Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

142 News

Vendredi 5 Juillet 2019 - News # 18657 

Hécatombe sur le marché de la trottinette électrique à Paris. Voir [ici] ().

Le fléau du vandalisme...

Dans cette société de dégénérés, les gens ne sont plus capables de prendre soin des affaires en commun. "Ce n'est pas à moi alors je m'en fous", voilà le discours interne de nombre de gens aujourd'hui.

Quel avenir pour cette société dans les métropoles ? Aucun. Le chaos, le chacun pour soi, la haine, et la peur. Une société de merde.

À ceux qui le peuvent : partez à la campagne ou dans de petites villes à taille humaine, avec des valeurs humaines, familiales, "amicales", et positives, si vous le pouvez (c'est le problème du travail) , et pendant qu'il est encore temps.

En complément sur trottinette :

En complément sur vandalisme :

     

Mardi 25 Juin 2019 - News # 18388 

Contre la trahison – Le discours d’Alain Soral au Bal des Quenelles 2019 :

SYNOPSIS :

Organisée par Dieudonné, la onzième édition du Bal des Quenelles s’est tenue samedi 22 juin 2019 à Saint-Lubin-de-la-Haye (Eure-et-Loir). Lauréat de sa cinquième quenelle d’or, Alain Soral y a prononcé un discours devant plus de 500 personnes.

En complément sur Alain Soral :

En complément sur quenelle :

En complément sur trahison :

   

Dimanche 9 Juin 2019 - News # 18004 

Iran : le président du Parlement accuse Macron de tenir un double discours. Voir [ici] ().

Ça ne sera pas la première fois. Ni la dernière...

En complément sur Iran :

       

Lundi 3 Juin 2019 - News # 17878 

Google, YouTube, Gmail, Discord et Snapchat ne fonctionnent pas à cause de Google. Voir [ici] ().

Voilà donc la cause des bugs d'hier...

En complément sur YouTube :

En complément sur Google :

En complément sur bug :

   

Lundi 20 Mai 2019 - News # 17510 

Alain Delon remercie son public lors de son discours après avoir reçu la Palme d’Or :

En complément sur Alain Delon :

       

Dimanche 5 Mai 2019 - News # 17133 

UPR - Les discours du 1er mai :

Non évalué.

En complément sur UPR :

       

Mardi 30 Avril 2019 - News # 16977 

François Ruffin : Une autre baudruche est possible ? Par Trouble Fait :

SYNOPSIS :

Bestiaire des renoncements de Ruffin à s’opposer au système qu’il dénonce, pourtant, avec raisons et efficacité.
Au programme : Front « républicain », démission et destitution de Macron, soutient de Chouard et « autre Europe sociale ».

Je ne cesse aussi de le dénoncer : François Ruffin semble excellent dans ses discours, mais c'est une baudruche qui se dégonfle et trahit ses électeurs à chaque moment important ou décisif.

Un type décevant au final. Quel gâchis !

À voir !

En complément sur François Ruffin :

En complément sur Trouble Fait :

     

Dimanche 28 Avril 2019 - News # 16913 

 

Discours des conclusions du grand débat de Macron : Les annonces du président constituent «une révolution» pour François Bayrou. Voir [ici] ().

Décidément, outre le fait que ce soit une girouette, ce type est en plus un crétin des Alpes Pyrénées : dans la crétinerie il atteint des sommets !

En complément sur grand débat :

En complément sur François Bayrou :

     

Samedi 27 Avril 2019 - News # 16901 

Conclusions du grand débat : Un résumé du discours de Macron en 7 points - Par Jordanix :

En complément sur grand débat :

En complément sur Jordanix :

     

Vendredi 26 Avril 2019 - News # 16874 

Une synthèse du discours d'Emmanuel Macron sur les conclusions de son grand débat :

En complément sur grand debat :

En complément sur Macron :

     

Mercredi 24 Avril 2019 - News # 16841 

Gilets Jaunes : les français n'ont qu'à travailler plus !

SYNOPSIS :

C'est en substance ce que suggère l'ensemble de mesures qu'était censé annoncer Emmanuel Macron le 15 avril à 20h, discours qu'il a choisi de reporter suite à l'incendie de Notre-Dame de Paris.

Suppression des 35h, de jours fériés, allongement du départ à la retraite... L'économiste atterré Henri Sterdyniak fait le point sur des mesures pas très très sociales...

En complément sur Henri Sterdyniak :

       

Lundi 22 Avril 2019 - News # 16787 

C’EST CASH ! Avec Olivier Delamarche - Annonces manquées du Grand Débat et premier bilan de Macron après 2 ans de quinquennat :

SYNOPSIS :

Cette semaine dans C’est Cash, Olivier Delamarche et Thomas Bonnet se penchent sur le contenu de l'allocution repoussée d'Emmanuel Macron.

Le 15 avril dernier, Emmanuel Macron devait enfin livrer ses annonces suite au Grand Débat.

L’incendie de Notre-Dame a finalement contraint le président de la République à repousser son allocution mais le contenu de son discours a fuité dans la presse.

Olivier Delamarche et Thomas Bonnet décryptent ces fameuses mesures dans C’est Cash. Sont-elles applicables ? Sont-elles suffisantes pour mettre un terme à la crise que traverse le pays ?

Avec Jean-Marc Daniel, économiste, C’est Cash dresse également le premier bilan économique de la politique du chef de l’Etat. Chômage, croissance, déficit : quels résultats après 2 ans de présidence Macron ?

Non évalué.

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur Grand Débat :

     

Vendredi 19 Avril 2019 - News # 16721 

Manipulation : L'instrumentalisation de l'incendie de Notre-Dame de Paris par Emmanuel Macron :

Merci à Compagnon pour le lien. 

En complément sur instrumentalisation :

En complément sur Notre-Dame de Paris :

En complément sur Macron :

En complément sur manipulation :

 

Mercredi 17 Avril 2019 - News # 16655 

Lutte contre le mensonge, la désinformation, et la manipulation des européistes : Les 8 plus gros mensonges sur le Brexit ! Par Trouble Fait :

SYNOPSIS :

Le 23 juin 2016 52% les anglais ont voté pour la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. Un vote historique qui devait avoir des conséquences abominables selon le discours dominant dans les médias à cette époque. Mais prêt de 3ans après le vote et alors que le Brexit va être acté prochainement il est temps de faire un bilan de ces promesses d’apocalypse.

À voir !

En complément sur Brexit :

En complément sur manipulation :

En complément sur désinformation :

En complément sur mensonge :

 

Mercredi 17 Avril 2019 - News # 16648 

Philippe Pascot : «Quand on nous dit qu'il n'y pas d'argent, on nous ment» :

SYNOPSIS :

Entretien du 17/4/2019 avec Philippe Pascot, écrivain, auteur notamment de «Pilleurs de vies». Il intervient sur le plateau de RT France pour réagir au discours du 16 avril d'Emmanuel Macron après l'incendie de Notre-Dame de Paris et la fin du grand débat national.

Bravo Philippe !

La journaliste est INAPTE : naïveté et bêtise pour cause de la faculté du discernement atrophiée.

N'a rien à faire dans le journalisme.

En complément sur Philippe Pascot :

       

Mardi 16 Avril 2019 - News # 16632 

Démographie et migrants : « La postérité vous maudira » : le dernier discours de Jean-Marie Le Pen au parlement européen :

 

Pas besoin d'attendre la postérité : personnellement, nos traîtres de politiciens je les maudis déjà !

En complément sur Jean-Marie Le Pen :

En complément sur migrants :

En complément sur démographie :

   

Mardi 9 Avril 2019 - News # 16404 

Jeux vidéo : "Anno 1800 : Ça vaut le coup ?"

Le trailer :

Test et découverte en avant-première :

Je le veux !

J'ai adoré Anno 1404, appelé "Dawn of discovery" en Amérique du nord, un jeu que je vous recommande : c'est superbe !

À priori, le jeu devrait être aussi en Français (à vérifier).

En complément sur Jeux vidéo :

       

Mercredi 3 Avril 2019 - News # 16212 

On a pu dire que la démocratie était la pire forme de gouvernement à l’exception de toutes celles qui ont été essayées au fil du temps ; mais il existe le sentiment, largement partagé dans notre pays, que le peuple doit être souverain, souverain de façon continue, et que l’opinion publique, exprimée par tous les moyens constitutionnels, devrait façonner, guider et contrôler les actions de ministres qui en sont les serviteurs et non les maîtres.

Winston Churchill, discours du 11 novembre 1947.

 

Étienne Chouard : la célèbre citation attribuée à Churchill sur la démocratie est une fake news. Voir [ici] ().

Ou comment une citation a été complètement retournée...

Merci à Compagnon pour le lien. 

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur fake news :

En complément sur démocratie :

   

Mardi 2 Avril 2019 - News # 16186 

Brexit : La France libre de nouveau à Londres - Avec l'UPR de François Asselineau - Partie 1 :

J'en suis à 23 minutes, et le discours de François Asselineau est remarquable, et historique.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

En complément sur Brexit :

   

Jeudi 21 Mars 2019 - News # 15913 

Discours alarmant du nouveau préfet de police de Paris, Didier Lallement :

Il faut se souvenir que lors de la grève de Draveil-Villeneuve-Saint-Georges du 30 Juillet 1908, Georges Clemenceau, alors ministre de l’Intérieur, fit abattre 4 ouvriers par la troupe et blesser 200 autres travailleurs...

Ça promet... 

En complément sur Didier Lallement :

       

Mardi 19 Mars 2019 - News # 15819 

Le député communiste Fabien Gay dénonce au Sénat le double discours des politiciens :

En complément sur double discours :

En complément sur Fabien Gay :

     

Vendredi 15 Mars 2019 - News # 15730 

Christophe Castaner en discothèque avec une «jolie jeune femme» ? «Faute professionnelle» pour des policiers. Voir [ici] ().

En complément sur Christophe Castaner :

       

Jeudi 7 Mars 2019 - News # 15524 

Soissons : Sylvie Heyvaerts quitte la France insoumise pour l’UPR. Voir [ici] ().

Chers Amis Insoumis,

J’ai décidé de quitter la France Insoumise.
Non parce que je serai en désaccord avec le programme l’Avenir en Commun, mais parce que je ne parviens plus à trouver dans le discours de FI la cohérence qui me permettrait de m’engager dans la bataille des Européennes.
« L’Europe on la change où on la quitte », résumait de façon simple le positionnement de FI sur l’Europe. La menace de départ de la France devant permettre d’instaurer un rapport de force pour renégocier un certain nombre de points fondamentaux dans les traités européens. Au fur et à mesure, la perspective d’une sortie unilatérale de l’ UE s’est évaporée et le plan B est devenu bien flou. 
Je voudrai reprendre ici plus précisément la stratégie développée par FI, pour expliquer en quoi elle ne me convainc plus. 
La FI nous explique que « La désobéissance » est légale. Elle consiste à prendre une option de retrait. C’est-à-dire qu’un pays peut se désolidariser d’un aspect des traités européens. 
Donc si nous voulons mettre en œuvre notre programme, il va falloir prendre une option de retrait sur un nombre important de points. 
- Sur L’article 168 et 169 du TFUE qui donne la priorité au profit sur la santé
- Sur les articles 32 et 33 qui organisent la libre circulation des capitaux, des marchandises et des services.
- Sur l’article 106 qui prévoit l’ouverture à la concurrence de tous les services publics
- Sur l’article 21 qui impose la diminution de la protection sociale et le démantèlement du droit du travail.
- Sur les articles 38 et 39 qui placent les agriculteurs dans une concurrence sans merci avec des pays à très bas couts de salaire, et les entraine dans une course éperdue à la productivité.

Autant dire que c’est une remise en question totale de la logique qui gouverne l’Union Européenne depuis le début, et dont une grande partie a déjà été transposé dans les droits nationaux.

Une telle remise en cause constitue en fait une refondation totale de l’UE sur des bases humanistes et eco-sociales.
Alors pouvons-nous réécrire entièrement la constitution de l’UE en y impulsant un changement de paradigme aussi total ? La modification des traités doit être voté à l’unanimité ce qui rend toute modification quasi impossible. On pourrait alors réécrire un autre traité qui écraserait tous les autres. Examinons des lors quel nouveau compromis pourrait naître de l’alliance de 28 pays aux intérêts contradictoires.
Harmonisation fiscale ? Le Luxembourg et les pays bas seront contre.
Harmonisation sociale ? Comment s’y prend -on pour les harmoniser les législations sociales de 28 pays lorsque concernant le « SMIG » les écarts vont de 200€ mensuel à 2000€ ? et que c’est précisément cet avantage social qui assure la compétitivité de ces pays de l’Est et conditionne à l’heure actuelle leur équilibre économique ?
Par quel miracle arriverions nous à un accord qui serait autre chose qu’un accord tronqué sur un moins disant social, environnemental, fiscal ?

N’est il pas temps de se rendre compte que cette alliance à 28 a précisément pour objectif d’aboutir à cette impuissance qui sert les intérêts de l’oligarchie ?

De plus à l’heure où la population demande le RIC, il me parait tout à fait déraisonnable de recréer une structure plurinationale (même plus réduite) , impliquant des délégations importantes de souveraineté. Nous avons un besoin urgent de démocratie et l’échelon national avec son organisation en départements et en communes héritée de la révolution française garantit la proximité nécessaire à l’exercice d’un réel pouvoir citoyen. 
Donc j’en arrive à la conclusion qu’il ne saurait y avoir de démocratie en Europe, ni en refondant les traités, ni en restant bloqué avec 28 pays aux intérêts divergents dans une structure englobante.

Si l’on veut bien concevoir les objectifs d’un autre point de vue une stratégie bien plus directe et bien moins aléatoire se dessine.

Notre projet est de faire bifurquer tout notre système de production vers un fonctionnement basé sur la règle verte et la solidarité. Ajoutons à cela que nous devons le faire vite, car la dégradation sociale et environnementale a atteint des sommets.

C’est pourquoi nous devons sortir de l’Union Européenne. Dès le lendemain du Frexit nous pourrons.

1. Défendre sérieusement l’environnement en sortant du dogme de la mondialisation et du libre-échange, qui amènent à faire fabriquer à 15000 km de chez soi des produits qui pourraient être produits localement. 
2. Empêcher les délocalisations des industries et les privatisations de notre patrimoine national.
3. Engager une transition énergétique d’envergure créatrice de millions d’emplois
4. Reconstruire des services publics dignes de ce nom, et empêcher la privatisation de ces secteurs .
5. Renationaliser les entreprises stratégiques : SNCF, Autoroutes, Orange, TF1, Gestion de l’eau, EDF GDF, Poste, etc…
6. Préserver la pêche artisanale et l’agriculture familiale. Soutenir la conversion vers le Bio, autoriser les semences libres, trouver des alternatives au glyphosate.
7. Augmenter le SMIG et les minimas retraite tout en allégeant les charges des petites entreprises.
8. Préserver l’unité nationale en stoppant les réformes des euro-régions menées dans le dos des français, sans leur consentement, qui passe par le regroupement forcé de communes et l’assèchement des finances des dites communes et des départements.
9. Redonner puissance à notre démocratie en instaurant le RIC. 
10. Ouvrir la France sur le reste du monde notamment sur la francophonie, sortir de l’OTAN et cesser de soutenir les guerres criminelles des USA , œuvrer pour la paix.

Et pendant les deux années qui s’écoulent entre la décision de quitter l’Europe et la sortie effective ( avec ou sans accord) rien ne nous empêchera de prendre des options de retraits unilatéral. 
Cette question n’est pas une dissertation théorique. Elle revêt une urgence absolue. Tous les jours des pans entiers de notre richesse nationale est cédée à des intérêts privés, les structures juridiques qui ont organisées la solidarité sont méthodiquement fracassées, l’indivisibilité même de la nation est remise en cause par des traités signés derrière le dos des français. C’est trop ! Nous devons avoir une réaction à la hauteur du danger !
Si la France reprend de manière claire sa souveraineté en sortant de l’UE, elle offrira un point d’appui ferme pour les peuples qui souhaitent mener une politique qui mette fin au pillage des richesses, au saccage de l’environnement, et au mépris de l’être humain. 
Nous pourrons alors monter conjointement de beaux projets, sans pour autant qu’il soit nécessaire de recréer une entité supra-étatique. 
Nous pourrions par exemple élaborer un plan de dépollution de la Mer Méditerranée avec les pays riverains. Nous pourrions renforcer les dispositifs conjoints de lutte contre les incendies, nous pourrions nous entendre sur une politique de sauvetage des migrants et d’accueil. Etc…

À cela s’ajoute un bénéfice financier non négligeable : Sortir de l’UE c’est récupérer immédiatement au minimum 34 milliards d’euros par an
9 milliards qui résulte de la différence entre ce que nous donnons à L’UE et ce qui nous est reversé. (La France verse 23 milliards et en récupère 14)
5 milliards d’euros liées à des dépenses hors budgets (Cofinancement et sanctions financières)
20 milliards récupérables rapidement sur la fraude et l’évasion fiscale en rétablissant le contrôle sur les mouvements de capitaux.
Sans compter les économies colossales découlant de l’allégement des réglementations issues de l’UE dont les coûts de gestion pesant sur les administrations, les entreprises publiques et privées, les artisans etc, qui sont estimées à 35 milliards annuels.

Le Frexit en ce qu’il est une réponse ferme et déterminé aux exactions de la caste des oligarques est nécessairement une mesure « de gauche ». Ce sujet ne doit plus être tabou. 
Un grand parti populiste comme l’est la France Insoumise, pourrait d’autant plus facilement assumer cette approche que la construction de l’Europe est frappée d’illégitimité depuis 2005 puisque le peuple français l’a refusé. 
Il est urgent que cette blessure démocratique soit soignée et qu’une nouvelle occasion de se prononcer soit donné au peuple. On ne peut pas demander aux citoyens d’aller voter, et ensuite bafouer leur vote. 
Comme le dit Frederic Lordon « La gauche ne peut plus couler un désir internationaliste dans les pires propositions du néoliberalisme ».

Eu égard à ses réflexions j’ai décidé de soutenir la campagne de Francois Asselineau, qui est aujourd’hui le seul a porter la revendication du Frexit dans l’espace public.
A ceux qui crient au loup parce que Francois Asselineau a été proche de Charles Pasqua et membre du RPF, je renvoie sur les explications très détaillées qu’il a lui-même données, et qui me semblent suffisamment convaincantes. M. Asselineau est depuis le début un fervent gaulliste et adversaire de la construction européenne néolibérale et il a pensé trouver dans le RPF un vrai parti souverainiste, avant de s’apercevoir qu’il s’était trompé.
Je n’ai personnellement jamais vu ou entendu chez lui aucun propos raciste, antisémite, identitaire, etc.. qui permettrait de l’identifier à l’extrême droite. Au contraire j’y trouve une culture universaliste, laïque, et républicaine absolument évidente. Je regrette que des débats sur le fond n’est jamais eu lieu entre les responsables de FI et l’UPR. Mais c’est vrai qu’ Asselineau avec ses 0,98% des voix est quantité négligeable ! Au moins ne pourrais-je pas être taxée d’opportunisme !!
Je reste bien évidemment solidaire de tous les autres combats de la France Insoumise.

Bravo Madame !

Et bienvenue dans le parti qui réunit les Français de tous les horizons !

En complément sur UPR :

En complément sur Sylvie Heyvaerts :

     

Mercredi 27 Février 2019 - News # 15324 

Musique de Soulful House : "Home (Extended Album Mix)" par Tracy Hamlin :

Un air bien sympa, avec des accents mélodiques de disco sophistiqué (la première moitié est particulièrement réussie).

En complément sur musique :

En complément sur souful :

En complément sur house :

   

Lundi 18 Février 2019 - News # 15118 

Injures contre Alain Finkielkraut : des députés veulent faire «punir» l'antisionisme par la justice. Voir [ici] ().

Là c'est grave...

Et comme par hasard, le discours de Macron au dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) a lieu le 20 Février 2019...

Cette affaire d'insultes envers Alain Finkielkraut prend une toute autre tournure désormais : c'est une opération visant à provoquer un incident spécifique prévisible dans le but de faire pression sur le président et la classe politique pour criminaliser l'antisionisme.

Si ce projet dément devait passer, la France basculerait dans une dictature où le lobby sioniste aurait encore plus les mains libres. La république est objectivement en danger, et passerait sous une influence israélienne encore plus prégnante.

Rappelons que l'antisionisme ne doit pas être confondu avec l'antisémitisme : l'antisionisme n'a aucun caractère raciste, puisqu'il combat le sionisme, ce dernier étant une idéologie politique nationaliste d'extrême droite (avec même des courants fascistes) dont chacun a pu apprécier le terrible aspect délétère et inhumain au Moyen-Orient.

En complément sur Alain Finkielkraut :

En complément sur sionisme :

En complément sur CRIF :

   

Lundi 11 Février 2019 - News # 14942 

Actu au Scalpel #31 : du complot et de la propagande d'état ! Par LLP :

SYNOPSIS :

Cette vidéo est une analyse de l’émission "Balance ton poste", présentée par Cyril Hanouna sur C8, qui voulait traiter du complot notamment dans le mouvement des Gilets jaunes. Il était indispensable de revenir sur les sujets abordés dans cette émission afin d’y répondre intelligemment contrairement à ce qui a été fait. Il nous paraissait important également de présenter les intervenants, leurs CV respectifs, afin de mieux comprendre leurs discours.

Source : LLP.

Non évalué.

En complément sur LLP :

En complément sur Actu au Scalpel :

     

Lundi 11 Février 2019 - News # 14939 

 

À l'occasion d'une conférenbce sur l'Intelligence Artificielle, Laurent Alexandre confirme son statut d'inhumain ennemi du peuple et de l'Humanité, vendu au capitalisme, et au transhumanisme : « Les gilets jaunes sont des êtres substituables » :

SYNOPSIS :

DÉMONSTRATION DE MÉPRIS DE CLASSE À DESTINATION DES GRANDES ÉCOLES

QUAND LES ÉLITES AFFIRMENT QUE "LES GILETS JAUNES SONT DES ÊTRES SUBSTITUABLES"

Une lectrice de Grozeille a fait l’heureuse rencontre de Laurent Alexandre, fondateur de Doctissimo, transhumaniste convaincu, chroniqueur dans Le Monde, L'Express et influent soutien politique du gouvernement depuis l’élection d’Emmanuel Macron. Lors d’une conférence destinée aux étudiants VIP de Polytechnique, ce dernier affirme carrément que LES GILETS JAUNES, qu’il appelle « LES INUTILES », sont des êtres intellectuellement inférieurs, incapables de comprendre les enjeux du monde actuel tandis qu’heureusement, les élèves des grandes écoles, « LES DIEUX », sont là pour diriger les masses et les guider vers la raison.

Le type est manifestement taré. Cela est d’autant plus inquiétant qu’il dispose d’une influence certaine dans les sphères politique, éducative et médiatique… Malheureusement, ce n'est pas un cas isolé. De tels discours reflètent la déconnexion totale des « élites », leur mépris de classe et leur paternalisme maladifs. On se doute bien que Macron souscrirait presque...

Source : Groseille.
 

À voir absolument pour comprendre la mentalité épouvantable, perverse, et malveillante, de nos "élites" dégénérées, arrogantes, vaniteuses, et cyniques au plus haut point.

En complément sur Laurent Alexandre :

En complément sur perversité :

En complément sur Intelligence Artificielle :

En complément sur cynisme :

 

Samedi 9 Février 2019 - News # 14898 

Répression des Gilets Jaunes : lorsque le gouvernement par ses discours et ses lois inverse les valeurs et le sens des choses au point de ressembler de plus en plus à la tyrannie orwellienne de "1984"... :

Merci à Compagnon pour l'image. 

En complément sur Gilet Jaune :

En complément sur 1984 :

En complément sur Orwell :

   

Vendredi 1er Février 2019 - News # 14658 

Un extrait du merveilleux discours de Philippe Seguin à l'Assemblée Nationale en 1992 sur la souveraineté et le projet dément d'Union Européenne :

Le discours complet (2h25) :

Et oui : il avait tout compris avant l'heure sur ce qui nous attendait...

En complément sur souveraineté :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Philippe Seguin :

   

Mercredi 23 Janvier 2019 - News # 14463 

Bon, je fait une pause dans les News, j'en ai marre.

C'est trop de travail.

On verra plus tard...

Je sais que certains seront déçus mais vous n'imaginez pas la contrainte...

Et vu le peu de dons que je reçois, je suis encore moins motivé.

Pour le moment, je suspend, sauf news démentes, mais je continue à m'informer de la même manière, mais je ne relaie plus. Fatigué.

[MAJ] : L'un de mes visiteurs, Cricri m'a écrit, et je lui ai répondu :

Salut Blueman,

Je t ai fait un don. 

Ne lâches pas. Ton site est très important pour réveiller les consciences. 
Beaucoup de personnes à qui j ai recommandé ton site sont devenu de moins en moins naïfs et deviennent pertinent dans leurs discours.

En effet, plus tu dévoilés la bêtise humaine en mettant des articles de presse plus tu fait réagir positivement les consciences.

Pour ma part, je pense que nous devons passer par cette phase ou le mal règne afin que cela bouscule les consciences. 

Tout va se mettre en place. Les prophétises bibliques ainsi que st Jean dans l'apocalypse sont devenus réalités aujourd'hui.

Que la paix soit avec toi.

Cricri 

Bonjour Cricri.

Merci de ton message et de tes encouragements.

Je comprend ce que tu dis, et j'en suis conscient. Mais tu dois, ainsi que les autres visiteurs, comprendre que c'est un travail de dingue. Je suis tout seul, et je fais tout. Parfois, des gens m'envoient des liens, mais ça me demande du travail en plus de les évaluer, et de les insérer si j'estime qu'ils valent le coup.

Ça fait plus de 10 ans que j'ai mon site. C'est un travail titanesque. C'est une souffrance que de s'astreindre tous les jours à dénoncer les injustices, les forfaitures, etc., de nos contemporains. Ça prend beaucoup d'énergie et de temps : c'est USANT. Et je commence à en avoir marre.

Merci de ton appui, c'est très apprécié. Mais je suis fatigué. Je ralentis : il y a sur le site tout ce qu'il faut pour passer d'un état d'électeur endormi à un citoyen éveillé politiquement.

Bonne réception, Cordialement,

BlueMan.


Mardi 8 Janvier 2019 - News # 14061 

Bloquons ce salopard de Luc Ferry en signalant sa page à Facebook pour incitation à la haine !

Voilà comment procéder :

Si nous sommes des centaines, voire des milliers à le reporter à Facebook, sa page sera bloquée, voire fermée. 

Gilets Jaunes, vengeons nous de lui !

Une initiative à relayer !

En complément sur Luc Ferry :

       

Dimanche 30 Décembre 2018 - News # 13866 

Discours de rentrée de François Asselineau - Université d'automne de l'UPR 2018 :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Université d'automne de l'UPR :

En complément sur UPR :

   

Mercredi 26 Décembre 2018 - News # 13777 

Dès le début, la taxe sur les carburants a été conçue pour compenser l'allégement des cotisations patronales. La preuve réside dans emails des Macronleaks :

Une preuve de plus que Macron et sa clique ne sont pas au service du peuple, mais bien du patronat et des riches. Et avec un cynisme qui fait peur...

Les Français, ils n'en ont rien à foutre. Tous leur discours, c'est de l'illusion, de la propagande pour enfumer les gens.

Quand on en vient à tondre les pauvres pour engraisser les patrons en baisser leurs cotisations patronales, on atteinte des sommets dans l'iniquité et le cynisme.

Merci à OS pour le lien.

En complément sur carburant :

En complément sur patron :

En complément sur Macronleaks :

   

Lundi 24 Décembre 2018 - News # 13772 

 

Joyeux Noël en musique !!!

 

 

Ho ! Ho ! Ho ! mes chères visitrices et mes chers visiteurs, si vous êtes des amateurs de Soul, de Disco, de Funk, de Smooth Jazz, et de Jazz Fusion, alors réjouissez vous, car pour ce Noël 2018, j'ai le plaisir de vous offrir, comme promis il y a quelques mois, 4 de mes playlists Spotify :

 

MUSIQUE DE BOÎTE : Années 80, funky, disco, et dance (792 titres à ce jour !)

[LIEN SPOTIFY]

Ce sont des titres de Dance, de Funk, de Disco, etc., majoritairement des années 80, et choisis avec soin.

 

FUNK, SOUL, NUDISCO, SOULFUL & AFRO HOUSE (141 titres à ce jour !)

[LIEN SPOTIFY]

Des musiques diverses spéciales et belles de Funk, de Soul, et de Disco, et parfois un peu étranges, mais musicalement superbes.

C'est l'une de mes listes préférées dans la mesure où elle recèle de véritables petites perles.

 

Smooth Jazz & Jazz Fusion (332 titres à ce jour !)

[LIEN SPOTIFY]

Principalement des morceaux de Smooth Jazz et de Jazz Fusion, mais pas seulement.

 

SOUL & DISCO - Spécial (162 titres à ce jour !)

[LIEN SPOTIFY]

Ce sont des titres Soul et Disco plus anciens ou rétros mais néanmoins musicalement harmonieux et agréables à écouter.

 

 

Quelques conseils d'utilisation avant de vous lancer dans leur exploration :

 

Amusez vous bien !

 

Et joyeux Noël à toutes et à tous !

 

PS 1 : Si vous appréciez certaines playlists, écrivez moi pour me le dire, [ici] ().

PS 2 : l'illustration sonore de cette News est "Can You Handle It" de Sharon Redd (1980). Actualiser la page si aucune musique ne se fait entendre.

En complément sur musique :

En complément sur funk :

En complément sur disco :

En complément sur soul :

En complément sur Spotify :


Jeudi 20 Décembre 2018 - News # 13682 

Je demande un droit de réponse loyal à ceux qui me calomnient.

Étienne Chouard.

 

Étienne Chouard demande un droit de réponse aux médias, notamment aux éditocrates serviles du système comme Jean-Michel Aphatie, Laurent Joffrin, etc., qui le calomnient :

[RIC POUR LES GILETS JAUNES (et les autres)] Les mœurs des « journalistes » en France, en 2018, avec les vrais opposants, c’est 2 qui tiennent et 3 qui cognent… et un bâillon pour qu’il se taise… Je demande le droit de nous défendre loyalement : en direct et en face à face

Je me fais une très haute idée de la fonction de journaliste. J’ai été très marqué par l’imaginaire de l’époque de la Révolution française, où les journalistes étaient considérés comme « les sentinelles du peuple ». Déjà, à Athènes, il y a 2500 ans, les citoyens, pour pouvoir tous jouer le rôle de « sentinelles de la démocratie », tenaient plus que tout à l’iségoria (droit de parole pour tous, à tout moment et à tout propos) car ce droit de parole permettait à chaque citoyen de chercher et surtout de dénoncer tous les éventuels complots contre la démocratie, pour la protéger. Grâce à l’iségoria, la démocratie était plus forte, la démocratie avait les moyens de se défendre contre les intrigants, contre les comploteurs.

Aujourd’hui, le croiriez-vous, les « journalistes » (ou en tout cas un grand nombre d’entre eux) traquent les lanceurs d’alertes comme des malfaiteurs, qu’ils appellent des « complotistes »… c’est-à-dire que les « journalistes », au lieu de protéger les citoyens vigilants (et d’en faire partie eux-mêmes !), les martyrisent ! On marche sur la tête.

#LeTermeComplotisteEstUneInsulteÀLintelligenceCritique

Et il n’est pas besoin d’être grand clerc pour comprendre le lien direct entre cette profonde perversion (mise à l’envers) de la fonction de journalisme et l’appropriation de tous les journaux par les plus riches (9 milliardaires ont acheté, comme on achète des bagnoles ou des baraques, TOUS les journaux du pays ; c’est une catastrophe, l’opinion n’est plus éclairée mais intoxiquée).

Par ailleurs, je constate à mon sujet que les mœurs des « journalistes », avec les opposants au système de domination parlementaire (à mon avis frauduleusement nommé «Gouvernement représentatif»), deviennent d’une brutalité et d’une déloyauté crasses : car enfin, depuis deux ou trois jours, tous les éditocrates de mon pays publient des « portraits » de moi comme si j’étais l’ennemi public n°1, fourbe, dangereux, complotant dans l’ombre, « trouble » (sic), « sulfureux » (resic), tissant sa toile (reresic)… (sans s’en rendre compte, mes accusateurs sont d’ailleurs précisément ce qu’ils dénoncent : « complotistes »…), mais sans m’avoir jamais appelé avant pour connaître ma version (les seuls à m’avoir appelé avant sont les journalistes de France Info, qui ont d’ailleurs écrit sur moi un article moins mensonger que les autres), sans m’avoir prévenu, et surtout sans me laisser la moindre chance de me défendre, sans me permettre d’expliquer la sottise et la fausseté de toutes ces accusations invraisemblables, et surtout sans jamais confronter nos arguments de fond.

J’ai demandé, sur Twitter, aux premiers de ces éditorialistes calomniateurs un débat à la loyale, en direct, face à face et sur le fond (des problématiques de la souveraineté, de la représentation, de l’initiative des peuples dans les lois auxquels ils consentent à obéir, de choses sérieuses, quoi), plutôt que sur des ragots extravagants qui tournent en boucle dans le milieu fermé des prétendus « antifas », dont tout laisse à croire que leur mission réelle est d’entretenir à gauche une profonde zizanie, à l’aide d’une redoutable police de la pensée ; zizanie qui coupe le peuple en morceaux et qui le condamne éternellement à l’impuissance (électorale).

Chacun commence à comprendre que de débat loyal sur le fond, ils n’en veulent pas. Serait-ce parce que tous ces éditorialistes n’auraient pas d’argument solide (et avouable) contre le RIC ? et qu’ils sont donc réduits à s’en prendre lâchement au messager, dans son dos et sans lui permettre de se défendre ?

Mais leur problème principal , c’est que, quoi qu’ils décident à propos de mon droit de réponse, en l’occurrence tuer le messager ne suffira plus, car il y a désormais dans le pays DES CENTAINES d’autres messagers tout aussi compétents et bons orateurs (c’est-à-dire respectueux des autres) pour prendre ma place : ce qui est né en France, avec les Gilets jaunes et le RIC comme première marche intellectuelle vers une aspiration populaire à un processus constituant populaire (débarrassé des professionnels de la politique), c’est une prise de conscience contagieuse, à la base de la société, que le niveau constituant est le meilleur pour engager les luttes sociales : le niveau législatif est mauvais pour nous émanciper car 1) il nous enferme dans une impuissance politique qui est verrouillée à un niveau supérieur, inaccessible, et 2) il nous empêche de fraterniser contre l’oppression des riches du moment par des disputes sans fin sur des sujets secondaires.

Le niveau législatif, celui où l’on décide quelles sont les lois qu’il nous faut aujourd’hui, thème par thème, est celui des disputes sans fin, alors que le niveau constituant, celui où l’on décide comment l’on va mettre au point les lois, qui va nous représenter, avec quel mandat, sous quels contrôles et avec quelles possibilités de révocation, ce niveau constituant est celui de la concorde facile car la plupart de nos aspirations y convergent, que nous soyons de droite, de gauche ou d’autre chose : tout le monde comprend à toute vitesse que NOTRE CAUSE COMMUNE, la cause commune des 99% partout sur terre, c’est : « NOUS VOULONS INSTITUER NOUS-MÊMES NOTRE PROPRE PUISSANCE ».

Il me semble que ce pourrait être la devise des Gilets Jaunes du monde entier.

Cette mutation universellement contagieuse va tout changer : les électeurs enfants sont en train d’aspirer à devenir citoyens constituants, et ils n’auront pas à le demander à leurs maîtres : il leur suffira de le vouloir vraiment, ensemble. Étienne de la Boétie l’avait excellemment prédit : soyez résolus de ne plus servir, et vous voilà libres.

Je peux me tromper, bien sûr, et je passe mon temps à chercher des contradicteurs pour trouver mes erreurs et progresser, mais il est extravagant de me faire passer pour un tyran qui avancerait masqué. Extravagant.

Je vais reproduire à la fin de ce billet un message important que j’avais rédigé en novembre 2014 (il y a 4 ans déjà), où je faisais le point sur les accusations à propos de Soral. Vous jugerez. Je souligne simplement que, personnellement, je ne parle JAMAIS de Soral, absolument jamais, et que, par contre, tous ceux qui m’accusent de le fréquenter (ce qui n’est pas vrai), eux, en parlent tout le temps… comme si c’était ces imprécateurs eux-mêmes qui étaient chargés de la promotion quotidienne du personnage qu’ils prétendent combattre.

Bref, devant ce torrent de haine recuite, tournant en boucle et auto-entretenue, de la part des « grands » éditorialistes du pays, je me dis que, finalement, être ainsi craint par ces gens-là, c’est un peu comme une Légion d’honneur, une marque de vraie résistance : il semble donc que je ne sois pas, moi, une opposition contrôlée (Cf. 1984 d’Orwell : une opposition dont le pouvoir n’a rien à craindre).

Finalement, il est assez logique que je sois détesté par cette bande de détestables : je rappelle que tous ces « journalistes » (ce sont les mêmes propagandistes qui défendaient tous le Oui pour le référendum contre l’anticonstitution européenne en 2005 et qui étiquetaient déjà « extrême droite » tous leurs adversaires défenseurs du Non, pour ne pas avoir à leur répondre sur le fond), tous ces « journalistes » qui me traitent de « facho », donc, défendent ardemment, depuis 40 ans (depuis le début des années 1980), à la fois le fléau du néo-libéralisme et celui du libre-échange, la catastrophe absolue qu’est la libre circulation des capitaux et donc l’évasion fiscale, les délocalisations et la désindustrialisation du pays, la dérégulation financière et la dépossession des États du pouvoir de création monétaire, le transfert scandaleux de la souveraineté nationale (qui ne leur appartenait pourtant pas) à des institutions supranationales tyranniques hors contrôle et corrompues jusqu’à la moelle, la flexibilité et l’austérité, la désindexation des salaires et des retraites, la rigueur et les coups de ceinture pour les pauvres, les cadeaux somptueux et obscènes pour les plus riches, insatiables pompes à fric, véritables siphons à pognon privant la société des signes monétaires nécessaires à la prospérité, l’asphyxie financière des services publics pour en faire à terme des centres de profit privé, la vente à vil prix des biens publics rentables (autoroutes, péages, aéroports, barrages, industries stratégiques…) aux parrains maffieux qui les ont mis en place à leurs micros, et j’en passe… Il est assez logique que ces défenseurs du capitalisme déchaîné ne nous aiment pas et qu’ils nous craignent, moi et les Gilets jaunes devenant constituants.

Mille mercis à tous ceux qui me défendent comme ils peuvent, sur les réseaux sociaux et dans les conversations, il est facile de comprendre combien pour moi c’est émouvant.

Et notamment merci à ceux qu’on appelle les gentils virus démocratiques, dont j’observe tous les jours le dévouement au bien commun et à la démocratie qui vient.

Merci aussi à RT, Russia Today, la chaîne de télé russe qui assume désormais quasiment seule en France le service public de Résistance à l’oppression, en donnant la parole à tout le monde et en permettant de bons débats de fond sur des sujets importants. J’ai rencontré leurs équipes et j’ai été frappé par leur professionnalisme et leur rigueur. Probablement parce qu’ils n’ont aucun droit à l’erreur (le gouvernement et ses complices « journalistes » les traquent depuis leur création), et aussi peut-être parce qu’ils ne suivent pas, eux, un idéal lié au profit ou à la domination.

Merci aussi à François Ruffin, pour son courage. Ce qu’il a fait ne m’étonne pas de lui : il est profondément honnête. C’est sans doute l’homme politique que j’admire le plus dans mon pays (malgré quelques profonds désaccords, notamment sur la très nécessaire sortie de l’UE). J’espère que ses amis (qui sont aussi les miens, dans ma tête en tout cas) ne le martyriseront pas pour ce qu’il a dit de moi (qui n’est quand même pas si grave).

Bon, les Gilets jaunes, on continue d’apprendre à constituer, sur les péages et les ronds-points ? On se fout de ces voleurs de pouvoir, on ne leur demandera pas la permission pour s’émanciper de leur domination. Il faut par contre qu’on s’entraîne, hein ? Allez, à tout à l’heure ! 
(ce soir jeudi à Bordeaux, vendredi à Périgueux, samedi dans le Lot, dimanche à Brignoles, ou à Toulon je ne sais plus 🙂 )

Amitiés à tous (vraiment à tous).

Étienne.

#GiletsJaunesConstituant

#CeNestPasAuxHommesAuPouvoirDÉcrireLesRèglesDuPouvoir

#PasDeDémocratieSansCitoyensConstituants


Quand le message est trop fort, attaquer le messager…

Bravo Étienne, beau discours !

Allez Étienne !

Le PEUPLE est avec toi !

À bas les faux démocrates et les kapos médiatiques de ce système politique injuste !

Amitiés !

PS : il y a une faute d'orthographe dans le nom de Jean-Michel Aphatie dans ton image jaune.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Jean-Michel Aphatie :

En complément sur Laurent Joffrin :

En complément sur médias :

En complément sur référendum d'initiative :


Mardi 18 Décembre 2018 - News # 13627 

Attention danger ! : la France Insoumise est en train d'arnaquer les Gilets Jaunes et le peuple !

Je relaie le commentaire de Tristan Yseulte, trouvé sur Facebook dans el groupe RIC (Référendum d'Initiative Citoyenne) des Gilets Jaunes () :

ATTENTION ARNAQUE !!!

François Ruffin, Jean-Luc Mélenchon et la F.I. sont en train de nous (GJ) arnaquer en profondeur. On constate que leur proposition de RIC ne permet pas au peuple de déclencher un RIC CONSTITUANT sur un point précis de la constitution. Non, le peuple ne peut décider que et uniquement que de convoquer une assemblée constituante qui sera ÉLUE !!! Oui vous avez bien lu, ce sont les partis politiques qui vont pousser leurs candidats pour réécrire l'ensemble de NOTRE CONSTITUTION o_O . Le tout suivant un processus qui prendra environ 3 ans à partir du résultats du Référendum national déclenché par un RIC.

Enfin, Ruffin propose que les citoyens lui soumette dans les 2 semaines qui suivent des modifications à son projet loi.... Super allez vous penser, on va lui envoyer un masse le projet des GJ... Sauf que le processus est totalement opaque puisque il faut envoyer sa contre proposition vers une boite email ( ric@picardiedebout.fr ) et Ruffin fera ce qu'il veut avec vos remarque !!!

Pensez à laisser un commentaire critique en bas de la page RIC du site de Ruffin !

Voici le texte en question :

« Si au moins cinq pour cent des électeurs inscrits (soit actuellement 2,2 millions d'électeurs) sur les listes électorales en font la demande, un référendum national relatif à la convocation d’une ASSEMBLEE CONSTITUANTE se tient, dans les deux mois à compter de l’enregistrement de cette demande.

« Cette Assemblée constituante est composée de représentants du peuple qu’il désigne. Elle est chargée de rédiger et de proposer l’adoption d’une nouvelle constitution. Tout citoyen majeur et détenteur de ses droits civiques et politiques peut y siéger. L’élection de ces représentants aura lieu quatre-vingt jours après la promulgation des résultats du référendum convoquant l’Assemblée constituante.

« La durée maximale des travaux de l’Assemblée constituante est fixée à deux années à compter de sa date d’installation.

« Un référendum sur le résultat des travaux de l’Assemblée constituante est obligatoirement organisé dans les six mois qui suivent la conclusion de ces travaux.

« Une loi organique précise les conditions d’application du présent article. »

Source : Tristan Yseulte ().

Décidément, les dirigeants de la France Insoumise sont des traîtres !

Et ce François Ruffin est un leurre. Attention à ce type ! Oui, il fait de beaux discours à l'Assemble nationale (j'en ai relayés plein sur mon site), mais c'est un faux cul : il ne conclue pas, il ne défend pas les intérêts du peuple dans les faits, en voici une nouvelle preuve éclatante où il nous trahit !

C'est définitif : on ne peut plus leur faire confiance !

Il faut qu'on se passe des partis. De tous les partis !

Les Insoumis qui sont des gilets jaunes, et qui utilisent leur mouvement pour soutenir la France Insoumise pour la porter au pouvoir sont des idiots utiles du système : il vont diviser les gilets jaunes et faire le jeu de dirigeants traîtres (ils viennent encore de le prouver) qui aspirent à être au pouvoir. La SEULW SOLUTION démocratiquement viable, c'est un gouvernement des citoyens, pour les citoyens, par les citoyens. Exit les partis et les représentants traîtres !

Une information à relayer impérativement !

En complément sur Référendum d'Initiative :

En complément sur France Insoumise :

En complément sur François Ruffin :

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

 

Vendredi 14 Décembre 2018 - News # 13528 

La Confédération paysanne appelle à rejoindre les Gilets jaunes :

Laurent Pinatel porte-parole, de la Confédération paysanne.

Dans une lettre ouverte, que nous publions ci-dessous, la Confédération paysanne appelle à la "convergence" des agriculteurs et des Gilets jaunes.

"Lettre ouverte à nos concitoyen-ne-s, avec ou sans gilet jaune"

Nous paysannes et paysans de la Confédération paysanne défendons, dans le respect profond de la diversité de nos territoires et productions, l’urgence d’une justice sociale et environnementale au travers du projet d’agriculture paysanne. Et ce, au-delà des réflexes corporatistes. Certaines des revendications portées par le mouvement social des gilets jaunes trouvent un écho particulier pour les ruraux et les citoyens que nous sommes.

Nous partageons pleinement les revendications sur le pouvoir d’achat et une juste répartition des richesses qui s’expriment partout dans le pays. Au quotidien, nous subissons l’inégal partage de la valeur produite dans les filières, confisquée par l’industrie agro-alimentaire et la grande distribution. Le revenu des paysans reste donc dramatiquement bas et les écarts se creusent encore. La Confédération paysanne combat depuis toujours la mise en concurrence effrénée portée par les différents accords de libre-échange qui ruinent les solidarités collectives, entravent la transformation de notre modèle agricole et environnemental et empêchent le déploiement d’une alimentation de qualité accessible à toutes et tous.

"Précarisation des petites communes rurales"
L’accès à une alimentation de qualité n’est pas le seul sujet de convergence avec les préoccupations exprimées dans la rue depuis trois semaines. Les paysannes et paysans que nous sommes, vivons aussi, au quotidien, la désertification rurale et le désengagement orchestré des services publics : maternités, écoles, transports en commun, hôpitaux, agences postales... Désengagements qui rendent dépendant du « tout voiture ». La précarisation des petites communes rurales où nous vivons va à rebours des nécessités environnementales que le gouvernement prétend porter en signant des accords internationaux, qu’il s’empresse ensuite de mettre sous le tapis. La COP 24 en est le triste reflet ! Ce double discours, les paysannes et paysans qui s’engagent ou souhaitent s’engager dans la transition de leur système de production en sont aussi victimes.

"Urgence sociale et climatique"
Aujourd’hui, le mépris du gouvernement génère de la violence et le rejet des acteurs de la démocratie représentative. Cela nous inquiète. Nous avons toujours défendu des politiques publiques fortes, pour accompagner la transition agricole et environnementale qu’exige l’urgence sociale et climatique. Jamais nous n’avons cru aux mesures coercitives qui stigmatisent, sans aucune assise structurante.

Depuis sa création, la Confédération paysanne s’inscrit résolument dans la société. Pour nous, il ne peut donc y avoir de solutions dans le repli sur soi mais dans la solidarité. Des Confédérations paysannes départementales ont rejoint ou vont rejoindre "e mouvement des gilets jaunes. Ces points de convergence ne demandent qu’à grandir, au gré des rencontres et des débats sur nos territoires.

Le Secrétariat national de la Confédération paysanne.

Source : Ouest France ().

Une excellente chose, qui va renforcer le mouvement des gilets jaunes et accentuer encore la pression sur ce gouvernement illégitime, de menteurs, et d'ennemis du peuple.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur agriculteurs :

     

Mercredi 12 Décembre 2018 - News # 13484 

Le Pacte mondial sur les migrations pourrait devenir contraignant.

 

Jean-Thomas Lesueur ​​​alerte sur les dérives que le Pacte mondial sur les migrations pourrait alimenter à moyen terme : encouragement de l'immigration, bafouement de la souveraineté étatique, confusion du discours. Voir [ici] ().

C'est un piège à cons ce Pacte, un outil-cheval de Troie des mondialistes comme George Soros pour détruire les États-Nations.

Une évidence qui ne saute pas aux yeux pourtant de nombre de gens...

En complément sur Pacte mondial migrations :

En complément sur migrants :

     

Mardi 11 Décembre 2018 - News # 13431 

Mathilde Panot de la France Insoumise sur l'allocution de Macron : "Vous n’avez pas compris ce qui vient du pays. C’est une demande de justice fiscale. Qu’enfin ceux qui gagnent plus paient à proportion de leurs richesses" :

Bien parlé.

Il y a des gens bien à la France Insoumise.

Vraiment dommage que le mouvement soit noyauté par des staliniens, des antidémocrates, par des gens comme Jean-Luc Mélenchon, Alexis Corbière, ou le malheureusement Tarture François Ruffin qui fait de si beau discours à l'Assemblée.

La VRAIE France Insoumise, c'est le peuple, pas ses représentant à la con, dévoyés, et pétris d'idéologies.

On en veut plus de ces traîtres de politiciens.,

En complément sur allocution de Macron :

En complément sur Mathilde Panot :

     

Lundi 10 Décembre 2018 - News # 13409 

Le décryptage de l'allocution de Macron du 10 Décembre 2018 avec Étienne Chouard et Alexandre Devecchio en direct sur Russia Today France :

SYNOPSIS :

Le président de la République Emmanuel Macron a tenu un discours attendu sur la crise des Gilets Jaunes. Il en a profité pour annoncer certaines mesures. RT France vous propose un décryptage en présence d'Étienne Chouard et Alexandre Devecchio.

Sur le plateau de RT France, Stéphanie de Muru reçoit Étienne Chouard et Alexandre Devecchio pour décrypter l'adresse à la nation d'Emmanuel Macron ce 10 décembre. D'autres invités interviennent également pour réagir aux annonces du président de la République.

Pour tenter de désamorcer la crise des Gilets jaunes, le chef de l'Etat a annoncé différentes mesures, comme la hausse du SMIC de 100 euros bruts par mois dès 2019. La hausse de la CSG est annulée en 2019 pour les retraités touchant moins de 2 000 euros par mois. Il a en outre annoncé que les heures supplémentaires seraient versées «sans impôts ni charges dès 2019».

Emmanuel Macron a en revanche fait savoir que l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) ne serait pas rétabli.

Source : RT France.

En cours d'évaluation... Étienne commence super fort !!!! Génial !

En complément sur allocution Macron :

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur décryptage :

   

Dimanche 9 Décembre 2018 - News # 13363 

"Gilets jaunes" : Emmanuel Macron "s'adressera à la nation" lundi à 20h. Voir [ici] ().

Mosieur le petit empereur dégénéré et vaniteux, avec un épis de maïs dans le cul, daignera parler au peuple seulement Lundi en 10 à 20h00...

Le pays est au bord de la révolution, et Mosieur prend son temps...

Soyons lucides : son discours sera du vent : il n'y a rien à en attendre pour le peuple.

Franchement : pouvons-nous encore faire confiance à un type qui nous autant trahi, et qui a autant trahi les intérêts de la France ? Poser la question, c'est y répondre.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur Macron :

     

Vendredi 7 Décembre 2018 - News # 13295 

Le général Piquemal appelle les français à venir à Paris Samedi 8 Décembre 2018 : "Je viendrai à Paris soutenir les Gilets Jaunes" :

Un beau discours citoyen, responsable, et digne.

À voir !

En complément sur gilet jaune :

       

Jeudi 6 Décembre 2018 - News # 13281 

Imposture et tromperie : François Ruffin de la France Insoumise n'invite pas Macron à démissionner ! La gifle aux gilets jaunes :

 

François Ruffin a déconné grave là, et c'est effectivement un Tartuffe sur ce coup-ci.

C'est dans les épreuves de la vie qu'on voit qui sont vraiment les gens.

Il va tromper beaucoup de gens hélas... : c'est la relève de Jean-Luc Mélenchon.

Dommage, il faisait de beaux discours à l'Assemblée Nationale... 

Et un politicien traître de plus ! Un !

En complément sur François Ruffin :

En complément sur imposture :

En complément sur trompererie :

En complément sur gilet jaune :

 

Mercredi 5 Décembre 2018 - News # 13263 

Édouard Philippe est aussi un traître de politicien... Exemple :

Il continue les mêmes conneries... Il veut rester au pouvoir. Il adapte son discours pour cela. C'est de la propagande... Rien ne change...

Pitoyable...

On ne peut plus continuer dans ces conditions : il faut détruire la 5ème république, et chasser tous ces voleurs de pouvoirs, tous les malfaisants, et bâtir une 6ème République basée sur les citoyens uniquement : exit les politiciens, les partis, les syndicats, les oligarques, les technocrates, et les lobbies de tous sortes.

En complément sur Édouard Philippe :

       

Mercredi 5 Décembre 2018 - News # 13260 

 

Pacte mondial pour les migrations de l'ONU que Macron devrait signer le 10 Décembre 2018 :

SYNOPSIS :

Le pacte mondial pour les migrations de l'ONU sera signé par Emmanuel Macron le 10 et 11 décembre à Marrakech. Ce nouvel accord a pour objectif de "faciliter des migrations sûres, ordonnées et régulières". Il engagera la France pour des mesures visant à accueillir plus de migrants et condamner tout discours qualifié "d'intolérant" à leur égard.

Parmi ces mesures destinées aux migrants : regroupement familial, formations professionnelles, aide financière à la création d'entreprise, partenariat avec des banques... 

Ce pacte mondial pour les migrations implique également une vaste stratégie de manipulation de l'opinion publique afin que "les effets bénéfiques de l'immigration" ne puissent pas être remis en cause : surveillance des médias et des propos journalistiques, organisation d'activités multiculturelles, promotion de l'immigration dans les milieux universitaires, les entreprises, durcissement de la liberté d'expression, traque de tous les discours relevant les "effets négatifs de l'immigration". 

Pour vous donner un aperçu clair et complet, j'ai lu l'intégralité de ce document. Voici ce qui nous attend... 

- Télécharger et lire l'intégralité du Pacte de Marrakech : http://undocs.org/fr/A/CONF.231/3

- Le site de l'ONU consacré aux migrants et aux réfugiés : https://refugeesmigrants.un.org/fr

Source : L'Esprit franc - Virginia Vota.

Une vidéo bien claire et factuelle.

Macron est décidément un traître à la Nation !

Macron va profiter du chaos créé par le mouvement des Gilets Jaunes pour pouvoir signer discrètement ce pacte diabolique, liberticide, qui nie la souveraineté des peuples et qui détruit les Nations. Et sans référendum évidemment...

Conclusion : ce traité est une honte, un déni de la liberté et des peuples, une condamnation à mort de la Nation française au profit d'un gouvernement mondial totalitaire de dictateurs non élus. Il ne faut en aucun cas que la France le ratifie.

Un sujet d'importance !

À voir !

En complément sur Pacte migrations l'ONU :

En complément sur migrants :

     

Dimanche 2 Décembre 2018 - News # 13147 

Gilets jaune : déclaration solennelle de François Ruffin devant l'Élysée à MAcron : "Macron doit partir !" :

[MAJ] : Beau discours, sauf que ce type est un faux-cul : il a refusé de déposer une demander pour destituer Macron selon l'article 68. Voir [ici] ().

En complément sur François Ruffin :

En complément sur gilet jaune :

     

Mardi 27 Novembre 2018 - News # 13018 

Discours d'Emmanuel Macron : la réaction des gilets jaunes :

Macron, le gouvernement, et ces politiciens de merde, ne comprennent rien, ou plutôt ne veulent rien lâcher en vérité : la seule chose qui compte à leurs yeux, c'est de rester en place pour vivre grassement du système, et d'entretenir ainsi la pérennité du système dont ils profitent heure après heure.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur Macron :

     

Lundi 26 Novembre 2018 - News # 12972 

François Ruffin : "Vous déchirez la France. Vous avez déchiré le contrat social. Vous vous êtes assis dessus. Vous l'avez piétiné. Et c'est la France que, aujourd'hui, vous déchirez." :

Beau discours.

J'ai un drôle de sentiment en regardant cette intervention : je me demande si François Ruffin ne lit pas mon blog... Si c'est le cas, François, écrivez-moi !

À voir !

En complément sur François Ruffin :

       

Vendredi 23 Novembre 2018 - News # 12916 

I-Média n°225 de TV Libertés : Les gilets jaunes face aux médias 23 Novembre 2018 :

SOMMAIRE :

06:27 – Les gilets jaunes face aux médias
Après une mobilisation extrêmement importante, les gilets jaunes annoncent une grande manifestation à Paris ce samedi. Cette France enracinée semble intriguer et même inquiéter de nombreux journalistes. Au point de tenter de diaboliser le mouvement ?

17:27 – Le zapping
Dans un discours politique, Jean-Luc Mélenchon évoque la « nouvelle France », celle de l’immigration. Un aveu de la transformation de la population française auquel François Durpaire apporte un écho singulier en évoquant la chance que la Francophonie soit aujourd’hui portée par l’évolution démographique de l’Afrique.
Pendant ce temps, Jean Lassalle enfile son gilet jaune à l’Assemblée nationale et fait le sourd aux remontrances de Richard Ferrand. Quant à la surdité de Macron face au peuple, elle est saluée sur les ondes de France Inter par Gilles Legendre, président du groupe La République en Marche à l’Assemblée Nationale.

26:02 – Les médias découvrent la France d’avant
Avec les gilets jaunes, les journalistes parisiens découvrent la France périphérique. Cette France blanche, européenne, que certaines autorités médiatiques et politiques voudraient voir en moins grand nombre dans les médias. Mais cette France là fait de la résistance.

33:47 – Les tweets de la semaine
Des gilets jaunes interceptent des clandestins dans un camion avant de se rendre à Paris pour la grande manifestation de samedi 23. Une manifestation qui, selon Laurence Rossignol, fait de l’ombre à un rassemblement contre les violences faites aux femmes !
Moins amusant, une promotion de Saint-Cyr a été débaptisée au nom du politiquement correct.

40:47 – Pacte pour les migrations, débat interdit ?
Politiquement et médiatiquement, le Pacte de l’ONU pour les migrations est âprement discuté dans de nombreux pays d’Europe. En France, le traitement médiatique semble minimal… à l’exact inverse des enjeux civilisationnels.

48:27 – Le coup de chapeau de Jean-Yves Le Gallou

Non évalué.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur TV Libertés :

     

Jeudi 22 Novembre 2018 - News # 12870 

 Donald Trump défend l'Arabie Saoudite malgré l'assassinat de Khashoggi, en faisant valoir son principe de l'Amérique d'abord :

Un discours clair, et pragmatique. Du bon sens, en fait.

On ne peut pas remettre en question autant de choses pour juste un homme qui a été torturé et démembré, même si c'est horrible. Les États-Unis, s'ils le veulent, trouveront toujours un moyen d'envoyer un message clair à l'Arabie Saoudite, ou de jouer un tour pendable au prince héritier.

En complément sur Donald Trump :

En complément sur Arabie Saoudite :

En complément sur Khashoggi :

   

Jeudi 8 Novembre 2018 - News # 12500 

 

L'asservissement par l'Intelligence Artificielle ? - Interview d'Éric Sadin par Thinkerview :

Le mot de l'éditeur du livre "L'Intelligence artificielle ou l'enjeu du siècle - Anatomie d'un antihumanisme radical"

C’est l’obsession de l’époque. Entreprises, politiques, chercheurs… ne jurent que par elle, car elle laisse entrevoir des perspectives économiques illimitées ainsi que l’émergence d’un monde partout sécurisé, optimisé et fluidifié. L’objet de cet enivrement, c’est l’intelligence artificielle.

Elle génère pléthore de discours qui occultent sa principale fonction : énoncer la vérité. Elle se dresse comme une puissance habilitée à expertiser le réel de façon plus fiable que nous-mêmes. L’intelligence artificielle est appelée, du haut de son autorité, à imposer sa loi, orientant la conduite des affaires humaines. Désormais, une technologie revêt un « pouvoir injonctif » entraînant l’éradication progressive des principes juridico-politiques qui nous fondent, soit le libre exercice de notre faculté de jugement et d’action.

Chaque énonciation de la vérité vise à générer quantité d’actions tout au long de notre quotidien, faisant émerger une « main invisible automatisée », où le moindre phénomène du réel se trouve analysé en vue d’être monétisé ou orienté à des fins utilitaristes. Il s’avère impératif de s’opposer à cette offensive antihumaniste et de faire valoir, contre une rationalité normative promettant la perfection supposée en toute chose, des formes de rationalité fondées sur la pluralité des êtres et l’incertitude inhérente à la vie. Tel est l’enjeu politique majeur de notre temps.

Ce livre procède à une anatomie au scalpel de l’intelligence artificielle, de son histoire, de ses caractéristiques, de ses domaines d’application, des intérêts en jeu, et constitue un appel à privilégier des modes d’existence fondés sur de tout autres aspirations.

Une interview majeure sur l'un des grands sujets de notre temps.

Attention ! : ne vous fiez pas au look et à l'attitude non conventionnelle de ce Monsieur : il livre ici une critique très peu entendue qui mérite d'être écoutée.

Il met un peu de temps à démarrer, mais ça devient de mieux en mieux au fur et à mesure.

Enfin un contrepoids à la folie ambiante et à la propagande d'un Laurent Alexandre !

Passionnant et très pertinent.

Il rejoint mes analyses sur l'intelligence artificielle et la tyrannie de y = f(x).

Un must !

À voir absolument !

À ne pas rater, je vous l'assure !

Petit complément : Eric Sadin : «Avec leurs capteurs, les entreprises s'arrogent des compétences médicales» :

En complément sur intelligence artificielle :

En complément sur asservissement :

En complément sur Éric Sadin :

   

Jeudi 1er Novembre 2018 - News # 12333 

 

Police : le Collectif National - UPNI se joint au mouvement de protestation nationale du 17 Novembre 2018 :

Parce ce que les policiers sont aussi avant tout des citoyens et des automobilistes.
Parce le 17 novembre prochain sera une journée de manifestation de mécontentement de la population.
Parce qu'à l' UPNI nous sommes solidaires des citoyens.

Nous invitons nos collègues travaillant sur les dispositifs ou non, à remettre aux automobilistes et manifestants un flyer.

LE 17 , CADEAU DU 17 ! Ce flyer montrera notre solidarité face à cette colère citoyenne légitime.
Nous demandons donc au plus grand nombre de nos collègues d'imprimer ce flyer en abondance et de les distribuer sans discontinuer le 17 novembre prochain tout en expliquant à nos concitoyens les particularités et difficultés de notre profession.

Nous encourageons également nos collègues à placer leurs gilets jaunes sur leur tableau de bord en signe de solidarité .


Lundi 29 Octobre 2018 - News # 12246 

Lobbies et influence de l'industrie pharmaceutique : François Ruffin : "Sanofi fusionne avec la Macronie" :

;

Encore un beau discours, très pertinent de ce garçon, qui pointe la dangereuse dérive corporatocratique de la Macronie, au point où l'on peut légitiment se demander ce qui va rester de la République. Ne parlons pas de l'intérêt général et du bien commun qui sont passés par pertes et profits...

Quel gâchis que la France Insoumise soit dirigée par Jean-Luc Mélenchon et Alexis Corbières... : ils neutralisent complètement les chances de succès de ce parti.

En ce qui me concerne, si ces deux zozos dégageaient, et qu'enfin la France Insoumise se décidait à sortir de l'Union Européenne, je serais France Insoumise (hormis leur position sur l'avortement et l'immigration de masse). Je considère que 90% de leur programme est valable et judicieux, mais que les 2 têtes mentionnées sont dévoyées, illégitimes, nuisibles, et contre-productives à ce mouvement.

En complément sur François Ruffin :

En complément sur Sanofi :

En complément sur lobbies :

En complément sur pharmaceutique :

 

Dimanche 28 Octobre 2018 - News # 12206 

L'effondrement de la démocratie - Par Vox Plebeia :

La démocratie a-t'elle seulement jamais existé ?

Dans la Grèce antique, sans doute, mais depuis la révolution, jamais !

Extrait du discours du 7 septembre 1789 de l'abbé Sieyes, l'un des pontes de la fondation de la république française :

« Les citoyens qui se nomment des représentants renoncent et doivent renoncer à faire eux-mêmes la loi ; ils n’ont pas de volonté particulière à imposer. S’ils dictaient des volontés, la France ne serait plus cet État représentatif ; ce serait un État démocratique. Le peuple, je le répète, dans un pays qui n’est pas une démocratie (et la France ne saurait l’être), le peuple ne peut parler, ne peut agir que par ses représentants. »

Tout est dit !

En complément sur effondrement :

En complément sur démocratie :

En complément sur Vox Plebeia :

   

Mardi 23 Octobre 2018 - News # 12089 

Humour : les discours de Macron... :

En complément sur humour :

En complément sur Macron :

     

Mardi 23 Octobre 2018 - News # 12081 

"1000 attaques gratuites par jour" en France : "T’as l’impression d’un pays en guerre", confie un proche de François Hollande à Éric Zemmour :

SYNOPSIS :

Le journaliste revient sur ceux qui ne veulent pas l'inviter, parle aussi des croisades, des banlieues, de l'islamisation de la France, de la démission de Collomb, de l'histoire de France, des républicains soumis à l'Allemagne depuis la défaite en 1871, de la destruction de l'histoire de France par les républicains ; il a une petite phrase à l'encontre de Ruquier, revient sur la colère de Mélenchon lors de la perquisition, et rappelle qu'il y a mille agressions par jour en France sans raison apparente.

Sommaire :

4:18 Laurent Ruquier, mépris de la noblesse nouvelle
8:10 La France n'existe pas pour les historiens les républicains
19:50 Les Croisades ont sauvé l'Europe, guerre des historiens
26:30 Discours de Gérard Collomb, guerre civile
30:00 Islamisation de la police, journal Le Monde
32:50 1000 attaques par jour "gratuites"
38:50 Perquisition de Jean-Luc Mélenchon

Tout à fait passionnant !

À ne pas rater !

En complément sur Éric Zemmour :

       

Vendredi 19 Octobre 2018 - News # 11995 

Henri Kissinger serrant la main d'Augusto Pinochet,
le Commandant en chef de l'armée chilienne,
ayant pris la tête du coup d'État du 11 septembre 19731
contre le gouvernement du président socialiste Salvador Allende, élu démocratiquement en 1970,
et instauré une dictature effroyable. 

 

«Pourris en enfer !» : des étudiants perturbent un discours d'Henri Kissinger à New York. Voir [ici] ().

Ce type est objectivement une ordure, un haut-cadre de l'Empire mondialiste.

En complément sur Henri Kissinger :

       

Vendredi 5 Octobre 2018 - News # 11676 

Musique funky-disco : "Must Be The Music (The Original Disco Mix)" par Joey Negro :

Pour les amateurs seulement. 

En complément sur musique :

En complément sur funk :

En complément sur disco :

En complément sur Joey Negro :

 

Jeudi 4 Octobre 2018 - News # 11642 

Économie : Emmanuel Macron : un bilan catastrophique ? Avec Philippe Béchade :

SYNOPSIS :

Un an d’exercice du pouvoir, un an pendant lequel de nombreuses décisions ont été prises, de nombreuses lois ont été adoptées, de grands discours ont été prononcés, une volonté a été affirmée. Il n’est pas indécent dès lors de faire un premier bilan et de mesurer les résultats de l’action entreprise. Où en est donc aujourd’hui la France du point de vue économique, financier, budgétaire et social ?

En complément sur économie :

En complément sur Macron :

En complément sur Philippe Béchade :

En complément sur catastrophe :

 

Mercredi 3 Octobre 2018 - News # 11626 

Interdit d'interdire - L’immigration nous apporte-t-elle enrichissement ou appauvrissement ? :

SYNOPSIS :

Frédéric Taddeï reçoit Pierre Jacquemain, rédacteur en chef de Regards, Djordje Kuzmanovic, orateur de la FI et analyste en géopolitique, Elisabeth Lévy, directrice de la rédaction de Causeur et Laurent Pahpy, entrepreneur membre de l’IREF.

J'ai commencé à regarder, et puis j'ai arrêté : les deux gars qui sont pour l'immigration de masse mentent, font de la propagande, sont dans l'idéologie, c'est insupportable. Le discours habituel des bobos et des médias mainstream.

En complément sur Interdit d'interdire :

En complément sur migrants :

     

Mercredi 12 Septembre 2018 - News # 11123 

Migrants : les ONG ne patrouillent plus en mer Méditerranée depuis le 26 août. Voir [ici] () et [là] ().

Excellent.

Le message commence à passer.

Mais c'est insuffisant : il faut réépéter encore et encore le discours affirmant qu'on accueille plus de migrants illégaux, et renforcer une surveillance de la Méditerranée par satellite, avec l'intervention des marines nationales contre tous les bateaux privés ou d'ONG qui pénètrent dans les eaux territoriales de nos pays avec à leur bord des clandestins. Et reconduction immédiate à leur port de départ.

Terminé. Affaire réglée.

En complément sur migrants :

       

Mardi 11 Septembre 2018 - News # 11098 

Travail et salaires : François Ruffin dénonce la condition des femmes de ménage à l'Assemblée Nationale :

Un discours ultra-pertinent.

Ce qui est terrible, c'est que ce garçon est un personnage à double visage, un Janus politique : d'un côté, il a un aspect génial, droit, et sincère, et de l'autre un aspect minable, louvoyant, et faux-cul. Il n'arrive pas à éliminer de lui ce coté terrible qui détruit beaucoup de son travail magnifique et sa crédibilité. Dommage...

À voir !

En complément sur François Ruffin :

En complément sur travail :

En complément sur salaire :

En complément sur dénonciation :

 

Jeudi 6 Septembre 2018 - News # 10988 

Entretien d'actualité 69 de François Asselineau : Hulot – Gaulois – Loi Schiappa – Décret Valls – FI – Italie – États-Unis – Royaume-Uni :

SOMMAIRE :

Le président de l’UPR, François Asselineau, revient sur les dernières actualités au 31 août 2018.

France :
00:22 La démission de Nicolas Hulot
11:13 Discours de Macron à la conférence des ambassadeurs
27:22 Macron et les « Gaulois réfractaires »
36:37 La loi Schiappa
49:25 Le décret Valls a-t-il supprimé la Constitution ?
1:02:33 L’université d’été de la France insoumise.

Questions internationales :
1:15:22 L’UE et la crise migratoire en Italie
1:29:05 États-Unis : Attaque chimique ; Trump et les réseaux sociaux
1:36:35 Le Royaume-Uni dé-privatise en urgence la prison de Birmingham

Autres sujets :
1:42:38 Visuels statistiques falsifiés dans de grands médias français
1:44:51 L’université d’automne de l’UPR

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

     

Samedi 1er Septembre 2018 - News # 10874 

Musique funky-disco : "In search of the dream" par Joey Negro et Angela Johnson :

Si vous êtes un amateur de danse music, ce titre devrait vous plaire. 

Que du plaisir... 

En complément sur musique :

En complément sur funky :

En complément sur disco :

   

Mercredi 29 Août 2018 - News # 10811 

Riposte laïque : Formidable discours souverainiste de Viktor Orban, contre l’Union Européenne et l’invasion migratoire. Voir [ici] ().

Il nous faut des Viktor Orban en France.

Le problème, c'est que des bobos et des bien pensants tiennent le haut du pavé des médias.

Tant que de graves événements n'auront pas lieu hélas, il sera difficile que les populistes s'imposent.

C'est triste à dire, mais je pense que c'est véridique parce-que la chape de plomb est en France énorme.

En complément sur Viktor Orban :

En complément sur migrants :

En complément sur Union Européenne :

   

Dimanche 29 Juillet 2018 - News # 10163 

 

Musique de house-disco : "Venus and Mars" du groupe Faze Action :

Ne vous laissez pas rebuter et avoir par les 58 premières secondes : le meilleur arrive ensuite. 

J'ai découvert cette musique hier au soir et j'ai été immédiatement conquis : elle évoque la joie des hommes et des femmes, des Dieux et des Déesses, si heureux d'être ensemble dans les étoiles, et chantant leur bonheur ineffable. L'Amour, le vrai, entre le féminin et le masculin, l'union sexuelle chaste, les civilisations pures et supérieures (sans aucune comparaison avec la nôtre) sous le regard bienveillant et divin des étoiles.

Magique !

En complément sur musique :

En complément sur disco :

     

Vendredi 27 Juillet 2018 - News # 10112 

La France ne veut plus faire la fête : Près d’un tiers des discothèques ont disparu depuis les années 80. Voir [ici] ().


Mercredi 18 Juillet 2018 - News # 9864 

 

Musique de disco français : "Souvenirs" du groupe Voyage (1978) :

Un air entraînant vraiment réussi et dansant.

En complément sur musique :

En complément sur disco :

     

Mardi 17 Juillet 2018 - News # 9834 

Entre d'actualité #65 de François Asselineau : Coupe du monde - Brexit - Otan - Congrès - Estonie - Ambassadeur - Catalogne :

Sommaire :

00:07 Que vous inspire la Coupe du Monde de football ?
09:59 Que retenez-vous du discours de Macron au Congrès ?
23:01 Où en est le Brexit ?
36:46 Commémoration SS en Estonie
40:51 Propagande catalane sur le territoire français
46:29 Rejet du CETA par l'Italie
48:09 Remplacement d'Eric Fournier, Ambassadeur de France en Hongrie
52:50 Bilan du sommet de l'OTAN
01:02:24 Conclusion

En complément sur François Asselineau :

       

Mercredi 11 Juillet 2018 - News # 9728 

Gérard Larcher, président du Sénat sur le discours d’Emmanuel Macron lors du Congrès de Versailles : "Si on continue à défendre une vision aussi simpliste, on court le risque de voir les peuples se réveiller". Voir [ici] ().

Encore un joli démocrate..., une perle ce Gérard Larcher...

En clair, il ne veut pas que les peuples se réveillent : comme les autres politiciens carriéristes qui profitent du système, il souhaite que le peuple français, et les autres, demeurent endormis.

Dormez, braves gens ! Il n'y a rien à voir, on s'occupe de tout, et on se gave sur votre dos pendant que vous travaillez pour payer des impôts qui font notre bonheur.

Des traîtres de politiciens, je ne cesse de le dénoncer.

Et chaque semaine, les faits me donnent raison...

En complément sur Gérard Larcher :

En complément sur Sénat :

     

Dimanche 17 Juin 2018 - News # 9132 

Musique de disco latino : "Kalimba de Luna" par Tony Esposito (1984) :

Le groupe Boney M reprend ce tube :

Même Dalida s'y met... :

Sans prétention, mais original, très sympathique et entraînant.

Le lien Spotify :

En complément sur musique :

En complément sur disco :

     

Jeudi 14 Juin 2018 - News # 9061 

Musique de disco européen : "Comanchero" de Moon Ray (1984) :

Même Patrick Sabatier a invité ce groupe... :

Une musique simple mais qui a connu pourtant un immense succès en raison de son originalité, de sa jolie mélodie, et de la voix féminine qui chante.

Le lien Spotify :

En complément sur musique :

En complément sur disco :

     

Samedi 9 Juin 2018 - News # 8977 

 

Musique disco : "Nights over Egypt" du groupe The Jones girls (1981) :

La version remixée étendue par le très talentueux Tom Moulton :

Un joli morceau : envoûtant, rappelant les mystères de l'Égypte antique, et de l'amour entre le Roi et la Reine.

Superbe.

 

Le lien Spotify :

En complément sur musique :

       

Jeudi 7 Juin 2018 - News # 8944 

Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, justifie la loi fake news en évoquant «des tombereaux d'injures» sponsorisés sur Internet. Voir [ici] ().

Ça ne m'étonne pas, ce type est un spécialiste de la propagande, de la désinformation, de la manipulation, et de l'enfumage.

Et si je dis cela, c'est que je l'ai repéré depuis longtemps : dès son apparition sur les plateaux de télévision, notamment sur BFMTV, lors de la campagne présidentielle, où j'ai été stupéfait et révolté par ses discours mensongers et lénifiants.

Pensez-y : ce n'est pas pour rien qu'il a été nommé porte-parole du gouvernement : c'est parce-qu'il a un certain "talent" pour enfumer les gens.

En complément sur Benjamin Griveaux :

En complément sur fake news :

En complément sur désinformation :

En complément sur enfumage :

En complément sur manipulation :


Mercredi 6 Juin 2018 - News # 8923 

Musique dansante de disco-funk français : "Le coup de folie" de Thierry Pastor (1982) :

Thierry Pastor lors du concert "Stars 80" à Dax :

Une musique, certes avec des paroles simples, voire un peu débiles, mais oh combien dansante, entraînante, ensoleillée, et joyeuse, qui va rappeler plein de souvenirs à beaucoup d'entre vous, et vous faire plaisir ! 

Moi, je l'adore... Les lalala lala et le rythme me font de l'effet...

 

Complément : le lien Spotify :

En complément sur musique :

En complément sur disco :

En complément sur funk :

   

Dimanche 3 Juin 2018 - News # 8852 

 

Musique disco : "Native New Yorker" du groupe Odyssey (1977) :

Du vrai disco.

Du beau disco.

Avec beaucoup d'instruments et une mélodie harmonieuse.

Un classique de grande qualité.

Superbe !

 

En complément, bande de veinards , le lien Spotify :

En complément sur musique :

En complément sur disco :

     

Samedi 2 Juin 2018 - News # 8842 

Musique disco-funk : "The sound of music" par le groupe Dayton (1983) :

Un refrain exceptionnel..., ensoleillé et entraînant.

Je suis, en autres, un fan de Soul / Disco / Funk, et je suis en train de monter une Playlist sur Spotify, pas piquée des vers : j'ai déjà réuni plus de 630 titres pour plus de 54h00 de musique... Je publierais bientôt cette liste ici pour le grand bonheur des amateurs de ce genre de musique... 

En complément sur musique :

       

Vendredi 1er Juin 2018 - News # 8800 

 

Christian Estrosi : « La culture permet de lutter contre les populismes ». Voir [ici] ().

Cette news, en apparence toute à fait anodine, ne l'est pas : elle révèle deux des problématiques politiques majeures de notre temps : la nature de notre prétendue "démocratie" ainsi que la lutte permanente de nos élites pour maintenir un système injuste qui leur profite au mépris du peuple, de l'intérêt général, et du bien commun.

Contrairement à ce que les médias et nos traîtres de politiciens affirment, nous ne sommes pas en démocratie mais dans "un système de gouvernement représentatif", non représentatif en réalité, et ouvert à tous les lobbies économiques, financiers, sociétaux, de réseaux, et même étrangers (le sionisme notamment).

Dans ces conditions, il est bien évident qu'on ne peut parler EN AUCUN CAS de démocratie, les gens étant réduits à des électeurs impuissants politiquement qui votent de temps en temps pour des candidats, qu'en plus ils n'ont pas choisis, et qu'ils ne peuvent ni contrôler ni révoquer : ainsi, les gens ne sont plus du tout des citoyens qui, selon la vraie définition du mot démocratie (le pouvoir du peuple), décident en initiant, en débattant, et en votant, les lois auxquelles ils consentent à se soumettre.

Il faut comprendre une fois pour toutes que la démocratie véritable que je viens d'évoquer, nos traîtres de politiciens et tous les lobbies N'EN VEULENT SURTOUT PAS. Et dès lors, ils vont qualifier la démocratie véritable de populisme, ils vont tout faire pour la décrédibiliser, car ils savent que si une véritable démocratie  citoyenne s'instaure, c'en est fini d'eux, de leurs partis, de leurs lobbies, etc.

Il faut savoir que si le mot populisme est utilisé de manière aussi péjorative, en réalité ce n'est pas une notion du tout négative, mais au contraire très positive, puisqu'il s'agit de la version latine du mot démocratie. En effet, populisme vient du mot latin populus signifiant peuple. On ne peut donc pas faire plus démocratique comme mot. ^^

Au final, ce qu'il faut comprendre, c'est que ce qu'a voulu dire en réalité Christian Estrosi, c'est que "La propagande culturelle permet de lutter contre la démocratie véritable". Il s'agit pour nos "élites" dévoyées et traîtresses de combattre la vraie démocratie par une propagande acharnée, et ici par la culture. Mais une culture spéciale, orientée, une culture sélectionnée savamment, dans le but d'intoxiquer le peuple avec de fausses notions, de faux concepts, de fausses valeurs, de lui faire prendre des vessies pour des lanternes...

Plus l'on s'intéresse à ces questions (et c'est mon cas depuis plus de 10 ans avec ce site), plus l'on se rend compte que tout est inversé, que la réalité est le contraire de ce qu'on croyait :

Ne vous laissez pas séduire et tromper par leurs beaux discours "savants", mielleux et lénifiants :

Des traîtres et des crypto-fascistes, je ne cesse de le dire.

Des notions à retenir et à méditer...

En complément sur Christian Estrosi :

En complément sur populisme :

En complément sur antidémocratique :

En complément sur crypto-fasciste :

En complément sur démocratie :


Dimanche 27 Mai 2018 - News # 8676 

Discours de François Asselineau pour l’inauguration du nouveau siège de l’UPR :

L'anecdote racontée par François Asselineau lors de la partie 2 à 5:00 est tout à fait significative de l'évolution des mentalités, et c'est très très encourageant pour la suite.

En complément sur UPR :

En complément sur François Asselineau :

     

Vendredi 4 Mai 2018 - News # 8213 

 

Documentaire sur la présidentielle 2017 en France : "Macron à l'Élysée : le casse du siècle" :

SYNOPSIS :

Avec «Macron à l'Elysée : le casse du siècle», BFMTV poursuit sa production de documentaires sur la dernière présidentielle.

«Le casse du siècle» : la campagne Macron ou la réussite d'une «effraction».

Après le fiasco de François Fillon, plombé par les affaires et lâché par une partie de son camp, le banco d’Emmanuel Macron, porté par les circonstances et une incontestable opiniâtreté. Avec Macron à l’Elysée, le casse du siècle (1), documentaire de 52 minutes que BFMTV a de nouveau produit en interne, la chaîne continue de redérouler, au long, le fil de cette campagne qui restera dans les annales. Cette fois du point de vue du vainqueur, qui n’était au départ qu’un ministre ambitieux puis un challenger sans troupes et aux maigres chances. Si personne n’ignore l’issue du film, les très nombreux témoignages qui nourrissent le récit de cette victoire par «effraction» – terme admis par Macron lui-même – ne manquent pas d’intérêt.

Alors qu’Emmanuel Macron va souffler d’ici peu sa première bougie à l’Elysée, c’est aussi l’occasion de réaliser le chemin parcouru, à titre personnel, depuis l’affirmation de ses ambitions, l’annonce de sa candidature et enfin la bataille électorale qui l’a conduit à la victoire finale, face à l’extrême droite. De la petite équipe totalement dédiée à sa cause et revendiquant une culture start-up, aux démonstrations de force des meetings de fin de campagne, on mesure une nouvelle fois combien sa victoire n’était pas toute tracée.

«Vous ne serez jamais ministre»
Le film s’ouvre avec la réception donnée par François Hollande à l’Elysée, le 15 juillet 2014, en l’honneur de celui qui était alors secrétaire général adjoint et quittait le Palais après deux années. Gaspard Gantzer, en charge de la communication du président Hollande à l’Elysée, et Jean-Pierre Jouyet, secrétaire général de la dernière partie du mandat et l’un des parrains politiques de Macron, notamment, reviennent sur cette période. Les sourires sont bien présents, mais l’humeur du jeune conseiller en partance est quelque peu amère. Lui se serait bien vu ministre, comme Julien Dray ou Jacques Attali l’avaient conseillé à Hollande en parlant d’une «pépite», racontent-ils dans le film. «Trop tôt», «trop technocrate», aurait répondu à l’un comme à l’autre le chef de l’Etat. Attali affirme alors avoir joué un rôle : «Je lui ai dit : "Emmanuel, il faut partir parce que vous ne serez jamais ministre."»

Interrogé sur l’aigreur de Macron, l’ancien patron du PS Jean-Christophe Cambadélis, raconte une anecdote. Quelques mois avant son départ de l’Elysée, sortant d’une réunion, il aurait lancé au premier des hollandais et ministre, Stéphane Le Foll : «Tu sais, je reviendrai et j’attaquerai tout le monde au pic à glace…» Jouyet se souvient, lui, que son discours de départ de l’Elysée se finissait par quelque chose qui voulait dire «je reviendrai […], ce n’est qu’un au revoir». Faute de ministère, l’ancien banquier reprend sa liberté, pour monter une start-up avec son compère Julien Denormandie, aujourd’hui secrétaire d’Etat. On connaît la suite : six semaines plus tard, Arnaud Montebourg sort de route puis du gouvernement, Hollande rappelle Macron. «C’est Manuel Valls qui fait pression auprès de François [Hollande]», raconte Jacques Attali, qui reçoit quelques jours plus tard un coup de fil du Premier ministre : «Tu diras à ton protégé qu’il n’est qu’un ministre technique.» Nous sommes en août 2014.

«Macron se consacre à autre chose»
Depuis Bercy, c’est une nouvelle page qui s’ouvre pour le jeune ministre. Et une double vie politique. Autour d’Ismaël Emelien, une petite équipe soudée et totalement dévouée se démultiplie pour servir à la fois le pays et l’avenir de leur grand homme. Pendant ce temps-là, ça défile au ministère, se souvient l’ancien ministre du Budget Christian Eckert : «Le ministère de l’Economie a surtout servi de tremplin à son parcours présidentiel. People, journalistes, acteurs, chanteurs, écrivains… Il nous arrivait de croiser des personnes dont on pensait qu’elles n’étaient pas forcément au centre de l’actualité économique du pays.» A l’automne 2015, le film suit l’affirmation progressive des ambitions macroniennes. Michel Sapin raconte avoir mis en garde François Hollande : «Je lui ai dit : "Emmanuel Macron se consacre à autre chose… Et cette autre chose, ce n’est pas d’appuyer ta candidature."»

La constitution d’En Marche reste évidemment un moment important. Gaspard Gantzer revient sur les conditions dans lesquelles Macron l’a annoncée à Hollande. La scène se passe après une réunion portant sur la future campagne du président sortant et à laquelle Macron vient de participer. Il se lance : «Tiens au fait, je t’en avais parlé il y a quelques mois, mais cette fois, c’est fait, je vais lancer une forme de think tank avec des jeunes pour réfléchir à la politique», se souvient Gantzer, rapportant les encouragements de Hollande qui «se dit que quelque chose de positif peut sortir de cela». L’affaire est lancée, elle ne s’arrêtera plus. Fin août 2016, Macron sort du gouvernement et s’il laisse entendre qu’il soutiendra Hollande candidat c’est en fait déjà pour mettre sa campagne sur orbite. Michel Sapin ne sait d’ailleurs si Hollande a pêché par «aveuglement» ou s’il a dû faire semblant de croire à la fidélité de son ancien ministre par «incapacité de faire autrement».

Dans l’entourage de Macron c’est le temps de la déclaration de candidature pour soutenir les levées de fonds et couper l’herbe sous le pied de Hollande. Lequel annonce sous cette contrainte inédite qu’il ne tentera pas de briguer un second mandat. C’est le temps des ralliements politiques, ils sont nombreux. Le récit par l’ancienne journaliste Laurence Haïm, alors porte-parole de Macron, de celui de Bayrou, qui a failli s’étouffer à table, vaut le détour. Fort de ce soutien, de l’éclatement de la gauche et de l’effondrement du candidat Fillon, Macron accélère. La start-up devient une très grosse PME, l’accueil des nouveaux convertis par les croisés de la première heure ne se fait alors pas sans frustrations. Mais l’appel de la victoire est le plus fort : bouquet final pour Macron, ce candidat «parti de rien» qui a «terrassé toutes les têtes d’affiche» et «pulvérisé tous les partis», décrit le commentaire, volontiers tapageur. L’histoire d’un coup de maître ou d’une sacrée trahison, chacun jugera. Selon un proche Macron, au soir du second tour, le vainqueur lui aurait confié : «On vient de réussir un braquage. C’est comme dans Ocean’s Eleven, sauf qu’on était moins nombreux… Faut dire qu’on connaissait le proprio et qu’on avait les plans.» 

Source : Libération.

Un documentaire qui confirme définitivement que :

Maintenant, il faut aussi prendre conscience que c'est ahurissant et vraiment ironique, pour ne pas dire du foutage de gueule, que ce soit BFMTV qui fasse un  pareil documentaire, alors même que c'est la chaîne qui a le plus contribué à permettre l'élection d'Emmanuel Macron... 

Une petite meute de jeunes diplômés, capables intellectuellement, mais dévoyés, sans éthique, cyniques, inconscients, ont travaillé intensément à propulser un traître à la France, un traître aux intérêts français (il faut voir comment Macron a vendu l'un de nos fleurons industriel Alstom), et un traître aux français. Terrible.

Cette histoire est un véritable drame pour la France, et je n'exagère pas. Il faut prendre conscience que non seulement ce gouvernement ne va rien faire d'utile pour le pays mais va même détruire ses services publics, fragiliser encore plus les maigres revenus de français moyens ou pauvres, faire la volonté du MEDEF, des capitalistes et de la politique néolibérale de l'Union Européenne, mais qu'en plus, le petit groupe de connards qui ont travaillé pour porter Macron au pouvoir sont maintenant aux manettes de notre pays, et qu'ils vont en plus s'incruster durablement : on les retrouvera ici ou là dans les rouages de la république travaillant à leur propre carrière, à celle de leur amis et intérêts, etc. C'est très grave. Les loups sont entrés dans la bergerie, et vont tout faire pour y rester, soyez-en persuadés.

Où est l'intérêt du peuple dans toute cette gabegie ? Nulle part ! Le peuple, n'existe pas pour ces gens. Seul compte pour eux le pouvoir. L'épisode de Macron disant à François Hollande à son départ de Bercy qu'il va le soutenir pour les présidentielles donne la mesure de la duplicité, de la trahison et du cynisme du personnage Macron. À gerber !

Un must très révélateur.

À voir absolument ! à ne surtout pas rater !

En complément sur Macron :

En complément sur présidentielle 2017 :

     

Mardi 17 Avril 2018 - News # 7820 

Le missile hypersonique russe "Zircon", capable d'évoluer à Mach 10.

 

Nouvelles technologies avancées de guerre : "Vladimir Poutine dévoile les nouvelles armes stratégiques MHD russes" - Par Jean-Pierre Petit :

SYNOPSIS :

Le 1° mars 2018 Poutine dévoile les nouvelles armes créées par les Russes qui échappent au système antimissile américain. Ces armes reposent sur une source d'énergie nucléaire embarquée et sur le recours à la MHD.

Explications de Jean-Pierre Petit.

Une vidéo super-intéressante où Jean-Pierre Petit démonte le discours de Vladimir Poutine pour nous en expliquer les tenants et les aboutissants comme notamment :

Passionnant !

À ne pas rater !

Nota Bene : la bande dessinée "Le mur du silence" dont parle Jean-Pierre Petit est téléchargeable gratuitement [ici] ().

[MAJ du 18 Avril 2018] : Armes hypersoniques russes : le commandement stratégique américain appellerait à croire Poutine. Voir [ici] (). Des déclarations qui confirment la justesse des analyses de Jean-Pierre Petit.

[MAJ du 30 Avril 2018] : Suite à la suppression de sa vidéo d'origine par YouTube, Jean-Pierre Petit en a refait une version plus longue :

Analyse, d'une heure,  plus fouillée et mieux documentée, des armes présentées par Poutine le 1° mars 2018. Le recours à la MHD pour assurer des évolutions hypersoniques est incontournable. Le Drone sous-marin et le planeur hypersonique sont 100 % MHD. Le poignard, qui vole à Mach 10, avec une durée de vie de 10 minutes, a une source d'énergie primaire chimique, mais un système MHD propre à assurer son vol hypersonique en air dense . Le missile de croisière reprend un projet de stato-réacteur nucléaire américain SLAM de 1955-1961. Poutine met K.O. le système ABM américain.

En complément sur Poutine :

En complément sur Jean-Pierre Petit :

En complément sur arme :

En complément sur MHD :

En complément sur missile :


Mardi 17 Avril 2018 - News # 7814 

 

Parlement européen : Emmanuel Macron se fait remonter les bretelles par Philippe Lamberts, un eurodéputé écologiste belge trés inspiré (et offrir un cadeau accessoirement) :

Un discours incisif et pertinent, bravo !

En complément sur eurodéputé :

En complément sur Parlement européen :

En complément sur Macron :

   

Samedi 14 Avril 2018 - News # 7737 

 

Censure manifeste : la chaîne d'informations en continu britannique Sky News a coupé l'ancien chef des forces armées britanniques, le général Jonathan David Shaw, au moment où il faisait part de ses doutes concernant les allégations d'attaques chimiques par les forces syriennes. Voir [ici] ().

C'est flagrant...

Le discours ne plait pas ou ne va pas dans le sens qu'on attend alors on le sabre... On en estg rendu là. C'est ahurissant.

Une autre confirmation qu'on ne peut plus se fier aux télévisions mais seulement aux informations Internet de différentes sources qu'il faut croiser.

En complément sur Syrie :

En complément sur censure :

En complément sur flagrant :

   

Vendredi 13 Avril 2018 - News # 7708 

 

Mezri Haddad, ancien diplomate tunisien à l'UNESCO à propos de la mise en scène d'un false flag d'une attaque à l'arme chimique en Syrie par des pays russophobes : "On recours une fois de plus à ce genre de désinformation et d'intox pour égarer l'opinion internationale" :

Enfin un discours honnête et droit !

Bravo Monsieur !

En complément sur Syrie :

En complément sur chimique :

     

Vendredi 6 Avril 2018 - News # 7508 

 

États-Unis et affaire Skripal : le Trésor américain rend publiques de nouvelles sanctions contre la Russie. Voir [ici] ().

Voilà bien les américains : des gens aux langues de serpents, aux langues fourches... D'un côté, il disent vouloir construire une paix avec les russes, annuler les expulsions de diplomates russes, et de l'autre ils poursuivent les sanctions contre eux...

C'est tout à fait typique des américains qui passent leur temps à tenir un double discours : il vous disent qu'il vous aiment, et dans l'ombre ils vous poignardent dans el dos. Ce sont des traîtres. On  ne peut pas leur faire confiance.

Petite précision : dans ma bouche, et continûment sur ce site, "les américains" ne désigne pas le peuple américain mais l'administration américaine, l'État profond américain et le complexe militaro-industriel américain.

En complément sur Skripal :

En complément sur sanction :

En complément sur Russie :

En complément sur États-Unis :

 

Mardi 3 Avril 2018 - News # 7420 

François Ruffin à la ministre Borne : "Vous êtes les ventriloques de Bruxelles !" :

Joli discours.

Mais la ministre est une conne, et noie le poisson par sa réponse.

Le fait est que le gouvernement met en place la politique de l'Union Européenne, notamment celle des GOPÉ (grandes orientations de politique économique) décidées par la Commission.

En complément sur François Ruffin :

En complément sur GOPÉ :

En complément sur SNCF :

En complément sur Union Européenne :

 

Jeudi 29 Mars 2018 - News # 7339 

Humour et politique : Lettre de Vladimir Poutine à Theresa May - Par le général Dominique Delawarde :

Vladimir                                                                                                       Moscou le 19 Mars 2018
Résidence présidentielle du Kremlin
Place Rouge, Moscou
mail: jamesb007@russia.net

Bien chère Thérésa,

Après l’inoubliable soirée électorale que j’ai vécue hier, je tiens à vous remercier du fond du cœur du superbe travail que vous avez accompli pour que ma réélection soit la plus éclatante possible. Je n’imaginais  pas, dans mes rêves les plus fous, atteindre le score de 76,7% des suffrages exprimés au premier tour de l’élection présidentielle 2018 alors que les meilleurs sondages d’avant scrutin, me créditaient de 64%. Le taux de 68% de participation, en hausse par rapport à 2012, montre qu’ Alexeï Navalny, votre chouchou qui prônait l’abstention, n’a pas été suivi malgré les campagnes médiatiques que vous et vos affiliés avaient organisées pour  promouvoir ses idées.

Vous m’avez permis de gagner plus de douze points et 9 millions de voix, le tout en moins de deux semaines, grâce à votre superbe montage «Skripal», et de réaliser ainsi un rassemblement et un niveau de cohésion du peuple russe, autour de ma personne, qui n’auraient pas été possibles sans vous. Le soutien de près de 55 millions d’électeurs me rend évidemment plus fort et plus légitime que jamais pour diriger mon pays, mais il rend également la Russie plus forte, car plus unie, pour affronter les sanctions et les campagnes médiatiques de dénigrement que vous allez très probablement continuer à initier et/ou développer à court et moyen termes. J’ai bien conscience, tout en le déplorant, que l’affaiblissement de la Russie reste pour vous et vos collègues de l’OTAN un objectif prioritaire.

Vous remercierez également vos trois petits camarades, Donald, Angela et le jeune Emmanuel, qui, en joignant leurs discours bellicistes au votre, vous ont considérablement aidée à réaliser ce grand rassemblement du peuple russe et à vous décrédibiliser tous les quatre un peu plus aux yeux d’une part non négligeable de vos propres concitoyens.

En ce lendemain de triomphe électoral, j’ai une pensée émue pour vous quatre qui n’avez pas connu le bonheur d’être aussi bien élus. Vos peuples ne vous ont pas donné les majorités que vous espériez. Peut être ne les méritiez vous pas.

Donald, élu avec 3 millions de voix de moins que sa concurrente, gouverne depuis 14 mois un état en guerre civile larvée, avec une administration qu’il chamboule tous les deux ou trois mois.

Angela ne peut gouverner qu’avec des compromis permanents passés avec une coalition parlementaire fragile, établie à grand peine.

Emmanuel ne représente vraiment, et il le sait, que les 8,6 millions d’électeurs (sur 47,6 millions d’inscrits) qui ont porté leurs voix sur lui au 1er tour de la présidentielle. Je comprends qu’il puisse être frustré que 39 millions de français aient oublié de voter pour lui en avril 2017.

Quant à vous Thérésa, vous avez tristement perdu votre pari des élections anticipées, et perdu la majorité parlementaire que votre parti détenait et vous en êtes réduite, vous aussi, à vous contenter de compromis et d’une coalition parlementaire fragile. Mais vous tentez au moins, vous, de rassembler votre peuple face à un ennemi imaginaire que vous créez de toute pièce avec un fort soutien médiatique : La Russie.

Mais j’allais oublier Bibi, votre prudent complice qui a su, lui, agir en coulisse comme à son ordinaire et laisser aux costauds le soin de tenir des propos excessifs. Dites lui que je ne l’oublie pas et qu’il garde une place très spéciale dans mes pensées.

Pour vous aider à faire des économies et à pouvoir payer votre facture BREXIT, j’ai pris la liberté, en réponse à vos appels du pied, de fermer votre organisation culturelle en Russie, de vous décharger de 23 salaires de diplomates et de retirer l’accord pour une ouverture d’un consulat britannique à Saint Pétersbourg. Cela assainira, à n’en pas douter, vos finances ainsi que l’air de nos grandes villes russes qui en ont bien besoin.

L’interruption de toutes relations et rencontres de haut niveau me permettra de dégager quelques jours de vacances en 2018 et d’assister à quelques matchs de la coupe du monde de foot, si du moins, comme je l’imagine déjà, vous n’organisez pas son boycott.

Les supporters russes attendront leurs camarades britanniques en juin prochain pour des échanges cordiaux ou virils, selon les circonstances, autour de moult verres de vodka. Ils se souviennent de la chaleur des échanges en marge de l’Euro 2016 à Marseille.

Je souhaite, bien sûr, le rétablissement, aussi vite que possible, de relations normales entre nos deux pays.

Bien amicalement : Vladimir.

PS: La Russie est un très grand producteur de gaz, j’en conviens. Mais ce n’est pas pour autant que vous devez persister à voir des «attaques au gaz russe» partout (en Syrie, à Salisbury ou ailleurs)….. Évitez, si possible, à l’avenir,  les montages éculés et maladroits de fausses attaques au gaz par les vilaines autorités légales de Syrie et le vilain Vladimir, qui finissent, par leur fréquence, à lasser l’opinion et à perdre en crédibilité.

Source : Réseau International ().

En complément, voyez aussi "Deuxième lettre de Vladimir à Theresa", [là] ()

En complément sur humour :

En complément sur politique :

En complément sur Skripal :

En complément sur Poutine :

En complément sur Theresa May :


Vendredi 16 Mars 2018 - News # 7095 

VLOG - Le futur, discord, les HS - Par monsieur bidouille :

En complément sur monsieur bidouille :

       

Lundi 12 Février 2018 - News # 6732 

Inquiétante et sinistre perspective : la nouvelle Intelligence artificielle d’IBM peut prédire la psychose dans votre discours... Voir [ici] ().

Cette information est tout sauf anodine : elle constitue le coeur noir et secret, la motivation maligne, de toutes les recherches en intelligence artificielle en réalité. Certains se diront "mais qu'est-ce qu'il raconte ? Je fais des recherches en IA pour améliorer ceci ou cela, et cela n'a rien à voir avec la psychiatrie".

Pour comprendre ce que je dis, il faut se placer du point de vue des pervers et des fascistes de l'État et du complexe militaro-industriel qui tiennent les pays. Ils recherchent le pouvoir absolu qu'ils vont obtenir par la surveillance et le contrôle absolus, et y travaillent h24 et J365.

Regardez ce qui se passe aux États-Unis et en Chine : le contrôle définitif de l'esprit humain, la détection de la dissidence (de la divergeance pour reprendre un certain film hollywoodien) est l'enjeu central pour ces gens. Regardez tout ce qu'ils font depuis des années concernant la surveillance de masse. C'est énorme, c'est effarant. Et ils ont avec eux une partie dense et très malsaine de psychiatres. Ces derniers travaillent avec eux, mais de manière souterraine, que ce soit en politique, dans le contrôle social, dans les techniques de torture (comme à Guantanamo par exemple), et depuis quelques temps en IA, afin de produire des outils de détection et d'alerte précoce des "gêneurs".

Souvenez-vous du traitement des dissidents et des opposants politiques en Union Soviétique : ils étaient systématiquement psychiatrisés. Vous commencez à comprendre ?

L'intelligence artificielle représente pour ces ténébreux ennemis de l'Humanité une fantastique opportunité. Et ils ne vont pas la laisser passer. La preuve : il y travaillent déjà ardemment... Et tous ceux qui s'opposeront au système de domination seront alors facilement détectés, puis qualifiés de fous. GAME OVER.

Regardez : même de nos jours, tous ceux qui ne se soumettent pas à la pensée unique sont déjà qualifiés au choix, d'extrême-droite, et/ou de complotistes, et/ou d'antisémites, etc.

 "Pour obtenir un gouvernement mondial, 
 il est nécessaire de débarrasser l'homme de son individualisme, 
 de son besoin de traditions familiales, 
 de son patriotisme national, et de ses dogmes religieux.


G.B. Chrisholm, co-fondateur de de la Fédération mondiale de la santé mentale.

 

 "La psychiatrie devrait s'intégrer aux gouvernements, 
 et les politiciens devraient écouter les psychiatres. 
 La psychiatrie devrait être dans chaque parlement 
 et diriger et contrôler les activités politiques.


Docteur Heinz Lehman, psychiatre.

 

 "Nous devons veiller à nous infiltrer dans chaque activité éducative. 
 Les secteurs public, politique, et industriel, doivent être sous notre influence. 
 Nous avons attaqué avec succès nombre de professions. 
 Les deux plus faciles sont évidemment l'enseignement et l'église. 
 Les deux plus difficiles sont la loi et la médecine.


Colonel J.R. Rees, Président du Conseil National des États-Unis pour l'hygiène mentale.

Tout est dit...

En complément, ne manquez pas ce fabuleux et très édifiant documentaire, "La psychiatrie : La vérité sur ses abus ou les crimes immondes et les mensonges d'une pseudo-science[ici] ().

En complément sur Intelligence artificielle :

En complément sur IBM :

En complément sur psychiatrie :

En complément sur inquiétant :

En complément sur contrôle :


Jeudi 25 Janvier 2018 - News # 6392 

Censure internet et lutte contre les fake news : l'Allemagne a demandé à Facebook de mettre hors la loi nombre de mots dont Nibiru... :

Les utilisateurs allemands de Facebook, fascinés par les phénomènes de Nibiru, auront bientôt besoin d'obtenir leur dose quotidienne de nouvelles sur la Planète X à travers des serveurs proxy ou d'autres coins obscurs d'Internet. Cette année, l'Allemagne a adopté un programme de censure draconien criminalisant la propagation de ce qu'elle considère être un discours de haine, de soi-disant fausses nouvelles et des sujets conspirateurs sans fondement scientifique ou politique.

Notre source, un "Modérateur de contenu" Facebook récemment embauché vivant en Allemagne, fournit des informations choquantes qui illustrent le désir d'Angela Merkel, et par association de Facebook, de gommer des médias sociaux toute nouvelle défiant le récit dominant de la nation.

Selon notre source, les législateurs allemands ont fourni à Facebook une longue liste de mots, d'expressions et de sujets pour cette police de la pensée. En tout, la loi controversée censure 25 000 mots spécifiques, 12 000 phrases et soixante-trois sujets que le gouvernement allemand ne veut pas faire circuler parmi la population.

Selon nos sources, les nouvelles pro-Trump non approuvées et les commentaires désobligeants sur Barrack Hussein Obama seront purgés des serveurs de Facebook, et les récidivistes qui continuent d'afficher un contenu "offensant" après un avertissement risquent d'être suspendus ou interdits. La liste est si englobante que les utilisateurs seront incapables d'avoir une conversation informelle sans déclencher par inadvertance la censure d'un mot. Et le mot Nibiru est sur un addendum en attente d'inclusion plus tard cette année.

"Je ne sais pas comment ni pourquoi Nibiru est sur la liste des mots interdits, mais il est là. Ironiquement, des mots-clés similaires comme Planet X, Wormwood et Nemesis ne s'y trouvent pas, du moins pas encore. Mais il est évident qu'un politicien et probablement Merkel elle-même ne veut pas que nous discutions de Nibiru sur un forum public. J'ai un travail à faire, je le fais. Cela ne signifie pas que je suis d'accord avec la politique."

Pour faire face à une augmentation de la censure, Facebook a embauché 1200 personnes pour doter son département de gestion de contenu en Allemagne. En revanche, Facebook emploie seulement 6300 censeurs pour tous les autres pays réunis. Bien que le géant des médias sociaux soit complice, le fardeau de la culpabilité incombe aux législateurs; Facebook risque jusqu'à 60 millions de dollars d'amendes et de dommages-intérêts s'il ne supprime pas le contenu illégal. Pire encore, la portée de la loi oblige Facebook à informer les autorités de la violation du contenu, lorsque cela est justifié.

"Les surveillants sont habilités à le faire subjectivement", a déclaré notre source. "Donc, vous pourriez simplement parler de Nibiru avec votre ami pour trouver la police qui frappe à votre porte. Je crois vraiment que l'Allemagne devient la Corée du Nord, et Angela Merkel est la nouvelle Kim Jung-un. Ils ont adopté cette loi sous prétexte de contrecarrer la violence et le discours de haine, mais ce n'est que la surface."

La loi affecte également d'autres géants des médias sociaux tels que YouTube et Twitter, mais la façon dont ces plateformes interprètent la guerre de l'Allemagne sur la liberté d'expression reste à déterminer.

Source : SomeoneBones () - Traduction amateur par BlueMan.

Je n'ai pas réussi à recouper cette information, donc il faut la prendre avec précaution.

Mais je relaie cet article car il va dans le sens général de la censure et de la dictature de la pensée qui se met en place un peu partout.

Quand on y réfléchit, les fake news ne sont pas de fausses nouvelles mais bien de la désinformation, ou de vraies informations que le pouvoir en place ne veut pas voir diffusées (et donc qu'ils qualifie de fausses pour les discréditer). Donc tout ceci n'est pas nouveau. Alors pourquoi ce nouveau terme ?

Et bien le but est de légitimer de NOUVELLES mesures liberticides en les justifiant par le raisonnement trompeur suivant : "Ah, voyez : il y a désormais un nouveau ph.énomène, les fake news, alors il faut lutter contre elles, et prendre les mesures qui s'imposent". C'est juste un prétexte pour nous censurer un peu plus, pour nous empêcher d'accéder à certaines informations essentielles, car les fake news existent depuis toujours. Il n'y qu'à regarder comment à chaque guerre on abreuve les peuples de fake news pour légitimer ces attaques iniques. Rappelez vous les fameuses armes de destruction massive soit-disant détenues par Saddam Hussein. Si ça c'est pas de la fake news, alors qu'est-ce que c'est ?

En résumé, l'oligarchie et la ploutocratie planétaire a décidé de museler Internet, car ils ont compris que la liberté que permet Internet, c'est-à-dire où chacun peut écrire et diffuser tout ce qu'il veut, et peut accéder à des informations alternatives, à des points de vue différents de ceux assénés en boucle par les médias mainstream, est un suprême danger pour leur suprématie à diffuser leurs mensonges et leur propagande. À cause d'internet, ils peuvent de moins en moins manipuler les opinions publiques, alors ils vont tenter de le contrôler, de faire en sorte de pouvoir supprimer les informations gênantes, de faire taire toute forme de dissidence, et de limiter autant que faire ce peu l'éveil politique des peuples. Et c'est bien parti...

Mais ce n'est pas encore perdu pour nous : il appartient à chacun de se convertir en un "gentil virus", c'est-à-dire en un acteur contaminant positivement les autres par des idées et des informations permettant la prise de conscience d'éléments essentiels à la démocratie, et donc de permettre l'éveil politique de chacun. En avant, en avant, an avant !

En complément sur censur :

En complément sur Internet :

En complément sur Facebook :

En complément sur Nibiru :

En complément sur fake news :


Samedi 20 Janvier 2018 - News # 6286 

Internet et la démocratie : Julian Assange qualifie la tentative des grandes entreprises comme Google, Facebook et leurs équivalents chinois, de contrôler le discours sur Internet de «menace existentielle pour l’humanité». Voir [ici] ().

En complément sur Julian Assange :

En complément sur Google :

En complément sur Facebook :

En complément sur Internet :

En complément sur démocratie :


Mardi 2 Janvier 2018 - News # 5964 

Censure et liberté d'expression menacée : les réseaux sociaux risquent 50 millions d’euros d’amende en Allemagne pour les discours haineux. Voir [ici] ().

En complément sur censure :

En complément sur liberté d'expression :

En complément sur menace :

En complément sur réseau social :

En complément sur haine :


Vendredi 29 Décembre 2017 - News # 5882 

Discours de rentrée du président François Asselineau lors de l’Université de l’UPR 2017 :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

     

Vendredi 17 Novembre 2017 - News # 5553 

Très bon discours de François Ruffin contre la corruption des médias :

En complément sur François Ruffin :

En complément sur média :

     

Jeudi 16 Novembre 2017 - News # 5551 

Laurent Alexandre : "L"intelligence artificielle nous menace-t-elle ?" sur Radio Sputnik :

Sa comparaison entre un polytechnicien et un cantonnier est un non sens : le polytechnicien dispose d'outils mathématiques et conceptuels que n'a pas acquis le cantonnier, mais cela n'a rien à voir avec l'intelligence. Il y a des gens faisant des métiers manuels qui sont intelligents. De plus, le cantonnier sait résoudre des problèmes que ne sait pas résoudre le polytechnicien.

Quand à sa vision des intellectuels augmentés qu'il appelle des Dieux, il est complètement à la masse. Manifestement, il ne sait pas ce que sont les Dieux... ^^

Il faut écouter pas mal des interventions de Laurent Alexandre pour se défasciner et voir, comprendre, les failles de son discours de sa propagande.

En complément sur Laurent Alexandre :

En complément sur intelligence artificielle :

     

Dimanche 15 Octobre 2017 - News # 5349 

François Asselineau : ENTRETIEN D’ACTUALITÉ N°50 – Crise catalane – Symboles européens – Attentat de Marseille – Loi Travail :

SYNOPSIS :

Le président de l’UPR François Asselineau analyse l’actualité récente au 12 octobre 2017.

00:08 : Que pensez-vous de la crise catalane ?
07:16 : Extrait vidéo sur les Euro-régions
18:46 : Quels enseignements tirez-vous de la déclaration de Macron sur les symboles européens ?
23:48 : Quelle est votre réaction à l’attentat de Marseille ?
28:48 : Vous voulez dire un mot sur la loi Travail ?
36:28 : Extrait vidéo du discours de Jean-Luc Mélenchon
42:37 : Auriez-vous un mot pour conclure ?

Source : UPR.

Bonus : la conférence de François Asselineau sur les Eurorégions :

En complément sur François Asselineau :

       

Mercredi 4 Octobre 2017 - News # 5308 

Le parlement catalan proclamera l’indépendance lundi prochain. Voir [ici] ().

Effet tâche d'huile : «Une occasion unique»: Vérone se prépare au référendum sur l'autonomie de la Vénétie. Voir [ici] ().

Les Catalans consternés par le discours du roi : "Il ne comprend rien". Voir [ici] ().

C'est les Catalans qui ne comprennent rien... Ils font le jeu de l'Union Européenne et des mondialistes qui veulent dissoudre les États-nations.

Ce sont des gens profondément égoistes qui refusent de partager la manne économique avec leurs frères espagnols.

En plus, ils sont idiots : s'ils parviennent à obtenir leur indépendance, ils n'auront aucun poids dans l'Europe, et seront complètement vassalisés. Quand on voit qu'un pays comme la France applique les GOPÉ sans pouvoir s'y opposer, je vois mal comment les Catalans vont pouvoir s'autodéterminer dans l'Europe de Bruxelles.


Jeudi 28 Septembre 2017 - News # 5274 

Siemens, budget, discours de Macron, Sénatoriales, Catalogne - Entretien n°49 avec François Asselineau - 27 Septembre 2017 :

En complément sur François Asselineau :

       

Mercredi 27 Septembre 2017 - News # 5269 

"Travail, ton univers impitoyable - Cash investigation" (intégrale)

SYNOPSIS :

Les chiffres sont alarmants : un quart des salariés va travailler avec la boule au ventre, plus d'un tiers affirme avoir fait un burn-out et 43 % ressentent des douleurs à cause de leur métier.

Derrière le succès de certaines grandes entreprises se cachent parfois des méthodes de management ravageuses. Lidl, enseigne majeure de la grande distribution, est sortie du hard-discount en bouleversant le fonctionnement des magasins comme des entrepôts. À quel prix ?

Enquête chez Free, auprès des salariés employés dans les centres d'appels, les «ouvriers du XXIe siècle», selon Xavier Niel, son dirigeant.

Présenté par Elise Lucet.

Une fois de plus, l'univers de la grande distribution s'avère un milieu de voyous et de criminels. Leurs salariés sont devenus des esclaves.

Quand à Free, ce n'est pas mieux. Leur dirigeants sont des psychopathes cyniques.

Ce qui ressort aussi comme une constante, c'est la propagande et les mensonges récurrents des responsables, c'est lamentable. Ils nient, ils mentent, ils ne cessent de noyer le poisson. De vrais enculés et des négriers.

En complément sur Travail :

En complément sur Cash investigation :

     

Lundi 7 Août 2017 - News # 5156 

Dégradation de la santé  en France : l'édifiant discours d'une députée aide-soignante :

En complément sur dégradation :

En complément sur santé :

     

Lundi 31 Juillet 2017 - News # 5145 

 

Le député Bastien Lachaud dénonce l'oligarchie des riches :

Un discours de bon sens.

À voir !

En complément sur riche :

En complément sur milliardaire :

En complément sur oligarchie :

   

Samedi 8 Juillet 2017 - News # 5086 

François Asselineau : entretien d'actualité n°46 - Discours de Macron et Philippe - Vaccins - Sujets internationaux...

SOMMAIRE :

Le président de l'UPR François Asselineau analyse l'actualité récente au 5 juillet 2017.

00:12 : Que pensez-vous de l'allocution d'Emmanuel Macron devant le Congrès réuni à Versailles ?
14:30 : Quel est votre avis sur le discours de politique générale d'Edouard Philippe le lendemain ?
20:00 : l'affaire des 11 vaccinations obligatoires pour les nourrissons
27:15 : les décisions concernant le retour à l'équilibre budgétaire (les enseignements de Keynes encore une fois oubliés)
37:15 : autres annonces (éducation, écologie....)
39:33 : N'avez-vous pas l'impression que la situation se dégrade au Moyen-Orient ?
46:33 : explosion dans une usine textile au Bangladesh
49:36 : ce que nous révèle le contentieux territorial Slovénie/Croatie
55:00 : nouvelle demande des députés européens pour cesser d'utiliser le parlement de Strasbourg
57:37 : Un mot pour conclure ?

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

En complément sur Macron :

En complément sur Édouard Philippe :

 

Mardi 4 Juillet 2017 - News # 5049 

Bien qu'étant opposé depuis peu à Jean-Luc Mélenchon pour des raisons objectives et factuelles (Voir [ici] () et [là] ()), je relaie ici son discours remarquable de politique générale à l'Assemblée Nationale :

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

En complément sur discours :

En complément sur politique :

En complément sur Assemblée Nationale :

 

Mardi 4 Juillet 2017 - News # 5044 

Ahurissant : «Washington se dote d'une nouvelle base en Syrie». Les États-Unis ont porté à huit le nombre de ses bases militaires sur le sol syrien, affirme une source au sein des Forces démocratiques syriennes contacté par Sputnik. Voir [ici] ().

Non mais c'est du délire...

Vous imaginez la Syrie ou l'Iran venir aux États-Unis établir 8 bases militaires sur le sol amércain ?!

Encore des faits montrant la vraie nature et les mentalités de ceux qui dirigent les États-Unis et l'OTAN : rien à voir avec le discours officiel, c'est en total décalage.

En complément sur Syrie :

En complément sur États-Unis :

     

Jeudi 29 Juin 2017 - News # 4972 

Sacandaleux : l’ONU a décidé que le rapport sur la guerre d’Irak doit rester secret pendant... 60 ans ! :

TRANSCRIPTION :

L’ONU décide que le rapport sur la guerre d’Irak doit rester secret pendant 60 ans.

Le 10 septembre 2016 lors d’une conférence de l’Institut Schiller à New York l’ambassadeur syrien aupès des Nations Unies Bachar al-Jaafari a fait un discours dans lequel il a dévoilé des détails peu connus jusqu’alors, comme par exemple sur l’élucidation de la seconde guerre d’Irak. Le rapport final de la commission d’enquête des Nations Unies UNSCOM (2003-2008) n’a pas fait la moindre mention de l’existence d’armes de destruction massive en Irak.

Le Conseil de Sécurité était sous la pression de clôturer cette situation désagréable, puisque ce fait ne correspondait pas à la version officielle donnée au public. Ainsi c’est seulement à minuit et pendant quelques minutes que les 15 membres du Conseil de Sécurité se sont réunis pour approuver le rapport de la commission. Il manquait une prise de position claire au sujet des armes de destruction massive, qui était la raison officielle de la guerre telle que les mass médias l’avait présentée.

On aurait enfermé les archives de l’UNSCOM dans des caisses métalliques résistantes au feu – avec une serrure numérique dont le code est seulement connu du Secrétaire Général des Nations Unies. Les caisses ne doivent être ouvertes que 60 ans plus tard, c’est-à-dire en 2068. La vérité, et avec cela la possibilité d’une réparation, ont été enterrées pour longtemps.

Comme résultat de l’invasion de l’Irak, il reste selon al-Jaafari, des millions de morts, un pays détruit et un Irak transformé en plate-forme du terrorisme djihadiste international.

Source :  Kla.TV.

Ils cachent la vérité, et depuis toujours.

Le poisson commence toujours à pourrir par la tête...

Une preuve de plus de la trahison des politiciens et de nos soi-disant "élites".

En complément sur ONU :

En complément sur Irak :

En complément sur scandale :

   

Mercredi 14 Juin 2017 - News # 4698 

Démocratie, république, et citoyens : "Régime représentatif, mais de quoi ? - #DATAGUEULE 72" :

SYNOPSIS :

Dans un gouvernement représentatif, l’idéal, c’est que les élus représentent les citoyens. Or aujourd’hui, on en est encore loin. Forte abstention, faible représentation des classes ouvrières, parité loin d’être atteinte, etc. Et au centre de la crise : le système de vote. Alors, n’est-ce pas le moment d’imaginer de nouveaux fonctionnements pour remettre en marche notre démocratie ?

Source : DATA GUEULE.

Bien sûr que notre régime représentatif est une imposture... Je ne cesse de le dénoncer : "Un système représentatif, non représentatif".

Il faut comprendre que ce n'est pas un hasard : cela a été programmé à la base même, à l'origine, à la conception de notre "démocratie" par les pervers pères eux-mêmes de notre système :

« Les citoyens qui se nomment des représentants renoncent et doivent renoncer à faire eux-mêmes la loi ; ils n’ont pas de volonté particulière à imposer. S’ils dictaient des volontés, la France ne serait plus cet État représentatif ; ce serait un État démocratique. Le peuple, je le répète, dans un pays qui n’est pas une démocratie (et la France ne saurait l’être), le peuple ne peut parler, ne peut agir que par ses représentants. »

L'abbé Sieyes dans son discours du 7 septembre 1789, intitulé « Dire de l’abbé Sieyes, sur la question du veto royal : à la séance du 7 septembre 1789 ».

Le système était vicié à la base, mais la grande majorité des citoyens ne le savait pas...

Et il faut ajouter à cela la perfidie de nos traîtres de politiciens qui ont soigneusement, année après année, mandature après mandature, écorné un peu plus encore ce système déjà imparfait, en le verrouillant par l'institutions de règles de plus en plus contraignantes pour accéder au pouvoir par les urnes.

Bref, ces traîtres n'ont cessé de manoeuvrer de manière à se garantir entre eux, la conservation du pouvoir.

Exit les citoyens et les nouveaux partis...

Exit la démocratie...

En complément sur démocrat :

En complément sur représentant :

En complément sur république :

En complément sur vote :

 

Mardi 13 Juin 2017 - News # 4680 



"Un chien qui traverse la rue sera mon père"

 

Yann Moix s'illustre une fois de plus comme un vecteur de déconstruction de la famille et de la société :

Lamentable et pitoyable...

Comment peut-on tolérer de pareils propos à la télévision ?!

Yann Moix, c'est vous le cauchemar, pas la famille qui est source de vie, de développement, et le creuset même de toute civilisation. Pauvre naze aveugle...

Ce qu'il raconte est extrêmement dangereux : il ouvre, en voulant la banaliser, la porte à la construction d'une "famille" non naturelle, c'est-à-dire à la famille contre-nature, établie sur des idéologies perverses et mortifères de la "famille" LGBT.

Et pour conscientiser un peu plus profondément l'enjeu, il faut voir que le but de cette folle opération est de substituer aux valeurs naturelles de l'amour des époux entre eux et pour leurs enfants, les valeurs égoïstes et ténébreuses des intérêts particuliers des membres d'une fausse famille LGBT : la passion sexuelle, la perversité, la vanité, la domination, etc. Il n'y a dans la fausse famille des ténébreux aucune valeur saine du coeur et de la conscience, mais seulement celles des parasites infra-humains de la Légion du Moi pluralisé qui infestent leur âme et les dominent. La famille non naturelle, la famille LGBT, est en dernière analyse la famille satanique, l'anti-thèse de la civilisation.

Ainsi, ce qu'il faut comprendre, c'est que le discours de Yann Moix n'est pas du tout innocent, mais bien profondément ténébreux et anti-humanité. Yann Moix est donc objectivement un suppôt du Mal.

En complément sur Yann Moix :

En complément sur famille :

En complément sur LGBT :

En complément sur homosex :

 

Samedi 27 Mai 2017 - News # 4353 

D’ici peu, le Big Brother de l'Union Européenne pourrait rendre obligatoire l’amour du prochain, sous peine de poursuites : les ministres des Vingt-huit se sont mis d’accord pour interdire les « discours de haine » sur les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter. Les services de Google et YouTube sont également concernés. Voir [ici] ().

Encore un procédé pervers visant à restreindre les libertés sous prétexte de terrorisme. C'est bon, on connaît l'astuce...

Maintenant "discours de haine", ça ne veut rien dire... Traiter quelqu'un de con est un discours de haine si on va par là. C'est une mesure démente qui ouvre un boulevard au politiquement correct et la répression de toute critique et de toute voix dissidente.

Encore une opération de smart-fascisme... Merci l'Union Européenne liberticide et antidémocratique !

En complément sur Big Brother :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur les réseaux sociaux :

   

 


Lundi 15 Mai 2017 - News # 4122 

Pierre Hillard : "Il faut détruire la racine du mal qui date de 1789" :

À mon avis, il est à côté de la plaque, et il a un discours inaudible pour une majorité de Français.

Depuis environ 2 ans, Pierre Hillard est devenu radical, presque fanatique, entièrement tourné vers le catholicisme alors même qu'auparavant il donnait de superbes conférences sur le Nouvel Ordre Mondial et la casse des États-Nations,. Ça, c'était audible. Aujourd'hui, il ne fait que se marginaliser, et restreindre inexorablement son public.

Dommage...

En complément sur Pierre Hillard :


Mercredi 10 Mai 2017 - News # 4005 

BHL, le pseudo philosophe de mes fesses milliardaire a été entartré en Serbie le Mai 2017 :

En pleine intervention à un festival de film documentaire à Belgrade, le philosophe et cinéaste français Bernard-Henri Lévy a été attaqué... à coups de tarte à la crème.

L'atmosphère intellectuelle au festival du film Beldocs, après la présentation du film « Peshmerga », réalisé par Bernard-Henri Lévy, a été brusquement perturbée par une jeune fille qui a attaqué le réalisateur en lui jetant une tarte au visage. Entre-temps, de jeunes militants de gauche criaient « Assassin, quitte Belgrade » et « Ce salaud a soutenu les bombardements de la Yougoslavie huit ans avant l'intervention de l'Otan ».

Un des jeunes gens arborait une pancarte où on pouvait lire « Lévy soutient les meurtres impérialistes ».

À ce moment, Bernard-Henri Lévy, personnage influent sur la scène internationale, était en train de parler de son œuvre devant le public qui venait de visionner son film. Néanmoins, la crème sur le cou n'a pas empêché le discours du cinéaste entartré, passionné par sa création.

« Je suis fier de défendre devant vous les valeurs de l'antifascisme en Europe », a poursuivi Bernard-Henri Lévy, sans gêne, à la suite de l'incident qu'il a qualifié de « fasciste ».

Son documentaire, sorti en 2016, décrit la résistance des combattants Peshmerga à la frontière irakienne.

Le public a fait sortir les assaillants, membres du parti Alliance de la jeunesse communiste de Yougoslavie, qui criaient de leur côté « Qui êtes-vous pour préconiser les valeurs culturelles à Belgrade ? » à l'assistance. Un des hommes a été interpellé.

Source : Sputnik.

En complément sur BHL :

       

Dimanche 7 Mai 2017 - News # 3943 


Tout un symbole... Macron fait partie du pyramidion du Nouvel Ordre Mondial
qui a vaincu ce soir le peuple français.
Ils sont si arrogants qu'ils soignent la mise en scène
en montrant à tous leur domination. C'est terrible...
Ce soir, le Mal a vaincu le Bien (du moins temporairement).

Le discours d'Emmanuel Macron au Louvre :

Son arrivée et son parcours à pied à l'esplanade du Louvre sur l'air de l'Ode à la joie de Beethoven (non présent sur cette version), hymne et symbole musical de l'Union de Européenne, veut tout dire...

Ce président n'a aucun charisme, c'est le contraire d'un tribun, et son discours est creux, émotionnel, manipulatoire. Tant mieux : plus dure sera la chute et la déception de tous ceux qui ont voté pour lui.

Ainsi s'éteint la Liberté : sous une pluie d'applaudissements :


Dimanche 7 Mai 2017 - News # 3940 

François Asselineau, président de l'UPR s'est exprimé dimanche 7 mai à 21h30 pour commenter les résultats du second tour de l'élection présidentielle 2017 (à partir de 5:00) :

Un discours fort, engagé, lucide, bravo !

Le camp des patriotes ayant perdu, et ayant tout fait personnellement pour tenter d'empêcher Macron d'accéder au pouvoir, aussi bien en oeuvrant intensément sur Internet qu'en votant au second tour pour Marine Le pen, je reviens à mon candidat "naturel" qui est François Asselineau : je continuerais donc de faire sa promotion et voterais pour lui aux législatives.

François Asselineau est le seul candidat capable de réunir sur son nom une majorité très diverse capable de battre l'oligarchie euro-atlantiste et capitaliste tout en ne divisant pas les Français.


Dimanche 7 Mai 2017 - News # 3933 

 

Le criminel, c'est l'électeur !

C’est toi le criminel, ô Peuple, puisque c’est toi le Souverain. Tu es, il est vrai, le criminel inconscient et naïf. Tu votes et tu ne vois pas que tu es ta propre victime.

Pourtant n’as-tu pas encore assez expérimenté que les députés, qui promettent de te défendre, comme tous les gouvernements du monde présent et passé, sont des menteurs et des impuissants ?

Tu le sais et tu t’en plains ! Tu le sais et tu les nommes ! Les gouvernants quels qu’ils soient, ont travaillé, travaillent et travailleront pour leurs intérêts, pour ceux de leurs castes et de leurs coteries.

Où en a-t-il été et comment pourrait-il en être autrement ? Les gouvernés sont des subalternes et des exploités : en connais-tu qui ne le soient pas ?

Tant que tu n’as pas compris que c’est à toi seul qu’il appartient de produire et de vivre à ta guise, tant que tu supporteras, - par crainte,- et que tu fabriqueras toi-même, - par croyance à l’autorité nécessaire,- des chefs et des directeurs, sache-le bien aussi, tes délégués et tes maîtres vivront de ton labeur et de ta niaiserie. Tu te plains de tout ! Mais n’est-ce pas toi l’auteur des mille plaies qui te dévorent ?

Tu te plains de la police, de l’armée, de la justice, des casernes, des prisons, des administrations, des lois, des ministres, du gouvernement, des financiers, des spéculateurs, des fonctionnaires, des patrons, des prêtres, des proprios, des salaires, des chômages, du parlement, des impôts, des gabelous, des rentiers, de la cherté des vivres, des fermages et des loyers, des longues journées d’atelier et d’usine, de la maigre pitance, des privations sans nombre et de la masse infinie des iniquités sociales.

Tu te plains ; mais tu veux le maintien du système où tu végètes. Tu te révoltes parfois, mais pour recommencer toujours. C’est toi qui produis tout, qui laboures et sèmes, qui forges et tisses, qui pétris et transformes, qui construis et fabriques, qui alimentes et fécondes !

Pourquoi donc ne consommes-tu pas à ta faim ? Pourquoi es-tu le mal vêtu, le mal nourri, le mal abrité ? Oui, pourquoi le sans pain, le sans souliers, le sans demeure ? Pourquoi n’es-tu pas ton maître ? Pourquoi te courbes-tu, obéis-tu, sers-tu ? Pourquoi es-tu l’inférieur, l’humilié, l’offensé, le serviteur, l’esclave ?

Tu élabores tout et tu ne possèdes rien ? Tout est par toi et tu n’es rien.

Je me trompe. Tu es l’électeur, le votard, celui qui accepte ce qui est ; celui qui, par le bulletin de vote, sanctionne toutes ses misères ; celui qui, en votant, consacre toutes ses servitudes.

Tu es le volontaire valet, le domestique aimable, le laquais, le larbin, le chien léchant le fouet, rampant devant la poigne du maître. Tu es le sergot, le geôlier et le mouchard. Tu es le bon soldat, le portier modèle, le locataire bénévole. Tu es l’employé fidèle, le serviteur dévoué, le paysan sobre, l’ouvrier résigné de ton propre esclavage. Tu es toi-même ton bourreau. De quoi te plains-tu ?

Tu es un danger pour nous, hommes libres, pour nous, anarchistes [sic]. Tu es un danger à l’égal des tyrans, des maîtres que tu te donnes, que tu nommes, que tu soutiens, que tu nourris, que tu protèges de tes baïonnettes, que tu défends de ta force de brute, que tu exaltes de ton ignorance, que tu légalises par tes bulletins de vote, - et que tu nous imposes par ton imbécillité.

C’est bien toi le Souverain, que l’on flagorne et que l’on dupe. Les discours t’encensent. Les affiches te raccrochent ; tu aimes les âneries et les courtisaneries : sois satisfait, en attendant d’être fusillé aux colonies, d’être massacré aux frontières, à l’ombre de ton drapeau.

Si des langues intéressées pourlèchent ta fiente royale, ô Souverain ! Si des candidats affamés de commandements et bourrés de platitudes, brossent l’échine et la croupe de ton autocratie de papier ; Si tu te grises de l’encens et des promesses que te déversent ceux qui t’ont toujours trahi, te trompent et te vendront demain : c’est que toi-même tu leur ressembles. C’est que tu ne vaux pas mieux que la horde de tes faméliques adulateurs. C’est que n’ayant pu t’élever à la conscience de ton individualité et de ton indépendance, tu es incapable de t’affranchir par toi-même. Tu ne veux, donc tu ne peux être libre.

Allons, vote bien ! Aies confiance en tes mandataires, crois en tes élus.

Mais cesse de te plaindre. Les jougs que tu subis, c’est toi-même qui te les imposes. Les crimes dont tu souffres, c’est toi qui les commets. C’est toi le maître, c’est toi le criminel, et, ironie, c’est toi l’esclave, c’est toi la victime.

Nous autres, las de l’oppression des maîtres que tu nous donnes, las de supporter leur arrogance, las de supporter ta passivité, nous venons t’appeler à la réflexion, à l’action [sic].

Allons, un bon mouvement : quitte l’habit étroit de la législation, lave ton corps rudement, afin que crèvent les parasites et la vermine qui te dévorent. Alors seulement du pourras vivre pleinement.

LE CRIMINEL, c’est l’Electeur !

Albert Libertad.


Placard d'une version écourtée.

Dit plus simplement :

Dieu se rit des créatures qui déplorent les effets dont elles chérissent les causes.

Jacques-Bénigne Bossuet.

Lundi 1er Mai 2017 - News # 3788 

Désinformation et propagande : Marine Le Pen aurait soit-disant plagié François Fillon :

Alors pour information, si les discours sont exactement les mêmes, mot pour mot, c'est parce-qu'il s'agit à l'origine d'un discours de Paul-Marie Coûteaux : voir [ici] () et [là] () ^^

Il n'y a donc aucun plagiat là-dedans, mais simplement la reprise d'un texte écrit par un autre par deux candidats différents.

Le type qui a fait cette vidéo est donc un gros nul, et pour le coup ridicule, un comble pour lui dont la chaîne s'appelle "Ridicule" !  L'arroseur arrosé ! 

Ce doit être un inconscient, car il ne s'est même pas rendu compte de l'anomalie remarquable de l'exactitude des deux discours. Cela aurait dû lui mettre la puce à l'oreille, mais non... 

Un endormi de plus... 


En complément sur la  désinformation :


En complément sur la propagande :


Lundi 24 Avril 2017 - News # 3520 

Extrait du discours de François Asselineau au soir du premier tour : "La situation est très grave". Voir cette [vidéo] ().


Mardi 11 Avril 2017 - News # 3207 

Le discours de Macron ? Une impression de vacuité idéologique.

Damon Mayaffre, un expert du verbe en politique.

Interview de Damon Mayaffre, un expert du verbe en politique, qui analyse pour le "Journal Du Dimanche" la rhétorique et le vocabulaire d'Emmanuel Macron. Voir [ici] ().


Lundi 3 Avril 2017 - News # 3035 

 

Vu de Grande-Bretagne : « Macron, candidat fabriqué, chéri de l’élite parisienne, marié à une grand-mère, et sans un seul ami ». Voir [ici] ().

Ils sont bien ces Anglais : ils voient clair !

Et, en plus, ils ont osé rependre leur souveraineté en votant le Brexit. 

SAUVEGARDE DE L'ARTICLE SUR LES CONSEILS DE Dreuz.info :

3 avril, 15h05 : Avertissement. si vous lisez cet article, faites en une sauvegarde, il se peut que nous devions le supprimer à la demande de son auteur.

Ben Judah du Times britannique a accompagné Emmanuel Macron dans sa campagne électorale. Ce qu’il en dit, vu de Grande-Bretagne, est rafraîchissant, ce n’est certainement pas l’idolâtrie béate de BFMTV.

Extraits.

On est assis en seconde classe pour la seconde fois de sa campagne, et le politicien de 39 ans me serre la main. Son regard bleu perçant qui vous fixe avec persistance, au bout d’un moment, est dérangeant et donne envie de regarder ailleurs.

L’élection survient dans un climat de sentiment anti-européen croissant, de chômage massif, de terrorisme et de tensions ethniques latentes partout en France.

Une série d’attaques a répandu la peur des enclaves islamistes et des banlieues de non-droit. Parmi les sites internet politiques les plus fréquentés, 7 sont islamophobes ou antisémites. Pourtant, tandis que sa rivale parle d’écroulement social, Macron tente de vendre une vision optimiste.

Macron veut que la France soit de nouveau jeune et confiante. Imaginez Steve Jobs parlant de l’économie française. Et il répète sans cesse son mantra : la gauche et la droite sont épuisées, dépassées, usées. Nous avons besoin d’une rupture, d’innover, oser — ou risquer de nous écrouler complètement. Avec En Marche !, il a fait ce que beaucoup d’anciens proches de Tony Blair, de gauchistes démocrates et ce qui reste de Tories ont fantasmé : créer un nouveau parti qui soit devant dans les sondages.

Les pensées de Macron sont pour la France des banlieues, les pneus qu’on brûle et Charlie Hebdo. « Je ne veux pas tomber dans la guerre civile. » « L’argument de la droite et de l’extrême droite vise l’islam et mêle l’islam au terrorisme, c’est une erreur. C’est tomber dans le piège des jihadistes. Ca nous emmène vers la guerre civile. Vers le point où l’on doit dire que ces 4,5 millions de citoyens français musulmans sont le problème. »

Nous nous rendons à un meeting En Marche ! à Bordeaux. Assise près de lui, ressemblant à une Jane Fonda française, se trouve la femme qui est toujours à ses côtés : Brigitte Macron, 63 ans. C’est sa femme, pas sa mère — 24 ans son aînée. Parfum de scandale, elle était sa professeur d’art dramatique à l’école ; ils ont développé une relation intime quand il n’avait que 17 ans, et il avait le même âge que l’un de ses enfants [En France, l’âge limite pour une relation sexuelle délictuelle avec un mineur est relevé à la majorité civile (18 ans) dans le cas de relations entre un mineur et une personne ayant autorité par sa fonction. Il s’agit alors d’une circonstance aggravante et la peine de prison est relevée de deux à cinq ans]

« Emmanuel est très bon acteur, » dit-elle en plaisantant. « Il était dans ma classe. »

Ils ont l’air bizarres ensemble avec leur alliance identique en argent. Pourtant, plus vous les regardez, comment ils se touchent, échangent des regards et plaisantent ensemble, plus vous voyez leur amour l’un pour l’autre — et c’est une connexion qu’on ne peut pas feindre.

Macron prépare déjà son premier coup de téléphone à la Maison-Blanche [jusqu’à aujourd’hui, le président américain a refusé de prendre François Hollande au téléphone et de le rencontrer – alors qu’il a parlé et invité des dirigeants de pays bien moins importants sur la scène internationale comme l’Espagne]. « Trump a été élu par le peuple américain, » dit-il en souriant [et cette phrase est totalement creuse]. « J’attends de voir ce qu’il va confirmer en matière de stratégie. Par-dessus tout, j’attends de voir s’il clarifie sa stratégie concernant les relations internationales, car je n’ai pas l’impression que c’est totalement clair aujourd’hui. [Pourtant la stratégie du Président Trump est très claire au contraire : l’Amérique d’abord. Toute action doit passer par le test suivant : est-ce que cela peut bénéficier au peuple américain.]

Les plus déjantés pensent que Macron a une double vie en tant que franc-maçon — et, apparemment parce qu’il a travaillé à la banque Rothschild, qu’il est un agent de la conspiration juive pour dominer le monde, bien qu’il soit allé dans une école catholique. Tapez “Macron est-il…” dans Google et le premier résultat sera “juif” — Et juif, il ne l’est pas.

Macron est sans aucun doute l’une des personnes les plus fermées que j’ai rencontrées, et tellement lisse qu’il pourrait glisser d’une paire de menottes. La plupart des proches de Macron, des amis d’école et beaucoup de ses supporters n’arrivent pas non plus à mettre le doigt sur qui il est vraiment.

J’ai approché certains de ses amis qui le connaissent le mieux. De nos conversations, trois choses m’ont frappé.

Arnaud Dartevelle, un ami d’école à Amiens et maintenant professeur d’histoire dit de lui :

“Il garde une partie de lui secrète”. “Il a ce don de se faire facilement des relations depuis son plus jeune âge, sans jamais révéler toute sa personnalité, et en gardant ses distances.” 

“On parlait politique tous les jours depuis qu’on était très jeunes”. “Je ne suis pas surpris de le voir en politicien… Il a toujours aimé être le centre d’attention.”

“Il était littéralement philosophique, avec une voix douce et des cheveux longs,” se souvient son ancien copain de classe Antoine Joannes, qui travaille maintenant à la télévision. “Et un jour, j’écarquille les yeux et je le vois à la télé, complètement coincé, avec une cravate serrée, parlant d’économie comme conseiller du Président Hollande.”

Au lycée jésuite d’Amiens La Providence, Macron, Dartevelle et Joannes étaient dans le groupe de théâtre de Madame Brigitte Auzière. La relation d’amour interdite entre Emmanuel et son professeur commença lors d’une pièce de théâtre au sujet d’un politicien rendu fou par un dramaturge. Il avait 17 ans.

 Macron se disait “transporté par l’ambition dévorante des jeunes loups de Balzac” 

Ceux qui ne sont pas envoûtés par son magnétisme, comme Dartevelle, voient en Macron quelque chose comme l’anti héros de Balzac Eugène de Rastignac, l’intrigant provincial que rien n’arrêtera pour séduire les femmes et réussir à Paris.

“C’est un séducteur très doué,” dit de lui Christian Monjou, son ancien professeur d’Anglais à Henri-IV.

Macron a commencé à travailler comme assistant pour le philosophe Paul Ricœur, lequel le poussa à entrer à Sciences Po. Là, il enterra ses ambitions littéraires et arrêta d’écrire de la poésie pour la politique. Ses dissertations étaient sur Machiavel, et il écrit dans un manifeste qu’il était “transporté par l’ambition dévorante des jeunes loups de Balzac”.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

En parlant avec Macron dans le train, une chose répétitive devenait claire. Il est évasif quand il s’agit de politique, transformant tout en questions philosophiques, abstraites, ou en bottant en touche avec une avalanche de données.

Quand on parle d’Histoire de France, il contrôle la situation, et me regarde dans les yeux, mais en politique étrangère, j’ai l’impression qu’il récite un discours. Je m’en suis encore rendu compte durant son premier débat télévisé avec les cinq principaux candidats. Le Pen lui a lancé : “Vous avez un talent fou. Vous avez parlé pendant sept minutes, et vous n’avez rien dit.” Des proches de Macron ont avoué qu’elle avait fait mouche.

Bien qu’il fait campagne contre le système, Macron est en réalité son plus parfait produit. Et je réalise à quel point la fusion du technocrate et du banquier sera efficace pour les négociations de Brexit.

Assis avec Macron, il est impossible de ne pas voir le jeune Tony Blair, qui n’avait que 43 ans lorsqu’il est entré à Downing Street. “J’ai beaucoup de respect pour ce qu’a fait Tony Blair,” dit Macron.

Inquiet, Jacques Attali qui l’a présenté à François Hollande fait remarquer que malgré les slogans, il n’y a rien de moins révolutionnaire que les employeurs de Macron, ses réformes structurelles libérales, et les modestes réparations qu’il veut apporter au système. “Soit maintenant, soit dans cinq ans, une de ces deux choses va se produire — soit on fait les réformes nécessaires, ou nous élisons le Front National et nous quittons l’Union européenne et l’euro, et on doit tout recommencer.”

En arrivant à Bordeaux pour le meeting, je me glisse au premier rang, regardant Brigitte regarder Emmanuel. Ils se regardent constamment pendant qu’il parle. Le prof d’art dramatique l’évalue continuellement en hochant de la tête.

Les yeux d’Emmanuel lui disent qu’il fait du mieux qu’il peut.

Avec l’air des mauvais jours de Barack Obama, il change subitement de rythme. Il affronte Le Pen : “il ne faut rien céder au parti de la haine.” Quelque chose rempli ses yeux, Brigitte tombe en pleurs, et comme la foule (la salle est moins que pleine) chante “Macron président !” — on peut voir qu’ils sont terrifiés de ce qui les attend à l’automne.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduit et adapté de l’anglais par Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Source : thetimes.co.uk ()


Samedi 25 Mars 2017 - News # 2848 

Incroyable : l'INA et YouTube ont censuré la vidéo du 10ème anniversaire de l'UPR !!! Voir [ici] (). Une vidéo durant plusieurs heures... Inique ! Tous les coups bas sont permis ! À mon avis, le système va tout faire pour empêcher l'UPR d'utiliser les médias, et même Internet, pour se faire connaître. Et ça commence fort. Néanmoins, vous pourrez au moins voir la partie de la vidéo du discours de François Asselineau [ici] ()


Mercredi 22 Mars 2017 - News # 2799 

François Asselineau, invité par l'Association des Maires de France : « Je propose d’arrêter immédiatement les fusion forcées de communes ». Voir cette [vidéo] (). Super discours !


Dimanche 12 Mars 2017 - News # 2674 

Jean-Luc Mélenchon démasqué : son plan B est un leurre, une tromperie, car il ne sortira pas de l'Union Européenne. La preuve en images dans cette [vidéo] () extraite de son discours sur l'Europe à Rome le 11 Mars 2017.


Samedi 4 Mars 2017 - News # 2517 

Un score de 0,07 pour François Asselineau : le CSA publie le temps de parole des « candidats probables » aux Présidentielles de 2017. Voir [ici] (). C'est la censure manifeste par le système des candidats dont il ne veut surtout pas. Tous les faits montrent que les tenants du pouvoir et des institutions ont trahi l'idéal républicain et démocratique dont ils ne cessent de nous rabattre hypocritement les oreilles à longueur de temps. Nous vivons une époque de plus en plus trouble, où l'éthique et la droiture ont été progressivement dissoutes dans les intérêts partisans, quand ce ne sont pas des intérêts financiers et les privilèges. C'est monstrueux. On se croirait revenu au temps de la décadence de Rome où les sénateurs ne songeaient qu'à profiter du système, ne se souciant plus du tout du peuple, mais continuant néanmoins de lui faire des discours d'enfumage à longueur de temps. C'est pitoyable et inquiétant.


Jeudi 2 Mars 2017 - News # 2484 

 La toile d’araignée Soros  : le très remarquable et minutieux travail d’enquête de discoverthenetworks.org, sur les organisations de la constellation malfaisante de George Soros. Voir [ici] () (Attention : le dossier est réparti sur plusieurs pages).  Sans doute le dossier le plus complet et documenté sur le sujet.


Mardi 28 Février 2017 - News # 2442 

Un tireur d'élite blesse deux civils par erreur lors d'un discours de Hollande en Charente. Voir [ici] ().


Mardi 28 Février 2017 - News # 2431 

Pour éviter la diffusion de discours racistes depuis l'hémicycle du Parlement européen, ce dernier s'arroge désormais le droit de censurer les interventions de ses membres. Voir [ici] (). La censure avance toujours et encore... Au nom du politiquent correct. Parce-que franchement, a-t'on déjà vu au Parlement européen des eurodéputés déclamer des proposes racistes ?


Samedi 25 Février 2017 - News # 2404 

"France, encore une horrible campagne présidentielle", où le travail intense de l'oligarchie euro-atlantiste et de leurs médias pour discréditer ou faire taire tout discours factuel dénonçant leurs forfaitures, et porter au pouvoir leur poulain Macron. Voir [ici] ().


Jeudi 23 Février 2017 - News # 2377 

Bayrou, le nain politique, qui a vendu son âme à Macron pour un plat de lentilles... Voir [ici] (). Bayrou est une posture, du vent, une imposture qui a retourné sa veste. C'est un maître de l'illusion : beaux discours lissés, politiquement correct, brushing et veston bien propret. Il n'est rien que cela Il espère un poste de ministre dans le gouvernement de Macron, c'est la seule raison de son revirement. Sur Internet, on trouve plusieurs vidéos et articles de lui où il dénonce pourtant Macron comme le candidat des puissances d'argent, et où il affirme que jamais il ne le soutiendra. Regardez maintenant le résultat... Bayrou est un opportuniste (voir cette [vidéo] () de Jacques Ductronc) et un arriviste, une créature du vide et de l'enfumage, exactement comme Macron. Qui se ressemble s'assemble...


Mercredi 22 Février 2017 - News # 2368 

Le discours de Poutine face aux agents du renseignement russe (du moins la partie officielle). Voir [ici] ().


Mercredi 22 Février 2017 - News # 2363 

Discours très intéressant du Guide Suprême de la République Islamique d'Iran, Sayed Ali Khamenei, sur la réalité des États-Unis et de Trump. Voir cette [vidéo] () en activant les sous-titres. Ne vous laissez pas rebuter par les aspects religieux, et écoutez bien. Il y a beaucoup de vrai dans ce qu'il dit.


Dimanche 12 Février 2017 - News # 2254 

Jean-Luc Mélenchon est un faussaire qui a magistralement trompé toute la France : le prestataire de service de ce soit disant tour de force holographique en direct vient d'avouer : "Point d’hologramme ici, comme on a pourtant pu le lire partout dans les merdias, mais un principe d’illusion d’optique vieux de deux siècles, trouvaille du théâtre qui ainsi s’employait à former des fantômes". Il s'agissait en fait d'une image projetée en 2D, une illusion d’optique qui est en fait un processus très ancien, connu sous le nom de “fantôme de Pepper”, un jeu de miroirs qui a été longtemps utilisé au théâtre ou dans les attractions foraines pour donner l’illusion de présence spectrale. Voir [ici] () et [là] (). Ce type, malgré ses beaux discours, et même certaines de ses analyses et propositions qui sont justes, est un manipulateur-né. On ne peut pas lui faire confiance. Et ça c'est terrible. Oui, il a une maîtrise certaine du verbe. Oui, il a certaines analyses sur le monde et le capitalisme qui sont justes. Mais notez le bien : toute sa vie, il a vécu de subsides publics, a été au PS 30 ans, et deux fois sénateurs. Ses actes personnels ne correspondent pas à ses discours. Moralité : il manipule et trompe les gens, et ce qui est le plus terrible, des gens qui sont principalement des défavorisés, des gens qui espèrent ardemment et légitimement un changement. C'est dégueulasse. Ce type est une déception. Et je viens de tomber sur une vidéo de lui qui m'a laissé le cul à terre. Je vais la monter quand je le pourrais, et vous n'allez pas en revenir tellement c'est dingue...


Mercredi 8 Février 2017 - News # 2233 

L’Inde construit une «ville nucléaire secrète», selon le Pakistan. Le porte-parole de la diplomatie pakistanaise a prononcé un discours affirmant que les autorités indiennes élaboraient un programme d’armes nucléaires à grande échelle avec un complexe pour la construction et de stockage de tels armements. Voir [ici] ().


Lundi 23 Janvier 2017 - News # 2039 

Politique et musique hip-hop : d'incroyables et étonnants remix musicaux de discours engagés de Jean-Luc Mélenchon et d'André Chassaigne. Voir cette [vidéo] (). Étonnant et remarquable !


Jeudi 12 Janvier 2017 - News # 1944 

Le discours de Fanny Ardant contre la pensée unique antirusse des médias fait réagir Twitter. Voir [ici] (). Enfin une artiste qui voit juste et qui ose.


Mercredi 21 Décembre 2016 - News # 1799 

Enfin une victoire du bon sens et de nos jolies traditions ! : à Beaucaire, la crèche reste en place et la Ligue des droits de l’homme a été condamnée à verser 1 200 euros à la marie. Voir [ici] (). Bien fait pour leur gueule ! Tout type qui est gêné par la présence d'une crèche dans une mairie ou ailleurs est de fait un sale con, un haineux, un intolérant, et son discours n'est qu'une rhétorique spécieuse destinée à justifier sn intolérance. Point final. Autre victoire de même genre : Laurent Wauquiez défend sa crèche de Noël géante. (Voir [ici]).


Lundi 19 Décembre 2016 - News # 1786 

= SENSATION ! = L’écrivain d’origine russe Andreï Makine dénonce les actions criminelles de l’OTAN dans son discours de réception à l’Académie française le 15 Décembre 2016. Voir [ici] ().


Dimanche 18 Décembre 2016 - News # 1774 

Errare humanum est, perseverare diabolicum ou comment les médias meanstream s'entêtent dans la désinformation et l'erreur : voilà maintenant que le torchon journal Libération est outré par le succès d'une journaliste qui a démonté de manière cinglante et factuelle le discours officiel sur Alep. Voir [ici] (). Lisez bien au complet cet article : Libération (et d'autres ) sont odieux ! Vivement qu'ils dégagent, ruinés par leurs ventes qui s'écroulent ou chassés par le peuple.


Mardi 9 Août 2016 - News # 1427 

L'infâme Nicolas Sakozy a osé affirmer n'avoir jamais bu d'alcool ! Voir [ici] (). Il faut dire que ce traître récurrent n'en est pas à sa première forfaiture... Ce type est définitivement un homme à qui on ne peut plus faire confiance du tout (malgré ses beaux discours et ses beaux costumes), et on ne doit plus jamais confier aucun mandat électoral. Il faut l'écarter de la vie politique définitivement. Il faut comprendre que pour oser dire une telle chose, alors même que les photographies et vidéos le montrant buvant du vin ou du champagne abondent, Sarkozy montre qu'il se fout du monde, qu'il se fout littéralement de ses électeurs. Ce type est tellement arrogant et vaniteux qu'il pense pouvoir raconter de pareils mensonges aux gens et se faire néanmoins élire. Le pire, c'est qu'il y a encore en France des gens qui voteront pour lui... Consternant.


Mercredi 9 Mars 2016 - News # 1313 

Deux informations iniques incroyables :
1) Le journaliste haineux Frédéric Haziza a agressé violemment à plusieurs reprises des reporters d'ERTV à l'occasion du Dîner du CRIF du 7 Mars 2016. Voir cette [vidéo] ().
2) Le président du CRIF, Roger Cukierman, lors de son discours à l’occasion du traditionnel dîner du Conseil Représentatif des Institutions juives de France (CRIF), auquel assistait le premier ministre Manuel Valls, veut un État d’urgence sur Internet ! Voir cet [article] () du journal Le Monde.


Samedi 24 Octobre 2015 - News # 1076 

Les bombardements russes ne freinent pas l’avance des rebelles syriens car les milices anti-assad bénéficient de nouveaux matériels et notamment de missiles fournis par l'Arabie Saoudite et les États-Unis. Voir [ici] (). Bandes d'enfoiré d'américains, ce sont de véritables langues de vipères et des traîtres : d'un côté, ils vous disent qu'ils coopèrent avec la communauté internationale pour en finir avec les islamistes, et de l'autre ils les financent et ils leur envoient du matos. Ils négocient avec les russes les limites aériennes, et de l'autre ils leurs plantent un couteau dans le dos en faisant tout pour détruire les chars d'Assad. Bientôt, ils vont armer les rebelles de missiles anti-aériens si ça se trouve... Quel que soit le côté par lequel on les regarde, les États-Unis sont devenus la nation la plus terroriste et la plus traître de l'histoire contemporaine. Il n'y a rien à atteindre d'eux que des discours mielleux et des couteaux dans le dos, même du point de vue économique (le TAFTA en étant un exemple parfait), vous êtes prévenus.


Mercredi 3 Décembre 2014 - News # 1041 

Le Cercle des Volontaires se désolidarise d'Alain Soral : voir leur article "Alain Soral : qui sème la haine récolte la discorde", [ici] ().


Dimanche 22 Septembre 2013 - News # 598 

Signez la pétition demandant le renvoi de Frédéric Haziza de La Chaîne parlementaire (LCP). Voir [ici] (). Rarement, on aura vu un "journaliste" aussi partial, malveillant, inique, et discourtois. Une preuve en image, absolument effarante, est visible dans cette [vidéo] () hallucinante. Accrochez vous, vous n'allez pas en revenir... Dément ! Et sur une chaîne publique, en plus ! On ne peut pas tolérer ce genre de comportement, il faut impérativement sortir ce genre de type du paysage audiovisuel français.


Vendredi 20 Septembre 2013 - News # 596 

Le Roi Willem-Alexander des Pays-Bas, lors d’un discours adressé aux deux chambres du Parlement à l’occasion de la présentation du budget 2014 par le gouvernement néerlandais, a déclaré : "À tous ceux qui le peuvent, il est demandé de prendre ses responsabilités pour sa propre vie et pour son entourage".  Voir [ici] (). Il faut comprendre que c'est un message à destinataires multiples : aussi bien pour l'élite qui a des oreilles que pour les quelques citoyens qui ont encore un peu d'entendement et d'argent pour prendre leurs dispositions. Il ne s'agit donc pas d'un message anodin à prendre par dessus la jambe. Une déclaration inquiétante, car lourde de sens et d'implications, confirmant qu'on s'approche indubitablement du point de basculement critique.


Jeudi 11 Avril 2013 - News # 472 

Une nouvelle preuve que les Antifas sont eux-mêmes en réalité les fascistes à combattre : à Lille, grâce à ces derniers, Martine Aubry a réussi à censurer un débat sur la Syrie. Et tenez-vous bien, celui-ci était pourtant organisé par le parti communiste français et le Front de gauche... Voir [ici] (). Il n'y a pas de pires fascistes que ceux arborant une étiquette "Antifa". Comme dit si bien le Christ, il est facile de reconnaître les gens, et particulièrement ici les véritables fascistes : "Vous les reconnaitrez à leurs fruits". LES ACTES DES GENS nous permettent de savoir objectivement qui ils sont, au delà de tout discours, de toute propagande, de toute image, ou de toute étiquette, etc.


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .