du peuple !

Le piratage de la démocratie, le hacking de la République.

Il faut dissoudre toutes les obédiences tombée de franc-maçonnerie, c'est-à-dire toutes celles qui s'occupent d'autre chose que de mystique, d'ésotérisme, de Connaissance et de perfection de soi, et de recherche du divin.

Le trafic d'influence est inacceptable, à fortiori par des sociétés mi-secrètes de gens non élus par les citoyens.

À mort la franc-maçonnerie tombée qui viole la Constitution et vole la souveraineté populaire !

En complément sur Macron :

En complément sur franc-maçon :

     

Vendredi 7 Septembre 2018 - News # 10995 

Emmanuel Macron a reçu les représentants des grandes obédiences maçonniques à l'Elysée. Voir [ici] ().

Quelle trahison de la Constitution et du peuple Français !

Complément :

Les engagements d’Emmanuel Macron auprès de la franc-maçonnerie lors de son dîner avec dix « grands maîtres » des forces antidémocratiques. Voir [ici] ().

Le lobbying maçonnique...

Inique !

En complément sur Macron :

En complément sur maçon :

     

Jeudi 6 Septembre 2018 - News # 10988 

Entretien d'actualité 69 de François Asselineau : Hulot – Gaulois – Loi Schiappa – Décret Valls – FI – Italie – États-Unis – Royaume-Uni :

SOMMAIRE :

Le président de l’UPR, François Asselineau, revient sur les dernières actualités au 31 août 2018.

France :
00:22 La démission de Nicolas Hulot
11:13 Discours de Macron à la conférence des ambassadeurs
27:22 Macron et les « Gaulois réfractaires »
36:37 La loi Schiappa
49:25 Le décret Valls a-t-il supprimé la Constitution ?
1:02:33 L’université d’été de la France insoumise.

Questions internationales :
1:15:22 L’UE et la crise migratoire en Italie
1:29:05 États-Unis : Attaque chimique ; Trump et les réseaux sociaux
1:36:35 Le Royaume-Uni dé-privatise en urgence la prison de Birmingham

Autres sujets :
1:42:38 Visuels statistiques falsifiés dans de grands médias français
1:44:51 L’université d’automne de l’UPR

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

     

Mardi 4 Septembre 2018 - News # 10939 

Automobile : Le prix du carburant et les taxes :

Rien ne justifie de pareilles taxes.

Les Français sont pris pour des vaches à lait, voilà la vérité.

Étant donné que le prix du carburant est constitué de 61,4% de taxes (Source ()), sans elles, le prix du carburant est donc de :

1,61 Euros * (1 - 61,4%) = 0,6214 euros.

Oui, 0,62 euros le litre !

Vous imaginez les économies et donc le mieux vivre pour nombre de Français ?

Les français sont taxés à 61.4% sur leur essence, qui est un produit de première nécessité dans notre société, alors même que les grandes entreprises et les riches parviennent à ne payer qu'entre 4% et 8% d'impôt grâce aux optimisations fiscales !

Même le taux d'impôt sur les sociétés est moindre que le taux de taxe sur le carburant ! :

Baisse progressive de l'impôt sur les sociétés

1 févr. 2018

La loi de finances pour 2018 (article 84) poursuit le programme de la baisse progressive du taux l'impôt sur les sociétés (IS) jusqu'à 25 % en 2022. Il est de 28 % pour les bénéfices inférieurs à 500 000 € et 33,3 % (ou 1/3) au -delà. Le taux sera ensuite porté à :

  • 31 % au delà de 500 000 € de bénéfices en 2019 ;
  • 28 % sur l'ensemble des bénéfices en 2020 ;
  • 26,5 % en 2021.

Source : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23575 ().

Des traîtres nos politiciens ! : tous les faits le démontrent crûment.

En complément sur automobile :

En complément sur voiture :

En complément sur carburant :

En complément sur taxes :

En complément sur prix :


Mardi 4 Septembre 2018 - News # 10935 

Chroniques de la dégénérescence : Une association LGBT veut retirer “père/mère”des questionnaires de rentrée. Voir [ici] ().

Ce sont les pervers ultra-minoritaires qui dictent leur loi de dégénérés et de déni du réel maintenant ?

Français ! Aux armes citoyens !

Et le prétexte invoqué : "La violence faite aux enfants". Non, simplement la réalité : un enfant naît de l'union d'un homme avec une femme. Il est donc normnal qu'il est un père et une mère, ce qui constitue, et de loin, la grande majorité des cas, fort heureusement.

Il faut arrêter de prendre les gens pour des cons : un enfant qui a un père homosexuel n'a pas de mère, et un enfant qui a un mère lesbienne n'a pas de père. C'est le RÉEL OBSERVABLE. Tout le reste, c'est du baratin destiné à travestir la vérité et à enfumer les gens.

En complément sur LGBT :

En complément sur homosexualité :

     

Dimanche 26 Août 2018 - News # 10747 

Astronomie et cosmologie : "Voyage dans l'espace-temps", une conférence de Sylvain Chaty :

SYNOPSIS :

Conférence Cyclope Junior du 1er février 2011, par Sylvain Chaty, chercheur à l'Irfu Saclay.

Notre Univers est constitué d'une myriade de galaxies. Chacune contient une pléthore d'étoiles, parfois accompagnées de planètes, mais aussi de gaz et de poussières. Aujourd'hui, grâce à des télescopes toujours plus puissants installés sur Terre et dans l'Espace, à bord de satellites, nous observons des astres de plus en plus lointains.
 
Comment mesure t'on précisément la distance de ces astres, depuis les corps du Système Solaire qui nous héberge, jusqu'aux confins de l'Univers? C'est une des questions clefs qui se pose aux scientifiques. Jusqu'où pourra t'on scruter notre Univers?

Existe t'il une limite physique à l'observation de l'Univers lointain?

L'espace et le temps constituent deux entités indissociables. Regarder loin dans l'espace, c'est aussi remonter le temps, très loin dans le passé. Peut-on espérer remonter le temps jusqu'au Big Bang, l'explosion originelle de notre Univers naissant ?

Le conférencier décrit toutes ces notions en termes simples, en cheminant pas à pas à la découverte de l'espace-temps de notre Univers.

Comme le nom de la conférence ne l'indique pas, le sujet abordé n'a rien à voir avec les notions de la relativité d'Einstein : c'est une promenade dans l'Univers en partant de la Terre.

Une bonne conférence POUR TOUT PUBLIC, idéale pour s'initier à l'Univers et à la cosmologie, claire, très simple, et didactique.

Un joli moment de connaissance reposante, pas du tout prise de tête.

À voir !

En complément sur astronomie :

En complément sur cosmologie :

En complément sur Univers :

   

Samedi 18 Août 2018 - News # 10589 

 

"Transhumanisme : Le crépuscule de l'humain", conférence du Père orthodoxe Jean Boboc à Nice :

SYNOPSIS :

Ordonné prêtre le 10 mai 2009, français d’origine roumaine, le père Jean Boboc est Docteur en médecine de la Faculté de médecine de Paris. Titulaire de différentes spécialités médicales et en particulier de Pharmacologie et Toxicologie cliniques, il a partagé sa vie professionnelle entre la pratique praticienne et la recherche appliquée. Titulaire d’un MBA dans l’administration des affaires, il a dirigé différentes firmes pharmaceutiques comme président et en particulier aux Etats Unis et au Canada, ce qui l’a familiarisé aux problèmes éthiques de la recherche médicale.

 

Résumé du livre "Le transhumanisme décrypté - Métamorphose du bateau de Thésée":

Si depuis quelques années, le transhumanisme est plus ou moins connu, il devient aujourd'hui de grande actualité. Il s'agit essentiellement des possibilités d'amélioration des performances humaines, tant physiques, psychiques que mentales et cela au-delà de ce que la médecine classique proposait jusqu'à présent. La médecine elle-même change de paradigme, de purement thérapeutique elle se met au service de l'amélioration (enhancement). 

Une littérature internationale et très inégale est consacrée à cette idéologie et l'insistance médiatique sur les progrès attendus de la convergence des NBIC, lui confère progressivement une aura qui la rend acceptable par le grand public d'autant plus que l'eugénisme est pratiquement acquis pour des raisons compassionnelles et sociétales. L'idéologie de l'amélioration qui inclut les possibilités de modifications génétiques et l'atteinte au patrimoine de l'humanité s'avère une révolution anthropologique majeure mettant en péril l'Homme tel que nous le connaissons encore.

Ce que l'on appelle trans-humanisme débouche inévitablement sur le posthumanisme et les hommes génétiquement modifiés (HGM), ce dont certains théoriciens de l'idéologie se défendent, tandis que d'autres l'appellent de leurs voeux pour en finir avec l'homme. Les uns veulent des améliorations biologiques si considérables que l'humanité sera fracturée en deux, les autres veulent en finir avec la condition humaine, renoncer à notre biologie et rechercher l'immortalité terrestre de l'homme cyborg, hybride de biologie et de technologie.

Les recherches en matière de téléchargement du cerveau humain sur un serveur sont présentées comme une forme de réincarnation de l'esprit dans la machine. Le transhumanisme c'est le déni de notre histoire génétique. La dénonciation de l'idéologie multiforme du transhumanisme qui constitue une inversion des valeurs fondatrices de la société humaine, et qui s'avère de nature révolutionnaire, totalitaire et luciférienne, entraîne des réactions de bon sens et des contre-propositions d'ordre moral ou religieux sous le prisme du christianisme, aujourd'hui seul véritable rempart pour la sauvegarde de la nature humaine.

Une conférence majeure qui pose les bonnes questions.

L'avortement post-natal, on y vient : c'est une abomination de plus, un infanticide.

Comme je l'ai prophétisé de nombreuses fois, le règne de la perversité et du Mal s'étend de plus en plus sur la surface de la Terre.

Le but des oligarchies mondialistes est de détruire l'homme libre, le libre penseur, et de réduire à une créature émotionnelle d'achats compulsifs, déraciné, isolé, affaibli, et entièrement contrôlable et dominé par l'ordre marchand et la propagande du système.

[...] car l’État technique n’aura demain qu’un seul ennemi : "l’homme qui ne fait pas comme tout le monde" — ou encore : "l’homme qui a du temps à perdre" — ou plus simplement si vous voulez : "l’homme qui croit à autre chose qu’à la Technique.

Georges Bernanos, La France contre les robots (1947).

Le transhumanisme est ténébreux : c'est même du satanisme.

On ne comprend absolument rien à la civilisation moderne si l’on n’admet pas d’abord qu’elle est une conspiration universelle contre toute espèce de vie intérieure.

Georges Bernanos, La France contre les robots (1947).

 

Seul bémol : il ne comprend pas ce qu'est la Gnose et l'assimile comme néo-gnosticisme à l'idéologie transhumaniste, ce qui est totalement absurde puisque Jésus est un grand prêtre gnostique, et un instructeur gnostique : il enseigne la Gnose.

En complément sur transhumanisme :

En complément sur eugénisme :

En complément sur GPA :

En complément sur satanisme :

En complément sur perver :


Lundi 6 Août 2018 - News # 10336 

Inédit n°2 - Entretien avec Étienne Chouard avec Le Média pour Tous de Vincent Lapierre:

SYNOPSIS :

Le 14 juin 2018, Le Média pour Tous a eu le plaisir de rencontrer Étienne Chouard lors d’un atelier constituant : l’occasion pour notre équipe de lui poser quelques questions…

Bon entretien où Étienne Chouard explique l'importance de la souveraineté monétaire pour être souverain politiquement, et ce qu'est que le fascisme.

À voir !

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur constitution :

     

Mercredi 1er Août 2018 - News # 10226 

Afrique du Sud : changer la Constitution pour accélérer l'expropriation des terres sans compensation. Voir [ici] ().

Décidément, ce pays n'arrive toujours pas à trouver le juste milieu...

C'est la haine, le racisme, et la vengeance qui dominent.

C'est triste.

En complément sur Afrique du Sud :

       

Samedi 28 Juillet 2018 - News # 10125 

Loi Fake news : Fin de la liberté de la presse ? Par Trouble Fait :

SYNOPSIS :

Début du mois de juillet, les députés ont voté en première lecture la loi pour la lutte contre la manipulation de l’information. Elle constitue un recul de plus de 150 ans pour la liberté de la presse et la liberté d’expression. Son champ d’application à la fois très large et très vague, ouvre la voie à des censures à géométrie variable en fonction de la teneur du propos d’un article, créant une sorte de ministère de la vérité.

Une réussite cette vidéo de Trouble Fait.

Et, en plus, c'est bien monté, et c'est drôle mais sans excès. Bravo !

À voir !

En complément sur Fake news :

En complément sur liberté de la presse :

En complément sur liberté d'expression :

En complément sur Trouble Fait :

 

Samedi 28 Juillet 2018 - News # 10122 

 

Démocratie : "Quand le politique primait sur l’expert" :

SYNOPSIS :

Avec son ouvrage stimulant, La Démocratie contre les experts.

Les esclaves publics en Grèce ancienne, l’historien Paulin Ismard fait revivre un monde où le politique refusait de déléguer son pouvoir à des spécialistes de la gouvernance, et avait inventé pour cela une conception de l’État où des esclaves, soumis à l’autorité des citoyens, se chargeaient d’une partie de l’administration de la Cité.

Source : Mediapart.

Le mot de l'éditeur :

La Démocratie contre les experts 
Les esclaves publics en Grèce ancienne
Paulin Ismard

Supposons un instant que le dirigeant de la Banque de France, le directeur de la police et celui des Archives nationales soient des esclaves, propriétés à titre collectif du peuple français. Imaginons, en somme, une République dans laquelle certains des plus grands serviteurs de l’État seraient des esclaves.

Ils étaient archivistes, policiers ou vérificateurs de la monnaie : tous esclaves, quoique jouissant d’une condition privilégiée, ils furent les premiers fonctionnaires des cités grecques. En confiant à des esclaves de telles fonctions, qui requéraient une expertise dont les citoyens étaient bien souvent dénués, il s’agissait pour la cité de placer hors du champ politique un certain nombre de savoirs spécialisés, dont la maîtrise ne devait légitimer la détention d’aucun pouvoir. Surtout, la démocratie directe, telle que la concevaient les Grecs, impliquait que l’ensemble des prérogatives politiques soit entre les mains des citoyens. Le recours aux esclaves assurait ainsi que nul appareil administratif ne pouvait faire obstacle à la volonté du peuple. En rendant invisibles ceux qui avaient la charge de son administration, la cité conjurait l’apparition d’un État qui puisse se constituer en instance autonome et, le cas échéant, se retourner contre elle.

Que la démocratie se soit construite en son origine contre la figure de l’expert gouvernant, mais aussi selon une conception de l’État qui nous est radicalement étrangère, voilà qui devrait nous intriguer.

Paulin Ismard est maître de conférences en histoire grecque à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il a récemment publié L’Événement Socrate (Flammarion, 2013, prix du livre d’histoire du Sénat 2014).

Très intéressant, sauf que je me demande si l'aspect de l'esclavage, si prégnant et au coeur de cet ouvrage que je n'ai pas lu, n'est pas contre productif à la diffusion même des idées de la démocratie issue du tirage au sort et des conventions de citoyens.

Seul point qui m'est apparu sensé et extrêmement pertinent dans cette interview :

Cette idée selon laquelle un groupe de citoyens ordinaires, qu'on qualifierait d'incompétents, sont capables collectivement de construire une compétence qui puisse être supérieure à celle d'un individu particulièrement savant ou d'un expert, c'est quelque chose d'infiniment évocateur pour aujourd'hui.

Ça, c'est une déclaration très encourageante comme constat pour la suite, car cela rejoint exactement les mêmes conclusions auxquelles est parvenu Jacques Testart avec ses conventions de citoyens : des gens qui ne connaissaient rien à un sujet sont rapidement devenus, par un processus et une méthodologie adéquate, capables d'apprendre et d'avoir une vision globale sérieuse sur le sujet, égale voire même supérieure à celle d'experts déclarés comme tels. Cela nous montre le chemin. 

En complément sur démocratie :

En complément sur expert :

En complément sur esclave :

   

Jeudi 26 Juillet 2018 - News # 10061 

Affaire Alexandre Benalla : Appel de François Asselineau aux parlementaires d’opposition pour qu’ils engagent l’article 68 de la Constitution :

Alors que le scandale de l’affaire Benalla révèle de nombreuses actions illégales et immorales, le président Macron annonce en être « le seul responsable » mais refuse de s’expliquer devant les Français et d’être auditionné par une commission d’enquête. Il se prévaut pour cela de l’immunité présidentielle posée par l’article 67 de la Constitution et nargue les Français en lançant qu’ils n’ont « qu’à venir le chercher ».

Il tente en parallèle d’éteindre l’incendie en verrouillant à son profit les auditions parlementaires en cours.

Face à cette situation intolérable, et rappelant qu’Emmanuel Macron a couvert de son autorité de nombreuses autres actions illégales ou attentatoires à la démocratie depuis son élection, François Asselineau lance ici un appel solennel aux parlementaires d’opposition pour qu’ils engagent la procédure prévue par l’article 68 de la Constitution.

Cette procédure – dite de destitution – est la seule qui permette d’obliger le chef de l’État à se justifier de ses actes devant une Haute Cour, constituée de parlementaires.

Il convient de rappeler qu’en 1974, le président américain Richard Nixon, menacé d’une procédure « d’impeachment » du fait du scandale du Watergate, fut contraint à la démission. Pourtant, les faits qui lui étaient reprochés (la pose illégale de micros au siège du Parti démocrate) étaient, somme toute, d’une moindre gravité que l’accumulation d’actions illégales ou anti-démocratiques imputables au président Macron.

Même si les chances de destitution du président sont quasi-nulles du fait de la composition des assemblées, le lancement de cette procédure parfaitement républicaine est le seul et unique moyen pour faire cesser le climat d’impunité totale et pour rappeler à l’ordre le chef de l’État sur ses responsabilités vis-à-vis du peuple souverain. Seul le lancement de l’article 68 permettra d’enrayer le favoritisme, la corruption et les dérives délictueuses et mafieuses qui salissent l’Élysée et la République.

À cet égard, la motion de censure du gouvernement prochainement présentée par LR est absurde puisque « l’affaire Benalla » ne relève justement pas de la responsabilité du gouvernement ! C’est la responsabilité du président de la République qui est ici directement en cause, comme l’a reconnu Macron lui-même.

Dont acte et dont mise en œuvre nécessaire de l’article 68 de la Constitution.

Source : UPR.

Super, sauf que personne ne bougera, excepté peut-être Nicolas Dupont-aignan.

En complément sur Alexandre Benalla :

En complément sur François Asselineau :

     

Mercredi 25 Juillet 2018 - News # 10053 

Entretien d'Actualité 66 de François Asselineau de l'UPR: Affaire Alexandre Benalla – Réforme constitutionnelle – Brexit – Happychic et le CICE – Trump et l’IRAN :

François Asselineau revient sur l’actualité de ces derniers jours.

00:08 L’affaire Benalla
28:25 Réforme constitutionnelle
32:43 Brexit
39:57 Happychic et le CICE
42:59 Macron
46:22 Scène internationale
47:07 Trump et l’Iran
53:51 Conclusion

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

En complément sur Alexandre Benalla :

En complément sur Macron :

En complément sur Brexit :


Mercredi 25 Juillet 2018 - News # 10037 

Affaire Alexandre Benalla : L’UPR demande à l’opposition parlementaire d’aller « chercher » Macron en entamant la procédure de destitution prévue par l’article 68 de la Constitution. Voir [ici] ().

Ohhh oui ! La destitution de Macron !

Ça serait si beau !

En complément sur Alexandre Benalla :

En complément sur UPR :

En complément sur destitution :

   

Mardi 24 Juillet 2018 - News # 10023 

Constitution : "En Marche... vers l'effacement des races ?" par Édouard Chanot :

SYNOPSIS :

L’affaire Benalla a interrompu le projet de réforme constitutionnelle. Pourtant, les Députés ont eu le temps de voter – et à l’unanimité ! – la suppression du mot « race » de la Constitution. Un unanimisme qui a fait réagir le chroniqueur Édouard Chanot, qui critique la contradiction de l’antiracisme, la confusion entre « race » et « espèce » et l’absence de recul sur les avancées scientifiques.

En complément sur Édouard Chanot :

En complément sur race :

En complément sur racisme :

En complément sur constitution :

 

Dimanche 22 Juillet 2018 - News # 9950 

Affaire Alexandre Benalla : le gouvernement suspend l'examen de la révision constitutionnelle à l'Assemblée nationale. Voir [ici] ().

C'est dire si ce scandale a foutu un beau bordel au sein du gouvernement, de l'Assemblée Nationale, et du Sénat...

En complément sur Alexandre Benalla :

       

Samedi 21 Juillet 2018 - News # 9943 

"La pieuvre maçonnique", 1924.
Comme on peut le voir, la problématique n'est pas nouvelle :
c'est le problème récurrent du trafic d'influence de gens arrogants et vaniteux
qui veulent absolument influencer la politique et les choix de la France
en lieu et place du peuple. Inique !
Ce n'est donc pas une petite affaire, mais l'un des nœuds gordiens
de notre république dénaturée et tenue par des oligarchies multiples.

 

Affaire Alexandre Benalla : encore un franc-maçon du GODF impliqué dans une sale affaire. Voir [ici] ().

Le GODF est une saloperie antidémocratique qui doit être dissoute : trafic d'influence permanent, piratage récurrent de la démocratie, violation de la constitution, sont des faits suffisamment graves pour dissoudre et interdire ce genre de réseau qui noyaute la République et s'oppose à la volonté des citoyens. C'est un lobby de plus, mais souterrain, pernicieux, et qui s'infiltre partout dans tous les rouages de l'État, de l'administration, et des corps, telles les tentacules d'une pieuvre. C'est très grave.

En complément sur Alexandre Benalla :

En complément sur GODF :

En complément sur franc-maçonnerie :

   

Jeudi 19 Juillet 2018 - News # 9870 

Benyamin Netanyahou défend bec et ongles l'État-nation du peuple juif dans la constitution israélienne :

Aucune limite à ce raciste ségrégationniste (et ségréga sioniste) d'extrême droite.

En complément sur Netanyahou :

En complément sur Israël :

En complément sur sionisme :

En complément sur racisme :

 

Mardi 17 Juillet 2018 - News # 9814 

 

L'Assemblée vote «en catimini» pour Macron la possibilité pour le président d'assister au débat au Congrès. Voir [ici] ().

Une atteinte à la séparation des pouvoirs.

Plus aucun respect de l'esprit de la constitution.

On glisse, on descend, on descend...

En complément sur constitution :

En complément sur Macron :

     

Samedi 14 Juillet 2018 - News # 9777 

Chroniques de la dégénérescence : L’Assemblée nationale supprime le mot race de la Constitution et interdit «la distinction de sexe». Voir [ici] ().

Bravo : uen fois de, plus Messieurs les députés vous avez prouvé que vous étiez des traîtres ua peuple.

Et puis retirer la distinction de sexe, c'est je dois dire un joli déni de réalité, parce-qu'objectivement, de manière 100% observable, dans l'humanité il n'y a que des hommes et des femmes (et une infinitésimale proportion d'hermaphrodites qui ne compte pas).

C'est dire jusqu'où la théorie du genre et le lobby LGBT est allé : jusqu'à intoxiquer les députés eux-mêmes et faire modifier la constitution d'un pays en niant la distinction de sexe alors même que le dit pays est pourtant composé d'hommes et de femme... 

Inique et ahurissant !

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur Assemblée nationale :

En complément sur député :

En complément sur constitution :

En complément sur théorie du genre :


Dimanche 8 Juillet 2018 - News # 9626 

«Constitution Macron» : 78 députés Les Républicains dénoncent la réforme constitutionnelle. Voir [ici] ().

En complément sur constitution :

       

Samedi 7 Juillet 2018 - News # 9623 

"Message aux militaires et aux forces de l'ordre" par Jasper Mader :

Ce message s'appuie en fait sur le même motif de violation de la Constitution que le CNT.

Ce qui montre bien que Manuel Valls et François Hollande sont des traîtres objectifs à la Constitution et à la République Française. Un président ayant des couilles devrait pouvoir les faire arrêter et traduire devant la haute cour de justice.

En complément sur constitution :

En complément sur CNT :

     

Vendredi 6 Juillet 2018 - News # 9590 

Ce type, qui est un délinquant,
saisit le Conseil constitutionnel en vue d'obtenir l'abolition du "délit de solidarité"
et le Conseil constitutionnel lui répond "D'accord mon gars !"
Ahurissant ! 
Notre société devient de plus en plus folle...

 

Le "délit de solidarité" censuré par le Conseil constitutionnel au nom du "principe de fraternité". Une victoire pour Cédric Herrou, l'agriculteur devenu le symbole de l'aide aux migrants à la frontière franco-italienne.. Voir [ici] () et [là] ().

Une victoire surtout pour les migrants, et pour tous les délinquants qui les aident.

Et une défaite pour le Droit, pour la Loi, et pour tous les Français.

On fait une loi pour définir qui peut entrer, et qui ne peut pas entrer en France, et qui définit les conditions d'accès au droit d'asile, etc., mais certains connards vaniteux décident par eux-mêmes de violer cette loi en faisant entrer n'importe qui sur le territoire français, ce qui est déjà un non sens.

Et désormais, en plus, le Conseil constitutionnel dit : "Au nom du principe de fraternité, continuez c'est très bien !". Dans ce cas, les lois sur l'immigration deviennent caduques... On marche la tête en bas ! Il y a manifestement des fous et des incapables au Conseil constitutionnel (encore des intoxiqués des Droits de l'homme).

De deux choses l'une : soit on vote une loi commune, et donc on s'y soumet tous, soit si certains veulent en faire à leur guise quelle que soit la loi, dans ce cas il y inutile de voter des lois, et de faire société. Il faut être logique et cohérent un minimum.

Une défaite majeure de l'État de droit et des Français au profit de voyous vaniteux ayant un mépris des lois et du peuple français.

 

[MAJ] Aide aux migrants : Gérard Collomb se "félicite" de la décision du Conseil constitutionnel. Voir [ici] ().

Des traîtres, je l'ai toujours dit...

Les lois du peuple, la volonté du peuple, et les intérêts du peuple, ils n'en ont rien à foutre !

Vivement la véritable démocratie des citoyens, ou bien un Roi sage, avisé, bienveillant et capable.

En complément sur Cédric Herrou :

En complément sur migrants :

En complément sur Conseil constitutionnel :

   

Samedi 30 Juin 2018 - News # 9453 

Gâchis monstrueux : la publicité dans les boîtes aux lettres constitue 1/4 du papier utilisé en France. Voir [ici] ().

Une conséquence du capitalisme qui a instauré pour son développement le marketing et induit le fétichisme de la marchandise.

Le capitalisme, pour vivre, détruit l'environnement, tous les êtres, et la planète entière.

Quand les peuples en prendront-ils enfin conscience ? Quand il sera trop tard ?

En complément sur publicité :

En complément sur gâchis :

En complément sur capitalisme :

   

Samedi 30 Juin 2018 - News # 9440 

Une banderole arc-en-ciel LGBT dégradée à l'Assemblée nationale : un homme interpellé. Voir [ici] () et [là] ().

Cet homme, un courageux, a sauvé l'honneur de la France, au moins temporairement.

Alors que Constitution française précise que la République et une et indivisible, et qu'elle ne reconnaît aucune communauté, comment se fait-il que des banderoles faisant la promotion de l'homosexualité soient apposées sur le fronton de l'Assemble Nationale ??? C'est une violation flagrante de la Constitution Française.

François de Rugy est un traître. En tant que président de l'Assemble Nationale, il doit être démis pour violation de la Constitution.

Ça devient dément : rendez vous compte : le président de l'Assemble Nationale qui viole la constitution et les principes mêmes de la République... 

Mais où va-t'on ?

En complément sur LGBT :

En complément sur homosexualité :

En complément sur constitution :

En complément sur Assemble Nationale :

 

Jeudi 28 Juin 2018 - News # 9411 

"Le point sur les trous noirs" par Jean-Pierre Luminet :

J'ai écrit à Jean-Pierre Luminet le message suivant :

Tout d'abord, merci Jean-Pierre pour votre formidable travail de vulgarisation.

Pour tout vous dire, je ne comprends pas pourquoi les scientifiques s'entêtent sur la version actuelle des trous noirs : une singularité de densité infinie. Ça n'a aucun sens.

1) Un trou noir de Schwarzschild n'existe pas :

Un astre n'ayant aucun moment cinétique n'existe que sur le papier, d'une manière conceptuelle. Dans l'Univers réel, tous les astres ont une vitesse de rotation. Cela est dû à la brisure de symétrie qui engendre des innombrables déséquilibres et de l'hétérogénéité partout, notre Univers actuel en étant une preuve circonstanciée définitive, et les grumeaux du fond diffus cosmologique le confirmant même à des instants très proches du Big Bang.

Donc tout tourne dans l'Univers.

C'est d'autant plus vrai que les étoiles sont en rotation. Alors, lorsqu'une étoile massive en fin de vie explose en supernovae puis s'effondre, la rotation du cœur s'accélère même. C'est le même phénomène que celui s'appliquant à un patineur en rotation, qui replie ses bras tout près de son corps : sa vitesse de rotation augmente. Donc, inule de songer à un trou noir qui ne tourne pas...

2) Une singularité gravitationnelle n'existe pas :

Dans l'Univers, tous les objets sont finis : à un un instant donné, ils ont une valeur bien quantifiée : une masse, une charge électrique, une vitesse, un moment cinétique, une énergie, un potentiel, etc.

Donc attribuer une valeur infinie à quelque chose de manifesté est totalement absurde.

En réalité, au cœur d'un trou noir, il y a un astre : un astre, constitué certes de manière exotique en son noyau central (composé principalement de sous-produits des Quarks), mais un astre bien réel, et non un point mathématique où toute la masse serait concentrée avec, comme le croient pas mal de scientifiques, une densité infinie (encore une notion absurde, un contre-sens absolu). D'ailleurs, les nouveaux modèles des théories d'unifications que sont la théorie des supercordes et la théorie de la gravitation quantique à boucles, démontrent toutes que les singularités gravitationnelles n'existent pas.

Il faut être logique à 100%, et ne pas avoir une logique à deux vitesses. Si un trou noir possède une masse (et ça nous somme sûr qu'il en possède une), alors obligatoirement il est constitué de matière. Pas de matière = pas de masse (même si c'est plus compliqué en raison du boson et du champs de Higgs).

L'astre central d'un trou noir est très probablement constitué, en partant du cœur vers l'extérieur :

- D'un noyau de matière exotique : des particules, sous-produit de quarks, qui sont apparues lorsque la pression de dégénérescence des quarks a été atteinte en raison de l'extrême pression engendrée par la force de gravité, les faisant se décomposer en plusieurs sous-éléments, dont certains sont stables.
- Une couche de quarks, comme ceux que l'on trouve dans une "étoile étrange".
- Une couche de neutrons.
- Une série de fines couche d'atomes divers, en allant des plus lourds vers les plus légers.

Enfin, je vous fait une prédiction : la science va découvrir progressivement que dans l'Univers, les trous noirs sont bien plus nombreux et bien plus massif qu'elle ne le pense.

Que pensez vous de mes conclusions ?

Amitiés.

Si je reçoit une réponse de sa part, je en manquerais pas de l'insérer ici.

En complément sur Jean-Pierre Luminet :

En complément sur trou noir :

     

Mercredi 27 Juin 2018 - News # 9384 

Coup de Tippex sur le mot “race” dans la Constitution : de la confusion mentale au glissement sémantique. Voir [ici] ().

L'idéologie droit-de-l'hommiste et la pensée unique ont encore frappé...

Les gens qui ont voté pour ce texte sont plus capables de faire la différence, et confondent donc tout. C'est le triomphe de l'ignorance et de la bêtise, des bobos, des décérébrés.

Toute personne sensés peut se rendre compte qu'il est existe des races dans l'Humanité, et dire cela n'est pas du racisme, mais juste une constatation des faits : il existe une race indienne en Amérique du Nord (les peaux rouges), une autre race indienne en Amérique du Sud (issu des Incas), et encore une autre race indienne en Inde. En quoi est-ce raciste de dire cette vérité ?

De même, on voit bien qu'il existe des races nordiques, où les gens sont plutôt blonds, et des races asiatiques où les gens ont plutôt la peau un peu jaune et les yeux bridés, et des races africaines où les gens ont la peau noire et les cheveux majoritairement crépus ou ondulés.

Ce que je décrit est le RÉEL, l'observable. Il ne faut donc pas confondre le fait qu'il y ait différentes races humaines avec le racisme, qui lui prétend qu'il y aurait des races supérieures et inférieures.

De même, au États-Unis, une nouvelle race s'est formée par le processus du "melting pot", c'est-à-dire la combinaison de gens provenant de presque toutes les origines de la Terre.

Pourquoi nier cette évidence ??? Un déni de réalité des bobos, des cons, et des intoxiqués de la pensée unique...

C'est triste.

On est entré véritablement dans une ère de post-vérité, où les idéologies dominent les mentals, au point de rendre aveugles nombre de gens (les idiots en fait, même s'ils sont instruits).

En complément sur constitution :

       

Mardi 26 Juin 2018 - News # 9353 

Florilège : les députés rivalisent d'ingéniosité pour réformer la Constitution. Voir [ici] ().

Ça va être tout et n'importe quoi.

Toutes les personnes mues par des idéologies ou des lobbies vont vouloir mettre leur grain de sel.

Exemple : Isabelle Rauch, députée LREM de Moselle, a déposé un amendement proposant de réécrire le texte fondateur de la République française en écriture inclusive... Pour proposer une tel amendement il faut vraiment être hypnotisé à un point de haine qui conduit au fanatisme...

En complément sur constitution :

       

Lundi 25 Juin 2018 - News # 9339 

 

Des députés LREM veulent une Constitution en écriture inclusive. Voir [ici] ().

Il faut vraiment être un débile, un aveugle, ou un haineux, pour proposer une telle mesure.

Comme s'il n'y avait pas des choses plus importantes à régler dans notre société...

L'écriture usuelle est parfaite : aucun raison de la modifier quand on est une personne un peu intelligente et équilibrée.

Cette histoire montre le niveau pathétique de certains députés LREM.

En complément sur LREM :

En complément sur constitution :

En complément sur écriture :

En complément sur écriture inclusive :

 

Lundi 25 Juin 2018 - News # 9326 

Incroyable : François Asselineau a été reçu pour consultation par le directeur de cabinet du président du sénat dans le cadre du projet de réforme constitutionnelle. Voir [ici] ().

Une excellente nouvelle !

Alez l'UPR !!! 

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Sénat :

En complément sur incroyable :

   

Samedi 16 Juin 2018 - News # 9110 

Le déni de réalité..., et la négation de la volonté du peuple français.
Une exemple de trahison récurrente de nos traîtres de politiciens.

 

Migrants : l’Italie dit “non” à deux autres navires d’une ONG. Voir [ici] ().

Si je n'ai aucune confiance dans le premier ministre Giuseppe Conte, en revanche je dois dire que je suis étonné et favorablement surpris par les décisions récurrentes de ce gouvernement : cela fait bien longtemps qu'on avait pas vu un gouvernement qui applique la volonté du peuple et qui tient ses promesses...

Appliquer la volonté du peuple, c'est un des fondements de la démocratie : demos kratos, le pouvoir du peuple, et non celui de lobbies et/ou de politiciens dévoyés qui se croient au dessus du peuple et mieux savoir que le peuple.

Ça nous change de nos traîtres de politiciens ! Quand, par exemple, je pense à Nicolas Sarkozy qui a bafoué le référundum sur la constitution européenne en signant le traité de Lisbonne... Quelle ignominie ! Ce type devrait être pendu sur la Place de la Concorde pour haute trahison.,

Merci à OS pour l'information. 

En complément sur migrants :

En complément sur Italie :

     

Samedi 9 Juin 2018 - News # 8979 

Conférence d'Étienne Chouard : "Alternatives monétaires", le Jeudi 14 juin 2018 de 18h00 à 22h00 (arrivée entre 17h00 et 18h00) à Paris, suivie d'un atelier constituant avec l'association "Les Citoyens Constituants" :

Annonce d'Étienne :

Chers amis,

Je vous propose de nous retrouver à Paris la semaine prochaine, pour réfléchir ensemble aux meilleures alternatives monétaires que l’espèce humaine devrait apprendre à mettre en place elle-même pour échapper — ou au moins survivre — à l’effondrement qui vient.

Je voudrais notamment vous demander de m’aider à illustrer / imager / résumer la comparaison entre les vices du système actuel et les vertus du système chartaliste, en association avec des monnaies locales complémentaires (libres ?). Nous aurons un tableau en papier et plein de crayons 🙂 Si nous arrivions à produire des ébauches de schémas éclairants et interpellants, je serais le plus heureux des hommes.

Je vous inviterai également à rédiger des articles de constitution instituant ces alternatives monétaires sans emprisonner les générations futures dans nos vues actuelles : les garanties durables d’un débat public loyal permanent sont plus importantes que la perfection illusoire d’un choix figé, même bien pensé.

On sera incités à bien rester sur le plan constitutionnel par Les Citoyens Constituants (LCC), que je suis heureux de retrouver à cette occasion.

Je remercie Nancy — et l’association Miguel Angel — pour sa gentille invitation, dans cette grande salle où elle nous a déjà accueillis pour faire connaître la lutte héroïque de Martine Donnette contre les géants de la grande distribution.

Source : Blog du Plan C ().

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur constitution :

 

Jeudi 7 Juin 2018 - News # 8941 

 

 Alerte majeure de censure forte déguisée : Internet, tel que nous le connaissons est en danger !

Oubliez le RGPD, la nouvelle proposition de l'Union Européenne sur le droit d'auteur sera un désastre complet et total pour Internet :

Aujourd'hui, c'est le jour du RGPD, et beaucoup de gens se réveillent dans un monde où la réglementation de l'UE a un impact généralisé (et pas toujours positif) sur le fonctionnement d'Internet. Comme nous l'avons détaillé au cours des dernières années, bien qu'il y ait beaucoup de bonnes idées dans le RGPD, il y en a aussi beaucoup de ridiculement mauvaises, combinées à une rédaction mal conçue, et nous en voyons déjà quelques-unes. Mais croyez-le ou non, la menace de l'UE est encore plus grande et elle a reçu peu d'attention: la nouvelle proposition de réforme du droit d'auteur de l'UE devrait être votée le mois prochain et elle sera vraiment désastreuse pour Internet. Tel qu'il est actuellement, Julia Reda, membre du Parlement européen, donne l'alerte et demande aux gens de s'exprimer. Comme elle le fait remarquer, beaucoup de gens qui se foutent maintenant du RGPD souhaitent qu'ils se soient impliqués il y a plus de deux ans lors de son débat. Et si vous êtes préoccupé par la problématique de cette nouvelle réforme du droit d'auteur pour Internet, il est temps de parler (oui, même si vous n'êtes pas dans l'UE):

En matière de droit d'auteur, vous avez maintenant la chance d'avoir une influence - une chance qui sera perdue depuis deux ans, quand nous serons tous «soudainement» confrontés au défi de devoir implémenter des filtres de téléchargement et le «lien» impôt » - ou courir dans de nouvelles limites sur ce que nous pouvons faire en utilisant les services Web sur lesquels nous comptons.

À l'opposé du RGPD, les experts s'accordent presque à dire que la loi sur la réforme du droit d'auteur, telle qu'elle est actuellement, est vraiment mauvaise . Alors que dans le cas du RGPD, les institutions de l'UE ont apporté de nombreux changements contre les efforts concertés de lobbying des grands groupes, dans la réforme du droit d'auteur, ils sont sur le point de leur donner exactement ce qu'ils veulent.

Le Parlement et le Conseil disposent de plus d'un an et demi pour corriger les vives lacunes de la proposition de la Commission - mais malgré leur complexité croissante , les dernières versions des deux institutions ne respectent pas les normes de base en matière de maniabilité et de proportionnalité

La publication de Reda détaille les nombreux problèmes de la proposition de copyright actuelle - dans laquelle un simple lien vers un site d'actualités peut nécessiter de payer de l'argent et où les inquiétudes sur la manière dont cela pourrait avoir un impact négatif sur Internet sont ignorées. Peut-être même pire est l'idée de filtrage obligatoire. Les grandes maisons de disques et studios de cinéma ont, bien sûr, poussé ce genre de chose pendant des années pour revenir à Google (principalement) et Facebook (un peu). Mais, voici la chose: à la fois Google et Facebook ont ​​déjà ces filtres (et dépensé des dizaines de millions de dollars sur eux). Ce genre de loi se fout de tout le monde .

Et, en fait, c'est même pire qu'une règle de filtrage obligatoire - parce que l'UE s'est rendu compte qu'une telle règle violerait d'autres lois de l'UE. Donc, au lieu de cela, il a décidé de réduire les protections de responsabilité intermédiaire pour rendre le filtrage obligatoire nécessaire:

Rendre les plates-formes directement responsables de toutes les violations de droits d'auteur par leurs utilisateurs, et leur proposer d'éviter cette responsabilité déraisonnable s'ils peuvent montrer qu'ils ont fait tout ce qui était en leur pouvoir pour empêcher le contenu protégé d'apparaître en ligne . 13, paragraphe 4 ). Ce qui reste totalement optionnel, bien sûr!

Tragiquement, le seul point de désaccord qui subsiste au Conseil est de savoir si cette proposition est assez mauvaise ou devrait être aggravée .

Nous avons déjà passé des années à expliquer comment cela conduirait à une censure généralisée en ligne, mais ce serait aussi un désastre pour la plupart des plates-formes non-Google / Facebook. Des entreprises de taille moyenne telles que Github ont déjà parlé de la façon dont cela pourrait effectivement détruire sa capacité d'exploitation , et beaucoup d'autres sites seraient également touchés. Tout type de site forum serait en danger sérieux. Reddit, Pinterest, Twitch, Imgur, Wordpress, Moyen, Vimeo. Cela créerait une responsabilité massive pour tous ces sites, rendant presque impossible pour beaucoup d'entre eux de fonctionner dans l'UE.

Reda note qu'un nouveau projet pourrait aggraver cette situation en notant que même avoir des filtres ne sera pas suffisant pour éviter la responsabilité:

La dernière version de M. Voss élargit le champ d'application de la proposition de censure à toutes les plateformes Web (a) dont l'objectif est de "donner accès au contenu protégé par les utilisateurs" et "d'optimiser" ce contenu. Qu'est-ce qui compte comme optimisation? Parmi une longue liste d'actions, nous trouvons que "afficher" les téléchargements rend déjà les plateformes juridiquement responsables de toute violation du droit d'auteur qu'elles pourraient inclure ( Considérant 37a ).

Et dans sa version, les services Web ne peuvent même pas éviter la responsabilité en mettant en œuvre des filtres de téléchargement . Pour se protéger d'une poursuite, ils devraient obtenir des licences de tous les détenteurs de droits existant sur la planète avant de permettre aux utilisateurs d'être mis en ligne, au cas où le téléchargement contiendrait (une partie de) leurs œuvres.

Il affirme également que la vérification de chaque téléchargement d'un utilisateur pour savoir s'il inclut l'une des centaines ou des milliers d'œuvres protégées ne constitue pas une "surveillance générale" ( considérant 39 ) , ce qui serait interdit.

Comme Reda le souligne également, la plupart des États membres de l'UE semblent soutenir ces idées horribles (ou même pousser à l'aggraver). Ce qui se dresse aujourd'hui entre cette horrible loi qui gâche Internet, c'est justement le Parlement de l'UE qui doit actuellement voter à ce sujet fin juin (probablement le 20 ou le 21). Si vous êtes dans l'UE, il est temps de prendre la parole . Si vous êtes en dehors de l'UE, cela aiderait aussi à prendre la parole et à faire savoir au Parlement européen que c'est une idée horrible qui aura des problèmes importants pour l'internet, la liberté d'expression et l'innovation.

Source : TechDirt () - Traduction amateur par BlueMan.

En clair : sous couvert d'invocation du droit d'auteur, du copyright, Internet va subir une transformation majeure par la censure, le filtrage, et les procédures judiciaires tout azimut pour violation de copyright. Le fair use (même avec un lien de renvoi vers l'article original) va disparaître si cette loi scélérate est votée...

Une fois de plus, on constate avec dépitement que nos politiciens et l'Union Européenne sont des traîtres...

Il faut comprendre que devoir payer pour un lien est démentiel et que cela a immédiatement une conséquence : cela empêche la libre diffusion de l'information...

Le seul point positif, si cette loi devait entrer en vigueur, c'est que cela va booster les sites alternatifs d'informations créant du contenu, et pousser ces sites et des millions de blogs à passer dans un mode collaboratif en mettant sur chacun de leurs articles ou vidéos une mention du genre Creative  Commons () de manière à échapper à ce problème législatif relié au droit d'auteur et au copyright :

Si cette loi est votée, je pense qu'Internet va se diviser en deux sphères :

Cette affaire va obliger chaque personne physique et moral à se positionner, à se définir : pour le profit ou pour l'Humanité.

Intéressant comme exercice, et comme période...

Affaire à suivre !

En complément sur Internet :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur copyright :

En complément sur alerte :

En complément sur censure :


Samedi 2 Juin 2018 - News # 8843 

Union Européenne antidémocratique, eurodéputés, et lobbies : "Gros salaires, privilèges et gaspillages, enquête sur les milliards de l'Europe" - Pièces à conviction :

SYNOPSIS :

Chaque année, la France verse 20 milliards d’euros à l’Union européenne. A l’heure où l’Europe traverse une passe difficile à cause du Brexit, "Pièces à conviction" a enquêté dans les coulisses, et a suivi des députés, des fonctionnaires, et même l’un de ses plus hauts dirigeants pour savoir comment ces milliards sont dépensés.
  
Comment fonctionne le Parlement européen ? La machine est gourmande, et les dépenses parfois ubuesques. Une fois par mois, et pour trois jours seulement, les 750 parlementaires et leurs assistants déménagent de Bruxelles à Strasbourg : cela coûte 110 millions d’euros, une dépense inutile juge la Cour des comptes européenne…

Quant aux députés européens, ils sont parmi les mieux rémunérés au monde, avec 11 000 euros net par mois. Mais malgré ces conditions privilégiées, certains arrondissent leurs fins de mois en travaillant pour le secteur privé, parfois en toute illégalité. D’autres ne brillent pas par leur assiduité, et parmi eux beaucoup de députés français…

Avec de tels moyens financiers, que vaut le vote de ces parlementaires qui représentent 600 millions d’Européens ? L’enquête de "Pièces à conviction" révèle comment des multinationales parviennent à influencer Bruxelles et imposer leur choix, parfois contre l’avis du Parlement, démocratiquement élu.

Les déménagements répétitifs mensuels du parlement européen entre Bruxelles et Strasbourg sont un non-sens, et typiques d'une superstructure technocratique n'ayant pas réussi à résoudre la problématique, somme toute très simple, d'une localisation unique des Institutions européennes par un simple vote des États membres. Encore une preuve supplémentaire de l'incompétence de nos politiciens qui engendre des surcoûts inutiles défrayés par les citoyens bien évidemment : 114 millions d'Euros par an, soit 6% du budget du parlement !

Maintenant, les salaires de certains fonctionnaires sont déments : 9.000 euros nets/mois en fin de carrière. Un salaire exagéré et indécent pour le travail considéré.

Quand aux avantages et privilèges, ils montrent, une fois de plus, qu'on est pas en démocratie puisque l'égalité de traitement entre les citoyens est ultra-violée.

Pour les eurodéputés, c'est encore pire... Et pour seulement 4 jours par mois !!! Ahurissant.

Pire, ils ne foutent pas grand choses : l'eurodéputé Alain Lamassoure justifie même de ne pas travailler parce-que Monsieur n'est pas assez invité dans les médias... ^^
Tu es sensé servir le peuple, traître payé avec l'argent du peuple ! Ahurissant !

D'un point de vue démocratique, la Commission européenne a presque tous les pouvoirs, le parlement étant juste là pour donner l'illusion que l'Union Européenne serait démocratique. Et je n'exagère pas : les eurodéputés n'ont pas l'initiative des lois : c'est la Commission qui l'a. C'est très grave. Quand on est réduit à dire oui ou non sans jamais pouvoir proposer, alors on est perdant, c'est mathématique, parce-que peu à peu ceux qui ont l'initiative des lois les dirigent vers là où ils veulent aller : il leur suffit d'avancer masqués, c'est-à-dire de faire des propositions de lois supposément pour un but affiché mais ayant quelques dispositions qui instituent autre chose. Ça s'appelle la méthode des petits pas ou des cliquets : des pas très petits mais sur lesquels ont ne revient pas. Donc, peu à peu, ces petits pas mènent au but planifié par les initiateurs des lois. C'est fatal. Exit la démocratie donc.

Et si l'on rajoute le nombre et la force des lobbies, on peut objectivement dire que les peuples n'ont presque plus leur mot à dire. À fortiori lorsqu'un commissaire européen comme l'enculé de Vytenis Andriukaitis, chargé de la santé et de la sécurité alimentaire, bafoue le vote du parlement, c'est-à-dire de tous les représentants des peuples d'Europe : inique ! Rien, en effet, dans la constitution européenne ne l'y oblige, ce qui signifie que l'impuissance des eurodéputés, et donc des peuples, a été sciemment programmée. Inique ! L'Union européenne : une dictature qui ne dit pas son nom !

Alors il faut conclure de tout cela : Frexit ! Ce que ne font aucun politicien ni parti, à l'exception de François Asselineau, qui voient donc juste contrairement à tous les autres.

Un documentaire à voir absolument !

(Le documentaire est suivi d'un débat)

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Bruxelles :

En complément sur eurodéputé :

En complément sur privilège :

En complément sur gaspillage :


Lundi 28 Mai 2018 - News # 8698 

Censure et persécution : suite à son livre "La criminalité du lobby LGBTQ", Jean Robin est attaqué par le lobby LGBT :

SYNOPSIS :

Après des mois de censure par le vide, y compris par les libraires qui ne commandent pas le livre et les médias qui n'en parlent pas, le lobby LGBT s'est réveillé et veut maintenant censurer le livre par la justice. D'une censure à l'autre...

Source : Jean Robin ().

PRÉSENTATION DU LIVRE :

Nous vivons un temps où l’inversion des valeurs est reine, la norme devient l’exception et inversement.

La tolérance engendre l’intolérance dès lors qu’elle n’a plus aucune limite, ni aucun tabou. Or le but principal du lobby LGBTQ (pour Lesbien-Gay-Bi-Trans-Queer), comme tous les marxistes et post-marxistes dont ils font partie, est de dynamiter tous les tabous sexuels, qu’il le reconnaisse publiquement ou pas. Cette démarche est donc criminelle à de nombreux égards, à commencer par la perte de repères qu’elle engendre dans la société toute entière. Si l’on peut changer de sexe comme de chemise, si l’on peut louer son ventre comme on loue ses bras, si l’on peut se marier sans pouvoir procréer, pourquoi ne pas se marier avec son chien, coucher avec ses enfants ou manger des fœtus avortés pour espérer rajeunir ?

Le Lobby LGBTQ avance ses pions doucement mais sûrement depuis les années 70, où il est né avec la révolution sexuelle. Moins d’une cinquantaine d’années plus tard, il fait partie de l’idéologie dominante alors que ceux qu’il prétend représenter (sans leur demander leur avis) ne constituent pas plus d’1% de la population. Ce 1% là et leur influence n’est jamais dénoncé, contrairement au 1% les plus riches, il est loué, adoré, et l’on se prosterne devant lui. Car il est devenu si puissant, économiquement, médiatiquement, politiquement et moralement, que cette nouvelle vache sacrée est désormais considérée comme le veau d’or. Il est temps de briser une fois pour toute cette idole de malheur et de restaurer les véritables valeurs, qui sont judéo-chrétiennes, n’en déplaise aux patriarchophobes.

L’auteur :

Jean Robin est l’auteur d’une quarantaine de livres, dont une série de livres noirs sur les idéologies qu’il estime nocives, ainsi que des essais de fond sur le communautarisme, les médias et la démocratie. Récent converti au christianisme, il analyse le lobby LGBTQ du point de vue chrétien et citoyen.

Sommaire :

Introduction : mon rapport aux LGBTQ
Incitation à changer de sexe donc à la mutilation et à la ruine économique
Incitation à l’homosexualité
Incitation à l’homophobie, à la lesbianophobie et à la transphobie
Incitation au totalitarisme du langage (homophobie, pronoms)
Contre la liberté d’expression
Collaboration avec l’islam pourtant homophobe
Incitation à une hypersexualisation dès le plus jeune âge
Inversion des valeurs
Emprise sur l’Ecole, les médias, la politique
La Gay pride
PMA et GPA
Conclusion

Pour lire quelques extraits et commander le livre : Éditions Tatamis ().

Il y a un moment où, devant l'abominable, l'intolérable, l'inique, l'injustice flagrante, et la priorité des enjeux, il faut savoir arrêter de se diviser, et de se chamailler de manière puérile et totalement contre-productive.

Même si je ne partage pas les points de vue de Jean Robin en politique et en économie, en revanche je souscrit à 100% à son combat pour dénoncer la mouvance LGBT qui, depuis quelques décennies, pratique un lobbying anti-démocratique indécent, niant même le droit à la société de refuser l'instauration, la banalisation, et l'érection de ses pratiques perverses, ténébreuses, et délétères, en modèles.

L'homosexualité est contre-nature, et est induite dans l'homme par les parasites de la perversité, de l'homosexualité, et de la Luxure, qui ont été engendrés par la masturbation. C'est un processus ténébreux très sournois qui corrompt de l'intérieur, dans la psyché, les êtres, et par suite, toute la société. C'est une abomination qu'il faut dénoncer et stopper urgentissimement sous peine d'auto-destruction (sans compter l'immense karma que nous nous engendrons collectivement : rappelez-vous les édifiants épisodes bibliques de Sodome et Gomorrhe).

Les citoyens ont le droit de dénoncer l'homosexualité pour ce qu'elle est.
Les citoyens ont le droit d'en parler, de la qualifier, de la combattre, etc., pour la simple raison que chacun a le droit à la liberté d'expression, à la liberté de conscience, et à la liberté de choix.

Le cas du mariage pour tous est tout à fait emblématique : des millions de français sont venus de toute la France pour dire non au mariage gay, mais malgré cela, aucune délégation n'a été reçue par le président François Hollande. En revanche, le lobby LGBT oui. C'est ça la démocratie ? Une démocratie vendue aux lobbies, une république bannanière... Honteux ! Scandaleux ! Et puis, chacun connaît le résultat : le mariage gay a finalement été adopté par le gouvernement de l'époque...

Qu'une minorité (il y a en France 4% d'homosexuels) impose sa vision perverse des choses à une écrasante majorité (96% des français sont normaux) est INIQUE, et ANTI-DÉMOCRATIQUE, et prouve, qu'en plus de son aspect pervers et ténébreux, le lobby LGBT est un repère de crypto-fascistes, d'antidémocrates, d'ennemis de la République.

Les faits sont les faits, et devant les faits nous devons nous incliner (sauf si on est un VANITEUX qui défile à la gay-PRIDE) : pratiquer le lobbying contre la volonté majoritaire du peuple est INDÉFENDABLE !

Bon courage à toi Jean Robin pour la suite !

 PARTICIPEZ AU SONDAGE ! 

En complément sur Jean Robin :

En complément sur censure :

En complément sur LGBT :

En complément sur homosexualité :

En complément sur criminalité :

 


Dimanche 27 Mai 2018 - News # 8679 

 

Mise en esclavage des États et des peuples : "Le Système dette", une conférence d'Éric Toussaint :

SYNOPSIS :

etika, ATTAC Luxembourg, l’ASTM et les Amis du Monde Diplomatique Luxembourg avec le soutien de neimënster ont le plaisir de vous présenter la conférence :

Le Système dette, jeudi 3 mai 2018 à 18h30 en présence de Éric Toussaint.

De l’Amérique latine à la Chine en passant par la Grèce, la Tunisie et l’Égypte, la dette a été utilisée comme une arme de domination et de spoliation.

Le recours à l’endettement extérieur et l’adoption du libre-échange constituent à partir du XIXe siècle un facteur fondamental de la mise sous tutelle d’économies entières par les puissances capitalistes.

La Grèce des années 2010 est un exemple supplémentaire d’un pays et d’un peuple privés de liberté sous le prétexte de rembourser une dette illégitime.

Cette dictature de la dette n’est pas inéluctable. En deux siècles, plusieurs États ont annulé leurs dettes avec succès. L’auteur analyse les répudiations réalisées par le Mexique, les États-Unis, Cuba, le Costa Rica et la Russie des soviets. Il met en lumière et actualise la doctrine de la dette odieuse.

Ce récit captivant donne les clés indispensables pour comprendre la mécanique implacable de la dette et l’évolution du monde capitaliste au cours des deux derniers siècles.

Présentation de l’orateur : 

Éric Toussaint, historien et docteur en sciences politiques des universités de Liège et de Paris 8, est porte-parole du CADTM international(Comité pour l’abolition des dettes illégitimes) et membre du Conseil scientifique d’ATTAC France.

Il est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages dont Bancocratie (Éditions Aden).

Il a coordonné les travaux de la Commission pour la Vérité sur la dette publique de la Grèce créée le 4 avril 2015 par la présidente du Parlement grec. Cette commission a fonctionné sous les auspices du parlement entre avril et octobre 2015. Suite à sa dissolution annoncée le 12 novembre 2015 par le nouveau président du parlement grec, l’ex-Commission poursuit ses travaux et s’est dotée d’un statut légal d’association sans but lucratif.

Son dernier ouvrage "Le système dette" a été salué par la presse :

- Éric Toussaint revient sur l’histoire de l’endettement des pays dits « naissants » et explique le lien de subordination qui en découle au détriment des peuples. Politis.

- Accessible au grand public, cet ouvrage éclaire l’histoire des pays de la périphérie à la lumière de l’exploitation de leurs dettes extérieures par les puissances occidentales alliées au capitalisme financier. L’Humanité

- Enrichi par des documents d’archives et des comptes rendus officiels des échanges entre responsables politiques de tous bords et de tous pays, Le Système dette est une plongée historique qui montre que la lutte contre les « dettes odieuses », illégitimes, illégales et insoutenables n’est pas un combat naissant. Libération.

Une conférence de premier ordre, qui nous apprend beaucoup de choses nouvelles sur la mise en place des dettes souveraines par des stratagèmes iniques de banquiers et d'États occidentaux déloyaux, et leur possibles répudiations en tant que "dette odieuses".

Éric Toussaint a une expérience et une connaissance historique immenses en matière de dette, cette conférence vous en convaincra : il est super sérieux et crédible, et il est vraiment passionnant à écouter.

Un must incontournable, à ne surtout pas rater, et à voir entièrement !

En complément sur Éric Toussaint :

En complément sur dette :

En complément sur capitalisme :

En complément sur esclavage :

 

Dimanche 27 Mai 2018 - News # 8666 

 

Humour, politique, et cinéma : après l'immense succès de "Elle voit des nains partout", je vous présente Jean-Luc Mélenchon dans "Il voit des fachos partout !" :

Donc, dès qu'on est pas d'accord avec la pensée unique mélenchoniste consistant à accepter l'immigration de masse et le piratage de la démocratie par la franc-maçonnerie tombée, on est un fasciste... 

Bravo monsieur Mélenchon, vous venez de vous comporter en facho..., d'évoquer les heures les plus sombres de notre histoire pour légitimer vos déclarations, et donc de gagner un point Godwin :

Cette affaire n'est pas anodine : on touche ici la limite, très faible en réalité, de la conception de la démocratie selon Jean-Luc Mélenchon, au point où ça en devient même grotesque et risible, et où ce Tartuffe se démasque un peu plus : dès que le peuple ne veut pas du trafic d'influence d'un certaine franc-maçonnerie tombée (c'est-à-dire des obédiences sans rapport avec la mystique et l'ésotérisme) dans les institutions de la république, alors pour lui le peuple est fasciste. Idem pour la position contre-immigrationniste de la Hongrie, et d'autres pays d'Europe.

En fait, Jean-Luc Mélenchon est un crypto-fasciste, doublé d'un stalinien. Si le peuple veut un système politique où il puisse écarter les réseaux de pouvoirs occultes ou semi-occultes, alors Jean-Luc Mélenchon est contre, et l'accuse d'être fasciste... ^^ En clair : Jean-Luc Mélenchon veut un système où lui et ses amis franc-maçons peuvent influencer, sans gêne aucune, les institutions de la République au mépris du peuple et de la Constitution même :

 

Conclusion factuelle : Jean-Luc Mélenchon = faux-cul hypocrite, stalinien, et crypto-facsiste (en plus d'être négationniste et révisionniste. Voir cette [vidéo] ()).

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

En complément sur fascisme :

En complément sur humour :

En complément sur politique :

 

Samedi 26 Mai 2018 - News # 8655 

Internet, vie privée, et nouvelle législation européenne : "Comprendre le GGPD en cinq questions":

SYNOPSIS :

Numéro de téléphone, adresse, orientation politique, préférences alimentaires... Aujourd’hui, ces données personnelles constituent une part majeure de l’économie numérique et leur utilisation est encore difficilement contrôlée.

Mais, à partir du 25 mai en Europe, un nouvel outil de surveillance est mis en place : le Règlement général pour la protection des données (RGPD). Sur un certain nombre de points, ce nouveau règlement va plus loin que le droit français actuel, et devrait permettre de protéger un peu mieux les données des utilisateurs.

Explications avec Martin Untersinger, journaliste au service Pixels du "Monde".

En complément sur Internet :

En complément sur vie privée :

     

Vendredi 25 Mai 2018 - News # 8646 

 

Société : une référendum sur l’avortement aujourd'hui en Irlande. Voir [ici] ().

Il est vraiment navrant de voir des jeunes filles tout sourire soutenir une pareille abomination.

Les gens sont devenus fous, la conscience complètement endormie...

"Depuis l'adoption du 8e amendement dans la Constitution en 1983, 168 000 femmes se sont rendues à l'étranger pour avorter, ce qui équivaut à 13 femmes par jour

Ça en fait des criminelles..., purée. C'est fou ! Rien qu'en Irlande, 168 000 femmes ont tué leur enfant dans leur ventre...  La barbarie des robots de l'Antéchrist...

Espérons que le peuple dans son ensemble saura dire NON à ce génocide organisé.

En complément sur avortement :

En complément sur Irlande :

     

Jeudi 24 Mai 2018 - News # 8618 

Conseil National de Transition Français (CNTF) d'Éric Fiorile : TRANSITION À L'ÉLYSÉE - Les Reportages de Vincent Lapierre :

SYNOPSIS :

Le Conseil National de Transition Français (CNTF), créé par Éric Fiorile et un groupement de citoyens, parviendra t-il à faire arrêter Emmanuel Macron et à prendre l'Elysée ? C'est ce que Vincent Lapierre et son équipe sont allés observer le 5 mai 2018, place de la République, où le mouvement s'était donné rendez-vous...

De prime abord, on peut penser que ce sont de doux dingues, mais pas du tout en fait :

Maintenant, même si les revendications sont légitimes et sincères, c'est un tout petit mouvement, et dans l'état actuel je ne vois pas ce qu'il pourra faire. Il faut attendre qu'il grossisse suite à des problèmes gravissimes en France qui augmentent significativement le niveau général de ras-le-bol de la population.

Enfin, malgré tout, Éric Fiorile pose problème pour ce mouvement : il n'est ni très charismatique ni assez sérieux et crédible de mon point de vue : sa vidéo où il pose nu en témoigne.

Affaire à suivre...

En complément sur CNTF :

En complément sur Éric Fiorile :

En complément sur Vincent Lapierre :

   

 


Dimanche 20 Mai 2018 - News # 8534 

Le futur gouvernement italien sera interdit aux francs-maçons et aux personnes condamnées pénalement : le Grand Orient s'indigne. Voir [ici] ().

MORT DE RIRE !!! 

Je dois dire : quelle vision et quel courage politique, bravo !

Quel intérêt à autoriser une société semi-secrète qui promeut le trafic d'influence, constitue un réseau occulte, et lie ses membres par un serment d'entraide et de soutien inconditionnel même si cela est contraire aux lois et aux intérêts de d'une République  ?

Sans compter les loges d'intérêts financiers ou criminelles et mafieuses, comme on en trouve dans le Sud de la France ou en Italie avec la sinistre Loge P2.

Le peuple est perdant à tous les coups dans ce genre de choses...

Le piratage de la démocratie n'est pas tolérable dans une démocratie digne de ce nom.

La franc-maçonnerie authentique spirituelle oui, la franc-maçonnerie tombée illégitime qui fait du trafic d'influence, du lobbying ou des affaires non !

La République est UNE et INDIVISIBLE : AUCUN CORPS, AUCUNE PARTIE, ne peuvent se substituer au peuple.

Ahhh, je dois dire que des News comme celle-là on n'en voit pas souvent ! 

En complément sur francs-maçon :

En complément sur Grand Orient :

En complément sur interdit :

   

Samedi 5 Mai 2018 - News # 8241 

 

Complètement dingue : Un nourrisson avorté a survécu dans les déchets d'un hôpital - Après 36 ans, elle a rencontré sa mère biologique. Voir [ici] ().

Mais quelle abomination que l'avortement !

Je dois dire que cette histoire effarante est une occasion de saisir une fois pour toute l'ignominie et le crime que constitue l'avortement.

Et dire qu'à gauche il y a des gens qui soutiennent cette horreur ?!! Je croyais que c'était l'humain d'abord ?!!! Ahurissant !

Une contradiction de plus de la pensée dégénérée de la fausse gauche et des gauchistes.

En complément sur avortement :

En complément sur abomination :

En complément sur ahurissant :

En complément sur effarant :

 

Vendredi 4 Mai 2018 - News # 8213 

 

Documentaire sur la présidentielle 2017 en France : "Macron à l'Élysée : le casse du siècle" :

SYNOPSIS :

Avec «Macron à l'Elysée : le casse du siècle», BFMTV poursuit sa production de documentaires sur la dernière présidentielle.

«Le casse du siècle» : la campagne Macron ou la réussite d'une «effraction».

Après le fiasco de François Fillon, plombé par les affaires et lâché par une partie de son camp, le banco d’Emmanuel Macron, porté par les circonstances et une incontestable opiniâtreté. Avec Macron à l’Elysée, le casse du siècle (1), documentaire de 52 minutes que BFMTV a de nouveau produit en interne, la chaîne continue de redérouler, au long, le fil de cette campagne qui restera dans les annales. Cette fois du point de vue du vainqueur, qui n’était au départ qu’un ministre ambitieux puis un challenger sans troupes et aux maigres chances. Si personne n’ignore l’issue du film, les très nombreux témoignages qui nourrissent le récit de cette victoire par «effraction» – terme admis par Macron lui-même – ne manquent pas d’intérêt.

Alors qu’Emmanuel Macron va souffler d’ici peu sa première bougie à l’Elysée, c’est aussi l’occasion de réaliser le chemin parcouru, à titre personnel, depuis l’affirmation de ses ambitions, l’annonce de sa candidature et enfin la bataille électorale qui l’a conduit à la victoire finale, face à l’extrême droite. De la petite équipe totalement dédiée à sa cause et revendiquant une culture start-up, aux démonstrations de force des meetings de fin de campagne, on mesure une nouvelle fois combien sa victoire n’était pas toute tracée.

«Vous ne serez jamais ministre»
Le film s’ouvre avec la réception donnée par François Hollande à l’Elysée, le 15 juillet 2014, en l’honneur de celui qui était alors secrétaire général adjoint et quittait le Palais après deux années. Gaspard Gantzer, en charge de la communication du président Hollande à l’Elysée, et Jean-Pierre Jouyet, secrétaire général de la dernière partie du mandat et l’un des parrains politiques de Macron, notamment, reviennent sur cette période. Les sourires sont bien présents, mais l’humeur du jeune conseiller en partance est quelque peu amère. Lui se serait bien vu ministre, comme Julien Dray ou Jacques Attali l’avaient conseillé à Hollande en parlant d’une «pépite», racontent-ils dans le film. «Trop tôt», «trop technocrate», aurait répondu à l’un comme à l’autre le chef de l’Etat. Attali affirme alors avoir joué un rôle : «Je lui ai dit : "Emmanuel, il faut partir parce que vous ne serez jamais ministre."»

Interrogé sur l’aigreur de Macron, l’ancien patron du PS Jean-Christophe Cambadélis, raconte une anecdote. Quelques mois avant son départ de l’Elysée, sortant d’une réunion, il aurait lancé au premier des hollandais et ministre, Stéphane Le Foll : «Tu sais, je reviendrai et j’attaquerai tout le monde au pic à glace…» Jouyet se souvient, lui, que son discours de départ de l’Elysée se finissait par quelque chose qui voulait dire «je reviendrai […], ce n’est qu’un au revoir». Faute de ministère, l’ancien banquier reprend sa liberté, pour monter une start-up avec son compère Julien Denormandie, aujourd’hui secrétaire d’Etat. On connaît la suite : six semaines plus tard, Arnaud Montebourg sort de route puis du gouvernement, Hollande rappelle Macron. «C’est Manuel Valls qui fait pression auprès de François [Hollande]», raconte Jacques Attali, qui reçoit quelques jours plus tard un coup de fil du Premier ministre : «Tu diras à ton protégé qu’il n’est qu’un ministre technique.» Nous sommes en août 2014.

«Macron se consacre à autre chose»
Depuis Bercy, c’est une nouvelle page qui s’ouvre pour le jeune ministre. Et une double vie politique. Autour d’Ismaël Emelien, une petite équipe soudée et totalement dévouée se démultiplie pour servir à la fois le pays et l’avenir de leur grand homme. Pendant ce temps-là, ça défile au ministère, se souvient l’ancien ministre du Budget Christian Eckert : «Le ministère de l’Economie a surtout servi de tremplin à son parcours présidentiel. People, journalistes, acteurs, chanteurs, écrivains… Il nous arrivait de croiser des personnes dont on pensait qu’elles n’étaient pas forcément au centre de l’actualité économique du pays.» A l’automne 2015, le film suit l’affirmation progressive des ambitions macroniennes. Michel Sapin raconte avoir mis en garde François Hollande : «Je lui ai dit : "Emmanuel Macron se consacre à autre chose… Et cette autre chose, ce n’est pas d’appuyer ta candidature."»

La constitution d’En Marche reste évidemment un moment important. Gaspard Gantzer revient sur les conditions dans lesquelles Macron l’a annoncée à Hollande. La scène se passe après une réunion portant sur la future campagne du président sortant et à laquelle Macron vient de participer. Il se lance : «Tiens au fait, je t’en avais parlé il y a quelques mois, mais cette fois, c’est fait, je vais lancer une forme de think tank avec des jeunes pour réfléchir à la politique», se souvient Gantzer, rapportant les encouragements de Hollande qui «se dit que quelque chose de positif peut sortir de cela». L’affaire est lancée, elle ne s’arrêtera plus. Fin août 2016, Macron sort du gouvernement et s’il laisse entendre qu’il soutiendra Hollande candidat c’est en fait déjà pour mettre sa campagne sur orbite. Michel Sapin ne sait d’ailleurs si Hollande a pêché par «aveuglement» ou s’il a dû faire semblant de croire à la fidélité de son ancien ministre par «incapacité de faire autrement».

Dans l’entourage de Macron c’est le temps de la déclaration de candidature pour soutenir les levées de fonds et couper l’herbe sous le pied de Hollande. Lequel annonce sous cette contrainte inédite qu’il ne tentera pas de briguer un second mandat. C’est le temps des ralliements politiques, ils sont nombreux. Le récit par l’ancienne journaliste Laurence Haïm, alors porte-parole de Macron, de celui de Bayrou, qui a failli s’étouffer à table, vaut le détour. Fort de ce soutien, de l’éclatement de la gauche et de l’effondrement du candidat Fillon, Macron accélère. La start-up devient une très grosse PME, l’accueil des nouveaux convertis par les croisés de la première heure ne se fait alors pas sans frustrations. Mais l’appel de la victoire est le plus fort : bouquet final pour Macron, ce candidat «parti de rien» qui a «terrassé toutes les têtes d’affiche» et «pulvérisé tous les partis», décrit le commentaire, volontiers tapageur. L’histoire d’un coup de maître ou d’une sacrée trahison, chacun jugera. Selon un proche Macron, au soir du second tour, le vainqueur lui aurait confié : «On vient de réussir un braquage. C’est comme dans Ocean’s Eleven, sauf qu’on était moins nombreux… Faut dire qu’on connaissait le proprio et qu’on avait les plans.» 

Source : Libération.

Un documentaire qui confirme définitivement que :

Maintenant, il faut aussi prendre conscience que c'est ahurissant et vraiment ironique, pour ne pas dire du foutage de gueule, que ce soit BFMTV qui fasse un  pareil documentaire, alors même que c'est la chaîne qui a le plus contribué à permettre l'élection d'Emmanuel Macron... 

Une petite meute de jeunes diplômés, capables intellectuellement, mais dévoyés, sans éthique, cyniques, inconscients, ont travaillé intensément à propulser un traître à la France, un traître aux intérêts français (il faut voir comment Macron a vendu l'un de nos fleurons industriel Alstom), et un traître aux français. Terrible.

Cette histoire est un véritable drame pour la France, et je n'exagère pas. Il faut prendre conscience que non seulement ce gouvernement ne va rien faire d'utile pour le pays mais va même détruire ses services publics, fragiliser encore plus les maigres revenus de français moyens ou pauvres, faire la volonté du MEDEF, des capitalistes et de la politique néolibérale de l'Union Européenne, mais qu'en plus, le petit groupe de connards qui ont travaillé pour porter Macron au pouvoir sont maintenant aux manettes de notre pays, et qu'ils vont en plus s'incruster durablement : on les retrouvera ici ou là dans les rouages de la république travaillant à leur propre carrière, à celle de leur amis et intérêts, etc. C'est très grave. Les loups sont entrés dans la bergerie, et vont tout faire pour y rester, soyez-en persuadés.

Où est l'intérêt du peuple dans toute cette gabegie ? Nulle part ! Le peuple, n'existe pas pour ces gens. Seul compte pour eux le pouvoir. L'épisode de Macron disant à François Hollande à son départ de Bercy qu'il va le soutenir pour les présidentielles donne la mesure de la duplicité, de la trahison et du cynisme du personnage Macron. À gerber !

Un must très révélateur.

À voir absolument ! à ne surtout pas rater !

En complément sur Macron :

En complément sur présidentielle 2017 :

     

Dimanche 22 Avril 2018 - News # 7965 

 

Astrophysique : "What are Strange Stars?" (C'est quoi les étoiles étranges) :

Dommage que la vidéo ne soit pas en Français...

Bon, je vous la fait courte : entre les pulsars (étoiles à neutrons) et les trous noirs, il y a autre type d'objet ultra-compact et tournant très vite sur lui-même : les étoiles étranges. Leur nom vient du fait qu'elle sont principalement constituées de Quarks "étrange".

En complément sur astrophysique :

En complément sur Quark :

En complément sur trou noir :

   

Lundi 16 Avril 2018 - News # 7787 

Frappes en Syrie : François Asselineau appelle à la destitution de Macron par l’article 68 de la constitution (version intégrale) :

En complément sur Syrie :

En complément sur frappes :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Macron :

En complément sur constitution :


Lundi 16 Avril 2018 - News # 7778 

En plein direct, Emmanuel Macron donne le coup de grâce au droit international. Voir [ici] ().

C'est très grave.

Et il viole en plus la constitution française puisque le chef de l'État est le garant des traités.

Comme le dit si justement François Asselineau, Emmanuel Macron doit être destitué pour non respect des lois et de la constitution de la République.

En complément sur Macron :

En complément sur droit international :

En complément sur destition :

   

Dimanche 15 Avril 2018 - News # 7746 

 

Disparition progressive de la démocratie en France : Comment le gouvernement de Macron entend réduire le pouvoir du Parlement... Voir [ici] ().

C'est une atteinte à la constitution. Franchement, c'est grave...

Aucune demande en ce sens n'a été demandée par les Français.

Les Français n'ont d'ailleurs pas été consulté.

Ahurissant.

En complément sur constituion :

En complément sur atteinte :

En complément sur disparition :

En complément sur démocratie :

En complément sur Macron :

 


Samedi 14 Avril 2018 - News # 7734 

Frappes illégales en Syrie : François Asselineau appelle à la destitution de Macron par l'article 68 de la constitution (Extraits) :

En complément sur Syrie :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Macron :

   

Samedi 14 Avril 2018 - News # 7714 

Suite à la décision solitaire et illégale d’Emmanuel Macron de frapper militairement en Syrie, François Asselineau demande aux parlementaires de se constituer immédiatement en Haute Cour et d’engager la destitution du président de la République, selon l’article 68 de la Constitution. Voir [ici] ().

C'est une super bonne idée, sauf que le droit ils n'en ont rien à foutre à l'Élysée, au gouvernement, et à l'Assemblée... : ils viennent de le prouver encore une fois cette nuit en piétinant le droit international. Alors le droit national...

Et puis, l'Assemblée est constituée majoritairement de députés LREM, alors jamais ils ne constitueront la Haute Cor pour destituer leur président...

Encore une fois, il y a le droit, et il y a la réalité.

Et la réalité, c'est que nous ne sommes pas dans un État de droit.

En complément sur Syrie :

En complément sur Macron :

En complément sur François Asselineau :

   

Vendredi 13 Avril 2018 - News # 7711 

Syrie : Washington assure avoir la "preuve" que Damas a mené l'attaque chimique de Douma. Voir [ici] ().

Décidément, c'est la guerre de l'information.

Toute cette histoire, quand même, révèle l'affreuse nature de notre humanité contemporaine : c'est le chaos.

Dans ces conditions, l'Humanité ne pourra survivre 1000 ans de plus.

Lorsque la Vérité, la Justice, et l'Équité, sont constamment bafouées, comment peut-on construire une société viable ? Et à fortiori un monde constitué de multiples nations ?

En complément sur Syrie :

En complément sur chimique :

     

Jeudi 5 Avril 2018 - News # 7474 

 

À propos des vaccins indûment obligatoires :

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Recours en annulation du décret du 25 janvier 2018

Télécharger en PDF    

La Ligue Nationale Pour la Liberté des Vaccinations demande au Conseil d’État
d’annuler du décret du 25 janvier 2018 relatif à la vaccination obligatoire

Le 26 mars 2018, la Ligue Nationale Pour la Liberté des Vaccinations (LNPLV) a saisi le Conseil d’État d’un recours en annulation contre le décret n° 2018-42 du 25 janvier 2018 relatif à la vaccination obligatoire.

Ce décret a été pris pour l’application de l’article 49 de la loi du 30 décembre 2017 qui a porté de 3 à 11 le nombre de vaccins obligatoires pour les enfants nés après le 1er  janvier 2018. Le décret du 25 janvier 2018 fixe ainsi les modalités de mise en œuvre des 11 vaccinations qui doivent être pratiquées sur les nourrissons avant l’âge de 18 mois, sous peine de refus d’admission ou de maintien dans tous les lieux accueillant des collectivités d’enfants (crèches, écoles, centres de loisirs, etc).

Outre les vices affectant la procédure d’adoption des textes opérant cette extension de l’obligation vaccinale, la LNPLV reproche à ce texte de porter une atteinte disproportionnée à certains droits fondamentaux :  

  • Droit au respect de la vie privée et familiale, reconnu par l’article 8§1 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’Homme ;
  • Liberté de conscience, protégée par l’alinéa 1 de l’article 9 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’Homme ;
  • Droit des parents à consentir aux interventions médicales pratiquées sur leurs enfants, inscrit dans la Convention d’Oviedo du 4 avril 1997 ;
  • Droit d’égal accès à l’instruction, pour les enfants nés après le 1er janvier 2018 ;
  • Principe fondamental de la personnalité des peines.

Ces griefs portent ainsi essentiellement sur les conditions de mise en œuvre de la politique vaccinale décidée par Madame la Ministre de la Santé. À cet égard, la LNPLV rappelle que la majorité des États membres de l’Union européenne n’a pas fait le choix de l’obligation vaccinale et que la France est le pays le plus autoritaire des 28 sur ce plan-là. Il s’agit donc d’un choix plus culturel que scientifique.

De plus, la LNPLV rappelle que cette extension de l’obligation vaccinale intervient alors que les trois vaccins antérieurement obligatoires ne sont plus disponibles sur le marché depuis 2008 et que le Conseil d’État, dans une décision du 8 février 2017 (n° 397151), a fait injonction à la Ministre de la Santé de faire en sorte que les seuls vaccins obligatoires soient rendus accessibles ou que les vaccins effectivement disponibles commercialement deviennent obligatoires.

L’extension de l’obligation vaccinale répond avant tout à cette dernière injonction.

La LNPLV, constituée en 1954, n’est pas opposée à la vaccination. Elle s’est donnée pour mission de combattre le caractère obligatoire de celle-ci de manière à rétablir la liberté des personnes de s’en remettre, pour elles-mêmes et pour leurs enfants mineurs, à l’avis circonstancié d’un médecin librement choisi.

Contact Presse :
Jean-Pierre EUDIER, Président de la LNPLV

En complément sur vaccin :

       

Mardi 3 Avril 2018 - News # 7418 

Des sénateurs veulent inscrire l'avortement dans la constitution. Voir [ici] ().

Ignoble !

Ahurissant !

Alors pour ceux qui ne comprendraient pas la manoeuvre, les traîtres de politiciens qui sont à l'origine de ce ténébreux projet ont peur du peuple : ils ont peur que le peuple ne fasse marche arrière, qui conscient de l'abomination de l'avortement, ne décide alors un jour de retirer la loi l'autorisant.

"L'avortement un « principe fondamental de notre république »" : et puis quoi encore ? Ces communistes ne sont plus dans la lutte de classe, mais dans la lutte pour des droits sociétaux. Ils sont en passe de devenir comme feu les socialistes : des sociaux-traîtres qui ont démissionné de la lutte pour la libération des salariés contre le capital. Alors ils se rabattent sur les combats d'arrière-garde, des enjeux sociétaux totalement secondaires ou tertiaires. Pitoyable...

 

Pour mémoire : l'avortement est un assassinat, c'est-à-dire un meurtre prémédité.

 

"Il en va de la liberté des femmes à disposer de leur corps" : mais ce droit se trouve restreint dès lors qu'elles portent un autre être au dedans d'elles-mêmes Ducon ! :

Article 3 de La Déclaration universelle des droits de l'homme (Voir [ici] ()) :
 
Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.

 

Et c'est pas fini :

Article 5

Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.
[donc interdiction absolue de torturer et de tuer un enfant qui est dans le ventre d'une femme]

Article 6

Chacun a le droit à la reconnaissance en tous lieux de sa personnalité juridique.
[donc dans le ventre d'une femme aussi !]

 

Conclusion : l'avortement est un crime, tant du point de vue de la conscience, que du coeur, que de la plus haute juridiction terrestre. Point final.

En complément sur avortement :

En complément sur ignoble :

En complément sur ahurissant :

En complément sur constitution :

En complément sur sénateur :


Lundi 26 Mars 2018 - News # 7260 

Affaire Skripal : un résumé des actions diplomatiques pathétique et iniques des pays de l'Union Européenne envers la Russie... :

Source : Russia Today ().

Un "joli score"... Consternant.

 

Message au peuple russe :

 

À titre personnel, je dénonce et renie totalement cette politique diplomatique démentielle et injuste de l'Union Européenne et du président Macron envers la Russie, et je déclare apporter tout mon soutien à votre peule, et à votre président héroïque Vladimir Poutine, dans cette bien triste affaire.

L'iniquité de ce monde satanique est sur vous, tenez bon valeureux défenseurs de la Vérité, de la Justice, et des valeurs du Christ !

Vous avez mon cordial et fraternel soutien !

Vive la Sainte Russie ! Vive le grand peuple russe !

En complément sur Skripal :

En complément sur Russie :

     

Samedi 17 Mars 2018 - News # 7110 

Bon j'ai récupéré ma machine, mais j'ai perdu mon raid de type 1... 

Ça fait peur... Même avec des disques durs professionnels montés en miroir, on est pas assuré de garder ses données et ses applications car le raid peut devenir défaillant et être non récupérable... (on ne peut plus reconstruire le raid même en changeant l'un des disques par un disque neuf)

Voilà un "beau résultat" de l'informatique de marchés et de la libre-concurrence : même les systèmes prévus pour être les plus sûrs pour conserver des données en informatique sont devenus caduques.

Et nous nous engageons vers une société du tout numérique, où tout est dématérialisé... Des catastrophes immenses nous attendent...

Quand j'ai découvert l'informatique, c'était encore une science pure, mathématique, exacte, sûre. Même la mémoire était contrôlée en temps réel par un bit supplémentaire de parité. Quelques décennies plus tard, l'informatique est devenue un cloaque hyper-complexe, constitué d'innombrables couches, de services, le tout d'une effrayante fragilité, et piraté de toute part par la publicité, les trackers, les cupides, et bien sûr les services secrets. Et le monde est en train de tout bâtir sur ce sable pervers et vicié... C'est de la folie...

Pour le moment, je continue tant que mon disque dur unique tient. Je jour où il tombe en rade, game over.

Cette histoire m'a démoralisé, même si j'ai retrouvé une demi-machine. C'est le troisième disque dur que je perd en 10 ans. Plus les milliers de vidéos hébergées sur Dailymotion, YouTube, Et UBest1. Ça commence à faire beaucoup...

Et ouais, le site a 10 ans. Je l'ai commencé le 4 Janvier 2008. C'est un immense travail. Et j'ai oublié d'en fêter l'anniversaire en Janvier dernier...

J'espère que vous en avez bien profité, car il ne durera pas éternellement. À la fois pour les raisons techniques que je viens d'évoquer, et aussi parce-que je vieillis, que je suis fatigué, et que cela me coûte de plus en plus de mettre à jour le site.

Pour le moment je continue, modestement.

Je ne met pratiquement plus de vidéos en ligne sur la page des Vidéos Remarquables : ça me coûte trop. Aussi, je ne fait l'effort que pour des vidéos ou des musiques qui en valent le coup (de mon modeste point de vue).

Alors je vous met des infos et des vidéos ici, sur la page des News, grâce à un outil WYSIWYG () très pratique que j'ai développé à partir de CKEditor (), et qui me permet de saisir du texte, d'appliquer des styles, des effets divers, d'insérer des images, et des vidéos, facilement, comme avec un traitement de texte :