Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

72 News

Dimanche 8 Septembre 2019 - News # 20133 

Alimentation et perversité : Le régime végétalien imposé à une enfant par ses parents a des conséquences désastreuses : Le bébé n'avait pas de dents et ses os ne se développaient pas correctement en raison de ses carences nutritionnelles. Voir [ici] ().

Monstrueux !

Vous avez bien entendu les végétaliens, les véganes, et autres fanatiques : "Le bébé n'avait pas de dents et ses os ne se développaient pas correctement en raison de ses carences nutritionnelles".

L'homme est un omnivore, c'est clair, net, et définitif, cette news en atteste, qu'on se le dise !

Son corps s'est syntonisé avec la Nature durant des millions d'années en mangeant de tout. Voilà pourquoi son corps a besoin de tout.

Les personnes qui propagent le végétalisme, le véganisme, ou autre conneries du même genre, sont des criminels, cette news en étant la démonstration criante.

En complément sur alimentation :

En complément sur perversité :

     

Mercredi 14 Août 2019 - News # 19535 

«La volonté de gouverner le monde mène à un inévitable désastre», estime le chef des renseignements extérieurs russes. Voir [ici] ().

Exactement !

Merci qui ? Merci les États-Unis d'être l'État voyou du monde qui, avec Israël, viole sans cesse le droit international et les peuples.


Samedi 10 Août 2019 - News # 19451 

Miriam Rivera, première star de la télé-réalité transgenre, retrouvée pendue au Mexique à 38 ans. Voir [ici] ().

Avec une psychologique bien saine qui a rendu heureux cet homme qui n'en était plus un.

Un désastre du point du vue humain.

Un exemple de plus à méditer, et qui confirme, comme je ne cesse de l'expliquer depuis des années, que la sphère LGBT est ténébreuse, satanique, contre-nature, amenant les êtres à dégénérer de plus en plus et au malheur. Au malheur !

Au malheur, et on en fait une normalité, et même un exemple dans les écoles et dans toute la société ?! 

À un moment, il vba valoir interdire l'homosexualité, ou c'est l'auto-destruction assurée par la dégénérescence induite par les parasites de la Légion du Moi pluralisé.

En complément sur transgenre :

En complément sur LGBT :

En complément sur homosexualité :

   

Vendredi 9 Août 2019 - News # 19436 

Golfe persique : Téhéran prédit des conséquences «désastreuses» si Israël rejoint la coalition anti-iranienne. Voir [ici] ().

En complément sur Golfe persique :

En complément sur Iran :

     

Lundi 5 Août 2019 - News # 19340 

"Le plus grand massacre de l'histoire de l'humanité" - Par Holger Strohm :

SYNOPSIS :

Une analyse que tout humain devrait considérer avec la plus grande attention et la plus grande gravité ! Holger Strohm rend compte aujourd'hui des liens et des causes des nombreux conflits et des nombreuses souffrances qui sévissent actuellement sur notre planète. Il y soulève de nombreuses questions. Les nombreuses guerres des dernières décennies, ainsi que les Première et Seconde Guerres mondiales, sont-elles le fruit du hasard ? Ou y a-t-il un plan soigneusement élaboré derrière cette destruction, derrière cet endettement mondial, derrière le déclin des valeurs à tous les niveaux, derrière l'immense pollution de l’environnement, etc. Y a-t-il des gens qui ont planifié et écrit depuis longtemps cette situation désastreuse ? Et qu'est-ce que les Guidestones en Géorgie, aux États-Unis, et le plan visant à réduire la population mondiale à moins de 500 millions de personnes ont à voir avec cela ? L'histoire de l'humanité est pleine de pillages et de guerres. Et au Moyen Âge et à l'époque coloniale, des pays entiers ont été anéantis et pillés, et ainsi certaines personnes sont devenues incroyablement riches. Comme le montrent sans équivoque les citations de Churchill, deux guerres ont été imposées à des pays comme l'Allemagne pour nous piller. Et tout cela ne s'arrête pas parce que le Nouvel Ordre Mondial et ses francs-maçons de haut rang prétendent tout contrôler et dominer : l’éducation, l’argent, le droit, la politique, l’économie, l’histoire, la psychologie, le mental, la médecine, la religion, les médias, etc., et ils décident aussi quelles personnes peuvent prendre des postes importants pour imposer leur politique. Ces personnes ne sont ni de gauche, ni de droite. Elles sont tout à la fois. Elles divisent les gens pour les exploiter selon le système du fascisme. Elles provoquent le chaos et les conflits pour dominer sur le monde.

Source : Artémisia Collège.

Non évalué.

En complément sur Nouvel Ordre Mondial :

En complément sur massacre :

En complément sur Guidestones :

En complément sur francs-maçonnerie :

 

Dimanche 30 Juin 2019 - News # 18519 

Humour : les effets désastreux de la canicule :

En complément sur humour :

En complément sur canicule :

     

Mercredi 26 Juin 2019 - News # 18399 

L'interdiction de la fessée en passe d'être définitivement adoptée en France. Voir [ici] ().

Encore une conséquence désastreuse de gens hypnotisés par le droit-de-l'hommisme.

En complément sur fessée :

En complément sur interdiction :

     

Jeudi 13 Juin 2019 - News # 18082 

Justice : Nicole Belloubet souhaite mettre fin aux poursuites de tous les délinquants de moins de 13 ans. Voir [ici] ().

Et ben, ça va être joli...

On était dans le laxisme, et on va entrer dans le super laxisme.

Un désastre à terme.

Cette femme est une conne intellectuelle et une malfaisante.

Toujours les mêmes.

En complément sur Nicole Belloubet :

En complément sur justice :

En complément sur laxisme :

   

Dimanche 9 Juin 2019 - News # 17996 

Il y a 80 % de poissons en moins qu’en 1950… pour deux fois plus de bateaux de pêche. Voir [ici] ().

S'il y a bien un sujet qui me révolte c'est la pèche : les mers et les océans appartient à tout l'Humanité et nos traîtres de politiciens ont laissé des intérêts privés se les accaparer et même les détruire. 

Décidément on marche sur la tête.

Et on court au désastre...

Il faut légiférer et nationaliser les mers et les océans.

Seuls ceux qui "plantent" et récoltent, comme les ostréiculteurs, peuvent avoir le droit d'exploiter librement l'océan.

En complément sur pêche :

       

Jeudi 6 Juin 2019 - News # 17950 

"Le populisme ou la mort" par Olivier Maulin : « J'espère que les élites paieront un jour pour certaines trahisons ! » :

SYNOPSIS :

Les Gilets jaunes, un phénomène « miraculeux » ? Oui, selon le journaliste et romancier Olivier Maulin, qui cible durement les élites aujourd'hui au pouvoir dans un brûlot titré « Le populisme ou la mort ». Entretien choc avec le chroniqueur Édouard Chanot (Twitter : @edchanot).
_________________
00:36 : « il y a quelque chose de l'ordre de la fin d'un monde, d'un basculement anthropologique : le fait que Notre-Dame brûle est symboliquement assez terrifiant » ;
02:44 : « Le vrai problème de l'immigration de masse est qu'elle ne veut plus apporter quelque chose mais se substituer... » ;
03:28 : « Toutes les communautés avec une étincelle finissent par se mettre dessus... je ne crois pas du tout en une coexistence pacifique de plein de communautés sur un même territoire » ;
04:08 : « plus on parle de vivre-ensemble, moins les gens vivent ensemble, c'est la novlangue...» ;
04:45 : « Les journalistes ont une responsabilité très très lourde dans le désastre actuel...» ;
06:35 : « oui, le populisme remplace aujourd'hui la liberté. On se dirige vers quelque chose de très grave. De plus en plus de gens évoquent la guerre civile... » ;
07:40 : « Les élites ont trahi...» ;
10:25 : « les gouvernants ne croient plus au peuple. A partir du moment où le peuple n'existe plus, on fait une politique pour tout le monde...» ;
11:30 : « La crainte qu'on pouvait avoir, c'est que le peuple soit mort en effet...» ;
13:45 : « Le diagnostic que fait le peuple sur sa propre situation est extrêmement juste : ça c'est fabuleux ! » ;

Édouard Chanot est, je trouve, l'un des meilleurs interviewer du moment : vif, lucide, droit, impertinent mais sage, et vraiment intelligent.

En revanche, je trouve Olivier Maulin beaucoup trop émotionnel, même s'il dit assurément des vérités gênantes.

À voir.

En complément sur Olivier Maulin :

En complément sur populisme :

En complément sur élite :

En complément sur oligarchie :

 

Mardi 4 Juin 2019 - News # 17908 

Angleterre. Un candidat refusé par la police car blanc et hétérosexuel. Voir [ici] ().

Non mais on marche sur la tête... 

Est-ce que vous vous rendez compte des dérives des mentalités pour qu'on en arrive à une telle aberration ?

Il faut des années de propagande droit-de-l'hommiste et antiraciste pour arriver à un tel résultat désastreux.

Et bien, ça nous pend au nez en France, ne vous faites aucune illusion.

L'antiracisme de pacotille et le dévoiement fanatique des droits de l'hommme appelé droit-de-l'hommisme vont faire des ravages, et ont commencé d'en faire.

Merci à OS pour le lien. 


Mercredi 24 Avril 2019 - News # 16833 

Olivier Maulin : « J'espère que les élites paieront un jour pour certaines trahisons ! » :

SYNOPSIS :

Les Gilets jaunes, un phénomène « miraculeux » ? Oui, selon le journaliste et romancier Olivier Maulin, qui cible durement les élites aujourd'hui au pouvoir dans un brûlot titré « Le populisme ou la mort ». Entretien choc avec le chroniqueur Edouard Chanot (Twitter : @edchanot).
_________________
00:36 : « il y a quelque chose de l'ordre de la fin d'un monde, d'un basculement anthropologique : le fait que Notre-Dame brûle est symboliquement assez terrifiant » ;
02:44 : « Le vrai problème de l'immigration de masse est qu'elle ne veut plus apporter quelque chose mais se substituer... » ;
03:28 : « Toutes les communautés avec une étincelle finissent par se mettre dessus... je ne crois pas du tout en une coexistence pacifique de plein de communautés sur un même territoire » ;
04:08 : « plus on parle de vivre-ensemble, moins les gens vivent ensemble, c'est la novlangue...» ;
04:45 : « Les journalistes ont une responsabilité très très lourde dans le désastre actuel...» ;
06:35 : « oui, le populisme remplace aujourd'hui la liberté. On se dirige vers quelque chose de très grave. De plus en plus de gens évoquent la guerre civile... » ;
07:40 : « Les élites ont trahi...» ;
10:25 : « les gouvernants ne croient plus au peuple. A partir du moment où le peuple n'existe plus, on fait une politique pour tout le monde...» ;
11:30 : « La crainte qu'on pouvait avoir, c'est que le peuple soit mort en effet...» ;
13:45 : « Le diagnostic que fait le peuple sur sa propre situation est extrêmement juste : ça c'est fabuleux ! » ;

Non évalué.

En complément sur élite :

En complément sur oligarchie :

En complément sur trahison :

En complément sur populisme :

 

Mardi 9 Avril 2019 - News # 16405 

Arabie Saoudite : des scientifiques admettent que la femme est un mammifère, mais pas un humain. Voir [ici] ().

Arriver à croire que la moitié de l'Humanité, nos mères, nos soeurs, et nos épouses ne sont pas humaines, je dois dire qu'on atteint là des sommets dans le déni de réalité.

Vous voyez, là on a affaire à quelque chose de vraiment particulier : une occasion rare de voir combien les idéologies et les croyances sont des facteurs plus déterminants que la conscience au point de l'aveugler intégralement et de la dominer, et de produire en conséquence un résultat aussi désastreux et éloigné du réel.

Ce n'est pas une news anodine.

Ce n'est pas non plus une simple histoire culturelle, comme certains pourraient le croire.

C'est bien plus grave et profond : c'est un question de psychologie, de capacité de remettre en question ce que la société nous dit versus ce que votre conscience et notre coeur perçoivent.

Par le mental, on peut tout justifier, même l'impensable, le plus délirant, le plus abominable. En voici un exemple flagrant.

Et croire que ce biais psychologique serait l'apanage exclusif de cultures arriérées ou d'ordre religieux est une erreur : nous avons exactement le même phénomène d'aveuglement dès qu'un individu est sujet à une idéologie quelconque. J'ai pu notamment l'observer récemment chez certains adeptes du matérialisme dialectique : ce sont les mêmes phénomènes du déni du réel sous l'emprise d'un corps de croyances formé à partir de théories et de concepts, c'est-à-dire de choses mentales qui en sont pas la réalité, et qui graduellement encerclent et aveuglement complètement la conscience au point de lui faire prendre des vessies pour des lanternes.

Voilà pourquoi, depuis des années, je ne cesse d'expliquer que les idéologies sont mauvaises : ce sont des prisons, des carcans, qui enrobent ceux qui s'y adonnent, et les rendent aveugles, sourds, et finalement fous et dangereux, capables du pire.

À méditer.

En complément sur Arabie Saoudite :

En complément sur psychologie :

     

Jeudi 4 Avril 2019 - News # 16265 

Chronique éco de Jacques Sapir : Brexit sans accord : un désastre pour l’économie ?

Non évalué.

En complément sur Jacques Sapir :

En complément sur Brexit :

     

Mercredi 20 Mars 2019 - News # 15880 

Gaël Giraud, Chef économiste de l'Agence Française de Développement, est interviewé par Thinkerview : Tsunami financier, désastre humanitaire ?

Plein de choses intéressantes.

Un type original qui a des choses à dire.

En complément sur Gaël Giraud :

En complément sur Thinkerview :

     

Dimanche 17 Mars 2019 - News # 15761 

Téléphonie mobile : "La 5G tue", écrit l'astrophysicien Aurélien Barrau. Que veut-il dire ? Voir [ici] ().

Son article :

On prépare donc le réseau téléphonique 5G. Activement. Avec frénésie et impatience ! Pour un temps de latence un peu amoindri et la certitude que les vidéos YT seront visibles "outdoor" sans la moindre interruption, nous allons déployer d'innombrables antennes, détruire les précédentes, tout renouveler - sans doute en de multiples exemplaires, opérateurs disjoints obligent ...

Voila l'archétype de ce qui mène au désastre. Notre incapacité structurelle à dire "ça suffit, nous n'avons pas besoin, pas envie, de cette débauche insensée ; nous refusons cette idée létale suivant laquelle tout ce qui est technologiquement possible doit être effectivement réalisé, pour la jouissance mortifère de la consommation pure."

La question n'est PAS de savoir s'il faut construire des centrales nucléaires ou des éoliennes pour alimenter tout cela. Elle consiste à comprendre comment endiguer cet hubris suicidaire de création de besoins matériels qui prévalent sur les ravages insensés que leur mise en acte induisent nécessairement sur le vivant. Même avec une source d'énergie parfaitement "propre", l'effet du déploiement serait dramatique. 

La 5G tue. Non pas à cause des effets des ondes sur la santé humaine. Mais en tant que création artificielle d'un besoin arbitraire aux conséquences dévastatrices. On ne PEUT PLUS continuer à faire "comme si" ces folies n'avaient pas de conséquences. Nous avons DEJA tué 70% du vivant (avec presque aucun réchauffement climatique). Préfère-t-on la vie ou le débit du réseau téléphonique ? C'est (presque) aussi simple que cela.

En complément sur téléphonie :

En complément sur Aurélien Barrau :

     

Dimanche 24 Février 2019 - News # 15266 

Biodiversité : Effondrement, nouvelles du front - Part. 6 - Par Vox Plebeia :

Nous sommes en pleine catastrophe, mais nos traîtres de politiciens ne font toujours rien...

Pour la pèche, c'est d'autant plus débile et navrant qu'il est facile de stopper le désastre en limitant la pèche par une loi. Mais comme à l'accoutumée, nos traîtres de politiciens ne font toujours, et encore, rien...

En complément sur biodiversité :

En complément sur Effondrement, nouvelles du front :

En complément sur Vox Plebeia :

   

Vendredi 15 Février 2019 - News # 15052 

Le physicien Aurélien Barrau sur le désastre écologique qui s'annonce : « On est en train de s’auto-éteindre. Nos enfants nous jugeront comme des criminels » :

Il a 100% raison.

Ce Monsieur se bat activement pour une cause vraiment importante, pendant que nos traîtres de politiciens ne font RIEN, comme toujours, alors même que la biodiversité et la planète se meurent.

En complément sur Aurélien Barrau :

En complément sur écologie :

En complément sur biodiversité :

En complément sur désastre :

 

Dimanche 10 Février 2019 - News # 14917 

Olivier Delamarche est interviewé sur la crise des Gilets Jaunes : "L'Union Européenne est une secte dirigée par un alcoolique" - Grand Angle :

Olivier Delamarche le confirme : comme le dit l'UPR, il faut impérativement sortir de l'union Européenne. Un de plus !

Mort de rire comment il démolit Pierre Moscovici... 

Le responsable du désastre c'est Macron ET Christophe Castaner qui est une teigne malveillante et menteuse déguisée en nounours (avec la complicité de Laurent Nuñez).

À voir !

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Grand Angle :

   

Mercredi 6 Février 2019 - News # 14797 

Hôpita et santé : "On est dirigés par des gens qui n'ont plus aucune valeur humaine". Voir [ici] ().

Avec tous ces traîtres de politiciens et hauts fonctionnaires à la mentalité pourrir néolibérale, c'est normal d'avoir des résultats aussi désastreux.

Et puis, la dictature néolibérale de l'Union Européenne joue aussi un rôle crucial négatif puisqu'elle détruit progressivement et méthodiquement les services publics par une ouverture au secteur privé, et une restriction des budgets.

En complément sur Hôpital :

En complément sur santé :

     

Dimanche 3 Février 2019 - News # 14713 

Le Pentagone a décidé d’installer des missiles nucléaires à moyenne portée en Europe, ce qui transformera ce territoire en champ de bataille lors d’une guerre entre les deux Grands ou "Le fossoiement américain du Traité FNI avec les complicités européennes" : Voir [ici] ().

Aujourd'hui, plus personne ne dit non aux américains, qui font tout ce qu'ils veulent et pratiquent la politique du fait accompli. Nous courrons aux multiples désastres : économiques, monétaires, industriels, sociétaux, et militaires.

En complément sur Pentagone :

En complément sur missile nucléaire :

En complément sur atomique :

En complément sur missile :

En complément sur Traité FNI :


Samedi 2 Février 2019 - News # 14691 

Privatisations : "Gilets Jaunes : Les raisons de la colère" - Par Trouble Fait :

SYNOPSIS :

Pour boucler le budget 2019, nos chers députés n’ont pas eu de meilleures idées que de vendre la FDJ, ADP et des parts d’Engie. On sait déjà que ces entreprises vont être bradées à des intérêts privés qui ne pensent qu’aux profits immédiats et se fichent de l’intérêt général. Historiquement, les privatisations ont toujours été une mauvaise nouvelle pour les citoyens et les usagers, qui y sont fortement opposés. Il est temps de mettre un coup d’arrêt à cette politique désastreuse.

Une bonne vidéo de synthèse comme a l'habitude de nous gratifier Trouble Fait.

À voir !

En complément sur Gilet Jaune :

En complément sur privatisation :

     

Vendredi 1er Février 2019 - News # 14663 

Nos traîtres de politiciens vendent notre patrimoine national ? Vendons le leur grâce à l'initiative "Vends ton député" ! :

SYNOPSIS :

Pour boucler le budget 2019, nos chers députés n’ont pas eu de meilleures idées que de vendre la FDJ, ADP et des parts d’Engie. On sait déjà que ces entreprises vont être bradées à des intérêts privés qui ne pensent qu’aux profits immédiats et se fichent de l’intérêt général. 
Historiquement, les privatisations ont toujours été une mauvaise nouvelle pour les citoyens et les usagers, qui y sont fortement opposés. Il est temps de mettre un coup d’arrêt à cette politique désastreuse.

Or nous constatons qu’à l’Assemblée, les décisions sont prises par une petite clique EnMarche, élue avec le plus fort taux d’abstention de la 5ème République. Cette majorité minoritaire dans l’opinion se permet de liquider le patrimoine collectif des Français, qui est en plus, le seul patrimoine des pauvres.
Alors comme ces gens vendent notre patrimoine pour des motifs débiles et des résultats désastreux sans se soucier de notre accord, on va vendre le leur et on va voir si ça leur fait plaisir. 

Vous trouverez ci-dessous le lien vers le site de la HATVP (haute autorité pour la transparence de la vie publique) qui publie les déclarations de patrimoine de nos élus, la listes des votants de cette nouvelles vagues de privatisation, ainsi que des exemples d’annonces parodiques que nous avons déjà publiés. Amusez-vous bien ;) 

- HATVP : https://www.hatvp.fr
- Listes des votants de la loi PACTE qui privatisent la FDJ, ADP et Engie. : Voir [ici] ().
- La maison de Bruno Lemaire : Voir [ici] ().

Une excellente idée !

En complément sur patrimoine :

En complément sur député :

     

Jeudi 24 Janvier 2019 - News # 14496 

Chroniques de la dégénérescence : à Hannovre, en Allemagne, la mairie de gauche veut proscrire les termes « Monsieur » et « Madame » et modifier toute la documentation de la ville. Voir [ici] ().

Encore un exemple type des conséquences ubuesques et désastreuses de la théorie et de l'idéologie du genre...

Sans compter le travail et l'argent que cette plaisanterie de mauvais goût va coûter...

Car enfin, si on baisse les culottes, il n'y a objectivement que des hommes et des femmes.

Le déni de la réalité et la perversité : deux attributs pour reconnaître à coup sûr les fous de notre époque caduque et dégénérée.

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur théorie du genre :

En complément sur déni de la réalité :

En complément sur perversité :

 

Mardi 22 Janvier 2019 - News # 14450 

Où va l'informatique ? :

Il ne met pas assez l'accent sur le tournant majeur de la cybertronique et sur ses conséquences désastreuses à terme : une dépendance de plus en plus grande de l'Humanité envers la technologie, et la fin de la civilisation lorsque des attaques EMP seront déclenchées contre elle lors de guerres.

En complément sur informatique :

       

Samedi 12 Janvier 2019 - News # 14182 

Nouveau désastre pour le « Grand débat national » de Macron : L’Association des Maires de France lui fait un bras d’honneur. Voir [ici] ().

En complément sur grand débat :

       

Samedi 15 Décembre 2018 - News # 13561 

Chroniques de la dégénérescence et de la perversité : en Allemagne, les Jeunes socialistes du SPD pour le droit d’avorter pendant toute la durée de la grossesse. Voir [ici] ().

Monstrueux !

Un résultat désastreux de la pensée unique basée sur le fanastisme du droit-de-l'hommisme, de la philosophie égoïste de l'individu roi réclamant toujours plus de droits pour lui même (moi, moi, moi ! Mes droits, mes droits, mes droits 1)sans jamais regarder ses devoirs, et de l'idéologie gauchiste, sur les bobos et les esprits faibles.

Cette société de robots de l'Antéchrist court à sa perte.

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur perversité :

En complément sur avortement :

En complément sur monstrueux :

En complément sur Allemagne :


Lundi 5 Novembre 2018 - News # 12435 

 

Laxisme et folie : la prison de Draguignan va acheter des consoles de jeux vidéo PS4 pour les détenus. Voir [ici] ().

Encore une conséquence désastreuse du droit-de-l'hommisme.

Je dois dire que celle-là, elle est belle...

Mais vous vous rendez compte de la psychologie de ceux qui ont décidé une pareille mesure ?

Les voyous sont mieux traités que les retraités... 

En complément sur prison :

En complément sur détenu :

En complément sur jeu vidéo :

En complément sur laxisme :

En complément sur folie :


Lundi 29 Octobre 2018 - News # 12236 

Informatique défaillante et gestion calamiteuse des salaires dans l'armée française : Le ministère des Armées s'assoit sur 95 millions d'euros. Voir [ici] ().

Mais qu'est-ce que c'est que ce logiciel Louvois de merde ?

Initié en 1996 et en 2018, il est toujours pas au point ??!! 

Après 24 ans de développement, un logiciel de paye n'est toujours pas au point ??!!

Il a fallu 3 versions, l'une par Sopra, l'autre par des informaticiens de l'armée, et la troisième par la SSII Steria ??? Et il ne marche toujours pas correctement au point de générer une erreur de 405 millions d'euros ?!! Mais c'est du délire !

Le règne des incompétents.

Et qui paye ? Les Français, comme toujours.

Un exemple montrant de manière crue que les processus mis en place pour l'attribution des contrats pour l'État et les collectivités ne marchent pas, et que des nuls sont capables d'être mis au service de services pourtant importants.

Des nuls, choisis par des nuls et des traîtres de politiciens. Aucune compétence certifiée n'est exigée, aucune méthodologie sérieuse et et éprouvée n'est imposée, et tout le monde s'en fout. Résultat : c'est le désastre obligé.

Une affaire lamentable, une fois de plus.

En complément sur gestion :

En complément sur désastre :

En complément sur informatique :

En complément sur logiciel :

 

Lundi 15 Octobre 2018 - News # 11889 

Désastre écologique : Aurélien Barrau : « Nous sommes en train de transformer notre planète en désert » :

C'est bien ce qu'il fait ce monsieur : il se bat pour une cause importante, en plus de son travail autour de l'Astrophysique.

En complément sur désastre :

En complément sur écologie :

En complément sur Aurélien Barrau :

   

Vendredi 5 Octobre 2018 - News # 11658 

Censure politique : Les reportages d’ERTV – Dieudonné joue dans la rue ! :

SYNOPSIS :

Nous sommes le 3 octobre 2018 au soir, alors qu’il venait pour jouer un spectacle d’humour, Dieudonné ne peut plus entrer dans son nouveau théâtre de Châtillon (92) qu’il loue depuis la fin de la Main d’Or : le lieu a été mis sous scellés par décision du maire et des policiers interdisent au public venu nombreux d’y entrer. Une fois de plus, il devra passer par les côtés...

Pour la France, pour sa police, et pour ses dirigeants, l’effet est désastreux. Tant d’acharnement contre un humoriste ne peut être que le signe d’un pouvoir aux abois.

En complément sur Dieudonné :

En complément sur censure politique :

     

Dimanche 30 Septembre 2018 - News # 11551 

Emmanuel Macron est un petit empereur vaniteux immature et dégénéré, et de surcroît un psychopathe. En voici la preuve :

Le jeune de gauche fait un doigt,
et a le pantalon baissé, on voit son caleçon au dessus de sa ceinture. 
Hallucinant.
Celui de droite fait un cornuto, symbole des cornes du diable.

 

Mais regardez ce type, son visage. C'est un demeuré, un attardé mental, un adulte adolescent qui n'a pas su grandir et évoluer. Cela éclaire d'autant plus pourquoi il a épousé son professeur. Ahurissant. Un vrai psychopathe...

Et ce type est Président de la République ? 

Démentiel.

Complément : Les désastreuses photos de Macron qui ruinent la fonction présidentielle. Voir [ici] (). Un malade ! Il a perdu le sens de réalités.

En complément sur Macron :

En complément sur psychopathe  :

En complément sur dément :

En complément sur dégénéré :

 

Vendredi 31 Août 2018 - News # 10853 

Impôt sur le revenu : Communiqué de presse (31 août 2018 – 14h00) = L’UPR conseille vivement au gouvernement de surseoir à la réforme du prélèvement à la source, qui pourrait tourner au désastre. Voir [ici] ().

En complément sur UPR :

En complément sur impôt :

     

Mardi 28 Août 2018 - News # 10781 

Chroniques des chances pour la France : en Allemagne, un migrant soupçonné de 542 crimes ne peut pas être expulsé car il ne possède pas de passeport et refuse de coopérer. Voir [ici] ().

Alors : la balle dans la tête ou la Zone 7 pour ce Monsieur.

À un moment, il faut arrêter de déconner aussi grave.

Encore un résultat absurde, et absolument désastreux, du droit-de-l'hommisme et de son laxisme intrinsèque, inhérent, et fatal.

Merci à OS pour le lien. 

En complément sur Chroniques des chances pour la France :

En complément sur migrants :

En complément sur laxisme :

   

Mercredi 15 Août 2018 - News # 10513 

Patrimoine immobilier de l'État : le rapport qui accable François Hollande. Voir [ici] ().

Décidément, ce type est une flèche...

Un gros flanc incompétent et idiot.

Comment voulez-vous, avec de pareils zigotos aux commandes de l'État, que la France s'en sorte ?

Les français qui ont élu ce naze sont objectivement aussi responsables que lui de son désastre.

En complément sur François Hollande :

En complément sur patrimoine :

En complément sur immobilier :

   

Vendredi 10 Août 2018 - News # 10417 

On se rend bien compte sur cette photographie,
que Cédric Herrou est quelqu'un qui voit correctement et droitement les choses... 
Un vrai regard de pervers.

 

Injustice : Contrôle judiciaire assoupli pour Cédric Herrou. Voir [ici] ().

Un délinquant multi-récidiviste faisant entrer illégalement des migrants clandestins en France, bénéficiant d'un assouplissement... Et ce laxisme, "au nom de la fraternité"...  

Encore une conséquence désastreuse du droit-de-l'hommisme.

Effarant.

En complément sur Cédric Herrou :

En complément sur Justice :

En complément sur lasxisme :

En complément sur droit-de-l'hommisme :

En complément sur migrants :


Jeudi 9 Août 2018 - News # 10387 

Chroniques des chances pour la France : un cycliste arabe entre avec son vélo dans un bus, et égorge mortellement un quinquagénaire qui s'en offusquait verbalement. Voir [ici] ().

Un fait divers sordide montrant que les mentalités de plus en plus de migrants ne sont plus compatibles avec la construction d'une société pacifiée et heureuse.

Leur violence est quotidienne, mais cachée par le gouvernement et nos traîtres de médias, c'est désormais certain. En voulant vérifier cette information, je me suis aperçu qu'en dehors du journal Le Parisien, TOUS LES AUTRES MÉDIAS OFFICIELS en ligne cachent le fait que le cycliste était d'origine arabe, et a demandé à sa victime s'il parlait arabe. Encore une conséquence désastreuse du droit-de-l'hommisme, et de de soit-disant ne pas vouloir stigmatiser. Il ne s'agit pas de stigmatiser bougres de cons de médias, mais seulement de DIRE LE RÉEL, de DIRE LA VÉRITÉ, de DIRE CE QUI S'EST VRAIMENT PASSÉ, de LE RAPPORTER FIDÈLEMENT afin d'informer loyalement les citoyens, conformément à l'Article 1er de la Charte de Mucnich.

Merci à OS pour cette information hallucinante.

En complément sur Chroniques des chances pour la France :

En complément sur violence :

En complément sur meurtre :

En complément sur migrants :

 

Dimanche 15 Juillet 2018 - News # 9790 

Football : "Qu’est devenue la voix du peuple ?" - Par Vox Plebiea :

Un remarquable commentaire de Klaan XY :

On croirait rêver oui, mais en fait non, plus le temps passe et plus j'ai l'impression qu'on se dirige réellement vers une idiocratie en béton, les beaufs sont partout, ils sont payés un salaire de misère et pourtant ils klaxonnent dans les rues, s'endettent et ils sont joyeux de la victoire de leur équipe nationale en finale... le meilleur des mondes, un monde effrayant dans lequel tout tourne autour du foot, des médias, de la communication, du marketing, du spectacle, de l'artificiel, un bien triste monde.

Je crois que nous avons échoués, les faibles d'esprit se sont reproduits en masses et maintenant nous sommes une minorité, la baisse du QI n'est certainement pas un hasard pour que ces gens profitent d'un bonheur éphémère, superficiel et vide de sens, le foot n'a rien d'intelligent, c'est juste une balle et des singes tapant dedans, un sport de primitif, d'animaux se battant pour obtenir une victoire...bref je ne reconnais aucun soupçons d'humanité là-dedans, ce monde commence à me faire perdre patience, beaucoup de peine, j'ai longtemps résister mais il semblerait qu'il soit trop tard, il est trop tard pour réveiller ces gens qui de toutes manières préféreront "se vider le cerveau", car ils ont "une pensée trop complexe" et qu'ils "en ont rien à faire du reste", je pense qu'il n'y a rien à ajouté, ces gens sont des lobotomisés du bulbe, ils ne pensent plus par eux-même, la violence de la société les obligent à s'évader, à se soumettre au dicdact de la sainte croissance, au dicdact du marché et de la sainte
productivité infinie, ils ne réfléchissent plus, en fait ils ne prennent plus le temps de le faire.

En conclusion il faut continuer de se battre via l'information, la révélation  des scandales, l'éveil des consciences, mais en fait quand on y réfléchit un peu on s'aperçoit qu'il est quand même bien plus simple de se soumettre au système et d'éteindre son cerveau, alors est-ce une cause perdue ? est-ce que l'humanité court à sa perte ? 

La réponse est qu'il y a de grande chance que nous sombrions dans la plus profonde des stupidités, la plupart des grands chercheurs, scientifiques, politiciens, ingénieurs et génies du siècle passé disparaissent ou vont disparaître , que nous reste-il de ce que nous avions construit ? La société de la connaissance, du savoir et de l'intelligence s'effondre pour laisser place à une barbarie, une sauvagerie de l'ignorance, de l’illettrisme, de la stupidité aveugle.

Avons-une ne serait-ce qu'une chance d'inverser la tendance de cette courbe ? Je l'ignore, mais de nos jours les polymathes se font rares, qui lit encore 100 livres par mois ? QUI n'en lit ne serait-ce 1 seul par mois ???

C'est une catastrophe, tous les domaines sont vérolés par l'incompétence et la débilité profonde, c'est un désastre et on nous vend du pain et des jeux pour masquer la décadence et la violence ambiante, triste époque que la notre.

 

Rarement, il m'a été donné de voir quelqu'un qui a encore une certaine lucidité sur notre monde contemporain.

Le seul point positif de cette coupe gagnée, c'est que l'espace d'un très court instant, des gens d'horizons différents et d'opinions différentes, ont su faire fi de leurs différences pour s'unir de manière indifférenciée en tant que Nation. Et qu'ils ont eu le sentiment d'être heureux.

Mais il est plus que regrettable, il est navrant, que pour des causes autrement plus importantes, tous ces gens ne sachent pas s'unir. S'il sont "unis" ici, c'est seulement hélas pour des raisons passionnelles et émotionnelles, ce qui montre l'état psychologique d'aliénation de la population française. Ce sont des enfants. Pour le football oui, mais pour sauver leur sécurité sociale, leurs services publics, le droit du travail, et la France même, non.

Nous sommes en train d'involuer, c'est à dire le contraire de l'évolution. Il y a un micro-éveil d'une minorité d'individus, notamment grâce à Internet, mais la cybertronique et l'instruction contemporaine pitoyable sont en train de faire régresser la jeunesse, d'anéantir psychiquement les nouvelles générations.

Comme vous l'avez dit si justement, "les faibles d'esprit se sont reproduits en masses et maintenant nous sommes une minorité".

Nous allons vers le pire. Nous allons descendre de plus en plus. Et à chaque fois que nous penserons avoir touché le fond, nous découvrirons avec horreur ensuite qu'il n'y en a pas : il n'y a aucune limite aux forces dégénératives du Mal et de la perversité, si ce n'est celle du Ciel de mettre un terme à cette civilisation de vipères.

Je ne dis pas qu'il n'y aura pas encore des jours heureux, mais que ceux-ci sont comptés, et que l'inexorable pire arrive. Et il va être multiforme, effroyable, et épouvantable.

En complément sur Football :

En complément sur Vox Plebiea :

En complément sur peuple :

   

Dimanche 1er Juillet 2018 - News # 9466 

Football : "La coupe du monde alliée des pouvoirs" par Vox Plebeia :

L'identification sous les coups distrayants des égos des passions, la passion du football ici, des émotions de "victoires", d'excitations diverses, d'identification aux joueurs, à l'équipe, à son pays, etc., permettent ces résultats désastreux.

Tant qu'on ne sait pas ce qui se cache dans l'homme (le Moi pluralisé, multiple, les parasites formant l'Ego), on ne peut pas comprendre le monde, et notamment le pourquoi du pourquoi, et encore moins le pourquoi du pourquoi du pourquoi. Et savoir cela demande un immense travail sur soi, qui n'a rien d'intellectuel, ni rien de livresque, mais seulement de mise en pratique au quotidien des clés l'Enseignement, de la Gnose Éternelle.

"Homme, connais toi toi-même, et tu connaîtras l'Univers et les Dieux."

En complément sur football :

En complément sur Vox Plebeia :

En complément sur passion :

En complément sur moi pluralisé :

En complément sur connaissance de soi :


Mardi 26 Juin 2018 - News # 9356 

Informatique : Yoshua Bengio, l'un des pères de l'intelligence artificielle, met en garde contre les dérives de sa création. Voir [ici] ().

Au delà de la dangerosité de certains humains qui vont indubitablement programmer des IA de manière négative et très dangereuse, le véritable danger de l'IA réside à mon avis dans la problématique des FONCTIONS D'ÉVALUATION.

Une fonction d'évaluation en IA est généralement programmée par un humain pour désigner un objectif à atteindre avec des critères spécifiques à optimiser. Exemple : un petit robot à chenilles partant d'un point A doit toucher un poteau, situé aléatoirement en un point B, sur un plan comportant des obstacles placés aléatoirement, avec comme critères d'accomplissement la précision (combien le centre avant du robot est centré sur le centre du poteau, ou distance la plus courte entre ces deux repères) et la rapidité (le temps mis pour atteindre l'objectif défini).

Tant que les fonctions d'évaluation sont définies par des humains, "tout va bien", mais le jour où ce sont les IA qui les définissent, et où celles-ci sont définies en cascade, alors là surviennent de suprêmes dangers : l'IA n'ayant aucune conscience (c'est un processus 100% mécanique qui jamais n'aura conscience d'elle-même), la notion de morale n'a aucun sens : seule la satisfaction numérique des fonctions d'évaluation et d'optimisation de leur critères d'accomplissement jouent. Ainsi, une IA peut faire apparaître (par un système d'algorithmes génétiques par exemple) et décider d'utiliser une fonction d'évaluation qui décime des êtres humains pour optimiser l'un de ses critères d'accomplissement, critères que l'on pourrait génériquement appeler "EFFICACITÉ". Il est là le risque. Et il est immense...

Et contrôler ce risque est très difficile : cela revient à évaluer, d'un point de vue de la dangerosité, chaque fonction d'évaluation, une tâche ultra-ardue, et qui devient quasiment impossible lorsqu'il y a des fonctions d'évaluation en cascade, qui prises isolément, ne semblent pas opérer une fonction dangereuse, mais qui ensemble font en réalité un véritable carnage. Sans vouloir gagner un point Godwin, c'est le même problème que la division de la responsabilité dans l'holocauste des juifs : une armée de fonctionnaires appliqués et sérieux, ne faisant chacun qu'une petite tâche inoffensive (hormis ceux qui sont en bout de la chaîne) qui conduisent in fine à la catastrophe. Fabriquer une voie ferrée, construire un camp de prisonniers, conduire un train, etc, ne sont pas des tâches intrinsèquement malfaisantes et dangereuses, mais concourent à un but global ici désastreux.

Le danger en IA est donc un risque systémique lié aux fonctions d'évaluation en cascade décidées par la machine,
qui deviennent incontrôlables d'un point de vue moral, éthique, ou de dangerosité.

En complément sur intelligence artificielle :

En complément sur informatique :

En complément sur danger :

   

Jeudi 7 Juin 2018 - News # 8941 

 

 Alerte majeure de censure forte déguisée : Internet, tel que nous le connaissons est en danger !

Oubliez le RGPD, la nouvelle proposition de l'Union Européenne sur le droit d'auteur sera un désastre complet et total pour Internet :

Aujourd'hui, c'est le jour du RGPD, et beaucoup de gens se réveillent dans un monde où la réglementation de l'UE a un impact généralisé (et pas toujours positif) sur le fonctionnement d'Internet. Comme nous l'avons détaillé au cours des dernières années, bien qu'il y ait beaucoup de bonnes idées dans le RGPD, il y en a aussi beaucoup de ridiculement mauvaises, combinées à une rédaction mal conçue, et nous en voyons déjà quelques-unes. Mais croyez-le ou non, la menace de l'UE est encore plus grande et elle a reçu peu d'attention: la nouvelle proposition de réforme du droit d'auteur de l'UE devrait être votée le mois prochain et elle sera vraiment désastreuse pour Internet. Tel qu'il est actuellement, Julia Reda, membre du Parlement européen, donne l'alerte et demande aux gens de s'exprimer. Comme elle le fait remarquer, beaucoup de gens qui se foutent maintenant du RGPD souhaitent qu'ils se soient impliqués il y a plus de deux ans lors de son débat. Et si vous êtes préoccupé par la problématique de cette nouvelle réforme du droit d'auteur pour Internet, il est temps de parler (oui, même si vous n'êtes pas dans l'UE):

En matière de droit d'auteur, vous avez maintenant la chance d'avoir une influence - une chance qui sera perdue depuis deux ans, quand nous serons tous «soudainement» confrontés au défi de devoir implémenter des filtres de téléchargement et le «lien» impôt » - ou courir dans de nouvelles limites sur ce que nous pouvons faire en utilisant les services Web sur lesquels nous comptons.

À l'opposé du RGPD, les experts s'accordent presque à dire que la loi sur la réforme du droit d'auteur, telle qu'elle est actuellement, est vraiment mauvaise . Alors que dans le cas du RGPD, les institutions de l'UE ont apporté de nombreux changements contre les efforts concertés de lobbying des grands groupes, dans la réforme du droit d'auteur, ils sont sur le point de leur donner exactement ce qu'ils veulent.

Le Parlement et le Conseil disposent de plus d'un an et demi pour corriger les vives lacunes de la proposition de la Commission - mais malgré leur complexité croissante , les dernières versions des deux institutions ne respectent pas les normes de base en matière de maniabilité et de proportionnalité

La publication de Reda détaille les nombreux problèmes de la proposition de copyright actuelle - dans laquelle un simple lien vers un site d'actualités peut nécessiter de payer de l'argent et où les inquiétudes sur la manière dont cela pourrait avoir un impact négatif sur Internet sont ignorées. Peut-être même pire est l'idée de filtrage obligatoire. Les grandes maisons de disques et studios de cinéma ont, bien sûr, poussé ce genre de chose pendant des années pour revenir à Google (principalement) et Facebook (un peu). Mais, voici la chose: à la fois Google et Facebook ont ​​déjà ces filtres (et dépensé des dizaines de millions de dollars sur eux). Ce genre de loi se fout de tout le monde .

Et, en fait, c'est même pire qu'une règle de filtrage obligatoire - parce que l'UE s'est rendu compte qu'une telle règle violerait d'autres lois de l'UE. Donc, au lieu de cela, il a décidé de réduire les protections de responsabilité intermédiaire pour rendre le filtrage obligatoire nécessaire:

Rendre les plates-formes directement responsables de toutes les violations de droits d'auteur par leurs utilisateurs, et leur proposer d'éviter cette responsabilité déraisonnable s'ils peuvent montrer qu'ils ont fait tout ce qui était en leur pouvoir pour empêcher le contenu protégé d'apparaître en ligne . 13, paragraphe 4 ). Ce qui reste totalement optionnel, bien sûr!

Tragiquement, le seul point de désaccord qui subsiste au Conseil est de savoir si cette proposition est assez mauvaise ou devrait être aggravée .

Nous avons déjà passé des années à expliquer comment cela conduirait à une censure généralisée en ligne, mais ce serait aussi un désastre pour la plupart des plates-formes non-Google / Facebook. Des entreprises de taille moyenne telles que Github ont déjà parlé de la façon dont cela pourrait effectivement détruire sa capacité d'exploitation , et beaucoup d'autres sites seraient également touchés. Tout type de site forum serait en danger sérieux. Reddit, Pinterest, Twitch, Imgur, Wordpress, Moyen, Vimeo. Cela créerait une responsabilité massive pour tous ces sites, rendant presque impossible pour beaucoup d'entre eux de fonctionner dans l'UE.

Reda note qu'un nouveau projet pourrait aggraver cette situation en notant que même avoir des filtres ne sera pas suffisant pour éviter la responsabilité:

La dernière version de M. Voss élargit le champ d'application de la proposition de censure à toutes les plateformes Web (a) dont l'objectif est de "donner accès au contenu protégé par les utilisateurs" et "d'optimiser" ce contenu. Qu'est-ce qui compte comme optimisation? Parmi une longue liste d'actions, nous trouvons que "afficher" les téléchargements rend déjà les plateformes juridiquement responsables de toute violation du droit d'auteur qu'elles pourraient inclure ( Considérant 37a ).

Et dans sa version, les services Web ne peuvent même pas éviter la responsabilité en mettant en œuvre des filtres de téléchargement . Pour se protéger d'une poursuite, ils devraient obtenir des licences de tous les détenteurs de droits existant sur la planète avant de permettre aux utilisateurs d'être mis en ligne, au cas où le téléchargement contiendrait (une partie de) leurs œuvres.

Il affirme également que la vérification de chaque téléchargement d'un utilisateur pour savoir s'il inclut l'une des centaines ou des milliers d'œuvres protégées ne constitue pas une "surveillance générale" ( considérant 39 ) , ce qui serait interdit.

Comme Reda le souligne également, la plupart des États membres de l'UE semblent soutenir ces idées horribles (ou même pousser à l'aggraver). Ce qui se dresse aujourd'hui entre cette horrible loi qui gâche Internet, c'est justement le Parlement de l'UE qui doit actuellement voter à ce sujet fin juin (probablement le 20 ou le 21). Si vous êtes dans l'UE, il est temps de prendre la parole . Si vous êtes en dehors de l'UE, cela aiderait aussi à prendre la parole et à faire savoir au Parlement européen que c'est une idée horrible qui aura des problèmes importants pour l'internet, la liberté d'expression et l'innovation.

Source : TechDirt () - Traduction amateur par BlueMan.

En clair : sous couvert d'invocation du droit d'auteur, du copyright, Internet va subir une transformation majeure par la censure, le filtrage, et les procédures judiciaires tout azimut pour violation de copyright. Le fair use (même avec un lien de renvoi vers l'article original) va disparaître si cette loi scélérate est votée...

Une fois de plus, on constate avec dépitement que nos politiciens et l'Union Européenne sont des traîtres...

Il faut comprendre que devoir payer pour un lien est démentiel et que cela a immédiatement une conséquence : cela empêche la libre diffusion de l'information...

Le seul point positif, si cette loi devait entrer en vigueur, c'est que cela va booster les sites alternatifs d'informations créant du contenu, et pousser ces sites et des millions de blogs à passer dans un mode collaboratif en mettant sur chacun de leurs articles ou vidéos une mention du genre Creative  Commons () de manière à échapper à ce problème législatif relié au droit d'auteur et au copyright :

Si cette loi est votée, je pense qu'Internet va se diviser en deux sphères :

Cette affaire va obliger chaque personne physique et moral à se positionner, à se définir : pour le profit ou pour l'Humanité.

Intéressant comme exercice, et comme période...

Affaire à suivre !

En complément sur Internet :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur copyright :

En complément sur alerte :

En complément sur censure :


Mercredi 25 Avril 2018 - News # 8027 

Économie et finance : Le premier trimestre 2018 a été un désastre pour les États-Unis. Voir [ici] ().

À force de créer de la fausse monnaie par la planche à billet, il va y avoir des conséquences. Et elles vont être terribles.

En complément sur économie :

En complément sur finance :

En complément sur États-Unis :

En complément sur désastre :

En complément sur planche à billet :


Jeudi 29 Mars 2018 - News # 7329 

Affairer Skripal : DÉSASTRE DIPLOMATIQUE EN VUE POUR MACRON : L’Allemagne amorce un spectaculaire rétropédalage sur les expulsions de diplomates russes, plaçant la France dans une position intenable.. Voir [ici] ().

En complément sur Skripal :

       

Samedi 24 Mars 2018 - News # 7237 

Finance, spéculation, krachs, et ruine : "Les produits dérivés conduiront au désastre et à l'effondrement systémique" par Egon Von Greyerz. Voir [ici] ().

C'est certain qu'avec un volume aussi démentiel que 1.500.000 milliards de dollars, de petites variations vont entraîner des pertes faramineuses, d'autant que ce sont souvent des produits en cascade et même croisés (comme les CDS).

En complément sur finance :

En complément sur spéculation :

En complément sur krach :

En complément sur effondrement :

En complément sur Egon Von Greyerz :


Lundi 12 Février 2018 - News # 6737 

La France abandonne ses pauvres pour de fausses victimes comme les migrants. Voir [ici] ().

C'est terriblement injuste.

Un exemple type et révoltant : à Nantes le château du Tertre occupé pour les migrants. Voir [ici] ().

Ou encore : des migrants logés dans un château à 2.000.000€ en Auvergne, 150.000 Français dorment dans la rue. Voir [ici] ().

Et encore et encore avec tous ces exemples iniques. Voir [ici] ().

Et aujourd'hui même : à Paris, une femme SDF décède rue La Fayette. Voir [ici] (). Consternant.

Voilà le résultat désastreux de la logique des bobos, de cette pensée unique des médias, de tous ces gens vecteurs de l'anti-France. C'est criminel.

En complément sur pauvre :

En complément sur migrants :

     

Vendredi 9 Février 2018 - News # 6683 

Économie, entreprises, et autogestion : "La démocratie comme patron" - #DATAGUEULE 79 : 

SYNOPSIS :

Voici un premier avant-goût in-situ du documentaire que nous préparons sur la démocratie, "La démocratie n'est pas un rendez-vous". Rdv courant avril pour découvrir le film !

hessalonique, Grèce, septembre 2011 : l’usine VioMe est frappée par la crise. La maison-mère Filkeram&Johnson fait faillite, la production est arrêtée. Les ouvriers de Viome décident de continuer le travail. Ils réquisitionnent l’usine, lancent une procédure judiciaire et, quelques mois plus tard, redémarrent la production. Au coeur de leur modèle, deux maîtres-mots : la démocratie et la solidarité.
Fin février, cela fera 5 ans que l’usine tourne en autogestion.

Une expérience intéressante.

Cela dit, je pense que l'autogestion a ses limites, notamment sur les aspects créatifs, de recherche, d'innovation, et sur l'art : il faut être un leader, un "cerveau", avoir une mentalité volontariste et osée pour créer le nouveau. Ces caractéristiques sont incompatibles avec un cerveau collectif parce-que dans un groupe le nombre d'aveugles et d'englués est toujours plus grand que le nombre de ceux qui voient, comprennent, osent, ont la foi, et se lancent.

Ce qu'il faut comprendre également, c'est qu'une chose n'est bonne que lorsqu'elle est à sa place : dans une maison, le feu est bon dans la cheminée, sur les bougies, mais c'est un désastre ailleurs. Pareillement, l'autogestion ne peut donc être appliquée partout.

Rendez-vous en Avril pour le documentaire complet.

En complément sur économie :

En complément sur entreprise :

En complément sur démocratie :

   

Samedi 18 Novembre 2017 - News # 5562 

Des marins américains font des révélations sur l’état désastreux de l’US Navy. Voir [ici] ().

Si les États-Unis devaient entrer en conflit un jour avec les russes ou les chinois, ils se prendraient ders trolles sév;res c'est certain.


Lundi 12 Juin 2017 - News # 4662 

Frédéric Lordon : "Il se forme une situation" :

Logiquement, tout avance de concert. Au moment où Macron est élu, nous découvrons que La Poste enrichit sa gamme de services d’une offre « Veiller sur mes parents » à partir de 19.90€ par mois (plusieurs formules : 1, 2, 4, 6 passages par semaine). Le missionné, qu’on n’appellera sans doute plus « l’agent » (tellement impersonnel-bureaucratique – old), mais dont on verra si la Poste va jusqu’à l’appeler l’« ami de la famille », passe en voisin, boit le café, fait un petit sms pour tenir au courant les descendants, bref – dixit le prospectus lui-même – « maintient le lien social ». Résumons : Pour maintenir le lien social tout court, c’est 19.90€. Et pour un lien social béton (6 visites par semaines), c’est 139.90€. Tout de même. Mais enfin il y va du vivre ensemble.

En 1999, des lignards d’EDF en vacances et même en retraite avaient spontanément repris du service pour rétablir le courant après la tempête. Ils l’avaient fait parce qu’ils estimaient que, dans cette circonstance exceptionnelle, il se jouait quelque chose entre eux, le service public dont ils étaient ou avaient été les agents, et la société dans son ensemble, quelque chose qui n’était pas de l’ordre d’un lien contractuel-marchand et procédait de mobiles autres que pécuniaires. Maintenant que nous en sommes à l’étape de la forfaitisation du lien social, nous percevons combien cette réaction qui fut la leur a été une tragique erreur. Puisqu’il est décidé que tout, absolument tout, est monnayable, la prochaine fois que les lignes sont à terre, on espère bien que toute demande de reprise de service obtiendra pour réponse, au mieux la renégociation en position de force du tarif des prestations extraordinaires, et plutôt d’aller se carrer les pylônes.

Le contresens anthropologique du lien social tarifé semble ne pas apercevoir que, précisément, la transaction contractuelle-marchande n’est au principe d’aucun lien, entendons autre que le lien temporaire stipulé dans ses clauses, dont l’échéance est fixée par le paiement qui, dit très justement l’expression, permet de s’acquitter – c’est-à-dire de quitter. Après quoi les co-contractants redeviennent parfaitement étrangers l’un à l’autre. C’est pourtant ce modèle « relationnel » que la société néolibérale, La Poste en tête, se propose de généraliser à tous les rapports humains, désastre civilisationnel dont le désastre électoral de ce printemps n’est que l’épiphénomène. Mais aussi l’accélérateur. Avec peut-être toutes les vertus des accélérations à contresens : déchirer les voiles résiduels, clarifier la situation, rapprocher des points critiques. Si l’on peut placer un espoir raisonnable dans la présidence Macron, c’est celui que tout va devenir très, très, voyant. C’est-à-dire odieux comme jamais.

Car il ne faut pas s’y tromper, la France n’est nullement macronisée. Les effets de levier composés du vote utile font à l’aise un président avec une base d’adhésion réelle de 10% des inscrits. Quant aux législatives, le réflexe légitimiste se joint à la pulvérisation des candidatures d’opposition pour assurer de rafler la mise. Par l’effet de cette combinaison fatale, le 19e arrondissement de Paris, par exemple, qui a donné Mélenchon en tête au premier tour avec plus de 30% est ainsi bien parti pour se donner un député macronien – on aurait tort d’en tirer des conclusions définitives. Mais en réalité, au point où nous en sommes, tout ça n’a plus aucune importance. La vérité, c’est que « la France de Macron » n’est qu’une petite chose racornie, quoique persuadée de porter beau : c’est la classe nuisible.

La classe nuisible est l’une des composantes de la classe éduquée, dont la croissance en longue période est sans doute l’un des phénomènes sociaux les plus puissamment structurants. Pas loin de 30% de la population disposent d’un niveau d’étude Bac+2 ou davantage. Beaucoup en tirent la conclusion que, affranchis des autorités, aptes à « penser par eux-mêmes », leur avis compte, et mérite d’être entendu. Ils sont la fortune des réseaux sociaux et des rubriques « commentaires » de la presse en ligne. La chance de l’Europe et de la mondialisation également. Car la classe éduquée n’est pas avare en demi-habiles qui sont les plus susceptibles de se laisser transporter par les abstractions vides de « l’ouverture » (à désirer), du « repli » (à fuir), de « l’Europe de la paix », de « la dette qu’on ne peut pas laisser à nos enfants » ou du monde-mondialisé-dans-lequel-il-va-bien-falloir-peser-face-à-la-Russie-et-aux-Etats-Unis. La classe demi-habile, c’est Madame de Guermantes à la portée d’un L3 : « la Chine m’inquiète ».

La propension à la griserie par les idées générales, qui donnent à leur auteur le sentiment de s’être élevé à hauteur du monde, c’est-à-dire à hauteur de gouvernant, a pour effet, ou pour corrélat, un solide égoïsme. Car la demi-habileté ne va pas plus loin que les abstractions creuses, et ignore tout des conséquences réelles de ses ostentations abstraites. En réalité, elle ne veut pas les connaître. Que le gros de la société en soit dévasté, ça lui est indifférent. Les inégalités ou la précarité ne lui arrachent dans le meilleur des cas que des bonnes paroles de chaisière, en tout cas aucune réaction politique. L’essentiel réside dans les bénéfices de la hauteur de vue, et par suite d’ailleurs la possibilité de faire la leçon universaliste aux récalcitrants. En son fond elle est un moralisme – comme souvent bercé de satisfactions matérielles. Sans surprise, elle résiste à la barbarie en continuant de boire des bières en terrasse – ou, plus crânement encore, en brassant elle-même sa propre bière.

Demi-habile et parfaitement égoïste, donc : c’est la classe nuisible, le cœur battant du macronisme. Elle est le fer de lance de la « vie Macron » – ou du vivre ensemble La Poste. Partagée entre les déjà parvenus et ceux qui continuent de nourrir le fantasme, parfois contre l’évidence, qu’ils parviendront, elle est la classe du capital humain : enfin un capital qui puisse être le leur, et leur permettre d’en être  ! Ceux-là sont habités par le jeu, ils y adhèrent de toute leur âme, en ont épousé avec délice la langue dégénérée, faite signe d’appartenance, bref : ils en vivent la vie. Ils sont tellement homogènes en pensée que c’est presque une classe-parti, le parti du « moderne », du « réalisme », de la « French Tech », du « projet personnel » – et l’on dresserait très facilement la liste des lieux communs d’époque qui organisent leur contact avec le monde. Ils parlent comme un journal télévisé. Leurs bouches sont pleines de mots qui ne sont pas les leurs, mais qui les ont imbibés si longtemps qu’ils ont fini par devenir les leurs – et c’est encore pire.

Cependant, l’égoïsme forcené joint à l’intensité des investissements existentiels a pour propriété paradoxale de faire de la classe de « l’ouverture » une classe séparée et claquemurée, sociologiquement minoritaire en dépit des expressions politiques majoritaires que lui donnent les institutions électorales – qui disent là comme jamais la confiance qu’elles méritent. La seule chose qui soit réellement majoritaire, c’est son pouvoir social – mais comme on sait, à ce moment, il convient de parler non plus de majorité mais d’hégémonie. Sans surprise, la sous-sous-classe journalistique en est le joyau, et le porte-voix naturel. L’élection de Macron a été pour elle l’occasion d’un flash orgasmique sans précédent, ses grandes eaux. Au moment où nous parlons d’ailleurs, on n’a toujours pas fini d’écoper. En tout cas la classe nuisible est capable de faire du bruit comme quinze. Elle sait ne faire entendre qu’elle et réduire tout le reste – ouvriers, employés, des masses elles bien réelles – à l’inexistence. Au prix, évidemment, de la sourde accumulation de quelques « malentendus », voués un de ces quatre à faire résurgence un peu bruyamment.

Il pourrait y avoir là de quoi désespérer absolument si le « progrès intellectuel » de la population ne fabriquait plus que des possédés, et se faisait le parfait verrou de l’ordre social capitaliste. Mais la classe nuisible n’est qu’une fraction de la classe éduquée. C’est qu’en principe, on peut aussi se servir de capacités intellectuelles étendues pour autre chose. Bien sûr on ne pense pas dans le vide, mais déterminé par toutes sortes d’intérêts, y compris matériels, à penser. De ce point de vue les effets du néolibéralisme sont des plus ambivalents. S’il fabrique de l’assujetti heureux et de l’entrepreneur de lui-même, il produit également, et à tour de bras, du diplômé débouté de l’emploi, de l’intellectuel précaire, du startuper revenu de son esclavage. La plateforme OnVautMieuxQueCa, qui a beaucoup plus fait que les directions confédérales dans le lancement du mouvement du printemps 2016 – qui a même fait contre elles… –, cette plateforme, véritable anthologie en ligne de la violence patronale, dit assez où en est, expérience à l’appui, une large partie de la jeunesse diplômée dans son rapport au salariat. Et, sous une détermination exactement inverse, dans ses propensions à penser. On peut donc ne pas tomber dans l’exaltation « générationnelle » sans manquer non plus de voir qu’il se passe quelque chose dans ces tranches d’âge. Si d’ailleurs, plutôt que de revoir pour la dixième fois The social network et de se rêver en Zuckerberg français, toute une fraction de cette génération commence à se dire « ingouvernable », c’est sans doute parce qu’elle a un peu réfléchi à propos de ce que veut dire être gouverné, suffisamment même pour apercevoir qu’il n’y a va pas seulement de l’Etat mais de l’ensemble des manières de façonner les conduites, auxquelles les institutions formelles et informelles du capitalisme prennent toute leur part.

Sur ce versant-là de la classe éduquée, donc, ça ne macronise pas trop fort – sans compter d’ailleurs tous ceux à qui l’expérience prolongée a donné l’envie de changer de bord : les cadres écœurés de ce qu’on leur fait faire, les dégoûtés de la vie managériale, les maltraités, les mis au rebut, à qui la nécessité fait venir la vertu, mais pour de bon, qui ont décidé que « rebondir » était une affaire pour baballe exclusivement, ne veulent plus se battre pour revenir dans le jeu, et prennent maintenant la tangente. Or ce contingent de têtes raides ne cesse de croître, car voilà le paradoxe du macronisme : en même temps qu’il cristallise la classe nuisible, son effet de radicalisation, qui donne à l’époque une clarté inédite, ouvre d’intéressantes perspectives démographiques à la fraction rétive de la classe éduquée.

Cependant le privilège social de visibilité de la classe éduquée, toutes fractions confondues, n’ôte pas qu’on ne fait pas les grands nombres, spécialement dans la rue, sans la classe ouvrière mobilisée. En l’occurrence affranchie des directions confédérales, ou du moins décidée à ne plus les attendre. Mais ayant par suite à venir à bout seule de l’atomisation et de la peur. Pas le choix : il faut qu’elle s’organise – se ré-organise... Et puis s’organiser avec elle. Caisses de solidarité, points de rencontre : dans les cortèges, dans de nouveaux groupements où l’on pense l’action en commun, tout est bon. En tout cas, comme dans la jeunesse, il se passe quelque chose dans la classe ouvrière : de nombreux syndicalistes très combatifs, durcis au chaud de plans sociaux spécialement violents, virtuellement en rupture de centrale, font maintenant primer leurs solidarités de lutte sur leurs appartenances de boutique, laissent leurs étiquettes au vestiaire et ébauchent un front uni. Si quelque jonction de la jeunesse décidée à rompre le ban ne se fait pas avec eux, rien ne se fera. Mais la détestation de l’entreprise, promise par le macronisme à de gigantesques progrès, offre d’excellentes raisons d’espérer que ça se fera.

Il n’est pas certain que le macronisme triomphant réalise bien la victoire à la Pyrrhus qui lui est échue. C’est que jusqu’ici, l’indifférenciation patentée des partis de gouvernement censément de bords opposés parvenait encore vaille que vaille à s’abriter avec succès derrière l’illusion nominale des étiquettes de « l’alternance ». Evidemment, l’alternance n’alternait rien du tout, mais il restait suffisamment d’éditorialistes abrutis pour certifier que la « gauche » succédait à la « droite, ou l’inverse, et suffisamment de monde, à des degrés variés de cécité volontaire, pour y croire. Le problème du macronisme, c’est précisément… qu’il a réussi : sa disqualification des termes de l’alternance prive le système de son dernier degré de liberté, assurément factice mais encore doté de quelque efficacité résiduelle. Quand il aura bien mis en œuvre son programme, poussé tous les feux, par conséquent rendu folle de rage une fraction encore plus grande de la population, où trouvera-t-il son faux alternandum et vrai semblable, l’entité faussement opposée et parfaitement jumelle qui, dans le régime antérieur, avait pour double fonction de soulager momentanément la colère par un simulacre de changement tout en assurant la continuité, quoique sous une étiquette différente ?

Résumons-nous : bataille terminale au lieu du noyau dur – le rapport salarial, via le code du travail –, intégration ouverte de l’Etat et du capital, presse « en plateau », extase de la classe nuisible et radicalisation antagoniste des défecteurs, colère grondante des classes populaires promises à l’équarrissage, fin des possibilités théâtrales de l’alternance, disparition définitive de toute possibilité de régulation interne, de toute force de rappel institutionnalisée, de tout mécanisme de correction de trajectoire : à l’évidence il est en train de se former une situation. À quelque degré, ce gouvernement-du-barrage-contre-le-pire doit en avoir conscience puisqu’il approfondit le mouvement, déjà bien engagé, de proto-fascisation du régime : avec les ordonnances du code du travail, la normalisation de l’état d’urgence en droit ordinaire a été logiquement sa première préoccupation. Ultime moyen de contrôle de la situation, lui semble-t-il, mais qui contribue plutôt à l’enrichissement de la situation. Et confirme que la question de la police va se porter en tête d’agenda, comme il est d’usage dans tous les régimes où l’état d’illégitimité n’est plus remédiable et où ne reste que la force armée, la seule chose opposable à la seule opposition consistante : la rue. Car il est bien clair qu’il n’y a plus que la rue. Si « crise » désigne le moment résolutoire où les trajectoires bifurquent, nous y sommes. Quand tout est verrouillé et que la pression n’en finit pas de monter, il doit se passer quelque chose. Ce dont les forces instituées sont incapables, seul l’événement peut l’accomplir.

Source : LundiMatin #108 ().

Une analyse brillante, comme bien souvent de la part de Frédéric Lordon, qui confirme la déliquescence de la démocratie et de la société française et la montée inexorable des tensions dans le pays.

En complément sur Frédéric Lordon :

En complément sur libéralisme :

En complément sur marchand :

   

Lundi 12 Juin 2017 - News # 4654 

1er tour des législatives : l’UPR ne dépasse le seuil de 1,00% des suffrages que dans 39 circonscriptions. L’UPR restera donc privée de financements publics au cours des 5 prochaines années. 

Malgré nos demandes innombrables de mobilisation faites auprès de nos adhérents et sympathisants, une partie majoritaire de mes électeurs à la présidentielle ne sont – hélas – pas allés voter pour les candidats de l’UPR au 1er tour des élections législatives.

J’avais rassemblé 332 547 suffrages sur son nom lors du 1er tour de la présidentielle. Mais, dans le contexte de l’abstention record qui a prévalu lors du 1er tour des législatives, les 574 candidats de l’UPR n’ont recueilli que 148 481 voix.

Une grosse moitié (55%) de mes électeurs du 23 avril se sont donc démobilisés le 11 juin.

La conséquence en est triste et dommageable pour notre mouvement : alors que nous avions dépassé les 1% des suffrages dans 180 circonscriptions législatives le 23 avril, nous n’avons dépassé ce seuil – fatidique pour l’obtention de fonds publics – que dans les 39 circonscriptions suivantes :
————–
1re circonscription de l’Ain : Frédéric Mozer, 1,06%
7e circonscription des Bouches-du-Rhône : Nadia Zidane, 1,39%
1re circonscription du Cher : Romain Guillaume, 1,03%
3e circonscription du Cher : Alain Rodric, 1,11%
1re circonscription de Haute-Garonne : Matthieu Guilhem, 1,00%
1re circonscription du Gers : Benoît Matharan, 1,31%
8e circonscription de l’Isère : Véronique Barrow, 1,10%
3e circonscription des Landes : Marie Radosz, 1,17%
2e circonscription de la Loire : Maxime Peyrard, 1,52%
3e circonscription de la Manche : Quentin Hoerner, 1,02%
3e circonscription de l’Oise : Florian Mourat, 1,00%
3e circonscription du Pas-de-Calais : Caroline Marie, 1,07%
1re circonscription des Hautes-Pyrénées : Laurent Verdoux, 1,34%
17e circonscription de Paris : Catherine Aubert, 1,18%
5e circonscription de Seine Maritime : Jean-Christophe Loutre, 1,10%
3e circonscription de Seine-et-Marne : Brigitte Waguet, 1,01%
11e circonscription de Seine-et-Marne : Françoise Schmitt, 1,07%
3e circonscription des Vosges : Matthieu Mougel, 1,46%
6e circonscription de l’Essonne : Thomas Junca, 1,00%
1re circonscription des Hauts-de-Seine : Jean-Baptiste Baron, 1,24%
3e circonscription de Seine-Saint-Denis : Ivan Buisson, 1,07%
4e circonscription de Seine-Saint-Denis : Nicolas Bresteau, 1,16%
6e circonscription de Seine-Saint-Denis : Karima Rabouhi, 1,09%
9e circonscription de Seine-Saint-Denis : Alexandre Jennan, 1,45%
10e circonscription de Seine-Saint-Denis : François Asselineau, 2,82%
11e circonscription de Seine-Saint-Denis : Kadri Said, 1,22%
9e circonscription du Val de Marne : Yahia Sahraoui, 1,12%
10e circonscription du Val de Marne : Audrey Leung, 1,03%
3e circonscription du Val-d’Oise : Clément Corbeaux, 1,12%
7e circonscription du Val-d’Oise : Philippe Mounier, 1,01%
8e circonscription du Val-d’Oise : Marie-Laure Yapi, 1,36%
10e circonscription du Val-d’Oise : Jean-François Wyss, 1,16%
2e circonscription de Guyane : Bernard Taddei, 1,77%
3e circonscription de la Réunion : Philippe Hoareau, 1,02%
4e circonscription de la Réunion : Sophie Sénac, 1,15%
5e circonscription de la Réunion : Fabien Dijoux, 1,47%
7e circonscription de la Réunion : Laurent Jourdanne, 1,26%
3e circonscription de Polynésie : Dominique Tixier, 1,06%
11e circonscription des Français de l’étranger : Rong Trinh, 1,32 %
—————-
En notre nom collectif, j’adresse mes remerciements et mes félicitations toutes particulières à ces candidats qui ont obtenu plus de 1,00% des suffrages.

Mais je les adresse aussi, bien sûr, à tous les autres candidats et suppléants qui ont permis à l’UPR d’augmenter encore sa notoriété.

L’insuffisante mobilisation de nos électeurs de la présidentielle est d’autant plus regrettable qu’il s’en est fallu de peu que l’UPR parvienne à obtenir des financements publics. Nous avons en effet dépassé les 0,95 % des suffrages (soit 0,05 point en-dessous du seuil de 1,00 %) dans 52 circonscriptions. Quelques centaines de voix en plus auraient permis de franchir le seuil de 1,00%.
——–
La conséquence de cet échec à atteindre les 50 circonscriptions avec plus de 1,00% des suffrages est claire : l’UPR restera privée de financements publics au cours de la prochaine législature (dont la durée de vie est normalement de 5 ans).

Nous sommes donc logiquement contraints de revoir à la baisse nos projets de développement.

En particulier, en ne renouvelant pas certaines des embauches effectuées pendant la durée de la campagne, mais aussi en réduisant nos ambitions en terme de siège national et en annulant le projet de web-tv quotidienne que nous avions envisagé.

Au total, l’UPR a obtenu 0,67 % des suffrages exprimés lors de ces législatives. Ce score, bien que modeste, est néanmoins supérieur au score de… 0,00% obtenu aux législatives de 2012, lorsque l’UPR était si faible qu’elle ne pouvait pas présenter de candidats.

Ce score devrait néanmoins nous ouvrir les portes des grands médias pour environ 0,6 à 0,7% du temps d’antenne qu’ils consacrent à la politique.

François Asselineau
12 juin 2017.

Source : UPR. Voir [ici] ().

En complément, voyez "Bilan des élections législatives pour l’UPR : un échec quantitatif, mais la réalisation d’une prouesse et non pas d’un désastre si l’on compare à la plupart des autres partis", [ici] ().

Ben voilà, une preuve de plus que 50% des Français sont des veaux... Des gens qui ont voté pour l'UPR aux présidentielles n'ont pas voté pour un candidat de l'UPR aux législatives. Conséquence : l'UPR est privée de financement pour 5 ans

Des veaux je vous dis, sans aucune conscience politique, des perdus, des girouettes, ne sachant que faire ni pour qui voter. C'est lamentable.

Allez voter Printemps bande de nazes ayant du fromage blanc à la place du cerveau et aucune constance ni persévérance !

En complément sur législatives 2017 :

En complément sur upr :

     

Dimanche 11 Juin 2017 - News # 4648 


Un graphique effectivement très inquiétant :
depuis 1993, l'abstention n'a cessé de grimper.

 

Journée historique et tragique : une majorité de français entrent en sécession. Pour la première fois de l'histoire de France le taux d'abstention au 1er tour des élections législatives dépasse la majorité des électeurs inscrits.

Les élections législatives du 11 juin 2017 sont déjà porteuses d'un enseignement d'une très grande importance historique. Pour la première fois de l'histoire de France, une majorité d'électeurs inscrits (50,5 % selon les estimations disponibles à 21h00) ne se sont pas rendus aux urnes pour le premier tour des élections législatives.
J'ai récapitulé, dans le graphique ci-joint, l’évolution de ce taux d'abstention au premier tour des élections législatives tout au long de notre histoire, de 1848 à 2017.
(NOTA : au XIXe siècle, les scrutins furent souvent censitaires ; les scrutins furent par ailleurs toujours réservés aux hommes jusqu’en 1944, lorsque le gouvernement provisoire issu du Conseil National de la Résistance accorda le droit de vote aux femmes)
-----------------------------
Qu'observe-t-on avec ce graphique ?
------------------------------
1°) -- 1ère période -- Au cours du siècle et demi qui s’est étendu de 1848 à 1997, le taux d'abstention au 1er tour des élections législatives n’a dépassé les 35 % qu’à deux reprises : en 1852 (36,7 %) et en 1857 (35,5 %).
Ces records avaient été atteints sous le régime dictatorial de Napoléon III. Un peu plus d'un tiers des inscrits de l’époque n'avaient pas jugé nécessaire de se rendre aux urnes car ils estimaient que les élections ne modifieraient en rien la politique autoritaire du Second Empire.
2°) -- 2e période -- Au cours des 20 ans qui se sont écoulés depuis 1997, l'évolution du taux d'abstention au 1er tour des élections législatives connaît une rupture historique. Il n'a pas cessé de progresser et de battre record sur records :
- en 2002, ce taux d'abstention a atteint 35,6 % ; et a ainsi dépassé le seuil des 35 % pour la première fois depuis 1857,
- en 2007, ce taux d'abstention a atteint 39,6 %, et a ainsi pulvérisé le record historique qui datait de 1852 (36,7 %),
- en 2012, ce taux d'abstention a atteint 42,8 % et a ainsi de nouveau battu un record, en dépassant le seuil des 40,0 % pour la première fois de notre histoire,
- enfin, en ce 11 juin 2017, ce taux d'abstention (estimée à 50,5 % au moment où ces lignes sont écrites) pulvérise une nouvelle fois le dernier record historique. En dépassant le seuil des 50,0 %, il s'établit au-dessus de la moitié des inscrits.
------------------------
Enseignements
--------------------------
Le graphique ci-joint montre que nous vivons une époque sans précédent dans l'histoire de France.
La montée continue du record d’abstention aux élections capitales que sont les élections législatives constitue le symptôme irréfutable d’un pays qui s’enfonce dans la dictature et le désastre.
Cette évolution – qui a démarré en 1997 - est en effet strictement corrélée à l'instauration de la dictature européiste, qui date très précisément de la ratification du traité de Maastricht en 1992.
Même si tout est fait, par les médias et par la classe dirigeante, pour que les Français ne comprennent pas les relations de cause à effet, c'est bel et bien depuis l’instauration de l’Union européenne et de l’euro que les Français ont commencé à s'abstenir de plus en plus massivement aux élections législatives.
Pourquoi ? 
Parce que les Français ont constaté progressivement :
- que les politiques gouvernementales ne changent plus selon que l'on vote à droite ou à gauche,
- que les politiques qui sont ainsi conduites ne sont pas celles qui leur ont été promises lors des campagnes électorales et que leurs résultats sont de plus en plus calamiteux dans tous les domaines,
- que leurs votes leur apparaissent de plus en plus comme ne servant à rien,
- que les responsables politiques de tous les partis leur mentent de façon éhontée sur la situation et que la scène politique française est devenue le lieu du cynisme et de la corruption.
Pour qui connaît l'histoire et raisonne avec la hauteur de vue nécessaire, cette abstention sans précédent du premier tour des élections législatives de 2017 résonne comme un signal d'alarme absolu.
Ce taux signifie qu'une majorité du peuple français est entrée en sécession par rapport à l'ensemble de sa classe dirigeante.
Ce taux signifie aussi que le prétendu « raz-de-marée » dont les médias gratifient Macron est factice. Le nouveau président et son gouvernement bénéficient d’un effet d’optique ; mais ils ne bénéficient absolument pas du soutien de la grande majorité des Français.
D'ailleurs, le nombre des voix obtenues par LREM s'effondre par rapport à celui obtenu par Macron lors de la présidentielle. Son succès tout relatif ne vient que du fait qu’il s’effondre moins que le nombre de voix des autres partis politiques.
Notons au passage que la scène politique française est devenue un champ de ruines :
- le PS s’effondre dans des proportions inouïes, passant de 39,9% des suffrages au 1er tour des élections législatives de 2012 à 9 % des suffrages ce 11 juin 2017….
- le FN s'effondre, passant de 21% à la présidentielle 2017 à 13% aux législatives,
- France Insoumise s'effondre, passant de 19% à la présidentielle à 11% aux législatives,
- DLF s'effondre, passant de 4,7% à la présidentielle à 1,1% aux législatives,
- etc.
NOTA : je commenterai les résultats de l'UPR lorsque nous les connaîtrons dans leur totalité, sans doute pas avant une heure avancée de la nuit.
------------------------
Conclusion
------------------------
La France est devenue un bateau ivre. Notre démocratie n'est plus qu'une démocratie de façade. La dictature s'est installée par la domestication complète des grands médias du pays et l’anéantissement médiatique et institutionnel des vrais opposants. Cette campagne législative a été marquée par l’absence de toute campagne, de tout débat, et par des « erreurs » innombrables quant à l’acheminement des professions de foi et des bulletins de vote.
Face à cet effondrement collectif, une grande masse des Français – dégoûtés et privés de compréhension du fond du décor – ont décidé de se soustraire à l'action collective et de se réfugier dans l’abstention.
La situation en ce 11 juin 2017 est donc particulièrement grave et sombre. Tous les ingrédients sont réunis pour achever de plonger notre patrie dans un désastre historique.

François ASSELINEAU,
11 juin 2017,
22h00.
Source : UPR. Voir [ici] ().

En complément sur législatives 2017 :

En complément sur UPR :

En complément sur François Asselineau :

   

Jeudi 18 Mai 2017 - News # 4178 

Charles Sannat : « Le plan économique de Macron conduira la France au désastre » . Voir [ici] ().

En complément sur Charles Sannat :


Mercredi 3 Mai 2017 - News # 3847 

Présidentielles 2017 : une élection manipulée en 3 temps :

LA MORALITÉ DE CETTE CETTE ÉLECTION MANIPULÉE ?
1°) Expliquer sans relâche aux Français que les "sondages" sont des manipulations qui visent à formater l'opinion.
2°) NE PLUS JAMAIS "VOTER UTILE" : quoi que puissent dire et écrire les grands médias, il faut toujours voter selon ses convictions et non pas en fonction de calculs vaseux qui ont les conséquences que l'on voit
3°) Ne plus "faire barrage au candidat X ou Y au 2e tour" mais voter en son âme et conscience. 
NOTA :
- Cette caricature n'est pas la propriété de l'UPR, elle circule sur Internet.
- FA et le BN de l'UPR n'ont donné aucune consigne de vote pour le 2e tour : chaque électeur agira comme il l'entend, y compris en s'abstenant ou en votant blanc ou nul.
Source : Équipe UPR.

Nous sommes entrés dans une ère désastreuse et terrible d'apostasie de la Vérité où la tromperie, la désinformation, la manipulation, et la propagande mensongère règnent en maîtres.

Nos "élites" sont pour la plupart, lorsqu'elles sont à des postes-clés, dévoyées et traîtresses, c'est ahurissant.

Le peuple se meurt... À petit feu.

En complément sur UPR :

En complément sur la présidentielle :

En complément sur les sondages :

En complément sur la manipulation :

 

Mardi 2 Mai 2017 - News # 3813 

"Les États-Unis commettent des actes terroristes – pourquoi est-ce si difficile à comprendre ?" : voir [ici] ().

Encore une évidence...

Il faut cesser de voir les États-Unis comme "la plus grande démocratie du monde". C'est un État smart-fasciste qui guerroie sans cesse pour ses intérêts économiques et géostratégiques, tuant et massacrant des millions de gens. Rien que pour la guerre en Irak, le bilan humanitaire est désastreux : plus d'un million trois cent mille morts...


Lundi 1er Mai 2017 - News # 3775 


"Le nouvel empereur de l'Europe".

Vu du Royaume-Uni : Emmanuel Macron, en marche vers le désastre ? Voir [ici] ().


En complément sur Macron :


Jeudi 27 Avril 2017 - News # 3646 

Jean-Paul Garraud, ancien député UMP, candidat LR aux prochaines législatives dans la circonscription de Libourne (Gironde), ne votera pas pour Emmanuel Macron, quelles que soient les consignes données par Les Républicains. Voir [ici] ().

Emmamuel Macron n’a pas la stature d’un président de la République. Il n’a pas d’expérience, pas de véritable programme. Il ne fera pas mieux que François Hollande, il fera même pire. La France ne peut se payer le luxe d’un nouveau désastre.

La France est en danger, ce n’est pas le moment de fuir ses responsabilités. »

Enfin un député LR lucide ayant les yeux en face des trous, et le courage qui s'impose. Ça nous change de Sarkozy, de Fillon, de Baroin, et de tous les autres...

En complément sur Macron :

En complément sur François Baroin :

     

 


Mardi 25 Avril 2017 - News # 3570 

Première interview post-électorale de François Asselineau sur la présidentielle : « La France est en train de foncer vers le désastre ». Voir cette [vidéo] ().


Lundi 24 Avril 2017 - News # 3546 

 

Quelques terribles vérités sur Macron :

 

L'homme que vous avez élu pour remplacer ce misérable Hollande que vous méprisiez, eh bien il le remplacera effectivement, mais en bien pire !

Je vais vous dire tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Macron sans jamais oser le demander…

CE QUE MACRON A DÉCLARÉ :

►« La colonisation fait partie de l'histoire française. 
C'est un crime, c'est un crime contre l'humanité, c'est une vraie barbarie et ça fait partie de ce passé que nous devons regarder en face en présentant aussi nos excuses à l'égard de celles et ceux envers lesquels nous avons commis ces gestes. »

►« Il n'y a pas une culture française, il y a une culture en France et elle est diverse, elle est multiple. »

►« L'art français, je ne l'ai jamais vu. »

►« Le chômage de masse en France c’est parce que les travailleurs sont trop protégés. »

►« Les salariés français sont trop payés. »

►« Les salariés doivent pouvoir travailler plus, sans être payés plus si les syndicats majoritaires sont d’accord. »

►« Vu la situation économique, ne plus payer les heures supplémentaires c’est une nécessité. »

►« Je ne suis pas là pour défendre les jobs existants. »

►« Nous augmenterons les salaires de tous les travailleurs, des ouvriers, des employés ». Pour cela, il promet de leur ajouter un 13ème mois...

►« Je vais être très clair. » Il l'a dit à répétition. Il ne l'a jamais été.

►« Alors ce soir, pour vous et vos familles, je veux vous dire de penser printemps. »
QUI EST MACRON ?

►L'homme qui culpabilise encore plus les Français.

►L'homme qui ose parler de patriotisme.

►L'homme qui rase gratis.

►L'homme qui baigne entre le flou et le rien.

►L'homme dont la pensée politique gît au fin fond d'un gouffre si vertigineux qu'il veut vous faire penser printemps.

►L'homme qui embrouille et se contredit d'un jour à l'autre.

►L'homme dont la vacuité souriante n'a d'égale que la fatuité pédantesque.

►L'homme qui a vu grimper chômage et déficits en attendant la croissance lorsqu'il était le principal conseiller économique de celui que vous méprisiez pour la même raison.

►L'homme des banques Rothschild et Goldman Sachs, cette banque d’investissements étant la plus représentative de tous les excès et des dérives frauduleuses de la finance spéculative, celle qui a jeté à la rue des millions d'Américains lors de la crise des « subprimes » en 2008.

►L'homme qui a dépensé un SMIC par jour pendant trois ans ou qui a dissimulé sa fortune. 
C'est l'un ou l'autre.

►L'homme qui a triché sur son patrimoine.

►L'homme qui ne fait l'objet d'aucune enquête judiciaire.

►L'homme qui ment aux Français et leur fait prendre des vessies pour des lanternes comme il l'a toujours fait depuis qu'on le connaît.

►L'homme qui a su s'entourer mieux que personne de mafieux comme Pierre Bergé, Patrick Drahi, Jacques Attali, Cohn-Bendit, BHL, etc.

►L'homme dont le programme est immensément flou.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant les travailleurs pauvres.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant « la France périphérique » provinciale et rurale qui souffre et dépérit.

►L'homme qui se fout complètement du chômage que subissent les Français de souche.

►L'homme qui voit des Français où il n'y en a pas.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant l'immigration.

►L'homme qui est favorable à une immigration totalement incontrôlée.

►L'homme qui a salué la politique d'Angela Merkel en faveur de l'accueil des migrants.

►L'homme qui prévoit de la non-discrimination à tous les étages.

►L'homme qui veut imposer une discrimination positive sous la forme d’« emplois francs » pour les « jeunes » des banlieues.

►L'homme qui est pour le sacrifice des familles et la dénatalité des Français de souche au profit de l'explosion démographique des immigrés.

►L'homme qui va encore aggraver le Grand Remplacement.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la sécurité.

►L’homme qui compte dans ses rangs un extrémiste musulman dont il dit qu’il est un « type bien ».

►L'homme qui vous réserve aussi une explosion comme jamais de la délinquance.

►L'homme qui prévoit de supprimer la taxe d’habitation, la seule que les étrangers payent comme les Français.

►L'homme qui prévoit la baisse de l’impôt sur les sociétés de 33 % à 20 % et l’abrogation de l’ISF.

►L'homme qui prévoit moins d’impôts pour le haut et le bas de l’échelle, mais encore plus pour les classes moyennes.

►L'homme qui veut faire payer un loyer aux propriétaires.

►L'homme qui veut laminer les classes moyennes.

►L'homme des riches qui veulent rester riches et des puissants qui veulent rester puissants.

►L'homme aux 27 propositions qui augmentent les dépenses de l'État mais dont presque aucune ne vise à les réduire.

►L'homme qui vous fait rêver à toutes les réformes suivantes mais auxquelles il devra soit renoncer faute de budget, soit se décider à les appliquer pour garder son pouvoir et ainsi ruiner la France toujours plus :
● augmenter le minimum vieillesse de 100 € par mois,
● augmenter l'allocation adulte handicapé de 100 € par mois,
● étendre le bénéfice de l’assurance chômage à ceux qui démissionnent,
● rembourser à 100 % les lunettes et les prothèses dentaires,
● mettre en œuvre un plan de 5 milliards pour la santé,
● mettre en œuvre un plan de 5 milliards pour l’agriculture,
● mettre en œuvre un grand plan d’investissement de 50 milliards.

►L'homme dont la démagogie dépasse déjà, et de loin, celle de son prédécesseur.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la famille et la politique familiale.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la justice.

►L'homme qui a prévu de poursuivre et d'aggraver le déclin du système éducatif.

►L'homme qui n'a pas prévu de changer les méthodes pédagogiques aberrantes de l'Éducation nationale et les principes délétères qui y ont cours.

►L'homme qui n'a pas prévu de remettre en cause la réforme désastreuse du collège instaurée par la Marocaine, ni celle des rythmes scolaires, réformes que même Mélenchon voulait abroger.

►L'homme qui veut supprimer 120 000 fonctionnaires en cinq ans.

►L'homme qui veut économiser 10 milliards d’euros sur le fonctionnement de l’assurance-chômage.

►L'homme qui est pour l'euro mais sans la rigueur qu'exige son maintien.

►L'homme le plus engagé des 11 candidats en faveur de l'Union européenne dont chacun sait qu'elle ne fonctionne pas, qu'elle traverse une crise majeure et qu'elle va bientôt exploser.

►L'homme qui trompe les agriculteurs en leur faisant miroiter qu'ils seront « payés au prix juste » et qu'ils ne vivront plus de subventions, alors même que c’est Bruxelles qui a imposé en 1992 la réforme de la PAC, laquelle a remplacé la rémunération par les prix par une rémunération par les primes.

►L'homme qui est le seul des 11 candidats à soutenir le traité euro-canadien CETA qui fera encore baisser les prix.

►L'homme qui a promis de « construire une Europe qui développe nos emplois et nos économies » et qui « protège nos industries stratégiques », alors que chacun sait qu’elle a toujours fait le contraire.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la politique extérieure.

►L'homme qui compte poursuivre la politique d’alignement servile sur l’Otan qui a valu à Hollande le mépris universel.

►L'homme qui prétend pouvoir consacrer 2% du PIB pour la Défense nationale (précisément l’objectif fixé par l’Otan), soit au moins 20 milliards de plus.

►L'homme dont on connaît les accès d'hystérie en public.

►L'homme dont la pensée politique est un vide intersidéral.

►L'homme dont savent faire bon usage les petits et les grands journalistes un peu simplets.

►L'homme qui a su rallier derrière son panache vitreux tous les disqualifiés du système qui se voyaient sur le point d’être lessivés et qui n’en reviennent pas d’une telle faveur de la Providence.

►L'homme dont la liste invraisemblablement hétéroclite des soutiens va bientôt lui apprendre ce qu'est un effet boomerang.

►L'homme qui doit quelque chose à François Bayrou dont chacun connaît l'incurie et qui occupera probablement un poste de ministre.

►L'homme qui sera dans l'impossibilité de réunir une majorité et qui ne pourra donc pas gouverner.

►L'homme qui est toujours d'accord avec tout le monde, y compris et surtout avec Rothschild.

►L'homme qui veut faire de la France à la fois le royaume totalitaire d'Ubu et une société orwellienne où la suppression des libertés se fera toujours plus criante.

►L'homme qui obéit rigoureusement aux directives de la judéo-maçonnerie qui n'a qu'un seul but : détruire entièrement la France et la chrétienté.

►L'homme en marche ! En marche vers le chaos et qui nous y entraînera tous puisque « Ordo ab Chao » – L'Ordre par le Chaos – est la devise de ses maîtres du Nouvel Ordre mondial.

►L'homme qui compte ajouter des affres supplémentaires aux affres déjà insupportables d'une époque agonisante.

►L'homme qui s'est autoproclamé « anti système » d'un système agonisant qui essaie coûte que coûte de différer son trépas et qui le fera payer par celui de la France.

►L'homme dont vous n'oserez bientôt même plus dire que vous avez voté pour lui.

►L'homme dont vous devez vous attendre à tout et même à l'impensable.

►L'homme qui n'a pas encore annoncé qu'il exigera une stricte parité au niveau national entre les homosexuels et les hétérosexuels, les poètes et les poétesses, les bouchers traditionnels et les bouchers halal, etc. mais dont il n'est pas du tout impossible qu'il fasse advenir toutes ces choses si vous votez pour lui au second tour.

Source : Philippe Costa Di Costanzo ().


En complément sur Macron :


Mardi 18 Avril 2017 - News # 3390 

Désastre programmé de la France : ce que 99% des Français ignorent sur l'Union Européenne. Voir cette [vidéo] ().


Mardi 11 Avril 2017 - News # 3216 

François Asselineau était l'invité de l'émission "Demain président" sur TF1 du 11 Avril 2017. Voir [ici] ().

Le petit reportage d'un banquier de la City de Londres débitant des âneries pour faire peur aux Français est un traquenard.

Un entretien désastreux où il bafouille beaucoup, avec deux journalistes qui l'interrompent constamment.

[MAJ du 15 Mai 2017] : David Blanc n'est pas n'importe qui : voir [ici] ().


Jeudi 6 Avril 2017 - News # 3098 

 

Exploration de la planète Saturne par la NASA : la fin désastreuse et émouvante de la superbe sonde spatiale Cassini. Voir cette [vidéo] ().

Des images magnifiques...


Lundi 13 Mars 2017 - News # 2685 

Guy Millière démolit un tabou : « Non, la sortie de l’euro ne sera pas un désastre ». Voir [ici] ().


Samedi 11 Mars 2017 - News # 2660 

Comment sortir la France du désastre en 2017 ? - Conférence de François Asselineau. Voir cette [vidéo] (). Ou comment s'est construite l'Union Européenne et ses traités biaisés antidémocratiques et néolibéraux avec la complicité de politiciens traîtres et de médias aux ordres. Une conférence majeure de François Asselineau. À voir absolument par tout citoyen, quel que soit son bord politique !


Mercredi 8 Mars 2017 - News # 2580 

Une discussion avec Aude Lancelin sur l'état (désastreux) de la presse hexagonale. Voir [ici] ().


Vendredi 10 Février 2017 - News # 2242 

« Mistral perdant » : suite et fin de l’affaire des frégates. Voir [ici] (). Une affaire des plus lamentables montrant comment un idiot et un incompétent, comme François Hollande, à la tête de l'État peut engendrer pour son pays des désastres en chaines. C'est consternant.


Dimanche 13 Novembre 2016 - News # 1609 

L’ex-secrétaire d’État allemand à la défense Willy Wimmer : «La présidentielle aux USA nous a sauvés d'une grande guerre». Voir [ici] (). C'est bien évident ! Une détente est à prévoir entre les États-Unis et la Russie, et c'est tant mieux pour tout le monde. L'élection de la va-t-en-guerre Hillary Clinton aurait été un désastre pour le monde.


Mardi 8 Novembre 2016 - News # 1604 

Effarant ! : selon certains sondages, concernant la présidentielle américaines, les Français auraient choisi Hillary Clinton à 65 % !!! Voir [ici] (). Soit les français sont fous, soit ces sondages sont faux, soit ces résultats sont le résultat de lavages de cerveaux récurrents entrepris par les médias qui, il faut le reconnaître, sont anti-peuple, et prônent continument l’idéologie européiste et mondialiste des oligarques de l’Empire. Je dois dire que si ces sondages sont vrais, alors cela donne une idée de l’ampleur de la désinformation et de l’impact des médias sur la fabrique de l’opinion publique, c’est absolument désastreux. Déjà, rien qu’en regardant qui sont les donateurs de la fondation Clinton (voir [ici] ()), ils achèvent de démontrer que ce sont les pays les moins démocratiques qui soutiennent cette blonde hystérique et satanique. Hillary Clinton est de surcroît une menteuse patentée, une girouette accroc au clientélisme, une va-t-en-guerre invétérée, une antidémocrate qui soutient avec l’infâme George Soros les coups d’État et les guerres contre des gouvernements pourtant élus, une corrompue, qui s’avère en dernière analyse complètement à la solde du complexe militaro-industriel, des banques, de Wall Street et de establishment américain. De ce point de vue, Donald Trump est bien plus sain et bien moins dangereux pour le monde que cette folle. Que Dieu guide sagement le vote des américains en ce jour !


Vendredi 7 Octobre 2016 - News # 1526 

Inattendu, étrange, et inquiétant : sur le départ, Barack Obama conseille aux américains de se préparer à un désastre. Voir [ici] (). Que sait-il ? Difficile à dire. Peut-être le retour de Nibiru ? Quoi qu'il en soit, il n'a pas lancé cet avertissement en l'air, pour rien : quelque chose va arriver, et le gouvernement américain est au courant. Affaire à suivre...


Samedi 27 Août 2016 - News # 1465 

Rien ne change, tout continue comme avant : la société d’investissement Hendersen Global Investorssalue salue la forte hausse des dividendes pour les actionnaires... Merci les patrons ! Voir [ici] (). Lamentable. Alors que de plus en plus de gens n'arrivent pas à finir leur fin de mois, se demandant comment ils vont faire pour payer leurs factures de base, et que la classe moyenne fond comme neige au Soleil, une ultra-minorité se gave de plus en plus en dérobant la valeur ajoutée engendrée par le dur travail quotidien de tous salariés. Il faut que chacun sache que la part de la valeur ajoutée consacrée aux dividendes a doublé en quinze ans et  que le capital a été favorisé dans le partage de la valeur ajoutée depuis 30 ans ! Inique, dégueulasse, revolant ! Les salariés, eux, voient leur salaires ne pas augmenter et même leur pouvoir d'achat baisser devant le coût de la vie et la vraie hausse de l'inflation qu'on leur cache (mais les français ne sont pas des cons : ils voient bien que tous augmente et qu'ils ont de plus en plus de mal à payer leur nécessaire). Quand est-ce que tout cela va changer ? Jamais, tant qu'aucun homme politique sérieux, responsable, compétent et courageux, soucieux de servir l'intérêt général et le bien commun, ne sera au pouvoir... Et ce n'est pas pour demain compte tenu des profiteurs, des traitres, et des incompétents, que nous avons comme politiciens... Et ce n'est pas une question de parti, de gauche ou de droite : le PS comme les Républicains sont les mêmes enfoirés qui sont là pour faire carrière, se servir, s'en mettre plein les poches en cumulant les mandats ou en étant corrompu (exemple : Alain Juppé, Julien Drey, Patrick Balkany, etc.) et mener une politique libérale désastreuse pour la population mais oh combien profitable pour les multinationales, les banques, les actionnaires, et les ploutocrates.


Mardi 29 Décembre 2015 - News # 1208 

Le Parti Socialiste en actes ou un bilan absolument désastreux. Voir [ici] (). Et il y a encore après un tel déluge d'iniquités de renoncements et de trahisons des gens pour croire encore que c'est un parti de gauche... Ahurissant, vous verrez.


Samedi 26 Juillet 2014 - News # 901 

Inquiétant et démentiel : la bulle financière approche la barre des 2 millions de milliards de dollars. Voir [ici] (). La financiarisation de l'économie causera l'écroulement de l'économie réelle. L'économie de casino est une chance et une manne incroyable pour les rentiers et les spéculateurs, et un désastre absolu pour l'Humanité.


Jeudi 31 Octobre 2013 - News # 641 

Google est en train de s'exiler en mer : le géant du Web est en train de construire un data center flottant, capable de générer sa propre énergie... et d'échapper aux services de renseignements... Voir [ici] (). C'est peut-être une bonne idée pour échapper à la législation américaine qui l'oblige à fournir au gouvernement américain tout un tas de mots de passe et de renseignements divers, mais question sécurité, c'est zéro ! Non seulement l'eau de mer et l'électronique des ordinateurs ne font pas bon ménage, mais une telle plateforme est facilement torpillable, au sens propre, comme au sens figuré. Imaginez qu'un tsunami le détruise : les conséquences pour le Net pourraient être désastreuses...


Dimanche 31 Mars 2013 - News # 452 

"Petite leçon d’économie appliquée à Chypre", un article édifiant de Charles Gave. Voir [ici] (). Encore une analyse annonçant le désastre européen. Pour ma part, je confirme ma prédiction : l'Europe, notamment la France, l'Espagne, l'Italie, etc. vont connaître une misère épouvantable.


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .