Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



 News # 20896 temporairement permanente 

Nous sommes en Octobre : merci à ceux qui le peuvent de supporter le site en faisant un don [ici] ().

Par avance, un grand merci !

Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

28 News

Lundi 5 Août 2019 - News # 19354 

 

Comme elle le demande depuis 8 mois, l’UPR réclame de nouveau que les parlementaires « d’opposition » lancent la procédure de destitution de Macron selon l’article 68 de la Constitution. Voir [ici] ().

En complément sur destitution Macron :

       

Mardi 30 Avril 2019 - News # 16977 

François Ruffin : Une autre baudruche est possible ? Par Trouble Fait :

SYNOPSIS :

Bestiaire des renoncements de Ruffin à s’opposer au système qu’il dénonce, pourtant, avec raisons et efficacité.
Au programme : Front « républicain », démission et destitution de Macron, soutient de Chouard et « autre Europe sociale ».

Je ne cesse aussi de le dénoncer : François Ruffin semble excellent dans ses discours, mais c'est une baudruche qui se dégonfle et trahit ses électeurs à chaque moment important ou décisif.

Un type décevant au final. Quel gâchis !

À voir !

En complément sur François Ruffin :

En complément sur Trouble Fait :

     

Samedi 27 Avril 2019 - News # 16899 

Pétition : 1 million de signatures pour un référendum pour la destitution d'Emmanuel Macron. Voir [ici] ().

Signons tous !!!

En complément sur pétition :

En complément sur destitution Macron :

     

Vendredi 18 Janvier 2019 - News # 14359 

La haute trahison du traité d'Aix-la-Chapelle – L’analyse irréfutable, article par article, de François Asselineau :

SYNOPSIS :

François Asselineau décortique article par article le « Traité d’Aix-la-Chapelle » que Macron va signer avec Merkel le 22 janvier 2019.

Le président de l’UPR répond ainsi aux nombreuses demandes qui lui sont parvenues, ainsi qu’aux rumeurs qui se déconsidèrent elles-mêmes par leur exagération.

Il n’y a pas besoin de la moindre exagération pour être scandalisé : à l’insu des Français, Macron décide tout seul de céder des intérêts français fondamentaux, alors que l’Allemagne ne donne strictement rien de concret en échange. Jugez-en par vous-même !

== ATTENTION ! == Faites circuler au maximum cette nouvelle vidéo, dont la fin est spectaculaire (à partir de 1h 25mn 55s), et dont le contenu justifie une nouvelle fois le lancement de la procédure de destitution de Macron, avec cette 14e violation de la Constitution.

J'en suis à 22 minutes et pour le moment, c'est intéressant, mais trop long et un peu soporifique... J'ai renoncé vers 23 minutes et suis passé directement à 1h26 pour voir la très bonne synthèse.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Aix-la-Chapelle :

En complément sur haute trahison :

   

Dimanche 13 Janvier 2019 - News # 14219 

François Asselineau était en direct sur Sud Radio pendant 1 heure : Macron, "La seule lettre qui intéresserait les Français c’est sa lettre de démission !" - 13 Janvier 2019 :

SYNOPSIS :

Au lendemain de l’acte IX des Gilets Jaunes et d’une mobilisation en hausse, l’invité d’Eric Morillot dans Les Incorrectibles est François Asselineau président de l’UPR - Union Populaire Républicaine ! 

L’occasion, pour celui qui souhaite la destitution d’ Emmanuel Macron et soutient le RIC, de revenir aussi sur les dernières déclarations de Luc Ferry, la mise en détention provisoire avant son procès du boxeur Christophe DEttinger, les Europeennes 2019 ou encore le Frexit... 

Le barbus est un vrai connard : partial et de mauvaise foi.

En complément sur François Asselineau :

       

Jeudi 27 Décembre 2018 - News # 13826 

Sur BFM-TV, François Asselineau a appelé tous les Gilets jaunes à aller voir leurs députés et sénateurs avec le dossier récapitulatif des 13 violations de la Constitution par Macron pour exiger le lancement de la procédure de destitution expressément prévue pour cela par l’article 68 :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur gilet jaune :

En complément sur destitution Macron :

   

Mercredi 26 Décembre 2018 - News # 13802 

=== FLASH ! === FRANÇOIS ASSELINEAU SUR BFMTV CE JEUDI 27 DÉCEMBRE À 15H45. Il sera interrogé par deux journalistes pendant 6 minutes sur le mouvement des Gilets jaunes et sur l'appel à la destitution de Macron. Voir [ici] ().

En complément sur François Asselineau :

En complément sur BFMTV :

     

Mercredi 26 Décembre 2018 - News # 13782 

Franck Marlin, député LR de l’Essonne, est le premier parlementaire à répondre favorablement à la demande par l'UPR de lancement de la procédure de destitution de Macron.Voir [ici] ().

En complément sur destition Macron :

       

Dimanche 23 Décembre 2018 - News # 13763 

Destitution de Macron : Deux nouvelles violations majeures de la Constitution - Par François Asselineau de l'UPR :

Nous avons globalement de bonnes lois, mais souvent elles ne sont pas respectées, même par les présidents et les ministres...

Quand à nos politiciens (députés, sénateurs, et maires des grandes villes), ce sont des traîtres au peuple. En voici deux preuves de plus.

Aurélien Taché et Macron doivent être arrêtés et jugés pour autre trahison (et avec d'autres).

Cette affaire est encore une occasion supplémentaire de comprendre que sans texte épée, les constitutions, chartes, etc. n'ont aucune valeur, puisqu'il n'y a aucune épée de Damoclès pour punir ceux qui violent ces constitutions, ces chartes, etc.

Complément :

Mise à jour de notre dossier d’appel à lancer la procédure de destitution de Macron (incluant 3 nouvelles violations de la Constitution par le président de la République). Voir [ici] ().

En complément sur destitution Macron :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Aurélien Taché :

En complément sur pacte migrations l'ONU :

 

Mardi 4 Décembre 2018 - News # 13224 

Destitution de Macron : Réponses aux interrogations sur l'article 68 par François Asselineau :

SYNOPSIS :

François Asselineau répond aux interrogations concernant la procédure de destitution du président de la République, par l'article 68 de la Constitution.

Sommaire :
 

00:07 Introduction
05:17 Motion de censure
06:10 Dissolution de l'Assemblée nationale
07:42 Référendum d'initiative populaire
08:45 Qui mettre à la place de Macron ?
09:26 C'est tout le système qu'il faut revoir !
10:00 L'article 68 ne concerne-t-il pas que les infractions pénales ?
13:26 La tentative de destitution de François Hollande et conclusion

Liste des députés traîtres à ce jour :

À voir !!!

En complément sur destitution Macron :

En complément sur François Asselineau :

     

Lundi 3 Décembre 2018 - News # 13198 

En refusant de lancer la destitution de Macron, les partis dits « d’opposition » reçus à Matignon aujourd’hui prouvent qu’en réalité ils protègent Macron, et que François Asselineau et l’UPR sont la seule véritable opposition. Voir [ici] ().

Certes, mais ce que je crains, c'est que François Asselineau n'est pas bien pris la mesure de la volonté populaire : les Français veulent une vraie démocratie, plus le système actuel de gouvernement représentatif de politiciens carriéristes qui se gavent.

Fini le Sénat.

Fini un parlement de politiciens.

Que des citoyens tirés au sort dans les chambres, et des chambres de contrôle, et mandataires tirés au sort, contrôlés, et soumis à une reddition des comptes.

Les citoyens deviennent les initiateurs, les débateurs, et les décideurs.

Exit les partis, les politiciens, les réseaux, et les lobbies.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

     

Lundi 3 Décembre 2018 - News # 13181 

 

Gilet jaunes et destitution de Macron : Au 3 décembre à 15h00, déjà 20 réponses de députés et 4 réponses de sénateurs enregistrées dans les tableaux de synthèse de l'UPR. Voir [ici] ().

Des traîtres de politiciens !

Des faux-culs !

Devant les caméras ils pestent contre Macron, mais dans la réalité ils ne font rien contre lui pour le destituer.

En complément sur destitution Macron :

En complément sur gilet jaune :

     

Dimanche 2 Décembre 2018 - News # 13158 

Gilets jaunes : suite à l'opération initiée par l'UPR (Voir [ici] ()), à l’heure qu’il est, nous connaissons déjà les  14  premiers collabos de députés ainsi que  2  sénateurs qui soutiennent et protègent Macron : ils ont en effet répondu négativement au fait déposer une demande de destitution d’Emmanuel Macron selon la procédure de l'Article 68 :

Députés traîtres, par ordre alphabétique :

- Avia Laetitia (LREM)
- Crouzet Michèle (LREM)
- Jumel Sébastien (GDR)
- Larive Michel (LFI)
- Louwagie Véronique (LR)
- Ruffin François (LFI)
- Bernalicis Ugo (LFI)
- Cinieri Dino (LR)
Dupont-Aignan Nicolas (NI)
- Goulet Perrine (LREM)
- Kamowski Catherine (LREM)
Mélenchon Jean-Luc (LFI)
- Pellois Hervé (LREM)
- Peltier Guillaume (LR)

 

Sénateurs traîtres, par ordre alphabétique :

- BAS Philippe
- LONGUET Gérard

Quel honte !!

Bande de traîtres au peuple !

Vous ambitionnez de garder vos postes, vos rémunérations, et vos privilèges, ou encore de devenir ministre ou président !

Vous n'avez toujours pas compris que la 5ème république c'est fini ??

 

Pour consulter les réponses des Députés et des Sénateurs concernant l'article 68 :

   

En complément sur gilet jaune :

En complément sur député :

En complément sur sénat :

En complément sur destitution Macron :

 

Samedi 1er Décembre 2018 - News # 13125 

Dossier à faire circuler en masse – DESTITUTION DE MACRON, MODE D’EMPLOI (faites connaître aux députés et sénateurs tous les arguments de notre dossier irréfutable !) Voir [ici] ().

Réponses des Députés et des Sénateurs concernant l'article 68 :

   

En complément sur destitution Macron :

       

Samedi 1er Décembre 2018 - News # 13114 

Demande de destitution de Macron par François Asselineau de l'UPR :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

En complément sur destitution Macron :

   

Jeudi 29 Novembre 2018 - News # 13055 

Le Journal Du Dimanche(JDD) est inquiet du retentissement de la demande de François Asselineau de lancer la procédure de destitution de Macron ! Voir [ici] ().

Et, en plus, ces bandes de nazes relayent cette bonne idée... 

Merci le JDD de nous faire une si bonne publicité ! 

         

Jeudi 29 Novembre 2018 - News # 13045 

 

François Asselineau de l'UPR : La « collaboration » implicite de Macron à la demande allemande de céder à l’Union Européenne (en fait : à l’Allemagne) notre siège permanent au Conseil de sécurité de l'ONU renforce encore l’urgence de lancer la procédure de destitution. Voir [ici] ().

Une affaire gravissime !

Députés de l'opposition, réveillez vous bordel, c'est urgent !

En complément sur siège l'ONU :

En complément sur Macron destitution :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :


Mardi 27 Novembre 2018 - News # 13012 

Découvrez la lettre adressée ce 27 novembre par François Asselineau à Christian Jacob, député et président du Groupe Les Républicains, pour qu’il engage la procédure de destitution de Macron par l’article 68 de la Constitution. Voir [ici] ().

En complément sur François Asselineau :

En complément sur destitution Macron :

     

Dimanche 25 Novembre 2018 - News # 12959 

Gilets Jaunes : François Asselineau propose la destitution de Macron devant LREM et la FI sur CNEWS :

Je suis déçu : il se laisse faire, SANS RÉAGIR, par la député LREM qui l'accuse, à propos de la lettre sur la destitution de Macron, de ne pas avoir digéré sa défaite à élection présidentielle... : ce n'est pas le problème. La destitution de Macron n'a rien à voir avec ça mais avec les violations répétées de la Constitution et le rejet du peuple français. Malheureusement, qui ne dit mot consent...

Des fois, Asselineau me scie... 

En complément sur François Asselineau :

En complément sur gilet jaune :

En complément sur destitution :

   

Samedi 24 Novembre 2018 - News # 12924 

Conseil aux « Gilets jaunes » : LETTRE-TYPE À ADRESSER À VOTRE DÉPUTÉ (et AUX SÉNATEURS DE VOTRE DÉPARTEMENT) pour réclamer la destitution de Macron par mise en œuvre de l’article 68 de la Constitution. Voir [ici] ().

En complément sur destitution :

En complément sur Macron :

     

Vendredi 23 Novembre 2018 - News # 12913 

Entretien d'actualité 74 de François Asselineau : Gilets Jaunes - Macron - Budget Italien - Brexit - Loi Fake News - Legislatives :

SOMMAIRE :

Le président de l'UPR, François Asselineau, revient sur les dernières actualités au 22 novembre 2018.

00:07 Les Gilets Jaunes
24:59 Bilan de l'élection législative partielle de l'Essonne
38:57 Un mot sur la situation en Grèce
39:46 Des nouvelles du Brexit
43:06 Le budget Italien à été refusé par l'UE
45:47 Juncker s'est encore fait remarquer 
48:12 Quelles sont les "Macronneries" de la quinzaine ?
1:05:24 François Asselineau invite les Gilets Jaunes à inciter les députés et sénateurs pour qu'ils déclenchent la procédure de destitution du président par l'art. 68 de la constitution
1:07:38 Enquête sur les 144 000€ de dons à LREM mal justifiés pendant la campagne présidentielle de 2017
1:12:51 La loi "Fake News"
1:16:16 Mort d'un cachalot avec 6kg de plastique dans l'estomac
1:19:52 Actualité de l'UPR

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

En complément sur gilet jaune :

   

Vendredi 16 Novembre 2018 - News # 12704 

S’il est élu à l’Assemblée nationale, le candidat de l’UPR à l’élection législative partielle de l’Essonne proposera à tous les députés de lancer la procédure de destitution de Macron (article 68 de la Constitution). Voir [ici] ().

En complément sur UPR :

En complément sur destitution :

     

Jeudi 26 Juillet 2018 - News # 10061 

Affaire Alexandre Benalla : Appel de François Asselineau aux parlementaires d’opposition pour qu’ils engagent l’article 68 de la Constitution :

Alors que le scandale de l’affaire Benalla révèle de nombreuses actions illégales et immorales, le président Macron annonce en être « le seul responsable » mais refuse de s’expliquer devant les Français et d’être auditionné par une commission d’enquête. Il se prévaut pour cela de l’immunité présidentielle posée par l’article 67 de la Constitution et nargue les Français en lançant qu’ils n’ont « qu’à venir le chercher ».

Il tente en parallèle d’éteindre l’incendie en verrouillant à son profit les auditions parlementaires en cours.

Face à cette situation intolérable, et rappelant qu’Emmanuel Macron a couvert de son autorité de nombreuses autres actions illégales ou attentatoires à la démocratie depuis son élection, François Asselineau lance ici un appel solennel aux parlementaires d’opposition pour qu’ils engagent la procédure prévue par l’article 68 de la Constitution.

Cette procédure – dite de destitution – est la seule qui permette d’obliger le chef de l’État à se justifier de ses actes devant une Haute Cour, constituée de parlementaires.

Il convient de rappeler qu’en 1974, le président américain Richard Nixon, menacé d’une procédure « d’impeachment » du fait du scandale du Watergate, fut contraint à la démission. Pourtant, les faits qui lui étaient reprochés (la pose illégale de micros au siège du Parti démocrate) étaient, somme toute, d’une moindre gravité que l’accumulation d’actions illégales ou anti-démocratiques imputables au président Macron.

Même si les chances de destitution du président sont quasi-nulles du fait de la composition des assemblées, le lancement de cette procédure parfaitement républicaine est le seul et unique moyen pour faire cesser le climat d’impunité totale et pour rappeler à l’ordre le chef de l’État sur ses responsabilités vis-à-vis du peuple souverain. Seul le lancement de l’article 68 permettra d’enrayer le favoritisme, la corruption et les dérives délictueuses et mafieuses qui salissent l’Élysée et la République.

À cet égard, la motion de censure du gouvernement prochainement présentée par LR est absurde puisque « l’affaire Benalla » ne relève justement pas de la responsabilité du gouvernement ! C’est la responsabilité du président de la République qui est ici directement en cause, comme l’a reconnu Macron lui-même.

Dont acte et dont mise en œuvre nécessaire de l’article 68 de la Constitution.

Source : UPR.

Super, sauf que personne ne bougera, excepté peut-être Nicolas Dupont-aignan.

En complément sur Alexandre Benalla :

En complément sur François Asselineau :

     

Mercredi 25 Juillet 2018 - News # 10037 

Affaire Alexandre Benalla : L’UPR demande à l’opposition parlementaire d’aller « chercher » Macron en entamant la procédure de destitution prévue par l’article 68 de la Constitution. Voir [ici] ().

Ohhh oui ! La destitution de Macron !

Ça serait si beau !

En complément sur Alexandre Benalla :

En complément sur UPR :

En complément sur destitution :

   

Lundi 23 Juillet 2018 - News # 9994 

Sondage : "Seriez-vous favorable à la démission ou destitution d'Emmanuel Macron président de la république Française ?". Voir [ici] ().

Lâchez vous..., faîtes vous plaisir... 

En complément sur sondage :

En complément sur destitution :

En complément sur démission :

En complément sur Macron :

 

Lundi 16 Avril 2018 - News # 7787 

Frappes en Syrie : François Asselineau appelle à la destitution de Macron par l’article 68 de la constitution (version intégrale) :

En complément sur Syrie :

En complément sur frappes :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Macron :

En complément sur constitution :


Samedi 14 Avril 2018 - News # 7734 

Frappes illégales en Syrie : François Asselineau appelle à la destitution de Macron par l'article 68 de la constitution (Extraits) :

En complément sur Syrie :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Macron :

   

Samedi 14 Avril 2018 - News # 7714 

Suite à la décision solitaire et illégale d’Emmanuel Macron de frapper militairement en Syrie, François Asselineau demande aux parlementaires de se constituer immédiatement en Haute Cour et d’engager la destitution du président de la République, selon l’article 68 de la Constitution. Voir [ici] ().

C'est une super bonne idée, sauf que le droit ils n'en ont rien à foutre à l'Élysée, au gouvernement, et à l'Assemblée... : ils viennent de le prouver encore une fois cette nuit en piétinant le droit international. Alors le droit national...

Et puis, l'Assemblée est constituée majoritairement de députés LREM, alors jamais ils ne constitueront la Haute Cor pour destituer leur président...

Encore une fois, il y a le droit, et il y a la réalité.

Et la réalité, c'est que nous ne sommes pas dans un État de droit.

En complément sur Syrie :

En complément sur Macron :

En complément sur François Asselineau :

   

Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .