Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

26 News

Lundi 5 Août 2019 - News # 19340 

"Le plus grand massacre de l'histoire de l'humanité" - Par Holger Strohm :

SYNOPSIS :

Une analyse que tout humain devrait considérer avec la plus grande attention et la plus grande gravité ! Holger Strohm rend compte aujourd'hui des liens et des causes des nombreux conflits et des nombreuses souffrances qui sévissent actuellement sur notre planète. Il y soulève de nombreuses questions. Les nombreuses guerres des dernières décennies, ainsi que les Première et Seconde Guerres mondiales, sont-elles le fruit du hasard ? Ou y a-t-il un plan soigneusement élaboré derrière cette destruction, derrière cet endettement mondial, derrière le déclin des valeurs à tous les niveaux, derrière l'immense pollution de l’environnement, etc. Y a-t-il des gens qui ont planifié et écrit depuis longtemps cette situation désastreuse ? Et qu'est-ce que les Guidestones en Géorgie, aux États-Unis, et le plan visant à réduire la population mondiale à moins de 500 millions de personnes ont à voir avec cela ? L'histoire de l'humanité est pleine de pillages et de guerres. Et au Moyen Âge et à l'époque coloniale, des pays entiers ont été anéantis et pillés, et ainsi certaines personnes sont devenues incroyablement riches. Comme le montrent sans équivoque les citations de Churchill, deux guerres ont été imposées à des pays comme l'Allemagne pour nous piller. Et tout cela ne s'arrête pas parce que le Nouvel Ordre Mondial et ses francs-maçons de haut rang prétendent tout contrôler et dominer : l’éducation, l’argent, le droit, la politique, l’économie, l’histoire, la psychologie, le mental, la médecine, la religion, les médias, etc., et ils décident aussi quelles personnes peuvent prendre des postes importants pour imposer leur politique. Ces personnes ne sont ni de gauche, ni de droite. Elles sont tout à la fois. Elles divisent les gens pour les exploiter selon le système du fascisme. Elles provoquent le chaos et les conflits pour dominer sur le monde.

Source : Artémisia Collège.

Non évalué.

En complément sur Nouvel Ordre Mondial :

En complément sur massacre :

En complément sur Guidestones :

En complément sur francs-maçonnerie :

 

Mardi 2 Juillet 2019 - News # 18572 

 

Petite note de lecture sur le livre "Dépossession - Comment l'hyperpuissance d'une élite financière met États et citoyens à genoux" de Liliane Held-Khawam :

Comprendre l'état actuel du monde, de notre asservissement à tous au profit de quelques uns, et comment nous en sommes arrivés là, telles sont les buts premiers de ce livre passionnant, et absolument pas rébarbatif malgré les sujets abordés : l'endettement, la banque, les marchés, la spéculation, la finance de l'ombre, les stratégies de dominations et de concentration des richesses, etc.

Un livre qui se lit comme un roman, et qui démonte les arcanes majeurs d'un capitalisme financier triomphant, fondamentalement transnational, et absolument dominateur et cynique.

Un livre MAJEUR, à lire absolument, nous donnant une photographie cohérente, précise, synthétique, et crédible, de ce qui nous arrive à nous tous citoyens du monde.

Les moins :
- Un livre à mon avis réalisé dans la précipitation : il reste ici et là quelques coquilles (rien de grave).
- Plus embêtant : le format est trop petit avec des images, des tableaux et des graphiques, parfois quasi illisibles (quel gâchis !).
- Il manque les annexes ! Néanmoins, on peut les télécharger [ici] () (J'aurais vraiment apprécié que le livre soit complet).

Les plus :
- Vraiment didactique, clair, très accessible et facile à lire.
- Incontestablement la meilleure synthèse disponible à ce jour sur notre dépossession à tous par la caste, la ploutocratie, et la finance, mondiales.

Je recommande ce livre plus que vivement.

À lire absolument !


Vous trouverez sur cette page () où commander cet excellent livre.

En complément sur Liliane Held-Khawam :

       

Samedi 25 Mai 2019 - News # 17661 

Dictature chinoise : La Chine attribue une sonnerie de téléphone spéciale aux citoyens endettés. Voir [ici] ().

De pire en pire...

Et puis ça va vachement aider les gens à se deséndetter... Vous êtes endettés, vous cherchez du travail, et patatras votre téléphone sonne avec un sonnerie d'endetté : c'est pas super vendeur pour votre entretien d'embauche...

En complément sur dictature chinoise :

En complément sur endettement :

     

Mardi 30 Avril 2019 - News # 16989 

Politique & Eco n° 213 : L’éternelle truanderie capitaliste :

SYNOPSIS :

Olivier Pichon et Pierre Bergerault reçoivent Jean-François Bouchard, consultant international pour les grandes institutions financières : banques centrales, FMI, Banque mondiale.

Son livre : L’éternelle truanderie capitaliste, éditeur : Max Milo 2019

1) Le nouveau visage de la dictature capitaliste
- Petits et puissants
- 1 Milliard d’hommes dans la prospérité
- Les riches et les pauvres ceux qui profitent de la mondialisation
- La classe moyenne à la peine
- Absence de cadre de sanction
- Convergence d’intérêts : revolving doors : les allers-retours pouvoir / Banques
- Deux secrétaires d’Etat sur trois aux USA issus de Goldman Sachs
- TINA/ There is no alternative!
- La loi du marché redoutable pour les pays qui veulent s’y soustraire
- Le cas du Venezuela, de l’Argentine
- Comment s’appauvrir par la rente
- Afrique : les pays qui réussissent pourtant dépourvus de ressources
- La Grèce, chargée de subventions et appauvrie par elles
- L’économie financière domine la politique, un banquier ne défendra jamais l’intérêt général
- Lloyd BLankfein :"Je fais le travail de DIEU"

2) Capitalisme sans frontières
- Lehman Brothers exécutée par Goldman Sachs
- Rothschild et la France
- La banque Espirito Santo au Portugal
- BNP Paribas, première banque européenne, sa taille de bilan est supérieure au PIB français
- Too big to fail or to save
- UBS et la Suisse le double de son PIB
- Jefferson, troisième président des Etats-Unis : les banques et le peuple américain
- Premier créancier de l’Amérique, la Chine : on ne tue pas son créancier !
- Monnaies et marchés, si les marchés veulent abattre un pays, ils le peuvent
- Le cas du rouble
- Quand la finance ne va plus à l’investissement
- Qu’est-ce que le trading à haute fréquence ?
- Le cas Soros et la livre britannique

3) Qui veut (et qui peut) juger et réformer le capitalisme mondial ?
 - Que peut faire la justice ?
- Un cadre juridique qui n’existe pas, le seul juge, le marché
- Les amendes aux banques, le cas BNP 
- Les fonds vautours l’exemple d’Elliot
- La légende de la dette
- Ces dettes qui ne furent jamais payées, le cas de l’Allemagne.
- Quel est le bon niveau d’endettement ?
- La dette japonaise
- La dette française : no problem ?
- Quelques figures peu sympathiques de traders de haut vol
- Les  économistes improbables prédicateurs
- Le payeur ultime, le contribuable !
- 10% du PIB européen en 2008 pour sauver les banques

Conclusion : Postface la grande et belle figure de Kondratiev

Non évalué complètement.

"Il n'y a pas de complot en ce sens qu'il n'y a pas d'organisation. [...] Il n'y a pas de collusion entre les membres de ce je ne sais quel groupe, [...] ça, ca n'existe pas" : Soit ce type est à la masse... , soit c'est un propagandiste libéral.

En complément sur capitalisme :

       

Lundi 18 Février 2019 - News # 15130 

Inique : Philippe Pascot dénonce un projet de loi du gouvernement Macron destiné à endetter encore plus les pauvres sans qu'il ne s'en rendent compte :

Décidément, Macron et son gouvernement sont des saloperies, de véritables ennemis du peuple !

En complément sur Philippe Pascot :

En complément sur endettement :

     

Dimanche 17 Février 2019 - News # 15105 

Olivier Delamarche sur les Gilets Jaunes et la situation catastrophique de la population : “Aujourd’hui, les gens ne peuvent plus boucler leurs fins de mois. A votre avis ? Que se passera-t-il quand les pays auront des déficits budgétaires de 7 % ?” :

Déjà aujourd’hui, on le voit bien avec les gilets jaunes, les gens n’en peuvent plus. Ils ne peuvent plus boucler leurs fins de mois ! Ce qui a été à l’origine du mouvement et qui n’était qu’un prétexte, c’était cette fameuse taxe sur l’essence. Mais qu’est ce que vous croyez qui va se passer quand tous les pays vont être avec des déficits budgétaires de 7% etc…Qu’est-ce qu’ils vont faire les politiques ? Eh bien ils vont faire ce qu’ils font d’habitude et ne croyez pas qu’ils vont réduire leur train de vie, et donc qu’est-ce qu’ils vont faire ? Eh bien, ils vont mettre des taxes, des impôts. Quand un pays s’endette, c’est quoi de la dette ? C’est ce que vous ne pouvez pas payer tout de suite, donc ça veut dire que vous reportez mais au final, vous payez. Et vous payez comment ? Par le seul truc que connaissent les politiques, l’impôt ! L’impôt, la Taxe, peu importe le nom qu’on lui donne, on s’en fiche, c’est la même chose.[…] Imaginez que vous allez acheter à manger en empruntant à 10 ans à la banque. Enfin, y a un truc qui ne va pas. Et c’est ce qu’on fait aujourd’hui. Avec une récession vous aurez en plus des contraintes économiques qui font que ça va peser encore davantage sur la population et la population qui en a déjà marre, là du coup elle en aura vraiment marre !

Olivier Delamarche.

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur Gilet Jaune :

     

Samedi 16 Février 2019 - News # 15084 

Gilets Jaunes, pauvreté, et endettement : la triste réalité de beaucoup de Français :

En complément sur pauvreté :

En complément sur endettement :

     

Mardi 5 Février 2019 - News # 14759 

Dictature chinoise montant en puissance :

Dans quelques temps, la Chine va se réduire à une immense prion à ciel ouvert...

En complément sur dictature chinoise :

En complément sur Chine :

En complément sur Intelligence Artificielle :

   

Mercredi 23 Janvier 2019 - News # 14471 

Interdit d'interdire : La France est-elle si endettée que cela ? :

Frédéric Taddeï reçoit Cédric Durand, économiste, Charles Gave, financier et entrepreneur, Nathalie Janson, professeur d’économie et de finance ainsi que Nicolas Sersiron, ex-président du CADTM.

En complément sur dette :

En complément sur Charles Gave :

En complément sur Interdit d'interdire :

   

Dimanche 11 Novembre 2018 - News # 12559 

 

Justice, deux poids deux mesures, et évasion fiscale : Monique Pinçon-Charlot : Les riches au tribunal :

RÉSUMÉ DU LIVRE :

En suivant le procès Cahuzac, les fameux « sociologues des riches » s’associent à Étienne Lécroart pour démonter les mécanismes de l’évasion fiscale, et montrer comment, chez les classes dirigeantes, la fraude se gère en famille.

« Les yeux dans les yeux », Jérôme Cahuzac, ancien ministre du Budget, avait assuré ne pas avoir de comptes en Suisse… Monique et Michel Pinçon-Charlot, sociologues, sont spécialistes de la classe dominante. À la faveur du procès Cahuzac, ils décrivent comment la classe au pouvoir, sans distinction de couleur politique, se mobilise pour défendre l’un des leurs et le système organisé de la fraude fiscale.  

Complément : Monique Pinçon-Charlot invitée de France 24 pour sa nouvelle BD "Les riches au tribunal" :

La justice contemporaine est par essence une justice pour les riches. On peut bien le voir avec ces milliardaires qui chargent leur cabinet d'avocats de lancer procès sur procès contre tous les gens qui les dérangent ou qu'ils n'aiment pas : ils ont les moyens de lancer toutes les actions en justice qu'ils veulent alors que le pauvre n'a pas les moyens de se payer un avocat compétent pour se défendre, à moins de ruiner ses économies (s'il en a) ou de s'endetter. C'est ça la justice, il faut bien en avoir conscience. Sans compter les divers lobbies sociétaux qui font pression sur les juges, mais c'est une autre histoire.

Les gens se croient en démocratie, alors qu'ils n'y sont pas.

Les gens croient qu'il existe une justice, alors qu'il n'y en a pas.

Etc.

Tout est à revoir, par l'érection d'une démocratie réelle de citoyens tirés au sort (ou un roi de droit divin sage et omnipotent).

En complément sur Monique Pinçon-Charlot :

En complément sur justice :

En complément sur riche :

En complément sur deux poids deux mesures :

En complément sur évasion fiscale :


Lundi 15 Octobre 2018 - News # 11884 

 

Donald Trump vient d'entrer dans la zone d'assassinat :

Tous les présidents américains assassinés ont partagé quelque chose d'aussi inacceptable que possible, combattre le fléau de la dette de la banque centrale Rothschild : Lincoln, Garfield, McKinley, Kennedy.

Et maintenant, Trump déclare :
- "La Réserve fédérale est une cabale de banquiers centraux non élue qui dirige notre économie vers le sol, et la seule façon de régler nos problèmes économiques et financiers à long terme est de l'abolir."

En ce qui concerne la Fed qui continue à relever ses taux d’intérêt malgré les turbulences récentes du marché, Trump vient de l’accuser de «Going loco»… et de «Ils sont tellement tendus. Je pense que la Fed est devenue folle."

Fou, loco… abolir la Fed … whoa! Une chose que l’histoire garantit: jouez avec le privilège Rothschild et vous êtes mort.

Trump sera-t-il notre cinquième président pour savoir ce que l'histoire a garanti? L'histoire se répète à cause de la cabale qui afflige l'humanité pendant tant de siècles. En fin de compte, notre avenir dépend des personnes qui s’occupent de soulever des objets lourds….

Andrew Jackson aurait été notre premier président à être assassiné pour avoir attaqué ce privilège Rothschild; heureusement, les deux pistolets de l’assassin se sont égarés. Jackson a battu l'assassin avec sa canne jusqu'à ce que la foule prenne la relève…

Jackson était plus coloré en 1835, lorsque la liberté de parole était toujours saine:
- “Vous êtes un repaire de vipères. J'ai l'intention de vous mettre en déroute et par l'Éternel Dieu, je vous mettrai en déroute. Si la population comprenait seulement l'injustice de notre système monétaire et bancaire, il y aurait une révolution avant le matin."

Les États-Unis ont trois banques centrales contrôlées par Rothschild.
• La première banque des États-Unis (1791-1811);
• La deuxième banque des États-Unis (1816-1836);
• "La Réserve Fédérale" (jusqu'à la mort nous séparons)?

Jackson a opposé son veto au renouvellement de la charte de la Deuxième banque des États-Unis plusieurs années plus tôt, le 10 juillet 1832. Peu de temps après sa déclaration du «… repaire des vipères», Jackson a déclaré à son vice-président: «La banque, M. Van Buren, essaie de me tuer."

Chaque fois que l'on lui demandait ce qu'il considérait comme sa plus grande réussite, Jackson répondait toujours: "J'ai tué la banque."

Au lieu de contraindre les citoyens avec les intérêts de 24% à 36% demandés par les banquiers pour financer la guerre civile pour le Nord, Lincoln a proposé des «Greenbacks». 449 338 902 $ de ces billets au Trésor à pleine offre légale ont été imprimés.

Lincoln a expliqué:
- «Le pouvoir de l'argent s'attaque à la nation en temps de paix et conspire contre elle en période d'adversité. C'est plus despotique que la monarchie, plus insolent que l'autocratie, plus égoïste que la bureaucratie. Je vois dans un avenir proche une crise imminente qui me trouble et me fait trembler pour la sécurité de notre pays. Les sociétés ont été intronisées, une ère de corruption suivra et le pouvoir financier du pays s'efforcera de prolonger son règne en travaillant sur les préjugés du peuple, jusqu'à ce que la richesse soit agrégée entre quelques mains et que la république soit détruite.

Voici la réponse éditoriale du London Times concernant les Greenbacks:
- «Si cette politique financière malfaisante, qui trouve son origine dans la République nord-américaine, devenait indurée, alors ce gouvernement fournirait sa propre monnaie sans frais. Il va payer des dettes et être sans dette. Il aura tout l'argent nécessaire pour exercer son commerce. Il deviendra une prospérité sans précédent dans l’histoire des gouvernements civilisés du monde. Les cerveaux et la richesse de tous les pays iront en Amérique du Nord. Ce gouvernement doit être détruit, sinon il détruira toutes les monarchies du monde.»

Voici donc ce que la cabale, avec leurs banques centrales, insiste sur le fait qu'il doit être détruit:
- “Un gouvernement qui fournit son propre argent sans frais” (usure)
- “Un gouvernement qui règle ses dettes sans être endetté
- “Un gouvernement qui dispose de tout l'argent pour mener à bien son commerce, prospère au-delà des précédents dans l'histoire des gouvernements civilisés, attirant cerveaux et richesses de tous les pays

Pourrait-il y avoir une révélation plus claire de l’ennemi le plus profond des peuples?

De loin, les périodes les plus prospères que les États-Unis aient connues se situent entre les fléaux des banques centrales.

Lincoln a été assassiné en 1865.

Le président Garfield a mis en garde contre les dangers pour les États-Unis si ces banquiers centraux européens gagnaient le pouvoir: «Quiconque contrôle l'argent de la nation, contrôle cette nation et est le maître absolu de toute industrie et de tout commerce. Lorsque vous réaliserez que le système tout entier est très facilement contrôlé, d'une manière ou d'une autre, par quelques hommes puissants au sommet, vous n'aurez pas besoin de savoir à quoi ressemblent les périodes d'inflation et de dépression."
Garfield a été assassiné en 1881.

Le président McKinley a commencé son attaque contre les chancres centraux avec le secrétaire d'État John Sherman. Ils ont utilisé la Sherman Antitrust Act contre les Rothschild, l’empire financier de JP Morgan, connu sous le nom de Northern Trust, qui, à la fin du XIXe siècle, possédait la quasi-totalité des chemins de fer américains.
McKinley a été assassiné en 1901.

Le président Kennedy a été le dernier président à créer un système monétaire américain au mépris du privilège Rothschild.
Le 4 juin 1963, Kennedy a signé le décret exécutif 11110 et le Trésor a mis en circulation des billets américains d'une valeur de 4,3 milliards de dollars («certificats d'argent»).
Kennedy a été assassiné en 1963.

Le président Woodrow Wilson a sûrement plongé un orteil dans la zone d'assassinat avec son:
- «Depuis que je suis entré en politique, je me suis surtout fait confier des vues d’hommes. Certains des plus grands hommes aux États-Unis - dans les domaines du commerce et de la fabrication - ont peur de quelqu'un. Ils savent qu'il y a un pouvoir quelque part si organisé, si subtil, si vigilant, si imbriqué, si complet, si omniprésent, qu'il vaut mieux ne pas parler à tue-tête pour le condamner.»
De même que:
- «Un grand pays industriel est contrôlé par son système de crédit. Notre système de crédit est concentré entre les mains de quelques hommes. Nous sommes devenus l'un des pires gouvernés, l'un des gouvernements les plus complètement contrôlés et dominés au monde - non plus un gouvernement d'opinion libre, plus un gouvernement par conviction et le vote de la majorité, mais un gouvernement par l'opinion et la contrainte de petits groupes d'hommes dominants."

Wilson a survécu en manipulant les États-Unis pendant la Première Guerre mondiale et en nous condamnant en 1913 avec la troisième banque, la «Réserve fédérale», probablement la banque terminale Rothschild, et l'IRS … De l'argent évoqué de toutes pièces. Ce privilège Rothschild.

Argent de rien et votre dette pour de vrai.

Trump fait des choses incroyables concernant l'exposition du mal profond (cabale), naviguant apparemment entre le fait d'aider le peuple et le service de la cabale.
Peut-il réellement contester - même "abolir" le nourri et survivre?

L'histoire s'accumule contre lui.
___
Rand Clifford, spécialisé dans la vérité.

Source : Veterans Today - Traduction amateur par BlueMan.

Un article majeur, factuel, et crédible.

Que va faire réellement Donald Trump ? Va-t'il oser dissoudre la FED ?

Une affaire d'importance à suivre.

En complément sur FED :

En complément sur assassinat :

     

Mardi 2 Octobre 2018 - News # 11601 

Sous Édouard Philippe, l’endettement du Havre proche du seuil d’alerte. Voir [ici] ().

Normal que cet incompétent soit le premier sinistre de la France... 

En complément sur Édouard Philippe :

       

Vendredi 31 Août 2018 - News # 10857 

Endettement et monnaie : L’informatique prouve que les économistes sont fous. Voir [ici] ().

Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste.

Kenneth E. Boulding.

 

 

En complément sur informatique :

En complément sur dette :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

 

Mercredi 29 Août 2018 - News # 10798 

Cette photographie m'a ému.
Un couple digne, à la rue, sans plus rien qu'une valise à roulettes.
Lui accepte tous les petits travaux, pour gagner un peu d'argent, pour survivre.
Elle, attachée à son époux et le soutenant, avec son chien pour se réconforter
dans cette misère, abandonnés de tous.
C'est terrible ! 

Personne ne peut aider ces gens ????
Il n'y a pas une famille un peu aisée qui peut les accueillir ?


Et pendant ce temps,
on dépense des milliards pour accueillir et subventionner des migrants
dont certains sont des barbares ?
Quelle honte ! Quelle trahison !

Macron criminel ! Immigrationnistes criminels ! Bobos criminels !
Européistes criminels !

 

Aggravation de la pauvreté en France : Macron, le néo-libéralisme et l'Union Européenne, sont les premiers grands coupables.

Macron va finir le travail : mort aux pauvres, aux retraites, aux veuves et familles nombreuses :

C'était à la une des journaux vendredi dernier, et cela juste avant la rentrée: "le Premier Ministre va économiser 3 milliards sur les prestations sociales". Titre que vous pouvez traduire par "L'Etat va voler 3 milliards d'euros dans les poches des Français."

Evidemment la presse aux ordres n'a pas osé. Elle vous a emballé ça dans un titre neutre, pas agressif pour un rond, enfin si: 3 milliards d'euros.

Que les sans-dents gardent leur calme, qu'ils ne s'énervent pas.

Cette pathétique entourloupe médiatique n'a pas échappée ni à Laurent Wauquiez, ni à Jean-Luc Melenchon, ni à Nicolas Dupont-Aignan qui ont réagi immédiatement. Le premier a demandé à Macron de "Rendre l'Argent" lors de sa conférence de dimanche au cours de laquelle il a décidé d'enfiler les bottes de Marine Le Pen (!!!). Le second a demandé à ce que les élections européennes deviennent un "référendum anti-macron" et le troisième, NDA, s'est fendu d'un communiqué de presse:

"Edouard Philippe prémédite l’assassinat des retraités dans son budget 2019"... (entre-nous je ne comprends pas pourquoi l'usage du verbe préméditer ?) "

Le quinquennat d’Emmanuel Macron s'annonce dévastateur pour les retraités. A l’instar de l’ensemble des prestations familiales (allocations familiales, allocation de rentrée scolaire, prime de naissance, complément de libre choix du mode de garde, etc.), des APL, des pensions d’invalidité ou encore des rentes accident du travail-maladie professionnelle, les pensions de retraite n’évolueront plus en fonction du niveau d’inflation, comme c’était le cas tous les ans en avril.

Après avoir supporté en 2018 une diminution nette de leurs pensions à cause de la hausse de 25% du taux normal de CSG (de 6,60 à 8,30%), nos 16 millions de retraités verront leurs pensions désindexées de l’inflation. Afin de maquiller cette mesure d’austérité, le Gouvernement annonce une augmentation de seulement 0,3% des pensions… bien en deçà de l’inflation qui devrait s’accélérer en 2019 pour atteindre près de 2% : nous assistons donc à une véritable amputation directe du pouvoir d’achat des retraités, avec un rabot de presque 2 points de leurs pensions. D’autant que l’inflation réduira mécaniquement l’épargne des Français qui ont économisé toute leur vie et de ceux soucieux d’anticiper leurs retraites, qui plus est avec des taux d’intérêt conjoncturellement bas. Avec une pension moyenne de 1389 eurosmois, près d’1 retraité sur 10 vit actuellement sous le seuil de pauvreté. La politique d’Emmanuel Macron plonge progressivement les retraités dans la pauvreté.

Et pas que les retraités !!! 

Je pense que Nicolas Dupont-Aignan n'a pas dû faire ses courses depuis longtemps, car il nous donne l'inflation "officielle" de 2%... alors qu'en réalité elle est entre 5% et 8%, autrement dit, je résume, les retraités se feront voler chaque année de 5% minimum.

Dans le temps, Keynes appelait ça "L'euthanasie des rentiers", sauf que Keynes parlait des riches Anglais oisifs, aristocrates héritiers de père en fils, qui ne travaillaient pas et vivaient sur leurs rentes. Il ne parlait pas des retraités que les médias actuels font passer (c'est Sioux) pour des rentiers, remarquez-le bien.

Edouard Philippe ne fait qu'imiter le gouvernement grec de 2009: austerité massive qui commence avec le massace des retraités. D'abord -10%, puis -20%, etc, et au final en 2018 le retraité grec se retouve avec 20% de ce qu'il aurait dû toucher normalement.

Comme je vous l'ai annoncé depuis des années, la France vivra la même chose que les Grecs, simplement parce que par tête d'habitant le Français est largement plus endetté que le Grec.

Source : Revue de Presse par Pierre Jovanovic ().

Combien de temps, combien de souffrances, va-t'il falloir encore avant que le peuple se ressaisisse et chasse Macron et tous els voleurs de pouvoirs ?

En complément sur retraite :

En complément sur pauvreté :

En complément sur misère :

   

Dimanche 15 Juillet 2018 - News # 9790 

Football : "Qu’est devenue la voix du peuple ?" - Par Vox Plebiea :

Un remarquable commentaire de Klaan XY :

On croirait rêver oui, mais en fait non, plus le temps passe et plus j'ai l'impression qu'on se dirige réellement vers une idiocratie en béton, les beaufs sont partout, ils sont payés un salaire de misère et pourtant ils klaxonnent dans les rues, s'endettent et ils sont joyeux de la victoire de leur équipe nationale en finale... le meilleur des mondes, un monde effrayant dans lequel tout tourne autour du foot, des médias, de la communication, du marketing, du spectacle, de l'artificiel, un bien triste monde.

Je crois que nous avons échoués, les faibles d'esprit se sont reproduits en masses et maintenant nous sommes une minorité, la baisse du QI n'est certainement pas un hasard pour que ces gens profitent d'un bonheur éphémère, superficiel et vide de sens, le foot n'a rien d'intelligent, c'est juste une balle et des singes tapant dedans, un sport de primitif, d'animaux se battant pour obtenir une victoire...bref je ne reconnais aucun soupçons d'humanité là-dedans, ce monde commence à me faire perdre patience, beaucoup de peine, j'ai longtemps résister mais il semblerait qu'il soit trop tard, il est trop tard pour réveiller ces gens qui de toutes manières préféreront "se vider le cerveau", car ils ont "une pensée trop complexe" et qu'ils "en ont rien à faire du reste", je pense qu'il n'y a rien à ajouté, ces gens sont des lobotomisés du bulbe, ils ne pensent plus par eux-même, la violence de la société les obligent à s'évader, à se soumettre au dicdact de la sainte croissance, au dicdact du marché et de la sainte
productivité infinie, ils ne réfléchissent plus, en fait ils ne prennent plus le temps de le faire.

En conclusion il faut continuer de se battre via l'information, la révélation  des scandales, l'éveil des consciences, mais en fait quand on y réfléchit un peu on s'aperçoit qu'il est quand même bien plus simple de se soumettre au système et d'éteindre son cerveau, alors est-ce une cause perdue ? est-ce que l'humanité court à sa perte ? 

La réponse est qu'il y a de grande chance que nous sombrions dans la plus profonde des stupidités, la plupart des grands chercheurs, scientifiques, politiciens, ingénieurs et génies du siècle passé disparaissent ou vont disparaître , que nous reste-il de ce que nous avions construit ? La société de la connaissance, du savoir et de l'intelligence s'effondre pour laisser place à une barbarie, une sauvagerie de l'ignorance, de l’illettrisme, de la stupidité aveugle.

Avons-une ne serait-ce qu'une chance d'inverser la tendance de cette courbe ? Je l'ignore, mais de nos jours les polymathes se font rares, qui lit encore 100 livres par mois ? QUI n'en lit ne serait-ce 1 seul par mois ???

C'est une catastrophe, tous les domaines sont vérolés par l'incompétence et la débilité profonde, c'est un désastre et on nous vend du pain et des jeux pour masquer la décadence et la violence ambiante, triste époque que la notre.

 

Rarement, il m'a été donné de voir quelqu'un qui a encore une certaine lucidité sur notre monde contemporain.

Le seul point positif de cette coupe gagnée, c'est que l'espace d'un très court instant, des gens d'horizons différents et d'opinions différentes, ont su faire fi de leurs différences pour s'unir de manière indifférenciée en tant que Nation. Et qu'ils ont eu le sentiment d'être heureux.

Mais il est plus que regrettable, il est navrant, que pour des causes autrement plus importantes, tous ces gens ne sachent pas s'unir. S'il sont "unis" ici, c'est seulement hélas pour des raisons passionnelles et émotionnelles, ce qui montre l'état psychologique d'aliénation de la population française. Ce sont des enfants. Pour le football oui, mais pour sauver leur sécurité sociale, leurs services publics, le droit du travail, et la France même, non.

Nous sommes en train d'involuer, c'est à dire le contraire de l'évolution. Il y a un micro-éveil d'une minorité d'individus, notamment grâce à Internet, mais la cybertronique et l'instruction contemporaine pitoyable sont en train de faire régresser la jeunesse, d'anéantir psychiquement les nouvelles générations.

Comme vous l'avez dit si justement, "les faibles d'esprit se sont reproduits en masses et maintenant nous sommes une minorité".

Nous allons vers le pire. Nous allons descendre de plus en plus. Et à chaque fois que nous penserons avoir touché le fond, nous découvrirons avec horreur ensuite qu'il n'y en a pas : il n'y a aucune limite aux forces dégénératives du Mal et de la perversité, si ce n'est celle du Ciel de mettre un terme à cette civilisation de vipères.

Je ne dis pas qu'il n'y aura pas encore des jours heureux, mais que ceux-ci sont comptés, et que l'inexorable pire arrive. Et il va être multiforme, effroyable, et épouvantable.

En complément sur Football :

En complément sur Vox Plebiea :

En complément sur peuple :

   

Dimanche 27 Mai 2018 - News # 8679 

 

Mise en esclavage des États et des peuples : "Le Système dette", une conférence d'Éric Toussaint :

SYNOPSIS :

etika, ATTAC Luxembourg, l’ASTM et les Amis du Monde Diplomatique Luxembourg avec le soutien de neimënster ont le plaisir de vous présenter la conférence :

Le Système dette, jeudi 3 mai 2018 à 18h30 en présence de Éric Toussaint.

De l’Amérique latine à la Chine en passant par la Grèce, la Tunisie et l’Égypte, la dette a été utilisée comme une arme de domination et de spoliation.

Le recours à l’endettement extérieur et l’adoption du libre-échange constituent à partir du XIXe siècle un facteur fondamental de la mise sous tutelle d’économies entières par les puissances capitalistes.

La Grèce des années 2010 est un exemple supplémentaire d’un pays et d’un peuple privés de liberté sous le prétexte de rembourser une dette illégitime.

Cette dictature de la dette n’est pas inéluctable. En deux siècles, plusieurs États ont annulé leurs dettes avec succès. L’auteur analyse les répudiations réalisées par le Mexique, les États-Unis, Cuba, le Costa Rica et la Russie des soviets. Il met en lumière et actualise la doctrine de la dette odieuse.

Ce récit captivant donne les clés indispensables pour comprendre la mécanique implacable de la dette et l’évolution du monde capitaliste au cours des deux derniers siècles.

Présentation de l’orateur : 

Éric Toussaint, historien et docteur en sciences politiques des universités de Liège et de Paris 8, est porte-parole du CADTM international(Comité pour l’abolition des dettes illégitimes) et membre du Conseil scientifique d’ATTAC France.

Il est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages dont Bancocratie (Éditions Aden).

Il a coordonné les travaux de la Commission pour la Vérité sur la dette publique de la Grèce créée le 4 avril 2015 par la présidente du Parlement grec. Cette commission a fonctionné sous les auspices du parlement entre avril et octobre 2015. Suite à sa dissolution annoncée le 12 novembre 2015 par le nouveau président du parlement grec, l’ex-Commission poursuit ses travaux et s’est dotée d’un statut légal d’association sans but lucratif.

Son dernier ouvrage "Le système dette" a été salué par la presse :

- Éric Toussaint revient sur l’histoire de l’endettement des pays dits « naissants » et explique le lien de subordination qui en découle au détriment des peuples. Politis.

- Accessible au grand public, cet ouvrage éclaire l’histoire des pays de la périphérie à la lumière de l’exploitation de leurs dettes extérieures par les puissances occidentales alliées au capitalisme financier. L’Humanité

- Enrichi par des documents d’archives et des comptes rendus officiels des échanges entre responsables politiques de tous bords et de tous pays, Le Système dette est une plongée historique qui montre que la lutte contre les « dettes odieuses », illégitimes, illégales et insoutenables n’est pas un combat naissant. Libération.

Une conférence de premier ordre, qui nous apprend beaucoup de choses nouvelles sur la mise en place des dettes souveraines par des stratagèmes iniques de banquiers et d'États occidentaux déloyaux, et leur possibles répudiations en tant que "dette odieuses".

Éric Toussaint a une expérience et une connaissance historique immenses en matière de dette, cette conférence vous en convaincra : il est super sérieux et crédible, et il est vraiment passionnant à écouter.

Un must incontournable, à ne surtout pas rater, et à voir entièrement !

En complément sur Éric Toussaint :

En complément sur dette :

En complément sur capitalisme :

En complément sur esclavage :

 

Mercredi 24 Janvier 2018 - News # 6375 

Dette, crédit, emprunt, banques, taux d'usure, et surrendettement : "Morts à crédit" :

SYNOPSIS :

Dans une société d'abondance où la tentation et la frustration sont omniprésentes, les techniques sont toujours plus subtiles pour attirer les consommateurs dans le piège des emprunts faciles.

Avec la crise financière de 2008, le surendettement a de nouveau augmenté en Europe.

Des victimes de la spirale du surendettement témoignent : 

Des associations comme Crésus en France viennent en aide aux personnes surendettées, souvent isolées et aux vies brisées. 

En Espagne, des citoyens mènent des actions collectives pour combattre les expulsions massives de familles, harcelées par leurs créanciers.

Cette enquête sur la spirale infernale du crédit est aussi instructive qu'inquiétante. Elle repose sur des témoignages forts de victimes de surendettement en France, en Allemagne et en Espagne. Jean-Louis Kiehl, président de l'association de lutte contre le surendettement Crésus, ainsi que des économistes et des sociologues allemands analysent bien le phénomène.

"Notre intérêt en tant que prêteur n'est pas d'endetter les gens parce-que à ce moment la l'argent qu'on prête on le retrouvera pas et on aura une perte au bout" dixit Vincent Mourix, Directeur Crédit France du Crédit agricole. Encore faudrait-il pour prêter que vous possédiez cet argent... On ne peut pas prêter quelque chose qu'on a pas Escroc ! Ce ne sont pas des prêts mais des crédits : vous créez l'argent ex-nihilo, c'est juste une écriture comptable, et vous terrassez des familles en leur imposant de rembourser quelque chose qui n'a pas d'existence propre. C'est inique !

Des prêts à 1223,6 % de taux d'intérêt annuel !!!

Et cela existe vraiment...

Pour 100 euros de crédit,
vous devez rembourser 1223 Euros au bout d'un an !


Ahurissant !

Quand aux sociétés qui font de l'usure, il faut les fermer, purement et simplement. Mais comme toujours, nos traîtres de politiciens ne font rien...
 

Tout montre qu'au niveau bancaire, les citoyens doivent reprendre le contrôle absolu. Le monde de la finance doit être entièrement revu et encadré strictement. Quand à la création monétaire, elle doit devenir une exclusivité des banques nationales placées sous la supervision des peuples.

Un documentaire de premier ordre, parce-que bien clair, didactique et profondément humain.

Un petit must.

À voir absolument !

En complément sur dette :

En complément sur crédit :

En complément sur emprunt :

En complément sur banque :

 

Lundi 22 Janvier 2018 - News # 6336 

Dettes, emprunts, et crédits : en s’organisant collectivement, les personnes endettées peuvent exercer un rapport de forces contre les créanciers. Voir [ici] ().

En complément sur dette :

En complément sur emprunt :

En complément sur crédit :

   

Samedi 9 Décembre 2017 - News # 5771 

"Sécurité nucléaire : Le grand mensonge" :

SYNOPSIS :

Alors que les accidents de Tchernobyl ou de Fukushima ont alerté sur la sûreté nucléaire, la sécurité des installations, classée secret défense, reste encore entourée d’un épais mystère. 
Pourtant, au-delà de la vulnérabilité des sites mise en lumière par les opérations de militants écologistes, l’enquête sur les attentats de Bruxelles de mars 2016 a révélé que le nucléaire belge constituait bien une cible potentielle pour des terroristes en quête d’armes de destruction massive. 
De l’attentat-suicide et la chute d’un avion de ligne sur un réacteur aux cyberattaques en passant par les drones, les actes de sabotage ou la fabrication artisanale de bombes sales un mélange d’explosifs et de matières radioactives , les menaces, reconnues par les experts, sont réelles. 
Dès lors, comment nos installations sont-elles protégées pour affronter ces risques multiples et comment la communauté internationale s’organise-t-elle pour sécuriser les matières et éviter les trafics ?

Glaçant
Des États-Unis à l'Allemagne en passant par la France et la Belgique, cette enquête révèle les failles abyssales des systèmes de protection de sites nucléaires, conçus pour la plupart avant les attaques du 11 Septembre. 
Interrogeant experts, politiques et activistes de Greenpeace, le film montre aussi comment l’industrie nucléaire, aujourd’hui souvent déficitaire et surendettée, peine à mettre en œuvre des mesures efficaces et forcément coûteuses face au risque terroriste. 
On découvre ainsi qu'aucune norme internationale n'est imposée aux États nucléarisés, notamment pour ce qui concerne la sécurisation des matières les plus dangereuses, malgré les tentatives de Barack Obama, initiateur du Sommet mondial sur la sécurité nucléaire... 
Le silence qui entoure cette menace au nom de la confidentialité face à un ennemi potentiel prive de surcroît la société civile du légitime débat sur sa sécurité, quand les décisions pour la garantir relèvent du politique. 

Une investigation glaçante sur l’un des secrets les mieux gardés au monde.

Cette vidéo n'a pas encore été évaluée.

En complément sur sécurité nucléaire :

En complément sur sécurité :

En complément sur nucléaire :

En complément sur mensonge :

En complément sur menteur :


Samedi 17 Juin 2017 - News # 4755 

Prêts toxiques d'une filiale de la banque française BNP : neuf ans après, la dette de milliers d'emprunteurs explose : près de 5.000 particuliers endettés à vie. Voir [ici] ().

En complément sur BNP :

En complément sur banque :

En complément sur prêt :

En complément sur emprunt :

En complément sur toxique :


Vendredi 7 Avril 2017 - News # 3132 

90% des ménages français sont surendettés ! Voir [ici] ().


Mercredi 5 Avril 2017 - News # 3065 

L'UPR de François Asselineau publie des précisions sur l'endettement et la situation financière des partis politiques (et un erratum sur Debout La Frence). Voir [ici] ().


Dimanche 26 Mars 2017 - News # 2859 

Liliane Held-Khawam : "L’endettement est le grand succès de la construction européenne" . Voir [ici] ().


Vendredi 7 Octobre 2016 - News # 1523 

152 000 milliards de dollars : le FMI s'inquiète du niveau astronomique de l'endettement mondial. Voir [ici] (). De toute façon, il est certain que certaines dettes souveraines seront jamais remboursées... Alors à un moment donné, ça va être ruine mondiale ou presque.


Mercredi 26 Juin 2013 - News # 542 

L'Italie pourrait "exploser" d'ici 6 mois selon un rapport de Mediobanca : avec une dette de 2.100 milliards d’euros, l'Italie est en effet le 3ème pays le plus endetté au monde, après le Japon et les États-Unis. Et la production industrielle italienne a chuté de 25%. Voir [ici] (). Mamma mia !


Lundi 3 Décembre 2012 - News # 314 

La dette des États-Unis vient de dépasser les 71.644.000.000.000 $ !!! Soit plus de 71 trillions de dollars ! On est bien loin des 16 trillions de la version officielle... Comme quoi, on ne cesse de mentir aux gens et de nous désinformer ! Et ceux qui ont calculé cela ne sont pas des économistes, mais une association de comptables professionnels ! La preuve [ici] ().

Et après, on nous dit que l'Europe serait surendettée, et responsable de la crise ? Mais les États-Unis sont dans une situation bien plus critique, et ce sont objectivement les plus grands faux-monnayeurs de l'histoire de l'Humanité. Ils font payer aux autres, principalement aux Chinois, la monétisation de leur dette colossale. Des escrocs d'envergure internationale, voilà la réalité du cartel de banques privées qu'est la Fed.


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .